CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le Parlement allemand autorise l’achat de 38 Eurofighter; Les F/A-18 attendront encore

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

79 contributions

  1. chill dit :

    et bien si les allemands étaient logiques et crédibles, ils complèteraient avec des rafales au lieu de f18, ce qui ne pourrait que rendre crédible la coopération dans le futur scaf , en plus de jouer européen avec un excellent chasseur bombardier !

    • 에르메스 dit :

      Ils n’auraient aucun intérêt à prendre des Rafales au lieu des F18.
      .
      Que je sache la B61 n’est pas intégré sur Rafale et c’est bien la raison d’achat des F18.
      .
      Donc pas de F18, autant prendre plus d’EF ça serait bien plus pertinent.

    • Jerryber dit :

      Quand on lit régulièrement la presse allemande, le Rafale n’existe pas, – trou noir de l’information, de même que le CAC 40 n’est jamais cité dans la presse financière allemande alors qu’il est cité dans la presse financière de tous les autres pays non- germanophones (je veux dire : même constat pour nos amis suisses et autrichiens)- et surtout pas pour un remplacement du Tornado, malgré les carences de l’Eurofighter. Il y a un important complexe enraciné de supériorité allemand – favorisé par la propagande US sur les armes allemandes de la WWII et l’adulation de celle-ci pour Mme Dr Merkel)- au niveau de la qualité technique de l’industrie et des armements, voire d’ostracisme. Pour faire court, ce qui est allemand est bien, ce que est français, c’est de la m…. dans la rhétorique allemande, pardon, j’ai du mal à ne pas dire boche tant je les connais bien, nos amis et alliés . Lorsque l’Inde a annoncé que le Rafale sortait vainqueur de la compétition initiale, et étant donné que ce gouvernement hindou avait démagogiquement pris soin de proclamer qu’il avait obtenu un » rabais », la  » très sérieuse  » FAZ s’est « empressée », si j’ose dire, de titrer « l’Inde achète des chasseurs au rabais ; et vlan . L’Eurofighter étant « naturellement » supérieur », puisqu’allemand.
      Pour les sous-marins australiens, le verdict était clair, les français avaient gagné « malgré la technique supérieure des sous-marins allemands »; c’est ce qu’écrivait Madame la journaliste de la FAZ sur un ton apparemment bien informé, mais étayé par aucun argument, sauf que tout le monde sait que TKMS produit des Dacia R12 et l’ex-DCNS des Peugeot 3008, pour simplifier. Je possède dans ma bibliothèque un ouvrage titré « Kurs Atlantik » signé par l’officier de marine Eberhard Möller – en gros un ingénieur du génie maritime du Reich- (Editions Motor Verlag 19956 isbn – 613-01652-4) dans lequel l’auteur explique l’échec des U-Boote par le fait qui’ils étaient toujours à la traine des français pratiquement depuis Gustave Zédé, mais bon, Hollywood est passé par là.
      De source bien informée, pour ce qui concerne Eurocopters, les brillants X-Supaéros français ont dit au départ, lors du rapprochement franco-allemand en la matière, « nous sommes les plus intelligents », donc » nous prenons la conception et la commercialisation »; nos chers amis allemands ont dit sans broncher « OK. Nous prenons la production et les finances « . Si bien que depuis fort longtemps, tous les investissements de cette entreprise sont dirigés vers Donaueschingen etc. Et c’est le scénario qui va se produire pour Airbus « to lose « pour les mêmes raisons. Afin de ne pas répéter ces erreurs, les français feraient mieux de se tourner vers leurs alliés naturels depuis Fachoda, malgré la duplicité/ »perfidité » de ceux-ci, ou vers d’autres cieux plus lointains, avant de se faire plumer/macronner de leur technologie comme le cas s’est avéré sur l’A320 et l’A380.

      • Paddybus dit :

        Pour Airbus, il faut se rappeler qu’à la création de la société (fin du GIE) la France avait 65%… les allemands 35%… et que les connards de politocards de l’époque (la jospinerie) ont offert aux allemands l’égalité… pour d’obscure raisons , d’obtenir les bonnes grâces… fantasme du couple franco teuton……. depuis, les allemands sont fondés à obtenir toute implantation industrielle jusqu’à concurrence de 50%….!!!! ou comment les français savent se tirer dans les pieds et sont d’une inconséquence crasse et cela pour la majorité des décisions stratégiques…

        • NRJ dit :

          @Paddybus
          Vous avez des informations sur ce sujet ? En soit, les Allemands avaient pas mal de constructeurs: Fokker, MBB Donc ça m’étonne que l’Allemagne n’ait que 35%. Et Airbus date d’avant Jospin.

          • Paddybus dit :

            De mémoire, j’ai lu cela dans le figaro… mais cela fait un moment…. peut-être est-il possible de retrouver sur leur site… mais je lisais la version papier…

        • ScopeWizard dit :

          Paddybus

          Oui , et à l’ origine ne perdons jamais de vue qu’ AIRBUS était Franco-britannique avec des Allemands bons troisièmes ; pour ma part , déjà très longuement exposé , je n’ y reviens donc pas .

          Pour ce qui est des « parts » , primo en partant du principe qu’ il est aussi absurde de voir du « complot » partout que de n’ en voir jamais aucun nulle part , secundo en partant du postulat que les USA font à peu près ce qu’ ils veulent de l’ Allemagne depuis 1945 , tertio en partant de l’ évidence que la corruption ça existe et au plus haut niveau des institutions ( par exemple se rappeler de la miss Goulard ) , à qui cette nouvelle répartition pouvait-il le plus profiter ?

          En tout cas , si vous additionnez ………….. 😉

          • Paddybus dit :

            Je ne suis pas certain du tout de ce que vous dites… au tout début, les gens de « Aérospatial » ex Sud Aviation, avaient contacté les différents acteurs en europe, les anglais avaient décliné, certains de leur capacité à résister au regroupements qui avaient déjà commencé….
            Les allemands eux ont suivi, et aprés les espagnols…. les anglais ont rejoint aprés… et de mémoire avaient choisi de rester indépendants comme sous-traitants…
            Airbus fut dès le départ Franco-allemand… mais j’avoue n’être pas retourné dans mes bouquins qui sont pour l’instant difficile d’accès pour raison de travaux…

          • ScopeWizard dit :

            @Paddybus

            Cent fois sur le métier , remettons-nous à l’ ouvrage………….

            L’ Aerospatiale ?

            Ben , c’ est l’ ancienne SNIAS , c’ est à dire le résultat de la fusion entre Nord Aviation et Sud Aviation elle même obtenue par la fusion de la SNCASE et de la SNCASO ( se référer aux nationalisations de 1936/1937 décidées par le Front Populaire pour comprendre ; en gros , plein de constructeurs privés aux fortunes diverses le tout synonyme de pagaille et d’ inefficacité voire de lourdeur , de doublons , de concurrence intra-nationale divisant les bénéfices et ne permettant plus à chaque constructeur de s’ en sortir donc de créer et de progresser = création de 6 entités nationales rapidement réduites à seulement 4 durant l’ occupation ) .

            Alors , concernant AIBUS et cette Albion toujours si perfide……………

            Quoique avec un R ce serait mieux ; AIRBUS .

            Ben , cessez donc tous ces travaux et ouvrez plutôt vos bouquins 😉 ; en bref , ce n’ est qu’ après la défection des Anglais de Rolls Royce , le célèbre motoriste à l’ excellence planétairement reconnue , si séduits par les sirènes d’ Outre-Atlantique ( qui de ce fait considèrent qu’ ils n’ ont plus autant besoin du marché Européen et décident de consacrer leurs efforts au tri-réacteur Tristar de Lockheed plutôt qu’ à l’ A300 qui du coup devient A250 puis A300B un avion de plus petite capacité ) sans parler des doutes communs aux Français comme aux Anglais , qui quant à eux les concrétiseront par ce « départ » en plein milieu du gué au début de l’ année 1969 , que les Allemands trop heureux de l’ aubaine leur promettant d’ enfin pouvoir espérer reconstruire leur industrie aéronautique si flamboyante et innovante avant et après-guerre ( et si inspirante aussi ! voir Groupe « O » et tant d’ autres « récupérations » post 1945 dont un dénommé Von Braun ) , se précipitent et proposent de prendre leur place en termes de hauteur de parts à égalité des Français ( alors qu’ auparavant ils n’ étaient que modestes troisièmes ) , et ce , avant le retour assez rapide de nos amis d’ Outre-Manche -comme quoi bien leur en a pris de ne pas traîner- via le brillant constructeur Hawker Siddeley ( Harrier ) qui quant lui , comprenant que l’ idée d’ une telle structure à l’ échelle de l’ Europe de l’ Ouest peut tout compte fait très bien fonctionner et porter ses fruits en dépit de l’ éloignement des diverses usines de fabrication , se propose de travailler sur la voilure …………….

            En résumé de chez résumé , en gros ça revient à ça .

            Donc , nein , certains ne voulaient pas que le Reich soit si vite de retour au plus haut niveau de la construction aéronautique , toutefois les circonstances en ont décidé autrement ………………

            Sacrés Britts ; toujours aussi marrants ! 🙁

            Débranchez donc ce fichu marteau-piqueur ! 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @Paddybus

            Ah oui !

            Pi au fait , comme Rolls Royce s’ est barré ce qui mettait un terme à la participation des Anglais ( avant leur retour via la société Hawker qui quoi qu’ il en soit bossait dessus depuis les premières études sérieuses du futur gros porteur HBN-100 sans parler du programme Concorde , n’ est-il pas ! ) , et que donc nous voilà comme des cons à nous retrouver sans moteur , c’ est l’ Américain General Electric qui « volant à notre secours » nous l’ a fourni avant que la SNECMA qui de son côté maîtrisait de mieux en mieux le domaine dans la propulsion à réaction de type militaire ne joigne ses efforts à GE afin d’ aboutir à la conception/fabrication de l’ un des réacteurs les plus performants et les plus vendus de tous les temps , le fameux CFM 56 …………..

            Hein , n’ en jetez plus ?

            Ben , parti comme j’ étais parti , fallait bien que j’ enfonce le clou , autrement reconnaissez que c’ est moins rigolo ! 😉

            Et je précise encore qu’ afin que nous parlions bien tous les deux de la même chose , il ne s’ agit pas des Allemands dans le sens « idée » ou « partenariat » industriel qu’ ils en soient à l’ origine ou non , mais bel et bien de leur participation en termes de parts financières , investissements ; ce sont ces parts et leur importance qui par la suite , au fil du temps comme des circonstances , patiemment , progressivement , un pas après l’ autre , ont fini par avoir pour résultat de leur permettre de prendre un « ascendant » voire d’ exercer une domination au sein d’ un consortium sans cesse plus étendu dans ses secteurs d’ activités et de recherche , axe central d’ une constellation de sous-traitants répartis dans toute l’ Europe , consortium naguère pourtant principalement sous « contrôle » Français …………….

            Roger ( dans le sens « compris » donc prononciation british ) ?

            Ah , il a raccroché …………. 🙁

          • Paddybus dit :

            J’ai posé deux minutes le marteau piqueur…
            Vous abordez la chose du début de la création du GIE…. je parlais plutôt de la conversion en société… et là, mon bouquin n’est pas assez fouillé, tout en soulignant qu’une des grosses difficulté qui ont fait achopper ce point au début, fut la valorisation des actifs constituants les entreprises initiales… et leur compétitivité…. ou la société française nationalisée était 7% plus compétitive que les privées allemandes et 5% que les british…
            Toujours est-il qu’au final, oui, les teutons se sont retrouvés avec autant que les français… Dasa avait entre temps pris le contrôle de Casa… mais les politiques étaient avant cela entrés en action….. alors si un jour je retombe sur mon info initiale…. je vous en reparlerai.!!!!
            Je retourne à mon couteau à enduire…!!!

      • Blurb dit :

        Donauwörth vouliez-vous dire ?… non l’ancienne ville d’accueil du 110ème RI de l’époque FFA 🙂

      • philbeau dit :

        Complètement d’accord avec vous . Et puis , objectivement , elle est où la supériorité allemande dans l’Eurofighter ? C’est avant tout un avion conçu par les Anglais de BAE …et régulièrement updaté par eux .

      • Guillaume dit :

        Arrêtez votre hypocrisie.
        La France se pose elle la question d acheter des Eurofighters allemands?
        Bien sûr que non puisque on a le rafale.
        Les allemands c est pareil.

        Ensuite si ils prennent le F18 c est pour la couverture nucléaire, que nous ne voulons pas partager avec eux.

        Et nous aussi, on produit forcément le meilleur matériel du monde.

        Au final vous reprochez aux allemands de se comporter comme nous…

    • ji_louis dit :

      Le Rafale est 100% français, l’Eurofighter est Allemand/Italien/Espagnol, donc plus européen et plus allemand: Le Rafale n’a aucune chance en Allemagne.

    • GHOST dit :

      L´Europe? Observez les réactions en Espagne, en Grande Bretagne ou en Italie quand l´Allemagne commande ces avions. S´il est question de « jouer européen », acheter 38 Eurofighter dans le programme « Quadrigo » est sans une option très « européenne ».. Eurofifghter est plus « européen » que le Rafale.

    • Castel dit :

      Le problème est que l’E.F. et le Rafale sont quand même très proches, alors que le F18 aurait plutôt tendance à le compléter….

      • NRJ dit :

        @Castel
        Pas du tout. L’EF est un avion de supériorité aérienne pure, comme le F-15. Le bombardement et la guerre électronique sont attribués au Tornado puis au F-35. De son côté le Rafale a été conçu dès le début pour être polyvalent en étant l’unique avion de l’armée de l’air. Mais il a été modifié pour être complètement navalisable dès son développement.

        De son côté le F-18 était conçu pour être l’unique avion de l’aéronavale et des marines. Il est donc conçu pour être navalisable et polyvalent. Et une version de guerre électronique a été créée. C’est cette version qui intéresse les allemands. Bref le F-18 et le Rafale sont au contraire très proche. Mais le Rafale n’a pas de version de guerre électronique et surtout, il ne peut pas emporter la B-61.

        • jd666666 dit :

          Il me semble que le F-18 non plus (à date en tous cas) n’est pas qualifié pour emporter la B61…

          • NRJ dit :

            @jd666
            effectivement le F-18 ne peut pas emporter de B61. Mais il pourrait en disposer en 3 ans. Là où il faut 8 ans pour l’Eurofighter. Et on peut supposer que le prix n’est pas le même.

    • GHOST dit :

      Airbus 46%.. dans le programme Eurofighter.. c´est avant tout l´Europe qui gagne ces 5 milliards..

    • PK dit :

      Les Allemands se couperaient les couilles (s’ils en avaient encore) plutôt que d’acheter un truc 100% français.

      • NRJ dit :

        @PK
        On voit une finesse dans votre raisonnement montrant un intellect vraiment hors du commun. Si si monsieur….

      • Ah Ca ! dit :

        Pourtant on y voit quand même pas mal de voitures françaises… c’est vrai que c’est plus la voiture des pauvres, mais pas que.

        • PK dit :

          Je parle du gouvernement bien entendu. Chacun fait ce qu’il veut de son fric (surtout quand on l’a gagné à la sueur de son front, quelque chose que ne connaît pas un politicien).

          Quant aux voitures, les Allemands n’ont pas le choix : même leurs bagnoles suit la courbe catastrophique de la déchéance allemande. Alors qu’ils étaient le centre du monde il y a encore 30 ans, ils sont dépassés aujourd’hui, sur la technologie et la fiabilité. Pas étonnant que les Allemands (qui bossent !) choisissent d’investir dans du haut de gamme de meilleure qualité.

      • v_atekor dit :

        Ils achètent assez souvent du 100% français.
        .
        Par contre il n’y a aucun intérêt à adapter la bombe américaine B61 sur le Rafale s’ils produisent eux même des EF : les coûts directs seraient exactement les mêmes. Et même en option, il est très possible que les US ne fournissent pas le nécessaire à Dassault pour éviter de perdre une vente alors que ça ajouterait de la complexité dans la maintenance. Ca n’aurait strictement aucun intérêt.
        .
        Le Rafale en Allemagne pour la seule B61 alors que l’Allemagne est équipée d’EF qu’elle produit, c’est le genre d’hypothèses soulevées par les anti-européens primaires mais qui est complètement bancale et déconnectée des réalités.

    • L'amiral dit :

      ah aha ah le SCAF je parie que ce sera pareil qu’avec la salade du rafale au départ …les français feront l’avion de leur coté comme d’hab avec cette fichue Europe des dingos……………..
      le fameux Projet avant l’ACX qui devait être fait en Coopération entre Anglais ,Allemands Français et d’autres pays européens !et qui s’est terminé par le Rafale et le Typhoon
      on aura le SCAF RMI(avion revenant au Minimum avec armement sur le temps long pour être pleinement opérationnel lorsque la Chine et les amerloques mettront en œuvre leur nouveaux avions en 2050 ) et on aura le SCAF JAWOHL,……………. Herr Major! sur le même principe du bricolage ….voir peut être des allemands qui finalement opteront pour le super F35 tranche version 4 améliorée pour l’OTAN …

      eh oui ,cette Europe avance comme elle recule

      • PK dit :

        Excellent résumé : le Typhoon s’en sort en piquant les idées de départ de Dassault. À l’arrivée, ça donne un avion pas mal, mais surclassé par le Rafale sur le seul domaine où il devait exceller.

        Je crois que tout est dit dans ce genre de résumé.

        • NRJ dit :

          @PK
          L’Eurofighter est plus rapide, et plus puissant que le Rafale.. Il est également plus agile à haute altitude que le Rafale avec ses plans canards plus larges. Et lui, contrairement au Rafale dispose d’office de viseurs de casque, là où il faut attendre la version F3 du Rafale (de mémoire). Bref le Rafale ne le surclasse pas du tout, si ce n’est dans les duels aériens au ras du sol (à ce sujet, les eurofighter allemands ont démoli les F-22 dans l’exercice Red Flag : https://theaviationist.com/2012/07/13/fia12-typhoon-raptor/).

    • John dit :

      Seule raison pour laquelle ils prennent des F-18, c’est pour la dissuasion nucléaire.
      Si la France était intéressée par ce concept, ils auraient déjà proposé leur Rafale. Mais ce n’est pas le cas.
      Donc non, aucune perte de crédibilité.
      Et en plus, le F-18 n’est pas confirmé pour le moment…

  2. Usaforceone dit :

    Ils finiront bien par acheter US, il n’y a que les Américains pour écraser du Bosch. Soit ils achètent, soit plus de bombe et l’on coulera leurs bagnoles dans l’Atlantique.
    Tant qu’ils n’ont pas de rafales, ils resteront bon deuxième et c’est tant mieux comme cela !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Soit ils achètent, soit plus de bombe et l’on coulera leurs bagnoles dans l’Atlantique. » Vous devez avoir le Q.I. deTrump! Quid par exemple de l’usine de Spartanburg en Caroline du Sud? Si B.M.W. décide de la fermer combien de chômeurs Usafarceone?

      • Usaforceone dit :

        N’ayez surtout pas la mémoire courte ! On ne plaisante pas avec le Bosch.
        Quand il s’agit de ces problèmes là, on fait fi des questions économiques. Il est évident que la France n’est pas les USA mais n’oubliez jamais, le Bosch est belliqueux. Ce sont de braves soldats français qui se battent dans le Sahel pour protéger toute l’Europe et vous n’en serez jamais remerciés.

    • Guillaume dit :

      Les Boschs… Lol
      Vous êtes un ancien combattant?
      Je pensais qu’ ils étaient presque tous mort.
      C est un forum de retraités aigris ici?

      Je travail dans l Aero, avec des allemands, des italiens, des indiens…
      Le mot Bosch, je ne l ai jamais entendu que dans les films.

      Certains commentaires ici sont vraiment anachronique.
      On ne doit pas vivre dans le même monde…

  3. jyv58 dit :

    Si seulement cela permettrait de faire attendre son remplaçant franco-allemand. A moins d’une accélération du dossier, des tests et de la production, j’ai l’impression que cela n’en prend pas le chemin. Encore une occasion ratée. Quand est-ce que les européens comprendront que les USA tournent d’avantage leur regard vers le Pacifique plutôt que vers l’Atlantique?

  4. Bino dit :

    Le choix du F35 pour la bombe nucléaire B61 ne serait intéressant que si celle-ci peut être portée dans la soute interne. Ca m’étonnerait que ça soit possible déjà qu’il faut raboter les Météor pour tenir dedans. Autant prendre des FA/18 plus fiable et moins cher à l’achat et à l’entretien.
    Il y aurait aussi l’option de remplacer des B61 par des ASMPA français mais ça serait se mettre sous domination française plutôt que états-unienne, impensable pour des allemands.

    • 에르메스 dit :

      La B61 (version 12) est en interne, c’est pas vraiment une grosse bombe.
      .
      L’Allemagne ne pourrait tout simplement pas avoir d’ASMPA français, le modèle OTAN actuel ne serait sans doute pas reproductible avec un missile de croisière comme celui.
      Puis ça n’aurait pratiquement aucun intérêt de prépositionner des ASMPA’s sur le sol allemand, contrairement aux B61 pour les US.

    • Dans le Bayou dit :

      Vous parler de la B61-12 ?

      F-35 Demonstrates B61-12 Nuclear Bomb Capability On Path to Dual Capable Aircraft Status
      https://www.overtdefense.com/2020/06/24/f-35-demonstrates-b61-12-nuclear-bomb-capability-dca/

    • GHOST dit :

      Bino@ Ce n´est pas seulement la bombe nucléaire B61 qui influence le choix de l´Allemagne.. les USA c´est aussi les missiles de croisière.. les sous-marins atomiques ect.. L´Allemagne peut se faire proteger sans utiliser cette bombe B61 á très grande distance.. á partir des sous-marins atomiques á partir des USA.
      Pendant la guerre en Irak, nous avons tous été temoins de cette capacité des USA á intervenir de très loin.
      Oui, le FA/18 est plus fiable..

    • Cricetus dit :

      Le F-35 peut transporter une paire de B-61 en soute.
      L’ASMPA ne peut pas remplacer la B-61 car les deux armes ne sont vraiment pas comparable. La B-61 est une arme tactique de puissance variable (au minimum quelque fractions de kilotonnes) alors que la TNA de l’ASMP est un engin puissant (100-300 kilotonnes) de nature stratégique. Il est regrettable que la France est abandonnée ses missiles Hadés et je crains malheureusement que leur charges aient été demantellée.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « la TNA de l’ASMP est un engin puissant (100-300 kilotonnes)  » Il me semble que la puissance de la tête nucléaire de l’A.S.M.P. peut être modulée car le « combustible » de la fusion est « conservé » dans un réservoir. Ce mélange deutérium/tritium/(lithium?) est « injecté » dans le dispositif de la bombe quelques secondes avant l’explosion. Rien n’infirme ni ne confirme au demeurant que
        -Les têtes ont une puissance prédéfini lors de leur « conception » et que le montage de ‘ogive sur le missile est défini par le ¨n° de série en fonction de la cible à « traiter »
        -Que le « dosage » du mélange à fusion se fasse juste avant l’objectif modulant la puissance de l’arme. Sur les A.N. 22 et 52 la puissance était connue de part le coeur de Pu239 qui y était inséré. Il s’agissait d’armes à fission, l’une développait une puissance de 25 kilotonnes environ (A.N.52) tandis que l’autre développait de 60 à 75 kilotonnes (A.N. 22). Un ancien travaillant dans un D.A.M.S. (Dépôt Armes et Munitions Spéciales) avait déclaré:  » les têtes d’A.M.S.P.A. on ne sait pas ce qu’il y a dedans, on ignore même la puissance qu’elles pourraient dégager!
        Donc je reste, à preuve du contraire, assez circonspect en ce qui concerne le le classement du missile en arme « tactique » ou « stratégique » La modularité de la puissance me semble plus plausible!

        • Cricetus dit :

          « Les missiles ASMP-A sont équipés de la nouvelle tête nucléaire aéroportée (TNA), première tête nucléaire conçue sans aucun essai nucléaire, conçue à partir du concept de charge « robuste », et garantie par la simulation »
          Source : https://www.senat.fr/rap/a17-110-8/a17-110-811.html
          Donc peut probable qu’il y est trop de fioritures et de fantaisie par rapport à une puissance nominale « garantie » qui est donné par les différentes sources pour être comprise entre 100 et 300kt.

        • Cricetus dit :

          « Un ancien travaillant dans un D.A.M.S. (Dépôt Armes et Munitions Spéciales) avait déclaré: » les têtes d’A.M.S.P.A. on ne sait pas ce qu’il y a dedans, on ignore même la puissance qu’elles pourraient dégager! (…) Donc je reste, à preuve du contraire, assez circonspect en ce qui concerne le le classement du missile en arme « tactique » ou « stratégique » La modularité de la puissance me semble plus plausible! »
          Là vous soulevez un problème :
          Dans le domaine des armes nucléaires une capacité soi-disant « secrète » d’une arme n’a pas de valeur car l’objectif et de ne pas s’en servir, ce qui est important c’est ce qu’en crois savoir les amis et les ennemies. Si une arme a été vendu comme stratégique de forte puissance jusqu’à preuve du contraire (essais, démonstration de force) elle sera considérée comme telle. Nos ASMP-A non jamais été présenté comme de faible puissance ou à puissance variable contrairement aux B-61. Donc la valeur dissuasive de ces dernière pour prévenir une guerre conventionnelle en Europe est plus élevée que celle de nos missiles.

      • John dit :

        La B61 est plus complexe que ce que vous dites:
        – il s’agit une arme sur un spectre assez large de tactique à stratégique. La version 11 va de 0.3 à 400 kt, soit plus que la bombe française.
        – La version 12 pour F-35 va jusqu’à 100 kt.

    • Matou dit :

      Les termes de « domination » et ‘impensable » tels que vous les exprimez me paraissent particulièrement intéressant car ils révèlent tout le problème interne à l’Europe. Certains pays préfèrent être dominés par les USA que voir des pays européens leur fournir de l’armement ou créer une dépendance. C’est bien tout le problème. J’ai peur que l’histoire n’y soit par pour rien et je pense que cela nous suivra encore longtemps, peut-être à tout jamais. Un proverbe chinois dit « qu’une grande haine laisse toujours une petite haine ». On pourrait y ajouter un certain complexe de supériorité-infériorité entre la France et l’Allemagne. 3 guerres sur notre territoire en moins de cent ans laissent des traces, qu’on le veuille ou non. Le Brexit montre aussi qu’une séparation de l’Europe est possible. In fine, ceci laissera toujours des pays comme la France et l’Allemagne sur leurs gardes mlagré des efforts positifs s’ils vont jusqu’au bout (SCAF, …). Si on arrivait à dépasser collectivement cette limitation, cela ouvrirait des potentialités très élevées mais je crains que cela soit difficile. Il nous faudrait le retour de Charlemagne pour le rendre possible sans doute. L’appétit de domination industrielle de l’Allemagne n’y est pas pour rien non plus probablement. A noter que je ne suis pas germanophobe. C’est un pays que je connais depuis longtemps par des attaches particulières et aussi pour avoir travaillé à maintes reprises et sur des durées longues avec des allemands. J’apprécie beaucoup de travailler avec eux et nous formions une bonne équipe, même si ce n’est pas toujours le cas.

    • L'amiral dit :

      elle serait pas obsolète votre B61 depuis le temps qu’elle est en œuvre
      https://fr.wikipedia.org/wiki/B61_(bombe_nucl%C3%A9aire)
      au fait la modernisation de cette pinouille a t’elle été faite ??

    • Alzoc dit :

      La plus récente version de la B61 (Mod 12) passe dans la soute du F-35 (testé en 2015 et 2017) ainsi que celle du F-22.
      Le fait de délivrer cette bombe depuis un système furtif et le système de guidage amélioré sur la Mod 12 lui donne une chance d’arriver jusqu’à sa cible qu’elle avait perdu depuis la fin de la guerre froide.

      Après ça reste une arme nucléaire purement tactique et là il y a débat sur le fait que ce soit plus utile que dangereux pour la dissuasion. Certains disent que ça permet d’ajouter une gradation dans la réponse, d’autres que ça abaisse le seuil d’utilisation d’armes nucléaire.

      Dans tous les cas, son rôle initial de décimer les hordes soviétiques pour compenser l’infériorité numérique de l’OTAN n’a plus lieu d’être. La Chine est en train de faire la transition, vers une armée professionnelle équipée d’équipement équivalents à ceux que nous utilisons, à vitesse grand V. Le seuil adversaire que je vois contre lequel la B61 pourrait être utilisée dans son rôle initial est la Corée du Nord (et encore si la Chine ne s’en mêle pas trop)

      • ekiM dit :

        On fait un foin incroyable à cause d’un virus avec un taux de létalité de 0.3-0.5%. Qui imagine qu’on pourrait balancer une arme nucléaire tactique en Europe centrale, sur des hordes russes avec des civils à coté ? C’est juste grotesque.

  5. Plusdepognon dit :

    Voilà une commande pour Airbus qui tombe à pic :
    « Le ministère allemand de la Défense prévoit d’acquérir au total sur le long terme jusqu’à 93 Eurofighter et 45 F-18 auprès de Boeing. Les décisions concernant l’achat des appareils restants devraient être prises après les élections législatives de 2021 ».
    https://www.usinenouvelle.com/article/airbus-remporte-une-commande-de-38-avions-de-combat-eurofighter-par-l-allemagne.N1025109

    L’Espagne en a repris :
    https://www.air-cosmos.com/article/lespagne-veut-20-eurofighter-typhoon-avec-radar-e-scan-23772

    Les anglais ont demandé un radar AESA pour les leurs :
    https://www.air-cosmos.com/article/les-typhoon-britanniques-bnficieront-dun-radar-aesa-23536

    Le Rafale n’a pas finit d’être livré, c’est le prix du choix français.

    Les pays européens en faisant le choix de l’Eurofighter ont l’avantage dans cette partie du bras de fer :
    https://www.air-cosmos.com/article/litalie-rceptionne-son-dernier-eurofighter-23821

    • Plusdepognon dit :

      Le F35 a bien évidemment des soutiens en Allemagne, surtout après la déclaration d’amour par AKK :
      https://www.meta-defense.fr/2020/04/23/comme-prevu-le-f35-revient-a-la-charge-en-allemagne-pour-remplacer-les-tornado/

    • Wagdoox dit :

      Ou la !!!
      L’Allemagne et l’Espagne n’ont pas le choix sinon ces pays perdront leur ligne d’assemblage comme la France. Sinon c’est perte total de savoir faire.
      L’Italie fait exception car f35 qui est produit en partie sur place.

    • L'amiral dit :

      et nos rafale ils sont équipé de quoi ???
      du même type que les anglais modernisent ici ==> https://www.air-cosmos.com/article/les-typhoon-britanniques-bnficieront-dun-radar-aesa-23536

      oui bien les avons nous déjà équipé des radars derniers cris en vogue avec nos fournisseurs à la pointe du progrès quand ils vendent pour les pays du golfe mais quand c’est pour nous on fait avzec la bite et le couteau en général!
      ..je serait prêt à parier que nos pilotes vont devoir faire avec l’existant obsolète encore longtemps
      je me trompe ??????
      j’ai pas le temps de vérifier mais j'(en ai peur ….c’est marrant on est tellement habitué à être toujours en retard et à équiper nos avions nouveaux sur le temps long (juste le temps que nos fier avions soit obsolète avant de recevoir l’armement adéquate)
      juste pour infos
      le rafale
      première vue du proto dévoilé par Marcel Dassault lui même en 1986 ….

      premiers avions de série opérationnels en version uniquement intercepteurs Marine en 2001 je crois

      ils viennent seulement de recevoir le missile Meteor je crois …
      soit 34 ans pour avoir son armement au Complet ….c’est joli c’est balaise …

      aux US cet avions serait déjà à la casse ….mais chez nous il parait qu’on peut encore le vendre à l’export pendant que les amerloques ,les chinois et les Russes ont déjà des nouveaux types d’avions classe 5 et 6 bientôt et nous on est encore à la classe 4 ….voir 4 virgule 5 puisque Dassault à mis une peinture spéciale furtive (enfin il parait ) c’est ce qui est vendu sur le papier ..et puis ils ont mis des trucs rapportés dans les en,trées d’air …(ils parait que cela diminue la signature)
      enfin on sait bien tous que le Rafale n’a rien de Furtif …faut revenir sur Terre
      cet avions bimoteur c’est en 1970 qu’il devait sortir si on voulait être opérationnel réelement !
      quand les F15 et les F14 sont sortis
      quand les russes avait eux aussi des bimoteurs
      bref quand Dassault déjà avait fait son mirage 4000
      on est tout le temps à la bourre parce qu’on veut péter plus haut que nos finances le peuvent !
      on veut se croire encore avec notrre emùpire d’afrique et d’orient …Sauf que 1940 est passée par là et qu’on est plus qu’une coquille vide industrielle même pas fichue de fournir des fusils d’assaut et des balles à nos fantassins …
      on se fournit chez qui déjà .????

      ah oui mais on a quelques rafales et un Porte avions sans double …des MRTT qui devraient être opérationnels depuis belle lurette ….des moyens de Transports vers lesquels on a courru longtemps ouf l’alas semble enfin oéprationnels (enfi il parait faut le dire vite )
      et tout est comme cela …toujours toujours en retard d’une guerre …!
      c’est quand on va être crédible
      ah oui on a rater le waggon des premiers drône ..
      le vagon de l’informatique en misant sur le minitel
      la 5 G aussi …
      j’ai glissé chef …
      eh oui l’armée n’est pas responsable ce sont nos dirigeants qui sont nuls et nos banquiers qui sont aux affaires …
      mais seulement aux affaires ……pour eux …………..
      et nos soldats meurent
      le Covid est passé lui aussi en l=pliant nos défenses comme en 1940
      Bis répétitas
      merci les politiciens véreux …
      Véran fidèle à l’image des Gamelin ou Weygand
      le De Gaule Médical de 2020 est il en Angleterre ???? faut aller le chercher il s’est paumé ou quoi ..??
      comme disait COLUCHE je comprend pas c’est fléché depuis la Porte d’Orléans

      ah bah oui c’est Trop tôt ,on est pas en 2040 pour l’appel du 18 juin …
      et c’est Trop tard pour le Clémenceau de 1914 /…..

      dommage ….et oui on dois être entre 1920 et 1940 la belle époque …le gaspillage …..les dettes ….
      et les pacifiques qui nous ont amené Hitler en le laissant faire son merdier depuis 1933 sans intervenir !
      et en croyant au père Noel !
      et là avec les islamistes en Vogue ..on est bien au même niveau de déliquescence où nous avait emmener les anciens pacifistes

      les modernes nous ont amené en 30 ans au même merdier qui précède une guerre …!

      on attend donc De Gaule

      vous croyez qu’il est de nouveau Disponible pour se réincarner dans un ou une de nos idiots de politiciens qui dirigent ….

      pécresse ?? hum …Dupont Aignan ?? …….Asselineau …hum je sais pas ??dites nous ??? on peut quand même pas prendre la Le Pen …il parait qu’à gauche cela ne passerait pas puisqu’ils comparent le mouvement aux Pétainistes de 40 « new temps modernes « quand tu nous tient ……

      y’a t’il un de Gaule de Gauche ./…

      Julien Gray peut être

      hum …..ils l’ont traité de Gauche barbellée ….je me marre !!…

      • Paddybus dit :

        Cher Amiral…. vous me semblez un tantinet excessif…. la France n’était pas en retard sur les drones…. pour info dès le début des années 80 le 7eme RA (basé à Nevers à l’époque) avait des drones d’observation…. dans ce début des années 80, la France avait surement le meilleur réseau de télécom du monde et le Minitel fonctionnait trés bien dès 75/76…. de mémoire…. l’internet est arrivé bien aprés…. le Minitel avait bien préparé le terrain…. a ceux qui ont toujours préféré se soumettre à l’étranger plutôt que de justifier ses excellents choix … cela aurai pu être le réseau d’interconnexion social national…. plutôt que nous devenions les sujets commerciaux des gafas…….. …. ainsi que le réseau électrique le plus dense et le plus fiable grâce au nucléaire…. Le Rafale est loin d’être obsolète … il fut reconnu comme seul avion que les russes ne voyaient pas venir sur leurs écrans dans les conflits orientaux et qu’il a encore du potentiel d’évolution…. Le Météor étant un travail européen…. vous ne pouvez probablement pas attribuer un retard éventuel à la France….
        Aux us… il serait déjà à la casse…. comme le B52 par exemple…???

        Bref, votre vision un peu sévère n’est pas trés réaliste…. vous semblez oublier que la France à été prise en main par une armada de gauche… qui a plié ses finances… soumis le peu de droite que nous avions sous menace d’extrémisme…. et finit de nous soumettre aux diktats mondialistes européens…..
        Alors cracher sur la France comme vous le faites est une erreur…. attaquez vous plutôt à la longue litanie des mensonges, lâchetés et trahisons infligées à la France par les incapables de gauche aidés des mondialistes et des carriéristes en tous genres…. mais là, 1) c’est moins populaire….2) c’est tellement courageux que bien peu s’y aventureront…. 3) ça ne rapportera pas autant que de cracher sur la France….
        Alors pour conclure, Vive la France, vive la France Souveraine…. vives la liberté…. vive la culture de la France…. et vives son autonomie militaire et industrielle…. car, oui, c’est possible…. d’autres le prouvent en continu…..!!!!!
        Bien à vous…

        • Ah Ca ! dit :

          Par toutatis vous semblez oublier,

          Vive le sanglier … correction, je voulais dire: vive la charcuterie … Vive le vin..
          Vive les clochers , vive les croisades et vive le roi 🙂 !

          • Paddybus dit :

            Farpêtement…. vive aussi le saucisson sec, le lait et Astérix………!!!!!!!!!!!!!

        • mich dit :

          Bonjour , j ‘aime bien votre « final » ,mais , les « autres qui le prouvent en continu  » c ‘est qui exactement , j ‘en vois pas des masses non plus .

          • Paddybus dit :

            Trouvez moi donc de par le monde un seul autre endroit ou des pays se regroupent, abandonnant leur souveraineté…. cela n’existe nulle part ailleurs….
            Par contre des « petits pays » comparables à la France qui ont une économie dynamique et une capacité d’exportation …. ça existe…. Corée du sud, Turquie d’avant erdogan, le Japon, la Malaisie…. et de nombreux autres petits états qui ont souffert de la main mise américaine auraient pu aussi progresser plus vite que ce qu’ils ont vécu… tout particulièrement dans l’océan indien…voire en amérique du sud…
            Nous allons voir aussi la grande bretagne…. et vous pourriez ajouter les pays qui sont en ue mais n’ont pas commis l’erreur de l’euro…

      • Plusdepognon dit :

        @ L’amiral
        Lors de la guerre du Golfe en 1991, la France s’est aperçu de sa dépendance aux renseignements américains :
        https://www.athena-vostok.com/la-sedi-un-instrument-essentiel-du-rensignement-militaire-1-partie

        https://www.athena-vostok.com/la-sedi-un-instrument-essentiel-du-renseignement-militaire-suite-et-fin-1

        Pour avoir rater les dernières évolutions en matière de drones, il faut regarder l’etat-major de l’armée de l’air et ceux des industriels de l’armement français…
        https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/pourquoi-et-comment-la-france-a-rate-le-virage-des-drones-militaires-aeriens-840448.html

  6. Loufi dit :

    A quoi sert-il de se prostituer pour soit disant garder une bombe inutilisable (largage par gravité ) et qui de toute façon ne sera jamais utilisée ??

  7. Celtibère dit :

    On leur achète des fusils d’assaut, mais eux, achètent des avions partout, sauf en France. Ceux qui n’ont pas encore compris qui est le maître et qui est le soumis dans le « couple franco-allemand » devront bien un jour ôter leurs lunettes idéologiques. Il est urgent de quitter cette UE conçue par et pour des marchands. Il est urgent de retrouver notre souveraineté dans tous les domaines, y compris celui de l’armement.

  8. Castel dit :

    C’est plutôt une bonne nouvelle , cela signifie à mon sens, qu’ils donnent quand même la priorité aux matériels Européens…

  9. Thaurac dit :

    😉
    À Dubaï, en 2009, un exercice appelé Advanced Tactical Leadership Course (ATLC) a pour la première fois vu s’affronter les avions de chasse les plus modernes à partir de la base d’Al Dhafra. Lors d’une simulation, quatre Eurofighter ont été détruits par deux Rafale, qui en sont sortis indemnes. Les règles d’engagement étaient BVR, c’est-à-dire au-delà de la portée visuelle22.
    😉
    C’est vraiment qu’ils ne veulent pas acheter Français, car beaucoup de confrontations se feront à ces distances, mal barés…

  10. Phytostar dit :

    Les allemands, encore eux, n’achèteront pas de Rafale et nous font croire à une juste ccopération future ; les français sont des crétins… et les allemands en profittent.

    • 에르메스 dit :

      Arrêtez avec le Rafale en Allemagne.
      En dehors d’une version M pour un hypothétique PA Européen, le Rafale n’a pas le moindre intérêt dans un pays du consortium EF.
      Les appareils sont bien trop proche pour avoir un intérêt de diviser la flotte.
      .
      Ca devrait même pas être mentionné tellement c’est logique…

  11. Max dit :

    Ca reste un avion de 3 -ème génération complètement obsolète si il est pas complémenté par des machines de 5 ou 6 -ème génération
    Comme le rafale d’ailleurs bradé comme deuxième main.
    Malheureusement c’est comme les chaussures….si je fais du 45 faut pas me donner du 43 sinon je vais ailleurs !

  12. Blurb dit :

    C’est très logique et au fond tjs mieux que d’acheter une flotte de 80 F-18 Super Hornet…
    Au moins ce sont des milliers d’emplois européens qui en bénéficieront.
    Pour moi les Allemands n’ont jamais pensé au Rafale, pour d’évidentes raisons industrielles et de souveraineté et cela se respecte …
    Même si effectivement leur attitude envers le programme SCAF est loin d’être rassurante …

    • GHOST dit :

      Pour quelle raison l´Allemagne peut laisser tomber la Grande Bretagne, l´Italie et l´Espagne en se procurant le Rafale? Quelle est cette logique industrielle ou technologique?
      Combien des pays en Europe utilise le Rafale quand l´Eurofighter est l´avion le plus « européen »?

  13. jp dit :

    on pourrait une flotte stratégique pour la défense européenne avec des escadrons rafale + asmp a . là on est plus dans le cadre d’un pays mais à une défense commune.

  14. Bob dit :

    Si l’Allemagne ne commande pas de Supet Hornet, il est possible que des députés ne souhaitent pas que l’Allemagne continue à pouvoir utiliser des bombes H ou bien que l’Oncle Sam demande un prix exorbitant…
    De même l’Allemagne n’achète que 38 Eurofighters car les menaces et risques qui pèsent sur l’Allemagne sont faibles ou bien est-ce faire plaisir au futurs avions franco-allemands…