Les surcoûts de l’opération Barkhane ont déjà atteint 911 millions d’euros en 2020

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

115 contributions

  1. Buburoi dit :

    On nous fait croire que Barkhane sert à quelque chose. Il a fallu libérer plus de 200 djihadistes pour récupérer Meriem Pétronin. Il faut laisser les maliens régler leurs affaires entre eux et ne pas intervenir. Celà ne sert à rien. Macron doit retirer les troupes du Mali. Mourir pour le Mali, c’est mourir pour rien.

    • alors dit :

      ce n’est pas la France qui détenait et qui a libéré ces prisonniers.
      ce n’est pas elle qui a négocié. Ils ont réglés cette affaire « entre-eux ».
      Il y en a qui sont morts pour le Mali, ils n’y ont pas été envoyés par la force. Et vous, vous allez mourir pour quelle cause? Pour rien aussi…

  2. Belzébuth dit :

    Vous cherchez où passe l’argent pour le renouvellement des matériels militaires? Voilà.

    En attendant vous vous passerez de ce qui a besoin d’etre changé ou d’investir dans des matériels adapté aux missions:
    https://forcesoperations.com/pas-de-successeur-poids-lourd-avant-2022/
    https://forcesoperations.com/six-pays-sunissent-pour-un-nouveau-chenille-tout-terrain/
    http://forcesoperations.com/le-hawkei-de-thales-futur-vbae-de-larmee-de-terre-francaise/

    Sans OPEX, vous verriez le pouvoir d’achat des militaires français…

  3. Mat49 dit :

    Plus d’hommes plus de coût. A budget constant il faut arrêter les autres opex notamment au Liban et se concentrer sur le Mali.

    Par avance, à tous ceux qui demandent ce qu’on fait là bas la réponse est nette: nous tuons nos ennemis.

    A tous ceux qui posent la question légitime du pourquoi nous n’avons pas de résultats la réponse est très simple: nous ne mettons presque pas de moyens par rapport au volume d’un adversaire insurrectionnel. Pour battre une insurrection qui n’a pas atteint le niveau d’une force conventionnelle il y a deux méthodes qui ont fonctionné: attendre (exemple les FARC) ou l’écraser sous le nombre (exemple la Tchétchénie).

    Donc dire que c’est impossible pour nous de gagner est prématuré puisque justement notre stratégie n’est pas d’essayer de gagner. Elle reflète notre absence total de moyens: affaiblir l’ennemi pour le mettre à porté des forces locales.

    Comme les forces locales ne progressent pas faute de leur apporter une colonne vertébrale constante et en nombre elles stagnent voir régressent par usure, sans compter la pauvreté des états locaux aggravée par la désertification qui progresse, la corruption et autre soucis récurrent de certains pays africains (là encore pas de généralités méprisantes car la Mauritanie frontalière du Mali s’en sort bien sur le plan sécuritaire comme militaire).

    Conclusion: l’option consistant à attendre, qui est de fait celle que nous avons choisis, elle peut prendre beaucoup de temps, plusieurs décennies sans doute, c’est donc la plus couteuse à long terme. Du fait de la veulerie généralisée il est fort probable qu’on jette l’éponge avant l’ennemi après avoir dépenser une fortune pour rien. Donc puisque nous avons exclue de nous retirer, l’option la plus efficace sur tous les plans est de remonter en puissance sur au moins cinq ans puis d’essayer de l’emporter nous même (ce qui n’exclue en rien de négocier avec un adversaire aux aboies ou qui nous imposerait le match nul à terme).

    A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.

    • MAS 36 dit :

      Hélas vous avez tout résumé.

    • Thierry dit :

      Vous auriez pu également citer l’intervention russe pour sauver les fesses d’Al Assad en Syrie, le problème voyez vous, c’est ce qu’il se passe après.

      Vous avez un dictateur sanguinaire, le pire du 21ème siècle, qui a gazé sa population et qui est détesté du peuple, ne peut compter que sur l’armée russe pour rester au pouvoir (c’était aussi un pantin que les américains avaient mis au Vietnam, autre exemple du genre).

      Donc l’armée ne peut plus se retirer sans provoquer la chute de sa marionnette, même s’il a des forces militaires sous ses ordres, elles se disperseront aussitôt.

      On ne détaillera pas l’intervention symbolique de Hollande en Syrie avec une poignée de Rafales qui nous a valu la pire vague d’attentat de toute notre histoire, bilan totalement négatif, aucun acquit positif de quelque nature que ce soit pour la France, que des malheurs et du sang pour rien.

      l’histoire regorge d’armée régulière anéanti par la rebellion alors qu’il croyaient l’avoir écrasé (l’Algérie française par exemple), vous faites bien de citer la Tchétchénie, le plus gros effectifs des jihadistes de l’état islamique en Syrie venaient précisément de tchétchénie fuyant la dictature à poutine qui pensait en avoir fini avec eux et les revoilà menaçant une autre de ses marionnettes en Syrie.

      Les jihadistes du Mali sont parti se battre ailleurs depuis longtemps là ou la France ne sera jamais, parce qu’elle perd son temps et son argent au Mali, et rien que ça les a fait gagner par avance cette bataille.

      le sable du mali use autant notre matériel que la neige avait neutralisé les forces napoléoniennes lors de la campagne de Russie en 1812.

      Vous avez un maque de connaissance et d’expérience évident, les ennemis de la France se régalent de retrouver des gens comme vous en face d’eux, Macron c’est un cadeau pour eux.

      • Mat49 dit :

        J ai beau relire je ne vois aucun argument sérieux. Que répondre a quelqu un qui écrit que l armée française aurait été anéantie en Algérie ou qui compare le Mali a la Russie de 1812. En tout cas les jihadistes s ils nous lisent doivent apprécier les idiots utiles comme vous pou qui réfléchir et comprendre c est trop dure.

      • Ah Ca ! dit :

        @Thierry

        Visiblement vous croyez au père noël… c’est bien pour vous.

        Selon vous « Vous avez un dictateur sanguinaire, le pire du 21ème siècle, qui a gazé sa population et qui est détesté du peuple, « ….

        SVP suivez l’actualité, je sais qu’en France cela a été mis de coté et n’a pas fait la une des media mais, le rapport sur les gaz en Syrie et sa controverse/manipulation a prouvé que l’histoire n’était qu’une énorme farce.

        Vos commentaires sont faux et ne sont que propagande… S’il vous plait, tout ceci a déjà été débattu donc évitez vos commentaires niveau Libération ou nouvel obs.

        En plus dire que « l’histoire regorge d’armée régulière anéanti par la rebellion alors qu’il croyaient l’avoir écrasé (l’Algérie française par exemple) » est la preuve que vous racontez des âneries…
        La France a rétamé le FNL mais n’arrivait pas a gagner la guerre politique qui était déjà dirigée par vos alliés les américains….

        Je ne dits pas que la France ne fait pas de conneries, elle en fait, seulement si nous arrivions à nous débarrasser de nos ennemis que sont les américains ce serait un grand pas en avant.

        L’état profond pro américain et anti français trouve son cœur dans la gauche française. Je doute que vous compreniez cette évidence car elle est contre intuitive. Merci.

        • aloha dit :

          étant algérien, je confirme. le mouvement indépendantiste algérien était pas loin de la défaite militaire au sens propre. comment lutter contre des avions, chars et toute la puissance d’une France coloniale ? sans compter qu’une bonne partie de nos forces étaient stationnés en Tunisie et au Maroc…

          Mais là ou nous avons gagné est le fait d’avoir jouer en parallèle sur le plan politique en défendant notre cause à l’international et dans le contexte de la guerre froide et l’émergence de nouvelles superpuissance qui voulaient disloquer les empires coloniaux…

          + de 90% de la pop autochtone était pro algérienne, c’était perdu d’avance…

          • Czar dit :

            non là où vous avez ‘gagné’ c’est que la frande majorité des cercles dirigeants français (économiques , intellectuels, et progressivmeent politiques) étaient acquis à l’idée que l’empire était plus ue charge qu’un atout.

            Dès lors, la lutte contre l’insurrection fln relevait de deux objectifs distincts :

            1) obtenir une victoire militaire pour que l’armée qui en avait été privée à Suez ne commence pas à trop fermenter, mais en même temps que la durée de l’engagement convainque la population métropolitaine d’entrer dans les vues du gouvernement

            2) que cette victoire permette une décolonisation apaisée préservant l’intérêt des populations françaises établies sur cette terre.

            la décolonisation était une affaire intérieure française, imaginer que c’est le ‘machin’ qui nous a poussé à partir est un conte pour enfant.

            Si nous avions VRAIMENT voulu conserver un pied là-bas, la solution à l’irlandaise aurait été retenue et je ne vois pas qui nous en aurait empêchés.

          • Cheb Allam dit :

            La bataille à Aïn Oussara, 25 milles soldats français ont été anéantis en 3 jours,
            c’était la bataille décisive.

          • Sinope dit :

            @ Cheb Allam: bataille imaginaire qui plus est présentée en utilisant le mythe de la bataille décisive.

            Un comble pour un type de guerre où il n’y a aucune bataille par définition.

        • Fred dit :

          @ Ah Ca !

          « le rapport sur les gaz en Syrie et sa controverse/manipulation a prouvé que l’histoire n’était qu’une énorme farce. »
          Ça c’est ton point de vue, qui tord la réalité, une affirmation sans fondement.

          • Ah ça ! dit :

            Non voir rapport et controverse.

            Je suis uniquement avec portable donc difficile de fouiller.

            L’ancien Directeur de l’agence, un italien, a été interdit de témoignage il n’y a pas 15 jours.

      • Blurb dit :

        L’ Algérie française n’est pas un bon exemple à mon humble avis, puisque dans les faits les pertes de l’ALN étaient telles que le renouvellement des combattants n’était plus possible dans les grandes wilayas … et à moins que tout le monde n’ait été mystifié, l’armée française n’a pas été « anéantie » par le FLN, ni avant les accords d’Evian ni après.
        Par ailleurs quelle stratégie proposeriez-vous ?

      • Czar dit :

        « l’histoire regorge d’armée régulière anéanti par la rebellion alors qu’il croyaient l’avoir écrasé (l’Algérie française par exemple), »

        Lô viriti, ôn a ôniônti l’ourmi frôncise.

        tu peux retirer ton masque, jibril, ça s’est vu.

    • alors dit :

      Les terroristes Tchétchènes écrasés ? Dans les discours de Poutine pour lequel certains vouent un culte aveugle, oui, dans les faits, non.
      Il y a juste un Kadyrov soumis à Moscou et qui use etabuse d’un autoritarisme sur Grozny avec une islamisation prononcée qui permet de tenir un peu. Mais les terroristes n’ont pas disparus, c’est un coup de pied dans la fourmilière avec exode massif. Regardez l’origine du jeune ayant décapité un prof ici chez nous, la radicalisation des Tchétchènes persiste et n’a pas été écrasé. Il suffit de voir comment les russes fuient rapidement cette affaire.
      Observez l’Ei d’il y a quelques années, les étrangers les plus représentés étaient russes, ils étaient Tchétchènes. Comment expliquer qu’ils voyagent par milliers jusqu’en Syrie alors qu’au Kremlin on fait comme si la Russie avait annihiler les terroristes ?
      La Tchétchénie n’est pas pacifiée, le terrorisme n’a pas été écrasé, il y a juste un jeu politique qui veut que ça soit le cas, pas plus tard que cette semaine, 2 officiers russes ont été tués en Tchétchénie, ce genre de choses sont quotidiennes, mais les médias russes en parlent moins que ce qui se passe chez nous, car en Russie tout va toujours bien et rien n’est catastrophique, rien ne doit remettre en question ou créer un débat remettant en cause la gestion sécuritaire du pays.

      • Mat49 dit :

        Alors Kadyrov est une marionnette du Kremlin.

      • Thierry dit :

        oui, c’est grâce à la guerre en Tchétchénie que Poutine s’est imposé en Russie : « aller les buter jusque dans les chiottes » pour reprendre ses paroles de l’époque, ça lui donnait une image d’homme fort.

        les tchétchènes ont combattus les russes en Syrie :

        Daesh pouvait ainsi compter en son sein entre 2000 et 3000 combattants originaires du Caucase et d’Asie centrale dans ses rangs en fin 2015. Ces djihadistes forment ainsi une véritable unité d’élite de l’Etat Islamique.
        source :
        https://les-yeux-du-monde.fr/actualite/actualite-analysee/41835-division-caucase-etat-islamique-filiale-militaire

        L’état islamique n’est plus mais les combattants tchétchène qui en faisaient parti se retrouveront à nouveau sur la route de poutine, ce qui pourrait bien causer cette fois sa perte.
        Poutine n’apparaît plus comme un homme fort en Russie ou sa popularité a fondu, faute de soutient populaire il est devenu le maillon faible…une mouche pourrait le renverser désormais.

      • Ah Ca ! dit :

        @alors

        Renseignez vous mais Poutine les a bien écrasé, certains ont survécus car ils ont été exfiltrés et dont une partie est venue en France… Chirac et les socialistes les soutenaient… Bravo la connerie… Oui il y a eu des morts ces derniers jours et la cellule en question a été complétement liquidée sans faire de prisonniers.

        Oui le cancer a des métastases surtout lorsqu’il est alimenté pas VOS alliés du golfe…. ces derniers eux même guidés par leurs maitres de Langley…

        Que la Tchétchénie soit 100% pacifiée ou pas on s’en moque à partir du moment ou elle arrive à continuer à les exterminer au fur et à mesure qu’ils pointent leur nez. Le problème vient d’ailleurs comme mentionné ci-dessus (voir golfe persique et CIA) car tout ce qui est bon pour mettre des bâtons dans les roues du Kremlin est bon aux yeux de certains idiots.

      • Jean Romain dit :

        il faut accueillir plus de tchétchènes et ouigours, spectacles garantis.

    • Ah Ca ! dit :

      @MAT49
      Mis à part que vous êtes toujours en services dans certaines armées africaines…..

      NON « désertification qui progresse » vous devriez vous renseigner votre affirmation est fausse. Le sahel reverdit et cela est du à l’augmentation du taux de carbone (co2) dans l’air.

      « A tous ceux qui ne comprennent pas la finance » là aussi vous devriez bien vous renseigner… mais continuez comme vous le faites… dans peu de temps notre économie socialiste sera en miette et vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer.

      Néanmoins je vous accorde la vision d’engagement au sahel… tout en faisant la parenthèse que certains (nombreux) de nos sois disant alliés financent ces mêmes terroriste car si la France pouvait en être chassée ils en seraient plus que ravi.

      • Mat49 dit :

        @Ah ça si le sahel reverdissait tout seul les états de cette zone ne mettraient pas en place la Grande muraille verte qui coûte un bras. Je peux me tromper, mais je vois mal des pays pauvre se lancer dans une telle entreprise si le Sahara verdissait tout seul.

        Notre économie est en effet en mauvais état je vous l’accorde mais nous ne sommes pas dans la même situation financière que 2009 compte tenu de la politique de la BCE.

        Sur nos soit disant alliés là je n’ai pas d’infos.

      • Fred dit :

        @ Ah Ca !

        Du CO2 sans H20, ça ne produit rien.

        + CO2 – H2O = désertification

    • vno dit :

      Les financeurs sont à Montreuil avec les aides sociales que nous leurs versons et le transporteur est western union, pas besoin d’aller au Mali ! Quant à nos règles d’engagement le Tchad des années 70 et des lâchés de « pintades » pour la chasse c’est terminé, on fait des prisonniers que les maliens relâchent. Donc méthodes FARC ou Tchétchénie inadaptées d’ailleurs les survivants sont réfugiés politiques douteux chez nous. La guerre du désert ou des zones semi-désertiques, c’est toujours les points d’eaux et on ne peut pas tous les surveiller, sans parler de l’hostilité de moins en moins cachée des populations locales dont la vie de trafiquants est perturbée. La seule chose que nous affaiblissons c’est le potentiel de nos moyens mécaniques de combat et nos futures ressources RH. La corruption ? ouvrez les yeux en commençant par chez nous … pas le même nombre de zéro qu’au Mali. Pratiquement tout ce qui est facturé à nos armées comprend un zéro de trop sauf la solde de nos gars. Vous parlez des Mauritaniens, pas le même genre de mentalité, c’est des fatalistes musulmans pas des fondamentalistes.
      Perso, je comprend peut être mal la finance, mais je sais pourquoi on nous vole sur nos soldes, nos retraites et que la tentation de nous voler nos économies l’emportera puisque nos députés et sénateurs ont voté toutes les lois qui le permettent.

      Désolé de ne pas voir les choses comme vous, ce n’est pas avec les chasseurs pour épauler la gendarmerie que la sécurité va s’améliorer dans ce pays…Mais c’est vrai elle n’a jamais été aussi bonne, selon nos bonimenteurs professionnels.

    • John dit :

      Quels sont les résultats des autres opérations de ce genre face à un conflit de guerilla?
      Afghanistan? Vietnam en partie? Irak? Algérie?

      • EBM dit :

        @ John ce sont à chaque fois des situations divers. Le Mali est sur le papier largement Jouable pour une armée régulière: faible densité de population, territoire en partie plat, pas de jungle, volume de combattant ennemis limite. Malgre à peine 5100 hommes nos ennemis n arrivent pas à nous battre, c est dire.

  4. Raymond75 dit :

    Presque 1 milliard pour cette OPEX inutile de plus ; dans le contexte actuel, cela frise le grotesque, d’autant plus que tous les trafics, y compris d’êtres humains, se poursuivent dans ce désert grand comme l’Europe, comme jadis la culture et le trafic de drogue en Afghanistan …

    Il faut compter une dizaine d’années pour que les gouvernants et l’état major prennent conscience d’un enlisement stérile, et meurtrier : Algérie, Vietnam, Afghanistan, Irak pour les US .. Encore 2 ou 3 ans avant de mettre fin à cette gabegie.

    • Thierry dit :

      bonne analyse.

    • Namroud dit :

      Oui mais les seuls gagnants sont les actionnaires des groupes d’armement et de défense mais aussi les banques qui prêtent l’argent aux États voire pour certaines d’entre elles qui détiennent les dettes ou une partie des dettes.

    • Art 13 du TAN dit :

      277,9 milliards de FCFA soit environ 324 millions d’euros en 2019 pour 16 200 réguliers (22 mai 2017) Dixit Wiki. Donc, pour quasi 1 Milliard je te « prend » l’armée du Malie, la transforme, l’équipe de pied-en-cap, peu doublé sa capacité et il en restera pour les flonflons de la fête Nationale, mais cela apparemment, nos politiques ne le comprennent pas.

    • mich dit :

      Bonjour , ce qui est surtout grotesque c ‘est les jugements à l’emporte pièce comme le votre ,tout aussi ridicule que ceux ,qui sur ce site, résume les rapports économiques entre pays au seul marché de l’ armement.

    • EBM dit :

      Avec à peine 5100 hommes déployés nous faisons tout pour ne pas gagner. Le soucis est la, essayons au moins et après nous verrons.

  5. Thierry dit :

    voilà des frais dont on se passerait volontiers, qui a vu le moindre terroriste malien en France ???? même au Mali ça coure pas les rues.

    imaginez ce que l’armée Française pourrait s’offrir avec cette somme et ça n’a rien d’un luxe.

    Alors plutôt que d’avoir un contingent opérationnel en intervention extérieur qui bouffe les frais de maintien en service de toute l’armée française, on va demander l’inverse, avoir une armée de métropole qui s’entraine et fonctionne bien dans son ensemble avec du matériel bien réglé, ça sera nettement plus dissuasif.

    • norbert dit :

      @Thiery. Vous avez raison, j’espère que le retrait du Mali sera un des enjeux de la présidentielle en 2022. La situation intérieure française l’impose tant sur le plan sanitaire que sécuritaire. Nos voisins allemands ne font peut être pas d’Opex, mais depuis deux jours, font respecter le couvre feux sanitaire par l’armée.

      • EBM dit :

        @Norbert leur armée étant une force sécuritaire et non militaire il est logique qu’elle fasse auxiliaire de la police. Heureusement notre micro armée a un savoir faire de niveau militaire.

        Se retirer du Mali pourquoi pas mais il faut voir les conditions et les conséquences. Cela fait cinq ans qu’on essaye de refiler le bébé à l’UA, puis l’ONU, puis l’UE et qu’aucun de ces grands machins n’arrive à quoi que ce soit.

      • Fred dit :

        @ norbert

        Opint pour la chasse aux pintes, voilà bien le rôle d’une armée !
        Bel entrainement opérationnel …

        • Czar dit :

          t’inquiète farid, il pourra faire des zatchiskas sur les tchétchènes de conflans sainte honorine

          on a tout ce qu’il faut in situ pour reconstituer tous les conflits ethniques et insurrectionnels de la planète

          c’est pas chouette, la diversitance ?

          • Fred dit :

            @ Czarévitch poutinophile

            Toi, tu trouve ça pertinent, Sentinelle ?

            Où bien tu es un réactionnel-pavlovien qui dès qu’il voit « Fred », a besoin pressant de poser sa petite crotte nerveuse ? Pas besoin d’ennemi pour te manipuler, tu fais ça de toi-même. Chapeau l’artiste.

  6. Le Breton dit :

    Avec l’actualité du moment, il faut faire rentrer les gars en France, c’est là qu’ils vont être utiles très bientôt.
    Que l’on fasse venir un Rafale de la composante nucléaire aéroportée et qu’il lâche un paquet surprise sur le Sahel, ça fera un bon nettoyage de printemps et les barbus ne sont pas prêt d’y remettre les pieds, la force de dissuasion nous coûte de l’argent donc qu’on l’utilise à la fin.

  7. albatros24 dit :

    Montant à déduire de notre participation au budget de l’UE (notamment le FSE pour les pays de l’Est, vu que tout le monde a un comportement de passager clandestin et nous laisse nous débrouiller avec les islamistes et au final en profite gratuitement sur notre dos. Voire achète des matériels étatsuniens plutôt qu’européens…

    • albatros24 dit :

      En effet les anglais avaient bénéficié d’un rabais, pour des motifs obscurs qu eux seuls comprenaient
      Pourquoi pas nous ?

    • Art 13 du TAN dit :

      Non, on payera plus et encore plus, car la pensée complexe de notre glorieux Président l’en a décidé ainsi.

  8. blavan dit :

    De toute façon, il faut payer puisque nous sommes dans une fuite en avant, et seule une élection présidentielle française pourra nous faire quitter ce bourbier sans issue militaire, puisqu’il n’y a pas d’issue politique. Mr Trump avait promis de quitter l’Afghanistan dans son programme et il est en passe de tenir ses promesses au prix d’une négociation avec les talibans qui ont tous été libérés des geôles afghanes, qui demain seront au pouvoir. Nos soldats font ce qu’ils peuvent , malgré les rebondissements politiques intervenus au Mali.

  9. plouf dit :

    Y a le debugger de word press qui vomis tout ce qu’il peut dans la source de la page … c’est moche.

  10. Kiswindsid Guigma dit :

    Ce petit Blanc est tellement orgueilleux qu’il tente de parler de l’Afrique sans rien savoir sur l’Afrique. On envie rien de la France Monsieur, mais votre France et vous tous vivez de nous et de nos ressources.

    • Albatros dit :

      Pourquoi tant d africains vivant en France et cherchant à y faire venir leur famille ?
      La Francen’a pas besoin des bananes du manioc et du peu d’or de lAfrique pour être ce qu elle est. Et nous achetons tout l’uranium que nous consommons au prix du marché. Principalement en dehors de lAfrique.

      • Constant dit :

        Sans la ressource de l’Afrique, minéraux, caoutchouc, poissons…. C’est agonie pour la France.

        • albatros24 dit :

          Constant…dans la propagande.
          Le caoutchouc est synthétique
          Le poisson est pêché dans le Nord de l’hémisphère
          Les minéraux sont achetés dans le monde entier au prix du marché et si l’Afrique ne veut plus nous les vendre on achètera en Asie ou Amérique.
          De plus les usines de la France sont maintenant en Asie dans l’Est de l’Europe voire au Mghreb Vietnam…

          • Fred dit :

            @ albatros24

            Il faut toujours du latex pour produire le caoutchouc ; mais il provient très marginalement d’Afrique.

            Par contre, c’est bien surtout la Chine et autres qui pillent les ressources Africaines, que la France défend lors d’Opex maritimes.

          • Constant dit :

            Si les maliens et ivoiriens demandent le départ des soldats français, mais ils ne veulent pas partir, c’est clair, ils veulent aider, protéger les pillages

        • Vinz dit :

          La seule ressource inépuisable de l’Afrique ce sont les bon-à-rien.

          Les poissons… Laule. Sans poisson africain la France va agoniser, c’est certain. Le caoutchouc africain, 6% de la production mondiale, peanut. Je dirais bien d’aller vous rhabiller – mais ce sera plus vite fait qu’en le disant hein ?

    • AirTatoo dit :

      D’ailleurs, on ne compte plus les africains qui noyés dans la méditerranée, probablement pour rien a vous écoutez. Le « Petit blanc » est le président d’un Pays et donc mérite du respect de votre part. Sans le petit blanc, le Mali serait tout autre. Après de la a dire qu’on vie de vos ressources… donnez nous des sources svp? N’oubliez pas de compter les aides Européennes pour vous soigner, vous éduquez et vous nourrir.

    • Mat49 dit :

      Nous aimerions savoir en quoi vos ressources font vivre notre agriculture par exemple.

      • Castel dit :

        Il faut bien reconnaître que nous importons pas mal de produits agricoles venant d’Afrique, tels que le café, le cacao, l’arachide etc….
        Certains diront que toutes ces productions ont été initiées par le colonialisme, au détriment des cultures vivrières, mais le problème pour les Africains est que ce seuls ces produits d’exportation font rentrer de l’argent dans les caisses, vu qu’il n’y a presque pas d’industries…
        Et comme cet argent atterrit le plus souvent dans les poches des élites corrompues au pouvoir, il y a peu de chance de voir apparaître une volonté de changement avant longtemps…
        C’est donc aux Africains de changer les choses de l’intérieur, mais nous ne devons en aucun cas permettre à des éléments extérieurs comme les djihadistes d’en profiter pour venir imposer des régimes qui, en plus d’oppresser les populations Africaines , auront des bases pour continuer à semer la terreur dans le monde entier !!

        • albatros24 dit :

          Nous importons de partout dans le monde et nous PAYONS ce que nous achetons.
          Si les africains ne veulent plus nous vendre, ils n’ont qu à se le garder et le manger
          On se fournira en Amérique ou en Asie.

        • Mat49 dit :

          @ Castel oui et? Je parlais de l’agriculture française qui n’a besoin de café ou de cacao pour fonctionner.

          • Castel dit :

            @ Mat 49
            Il y a quelques produits, comme les tourteaux de soja, qui servent à nourrir le bétail, par exemple, qui se trouve également en Asie, mais qui ne se vendrait pas au même prix si l’Afrique cessait d’en produire

      • Fred dit :

        @ Mat49

        « Nous aimerions savoir en quoi vos ressources font vivre notre agriculture par exemple. »

        Et bien, par exemple, le poulet français est tellement subventionné par la PAC* à l’export, que les élevages industriels africains ont été ruinés. C’est donc des impôts qui servent le dumping européen en Afrique, alors qu’ils seraient bien mieux utilisés ailleurs.

        La PAC est un instrument indispensable pour notre autonomie, par contre, il est scandaleux qu’elle serve à tenir l’Afrique sous le boisseau.

        * Hein ? Mé non, pas « prêt a cuire » …

        • Mat49 dit :

          @ Fred en quoi ces poulet grandissent ils grâce à des ressources Africaines? C’est la question, votre commentaire est hors sujet et porte sur la concurrence…

          • Fred dit :

            @ Mat49

            Ce pillage de PIB africain alimente bien notre agriculture, non ?

            Bien beau quand l’OMC donne des leçons de « saine concurrence » à l’Afrique (entre autres), mais il faudrait que cela soit réciproque.

    • MAS 36 dit :

      Exploitez vos ressources vous même , suivez l’exemple d’Evo Morales.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On envie rien de la France Monsieur, mais votre France et vous tous vivez de nous et de nos ressources. » En ce cas, à moins que vous n’habitiez en France, vous devriez tenir ce discours auprès de vos compatriotes pour qu’ils regagnent rapidement leur pays. Quant à vos ressources plutôt que répéter un discours bien appris regardez attentivement qui les exploitent! Et au lieu de chouiner sur les méchants spoliateurs qui pillent vos ressources sortez vous les doigts du cul et exploitez les vous même!

    • Henri MARTIN dit :

      Gardez vos ressources, après tout vous les avez depuis des milliers d’années et vous n’en faites rien ! Mais on vous renverra les millions d’immigrés africains qui vivent en France dont bcp se sont invités.

    • alors dit :

      C’est quand on voit ce genre de commentaires que le mot pitié prend son sens.
      Promis, je vais envoyer mes slips usagés pour que vous puissiez gagner en dignité.
      Le problème de l’Afrique ce ne sont pas ses ressources naturelles mais ses ressources humaines.
      L’homme blanc sait exploiter des ressources et créer de la valeur, pour les africains, l’important est d’avoir de la bouse de vache pour recouvrir leurs maisons de terres, mais tout cela c’est la faute des blancs, la France n’a pas attendu de poser le pied en Afrique pour se construire, mais vu que les connaissances historiques des africains comme vous commence à l’arrivée des français et se termine dans la contemplation de l’échec de leur indépendance, nous n’irons pas trop loin, internet permet de vous défouler en imaginant combattre les français, mais au fond vous êtes et resterez un miséreu qu’on ne peut que regarder de haut, car nul ne peut se trouver plus bas que vous, vous faites même honte au silence des morts

    • Thaurac dit :

      « ..vous tous vivez de nous et de nos ressources. »
      Même chose pour vous, chez nous!

    • albatros24 dit :

      Et pour ma part : je n’envie rien de l’Afrique, hormis la présence d’animaux sauvages dans les pays de langue anglaise…où on est très bien accueillis d’ailleurs.

  11. Zoubida Castex dit :

    Excellent. Ironie du sort, au même moment, la France vend ses avions a la Grèce a l’Égypte et au Quatar…. avions prélevés en bonne partie sur son armée de l’air pour financer l’escapade malienne de François Hollande.
    A ce train la, bientôt il n’y aura plus de Rafales dans l’armée de l’air et il ne restera plus a Macron (ou plutôt a Marine, vu comme s’est parti ) a suivre l’exemple de Sophie Petronin et se faire rebaptiser….

  12. V2 dit :

    Aujourd’hui, le souci primordial du peuple malien est le départ pur et simple de l’armée française sur le territoire malien.
    La France politique est une abomination, donc nous ne voulons de cette armée satanique aux ordres des industriels d’armements.

    • Czar dit :

      nous sommes d’accord pour que les clodos de wakanda défendent leur trou à merde tout seuls, comme ils sont manifestement incapables de le faire depuis des années

      l’africain ce clodo ontologique qui tend sa sébile en assenant que vous vivez grâce à lui vos QI de 65 n’excusent pas tout sais-tu ?

    • MAS 36 dit :

      Vous deviez être au fond de la classe près du radiateur pendant les « cours » du commissaire politique , car pour la rhétorique maoïste c’est pas encore ça.

      Evitez de dire « armée satanique » ça fait pas sérieux pourquoi pas « armée de zombies ». Si vous aviez bien suivi les cours vous écririez :  » armée impérialiste de colonisateurs « .

      Après pour ce qui est des horribles « industriels d’armements » ..merci pour cette tranche de poilade. A part quelques 4X4 et motos le Mali ne s’est pas endetté pour acheter de l’armement lourd. Vérifiez le budget de votre ministère de la Défense ( si la transparence existe à ce niveau là).

      Quelques voitures de sport ou hôtels particuliers ont peut-être été acquits pour servir de sas de « décompression » pour les soldats malien de retour de mission. Apparemment nombreux sont ceux qui restent en France.

      Vu le pseudo utilisé vous êtes aussi malien que je suis méhariste .

    • Castel dit :

      Armée satanique ?
      Tiens, mais c’est exactement ce que prétendent ceux qui veulent imposer « la vrai foi » dans la région !!

    • Thaurac dit :

      Pas de problème, on devrait se tirer, mais quand vous serez pendu par les russes ou les chinois, vous pourrez toujours adresser vos prières à « l’ancien gentil colonisateur », et parlons même pas du pillage de vos ressources, qui a déjà démarré dans certains pays, contre du fric au potentats locaux (direct paradis fiscal) , orchestré par la chine et la russie qui vont vous mener à la baguette, adieu manifs, parlottes sous le baobab…

    • albatros24 dit :

      Souci du peuple malien ou juste le vôtre ?
      Vous êtes pressé de vivre sous la Charia ?
      Grand bien vous fasse – mais fini internet ce sera réservé à l’élite jihadiste et vos soeurs avec d’ailleurs

  13. Philippe dit :

    Sachant que le coût d’un porte-avions est d’environ 4,5 milliards d’euros avec un surcoût de 911 millions d’euros sur 2020 (alors que l’année n’est pas terminée et que nous combattons au Sahel, quel que soit le nom de l’opération, depuis le 11 janvier 2013) la France aurait donc dépensé pour cette seule opération un montant total équivalent à environ 1,5 porte-avions ?

    • Parabellum dit :

      Ca fait le type d en face dezingue..a combien? Très cher d autant que d autres prennent la suite et qu on a déjà les tueurs ici…un délinquant tchétchène islamiste a quand même eu une carte de séjour…je plains sincèrement les gens qui aujourd hui luttent encore contre ce genre d aberration droit de l hommiste…on va crever de temps de ces niaiseries? On fait le ménage quand ? Comme pour les hôpitaux toujours aussi sur la corde on a fait quoi depuis des années pour arrêter conctretement ici la subversion islamiste dormante ou active ? Combien de morts assasines encore ? On a laissé 500 types se faire un méchoui pour célébrer notre déculottée au Mali alors qu une volée de missiles ou de gbu auraient fait un peu de bien …et même 1 milliard c est combien de repas pour les nécessiteux en France ? A 5 euros jour par homme nourri …marre de toute cette incapacité.

    • mich dit :

      Bonjour , vu que beaucoup s’ offusque que notre armée soit en opex au mali ,l ‘exemple du PA n ‘est pas le meilleur non plus. Quand à votre calcul et votre question elle est hors sujet , il y a une différence entre couts de fonctionnement et cout de développement , surtout quand on parle d’ un PA et surtout le GAN qui doit aller avec ,que vous semblez oublier .

  14. Lotharingie dit :

    Kiswindsid Guigma :
    .
    « …Ce petit Blanc est tellement orgueilleux qu’il tente de parler de l’Afrique sans rien savoir sur l’Afrique…. »
    .
    Un demi siècles que les occidentaux s’efforcent à sortir les africains de leur misère. En vain.
    .
    Il est grand temps de tourner la page. Que les chinois s’en occupe, ça les occupera pendant le prochain demi siècle, pour rien…

    • Thaurac dit :

      A part qu’eux , russes compris, les droits de l’homme, ils s’en tapent, va falloir que vous filiez droit…

  15. Lotharingie dit :

    V2 :
    .
    « …. France politique est une abomination, donc nous ne voulons de cette armée satanique aux ordres des industriels d’armements…. »
    .
    La plus grande communauté malienne en Europe vit en France.

    L’écrasante majorité des travailleurs maliens en France opèrent annuellement un transfert bancaire vers le Mali de l’ordre de 300 millions d’euros (en augmentation constante, chiffres du ministère de la coopération, ne prenant pas en compte les transferts informels), un montant supérieur à l’aide publique française au Mali : 90% des transferts proviennent de la région parisienne. La quasi-totalité des transferts et partant de l’assistance humanitaire se fait en dehors des circuits des ONG françaises.
    .
    C’est dire le poids dans l’économie du Mali que joue la diaspora malienne de France dont l’une des spécificités, contrairement aux habitudes des compatriotes restés au pays, est l’exigence de résultats.
    .
    Le chômage est endémique au Mali, l’esprit entrepreneuriat quasi inexistant, l’attrait de la fonction publique incompressible avec son double avantage, la sécurité de l’emploi et la régularité de la rémunération, quand bien même les salaires y sont très bas. La plupart des jeunes reste chez les parents jusqu’à l’âge de 35 ans et ne se distingue pas par un excès de dynamisme.
    .
    Les migrants, par nature économes de leurs moyens, ont opté pour l’assistance directe au pays d’origine qui s’opère par des circuits très organisés comme les associations de développement ou les tontines.

    • albatros24 dit :

      C’est vrai ce que vous dites. Et c’est la même chose pour plusieurs pays africains et maghrébins d’ailleurs…
      les euros des « petits blancs » sont très bien acceptés outre Méditerranée.

  16. werf dit :

    Des documentaires récents à caractère historique sur les guerres menées par les Français en Indochine et en Algérie ont montré l’aveuglement des politiques et des militaires de l’époque. Ils ont fait durer ces guerres pour finalement les perdre définitivement et laisser un goût amer qui dure depuis leur indépendance. Je crains fort que l’on soit dans la même logique implacable avec les pays de la BSS qui sont fondés, non sur des Nations, mais sur des peuples très différents partagés par la puissance coloniale pour créer, à la règle, des Etats. L’exemple des touaregs est le plus significatif. Ils n’ont pas d’état et sont répartis sur 5 « Etats ». La France ne veut pas agir politiquement et diplomatiquement pour résoudre, dans la concertation, ce problème. Mieux, pour ne pas froisser les chefs des états africains, elle assimile tous ces peuples à des trafiquants sans faire la moindre distinction. Le résultat sera terrible car le combat est perdu d’avance et plus encore notre influence en Afrique. Enfin cette guerre, qui ne dit pas son nom, contribue à augmenter l’immigration vers l’Europe et particulièrement la France, seul pays dont beaucoup d’africains connaissent un peu la langue. On déplace donc encore plus le problème avec plus de communautarisme en France qui peut conduire à la radicalisation, la boucle est bouclée.

    • Fred dit :

      @ werf

      La France a fort justement protégé les Touaregs maliens de « leur » armée nationale qui voulait les buter.
      Au moins ceux-ci (à part leurs quelques islamistes) ne sont plus dans la lutte armée. À noter que De Gaulle leur avait promis un pays, mais il n’avait pas du le noter, lui, car il a oublié.

      Il est possible que le nouveau gouvernement envisage une séparation amiable avec le sud, ou au moins de leur accorder une large autonomie de gestion. Ce serait une très bonne chose. On verra de quoi sera fait l’avenir, difficile de se prononcer aujourd’hui.

    • albatros24 dit :

      C’est plus simple que cela : nos gouvernants au sujet de l’Afrique, comme de beaucoup d’autres choses, naviguent « à vue » ou à bisto de naz si vous voulez, avec des idées préconçues et souvent dépassées et déconnectées de la vie réelle.

  17. Vidoc-19 dit :

    L’actualité continue à prouver, chaque jour, que c’est en France que l’on doit combattre le terrorisme islamiste, les racines du terrorisme islamiste, le terreau du terrorisme islamiste, les réseaux du terrorisme islamiste.
    C’est en France, dans des centaines de quartiers, qu’il faut une action vigoureuse de toutes les forces de police et de l’armée pour remettre ce qui peut encore être remis, debout et dans un état digne, dans un état républicain.
    Tous les jeunes maliens qui sont venus se réfugier en France doivent être priés instamment de retourner dans leur pays au plus vite pour participer à sa protection, à sa libération puis à sa reconstruction.
    Notre pays doit simplement retrouver les fondamentaux d’une nation, actuellement il les a presque tous perdus dans la honte, l’humiliation, la terreur et l’asservissement.

    • albatros24 dit :

      Pour cela il faudra prendre des mesures radicales et définitives et commencer par expulser de France tous les islamistes et leurs complices en commençant par ces imams étrangers et incontrôlables. Ce sont des dizaines de milliers de personnes.
      Puis s’attaquer vraiment au problème de sécurité dans les banlieues. Les territoires perdus ensuite. En reconnaissant légalement un principe de légalité aux actes de la police dans l’exercice de leur mission (qui existe aux Etats Unis par exemple). 90% de la population de ces banlieues l’attendent depuis des années en voyant leur bagnole crâmer et devoir s’expliquer à des gamins dans l’escalier qui dessert son propre appartement.
      Enfin fiscaliser tous les français et toutes les entreprises en cessant de s’acharner sur les classes moyennes qui n’en peuvent mais.
      Pour ma part je rajouterais le coup de grâce pour les trafiquants : la légalisation de la vente de drogue comem aux Pays Bas avec un privilège d’Etat. On vend bien de l’alcool des cigarettes…
      Le retour de l’Etat, et si besoin avec des morts.

  18. Thaurac dit :

    Le renouvellement de matériel est accompagné d’un renouvellement des terroriste 😉

  19. Thaurac dit :

    Nettoyons d’abord la France des immigrés mafieux, avec casier, des « S », imam compris dans le lot, vérifions les magouilles aux packs sociaux et financiers, et on aura aussi des centaines de millions d’économie (je ne parle même pas de ceux qui blackent en « embauchant des dizaines de personnes car au moins, ils bossent et c’est pas mal)!
    54 milliards le vrai chiffre des fraudes sécu caf..retraite

  20. mich dit :

    Retour des pleureuse sur notre budget opex et son gros milliards,plus que risible dans notre pays ou pourtant tout nos hommes politiques et partis sans exceptions ont toujours plein d’ idées pour en dépenser en masse .Non je ne pense pas que ce milliard soit le plus mal dépensé ,même au Mali , je pense plutôt que notre budget opex devait être plus important pour une armée comme la notre ,par contre d ‘accord pour reconnaitre qu ‘il persiste toujours un problème entre cet outil et notre diplomatie extérieur ,le message n ‘est pas toujours assez clair ou peut être mal expliqué ,à l ‘image des relations avec la Turquie en ce moment , d’ailleurs je me demande bien quel sont ses couts « opex » ,à la TURQUIE ,en ce moment ?

  21. Vinz dit :

    Cherchez l’intrus :
    https://twitter.com/Red_Nec/status/1317513915639779335?s=20

    Pourquoi des roues quand on peut avoir des pales ?

  22. Fred dit :

    Un article de Mediapart a attiré mon attention sur le fait qu’il n’y ait plus de grandes attaques sur des camps militaires : avec les drones armés, trop dangereux de faire de grosses concentrations, plus difficile de ne pas être suivi lors du retrait.

    Un autre aspect est qu’auparavant, quand des djihadistes s’arrêtaient près d’un village, les gens allaient les observer avec curiosité pour la plupart ; aujourd’hui, ils les fuient comme la peste, de crainte de partager avec eux les pruneaux qui tombent du ciel.

    La configuration géographico-sociale de ces régions n’est pas du tout celle de l’Afghanistan : plus désertiques, moins peuplées et sans pays complaisant à une frontière. Et une armée (française) plus compétente et mieux conduite ;o)

    • albatros24 dit :

      Cela milite pour un achat massif de drones…turcs ?
      Non je déconne
      Des Patrouilleurs (Patrollers en anglois) en nombre voilà ce qu il faut avec des Stratobus.

      • albatros24 dit :

        Les Stratobus permettent de surveiller de très haut pluseiurs cibles potentielles
        Et d’orienter au mieux les drones…avec leurs missiles ou bombes guidées.
        C’est l’avenir
        Et en même temps on garde des forces spéciales aéroportées prépositionnées pour aller au résultat ainsi que des chasseurs. Il manquera juste des Chinooks.

  23. Manu Chao dit :

    Que de vociférations que l’on peut résumer en quelques mots:
    Dans un an ou deux, la France brandira le drapeau blanc et appellera vainement les Rosbeefs et les Yankees a la rescousse, puis ce sera la déconfiture.
    Comme a Waterloo, comme en 1940, comme a Dien Bien Phu, comme en Algérie, comme a Uzbin: la rodomontade ne fait pas gagner la guerre, ni même une bataille, au contraire, elle corrode, effrite, ronge et désagrège lentement mais sûrement jusqu’à la pantalonnade finale.
    Nous autres en Afrique on se réjouit d’avance de cette issue inéluctable.
    Bon Débarras.

    • MAS 36 dit :

      Avec vous il ont déjà un indicateur et un collabo , certaines traditions ont la vie dures.