CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Vers une forte réduction nombre d’hélicoptères lourds de transport mis à la disposition de la force Barkhane

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

84 contributions

  1. EBM dit :

    Inutile d’en appeler aux européens pour la 25 millième fois. Ils ne veulent pas s’impliquer plus.

    Soit nous payons soit nous faisons sans.

    • tartempion dit :

      Si c’est une boutade , elle est de mauvais goût car  » faire sans CH47 au Sahel  » sur un théâtre grand comme l’Europe c’est juste impossible ….C’est pourtant la question que les responsables militaires devaient poser à Hollande ,le chef des armées avant de se laisser embarquer dans cette aventure .Des contrées hostiles où sur les postes isolés , les militaires français exposés à des températures extrêmes manquent de tout . Rien à voir avec les conditions de vie des chefs confortablement installés à Ndjaména qui , après avoir fait bombance et la sieste , envoient leurs ordres depuis un PC comme on enverrait un mail via une messagerie …. La pénurie est constante , elle perdure depuis le début de l’intervention au Mali alors que la France ne disposait à l’époque que de deux hélicoptères SA330 sur Ndjaména pour soutenir 5000 hommes !!!! A l’instar de l’opération sangaris en RCA d’où nous avons été éjectés depuis au profit des Russes , le commissariat interarmées avait été obligé pour ces trois théâtres (Mali /Tchad /RCA) de louer des hélicoptères MI8 à prix d’or auprès d’obscures sociétés russes , ces aéronefs étant pilotés majoritairement par des mercenaires moldaves et ukrainiens . La situation était identique pour les avions gros porteur qui a d’ailleurs conduit la cour des comptes eu égard de ses interrogations au déclenchement d’une enquête judiciaire.
      https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-10-mars-2018

  2. Fralipolipi dit :

    L’Espagne, pas bien souvent citée pour ses actions au Sahel, ne pourrait-elle pas aider avec ses CH-47 Chinook ?
    (côté allemand, on ne sait plus vraiment quoi pouvoir espérer).

    • jd666666 dit :

      « côté allemand, on ne sait plus vraiment quoi pouvoir espérer »

      Au contraire, nous savons que nous n’avons rien à espérer d’eux…

    • Lassithi dit :

      @Fralipolipi
      Si vous pensez encore à espérer quoique ce soit de notre pseudo moitié, ben c’est que vous ne voulez pas comprendre.
      Un peu comme tous les eurogagas…
      Et là, on ne peut rien pour vous.

      • Fralipolipi dit :

        @Lassithi
        Savez vous lire ?
        « côté allemand, on ne sait plus vraiment quoi pouvoir espérer » … ou voyez vous là des propos d’eurogaga ?
        Merci d’interpréter les termes objectivement … et de cesser de sur-interpréter à tord et à travers.

        • Lassithi dit :

          @Fralipolipi

          Ben en fait, plus vraiment quoi espérer, c’est une formule interrogative qui laisse la porte ouverte à une éventuelle lueur d’espoir.
          En l’espèce, la formule suivante eut été plus le reflet de la réalité :
          coté allemand, il n’y a plus rien à espérer (ni attendre du reste).
          C’est lucide, objectif, réaliste et confirmé chaque jour qui passe.

          Donc, comme on a rien à espérer de sa pseudo moitié, il mieux est de divorcer et reprendre sa liberté, et surtout son indépendance…
          Sauf à apprécier le rôle du cocu, mais au bouts de 20 ans, ça fait un peu long, non ?

    • John dit :

      Justement, c’est un pays qui aide plutôt bcp comparé à l’Espagne justement.
      1100 militaires allemands, alors que l’Allemagne n’est pas responsable du contexte malien, qui est une conséquence de l’intervention en Libye… C’est plutôt bien.
      Si la France cherche des alliés, c’est vers les autres responsables de l’intervention en Libye qu’il faut regarder…
      USA, Royaume-Uni, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Grèce, Italie, Norvège, Pays-Bas, Roumanie, Turquie, Bulgarie, Émirats arabes unis, Qatar, Jordanie, Suède.

      J’ai de la peine à comprendre cette fixette sur l’Allemagne.

      • Sacha dit :

        Message pas parti, bis repetita (sinon en supprimer un merci par avance à notre hôte).

        Le contexte malien dépend de bien des choses mais surtout d’une fragilité sécuritaire liée à l’insurrection touareg et à l’implantation de l’idéologie (+ moyens) jihadistes au Soudan. N’extrapolez pas trop.

        • John dit :

          Alors effectivement, vous faites bien de dire qu’il y a d’autres influences, et que celles ci ne sont pas mineures.
          Par contre, ce que ces groupes n’avaient pas, c’est l’armement repris des forces libyennes. Il y a maintenant beaucoup d’enquêtes qui ont été réalisées pour évaluer la conséquence du conflit libyen sur le Mali, et en puissance de frappe, le conflit libyen a totalement changé la situation.

          Il y a juste une chose qui est importante d’être mentionnée. L’absence d’aide ne signifie pas absence de politique à ce sujet. Certains etats considèrent que la présence militaire étrangère empire la situation à long terme.
          Je ne dis pas ce qui est le mieux ou pas. Mais il faut être capable d’entendre qu’au vu de la situation en Irak qui a dégénéré sur la Syrie, la situation en Afghanistan, peut-être bien que le mieux serait de ne pas intervenir militairement.

      • Sacha dit :

        Et donc fallait intervenir + tôt et + fort, ailleurs. Mais c’est facile à dire une fois qu’on a pris conscience des problèmes qu’ont été créés, ce qui peut prendre un peu de temps…

        • John dit :

          Ou alors ne pas intervenir?
          C’est une question qui est réellement très complexe.
          Cette question est trop rarement débattue. Mais pourtant, elle est la clé de la stratégie à adopter.

      • Fralipolipi dit :

        @John
        Pas de fixette sur l’Allemagne de ma part … juste un constat assez patent de sous -engagement militaire de ce pays, même dans le cadre de simple gardien de la paix (sans avoir à balancer des bombes sur les gentils terroristes … car ça, ce serait vraiment d’une horreur insoutenable pour sa population … même si les choses changent en Allemagne en ce moment, à commencer par les Verts allemands justement … mais je m’égare).
        .
        Oui l’Allemagne n’était pas partie prenante en Libye en 2011, mais NON ils ne sont pas moins concernés que les autres pays européens par la montée du terrorisme au Sahel (en lien avec Al Qaida et Daesh … qui n’ont pas grand chose à voir avec la Libye de 2011) et les ricochets directs sur l’Europe (tant sécuritaires que démographiques).
        .
        En parallèle, oui l’Espagne ne fait pas assez … c’est d’ailleurs pour cela que je cite ce pays en premier.
        Mais non, l’Allemagne ne fait pas sa part non plus … surtout au regard de ses moyens financiers (autrement plus importants que ceux de l’Espagne).
        Que je sache, il y a aussi eu des attentats en Allemagne, et plus récemment en Autriche … non ?
        .
        Et s’agissant de l’Allemagne, nous ne savons que trop que si elle sous-réagit trop longtemps, elle finira par sur-réagir plus tard … Rien de bon dans les 2 cas.

        • John dit :

          La politique interne allemande a pour rôle de définir ses intérêts. L’Allemagne est souveraine et donc elle décide pour elle même. Et quand la politique change, les décisions évoluent. Donc oui, possible que la suite sera faite de changements.

          Pour la complexité des causes de la situation au Sahel, c’est multiple, certes. Mais dire que la Libye n’a pas influencé la situation me surprend.
          L’armement qui a été pillé dans les stocks de l’armée libyenne a permis à ces groupes existants d’attaquer le Mali. Et en novembre 2011 déjà, des dirigeants de l’ACP (African, Caribbean and Pacific) craignaient que ces armes se retrouvent en mains terroristes dans le Sahel. Des entrepôts avaient déjà été pillés par AQMI.

          Quant à la sécurité européenne…
          C’est une question complexe. En juillet 2020, parmi les 9 attaques ayant eu lieu de 2015 à 2020, 1 des neuf terroristes était un migrant. Est-ce que les interventions ont apporté une quelconque sécurité ? Pas sûr !

          Pour ce qui est des moyens allemands… Si l’Allemagne se gère bien financièrement, elle n’est pas là pour compenser la mauvaise gestion des autres.

          • Fralipolipi dit :

            @John
            « Pour la complexité des causes de la situation au Sahel, c’est multiple, certes. Mais dire que la Libye n’a pas influencé la situation me surprend. »
            … ce n’est pas non plus ce que j’ai voulu dire … mais vous vous en doutiez.
            .
            Quand vous écrivez
            « l’Allemagne n’est pas responsable du contexte malien, qui est une conséquence de l’intervention en Libye…  »
            … en fait, NON, le contexte malien n’est pas une conséquence « directe » de la guerre libyenne de 2011. Cette guerre libyenne a certes eu son influence néfaste, permettant un gros trafic d’armes et facilitant les déplacements trans-frontaliers des djihadistes, mais la clé de voute ou le facteur déclenchant au Mali n’est pas celui-là, mais bien plutôt une opportuniste « excitation » du conflit touareg par les djihadistes d’Aqmi (Al Qaida) puis de Daesh … les terros islamistes y étaient déjà à la manoeuvre avant 2011.
            .
            « Pour ce qui est des moyens allemands… Si l’Allemagne se gère bien financièrement, elle n’est pas là pour compenser la mauvaise gestion des autres. »
            … Désolé, mais là, je ne suis pas votre raisonnement comptable … ou bien alors il faudrait que l’Allemagne sorte de l’espace Shengen et se barricade derrière des grands murs (et encore).
            De fait, la poussée de l’immigration clandestine en lien avec le conflit sahélien (mais aussi jusqu’aux RCA, Soudan, Somalie, etc …) concerne bien l’Allemagne AUSSI, le problème ne s’arrête pas à Strasbourg (comme le nuage de Tchernobyl en son temps).
            Et la menace terroriste PAREIL.
            … Que les comptes de l’Allemagne soient à l’équilibre ou pas … cela n’a rien à voir dans l’histoire,
            ou alors ce serait même pire : on acceptera plus facilement la NON-action d’un pays fauché que celle d’un pays plein aux as.

  3. cedivan dit :

    Et vive l’Europe !…qui nous laisse seul à faire le boulot. Lamentable mais quand on voit Merkel qui refuse de taper du poing sur la table avec Erdogan, on n’est pas prêt d’avoir de l’aide des allemands. Quant aux autres….

  4. tartempion dit :

    Macron et son nouveau monde Ha Ha Ha …..Bon j’ai une piste pour créer une Aviation légère de l’armée de terre digne de notre pays et de ses besoins sur la scène internationale .En fait , c’est assez simple , il suffirait de récupérer les 13 à 15 milliards d’euros correspondant à des sommes indument versées en France par l’ensemble des organismes sociaux .Rien de compliqué pour notre chef des armées qui en sa qualité d’ ancien inspecteur des finances devrait être capable de s’affranchir de cette épreuve avec le brio qu’on lui connait dans la gestion des crises ….

    • Buburoi dit :

      Il y a plus de 15 milliards de fraude aux allocations familiales et à la carte vitale. Tous les organismes de controle et d’inspection le disent, seulement Macron ne fera jamais rien pour ce que le gouvernement appelle des chances pour la France.

    • John dit :

      Par contre, ce qui est intéressant, c’est de regarder les aides aux moins chanceux pour financer, mais de ne pas parler des plus riches qui fraudent eux aussi.
      La Fraude en général devrait être combattue sans distinction.
      La lutte face à la fraude fiscale a amené € 12 milliards en 2019. Et les fraudes causent des pertes de recettes de € 60-100 milliards selon les sources.
      Dans les autres fraudes, il y a la fraude à la TVA, estimée à 20.9 milliards. Ce sont les entrepreneurs dans ce cas qui en sont à l’origine, et ça représente 12% des recettes de la TVA.
      Alors oui, les aides sont pas très bien foutues en France. Mais un commencement pourrait être de ne pas créer de nouvelles structures pour de nouvelles aides, mais d’avoir une organisation qui s’occupe de toutes les aides dispo. Ça permettrait de limiter le risque d’abus.
      Et ensuite il y a les modifications des lois pour les aides.
      Quand 20% des chômeurs semblent avoir une meilleur situation économique en étant au chômage, il y a un problème non? C’est le cas pour le plus petits salaires. Peut-être faudrait-il leur permettre de gagner mieux en travaillant.
      Imaginez un cas où une personne a une situation économique très difficile. Si cette personne a des enfants et peine à boucler la fin de mois… Aller travailler causerait une perte de revenu dont cette personne a besoin.
      Avec quelques heures de travail au noir, la différence peut être énorme. Je peux comprendre le choix de certains !

      Bref, le système pourrait être meilleur en France.

  5. OBIOU dit :

    La France a créer l’utilisation des hélicoptères en Algérie ……
    Nous avons un historique des besoins et de l’utilité de cet appareils.
    Nous sommes un des rare pays de l’Europe et de L’OTAN à ne pas posséder d’hélicoptère lourd , pourtant la France fait des OPEX , des interventions extérieurs depuis des lustres .
    Et alors ?
    Rien….. Terrible comme réponse

  6. Raspoutine dit :

    Je ne sais si sur ce forum l’un de nos militaires ayant tourné récemment au Sahel dans des unités d’infanterie pourra le confirmer, mais l’apport du EH101 Merlin comparé au NH90 Caîman ou au Caracal n’est pas hyper-différenciant en cela que malgré une capacité d’emport légèrement supérieure, le tonnage et le rayon d’action sont du même ordre de grandeur, d’autant que l’on opère dans un environnement très pénalisant sur les perfs des appareils …
    Par contre, la réduction de dispo des CH47 Chinook pour Barkhane est plus embêtante, même si le support héliporté repose essentiellement sur l’ALAT.
    Enfin, on voit là 2 limites claires, loin d’être nouvelles :
    -les réticences de nos Alliés à engager des ressources même à échelle limitée (cf réaction Danoise, compréhensible au vu de la taille de leur budget Défense),
    -les coûts opérationnels significatifs sur de tels théâtres : rythme opérationnel, dimensionnement de flotte et maintenance notamment…
    Est-on doté réellement des bonnes machines pour ce type de missions ?
    Des appareils plus « sommaires » tels les Mi8/Mi17 russes ou EC225 « basique » ne sont-ils pas plus adaptés au théâtre sahélien ?

    • Castel dit :

      @ Raspoutine
      Je suis assez d’accord avec vous, pour ce qui est de la différence de C.A. entre un Merlin , un NH90 ou un EC 225, elle n’est pas considérable, quand au Chinook vu son poids et ses dimensions ( 30m de long, si on compte les rotors) cela ne lui permet pas de se poser partout, et, dans ces conditions, on peut se demander si un avion de transport léger, ne pourrait pas trouver une piste sommaire, pour atterrir sur zone à proximité.
      Quand aux hélicoptères Russes, en supposant qu’ils acceptent de nous en vendre, le nouveau MI38 semblerait encore plus intéressant que les MI8 ou 17, car il possède un volume assez proche du Merlin, mais reste à savoir si il aura la même fiabilité que ses ancêtres !!

    • Prof de physique dit :

      Raspoutine.
      entièrement d’accord pour l’emploi d’hélicoptères rustiques et simples.
      Je viens de lire que la Chine nous a acheté quelques superpuma EC225.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_EC225_Super_Puma
      Nous devrions donc bientôt trouver des équivalents made in China pas chers sur le marché…
      (Ceci est de l’humour noir).
      Mais je maintient que bien des missions serait attribuables à des voilures fixes, moins consommatrices de carburant, moins susceptibles de tomber en cas d’impacts de kalaschnikov ou de mitrailleuse lourde montée sur Toyota, mais à capacité de décollage et atterrissage sur courte distance, en terrain sommairement préparé. Il y a de nombreux endroits plats ou presque en bande sahélienne, et j’ai lu sur ce site des témoiganes d’anciens sur les capacités dans ce domaine du DC3 Dakota.
      Ne pouvons nous faire un avion avec de tels capacités, bimoteur robuste capable d’utiliser es terrains sommaires ?
      J’ai un nom en tête, mais je ne suis pas bien sur.
      Ah oui!
      Un transall mdl3…

      Sinon un gros twin otter en gros on double le DHC6.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/DHC-6_Twin_Otter

      • Castel dit :

        Avec moins d’une tonne de fret, le Twin Otter ne peut en aucun cas prétendre remplacer un hélicoptère lourd…..
        Le seul qui était susceptible de le faire était me semble-t-il le c160…..
        Raison supplémentaire pour lancer l’A200M au plus tôt !!

      • Paddybus dit :

        Nous avions un excellent hélico… le Super Frelon…. nous pourrions peut être négocier avec la Chine, pour acheter des Z18 sans payer de frais de développement…. et même le remotoriser à peu de frais…???

      • John dit :

        Pour info, un hélico militaire ne doit pas être susceptible de tomber en cas d’attaque d’AK…
        Pour les mitrailleuses lourdes, les impacts peuvent être graves sur avions et sur hélicos.
        En ayant cherché rapidement les hélicoptères les « plus communs » et relativement modernes actuellement côté OTAN, je n’ai pas trouvé de cas d’hélicos abattu par mitrailleuse. C’est pour cela qu’aujourd’hui, les monomoteurs sont évités pour des hélicoptères en zone de combat.
        Les cas d’hélicoptères abattus concernent:
        – SA Gazelle en 2019. Je ne considère pas cet appareil comme étant moderne. Et c’est bien du 7.62 qui a touché le moteur. Et il s’agit d’un monomoteur…

        Les zones à risque élevé sont les arrivées sur zone. Le vol en zone dangereuse se fait soit à très basse altitude dans le cas où des missiles sol-air sont utilisés par l’ennemi. La surprise et la vitesse du passage suffisent à s’en protéger. Dans le cas où seules les mitrailleuses sont le risque, un vol à plus haute altitude est possible, avec une descente sur le terrain en fin de convoyage.
        A l’arrivée, l’hélicoptère devient vulnérable car il ne bouge plus.
        Maintenant, remplacez l’hélicoptère par un avion… En zone de guerre, l’avion est d’autant plus à risque car il lui faut une grande distance pour décoller, et il en faut peu pour qu’il s’abîme au décollage.
        De plus, en cas de situation trop dangereuse, l’avion a encore besoin d’au moins une minute pour manœuvrer, et décoller. L’hélicoptère lui peut repartir en 15 secondes.
        Ce que je cherche à dire c’est qu’il n’y a pas de règle qui dise avion = plus de sécurité. Le contexte définit le besoin. Dans certains cas l’avion n’est pas une option (terrain dans la zone en question, le profil même de la mission, etc…). Et dans d’autres, l’avion est un nécessité (besoin de transporter une grande quantité de matériel à longue distance avec des hommes en plus par exemple).
        Bref, les 2 sont complémentaires, pas étonnant que les 2 soient utilisés…

        Pour les avions de transport, il y a des appareils intéressants sur le marché. Plutôt que le Twin Otter, le Dornier 228.
        Pour l’assaut, je pense qu’un des meilleurs est le C-27J Spartan. Il a certes une capacité inférieure au Transall (11 vs 16 t). Mais ses performances sont impressionnantes, facteur de charge de 3g, 10’000 pieds de montée en 3 minutes, 580 m pour décoller sur terrain non préparé.
        En qualité pour l’assaut, c’est celui qui a la meilleure capacité actuellement dans les appareils occidentaux. Sinon le C295 est pas mal avec un peu moins d’emport.
        Le C-295 est plus fin et long, le C-27J est plus large et court. En fonction de la mission, l’un sera plus adapté que l’autre. En ce sens, une collaboration avec un autre pays peut être intéressante avec des échanges selon besoins.
        Le C130 a beaucoup de masse sous chaque roue (6 seulement). L’A400M fait bien que le C130 J.

        • Raspoutine dit :

          2001 ou 2002 MH47 Chinook US abattus en Afghanistan dans le massif du Takur Ghar lors d’opérations spéciales.
          RPG et mitrailleuses DShk…

    • Loufi dit :

      Par contre pour acheter des f35, là leur budget est assez grand…

  7. b21raider dit :

    je me demande si le budget de la défense français contient un équivalent au black budget du pentagone ?

  8. Ah Ca ! dit :

    Je suis contre aller faire des courbettes et salamalec pour impliquer tous ces otanistes.

    Je propose une solution à la Sultan Kebab:

    Vous payez et la France trouvera des solutions sinon, nous poussons les immigrés en France chez vous en Allemagne, Luxembourg, Belgique, Italie et Espagne et vous pourrez tous vous en occuper.

    En leur disant bien fort que c’est un cadeau de la France car ces gens sont la crème de la crème, l’avenir de vos pays…. de cette manière nous pourrons quitter le Mali, le regroupement familial sera impossible.

  9. Bagration dit :

    Ca c’était à craindre depuis un moment… il me semblait d’ailleurs qu’à l’origine les Danois n’étaient déployés que pour six mois à partir de janvier 2020, ils auraient du se désengager en juin déjà.

    Concernant Takuba, les Suédois doivent venir avec trois hélicoptères Blackhawks d’ici février 2021, et pour participer à des mission de combats pas d’entraînement:

    https://www.voaafrique.com/a/aux-confins-du-mali-la-force-europ%C3%A9enne-takuba-fait-ses-premiers-pas-/5649181.html

    Les Italiens doivent venir aussi avec 8 « engins aériens », mais aucune date de déploiement n’est fixée.

    http://www.bruxelles2.eu/2020/07/les-italiens-entrent-dans-la-task-force-takuba/

    Pas de nouvelles des éventuels déploiements Portugais, Danois et Grecs depuis plusieurs mois déjà.

    Le franc-parler du député Jean-Jacques Ferrara est apprécié. A un moment, il faut dépasser le stade de la logorrhée dont on est si friand en Europe et exprimer les choses telles qu’elles sont.

  10. Raymond75 dit :

    Il y a décidément des choses qui échappent au modeste civil que je suis : « Les hélicoptères de transport, également appelés hélicoptères de manœuvre, sont au nombre de 144, dont 101 Puma et 21 Cougar ». Où sont ils ? Pourquoi le retrait de deux hélicoptères danois et le partage de trois hélicoptères britanniques posent tant de problèmes ?

    https://www.senat.fr/rap/r01-350/r01-3503.html

    • Yoyolegigolo dit :

      Plus les 45 NH90 dont l’armée de terre dispose actuellement , vous avez raison , il doit bien y avoir ici ou là 4 ou 5 hélicos de manoeuvre qui dorment dans les hangars et qui n’attendent qu’une chose c’est de voler

    • Raymond75 dit :

      En fait, la réalité est peut être plus simple : seul un hélicoptère sur trois est en état de voler, et un moins pour les hélicoptères les plus récents ! Il est vrai que broyer du sable n’a jamais été très bon pour la mécanique, mais il y a aussi très certainement une profonde incapacité a gérer ce parc de machines :
      https://www.challenges.fr/entreprise/defense/peril-sur-l-armee-francaise-seul-un-tiers-des-helicopteres-est-en-etat-de-vol_436969

      Imagine t’on Air France avec les deux tiers de ses avions en panne ? Avant de demander encore et toujours plus de budget, plus de moyens, encore faut il savoir utiliser ce dont on dispose.

      • mich dit :

        Sacré Raymond75 ,le roi de la question dont il a déjà la réponse.C ‘est bien de faire l’ antimilitariste et en plus faire croire que l ‘ on s ‘y connait en mécanique , encore ne faut il pas être ridicule dans son exemple . Air France est en effet un bien bel exemple de maitrise des couts (on l ‘a remarqué ,encore merci l ‘état !) ,quand à vouloir comparer une compagnie sur « liner » et des unités de combat , c ‘est vraiment n ‘y comprendre rien du tout ou alors le faire exprès .Pour bien jouer les tartuffes monsieur Raymond (ou les peut être ?) ,encore faut il ne pas prendre de mauvais exemple , pourtant c ‘est facile de tirer sur la dispo !

      • Sacha dit :

        Raymond 75 fait bien moins d’antimilitarisme que je crois me souvenir quelques années auparavant et pour le coup, votre interrogation est partagée. Anecdote réelle qui apporte un début de réponse : un hélico a été retardé de 48h pour escorter d’autres appareils parce qu’il manquait sur la base de… Graisse nécessaire à son entretien obligatoire par les techniciens (et donc à son autorisation de vol).

        Ça veut pas dire que le machin va tomber en pièces, ni qu’il est bon pour la casse, ça veut dire qu’un guignol en métropole a pas fait le nécessaire pour que soit envoyé une palette de graisse jusqu’à la base. Ça a demandé un coup de téléphone du lieut-co pour que ça arrive, sinon la machine aurait attendu longtemps encore.

        Des fois il suffit d’un rien, dans un sens comme dans l’autre…

        • mich dit :

          Bonsoir , « Raymond 75 fait bien moins d’antimilitarisme que je crois me souvenir quelques années auparavant » , vous êtes bien sur ? votre exemple semble plus parlant que celui bien foireux d ‘air France , mais il reste un problème logistique pur et vous savez peut être comme moi que c ‘est parfois plus compliqué qu ‘un coup de fil pour une palette de graisse oubliée suivant ce qui vous lâche en pièces ou structures ,en tout cas avec une palette ils ont du être tranquille un moment !.

      • EBM dit :

        Là on parle d’hélicoptère lourds, dont notre armée ne dispose pas, restrictions budgétaires oblige.

  11. Maxx dit :

    C’est tellement ridicule qu’un pays européen comme le Danemark « souffre » du déploiement de DEUX hélicoptères… Cela devrait être quelque chose de supportable mais nous sommes tellement habitué à la paix. Pourvu qu’elle dure.

  12. Keita dit :

    Il faut en fabriquer même sous licence c est pas grave
    On a.pas le choix !!!!

  13. Toff dit :

    A quand un achat de CH-53K dans le cadre du plan de relance ??

    • Aymard de Ledonner dit :

      C’est l’industrie française qu’on veut relancer pas l’industrie US…

    • Raspoutine dit :

      Pas nécessairement opportun pour une armée aux moyens limités, coûte cher à l’usage probablement (entretien turbines, avionique, cellule 100% US).
      Et en Europe, seule l’Allemagne opère le CH53 … son parent direct.

  14. MAS 36 dit :

    D’où peut-être la suractivité de ces dernières semaines.

  15. Olivier dit :

    Je connais un pays qui pourrait engager ses hélicoptères lourds en plus on est en couple avec lui …………

    …….

  16. Gunner dit :

    Y a pas moyen de demander un peu d aide aux allemands, italiens ou espagnols ?

  17. Namroud dit :

    Je comprends pas pourquoi le lancement d’un programme d’hélicoptères de transport lourd n’est pas envisagé, après tout le programme scaf est lancé, tout comme l’avion de patrouille maritime avec l’Allemagne, et sûrement la nouvelle classe des SNLE , donc pourquoi perdre encore du temps

  18. Philippe dit :

    Hélicoptères lourds et gros avions de transport il est regrettable que la France ne soit pas autonome pour conduire les interventions qu’elle a décidées.

  19. Frede6 dit :

    Il serait temps que nos ineffables députés prennent leurs responsabilités et votent les budgets nécessaires pour que l’Alat achète et entretienne des Chinook même si elle n’en veut pas.

    Combien encore de missions d’information couteuses, de raports pour avis inutiles…de la part de nos députés.

    Toujous plus facile de critiquer nos partenaires européens…

    Les deux seuls pays vaguement concernés par le Sahel seraient l’Italie et l’Espagne…pourtant je trouve qu’ils ne sont pas beaucoup critiqués par rapport à d’autres.

    • Auguste dit :

      L’Italie et l’Espagne sont concernés dans le mesure ou les opérations au Mali devaient aussi bloquer l’immigration,étant les premiers intéressés.Or on n’a rien bloqué du tout.En plus, Macron,pour lutter contre l’immigration,n’a rien trouvé de mieux que de faire un sommet avec l’Allemagne et l’Autriche,pour modifier Schengen,sans inviter les premiers intéressés Italie-Espagne-Grèce.
      On peut comprendre que les trois pays ne soient pressés pour lui venir en aide.
      PS: En passant,Macron qui voulait devenir le leader de l’UE,n’en rate pas une pour se la mettre à dos.

      • Frede6 dit :

        Je ne peux pas vous donner tord ;-). Je pense que Macron s’inscrit dans la lignée des nombreux politiques qui voient l’Rurope comme un outil pour restaurer la grandeur de la France. Il ne faut pas s’étonner d’un certain manque d’enthousiasme…

        Mon interrogation portait plus sur le différentiel de traitement chez les commentateurs entre l’Allemagne, voire des pays d’Europe de l’Est et d’autres gros pays européens du sud de l’Europe qui sont très peu critiqués.

        Cdlt

        • Auguste dit :

          Il y a moins d’articles sur les pays du sud,qu’il y en a sur l’Allemagne et les ex-pays de l’est,tout simplement.Ici tout le monde passe à la casserole,parfois avec la raison,souvent avec la mauvaise foi.

    • Raspoutine dit :

      Ca tombe bien, Espagne et Italie sont 2 opérateurs de CH47 Chinook, dont une bonne partie assez récents et avec une flotte significative. Une piste à explorer pour compléter la très utile contribution des Britanniques …

  20. dubourg dit :

    Triste réalité , mais l’armée française ne serait-elle même plus capable de faire la chasse à quelques dizaines de barbus en mobylette qu’il faille faire appel à la terre entière pour venir nous aider. Décidément nous sommes en dessous de tout mais avec jean Castex, responsable de la politique de défense, les choses vont changer …

  21. Thierry dit :

    Trump vient d’annoncer un retrait quasi total de l’armée US de Somali, Afghanistan et Irak d’ici la fin de son mandat (source : New York Time), autant dire que les troupes françaises au Mali vont voir affluer les combattants désoeuvrés en quête d’or malien, Macron va pas tarder à pleurer ses propos anti musulman et ses potes qui exploitent les mines d’or malienne vont devoir faire leurs valise, il y a des chercheurs d’or encore plus motivé qu’eux qui arriveront tel une nuée de sauterelle d’ici la fin de l’année, ce qui devrait sonner le glas de l’occupation militaire française dans ce pays, ça nous fera faire des économies de bêtise humaine et aussi d’impôts.
    p’tête qu’on peut organiser des charters, y’a du pognon à se faire (c:

    • Mat49 dit :

      Mon p’ti Mokhtar, de retour en pleine forme!

      D’abord, Macron ou pas, un président doit faire appliquer les lois, lois qui ne prohibent pas le blasphème, ce dernier est donc autorisé. Si on est outré par des carricatures on achète pas le journal qui les publie, personne n’est au dessus des lois pour des croyances.

      Je précise que si je paye des impôts et que ça sert a tuer les ennemis de la France je trouve ça normal, surtout si ce sont des djihadistes, des personnes qui pensent que je dois être tué pour ce que je pense.

      Il aurait fallu que tu sois français pour nous donner des leçons de finances publiques.

      En ce qui concerne l’intelligence, là c’est l’hôpital qui se fiche de la charité.

      • Thierry dit :

        Charlie hebdo s’est toujours moqué de toutes les religions sans que ça prête à conséquence jusqu’à l’attaque dont il a été victime.

        La différence c’est qu’avant ils se moquait des hommes d’église, des imams, rabbin et autres croyants, ce qui aujourd’hui encore ne cause guère de problème, il y a toujours la libre parole sur ces sujets.

        Mais se moquer des dieux est un exercice plus périlleux, c’est comme de brandir une caricature dans un lieu de culte, les croyants se sentent attaqués sur leur propre terrain et certains ripostent car la caricature cesse d’être de l’humour pour devenir une arme contre leur religion.

        Personne n’est obligé de lire Charlie Hebdo mais quand ils sont repris à travers tous les médias y compris à l’international c’est une autre histoire, et je pense que ces caricatures devraient être réservé à un public consentant et qu’elles n’auraient jamais du être reprise par les médias généraliste.

        Si on passe un film porno sur une chaine de la TNT à une heure de grande écoute imaginez les réactions d’hostilité que ça va déclencher et la haine de ceux qui n’en veulent pas.

        Le respect ne peut être que mutuel pour fonctionner, quand à recevoir des leçons de pantins islamophobe qui ne supportent pas la critique contre Macron (tel mes posts qui ont été supprimés) mais se gavent de caricature de Mahomet en prétendant défendre la liberté d’expression, ils peuvent remballer leur camelote je n’achète pas des trucs avariés.

        • Mat49 dit :

          A court d’argument au point de faire du plagiat, hé bé! Manque de bol c’est le discours recuit de tes petits cousins frèristes que tu as pompé.

          Comme je l’ai écrit, chez nous en France, si on n’est pas d’accord avec des carricatures il n’y qu’a pas acheter le journal qui les publie. Si quelqu’un pense qu’au non d’une simple croyance personnelle une censure collective devrait s’instaurer sur des carricatures sous prétexte que ces carricatures critiquent ses croyances, la France n’est pas le bon pays pour lui car il est en opposition total avec les lois et la culture du pays.

          Si tes posts sont supprimés, il y a fort à parier qu’ils dépassent ce que la loi autorise, c’est à dire la carricature ou la critique des opinions et croyances, pour atteindre l’insulte aux personnes qui est elle prohibée. Ceux qui ne font pas la différence devraient là aussi prendre l’aire.

          Bref nul n’est forcé de rester en France si ses convictions personnelles sont totalitaires.

          Sinon une simple lecture du forum sur plusieurs articles suffit à comprendre que je ne porte pas Macron dans mon cœur. Il faut se relire quand on fait du copié collé.

          Surtout quand on assimile la publication de carricatures dans un journal à du porno en claire à la télévision, ou au fait de brandir lesdites carricatures dans un lieu de culte, ou encore la moquerie contre Mahomet à une moquerie contre les dieux (attention à l’idolâtrie), le tout mélangé avec le petit théorème: critique contre l’islam = islamophobe = critique contre tous les musulmans agglomérés.

          Bref, pas d’amalgame!

        • Fralipolipi dit :

          @Thierry
          Vous vous moquez de nous encore une fois. C’est quoi ces mensonges !?!
          Quand vous écrivez « Mais se moquer des dieux est un exercice plus périlleux, c’est comme de brandir une caricature dans un lieu de culte, les croyants se sentent attaqués sur leur propre terrain et certains ripostent car la caricature cesse d’être de l’humour pour devenir une arme contre leur religion. »
          … vous vous méprenez totalement.
          .
          Charlie Hebdo, comme tant d’autres journaux français et européens, reproduisent des caricatures de Dieu, ou de Jésus Christ depuis des dizaines d’années dans des situations burlesques, grotesques et vulgaires … et à de très nombreuses reprises.
          .
          Certains Chrétiens et l’Eglise catholique ont parfois protesté … le plus souvent ils se sont abstenus … par respect de la liberté fondamentale qu’est le droit d’expression.
          Mais jamais, au grand jamais aucun Chrétien n’a eu l’idée de devenir violent pour manifester son mécontentement envers de telles et si nombreuses caricatures … et encore moins eu l’idée pour cela de devenir un barbare criminel sanguinaire et sans âme !!!!!… et encore moins de passer à l’acte.
          .
          Dans un pays de gens « éclairés » rien ne peut défendre le refus de ces caricatures.
          Et rien ne permet de défendre, ou même seulement de minorer le poids des actes criminels odieux des islamistes sur ce sujet
          … sinon la bêtise crasse !

  22. Pierre DEO dit :

    Que fait on la bas mise à part faire tuer nos gosses. La France ne doit pas rester seule le gendarme de l’Afrique sinon elle doit arrêter de s’y impliquer.

    • Mat49 dit :

      A tous ceux qui demandent ce qu’on fait là bas la réponse est nette: nous tuons nos ennemis qui on attaqué un état allié. Nous ne sommes pas gendarmes là bas, nous sommes bélligérants.

      A tous ceux qui posent la question légitime du pourquoi nous n’avons pas de résultats la réponse est très simple: nous ne mettons presque pas de moyens par rapport au volume d’un adversaire insurrectionnel. Pour battre une insurrection qui n’a pas atteint le niveau d’une force conventionnelle il y a deux méthodes qui ont fonctionné: attendre (exemple les FARC) ou l’écraser sous le nombre (exemple la Tchétchénie).
      Donc dire que c’est impossible pour nous de gagner est prématuré puisque justement notre stratégie n’est pas d’essayer de gagner. Elle reflète notre absence total de moyens: affaiblir l’ennemi pour le mettre à porté des forces locales.

      Comme les forces locales ne progressent pas faute de leur apporter une colonne vertébrale constante et en nombre elles stagnent voir régressent par usure, sans compter la pauvreté des états locaux aggravée par la désertification qui progresse, la corruption et autre soucis récurrent de certains pays africains (là encore pas de généralités méprisantes car la Mauritanie frontalière du Mali s’en sort bien sur le plan sécuritaire comme militaire).

      Conclusion: l’option consistant à attendre, qui est de fait celle que nous avons choisis, elle peut prendre beaucoup de temps, plusieurs décennies sans doute, c’est donc la plus couteuse à long terme. Du fait de la veulerie généralisée il est fort probable qu’on jette l’éponge avant l’ennemi après avoir dépenser une fortune pour rien. Donc puisque nous avons exclue de nous retirer, l’option la plus efficace sur tous les plans est de remonter en puissance sur au moins cinq ans puis d’essayer de l’emporter nous même (ce qui n’exclue en rien de négocier avec un adversaire aux aboies ou qui nous imposerait le match nul à terme).

      A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.

      • Thierry dit :

        Ben dites donc vous en avez des ennemis vous, moi j’ai pas ce problème du tout, à l’heure qu’il est vous devez certainement faire votre valise pleine d ‘explosif pour aller vous faire sauter au milieu d’eux !

        Quand à investir là ou les autres se retirent ça frise la banqueroute, la dette n’est acceptable que dans la mesure ou elle est remboursable, vous ne rembourserez rien en allant faire des tombes dans le désert.
        si vous croyez que la BCE va vous filer du pognon pour faire la guerre à des populations civiles sur le continent africain je crains fort pour vous qu’elle n’y voie pas son intérêt ni celui de l’Europe.

        allez plutôt frapper à la porte des chinois, pour vos honoraires de mercenaire, vous aurez une panoplie complète pour pas cher en plastique toxique.

        • Mat49 dit :

          Mon petit Mokhtar, toujours à répondre à côté de la plaque dès qu’il y a des arguments en face, comme c’est touchant. 3 choses :

          – C’est la France qui a des ennemis.

          – La BCE rachète les dettes d’état.

          – Je ne parle pas d’investir au Mali.

          • Thierry dit :

            Les ennemis de la France ? c’est à dire ceux qui lui ont causé le plus de dégâts ? alors là il n’y a qu’un nom qui s’impose : Macron. loin devant les autres.
            la preuve : les français sont tous assignés à domicile.

            quand aux soi disant rachat de dette par la BCE, c’est comme le canada dry, ça ressemble à de l’alcool mais ça n’en est pas du tout :

            https://www.economie.gouv.fr/facileco/bce-creation-monetaire-dette-publique

            désolé de briser vos rêves islamophobe. euh non en faite ça me désole pas du tout MOUHAHAHAHAHA (rire diabolique)

          • Mat49 dit :

            Bravo ma petite biquette! Tu as pulvérisé ton record de vacuité!

    • Fralipolipi dit :

      Ce n’est pas en rapatriant les troupes françaises oeuvrant en Afrique que l’on résoudrait l’affaire … bien au contraire.
      .
      L’Afrique présente le risque (très élevé) de devenir une bombe à retardement pour l’Europe, par la conjonction de 4 phénomènes :
      – le boum démographique
      – l’appauvrissement des sols et des ressources en eaux (appauvrissement généralisé et accéléré du biotope en général : lié essentiellement au réchauffement climatique et à la sur-exploitation forestière généralisée)
      – la corruption qui reste bien trop dominante
      – la radicalisation islamiste galopante, au niveau continental … qui accélère encore plus tous les déséquilibres (pas seulement cultuel ou sécuritaire) au niveau macro
      .
      Bref, à ce jour en Europe, seule la France ne joue pas à l’autruche et tente d’agir sur ce dernier point.
      Si nous nous amusons à faire comme nos voisins, tous les processus déjà enclenchés (et difficilement arrêtables) ne feront que grandement accélérer.
      et les Canaries, Ceuta, Melilla, Lampedusa, etc … vont vite devenir d’immenses gares de transit de misère humaine d’une échelle telle que jamais vue, et sans limite dans le temps.
      .
      … même si nous ne sommes que trop seuls à tenter d’éviter ou ralentir un tel basculement, dont l’Afrique elle-même souffrirait le plus, et bien un tel travail doit quand même être fait … en espérant que nos camarades européens daignent un jour cesser d’être des égoïstes qui font un peu trop les autruches.

      • Max dit :

        @Fralipolipi
        C’est en effet le constat géostratégique qu’a fait la France. Mais à l’opposé, outre la Russie qui tente de déstabiliser la zone d’influence française, il y a Erdogan (encore lui, enfin les Frères musulmans) qui oeuvre pour que le continent africain devienne cette bombe. La Turquie version AKP distille la haine de l’occident notamment l’Europe et précisément la France.
        https://www.letemps.ch/monde/turquie-renforce-positions-afrique

        La DGSI est inquiète quant à la réaction de l’Ultra-droite quand les attentats se répètent. Du coup cela donnerait du grain à moudre aux islamofascistes pour entretenir la haine. Ce sont toujours les minorités radicales qui entrainent les masses dans les guerres.

        Gageons que le Maghreb ne tombe pas. C’est déjà chaud en Tunisie avec Ennahdha (Frères musulmans). Avec eux c’est la Taqîya 24/24h et 7/7j… Se présenter modéré alors que le fond est radical.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ennahdha

        Je ne me fais aucune illusion sur le fait que la situation géopolitique va gravement empirer. Les européens n’ont pas idée du cataclysme à venir.

    • EBM dit :

      @ Fralipolipi et Mat49 bien d’accord.

  23. bpapon60 dit :

    Bonjour,
    Je crois que les Pays-Bas sont déjà intervenu avec des Chinook il y a qq années mais c’est peut-être pas le moment de leur demander de revenir…
    Je verrais bien des Osprey Américains ! Curieux de voir comment ils se comportent avec le sable !

  24. Vroom dit :

    « Sachant que, en vertu d’un accord, Barkhane peut solliciter des hélicoptères mis à la disposition de la MINUSMA pour des missions dites MEDEVAC [évucation médicale]. »
    Oui, mais avec un sacré délai de réaction, et pas vers n’importe où ! Un manque flagrant de souplesse d’emploi, il n’y a qu’en cas d’indisponibilité grave de nos moyens que Barkhane se tourne vers la Minusma.

  25. Max dit :

    Pas de gros porteur en France, est-ce parce qu’il n’y en a pas dans le catalogue d’Airbus Helicopter ?

    Il n’y a qu’à demander aux turcs de venir nous donner un coup de main au Mali, ils ont 11 Chinook CH-47F … lol
    En Europe les Pays-Bas en ont 17, le Royaume-Uni 40, l’Espagne 17, l’Italie 16 (qui en construit sous licence via l’usine d’AgustaWestland).

    Sinon il y a plus petit commr le EC 725 Caracal (11 tonnes / 28 passagers) et le NH-90 (9 tonnes / 20 passagers) mais face au bi-rotor de Boeing (22,5 tonnes 44 soldats).

    Chinook CH-47F = US$ 38.55 millions
    AgustaWestland AW101 Merlin US$ 28 millions.