L’Otan se préoccupe de la sécurité des câbles sous-marins de télécommunications

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. Royal Marine dit :

    Donc l’immense danger de la période actuelle, c’est la Russie… Serons-nous toujours en retard d’une guerre?
    Je remarque que lorsque les US montent un opération dans le Pacifique pour espionner le trafic russe… C’est normal. Quand quelques années plus tars, les Russes osent faire de même avec l’OTAN… C’est scandaleux! Pourquoi? N’est-ce pas le jeu normal et habituel du renseignement? Et Echelon qui espionne principalement les Alliés? Rien ne vous choque?
    Je remarque que les US et British font tout pour rejeter les Russes vers les Chinois… Est-ce la démarche intelligente? La Chine n’est-elle pas la puissance dangereuse pour l’Europe, les USA et… La Russie? Ces gens à courte-vue, qui gouvernent au sondage, n’ayant plus aucune culture historique, et surtout raisonnement personnel, font craindre le pire… Voir leur gestion de la pandémie, ne rassure pas!

    • Stoltenberg dit :

      Non mais ce sont vos commanditaires russes qui provoquent en menaçant, voire en espionnant les câbles sous-marins. Donc il faudrait qu’on les laisse faire pour ne pas les pousser vers la Chine communiste? Ils s’y sont poussés eux-mêmes et je crois qu’ils vont en être très déçus, notamment lorsque leur « allié » chinois va se rappeler qu’en fait l’Extrême-Orient russe n’est finalement pas si russe et qu’il s’agît là d’un vestige des humiliations que les Européens ont infligé à la Chine. Et je crois qu’ils seront beaucoup plus prompts à demander la restitution de ces territoires historiquement chinois plutôt que de vouloir débarquer sur la côte ouest américaine.

      • Paddybus dit :

        aller, le stotenmachin qui se la ramène…. mais non, monsieur… ni Royal Marine ni moi ni d’autre ne sont payés…. ni par les russes ni par erdo….. et d’ailleurs si le fait d’être payé assurait de capacités d’analyse dont vous semblez dépourvu…. il serai souhaitable voire urgent que vous vous fassiez généreusement financer….
        Il semble insupportable à votre petit esprit étroit que d’autres aient des vues plus larges, plus neutres et plus éclairées que vous et quelques autres crétins ici présent régulièrement….
        Regardez le post précédent sur l’afga…. il y a un intervenant trés pertinent …. un seul…. et il semble avoir une véritable culture sur le sujet…. « philip »….. mais combien d’autres avec de si courtes vue qu’il confine au tréfonds du crétinisme….
        Vous êtes aussi indécrottable que le pauvre courtouseul….. auquel vous me faite immanquablement penser dans vos interventions…. lui m’appelle sont petit moudjik….. il en deviendrai presque attachant…. ce pauvre petit cerveau….
        Pour finir… rappelez vous cette maxime: « gardez moi de mes amis… mes ennemis je m’en charge »….. et cessez de croire que les nations qui se prétendent de nos amis sont strictement honnêtes…. ça vous fera au moins progresser un soupçon…
        Et bise à courtouseul…

        • Stoltenberg dit :

          « il serai souhaitable voire urgent que vous vous fassiez généreusement financer »
          .
          La plus grande récompense et rémunération c’est de voir péter un câble les admirateurs de tous ces néotsars, ayatollahs ou grands vizirs islamiques, dictateurs communistes, et d’autres raclures antioccidentales. La vérité est ce qu’elle est et votre révolte n’y changera rien. Vous êtes tellement dépourvu d’arguments que la seule chose que vous arrivez à faire c’est de rédiger ce genre de pamphlet bourré d’attaques ad personam et d’insultes – c’est juste dégueulasse et abject, mais cela n’engage que vous, ce sera désormais votre carte de visite. Alors allez, présentez vos « vues plus larges », aussi larges que la Russie, au lieu d’invectiver – cela aura le mérite de vous permettre au moins de prétendre discuter du fond du sujet au lieu de toucher le fond comme vous l’avez fait maintenant. À bon entendeur.

          • Paddybus dit :

            Excellent…. stoltenmachin …. c’est l’hôpital qui se fout de la charité….Il reproche des attaques ad personam….. mais relisez donc votre première ligne en réponse à Royal Marine….. vous êtes tellement stupide que vous n’êtes pas conscient de reprocher aux autres ce que vous faites vous même….. alors si c’est dégueulasse et abject, prenez vos compliment pour vous…. qui êtes en permanence à traiter par le mépris toute intervention que vous ne partagez pas….. respectez les autres vous serez respecté…. les même reproches que courtouseul…. l’invective et l’intolérance….
            De plus si vous considérez dégueulasse et abject ce comportement… pourquoi le pratiquez vous si souvent…??? tout simplement parce ce n’est pas si dégueulasse…. c’est simplement stupide…. et vous n’aimez pas qu’on vous renvoie à ce que vous êtes….!!!!!!
            En l’occurrence il vous manque apparemment de connaitre les faits d’arme de la marine américaine sur les câbles sous marins Russes à l’époque de la guerre froide…. et il est évident que tous le monde pratique l’espionnage, chacun espère juste que sa nation est plus pertinente que l’autre… mais est bien conscient des limites de ses moyens…!!!!
            2 gr d’intelligence suffisent a comprendre qu’il est normal que ce soit ainsi, dès l’ors qu’ un à commencé….

          • Stoltenberg dit :

            Excellent…. Pédobus (ou plutôt Pédorus??) vous avez encore loupé l’occasion d’écrire un commentaire sensé. Combien de temps vous faudra-t-il pour comprendre la chose suivante: ce que vous pensez de moi – je m’en fiche, je fais ce que je veux. La seule chose qui peut changer mon avis ce sont les arguments et les faits – certainement pas les larmes d’un militant vexé. Donc, la prochaine fois, regardez quels sont les faits, et si ceux-ci corroborent votre version énoncez-les. Comme ça, tout le monde pourra profiter de votre contribution.

      • Art 13 du TAN dit :

        Les USA n’hésitent pas, eux à traquer les espions russes jusque dans l’Elysée.

        https://www.bfmtv.com/politique/elysee/nsa-que-cachent-les-baches-de-l-ambassade-americaine-a-paris_AN-201506240094.html

      • ji_louis dit :

        Je rajoute que:
        – Les russes ont intégré dans leur doctrine que les populations russophones ont vocation à réintégrer la mère patrie (ce qui est la principale préoccupation des pays baltes et de l’Ukraine puisqu’ils ont une population de 20 à 40% de russophones), et qu’ils l’ont déjà mise en application en Moldavie (Transnistrie), Géorgie et Ukraine.
        – Les chinois continuent d’appeler la Sibérie Orientale « les territoires du Nord » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_d%27Aigun) et font à la Russie ce que les russes ont fait à la Chine au XIXème siècle (colonisation progressive du territoire, administration plus efficace de son économie, militarisation renforcée aux frontières), d’où l’inquiétude de Moscou devant la popularité du gouverneur élu de la Région qui n’était pas de « Russie unie » (le parti présidentiel) et dont l’arrestation sous un prétexte fallacieux et son incarcération à Moscou soulève toutes les semaines des marches protestataires dans l’Oblast.

        • Stoltenberg dit :

          Exact.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ d’où l’inquiétude de Moscou devant la popularité du gouverneur élu de la Région qui n’était pas de « Russie unie » (le parti présidentiel) et dont l’arrestation sous un prétexte fallacieux et son incarcération à Moscou soulève toutes les semaines des marches protestataires dans l’Oblast.]

          Il faudrait vraiment nous expliquer le lien avec la RPC et la prétendue  » menace  » que vous agitez ?
          La seule remarque d’ordre ethnique qui a été faite par les autorités Russes sur ces manifestations a été de souligner les origines Oukrainiennes de certain des meneurs .
          Cette région a effectivement été colonisée par des Oukrainiens à la fin du XIX éme siècle et c’est en soi normal .
          Maintenant que des personnes manifestent pour un gouverneur malhonnête ( mais pas criminel ) cela peut se comprendre , je l’ai fait ! Mais pas en Russie …
          Pour le reste les seuls Asiatiques qui ont effectivement occupé la région ce ne sont pas les Chinois mais les Japonais : Ça c’est de l’histoire et des faits .
          Peut-être peu connus dans l’hexagone mais enseignés en Russie .

          • ji_louis dit :

            En 1689, le TRaité de Nertchinsk (https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_de_Nertchinsk) délimite une première fois la frontière entre la Chine et la Russie. Vous remarquerez que la Russie n’a aucun accès au Pacifique, la région de ce qui allait être Vladivistok ets chinoise, de même que l’île de Sakhaline.
            Au XIXème siècle, la Russie profite de la faiblesse chinoise et des actions européennes et américaines (guerres de l’opium, traités inégaux) pour prendre sa part, faire réviser les frontières à son profit. Les traités qu’elle signe à cette époque font partie des traités inégaux.

            Actuellement, c’est une bonne partie de main d’oeuvre chinoise et beaucoup d’entreprises chinoises qui développent et exploitent l’extrême-orient russe, surtout dans l’agriculture et la sylviculture, les transports, la construction d’infrastructures, etc. Pour caricaturer, les ouvriers chinois font le sale boulot, les entrepreneurs chinois s’arrangent pour faire ce que les russes ne veulent pas faire, et ils font tourner les services de base ne nécessitant pas de diplôme. De plus, le commerce de proximité transfrontalier (faire ses courses de l’autre côté de la frontière) est devenu au fil du temps plus intéressant pour les russes côté chinois que l’inverse, et l’économie sibérienne (hors énergie et mines) tient par l’implantation chinoise.

            Les liens sur Wikipédia, c’est pour illustrer mon propos. Mes sources, c’est mon ex-belle-famille russe.

        • Jean Ker dit :

          @ji_louis
          « d’où l’inquiétude de Moscou devant la popularité du gouverneur élu de la Région qui n’était pas de « Russie unie » (le parti présidentiel) et dont l’arrestation sous un prétexte fallacieux et son incarcération à Moscou soulève toutes les semaines des marches protestataires dans l’Oblast. »

          Voyez plutôt ceci:
          https://www.youtube.com/watch?v=ASTpf7YuEoY

          et reparlons ensuite du gouverneur en question, si vous le souhaitez.
          On pourra éventuellement élargir sur le sujet de la manipulation des opinions publiques occidentales par le truchement d’une sévère désinformation (dont nous tenons là un exemple flagrant)
          Bon visionnage;

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Ils s’y sont poussés eux-mêmes et je crois qu’ils vont en être très déçus, notamment lorsque leur « allié » chinois va se rappeler qu’en fait l’Extrême-Orient russe n’est finalement pas si russe et qu’il s’agît là d’un vestige des humiliations que les Européens ont infligé à la Chine.]

        La Chine puis la RPC n’ont jamais eu de visées l’ EO Russe . La question frontalière s’est réglée au milieu du XIX éme siècle et l’Empire Chinois a même conclu avec l’Empire Russe en 1898 un traité défensif contre l’Empire du Japon auquel les chefs politiques Russes et Chinois font encore référence pour les questions de sécurité dans la région .
        Historiquement les seuls qui ont eu des prétentions territoriales sur cette région ce sont les extrémistes Nippons de la  » Société du fleuve Amour  »  » Société du dragon noir  » – Kokuryūkai
        Tout comme les Hindutvistes de Modi à propos de l’Himalaya ils prétendaient que l’origine mythique de la  » race Japonaise  » était le territoire compris entre le Pacifique , le fleuve Amour et le Lac Baïkal .
        Ce sont eux qui avec l’armée du Quantung ont poussé le gvt Japonais à une  » frappe au Nord  » en 1939 .
        Comme Tonton Joukov leur a donné une bonne leçon du côté du Khalkhin Gol ils ont perdu beaucoup d’influence au sein de l’appareil politico-militaire Nippon et c’est la stratégie d’expansion maritime qui a prévalu .
        Cette société a été dissoute en 1946 par le tribunal international pour les crimes de guerre commis en EO à l’initiative de l’URSS .
        De plus ethniquement et historiquement les peuples Sibériens de cette région seraient beaucoup plus proches des Ouighours que des Hans . ( selon Lev Goumilev )

    • fond de gorge dit :

      toi tu n’as toujours pas compris que l’ennemi de la Paix est essentiellement le monde anglo saxon ,les amerloques ont hérité de la perfidie de l’Angleterre qui n’a eu de cesse de diviser l’Europe des Rois et des empereurs terriens…
      ces gens feront toujours tout pour empêcher la paix ,en poussant les peuples les uns contre les autres ,pour manipuler et s’approprier au final les ressources …
      la France est quasi chasser d’Afrique ….les gagnants sont les chinois ,c’est vachement intelligent la méthode anglosaxonne de s’appuyer sur le fanatisme islamique pour régler à leur place les guerres qu’ils veulent mener !:
      en Afghanistan =ils ont été assez idiots pour se croire les plus forts …le Vietnam et leur cruelle défaite stratégique ne leur a pas suffit …
      si il y a un pays à libérer des fous qui le dirigent c’est bien les USA

      le nombre de pauvre dans ce pays est exponentiel et il n' »y a pas que des Noirs ou des latinos ..les petits blancs sont également touchés
      l’Amérique finira par exploser en guerre civile peut être avant l’Europe
      qu’ils s’étripent entre eux ces dingues ,nous pendant ce temps on bronzera sur la coté d’azur

      • Pat dit :

        Ennemie de la paix son les us ? Mdrr toi tu es l ami de la connerie personnifie dans un cerveau de moustiques. Va en Russie et en Chine tu vas vite comprends au clochards

    • didixtrax dit :

      Royal Marine vous ne comprenez donc rien ? la Russie « sonde de manière agressive » tandis que nous sondons de manière douce, délicate, caressante — oserais-je dire aérienne ? eux pour couper nos liens fraternels et démocratiques, nous pour préserver ceux-ci. Ah ! « agressif », cet ‘indispensable élément de langage !

      Si [l’illusion de] la menace russe, ou autre se dissipait, l’OTAN se dissoudrait et Stoltenberg se retrouverait au chômage.

      Le fond ne relève que du si vis pacem parabellum.

    • Pravda dit :

      Les russes, si ils ne sont pas LA première menace, sont une menace, et vous seriez le premier à râler si des menaces sont négligées. Bien entendu, en cas de conflit ou même de période de pré-conflit, une des actions russes sera de couper les coms.

    • Castel dit :

      De toutes façon, les Russes ont aussi besoin de ces câbles, sinon, comment feraient-ils pour faire passer leurs « fake news » ?

  2. Daniel BESSON dit :

    L’un des premiers faits de guerre de la PGM a été la destruction du câble Danemark-Empire Russe par la marine Allemande .
    J’ai lu dans un site historique militaire Russe que c’est cette destruction qui a incité les planificateurs militaires Russes du XXI éme siècle à réactualiser ce type de guerre .
    S’attaquer au réseau de communication de l’ennemi ou de l’adversaire potentiel en cas de confrontation ou de menace de confrontation est un acte de guerre légitime , y compris au titre d’action préventive . Même s’il s’agit d’infrastructures privées .
    Le caractère de  » privé  » dans ce cas n’est qu’une argutie juridique et un cache-sexe puisque ce sont des infrastructures à usage dual , civil ET militaire , qui constituent des cibles parfaitement légitimes . Il sert surtout de prétexte à exiger des compensations au travers d’actions en justice .*
    Je pense en particulier ici au port de New-York qui a exigé des compensations financières de l’  » Allemagne  » jusqu’en 1980 au titre de l’explosion de Black-Tom en 1917 alors que c’était une cible légitime puisque des munitions de guerre y étaient chargées.

    Il se trouve que les révélations d’Edward Snowden montrent que l’espionnage de ces infrastructures est pratiqué aussi par les  » gentils  » . Je pense que ce sont ces révélations qui ont amené les autorités Russes à lui accorder un visa permanent il y a quelques jours .
    Edward SNOWDEN a largement contribué à démonétiser le discours non seulement des EU mais aussi de l’OTAN sur ce dossier .

    Enfin sur le plan stratégique , notre société crée elle-même les vulnérabilités qui peuvent la fragiliser . Pas besoin de submersibles Russes pour mettre à genoux un état comme on a pu le voir avec le tronçonnage de fibres optiques , par des personnes connaissant les vulnérabilités , lors du confinement … ;0)

    * Daniel BESSON

  3. Alain d dit :

    Guerres et conflits modernes, premières cibles : les communications évidement !
    Hors champs de batailles :
    Attaques physiques, hors cyber : impacts économiques et psychologiques immédiats.
    Attaques médiatiques (trollage sur les réseaux et blogs) : impacts psychologiques immédiats.
    Attaques cyber : impacts économiques immédiats, destructions physiques ou numériques momentanées ou définitives, avec un possible accès à des infos liées au Secret Défense et aux projets des recherches, ou encore à des millions de données personnelles.

  4. Alain d dit :

    Si c’est l’écoute plus que la destruction qui inquiète, ca donne encore plus de sens au Cloud européen souverain, pour éviter d’aller stocker des données à l’étranger, aux Etats-Unis ou en Chine.
    Mais il faudrait aussi expliquer cela à l’Afrique, à commencer par l’Union Africaine bugée par le gros termite chinois.
    https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/balayant-des-revelations-d-espionnage-huawei-signe-encore-avec-l-union-africaine-819177.html

    • Bikoro dit :

      @Alain d. A moins que je ne me trompe, l’Union Africaine est libre de commercer avec la Chine même si cela vous donne de l’urticaire. Elle est libre d’inviter des représentants de l’Etat chinois à ses sessions… L’Union Africaine n’est nullement une annexe de l’OTAN, de l’UE ou des USA.

      • Pravda dit :

        Par contre ce sont bien vers la France qu’on se tourne en cas de menace militaire, c’est bien vers la France que se dirige le flux migratoire. Et quel choix avons nous, à part subir et payer ?

        • Bikoro dit :

          @Pravda. « Par contre ce sont bien vers la France qu’on se tourne en cas de menace militaire, c’est bien vers la France que se dirige le flux migratoire ».
          1/-Tout d’abord, la majorité des mouvements migratoires africains sont intra-africains et non extra.
          2/-Ce n’est pas exact dans l’absolu, il faut nuancer. Les flux migratoires vers la France concernent essentiellement non l’Afrique, mais principalement l’Afrique dite francophone. Un Kényan aspirant à la migration ne pense pas à la France.
          3/- Pareil, le soutien militaire sollicité par les Etats africains à la France concerne principalement les Etats africains francophones et non l’Afrique. Le Nigeria, l’Afrique du Sud ou l’Ethiopie ne se focalisent pas sur le soutien militaire français.
          @Pravda : « Et quel choix avons nous, à part subir et payer ? ».
          Non @Pravda, la meilleure façon de stopper les flux migratoires c’est d’encourager et soutenir l’expression de la démocratie en Afrique (francophone pour ce qui concerne la France). Que les responsables politiques locaux sachent que eux, au pouvoir, s’ils ne travaillent pas corectement au profit de leurs populations, ils dégageront à la prochaine élection. Malheureusement, pour l’instant, ils s’en tapent : ils savent que même s’ils perdent une élection, ils seront toujours au pouvoir s’ils le souhaitent, avec la complicité bienvaillante de puissances extra-africaines qui savent ce qui se passe, mais préfèrent soit fermer les yeux, soit donner un coup de pouce. La conséquence de ce jeu dangereux est le développement de la pauvreté et l’exode vers des ailleurs plus heureux. Que les puissances soutiennent la démocratie, et les flux migratoires (africains) se réduiront.

          • Pravda dit :

            Sérieusement, vous espérez à moyen terme, l’instauration de démocraties viables en Afrique (francophone ou non)? L’espoir fait vivre, mais là on est plus proche du miracle. J’ai personnellement perdu cet espoir.
            Sinon, question immigration, vous devriez observer la réalité du terrain, et vous pourriez croiser de tout, pas seulement des pays francophones (c’était vrai il y a 20 ans), essentiellement des soudanais, nigérians, éthiopiens…

      • Prof de physique dit :

        Effectivement, l’Afrique est libre. La liberté implique la possibilité de faire des erreurs, comme se livrer à un empire chinois tyrannique.
        Le message de Alain n’était pas « colonialiste » puisqu’il pointe les mêmes dangers pour l’Europe et l’Afrique.
        La dépendance numérique est un danger pour tout le Monde.
        Exemple : de nombreuse personnes s’imagine être libres parce qu’elles utilisent Windows ou Microsoft-Office piraté, sans le payer.
        C’est une illusion.
        On est toujours dépendant de modes de pensé et surtout on a des outils farcis de portes dérobées et autres coquineries gafamesques.
        Une autre source d’illusion de liberté est la suite Office365 + steam.
        C’est très pratique. Utiliser cela, c’est plein de bon sens pratique. Au point que l’on en devient dépendant, et c’est aussi très espionnant.
        Une raison de plus de se méfier du bon sens pratique qui n’est souvent que de la courte vue.
        Ces dangers sont présents partout, en Europe comme en Afrique.
        Les logiciels libres, il y a moins bien, moins c’est plus cher.

        • Bikoro dit :

          @Prof de physique. Je ne pensais absolument pas que le message de @Alain d était « colonialiste ». Je ferai attention avec les logiciels libres.
          Merci!!!

  5. lxm dit :

    Les dizaines de milliers de satellites d’Elon Musk vont servir de solution de rechange. Objectivement, personne ne sait pourquoi il fait cela, c’est surdimensionné, et une tentative précédente d’il y a 20 ans( constellation iridium) s’est soldée par un échec phénoménal. Mais quand on sait que l’empire Musk tient surtout aux subsides de l’état américain, on peut se dire que derrière le pentagone s’offre une solution de secours et qui dissuadera tout adversaire de couper les cables, vu que cela ne donnera plus d’effet de surprise ni n’entravera la capacité immédiate de rétorsion.

    • ji_louis dit :

      Les câbles sous-marins représentent 90% du flux du trafic d’Internet pour leur efficacité !
      Les satellites ont les inconvénients de:
      – ne pas avoir la capacité physique de relayer une telle quantité de flux, les multiplier ne change pas grand chose puisque…
      – ils imposent un temps de latence due à la distance de leur orbite, et la vitesse est un critère économique primordial.
      – ils sont « facilement » trouvables, espionnables et destructibles, donc ils résisteraient à une catastrophe naturelle majeure (du fait de leur orbite) mais pas leurs centres de liaison et de contrôle, et pas à une guerre avec une puissance spatiale (une quinzaine de pays).
      – les satellites plus petits lancés par Musk sont encore plus faciles à détruire ou perturber, un rayon laser « suffit » là où il faut un missile contre un gros satellite.Les guillemets, c’est parce qu’il faut l’aéroporter ou l’embarquer sur un satellite.

  6. Bob dit :

    1/ La menace n’est pas l’espionnage, qui est techniquement quasi impossible sous l’eau sans se faire repérer par les stations, mais le sabotage.

    2/ Les câbles sont très redondés. Lors de la coupure d’un câble pour maintenance, les autres assurent le relais.

    3/ Plus de 50% du trafic concerne les vidéos porno. Sans parler du trafic vidéo HD type Youtube ou sport… Il y a moyen de filtrer avant d’être dans la mouise.

    N’allons pas trop loin dans la paranoïa !

  7. Stoltenberg dit :

    L’Océan atlantique c’est le pivot mondial. Historiquement, seuls les pays qui le contrôlaient en assurant la sécurité de leur voies maritimes par le biais d’une marine forte, obtenaient l’hégémonie dans ce monde. C’étaient d’abord les Portugais et les Espagnols, ensuite les Britanniques et maintenant les Américains. Aujourd’hui, avec la décadence des pays européens et la montée en puissance de certains pays asiatiques, on observe une tendance de ce centre de gravité à se décaler vers l’Océan pacifique.

    • ji_louis dit :

      Mon prof d’Histoire / Géographie (paix à l’âme de l’abbé Houret) nous l’avait déjà annoncé en 1985…

  8. Jack2 dit :

    Pour traduire un nom Internet comme http://www.google.com en adresse IP (qui permet ensuite de faire la connexion avec l’ordinateur qui héberge le site), on commence par interroger un site (dit racine) qui dit qui il faut interroger pour traduire une adresse en .com. Ensuite on interroge .com pour avoir google.com puis google.com pour avoir http://www.google.com.
    Le cite racine est historiquement géré par les US qui le gardent jalousement.
    Ils peuvent ainsi paralyser tout Internet ou détourner un site. Sauf pour la Russie qui a fait une bidouille pour s’en affranchir et probablement aussi la Chine, mais, à ma connaissance, pas l’Europe.

    • keuta dit :

      Si l’affectation des noms de domaines (en .com notamment) se passe aux US, la redondance des serveurs DNS fait que même si on fait tomber l’un des serveurs racines, les résolutions DNS vont continuer à s’effectuer, on peut même avoir soi-même un serveur DNS qui « cache » (dans le sens mettre en mémoire cache) les résolutions déjà établies.
      Par contre détenir les sites racines permet d’interdire des sites en un clic, je conseille par ailleurs de mettre en place le dnssec sur vos navigateurs pour plus de sécurité dans vos pérégrinations sur internet

    • Desty dit :

      Vous parlez du système de résolution de nom de domaine en adresse IP ou l’inverse: le serveur DNS.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Domain_Name_System

      C’est à l’origine (en 1982) qu’il n’y avait qu’un seul serveur pour s’occuper du job et il était à l’université de Stanford au cœur de la Silicon Valley. Figurez vous que c’est la DARPA qui a dit que ça manquait de résilience et qui a imposé la première diversification !

      Il faut d’abord passer par un serveur dns dit racine puis un serveur dns dit top level (qui eux gèrent le .com, .fr, .de, . us…). Des serveurs dns top level il y en a des centaines, nationaux comme .fr ou internationaux comme .com, .org, .eu (european union). -> pour mieux contrôler l’utilisation des données des utilisateurs que font les géants américains du numérique, on a imposé à des monstres comme google ou amazon de passer de façon préfèrencielle par des domaines nationaux pour servir nos ressortissants. Par exemple, si vous taper dans n’importe quel navigateur ou moteur de recherche « Amazon », il va vous envoyer de préférence chez amazon.fr. Vous pouvez aussi aller vous acheter un truc chez Amazon UK si vous avez l’envie ou le besoin, mais dans ces cas il faudra préciser amazon.uk dans votre recherche sinon le navigateur vous enverra sur le serveur français.

      Les sociétés qui gèrent les serveurs dns racine par contre il n’y en a que 13 dans le monde: 9 aux states, 2 en Europe, 1 au Japon.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Serveur_racine_du_DNS
      Implantation des différents sites des 13 réseaux de serveurs racines: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/ee/Root-current.svg/1280px-Root-current.svg.png
       » Grâce à anycast, plus de 200 serveurs répartis dans 50 pays du monde assurent ce service. Il existe 13 autorités de nom appelées de a à m.root-servers.net. Le serveur k reçoit par exemple de l’ordre de 70 000 à 100 000 requêtes par seconde en avril 2019.  »

      Le bricolage des Chinois, et d’autres pays (comme l’Iran, la Corée du Nord, la Russie ?), c’est de mettre un serveur proxy entre l’utilisateur et le dns racine qui dit oui ou non en fonction de la nature politiquement correct ou pas du site demandé par l’utilisateur. Les pays occidentaux le font aussi mais de façon beaucoup moins massive et controversée…

  9. Ératosthène dit :

    Ah bah c’est vraiment dommage pour la Russie d’avoir formé une armée de pirates du réseau, qui est parmi les meilleures du monde, si c’est pour couper les cables…

  10. Paris dit :

    La france espionne t’elle depuis les câbles sous marin les autres ?
    Question d’un non expert

    • ji_louis dit :

      Les câbles transatlantiques arrivent sur le continent européen par la France et ont pour la plupart été posés et organisés par des entreprises françaises (ou en partie). Si elles ont été neutres du point de vue du renseignement, les services secrets français ne le sont pas et ne sont pas naïf; et les câbles ont été une de leurs cibles de choix avant même leur pose, et ils disposent de l’expertise technique et l’accès physique (les moyens), la motivation (le mobile) et le temps (l’opportunité).
      Donc la réponse est : « Très probablement ! ».

    • fabrice dit :

      Pas forcément besoin, beaucoup de câbles passent par la France et par l’UE…Néanmoins une partie d’internet passe par des satellites par l’intermédiaire de téléports.
      https://hellofuture.orange.com/fr/bercenay-le-teleport-dorange-fete-ses-40-ans/
      Pendant un certain temps parait-il les com islamistes utilisaient le réseau satellitaire Thuraya des EAU, c’était à l’époque ou l’emir d’Abu Dhabi était un islamiste pur et dur, antisémite fanatique (l’actuel dirigeant a pris le contre pieds absolu, l’anecdote est que son père lui a donné comme précepteur un fanatique frère musulman, il en a été dégoûté à vie, il les hait). Le relais a été repris par le Qatar, l’employeur de V. le flamboyant et l’arroseur de l’Assemblée Nationale. https://www.adl.org/blog/qatari-backing-for-extremist-preachers-and-anti-semitic-incitement (l’ADL ‘est une énorme ONG dirigé par un démocrate anti Trump).
      C’est le même réseau des frères musulmans qui mène le boycott contre la France suite aux accusations d' »Islamophobie » contre Macron. En gros la Turquie, le Qatar, le réseau des frères musulmans, le Koweit (l’émir est un vieux con de 80 ans), le Pakistan, la Malaisie. Les frères ont aussi de l’influence au Maroc et en Jordanie où ils sont majoritaires au Parlement (mais dans ces deux pays ce sont les rois pro occidentaux qui gouvernent). De toute façon leur réseau est mondial.

    • Harambe dit :

      Pas besoin d’aller aux câbles, y a Orange pour ça 😀

      « En 2019, l’entreprise est leader ou second opérateur dans 75 % des pays européens où elle est implantée et dans 83 % des pays en Afrique et au Moyen-Orient. »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Orange_(entreprise)#/media/Fichier:France_Telecom_global_activities.png

      • PK dit :

        Orange a même une entité spécialisée en interne qui travaille avec l’État… Mais chut, c’est un secret 😉

    • Desty dit :

      La France a essayé de jouer sur ses positions géographique: il n’y a qu’une petite partie des câbles transatlantique qui passent par la France, la plupart des câbles Amérique du Nord – Europe arrivent en Angleterre, ceux Amérique latine – Europe arrivent aussi surtout en Espagne ou au Portugal. Par contre on se taille la part du lion sur les câbles Europe-Afrique du Nord/MO via Montpellier et on a un quasi monopole sur les câble Afrique-Asie. On le voit très bien sur l’image qui illustre l’article.

      D’autre part le leader mondial de la pose de câble sous-marin avec une part énorme du 60 à 70% des câbles est une ancienne filiale et pépite d’Alcatel (la fibre est une innovation EDF des années 80) dont la France a toujours plus ou moins réussi à garder le contrôle ou un droit de regard à travers les différentes fusion-acquisition et OPA.
      La société détient la plus grosse flotte du monde de bateaux spécialisés dans la pose de câble sous-marin. Le principal site de production est à Nozay (91). M’enfin actuellement c’est aussi devenu le siège social de Nokia France. Nokia est une entreprise finlandaise qui a été mené jusqu’à une quasi-faillite sur son cœur de métier téléphonie mobile ces dix dernières années quand un agent américain, ancien cadre sup important chez Microsoft en a pris la direction générale pour faire avorter le projet de développement d’un OS Nokia concurrent à Androïd / iOS et par contre-coup saborder le tournant du smartphone chez Nokia (dans le but dissimulé raté d’imposer un OS Microsoft comme acteur majeur du marché du smartphone en augmentant ses parts de marchés en le refourguant dans tout les futurs smartphones de Nokia). Malgré un demi-échec avec la diminution des parts du marché mondial du téléphone portable de Nokia, principalement sur le smartphone (intérêt économique de Microsoft non-atteint mais intérêt du secteur d’activité à l’échelle nationale américaine préservé), le monsieur est retourné chez Microsoft en partant de chez Nokia et il y a eu une très belle promotion… l’épisode a fait un scandale national en Finlande !
      Il faudrait peut-être garder un œil sur ce qui se passe chez Nokia France et sur notre site de production stratégique… et faire étudier de plus près ce qui s’est passé chez Nokia dans les années 2010 à l’école de guerre économique ! La chose pourrait éviter des déconvenues futures à des entreprises françaises.
      Moi j’ai regardé un peu c’est pas triste: le mec arrive en se faufilant, il nique toute la stratégie de la boite pour suivre l’évolution du marché en moins de 5 ans, puis il repart en toute discrétion et récupère son job au states avec une promotion somptueuse. Vraiment c’est un cas d’école !

  11. Raymond75 dit :

    Voyons, voyons : nous n’avons rien à craindre. La grande puissance américaine, qui protège le monde libre, possède un sous marin nucléaire chargé d’espionner les câbles sous marins, et éventuellement de les sectionner …
    http://www.opex360.com/2017/09/15/le-sous-marin-nucleaire-americain-uss-jimmy-carter-sous-pavillon-pirate/

    La première rupture militaire d’un câble sous marin remonte à loin : lors de la guerre d’indépendance de Cuba (alors colonie espagnole), les US ont sectionné le câble qui reliait les forces locales espagnoles à leur état major national. Ne recevant plus d’ordre ni ne pouvant appeler des renforts, les espagnols furent vaincus et Cuba devint ‘libre’, libre c’est à dire le bordel et la salle de jeux des USA, jusqu’à ce que Fidel Castro vire tout cela.

    Cela se passait à la fin du 19ème siècle.

  12. Vinz dit :

    1) 80% du traffic internet = Facebook, Youtube, Netflix, Twitter & co = intérêt & criticité zéro.
    2) 80% de toutes les comunications internet sont chiffrées (ne serait-ce que parce que les zozos cités plus haut le font par défaut). Evidemment 100% des communications critiques.
    3) Les câbles sous-marins ne sont pas les seuls moyens de télécommunication.
    4) Il y a des dizaines de câbles transatlantiques du sud du Portugal à l’Islande.
    5) Etant donnée la masse de trafic qui transite par ces câbles, dont 99% n’a aucun intérêt, les « écouter » au milieu de l’Atlantique nécessiterait une logistique des plus lourdes pour un résultat plus qu’aléatoire.
    6) Cartographier le tracé exact de ces câbles a évidemment un intérêt stratégique.

    • Clément dit :

      Très juste !
      Ça peut poser problème pour les pays « en bout de réseaux » : par exemple le réseau internet de l’Arménie fut coupée par une vieille dame qui bêchait la terre le long d’une ligne de chemin de fer (sous laquelle passait la fibre optique). Mais les pays d’Europe de l’Ouest connectés à de très nombreux cables internationaux.

  13. CLERGEOT dit :

    A SOLTENBERG: Le pays à ce jour qui est le plus dangereux et qui veut imposer au monde sont dictat ,est les Etat Unis . Ce pays veut dominé le monde par la menace est cherche le conflit avec beaucoup de pays .Dans quelques années ,la Chine sera la première puissance militaire et économique et les américains et les caniches européens devront faire profil bas. Les européens sont plus véloces à sanctionner la Russie et baisse le pantalon devant les turcs qui narguent et provoquent ce conglomérat de pays qu’on appelle l’Europe.

    • ji_louis dit :

      C’est bien, vous êtes déjà formaté, prêt à servir :))

    • Pravda dit :

      Ah, et si les caniches decident de limiter leurs achats de merdouilles chinoises, elle devient quoi la Chine ? J’ai déjà commencé, quitte à payer plus cher, et je ne dois pas être le seul

  14. Pat dit :

    La Turquie, la Chine, la Russie, 3 nations très dangereuse voyous totalitaires,qu’il FAUT stoppé immédiatement.

  15. Prof de physique dit :

    Je remarque qu’il n’y a pas de câble direct entre la France métropolitaine et la Guyanne, qui comporte quand même le centre de Kourou.
    c’est peut être dommage.

    • Desty dit :

      Bonne remarque !

    • Vinz dit :

      Bof. Dans le domaine de la robustesse, il vaut mieux se fier à 20 chemins indirects qu’un seul direct.

      Le jour où la Guyane sera un centre financier mondial, on posera des câbles plus directs. D’ici là je crois que tout le monde s’en tape d’avoir 50ms de plus vers la Guyane 🙂

  16. centurion dit :

    extrait de wikipedia sur le système Echelon:C’est un réseau global, appuyé par des satellites artificiels, de vastes bases d’écoutes situées aux États-Unis, au Canada (à Leitrim), au Royaume-Uni (à Morwenstow (en)), en Australie (à Pine Gap) et en Nouvelle-Zélande (à Waihopai), des petites stations d’interception dans les ambassades, et le sous-marin USS Jimmy Carter (SSN-23) de la classe Seawolf, entré en service en 2005 pour écouter les câbles sous-marins de télécommunications.

    Il intercepte les télécopies, les communications téléphoniques, les courriels et, grâce à un puissant réseau d’ordinateurs, est capable de trier en fonction de certains termes les communications écrites et, à partir de l’intonation de la voix, les communications orales.

    Bien que plusieurs autres pays aient mis en place des systèmes similaires, comme Frenchelon en France, il reste aujourd’hui le plus puissant au monde.

  17. Jean le bon dit :

    Les câbles arrivent en des zones militaires !
    Les câles sont shuntés par des gouvernements étrangers.
    Internet est géré par l’occident.

  18. Leroux dit :

    Si j’avais les moyens d’un pays comme les USA ou la Russie je ferais déterminer les positions des câbles, puis je ferais installer des petites charges explosives activables à distance à différents points le long des câbles. Elles seraient en attente et en cas de conflit je les déclenche pour couper les communications un peu comme les Suisses faisaient avec leur tunnels pour couper l’accès à leur pays. Mais la c’est l’ennemi qui le fait (je trouve ça ironique comme situation).

  19. Plusdepognon dit :

    99% du trafic d’Internet passe par les câbles sous-marins :
    https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/dans-la-tuyauterie-dinternet

    Une situation qui pourrait changer avec la technologie 5G :
    http://notes-geopolitiques.com/geopolitique-de-la-5g/