CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Les Navy SEALs ont libéré un ressortissant américain retenu en otage au Nigéria

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. Made In France dit :

    Vu les moyens déployés, effectivement, il ne valait mieux pas se faire illuminer…
    5 saloperies de moins…

    • tartempion dit :

      Serait-il envisageable que les américains forment les forces constituant le service action de la DGSE afin d’accroître leur efficacité eu égard de leurs échecs successifs ces 40 dernières années ??? L’exemple de l’opération menée en Somalie le 11 janvier 2013 pour libérer Denis Alex détenu était à mon sens une démonstration d’amateurisme. D’ailleurs du début de la mission jusqu’à cette fin tragique , Denis Alex ne fût qu’une victime de la rare incompétence de sa hiérarchie . Rappelons juste pour replacer les faits dans leur contexte , qu’il fût capturé , le 14 juillet 2009 dés le premier jour de sa mission à l’hôtel Sahafi à Mogadiscio. Comme si dans ce pays , on pouvait introduire des agents blancs incognito…..Je ne reviendrai pas sur la tentative d’exfiltration lamentable avec dépose en hélicoptère à proximité immédiate de la cible ….Il semble que les pontes de la DGSE ignoraient qu’en Afrique les gens possèdent maintenant un téléphone portable .

      • fabrice dit :

        Bon, c’est facile d’écrire dans son fauteuil…Je suis sur que nos hommes ont fait pour le mieux. Quand on lance ce genre d’opération, il faut accepter qu’il y a des risques et que quelque chose puisse ne pas marcher. Il faut apprendre de ses erreurs et ne pas les renouveler. Nos hommes ont besoin de soutien.

      • Sacha dit :

        Si ça tenait qu’à moi je vous engagerais direct. Malheureusement c’est le toubib et son redoutable argument massue (« p4 ! ») qui a le dernier mot… Dans quel monde vit-on mes aïeux…

        • tartempion dit :

          Vous proposez de généraliser la psychiatrisation des relations avec vos détracteurs , ce mode de fonctionnement vous rassure peut-être mais conduit assurément à nourrir un système pyramidal totalement inefficace .Je suis certain que si les commandos désignés pour participer à l’exfiltration de Denis Alex avaient été sollicités pour proposer des solutions opérationnelles adaptées au contexte , ils auraient rejeté sans aucune exception une mise en place héliportée et auraient privilégié la discrétion avec un largage à haute altitude et une pénétration sous voile sur l’objectif ,ce qui tombe sous le sens lorsque l’on connait la région .

      • mich dit :

        Bonsoir , c ‘est fou comme certains n ‘ont pas peur du ridicule et n ‘ont pas une once de modestie , lamentable vous dites ,c ‘est plutôt votre commentaire navrant qui est lamentable monsieur je critique tout ,surtout son pays et son armée d ‘ ailleurs (enfin je crois ?)

      • Tertia Optio dit :

        Commentaire lamentable digne d’un Christophe Gomart qui ne connait rien au S.A ….Tu y étais? Pour info il y avait des Seals (Team Six) présents lors de l’opération…. Et oui…tartemuche quand on ne connait rien on ferme sa gueule!!!

        • Tintouin dit :

          Vous parlez de Gomart, qui est partisan de la fusion des forces spéciales et du SA. Il s’appuie justement en cela sur le modèle anglo-américain, qu a démontré sa petinence. J’ajoute pour avoir lu son dernier livre, que Gomart ne nie pas la néssité de disposer à la DGSE de spécialites des opérations clandestines.
          Mais qu’en revanche une opération telle que celle de libération de Denis Allex était une opération de guerre de libération d’otage, car engageant de gros moyens comme les Tigre.
          Qui correspond typiquement au savoir faire et au spectre d’intervention des forces spéciales.

  2. Tankaboum dit :

    Ils ont de la chance, il n’a pas eu le temps de se convertir et de leur cracher à la gueule une fois libéré….mais on voit quand même que les élections arrivent…

    • twouan dit :

      Bien que ce ne soit pas forcément agréable a entendre, le syndrome de Stockholm est une réalité. Ce serait judicieux que nos medias laissent les ex otages se reposer. Un peu de compassion pour nos otages, merci.

  3. Titeuf dit :

    Good job !!!

  4. Clavier dit :

    Trump devra une fière chandelle à la SEAL six team …..

  5. Ah Ca ! dit :

    La question reste d’où provient l’info de la CIA ?

    Six porcs armés voudrait dire qu’il y avait organisation. Même en Afrique, si organisation veut dire communications maitrisées… Certains de ces porcs ont été formés par des services et qu’importe lesquels, en attendant, en principe ils connaissent leurs points faibles et nos méthodes. Il est vrai que la bas, il faut parfois les reformer chaque matin et après la pause de midi mais pour trouver les bars et le puttes… pas besoin de former c’est en mode autodirecteur.

    J’ai du mal a croire qu’ils se soient laissés traqués par leurs portables. Possible

    Les américains n’ont ils pas plutôt mis en œuvre leur drones basés au Niger.

    Finalement, que faisait le type dans cette zone ? Retour aux sources… un illuminé paix et amour ? Fils de pasteur noir ou moine tibétain… c’est pas tout à fait une zone stabilisée. Mission d’infiltration ?

    Les anglais ou la France ont ils joué un rôle ?

  6. Thaurac dit :

    Bien vu, ils n’ont pas fait dans la dentelle…
    On va avoir des pleureuses dédiées qui vont nous dire, les pauvres si les méchants colonisateurs n’avaient pas….bref, la même ritournelle
    le dernier à s’en tirer vivant peut devenir Marabout avec le pot qu’il a eu (ou alors, mais chut…)

    • Sybille Meirhaeghe dit :

      ils reconnaissent leur méchanceté sur les asiatiques les arabomagrhebins par contre les crimes sur les noires, et ils aussi dire qu’ils ont donné l’indépendance sans combat sans violes sans tortures sans nappage sur les villages afrikin merci la france pour ta générosité

  7. Plusdepognon dit :

    Du professionnalisme et un peu de chance, ça s’est bien passé, bien joué !

    Les forces spéciales US se sont redéployées, notamment vers la zone des 3 frontières :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/04/19/afrique-21080.html

    La critique complète de l’embuscade de Tongo-Tongo est disponible :
    https://www.cnas.org/publications/reports/working-case-study-congresss-oversight-of-the-tongo-tongo-niger-ambush

    Pour les amateurs de barbes et Oakley :
    http://atavist.mg.co.za/inside-the-secret-world-of-us-commandos-in-africa

    L’AFRICOM doit toujours déménager suite au caprice trumpien :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/31/l-africom-demenage-et-toujours-pas-en-afrique-21363.html

    Au Mali, la formation des soldats par les américains n’a pas donné un bon résultat, mais ce n’est pas le seul endroit où ça se passe pas comme prévu :
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-est-et-australe_politique/2020/09/08/bras-de-fer-americano-turc-sur-la-formation-des-bataillons-somaliens,109604220-ar1

    Ce n’est pas réservé qu’aux américains, ni qu’au registre militaire :
    https://www.bruxelles2.eu/2020/10/la-formation-des-garde-cotes-libyens-aux-mains-des-turcs-mauvais-signal-pour-les-europeens/

    • mich dit :

      Merci pour la lecture , pour l ‘ Africom ce serait marrant en Norvège !

    • Max dit :

      Mauvais signal pour l’Europe que la Libye deviennent « Sœur musulmane » (si je puis accorder ainsi)…
      Le Qatar manœuvre avec la Turquie pour le GNA. Certe reconnu par l’ONU mais l’Assemblée Nationale (ANL) élue ensuite a voté pour un changement de gouvernement…Non appliqué et début d’embrouille sur fond tribal ! Yallah…

      lol Incroyable que l’état préféré de Sarkosy (aux 45 min de conférence à Doha à + de 20 000 €) bénéficiant d’exonérations fiscales en France pour ses investissements ait été autant armé par notre Complexe militaro-industriel. Comme quoi le pourfendeur de Kadhafi avec BHL pourraient nous avoir mis en situation où des Rafale nous bombarderaient un jour !
      Génial !

  8. Gandalf dit :

    Bien joue.

  9. Thomas dit :

    Opération assez phénoménale j’avoue : des avions déployés depuis le sud de l’Espagne jusqu’au Nigéria ? Cela fait 3 000 km aller et 3 000 retour ! Pour sauver un homme ! Respect.

  10. patex dit :

    Bien joué.
    Cependant, une question me taraude. C’est une bonne situation, ça, fermier au Niger?

  11. Biskotto dit :

    « Souvent, et en fonction de leur « valeur » symbolique, les personnes ainsi kidnappées sont ensuite cédées, contre de l’argent, à des groupes terroristes appartenant à la mouvance jihadiste. Comme Boko Haram ou l’ISWAP [Province de l’État islamique en Afrique de l’Ouest] au Nigéria. »
    C’est de l’esclavage et du kidnapping comme aux plus belles heures des heures les plus sombres…

  12. aleksandar dit :

    Belle opération couronnée de succès

  13. Raymond75 dit :

    Très belle opération, qui pourrait inspirer un film à venir. Au delà de l’entrainement de ces commandos, les US disposent de moyens considérables, qu’ils peuvent mettre en oeuvre très vite (dans le cas présent depuis l’Espagne pour intervenir au Niger).

  14. CortoM dit :

    @Ah Ca !
    Pour les infos dans un premier temps Tenax AVT LLC, Madisson Missouri qui était sur place

  15. Belzébuth dit :

    Une mission qui a demandé des moyens: quatre MC-130J Commando II, quatre Osprey CV-22, un Ghostrider AC-130J, un P-8A Poseidon, 6 KC-135R Stratotanker, SEAL Team Six DEVGRU pour libérer l’otage Philip Walton au Nigeria.

  16. Pythagore dit :

    Hum … Au vu de la débauche de moyens utilisés depuis Moron / Espagne ( et d’ailleurs), m’est avis que le Philip Walton en question n’était pas seulement un simple cultivateur perdu dans sa ferme située au milieu de nulle part, mais … quasiment au centre de la zone de Barkhane. On peut penser qu’il constituait une « high value person » comme disent les US.

    • JeanJosé dit :

      En période d’élections aux US tout otage américain est « une high symbolic value person », même un fermier sans le sous

    • PeterR dit :

      Sa valeur peut seulement être le budget pub payé aux frais du contribuable et donc hors frais de campagne en cette période d’élection.

      Ceci dit good job. Ca fait 5 ordures de moins et un message pour les autres : évitez de vous en prendre à nos ressortissants.
      Le corolaire est qu’ils s’en prendront de préférence aux ressortissants de pays ne pouvant ou ne voulant pas déployer de tels moyens.

      Les russes sont rarement enlevés ou alors pas très longtemps :
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-journaliste-russe-arretee-en-iran-liberee-et-de-retour-en-russie-20191010
      Ils ont du rappeler aux iraniens comment ils avaient traité des précédents (renvoi en petit morceaux d’un membre de la famille d’un dignitaire iranien)
      Il faut dire qu’ils ne font pas dans le détail même au prix de la vie des otages (Beslan, etc …)
      Je pense que je préfèrerais être citoyen américain que russe dans de cas de figure …

  17. stef dit :

    Tartempion,
    On ne se connait pas! mais tu es qui pour « analyser » et juger une opération, de surcroit une Libé d’otage! aussi complexe que celle-ci! Honte à toi d’ouvrir ta g… sur une opération de cette envergure, p… on laisse vraiment intervenir n’importe qui sur ce site… j’aimerai connaitre ton background… sûrement le pantalon de treillis sur les chevilles à 16h45 pour rejoindre « maman » allez va faire de l’airsoft et te b… sur ZERO DARK THIRTY! Pov’naz
    J’en peux plus de ces mythos sur ces réseaux…
    Kenavo à tous et désolé mais ça fait du bien de se lacher (bim, bim!)

    • Kohps dit :

      Tartempion est au mieux un troll russe ou au pire un idiot qui cherche les réactions. Ne vous inquiétez pas. Aucune personne suivant régulièrement ce site ne lui prête plus aucune attention. C’est un bruit de fond.

    • tartempion dit :

      Ne vous en déplaise ,l’unité de commandos parachutistes qui était chargée de libérer Denis Alex avait un devoir de résultat qu’elle n’a pas été en mesure d’honorer .La crème de la crème de notre armée a été mis en déroute par une poignée de somaliens faméliques , en claquettes et armés de vieilles kalachnikovs .D’ailleurs , j’espére bien qu’une commission d’enquête sous le sceau du secret défense a fait la lumière sur cette affaire .Si les soldats ne sont pas en cause , les chefs eux le sont . Ils doivent d’ailleurs être rongés par un terrible sentiment d’échec se conjuguant à la honte d’avoir donné l’ordre d’abandonner sur le terrain le corps nos deux nos soldats. Comble de l’infamie , les ravisseurs ont filmé les dépouilles de ces deux malheureux , lâchement abandonnés par le pouvoir politique . Hollande chef des armées et Le Drian ministre de la défense ont tous deux une responsabilité totale dans cet affront fait à la nation , c’est en effet eux qui par lâcheté ont donné l’ordre aux militaires de stopper immédiatement la mission dés qu’ils ont su qu’elle ne se passait pas conformément aux prévisions. Je vous suggère par conséquent de diriger vos attaques personnelles envers celles et ceux qui étaient aux affaires à cette époque et qui n’ont pas été à même d’assumer jusqu’au bout les responsabilités politiques liées à cette opération .

      • jean la gaillarde dit :

        Le problème est que vous vous permettez de juger d’un échec, sans en connaître les tenants et les aboutissants. Vous vous permettez de juger également les adversaires comme des Somaliens faméliques, en claquettes et armés de veilles kalachnikovs. Et c’est là que vous apparaissez comme un trolls car, même une veille kalasch et bien sachez qu’elle tire du 7.62 et que ces même Somaliens famélique ont mis en déroute la grande amérique (voir la chute du faucon noir). Allez, prenez du recul et soyez assuré que lorsque nos FS ou le SA de la DGSE monte une opération, l’objectif est de réussir. Lorsque ça merde, je peux vous assurer qu’il y a du rapport dans l’air car, vis à vis des pays étrangers, on baisse en estime. Donc soyez plus respectueux des gens qui vont au casse pipe et qui effectivement, peuvent rater leur mission. C’est sûr que derrière sa PS4, lorsque l’on rate sa mission, on refait la partie. Là non !!!

  18. mich dit :

    C ‘est surprenant la présence de ce P8 même si je sais qu ‘il ne fait pas que chasser le SNA , surtout qu ‘ils devaient aussi avoir à disposition drones et satellites.En tout cas le vol a du être long en V22 , il est pas très rapide cet engin ,cette une opération qui a demandé beaucoup d’ endurance à tout point de vue , peut être que cela sert aussi de démonstration de force ?

    • Cricetus dit :

      565 Km/h, c’est très respectable: les C-130 ne devaient pas aller beaucoup plus vite.

  19. cedivan dit :

    A propos d’otages américains, j’ai toujours trouvé étrange cette femme libérée par nos commandos marines avec 2 morts à l’issue, récupérée en vitesse par les US mais on n’a jamais rien su sur elle. Des infos ?

  20. Wrecker47 dit :

    je reste admiratif de ces garçons des Forces Spéciales et des Services secrets de faire un tel travail avec les risques encourus !J’admire aussi les équipages de Gunship sans qui le repli avec des otages risquerait dêtre problématique d’autant plus que tous ces Kidnapeurs disposent de plus en plus souvent de missiles type Fight and Forget …du même type qu’en Afghanistan à la période Soviets…et là Gunship ou pas , »tout le monde descend »!…

    • tartempion dit :

      @ wrecker 47 , votre niveau d’anglais semble être à la hauteur de vos connaissances militaires ….Ni la section d’épreuve ou le Covid n’auront eu raison de vous , Bravo pour votre longévité ….Poursuivez comme cela et on vous proposera pour porter la main du capitaine d’Anjou sur la voie sacrée lors d’un prochain Camerone.
      Ha ha ha , sacré Wrecker !!!

  21. Max dit :

    Assurément les USA bénéficient d’une couverture satellitaire sans aucune mesure, de quoi rendre jaloux l’Armée de l’Air et de l’ESPACE… Quand on voit les moyens mis en oeuvre dans un temps si court, la France ne peut faire cela.
    Il lui faudrait rallier ses moyens de lieux disparates et donc perdre un temps précieux qui permettrait aux ravisseurs d’être plus en profondeur.