La ministre allemande de la Défense parle d’en finir avec « l’illusion de l’autonomie stratégique européenne »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

304 contributions

  1. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Depuis qu’il a été élu, le président Macron n’a cessé de défendre et de promouvoir l’idée d’une autonomie stratégique européenne, estimant que l’Union européenne « ne pouvait plus remettre sa sécurité aux seuls États-Unis ». ]

    Et un échec de plus pour le duo Macron-MilliTalleyrand …. ;0)
    N’est pas Mitran qui veut !

    • Green dit :

      Non ce n’est pas un echec, la position francaise reste valable (et elle est avant gardiste a mon avais, donc trop en avance sur ses partenaires. La CDU exprime sa position, qui est pour moi une position d’arrière garde, une façon de se raccrocher aux branches, de prolonger encore un peu l’ordre post seconde guerre mondiale qui est terminé.

      Mais qui sera aux affaires en Allemagne l’année prochaine?

      Rien n’est fini puisque la politique est par definition un « jeu » infini (dans la théorie des jeux).

      • wagdoox dit :

        Ahahhaha, oui rassurez vous comme vous le pouvez.
        Merkel est sur le depart, le CDU c’est pas sur et meme si la gauche arrive au pouvoir elle diminuera les dépenses militaires. D’autres illusions ?

        • Green dit :

          mais tout cela n’est pas rassurant, en fait c’est vous qui cherchez à vous rassurer non? et a ricaner bien sur, on ricane beaucoup par ici hein, on dénigre.
          Sinon, avez vous compris la position de la France depuis plus de 20 ans ( aprt l’interlude Sarkozy)? on ne dirais pas.

      • Lassithi dit :

        @Green
        Noël, c’est une fois par an. La réalité tous les jours. Les rêves, c’est dormir toute sa vie que de croire à ses rêves.

    • EchoDelta dit :

      Que Trump soit réélus, qu’ils envoie ch… l’Allemagne et on en reparle.

    • Bruno dit :

      C’est vrai qu’entre LePen (financée par Poutine) et Sarko ou Hollande qui allaient prendre leurs ordres directement à Berlin, Macron, avec sa volonté de souveraineté, est un peu subversif.

    • NulH dit :

      Donc ; La fin de l’industrie française.
      Ceux qui connaissent les entrailles de l’industrie française en haute techno. comprendront.
      Ou encore, pour comprendre notre présent propos, il faut avoir roulé sa bille dans l’industrie, dont en situation EXTRËMEMENT CRITIQUE….
      Bon, les gars savent comment faire alors de ce point de vu !!!
      Bon courage….

      • Félix GARCIA dit :

        Etait-ce ces partenariats qui nous « maintenaient à flot » ?
        Coup de grâce pour l’industrie française dites-vous ?
        Vous en avez trop dit pour ne pas vous étendre, à moins que comme vous le précisiez en fin de commentaire, vous ne vous adressiez qu’aux initiés. ^^

        Cordialement,
        Félix GARCIA

  2. 에르메스 dit :

    Marrant de continuer à parler de cette B61 tant il est impensable qu’elle soit remplacer par un vecteur digne de ce nom (ASMPA ou mieux), et alors que la Russie vient de signaler que l’existence même de arme notamment en Allemagne, était une violation du traité de non prolifération.
    .
    Je me demande comment les conseillers militaire sont perçu par le gouvernement Allemand parce que j’imagine mal voir les militaires allemands estimer que cette B61 soit si importante au point de fracturer l’UE et en particulier la relation France-Allemagne.
    .
    Et pour ceux qui me diraient que ça concerne également les autres vecteurs, si ce n’est le nombre d’arme qui est a fortement relativiser dans le nucléaire, je ne vois strictement aucune différence technique entre un parapluie FR & US.
    Si c’était uniquement une question de quantité, il suffirait que la France augmente son stock d’armes pour augmenter le nombre de SNLE avec un équipage partiel (<30%) Européen, sur ces derniers (En gardant toujours 1 SNLE francofrançais a minima…).
    .
    Bref c'est uniquement politique, on le sait tous.
    Mais qu'est ce qui peut bien déterminer les élites allemandes à aller à contrecourant des allemands (Ces derniers étant beaucoup, beaucoup, beaucoup plus favorable à centrage franco-allemand/Europe) et à se donner corps et âmes aux USA ?

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les choses en réalité sont très différentes. La B61 est une bombe gravitaire. Sachant que la probabilité qu’un avion porteur arrive en un seul morceau au dessus d’un site stratégique russe est extrêmement faible, il faut avoir le courage d’en tirer les conclusions que personne n’a vraiment expliqué au public allemand : cette bombe ne peut frapper la Russie et son utilisation est donc limitée…à l’Allemagne ou à la Pologne. C’est une arme dont l’utilisation est équivalente aux systèmes Pluton et Hades, une arme nucléaire tactique destinée à stopper une colonne de chars russes qui auraient transpercé les défenses allemandes et polonaises. C’est sa seule utilisation possible à mon sens. Évidemment c’est un peu compliqué d’expliquer cela aux polonais ou aux allemands de l’est….

      Et c’est pour cela que les russes n’avaient jusqu’à présent pas levé le lièvre : parce qu’ils ne se sentent pas menacés par ces bombes. Ils mettent ça sur la table maintenant pour essayer d’obtenir quelque chose, probablement parce qu’ils pensent que Biden risque d’être élu, qu’il ne va pas vraiment les féliciter pour leur prestation de 2016, et qu’ils veulent essayer d’éviter une course aux armements dont ils n’ont pas les moyens.

      Le missile français ASMP-A, porté par le rafale, peut frapper en territoire russe, et représente donc lui une véritable menace. Pour cette raison, ces histoires de dissuasion partagée doivent être envisagées avec de très longues pincettes. Je ne suis pas enthousiaste du tout. Et d’ailleurs le Président avait simplement entrouvert la porte de quelques millimètres en évoquant des entraînements communs…

      • cricetus dit :

        « Évidemment c’est un peu compliqué d’expliquer cela aux polonais ou aux allemands de l’est….(…) Le missile français ASMP-A, porté par le rafale, peut frapper en territoire russe, et représente donc lui une véritable menace. »
        La dissuasion nucléaire repose sur la credibilité de la menace. Si la France utilise une arme stratégique contre la Russie il est très probable que les représailles incinèrent quelques une de nos villes… ce qui serait difficile à envisager donc son usage est peu probable… donc l’ASMP ce n’est pas une vraie menace, du moins pour dissuader l’invasion conventionnel d’un état a l’Est de l’Europe.
        Les polonais son favorable aux maintient des B61.

        • Too dit :

          De la même façon que si la russie utilise une arme stratégique, la France est en capacité d’incinérer plusieurs villes Russes.
          C’est bien pour ca qu’on parle de dissuasion. Ils ne nous attaqueront pas car ils connaissent le retour de bâton possible et inversement.

          • Cricetus dit :

            l’ASMP c’est 300 KT.
            -Difficile a utiliser en Europe de l’Est sur un objectif tactique sans tuer un très grand nombre de civils du pays ami où aurait lieu la frappe…
            -Difficile a utiliser contre le territoire Russe sans tuer un très grand nombre de civils russe… et entrainer des représailles (qui certe aboutiront également a des représailles).
            Donc l’ASMP n’est pas crédible pour ce rôle (défendre l’Europe de l’Est).
            La B-61 ça peut être un millième de cette puissance:
            On peut envisager son usage en territoire européen contre les concentrations de troupes russes en territoires européen tout en limitant les victimes civiles.
            A ce moment se sont les russes qui ont un problème: passer aussi le seuil nucléaire et basculer dans l’escalade (la puissance des B-61 est réglable)? Mais ni leur territoire ni leur population n’a été encore touché…
            Ou s’arrêter là et retirer leur troupes?

          • Alain d dit :

            @ Cricetus
            Si la France décide de défendre ses intérêts, pour lesquels elle seule est juge, et dès lors que ceux-ci seraient attaqués par une puissance nucléaire, la sommation ne devrait pas faire dans la dentelle, justement pour que barjots d’en face comprennent vite et bien à quoi ils s’exposent s’ils insistent.
            Il est aussi très probable qu’on ait la capacité d’incinérer un maximum de grandes villes de Russie et ses infrastructure de défense? Donc, au pire final, la Russie sentirait le roussi tout autant que la France, et ne s’en remettrait jamais, pas plus que la France !
            La dissuasion existe, il n’y a pas de petite dissuasion. Une nation qui opérerait une frappe nucléaire « tactique » contre nos intérêts s’expose à se prendre un ASMP-A dans la mâchoire, d’autant plus, à mon avis, si c’est un membre du Conseil de Sécurité.
            Le mieux c’est que des connards de généraux étrangers ne mettent pas une pièce dans la machine. Clarté, la France ne modifie pas ses frontières par la force aux détriment de ses voisins!

          • Cricetus dit :

            @Alain d
            le problème c’est la crédibilité
            On ne peux menacer que si le passage a l’acte est crédible. Sinon c’est contre productif.
            Rappelons qu’en 1940 les responsables politiques et la population françaises ont préféré une reddition a une guerre totale et le risque de mourir…. alors que notre pays était envahis!
            La on parle de risquer la destruction de toute nos vie pour défendre un pays ami en train d’être envahis. Il m’étonnerai que sont soyons devenus plus courageux.
            Au début de l’age nucléaire l’OTAN utilisait cette forme de dissuasion (représailles massives)…. du moins du temps qu’elle avait la suprématie nucléaires.
            A partir des années 60 les soviétiques ont développé leur arsenal et l’OTAN en a conclus que les représailles massives n’étaient plus dissuasive (les américains ne lanceraient pas des représailles massives pour sauver les européens).
            La stratégie adopté alors est celle de la riposte graduée: il y a une continuité entre le conventionnel, le nucléaire tactique et le nucléaire stratégique qui rend probable le déclenchement d’une guerre nucléaire globale en cas de guerre conventionnel en Europe même si aucune des grande puissance n’y a finalement intérêt (L’objectif est la dissuasion d’une attaque conventionnelle en Europe).
            La France a dans les années 90 abandonnée les armes tactiques. Nos armes actuellement dissuadent certainement d’une attaque nucléaire massive contre notre pays… mais pas plus….

          • Alain d dit :

            @Cricetus
            Les ogives « tactiques », ça sert surtout la propagande venue de Russie, relayée en Corée du Nord, Iran et Chine.
            Puis reprise par les lobbyistes de l’armement.
            Il me semble que si la charge ASMP ne peut être dégradée (sauf à créer quelques dizaines d’ogives supplémentaires qu’il faudrait gérer), selon son utilisation, la cible choisie et le centre de l’impact choisi (en 3D), son effet peut être minoré.
            « Qui peut le plus peut le moins »

            Les ogives tactiques peuvent en théorie être interceptées par des anti-aériens.
            Perso, que si j’étais président (surtout pas), si une nation tentait une frappe « tactique » contre une de nos armées ou des intérêts Français, même si cette frappe était interceptée, devrait se manger automatiquement un ASMP en retour. Parce que c’est bien l’intention qui compte, pour l’agresseur, comme pour le défenseur. Dans la dissuasion, il n’y a pas de pardon, ni de compromis, une ligne rouge et pas de zone grise.

        • LEONARD dit :

          Pour ce qu’on a pu en lire, l’ASMP-A est une arme d' »ultime avertissement », dont l’emploi serait soit:
          – Explosion aérienne au dessus d’une zône non habitée ( en mer, par ex )
          – Explosion aérienne IEM au dessus d »une zône faiblement habitée.

          Toutes choses que le M51 ne saurait faire, pour ne pas révéler la présence du(des) SNLE.

          • Cricetus dit :

            Je ne suis pas sur qu’une utilisation aussi Bisounours de l’ASMP soit envisagé.
            Pour être crédible la dissuasion nécessite que la volonté d’utiliser soit crédible c’est à dire plus prosaïquement que nos chefs et nos soldats sont effectivement prés à tuer des dizaine de millions de civils innocents dans la demi-heure qui suit.
            L’ASMP c’est la dernière étape avant d’en arriver là…
            Je pense qu’à ce stade, pour que la démonstration de volonté soit assez claire, il faut tuer un peu des gens quand même.

          • LEONARD dit :

            @Cricetus.

            L’objet est de montrer une volonté, celle d’utiliser l’arme nucléaire, ce que nul n’a fait depuis 1945. C’est donc un marqueur majeur, qui signifie: J’utiliserai mes M51 la prochaine fois.
            C’est l’ultime étape de la dissuasion.

            « Tuer un peu de gens quand-même », et pas qu’un peu, c’est le stade M51, celui qui intervient quand la dissuasion a échoué. C’est le stade des représailles.

          • Cricetus dit :

            @LEONARD
            « L’objet est de montrer une volonté, celle d’utiliser l’arme nucléaire »
            Là vous confondez l’outil et la finalité.
            Non. l’objet est de montrer que l’on est est acculé au point de renoncer a toute humanité et prêt a provoquer un génocide.
            Si vous laissez pensez a l’ennemie que vous hésiterez a passer ce seuil vous perdez la crédibilité . L’ennemie passera outre. Vous n’aurez alors plus le choix que tirer vos missiles et mourire, ou bien céder.

      • aleksandar dit :

        Toujours amusant de lire la fable de  » l’intervention russe  » dans l’élection de 2016 alors qu’aux USA même, cette histoire est totalement réfutée.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Ça doit être pour ça que les sénateurs républicains ont refusé d’entendre les membres de l’administration Trump….

    • wagdoox dit :

      Non c’est bien plus complexe, la presence américaine en Allemagne rapporte de l’argent à l’économie allemande,
      la proposition FR elle créée des dépenses militaires conventionnelles que l’Allemagne devra réaliser.

    • Fralipolipi dit :

      @에르메스
      « Mais qu’est ce qui peut bien déterminer les élites allemandes à aller à contrecourant des allemands (Ces derniers étant beaucoup, beaucoup, beaucoup plus favorable à centrage franco-allemand/Europe) et à se donner corps et âmes aux USA ? »
      … Sans doute les mêmes motifs qui ont fait que la Belgique ait quand même acheté le F35, alors qu’elle savait très bien que c’était tout sauf le bon avion pour elle … militairement parlant.
      Les glorieuses USA des années Reagan sont peut-être encore trop vivantes dans la mémoire des dirigeants de plus 50 ans ?
      … Pourtant Trump a tout fait pour faire oublier cela … j’en déduit qu’il faut que Trump soit réélu afin qu’il puisse en remettre une couche, et que cela ouvre définitivement les yeux de tous, bien comme il faut … façon Orange Mécanique 🙂

      • Ah Ca ! dit :

        @Fralipolipi

        Les Bagnoles… qui est presque l’unique industrie allemande. Ils veulent vendre leurs caisses tape-culs et continuer à perturber l’industrie auto américaine.

        Ce qui me fait dire que les services allemands ne sont pas très performant… Ils pensaient que Biden allait gagner…

        Il est fort probable que Trump leur mettent une bonne fessée.. en se rapprochant de Poutine.

        • Fred dit :

          @ Ah Ca !

          Décidément, tu gobe tout (ce qui t’arrange).

          • Ah Ca ! dit :

            @Fred
            Vraiment, être à contre courant fait parti de ceux qui gobent tout. C’est nouveau ça..

            Les « gobe tout » font plutôt parti de ceux qui suivent les media et autres bienpensances bedonnantes socialistes et mondialisantes. Un peu vous nous avez habitué avec vos analyses habituelles…

            Les amis de Biden, les maitres des révolutions de couleurs essayent durement de le faire élire, faut dire que c’était plus bien facile de faire élire Macron.

            Même en bidonnant les sondages de Macron, j’ai bien peur pour vous qu’il se soit déjà grillé couleur charbon. Peut être bien que êtes vous un adepte des pétards mouillés ?

          • Fred dit :

            @ Ah Ca !

            Mais tu abuse de la boisson ou quoi ?

            Je te le dis sincèrement et amicalement : arrête vite stp, tu en es au stade du Délirium tremens. Fais-toi aider, c’est très difficile d’en sortir.

    • jo666 dit :

      C’est simple , le système bancaire . Deutschbank est uni à Goldman Sachs car Deutschbank a embauché des anciens de la SEC et l’Allemagne a coopéré aux systèmes des Five et à des programmes de satellites d’observation avec les US

    • Cricetus dit :

      Je pense qu’il ne faut pas sous estimer l’importance de cette arme de très faible puissance (selon le réglage choisit) qui permet a l’alliance atlantique d’avoir une option pour passer du conventionnel au nucléaire avec un seuil très bas.
      Elle rend crédible le passage d’une guerre conventionnel à une éscalade nucléaire, et donc permet au final aux armes nucléaires américaines (y compris stratégiques) d’être crédible pour dissuader une attaque conventionnelle.
      Le seuil beaucoup plus élevé des armes pré-stratégiques françaises limite leur usage en ce sens.

      • Vinz dit :

        Sauf que le vecteur (le F18 donc) n’a aucun intérêt pour un armement à vocation évidemment tactique. Le missile de croisière (vecteur terrestre ou aérien) est bien plus crédible et adapté.

        • Cricetus dit :

          Je rétorquerais quatre arguments :
          – D’une part les cibles seraient des troupes avancées en territoires otaniens donc dans un environnement pas aussi contesté que des cibles a l’intérieur du territoire ennemie.
          – Quant on envisage d’utiliser de telle armes le taux de perte devient très secondaire (lance 6 attaques, si une seulement réussisse le message est reçu par la partie adverse 5 sur 5).
          – Les bombes, contrairement aux missiles, sont d’une mise en œuvre plus rustiques et discrète ce qui en simplifie le stockage, la dispersion et la mise en œuvre (car contrairement aux moyens de représailles sur notre territoire nationale elles seront très rapidement ciblées par l’adversaire).
          – Il serait difficile a l’OTAN suite aux engagements prient antérieurement de déployer un nouveau modèle d’arme nucléaire en Europe.
          Sinon: Le choix du F-35 comme vecteur aurait été plu judicieux mais là la décision est politique.

          • 에르메스 dit :

            Toute arme thermonucléaire est « réglable », mais je doute que ce soit prévu au programme de modifier les étages au dernier moment.
            .
            Les B61’s ne se stockent pas vraiment plus facilement que les ASMPA’s, la différence c’est que d’un côté il y a un corp de bombe inerte, de l’autre un missile sans agive mais avec son carburant.
            La menace la plus importante est commune étant l’ogive nucléaire.
            .
            La B61 OTANesque violerait le traité de non prolifération des armes nucléaire, là où la France est détentrice de son arsenal.
            .
            Il ne s’agit pas ici de comparer B61 et ASMPA, ca n’a simplement aucun sens.
            Il s’agit de dire que la B61 n’est certainement pas un argument convaincant.
            .
            A force de constamment rejeter les français, le nationalisme ne fera que prendre plus de terrain.
            Même l’idéaliste que je suis commence a avoir envie de prendre le large. Et j’ai pourtant pleine conscience des dangers auxquels ça exposerait la France.
            C’est dire.

    • L’orgueil du pauvre…. Politiquement parlant, se placer sous la protection française, arfff

  3. Tiger dit :

    La triste vérité est que les Allemands ne peuvent pas nous voir en peinture.
    On y met du notre pourtant, après soyons honnête on aimerait aussi être leader de cette autonomie stratégique européenne.
    Cela dit aujourd’hui qui en europe peut discuter sérieusement de la chose militaire avec la France à part peut-être les britanniques?

    Nous devrions stopper de toute urgence les programmes avec les allemands et faire avec d’autres qui veulent aller de l’avant. Quitte à financer nous même un peu plus, transférer le budget de l’aide médicale d’état (plus d’un milliard par an) à la defense serait un bon début….

    • Green dit :

      C’est meme pas qu’on aimerait l’etre, on l’est. C’est une praxis, dans les coopérations industrielles, dans la diplomatie, dans la dissuasion, dans les interventions militaires.
      Et en effet certains n’aiment pas ça, mais est ce qu’ils aiment la réalité ou qu’ils attendent qu’elle les rattrapent?

    • fgnico dit :

      Oui nous devon stopper ces engagements avec eux , ce qui les intéresse c’est la part de gateau qu’ils exigent a chaque fois pour nous laisser tomber par la suite une fois la part de gateau obtenue

    • Coco dit :

      Avec la Pologne ? Un achat d’arme (pas un gros juste en complément US pour commencer) en échange d’un soutien à Bruxelles

  4. fabrice dit :

    Douche froide pour Macron et la fine équipe du Quai qui s’entendent beaucoup parler et qui sont visiblement adeptes du « wishfull thinking », bref des gens qui rêvent debout et qui prennent leurs rêves pour la réalité.
    Pourtant c’était prévisible.
    Aucun pays européen sérieux n’a l’intention d’échanger la prééminence américaine avec une prééminence française.
    Suit la douche froide des événements moyen orientaux.
    La faillite du Liban tant vanté pour son « miracle économique » et sa « société multiculturelle si harmonieuse » ce « modèle extra planétaire ».
    L’accord de paix Israël-EAU-Bahrein malgré la croyance quasi religieuse en « la primauté de la cause de la Palestine rien qu’arabe et musulmane ».
    Autre douche froide prévisible, croire que l’alliance militaire avec le Royaume Uni ne va pas être affecté par un Brexit dur avec un Barnier arrogant qui « veut faire payer le Royaume Uni »

    • Green dit :

      Vous avez tord de croire qu’ils revent debout.
      Ce sont les allemends qui revent et qui sont dans le déni de réalité. Les USA ne veulent pas s’embarasser d’une europe façon allemande et de ces états d’ames comme partenaire militaire. Les seuls en Europe qu’ils prennent au sérieux, ce sont les russes, les britanniques, les turcs et nous. Pas les allemands, c’est clair et net. Les autres ne sont que des clients a pressurer.

      lisez la lettre car l’article d’opex ne la cite que partiellement et n’en restitue pas bien la teneur je dois dire.

      Pour moi, la position de la France est juste, lucide et courageuse, elle fait face aux problèmes de maintenant et a venir. Pas l’Allemagne, et pourtant Merkel l’a dit mais n’agit pas.

      Sinon, bashez donc le président et le pays tant que vous voulez…

      • fabrice dit :

        La position de Macron manque surtout de lucidité et de sérieux. Si tu veux te friter à un pays de 72M d’habitants avec 1000 mds de $ de PIB, une armée de 600 000 hommes, des millions de ses ressortissants dans toute l’Europe et des réseaux maffieux importants (les loups gris), assure toi d’avoir des alliés costauds. Macron aurait du coordonner la réponse à la Turquie avec l’Allemagne et les USA. Il ne l’a pas fait et l’a joué « solo », en chevalier blanc de la Grèce, disant à ce dernier « vous n’avez pas besoin des USA, moi le grand Macron vous protège ». Résultats des courses, les USA et l’Allemagne ont tiqué et la Grèce s’est bien rendu compte qu’il faut mieux être ami des USA que de la seule France…On aurait pu penser que nos « génies » se seraient rendu compte de leurs prétentions. Mais non, ils doublent et annoncent que la France va peut être se rapprocher de la Russie dans une alliance franco-russo-hellénique (que les Grecs n’ont jamais demandé)…sauf que là c’est toute l’Europe de l’Est et l’OTAN qui ruent dans les brancards et l’Allemagne pris entre eux et la France qui commence à s’énerver contre Paris qu’elle qualifie plus ou moins d’excité…Quand à la Grèce (et d’ailleurs presque toute l’Europe de l’Est) elle explique à la France qu’elle apprécie son alliance mais qu’elle a besoin aussi du soutien des USA et d’Israël. Jusqu’à quand Paris va faire la sourde oreille ?

        • Ah Ca ! dit :

          Europe de l’est suivront, il suffit de leur rappeler leur l’histoire. Car ce sont bien les USA qui les ont poussés vers les Bolcheviques en 48 pas la France.
          L’OTAN c’est aussi nous donc, sans aucune importance, on bloque s’ils boudent.

          Quand on est en charge il faut assumer les plaintes… jusqu’à ce qu’elles se tarissent quand la main est gagnante

        • Oryzon dit :

          Dans cette affaire Macron n’a absolument rien manqué.
          Imaginons un instant où l’on en serait s’il n’y avait eu aucune réaction.

          Je ne vois pas du tout ce qu’Israel vient faire dans l’histoire, si ce n’est que c’est votre petite marotte.

          Evidemment que les grecs veulent le soutien des USA, d’une part, mais aussi que ceux-ci se positionnent contre la Turquie d’autre part.

          Les grecs se sont parfaitement servi du lièvre français dans cette histoire. Envoyant un message à l’administration Trump « vous voulez continuer de fricoter avec Erdogan, ok, compris, on va signer tout ce que l’on peut avec les français et faire d’eux la puissance majeure en Med Or. ».

          A peine le contrat sur les Rafales annoncé que les américains ont complètement changé leur posture.

          Maintenant les grecs vont probablement renforcer leurs liens avec les USA. USA + France avec eux c’est exactement ce qu’ils veulent. Bien joués pour eux. Cela donnera des Rafales et des F35. Pour les frégates elles seront surement américaines aussi.

          Quant aux Russes, il ne faut pas être naïf avec eux mais il faut arrêter de faire semblant qu’ils représentent un véritable danger pour l’Europe. Oui ils voudront faire la loi sur leurs bordures. Oui c’est emmerdant qu’ils y jouent les petits despotes sur le retour. Oui ils nous emmerdent dans le cyber. Mais non au delà de cela ils ne représentent pas une menace.

          La menace idéologique, elle vient du monde musulman, la menace économique et de domination elle vient de la Chine, la menace sur notre souveraineté « européenne » elle vient de partout et aussi des USA.

          Les USA ont décidés à une époque qu’un partenariat avecla Chine était une bonne idée. Je pense personnellement qu’il y a plus de chances que les Russes se démocratisent avec un partenariat européen qu’il n’y en a que les chinois le fassent. Diaboliser les russes tout en finançant la croissance du monstre chinois… à un moment donné il faut être cohérent.

        • YanArMoal dit :

          Pib on est plutot a 700 mds de dollars et en baisse depuis 2017 . Boycotte massif des produits turques par l arabie saoudite rejoint par le maroc… 600 000 a 800 000 hommes certe, mais une bonne partie d’appelés …. Peu d experience au feu et usage massif de mercenaires islamistes. Bref … pas de quoi etre stressé…

        • Marenostrum dit :

          @Fabrice

          La France ne l’a pas joué solo comme vous l’ecrivez. Il y a eu pléthores de concertations notamment le sommet à Ajaccio avec les pays méditerranéens d’Europe, les sommets Européens, les multiples mise en garde diplomatiques avant de vraiment hausser le ton et d’envoyer les Rafales à Chypre… La France est en train de renforcer sa coopération militaire avec Chypre pour pouvoir y acoster ses navires. La vente de Rafales à la Grèce est assurément un succès et de nombreux articles dans la presse européenne ont souligné la prise d’importance de Macron au niveau Européen, pourtant dieu sait que je ne suis pas du tout fan de sa politique intérieure mais sur le plan extérieur il est cohérent vis-à-vis de la vision française de l’Europe et des intérêts du pays. Les États-Unis ont été aux abonnés absent pendant un très long moment et la France a avancé ses pions en MEDOR, voilà tout. Que voulez-vous reprocher à la France ? D’avoir pris ses responsabilités ? D’avoir voulu aider un pays allié Européen pendant que l’Otan regardait ailleurs et ne prenait pas ses responsabilités ? Vous êtes outré qu’elle ait fait un peu d’ombre aux États-Unis et ait pointé du doigt les dysfonctionnement de l’Otan ? Qui d’autre aurait pu faire tout cela en Europe ? Personne.

          Assurément la France n’a aucune intention de faire la guerre à la Turquie comme vous l’avait insinué. Cependant elle a été assez habile pour montrer les limites à ne pas franchir à Erdogan et, ce, sans commettre la moindre faute qui aurait pu justifier un conflit ou un accrochage militaire qu’Erdogan espère à des fins de politique intérieure dans un pays qui d’un point de vue économique est très mal en point notamment avec une monnaie en chute libre et une population mécontente. Je vous rappelle aussi qu’il a perdu Istanbul lors des élections municipales.

          Ha oui j’oubliais, l’association « Les Loups Gris » va être dissoute en France. S’il fallait se coucher devant la Turquie juste parce qu’ils ont des réseaux mafieux en Europe alors autant rendre les clés de la maison tout de suite… Mais ce n’est pas le cas, fort heureusement.

          En Lybie la situation est loin d’être à l’avantage de la Turquie qui aux dernières nouvelles a pris une fessée à Al Watiya certainement par des Rafales des EAU. Aujourd’hui Syrtes et le pétrole sont toujours sous le contrôle d’Haftar. Dans le même temps la politique néo ottomane d’Erdogan est condamnée par la plupart des pays de la région, la Turquie s’est faite beaucoup d’ennemis. Alors, en fin de compte, qui est vraiment stupide et isolé dans l’histoire ?

          • fabrice dit :

            Marenostrum
            Ce sont les USA et Israël qui sont derrière la Grèce et Chypre et qui dissuadent la Turquie de ne pas aller trop loin.
            La France s’est rajouté comme la mouche de coche en faisant semblant de croire que c’est elle qui dissuade la Turquie. Elle présente sa démarche comme une alternative à la protection US et israélienne ce qu’elle ne peut pas être.
            La Grèce et Chypre sont donc dans la situation inconfortable d’expliquer à Macron que pour les défendre efficacement, il faut se coordonner avec les USA et Israël alors que Macron prétend les remplacer.
            Macron agace aussi l’Allemagne qui aurait demandé un peu moins de précipitation et un peu plus de coordination (plusieurs millions de Turcs vivent en Allemagne).
            Dès lors Macron est pris dans une sorte de contradiction, soit il est sérieux dans sa défense des pays helléniques et il n’a pas d’autre choix que de se coordonner avec les USA et Israël, soit il est sérieux dans sa posture « l’alliance française est une alternative à la protection US » et les Grecs vont finir par lui dire gentiment « merci, au revoir » ce qui se traduit concrètement par « tu peux te garder tes Rafale, on achète des F35 ». D’ailleurs c’est ce qu’ils le lui ont dit la semaine dernière.
            On en est là.
            Pour résumer la volonté de la France de se présenter comme une alternative à la protection US n’a pas beaucoup de succès.
            La Grèce n’a pas envie de finir comme l’Arménie.
            .

          • Alpha dit :

            @fabrice
            « Ce sont les USA et Israël qui sont derrière la Grèce et Chypre et qui dissuadent la Turquie de ne pas aller trop loin.
            La France s’est rajouté comme la mouche de coche en faisant semblant de croire que c’est elle qui dissuade la Turquie. »
            Ah bon ? Pourtant, on a pas trop entendu ni les USA, ni Israël la ramener lorsque Erdo menaçait ouvertement la Grèce…
            On peut même affirmer sans peine qu’Israël, tout comme les USA, mènent plutôt double jeu …
            Et actuellement, on voit bien qui emmerde Erdo au quotidien : La France !
            Ses vociférations et beuglements à notre encontre sont assez explicites et l’attestent…
            Et pour l’Allemagne, si Macron l’agace, c’est parce que cette dernière se chie dessus face à sa forte population turque, et aussi, parce qu’elle ne veut surtout pas voir la France en défenseur de l’Europe… Et on retombe là sur les déclarations de la ministre de la défense allemande AKK… 😉

        • Urtaca dit :

          Vous auriez sans doute trouvé Mandel et Brossolette irréalistes et irresponsables en 1938. Quant à l’armée turque, vous nous rappelez le coup qu’on nous a fait avec l’armée irakienne 3e armée du monde en 1990.

        • Czar dit :

          ouais c’est vrai fabriche, la Frônche c’est bien mais la Grèce a vraimônt bejoin de la vraie superpuissanche : Ijrael !

          (sinon tes jeans à une jambe, t’as pensé à en faire des boléros pour l’hiver qui vient ?)

      • lacondemine dit :

        Les Allemands, comme une majorité de pays de l’UE n’ont aucune confiance en notre dissuasion nucléaire… La France de leurs points de vues n’est pas assez puissante … Si la suffisance de notre arsenal nucléaire 300 têtes nous protègent , les Allemands et autres de l’UE estiment que ce ne peut être une garantie … Je pense que si notre pays possédait 5/6 SNLE , mais aussi une armée conventionnelle plus équipée en nombres que ce soit en avions de combats, transports.. mais aussi nos équipements armées de terre et marines … Nous sommes loin de rassurer … Puis raison majeure , les Allemands, n’accepterons jamais d’êtres sous tutelle Française , de même pour les autres pays Européens..
        Les Allemands , n’ont jamais voulus d’une France forte , tant sur un plan économique que militaire … Il faut que le président Macron comprenne que le couple Franc/ Allemand est une fable Franco/Française… Il nous faudra étoffer nos capacités militaires , avoir une armée plus dans le nombre en matériel… Les déclarations de la ministre de La Défense d’outre Rhin est un peu une chronique annoncée de la mort d’une Europe de La Défense… encore une fable Franco/ Française…
        Il nous faut en dehors de coopérations telles que le programme SCAF, Char Franco/ Allemand… prendre notre destinee en main , étoffer nos armées, que notre pays puisse se hisser au 4/ 5eme rang mondiale sur le plan conventionnel… Alors nos voisins auront un peu plus confiances en nous et en nos possibilités… Pour l’instant ?..
        William Alexander .

      • Marenostrum dit :

        Fabrice est un adepte du french bashing. Quoi que dise l’article il trouvera un moyen de cracher dans la soupe pour nous asséner sa vision fantaisiste du monde selon les intérêts de son pays de cœur.

        À ses heures perdues il se rêve en agent d’influence du Mossad, combattant invétéré des forums francophones pour subrepticement influencer les opinions et, in fine, pousser le quai d’Orsay (rien que ça) à changer la politique étrangère française pour mieux l’aligner sur celle de son pays.

        Il aime bien se gifler la joue pour se faire plus important et plus menaçant qu’il n’est en réalité (proverbe emprunté à nos amis chinois).

        • fabrice dit :

          Marenostrum est un adepte de « Gloire à Macron ». Quoi que dise la réalité, il trouve un moyen de louer le rôle exceptionnel de Macron dans l’ordre du Monde. A ses heures perdues il se rêve Louis XIV donnant des ordres au Monde et changeant la réalité pour l’adapter à la domination française. Il aime bien se vanter pour se faire plus important et menaçant qu’il ne l’est en réalité. Le Rafale est exceptionnel, la Royale domine les Mers, les Etats du Monde entier saluent et s’agenouillent devant la France. Quand on lui rappelle quelques réalités, tel un enfant il se met en colère, crie, et tape des pieds. « Non la France est la 1ère puissance du Monde, Macron est un leader exceptionnel, c’est un complot du Mossad ».
          Et si vous arrêtiez de jouer à l’enfant et de vous voiler puérilement les yeux ? Ce que je dénonce c’est justement votre attitude, très fréquente au Quai d’Orsay de faire une politique « hors sol » plus basée sur ses amitiés, ses fantasmes et ses aspirations de « grandeur » que sur la réalité froide des rapports de force.
          https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19538117&cfilm=203464.html
          Soyons plus réaliste, la France sera mieux gouvernée et plus efficacement et in fine plus puissante et influente. La bêtise n’est pas patriotique.

        • Piliph dit :

          @Marenostrum : vous êtes plus intéressant quand vous alignez des contre-arguments à ceux de Fabrice (dont les arguments sont solides eux aussi), que quand vous faites des procès d’intention et ad hominem.

    • jyb dit :

      @fabrice
      A part boucler sur le liban et le quai d’orsay pour nous assener des clichés faux et éculés, vous avez quelques choses à dire.
      Vos multiples guillemets marquent des citations ou sont juste un avertissement « attention je dis un truc stupide »

      • fabrice dit :

        Tout à fait les propos de nos diplomates concernant le Liban, notamment du « génie » qui a rejoint Macron à l’Elysée étaient d’une stupidité inouïe.

        • Alain d dit :

          Au Liban, Macron a tenté le coup, pour y conserver le peu de stabilité restante.
          Il se devait d’afficher de la confiance, et de l’énergie, pour tenter de secouer le vaste panier de crabes libanais.
          De toute façon y’avait pas de plan B,….. et pas plus maintenant.
          Pour l’instant ça bloque, mais rien ne prouve ce jour que les lignes n’ont pas bougées et que cette démarche aurait été vaine !
          Si les crabes libanais continuent de jouer solo plutôt que le redressement du Liban, le système implosera, avec des impacts désastreux qui se répercuteront chez tous les voisins.
          La France aura prise ses responsabilités, les libanais sont mettre de leurs destins.
          Déjà dans la configuration actuelle, enfin si elle n’a pas déjà changée, c’est à dire refiler le ministère des finances aux deux partis chiites extrémistes, ca ressemble déjà à un harakiri libanais par rapports aux financements internationaux massifs et nécessaires espérés.
          C’est laisser à ces deux partis le contrôle de la mafia bancaire libanaise, donc il y’aura pas de réforme pour assainir les outils, donc le FMI, tout comme l’aide sunnite (nations les plus riches) resteront aux abonnés absents! L’Iran fera un don d’un rial, qui vaut bien moins qu’un kopeck.

          • fabrice dit :

            Alain d
            Je ne vois pas d’intérêt à donner de la stabilité à un Etat maffieux protégeant une organisation terroriste et un puissant trafic de drogue sans compter le blanchiment massif d’argent sale venant d’Afrique et d’Amérique latine.
            Le faire sous prétexte de « protéger Israël » (les « voisins ») relève de l’hypocrisie et de la bonne excuse.

          • Alain d dit :

            @fabrice
            Oui je sais, l’extrémiste que vous êtes préférerait une solution plus radicale, comme rayer le Liban de la carte, et puis allons-y aussi pour la Palestine? Deux pour le prix d’un !

      • aleksandar dit :

        Mince, j’avais lu au départ, trop vite, je l’admet
        « attention je suis un turc stupide »

    • Bruno dit :

      « Aucun pays européen sérieux n’a l’intention d’échanger la prééminence américaine avec une prééminence française. »
      Par contre, tous les pays européens « sérieux » préfèrent mettre leur souveraineté entre les mains d’un dingue orange qui n’a que 300 mots de vocabulaire.
      Cherchez l’erreur.

      • Félix GARCIA dit :

        « un dingue orange qui n’a que 300 mots de vocabulaire »
        Mais qui danse si bien !
        https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1323534663453913093
        xD

        • Fred dit :

          Y.M.C.A., bien vu :o)

          • Fred dit :

            Oh ben merde alors !!!
            Je croyais que c’était une parodie !

            Comment son équipe a t’elle pu choisir Y.M.C.A. ???
            Une chanson qui tourne en dérision une organisation de jeunesse catholique en faisant un pied de nez homosexuel. MDR !

            Les ayants droit de la chanson (trois dont deux français) portent plainte pour usage abusif (ils ont « oublié » de demander l’autorisation).

          • Félix GARCIA dit :

            ^^
            Je me demandais ce que voulait dire vos propos, me voilà éclairé !

            C’est pour ça que la dernière fois que j’ai publié ce lien, j’y ai adjoint la photo de Donald TRUMP et Roy COH(E)N au Studio54 (club gay) publiée par Vanity Fair.

            Where’s My Roy Coh(e)n? Digs into One of the 20th Century’s Most Evil Men
            https://www.vanityfair.com/hollywood/2019/01/wheres-my-roy-cohn-digs-into-one-of-the-20th-centurys-most-evil-men

            Déguisé en romain, à droite de Roy COH(E)N,c’est TRUMP !

            Donc Y.M.C.A., c’était pas pour dire que LUI (contrairement à « Sleepy Joe »), il est en forme !
            Si ? ^^

            A mon humble avis, c’était ça l’idée derrière ce « clip » de campagne. Mais pas seulement ! xD

            Young Man …

            Cordialement,
            Félix GARCIA

      • Czar dit :

        au moins le truc orange il sait ce que c’est que la ‘culture américaine notre petite gloussante élyséenne, toujours pas pour le pays qu’il administre avec un talent qui force l’admiration. Ou pas.

      • fabrice dit :

        Les USA sont lointains, la France est proche. Le passé, l’Histoire l’explique aussi. Les relations entre la France et les autres pays d’Europe ne sont en général pas des relations de jeune puceau et pucelle. Il y a un passif. Les intérêts et la vision des choses sont différents.

    • Marenostrum dit :

      Nah, on en reparle dans peu de temps, une fois que les EU (passé le chaos de leurs élections) se seront retirés encore d’avantage du Moyen Orient et de l’Europe pour se concentrer sur le Pacifique et que la Turquie aura pétée une durite… La France a été cohérente et a déjà marqué pas mal de points notamment avec son support indéfectible à son allié européen la Grèce alors que les EU ont été ambiguë et mollasson, la presse étrangère européenne l’a même reconnu. La France va davantage dominer la Méditerranée dans les années à venir. Sur ce coup là Macron à bien joué avec une vision à long terme.

      • fabrice dit :

        Marenostrum
        Face aux menaces turcs, la Grèce a surtout fait une volte face spectaculaire du pays le plus pro palestinien et anti américain de l’UE à un tango avec Israël et les USA.
        Macron a surtout eu peur que la Grèce prenne le large de l’UE comme le Royaume-Uni sonnant l’hallali général.
        Il a donc surjoué son soutien afin aussi de refourguer quelques Rafale au passage et d’arrimer la Grèce à l’UE.
        Le Quai craint surtout que la Turquie agisse pour l’éjecter de son pré carré africain. La Turquie est une puissance musulmane. Elle a de nombreux relais. Elle lui a damé le pion en Libye. Elle en a l’intention (voir l’extension de son réseau diplomatique et du réseau de Turkish Airlines). Macron a cru faire deux pierres deux coups, soutenir la Grèce et emmerder la Turquie.
        Sauf qu’il a sous estimé la Turquie et qu’il a pris les Grecs pour des bétas.
        Les Grecs veulent le soutien des USA et d’Israël PLUS la France, pas le soutien de la France SANS Israël et les USA. Entre les deux, le choix est vite fait, suffit de se rendre compte qui peut apporter quoi comme force militaire. Du coup si la Grèce doit choisir pas de Rafale, des F35.
        Là encore le Quai a fait du whishfull thinking.
        Quand à la France qui « domine la Méditerranée », vous faites là encore du wishfull thinking. Qui contrôlent les entrées ? Gibraltar et le Canal de Suez ? Qui contrôlent les goulots entre la Méditerranée occidentale et le bassin oriental ? La France domine le Golfe de Lion et encore.
        Le retour à la réalité est toujours salutaire.

        • Ah Ca ! dit :

          Je suis plié de rire quand vous parlez d’Israël…
          Il ont un peu de matériel et de technologie mais surtout des pieds en patte à modeler avec sont armée de camés.

          Israël est en réalité presque inconséquent depuis qu’ils se sont prix le poing du hezb en plein dans le pif. Mais bon, je comprend que ce soit votre patrie et que vous ayez du mal à comprendre.

      • Green dit :

        quelques FDI et sous marins supplémentaires seraient bienvenus pour soutenir cette vision. De la a dominer la Méditerranée, c’est loin. Sans une volonté commune avec italiens et espagnols en plus des grecs, ce sera difficile.

      • Thomas dit :

        C’est pas dit, pour la prééminence française en Méditerranée.
        La trajectoire que prend l’Italie va l’amener à disposer de plus de navires de premier rang que la France, et ce uniquement en Méditerranée…

        • Ah Ca ! dit :

          @Thomas
          Je pense surtout qu’ils cherchent à garder la main mise sur la Libye. Ils ont du se rendre compte qu’il avaient commis une grave erreur en la laissant se faire détruire.

      • Marenostrum dit :

        @Green et Thomas,

        « Dominer » n’était pas le bon terme en effet,

        « davantage jouer un rôle de premier plan » serait plus correct, quoi qu’il en soit l’idée et que la France sera, de manière croissante, très présente et incontournable en méditerranée dans les temps qui arrivent… Rien qu’ en terme d’inter-operabilité déjà mine de rien ça va faire 4 nations de la région avec des Rafales et un alignement des intérêts contre la Turquie (France, Grèce, Égypte, Eau)

    • Yannus dit :

      https://fr.sputniknews.com/international/202011041044692868–presidentielle-lallemagne-sinquiete-dune-situation-tres-explosive-aux-etats-unis/
      Je pense qu’AKK vient de se tirer une balle dans le pied en anticipant une victoire de Biden. les projections donne 254 grands électeurs pour Biden, loin des 270 requis.
      Trump sera vraisemblablement réélu et AKK vient de déclarer qu’à l’avenir nous devrons faire beaucoup plus pour nos propres intérêts ( je pense qu’il s’agit des intérêts allemands) et surtout avec les autres Européens
      S’agissant de la ministre de la défense, les autres Européens sont la France en fait.
      Ce retournement de veste doit inspirer la méfiance à Macron.

      • Michel dit :

        La source n’est pas fiable projection The assiociated Press à 16h13 Biden 270
        Trump : 264 source en plus venant de Spunik !!!! desintox……
        De toute facon qq soit le président américain les Us vont faire ce désengager de l’Europe …. Comme beaucoup l’on écrit et moi également.

    • Carin dit :

      @Fabrice
      Je vais dire un truc qui vous dépasse.. mais considérez que c’est éducatif. L’Allemagne veut garder la prééminence américaine, mais
      « en même temps » prendre au travers de l’Europe de La Défense
      (que AKK vient de déclarer nulle et non avenue), le nucléaire français, ainsi que son siège permanent!!!
      Voilà.. vous pourrez revenir après intégration… on devrait être tranquille quelques dizaines d’années!
      Les libanais aussi d’ailleurs.

      • fabrice dit :

        Carin
        C’est exactement ce que je dis, l’Allemagne veut « partager » la siège de la France au Conseil de Sécurité et la force de frappe en les « européanisant », bref en les enlevant de la seule responsabilité française.
        Pour Merkel c’est « Deutchland uber alles », pour Macron c’est « l’Europe, l’Europe ». Il y a un malentendu entre les deux.

        • Carin dit :

          @Fabrice
          Il n’y a aucun malentendu. La proposition de couverture de l’Europe par le nucléaire français date de 2008.. il était question à l’époque de positionner des avions français munis de l’ASMP/À sur des bases allemandes. Cette proposition est restée lettre morte. Aujourd’hui les allemands veulent diriger la dissuasion française, et prendre son siège permanent… ce qui n’est pas du tout la même chose! Mr Macron a dit non… d’où ce refus des allemands de constituer cette armée européenne, sur laquelle ils n’aurait pas un contrôle total. Et c’est bien dans cet esprit que AKK a rédigé sa lettre.

          • Ah Ca ! dit :

            @Carin
            Votre raisonnement me parait peu logique. Il y a un écart de passer d’une volonté de dominance à une déclaration de soumission…
            Je veux bien sachant que les pharmacies sont pleines de bonbons rose et bleu pour traiter ce genre de symptômes.

      • Plusdepognon dit :

        @ Carin
        Ce n’est pas faute d’avoir des dirigeants qui poussent à la roue en ce sens.
        http://www.opex360.com/2020/02/16/dissuasion-lallemagne-recoit-loffre-de-dialogue-strategique-proposee-par-m-macron-avec-scepticisme/

        Cela a été dit publiquement par des responsables allemands de haut rang :
        https://www.ouest-france.fr/politique/defense/la-france-doit-elle-partager-son-arsenal-nucleaire-avec-l-ue-oui-selon-un-proche-d-angela-merkel-6719524

        https://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/11/30/31002-20181130ARTFIG00206-siege-de-la-france-a-l-onu-quoi-joue-l-allemagne.php

        Et la partie n’est pas finie malgré la récente gifle publique qu’est le discours d’AKK.

        • Carin dit :

          @Pludepognon
          Merci de joindre à mes écrits des sources, qui confirment bien que l’Allemagne veut le beurre, l’argent du beurre, et à terme les jolies fesses de la crémière. Pour cela elle s’appuie sur l’Europe qu’elle contrôle avec les pays du Nord. C’est probablement la raison pour laquelle Mr Macron a réuni ceux du sud (club Méditerranée) en corse dernièrement. Mais l’Allemagne n’est pas seule… l’Amérique a décidé de lui prêter main forte en tordant le bras à la Grèce (en lui faisant miroiter une éventuelle installation en lieu et place de la Turquie, et en lui faisant « don » d’avions F35), et en forçant l’Italie, l’Espagne et le Portugal à ne rien dire.
          Macron devrait faire ses propositions de couverture nuc aux pays baltes, cela rendrait obsolete la stratégie des B61 qui soit dit en passant seront pour leurs gueules (les polonais ayant trouvé la parade avec offre de grosses bases américaines). Il serait bien de rappeler aux dirigeants allemands qu’il n’est pas loin le temps où ils combattaient contre ces B61 et autres missiles français du plateau d’Albion qui leurs étaient destinés!! Aujourd’hui ils sont pour, parce qu’ils ne sont plus concernés par les nombreuses morts que ces bombes ne manqueront pas de faire! À ce niveau là, ça n’est plus du pragmatisme ni même du cynisme… c’est de la basse lâcheté.

    • Alain d dit :

      @Fabrice
      Ne penser pas pour le Royaume-Uni, parce que lui même ne sais plus trop où il habite !
      L’UE-27 n’a pas de cadeau à faire au R-U, et l’EU-27 ne demande pas non plus à ce que le R-U lui cire les pompes.
      Dès que le R-U quitte l’UE, il devient automatiquement un concurrent de l’UE, au même titre que le Canada, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, la Corée du sud, le Japon,…..
      Seul les accords qui seront signés maintenant feront la pluie et le beau temps !
      On n’y peut rien si les sécessionnistes avaient promis le beurre et l’argent du beurre, et qu’ils ne pourront pas gagner sur tous les tableaux.

      Pas de chance pour le jouet Johnson qui avait beaucoup misé sur l’embrouilleur, baratineur et joueur Trump.
      Boris n’a absolument rien gagné de ce coté. Les Etats-Unis ont gagné des participations.
      Panique depuis quelques jours, au sein du gouvernement britannique, parce que si Biden passe, il va falloir recoller les morceaux avec les démocrates qui n’apprécient pas la sortie britannique de L’UE, et pas plus le chantage sur l’Irlande opéré Johnson.

      • fabrice dit :

        Alain d
        C’est exactement ce que je dis, le RU n’a pas à faire de cadeau à l’UE27 et à la France notamment dans les questions de défense. Quand à Biden sans la majorité au Sénat, il risque de ne pas faire grand chose question politique extérieure. Quand aux « démocrates » faites moi rire, le « parti démocrate » n’est plus qu’une collection de partiS et de fouilleurs de poches. Trouvez moi un rapport entre les bobos des 10 comtés ayant le plus de millionnaires des USA qui ont tous voté démocrates à 80% et les Black Live Matter du centre ville de Washington ? Les géants californiens du net et les immigrants mexicains ? les Juifs de Manhattan et le Black Caucus ou Ilhan Omar ? La seule chose qui unifiait le parti est la haine de Trump. Biden va être pris quasiment à 100% par les problèmes intérieurs (s’il se confirme qu’il est le 46ème président). Il est vieux, pas très actif, un entourage corrompu, une vice présidente ambitieuse qui ne va faire que de la basse politique politicienne pour préparer « dans 4 ans ». Celà ne sera pas « qu’est ce qui est bon pour les USA et le Monde » mais « qu’est ce qui est bon pour que je sois élu ».

        • Alain d dit :

          Ohhhh, l’excité extrémiste, calmez vous donc, rien à foutre de vos leçons et vomis à deux balles.
          Tout ça parce que j’ai écris « démocrates ». Mais c’est juste un constat, même pas une prise de position.
          Démocratie, démocrates, je vois bien que vous avez des problèmes avec ces mots, à vos réactions de roquet totalement hystérique.
          Je ne vous conseillerai pas d’aller vous faire soigner, tellement votre cas semble irrécupérable.

        • Félix GARCIA dit :

          A fabrice
          On voit que vous connaissez bien la question ! 🙂

          Mais, si je peux me permettre :
          « Celà ne sera pas « qu’est ce qui est bon pour les USA et le Monde » mais « qu’est ce qui est bon pour que je sois élu ». »
          Ni BIDEN, ni HARRIS ne sont les candidats de leur parti. Je vois bien que vous connaissez la situation et qu’il ne vous a pas échappé que l’ensemble de la primaire démocrate fut une foutaise. On parle de Tulsi GABBARD ? Ne parlons même pas du « consensus derrière TRUMP » …

          Votre pronostique pour la suite ?

          Cordialement,
          Félix GARCIA

  5. Moddus dit :

    C’est dommage, cette ministre allemande ne semble pas comprendre la vision portée par la France. Je ne suis vraiment pas fan de Macron, mais sur ce coup, sa vision semble être la bonne : être moins dépendant des usa. Cela ne signifie pas rompre tout liens avec eux, mais être capable d’assumer la plus grosse partie de notre défense.

    Je pense clairement que l’Europe est beaucoup plus solide que cette ministre ne veut bien le croire. L’Europe aligne un porte avions CATOBAR, 5 STOBAR minimum, des bâtiments de projection à l’image de nos Mistral, des dizaines de frégates et destroyers,… L’Europe disposent d’une force maritime qu’aucun autre continent ne peut égaler à l’exclusion des USA.

    De plus, une meilleur indépendance européenne rendrait également service aux USA : si nous pouvons gérer seul les menaces qui planent sur l’Europe (essentiellement Russie et Turquie actuellement), nous laissons plus de latitude aux américains pour contrer la Chine qui est l’autre grande menace pour le bloc occidentale.

    Pour l’arme nucléaire, 2 pays européens en dispose (en dehors de la Russie évidemment).

    Bref, il fait arrêter de se cacher derrière les USA.

    • Green dit :

      Elle ne semble pas comprendre grand chose a part son electorat a mon avis. Pour elle la France est une sorte de reserve a piller, que ce soit ses technologies ou ses attributs politiques et diplomatiques, ce n’est qu’égoisme et egocentrisme voila tout.

    • wagdoox dit :

       » mais être capable d’assumer la plus grosse partie de notre défense »
      C’est bien tout le probleme assumer, ca coute de l’argent et c’est une responsabilité politique énorme que les allemands sont ravis de lâcher aux américains et ne peuvent pas imaginé la France en leader.

    • Paddybus dit :

      C’est beau le rêve… europe solide….ah… bon…la crise du covid, les dernières déclarations d’ AKK… les antécédents de tentatives de liens avec les teutons…. tout cela ne semble pas vous émouvoir….
      La seule solidité de cette ue foireuse, c’est l’intrication complexe organisée autours d’un certain nombre de lois et surtout de l’aspect financier….
      Hors cela, la sortie serait quasi instantanée… et si c’est comme cela, c’est que ça a été voulu pour nous ligoter… Cherchez la stratégie des chaines par les sages chinois….!!!!
      En attendant le Frexit….

  6. MAS 36 dit :

    « Pas de bonheur sans liberté, pas de liberté sans courage » : Périclès.

    « Ce ne sont pas ses murs qui protègent la cité d’Athènes, mais le torse de ses citoyens » : Périclès.

    Apparemment les allemands ne connaissent pas Périclès. Vu l’état de leur armée ça ne m’étonne pas qu’ils comptent sur les USA leur suzerain, et eux les vassaux. .

  7. lecteru69 dit :

    Je ne compremds pas est ce parce que l’Allemagne est fortement tributaire des forces américaines ? Et donc qu’elle ne souhaite pas dépenser pour son armée ?

    • blavan dit :

      Par contre elle garde un système de santé qui va permettre de soigner des français qui vont dès demain selon le Figaro repartir dans les hôpitaux allemand.

      • Ramses dit :

        Et alors, il y a bien des italiens qui viennent se faire soigner en France; Briancon 05

      • Tempo dit :

        Rappel, les frontaliers français qui vont travailler en Allemagne percoivent un salaire auquel sont assujetties des cotisations et se font soigner en France, le tout pris en charge partiellement par la Sécurité Sociale. Les recettes sont pour l’Allemagne et les dépenses sont pour la France; donc il n’y a rien de scandaleux à ce juste retour des choses.

    • EchoDelta dit :

      Je pense que cela montre l’emprise du camp US Deep State sur l’Allemagne. C’est une conception de boutiquier.

      • Félix GARCIA dit :

        « le Camp US Deep State » ?

        Godzilla for President
        @VoteGodzilla
        This is about as much of a difference as there is between the Republicans and Democrats. They both turn a blind eye to the military industrial complex using US tax dollars to kill people in foreign lands for the financial benefit of multinational corporations.
        https://twitter.com/VoteGodzilla/status/1320834360585707522

        Celui décrit par le candidat Godzilla ?

        Celui autour de Jorgensen ? de Biden ? de Trump ?

        Ou « la DARPA, la FED et compagnie » ? Parce-que eux, ils bougeront pô ! Pas avec les candidats cités précédemment en tout cas !

        Cordialement,
        Félix GARCIA

  8. St Chamond dit :

    Macron cocu.

    Mais tous ça ce ne sont que des phrases. La vérité c’est que les américains n’ont pas les moyens de soutenir deux fronts et que la situation dans le pacifique étant ce qu’elle est l’Europe n’est plus défendu. Le crise Turque nous en montre un exemple. Que les allemands fassent ce qu’ils veulent.

    Ce qui compte pour nous c’est de se donner les moyens d’entretenir une force complète, autonome et crédible pour agréger en cas de crise les forces alliées qui se présenteront. Ça passe évidemment par le fait de limiter les coopérations technologiques et industrielles au minimum nécessaire.

    Exit SCAF MGCS et autre rêverie de « souveraineté européenne » ? L’espoir fait vivre en tout cas

    • EchoDelta dit :

      Ce n’est pas Macron qui est cocu c’est la France.
      Il faut stopper brutalement les collaborations avec les Allemands sur les Tanks et les avions et reformer un projet sans eux.
      Ce serait un signe fort de désapprobation, et au moins on pourrait choisir des partenaires qui nous apportent des choses au lieu d’en pomper.
      Commençons petit, par exemple faire une défense commune avec les Belges, les portugais, et les petits états. Les plus gros suivrons et s’intégrerons quand et si cela marche.

      • Yannus dit :

        Bonjour,
        je commence à être de votre avis.
        Je ne sais pas où en est le MGCS mais il nous faut envisager de créer une ligne complète de production de chars en France.
        pour ce qui est du SCAF on peut passer une grosse commande de Rafales à Dassault et intégrer le projet britannique du Tempest moyennant quelques arrangements ( ITAR) et laisser DAssault développer le successeur du Tempest.
        Les Schleus risquent de refourguer toute notre techno à la Turquie et de nous faire un embargo sur les pièces si ça chauffe.

      • twouan dit :

        Si on arrête un programme a chaque fois qu un ministre dit une bêtise, on va fabriquer des stylos…
        Les allemands suivront pas parcequ on est des leaders… mais parceque nous (tous) n avons pas le choix.
        La b61 c est peut-être une bombe pour la campagne polonaise voir bielorusse mais la perdre pour l armée allemande c est prendre le risque de perdre encore plus de prestige.
        Croyez vous que c est en chantant que la France va sauver l Allemagne que les américains vont qualifier les avions allemands? Non donc les militaires allemands font profil bas et jouent de leur amour de l amerique. Ca donne ce genre de message.

        Est ce qu ils vont faire une grande publicité de tout ca? Non les allemands (le peuple) ne veut pas de la bombe et massivement.

        Le résultat? Apres 1 an ou 2, les militaires allemands mettront a jour leur tornado, acheterons les pièces détachées aux anglais et un nouveau pod brouilleur au italien et basta.
        Parceque pour poser une bombe lisse sans précision, c est un bon avion, il n y a pas grand chose qui vole plus vite au raz du sol.

        • Ah Ca ! dit :

          @twouan
          Vous êtes bien trop gentil et j’espère pas naïf..

          Le genre d’article qui est paru ne peut pas être une simple erreurs… C’est un message clair et net qui peut servir de prélude à un début de négociation officielle.
          A moins que le niveau allemand ait baissé au niveau d’une république bananière.

          Si jamais nous commettons l’erreur de continuer avec ces gonzesses allemandes, il est sur que pour la négo c’est mal parti pour eux.

      • Aramis dit :

        La France fédérateur de petites puissances (et pas seulement en Europe) c’était déjà la vision de Bainville et de Maurras il y a plus de 100 ans. Mais pour cela encore faut-il être soi-même une véritable puissance militaire.
        A lire donc « Les conséquence politiques de la paix » de Bainville et « Kiel et Tanger » de Maurras (un livre que le président Pompidou mettait très haut comme aussi Hubert Védrine).

  9. Titeuf dit :

    Un lien transatlantique fort…
    Ok …on a compris.
    Des sous pour la paroisse USA..des sous…
    Au diable nos propres destins nos propres civilisations et remettons en nous a l’oncle Sam qui ,lui, nous va si bien ( du moment que cela serve son intérêt..)
    Quel manque de courage.
    Que faisons-nous avec eux ???
    Pour le char,l’on reste c’est le mieux,pour leur drone tout pourri qui coûte une blinde …des clous.
    Pour le SCAF idem, Dassault a sûrement un programme de derrière Les fagots .

    • Yannus dit :

      J’espère comme vous que Dassault aie un programme de derrière les fagots mais j’en doute. Tel que c’est parti je pense qu’il nous faille nous associer avec la GB pour leur programme Tempest ou sortir le 5G d’Airbus, tout en gardant les pépites technologiques pour le successeur du SCAF.
      Pour ce qui est du drone, rien n’empêche de couper court à l’Euromale en fournissant un drone bimoteur au rabais pour les Allemands et sortir un drone monomoteur qui en vaille la peine pour nous.

      • Ah Ca ! dit :

        @Yannus
        Aucun besoin financier de s’allier…

        Il suffit de nettoyer l’écurie Sécu… Minimum 50 milliards par an.

      • Alpha dit :

        @Yannus
        « J’espère comme vous que Dassault aie un programme de derrière les fagots mais j’en doute. »
        Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, et ayant des « accointances » avec la maison Dassault, je peux certifier que si le SCAF/NGF ne se fait pas avec l’Allemagne, des plans « B », et même « C », existent, et peuvent être proposés à l’Etat pour prendre le relais rapidement…
        Les ingénieurs ne sont pas resté à ne rien faire depuis le lancement du Rafale, la maquette présentée à Euronaval 2018, notamment, ne sort pas de nulle part…

  10. Raymond75 dit :

    Willy Brandt a affronté la guerre froide, Helmut Kohl a géré la réunification, mais en fait depuis Helmut Schmidt, il n’y a plus d’ambition européenne en Allemagne ; et ainsi que je le disais dans un autre article, A. Merkel a (bien) géré son pays comme une épicière, sans aucune ambition européenne …

    • Paddybus dit :

      Eh oui… elle a géré les intérêts de son pays… et seulement ceux là…. il n’y a qu’en France qu’on a inculqué la notion d’idéal messianique supranational…. mais en vidant la caisse….!!!

      • Félix GARCIA dit :

        Ah non !
        Ma mère est allemande, de la région du Rhin, née dans les années 60, et on lui a bourré le mou avec « l’Idéal Européen ». Même aujourd’hui elle à du mal à se défaire de cet idéal. Et je comprends, c’est un bel idéal qu’ils leur ont mis dans la tête. Et pour quiconque n’y regardant pas de plus près, et qui est heureux de pouvoir rejoindre sa famille en traversant une « frontière fluide », elle n’en voyait pas les « inconvénients ».
        Après tout … c’était un beau rêve !

        Aladdin – Ce rêve bleu
        https://www.youtube.com/watch?v=kGyS2-rZsC0
        ^^

        Cordialement,
        Félix GARCIA

  11. Green dit :

    L’article en question de la ministre allemande, a peine une trentaine de lignes (c’est bien paresseux pour enoncer une « stratégie »), est assez pitoyable en effet. Il mélange servilité et déclaration d’intentions de bon comportement pour le prochain président US quel qu’il soit. « Nous devrons aller au Sahel » dit elle! Mais pas sans les USA! (passez devant on vous couvre avec notre demi-brigade)
    Mais il me semble qu’une puissance européenne intervient déja au Sahel depuis 8 ans, mais qui est ce donc ?
    Puis elle parle, en toute modestie, au nom de l’Europe entière, sans citer la France, ni meme le Royaume-Uni une seule fois quand à sa défense.
    Le pire de tout est qu’elle croit, ou feint de le croire, que les problèmes et les soucis de l’Europe sont ceux des USA, et qu’il suffirait de leur expliquer pour qu’ils comprenent! Et l’aide europenne aux USA contre la Chine, mais bien sur. La encore cela ne concernerait vraiment que la France et le RU. L’allemagne ferait quoi au juste?

    Cette ministre illustre assez bien un certain nombrillisme allemand coupé du monde et je dirais une certaine bassesse quand a sa (non)vision européenne. C’est très éclairant en effet sur la politique qu’entends mener son parti la CDU (du conservatisme idiot, ne rien changer le plus longtemps possible contre l’évidence et le sens de l’histoire, et « tout pour ma gueule » vis a vis dees européens. Ces gens sont des dinosaures (nos retraites, maximisons nos excedents), les années Merkel resteront celles de gestionnaires avec des mentalités d’épiciers sans vision stratégique. (sans parler de la politique ecologique qui est la plus hypocrite avec du charbon pour compenser les energies renouvelables).

    Et c’est la droite conservatrice allemande, et la gauche est encore pire de part son pacifisme borné. Comme elle le dit certaines illusions tombent. Je peux dire que je suis constamment déçu par les allemands depuis plus de 10 ans, ils n’agissent qu’a l’extreme limite, quand quand il n’y a plus d’autre alternative que le pire. On dirait des vieux schnocks. Ah mais ce sont des vieux schnocks en fait.

    Pourtant, avant d’en tirer des conclusions definitives, l’article de meta défense souligne en revanche que l’opinion publique allemande a bougée et qu’elle est bien plus pro-française que ro-américaine. et je crois savoir que c’est aussi le cas au Royaume-Uni. la seule chose certaine je pense c’est que géopolitiquement ca craque de partout, bien malin qui sait comment tout cela va se recomposer.

    • bzh dit :

      completement d accord. aucune vision strategique si ce n est que d etre une parfaite lèche botte des US.

      • Carin dit :

        @bzh
        Je pense que vous vous trompez..
        l’Allemagne est radine, en se cachant derrière l’OTAN, elle économise des milliards d’euros en prenant bien soin de garder ses armées en deçà de ce qu’elles devraient êtres, en déclarant ses matériels hors d’usage, elle obtient qu’ils ne soient pas trop exploiter par l’OTAN, mais en faisant jouer sa première place dans l’Europe, elle obtient des commandements OTAN où seuls quelques officiers suffisent pour mener les troupes des autres. De ce fait, elle n’est pas à la botte des américains… elle économise!
        C’est du court-termisme, mais du vrai pognon mis à gauche.
        Mr Macron devrait écrire dans les journaux allemands que si l’Europe avait un commandement centralisé, nous aurions suivis les américains en Afghanistan, mais que nous en serions sûrement repartis après avoir mis une raclée à AQ, au lieu de voir les américains se décharger sur l’OTAN, et lui imposant de rester pour poursuivre sa politique d’ingérence, qui a coûté une blinde aux européens, en plus des trop nombreuses morts…. et encore heureux que pour l’Irak ce soit une coalition mondiale qui soit intervenue en premier… sinon les américains auraient fait exactement pareil, (embrigadement de l’OTAN),et ni nous, ni les allemands n’aurions pu refuser d’y retourner pour la seconde manche… même si les allemands y seraient retournés avec 4 avions de renseignements, et nous avec des milliers d’hommes!!
        Même leur présence au Mali est aux frais de l’ONU, même les rotations de leurs hélicos pour approvisionner Barkhane se font à nos frais pour les produits transportés, et à ceux de l’ONU pour le carburant et la MCO des machines.. c’est dire où ils placent le curseur des économies réalisables!!
        Et quand AKK prétend qu’ils viendrons au Mali avec les américains… elle sait parfaitement que les américains n’y sont pas venus au début (ils voulaient que nous nous embourbions comme nous les avons laissés s’embourber en Irak), ils ne viendront pas aujourd’hui, alors que nous nous en sommes sortis haut la main pour Serval, et que malgré notre extraordinaire solitude au sol, et au carton, nous nous en sortons très bien avec Barkhane…. ce qui malgré l’aide (renseignements et ravitos) que les américains (le Pentagone) nous apporte, l’administration américaine garde notre réussite en travers de la gorge, et ne nous aidera en aucune façon, quel que soit le futur président.

    • Lassithi dit :

      @ Green
      Allez vivre un peu à Berlin, Francfort, Munich et ailleurs. Cotoyez les et revenez…

    • Donald dit :

      @Green
      Ce que c’est être dans un bunker « mental », n’est-ce pas ?
      On peut maintenant s’attendre à tous les faux semblants de la part de la politique allemande et de ses dirigeant(e)s.

  12. Toubou dit :

    La réponse serait de commander des drones à général atomique qui a proposé de les faire en Europe. Si on s’y prend les premiers il y a moyen de les faire chez nous.
    Deuxièmement dissoudre la brigade franco-allemande et fermer les dernières bases en Allemagne.

  13. dolgan dit :

    Bref, elle rappelle la position allemande depuis environ 70ans. Partagée par une large partie des pays européens. Rien de nouveau sous le soleil.

  14. mulshoe dit :

     » Europénes ne pourront pas remplacer le rôle crucial de l’Amérique en tant que ‘fournisseur’ de sécurité. » »
    La proposition devrait etre posée dans l’autre sens . Les USA ont-ils ou auront-ils la volonté de rester un  » fournisseur » de sécurité pour l’Europe ? Compte tenu du déplacement de leurs intérets stratégiques de l atlantique vers le pacifique et l’Asie du Sud-est on peut se poser la question . D’autre part vu la faiblesse des efforts de défense européens , on peut se poser doublement la question . Je pense que tels propos sont une grave erreur et ne fera qu’accentuer le fossé entre les deux rives de l’atlantique . De là à penser que l’intéret principal des USA pour l’Europe reste commercial et que l’OTAN est devenu une machine à acheter du matériel US du fait que l’Europe est une des plus riches zones du monde . Comme le disait Florence Parly l’OTAN est devenu synonyme de F35 . Pas de méprise cependant , aucun antiaméricanisme dans mes propos . Simplement une opinion réaliste de la situation sans concessions et sans naiveté car de leur point de vue ( US) agirais-je autrement ? Ne serais-je pas encore plus cynique vis à vis de ces européens bien lointains dorénavant ?

  15. Czar dit :

    les cocus comptez-vous.

  16. du_v1 dit :

    On s’enflamme un peu avant les élections ! Les taxes ne baisseront pas, la Russie change, ils iront se battre en Chine sans nous…

  17. hoopy dit :

    Je pense que l’Allemagne, qui a été à l’origine de deux guerres mondiales a peur d’elle même, de ses pulsions et préfère donc être dominé stratégiquement par les américains. Le problème, c’est que la Pax-Americana, c’est fini. En plus, les intérêts américains toujours tournés contre la Russie divergent objectivement pas mal des intérêts européens dont l’ennemi est plutôt le monde islamiste (Turquie/Pakistan/Qatar en particulier). A un moment, il va falloir clarifier les choses, et les petits amis d’Erdogan qui sèment la terreur en Europe actuellement vont aider à faire cette clarification.

    • Green dit :

      oui il doit y avoir quelque chose comme ça, qui explique aussi le fort courant pacifiste allemand assez deconnecté de la réalité.

      • Raymond75 dit :

        Comme suite à leur passé monstrueux, les Allemands ont une véritable répulsion à l’égard de ce qui est militaire et politique de puissance hors économique. On peut les comprendre. Lorsque j’avis 18 ans, j’ai connu une jeune allemande qui est devenue ma petite amie ; une des première chose qu’elle m’a dit c’est « j’ai honte d’être allemande » … Comme moi, elle faisait partie de la génération du baby boom, née après guerre. Mais les parents ne parlaient pas, et cette génération s’est pris en pleine face la révélation du passé de leur pays lors de leur adolescence.

        Bien entendu, aucun allemand vivant aujourd’hui n’a de responsabilité dans ce passé, et ce pays a fait un effort d’éducation exceptionnel pour que tout cela ne se reproduise pas.

        • Donald dit :

          « … Bien entendu, aucun allemand vivant aujourd’hui n’a de responsabilité dans ce passé, et ce pays a fait un effort d’éducation exceptionnel pour que tout cela ne se reproduise pas. … »
          Certes mais ils ont une responsabilité pour l’avenir. La sécurité de l’Europe les concerne. L’occupation des 4 puissances US, SOVIET, GB et FRANCE, suite à la capitulation de 1945 était limité à 50 ans.
          Donc la seule question … peut-on compter sur eux pour la sécurité de l’Europe ?

  18. sgt moralés dit :

    Parfois(pas souvent) je me demande si notre armement nucléaire n’handicape pas nos rapports au sein de l’europe,nous prônons une défense européenne dans cette europe des marchands mais qui serait assez fou pour se réfugier derrière notre bouclier nucléaire? pour cela sortons notre arsenal nucléaire de notre défense nationale, et déclarons le européen(.LES Grünen vont adorer!)

    • EchoDelta dit :

      Si il est européens tout le monde comprendra qu’il ne servira jamais : comment avoir l’accord des 27 avant le départ du missile ? La force de la France c’est de pouvoir décider seule et unilatéralement son emploi, et c’est ce qui nous fait encore respecter dans le monde. Si les EU en ont peur, et bien tant pis pour eux. Je ne vois la France l’employer contre eux donc je ne comprends pas pourquoi cela leur ferait peur. Si c’est ce que vous penser autant démanteler la filière. Ce sera moins cher pour le même résultat.

      • dolgan dit :

        ça leur fait peur à cause de notre histoire commune. On s’est plus souvent étripés que l’inverse.

      • NRJ dit :

        @EchoDelta
        A partir du moment où on ne refuse catégoriquement de mutualiser notre siège à l’ONU ainsi que notre arme nucléaire, ce n’est même, vous admettrez qu’il est absurde de parler de défense européenne.

        En revanche on serait dans une zone plus grise si on acceptait sous condition.

    • EBM dit :

      L’ Allemagne viens de vous dire que ça ne changerait rien si on le faisait.

    • dolgan dit :

      On oublie souvent que les USA sont considérés comme une protection comme l’ogre Russe (qui perd de sa splendeur ) mais aussi contre les pays voisins.La France est la superpuissance européenne sans égale actuellement. Normal que les autres nous voient comme intimidants et préfèrent garder l’arbitre US dans leur manche. Napoléon n’a pas laissé que de bons souvenirs à nos voisins.

      • Carin dit :

        @Dolgan
        Je comprends le sens de votre post.. mais Hitler non plus n’a pas laissé de grands souvenirs, cela ne nous empêche pas de tendre la main aux allemands, malgré qu’à chaque fois ils nous mordent!
        Et il faut arrêter de croire que l’attitude allemande est dictée par le traumatisme nazi.. ça a 70 ans, et aucun allemand d’aujourd’hui ne se sent responsable de quoi que ce soit.

        • Félix GARCIA dit :

          « aucun allemand d’aujourd’hui ne se sent responsable de quoi que ce soit »
          Peut-être pas responsables, mais pas à l’aise.

          Paul, un ami d’enfance allemand, avait sursauté quand j’ai gueulé « on va faire des frites ! » il y a de cela 13 ans. Il avait 15 ans.
          Il a vivement réagit : « Quoi avec les fritz ? »
          Piqué au vif. Absolument rien à voir avec le contexte. On avait jamais parlé de ça. C’était plutôt : skate-board, snowboard, sauter depuis les arbres dans les rivières etc …
          C’est inscrit profond chez certains mine de rien …
          Dans ma famille, où plusieurs anciens ont vécu, fait, et sont morts à la guerre, je peux vous dire que c’est compliqué … Très nombreux sont les allemands à vivre dans « des villes récentes » …

          Cordialement,
          Félix GARCIA

    • Paddybus dit :

      Ah…. la belle idée…. et c’est qui dans ce cas qui prend la décision d’appuyer sur le bouton…??? une conférence des 27… à l’unanimité…??? à la proportionnelle… plus ou moins intégrale…??? le dirigeant du moment…??? le président nommé et non élu…??? à la majorité… plus ou moins claire…???
      Encore une idée farfelue entretenue par ceux qui ne font pas la différence entre responsabilité et idéologie… entre intérêts bien compris et idéal mondialiste…

    • wagdoox dit :

      ahahah vous n’avez donc toujours rien compris à la construction européenne,
      les allemands sont à fond pour l’Europe tant qu’ils peuvent dominer et c’est bien ce que vous leur offrez après il faudra pas pleurer.

    • Yannus dit :

      Les Grünens en question sont favorables à votre idée pour une seule raison : avoir l’emprise pour nous contraindre à abandonner notre dissuasion nucléaire.
      Donc arrêtons les idées tordues et recentrons nous sur l’autonomie stratégique de la France avec options pour nos partenaires européens s’ils le méritent et pour ce qui est de l’Otan à savoir les USA + la Turquie, je pense que la place de la France est au mieux en soutien des Américains et des Turcs voire de l’Allemagne s’il daignent bouger leur cul pour l’OTAN.
      Ca me fait penser que l’OTAN va vouloir remplacer les troupes US en Irak pour les remplacer par des troupes Européennes. J’ai hâte de voir comment Jenbs Stoltenberg se démerdera avec les Allemands.

    • Carin dit :

      @sgt Morales
      Poutine a pressenti votre idée,( qui n’est pas neuve, mais qui représenterait une vraie menace), c’est la raison pour laquelle il attaque les B61, qui ne représentent aucune menace.

  19. EP04 dit :

    Encore cette vielle histoire de bombe B-61 qui revient à la surface, sûrement ce qu’on appelle un running gag…

  20. Castel dit :

    Parce qu’elle croit qu’on peut s’en remettre uniquement à l’illusion de la protection stratégique Américaine ?
    On l’a bien vu avec Trump, mais même avec un autre à la tête de ce pays, les Américains défendront avant tout leurs intérêts !!
    sil fallait un jour sacrifier celui des Européens au profit des USA, je ne crois pas qu’ils hésiteraient longtemps, comme on l’a vu avec leur attitude pour le moins ambigu dans le conflit larvé entre l’Europe et la Turquie….
    La position du Général De Gaule redevient donc de plus en plus d’actualité, à savoir une neutralité relative entre les deux grandes puissances antagonistes sur le sujet Européen, à savoir les USA et la Russie.
    D’accord, lorsqu’on voit ce qui vient de se passer en Ukraine ou en Géorgie, on sent bien qu’il est quand même préférable d’avoir un allié potentiel comme les USA, mais quand on voit l’attitude de ces derniers sur le soutien qu’ils apportent aux salafistes de Tripoli , ou à leur neutralité sur le Haut-Karabagh, on se rend compte qu’une alliance de circonstance avec les Russes n’est pas inutile non plus de temps en temps.
    Donc, la seule réponse à tout ça de mon point de vue, serait une défense Européenne efficace, autonome vis à vis de ces deux puissances, avec la possibilité de nous mettre du côté de celui dont la position serait la plus proche des intérêts Européens, sans se conduire comme les « toutous » de l’un ou de l’autre !!

    • EchoDelta dit :

      EN fait c’est finalement leur droit s’il veulent se faire manger tout cru. Laissons les à leurs illusions et contentons nous de nous préparer de notre côté. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif.

  21. Czar dit :

    « « Dans un monde marqué par une concurrence accrue pour le pouvoir, l’Occident ne pourra rester ferme et réussir à défendre ses intérêts que tant qu’il restera uni », a par ailleurs fait valoir Mme Kramp-Karrenbauer. Et cela passe, de son point de vue, par un lien transatlantique « fort ».

    ce que madame MAKAKA n’a pas l’air de comprendre, c’est que les Etats-unis ne sont appelés à faire de moins en moins partie de ce vague concept d’occident qui désignait en fait le monde blanc.

    Les Stazunis sont un pays-monde et voient de plus en plus leur caractère européen s’effacer en même temps qu’ils se tournent vers le Pacifique.

    le déclin des langues européennes traditionnelles, français et allemand au profit de l’espagnol, langue de leur arrière-cour amérindienne en est un bon exemple

    Ot tout « lien transtlantique fort » indique que l’on va suivre ce chemin par capillarité du flux d’image qui nous est déversé depuis la matrice hollywoodienne

    « maintenir un lien transtlantique fort », c’est transformer nos pays européens en mini-etats-unis provinciaux, et donc accepter la mort de la France, et c’est une question qui dépasse de beaucoup la simple question de nos alliances et de la sécurité internationale.

    • ZoSo dit :

      je ne savais pas que l’espagnol n’était pas une langue traditionnelles européennes…

      • Czar dit :

        j’étais sûr qu’il y aurait un crétin pour éviter de comprendre ce qu’il y avait à comprendre, donc autant que ce soit un dénommé zozo, ça reste dans le ton : lorsque les ricains apprennent le français,ils le font en raison d’une tradition culturelle purmeent anglaise qui fait de notre langue la langue étrangère de très loin la plus apprise : c’est la perpétuation d’un habitus européen.

        Lorsqu’ils apprennent l’allemand, c’e sont les germano-américains qui restent en lien avec leurs racines.

        Lorsqu’aujourd’hui ils adoptent massivement l’espagnol, c’est pour parler à leur bonniche hondurienne, pas parce qu’ils ne rant jamais la Semaine sainte à Séville avec le Tercio qui chante le Novio de la muerte.

        même chose pour l’explosion du zhinois

        ce pays se brésilianise à vitesse grand V et la question est de savoir si l’on va continuer à suivre leur modèle suicidaire (l’actualité récente nous renseignant sur sa soutenabilité)

        toi compris ?

        • MAS 36 dit :

          toujours aussi gras dans ses commentaires, d’où ça vient ? Ne changez rien pour moi si ça réduit votre remontée de bile.

          • Czar dit :

            Gras, MAS… décidément, t’as une passions pour les pétoires rouillées

            souvenir des temps glorieux où la couche Confiance t’était encore inconnue ?

    • Auguste dit :

      La France sera morte le jour ou elle ne pourra plus dire « non ».C’est ce pouvoir de dire « non » qui la distingue des « mini-US ».Vous en connaissez beaucoup de pays de même taille qui peuvent s’en prévaloir?.
      PS:Pas bien compris l’Allemand langue traditionnelle????

      • Czar dit :

        le coeur démographique des Ricains, ce sont les allemands, bien largement devant les Anglo-Ecossais

        Les écoles allemandes ont perduré jusqu’à la seconde guerre mondiale.
        Mais l’allemand est resté enseigné, comme une langue communaitaire exactmeent comme l’italien qui s’effondre aussi.

        le cas du français est différent puisqu’il n’était pas appuyé par une immigration : c’était son statut d elangue de culture des classes dirigeantes anglaises qui s’est transmis par capillarité.

        la baisse – et même pour l’italien la quasi-disparition – de l’apprentissage montre un tournant dans la conception que les américains se font de leur pays, de moins en moins une « nouvelle Europe » et de plus en plus un pays-monde

        et non la France sera morte le jour où elle sera peuplée d’étrangers, qui eux aussi, seront probalement en état de dire « non » à Washington

        au train actuel, entre dénatalité autochtone, immigration folle conjuguée à leur propre natalité sur place et disparition massive des boomers, le point de bascule se fera au mitan de ce siècle

        ce cas de suicide – assez largement aidé il est vrai – est sans précédent dans l’histoire humaine récente, et malgré tout assez peu débattu pour ce qui est une question dont les conséquences sont – au sens propre – inimiaginables

        • Auguste dit :

          Les US qu’ils se débrouillent,c’est pas mon affaire.On doit seulement se tenir prêts au cas ou il faudrait venir au secours de la Louisiane.
          La France,outre son Histoire,c’est avant tout une façon de penser,des valeurs,une manière de vivre.Le problème c’est pas « les étrangers »,la France s’est faite avec des étrangers,à commencer par les Gaulois.Le problème c’est les étrangers qui n’ont pas notre façon de penser,nos valeurs,notre manière de vivre.D’où le court-circuit dans la cervelle des franco-musulmans, qui pensent en Français et voudraient vivre avec des valeurs autres, contraires aux nôtres,et pour certains,nous les imposer.

        • Ah Ca ! dit :

          Vous prenez un bottin US et vous verrez un bon nombre de patronymes français.
          Le français s’est intégré..
          Il y avait encore jusqu’aux années 50 des poches de français, par exemple nombre de blanchisseurs étaient d’origine français et le parlaient encore.
          Tout ça s’est noyé et a complétement fondu.

          Oui le dénominateur commun européen le plus important est l’allemand et les bases américaines en Allemagne ont permis de cultiver ce lien. Ça ne rend pas pour cela un américain allemand, mais les passerelles existent alors que le français sont haï.

  22. Bob dit :

    La défense européenne est une lubie franco-francaise dont les européens profitent juste pour obtenir des avantages. Nous partageons toutes nos réussites mais pas les poids.
    Nous devons arrêter de rêver et ne compter que sur nous et chercher des partenariats bilatéraux dans d’autres parties du globe.

  23. OBIOU dit :

    Les grandes ilusions de notre Président avec d’autres élus de notre belle république
    L’armée Européenne .
    Dans l’absolu il la faudrait . Mais dans le mode réele à part la France , personne n’en veut en Europe .
    Et au nom de cela notre président est prêt à mettre à genoux notre industrie militaire en donnant
    notre savoir faire à l’allemagne.
    Nous avons tous échangé sur ces sujets
    le programme SCAF ( je rappele que l’allemagne à perdu son savoir faire en matière d’aviation)
    Bientôt un remplaçant des Bréguets
    Un nouveau Char
    La liste est longue …… Il y a de quoi dire .
    Ce n’est pas croyable d’avoir des élites si naïf

    • Green dit :

      ce n’est pas la France qui vit dans une illusion mais l’Allemagne et les autres pays européens.
      C’est nous qui nous confrontons au monde réel.

      • Oryzon dit :

        Oui et non.
        Se confronter au monde réel ce n’est pas seulement avoir raison.
        C’est aussi se rendre compte que les autres préfèrent rester sur leur positions erronées.
        Au vu de cette décalration qui est la deuxième de AKK après celle de 2017 qui était du foutage de gueule incroyable, si Macron était réaliste il arrêterait immédiatement le SCAF et toutes les coopérations industrielles où nous n’avons pas besoin des allemands. Il enverrait aussi au passage une amende de 20 Md€ à l’industrie automobile allemande pour ses tricheries éhontées. Et ferait passer une loi « écologiste » interdisant la vente de voiture au dessus d’un seuil poids / nb places (au revoir les tanks allemands, mais ils seront content c’est pour la bonne cause « écologiste »).

        Malheureusement depuis 40 ans l’intelligentsia française s’est persuadée qu’en sacrifiant systématiquement les intérêts français économiques, industriels, technologiques, culturels et sociaux au profit des intérêts étrangers nous en ressortirions grandis.

        Le seul résultat c’est l’affaibilissement de toutes les strates de la société française.

        Si Macron ne réagit pas pour de vrai, le RN sera au pouvoir en 2022 car les français n’en peuvent juste plus.
        Pas ceux qui manifestent pour protéger leurs avantages, ni ceux qui s’imaginent mener des combats antiracistes épiques dans le pays le moins raciste du monde.
        Non les autres, ceux qui ne disent rien, mais qui parleront avec leur bulletin de vote.

        Macron n’est pas un mauvais, et mis à part quelques (grosses) bourdes, il est même plutôt bon, et s’il avait été élu il y a 15/20 ans sa politique fonctionnerait. Mais désormais c’est trop peu, trop tard.

        PS : je précise que je ne suis pas sympatisant RN, que je n’ai jamais voter pour eux ni extrême droite. Je fais juste un constat lucide. Et implacable.

        • Green dit :

          Par se confronter au monde réel, j’entendais plutot le fait d’intevenir au Sahel, ou de s’opposer a Erdogan. Donc ce serai surtout agir et mettre en actes des principes (et non seulement les énoncer comme ne le font que trop les européens), plutot « qu’avoir raison ».

          Pour suivre votre raisonnement, si « Macron était réaliste », il ne prendrait pas la parole de AKK pour évangile, comme le font la plupart des intervenants ici. L’histoire récente a aussi montré que l’Allemagne bouge, et qu’a defaut de vision stratégique, elle comprends au moins ou sont ses interets.
          Pour la suite je ne suis pas d’accord avec vous, il n’y a rien de systématique ni de trahison, si il y a une certaine médiocrité des « élites » c’est certain. Mais arretez avec cette manie de tout filtrer négativement. La France a profité a plein de l’Union européenne pour sa prospérité et l’épanouissment de sa jeunesse, nous avons meme vécu au dessus de nos moyens. Aujourd’hui dans les tempètes que nous traversons, l’euro ne tangue meme pas. Quand on est immergé dans l’Union européenne on en devient incapable de penser hors de ce cadre, ce que ce serait de subir de plein fouet les spéculations sur le franc, les chantages russes ou chinois, américains.

          En histoire le jeu est infini et il y a rarement des victoire definitives (les genocides sont des tentatives de « finir » justement). Je pense que la France a un avenir, elle a des forces vives. Elle traverse aujourd »hui des epreuves qui seront surmontées. C’est l’Allemagne qui décline démographiquement mais aussi suis je puis dire spirituellement, arc boutée sur son modele qu’elle croit si exemplaire. Notre modéle est a reconstruire, et c’est aussi une force pour nous.

          • José dit :

            Tu es sür que c’est l’Allemagne qui décline???? Vous qui n’arrivez pas a soigner vos malades de co vid au point de les transferer chez nous en Allemagne????? Et les frontaliers????? Tu trouve que vous etes avec votre dette abyssale meilleurs…quelle arrogance?????

        • Ah Ca ! dit :

          @Oryzon

          Le RN en 2022.. Hummm en voila une bonne idée…. c’est pas mauvais.

          • MAS 36 dit :

            Un président ou une présidente RN ne veut pas dire forcément une majorité à l’Assemblée Nationale , et si pas de majorité, cohabitation.

  24. blavan dit :

    Dans un monde idéal une défense européenne serait une force redoutable avec l’ensemble des budgets des 27 états . Mais à part occuper inutilement des militaires pour faire des études théoriques sur l’armée européenne, il n’y aura jamais de défense commune. Pour avoir une diplomatie commune , il faudrait que chaque état abandonne ses intérêts politiques et économiques au profit d’un gouvernement européen qui ne verra jamais le jour. Comment imaginer des opex communes, avec un droit de véto des 27 états , et une mise en commun de notre arme nucléaire . De plus si Mr Macron va se désoler de cette annonce allemande , nos état majors ne vont pas pleurer car nos ratios d’encadrement seraient remis en cause en cas de mutualisation des forces. Bref ce débat sur l’Armée européenne progressera le jour où les américains quitteront l’OTAN et l’Alliance Atlantique , donc dans 2 siècles.

  25. Alain d dit :

    F/A 18 (Super Hornet) de Boeing pour l’Allemagne, rien de nouveau donc? Hormis les lobbys allemands affiliés à des entreprises américaines et les lobbys américains affiliés à des entreprises britanniques, italiennes et allemandes qui mettent une grosse pression sur l’UE…….
    Boeing est à la ramasse dans le civil et dans le transport-ravitaillement militaire avec le fossile KC-46. Mais l’énorme dette américaine risque de rabougrir de nombreux programmes d’armement US, ceux des coucous moisis F15, F/A18 et F18 E/F pourraient en souffrir, aussi pour laisser la place au financement des nouveaux programmes de « 6ème génération ».
    Donc on va scruter les orientations Biden qui ne pourra pas financer tous les secteurs industriels dans un même temps.

  26. Trotaralasoup dit :

    Notre cousine Germaine vient de donner un grand coup de couteau dans le Scaf et les autres programmes en coopération. Il devient urgent de reprendre les rênes de ces travaux en toute indépendance. Gardons nos secrets de fabrication et laissons tomber définitivement les Teutons. Mieux vaut être seul que mal accompagné.

  27. Fralipolipi dit :

    Je trouve AKK assez décevante, elle qui prétendait à la succession de Merkel. Depuis qu’elle est Mindef, elle me semble maladroite, et incohérente, comme si elle ne maitrisait pas bien ses dossiers, ou bien comme si elle était devenue la girouette utile de Merkel.
    .
    En tous les cas, une telle réaction est à analyser en considérant d’une part les menaces des US (et de Trump) de retirer des troupes du sol allemand, pour en re-déployer (mais seulement une partie) en Pologne,
    mais aussi en considérant la toute récente manoeuvre de Poutine qui cherche à ressusciter le traité INF de non prolifération nucléaire, en tapant sur l’Allemagne (et la bombe B61) tout en ouvrant la porte aux US par ailleurs, sur d’autres sujets.
    https://www.meta-defense.fr/2020/10/26/la-russie-accuse-lallemagne-de-ne-pas-respecter-le-traite-de-non-proliferation-des-armes-nucleaires/
    .
    Autrement dit, l’Allemagne subit et tente de réagir … mais un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.
    AKK devrait tenter de devenir plus subtile.

    • Carin dit :

      @Fralipolipi
      La Pologne a bien compris l’utilisation de ces fameuses B61. En invitant à ses frais, un contingent américain, elle sanctuarise le pays, et éloigne vers les 4 pauvres pays baltes la réelle menace de ces bombes à gravitation qui ne pourront entrer en Russie, et seront donc larguées chez les baltes pour stopper les troupes russes.
      Il nous faudrait proposer à ces pays le parapluie nuc français, ce qui rendrait les B61 inemployables, et couperait l’herbe sous les gros pieds américains.

  28. floco dit :

    «  » Et cela passe, de son point de vue, par un lien transatlantique « fort ». » »
    Ben faut bien un débouché pour ses bagnoles à la Merckel.
    Et puis que la France serve de paillasson à l’Allemagne, ça ne sera pas la première et dernière fois !!
    Reste à savoir si le Macron va toujours lui faire confiance pour les projets communs en cours.
    «  »et cela signifie que Washington doit maintenir le Vieux Continent « sous son parapluie nucléaire dans un avenir prévisible ». Je n’ai pas bien compris le sens de cette phrase !! elle veut de la part des States une assurance affirmée,( rapport au désengagement de Trump,) ou elle envisage un conflit …. dans un avenir prévisible comme elle dit.

  29. Michel dit :

    Les Allemands n’ont rien compris, les Américains vont se retirer de l’Europe à part de la Pologne et des Pays Baltes et ce concentrer face à la Chine et dire aux Europeens
    d’emm… er vous face a la Russie et aux Islamistes. Ils vont garder les bases avec le minimum de forces stationnées mais vous continuerez à payer comme avant !!!!!
    Mais avant achetez nous un max de matos US …..
    Aucune vision stratégique mondiale ils ne voient pas que le risque majeur de conflit bascule sur le Sud Est Asiatique région Inde, Chine, Japon, Taiwan, Corée (les 2)…. + région Pacifique toujours a cause de la Chine…..
    Avec des conflits potentiels au Moyen Orient mais cela nous avons l’habitude ( Iran Israel par exemple…) et puis un peu la Turquie mais qui risque de la mettre en veilleuse du fait qu’ils ont pris un coup sur la tete par les Russes.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Cette vision être relativement effrayante pour une Allemagne sans armée réellement efficace. Ils réalisent que d’autres ont les moyens d’agir mais eux non. Il est plus facile de dire aux électeurs que tout va bien, oncle sam est là plutôt que d’annoncer qu’on a une défense style Borat…

      • GHOST dit :

        Deux guerres en Europe.. et l´Allemagne s´est inclinée face aux USA. Ils ont la memoire les allemands.. Ils n´oublient pas.

    • dolgan dit :

      Ils sont encore là pour 10ou 20 ans . largement de quoi voir venir pour une dame qui vient de postuler pour un poste à l’Otan après sa fonction ministérielle.

    • Plusdepognon dit :

      @ Michel
      Les allemands ont compris :
      https://www.meta-defense.fr/2020/07/17/la-ministre-de-la-defense-allemande-previent-dun-probable-desengagement-us-en-europe/

      Mais ils ne peuvent bouffer l’industrie des autres pays européens qu’avec l’accord des USA.
      Et puis il faut vendre des grosses bagnoles en période de « transition énergétique ».

      • Michel dit :

        Donc ces paroles aucun fil conducteur ….aucune cohérence…. aucune vision stratégique à court/moyen terme….. Nous nous plaignons de nos politiques et hauts fonctionnaires qui sont dans ce meme « logiciel » à juste raison, et nous voyons que c’est aussi un problème identique que chez nos voisins Allemands la seule différence c’est que la France dispose d’une armée globalement convenable et tres en pointe technologiquement dans certains domaines (aéronautiques militaire cf le Rafale, électronique, missile, spatial nucléaire militaire, naval en particulier les Fregates disposant de missiles de croisières, les sous marins de la classe Barracuda, les SNLE ect….. ), et cela je pense doit « géner » cette classe dirigeante allemande, qui me semble t’il, sous la fin de règne de Merkel ne comprend plus l’état du monde actuel et à venir…..) il est clair que quelque soit le président américain celui ci va diminuer les troupes US en Europe….

  30. Liber dit :

    Macron qui se voyait déjà « prince de l’Europe » a du soucis à se faire. Les allemands se foutent de l’Europe. Ils ne l’utilise qu’en fonction de leurs intérêts du moment. Pour leurs intérêts économiques, c’est l’Euro et l’assassinat des pays du sud. Pour leur souveraineté c’est à genoux devant le grand protecteur américain.
    Toute coopération avec eux est à sens unique. La France s’est déjà fait avoir sur Airbus et sur le spatial. Si on poursuit les programmes en cours, c’est Dassault qui se fera avoir sur les transferts de technologie, et nous financerons simplement un char allemand et un drone qui ne correspond pas à nos besoin.
    Faut se réveiller

  31. Gilbert dit :

    Malgré le côté un peu sensationnaliste du titre (et de quelques phrases choc sorties de leur contexte), il n’y a pas de grande nouvelle là-dedans.

    L’Allemagne dépend aujourd’hui pour sa sécurité du grand boom américain et ne souhaite pas passer du grand boom américain au petit boom français (et encore, pas tout de suite).

    Par ailleurs, elle constate avec la situation actuelle en Turquie que la France peut prendre des initiatives stratégiques indépendantes (c’est d’ailleurs bien le sujet) et que ces initiatives sont prises sans feu vert de Berlin. Et, forcément, se retrouver en guerre avec la Turquie sur la base d’une initiative française non contrôlée, ça leur plaît pas. Alors que se retrouver en guerre avec l’Irak pour de mauvaises raisons sur la base d’une initiative américaine non contrôlée, c’est pas grave…

    Au final, toutefois, elle répète la nécessité d’investir dans des capacités de défense proprement européennes et pourra y arrimer les pays très pro-OTAN et c’est ce qui compte. A moyen terme, ces capacités permettront à l’Europe d’agir en propre et il faudra bien définir comment. Tout le problème étant « qui décide ? ».

    Ils ont peur d’être libres et peur de ce dans quoi nous pourrions les emmener. Nous ne sommes pas assez puissants pour imposer nos lignes. Concentrons nous sur les moyens avant de définir leurs usages.

    • Green dit :

      L’exemple irakien est mal choisi (quoi que pertinent sur le fond), l’Allemagne a refusée d’y aller comme la France et la Belgique. Mais c’était il y a déja longtemps, avant Merkel.

  32. Frede6 dit :

    AkK racont tout et surtout n’importexquoi

    • EchoDelta dit :

      Je pense surtout qu’elle exprime la pensée profonde des allemands que les élites française refuse de voir et d’entendre.

      • Frede6 dit :

        Je trouve cela assez insultant pour nos amis Allemands car c’est la même personne qui a parlé d’une dissuasion européenne commune ou d’un groupe aéronaval commun avec la France mais sans jamais faire avancer ces idées par des actes concrets…aujhourd’hui elle dit exactement l’inverse ou du moins c’est comme ça que c’est compris par tout le monde.
        AKK est peut être une adepte de la pensée complexe 😉

      • Michel dit :

        Non voir le sondage les Allemands de maintenant sont plus pro français que pro américains …. donc quand je dis qu’elle rame à contrecourant ….

  33. Vinz dit :

    Nihil nove sub sole. Et cinq ans de désillusions pour le Macron passant de la startup nation à la lockdown nation ; de l’Europe l’Europe l’Europe à yapupersonautéléphon.

    Malheur au royaume dont le prince est un enfant.

    • Green dit :

      Et vous vous êtes un adulte c’est bien ça?

    • Fralipolipi dit :

      et pour parler de gaminerie … vous êtes un expert !

      • Vinz dit :

        Ah, les macronolâtres suintants de bigoterie et dévotion. Qu’est ce que ça peut bien vous foutre qui je suis, les niais de commande ? Je prétends pas diriger ce pays. En revanche Macron, personne l’a forcé à prendre ce job – et le fait est que depuis qu’il est élu, il va de mangeage de chapeau en mangeage de chapeau ; c’est une chronique des illusions perdues.

  34. jyb dit :

    Le hic c’est que les usa ne portent absolument pas  » la bannière des valeurs occidentales ». En posant ce postulat kramp-karrenbauer
    est déjà dans l’erreur et corrompt la suite de son raisonnement.
    Tout le monde le sait depuis des lustres (opération condor, irangate, dénonciation du traité abm 2001, irak 2003,…)
    Les usa sont aussi un état voyou; drapé dans la bannière des valeurs occidentales. Merci donald d’avoir usé la toile jusqu’à la corde.
    Les gogos de la trempe de kramp-karrenbauer sont de moins en moins nombreux.

  35. Math dit :

    Il faut accepter que la défense américaine est une lubie des élites allemandes.
    En real politik, il est histoire de voitures et de machines outils.
    Le pouvoir en place en Allemagne n’est pas là pour toujours. Ok. Mais après… Nous sommes d’accord avec une défense européenne tant que celle-ci sert nos intérêts. Si les allemands voulaient taper sur la Grèce comme le demande Erdogan, on ferait quoi dans une Europe de la défense? Quel comité permettrait d’être sur qu’on a les mêmes vues? Et si Merkel ou autre refait le coup d’ouvrir les frontières, que dirait-on?

    • GHOST dit :

      Vous avez raison: L´Europe de la défense c´est avant tout au service des intérêts de la France. L´Allemagne c´est avant tout les exportations de ses voitures et de machines outils .. qui fait sa richesse et non une Europe de la défense

  36. Michel dit :

    Kramp-Karrenbauer
    En plus de ramer a contre courant de l’opinion publique allemande cette personne ferrait mieux de s’occuper de son poste de ministre des armées (et de présidente de la CDU) au lieu d’empiéter sur le domaine du ministère des affaires étrangères….
    ……Kramp-Karrenbauer elle à des casseroles en ce moment, en particulier le problème ( le terme est tres light…) le plantage sur le choix de l’acquisition du nouveau fusil d’assaut devant équipé le Bundeswehr voir der Spiegel :
    « En raison d’une erreur dans le processus, la Bundeswehr doit résilier le contrat pour son nouveau fusil d’assaut. L’opposition parle d’une « gigantesque honte » pour le ministre de la Défense
    Le secrétaire d’État explique qu’à la suite d’une plainte du concurrent Heckler & Koch, «vérifiable», ils ont appris une éventuelle contrefaçon de brevet par le fournisseur retenu, CG Haenel. Puisqu’il ne peut être exclu que Heckler & Koch ait été désavantagé en conséquence, l’engagement envers CG Haenel devrait être retiré. Désormais, les deux offres, à savoir le HK416 et le MK556 de CG Haenel, seraient à nouveau vérifiées etc……
    160 000 Fusils d’assaut contrat de 600 Millions d’Euros, une paille ;;;;;

    Tout cela c’est Merkel qui est derrière, je disais il y peu quelle etait larguée car il y trop longtemps qu’elle est au pouvoir, elle en est resté à l’époque de la guerre froide et qu’elle est Allemande de l’Est, voir son origine familiale, pas tres visionnaire tout cela …d’ou son aveuglement de mettre les USA sur un pinacle…peut etre ?????

    • Félix GARCIA dit :

      Et elle à un point commun avec tous les dirigeants allemands depuis la seconde guerre mondiale : « un passage » à la BASF.
      Comment se fesse ?

    • Vinz dit :

      Les fiasco de la « dga » allemande ne date pas d’AKK. La Ursula avant elle a collectionné bien plus de casseroles, perçue comme étant la ministre la plus incompétente du gouvernement fédéral.

      Du coup on l’a casée à la tête de la commission européenne.

  37. lxm dit :

    Il y a aussi l’illusion de croire que les USA sont un pays occidental, et qui défendrait l’europe comme il défendrait l’origine de ses aieuls. Obama a fait voler cela en flèches, se désintéressant complètement de l’europe, voire la rançonnant. Le pourcentage d’américains d’ascendance européennes baisse chaque nouvelle année. Et les USA, comme d’autres pays, le canada, l’australie, à cause d’une forte immigration structurelle, ont leurs propres intérêts stratégiques et ne verraient pas pourquoi ils sacrifieraient leurs soldats pour sauver éventuellement l’europe. L’europe peut devenir une proie autant de la part de pays à l’est que de ceux d’au sud ou ceux à l’ouest. Devenir des vassaux impotents pour voir nos économies et nos propriétés intellectuelles pompées par la mégalopole de NYc ou une autre, très peu pour moi. Et si vous voulez une fusion des états fédéraux américains canadien et européens avec un seul président pour l’ensemble faut le dire clairement.

    Je plaide pour que l’OTAN se découpe en grands blocs, dont l’europe en fournirait un( un bloc nord américain, un bloc australasien); ce qui permettrait en terme de taille à permettre à un pays comme la russie d’entrer un jour dans l’otan.

    • Czar dit :

      +1 pour la première partie du raisonnement, pour la seconde nous n’avons pas intérêt à nous faire drainer dans la guerre sino-yankee contentons d’arriver en 2117 lorsqu’ils seront épuisés tous les deux et raflons la mise (je propose Vaux le vicomte pour la signature du traité)

    • Auguste dit :

      Pour l’instant,je ne vois pas trop les US quitter l’Europe,je les vois plutôt renforcer son encerclement de la Russie.S’ils quittent l’Europe,ils perdent définitivement le contrôle sur l' »eurasie » (voir Brzezinski,suivi par tous les présidents US) et ne serait plus la puissance dominante.Je vois mal les US se contenter d’être une puissance ordinaire.

      • Czar dit :

        ils vont s’affaiblir intérieurement ce n’est pas une nation, c’est un micro-monde il y a deux société qui ne veulent plus vivre l’une avec l’autre, on n’est plus dans la simple confrontation politique

  38. Pascal (l'autre) dit :

    Il ne faut pas s’étonner de la position allemande, le concept de défense européenne est une fumisterie et seuls les sourds et aveugles osent y croire encore car quid de la politique étrangère de l’Europe? Rien, à part quelques déclarations lénifiantes et surtout cette très européenne pusillanimité! Cependant il faut le prendre quand même pour une pas trop mauvaise nouvelle! Nos « voisins » d’outre Rhin vont avoir des difficultés pour faire passer l’idée que la dissuasion française devrait devenir européenne et nous vendre que notre place de membre permanent doit devenir là aussi européenne!

  39. Mat49 dit :

    Comme ça c’est claire.

  40. Aymard de Ledonner dit :

    Bof. Compte tenu de l’importance du parlement dans les questions de défense, l’importance des propos de AKK sont relatifs, surtout pour nous.
    Nous faisons le SCAF et le MGCS avec les allemands parce que nous avons des intérêts convergents, pas parce-que nous avons les mêmes intérêts.
    Je pense que personne n’a jamais cru que l’armée allemande allait acquérir l’efficacité de l’armée anglaise ou même italienne ou belge en 5 ou même 10 ans…
    Les allemands participent à ces programmes pour soutenir leur industrie. Nous nous le faisons pour soutenir notre industrie et pour fournir un matériel performant à nos forces. Tant que chacun est bien conscient de cela et que l’on veille à ne pas se faire marcher trop sur les pieds, tout peut continuer et les propos d’AKK n’y changeront rien.

  41. Momo dit :

    L’Allemagne pour des raisons historiques évidentes est devenu un pays faible, qui baisse culotte en toutes circonstances. Entre les appels à éviter la haine au plus mauvais moment, la frousse du brexit qui pourrait affecter les ventes de berlines, la soumission diplomatique au frère musulman mierdogan et la déconfiture militaire, policière et des renseignements nous avons un allié et voisin qui est plus un boulet qu’autre chose. Sur ces plans là. Les forces politiques principales sont toutes contaminées par ce qu’enfin chez nous on appelle l’islamo-bobo-gauchisme. Mammie Merkel est au bout du rouleau (‘mutty’) mais l’avenir à moyen terme ne s’annonce pas beaucoup mieux. Si nous n’avions pas nos propres boulets internes, et ils sont gros, la France pourrait être le leader incontesté de l’Europe pour notre meilleur bien être, mais là aussi ne rêvons pas.

    • GHOST dit :

      Non, la France n´est pas le leader incontesté de l´Europe même si elle possede la bombe atomique comme la Grande Bretagne.
      Pourquoi ne pas accepter la position de l´Allemagne qui fait le choix de continuer á se placer sous la « protection » des USA?
      La France possede-t-elle les ressources necessaires pour « fournir la sécurité » á tous les pays européens comme les USA le font depuis la fin de seconde guerre mondiale?

      • Carin dit :

        @GHOST
        Si vous entendez par là que pour prétendre remplacer les américains auprès des européens, il faut fabriquer des bombes nuc (light) à gravitation, seulement portées par nos avions, avec un système qui dit quand les tirer ou pas, forcer ces pays à acheter des industries pourries (Monsanto) au prix de l’or, et du coup autoriser les cultivateurs de notre pays à traîner l’Allemagne devant nos juridictions pour lui prendre des milliards d’euros, traîner les banques et industries européennes de pointe devant ces mêmes juridictions pour leurs prendre un max de pognon, tout en plaçant au cœur des sites banques/industries un système de contrôle (bien de chez nous) chargé de faire respecter nos lois, et occasionnellement nous transmettre leurs brevets ou techniques… etc..etc.. la France peut le faire… et même beaucoup mieux… nous sommes réputés auprès de la gent féminine du monde entier pour être de grands lovers!!! Du coup, tous ces pays européens prendraient même du plaisir à subir nos tendres assauts.

  42. Roméo Charlie dit :

    Depuis Yalta , la Germanie est occupée militairement par les yankees, c’est eux qui ont « autorisé » la reconstruction de l’Allemagne devant le péril rouge après 45, et les États de l’Est européens , culturellement proches de l’Allemagne, achètent du bouclier us avec les subventions EU (dindes volantes, missiles, etc) … pas facile de couper les pont. Une sorte de Tanguy a l’échelle politique.

  43. Anthony Stahl dit :

    une élite allemande qui pense la victoire de Biden va replacer les priorités américaines en Europe , grave erreur
    la politique américaine ne va pas changer sur certain dossier .
    AKK est une girouette utile à Merkel afin de s’affranchir du dogme Franco – Allemand
    donc Mr le président choisissez avec soin la votre ex :  » Vladimir Poutine  »
    Ceci n’est pas un choix exhaustif .

  44. ScopeWizard dit :

    Ah on est bien , tiens !

    Je rigole , je rigole …………….

    Développons le successeur du Rafale tout seuls , nous savons faire , des trois delta-canard , comme par hasard le nôtre a été le plus réussi , et laissons tomber cette coopération à la con qui ne nous mènera à rien de bon !

    Vous voyez bien ce qui nous attend si nous continuons ces conneries , juste histoire de partager les coûts qui certes promettent d’ être exorbitants …….. mais qui comme par hasard le seront peut-être beaucoup moins tout en répondant pleinement aux ambitions de départ dès lors que nous seuls seront à la tête des opérations ……………

    Quant à la dissuasion nucléaire Française , faisons vite comme les USA , partageons-là ; nos moyens sont équivalents , notre puissance idem , notre importance géostratégique itou , donc ce sera du pareil au même …………..et pardi !
    J’ ai l’ air de plaisanter , mais tel est bel et bien le risque que nous courrons avec par exemple de l’ écolo-bobo au pouvoir ……………….

    Outil de dissuasion financé depuis des décennies par notre bon argent à nous autres contribuables Français ( bah , non mais quel gros-mot ! ) , il ne faudrait peut-être pas oublier ce ch’tit menu point de mini-détail ……………

    N’ empêche qu’ avec ces brutos au sommet de l’ Olympe Élyséen je m’ attends à tout ………….. notamment à du brutal 🙁 ……………….mais au nom du ciel pourquoi avons-nous quitté Montauban ??? on ne devrait jamais quitter Montauban , jamais …………….. c’ est sympa Montauban 🙂 ………… et puis au moins il y a de la pomme , enfin pas que ! 😉

    • ron7 dit :

      Un Rafale Neo
      Taille légèrement supérieure et moteurs plus puissants !
      Est-ce possible ??

      • ScopeWizard dit :

        @ron7

        C’ est bien ce pourquoi je plaide depuis le lancement du NGF en tout cas ……….

        Une sorte de pendant au Super Hornet en variante Advanced , le Rafale actuel étant dans le rôle du Hornet .

        Il y a tout à redouter de ce partenariat voulu par Macron avec la bénédiction d’ une Merkel qui n’ en espérait pas tant ; je crains fort que les Allemands ne nous pompent tout ce que nous savons pour traîner des pieds puis nous laisser quiller au moment le plus critique avec possibles transferts direction les USA ou la Chine , ce qui à terme pourrait envoyer Dassault Aviation par le fond dans le sens où ce constructeur en serait réduit à ne plus jouer de rôle majeur dans la construction d’ avions militaires Européenne ……………..

        Telle est bel et bien ma grande crainte depuis le tout début .

  45. Royaliste dit :

    UNION LATINE (Portugal, Espagne, France, Suisse, Italie, Grèce (+ Wallonie et Chypre ?)).

    Faut négocier avec la Suisse pour qu’elle devienne la banque d’un « Franc Latin » en échange de quoi elle nous achète des Rafales puis Frexit surprise et fin de l’Euro. Les Teutons en PLS. Ce n’est pas faute de l’avoir déjà dit.

    La priorité c’est de virer nos politiciens Eurogaga et anti-Français.

    • GHOST dit :

      Royaliste@
      Vous voyez l´Espagne, le Portugal, l´Italie et même la Grèce accepter la France comme leader á la place de l´Allemagne? Vous voyez ces « pays latins » renconcer á la protection des USA pour se placer sous la protection nucléaire de la France?
      Soyez réaliste, la France n´a pas cette .. place que vous lui accordez.

      • Royaliste dit :

        @ GHOST

        Avec l’UE, les Allemands sont devenu trop gourmand et avec les tensions géopolitiques actuelles, ça commence à se voir franchement, ça finira bien par leur péter à la gueule.

        La nouvelle priorité des Américains, c’est de contrer la Chine, ils vont donc forcément procédé à des repositionnements tactiques. L’encerclement de la Russie peut être maintenu avec la ligne Angleterre -Flandre/Pays Bas -Allemagne -Ukraine (pays à majorité évangélistes-anglo-saxon-protestants)

        Nous (pays Catholiques) on va être sacrifié/abandonné. Sans compter que c’est nous qui sommes en première ligne de l’invasion Africano-Turque (« réfugiés »). On leur servira d’espace tampon.

        Ces nouvelle ligne de fractures devrait donner matière à réflechir aux autres latinistes.

        Sur tous ces pays Latins, nous sommes les mieux placés pour prendre le leadership car nous maîtrisons le nucléaire, l’aéronaval, la sous-marinade … Choses que nos traîtres de politiciens s’évertuent à saper « en préventif » car ils bossent pour l’oncle Sam/Merkel. Ces derniers ne voulant pas voir apparaître cette Union Latine qui leur ferait trop d’ombre dans la région Europe-Méditerranéenne.

        • GHOST dit :

          Royaliste@
          La France qui avait fait usage de la violence contre l´Église Catholique ne peut pas baser son futur sur une appartenance á la religion catholique. Pourquoi avoir fait la révolution et se retrouver entrain de citer les orgines catholiques?

  46. Mt dit :

    La France a totalement raison de prendre les choses en main au niveau de la stratégie européenne car si chacun reste de son côté à investir dans du matériels américain c’est pas dit que le américain viendrons à leur rescousse un fois qu’ils aurons encaissé l argent
    Après les allemand resterons des allemand et comme tout pays européen pensera à son propre intérêt avant toute chose
    Triste pour l’es projet comme le scaf et le char du futur

    • Parabellum dit :

      C est surtout la fin de l illusion allemande qui est un pays au mieux neutre ou uniquement trouillard des russes et nous devons vite penser une autre défense vraiment nationale française avec d autres moyens de frappe lointaine et de sécurité de nos abords et Zee .et dire qu on a arrêté les Hades parce que ça défrisait les allemands alors que la bombe américaine n irait pas loin …il est temps de revoir nos concepts de faire bosser nos savants et industriels français sans attendre un improbable soutien allemand .je dis ça ici depuis longtemps et helas a raison…

  47. Lassithi dit :

    Au bal des cocus, la France est la Reine du parquet.
    Allez, on regarde les choses en face et on fait enfin une Europe de la coopération avec des nations souveraines.
    Frexit, vite.

  48. Thierry dit :

    Tout ce qu’a fait Macron est voué à l’échec le plus cuisant et le plus humiliant avec une constance qui défie les lois de la nature.

    Bien mal bati ne dure jamais. Sa célébrissime arrongance, magnifiscente décomposition de la pensée de travers, illustrissime gourmet pour le foin, grand chambelland de l’ordre du désordre avec ruban jaune et noir, pourfendeur de la boite de couscous devant l’éternel, possédé par son chien qui en rigole, Son altesse à la plume de faisant a encore pondu un oeuf sans coquille qui s’est répandu sous ses talons et le fit chuter une fois de plus.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Tout ce qu’a fait Macron est voué à l’échec le plus cuisant et le plus humiliant avec une constance qui défie les lois …………………………….. etc, etc »
      De l’art consommé de faire des phrases* pour ne rien dire! 8 lignes pour dégueuler votre anti macronisme viscéral! Quelle analyse! Quelle expertise! Quelle lucidité! Dans la nullité, l’imbécilité crasse vous êtes vraiment au top!

  49. Mr Trst dit :

    La France a totalement raison de prendre les choses en main au niveau de la stratégie européenne car si chacun reste de son côté à investir dans du matériels américain c’est pas dit que le américain viendrons à leur rescousse un fois qu’ils aurons encaissé l argent
    Après les allemand resterons des allemand et comme tout pays européen pensera à son propre intérêt avant toute chose
    Triste pour l’es projet comme le scaf et le char du futur

    • GHOST dit :

      Selon vous c´est la fin du SCAF et du char du futur? Pensez-vous que l´Allemagne va retourner vers la Grande Bretagne et se retrouver en compagnie de l´Italie pour réaliser le projet Tempest?

    • Loufi dit :

      Des projets 100% français sont bien plus viables. Et qu’on viennent pas me sortir l’excuse du budget. Pour payer des RSA, des apl et autres conneries, là y en a du pognon. Pour sortir des centaines de milliards du néant pour les filer aux banques, là y encore plus du pognon… Alors se ne sont pas quelques milliards pas an a payer DES INGENIEURS ET TECHNICIENS FRANCAIS qimui vont changer la face de la finance mondiale…

  50. vrai_chasseur dit :

    Ce que dit la ministre allemande est assez pragmatique.
    Le stratégique inclut la dissuasion nucléaire.
    Macron réclame l’autonomie stratégique de l’Europe mais ne prend pas position sur l’extension de la dissuasion nucléaire française. Pour l’Allemagne, c’est flou. Donc le choix est simple : on reste US.
    Elle prend bien soin de dire que cela n’interdit en rien le renforcement des capacités militaires européennes.

    • FredericA dit :

      @vrai_chasseur : Votre remarque est pertinente et de bon sens. Malheureusement, elle passera totalement inaperçue dans le flots de critiques anti-Macron, anti-UE, anti-Allemagne, anti-… comme d’habitude sur ce blog (par ailleurs excellent) 🙁

      • Lassithi dit :

        @Frédéric A
        Vous avez raison, donnons tout au allemands et ils nous le rendront.
        Un dictons la bas dit, tout ce qui est à moi est à moi et tout ce qui est à toi se negocie….
        Comme vous êtes généreuse, donnez leur les clé de chez vous et vous verrez…

    • Michel dit :

      Pour la la dissuasion nucléaire au service de l’Europe c’est non et elle reste totalement sous contrôle de la France, ce qui est normal compte tenu des énormes ressources financières francaises investies pour celle ci depuis la 2 eme WW, et surtout a partir de la venue au pouvoir de C. De Gaulle , jamais démenti par tous les présidents qui se sont succèdes quelque soit leur couleur politique….

    • Carin dit :

      &Vrai chasseur
      Mr Macron a bien précisé le cadre de l’éventuelle extension de la dissuasion nucléaire française.. ce sont les allemands qui demandent à ce que les bombinettes française soient placées sous commandement européen… en gros sous leur commandement (puisque c’est eux qui mènent l’Europe)!
      Idem pour le porte-avions… sans même faire semblant d’acheter le moindre rafaleM…

      • vrai_chasseur dit :

        @Carin
        Les allemands ne sont pas idiots. Le schéma qu’ils proposent est le même que celui de la double clé US actuel.
        Ne pas oublier qu’il y a DEUX systèmes de dissuasion nucléaire US : celui du sanctuaire US et celui dédié à l’OTAN en Europe. Ils obéissent même à des protocoles de commandement distincts.
        Les allemands proposent exactement la même chose, mais avec le nucléaire français. C’est-à-dire :
        – la dissuasion nucléaire française reste telle qu’elle est aujourd’hui. Contrôle souverain unique pour et par la France.
        – une autre dissuasion est montée, européenne, basée sur la technologie française et commandée sur un principe de double clé similaire au système de commande US actuel.
        C’est cette extension du parapluie dont ils ont aussi proposé le financement.
        De ce point de vue, leur proposition est cohérente. D’autant qu’ils savent pertinemment que la dissuasion nucléaire française ‘pure’ est intouchable. Donc ce n’est pas ce qu’ils proposent. Ils proposent juste son extension.
        Je suis convaincu que cette proposition allemande est analysée de façon trop superficielle en France. C’est dommage.

        • Carin dit :

          @Vrai chasseur
          Ce que vous écrivez est tout simplement impossible, pour cause de prolifération nucléaire. Ce que la France propose
          ( placement de rafale ASMP/A sur des bases allemandes ou autre) est faisable… et cette proposition ne date pas de Macron, mais de 1988…
          de plus la sanctuarisation de l’Europe ne repose que sur la dissuasion française,(les B61 ne pouvant pas êtres larguées au delà des frontières de l’Europe, pour cause de destruction du porteur). La Pologne vient d’éloigner la menace, les pays baltes s’y emploient, que va t’il rester pour l’utilisation de ces bombes gravitationnelles, que les américains n’opèrent même pas dans leur arsenal??
          La demande allemande telle que vous la formulez, démontre juste de leur rare incompétence. Je ne suis pas loin de penser que la lettre d’AKK a été écrite par l’ambassadeur des states qui a souvent démontré par ses sorties que c’est l’administration américaine qui est à la manœuvre en Europe.

    • Ajm. dit :

      Vrai chasseur: Oui sauf qu’il n’y a aucune certitude que les US utilisent l’arme nucléaire pour protéger l’Allemagne, encore moins que la France en fait car une attaque contre l’Allemagne toucherait plus la France, voisin immédiat que les US à des milliers de km.

  51. capitaine 2 neurones dit :

    Ha ! Les zélites françaises sont masos… Elles aiment se faire humilier devant la planète entière… L’Allemagne aimerait bien mettre la main sur nos bombinettes et notre PA, quelle bonne blague !Jusqau’à quand va t’on dilapider l’héritage de CdG ? Frexit + Otanexit = indépendance nationale = maitrise totale du pays dont la monnaie et l’immigration qui nous font cruellement défaut à présent.

    • Sinope dit :

      Et on aimerait savoir alors comment vous gérez la sortie de l’euro, surtout vu le rôle bénéfique de la BCE actuel.

      • capitaine 2 neurones dit :

        De la même façon que la sortie du franc !

      • Océan dit :

        Il aurait déjà fallu que le gouvernement apprenne à gérer le Covid correctement,le rôle de la BCE se résume à balancer de l’argent gratuitement,c’est bien gentil mais la BF sait le faire aussi,c’est pas sorcier.
        Si c’est ça pour vous le rôle bénéfique de la BCE il vous faut pas grand chose alors,mais bon,il suffit que Macron face une petite annonce sur l’Europe même inutile pour vous exciter.
        C’est pas croyable,l’Ue à montrer son incompétence pendant cet crise et vous êtes en effervescence devant la BCE,vous savez qu’elle n’aurez rien fait du tout si les pays du nord s’était opposé totalement à ce plan ?
        Rappelez-moi qui nous a mis dans une tel situation ? Ha oui,Macron et donc indirectement l’Ue qui est son gourou.

  52. Momo dit :

    Thierry, donne nous ton vrai non, je suis sûr qu’il ressemble au mien.
    Et puis si tu pouvais essayer de réfléchir avant d’écrire cela nous laisserait plusieurs mois entre tes messages, ce serait mieux.
    Essaye d’y penser
    Ton Momo du Sud, prés de chez toi

  53. Félix GARCIA dit :

    J’apporte mon unique neurone en soutien à votre initiative !
    A présent, nous sommes légion !
    Montjoie !

  54. lym dit :

    Ce genre de sortie à la veille des présidentielles US est un pari risqué sur le fait que Trump ne sera pas réélu et que son successeur mettra moins l’Allemagne devant ses responsabilités… Rappelons que la bascule atlantique/pacifique au niveau des préoccupations de l’Empire s’est faite sous Obama.
    Puis tout cela pour quoi? Garder quelques B61 obsolète dont ils n’ont pas la clef!
    L’attitude allemande est tous simplement stupide et démontre une fois de plus qu’il n’y a vraiment rien de bon à faire avec eux en matière de défense.

  55. vachefolle dit :

    Je crois qu’elle devrait attendre la fin del’election US car si TRUMP repasse, elle pourra dire adieu a l’OTAN.

  56. Durandal dit :

    L’un n’empêche pas l’autre, donc pour moi les deux ont raison.
    L’OTAN est indispensable à l’Europe, mais ça n’empêche pas d’avoir un système de défense parallèle EU.
    Je vois 3 niveaux de défense, 1 National, 2 EU, 3 OTAN.

  57. vno dit :

    Des milliards partis en fumée dans des projets qui ne correspondent pas à la demande de nos état-major pour complaire aux faux-culs Allemands ! Des milliards accordé à l’Europe pour mettre de l’huile dans les rouages au détriment de notre pays, des millions d’étrangers incultes qui nous veulent du bien importés pour complaire au modèle Allemand qui dégouline chez nos pseudos industriels reclassés dans la finance et toujours prêt à vendre notre cul, un système de santé et protection sociale pillé qui s’écroule parce que le nombre de bénéficiaires n’est pas en adéquation avec les chiffres prévus pour la seule population française et pour lequel nous ne faisons rien sauf diminuer les retraites pour leur en donner une pour ne pas déplaire en Europe et dans le monde ( déplaire à qui au fait en dehors des voleurs ?). Malgré cela et le fait que les gens dans mon entourage de la gauche à la droite ne supportent plus cet état de fait et probablement une majorité de Français, nos politiques continus à faire les collabos pour une chimère et cette ministre qui nous prend carrément pour des merdes. On nous parle de risque de guerre civile ! la belle affaire, De Gaulle est mort en 1970, il ne sifflera pas la fin de l’épuration cette fois …

  58. basstemp dit :

    Tout ça, pour que l’Allemagne conserve une bombinette de merde (oui de merde) hors d’age datant de l’Adam & Eve de la guerre froide, qu’elle peut a peine espérer employer contre des colonnes de chars russes, chars russes qui de toute façon n’ont pas la moindre chance de venir un jour menacer l’Allemagne étant donné que la menace Poutine est avant tout un grand fantasme d’européistes et pseudo-démocrates-technocratiques bornés du bulbe jusqu’au trognon !

    Surtout a une époque ou de toute façon la Russie produit de l’anti-aérien performant a couts très abordables ! Cette politique absurde tête baissée basée sur la supposée détention d’une B61 et de l’achat du super-hornet pour la lancer, car aucun autre appareil capable et les USA se réservent le droit d’interdire toute adaptation d’un autre fighter pour forcer l’achat … Alors que ça serait tellement + pragmatique d’avoir un deal je vous autorise une adaptation pour vos eurofighter et s’arranger sur un autre achat + pertinent pour l’avenir …

    Que cette Allemagne de toute façon, joue en Europe un trouble jeu anti-civilisation européenne au sens qu’ils réfutent systématiquement a la demande française de se constituer une réelle force stratégique européenne comme si nous n’étions pas un continent, une civilisation digne d’avoir sa propre défense a grande échelle sortant de nos industries, de nos plans, nos décisions, nos engins ect … Voir pire : Elle joue même un trouble jeu en Europe en pariant sur la faillite de la France et une position ridicule sur 2 projets (1 Aérien avec le SCAF et 1 terrestre avec le futur MBT en question) pour jouer au forcing sur 2 possessions notables que la France dispose et qu’elle voudrait jouer de tout son poids pour nous voir nous français forcé de les partager avec eux :

    Soit notre siège a l’Onu que divers parlementaires allemands éxigent que nous en partagions l’usage avec Eux sous couvert d’Europe (mais en réalité eux puisque majoritaires sur tout les plans en Europe …)

    Et les clés de notre propre dissuasion nucléaire ou idem, ils ont décidé manifestement que la France doit remettre un double a l’Allemagne pour en gros, nous empêcher de tirer au cas ou … Puisqu’ils ont la B-61 ça ne peut pas etre pour autre chose non ?

    Bref …

    Et la France qui ne voit pas ce petit jeu , qui fait comme si elle n’avait pas vu que l’Allemagne joue un trouble jeu a l’encontre de tout les réels intérêts européens se comportant en pitoyable larbin de la politique US en Europe, US qui ne voient pas d’un bon oeil cette France nucléairement puissante et qui peut a tout moment poser sa capacité de nuisanse a l’Onu via son véto

    Moi ça me fout tellement la rage l’aveuglement crasse que notre classe politique s’impose envers l’Allemagne que je t’en déclarerais une guerre totale pour moins que ça !

    En tout cas, on peut y voir une part claire de l’agenda mondialiste ! Pour les mondialistes de toute façon, la France doit a tout prix tomber car elle gène !

  59. Nasser dit :

    Merci à tous pour vos commentaires. Il y a beaucoup d’idées intéressantes, construites et argumentées.

    C’est rare donc il faut le dire. Mais c’est encourageant.

  60. donas dit :

    je ne suis pas un militaire ni spécialiste en quoi que se soit de cette matière. Je me contente du bon sens trop souvent oublié.Ma lecture de la conduite des américains est qu’il envisagent une guerre partièle avec la Russie qui se limiterait au territoire européen. Nous en serions le théatre des opérations. L’armement nucléaire accordé à quelques pays européens étant conçue pour être utilisé si j’ai bien compris en cas d’invasion russe en Pologne ou autre pays limitrophes ses bombes ne seraient utilisables qu’en europe au cas ou des troupes russes entreraient en pays de l’OTAN alors que le RUssie manque de population nécessaire pour exploiter les propres richesses de son sol autrement plus riche que ce qu’elle pourrait trouver en ceux de ses proches voisins . Tout ce qu’elle veut du moins je le pense, c’est ne pas les américains à sa porte et sourtout elle veille à la défense de son territoire toute sa stratégie est axée sur cette intention. et nous ferions bien de l’imiter, je parle là en européen, en tant que français avant tout persister en notre armement nucléaire, ne soyons pas suicidaire. Ce serait une bien étrange défense que d’accepter d’être les enfants perdus des ètats unis dans la guerre que les Etats Unis mèneraient à leur bénéfice et la encore c’est à voir. Et en oubliant la Chine qui rirait bien à voir l’occident s’entre détruire. Elle n’aurait qu’à attendre que c’en soit fini. Elle n’aurait qu’à se saisir du flambeau de maitresse du monde qui lui tendrait les bras. Ce n’est que trop possible le bon sens nous ayant quitté

  61. Expression libre dit :

    Les Allemands, enfin les dirigeants, votent Biden. En réalité, une réélection de Trump n’est pas si mauvaise que ça pour l’Europe et son « autonomie stratégique ». Avec Trump, on devra se bouger. Avec Trump, le SCAF et le futur char ont de l’avenir à condition de ne pas se laisser piller par nos « amis » d’outre-Rhin …même si on n’est pas à l’abri d’un retournement de veste . Ceci dit, Trump ou Biden, les US resteront les US, un état impérialiste et voyou.

  62. Bob dit :

    L’Europe a besoin de l’Oncle Sam, comme l’Allemagne aussi d’autant plus aujourd’hui face à l’impérialisme du Tsarat de la poutine qui a annexé des territoires et du PCC qui est la première puissance économique et démographique. Le bloc occidental dont fait partie la France malgré ses problèmes identitaires est toujours d’actualité et nous avons besoin d’alliés car nous sommes trop faibles face aux blocs russo-hans. Les allemands et les français sont alliés et le sont par militairement aussi par l’OTAN avec les US. Le militarisme européen a entrainé 2 guerres mondiales et la ruine de notre continent, sans l’Oncle Sam nous serions sous la botte rouge du Tsarat avec ses hordes mongoloïdes (les problèmes identitaires changent avec les générations). Nous avons besoin de l’Oncle Sam et inversement surtout que la France a laissé tomber son autonomie stratégique en s’associant avec le RU dans le domaine du nuke. La France ne peut relever seule les défis de sécurité dans les prochaines années.
    J’ai adoré la pique que la ministre allemande a envoyé au PCC, je comprends pourquoi Zeus doit grincer des dents, lui qui manie la génuflexion han.
    Les allemands reconnaissent la nécessitaient d’avoir du nuke pour peser sur l’avenir mais ils ont besoin de bombes H US. Ils pensent qu’ils faillent augmenter les capacités militaires de l’OTAN mais cela prendra du temps en raison de la récession économique due aux financiers et au corona. La population allemande est anti-nuke car en cas de conflits durant la guerre froide, ils en auraient pris la gueule entre la RFA et la RDA et cela reste et ne changera pas demain surtout après les fermetures programmées de leur centrale nuke donc ils ont besoin de la France sur ce thème que la France devrait négocier pour faire payer une partie du programme nuke franco-britannique.
    Mais surtout l’article de presse est destinée au futur président US comme la ministre le dit et non aux européens.

  63. Plusdepognon dit :

    Il n’y a éventuellement qu’à Paris qu’il y a des surpris :
    https://www.diploweb.com/Politique-etrangere-et-securite-dans-les-think-tanks-allemands-mode-d-emploi.html

  64. Marenostrum dit :

    La ministre allemande de la défense a déblatéré un discours carriériste et de politique politicienne en rien en phase avec le mouvement de plaque tectonique qui s’est mis en branle.
    On sait très bien qu’en Allemagne l’Otan à un rôle très structurant pour l’armée et qu’ils dépendent du parapluie nucléaire américain. Elle ne va pas s’amuser à remettre en question cette alliance comme peut le faire Macron de manière explicite.

    Évidemment elle va devoir avaler de plus en plus de couleuvres lorsque Trump sera réélu.

    • GHOST dit :

      C´est un choix de l´Allemagne et pas seulement d´une ministre de la défense. Pourquoi l´Allemagne (et les autres pays membres de l´OTAN) va quitter la « grande parapluie nucléaire » des USA pour chercher refuge dans la « petite parapluie nucléaire » de la France ? Quelle est la logique ?

      • Aymard de Ledonner dit :

        Mais y a t’il toujours un parapluie US? Un très grand parapluie qui ne s’ouvre pas quand il pleut n’est que de peu d’utilité…..

      • Marenostrum dit :

        Vous avez mal compris mon propos. Je n’ai pas écrit que l’Allemagne devait se mettre sous la protection de la dissuasion française. J’ai juste mis en exergue le fait que cette ministre a fait un discours essentiellement à l’attention des EU et de son électorat.

        Ce discours politicien ne remet pas en cause la coopération industrielle franco-allemande dans le domaine militaire et spatiale.

        Pour faire court, il ne faut pas prendre ce discours argent comptant et l’interpréter comme un mauvais signe pour l’autonomie stratégique européenne.

        Nous savons tous ici que les allemands ne peuvent pas s’affranchir ouvertement des américains comme le fait la France. Ils useront volontier du double discours et du en même temps le temps qu’il faudra.

        Pendant ce temps la « désitarisation » avance en France et le SCAF est sur les rails…

        Et non à votre affirmation que toute l’Allemagne épouse à la lettre le discours de madame la ministre. Le paysage politique et l’opinion publique allemande sont infiniment plus nuancés.

        Récemment un sondage à permis de constater que les populations allemande et néerlandaise sont plus favorables à un alignement franco-allemand que d’un rapprochement avec les américains.

  65. Douze dit :

    Amusant de relire cette prise de position aujourd’hui. Il faut sortir Annegret Kramp-Karrenbauer du formol : la Pax Americana n’est plus. Même si Joe Biden passe, ce qui semble délicat tout de suite, il ne pourra plus suivre la doctrine interventionniste Clinton/Obama. Les choses se compliquent pour les Allemands otanisés.

  66. Tempo dit :

    L’Allemagne a une vision purement mercantile de l’Europe et de sa relation avec les US. En outre, sa fiabilité est remise en cause du fait de sa démographie déclinante compensée par des diasporas qui auront tôt ou tard une influence sur ses choix géopolitiques comme en atteste la crise actuelle avec la Turquie. A cela s’ajoute la redoutable complexité des processus de décision liée à sa structure fédérale. Il appartient donc à notre exécutif de rester vigilant dans ses coopérations en matière de défense en préservant son autonomie stratégique, c’est la seule monnaie d’échange qui lui reste
    Cela passe par la maîtrise d’oeuvre de ses programmes d’armement où la France doit jouer son rôle d’intégrateur et défendre ses avantages technologiques différenciants en multipliant les accords bi-latéraux de façon à se doter des briques technologiques qui lui font défaut ou qu’il est trop onéreux de développer sans cofinancement.
    Il est donc utile de participer à tous les programmes européens qui la concernent pour partager les dépenses autant que possible mais tout en gardant à l’esprit qu’elle doit rester en capacité de conduire ses programmes essentiels en totale indépendance

  67. Maya dit :

    La seule chose qui intéresse le mercantiliste et cupide allemand , est de vendre des bagnoles pour faire entrer du fric dans les caisses pour payer les retraites de son pays de grabataires.Il ne faut pas lui demander une réflexion géostratégique.Les USA , c’est des exportations de bagnoles et de machines-outils donc du pognon pour les vieux clients de Mercedes.Pas question du coup de fâcher les américains.

  68. batgames dit :

    Évidement tous ces pays ont été névrosés par les anciennes guerres c’est logique qu’ils croient que se réfugier sous un parapluie d un dominant .mais faudrait qu’ils atterrissent de leurs nuages .pour avoir la paix il faut faire voir sa force .l’europe a 550 millions d’habitant .plus que les usa et ces idiots de pacifistes croient que les amerloques vont revenir se faire tuer pour eux dans le futur .ils sont cons ou quoi ces petits états européens ???? L’Europe aurait plus de fric que les amerloques .on annonce en plus une guerres civiles aux USA .et vous voulez comptez sur un pays comme cela .l’europe doit se réunir et éliminer le problème islamistes tout en créant une vraie défense européenne sinon tout va voler en éclat en europe comme aux etas unis

    • GHOST dit :

      Mais pourquoi pas? Deux fois, ils sont morts pour liberer la France.. Recement en Bosnie… sans les amerloques on se demande comment cette guerre allait finir.
      Visitez les tombes des amerloques en Normandie de temps en temps.

  69. jp dit :

    que ca soit Biden ou Trump, les priorités US sont l’asie et la chine et mettre leur ressources la bas, bloquer la russie sur le plan économique côté européens, faire payer les européens qui avaient un parapluie US gratuit.

  70. L'amiral dit :

    Non le barbier c est un progressiste notoire fanatique donc refaire alliance avec l’angleterre ne pourra pas se faire même sans lui a la manœuvre pour le Brexit.parce les anglais se mettrons sous parapluie amerloque de toutes façon .souvenez vous de churchillqui choisira toujours le grand large des océans plutôt que De Gaule quand les deux monstres politique se disputer à cause des positions de Roosevelt et là ce sera pareil en 2020 /2030 .bref changer les acteurs ne change pas le scénario qu on soit dans une pièce de Molière ou de Shakespeare c’est un fait .donc arrêtons de rêver. On restera seul tot ou tard

  71. breer dit :

    Mais que ferait l’Allemagne, du moins ses dirigeants si un conflit ouvert commençait entre la Grèce et la Turquie, ou bien entre la France et a Turquie, avec leur dizaines de milliers de ressortissants turques sur leur territoire ??? ils ne prendront sans doute aucun risque, si ce n’est des rodomontades et gesticulations politiques habituelles tellement à la mode chez les dirigeants occidentaux. Il n’y a plus aucune Europe de la défense, car l’Europe est parasitée par de multiples factions étrangères de toutes parts.

  72. Plusdepognon dit :

    Pendant ce temps là, personne n’en parle, mais c’est une situation qui va nous arriver très vite et très fort pour nous imposer nos choix :
    https://www.lopinion.fr/edition/economie/deficit-public-a-derive-pas-seulement-a-cause-covid-228185

  73. Chat Rôti dit :

    il faudra bien sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN… on est arrivé au bout de cette logique inféconde… on peut descendre encore un peu, mais jusqu’où ? … L’Allemagne n’a aucune intention de recréer l’Empire de Charlemagne avec la France… La France doit donc se penser elle-même, comme une puissance moyenne autonome. C’est ce qui est de toutes façons probable dans le monde de demain. Donc, autant prendre les devants. C’est vrai que la rupture avec les vieux intérêts stratégiques et financiers atlantistes va être compliquée, mais c’est indispensable.

  74. werf dit :

    Il faut revenir aux fondamentaux allemands qui n’ont pas changé depuis la fin de la guerre. L’Allemagne ne veut pas d’un leadership français politique et militaire au niveau européen, je l’ai constaté dans toutes les négociations à Bruxelles. L’Allemagne veut conserver et accroître son leadership économique et financier. Elle a parfaitement réussi avec l’euro et la BCE à Francfort. L’Allemagne considère qu’elle doit avoir une place au Conseil de sécurité de l’ONU compte tenu de son poids en Europe et accepterait, au pire, un siège « tournant » pour l’Union européenne avec les seuls grands pays. L’Allemagne ne veut pas d’une stratégie européenne de défense car, comme sa population depuis la guerre, elle compte sur les Etats-Unis et sur le commandement intégré dirigé par les USA au sein de l’OTAN. La coopération en matière de défense est acceptée pour bénéficier des crédits du fonds qui vient d’être créé et pour favoriser son industrie de défense. Elle a réussi déjà avec Airbus et essaiera d’avoir le leadership pour tous les matériels qui peuvent être produits par son industrie en profitant au maximum des transferts de technologie. Elle ne veut pas être dépendante de la France, ni de l’UE, en matière de politique étrangère (cf. la Libye et la Turquie). Elle veillera toujours à respecter la minorité musulmane et principalement turque pour 2 raisons, la politique intérieure et le besoin d’une main d’oeuvre pas chère et qualifiée. Conclusion : Macron a fait une erreur d’analyse poussé par les lobbys européens et germanophiles du Quai d’Orsay qui lui ont vendu l’Europe fédérale, basée sur le couple franco-allemand. Cette erreur se double d’une méconnaissance totale de la volonté d’une grande majorité des 27 de conserver leur souveraineté en matière de politique étrangère et de défense. Il n’accepteront jamais un transfert de souveraineté à l’UE qui d’ailleurs devrait être pris à l’unanimité. Impossible pour de nombreuses années vu le contexte sécuritaire et d’immigration.

  75. Max dit :

    Les allemands brossent dans le sens du poil les USA, notamment Trump et ses toutous républicains afin de garder un maximum de troupes US sur leur sol !

    • Max dit :

      La grande peur américaine serait un rapprochement stratégique entre Allemagne (industrie, ingénierie) et Russie (ressources naturelle). le logiciel républicain est resté en mode pré-RFA.

  76. toto dit :

    Ouai enfin pour macron c’est l’Europe de la défense sous commandement Français.
    Mettons nous dans la peau d’un Allemand ou d’un Européen de l’est….
    La France veut crée une armée commune mais garde la primauté sur son siégé permanent au conseil de sécurité et sur l’arme atomique donc concrètement qu’a t elle à offrir ?
    L’Europe de l’est craint une invasion Russe qui serai de toute façon continental, qu’est ce que la France va changer avec 200 chars et 80 000 pax ? L’armée Française n’est pas assez grande (sens du nombre pas de la qualité hein) et est dispersée au 4 coins du globe.
    Et on arrête tout de suite de croire qu’elle sacrifierai Paris pour Vilnius, Varsovie ou Budapest (je parle nuke la)
    Donc en conventionnel ou nucléaire elle ne suffis tout simplement pas pour une dissuasion efficace.
    De plus le reste de l’Europe n’est vraiment pas chaud pour la suivre dans son aventure africaine et MO ce son des pays qui préfèrent le business et non le grand jeu géopolitique et cela leur réussi bien (ils étaient pas emballé a aidé au Mali).

    • jp dit :

      a l’époque, on avait les char pluton pour bloquer les 20000 chars de varsovie.
      aujourd’hui on a 30 rafale avec des missiles asmpA, de toute façon il est clair que les russes lanceront leur nuke avant d’attaquer. entre puissance nuclaire, on nuke first. je vais rejouer à fallout

  77. Urtaca dit :

    Une donnée à intégrer : le nombre de binationaux germano-américains dans les sphères dirigeantes allemandes, publiques ou privées. Quand on travaille assez longtemps avec eux, c’est impressionnant à découvrir.