L’Arménie et l’Azerbaidjan acceptent un cessez-le-feu et le déploiement de 2.000 soldats russes au Haut-Karabakh

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

165 contributions

  1. jyb dit :

    momentum. victoire militaire et politique des azéris qui ont bien préparé et réalisé leur opération.
    pandémie mondiale+arcs de crises multiples+éléction américaine = fenêtre ouverte pour l’action.
    Au-delà des quelques manifestations de sympathie, l’arménie n’interesse pas.

    • Auguste dit :

      Lynchage du président du parlement,saccage de la chancellerie,PM qui doit chercher un pays d’exil….Poutine reprend la main sur l’Arménie.

    • Euclide dit :

      @ jyb
      Vous n’avez pas fini votre phrase. C’est à dire votre pensée.

      Sans lire dans une boule de cristal, je pense que dans quelques années l’Europe du sud ira au conflit contre la Turquie. Meme si cela lui plaît pas.

    • Stoltenberg dit :

      Victoire militaire et politique des Azéris ?? Pas sûr, pas sûr…

    • MAS 36 dit :

      C’est peu dire que les chancelleries européennes ont fermé leur clapet. La politique de la canonnière est hélas en plein renouveau. Les turcs ont tiré les leçons de l’annexion de la Crimée , car ils ont très certainement planifié cette opération avec Bakou. Effectivement la fenêtre de tir était grande ouverte.

      Ca ne présage rien de bon pour la résolution de la crise du Donbass.

    • Requin dit :

      Les combats n’avaient pas lieu en Arménie au cas où vous ne l’auriez pas remarqué. C’était bien tout le problème de cette crise intérieur.

  2. Green dit :

    gelé, degelé, recongelé?

    Cet accord est il viable ?
    J’ai aussi du mal a voir qulle est la ligne de cessez le feu. Qui controle la route stratégique entre Arménie et Stepanakert? qui controle Choucha (ou Chouchi)?

    • Chris dit :

      Je crois que les termes de cet accord sont sur Sputnik

    • Stoltenberg dit :

      Les Russes contrôlent le Karabakh (ou du moins une grande partie) – c’est ce que j’ai cru comprendre. Apparemment, les colonnes se sont précipitées dans la région même avant la signature du traité. Bakou n’avait probablement pas le choix car à mon avis Moscou a menacé de s’impliquer dans le conflit. Les Azéris ont attaqué une cible (peu importe la nationalité) sur le territoire arménien ce qui techniquement est un casus belli valable pour Moscou. Finalement, il va probablement s’avérer que Bakou a perdu quelques milliers de soldats pour des gains très discutables.

      • jyb dit :

        @stoltenberg
        Oui. Le plan devait etre plus ou moins figé depuis quelques jours d’où la rapidité de la mise en place russe.
        Les azéris voulaient chouchi. Ils l’ont prise. Lourde responsabilité de Pachinian qui savait 1 – que l’occident ne bougerait pas pour une enclave non reconnue par la communauté internationale. 2 – que la russie ne bougerait pas tant que le territoire arménien n’était pas attaqué.

        • Stoltenberg dit :

          Si je me rappelle bien, Pachinian avait déclaré être prêt à demander aux Russes de l’aider avant-hier, voire même plus tôt. Les Russes devaient y être préparés et c’est quasiment le même scénario qu’ils ont appliqué en Crimée. D’ailleurs, les Ukrainiens affirment que l’unité militaire qui a été déployée dans le Haut-Karabakh a été engagée en Géorgie, dans le Donbass et aussi en Crimée.
          .
          Les Azéris voulaient tout le Haut-Karabakh qui leur appartient aux yeux de la communauté internationale. Ils n’ont eu qu’un petit morceau de celui-ci et la plupart des terres restituées sont celles de la zone tampon. Autrement dit, les mêmes gains auraient pu être obtenus par le biais de la diplomatie sans perdre 1 seul soldat et sans dépenser 1 seul milliard. De plus, leur pays est devenu encore plus dépendant de la Russie et de la Turquie.

          • Ion 5 dit :

            @Sto
            C’est délirant ce que vous dites…
            Les arméniens ont perdu la ville de Chouchi qui est le verrou pour Stépankaert et l’ensemble du Haut-Karabakh.
            Ils ont subi une défaite militaire et ont été contraints à signer un cesser-le feu par l’intermédiaire de la Russie.

            C’est certain que la France, la Belgique et la Pologne auraient volontiers cédé leurs territoire au moustachu Allemand de 39 par le biais de la diplomatie, en l’échange d’un seul sourire…

            D’ailleurs, pour les arméniens et les azérisle groupe de Minsk avait déjà « vachement » avancé en ce sens!
            Aliev ne demandait pas mieux que de rétrocéder tout l’enclave du Haut Karabakh historique aux arméniens, et de vivre en pais avec eux, leur facilitant même le passage par la route. C’est ça ou j’ai faux?

          • Stoltenberg dit :

            Ion 5:
            Et ce serait « délirant » parce que vous n’êtes pas d’accord avec ce qui est écrit ou bien parce que vous n’êtes pas d’accord avec celui qui l’a écrit??
            .
            Oui, les Arméniens ont perdu. Mais les Azéris aussi. Enfin, peut-être que la Russie est habituée à ce genre de « victoires » où l’on se fiche complètement du nombre de victimes (genre quasiment toutes les offensives russes de la 1ère et 2nde GM et entre les 2, à l’exception peut-être de celle qui leur a été préparée par un certain Polonais soviétisé) mais selon nos standards occidentaux c’est effectivement une défaite. Je l’ai dit et je répète: quasiment tous les gains obtenus par l’Azerbaïdjan auraient pu l’être par le biais de la négociation. Zone tampon contre la reconnaissance du statut indépendant ou très autonome de l’Artsakh, autoroute exterritoriale contre d’autres concessions de nature économique par exemple… En tout cas, tout aurait pu être obtenu avec de la bonne volonté et avec une amélioration des relations. Rien de cela n’a été fait. Bakou a été poussé vers cette guerre par Ankara et cette guerre, j’en suis intimement convaincu, a été en grande partie menée par les Turcs (mercenaires, livraisons d’armes, opérateurs de drones, conseil, voire commandement militaire…). L’Azerbaïdjan est désormais très dépendant de la Turquie et de la Russie. Il va donc devenir l’objet de transactions russo – turques dans la région à l’instar de l’Arménie. Les anglo-saxons ont une belle expression pour illustrer cette situation: « while two dogs are fighting for a bone, a third runs away with it ». Sauf que cette fois-ci, l’os ce n’est même pas l’Artsakh, c’est la souveraineté des 2 nations.
            .
            PS. J’attends toujours votre commentaire pour prouver à quel point les S-300/400 sont des systèmes merveilleux.

  3. hoopy dit :

    Je pense que Poutine a bien compris qu’il ne faut surtout laisser rentrer les Turcs rentrer au Haut Karabakh avec des soi-disant ‘peace keeper’. C’est donc rassurant de voir que les Turcs ne sont pas inclus dans l’accord.
    Cette histoire d’hélicoptère russe abattu est quand même étrange car ça s’est a priori passé loin du haut Karabach : à la frontière de l’Arménie avec à la fois la Turquie et la province Azerbaidjanaise du Nakhitchevan. De la à penser que les turcs ont quelque chose à voir avec cette histoire, il n’y a qu’un pas …

    • Stoltenberg dit :

      Non, tout simplement le Caucase va devenir un espace de transactions russo-turques, tout comme la Syrie et la Libye. Les Turcs ne sont pas dans l’accord mais ils l’ont l’accueilli avec l’enthousiasme.

      • fabrice dit :

        Stoltenberg
        Je ne pense pas. Il semblerait que l’accord Russo Azéri laisse totalement de côté Erdogan. Aliev le président azéri a utilisé la Turquie et l’a jeté comme un kleenex en lui disant merci alors qu’Erdogan pensait le manoeuvrer. Aliev n’a pas du tout l’intention de devenir un vassal turc. Il est laïc et dirige un peuple shiite, il n’a pas envie de se rapprocher de la confrérie des frères musulmans sunnites dont Erdogan est une émanation. Ne pas oublier que l’Azerbaïdjan est un gros pays pétrolier qui alimente par le Bakou Tbilissi Ceyhan (BTC) la Turquie en pétrole, Erdogan peut difficilement se fâcher avec eux.
        Aliev en fait multiplie les accords avec des puissances antagonistes (Russie, Turquie, Israël) pour que chacun se neutralise. Il a été malin et habile.

  4. vrai_chasseur dit :

    Pax Russica : cet accord permet à la Russie d’avoir une présence militaire de facto sur les territoires de tous les états du sud Caucase : Géorgie, Arménie et Azerbadjan. A chaque fois via les enclaves indépendantistes : Ossétie du sud, Abkhazie et maintenant Haut Karabagh.

    • JeanJosé dit :

      C’est en effet un modèle récurrent, qui s’applique aussi côté Europe en Transnistrie. Pour ce qui est du HK espérons que cela évitera les violences interethniques.

  5. Plusdepognon dit :

    Ce « cessez le feu » a peut être plus de chance d’être respecté que les précédents, chacun claironnant avoir obtenu satisfaction, sauf les arméniens…

    2 000 soldats russes, ça ne change pas la présence de Moscou dans ce pays :
    https://www.lepoint.fr/monde/haut-karabakh-en-armenie-l-armee-russe-reste-en-retrait-28-10-2020-2398387_24.php

    • ji_louis dit :

      Sauf que les arméniens vont pouvoir annexer la zone entre l’Arménie et Stepanakert qui était jusque là un territoire internationalement reconnu comme azéri.

  6. charly10 dit :

    L’endroit où l’hélicoptère russe a été abattu se situe dans l’espace aérien de l’Arménie, très loin de la zone de combat. Il n’y avait aucune justification pour tirer sans sommation sur un hélicoptère (fut-il même arménien !!), sur le territoire arménien ! La zone n’est pas du tout proche du Haut-Karabakh, où se déroule actuellement le conflit. L’hélicoptère ne tirait pas sur le territoire de la République du Nakhitchevan, et ne menaçait donc en rien l’Azerbaïdjan.
    De la a s’interroger, sans recours à la théorie du complot, sur l’erreur avouée de l’Azerbaïdjan, et l’acceptation de la mise en place d’une troupe russe d’interposition, il n’y a qu’un pas.

  7. ZoSo dit :

    On va dire que le plus important est là, la paix.
    Les russes avaient le cul entre deux chaises, étant en bon terme avec les deux parties et n’ayant pas trop envie de froisser l’Azerbaïdjan dont le pays est traversés par plusieurs oléoduc et gazoduc très important pour la Russie.
    La conclusion de ce conflit est donc une bonne chose pour eux, pour ce qui est des arméniens vivant au Haut Karabakh par contre…

  8. Lothringer dit :

    comité turco-russe : cela entérinerait la progression turc et un recul de la Russie dans cette zone. C’est « globalement négatif » pour Vladimir Poutine. Tout comme les Arméniens, il se contente de limiter les dégâts. On l’a connu plus couillu que çà dans le passé. Alors Vlad , on a perdu la main ?

    Une inconnue à l’issue de cette guerre de 6 semaines : combien exactement de morts dans chaque camp ?

    Un information à l’issue de cette guerre

    Une grande avancée pour les azéris : un corridor (en territoire arménien) de quasi libre circulation entre le nakitechvan et le gros de l’Azerbaïdjan. Question : la pose d’un pipe-line par ce corridor fait-elle partie de la libre circulation des personnes et des machandises ? Dans ce cas, la jonction directe pétrolifère Bakou-Turquie est dans les cartons d’Ankara. Et l’Anshluß de la Turquie sur l’Azerbaijan est la perspective d’avenir. Mais pour cela il faudra la guerre en Arménie.

    Cela me rappelle 2 choses : la remarque d’un général français en lisant le Traité de Versailles à l’issue de la 1ère GM : « vous appelez cela une paix ? En fait c’est juste un armistice de 20 ans ». Quel visionnaire !

    En 1866, suite à la défaite de l’Autriche-Hongrie face à la Prusse à la bataille de Sadowa, Napoléon III a compris qu’il serait le prochain sur la liste des victimes de l’expansionnisme prussien. Il a vu juste, mais il n’a pas réussi à être prêt à temps. Il faut dire que le parlement lui a méticuleusement savonné la planche de 1866 à 1870.

    En 1939 personne ne se rappelle que le premier coup de feu à la frontière polonaise a été tiré par un garde-frontière polonais. Mais ce fut un excellent prétexte pour les Nazis pour déclencher l’invasion (planifiée) de la Pologne. Il suffit d’une provocation, un piège dans lequel tombe l’adversaire. C’est le destin de l’Arménie pour les prochaines années.

    Bon maintenant Herr Dogan tient une brillante victoire militaire. Il sera grisé par ses succès et va continuer à grossir (vous connaissez la fable de la grenouille et du boeuf ?) Qui est le prochain sur la (sa) liste ? Allez, je lance les paris…Le nouveau président de la République Turque de Chypre-Nord est un pro-Erdogan. Je parie pour une annexion de la RTCN par la Turquie, qui pourra ainsi revendiquer des eaux territoriales et une ZEE proportionnellement aux 38% de la surface de la RTCN (par rapport à la totalité de l’île de Chypre)…. et le pétrole et le gaz stockés sous la mer. Et l’Union Européenne sera…..je ne trouve même pas le mot. Ah c’est normal, il n’existe pas de mot pour qualifier quelque chose qui n’existe pas.
    Bon sang mais pourquoi un tel acharnement sur le pétrole alors que tous les pays essayent de décarboner leurs économies ???
    réponse : tous les véhicules de guerre (bateaux, avions, terrestre) sont très gourmands en pétrole.

    Le voile s’est déchiré du côté obscur de la Force. Un dragon rouge (couleur du drapeau de la Turquie) est apparu.

    Vivement la suite, qu’on se marre bien ! (c’est juste du sarcasme, bien sûr)

    Et un grand Merci à Israël pour la fourniture de drones très efficaces et pas chers. Israël, tu a rescapé d’un génocide ! Comment as-tu pu devenir le complice du prochain 2e génocide des Arméniens ? Et maintenant les Turcs vont méticuleusement analyser tes drones (pas chers et efficaces) et les copier. Toi aussi tu es sur la liste !

    • didixtrax dit :

      pourquoi ne pas aussi vous préoccuper du génocide lent des Palestiniens ?

      • Lothringer dit :

        Pourquoi ne pas se préoccuper de l’épuration ethnique anti-chrétienne au Moyen-Orient (y compris chez vos chers Palestiniens) ? fin du 19e siècle 25 à 30% de chrétiens, aujourd’hui moins de 2% de chrétiens. Regardez l’évolution de la population dans la bande de Gaza…et on reparlera de génocide. Moi on m’a appris qu’à l’issue d’un génocide, il y avait moins de monde chez les génocidés. Chez les Palestiniens, à l’issue de ce que vous appelez un génocide, il y a augmentation de la population.
        Ceci dit, que l’on comprenne bien ma position : par mes propos je ne suis absolument pas en train de prendre parti dans le conflit israëlo-palestinien où vous essayez de m’amener.

        • didixtrax dit :

          si je suis votre raisonnement at que je regarde l’évolution des populations arménienne ou juives, je pourrais douter d’un génocide les concernant … et j’irais aussi direct au trou pour négationisme vu les lois mémorielles et la reconnaissance de ces deux génocides.

      • fabrice dit :

        Le terme de « génocide » est un peu galvaudé ces temps-ci.

        • Czar dit :

          j’entends bien que vous voulez conserver l’exclusivité commerciale de ce juteux filon.

          A preuve que l’Etat israélien ne reconnaît pas le génocide perpétré par l’empire ottoman sur les Arméniens

          on a le culte de la mémoire, mais sélective.

          • fabrice dit :

            Au contraire, 85% des Israéliens pensent qu’il y a eu un génocide arménien par les Turcs, c’est le taux le plus élevé au Monde.
            Il n’y a que 26 pays dans le Monde qui ont fait une « loi reconnaissant le génocide arménien »
            https://www.franceculture.fr/geopolitique/genocide-armenien-la-carte-de-la-reconnaissance
            Pourquoi Israël ferait cette loi, ce sont les Israéliens qui ont génocidé les Arméniens ? Qui y ont participé ? Qui y ont été complices ? Qui ont blanchi l’argent des massacres ? Qui ont livré des Arméniens aux génocidaires ? Pourquoi pas une loi israélienne reconnaissant un génocide n’ayant encore plus rien à voir avec Israël comme le génocide des Trévires en Gaule par César pendant qu’on y est ? Qu’on demande à la Turquie de reconnaître le génocide qu’elle a commis, je trouve ça normal, qu’on punisse ceux qui nient par malveillance ce génocide, je trouve ça normal, mais pourquoi donc un Etat devrait par la loi légiférer sur la reconnaissance d’un génocide auquel il n’a aucun lien ?
            En parlant de mémoire; je rappelle que le mouvement de jeunesse du parti arménien dominant porte le nom d’un Arménien qui a fondé une légion arménienne qui a combattu sous l’uniforme nazie et que sa statue orne Erevan.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_arm%C3%A9nienne_(Seconde_Guerre_mondiale)
            Après 1945 Drastamat Kanayan s’était réfugié au Liban ou il avait pu comme tant d’autres monnayé ses états de service nazis auprès des Palestiniens et du groupe terroriste arménien ASALA allié aux terroristes palestinien…https://en.wikipedia.org/wiki/Drastamat_Kanayan?oldid=517325918
            Ce ne sont pas les Juifs qui ont la mémoire sélective et une vision binaire de la situation…
            Je ne confond pas la plupart des Arméniens avec Kanayan ou l’ASALA. Je pense avec beaucoup de tristesse et d’effroi aux Arméniens qui ont été victimes du génocide turc de 1915 mais qu’on évite de prendre les Israéliens ou les Juifs pour des cons.

      • Courmaceul dit :

        « génocide lent des Palestiniens  » ! Lent comment ?

    • Green dit :

      « Bon sang mais pourquoi un tel acharnement sur le pétrole alors que tous les pays essayent de décarboner leurs économies ??? »

      Non votre réponse n’est pas la bonne. L’energie est necessaire pour soutenir le developpement et la croissance d’une économie. la Turquie n’a pas d’energies fossiles et depends d’importations.
      La première énergie employée est de loin le pétrole suivi du gaz, gagner un peu d’indépendance energétique est une assurance vie dans le monde qui vient (la Turquie developpe aussi le nucléaire et la geothermie). la consommation militaire est marginale au regard de la consommation civile.

      • jyb dit :

        @green
        nucléaire russe. ne l’oublions pas.

      • didixtrax dit :

        la nucléarisation civile de la Turquie est une longue série d’annulation de contrat. Le dernier (Akkuyu) est pourtant en cours de construction, par la Russie.

      • Lothringer dit :

        Certes, votre réponse est acceptable. Mais la France, et l’Italie, et l’Espagne, la Belgique on su se développer en étant également pauvres en énergie. La Turquie a développé plusieurs barrages hydro-électriques gigantesques, et j’image que ses ressources éoliennes doivent être gigantesques en raison de ses reliefs montagneux et donc de courants d’air qu’ils génèrent. Donc dans un système économique ouvert et développé, on importe de l’énergie-pétrole (comme la France) et on essaye (bienque notre commerce extérieur trahisse notre désindustrialisation) d’exporter des produits manufacturés en échange.
        Donc je pense que votre réponse est partiellement vraie mais que la mienne tient également la distance : Hitler courrait après les champs de pétrole de la Bessarabie et de la Caspienne, c’était vital pour approvisionner son armée, mais il s’est cassé les dents à Stalingrad.

        • Euclide dit :

          Ce que vous postez @Lothinger est la base du commerce international.
          Il faut exporter des biens qu’ils soient industiels, agricoles ou de services pour payer les matières premières ou technologie que nous possédons pas. Hors avec la perte de notre compétitivité dans ces 3 domaines depuis les années 1980 nous sommes en perpétuel déficit.
          Déficit qui risque de faire imploser la France ainsi que d’autre pays de l’UE à partir de 2021.

          Pour en revenir à l’énergie je ne comprends pas pourquoi nous nous refusons le développement des centrales électronucléaires de 4è génération a faible déchets ?
          Au passage, en 2021 ou 2022 notre cher Président va inaugurer en France à Cadarache la première étape industrielle de la centrale à énergie inépuisable .
          C’est plus chic que les éoliennes ou les panneaux solaires !

        • Green dit :

          les pays que vous citez on eu de l’energie très bon marché durant plus de 150 ans pour se developper. La Belgique, la France, l’allemagne regorgeaient de charbon, le nord de l’angleterre était un equivalent des champs saoudiens, jusqu’en 1973, le petrole était quasi gratuit. La Turquie cherche un rattrapage.

          la Bessarabie c’est l’ancien nom de la Moldavie, aucun rapport. le petrole roumain était ailleurs.

          ce ne sont pas de bonnes comparaisons. L’offre pétrolière mondiale en 1941 était d’une fraction de ce qu’elle est aujourd’hui, le gaz n’était pas maitrisé.
          La Turquie souhaite une indépendance energétique, on le comprends aisemment, et les sources que vous citez ne sont pas suffisantes, il y a 80 millions d’habitants.
          la France a le meme problème en effet, mais nous avons au moins une filliaire nucleaire nationale.

          Mais qu’est ce que vous voulez dire au juste? que c’est pour faire la guerre? c’est une politique de puissance et d’expansion, se developper economiquement ou militairement vont dans le meme sens finalement.

    • Velk dit :

      Le Général en question était le Maréchal Foch, commandant des forces françaises fin 14 puis des forces coalisées en 18.

      Concernant la défaite française en 1870. C’est un peu oublié que c’est la France qui a déclaré la guerre (alors qu’elle n’y était pas préparer, mais bon Bismarck nous a bien manipulé).
      Les Français (Napoléon III compris) n’avaient pas pris en compte les changements géopolitique qui se sont faient a la suite de la défaite Autrichienne de 1866. Ils pensaient que les alliés autrichien (du sud de la germanie) seraient a leur côté, surtout la Bavière ancien allié français. Ce sont les français qui d’ailleurs avaient pousser pour que leurs indépendances soient reconnues lors du traité de la fin de la guerre austro-prussienne…mais n’avaient pas prisent en compte le traité de protection mutuelle entre la confédération germanique nord (dirigé par la Prusse) et les Etats germaniques du sud (seul face au retrait politique Autrichien suite a sa défaite), ce qui mènera a la défaite de la France, mal préparé et en infériorité numérique.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Et un grand Merci à Israël pour la fourniture de drones très efficaces et pas chers. Israël, tu a rescapé d’un génocide ]

      Les Arméniens du PO ont grandement participé aux soulèvements Arabes des années 1930 . Ils étaient même les  » artificiers  » de ces mouvements .
      Dans les années 70 et avant la rupture , l’ASALA fondée à Beyrouth était proche de l’OLP puis avec le FDLP .
      Grande influence des juifs Azéris aussi et ce depuis le début du mouvement Sioniste .

      C’est ce qui explique aussi le soutien d’Israël à la Géorgie aux travers des liens résultant de la communauté des  » juifs des montagnes  » , mal récompensé d’ailleurs puisque le 1er acte de guerre des soudarts de Saakachvili fut la destruction du quartier Juif de Tsinkval en Ossétie !
      C’est UN DES , pas LE , des facteurs qui expliquent cette proximité d’Israël avec la Géorgie et l’ Azerbaïdjan mais aussi avec les Circassiens .

      Dans l’autre sens cette guerre a fait ressurgir le spectre des attentats Arméniens dans le métro de Moscou en 1977 et tout à coup certains intervenants  » de poids  » de la blogosphère Défense & GP Russe comme Igor Korotchenko ont rapellé qu’avant d’être victime du terrorisme Islamiste la Russie – Urssie – a été victime du terrorisme Arménien .
      IK c’est quand même le directeur de la revue  » Défense Nationale  » … ;0)

      https://www.lemonde.fr/archives/article/1979/02/10/l-affaire-des-trois-armeniens-executes-les-izvestia-publient-la-lettre-d-un-homme-qui-se-presente-comme-une-victime-de-l-attentat-du-metro-de-moscou_3056638_1819218.html

  9. Buburoi dit :

    Poutine est le maitre dans cette zone, pour l’instant il arrète le massacre.

    • Pravda dit :

      Pas vraiment. Poutine se fait marcher sur les pieds par Erdogan et pas seulement sur ce terrain, les arméniens l’ont en travers de la gorge, l’armée russe ne comprend pas l’inaction, et à la place des pays sous « protection » du Kremlin ou en phase de la subir, je me poserais des questions… bref une « victoire » à la sauce russe, de la com…

      • hoopy dit :

        Si Poutine se mettait trop du coté Arménien, c’était ouvrir un boulevard à Erdogan en Azerbaïdjan. Erdogan le sait et a essayé de pousser Poutine à la ‘faute’ contre l’Azerbaïdjan. D’ailleurs, ce missile qui a abattu l’hélicoptère Russe a été tiré très proche de la frontière turc, peut-être même de Turquie qui sait …

      • Chris dit :

        Ou avez vous vu les russes crier a la victoire ? L’armée parle d’inaction? Mais bon pourquoi se battre pour un territoire appartenant à un pays étranger ?

        • Pravda dit :

          On lance les paris sur la future com russe sur ce sujet? Je pourrais déjà vous l’écrire. Ça ne dérange pas Poutine d’envoyer ses soldats (ou petits hommes verts) se faire tuer pour ses intérêts, dans des territoires ne lui appartenant pas.

          • Green dit :

            Je suis d’accord. Plus qu’une victoire russe, j’y vois une victoire du cynisme poutinien. L’histoire jugera la perenité de telles actions.

      • jyb dit :

        @pravda
        – Non. ce qui est de la com maintenant c’est qu’il ne faut pas trop miser sur l’occident pour gerer ses problèmes domestiques. com à l’attention des géorgiens, qui déjà sensibilisés (échaudés) ont prété une oreille attentive.
        – A cette heure je ne vois pas beaucoup de chancellerie et de media qui ne voient pas la russie imposer un cessez le feu et peut être la paix.

        • Pravda dit :

          Il ne faut pas trop miser sur les russes non plus, ils prennent pied au HK, ils fragilisent le pouvoir arménien et vont donc amplifier leur emprise sur ce gouvernement… de bons « alliés », quoi.
          Quand à la paix, elle sera à couteaux tirés entre partisans turco/syro/azéris en pleine euphorie et arméniens revanchards, on verra à la longue.

    • Castel dit :

      Il arrête le massacre en laissant tomber ses alliés !!

      • ji_louis dit :

        Pachinian n’était pas le dirigeant préféré de Moscou, un changement à la tête de l’Arménie est possible.

  10. Félix GARCIA dit :

    Voici l’accord complet conclu entre l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Russie

    « 4. Le contingent de maintien de la paix de la Fédération de Russie est déployé parallèlement au retrait des forces armées arméniennes. La durée de la présence du contingent de maintien de la paix de la Fédération de Russie est de 5 ans, reconduits tacitement pour les prochaines périodes de 5 ans si aucune des Parties n’annonce, dans les 6 mois avant l’expiration du délai, son intention de mettre fin à l’application de cette disposition. »

    https://fr.sputniknews.com/international/202011101044747210-voici-laccord-complet-conclu-entre-larmenie-lazerbaidjan-et-la-russie/

  11. Chris dit :

    Tous ces morts pour ça ?

    • didixtrax dit :

      Entres fous-furieux, mais deus Russes morts auront fait bien plus que tous les missiles.

  12. Chris dit :

    Ilham Aliyev a noté le rôle particulier de la Russie dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh et a remercié Poutine pour sa participation personnelle : «Je voudrais vous exprimer, Vladimir Vladimirovitch [Poutine], ma gratitude pour votre participation active au processus de règlement au cours des années précédentes, et en particulier pendant la phase chaude du conflit. Le fait qu’aujourd’hui trois dirigeants des pays signent ce document témoigne du rôle spécial de la Fédération de Russie dans le règlement de ce conflit.» Il s’est également déclaré convaincu que la Fédération de Russie jouerait un rôle important dans la normalisation des relations entre Erevan et Bakou.

    Pour une fois je suis d’accord avec @stonelberg , l’objectif de la Russie c’était peut être d’arriver à ce résultat la
    De toute façon la diplomatie ne peut pas imposer de cesser le feu y a que les militaires qui le peuvent

    • Thaurac dit :

      Surtout que Poutine a d’autres chats à fouetter
      Vaccin contre le coronavirus: Poutine demande l’aide de Macron
      Le maître du Kremlin a demandé lors d’un entretien téléphonique avec le président français le 7 novembre, que la France, notamment l’Institut Pasteur, aide la Russie à produire un vaccin contre le Covid-19.
      Vaccin contre le coronavirus: Poutine demande l’aide de Macron
      C’est une demande pour le moins baroque qu’a formulée Vladimir Poutine à Emmanuel Macron le 7 novembre dernier. A l’issue d’un entretien téléphonique entre les deux hommes durant lequel ont été abordés plusieurs dossiers internationaux dont le conflit au Haut-Karabagh, le président russe a proposé à son homologue que « les organisations russes concernées et l’Institut Pasteur » coopèrent pour produire un vaccin contre le Covid-19. De source diplomatique, le chef de l’État s’est montré évasif, se contentant de répondre qu’il faudrait discuter de ce point avec le monde de la recherche. « Depuis plusieurs semaines, les Russes nous demandent si nous voulons travailler avec eux, précise un diplomate français. En réalité, cela traduit leur principale faiblesse : ils n’ont pas de capacités de production ».

      Zut je croyais que le vaccin russe était au top..

      • Daniel BESSON dit :

        @Thaurac

        Ne vous réjouissez pas trop vite …
        Il s’agit juste d’utiliser les unités de production pour produire le vaccin , sans rien changer à sa formule !
        En gros : De la culture et de l’embouteillage , rien de plus … Comme fabriquer du Coca-Cola™ sans rien changer à sa recette .

        Sputnik V sera déjà produit en Chine et en Inde .

        • Courmaceul dit :

          Comme Poutine, vous n’êtes pas à une imposture près. Le vaccin russe n’en est qu’au stade 3 comme les autres. Y a que Sproutnik pour affirmer le contraire. « de la culture et de l’embouteillage » MDR !

        • Alain d dit :

          Oui, la Chine qui bossent sur plusieurs vaccins, dont trois bien avancés, va industrialiser une production russe sur son sol. :>))
          Pour l’Inde, qui n’est pas non plus indépendante dans ce domaine, comment pourrait-elle industrialiser pour la Russie?

      • werf dit :

        En tant qu’ancien diplomate, je suis toujours étonné de lire une contribution sur la conversation privée entre 2 dirigeants. Personne, à part les traducteurs soumis au devoir de réserve par leur contrat, ne connaît le vrai contenu et surtout ce que les mots signifient réellement. Ensuite, c’est un peu stupide pour un diplomate français de se faire mousser en donnant des précisions d’une telle nature. C’est, en fait, une fake news. la course au vaccin ne fait que commencer, résultats au plus tôt fin premier semestre 2021…

      • Chris dit :

        Je ne vois pas le lien entre capacité de production et l’efficacité d’un vaccin. De toute façon moi je ne prendrai aucun vaccin

      • Alain d dit :

        Oui mais cette info n’aurait pas du sortir, tout du moins pas immédiatement, nos diplomates et dirigeants sont toujours autant mauvais.

      • Alain d dit :

        Le vaccin russe n’est pas parmi les plus avancés dans les tests en cours.
        Tout comme la biotech autrichienne Themis Biosciences, le laboratoire avec lequel Pasteur bossait sur le Covid.
        Institut Pasteur : nombreux Prix Nobel, labo rigoureux donc lent, et logiquement en retard sur les tests.
        Themis bosse aussi sur le Chikungunyan et sur le virus Zika.
        Là, je me marre, alors que la souveraineté (France, puis UE) serait devenue l’un des sujets prioritaires en pleine crise pandémique, ce labo européen vient d’être racheté par l’américain Merck.
        Mai :
        https://www.zonebourse.com/cours/action/MERCK-CO-INC-13611/actualite/Merck-acquisition-de-Themis-30672315/
        Lamentable France ! Lamentable Europe !
        Les américains, à coups de dollars, se sont invités dans toutes les R&D Covid européennes.
        Y’a donc pas que dans la Défense qu’ils nous piétinent !
        « en proposant un vaccin à des tarifs abordables partout dans le monde. » blablabla…
        Donc ce labo n’est plus français, et s’il était à but non lucratif en mai, c’est déjà du passé, parce qu’au pays de l’American First , le non lucratif n’est pas autorisé au menu :
        Hors peut-être ce vaccin, le non lucratif sera évidement exclu !
        Juillet :
        https://www.zonebourse.com/cours/action/MERCK-CO-INC-13611/actualite/Merck-acquisition-de-Themis-30672315/
        Quelle est donc la crédibilité souveraine d’un « institut non lucratif », dans un monde de requins, avec de la R&D qui termine dans les quenottes du pire des requins ?
        Où se situe l’Intelligence Économique pour cet exemple ? Au ras de pâquerettes !

        Quand Poutine prononce Pasteur, ne fait-il pas allusion la filiale Sanofi Pasteur de Sanofi, N°3 mondial dans les vaccins, grâce notamment à R&D Pasteur ?
        Sanofi Pasteur a une grosse filiale en Russie.
        https://www.sanofi.ru/

  13. Patrickov dit :

    Le ministre arménien annonce la défaite de ses troupes, la guerre des drones est fini, en tout cas les drones turcs et israéliens profitent d’une bonne pub en condition réel. Encore une victoire pour Poutine et Erdogan qui vont faire des patrouilles pour maintenir la paix dans la région.

    • Thaurac dit :

      *que nenni, la turquie n’est pas du tout impliquée et concernée (même si elle jubile , se glorifie), les arméniens ont toujours le passage dans le couloir, sous la protection des russes, c’est très simple!

  14. Anka-S dit :

    Prochaine étape , la
    Palestine 🙂

    • Hassan Nasrallah dit :

      😉 😉 😉 avec vitrification de la turquie..

    • fabrice dit :

      L’ambassade d’Israël est toujours à Ankara et on ne sent pas un énorme enthousiasme de l’état major turc à tenter l’aventure, ni des milieux d’affaire (y compris le fils d’Erdogan), ni des diplomates…Quand aux Israéliens, méfiez vous, they don t talk, they shoot.
      https://www.youtube.com/watch?v=C0aWrDcM988

  15. jyb dit :

    Le « monde libre » a totalement occulté la réalité de l’axe moscou-téhéran-ankara qui se maintient avec pragmatisme depuis 2015. javad zarif a le 27 octobre a demandé à ce que l’arménie restitue par le dialogue des territoires occupés de la république d’azerbaïdjan…comprendre chouchi selon kikmet gadjaiev, conseiller spéciale du président azéri. message mal compris par pachinian qui a exclu toute « solution diplomatique et appelé les volontaires à rallier les lignes de front. Moscou et téhéran comptent une importante population azérie et sont en relations étroites avec erevan. L’un comme l’autre ont assuré leurs arrières.

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb
      C’est vrai que l’axe moscou-téhéran-ankara passe en partie sous le radar mais c’est un peu plus compliqué que ça.
      LE grand oublié discret de ce conflit, c’est israel. En réalité c’est lui le grand gagnant de l’affaire.
      Israel entretient des liens stratégiques discrets avec l’Azerbadjan depuis de longues années. Il existe une communauté juive (mizrahi) de longue date en Azerbadjan, bien introduite dans le pouvoir local et dans l’économie azerie. Elle a permis le tissage de liens économiques forts (bakou est le deuxième fournisseur d’Israel en gaz et pétrole brut, effaçant complètement la dépendance éventuelle de Tel Aviv aux pétromonarchies arabes), de liens politiques et de liens militaires (IAI a une chaine d’assemblage complète de drones en Azerbadjan). Qu’est ce que cela procure à Israel ? la profondeur stratégique vis-à-vis de Téhéran. Bakou est ‘idéalement’ sandwiché entre la Russie et l’Iran. Ne pas oublier que les savants atomistes iraniens exécutés par Israel, l’ont été par des agents du mossad infiltrés clandestinement en Iran depuis…l’Azerbadjan. Et pour les Azeris ? Israel est la caution vers les USA, dans leur amorce de mouvement de rapprochement stratégique vers le monde occidental.
      – Israel voyait avec crainte ce conflit. La perte du haut Karabagh en 1994 avait coûté leur poste aux 2 précédents présidents azéris et déstabilisé son appui en Azerbadjan. C’est chose réglée maintenant.
      – Moscou est l’arbitre de tennis sur sa chaise qui compte les points. En 1994, les russes avaient déjà imposé un statu quo sur les 7 provinces du haut Karabagh passées de l’Azerbajdan à l’Arménie. Techniquement, l’Arménie et l’Azerbadjan étaient en état de guerre depuis 1994, puisqu’aucun traité n’a été signé depuis. Aujourd’hui, même genre de statu quo imposé par l’arbitre russe, mais en sens inverse. Tie-break pour les azéris.
      – Téhéran a toujours bakou -et les israéliens derrière- en ligne de mire. Le problème azéri est loin d’être réglé pour eux.
      – Ankara souffle et respire. Un conflit qui aurait dégénéré l’aurait mis directement face à Moscou. Beaucoup trop risqué voire dangereux pour la Turquie. Cette perspective s’éloigne aujourd’hui, au prix d’avoir dronisé et mercenarisé le haut karabagh en urgence et à tout va, afin de créer un point décisif de non-retour et éviter à tout prix l’élargissement du conflit au territoire arménien.

      • fabrice dit :

        Jyb
        Sur le coup, satisfactions de Moscou et de Jérusalem. Je ne sais pas s’ils ont coopéré ensemble mais ça y ressemble, comme en Syrie, un marchandage avec en prime des daechiens qu’on liquide discrètement.
        Le dindon de la farce est Erdogan. Les grands vainqueurs Aliev et l’Azerbaïdjan. Les perdants, les extrémistes arméniens et l’Iran.
        Le peuple arménien s’en sort pas si mal, c’est un mal pour un bien futur, Israël et la Russie ne lui veulent pas de mal.
        Honnêtement, je pense que Paris n’est pas forcément mécontent du résultat. Celà expliquerait que Paris, Moscou, Berlin ont été plus que discret sur l’armement israélien de Bakou.
        Une Arménie certes défaite mais en paix avec ses voisins, avec une autonomie du Karabagh, un Azerbaïdjan aux mains d’un ami qui sert de rempart à l’Islamisme et à l’Iran, une paix favorable au business et à la stabilisation sécuritaire de la région.

        • jyb dit :

          @fabrice
          Tel aviv ne va pas s’exposer dans une crise qui n’affecte pas ses intérêts premiers avec de surcroit des répercussions intérieures. Faire profil bas était la meilleur attitude. Et il n’y a pas de marchandage sur la syrie et sur daesh.
          Dire qu’erdogan est le dindon de la farce, c’est un peu exagéré. Il vient d’offrir au « peuple frère » azéri une victoire incontestable car on parle bien de capitulation arménienne. Sur le papier çà semble compliqué mais le binome poutine/erdogan fonctionne. Les russes viennent de shooter 80 miliciens pro-turcs et ? aucune réaction turque, si ce n’est qu’ils évacuent leurs positions dans la poche d’idlib et laissent le champ libre aux russo-syriens…Poutine et erdogan sont en train de verrouiller l’asie centrale de l’afghanistan au caucase.

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        Première remarque : oui c’est bien encore dans l’islam chiite qu’on trouve encore des communautés juives en terre d’islam.
        Ensuite. je souscris en partie mais vous allez un peu loin quand il s’agit de profondeur stratégique. Le business est une chose mais l’azerbaidjan tout séculier qu’il se réclame est taraudé par l’islam frériste des turcs de plus en plus influent et par les courants chiites largement majoritaires. Et vous noterez que la tentation occidentale s’est largement affaiblie depuis quelques années. Le discours tenu aussi bien par les chiites que par les sunnites, d’occidentaux à l’origine des déstabilisations régionales porte sur la population. Parallèlement, les russes ont gagné en crédibilité.
        une anecdote : les mercenaires syriens envoyés par la turquie ont découvert « sur le terrain » que les militaires azeris qui les commandaient étaient chiites !
        Près de 300 d’entre eux ont « deserté »… (en réclamant une prime)
        chiffres : le svr estime à 2600 le nombre de mercenaires syriens. environ 300 sont dcd selon l’osdh. 400 hors combats (blessés ou prisonniers)

  16. Isidore dit :

    Poutine a définitivement perdu ses cou*****.

    • Chris dit :

      Ah oui ! Vous perdez une occasion de Parler des hôpitaux du karabag bombardé par l’aviation russe !

    • mouchetoxique dit :

      je pense plutôt que poutine fait le plein, avant le coite de la ww3 😉

  17. philbeau dit :

    La Turquie , et avec elle toute une nébuleuse d’intérets à la fois géopolitiques et civilisationnels , i.e. le monde musulman , qui ne prend pas la peine comme l’Occident le fait d’éviter de dire les choses comme elles sont , grâce lui en soit rendue , continue d’avancer ses pions , dans le silence assourdissant des représentants occidentaux , qu’ils soient américains ou , c’est plus grave , européens .
    Comparaison n’est pas toujours raisons , mais , diable , ça ressemble de plus en plus à une certaine époque du milieu du 20è siècle, qu’on a qualifiée de munichoise parla suite . On sait ce que cela a donné .

  18. Bob dit :

    Il était temps que les poltrons russes se réveillent alors que les arméniens en prennent plein la gueule sans que leur (non-)fidèle allié intervienne enfin après la débâcle de la chrétienne Arménie. Les russes pourront vendre encore du matériel militaire aux azéris afin qu’ils reprennent la totalité du territoire arménien, quel double jeu ces russes avec leur charia en Tchétchénie, peu ragoûtant. Nous pensons à toi, arméniens défaits mais honorés dans la bataille.
    L’armée turque n’est pas aussi nulle que cela et les grecs devraient se méfier, de même que les coups de menton de Zeus.

    • Bob dit :

      Grosse victoire azérie alors que tout le monde pensait que les arméniens étaient planqués sur les montagnes avec leurs traites amis russes.
      Good job les azéris-turcs.

    • albatros24 dit :

      L’Armée turque est effectivement plutôt nulle, elle envoie lesautres se battre à sa place, les barbus islamistes, même si elle bénéficie de beaucoup de drones armés, qui ne tiendront pas face à de l’artillerie anti aérienne efficace (occidentale).

      • Stoltenberg dit :

        « […] elle envoie lesautres se battre à sa place »
        .
        En même temps ce n’est pas comme si nous on n’avait pas notre SMP publique qu’est la Légion Étrangère. 😀

        • MAS 36 dit :

          La Légion Etrangère est une institution officielle du ministère des Armée, et à ce titre est engagée sur décision du gouvernement , donc au nom de la République Française en toute transparence. Quand elle agit c’est la France qui agit.

      • Ion 5 dit :

        @Albatros

        Qu’est-ce qu’on a nous (les occidentaux) comme artillerie anti-aérienne efficace?

        • Stoltenberg dit :

          Land Ceptor, Umkhonto, Starstreak…. Juste pour en donner quelques uns. Pour la France on a essentiellement le trio radar GM – Crotale NG – Mistral 3.

  19. Stoltenberg dit :

    Gros succès pour Moscou qui tentait dès le début d’introduire ses « forces de la paix » dans la région et qui a finalement réussi. Ce qui permet aux Russes d’avoir un moyen de pression puissant sur l’Arménie mais aussi sur l’Azerbaïdjan et, par conséquent, d’y augmenter leur influence. La destruction du Mi-24 a sans doute changé la donne. Le seul élément manquant pour que les objectifs russes soient satisfaits à 100 % c’est le départ du président arménien qui n’est pas pro-russe. Mais ceci peut changer rapidement avec la colère des citoyens suite à cette défaite. La Turquie a été écartée du processus mais elle a montré qu’elle est un allié fiable et que son équipement peut être efficace. Pareil pour Israël qui a également prouvé la qualité et l’efficacité de son équipement. L’implication des Américains aurait pu tout changer mais avec la campagne présidentielle et le chaos électoral ils ne s’en occupent pas. Enfin, échec cuisant pour la diplomatie française car, contrairement à ce qu’affirmait un certain « Alain d » et d’autres « experts » de son calibre, sans l’implication directe dans le conflit la France a été totalement écartée du processus malgré son statut de « médiateur ». Il faudrait que ces « specialistes » apprennent une bonne fois pour toutes que « mediateur » implique « fort » et « présent ». Maintenant les Turcs pourront rediriger leur attention ailleurs et je ne m’attends sincèrement pas à ce que ce soit une occasion pour nous avec la politique excessivement prudente que l’on mène actuellement. Alors qu’on avait une excellente occasion de les bloquer et saigner dans les montagnes du Haut-Karabakh.

    • Green dit :

      « la Turquie a montré qu’elle est un allié fiable »

      de qui?

      « on avait une excellente occasion de les bloquer et saigner dans les montagnes du Haut-Karabakh »

      comment?

      Arrétez de vous prendre pour un grand stratège qui distribue les bons points c’est ridicule. déja le pseudo…

      • Stoltenberg dit :

        Tiens, y en a un qui s’est senti visé. 😀
        .
        « de qui? »
        .
        De ses alliés.
        .
        « comment? »
        .
        Je l’ai déjà expliqué qu’on avait pas mal de joujous que l’on pourrait tester là bas dans les conditions d’un conflit symétrique. Radars tactiques, drones, missiles antichars et antiaériens, matos de guerre électronique et de renseignement… Et en plus on pourrait leur fournir un conseil militaire et partager des renseignements. En même temps on pourrait collecter des données électroniques et autres sur notre adversaire potentiel qu’est la Turquie.
        .
        « Arrétez de vous prendre pour un grand stratège […] »
        .
        Je dénonce juste l’ineptie – c’est tout et c’est probablement cela qui vous enerve autant.

        • Green dit :

          vous etes indécent et grotesque.
          des « joujous » pour que des arméniens saignent des azeris pur faire saigner les turcs, alliés fiables…

          je ne perdrait plus de temps a vous lire ni a vous répondre.

          • Stoltenberg dit :

            « je ne perdrait [sic!] plus de temps a vous lire ni a vous répondre »
            .
            Encore heureux qu’un rustre semi-illettré ait décidé de passer son chemin! Adieu et ne revenez pas. 😀

        • Ion 5 dit :

          @ Sto
          Ouais, ou y va!

          Mais comment, par où ?

          Zutalor!

        • ZoSo dit :

          Les va-t-en-guerre dans votre genre me font rire. Avez vous déjà au moins tenu une arme en main et visé ne serait ce qu’un sanglier ou un chevreuil ?
          Facile de parler de tuer derrière son écran bien au chaud chez soit…

          • Stoltenberg dit :

            Déjà, on écrit « chez soi » et pas « chez soit », il suffit de faire quelques classes de l’école primaire pour le savoir. Ensuite, je ne vais pas raconter ma vie et, dans tous les cas, que je vise un sanglier sans défense ou un barbu en sandales avec une kalash dans un village afghan, cela change quoi? Je vous conseille de vous familiariser avec le sens du terme « ad hominem » mais je suppose que cela vous dépasse intellectuellement. J’ai l’impression que vous faites partie d’une organisation turque (comme les Loups Gris) ou autre institution parasite – est-ce correct? Je sais que là bas ils utilisent des couteaux pour égorger et découper des moutons en famille (y compris les enfants) donc peut-être que c’est de là que vous tenez ce genre de réflexes.

    • bzh dit :

      La France se prend pour une grande puissance et se gargarise de siéger à cote de la Russie et des US. tout ca bien sur pour ne servir à rien. je pense que la diplomatie du vatican a du avoir plus d influence.
      On aurait pu au moins armer les armeniens.

  20. Lagaffe dit :

    « Selon le ministère russe de la Défense, l’effectif de la force de maintien de la paix prévue par l’accord sera fourni par la 15e brigade de fusiliers motorisés du district militaire central. »
    L’ONU aurait confirmé n’avoir pas été consulté sur cet accord très favorable à l’Azerbaïdjan, et « la force de maintien de la paix russe » qui dépend uniquement de Moscou n’aura aucun lien avec les enquêtes de l’ONU sur les crimes de guerre durant ce conflit. L’ONU a dénoncé encore hier les bombardements sur des populations civiles et des exécutions sommaires dans le Haut-Karabakh.
    La décision russe est critiqué en Arménie, Poutine est accusé d’avoir fait pression et voulu faire payer au premier ministre arménien, Nikol Pachinian, ses critiques envers Moscou.
    Le premier ministre arménien, ancien journaliste et membre de l’opposition pro-démocratique, avait remplacé en 2018 le pro-russe Serge Sarkissian accusé de corruption, de persécutions politiques et d’une tentative ratée de coup d’état.

  21. T129 dit :

    95% du Haut-Karabagh récupéré par l’Azerbaïdjan, une belle victoire en 6 semaines.
    C’est la 1ère guerre au monde gagné avec des drones.
    La Turquie a montré son savoir faire dans ce domaine.
    Le Bayraktar TB2 embarquera un SATCOM ca sera le TB2S en attendant son successeur le TB3.

    https://www.defenceturk.net/satcom-entegre-edilen-bayraktar-tb2s-siha-gorundu

    Bravo à l’Azerbaïdjan.

    • adama dit :

      Une victoire de l’Azerbaïdjan, de la Turquie et d’Israël face à un pays de 3 millions d’habitants, quel exploit !

    • Thaurac dit :

      Des territoires perdus dans la guerre précédentes, ceux qu’on appelait « territoires tampons » le Haut-Karabagh » en lui même est intact , suffit de regarder les cartes, avant , après, seul le corridor les reliant à l’armenie,s’est rétréci et se trouve sous le feu des azéris, d’où les forces russes d’interposition.

    • Courmaceul dit :

      95% ? Je comprends mieux la situation économique et financière de la Turquie !

  22. talmu dit :

    Macron à échoué encore et encore

    • didixtrax dit :

      C ki ?

    • Castel dit :

      On ne peut pas parler d’échec sur ce coup là :
      Il suffit de consulter une carte pour comprendre que sur le plan militaire, on ne peut avoir aucune influence sur cette zone.
      Si il y a un échec, c’est donc seulement sur le plan diplomatique qu’il a pu se produire, mais même là, compte tenu du peu de relation et d’influence que nous avons sur ces pays, je ne vois pas ce qu’on aurait pu faire de plus….
      Enfin, si je me rappelle bien, la seule chose qu’il réclamait avec insistance était un cessez-le feu (il n’était pas le seul)
      on y est !!

      • PK dit :

        Officiellement, la France soutient plutôt l’Armenie. Donc si l’Armenie se prend une rouste (ce qui reste à démontrer), on peut difficilement faire passer cela comme un exploit de notre politique étrangère.

        Pour le monde entier, être un allié de la France ne pèse pas beaucoup. Ce sont les faits.

        • Alain d dit :

          @PK
          La France souhaite surtout le retour au calme dans la région. Sentimentalement elle est évidement plus proche de l’Arménie, mais économiquement c’est l’Azerbaïdjan qui prime.

          • PK dit :

            Micron 1er avait annoncé à grand cris que l’Arménie ne serait pas lâchée. Les Arméniens ont sans doute perdu (Poutine leur a fait payer leur manque de soutien… C’est de bonne guerre, même si ça encourage l’Insultant), mais ils ne sont pas sourds. Le monde non plus (je parle des gens, pas le torchon pro-Khmer).

    • Alex Zegreat dit :

      Qu’est ce que la politique étrangère de la France pouvait faire de plus ? Ce conflit n’intervient pas dans la sphère d’inflluence de la France. Pas plus que l’UE.
      C’était quoi l’intérêt de votre commentaire ?

      • talmu dit :

        La blague, il y a peu on disait que la France allait soutenir l armenie eternelle et maintenant on se cache, quoi qui l armenie ? connais pas!

        • Czar dit :

          qui « on » ? à part les ‘franco-‘Arméniens, le reste se contrefout de ce conflit qui ne nous concerne en rien

          le fils devedjian était libre d’aller s’engager et d’aller se battre pour son pays de coeur au lieu de rager sur touiteur, il ne parle pas au nom de mon pays.

  23. WAZOP dit :

    dommage, on aurait bien voulu voir l’arménie s’en tirer un peu mieux..

    • Castel dit :

      Bien sûr, mais c’est le choix de la Russie; ses intérêts d’abord !!
      Chose, qu’on ne peut d’ailleurs pas vraiment lui reprocher, mais j’espère que cela va ouvrir le yeux des pro-Russes, qui s’imaginent qu’une alliance avec eux serait une garantie pour nous .
      On pourrait d’ailleurs dire la même chose des Américains, qui ont soutenu les islamistes de Tripoli face à Haftar, qui ont laissé tombé leurs alliés Kurdes en Syrie, et qui n’ont pas clairement condamné les provocations Turques en mer Egée, tout ça pour ne pas avoir à choisir entre les Européens et leurs « amis  » Turcs…
      Bref, de plus en plus, la solution qui semble s’imposer pour les Européens est la création d’une force militaire autonome, qui viendrait appuyer une diplomatie vraiment indépendante de ces deux puissances !!

      • Lothringer dit :

        Oui…
        La diplomatie européenne, c’est…
        Les Teutons qui décident de l’utilisation de NOTRE porte-avion, de NOS rafales (qui volent mieux que leurs vieux Tornados) et de NOTRE bombe atomique, tout ceci ayant été développé avec les impôts de NOS gentils français.
        Comme disait un vieil humoriste de ma région : les Allemands, on les connaît, on les a vu passer + d’une paire de fois au cours des 2 derniers siècles.
        Allez demander aux (rares) très vieux anciens (mes aïeux qui étaient alsaciens-lorrains donc nés allemands pendant l’annexion , et qui ne sont plus de ce monde depuis fort longtemps, mais ils on eu le temps de me raconter leur époque) si ils ont de nouveau envie de vivre sous domination teutonne.

        • Castel dit :

          Je ne crois pas qu’il faille demander conseils aux anciens pour régler les problèmes d’aujourd’hui, et surtout de demain, quand on se rappelle toutes les erreurs qu’ils ont commis à leur époque !!
          Cela a abouti à 2 guerres consécutives, et même si nous avons gagné la première, c’est au prix d’énormes pertes, qui à préparé la défaite pour la seconde, à cause en grande partie, des conditions iniques imposées au traité de Versailles !!
          Alors, bien sûr, la responsabilité de ce qui s’est passé est imputable aux anciens des 2 pays, mais que cette génération ne vienne pas nous donner de leçons….
          Quand à l’utilisation de NOTRE porte-avion, je ne vois pas très bien en quoi les « Teutons » sont concernés, pas plus que NOS rafales, que nous avons décidé de fabriquer nous mêmes, alors que les « Teutons » eu ont accepté de participer à la conception et à la construction de l’Eurofighter avec d’autres Européens grâce à la participation du groupe Airbus.
          Quand à la bombe atomique , il n’ont jamais eu droit au chapitre, et bien sûr, s’ils souhaitaient y participer, je suppose que la première des choses que l’on leur demanderait, serait une participation financière importante et rétroactive, ce qui n’est pas le cas pour l’instant , surtout à cause de gens comme vous, qui verraient donc les Allemands comme des « vaches à lait », qui seraient juste bons à payer sans avoir le droit au chapitre…..
          C’est à dire , en somme, revenir à l’esprit du traité de Versailles, à savoir ; « les Allemands paieront », oui, mais voilà, lors de la dernière guerre , ce n’est pas nous qui les avons battu , donc on ne peut pas avoir les mêmes exigences à leur égard, et c’est peut être mieux ainsi, pour ne pas répéter les erreurs du passé !!

  24. Auguste dit :

    Fin du Haut-Karabakh arménien.Il n’aura même pas d’autonomie ni de langue officielle.En plus l’Arménie devra céder un couloir qui reliera l’Azerbaidjan et le Nakitchevan.Couloir aussitôt utilisé par les Turcs pour aller dire bonjour aux Républiques soeurs.
    Petite victoire de Poutine qui ne voulait pas que les Occidentaux s’en mêlent.
    Victoire de l’Azerbaidjan qui reconquiert son territoire.
    Triomphe d’Erdogan,artisan de la victoire, qui prend pied en Asie et va jouer les gendarmes avec Poutine,comme en Syrie et signe l’arrêt de mort du groupe de Minsk.(s’il a un jour été vivant).En plus il s’est fait une belle pub pour ses drones.De même qu’Israél,faut pas l’oublier.
    Fin de rêve et jours difficiles pour l’Arménie qui espérait en l’Occident.Cela devenait de plus en plus évident que la messe était dite avant le début du conflit.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Fin du Haut-Karabakh arménien ]

      Plus de Haut-Karabakh Arménien , plus de problèmes [ pour la diplomatie Russe ] !

      Il faut toujours rester simple en POLEX et surtout ne pas y projeter de l’affect ….

       » Et pourquoi la Russie devrait elle intervenir au HK ? Vous les représentants de la communauté Arménienne quel âge avez vous ? Pourquoi vous n’allez pas vous battre là-bas et vous voulez y envoyer des militaires Russes ? Et vos enfants , pourquoi ils ne vont pas s’y battre au lieu de faire du business autour d’un chacklik dans un restaurant , bien au chaud à Moscou ?  »
      Igor Korotchenko –  » Défense Nationale « 

    • Thaurac dit :

      « Fin du Haut-Karabakh arménien »
      Faux , il existe toujours, les azéris ont repris leurs territoires perdus et une partie du corridor, le Haut-Karabakh arménien existe toujours est reste relié à l’arménie, lisez les cartes avant de pipeauter n’importe quoi et de faire passer vos désirs pour la réalité..

    • Thaurac dit :

      Aucun couloir physique pour le Nakitchevan
      Article- 9
      La République d’Arménie garantit la sécurité des communications de transport entre les régions occidentales de la République d’Azerbaïdjan et la République autonome de Nakhitchevan afin d’organiser les déplacements sans entrave des personnes, des véhicules et des charges dans les deux sens. Le contrôle des communications de transport est effectué par les organes de la police des frontières du FSB de Russie.
      Lit bien !!!

  25. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ L’Arménie et l’Azerbaidjan acceptent un cessez-le-feu et le déploiement de 2.000 soldats russes au Haut-Karabakh ]

    Le chat , la belette et le petit lapin :
    ………………………………………………………
    Rapportons-nous, dit-elle, à Raminagrobis.
    C’était un chat vivant comme un dévot ermite,
    Un chat faisant la chattemite,
    Un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras,
    Arbitre expert sur tous les cas.
    Jean Lapin pour juge l’agrée.
    Les voilà tous deux arrivés
    Devant sa majesté fourrée.
    Grippeminaud leur dit : Mes enfants, approchez,
    Approchez, je suis sourd, les ans en sont la cause.
    L’un et l’autre approcha ne craignant nulle chose.
    Aussitôt qu’à portée il vit les contestants,
    Grippeminaud le bon apôtre
    Jetant des deux côtés la griffe en même temps,
    Mit les plaideurs d’accord en croquant l’un et l’autre.

    Ceci ressemble fort aux débats qu’ont parfois
    Les petits souverains se rapportants aux Rois.

  26. MERCATOR dit :

    Mauvaise analyse de la plupart des observateurs,cette « victoire » de l’Azerbaïdjan est une victoire à la « Pyrrhus » , 80 % du territoire du haut karabakh restent acquis aux sécessionnistes, les villages conquis sont abandonnés et il n’en reste que des tas de pierre, les Gardes Frontières russe occuperont avec 2000 hommes et une centaine de blindes le corridor et la nouvelle autoroute qui sera construite et ne sont pas près de repartir, la déclaration insultante prépare bien évidemment une revanche des Arméniens, or la donne a changé, contrairement à Trump , Biden’a jamais caché qu’il déteste Erdogan ( n’oublions pas qu’il était vice-président lors de la tentative de coup d’Etat manquée contre Erdogan en juillet 2016 et les Turcs ont toujours pensé que c’était l’œuvre de la CIA). et la très influente diaspora Arménienne a beaucoup de pions chez les démocrates .

    • lxm dit :

      Le dictateur de Bakou n’en a rien à faire du haut karabagh, c’est un territoire pauvre. Par contre maintenant il peut relier la Turquie, vu que l’Arménie va laisser se construire sur son territoire une artère reliant l’azerbaidjan à la turquie via Nakhitchevan. C’était bien dans cet objectif que la Turquie a certainement armé et incité l’Azerbaidjan à attaquer.

    • Lothringer dit :

      – La vente du pétole renflouera rapidement les caisses face aux dépenses générées par la guerre
      – les troupes décimées côté azéri étaient rarement de purs azéris mais souvent des troupes issues de diverses nationalités interne aux pays, qui souvent contestent le pouvoir azéri. Donc le pouvoir a épargné des pertes à sa propre ethnie.
      – l’emploi de mercenaires djihadistes me fait penser au film « Braveheart » lorsque le roi anglais dit : « envoyez les troupes irlandaises ; le sang irlandais ne me coute rien alors que mes flèches me coûtent cher ». Un mercenaire mort est un mercenaire à qui on n’aura pas besoin de payer la prime de « travail bien fait ».
      – là où les azéris sont effectivement « à la pyrrhus » c’est dans la mise en oeuvre de leur vassalité face aux Turcs.
      Mais attention gros avertissement pour Poutine : son matériel russe (vendu aux Arméniens) n’a pas su lutter efficacement contre les drones turcs et israéliens (contre-mesures électroniques inefficaces).

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ – l’emploi de mercenaires djihadistes me fait penser au film « Braveheart » lorsque le roi anglais dit : « envoyez les troupes irlandaises ; le sang irlandais ne me coute rien alors que mes flèches me coûtent cher ». Un mercenaire mort est un mercenaire à qui on n’aura pas besoin de payer la prime de « travail bien fait ».]

        +1 ! ;0)

        Patrick McGoohan sublissime dans cette réplique ….

      • Ion 5 dit :

        @Loth
        Quel matériel russe vendu aux arméniens?

  27. parabellum dit :

    les russes viennent d arreter ce triste episode et en fait sauver la peau des armeniens et de montere une fois de plus leur capacite de projection aeroportee lourde et rapide et que les occidentaux mous sont hors jeu dans cette zone* une analyse des combats montrera sans doute l efficacite des drones et la terreur des tirs profonds d artillerie!l episode de helico aura sans doute fait monter la vapeur chez poutine et le deploiement des casques russes l Onu n existe pas ici comme ailleurs

    • didixtrax dit :

      ça rappelle la Crimée [où ils étaient déjà présents via leurs bases] — vite des sanctions des USA et de l’UE ! blague à part, ils ont mis l’ONU dans la boucle pour les réfugiés …

  28. pilum dit :

    Bilan des gains et pertes :
    Turquie : aucun gain territorial, de la gloire mais cela se traduira-til économiquement? La turquie vendra un peu plus de drones, certes. Bref pas grand chose de gagné pour Erdogan.
    Russie : avant le conflit, les russes étaient en train de perdre l’arménie qui se rapprochait de l’ouest. L’arménie a appelé au secours, mais à part kim kardashian, aucun occidental n’est venu…Donc plus que jamais l’arménie se retrouve dans le giron russe et pour longtemps. L’actuel dirigeant arménien peut s’inscrire au golf : il aura bientôt du temps pour jouer avec trump. L’actuel accord conforte aussi la position des russes vis-à-vis de l’azerbaidjan, et sans tirer un seul coup de feu… Bravo Poutine le joueur d’échec !
    Azerbaidjan : gains territoriaux incontestables. Ils font partie des gagnants.
    Arménie : des pertes territoriales, mais pas si énormes que ça. La russie saura dire stop si les azéris se montrent trop gourmand. En plus à aucun moment le territoire national arménien n’a été menacé. Non la vraie défaite est que l’emprise de l' »ami » russe se fait de plus en plus impitoyable. Les ukrainiens, les biélorusses, et les géorgiens ont tous une pensée amicale pour l’arménie, car ils savent ce que ça veut dire être « dans le voisinage proche » de l’ours russe.
    Etats-unis : les vrais gagnants car ils ont élu biden l’invincible, et aussi pleins de représentants transgenres.

    • Intox dit :

      Effectivement la Russie récupère l’Arménie après la chute du gouvernement pro Otan.
      Par contre, pas sur que les Azéries se contentent de ce qu’on leurs donne.
      Victoire pour la Turquie qui va pouvoir pousser d’autres pions dans des régions turcophones, peut être mêmes proches des frontières russes.

    • didixtrax dit :

      – vendre ses drones… si la Turquie peut continuer à les fabriquer, ;
      – l’AZ n’a regagné que ce qu’il avait perdu lors de la précédente guerre ou à peu près ;
      – l’Arménie peut / devrait se dire qu’elle a aussi gagné une assurance sur son HKB historique et qu’il vaudrait mieux pour elle ne pas se fâcher avec la Russie ni avec l’Iran à l’avenir.

  29. Moddus dit :

    Beaucoup disent victoire de Poutine, je suis beaucoup moins convaincu. Pour moi, cette guerre amène plusieurs constatation et questionnement :
    – La politique du fait accompli semble avoir de beaux jours devant elle. Dans ce cadre, pourquoi la Turquie ou la Chine se poseraient des questions ?
    – Sacrée message envoyé aux alliés de Moscou. Lisez bien les petites lignes des contrats / traités, parce que finalement la Russie vous soutiendra vraiment à minima : la Syrie a une partie de son territoire occupé par les Turques, et l’Arménie vient de se faire démonter sans réaction de la part de la Russie.
    – Certes c’est surtout du business, mais j’ai du mal à comprendre la politique d’Israël sur ce coup. Erdogan veut clairement se positionner comme le leader du monde musulman, ce qui le fera forcément s’opposer à Israël à un moment donné.
    – Le bordel risque de recommencer de plus belle en méditerranée, les turcs sont libérés d’un front.

  30. Piotr le grand dit :

    La seule solution pour les arméniens et l’Occident c’est le développement économique de l’Arménie par une sorte de plan Marshall pour que ce pays devienne dans les 20ans à venir la Suisse du Causase.

    • ji_louis dit :

      L’Arménie est enclavée et n’a aucun avantage économique à faire valoir. L’histoire du Liban montre que être « la Suisse » d’une région du monde n’est pas une garantie de prospérité éternelle.

    • HYLE dit :

      Pour devenir la « Suisse », il ne faut pas être un pays musulman ou entouré de musulmans. Le Liban a eu tout de ça mais c’est bien l’islam qui l’a détruite petit à petit. Quant aux Koweit, Qatar et EAU… ce sont des poussières qui sont déjà entrain de s’écrouler malgré la diversification économique.

      Car pour être la Suisse, il faut 1/ Ne pas avoir de musulman; 2/ Être entouré d’alliés objectifs comme l’Allemagne ou la France, 3/ Avoir une plus-value comme pays de « statut quo »

  31. albatros24 dit :

    Comme en Syrie : de la police militaire musulmane russe qui patrouille au milieu (sorte de Casques bleu)
    Poutine le vieux dictateur reste un renard.

  32. Requin dit :

    Ce retrouvé avec 2.000 militaires Russes Chrétien Orthodoxe sur son territoire, n’est pas ce qu’on pourrait appeler une victoire pour un Etat musulman. C’est pas des Casques bleus, si on les provoque, ils riposteront.

    • didixtrax dit :

      Si bseoin, la Fédération de Russie comporte des pays musulmans, son armée aussi.

    • HYLE dit :

      La Russie c’est 25% de musulmans. Et la piétaille est composé de beaucoup de musulmans, notamment des Daghestanais, des Tadjiks, Turkmènes et cie qui sont eux utilisés vraiment à la Turque

  33. lxm dit :

    Il me semble que le but de guerre principal soit atteint, relier la Turquie à l’Azerbaidjan, L’arménie plie en laissant se construire sans aucun contrôle certainement une grande artère routière reliant Nakhitchevan( qui est relié à la Turquie) à l’Azerbaidjan proprement dit. Le haut-karabagh perd la moitié sud du territoire qu’il contrôlait, là où va se trouver cette nouvelle grande artère.
    Istanbul peut relier Bakou, et le rêve pro-turc de relier le monde turcophone se déverser en asie centrale, espérons qu’avec cet espace ils nous laisserons tranquille sur la frontière grecque.

    • Nike dit :

      Ce n’est pas une artère routière qui intéresse Erdogan, c’est un gazoduc pour s’approvisionner à bas coût en gaz en Azerbaïdjan.
      L’Azerbaïdjan est redevable aux Turcs, il est certain que le retour d’ascenseur sera en millions de m^3 de gaz à prix cassé, ce qui permettra à Erdogan de réduire les dépenses Turcs en énergie et de peut-être contenir la chute de la livre Turque.

  34. IDA dit :

    merci d’avoir di ça didixtrax les gens sontdes hypocrite et des insignifiant

  35. dubourg dit :

    Qu’est-ce que la guerre ? Selon Clausewitz c’est la continuation de la politique par un autre moyen et donc en utilisant la violence pour imposer sa volonté à son adversaire !!! Nous en avons la un parfait exemple. l’Azerbaidjan voulait récupérer ses territoires mais pas de négo possible avec l’Arménie et rancune tenace suite au conflit de 1996. Donc utilisation de la violence (guerre) afin d’imposer sa volonté de reconquête à l’Arménie. (le Karabag lui ne compte pas). Le tout avec le résultat que nous voyons. Très bonne démonstration mon cher Clausewitz.

  36. didixtrax dit :

    A la réflexion, les deux éléments importants me semblent que le texte original indique (i) un cessez-le-feu à partir de 00 heure 00 minute, *heure de Moscou* (et pas 21h00 GMT) et (ii) des données chiffrées (même si en pratique il n’y aura pas exactement 1.960 militaires, ni 90 véhicules blindés ni 380 unités de matériel. Cela révèle qu’un plan était prêt et que les Russes attendaient seulement que le fruit soit mûr.

    Comme le titre SouthFront « le GVT pro-occidental arménien a perdu le HKB et la Russie l’a gagné ». Cela devrait tempérer les ardeurs des éventuels futures révolutions colorées, tout en garantissant les Arméniens.

  37. Ernst Thälmann dit :

    Voilà l’analyse la plus pertinente que j’ai eu l’occasion de lire sur le sujet aujourd’hui…

  38. Jéjé dit :

    Quel retournement diplomatique, et quelle victoire de la Russie. On passe d’une Arménie pro-occidentale et d’un Azerbaïdjan sous influence Turque à une Arménie sauvée de la déroute par la Russie, un tropisme arménien pro-occidental envoyé aux oubliettes pour très longtemps, et un Azerbaïdjan sous occupation factuelle russe, et une sorte de protectorat. Car ne soyons pas dupes, jamais les Azerbaïdjanais ne se débarrasserons des Russes sur leur territoire.
    La Turquie va perdre son influence sur l’Azerbaïdjan, mais va gagner quelques contrats d’armements. Et Israël va gagner encore plus de contrats, car les vrais vainqueurs de cette guerre ce sont les drones suicides Harop.
    Les plus grands perdants sont les Arméniens qui perdent tout, et les Azerbaïdjanais qui troquent une occupation Arméniene par une occupation Russe, bien plus durable, avec des gains territoriaux dérisoires et un Haut Karabach conforté dans son habitat arménien

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ qui troquent une occupation Arméniene par une occupation Russe, bien plus durable, avec des gains territoriaux dérisoires et un Haut Karabach conforté dans son habitat arménien ]

      Beaucoup d’habitants ont fui et je doute que beaucoup veulent revenir à portée des canons Azéris . Le HK va se transformer amtha petit à petit en  » place d’armes  » * Russe . Comme vous l’écrivez pour se  » débarrasser « des Russes cela va être coton pour les Azéris . ;0)
      Il faudra quand même un jour avoir une explication sur le fait qu’ils y ont envoyé 15 Il-76 d’  » Air Russia  » en moins de 24 h alors qu’ils n’ont rien envoyé pendant un mois et demie .

      Je propose à la Chine et à l’Inde de régler leur conflit frontalier en envoyant les forces de maintien de la paix de la 15 éme brigade motorisée de l’armée Russe à Leh ! On sait déjà que l’aéroport peut accueillir des Il-76 ….
      Je suis sûr même qu’ Agvan Dorzhiev en a rêvé !;0)
      Et pi ! A défaut de voir une immense bannière rouge de la RPC flotter sur la ville au sommet du palais de Leh , j’espère bien y voir lors de mon prochain voyage une immense bannière Russe . ;0)

      * En Français dans le texte

  39. Lagaffe dit :

    Selon les dernières déclarations de Moscou, la Russie souhaite maintenant « renforcer la Défense arménienne » (traduction : « achetez-nous des armes ») tout en se continuant de se positionner comme premier fournisseur d’armes de l’Azerbaïdjan (pour contrer les visées de l’industrie militaire turque !).
    Chapeau, c’est du grand art ! Poutine veut le beurre, l’argent du beurre et le c** de la crémière arménienne.

  40. Nike dit :

    1 ou 2 centrales russe en fabrication en Turquie ca va pas changer la dépendance énergétique Turque. Par ailleurs la Turquie est un des pays le plus sismique au monde, y construire des centrales nucléaires c’est plutôt hasardeux.

    Le problème est surtout que la livre Turque est au plus bas et que le pétrole et le gaz se monnaient en $.
    Pour rebondir sur l’Azerbaïdjan, Erdogan a une solution en main : intégrer l’Azerbaïdjan à la Turquie, reste à faire passer le gazoduc à travers l’Arménie…

  41. capitaine 2 neurones dit :

    Vu la direction prise par l’évolution de la superficie de l’Arménie au cours des siècles passés, je ne miserai pas sur un futur qui chante sans une radicale remise en cause de leurs doctrines économiques, politiques et militaires mais surtout de leurs « élites ».

  42. jp dit :

    ils avaient perdus 5 territoires dans la guerre précédente, ils en regagnent 7. jamais 2 sans 3.

  43. Patrickov dit :

    Beaucoup d’experts en géopolitique en géostratégie ici, on se demande pourquoi Macron ne s’adresse pas à eux, les discussions entre Poutine, Erdogan ou Aliyev personne n’en saura un mot. Poutine remet l’Arménie dans son giron, les troupes russes seront dans les territoires arméniens du Karabakh en attendant qu’ils quittent doucement la région avant que les azéris le récupère totalement, de l’autre côté des territoires récupérés ce seront des militaires turcs qui feront les patrouilles, ces zones appartiennent aux azéris à présent.
    Aucune troupe russe sur le territoire principal azéri mais ils seront présent sur celles des arméniens, les azéris n’ont nullement le besoin de militaires russes.
    Erdogan et Poutine sont les grands gagnants de ce conflit, chacun rentre dans son giron les deux états en conflit, les arméniens suite aux échecs de leurs politiques deviennent dépendant du parapluie russe et les azéris des turcs grâce au soutien de la Turquie, le perdant dans l’histoire c’est bien l’occident et son allié Israël qui a fourni certaines armes, cela ne passe pas aux yeux des populations européennes même sans cet armement cela n’aurait pas changé l’issu du conflit, l’Arménie n’était pas de taille à lutter.

  44. Bricoleur dit :

    Ce court conflit nous fait prendre conscience de ce qui pourrait être un « trou dans notre raquette », même si la DGA, CILAS et d’autres se penchent, un peu tardivement, sur la question. Au Sahel demain, des drones turcs venant de Libye ??? Voir « https://www.challenges.fr/entreprise/defense/les-drones-kamikazes-nouvelle-menace-pour-les-armees_734569 »

  45. Gracchus dit :

    Tentons d’expliquer cela à ceux qui ont un logiciel bloqué dans les années 80. La Turquie et ses potes viennent de soutenir 2 épurations ethniques par déplacement de population : nord Syrie et Karabakh. Dans les 2 cas c’est la Russie (et l’armée syrienne) qui arrêtent le mouvement (en traînant des pieds malheureusement). L’occident ne fait rien, ses amis peuvent crever. Message bien reçu par les concernés. Victoire symbolique russe.

  46. Fafou dit :

    Vladou ménage la chèvre et le choux.
    Il calme les azéris, il ne s’embourbe pas avec Herr Dogan. Il diminue l’influence du pouvoir arménien, il garde ses jolis tubes plein de gaz et les projets afférents, sans tirer une balle, sans se foutre Israël et l’Iran à dos, il a perdu deux hommes (paix à leurs âmes) profité de l’inaction occidentale pour placer une brigade blindée tranquillou.
    Je dis chapeau.

  47. Patrickov dit :

    et vous vous dites pas qu’ils peuvent répondre de la même manière et en plus puissant, vos propos sont une apologie ou la provocation au terrorisme qui est un délit, soutenu par cette page, un signalement sera fait aux autorités concernant cette publication dont est responsable Mr. Lagneau.

  48. fg dit :

    Voyant le matos Russes utilisés par les armeniens se ridiculiser, lesRusses demandent à l armenie d arreter tout, uniquement dans l interet Russes de ne pas perdre la face avec son matos pourrave

    • Ion 5 dit :

      @fg
      faites nous la liste du matériel russe et soviétique
      1° En Arménie
      2° En Azerbaïdjan

      Ah, vous n’avez pas compris la question? Pardon…

  49. Plusdepognon dit :

    La Farce est un genre qui revient à la mode dans le comique troupier des relations internationales, dommage que cela ne soit que pour cacher les tragédies :
    https://www.meta-defense.fr/2020/11/12/la-turquie-aura-un-role-dobservateur-au-sein-des-forces-russes-deployees-dans-le-haut-karabakh/

  50. Jack2 dit :

    La Russie a sauvé le Haut-Karabakh en
    1 – sécurisant le couloir entre l’Arménie et le Haut-Karabakh en mettant des soldats russes (notamment à Chouchi)
    2 – en sécurisant Stepanakert en y mettant le QG des forces d’interposition
    3 – en interdisant de facto à la Turquie d’envoyer des troupes car elles pourraient être en contact avec les troupes russes
    Il me semble que Poutine a enlevé une belle épine dans le pied de l’Arménie, a renforcé sa position dans la région pour au moins 5 ans, voire plus et a éjecté les Turcs.
    L’Azerbaïdjan a gagné la guerre, probablement en payant les mercenaires fournis par la Turquie avec du pétrole, mais ne récupère que quelques territoires sans le Haut-Karabah : victoire très partielle.
    Sans être un admirateur, bravo Poutine.