L’armée de Terre peine à faire régénérer 22 Véhicules blindés de combat d’infanterie usés en opération

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

63 contributions

  1. Loufi dit :

    Continuez à externaliser encore et toujours, ça a l’air de bien marcher
    ….

  2. Plusdepognon dit :

    Il n’y a pas que du côté des aéronefs qu’il faut faire attention :
    https://forcesoperations.com/la-disponibilite-des-materiels-terrestres-chute-encore-en-2019/

    On tire sur la corde pour les vieux matériels, d’où une sur-utilisation des nouveaux pour ne pas donner une image de pingres quise foutent de la vie du soldat sur le terrain alors sue toutes nos opérations ssont faites avant tout à l’économie :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/rtd-en-attendant-contrat-vbmr-leger-136523

    Un logiciel mental qui dépasse largement le domaine militaire :
    https://www.latribune.fr/opinions/bitd-photonis-cnim-etat-pompier-ou-etat-stratege-850173.html

    Pendant les affaires, la braderie continue…
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/incroyable-l-americain-teledyne-repart-a-l-assaut-de-la-pepite-francaisephotonis_734462

  3. Thierry dit :

    Toute la fumisterie d’avoir recours à des contractants privés……… soit disant meilleurs et moins cher, comme si la mise en concurrence était la seule chose au monde à considérer, on a vu les limites de ce concept déjà dépassé.

    Quand à user prématurément du matériel neuf dans des opérations qui ne servent à rien ni à personne, du moins pour la France, taxez donc les mines d’or au Mali pour le convoyage et la protection (sans oublier les besoins des maliens) au lieu d’en faire cadeaux à des sociétés étrangère vorace qui s’imaginent avoir tous les droits et rien à payer, macron est leur prophète.

    • tartempion dit :

      Une comptabilité d’apothicaire qui traduit bien de la faiblesse de notre armée. On peut imaginer que dans un conflit de haute intensité , face aux Turcs , on se prendrait une grosse gifle .Heureusement que l’ancien fondé de pouvoir de la banque Rothschild s’est couché devant Erdogan ….Rien que pour les drones reaper que la France a acheté dernièrement aux américains , il aura fallu attendre trois ans de débat entre Hollande et Le Drian pour savoir si éthiquement la France , pays des droits de l’homme , pouvait armer des machines destinées à tuer des terroristes .

    • Mat49 dit :

      @ Thierry sur les privés c’est claire.

      Sur l’or le Mali produit 70 tonnes par ans selon Mondafrique de 2016. C’est une moyenne en 2018 le Mali était en dessous des 68 tonnes (https://www.abacor.fr/production-dor-dans-le-monde-et-par-pays-en-2018/) sur une production mondiale de 3503 tonnes. Aucun rapport avec le budget français qui n’est pas alimenté par cette production qui n’est pas mirobolante quand on regarde les 10 plus gros producteurs.

      Sur le Mali voilà ce que j’en pense:

      A tous ceux qui demandent ce qu’on fait là bas la réponse est nette: nous tuons nos ennemis qui on attaqué un état allié.

      A tous ceux qui posent la question légitime du pourquoi nous n’avons pas de résultats la réponse est très simple: nous ne mettons presque pas de moyens par rapport au volume d’un adversaire insurrectionnel. Pour battre une insurrection qui n’a pas atteint le niveau d’une force conventionnelle il y a deux méthodes qui ont fonctionné: attendre (exemple les FARC) ou l’écraser sous le nombre (exemple la Tchétchénie).
      Donc dire que c’est impossible pour nous de gagner est prématuré puisque justement notre stratégie n’est pas d’essayer de gagner. Elle reflète notre absence total de moyens: affaiblir l’ennemi pour le mettre à porté des forces locales.

      Comme les forces locales ne progressent pas faute de leur apporter une colonne vertébrale constante et en nombre elles stagnent voir régressent par usure, sans compter la pauvreté des états locaux aggravée par la désertification qui progresse, la corruption et autre soucis récurrent de certains pays africains (là encore pas de généralités méprisantes car la Mauritanie frontalière du Mali s’en sort bien sur le plan sécuritaire comme militaire).

      Conclusion: l’option consistant à attendre, qui est de fait celle que nous avons choisis, elle peut prendre beaucoup de temps, plusieurs décennies sans doute, c’est donc la plus couteuse à long terme. Du fait de la veulerie généralisée il est fort probable qu’on jette l’éponge avant l’ennemi après avoir dépenser une fortune pour rien. Donc puisque nous avons exclue de nous retirer, l’option la plus efficace sur tous les plans est de remonter en puissance sur au moins cinq ans puis d’essayer de l’emporter nous même (ce qui n’exclue en rien de négocier avec un adversaire aux aboies ou qui nous imposerait le match nul à terme).

      A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.

      • Ah Ca ! dit :

        @Mat49

        1. Nous n’arrivons pas à éteindre définitivement les islamistes cars ils sont en premier lieu cachés par l’Algérie et financés par les états unis à travers le Qatar ou autres dictatures bédouines à leur botte… Oui les états unis ont tout intérêt de maintenir une guerre d’usure au Sahel notamment pour mettre à mal l’implantation des Chinois. (Le fait d’emmerder les Français c’est la cerise sur le gâteau pour les ricains)

        2. NON et non, le Sahel n’est plus en mode de désertification mais en mode de reverdissement…. Merci à toi C02 bienfaiteur.

        Les bobos feraient mieux de s’occuper du gaz de schiste qu’ils brulent dans leurs cuisines avec les importations en France du gaz de schiste américain… La dessus pas un mot ! Bizarre ne trouvez vous pas ?

        • Mat49 dit :

          @ Ah ça :

          1) On n’arrivera à rien avec 5100 hommes que ce soit vrai ou non.

          2) La désertification est tout simplement liée à l’explosion démographique de la région depuis 150 ans et la pression sur les sols que cela induit: eau de plus en plus pompée pour l’agriculture l’élevage et les hommes, végétation mangée par les bêtes, bois coupé. Résultat normal dans un endroit qui n’a jamais brillé par sa pluviométrie… ce phénomène s’est produit dans beaucoup de zone à proximité du désert, depuis toujours, sans que cela ait le moindre lien avec le CO2.

          Et sans surprise cela entraine les combats entre nomades et sédentaires que l’on constate du Soudan au Mali.

          Donc aucun lien non plus avec le schiste, les bobos ou les histoires de réchauffement climatique. Tout ne se résume pas à ça.

  4. PK dit :

    « La communication avec Heckler & Koch [fabricant des fusils HK-416, ndlr] est toujours très difficile. L’entreprise Iveco [pour les porteurs polyvalents terrestres] n’a toujours rien livré depuis mars 2020 »

    Quand on pense que le critère de masse financière était le graal de la DGA pour assurer ses arrières, on en rirait encore si les conséquences n’étaient pas si dramatiques.

    Fournisseur étranger : production en France (comme font les États-Unis).

    Établissement en France d’une industrie militaire (de guerre si on préfère) avec des usines qu’on ne ferme pas (tant que le matériel est en parc) et un panel d’ouvriers qu’on formerait à différents emplois. On aurait toujours besoin d’eux sur une chaîne à un moment donné. Ces ouvriers auraient un statut spécial :

    – interdiction du droit de grève
    – formation multiple obligatoire
    – mobilité obligatoire d’un site à l’autre
    – salaire à 100%, même au « chômage ». Emploi à vie garantie sans incapacité phyisque

    Avec quelques dizaines de milliers d’emplois de ce type, on pourrait faire face à beaucoup de situation. Ça permettrait de surcroît de reconstruire les usines ad hoc dont on a besoin avec les cadres au fur et à mesure.

    Bien sûr, ça suppose de voir à long terme…

  5. Michel Goutaudier dit :

    De la souveraineté et sécurité nationale…Quand tout va mal, on se rend compte que faire par soi-même cela aide!

  6. hadrien dit :

    on externalise on externalise et au final cela reviens 3fois plus chère ou bien le constructeur ou sous traitant vous dit « désolé c’est pas prioritaire pour nous.
    On se demande au final ou est l’avantage de la privatisation de ces sociétés qui sont à la fois dépendante de la commande publique mais qui en même temps peuvent se permettre de nous envoyer chier……et ne parlons pas de ces commandes à d’autres pays qui la nous placent même plus dans une situation de dépendance mais carrément de mendicité

  7. norbert dit :

    Je ne sais pas si ces réparations et si l’usure prématurée des matériels est intégrée dans les surcouts OPEX ? Peu d’infos à ce sujet.

  8. Yannus dit :

    On n’a pas fini de payer les conneries de Sarkozy.
    Ca laisse songeur et la leçon devrait-être retenue pour le développement de nouveaux matos.

  9. Raymond75 dit :

    ‘Indépendance’, ‘Souveraineté’ ça veut dire quoi ???

  10. Alain d dit :

    Les vipères du déserts marquent donc l’armée comme si elle était engagée dans une guerre à Haute Intensité ?
    L’absence de stock vaut pour l’automobile (hors interventions programmées sur des outils) parce que les flux logistiques sont soutenus et continus, avec un montée en puissance, puis une décroissance avant le modèle suivant qui remplacera sans interruption de la chaine d’assemblage.
    Quasi fermetures l’été ou à Noël, moment propice pour faire évoluer les chaines.
    Les effectifs s’adaptent horaires majorés ou minorés des salariés, 2×8, avec des cdd et intérim, voir des licenciements lors de crises violentes.
    Le besoin de pièces détachées est aussi bien connu et assez bien maitrisé, hors bavures imprévisibles.

    Les caniches US avaient pourtant bien jouer avec nos VBCI, à nos frais :
    http://www.opex360.com/2014/07/04/larmee-de-terre-va-preter-19-vbci-2-caesar-la-british-army/
    Pour finalement nous casser les rotules
    Ils s achètent des blindés US et proposent l’Archer à leur maitre.

    • Dupont avec un t dit :

      « usés en opération » !!! Je dirai même plus lessivés et rincés
      le Talon d’Achille du VBCI ses liaisons sol

  11. werf dit :

    Et certains parlent de rendre capable la haute intensité pour nos armées. On en rirait si ce n’était pas aussi triste de constater la médiocrité à tous les niveaux de décision de nos armées pour anticiper, la première règle pour des militaires…

  12. ULYSSE dit :

    L armée découvre qu’ un matériel dont on se sert , s’use! Quelle découverte. Les VBCI servent a orner les cahiers d inventaire mais il faut les utiliser avec parcimonie. C’est comme une Ferrari qu’ on laisse dans le garage parce qu’on n’a pas les moyens de l utiliser. Toute la politique d utilisation et de renouvellement des équipements est à revoir. Les cycles longs sont a bannir, les stocks de pieces de rechange a restaurer, la MCO a déconcentrer de nouveau au plus proche des utilisateurs. Défaire tout ce qui a été fait pour des pseudo raisons budgétaires qui au final sont totalement contre productives.

    • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

      Bien d’accord. Étonnant cette volonté de « Ferrarisation » de tout… 2 ans pour des rotules il y a des matières spéciale en jeu ou je ne m’y connais plus en usinage… Il est claire que l’industrialisation de la France aurait du être la priorité, Depuis toujours, en tout temps. Mais l’état n’a pas a géré ce qui est bon ou pas pour l’entreprise. L’idée du plan c’est de dire « allons là-bas » et uniquement ça. Après pour la relancer l’industrie il faut commencer par sérieusement baisser les charges (suppression des impôts sur la prod, suppression des charges sociale) dévalorisation drastique de la monnaie, et augmentation significative du temps de travail. Pour ce qui est des employés rémunérés à vie (@PK)->Ce n’est pas une solution, cela créer une « caste ». La flexibilité c’est la vrai solution, (Avec quelques garanties). Pour la technique pure, du matériel simple, Simple et efficace. Trop d’electronique et de technologie de pointe tue l’amélioration. (Un exemple me bluff toujours. Les axes de chenille de T34 étaient remisent en place par une tôle incliné (si l’écrou de maintien sautait). Bilan impossible de déchenillé si un écrou était perdu. Le simple sens de montage suffisait. Exemple plus moderne: une tôle en V pour les mines). Quand je vois une photos de transport de VBCI aujourd’hui je vois un monstre de technologie, peux standardisé (mais bon je n’ai jamais pu en visité). (Les sherman avaient les même moteurs que les avions US, etc…). Nous sommes bien loin d’avoir un seul et même moteur et un seul et même systême électronique de communication par exemple.

  13. Luc dit :

    Normal, on gère le minimorum d offre pour augmenter le prix de la disponibilité des pièces…

  14. AnotherVoyageurHasComeBack dit :

    Quel chantier avec tout le bordel créer par les anciens gouvernements.. A moins de s’endetter comme des dingues et prendre des risques, il sera difficile de s’en relever à temps pour les enjeux actuel (notamment un conflit armée avec la Turquie..)

    • Géo dit :

      Un conflit armé avec la Turquie !
      Alors selon vous, parce que Macron et Erdogan s’engueulent afin de se mettre mutuellement en valeur, il faudrait une guerre ? Ça n’est pas sérieux.
      Ce sont des querelles personnelles pour faire de la comm’.
      Ni en France ni en Turquie les Peuples ne se sentent concernés par ces disputes de malendrins.

  15. Lassithi dit :

    Mince, il faudrait que nos ingénieurs nous fassent du matos qui ne se détériore pas en opération. Ce serait plus sympa quand même. Mesdames, Messieurs, allez, on compte sur vous.
    Sinon, tout est bon, on est prêt pour le combat à haute intensité. La chaîne d’appro avec les partenaires allemands, italiens, est à 100%.
    Sinon, en même temps on (ils) solde(nt) le matériel et les entreprises à qui veut bien les acheter. Aujourd’hui, il faut faire du blèe. Pour les renouvellement, on verra ça, mais surtout après, bien après.
    Bref, tout va bien.
    C’est sûr, il faut aller encore plus loin dans cette voie. Elle est 100% gagnante.

  16. Biskotto dit :

    la députée [LREM] Sereine Mauborgne…
    Notre nouvelle jeanne ?
    NOn, plutôt cruella d’enfer…

    On enfonce bien le clou : externaliser va nous sauver, OUPS nous plomber !

  17. chimere dit :

    ils sont en attente d’être « régénérés », leur « dégradation » ayant été « incommensurablement plus importante que prévue à cause de leur suremploi en opérations ». En clair, leur état est tel qu’il faut quasiment les reconstruire.
    Put***** mais quand on croit avoir toucher le fond…. ben y’a jamais de fond….
    Encore une fois c’est du matos prévu pour faire la guerre????? vous êtes sûre???? ou pour faire les défilés sur les champs élysées????
    Encore une fois faut pas qu’il y ait un gros engagement majeur….
    Quand est-ce qu’on va tester le matos en opex avant d’en passer commande?
    Il y a du nouveau matos? Ok vous en fournissez x dizaines, on les envoie en opex, barkhane ou avant afgha, etc… On se revoit dans 1 an si ça tient la route on passe commande sinon revoir la copie sur ce qui cloche…..

  18. ULYSSE dit :

    @another voyageur. Peut être que la solution serait d’acheter certains équipements en moindre quantité (+ de 600 VBCI ) et d’avantage de pièces de rechange pour que, au moment où ils seraient nécessaires, ils soient disponibles….
    58% de 628 VCI égal 364.
    75% de 485 VCI égal 364.
    Quel choix est-il le moins couteux ?

  19. Frede6 dit :

    Y aurait il un biffin pour nous expliquer ce qu’est un VBCI à reconstruire. A moins qu’il ait sauté sur une mine je ne vois pas trop. Le sable use les parties tournantes mais créer des problèmes struturaux…décidément je ne vois pas.

    • Harambe dit :

      Essayez d’utiliser le même modèle de voiture sur une route normale en France et sur une route au Mali.
      Une route pleine de cailloux, de trous, de sable, de dunes, de la chaleur la journée et du froid la nuit, de la vibration tout le temps, de tempêtes du désert, est ce que vous croyez que la structure du véhicule va pouvoir rester solide et être entretenu de la même façon que le véhicule en France ? Vous croyez qu’essuyer avec un tissu la carlingue et remplacer les parties tournantes usées va suffire pour ce véhicule rincé ?

    • Fred dit :

      @ Frede6

      Ne pas confondre « reconstruire » et « re-fabriquer ».

      Un des VBCI dans mon souvenir a subi une forte explosion due à un VBIED, celui-là au moins a peut-être un problème structurel.
      Pour les autres il s’agit sans doute plutôt de les démonter entièrement, pour enlever le sable ultra fin infiltré partout et qui a même pu user jusqu’à des câbles, re-métalliser le chemisage du moteur, changer toutes les pièces mobiles, dont peut-être même des boutons de commande … etc. Des opérations lourdes et nombreuses.

  20. Orvile dit :

    Correcteur/relecteur: – conférée par cette une commande ferme

  21. Bob dit :

    La France n’a pas de légitimité de reste au Mali surtout après le putsch des barbouzes de la françafrique. La France n’a pas à intervenir aussi loin dans un pays indépendant qui n’a plus d’autorité démocratique surtout que la défaite de la France est en marche. Il est impossible de gagner militairement dans la BSS, comme en Libye, en Syrie (merci au sacrifice kurdes que nous avons laissé tombé), en Afghanistan (où nous sommes partis piteusement la queue entre les jambes). французы, идите домой!

    • Fred dit :

      @ Bob

      « putsch des barbouzes de la françafrique » ??? Tu as une info ?

      La France est intervenue à la demande de l’ancien gouvernement malien, le nouveau – même si on peut contester sa légitimité* – a demandé de poursuivre cette action. Rien d’illégitime donc pour la France.

      L’Afghanistan c’est une autre problématique : il ne fallait pas y aller pour autre chose que la traque à Ben Laden. Les Talibans sont des nationalistes qui se fichent du reste du monde.

      En Syrie, il me semble que l’EI a été défait en tant qu’État, et que ses effectifs ont sacrément fondus par la même occasion.

      * il s’est engagé pour organiser des élections avant un an

    • MAS 36 dit :

      Si la France n’a pas de légitimité au Mali , vous pouvez l’en chasser, n’hésitez pas.

  22. Plusdepognon dit :

    Nous avions déjà eu affaire à cette problématique lorsque l’utilisation de 4 CAESAR en Irak pendent quelques mois ont rincé 30% des capacités de l’artillerie française pour les 3 prochaines années :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/11/06/combien-de-temps-le-fut-du-canon-met-il-pour-etre-change-un-18741.html

    Alors que les événements n’attendront pas que nous soyons prêts :
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/il-y-a-un-risque-que-les-evenements-du-mali-se-repetent-dans-d-autres-pays-d-afrique-de-l-ouest-20200821

    Même dans des pays qui ont l’air plus stables :
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/pierre-vermeren-la-situation-au-maghreb-est-potentiellement-explosive-20200821

    N’oublions pas que pour se débarrasser de ses salafistes, l’Algérie les a encouragé à exercer leurs talents ailleurs et que ce pays préfère depuis les années noires de la décennie 90 traiter avec la Turquie qu’avec l’Arabie saoudite :
    https://sahara-question.com/fr/actualites/20558

    La privatisation de la guerre continue son grand retour et n’est plus l’apanage des USA :
    https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-monde/demain-la-guerre-24-de-stepanakert-a-tripoli-le-retour-des-mercenaires

    Pourtant lorsque cela chauffe vraiment, les mercenaires sont absents… un peu comme les alliés de la France en ce moment :
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/face-a-erdogan-la-france-ne-peut-plus-compter-sur-l-otan-ni-sur-l-allemagne-20200915

    https://www.lalettrea.fr/entreprises_defense-et-aeronautique/2020/10/27/la-dga-subit-les-retards-en-cascade-d-atos-et-thales,109616849-ar1

  23. Paul Bismuth dit :

    Bientôt 40% de MCO externalisé, sanq surprise la facture va être salée:
    https://forcesoperations.com/vers-une-explosion-des-couts-du-mco-terrestre/

  24. Wrecker47 dit :

    Il n’y a pas que les VBCI qui sont rincés …Le personnel aussi !
    Nos grands patrons au Mali et à Ndjamena devraient taper du poing sur la table et faire dire aux politiques :ou vous nous donnez les moyens de travailler ou on cesse d’envoyer nos gus au casse-pipe ! Le reste n’est que Wataka et cons -sorts ! Le problème de fric est votre problême ; »on dnne ou on ne fait pas » ,sinon on « rentre à la maison »!…

    Des véhicules neufs rincés en un ou deux ans; prouvent que ces véhicules ne valent rien dans la durée ( et je suis gentil de dire çà ),alors qu’on leur donne autre chose !…On ne fait plus la guerre avec des Sherman dits increvables , eussent-t-ils des moteurs d’avions (enfin pas tous)!
    Mais nos braves Généraux soucieux de leurs fins de carrières,et de leurs placatds , s’en foutent sachant pertinament que l’affaire est biaisée par les politiques , dont ils dépendent à tous les niveaux ,et que tous les cinq ans on en change !…Là ,la réserve est inépuisable… comme les Généraux !

  25. Wrecker47 dit :

    Le problême des matériels nouveaux est celui du vieillement accéléré par le sable qui use tout aussi bien les aéronefs que les bonshommes !…
    Dans les Etats-Majors ils devraient taper du point sur la table pour faire comprendre aux politiques que sans réserves de matériels roulants on est rien du tout dans cette immensité à contrôler en permanence, par tous les temps et en tous lieux…. Mais ,
    nos Généraux ont optés pour une fin de carrière probable » aux petits oignons sans faire de vagues ni de bruit » afin de quitter l’innstitution dans les meilleires conditions ! Que les politiques se démerdent pour nous donner et trouver les moyens de travailler!…Ce n’est pas leur problême!
    En attendant si les véhicules sont rincés le personnel aussi !…Raison de plus pour attendre le Finex qui ne devrait pas trop tarder !

  26. MAS 36 dit :

    2 ans pour des rotules ! Bienvenu dans le monde du grand capital sans foi ni loi, avec pour capitale la bourse de Wall street. Une fois signé le contrat, je poursuit mes objectifs aux dépens des anciens clients. Quel degrés de naïveté de nos gouvernements.

    Alors comme ça le dialogue est « rompu » avec Arquus , BAE Systèmes , Heckler & Koch ? Ils sont sur répondeurs ? Dans les contrats nos décideurs n’ont pas prévu de pénalités de retard ou de défaut de livraison ? Quand je règle mes impôts avec retard je prends 10% de majoration. Et là pour les grosses entreprises il n’y aurait pas de moyens de pression , pour la 5° « puissance mondiale  » ?

    Pauvre de nous , courage à nos troupes et à tous ceux qui oeuvrent avec les pauvres moyens généreusement octroyés par les gouvernements successifs ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez. Raz-le-bol des plasma-leaders !

  27. Sempre en Davant dit :

    Est ce que quelqu’un peut indiquer si le problème des trains de VBCI provient (comme pour les Lands Rover qui n’ont jamais « conquis » l’Afrique) d’un problème d’empattement entre les essieux de roues incompatible avec les vagues de la tôle ondulée formée par les camions Mercedes (112 pouces?). De mémoire c’est ce qui a conduit bien trop tard à la création des Land 130 après les défaites au Paris Dakar des Range.
    La c’est un problème de conception insoluble. Les trains roulants à roue espacés régulièrement n’ont jamais eu grand succès. Le 10RC est une exception.

    Pour les rotules : l’excuse est inadmissible!

    Il y a une boite d’usinage de précision qui taille n’importe quel matériaux (à la C**) pour le spatial et l’aéronautique US pas loin de chez Sillinger qui a fournit plein de pneumatiques.
    Bien sur les deux boites n’ont rien a voir. Mais comment peut’on avoir un fournisseur a l’endroit X et ne pas connaître (rien que pour la sécurité) les boites des alentours? Ces gens sont assis sur leur mains depuis des mois! Ils furent des premiers a respecter des cotes au micron… Et ils foutent rien !?!

    Envoyez quelques Offs et sous Offs des RMAT avec les pièces et les plans! Dites : « on a besoin de ça pour pas que nos gars crèvent! Essayez de ma faire la pièce : montrez moi les prix d’achat, on contrôle le temps de travail et les frais de production »! Vous savez quoi? Je suis certain qu’au lieu de se bouffer la rate à rien foutr* les mecs reprendront le collier à prix coûtant!

    Les normes ont fait disparaître de la vue les petites boites de classe mondiale qui existent encore dans la France invisible.
    Il reste des ouvriers capables, même d’être patriote, si on leur montre le but!
    Et on va regarder crever la France dans le respect des plans gope-quinquenaux! Alors qu’on en envoyé les3% par dessus les moulins?

    Il existe le fait du Prince, l’Acte de Gouvernement et la Raison d’État. Face à imprévisible, dans l’urgence, l’absence d’alternative et la nécessité même la Cour de Cass Jacques Vabrisée le reconnaîtrait.