CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Barkhane frappe fort à nouveau en mettant hors de combat « plusieurs dizaines » de jihadistes au Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

141 contributions

  1. joe dit :

    4 Mirage, 7 Tigre… c’est du lourd. Il semble que les renseignements glanés lors de ces opérations portent leurs fruits. Ou l’on voit que l’utilisation de drones endurant font la différence entre les gesticulations et l’efficacité.

  2. zirba dit :

    Beau travail la « 3 »

  3. blavan dit :

    Nos Armées font le job grâce aux drones que les chefs de l’Armée de l’air ont longtemps dénigrés, mais qui sont bien la clefs des guerres asymétriques. Ceci dit je ne comprends toujours pas cette communications sur les rebelles tués, agissons fort mais taisons -nous, cela ne nous aide pas à avoir des soutiens européens, dont les parlements veulent zéro mort.

    • Alain d dit :

      Oui mais non, puisque que la première des propagandes qui est opérée contre la France est qu’elle serait inefficace.
      Il est donc utile de démonter le contraire.
      Que ce soit pour contrer la Russie, ou celle engendrée par IBK, maintenant viré, politicien qui n’avait pas trouvé d’autres moyens pour détourner l’attention loin de sa lamentable gouvernance et de son médiocre bilan. Et puis c’est bien suite aux grognes du G5 Sahel en 2019 (IBK n’était pas le seul), que la France avait renforcé Barkhane en début d’année.
      Communiqué sur les résultats est donc nécessaire.

      Même si les aides financières de l’UE et de la France sur ce G5 ont mises de temps à se mettre en place, notamment pour éviter les corruptions, elle arrivent maintenant massivement, les programmes s’enclenchent et se suivent. Ces aides, notamment dans les infrastructures (routes aéroports, eau, énergie et électricité, rail, vont booster le Mali en quelques années bien plus que ce qui avait été réalisé auparavant sur plusieurs décennies.
      Sur ces aides, la France et l’UE, auraient tous intérêts à communiquer, sobrement, le minimum nécessaire, afin de remettre les pendules à l’heure, contre les propagandes non valables des djihadistes, de la Russie et de la Chine, de nations arabes, de la Turquie, des partis politiques au sein du G5 Sahel qui dérapent, et de certaines des ONG, entre autres.

    • JC dit :

      Serait-ce de la communication idéale pour plier bagages « la tête haute » ?

  4. Jack2 dit :

    Les djihadistes libérés doivent se sentir un peu mal, s’ils ne sont pas dans les victimes ils doivent être soupçonnés d’espionnage par leurs congénères suite à toutes ces attaques.

    • JC dit :

      En détention, ils ont été peut-être bagués ou pucés, allez savoir.

      • Fred dit :

        @ JC

        Une puce RFID n’a une effet que sur quelque mètres.
        Comme les Djihadistes ne prennent pas trop le métro et ne vont pas souvent chez Carrefour, il serait difficile de les suivre.

        • Mr B dit :

          Votre analyse est pertinente , et pour rebondir sur celle-ci j’ai le souvenir que l’armée Américaine a travaillée sur des rations de combat avec des traceurs dans la nourriture et cela afin de pouvoir identifier leur troupes des ennemies , mais je n’arrive pas à retrouver de documentation sur le Web

          • v_atekor dit :

            Quelque soit le traceur, la clef est la puissance de l’émetteur. Sachant que côté miniaturisation, autonomie, et portée, la téléphonie cellulaire et les IOT sont à la pointe ça donne une idée de la taille minimale d’un tel dispositif, hors contraintes de terrain malien. Dans tous les cas : trop gros pour passer inaperçu.

    • PeterR dit :

      >> ils doivent être soupçonnés d’espionnage
      même si ce n’est pas vrai il faudrait répandre le bruit : il y en a qui causent chez vous. Ce serait un vrai carnage et on n’aurait plus qu’à compter les points.

      • Albatros dit :

        Cette pratique se nomme la bleuite. Apprise durant la guerre d’Indochine.
        Utilisée avec beaucoup de succès durant la Guerre d’Algérie elle a fait des carnages dans les rangs du FLN déjà gagné à sa tête par la paranoïa.

        • PeterR dit :

          >> Utilisée avec beaucoup de succès durant la Guerre d’Algérie
          Oui, c’était à cette opération à laquelle je pensais. Elle aurait fait plus de victimes dans les rangs du FLN que de tués par les soldats français.
          Un des gars à l’initiative de cette opération en rigole encore et semble en être très fier (selon un reportage que j’avais vu). Il peut.

    • Egress dit :

      Comme pour la Bleuite pendant la guerre d’Algérie.

  5. Ah Ca ! dit :

    Bis repetita placent.

    Volonté d’éradiquer les récent libérés, signal aux intervenants extérieurs, changement de doctrine, liberté accrue avec nos nouveaux drones (ce qui impliquerait que les américains nous enfumaient, quelle surprise!)…. quel qu’il en soit quelque chose à changé et à ce rythme nous risquons fort d’éradiquer au moins temporairement le problème des fanatiques au Mali.

    A noter que j’ai lu que la gangrène commencerait à infester le nord de la Cote d’ivoire et qu’il était urgent de soigner cette plaie.

    Continuez, le remède est de qualité.

  6. Tiger dit :

    4 2000-D, 4 Tigres, 3 Caïmans. Il ne fait pas bon être un djihadiste ces temps-ci :).
    Avec l’oeil de Sauron qui plane en permanence (Reaper) j’en connais qui ne dorment plus…
    Certains disent qu’on ne peut pas tuer une idéologie, mais s’il n’y a plus personne pour penser ça marche quand même… 😀

  7. Gégétto dit :

    Un certain Thierry, qui sévit sur ce site, écrivait : »La nourriture coûte moins cher que les bombes et au moins ça résout le problème. »
    Moi je dis : Il faut arrêter immédiatement l ‘ aéro-largage de sacs de riz palettisés….trop de victimes au sol!
    Beau travail en Afrique;en France on fait quoi?

    • Thaurac dit :

      Sacs de riz à sous munitions (les grains de riz) 😉
      en france, tu reste confiné , on attend une grosse teuf de dealers pour larguer des palettes de briques

    • Fred dit :

      @ Gégétto

      Le riz … Produit typiquement colonial en Afrique.
      Presque impossible à produire sur ce continent sauf exception, il trouvait ici un débouché pour « nos » colonies asiatiques et permettait de placer l’Afrique sous la coupe alimentaire des grandes entreprises.

      Amis africains militants, publiez des fiches de cuisine pour remettre Sorgho et Millet au goût du jour ;o)

      • Bangkapi dit :

        Non Fred renseignez vous.
        Un riz différent du riz d’Asie était cultivé depuis très longtemps en Afrique.
        Bien avant celui importé par les colons.

      • Gégétto dit :

        Fred,
        J ai lu le commentaire de Bangkapi et même si je lui fais confiance , j ai cherché et trouvé cela:
        [Le riz africain dans l’Histoire
        Selon l’étude, le riz africain a été domestiqué en Afrique de l’Ouest il y a environ 3.000 ans, à partir d’une espèce sauvage appelée Oryza barthii. … Les résultats confirment l’hypothèse d’un seul centre de domestication du riz africain, le long du delta du Niger]

        Mince exit ton effet sur le « typiquement colonial »

        Mais bon c est pas grave je descends d une heure de home-trainer ,pardon biking, enfin vélo d intérieur quoi…Alors suis d humeur badine.

        Parce que contrairement au Sorgho et Millet ( qui malheureusement souffriront aussi du réchauffement) le riz c est le nec plus ultra, hormis,je te le conçois, le problème hydrique.

        Je t explique:
        la riziculture est un grand émetteur de méthane et protoxyde d ‘azote .

        Tu captes le méthane (méthanisation====>bio-gaz) tu peux le brûler et produire de l électricité ,faire tourner la gazinière pour faire cuire ton riz. Je te laisse aller sur marmiton pour les différentes recettes!!

        Tu captes le protoxyde et là tu « gazes » les régions où sévissent les islamistes. Effet garanti tout le monde plié en deux de rire…Plus envie de tuer son prochain, alléluia!!

        Et cerise sur le gâteau: On peut mourir de rire!

        • Fred dit :

          @ Bangkapi @ Gégétto

          Je sais bien que l’Afrique produit du riz, je le mentionne.
          Cependant, cette production est localisée et concentrée bien évidemment là ou l’eau est abondante, ce qui ne représente qu’un petite surface du continent.

          Il n’y a pas d’unité politique africaine, raison de plus pour produire son alimentation sur les lieux de consommation. Sans parler du problème du transport, onéreux, dépensier en devises, et qui peut être interrompu ou freiné pour différentes raisons : guerre, crise pétrolière mondiale ou locale, contrôle mafieux, banditisme … etc.

          Le problème est grave, vital au sens premier même : malnutrition et émeutes de la faim en 2008 quand le prix du riz sur les marchés mondiaux a explosé.

  8. le zouave dit :

    Bravo a nos forces sur le terrain
    J’ai l’impression que depuis la libération des 200 prisonniers et le banquet qui a suivi,ça tombe sec chez les rebelles,le renseignement militaire a peut-etre piégé toute cette myriade de libérés avec des traceurs(direct ou indirecte) ,et remonte les filières en les éliminant petit a petit(en fonction de nos moyen dispos) faisant une pierre 2coups,comme quoi des fois, la réflexion intelligente à froid donne de meilleurs résultats que les émotions à chaud,pour ceux qui voulaient un méchoui à base de GBU..

    • Albatros dit :

      Science fiction
      On ne peut tracer des gens…
      La Chine l’aurait fait avec ses citoyens.
      Ce sont les drones et le renseignement electrimanetiquette qui font le boulot.
      Face à ce succès on comptera bientôt les premières défections et le renseignement humain va prendre plus de place…

  9. breer dit :

    L’Islamisme est directement issu de la religion d’Islam qui se place au dessus de toutes formes de pensées, de raisonnements et de statuts, pas étonnant qu’un, mais sûrement beaucoup d’ officiers, sous officiers et soldats, soient tentés de rejoindre les rangs des djihadistes. Il y a certainement chez ces gens de profonds chamboulements névrotiques, vu l’emprise que la force de la pensée dogmatique du Coran exerce sur les mentalités individuelles et collectives. Les occidentaux à tous les niveaux n’ont toujours rien compris sur la puissance d’endoctrinement de cette religion sur le mental de ces populations, déjà assez archaîque par traditions.

  10. jyb dit :

    ces opérations interviennent aussi quelques jours avant une réunion pour relancer les accords d’alger.

  11. nimrodwing dit :

    Bonne chasse les gars, good job !!
    Je ne comprends pas ce gouvernement malien qui souhaite nouer le contact avec le jnim, c’est illusoire et dangereux.

  12. pierre bonnard dit :

    bravo!

  13. vrai_chasseur dit :

    Fin de la saison des pluies, plus-value indéniable du drone armé en circuit de décision court, ….et agacement des militaires après la libération des 200 prisonniers djihadistes par le Mali.
    3 raisons pour taper. Et ça tape dur.

    • Lotharingie dit :

      vrai_chasseur :
      .
      « …3 raisons pour taper….. »
      .
      4° raison :

      Les militaires qui  » crapahutent  » en permanence dans dans cette immense BSS, n’oublient pas les attentats commis en métropole, ni la douleur des familles des victimes de l’islamisme crasseux, ni l’exaspération justifiée des français et par extension des occidentaux et des populations laïques et pacifiques.

  14. mustard dit :

    Bravo les gars, je suis fier des résultats de nos troupes au Mali.
    Continuez ainsi

  15. PASCAL CHAIX dit :

    Notre pays a raison, on ne pactise pas avec le diable!

  16. pmpmpm dit :

    Question : ces operations sont elles destinées a marquer la desabrobation de la france aux negociations en cours a bamako ou au contraire a les faciliter pour etre en position de forces ? qu’en pense les autorités Maliennes ? (si tant est qu’il y ait une autorité au mali….) . En tout cas les etats majors semblent a voir compris que le combat au sol et le contact physique avec l’adversaire est indispensable pour etre efficace . la guerre ne peut pas se derouler uniquement a distance comme ds les jeux videos …

    • Alain d dit :

      La France ne peut pas approuver officiellement une négociation avec les djihadistes !
      Mais si ces négociations peuvent faire le tri entre les groupes qui seraient éventuellement partant pour lâcher les armes sans conditions inacceptables, et les plus extrêmes qui tenteront, quoi qu’il advienne, de pourrir le Mali jusqu’à la mort, et d’étendre leurs influences toujours plus au delà, ne serait-ce pas plutôt une bonne chose?

      • Alain d dit :

        Négocier avec les djihadistes semble impossible, par contre faire le tri avec ceux qui ont été embrigadés parce que les extrémistes ont profité des absences d’IBK, militaires et sociales, par rapport aux différentes ethnies et attentes des maliens, pourrait faire avancer le Mali, à condition que parallèlement la promesse du »dialogue inclusif » soit respectée et amène à des résultats mesurables par la population, ne serait-ce que des engagements dans un premier temps qui pourraient être supportés financièrement pas la communauté internationale.
        le tout clarifierait la situation pour le G5 Sahel, la MINUSMA, Barkhane, le FMI, l’UNESCO, l’OIF, l’UA, la BAD, les aides au développement, etc.

      • PeterR dit :

        >> lâcher les armes sans conditions inacceptables
        sans condition autre que de rester vivant ce serait suffisant

        • Alain d dit :

          C’est plus compliqué qu’il n’y parait !
          Mali: Farabougou toujours sous le joug des jihadistes
          https://www.rfi.fr/fr/afrique/20201114-mali-farabougou-toujours-sous-le-joug-jihadistes

          • PeterR dit :

            Vous voyez des complications là où il n’y en a pas.
            Les villageois ne sont pas armés il me semble. Il n’ont donc pas à « lâcher » leurs armes.
            S’ils sont armés soit ce sont des djihadiste soit ils peuvent se retourner contre ces derniers.
            Donc lâcher les armes est un axiome, pas un théorème. Je ne vois pas pourquoi on aurait à justifier de « neutraliser » toute personne portant des armes. A eux de les lâcher rapidement s’ils veulent rester vivants.

          • Alain d dit :

            @PeterR
            Il semble que la France s’est projetée au Mali pour stopper la progression des djihadistes, la repousser et la rabougrir.
            Pour ce qui est des tensions inter-ethniques liées principalement à la gestion économiques des terres, des forets de l’eau et des mines, c’est aux maliens de résoudre les différents.
            La Police aux maliens : élus, militaires, policiers.
            Pour les trafics qui gonflent toujours plus et pourrissent le Mali, c’est aussi de la responsabilité de l’Etat, et inter-Etats, c’est à dire la gestion des frontières, de toutes les frontières, même celles hors zones de combats. L’ONU, l’UE et leurs missions ne bossent pas assez sur ce sujet.
            Parce que les mini PIB du G5 Sahel sont aussi rongés par ces économie parallèles qui nourrissent les intégristes.

            Sans oublier les magouilles des dirigeants :
            Mali: un trou financier de 300 milliards de F CFA révélé par un rapport du vérificateur général
            https://www.financialafrik.com/2020/11/09/mali-un-trou-financier-de-300-milliards-de-f-cfa-revele-par-un-rapport-du-verificateur-general/
            Ca fait beaucoup pour le petit PIB du Mali, dont les armées manquent d’équipements.

      • pmpmpm dit :

        Bien sur Alain . j’espére que c’est la bonne explication

  17. Marenostrum dit :

    Ça en devient presque banal…

  18. Plusdepognon dit :

    Ce pourrait être le chant du cygne de l’opération Barkhane telle qu’elle est actuellement…
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/11/vers-la-fin-de-loperation-barkhane.html

    Pourtant tuer Bah Ag Moussa, c’est eviter des discussions dans lesquelles nous sommes exclus :
    https://www.france24.com/fr/afrique/20201113-après-la-mort-du-jihadiste-bah-ag-moussa-le-fossé-se-creuse-entre-la-france-et-le-mali

    • Plusdepognon dit :

      Pour Barkhane, les USA ont refusé à la France le financement des opérations par l’ONU du G5 Sahel.

      La future opération verrait ceci changer et « qui paye, commande »…
      https://afrimag.net/force-conjointe-sahel-recherche-financements-desesperement

    • tartempion dit :

      L’opération Barkhane est un échec qui aura coûté « hors vins fins » 1 milliards d’euros par an à la collectivité pour un résultat quasi nul à l’échelle du Sahel , cette vaste étendu plus grande que l’Europe. Cela fait toujours rire lorsqu’on prend connaissance des communiqués des chefs militaires qui se gargarisent de la neutralisation d’une dizaine de terroristes supposées , de la saisie d’une vingtaine de mobylette et de quelques vielles pétoires rouillées , a l’instar de ces généraux qui durant la première guerre mondiale exultaient d’avoir regagné en 10 jours d’offensive 100 mètres de terrain pour des pertes avoisinant 200.000 morts et disparus et autant de blessés . Le rapport entre le coût d’un tel déploiement de moyens au Sahel et l’intérêt opérationnel ne semble pas digne d’intérêt pour ce gouvernement qui est cela dit en passant , incapable de faire cesser des tirs de mortier d’artifice contre les forces de l’ordre dans son propre pays ….

      • Fred dit :

        @ tartempion

        Sans Serval et Barkhane, il y aurait un vaste État islamique en Afrique.

      • Allobroge dit :

        Pour les vins fins vous parlez sans doute du « vinogel » ? Sachez qu’on en est plus là et que dans le désert l’eau est bien meilleure !

      • joe dit :

        Vos chiffres sont du pure délire. Barkane n’est absolument pas responsable de 200.000 mors, au pire, cela montre que l’Islamisme radical (comme toutes les religions et leurs fanatiques) est directement responsable de ce gâchis humain, simplement parce que la vie des autres n’a aucune importance….. dieu tout ça.

        Aucun rapport non plus avec la situation en France qui est plus dû aux slogans du type « il est interdit d’interdire » que de groupe terroristes. La perte des valeurs essentielles, de la démission des « élites » face à la délinquance violente est responsable à 99%

      • MAS 36 dit :

        Oui effectivement les forces de l’ordre pourraient riposter au 5,56, 9mm, ou 7,62 sur des gamins de 15/17 ans. Bon après je vous laisse imaginer , si vous pouvez.

      • Mat49 dit :

        Ah c’est Boubakhar qui s’y cole à présent. Faut dire que Mokhtar est sur le nerfs le pauvre…

        Je ne vais pas commenter tes chiffres tellement ils sont bidons.

        Dans l’absolu, et pour être le plus objectif possible, c’est verre à moitié vide ou à moitié plein: avec quasiment aucune troupe sur une territoire grand comme l’europe nous tenons la barraque. Et oui la guerre coûte, mais le gain stratégique d’empêcher un émirat islamique au Sahel n’a pas de prix.

        Donc pas de soucis que mes impôts aillent dedans.

    • Ah Ca ! dit :

      @Plusdepognon
      Article de France 24 peu concluant. Je sais que ce que je vais dire est un cliché, mais ce cliché est je pense toujours d’actualité.
      Les africains ne respectent que la force et c’est d’ailleurs grâce à la force que les dictateurs parviennent à respecter ad æternam.

      Ceci dit, il va sans dire que cette arsouille jouait des deux cotés. Le pouvoir Malien vient de perdre un de leurs électrons et c’est très bien.. Continuons.

      Nous avons raisons de taper et de taper fort. Et pour tout politicien africain qui hausse le ton nous devrions taper dans ses portefeuilles bien garnis en Suisse. Les comptes des politiciens mais aussi ceux de tous leurs soutiens. Je ne parle pas ici de faire des âneries médiatiques du type « biens mal acquis » mais de leurs siphonner les comptes via des actions informatiques des services.

      Il ne faut pas céder, et ne pas rentrer dans les jeux de la médiation… pour les palabres qui ne mènent à rien, ils sont plus fort que nous.

      Leur idée de médiation est une arnaque, ils le savent et en contre partie ils vont nous racketter.

      Siphonner leurs comptes offshores, ils se rangeront derrière nous et diront « le blanc reste le blanc » !

      • Plusdepognon dit :

        @ Ah Ça !
        Tout le monde respecte l’Epée, mais plus encore adorent l’Or.
        https://www.officierunjour.net/editoriaux/la-france-au-sahel/réconciliation-prévue-à-bamako/

        Nos politiciens ne sont pas les derniers à ces bacchanalles…

        • Ah Ca ! dit :

          @Plusdepognon

          En plus on s’aplatit devant ces pays de m***e… Comme vient de le faire l’idiot Darma – nain.

          J’en ai ma dose que nous traitions l’Algérie et le Maroc avec révérence. Ces pays n’arrêtent pas de nous casser du sucre sur le dos sans mentionner leurs opérations de chantage.

          Il est urgent d’arrêter de jouer franc jeu, quelques opérations Homo bien déguisées pour dézinguer leurs politicards, Imams et autres ennemis de la France ne feront que du bien.

          Oui l’Or, je sais… rien de français, c’est notre faute nous avons laissé les socialistes avec l’arrivée du collabo Mitterrand détruire notre industrie minière.

          Ce qui veut dire que les intérêts sont ceux des compagnies minières anglo-saxonnes introduites par nos arsouilles politicardes françaises et quand c’est dénoncé en France, l’opinion et les juges eux aussi corrompus passent par dessus.

          A qui la faute ? Personne d’autre que nous même.

          A mon avis, la création d’un nouveau S.A.C avec des opérations H et autres fait de plus en plus de sens.

      • Palu dit :

        @Ah ça
        Je ne ne trouve pas que c’est cliché, je dirai même une tradition à respecter.

  19. Romuald dit :

    On s’interroge sur le coup bénéfice de telles opérations ? 1 Reaper, 4 mirages 2000, 4 Tigres et 3 Caymans pour neutraliser une dizaine de djihadistes? Ce n’est pas tenable à terme, on est un peu dans le syndrome du Vietnam. La débauche de matériel ne peut compenser contre des petits groupes éparses dans un territoire désertique grand comme deux fois la France. D’ici on ne se rend pas bien compte des opérations que cela représente ! A terme, ce n’est pas tenable, ils sont des dizaines de milliers ! En en tuant 20 à la fois, on comprends aisément que ce n’est pas la bonne stratégie !

    • MERCATOR dit :

      @Romuald
      « A terme, ce n’est pas tenable, ils sont des dizaines de milliers !  »

      Eh bien non ! même s’il est difficile d’en évaluer un nombre précis,les effectifs des différents groupes fluctuant au gré des interventions, sont estimes entre 3000 à 5000 combattants au maximum , rien à voir avec les effectifs de l’ALN en Algérie à son maximum en 1958/1960 , entre 25000 à 40000 , il est vrai bien mieux armés , probablement de bien meilleurs soldats , notamment en ce qui concerne l’encadrement, avec en face 30 à 40000 soldats français( légion étrangère, parachutiste, troupe d’infanterie de marine, chasseurs alpins ) véritablement opérationnels et bénéficiant déjà d’un énorme avantage d’emploi d’hélicoptères .

    • joe dit :

      C’est ça ou ne rien faire ou faire semblant avec quelques véhicules et une poignée de gars. tout terrain. Je préfère que mes impôts soient utilisées à des actions concrètes contre les malfaisants plutôt qu’un hôpital à 10 km de chez moi ou 1 million de fonctionnaires supplémentaires…

  20. luc dit :

    Pour frapper des 4×4 au Mali, la France pourrait utiliser des avions beaucoup moins chers.

    Cet avion pourrait ressembler au Scorpion de Textron Aviation ou à l’ avion tactique à hélices d’Icarus. Avec une autonomie d’au moins 4 heures, cet avion pourrait remplacer, de façon plus économique, les mirages 2000 et les Rafales pour des missions de surveillance ou des missions de combat dans des conflits de basse intensité, comme au Sahel, en étant moins dépendant du ravitaillement en vol.

    • Wrecker47 dit :

      Point de vue discutable …Avez-vous déjà vu un Skyraider se faire descendre au combat par un missile Russe ? …Moi je l’ai vu au Tchad!

      • luc dit :

        @ Wrecker47 et E-Faystos

        Bien évidemment, il ne s’agit pas d’utiliser un avion avec des canons et des roquettes mais pour pouvoir lancer des bombes et des missiles guidés à distance de sécurité.

        Sachant, qu’en plus, un avion comme le Scorpion de Textron Aviation possède des dispositifs d’autoprotection.

        Au final, cela donne un avion qui coûte 20 millions$ avec une autonomie maximale de 4400 km et avec l’heure de vol qui coûte 3000$.

        Vu la taille du Sahel, une grande autonomie peut être utile.

        Pour rappel, comme l’expliquait OPEX360 en 2016, les États-Unis ont engagé de vieux avions OV-10 Bronco contre Daesh en Irak et en Syrie

        Il s’agissait de « déterminer si de tels appareils sont en mesure d’effectuer des frappes aériennes aussi efficacement que des avions de chasse modernes (F-16, F-15 ou F-18), dont l’heure de vol peut atteindre les 40.000 dollars. Pour comparer, une heure de vol avec un Bronco ne coûte que 1.000 dollars… »

        • E-Faystos dit :

          @ Luc
          J’avais bien compris.
          Mon problème, c’est que vous proposez d’acheter un nombre inconnu d’appareils, plus limités (versatilité/performances) que les actuels qui ne sont « que » deux fois plus cher à l’heure de vol, mais souverain, connu des équipages, et après au ravitaillement en vol.
          Surtout que de stigmatiser le coût à l’heure des avion est le pire des exemples :la flottille d’hélicoptères qui ont chapeauté l’opération sont largement plus onéreux, à l’heure de vol comme à l’achat.
          Et un cas concret pour appuyer l’adéquation des mirages D sur le théâtre : moins d’une heure entre les appels à l’aide d’américains et une intervention musclée de bombardiers tactique français, pourtant éloignés.
          Même l’Amérique de Trump nous a dit merci.

      • tartempion dit :

        @ Wrecker 47 stress posttraumatique ou prise excessive de pervitine dans la Kronenbourg ???

        • Roger Dubreuil dit :

          Le commentaire de ce tartempion est utile parce qu’il nous donne l’occasion de parler des gens qui, comme ce tartempion, s’imaginent que tout ancien combattant est nécessairement un blessé psy.
          Il suffit pourtant de se documenter un peu, de lire les témoignages desdits anciens combattants (et grâce à Internet c’est devenu plus facile qu’au siècle dernier) pour voir que ces témoignages sont écrits par des gens parfaitement équilibrés.
          .
          Parmi ces témoignages, j’ai une préférence personnelle pour celui-ci parce que j’ai participé, ainsi que Wrecker47, à cette aventure : https://catalogue.5senseditions.ch/fr/recit-de-vie/185-opex-tacaud.html
          Mais il y a beaucoup d’autres t émoignages, il suffit de chercher un peu notamment parmi les publicités faites sur opex360.
          .
          J’ai parfois rencontré de ces personnes qui nourrissent les mêmes préjugés que ce tartempion : leur psychologie est intéressante par sa médiocrité. J’ai constaté que ce sont des gens craintifs de tout, de la roulette du dentiste, des prises de sang, de l’orage, etc. Des gens de faible caractère qui n’imaginent pas que l’on puisse surmonter les émotions du combat.

          • Ancien des opex dit :

            Bien vu « les gens de faible caractère qui n’imaginent pas que l’on puisse surmonter les émotions du combat ». C’est exactement ça.

    • E-Faystos dit :

      @ Luc
      Vous soucier de l’équilibre de nos budgets est louable.
      Mais cet avion tactique, souverain, adapté existe déjà : c’est le Mirage 2000.
      J’ai pu poser la question à un pilote de l’armée de l’air (à l’époque) et il m’a assuré qu’un appareil de puissance moindre poserai des problèmes aussi coûteux que ceux que nous employons.
      Déjà, il y a l’adaptation à ce nouvel engin: assurer la formation du personnel mécanicien, des pilotes, et l’adaptation des munitions : là des bombes de 250 kilos.
      Ces bombes, il faut les associer à l’avion mécaniquement, et informatiquement. C’est pas si simple et sur certains appareils, c’est même impossible tant il faut changer des pièces dans la structure.
      Enfin, même si cela s’avère faisable, il y a les délais : entre trois et dix ans.
      .
      Si un candidat économique peut tout de même être acheté sur étagère, ce sera un appareil étranger. Cette guerre au Sahel devenant moins acceptable à mesure que les putchistes Maliens veulent pactiser avec les GAT, le risque de se retrouver avec un embargo de pièces est réel, sous prétexte que l’on s’en sert pour tuer la lie de l’humanité.
      .
      Enfin, les 2000 D sont en plein rétrofit. Cet remise à niveau intervient pour permettre aux derniers un mirages acheté s par nos impôts de rester efficaces pour les guerres conventionnelles. Si on prend 36 appareils modifiés à l’étranger, le budget de cette rénovation sera évidemment siphonné par l’achat, pour au final:
      Une flotte de Rafale pour la haute intensité
      Une flotte de mirage 2000 pour le bas de spectre
      Une flotte d’avions pour l’écolage et l’anti insurrection.
      Doit deux flottes bas de spectre, et obsolètes en cas de « surprise » genre missile sol air portatif. Car soit l’avion utilise des contre mesures et leurres coûteux, soit la presse annoncer la capture ou décès d’un à deux pilotes.
      .
      Donc à considérer que le mirage est trop coûteux pour le job, n’oublions pas qu’à nouveau, l’opération a associés des hélicoptères coûteux et des commandos en manque d’hélicoptères lourds.
      La guerre est coûteuse par essence. Et à l’heure d’aujourd’hui, la pandémie m’a coûté mon travail ma liberté de mouvement.

      • Plusdepognon dit :

        @ E-Faystos
        Les Mirages 2000 C viennent faire leurs adieux :
        https://www.air-cosmos.com/article/les-dassault-mirage-2000c-reviennent-barkhane-23781

        • E-Faystos dit :

          @ Plusdepognon
          Les 2000c sont les plus anciens et limités parmi les mirages. Leurs radars et câblages n’ont plus évolué depuis les années 90.
          Donc leur retrait des inventaires face … Au Rafale est une bonne nouvelle.

          • Plusdepognon dit :

            @ E- Faystos
            Ils portent le double de munitions que le Mirage 2000 D et au vu de l’utilisation et des cibles, c’est toujours prendre une masse pour écraser un moustique : l’appartement est tout cassé et l’outil bousillé à force d’avoir servi.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Les 2000c sont les plus anciens et limités parmi les mirages. Leurs radars et câblages n’ont plus évolué depuis les années 90. » Les 2000 C sont avant tout des intercepteurs! Même s’ils sont capable de délivrer de l’armement air sol à guidage laser ils doivent être impérativement être accompagné d’un vecteur équipé d’un pod de désignation laser, en l’occurence le 2000D

          • E-Faystos dit :

            @ Plusdepognon
            Nos armées font avec leurs moyens. Et même si ils jouent à une autre échelle, les superpuissances ne proposent pas mieux que nous: des engins issus de la guerre froide.
            Sauf que notre brave 2000 a été prudemment écarté des opérations en Steak, et fait les plots en Afrique, avec plus de masse que d’habitude, à un rythme largement plus abrasif, mais au moins, c’est notre matériel pour nos missions.
            Et c’est- surtout- du temporaire en attendant mieux.
            .
            Pour ma part, je lis comme vous Méta défense, et je rejoins son désir d’un chasseur léger pour compléter le programme SCAF, sorte de Gripen sauve tricolore.
            Encore que, même un Bon vieux Skyraider serait surdimensionné pour taper du GAT.
            Mais de l’avis du pilote que je mentionnais plus haut, un avion à hélice ne se ravitailler pas aisément, devrait être développé ex nihilo, et boufferait des crédits qui manquent déjà ailleurs.
            La solution low cost serait donc US.
            Et en plus d’être non souverain, cette solution bloque sur la bande passante : alors à nous de réussir l’Euro drone irréaliste, lourd, onéreux, pour dégager du sable des avions qui sont tout de même limités en haut du spectre.

      • Mantore Gérard dit :

        @ E-Faystos
        La solution, c’est donc le drone.

        • Albatros dit :

          Oui
          Moins chers
          Pilotages par des sous officiers
          Pas de mort en cas de perte…
          Solution adoptée par tous y compris nos ennemis russes chinois…voire turcs qui produisent leur propres drones.

        • E-Faystos dit :

          @ Mantore Gérard
          Non/oui.
          L’intervention qui nous occupe met l’accent sur les drône. Mais il ne faut pas occulter le rôle essentiel des analystes, qui identifient les nuisibles, et des commandos, qui ratissent, oblitèrent, et nettoient.
          .
          Le drône, c’est une pièce essentielle d’une opération ou rien n’est en trop, à moins d’user de science infuse.
          .
          Et quand d’aucuns stigmatisent le prix/coût d’emploi de nos matériels, je tiens à rappeler que :
          Nos avions et hélicoptères sont souverains.
          Nos forces armées sont des forces d’emploi.
          Que je préfère savoir qu’une opérations d’élimination à coûté 50 millions d’euros que la vie d’un seul de nos gars.
          Car lui, il sert mon pays, paye des impôts -même l’année de son décès- et nourrit femmes et enfants.
          Je m’arrête là, sinon je risque de continuer sur le prix de la vie, la nature biaisée de l’irrédentisme islamique face à la loi car les textes du Coran sont au dessus de la loi des hommes…
          Je suis un homme, et je refuse que mon prochain possède une loi au dessus de la mienne et qui l’autorise à m’opprimer.
          Donc une rafale de 30 mm, c’est le minimum que je puisse lui offrir pour qu’il arrête son char (dans ce cas, sa moto/4×4…).

    • Ricko dit :

      @luc : Le Scorpion de Textron vole à 830 km/h max… C’est avant tout un avion d’entrainement. Autant relancer la production d’alpha-jets ! Le scorpion est trop lent et ne peut pas être ravitailler en vol…
      Il n’est pas assez performant pour ce théâtre d’opération.

      • luc dit :

        J’ai cité cet avion pour donner un exemple.

        Pour un avion plus rapide, il y a le M-346FA de Leonardo à 20 millions de $ pièce.

        Un avion ravitaillable en vol avec une vitesse maxi de 1200 km/h

        • E-Faystos dit :

          De toutes manières, accuser le coût à l’heure du matériel ne soulève pas le fond du problème : les munitions intelligentes sont largement plus onéreuse s et soulèvent des problèmes encore plus ardus.
          .
          J’en viens aux chiffres, pour donner du corps à l’argumentation :
          Coût à l’heure de vol d’un 2000 : 7000 euros
          Coût à l’heure d’un Rafale: 14000 euros.
          Mais:
          Coût d’une bombe guidée US: 20000 euros
          Coût d’une bombe guidée tricolore: 160.000 /cent-soixante-putain-de-miliers d’Euros.
          .
          Ma réaction, que j’espère compréhensible, c’est que si il faut deux à trois bombes pour calmer vingt allumés du Prophète, une promenade de deux avions pour trois heures ne fera que peu de surcoût face aux 40.000 euros claqués dans la passe de bombardement.
          .
          Un solution efficace et économique arrive avec le canon de 30 mm sous manche à air, prévu dans le rétrofit des 2000. Rétrofit maints fois repoussé pour les D, et enfin initié sous Mme Parly.
          .
          Donc l’avion est plus une solution qu’un problème, si tant est que les politiques daignent commander des munitions abordables.

  21. Vinz dit :

    « il s’agit aussi d’affaiblir ce dernier, alors que la tentation est grande à Bamako de nouer un dialogue avec lui. »

    Si ça peut contraindre le gvnt malien à demander le départ des troupes étrangères.

  22. eric_o dit :

    Que se passe-t-il? On essaye de rattraper la connerie qu’on a faite en libérant 200 djihadistes pour sauver Sophie Pétronin qui sans doute est déjà retournée là-bas ?
    Je critique pas les actions actuelles, au contraire, ais il y a de quoi se poser la question…

    • eric_o dit :

      J’ai oublié le principal, bravo les gars, on est fier de vous !

    • themistocles dit :

      A considérer qu’une fois dans la nature on peut les tuer. Le bilan n’est peut être pas si négatif que ça… Tout bon djihadiste est un djihadiste mort. Inutile de s’encombrer de prisonniers qu’il faudra libérer un jour pour qu’ils reprennent les armes. Par contre le concept va être plus compliqué à mettre en œuvre sur le territoire national. A moins que les bas de plafond allogènes des cités ne continuent à vouloir se suicider.. Auquel cas, si c’est pour une bonne œuvre, des circonstances exceptionnelles appelant etc… Mais on pourra toujours dire qu’on le fait avec regrets.. ( éternels…)

    • Castel dit :

      S’ils la retienne de nouveau en otage, et qu’ils réclament une rançon, je propose qu’on leur offre une somme plus importante , pour qu’ils…………la gardent !!!

  23. Max dit :

    Les Mirage sont quand même utiles malgré un emport limité à seulement deux bombes guidées laser. Ils arrivent vite sur leur cible ainsi découverte par un MQ-9 Reaper, armé lui aussi.
    Il faudrait une vingtaine, une quarantaine de drones pour quadriller tout ce territoire ?
    Perso j’aurais bien aimé voir la vidéo des 4 Tigre et les 3 NH-90 Caïman avec les hommes du groupement de commandos de montagne (GCM), unité d’élite opérationnelle de la 27e brigade d’infanterie de montagne.

  24. Wrecker47 dit :

    « Pas de quartier » …de toute façon ces derniers n’en feraient pas d’avantage !

  25. felix dit :

    Bien joué. En ces temps peu joyeux ces victoires sur le terrorisme font du bien au moral.

  26. Matou dit :

    A nouveau, un grand bravo à nos soldats et leur efficacité. Cela dit, n’y a t’il pas des moyens aussi efficaces et moins chers que les appareils déployés, dont on use le potentiel pour supprimer des motos, bien que les gars dessus soient des meurtriers sans foi ni loi ? La protection de nos troupes est évidemment prioritaires mais le potentiel usé des appareils ne se rattrapera pas à moins qu’il y ait d’autres intentions ou juste un manque d’autres moyens (peut-être à louer ?). Je ne sais pas, je me pose simplement la question. Sur le plan politique, je m’interroge quant à la fiabilité et des réelles intentions de ce nouveau gouvernement à Bamako. Je pressens une sorte d’ambivalence. J’espère me tromper. Bon, en tout cas, le résultat est là pour cette fois et c’est l’essentiel ponctuellement. Tous ces assassins ne méritent que ce que notre armée leur inflige, au-delà de l’affaiblissement pouvant apporter des éléments sur le plan politique. Affaire à suivre.

    • Albatros dit :

      On aurait des drones…Ils auraient été utilisés.
      Mais il faudra toujours des hélices pour aller voir le résultat par exemple ou finir les survivants isolés et toujours dangereux.
      Donc des drones Patrouilleurs pourquoi pas des Tigre et Caracas voire des Chinooks ce qui serait très bien. On utilisait déjà des « bananes » durant la guerre d’Algérie avec efficacité.
      https://www.qwant.com/?q=helicoptere%20banane%20guerre%20dalgerie&t=images&client=opensearch&o=0:388526e4e88a4df3a4a22a780a430c42

    • E-Faystos dit :

      @ Matou
      Vos questions sont celles des politiques Suisses. Les uns veulent de bons avions, les autres veulent la dissolution de l’armée, et leur manœuvres de démolition démarrent avec un argumentaire comme: un avion d’entraînement peut faire le travail.
      Le peut-il?
      Difficilement car un avion de combat de haute volée, à 20 millions d’euros l’unité possède des capacités qui coûtent cher car il est câblé pour du lourd. Même limité à deux bombes, le.mirage 2000 croiser à haute altitude même chargé, peut déjouer des missiles sol/air, utiliser un pod de désignation, et surtout se ravitailler en vol.
      Du coup, même cher, c’est bien mieux que les alternatives qui s’épuiseront à voler de bases en bases si il ne peuvent pas être ravitaillés, et à arriver sur zone en retard.
      Quand à armée systématiquement les drôle, cela n’est pas sans impact sur leur vitesse et endurance, surtout que la quantité de drôles télépilotés sur zone demande des liaisons satellites octroyées au bon vouloir des usa.
      Il suffirait qu’il tiennent un Jihadiste à leur goût pour que la BSS soit un terrain où ils refuseraient leur aide. Cela s’est déjà vu, et cela se verra encore, surtout que dans certains groupe, la porosité entre illumination et rébellion est mince.

  27. nico80 dit :

    Respect à nos troupes. Peu importe les moyens engagés. C’est toujours quelques connards de moins . C’est de moins en moins fréquentable cette parti du désert pour eux, ça fait du bien au moral vu les temps qui courent

  28. Pagan dit :

    La droïnite y’a ça que de vrai.

  29. Thierry dit :

    Encore un gang de motard faisant du camping dans le désert à se faire zigouiller par l’opération destiné à faire croire aux Français que l’Etat combat le terrorisme vu qu’il est incapable de protéger les français contre le Covid19;

    1220 morts en France le 10 novembre
    932 morts le 13 novembre
    Tapez « Morts coronavirus » dans google et voyez le graphique en haut de page

    Nous sommes en guerre » : face au coronavirus, Emmanuel Macron sonne la « mobilisation générale » (Mars 2020)

    On sait très bien que le confinement ne sert à rien, on l’a vu lors du 1er confinement, les pays qui ne l’on pas adopté s’en sortaient mieux que la France
    On sait très bien que bombarder le désert ça ne sert à rien non plus, les pays qui ne bombardent pas au Moyen Orient n’ont guère de soucis de terrorisme.

    Bref, en France comme ailleurs Macron fait du sécuritaire improductif comparable à la danse de la pluie, sorte de folklore pour les superstitieux, par contre la langue fourchu ça ne convainc pas grand monde…

    • joe dit :

      Oui nous savons. Macron est le diable, incapable de gérer le Covid… comme si quelqu’un pourrait faire mieux pour moins cher.
      Mais bon ça soulage de désigner un coupable. Tout le monde sait que l’être humain est immortel et que mourir est forcement la faute aux autres…

      • Vinz dit :

        « comme si quelqu’un pourrait faire mieux pour moins cher. »

        Merkel ? (c’est horrible non ?)

    • ji_louis dit :

      « Encore un gang de motard faisant du camping dans le désert à se faire zigouiller par l’opération…’

      Ha ha ha !!!
      😉

    • Albatros dit :

      Si nous bombardons les terros c’est parce qu ils nous ont attaqués. Ceci depuis les années 90.
      Ce sont les mêmes toujours…
      Qu ils arrêtent d’abord de nous attaquer.

    • Mat49 dit :

      Mokhtar prend une wide de bonne qualité plutôt, ou essaye la chicha tu verras c’est pas mal…

      • Thierry dit :

        revoilà Toto, le matteur du 49 qui nettoie son écran avec sa langue pour enlever les traces d’oeufs mayo et de ketchup, y’en a aussi entre les doigts de pieds, mais vert moisi.

    • Pravda dit :

      Dans votre commentaire, je ne garde que les derniers mots.
      Apprenez à faire le distinguo entre de la peinture blanche et une carrosserie calcinée avant de vous lancez dans la géopolitique ou du sanitaire, merci.
      Vous avez d’ailleurs oublié de dire que les islamistes nous attaquent depuis 2015 (non, bien avant en fait) pour faire oublier les gilets jaunes et la covid.

      • Thierry dit :

        Le 27 septembre 2015 premières attaques aérienne de Hollande en Syrie
        Le 13 novembre 2015 vague d’attentats en France

        Il n’y a que vous pour ne pas faire le rapprochement

        J’ai fait le tour des voitures calcinés dans google photo et aucune ne ressemblait de près ou de loin à celle illustrant l’article, c’est bien la peinture blanche d’origine qui a été sablé par les tempêtes du désert, une trace d’usure et là dans google on trouve facilement des modèles similaire

        • Mat49 dit :

          Mokhtar nous avons lancé Chammal le 20 septembre 2014 à la demande de l’Irak. Donc nous tirions déjà sur l’Etat Islamique avant.

          L’EI n’avait donc pas besoin de prétexte de ce type nous étions déjà en guerre contre lui à partir du moment où il a attaqué l’Irak. Un attentat type 13 novembre se prépare bien en amont (mais ça tu es bien placé pour le savoir).

          Sinon, le nom du compte tweeter Mokhtar…

        • Pravda dit :

          Je vous ai trouvé des photos, mais le lien n’a pas l’air de passer. Tapez simplement « voiture incendiée », et comparez.

    • Momo dit :

      Moussa Thierry Mokhtar, je ne sais pas si tu es payé mais à la connerie/phrase tu dois toucher gros. Parce que même en étant crypto-islamiste (regarde le dico pour crypto) c’est tellement nul que totalement contre-productif.

      A un moment, je me suis demandé si tu étais comme dans les forums de l’équipe un fouteur de merde pro, destiné à faire réagir par des propos provocants, et faire ainsi monter les clics pour justifier les tarifs des pubs. Mais je ne le crois pas, il y a ici suffisamment d’esprits faibles et d’absents le jour de la distribution pour qu’il y ait pas besoin de dépenser pour ce genre de tactique commerciale.
      Et tant qu’à faire de la provoc cela pourrait être beaucoup mieux et efficace, si l’on peut dir€.

  30. Ancien du Sahel dit :

    Pour le public, on devrait laisser ce genre de succès aux armées locales et minimiser notre participation. Ce serait bon pour le moral de ces armées locales et, par suite, pour leur valeur opérationnelle et donc notre légitimité à les laisser se débrouiller sans nous.
    Car c’est quand-même, en définitive, le but de notre présence : que les armées locales deviennent capables d’assurer elles-mêmes la sécurité de leur territoire.

  31. vachefolle dit :

    Une belle photo digne des albums de Tanguy et Laverdure………

  32. Philippe dit :

    Certes des moyens lourds ont été engagés mais il fallait tout à la fois assurer le résultat et bien évidemment limiter la casse : bravo !

  33. Palu dit :

    Bravo les gars pour la mission !!, amour, gloire et beauté à vous !.

  34. Carin dit :

    Personnellement je constate que depuis que c’est nous qui pilotons nos drones, ils sont beaucoup plus efficaces, dans la recherche des cibles et leur surveillance…
    je ne jette pas la pierre aux américains, ils ont d’autres priorités. Et c’est très précisément ce qui va arriver aux EAU, et ce, tant que ce sera des équipes américaines qui gérerons leur futurs MQ9. Et pour en revenir au sujet, je trouve que nos milis savent se servir de ce plus qu’apportent ces drones, en plus du fait qu’ils sont très à l’écoute de leurs ennemis puisque ces derniers les surnomment
    « la foudre », ils se gardent bien de démentir et agissent tel que demandé… le client est roi. L’essentiel étant que l’emploi du temps de Dieu soit correctement utilisé, et que les nuisibles (clients) aient leurs rendez-vous.

  35. Romuald dit :

    Pourquoi envoyer des hélicos, Mirages 2000 et troupes au sol, là ou un Reaper armé pouvait largement répondre au besoin de livrer de l’armement ? Et ce avec tous le risques que cela comporte comme le télescopage des hélicos dernièrement l’a prouvé ?? Les américains qui opèrent avec des Reapers en Afghanistan, à la frontière avec le Pakistan n’envoient jamais de support au sol ?

    • E-Faystos dit :

      Au compte-rendu de la mission, on sent une volonté de prendre l’équipage du véhicule vivant. Ils n’étaient pas d’accord, avant que le trente du Tigre ne les calment.
      Pour une fois ce sont nos gars qui ont joué à « pile je gagne, face tu perds »