CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Grèce a l’intention de se procurer entre 18 et 24 avions F-35A auprès des États-Unis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

211 contributions

  1. Göret dit :

    Ben voyons.
    Apres les Rafales, des F35..
    De qui se moque ton?
    Avec quel argent ce pays en faillite et à l’economie trop portée sur le tourisme peut il payer ses achats?

    • Bouvines dit :

      La BCE est au soutient en rechetant les dettes émises.

    • Göret dit :

      vous n’allez pas nous larguer des petits lardons fumés?

    • blavan dit :

      Pologne, Lituanie , Grèce, tous ces pays qui reçoivent plus de l’UE qu’ils ne cotisent et qui en profite pour acheter américain. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans l’UE.

    • Rb dit :

      Bah celui de l’Union Européenne, d’ailleurs la contribution française a bondi de 25% depuis le brexit, super… tjr plus de f35 pr les européens, qu’est ce que c’est bien l’UE n’est ce pas ?

    • Qui ça dit :

      Surtout que pour les Rafales, la Grèce n’en achètera que 6 neufs (et quelques autres en seconde main) contre 18 à 24 appareils neufs pour le F-35 …

      • Alpha dit :

        A priori, 6 F-35 seront « offerts » par les USA, car déjà payés par… les Turcs ! … 😉

        • LEONARD dit :

          C’est d’ailleurs l’une des raisons de l’achat et de la vente des F35. Les grecs veulent de la dispo 2021, les U.S ont un rab de F35 turcs qu’ils n’ont pas inclus dans leur flotte.
          2021, pour les grecs, c’est indispensable pour pouvoir bénéficier des financements € plan de relance, et acheter du F35, c’est « acheter » la protection U.S.
          Le pari, c’est que les U.S ne livreront des F35 qu’à un des deux belligérants et qu’en conséquence, avec les commandes grecques, ils vont « découpler » les U.S et les turcs.
          Là ou est le « bug », c’est que les F35 turcs ne sont pas ( ou plus ), aux standards Ops et que par conséquent, le prix d’adaptation sera élevé, mais je pense que les grecs s’en foutent. En achetant du F35, ils s’achètent une « couverture » U.S, pas une réelle capacité Ops.
          Bref, ils achètent des capacités ( Rafale ) et une protection ( F35 + LCS + Souda ).
          Les F.D.I, ils laissent tomber, à cause de Naval Group en partie, et aussi parce que la protection U.S, ça permet de se passer des MDCN.

      • Eurafale dit :

        « un total de 18 à 24 exemplaires [neufs ou utilisés par l’US Air Force, si disponibles] » Neuf ou d’occasion, c’était mentionné dans l’article.

    • StephaneR dit :

      La Chine va se régaler… Athènes nid d’espions chinois.

    • Vroom dit :

      La Chine

    • albert66 dit :

      En meme temps, la Turquie est en grave crise économique, avec la monnaie la plus faible d’europe donc c’est un peu l’hopital qui se fout de la charité.
      La Grèce a l’avantage d’avoir l’aide et le soutien de l’UE, et vous en Turquie vous avez l’aide de qui pour vous sortir de votre crise ? personne, peut etre un peu des pays financiers du terrorisme islamiste comme le Quatar … entre pays terroristes on s’entraide ….

      • albatros24 dit :

        La Turquie est soutenue à bout de bras par la Chine y compris grâce au Yuan.
        On n’en a pas fini avec eux…

        • Pravda dit :

          Et la Turquie n’est pas vraiment en Europe, et pas dans l’UE 😉 c’est le plus important.

    • ULYSSE dit :

      @Goret. jaloux !

    • Makis dit :

      Göret; pour info l’économie de la Grèce ne se limite pas que sur le tourisme, mais aussi de ses ressources en hydrocarbures au sud du Péloponnèse gaz et pétrole également au large de Patras gaz et pétrole en Adriatique et en mer Égée au large de Kavala et Alexandroúpoli uniquement du gaz exploité par la Hellenic Petroleum, Total et ExxonMobil. Autre chose, le terme de faillite représente la situation où un pays ne peut plus honorer ses dettes et prononce la cessation de paiement ce qui n’est pas le cas de la Grèce. Malgré qu’elle a payé des taux usuraires à plus de 20% à ses créanciers européens qui eux mêmes empruntaient à 1,5% à la BCE. D’autre part la Grèce a la première marine au monde marchande pétrolière et touristique. En parlant de faillite et défaut de paiement L’Allemagne a été le roi des faillites le siècle dernier, entre 1924 et 1929 en 1931 et une remise de dette considérable en 1953. Tu réagis en donneur de leçon comme l »Allemagne contre la Grèce, alors que l’Europe a donner gracieusement plus de 40 milliards d’euros à la Turquie. Si la Grèce s’armes pour se défendre contre les agressions quotidiennes de la Turquie c’est son droit, ce n’est ni toi ni le peuple allemands qui payeront les dettes de la Grèce, mais bien le peuple grec même moi j’ai fait un don aux caisses du ministère de la défense grecque. Au lieu de critiquer la Grèce et son peuple vous devez la remercier, car la Grèce et la résistance des Grecs retarda d’un ou deux mois vitaux l’offensive allemande contre la Russie sans ce retard, l’issue de la guerre aurait été différente sur le front de l’est et pour la guerre en général.

      • Euclide dit :

        @ makis
        Historiquement vous avez raison, la bataille pour la Crète en 1941 a été le tombeau des unités parachtistes nazis. M’enfin , il y avait pas mal de troupes de l’Empire britannique sur ce sol.
        Ce fut l’équivalent de la bataille de Bir Hakem pour l’Afrikacorps en Lybie .

  2. talmu dit :

    Merci les Eurocons pour tous cette argent qui va finir dans de la feraille US

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Talmu c’est quoi tes arguments techniques ????????????????????????????? Là tu es dans de la posture de café du Commerce et rien d’autre ! On attend des arguments TECHNIQUES c’est possible ?

      • Alpha dit :

        @Souvenirs d’Asie Centrale Soviétique
        Des arguments techniques sur quoi ? La ferraille US ? Donc le f-35 ?
        Vous voulez quoi ?
        OT&EO du Pentagone ?
        GAO du Congrès US ?
        Ils en sont plein d’arguments techniques !!!!!!… Et attention : Que de l’officiel !… 😉

        • Cricetus dit :

          Allez y pour les arguments techniques, ce serait bien de développer un peu… et en sourçant car « c’est officiel »…

          • Alpha dit :

            🙂
            Allons Cricetus, allons … Vous faites le bête là …
            Tous ces rapports officiels émis par les différents bureaux du Pentagone ou du Congrès US, vous les avez lus, ils ont été évoqués ici même sur OPEX360… Vous les avez déjà oubliés ?
            Comme ce rapport du GAO de janvier 2018, présentant le F-35 avec ses « 966 lacunes, soit 111 lacunes de première catégorie qui pourraient compromettre la sécurité, la sûreté ou une autre exigence critique et 855 déficiences de catégorie deux, qui pourraient entraver ou contraindre une mission réussie ». Oh ! Trop dur !
            Nier la vérité, les faits, ne vous grandit pas…
            Déjà que vous étiez tout petit petit petit…
            🙂

          • Cricetus dit :

            Alpha… C’est vous qui faite l’idiot… Vous citez un rapport de 2018!
            Debut 2020 le rapport du GAO dit ceci:
            « Of the 870 open deficiencies, the program characterizes nine as category1 and 861 as category 2. » (…) Of the 9 open category 1 deficiencies, the program reports all haveoperational workarounds—procedures that avoid encountering the deficiency.
            (Page 16 et 17 GAO-20-339 F-35 Joint Strike Fighter).
            Sur les 9 déficiences de catégorie 1 aucune ne met en danger l’équipage ou l’appareil et toute peuvent être contournés par des procédures adaptés.

          • Alpha dit :

            Non Cricetus, je cite un rapport de 2018 à titre d’exemple, et vous le savez fort bien… Un rapport parmi tant d’autres…
            Et pour vos souhaits d’avoir des exemples et arguments TECHNIQUES, que nous avons traité ici même…
            Par exemple : http://www.opex360.com/2020/04/25/le-pentagone-a-regle-cinq-lacunes-graves-du-f-35-mais-en-a-trouve-quatre-nouvelles/
            Comme si vous ne les connaissiez pas : Mauvaise foi flagrante et mensonge semble vous caractériser…
            Mais allons y ! Ne vous décevons pas !… 🙂
            Du technique ? La poussée qui baisse subitement sur F-35B lors des atterrissages verticaux !…
            Du technique ? Le train d’atterrissage avant du F-35C qui se fissure lors des appontages !…
            Du technique ? Un canon qui ne tire toujours pas droit !…
            Du technique ? Une sensibilité à la foudre !…
            Du technique ? Des pics de pression dans le système de régulation de la pression dans le cockpit ! …
            Du technique ? ALIS qui ne fonctionne pas !…
            Du technique ? Les problèmes de logiciels qui entrainent un retard du Block4 !…
            On continue ???
            Vous êtes d’un pathétique …
            Et quand on lit dans le GAO de mai 2020 (dans lequel se trouvent les exemples TECHNIQUES cités ci-dessus) :
            « F-35 Program MadeProgress Resolving Deficiencies during 2019, but Many Remain Unresolved »
            et que plus loin il est noté :
            « The program office plans to continue to address the open deficiencies, but officials report that some will not be fully resolved for several years.
            Further, some deficiencies may not be resolved ever and some may be resolved well after the program has completed testing, and after it expects to have made a full-rate production decision. According to DOT&E, there are many significant deficiencies the program should
            address to ensure the F-35 baseline aircraft configuration is stable prior to adding all of the new capabilities planned in Block 4 »
            On se dit que la blague continuera jusqu’au Block4, soit 2026… Minimum !… 😉
            Le lien pour le GAO de mai 2020 figure en pdf dans la pièce jointe : https://www.gao.gov/products/GAO-20-339
            Chacun pourra juger, hein… 😉
            Je confirme donc : Vous êtes vraiment tout petit petit petit… Un minus en somme ?

    • José dit :

      En luttant contre l’Allemagne Nazie, la Grece lutte aussi contre la France Vichiste!!!!

  3. oshibori dit :

    encore de l’argent de l’union envoyer directement dans la poche des yankee.

    • Fred dit :

      @ oshibori

      « l’union » (?) ne défend pas la Grèce contre la Turquie : normal de la part des Grecs. Serions-nous dans leur situation et ainsi menacés, nous ferions de même c’est évident …

  4. Bob dit :

    Les mafiosi grecs croulent sous les devises euro.
    Les grecs veulent des avions le plus rapidement et se foutent que cela soit des rafales ou des F35 car ils ont des problèmes de trésorerie et ils ont une fenêtre d’opportunité pour acheter des avions avant les serrages de vis budgétaires. Les rafales sont meilleurs que les rafales pour le combat aérien et la suprématie aérienne à moins de vouloir bombarder des sites turcs ou avoir les bombes H de l’Oncle Sam en Crête. Mais l’appui politique, militaire, diplomatique, industriel et financier US est plus utile que ceux de Zeus. L’envoi d’une TF de 3 navires de la Royale en Medor ne changera pas la donne.
    L’armée grecque devrait plutôt penser à augmenter ses capacités maritimes et de batteries anti-aérienne avec des drones et des munitions vagabondes israéliennes comme vu dans la capitulation arménienne contre les azéris.
    Les 4 quatre frégates de type MMSC sont plus utiles et moins chères que des FDI surtout avec la modernisation des MEKO et le fait qu’elles seraient construites en Grèce. A moins d’avoir de nouvelles frégates FFX basées sur les FREMM mais plus costauds mais inaccessible pour les mafiosi.

    • Pravda dit :

      Enlevez les mafiosi et votre commentaire gagnera en crédibilité. Ce que vous dites n’est pas entièrement faux, mais pourquoi toujours en rajouter ?

  5. Honneur dit :

    La Grèce achète un lot de F35 prévu initialement à la Turquie, j’imagine la tronche que le sultan à dû faire quand il a apprit la nouvelle 😉
    Une formation d’attaque F35/Rafale, j’avoue que cela aurait de la gueule

    • Bobo dit :

      Ils ne voleront JAMAIS ensemble mon bon, le F 35 est hyper furtif, ce que le Rafale n’est pas ! Il ferait repérer les F 35 !

      • Cricetus dit :

        Je crois qu’il existe une réelle possibilité synergie entre furtifs et non furtif, du moins en combat aérien. Les non furtifs attirent et occupent l’adversaire pendant que les furtifs les contournent et les tuent.

        • John dit :

          Ben oui, sinon les rafales pourraient aussi tirer au Cannon pour faire du bruit et attirer l’ ennemis, et puis les F 35 cachés derrière les nuages les tireraient comme des pigeons :-)))))))))

          • Cricetus dit :

            Non bien sur…
            Les non furtifs sont visibles au radar à des centaines de kilomètres de distance. Une CAP est vectorisé vers eux. Elle s’approche sans ce rendre compte qu’a une centaine de kilomètres sur une trajectoire parallèle se trouve des chasseurs furtifs qui ne peuvent être détecté eux qu’à quelque dizaine de kilomètres. Quand l’engagement commence la CAP est prise en tenaille entre les deux groupes.
            La seule contre mesure sera à l’avenir de ne plus chercher à engager ces non furtifs…

        • Alpha dit :

          Comme c’est mignon votre démonstration ! 🙂
          D’une naïveté… touchante !
          Et puis, c’est quoi « furtif », « non furtif » ? A partir de quelle SER donnez vous un avion pour « furtif » ?
          Et concernant un avion qui table sur la furtivité active, tout en ayant quelques touches de furtivité passive ? Il est furtif ? Pas furtif ?
          Et l’appareil capable de furtivité radar tactique ? A 50 m au dessus du sol, en vol rapide sous la couverture radar ? Furtif ? Pas furtif ?
          Allez y, lancez vous dans une vaine démonstration !

  6. philbeau dit :

    Ben oui , le rouleau compresseur du complexe militaro-industriel américain , est toujours aussi efficace . Soyons encore heureux que la Grèce nous fasse l’amitié d’acheter des Rafale , comme elle l’avait fait avec le M2000 . Un renvoi d’ascenseur , on peut le prendre comme ça , pour la position de la France , en pointe dans l’Europe des égoïsmes nationaux , en particulier dans sa partie nord . On est bien d’accord , on ne parle pas ici des qualités respectives des appareils . Et la Grèce doit faire avec la volonté américaine de conserver la Turquie dans son jeu . A tout le moins elle peut espérer échapper à une agression de son voisin . Ce ne serait pas le cas si elle devait compter uniquement sur la coquille vide de l’UE .

    • Bagration dit :

      Le renvoi d’ascenseur, c’est encore ce qui marche le mieux en géopolitique… c’est sûrement en contrepartie du déploiement de Lynx dans leur région que les Estoniens ont accepté de déployer 95 soldats au sein de Barkhane.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Je sais pas si y’a un complexe militaro-industriel américain , en tout cas ici y’a un complexe propagando-trollesques inspiré de Saint-Pétersbourg …

      • Clément dit :

        Les deux peuvent exister en même temps ^^

      • philbeau dit :

        Z’avez besoin de lunettes , souvenir de …quoi au juste ? Troll pro Washington, sauce Biden ?

      • ScopeWizard dit :

        @Souvenirs

        Ah oui , donc cet abruti d’ Eisenhower , accessoirement Président élu des Etats-Unis d’ Amérique et commandant en chf du Jour J , ne dit finalement que des conneries lorsque dans son discours de fin de mandat de 1961 , il en parle et appelle à la plus grande des méfiances ?

        Putain , mais quel con cet Eisenhower ………………

        • Félix GARCIA dit :

          Bonjour ScopeWizard,
          Ne pas oublier que dans ce même discours celui-ci met en garde contre une « dictature scientifique et technocratique », un « gouvernement des experts » …

          The Minds of Men | Official Documentary by Aaron & Melissa Dykes
          https://www.youtube.com/watch?v=LQucESRF3Sg
          Alan Turing, Cybernetics and the Secrets of Life
          https://www.youtube.com/watch?v=rPLvj-GcfSU

          Cordialement,
          Félix GARCIA

          • ScopeWizard dit :

            @Félix GARCIA

            Bonjour Félix GARCIA !

            Oui , c’ est vrai ; vous faites fort bien de le rappeler et merci des liens ! 🙂

            Cordialement

            E Scopette

          • Félix GARCIA dit :

            Bonjour ScopeWizard,
            Tout le plaisir est pour moi 🙂

            Cordialement,
            Félix GARCIA

        • Alpha dit :

          Bien vu Scope pour le discours d’Ike (17/01/1961) et sa mise en garde sur les pouvoirs du complexe militaro-industriel US !
          Sacré Bud, ses coups font toujours mouche ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Merci ! 🙂

            Disons qu’ il y avait selon moi quelque chose d’ évident autant que salutaire à rappeler cet évènement dont la « révélation » semble depuis près de soixante ans ne s’ être jamais démentie quelle que soit l’ administration élue et son bord politique ………..

            Ah bé disons aussi que je m’ efforce d’ être à la hauteur du sniper @Alpha dès lors que son côté Terence s’ exprime ……………… j’ y vois même un côté Gibbs lorsqu’ il lui arrive de presser la détente d’ un fusil de haute précision , d’ où mon côté McGee/Di Nozzo en retour ! 😉

            Cela étant , j’ avoue ne rien comprendre à l’ attitude de certains qui me semblent être d’ une rigidité de pensée tellement excessive ……………

          • Red dit :

            @Alpha

            « Sacré Bud, ses coups font toujours mouche ! »
            .
            En même temps, Bud à oublié qu’Eisenhower à lui même lancé plusieurs des plus importants projets militaires américains de la guerre froide .. Les doubles discours d’Eisenhower ne manque pas .

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            « Cela étant , j’ avoue ne rien comprendre à l’ attitude de certains qui me semblent être d’ une rigidité de pensée tellement excessive …………… »
            Ah ben moi, j’ai compris, hélas : Des co** !

            @Red
            Je ne sais pas si Scope a oublié, surement pas d’ailleurs.
            Et puis : On évoque un discours de fin de mandat, où « Ike » dit de se méfier du complexe militaro-industriel… Justement parce qu’il a eu l’occasion d’avoir affaire à ce dernier au cours de son mandat, au cours duquel il a du céder au lobbying de ce même complexe en lançant plusieurs des plus importants projets militaires de la Guerre Froide.
            A postériori, il était donc tout a fait légitime pour en parler ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Red

            Ce n’ est pas une question de double-discours propre à Eisenhower ; ce n’ est pas nouveau , la plupart des dirigeants en tiennent et même des triples ou des quadruples , non c’ est surtout une question de contexte ; la Guerre Froide imposait ses impératifs qui passaient très souvent par l’ application des progrès scientifiques à la technologie .

            De plus , les années 1950 ont été très riches en inventions d’ autant que s’ il y a bien eu un « booster » , c’ est la Guerre de Corée ( 1950-1953 ) ; c’ est à partir de ce conflit qu’ après une importante phase de désarmement , les USA vont massivement se réarmer et s’ équiper du nec plus ultra de l’ époque , notamment afin de recueillir du renseignement aussi précis que « discret » sur les avancées Soviétiques dans divers domaines dont le militaire ou le nucléaire , d’ où les vols RB-57 Canberra puis les U-2 intensivement mis au service de la CIA en attendant les satellites , sachant que de mémoire la proposition « OPEN SKIES » du Président Eisenhower avait été rejetée tandis que les relations Est-Ouest étaient en bonne voie de réchauffement , Khrouchtchev et Ike s’ étant rencontrés au cours d’ un voyage aux USA à l’ invitation du Président Américain ( lourdement suggéré par le Numéro 1 Soviétique qui avait beaucoup insisté des mois durant ) , ce qui avait valu un accueil triomphal au dirigeant de l’ URSS une fois de retour à Moscou , les Russes étant très heureux qu’ enfin les tensions entre les deux super-géants s’ apaisent et tendent même vers un réchauffement .

            Malheureusement , la perte de l’ U-2 de Gary Powers le 1er mai 1960 abattu par des défenses sol-air Soviétiques tandis qu’ il effectuait une longue mission d’ espionnage depuis le Pakistan d’ où il avait décollé l’ ayant amené au cœur de l’ Union Soviétique , a tout remis en cause car l’ évènement fut vécu par les Russes comme une trahison , par les Américains comme une humiliation .

            Résultat , le voyage d’ Eisenhower à Moscou pour lequel les Russes s’ apprêtaient à dérouler le tapis rouge après avoir mis les bouchées-doubles en termes de réfections , de rénovations , a été purement et simplement annulé , les relations se sont à nouveau tendues , l’ ambiance est repartie à la glaciation .

            Suite à tout ce contexte , le réarmement + une intensification des tensions Est-Ouest , le « complexe militaro-industriel » ne pouvait qu’ y trouver son compte et même montrer des signes laissant supposer une volonté de prendre l’ ascendant sur le pouvoir politique , d’ où le contenu du discours de janvier 1961 .

  7. tartempion dit :

    Eu égard d’une économie qui repose sur la féta et les olives , l’Europe pourrait-elle s’opposer à cette coûteuse idée ?

    • Stoltenberg dit :

      On est déjà en train de faire beaucoup pression sur eux pour qu’ils payent leurs prêts contractés à des taux usuraires auprès de nos institutions. Et c’est beaucoup plus rentable que la vente d’un avion de chasse. Après tout, c’est aux Américains de voir comment ils vont sécuriser le financement de ce projet. La Grèce a des ressources gazières en Medor et je pense que c’est un bon moyen. Pour moi c’est beaucoup moins risqué que les milliards que le contribuable Français a récemment été obligé de verser pour les Italiens, Espagnols et Portugais, sans avoir un seul mot à dire.

  8. Drix dit :

    On vend à prix coûtant des rafales, on s’expose vis à vis des fous musulmans du monde entier. Pour au final voir la Grèce acheter plein pot des bateaux et des avions américains.
    Avec des alliés comme ça pas besoin d’ennemis.

    • joe dit :

      De toute façon, les fanatiques trouverons toujours un prétexte pour réaliser leurs méfaits. La France n’étant pas Pro Djihadiste, elle est de facto une cible comme d’ailleurs tous les pays Européens, nous l’avons vu encore récemment avec un attentat en Autriche.
      Donc oui aux ventes de Rafales et oui à la liberté d’expression.

    • Czar dit :

      Bon résumé.

      Alors que quoi qu’en disent la clique des kokukonten aux communiqués triomphants, la tradition duale de l’armée de l’air grecque (Mirage/ F16) aurait certainement conduit à ce contrat Rafale de toute façon, sans pourtant autant monter autant au créneau en prenant tous les coups.

      résumé, les boches ont maintenu leurs liens avec le trucs, les stazunis ont fourgué leur camelote après n’avoir quasiment pas réprimandé merdoglan pour ses jappements, et macaron 1er a fait son petit tour de piste, paskonnéhunpûissanskikont (des histoires pour imbéciles, surtout)

    • NRJ dit :

      @Drix
      Ne soyez pas naïf. La France n’a pas soutenu la Grèce par européisme aigu. C’est peut-être une des raisons, mais il y a aussi la raison de nos intérêts économiques. C’est Total qui ira exploiter les gisements de gaz que se disputent la Grèce et la Turquie.

      • Alpha dit :

        « C’est Total qui ira exploiter les gisements de gaz que se disputent la Grèce et la Turquie. »
        Pas que…
        Des parcelles ont aussi été attribuées par Athènes à l’américain ExxonMobil et à l’espagnol Repsol…
        Mais les sources du litige avec la Turquie sont surtout situées au large de Chypre (gisement Leviathan), cette dernière ayant elle aussi signé ces dernières années des contrats d’exploration avec le français Total, les américains ExxonMobil et Noble Energy et l’Italien Eni.

  9. Harambe dit :

    Mort de rire, Macron passe pour un mendiant là, les américains n’ont eu qu’à écrire un tweet pour vendre 24 F35 et 4 frégates alors que la France se défoule comme un chien fou contre la Turquie depuis 6 mois pour finir par vendre 6 rafales et en offrir 12 gratuits.
    Vraiment pitoyable.

  10. albert66 dit :

    Quand on a été en banqueroute, sauvé par des prêts européens (surtout allemand et Francais) et acheter l’avion le plus cher du marché et non européen c’est vraiment à l’image d ela Grèce qui ne sait vraiment pas gérer son argent et qui n’a visiblement aucune reconnaissance vers l’europe qui l’a sauvé financièrement.
    D’un autre coté utiliser les avions qui étaient destiné à la Turquie c’est un beau pied de nez fait aux turcs. Je pense que cet aspect un peu provocateur a pesé.

  11. Roger BILY dit :

    Merci la Grèce qui remercie ainsi l’ Europ de l’avoir sauvé de la faillite !

  12. Durandal dit :

    C’était prévisible.
    J’imagine que c’est la fin pour les Rafales.
    La fin de l’Europe est proche, ses adversaires s’en frotte les mains…

  13. LeVoyageurSayRip dit :

    Bon bah rip, on s’est prit la colère d’Erdogan gratuitement. Les USA sont trop chaud. En espérant que la prochaine fois ils défendent la Grèce comme convenu par ces achats et qu’ils déplacent leur base militaire de Turquie jusqu’en Grèce.

    Maintenant que Biden est élu, la pseudo Europe de la défense va s’effondré

  14. PASCAL CHAIX dit :

    Ils modernisent leurs F16, ils ont des F1, des M2000, ils vont bientôt avoir des Rafales et peut être maintenant des F35…

    J’espère qu’ils tiennent compte de la maintenance dans leur budget.

  15. Moddus dit :

    La Grèce pourrait acheter 18 Rafales et de 18 à 24 F35 ? Ils ont vraiment le budget pour ?
    Je sais que l’objectif n’était pas que de vendre de l’armement, mais notre soutien contre la Turquie est assez mal récompensé, on a vraiment l’impression que les Grec nous file vraiment que les miettes (même si pour le coup des frégates, on a pas été bon sur le plan commercial il me semble).

  16. Raymond75 dit :

    Plusieurs conclusions simples :

    – On a étranglé la Grèce, qui avait falsifié ses budgets et trompé l’U.E. : punition implacable, surtout pour la population qui a été considérablement appauvrie.
    – Quand il faut acheter des Rafales, des navires de guerre et des F35, la Grèce se découvre ‘riche’ … Ne pas rire.
    – Acheter des F35, c’est acheter la protection US, la seule crédible actuellement. Tous les pays européens qui se sentent menacés (les ex pays de l’Est par la Russie de Poutine, la Grèce par la Turquie), ont besoin de la protection US.
    – L’Union Européenne est toujours incapable d’une quelconque puissance diplomatique et bien entendu militaire, hors OTAN donc hors protection US. L’Union Européenne c’est la recherche de la puissance économique dans l’impuissance diplomatique ; il ne faut pas s’étonner que les citoyens s’en désintéressent.

    • Francois dit :

      @ Raymond75
      Sur les hésitations américaines à agir, l’administration Trump joue sur plusieurs tableaux où le seul point commun est l’intérêt américain et finalement l’objectif, celui d’être un arbitre pour tous les sujets afin d’en retirer le maximum de bénéfices.
      La politique de Biden peut être plus policée sur la forme, aur les mêmes objectifs sur le fond.

      En face, le camp anti-occidental se construit. l’Occident n’est rien sans la puissance américaine. l’UE parle et l’otan s’agite avec le message commun “retenez-moi ou je fais un malheur”.

      La France dans ce contexte fait preuve de responsabilité et de vision stratégique. Erdogan ne s’arrêtera que s’il est mis en situation potentielle d’échec.

      Un front “Europe du Sud” peut se créer autour de la France avec des Etats hier sous la domination turque, aujourd’hui membres de l’OTAN et de l’UE, soucieux aussi ne pas voir l’islamisation cette fois par la Turquie progresser. L’histoire peut aider à mobiliser au même titre qu’Erdogan l’instrumentalise pour sa vision néo-ottomane (on peut lui rappeler Vienne et surtout la bataille navale de Lépante…)

      Je conclurai sur un dernier point.
      Le front occidental montre surtout que les principes démocratiques de l’UE ne sont pas tous acceptés, de moins en moins universelle. L’application de ces principes nuit par ailleurs à l’exercice du pouvoir dans ces Etats autoritaires Russie, Turquie mais qui organisent pourtant des élections.

      La question est de savoir si, pour faire face aux problèmes géopolitiques, climatiques, économiques, une UE moralisatrice est le meilleur exemple à prôner pour faire face. C’est ce que nous montrent aujourd’hui la Turquie et la Russie, pour ne parler que d’elles.
      A ce titre, détruire ou affaiblir l’UE devient un objectif stratégique pour en faire une source de financements de tous les projets (l’UE est riche), en situation de vassalité car incapable de faire preuve de fermeté, y compris par l’action militaire pour défendre ses intérêts.

      Peut-on faire le pari que l’UE versera de l’argent à la Turquie pour les réfugiés syriens après la réunion de l’UE les 24/25 septembre 2020.

      Bien cordialement

    • Castel dit :

      Je suppose que le changement du président aux States, n’est pas étranger à cette décision…..
      Tant que Trump était aux commandes, avec son « América First », les Grecs se sentaient lâchés, ainsi que d’autres pays Européens ( comme l’Allemagne par exemple), et donc cela incitait les Européens à envisager une défense commune, plus ou moins autonome de celle des Etats Unis…
      Avec Biden au pouvoir, ce ne sera peut-être plus le cas, et donc, on verra sûrement certains pays à vouloir de nouveau bénéficier de leur protection rapprochée…
      Dans le fond, la présence au pouvoir de Trump n’avait pas que des inconvénients pour la cohésion de l’Europe !!

      • blondin dit :

        on peut même dire qu’il en a fait plus pour l’Europe que les européens eux mêmes ! Il aura réussi à ce que certains prennent conscience que les US seraient peut être pas au rendez vous le jour où il y aura un problème, et que de se passer d’eux serait une bonne chose…

      • v_atekor dit :

        @Castel: Trump a mis les pieds dans le plat, mais plusieurs éléments de sa politique en Europe étaient déjà là sous Obama, ce qui me fait penser que Biden sera probablement plus éduqué, mais ne changera pas le cap. C’est d’autant plus vrai que Trump a quand même réuni 50% de la population US lors de la seconde élection. Biden ne pourra pas s’éloigner trop sérieusement de la ligne Trump.
        .
        Le risque étant justement qu’en Europe certains considèrent Trump comme un accident au lieu de le voir comme la version radicale de la droite américaine politique qui reste néanmoins le fruit d’un compromis avec les démocrates US.

    • Clément dit :

      Une précision : pour rentrer dans l’UE la Grèce a fait appel à de prestigieux cabinets de conseil. Des cabinet d’Europe de l’Ouest et des USA, formés dans nos écoles, avec nos méthodes, nos façon de faire, nos cadres, nos chefs d’entreprises. Et ce sont ces cabinets qui ont « conseillé » à la Grèce de falsifier ses comptes et de tromper l’UE.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Et ce sont ces cabinets qui ont « conseillé » à la Grèce de falsifier ses comptes et de tromper l’UE. » Surtout une certaine banque américaine du nom de…….
        Goldman Sachs qui a « validé » les comptes, et des Européens qui ont fermé les yeux alors que tous savaient que les comptes grecs étaient « vérolés » Mais l’Euro devait se faire à marche forcée , les délais pour l’entrée de la monnaie européenne devaient être respectés! A noter que part la suite Goldman Sachs n’a eu aucuns scrupules à spéculer sur la dette grecque et en a même tiré de juteux bénéfices!

  17. cadiran dit :

    Cela va etre le moment de revendre mon gros stock de vaseline …………..

  18. Stoltenberg dit :

    F-35A + Rafale F3 + F-16V + Mirage 2000E… Ils auront une force aérienne impressionnante quand-même – il faut l’avouer. Un peu difficile à gérer du point de vue logistique mais c’est largement suffisant pour dissuader les Turcs – voire même pour passer à la (contre-)offensive. À mon avis, pour affronter une armée comme celle de la Turquie, l’association 4 gen. + missiles de croisière serait largement suffisante. Ce qui veut donc dire que l’achat de 5 gen. bouleverse totalement le rapport des forces au profit des Grecs. Les Américains en sont totalement conscients, ce qui indique qu’ils sont en train de mettre le dernier coup de pression sur Ankara avant la rupture totale. Je ne suis pas certain s’ils seront mieux avec leurs cousins russes avec qui ils partagent la même mentalité tourane. Ceci est aussi une démonstration pour tous les trolls pro-russes de ce site. La France n’a aucun intérêt à quitter les structures occidentales et encore moins à coopérer avec Moscou.

    • Gregoing dit :

      La commande pour les rafale est annulée, réveilles toi, les ingénieurs, pilotes grecques sont lucides,

      • Stoltenberg dit :

        Encore le même troll chinois…

      • Eurafale dit :

        Elle n’est pas annulée, informes toi (comme apparemment le respect du vous est complètement oublié)

      • Czar dit :

        évidemment qu’ils sont lucides : aucune puissance militaire respectable n’achète jamais de merde zhinoise c’est tout juste bon pour les défilés de majorettes devant le président winnie l’ourson pour faire croire que les couilles auraient soudain poussé à ce peuple femelle que sont les zhinois.

        Dès que les Japonais se réveilleront, ça redeviendra le réservoir à femmes de réconfort, comme d’habituuuuuude.

    • sergeat dit :

      Je pense l’inverse de votre dernière phrase.

    • Félix GARCIA dit :

      Faites comme moi, retournez votre mappemonde !
      Tout s’éclaire, même si les noms de pays sont à l’envers ! ^^
      Merci Zbigniew !

      Cordialement,
      Félix GARCIA

      • Stoltenberg dit :

        Ainsi, le sens de mes phrases subit la même transformation 🙂

        • Félix GARCIA dit :

          Non non non, point du tout ! ^^
          En plus d’évoquer la question aérienne, il y avait aussi celle de la géographie, de la géopolitique et de la géostratégie n’est-ce pas ? La question de : Comment « gérer » cette région du « point de vue occidental » ?
          Et donc, comment expliquer et commenter les choix fais par nos dirigeants ?
          Et donc la pertinence des alliances et partenariats de la France et de ses partenaires ?

          Cordialement,
          Félix GARCIA

  19. Legoupil33 dit :

    Tout cela avec l’argent de l’Europe.

    • Paddybus dit :

      L’europe ne crée pas d’argent et n’est pas habilité à percevoir l’impôt…
      c’est donc avec l’argent des pays contributeurs net à l’ue…. dont évidemment la France… pour prés de 25%… depuis le départ des britishs…

      • vno dit :

        Si me semble t’il, vingt % sur les logiciels achetés en ligne hors Europe.

        • Paddybus dit :

          Des complément d’infos m’intéressent…. car actuellement, l’ue n’est pas habilitée à percevoir directement l’impôt….

  20. Parabellum dit :

    Quasiment toute l Europe va avoir des f 35 comme jadis les usa avaient place le f 104 …si c est un avion à problèmes avérés ça craint pour notre sécurité…européenne…les allemands voudraient des f 18 pas si jeunes ….pauvre d Europe sous contrôle us en fait et a terme sans indépendance matérielle vitale sauf les ultimes résistances françaises…triste constat.

    • FredericA dit :

      @Parabellum : « Quasiment toute l Europe va avoir des f 35 comme jadis les usa avaient place le f 104 … »
      .
      F-104 ? Pas que ! Vous pouvez aussi ajouter le F-16, le F-4, le F-86, le F-84, F-100… tous ces avions se sont vendus en grand nombre auprès des pays de l’OTAN. « Il faut que tout change pour que rien ne change ! « 

  21. jp dit :

    je le sentais venir, surtout après le coup des frégates, le problème est que le F35A ne sera pas prêt pour la guerre avant 10 ans, et c’est pas avec le block 3 qu’ils vont aller loin (juste aim9 et du sdb), les autres armements vont venir avec le block 4,5,6
    en 2026 (planifié initialement en 2012) moi je dirais plutôt 2030-2035. sans oublier tous les énormes problèmes qui restent non résolu, surchauffe moteur, fuite de furtivité a cause de la post combustion (le revêtement brule), radar qui reboot, limitation de vol en cas d’orage, et j’en passe, sans oublier tout ce qu’on ne sait pas, ca reste un prototype de serie.
    si les turque se ramène avant que les F35 grecques sont prêts, ils vont s’en mordre les doigts.

  22. capitaine 2 neurones dit :

    Je plains les pilotes grecs qui vont devoir se farcir la dinde quand les collègues voleront en Rafale. Aïe la déception.

    • fabrice dit :

      Tout à fait je plains le pilote qui devra slalomer entre les missiles sol airs parce que son avion est visible au radar alors que le pilote du F35 lui sera pépère assis dans un avion presque invisible…

      • Alpha dit :

        Crois y, si ça te fait du bien…

      • E-Faystos, ou presque dit :

        Tout à fait:
        Presque invisible car les radars à onde métrique se rient des matériaux conçu pour déjouer les radars de tir
        Presque au point, car le moteur rame toujours à donner des performances économiques à l’avion.
        Mais heureusement, il est presque en service.
        Allez, une rôteuse pour garder le sourire? Après tout, c’est fou ce qu’on est cons en France: on projette des raids nucléaire dans la profondeur du territoire d’une super puissance depuis quoi? 60 ans? Et on espère toujours passer avec notre Kiki et un couteau ?
        Perso, je ne crois pas.
        Mais continuez, vous y êtes… Presque.

        • Cricetus dit :

          @E-Faystos, ou presque
          « Presque invisible car les radars à onde métrique se rient des matériaux conçu pour déjouer les radars de tir »
          Les radars en métriques sont trop imprécis pour donner une solution de tir… et sont trop encombrant pour être embarqué ou facilement déplacés: ils mourront trés vite.
          « Presque au point, car le moteur rame toujours à donner des performances économiques à l’avion. »
          Qu’entendez vous par là? Ce n’est pas un avion de ligne il me semble.
          « Mais heureusement, il est presque en service. »
          Il est en service depuis 5 ans…

          • Alpha dit :

            « Il est en service depuis 5 ans… »
            Après des années de retards, et ne sera pleinement opérationnel qu’avec son Block4 en 2026… Si tout va bien !…
            Soyez précis ! 😉

      • Czar dit :

        par beau temps, lorsqu’il n’y a pas d’orage, les avions sont rarement invisibles , fab

      • Phil dit :

        C’est une plaisanterie ? Le f35 ne volera que par beau temps. Et encore

    • Jean (le 1er) dit :

      Ouais, les pilotes de Rafale vont faire des jaloux !

      • Constant dit :

        Il y aura une simulation de combat entre le Rafale et F35,
        On verra qui est le plus fort.
        Pour moi, F35 pourra l’abattre à 80 kms de distance.

        • Royal Marine dit :

          Ridicule! Arrêtez de prendre vos désirs pour des réalités, et la propagande de LM pour la réalité!

        • caiusbonus dit :

          Certes, mais comme le Rafale l’aura abattu à 120 bornes c’est pas grave. C’est dingue de s’imaginer que des avions soient encore furtifs, les détections ont évolué et évolueront encore.

        • blondin dit :

          c’est dommage, vous aviez bien commencé, « on verra qui est le plus fort », pour finalement sortir « F35 pourra l’abattre à 80km », ce qui semble présomptueux, et surtout basé sur pas grand chose… et une fois que le F35 aura tiré ces 2 AIM120, il sera à court, alors que le Rafale aura déjà pu envoyé 2 MICA qu’il lui en restera autant, plus 2 Méteor ! mais bon, on verra qui est le plus fort, ça permettra d’éclaircir les choses.

        • E-Faystos dit :

          @ Constant
          Changez de pseudo malheureux !
          Ensuite, prend quelques minutes pour te renseigner.
          Le meilleur missile US, c’est l’AMRAAM.
          Et il est loin d’être aussi performant que dans vos fantasmes.
          -il dégage une énorme flamme.au départ: tir hautement visible.
          – il perds 25% de sa vitesse à mi distance et n’a pas de poussée vestorielle. Sa capacité à prendre des G s’éffondre passé 60 kilomètres.
          -son autodirecteur ne.lui assure que 70% de kill en entraînement. Et c’est bien moi si en situation réelle.
          -même.deux missiles ne.permettent pas de détruire un Phantom II dronisé
          Et le meilleur : ces infos sont dispos sur plusieurs sites pro américain, mais il faut savoir lire entre les ligne, recouper, assimiler, plutôt que de nous resservir les avis des kékés du comptoir.
          À 80 kilomètres, l’OSF du Rafale voit la punaise en carton. À 40 kilomètres les deux avions sont dans la no escape zone de leurs armes.
          Mais se le.MICA français possédé une poussée vectorielle qui l’emportera à coup sûr contre le rayonnement infrarouge et la trajectoire de son adversaire.
          C’est « le trou dans la raquette » que MBDA à optimisé, et qui équipe aussi les mirages 2000.
          Un pays n’achète pas un avion mais une couverture politique et un système d’armes.

          • Cricetus dit :

            @blondin @E-Faystos
            Le F-35 à un radar plus puissant et la furtivité pour lui: il aura une solution de tir bien avant le Rafale.
            Il tirera le premier .
            Le Rafale dans un affrontement face à face sera obligé de passer en défensif et de prendre les coups avant de riposter.
            L’OSF est une fausse solution: ça porté est inférieur a celle d’un radar, il ne permet pas d’obtenir une solution de tir facilement et par ailleur le F-35 à un système équivalent plus performant. Par ailleurs au « merge » en IR l’avion américain est plus furtif (la partie avant du moteur est emballé par les soutes à munition et les réservoirs de carburant).
            Par ailleurs le F-35 peut emporter 4 (et non 2) fox 3 en soute (et bientôt 6).
            Je ne dit pas que le Rafale n’a aucune chance mais a pilote équivalent il va avoir un sacré handicape : imaginez deux escrimeurs dont l’un des deux est myope et sans lunettes…

          • Cricetus dit :

            @ E-Faystos
            Portée maximum de l’AIM-120 version D: >160 Km
            Portée maximum du meteor: 100 Km
            Portée maximum du Mica: 80 Km

          • Alpha dit :

            « Le F-35 à un radar plus puissant et la furtivité pour lui: il aura une solution de tir bien avant le Rafale.
            Il tirera le premier . »
            Oui, peut être qu’il tirera le premier, mais… sur quoi ?
            Ton puissant radar dirigera le missile vers un spot radar, mais voilà, Spectra sera en action, et le missile se perdra sur une cible imaginaire, et du coup, ce sera ton F-35 qui se trouvera sur la défensive… Et comme les deux vont se diriger l’un vers l’autre à 1500 km/h, en quelques minutes il se retrouvera dans le champ de l’OSF et… « Boum » ! 😉

          • Cricetus dit :

            @E-Faystos
            …Et encore d’autre problèmes à évoquer: la NEZ du missile attaquanest lié à la capacité du lanceur à renseigner sur la position et la vitesse de la cible pendant la plus grande partie du vol du missile… La furtivité de la cible dégradera fortement cette capacité…
            Ensuite quand le missile passera actif cette même furtivité réduira la taille de la « bulle » dans laquelle le missile devra être pour accrocher l’avion avec son autodirecteur…
            Resultat la NEZ effective d’un missile air-air tiré contre un avion furtif ne sera qu’une fraction de la NEZ théorique.
            La furtivité donnant un avantage en distance de détection a l’avion furtif ce dernier choisira la tactique de l’engagement avant même d’être détecté. Il peut discrètement flanquer son adversaire et le mettre largement dans la NEZ de ses AIM-120 sans même être détecté. Il faut noter que l’OSF du Rafale ne travail que vers l’avant, le système équivalent de l’avion américain par contre travail dans toute les directions en 360×360°.

          • Sinope dit :

            @Cricetus à démontrer en environnement réaliste avec des forces ayant chacune un bon niveau d’entrainement.

            Sachant que dans ce cas compte tenu du brouillage électronique la qualité des radars va être altérée.

            La signature IR d’un avion est très largement liée à la chaleur qui s’échappe derrière après la sortie du réacteur, le positionnement de soutes autour du moteur n’atténue pas et tout les avions ont un moteur qui est emballé dans la carlingue.

            L’OSF complet a été réclamé par les Indiens, il permet de tirer des missiles IR à 50 kilomètre sur un angle important.

            Donc n’étant pas payé pour ce message, je me garderais de balancer des affirmations péremptoires sur ma seule préférence pour un avion.

          • Lejys dit :

            @ Cricetus :
            Vous êtes balaise pour raconter des conneries… porté du météor = 100 km ?! Ben non, même si l’info n’est pas officielle, comme pour beaucoup d’armement, ça tourne autours de 150 à 160 km, et c’est d’ailleurs pour ça que la GB le veut sur ces F-35. Et surtout « Le F-35 à un radar plus puissant et la furtivité pour lui »: bah oui, il va rester très longtemps furtif le F-35 en allumant sont radar ! Dès qu’il l’allumera il perdra l’un de ses atouts ! Il devra choisir entre l’un ou l’autre, selon la mission et le contexte…

          • Cricetus dit :

            @Alpha
            Les contre mesures tout le monde en a, le F-35 et le Rafale.
            Et cela ne fait que renforcer l’avantage de la furtivité du F-35 (la signature de l’avion est d’autant plus facile a effacer ou a leurrer qu’elle est faible).
            En défensif les Rafales doivent pour compliquer le travail du radar des F-35 puis des AIM-120 qui deviennent actif prendre une trajectoire à 90° (présenter le flanc). Ils perdent alors le contact radar et OSF.
            Pendant ce temps les F-35 « cranck » (ils se détournent en maintenant les rafales a la limite de leur cône de détection radar). Cela réduit le rapprochement, d’autant que, comme je l’ai expliqué au paravant les Rafales sont obligés de se détourner. Au moment ou le missile devient actif les F-35 peuvent soit en profiter pour s’éloigner et reprendre l’engagement plus loin, soit se préparer a tirer une deuxième salve dés que les Rafale commenceront a essayer de redevenir offensif (revenir vers les F-35).
            Une aparté: il faut noter que le IRST du F-35 permet la poursuite de la cible sur tout les angles (pas seulement le cône avant comme le Rafale).
            Et si la fusion de donné marche aussi bien que dans la pub deux F-35 devraient pouvoir s’éloigner de l’attaquant dés que les missiles sont tirés, l’IRST des deux appareils renseignant le missile sur l’évolution des cibles.

          • Cricetus dit :

            @Lejys
            Les radars de type AESA sont difficiles a détecter, a localiser et a brouiller (ok, pas en mode doppler mais en TWS ca devrait le faire). donc ça ne devrait pas remettre en cause la furtivité…

          • Cricetus dit :

            @Sinope
            Et non: les armes ne sont pas guidée sur le sillage mais sur l’avion. Historiquement c’était à l’origine la tuyère. Mais de face ça ne vaut rien.
            Il reste ensuite la chaleur des bords d’attaques (lié à la vitesse) et celle de la partie avant du moteur. Dans le cas du F-35 le compartiment moteur est séparé de l’extérieur par les réservoirs de carburants (qui absorbent très bien la chaleur) et le volume d’air de la soute à bombe.

          • Cricetus dit :

            @Lejys
            Pour la portée du Meteor:
            Au moins je peux citer l’origine des conneries que je raconte…
            https://www.airforce-technology.com/projects/meteor-beyond-visual-range-air-air-missile/
            Maintenant citez les vôtres…

          • Sinope dit :

            @ Cricetus Votre phrase est incohérente sur ce sujet et même de face il est possible de tirer un missile IR car la carlingue n’évite pas la détection de la chaleur du réacteur.

            On voit mal comment elle pourait d’ailleurs. Je me demande si vous vous rendez compte de quoi vous parlez.

          • Alpha dit :

            @Cricetus
            Portée METEOR : + 150 km (classifié)…
            Et de ce qui se dit en « off », elle serait en réalité plus proche de 200…
            Mais visiblement, comme pour d’autres infos, le « off », tu ne dois pas y avoir accès souvent…
            Normal pour un ado boutonneux !!! 😉
            Sinon, pour ta démonstration de combat aérien : Tu l’as vu sur « Ace Combat 7 » ? Avoues petit !…
            Du devrais lâcher les jeux vidéo et faire quelques dictées… Je dis çà, je dis rien !

          • Lejys dit :

            @cricetus
            Bravo, votre lien nous apprends plusieurs choses : d’une part on sait de quels sources vous vous abreuvez, mais surtout, ce qu’on apprend c’est que savoir lire, c’est bien, comprendre c’est mieux… Votre document indique une » portée de plus de 100 km », ça ne veut pas dire « une portée de 100 km », la nuance n’est pas accessible à tous visiblement… Vous avez la naïveté de penser que ce genre d’info sont diffusée et accessibles à tous?
            Et pis, avec un minimum de capacité d’analyse – que vous n’avez visiblement pas – la portée du Météor se précise: il va complète le MICA qui porte à 80 km, et vous pensez qu’on aurait dépensez autant (+ un radar AESA) uniquement pour 20 km. Et surtout, il va complèter sur le Typhoon et sur le Gripen l’AIM-120 (en version C tout au moins) qui porterait à 120 km. Les Anglais et Suédois seraient idiot à ce point qu’il investirait dans un missile plus chère qui porte moins loin…??!
            A moins que ce ne soit pas eux qui soit idiot, mais ceux qui pensent que le Météor ne porte qu’à 100 km….
            Bon, pis votre pseudo analyse sur le radar AESA qui n’est pas détecté en émission….ils sont plus discrets, mais détectable pour tout système de type SPECTRA (ou l’équivalent du F-35 dont j’ai oublié le nom). Bref, vous exceller peut être dans la lecture, mais dans la compréhension et l’analyse, vous êtes au fraises !!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pour moi, F35 pourra l’abattre à 80 kms de distance. » Pas certain! par contre un Rafale et même un F35 pourront « shooter un J20 au delà de l’horizon (beyond the range)! Et je n’ose imaginer en combat tournoyant!!!

    • Aymard de Ledonner dit :

      Très intéressant pour la France par contre qui pourra probablement avoir des retours sur des confrontations rafale/f35.

  23. Aymard de Ledonner dit :

    Autant le F35 seul n’est pas une bonne solution, autant en combinaison avec des mirages 2000 puis des rafales, un peu comme F35+F22 aux US ou F35+F15 en Israël, cela changerait complètement la donne.
    C’est une catastrophe pour les turcs si cette vente se fait.
    Je pense que c’est pour Washington une manière de pousser les turcs à négocier.
    Soit ils négocient, soit ils en restent à la confrontation mais sans avoir l’avantage. Et dans ce cas le transfert d’Incirlik deviendra d’actualité.

    • fabrice dit :

      DRONES+F35+le reste.
      80% de l’activité militaire israélienne est faite par les drones.
      On en soulignera l’efficacité au Sahel…

      • Lejys dit :

        D’où l’intérêt de remettre dans le contexte les résultats obtenues ailleurs… Sans nier les compétences et les qualités des Israéliens, la superficie du territoire, les conditions météos et climatiques, l’état de guerre quasi-permanent, la ressource humaine (population) limités par rapports aux « ennemis », etc., sont des facteurs qui participent grandement à leurs (judicieux) choix, sans pour autant que tout soit reconductible chez nous…même si c’est toujours intéressant de regarder ce qu’ils font, et de s’inspirer sur ce qui est pertinent pour nous !

      • Alpha dit :

        « 80% de l’activité militaire israélienne est faite par les drones. »
        Aérienne l’activité militaire, je présume…
        Fichtre !
        Donc reste 20 % de cette activité faite par l’aviation israélienne, c’est çà ?
        Aviation composée à ce jour de 320 F-16, 75 F-15 et seulement 16 petits F-35 en service actuellement !
        Alors sachant que ce dernier connait pas mal de difficultés et de lacunes impactant son taux de disponibilité, ou liées à la météo, on ne peut que sourire face à vos affirmations passées et actuelles disant, en substance, que les F-35 frappés de l’étoile de David tapaient tout ce qui bouge au Moyen-Orient !!!… Avec 16 appareils F-35 au mieux, il est clair qu’on en est loin, très loin… 🙂

  24. EBM dit :

    Commande d’arme contre protection, le nouveau président aidant.

  25. Khay dit :

    Je vous laisse passer ça dans google trad, mais en gros tout le monde n’est pas ravi de l’option MMSC en Grèce :
    https://www.militaire.gr/fregates-mmsc-astochi-kai-epikindyni-ethnika-epilogi-grafei-o-kathigitis-i-mazis/

  26. Bagration dit :

    L’arrivée prochaine de Biden semble débloquer bien des sujets… à défaut de torpiller le contrat franco-grec (dont on attend encore la signature), les US auront au moins réussi à s’imposer à nos côtés pour les avions, et à nous ravir les frégates. J’ai bien peur que le créneau qui s’est brièvement ouvert pour l’autonomie stratégique européenne doit être en train de se refermer.

    La mention des Rafales par le ministre grec est bienvenue, s’il insiste là-dessus dans son discours c’est qu’il anticipe que l’inquiétude doit commencer à monter sérieusement du côté de ses interlocuteurs français. Entre autres facteurs décisifs, je pense que les réticences des français à livrer tous les appareils en 2021-2022 ont pesé leur poids.

    https://www.lalettrea.fr/action-publique_executif/2020/11/04/parly-va-lisser-sur-trois-ans-la-vente-des-rafale-a-athenes,109618915-brl

    Du côté des bonnes nouvelles par contre, il se dit que les négociations avec la Croatie avancent bien, et que les choses pourraient se « décanter » bientôt.

  27. pilum dit :

    Intéressant, on pourra donc avoir des pilotes grecs se faire valider à la fois sur rafale et F35 : ils vont donc pouvoir comparer.

  28. Fralipolipi dit :

    Il est urgent que nous signions le Contrat Rafale au plus vite avec la Grèce … pour cela notre gouvernement doit mettre un Pressing maximal désormais pour que tout soit signé d’ici la fin de l’année, et pas plus tard.
    .
    Et pour les frégates, tout n’est pas joué ni terminé. Le jeux restent ouverts jusqu’à la signature du contrat – ou pas – avec le ou les concurrents.
    A l’instar des US, nous devons opter pour une optique commerciale TRES agressive, en revenant avec une propale FDI « sans marge » ou presque …
    On a déjà voulu jouer une fois en voulant nous préserver des marges confortables, et on a perdu !!! et les US en ont profité.
    Désormais, pas l’choix, nous n’avons plus qu’à oeuvrer pour le plan de charge de Lorient et l’amortissement des frais de R&D des 2×8 VLS supplémentaires sur les FDI (dont ceux pour le MDCN) …. car notre MN en a aussi besoin … car nous ne pouvons pas laisser nos brillantes FDI sous armées, avec seulement 16 VLS …. Marre des conneries qui se répètent d’une génération de frégate/patrouilleur à l’autre.

    • LEONARD dit :

      Objectivement, Naval Group est au top en matière de sous-marins, parce qu’ils atteignent un rapport qualité qui justifie le prix élevé de leurs productions.
      Par contre, en surface, leurs productions sont plus chères et nettement moins bien armées que la concurrence. Comparez avec les Saar6 israëliennes, qui, globalement, pour moitié moins de tonnage, sont 2 fois plus armées !
      https://israelvalley.com/2020/03/14/la-nouvelle-corvette-saar-6-de-la-marine-israelienne-commence-ses-premiers-essais-en-mer/
      La MN avait besoin de frégates de 6000T. Naval Group a chouiné que seules des frégates de 4000T pouvaient se vendre à l’export. JYLD, qui veille sur le socialisme lorientais, a convaincu la MN de commander les FDI. Résultat, les italiens vendent des FREMM à l’Egypte et aux U.S, et Naval Group n’a toujours pas vendu une FDI, même à la Grèce !
      Par contre, la MN va se fader ses FDI sous-armées ( mais ça, elle est habituée ).
      Et ensuite, dans 4 ans, Naval Group viendra expliquer que le marché export c’est quoi ? 3000T / 9000T ?
      Ces mecs sont leurs propres fossoyeurs.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Vous tapez fort….
        Les saar6 ne font que 2000tonnes. Normal qu’elles soient moins chères. Elles sont conçues pour évoluer en medor et y protéger les intérêts israéliens. C’est difficile de comparer des corvettes prévues pour évoluer en medor à quelques centaines de km de leur base avec des frégates qui doivent pouvoir naviguer sur des dizaines milliers de kms autour du monde.
        Mais effectivement le fait que les navires français doivent pouvoir naviguer pendant des mois dans n’importe quelle mer du globe a un coût qui devient un handicap à l’export car les prospects ont rarement ce besoin.
        Les navires de 6000 tonnes sont tout de même rares sauf au Japon qui fait face à la Chine. La vente en Egypte est politique. Les Egyptiens nous font payer un faux-pas et même si on avait proposé des FREMM on n’aurait pas emporté le morceau.
        Pour les US, big is beautiful mais Fincantieri dispose de chantiers la bas ce qui est un atout majeur et décisif.
        Pour la Grèce la compétition est très serrée et je subodore que Bercy traîne des pieds au sujet du financement. Il faudrait que Macron recadre Iznogoud Lemaire.

      • vrai_chasseur dit :

        @LEONARD
        Les corvettes israéliennes SAAR6 sont principalement destinées à mettre en oeuvre l’Iron Dome depuis la mer. Leur capacité missile est donc optimisée et leur capacité ASM très réduite.
        La MN, qui s’est fait forcer durement la main par JYLD sur les frégates de 1er rang (et vous avez entièrement raison de souligner ce point), se rattrape aux branches comme elle peut avec des capteurs très performants sur les FDI, pour pouvoir les utiliser aussi comme piquet radar ou sonar au bénéfice d’autres vecteurs d’armes, comme peut le faire l’AEGIS américain.
        Une FDI a ainsi le redoutable CAPTAS 4 des FREMM en version plus compacte – sonar qui fait dresser les cheveux sur la tête à toute la sous-marinade du monde – et le radar Sea Fire 500, bien plus performant que le M-STAR israélien des SAAR6. Ce Sea Fire 500 est même probablement le plus performant au niveau mondial à l’heure actuelle, y compris comparé au nouveau AN/SPY-6 américain. Il est dommage de sous-exploiter un tel capteur sur une FDI, en n’ayant mis que 16 lanceurs verticaux d’Aster 30 au lieu de 32.
        Bref, Naval Group est indiscutablement en pointe sous l’eau, pour les sous-marins. A contrario, son offre surface ne tient que parce qu’elle est soutenue à bout de bras par les capteurs et systèmes de Thales -lesquels peuvent être installés sur n’importe quelle coque-. Ce constat pourrait être le précurseur d’une recomposition industrielle de l’industrie navale de surface plus intelligente en Europe. On cesserait ainsi de se chamailler entre chantiers européens à l’export, pour in fine faire le lit des USA. Mais ça reste un voeu pieux de mon point de vue.

      • Fred dit :

        @ LEONARD

        ? La France à bien vendu une Fremm à l’Égypte que je saches (Tahya Misr mise en service en 2016) …

    • Raspoutine dit :

      En même temps les conneries, d’autres pays en font moins apparemment…
      Quand on voit par exemple la politique appliquée par l’Italie sur ses FREMM en matière d’équipements et la solidité de leur configurations GP/ASW en matière de systèmes et armements, et le nombre d’unités dotées, je ne crois pas qu’ils aient mégoté autant que nous, alors qu’ils ont -eux aussi- des problématiques de plan de charge avec Fincantieri.
      Pourtant on se fout souvent des Italiens comme de gens inconséquents sur le plan industriel, lourde erreur…
      On a tjs l’impresion chez nous que la MN est forcément otage de DCNS avec un quasi chèque en blanc donnée par le Ministère et la DGA, sous couvert de « on est les plus forts » bien entendu …

      • Aymard de Ledonner dit :

        La MN n’est pas l’otage de DCNS. Il faut arrêter avec ce trip. Le design de ses navires est conforme à ses besoins. Les FDI sont l’exception qui confirme la règle et c’est Le Drian qui a permis le passage aux FDI. DCNS n’aurait jamais pu l’imposer seul.
        Après sur le nombre et l’équipement Bercy est en embuscade pour raboter au maximum tandis que la ministre et les états-majors essayent de défendre leurs budgets. Rien de nouveau sous le soleil.

  29. OBIOU dit :

    La réalité est comme un miroir , ça nous pette à la gueule . L’Europe c’est quoi un assemblage de nations voulu par certains
    idéologues de la politique avec des hauts fonctionnaires qui font fonctionner leurs tiroirs caisses .
    Pour le reste L’Europe n’est devenu qu’un ensemble de pays vassal et le porte monnaie des USA .
    Quand on s’intéresse à l’histoire , regardez le PLAN MARCHAL , celui-ci a était fait surtout pour l’industrie et les intérêts Américains
    Pour le reste l’Europe n’est pas solidaire entre les états membres .
    Il faut pas rêver , heureusement que les Grecs nous achètent des avions , ce sont bien les seuls .
    Quand aux USA , s’ils veulent quelque chose ils l’obtiennent avec ou pas notre consentement.
    La Turquie , l’Europe continu malgré tout à son intégration , malgré ERDOGAN car celui-ci n’est pas éternel , c’est une question de temps .
    J’aime pas bien les Anglais , mais je rêve qu’un jour la France fasse de même

  30. Wagdoox dit :

    C’etait deja dans les tuyeaux avant la crise avec la turquie donc rien de nouveau sous le soleil.
    La grece remplace progressivement f16 et m2k. Par contre je conprends meme paq qu’on ait vendu nos rafale pour rien alors que les americains vendent normalement leurs appareils. Encore un saut europe europe de macron comme le cabris qu’il est et qui nous coute tres cher.

    • Alpha dit :

      @Wagdoox
      Exact. Les Grecs avaient déjà prévu en 2019 de passer commande d’une vingtaine de F-35 pour 2024…
      Il ne font qu’avancer cette acquisition, sous le signe de l’urgence face aux menaces turques.
      Mais pour ce qui est de « nos Rafale vendus pour rien », c’est faux. Ils sont juste vendus au prix « Armée de l’Air » pour les neufs sortant de chaine, et pour ceux d’occasion, le prix doit être calculé en fonction du potentiel restant..
      Par contre, pour le F-35, les US en « offrent » 6 déjà payés par les Turcs, et qui étaient stockés et pour le reste font des facilités de paiement très très larges, à ce que j’ai lu ici ou là…

  31. Gégétto dit :

    Des Rafale + des F35…Premier signal aux Turcs.
    Transfert, si avéré, du dépôt des B61 (OTAN) en Crète…deuxième signal.
    Est ce que , comme au foot ,2 jaunes = 1 rouge ?

  32. Françoise dit :

    Au moins un pays pourr comparer les deux avions. Ses commandes ultérieures devraient refléter le bilan de la comparaison.

  33. Desty dit :

    Autant le F35 seul n’est pas une bonne solution, autant en combinaison avec des mirages 2000 puis des rafales, un peu comme F35+F22 aux US ou F35+F15 en Israël, cela changerait complètement la donne.
    _______________________
    +1
    Pour relativiser cette décision: et en même temps une fois que les F16 grecs seront remisés, il faudra bien trouver un autre avion pour continuer à porter son panel d’armement américain qui sans quoi ne servirait plus à rien (le Rafale ne sait porter que très peu de missiles et (un peu plus) de bombes de fabrication américaines. C’est donc le F35 qui servira pour ce rôle.
    Ce qui serait sympa c’est qu’en 2035 nos amis grecs fonctionnent sur un couple Rafale/F35 comme ils ont fonctionné sur le couple F16/M2000. Mais dans une proportion inversée: une grosse centaine de Rafale et une cinquantaine de F35.
    Voila qui serait top !

  34. MAS 36 dit :

    Si je comprend bien toute l’europe achète du F.35 hormis la France. Une fois habitués à l’avionique US il sera difficile pour le futur de vendre à ces pays la technologie française.

    • Alpha dit :

      @MAS36
      « Si je comprend bien toute l’europe achète du F.35 hormis la France. »
      Bah ! C’était déjà le cas autrefois avec le F-84, le F-86, le F-104, le F-16 et dans une moindre mesure le F-4, le F-5,…
      Et régulièrement la France arrive quand même à placer ses produits, malgré les coups bas, le lobbying, le chantage et les pressions…

    • Fred dit :

      @ MAS 36

      Ne pas oublier l’Allemagne, la Suède, l’Espagne … etc. (nombreux) parmi les non-clients européens du F35 ;o)

  35. Julien Pascal dit :

    86 F16
    24 F35
    18 Rafales

    128 avions de premier plan….soit plus que l’AA farnçaise….

    Tout ça payé comment ?

  36. lym dit :

    Vu les finances du pays, j’ai un doute… Après les frégates, les chasseurs? Macron va bientôt pouvoir chanter, après avoir dansé l’affaire non verrouillée:
    https://www.youtube.com/watch?v=ZdRhkGdRBEw

  37. patrico dit :

    MDR ! Merci pour la France et solidarité à l Europe ! Rafales d’occase Français et derniers F35 US neufs !
    Attendons les bla bla bla des parties , parceque ci, parceque ça, gna gna gna… Mais d ou sortent tous ces Milliards! Impressionnant.

  38. Paix paix dit :

    La vie est tellement triste, tout le monde fait son bizness pendant que le peuple souffre, donc si j’ai bien compris ma leçon du jour, tout ce qui se trouve dans le Méditerranée c’est pour payer les armes achetées en France et en amérique soit disant pour se défendre contre la Turquie et pendant que le peuple souffre, courage aux peuples grecs, encore piéger par les géants affamés

  39. Marco po dit :

    Les finances les finances les gens n’ont que ça dans la bouche et bien l’Europe payera , soit la Turquie fera la guerre il faut choisir et dans ce cas là il ne faut pas regarder la dépense pour le moment….

  40. Baltonio dit :

    Encore une victoire stratégique de Micron 🙂
    la France n’est plus considéré comme une puissance même au niveau régional graçe à l’approche seul contre tous de la France …la Grèce veut s’acheter de la tranquilité, pas une gueree comme le « PM » français suggérait
    La France a une possibilité de rectifier le tir et ramener la Turquie en partenaire Stratégique régional avant le 20/01, ils ont besoin d’avions, La France a besoin de Drones ça peut être un bon début de réconciliation…
    Sinon La Russie va faire de tous une bouchée, un par un

  41. John Gabine dit :

    Décision logique: les turcs achètent des S300 et seul le F-35 est capable de les déjouer, les rafales certainement pas.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Décision logique: les turcs achètent des S300 et seul le F-35 est capable de les déjouer, les rafales certainement pas. » Les Turcs ont acheté des S400 et non des S300 (que les Grecs possèdent!)
      « le F-35 est capable de les déjouer, les rafales certainement pas. » Votre première phrase étant une ânerie, inutile de se pencher sur la pertinence de la seconde!

    • Royal Marine dit :

      Sauf que les Russes ont déclaré, après l’opération Hamilton, ne pas avoir décelés les Rafales… Avec leurs S 400!
      Vous êtes donc parfaitement sectaires et illogiques…

      • Patrickov dit :

        opération Hamilton a été un échec totale Assad est toujours là:
        Destroyers, Rafales, Frégates, croiseur, drones, bombardiers, F15, F16, Tornado, Typhon soit des dizaines d’appareils face à une petite armée syrienne.
        Le chef d’État-Major des armées françaises : « l’efficacité de la défense sol-air syrienne a été très faible, l’armée de l’air syrienne n’est pas du tout intervenue et est restée sur les bases notamment où les Russes sont présents, ce qui leur assurait une sorte de protection de facto ».
        Les systèmes de défense antiaérienne russes ne sont pas utilisés, ce qui est certain ils ont eu assez d’informations.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « opération Hamilton a été un échec totale Assad est toujours là: » Il s’agissait de détruire des sites potentiels de stockage d’armes chimiques pas d’éliminer Assad!
          « Les systèmes de défense antiaérienne russes ne sont pas utilisés, ce qui est certain ils ont eu assez d’informations. » Ils ne les ont pas utilisés mais ils ont vu des avions et missiles! Drôlement fortiche les Russes! Surtout qu’à ‘époque des « faits » vous aviez « susurré » que les Russes avaient brouillé les missiles!!!

        • Lejys dit :

          Mon pauvre Patrickov, il faut toujours comparer le résultat aux objectifs : pour Hamilton, c’était de détruire des sites de stockage ou de productions d’armes chimiques, pas d’écarter Assad, donc c’est normal qu’il soit encore là.
          Mais bon, vous avez besoin de vous rassurer comme vous pouvez, alors oui, l’opération Hamilton est un échec puisque les Russes sont encore en Crimée, la Chine cherche toujours à empiéter sur des territoires voisins, et le Covid n’arrête pas de se propager… C’est vraiment honteux, il est grand temps que Casimir revienne mettre de l’ordre dans tout ça !

      • Cricetus dit :

        @Royal Marine
        Les Rafales n’ont pas été détecté? Mais c’est encore heureux ! Durant l’opération Hamilton ils ont utilisé des missiles Scalp de seulement 560 Km de portée, excusez du peu! Un gros C-130 ou une autre bétaillère aurait put lâcher ces missiles sans se faire détecter….

        • Alpha dit :

          Ah bon ? Mais… les avions britanniques et US avaient donc des missiles de moindre portée pour frapper la Syrie ? Parce que les Russes les ont détectés, eux… 😉

  42. magator dit :

    c’est le moment d’acheter pour l’aviation grecque , vendredi c’est le black friday ,…..

  43. Kappa dit :

    On aurait du dire aux Grecs : Si vous achetez des F-35, on vendra des Rafales au Turc xD

  44. PK dit :

    Les Grecs sont prudents : après le désastre de l’Arménie soutenue par la France, ils ont dû se dire qu’il valait mieux ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.

    On les comprend.

    • Qui ça ? dit :

      La France n’a absolument pas soutenu militairement la pauvre Arménie qui n’est équipée que de matériel russe voir soviétique.
      Et même si la France aurait eu la velléité intervenir militairement pour sauver le Haut-Karabakh qui internationalement y compris par la France n’est pas reconnu faisant partie de l’Arménie, il y aurait le problème majeur de comment y accéder, puisque l’Arménie et Haut-Karabakh sont complètement enclavés, entourés de puissances hostiles (Turquie et Azerbaïdjan) ou ayant déclaré leur neutralité et refusant tout transit d’arme (Géorgie et Iran).
      Et pour rappel, ce qui a fait perdre les Arméniens, c’est l’usage par les Azéris de drones d’origine turques et israéliens. Les Arméniens s’étaient retranchés dans leurs lignes Maginot. Les Azéris ont fait une blitzkrieg type XXI ième siècle …

      • PK dit :

        Micron 1er a joué les matamores et déclaré publiquement que rien n’arriverait à l’Arménie.

        On a vu le résultat. Le monde aussi.

        • Alpha dit :

          @PK
          Z’êtes un bon mytho, vous…
          Macron a exprimé son « soutien » à l’Arménie, et a surtout fustigé le comportement de la Turquie…
          Et en tant que coprésident du groupe de Minsk il a toujours appelé à un «règlement politique durable» qui «préserve les intérêts de l’Arménie»…
          Renseignez vous …
          Et puis de toute façon, il n’est rien arrivé à l’Arménie (quelques escarmouches peut être…) : Le Haut-Karabagh seulement a été concerné par les hostilités avec l’Azerbaïdjan, et le Haut-Karabagh, bien que peuplé d’une population arménienne est une République qui a proclamé son indépendance, dont le nom est d’ailleurs « République d’Artsakh », avec ses institutions, son armée (aidée par l’Arménie, certes…), mais qui n’est pas reconnue par les différents pays de l’ONU.
          Alors même si Macron n’est pas ma tasse de thé, ne dites pas n’importe quoi, cela vous dessert…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Et pour rappel, ce qui a fait perdre les Arméniens, c’est l’usage par les Azéris de drones d’origine turques et israéliens.  » Il suffit aussi d’observer les montants des dépenses militaires de l’Arménie et de l’ Azerbaïdjan.
        Arménie environ 644 million de $, Azerbaïdjan trois fois plus grâce à la manne pétrolière de la région de Bakou!

  45. vrai_chasseur dit :

    Probable chasse à l’opportunité d’achat immédiat de la part de la Grèce.
    Les premières échéances des remboursements d’emprunts tombent à partir de 2021, donc tout ce qui est immédiatement disponible sur étagère est bon à acheter avec le cash encore en caisse :
    – Rafale de l’Armée de l’Air française
    – F35 ex-turcs en cours d’assemblage ou déjà assemblés
    – coques des LCS américains dont l’US Navy ne veut plus, pour faire des ‘frégates’.
    Pour vendre un produit aux grecs en ce moment, pas besoin de blabla stratégique ou de chanter la sérénade pro-EU.
    Il suffit juste de l’avoir déjà en stock.

  46. Foilan123 dit :

    L operation est tree Claire Rafale + f35. crest l evidence . Otan art ausssi liberte grace au matos Francis

  47. caiusbonus dit :

    Il n’y a pas que le pognon dans la vie. Erdogan est un fou furieux capable du pire, modèle Adolf, et la Grèce du coup est notre frontière, notre no mans land pour les Trucs. Plus les Grecs seront musclés plus les ottomans hésiterons à vouloir rejouer l’empire, donc ça coûte mais il faut accepter de raquer. Petit rappel: en ce qui concerne la protection et la capacité de pénétration SPECTRA n’est pas fait pour les chiens.

  48. Corvidae dit :

    Il va falloir à un moment se l’avouer à Bruxelles et surtout au Bundestag: La Grèce est le front oriental de Frontex et de l’UE géostratégiquement parlant.
    Mais bon, Oncle Sam sera toujours là pour mourir pour Berlin hein, à coup de bombe nucléaire inertielle. Bonne blague.

  49. pataa dit :

    Pauvre Grecque ca sent le piege complet car quid de l entretien technique des F35 qui posent deja bcp de defauts, tous ca va juste ruiner l argent de l UE, les US sont malins ils vont vider les caisses de la BCE pour financer leurs protection OTANiennne et fixer la Chine !!

  50. Patrickov dit :

    Du coup les grecs auront une puissance aérienne au dessus de celle de la France, il ne leurs manquent que quelques missiles nucléaires et la Grèce sera plus puissante niveau militaire que la France.
    Des F-35 des rafales cela va faire peur aux turcs comme on a pu en voir l’efficacité avec Assad ou l’Iran.
    La Grèce :
    « Votre réponse immédiate sera appréciée » car « en raison des dispositions budgétaires internes et des règles européennes en matière de déficits, il est essentiel que les premiers F-35 soient livrés en 2021 ».
    L’UE est occupée avec la crise du COVID, et ce serait sympa d’avoir une réponse avant le changement politique de l’UE.
    L’exclusion de la Turquie concernant le F-35 a été causé volontairement par les turcs, ce sont leurs pilotes qui testaient ces appareils qui ont fait un rapport négatif, les avions destinés à la Turquie étaient bridés par rapport aux version de l’armée américaine. Ils n’allaient pas les payer une version plein pot, les turcs savaient très bien qu’avec l’achat du S-400 ils seraient expulsé du programme.
    Ils ont toujours un avantage les grecs achèteront des F-35 avec plus de 1000 pièces fabriqués à ce jour en Turquie. La crise du COVID empêche pour l’instant de trouver des usines alternatives, aucun pays de l’OTAN n’a les moyens d’avoir des coûts de fabrication bas et rapide comme les turcs.

    • norbert dit :

      N’oublions jamais que la crise financière grec venait en partie du fait que la Grèce était à cette époque le quatrième importateur d’armes au monde. Ses fournisseurs allemands et français ont tout fait pour sauver la Grèce afin de se faire payer . L histoire recommence, mais cette fois c’est l’UE qui devra payer la note pour les entreprises américaines !!!

      • Ajm. dit :

        La crise grecque résultait surtout de dépenses faramineuses dans le système de retraite, d’une fonction publique démesurée, improductive et bien payée, d’un système de collecte d’impôts inefficace…les dépenses militaires ne représentaient que peu de choses par rapport à ces dérapages structurels. C’est un peu comme si on disait que nos problèmes de déficit en France étaient la conséquence du différentiel de depenses militaires par rapport à nos voisins, 1.8% du PIB contre 1% ou 1.2%.

    • Momo dit :

      Assad et l’Iran menacent ou menaçaient leurs voisin comme le tyrano erdogan? Non, pas du tout.

      A partir de là faire une quelconque comparaison n’aurait pas de sens si ce n’est de faire de la propagande. Et disqualifier ainsi l’ensemble du message qui devient tentativement manipulatoire à l’évidence.

      Mais sans talent.

      • Patrickov dit :

        L’Iran menace Israël de destruction ou une guerre contre son voisin le saoudien cela devrait vous suffire.

        • Momo dit :

          Mais non, quelles blagues :0), ils sont utilisés comme repoussoir pour justifier un certains nombres d’initiatives israelienne et US, qui s’entendent tous très bien avec les saoudiens, qui eux ne peuvent pas sentir les chiites.
          Renseignez-vous mon vieux avant d’écrire des salades, le monde est un peu plus compliqué que ce que vous dit bfm quand ils essayent d’en parler.

          L’Iran une fois (mais quand?) sortie des mollahs sera tout à fait fréquentable.
          Mais encore faut-il qu’on lui laisse une chance de se démocratiser, ce qui n’est pas l’intérêt de la plupart de ses voisins. Leur régime est abominable et archaique, l’islamisme, mais survit aussi par l’hypernationalisme de leur peuple, alimenté par l’attitude des dirigeants israeliens comme le vautour corrompu Netanyahu (pourtant élu, quelle tristesse et quelle honte pour ce pays) qui ont eu beaucoup de facilité à manipuler le peu regretté donald.

          Et assad menace qui chez ses voisins rappelez-moi? Non je rigole…

  51. T129 dit :

    La Grèce glissent une belle quenelle à la France, malgré l’aide de la France face à la la Turquie les grecs préfèrent des F35 et les frégates américaines.

    https://www.bfmtv.com/economie/la-grece-renonce-a-equiper-sa-marine-de-fregates-francaises-pour-se-tourner-vers-les-etats-unis_AN-202011120202.html

    La France ridiculisée encore une fois.

    • Alpha dit :

      Rien n’est acquis tant qu’un bon de commande n’est pas signé.
      C’est ce qui est écrit dans votre lien… Donc, pour les frégates US, il va falloir attendre encore un peu…
      Sinon, pour les F-35 dont 6 proviennent de l’ex-commande turque et qui ont été payés par la Sultan : Tu la sens la quenelle ??? 😉

      • Patrickov dit :

        Les F-35 dont 6 proviennent de l’ex-commande turque et qui ont été payés par la Sultan, des versions bridées raison pour laquelle les turcs ont créer la crise du S-400 pour forcer les américains.
        Le gouvernement turc n’a pas encore fait la demande de remboursement, les USA seront dans l’obligation de rembourser les turcs, de plus grâce aux commandes grecs c’est les industriels turcs qui se gavent avec les pièces pour les F-35.
        Donc double quenelle des turcs

        • Pravda dit :

          Et comme ça vous pourrez observer les F35A et les Rafale F3R voler sur Constantinople. Vous verrez, ils sont beaucoup moins polluants que vos F4 antédiluviens.

        • Alpha dit :

          « des versions bridées raison pour laquelle les turcs ont créer la crise du S-400 pour forcer les américains »
          Source ? Lien ?… Sinon, Patrickov = Mytho… Comme souvent d’ailleurs…
          « Le gouvernement turc n’a pas encore fait la demande de remboursement, les USA seront dans l’obligation de rembourser les turcs, »
          LOL ! Oulalala ! Attention, les Turcs vont menacer les USA sinon !!!… 🙂
          « de plus grâce aux commandes grecs c’est les industriels turcs qui se gavent avec les pièces pour les F-35 »
          On fabrique les pièces (pour l’instant) mais on ne peut pas avoir les avions ! Demi quenelle, mais grosse frustration !

    • Momo dit :

      Ah, source bfm, c’est du lourd. Du trés lourd ;o))))
      Un journaliste stagiaire 1ere année encadré par l’apprenti débutant responsable du domaine militaire. bfm quoi…

    • Alpha dit :

      Le plus agaçant, c’est que certains racontent n’importe quoi…
      Renseignez-vous… Mieux !

  52. Jym dit :

    Tout le monde a le regard fixé sur le prix ou la qualité technique F35 voire des capacités financières de la Grèce mais ça n’a que « peu » d’importance au final. Ce qui compte pour la Grèce (et c’est bien normal pour le moment…) est de s’assurer du soutien du poids lourd de l’OTAN face à la Turquie, et tant pis s’il y a un prix à payer. Il est bien plus bénéfique face à une Turquie de plus en plus menaçante, d’avoir les bonnes faveurs à l’intérieur de l’OTAN. La France est un poids considérable, mais avoir les Etats-Unis dans la poche reste, encore, un atout très important. Au delà de la France, c’est aux poids lourds Européens de se bouger un peu plus pour rassurer ses membres.