Un cargo est entré en collision avec un dragueur de mines de la marine grecque au large du Pirée

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. Majik dit :

    L’expression « dégats importants » est relative, il doit « manquer » un quart du navire.

  2. Alpha dit :

    « le cargo l’a heurté au niveau de sa poupe, entraînant une voie d’eau. »
    Une voie d’eau ??? Ah oui ! Tu m’étonnes !!!! Il n’y a plus de poupe !!!… 😮
    En même temps, 750 T d’un côté, 50 000 T dans l’autre !

    • joe dit :

      Même constat. Une voie d’eau, bon ça va le faire… et puis la photo avec juste 15% du navire qui a juste été désintégré. Il n’est pas prêt d’être opérationnel.

  3. haut de games dit :

    un cargo Portugais avec des marins Turcs en contrat déterminés certainement !
    Woauffuf …y’a pas de morts c’est le principal

  4. hadrien dit :

    dégâts important……il est carrément coupé en deux, à se demandé comment il flotte encore

    • Fred dit :

      @ Alain d

      Drôle mais pas gentil ;o)
      Dans le premier et troisième cas, le feu a débuté dans un conteneur, et Maersk est le premier opérateur mondial …

      … Et interessant : le premier article laisse songeur sur la détermination de responsabilités sur ce type d’incendie, qui paye, comment, à qui, et quoi. Compliqué !

      • Alain d dit :

        On ne peut pas écarter à un brouillage de la part de COSCO, puisque ce port lui appartient? :>))
        Et le 1er opérateur mondial pourrait être : Ocean Alliance: COSCO + CMA CGM + Evergreen + un 4ème absorbé par COSCO. Ou l’alliance 2M (Maersk + MSC).
        Maersk est le 1er transporteur

  5. Honneur dit :

    Mr Lagneau … C’est plus une voie d’eau çà !!! ;-)))
    C’est une moitié de bateau ;-))
    Voici une photo sous un autre angle avec le cargo en fond…

  6. Honneur dit :

    Le lien de la photo est beaucoup trop long, il suffit de taper « Maersk Launceston Kallisto » dans google

  7. breer dit :

    purée il est bien arrangé… on se demande comment ça peut encore arriver pour des navires des marines militaires avec tous les moyens de surveillance radar, et de veille humaine, à moins d’un brouillard à couper au couteau, ou d’une grosse mer, d’une éventuelle erreur dans un ravitaillement en mer, ou de manoeuvres délicates dans un port…

  8. breer dit :

    ou d’une panne de machine en se retrouvant dans l’axe d’un navire marchand avec aucune personne à la veille…

    • Jean-Marie H. dit :

      Tous les plaisanciers de haute mer savent ça : quand on est en travers d’une route de cargos, l’on ne peut pas se permettre de tomber en panne (panne de vent pour un voilier, panne de moteur).
      Par conséquent il faut avoir un moteur auxiliaire (même de faible puissance) pour dégager ou avoir une radio pour signaler le problème et le cas échéant se faire remorquer.
      Mais il semble qu’une certaine pudeur interdise à ces marins grecs de demander de l’aide et qu’ils préfèrent se faire percuter la poupe.
      Pythéas et Ulysse ne sont plus qu’un lointain souvenir.

      • Paul Letissier dit :

        Même nos SNLE sont équipés d’un moteur auxiliaire qui leur permettra de regagner leur base, en surface, en cas de panne du moteur principal .

  9. Aymard de Ledonner dit :

    Dire que la KNM Helge Ingstad « a du être renflouée » est exact mais c’est une manière sympa de présenter les choses : on se dit qu’elle pourrait être réparée.
    En fait elle a coulé et si elle a été renflouée c’est surtout pour ne pas laisser l’épave telle quelle car une réparation n’est pas envisageable.
    Pour ce dragueur de mine, il ne va peut-être pas couler mais ça risque d’être la fin pour lui aussi.
    Une coque composite de 40 ans d’age qui se fait pousser par un porte container de 50 000 tonnes…
    Encore heureux qu’il n’y ai que des blessés au vu des dégats.

    • 에르메스 dit :

      En soi la réparation semblait possible, mais estimé à 3 fois le coût du navire…
      Y’a des limites à vouloir mettre des rustines quand même.

      • Clavier dit :

        Vous semblez aussi bien informé que les ados indiens de Youtube écrivant à propos des achats que devraient faire l’armée de l’air indienne…..

  10. anatide dit :

    chinois ou musulman l’affréteur?

  11. LaCuscaPsd dit :

    En parlant de la Grèce, ils vont acheter 20 f35, 6 vont arriver en 2022 en même temps que les 6 premiers rafales ! https://greekcitytimes.com/2020/10/27/pompeo-f-35-greece-turkey/

    • Michel dit :

      Normal les Américains ne savent pas quoi faire pour fourguer leur dinde donc ils promettent n’importe quoi , et la formation sur les F35 vous croyez que les pilotes Grecs vont l’acquérir en 1 an ? Les F35 sont probablement proposé pour remplacé les F16 les plus anciens…..
      Et quand vous parlez des Rafales les 12 premiers « d’occasion » seront livré avant (2021) et 6 neufs en 2022/2023 mais en attendant la commande Grecs de Rafales n’est toujours pas passé !
      Donc pour les F35 à moins que les Américains les donnent je ne vois pas les Grecs avoir les moyens financier pour les payer, surtout qu’il y a aussi les frégates qu’ils désirent acquérir … à mon avis plus important pour eux compte tenu de leur ZE en Méditerranées surtout que 12 Rafales au standars F3 des 2021 va probablement calmer Erdogan à moins qu’ils désirent que tous ces F16 soient envoyés dans les flots…
      PS : Les pilotes Grecs volant déja sur les Mirage 2000 s’adapterons probablement plus rapidement sur Rafale que de passer du F16 au F35.

    • M51 dit :

      Très bien : ainsi les Grecs nous achèteront le PANG voulu par nos parlementaires parce qu’il sera à la fois compatible F35 et Rafale.
      Et surtout parce que nous n’en aurons pas besoin.

  12. Max dit :

    750 tonnes contre 50 000 !
    Aïe ! Et par l’arrière…
    Heureusement que le cargo n’était pas turc.

  13. olivier 15 dit :

    Je pense que le « monde d’après », encore plus que celui « d’avant », est victime du phénomène  » Balek ». Ça sévit bcp sur les passerelles civiles et militaires…..

    • Paul Letissier dit :

      Sur les passerelles des cargos, des paquebots, des pêcheurs sûrement : de nombreux incidents et accidents le montrent depuis longtemps.
      Sur certains navires militaires peut-être.
      Dans la MN d’aujourd’hui je ne sais pas mais j’en serais très étonné.

  14. Breton22 dit :

    Bonjour monsieur le Troll
    Au revoir monsieur Le Troll

  15. MERCATOR dit :

    @Max

    Aïe ! Et par l’arrière…
    Heureusement que le cargo n’était pas turc.

    Remarque homophobe .

  16. Oeil de Moscou dit :

    Ah bon, c’est un chasseur de mines d’origine britannique !

  17. Oeil de Moscou dit :

    Chasseur de mines, pas dragueur

  18. Bob dit :

    Ce sont les turcs qui ont brouillé les radars pour rater 50 000 tonnes? Les marins grecs sont d’une maladresse crasse. Les accidents se multiplient entre les collisions et les incendies. Un complot de saboteurs mondiaux est en marche?

    • Pravda dit :

      Non, par les idiots racistes de classe mondiale sont bien de sortie, pas vrai l’éponge?

  19. bruno bressis dit :

    ça me rappelle le duperré vs le jean moulin en 82

  20. Castel dit :

    Ah , c’est malin, ils ont bonne mine maintenant !!