Le général Lecointre rappelle que la vocation des armées est de faire la guerre, pas d’éduquer les jeunes délinquants

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

105 contributions

  1. billoub dit :

    son devoir est d’obeir aux ordres

    et de defendre le pays / citoyen face aux ennemie exterieur et interieur …

    donc on vire ce general CQFD

    • EchoDelta dit :

      Il ne fait que rappeler des évidences.
      Les militaires sont des soldats pas des éducateurs sociaux.
      Je ne vois pas dans ses propos une once déplacée qui justifierais un limogeage.

    • Courmaceul dit :

      Qui c’est « on » ?

    • Mat49 dit :

      @ Billoub là il a fait son devoir qui est de répondre à la question des députés à qui il est tenu de donner son point de vue de par sa fonction.

      Nous ne sommes pas en URSS il n’a pas à suivre la ligne du parti.

    • RZ dit :

      Aux ordres du Président Chef des Armées, de sa ministre mais certainement pas du Ministre de la Justice fraîchement débarqué. Par ailleurs le CEMA est là pour proposer des options militaires et éclairer l’action politique, qu’elle soit budgétaire ou opérationnelle. Dans le cas présent, l’initiative du ministre de la justice aurait des conséquences opérationnelles, comme budgétaires. Le CEMA est donc parfaitement dans son rôle en livrant son analyse à Commission des affaires étrangères,
      de la défense et des forces armées.

    • Arioch dit :

      Le général a le mérite d’énoncer des faits et non de faire de la démagogie de comptoir comme le ministre qui nous ressort une vieille idée qui a foiré partout où elle a été appliquée.

      On ne va pas non plus demander aux militaire de changer les couches des bébés à la place des parents …

    • Honneur dit :

      Pour l’instant il n’a reçu aucun ordre… Il a donc le droit de l’ouvrir en tant CEMA… Et vous peut-être de vous taire 😉

    • blavan dit :

      Le général sait bien que la mission de recadrer des jeunes « difficiles » est impossible aujourd’hui avec les contraintes de « droits de l’homme » qui s’appliquent et les avocats qui n’attendent que les bavures pour intervenir . Les nostalgiques des bataillons disciplinaires devraient ouvrir les yeux, au lieu de critiquer cette réticence du commandement pour cette mission impossible. Je ne parle même pas du sevrage en cannabis qu’il faudrait imposer à ces jeunes avant de commencer toute éducation citoyenne. Bref la justice se dérobe encore et trouve dans les forces armées les solutions qu’elle n’ose pas affronter.

    • oeil de moscou dit :

      Et bien, dans ce cas, je pars avec lui !
      Si ennemi intérieur il y a, c’est du ressort des forces de l’ordre qui disposent, ne vous en déplaisent, d’une force militaire, la gendarmerie !

    • aoups dit :

      il y a assez de problèmes dans la maison avec les cassos sans encore encadrer ceux que la justice n’a pas réussi/voulu redresser.
      le patron du CEMA c’est le président de la république, donc on verra bien s’il lui tord la main… l’armée appréciera moyennement cela, et virer un héros est encore plus compliqué … donc « on » comme dit l’adage…

    • Edouard dit :

      Ouaih c’est vrai d’abord. Les généraux ne sont pas là pour réfléchir. A son époque, Le duc de Soubise avait parfaitement intégré le concept !!!!!!!!!!!!!! On s’était pris une de ces branlé mémorable.

    • Morel dit :

      Je te rappelle que les socialistes, ça commencé autant du collabo Mitterrand envoyés les gendarmes police dans des clubs de cité, pour apprendre au petit magrébin et d’autres gens véreux des sports de combat boxes pour se défendre contre les Français ? Maintenant qu’ils ont bien appris la leçon, la même racaille va taper sur les policiers, bientôt « billoub » ce sera ton tour si cela n’est pas déjà fait….. s’est peut-être pour cela que tu as ce langage de petit français résigner, petit fils de collabo à genoux la tête baisé, et qui vote comme son papa et maman, socialo-communiste, écolo, faisant parti d’associations véreuse anti français, donneuse de leçon.

  2. Félix GARCIA dit :

    Bonne nouvelle.
    De toute façon, le couvre-feu fait du quatre-en-un ; après la « montée de la tension » médiatique sur les sujets de délinquance (réelle mais jamais médiatisée aussi fortement que récemment) etc … ; de manquements du service public (police, hôpitaux …), « gestion de l’épidémie » et assignation partielle à résidence au moment de l’effondrement bancaire et économique (réouverture des tribunaux de commerces, des faillites …) …

    Il faut de la culture !
    Adieu les cons, transhumance suicidaire ? Albert Dupontel
    https://www.youtube.com/watch?v=vrus2Jwi67A

    Ils sont pas beaux les français ? Elle est pas belle la France 🙂

    Ah non :
    Emmanuel Macron annonce un COUVRE-FEU en Île-de-France et dans 8 autres villes
    https://www.youtube.com/watch?v=oCUHpyEqR6s

    On est toujours chez les maboules (merci Pascal PRAUD pour l’expression) !
    C’est des malades !
    https://www.youtube.com/watch?v=cI8WcblUF_g
    Alerte !
    https://www.youtube.com/watch?v=0uaQMxBjd5E

    • Félix GARCIA dit :

      PS : A propos de la jeunesse dont je suis ;
      Pr Toussaint – « Macron détruit méthodiquement la société et l’avenir de la jeunesse »
      https://www.youtube.com/watch?v=3Uesj2qryYo

      Je remets ça ici au cas où :
      Réanimation et COVID – quelques points saillants !
      https://www.youtube.com/watch?v=r1hOyShXHak

      Séminaire – Thrombosis and COVID-19
      https://www.youtube.com/watch?v=L3YqOM_mGOQ

      Mais faisons comme si la connaissance de la maladie était inexistante ! Comme si on ne connaissait pas les problèmes du monde médical …
      Pareil dans les domaines sociaux et économique, sans parler du juridique et du financier …

      Et sans parler de tout ça … c’est pas minable de voir notre président « gigoter » sur ds sujets pareils ? Quelle honte …
      ET BROSSEZ-VOUS LES DENTS AVANT D’ALLER VOUS COUCHER ! ^^
      Quelle humiliation … quelle honte quand on peut dire, et pas seulement pronostiquer d’avance, l’ensemble des propos que va tenir une personne, d’avantage encore un président … sans pour autant se douter de l’ampleur de l’indécence de la mise en scène … Même des « professionnels » comme Mme.LAPIX et Mr.BOULEAU ont été trahis par leurs visages … QUELLE HONTE !
      Et ces branquignoles sont censés résoudre nos problèmes ?
      Sérieusement, personne n’était dérangé à l’idée que l’homme qui nous à fait le sketch d’hier, et qui est notre président, ait le doigt sur le bouton nucléaire ? le commandement des armées ?

      Je n’ai entendu qu’ Yvan RIOUFOL contester la méthode dictatoriale. Et avant de pousser des hurlements : je m’explique ; Emmanuel Macron et Alexis KOHLER dictent, les ministres acceptent, le parlement enregistre, les fonctionnaires appliquent, les français « douillent ». En somme, les ordres sont dictés.
      (Ce qu’entendent les ministres à chacune de leurs propositions : https://www.youtube.com/watch?v=ooWd8vV2dCs)
      Dit autrement : Il est où le contre-pouvoir ? L’insécurité juridique, vous appelez-ça comment ?
      La liberté qui devient l’exception, prise en tenaille entre les interdictions et les obligations ?

      Je vais être vulgaire : Il « pue la merde » le « monde d’après » hein ?

      The Commons Project
      https://thecommonsproject.org/commonpass

      Gloire au Nouvel Ordre Mondial ! Gloire à Satan !
      All Hail Britannia ! All Hail Britannia !
      Yes ! Your Highness !

      Cordialement,
      Félix GARCIA

      PPS : Si c’est pas une préparation non-dite à la guerre qui pourrait venir … l’histoire se souviendra de vous Emmanuel MACRON …
      Mais c’est « le Crédit Social (inclus le « Revenu Universel ») + Crédit Carbone + D.T.S. 2.0. =NWOC (New World Order Currency ^^ je viens de l’inventer) » et l’U.R.S.S. 2.0. l’objectif n’est-ce pas ?

      • Courmaceul dit :

        La France n’est pas le seul pays à organiser des couvre-feux localement et de loin. Rassurez-vous, il y aura un vote du législatif. Devriez faire le tour du pâté de maisons et respirer lentement. 🙂 Faites-vous accompagner par Toussaint !

      • Félix GARCIA dit :

        Christian Perronne – « Les autorités sont en train de délirer ! »
        https://www.youtube.com/watch?v=H5n1eYHO0Kg

      • joe dit :

        Le couvre-feu c’est aussi au Québec et avant la France. Au dernière nouvelle, le Québec n’est pas une dictature. Mieux la police peut demander l’accès à une maison et obtenir un mandat électronique instantané en cas de refus.
        Également, une personne assignée à résidence pour cause de quarantaine (15 jours) qui quitterait son domicile serait lourdement sanctionné. Dernier cas un couple… 25.000 $ chacun d’amende.

        • Félix GARCIA dit :

          Votre commentaire est magnifique.
           » Au dernière nouvelle, le Québec n’est pas une dictature. Mieux la police peut demander l’accès à une maison et obtenir un mandat électronique instantané en cas de refus. »
          Il est pas beau « le meilleur des mondes » ?
          ^^

        • Félix GARCIA dit :

          Tenez, un dernier rapport sur l’état de vie et de la démocrature en outre-atlantique …
          Pompeo Bombshell: Hillary Clinton’s Muslim Brotherhood Emails Shock Arab World
          https://www.trunews.com/stream/pompeo-bombshell-hillary-clinton-s-muslim-brotherhood-emails-shock-arab-world
          Quand je disais que ça allait secouer …

          L’accusation est maintenant : Joe BIDEN : votre fils fumeur de crack, Hunter BIDEN qui jouit des privilèges d’une vie de trafiquant d’être humain et de proxénète, et qui accessoirement est en affaire avec des Russes, des Ukrainiens et des Chinois grâce à votre statut passé … c’est normal ?
          Votre implication avec l’administration OBAMA dans la création de l’état islamique au travers de la confrérie des Frères Musulmans, du Qatar etc … c’est normal ?
          L’implication des membres de votre campagne avec Antifa et les truqueurs d’élections (Ilhan OMAR et les démocrates avec Bernie SANDERS) … c’est normal ?

          Uppercut, crochet du gauche, direct, direct, coup d’boule … ^^
          Heureusement que Kaballah HARRIS est sur les « starting-blocks », les gestionnaires du monde carcéral privé sont impatients !

          William Pelham BARR … la clé ! ^^
          Et évidemment, pourquoi la censure de ces sujets (liens vers l’article du NY POST sur les réseaux sociaux « bannis » par exemple ? Ah oui … ils ont déjà expliqué leur stratégie de modération des contenus …) ?

          De même que personne n’attaque Donald J.TRUMP sur son flanc le plus vulnérable …

          Du flanc tout ça ! C’est une technocratie que nous vivons.
          Vous la voyez bien vous aussi l’ingénierie en cours ?

          Et n’oubliez pas d’aérer vos pièces ! … Et pas plus de six hein ! ^^

        • Félix GARCIA dit :

          Je vais faire simple.
          Regardez les différentes courbes :
          https://www.worldometers.info/coronavirus/country/france/

          On voit bien la courbe des tests PCR positifs. La « deuxième vague » est plus grosse que la première.
          On voit bien aussi la courbe des morts. Pour ce qui est de la « deuxième vague » sur cette courbe, c’est digne d’une scène de « Brice de Nice ».

          Le Canada ?
          https://www.worldometers.info/coronavirus/country/canada/

          Maintenant, comme on justifie au vu de ces courbes (que vous retrouvez quels que soient les sources) les décisions prises partout ?
          Vous pouvez faire la même avec tous les pays d’Europe … (c’est pour ça que je vous ai donné ce site, il permet rapidement de passer des données d’un pays à un autre)
          D’autant que c’est pas comme si on connaissait pas les modalités d’une prise en charge efficace des malades … (PCR 25-35 cycles, HCQ + AZY, zinc + vitamines + magnésium etc … + oxygénothérapie à débits variables (3l/min à 60l/min) + suivi hématologique poussé (D-Dimères etc …) remise à niveau des traitements sanguins [anticoagulants etc])

          On est face à quoi du coup ?

          Réécoutez à l’occasion le discours de notre président. Et puis encore …
          Portez-vous bien, « citoyen solidaire » ! Au moins jusqu’à l’été 2021 hein …

          Cordialement,
          Félix GARCIA

        • Félix GARCIA dit :

          PPPS :
          Le seul politique qui n’appuie pas cette folie à ma connaissance est Florian PHILIPPOT. Car à mon avis, l’un des seuls à sincèrement aimer la France, qui comprend (c’est une vraie question ça : le niveau de compréhension de nos élus …) ce qui se joue et le dénonce.

          Florian Philippot : Agir face au coup d’accélérateur mondialiste (conférence)
          https://www.youtube.com/watch?v=pwCuzSFyWqs
          Bah il est ultra-minoritaire dans le jeu électoraliste.

          Projet de loi « 3D » : décentralisation, différenciation et déconcentration
          https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/projet-de-loi-3d-decentralisation-differenciation-et-deconcentration

          « Le système » sort « la grosse Bertha » (l’ensemble des mesures prises depuis « l’épidémie de CoViD-19 » et leurs conséquences) pour le coup …
          « Le système » aussi opère sa « convergence des luttes » …
          #TOUSANTICOVID ! xD

        • Félix GARCIA dit :

          joe
          Mais vous préférez peut-être cette définition ?
          OSS117 : Qu’est-ce qu’une dictature
          https://www.youtube.com/watch?v=s6ylqpyik9M

  3. Fralipolipi dit :

    « former des jeunes délinquants au combat pour ensuite leur permettre de retourner dans la société civile avec cette formation et la capacité à la mettre en oeuvre »
    … Rien que là, tout est dit !!! On ne forme pas des voyous avérés à devenir encore plus efficaces et destructeurs au combat … Stop au masochisme sociétal aveugle !
    .
    Si Dupont-Moretti veut faire des choses censées avec ses repris-de justice, alors que cela se passe LOIN – TRES TRES LOIN – des armes et du combat.
    .
    Il peut éventuellement proposer un encadrement chez les Pompiers, après avoir sélectionné des casernes bien précises (et d’accord pour cela), et après les avoir gratifié de moyens supplémentaires spécifiques (humains, matériels et financiers).
    .
    In fine, cela ne pourra servir qu’à une toute petite part de nos (trop chers) voyous.
    De toutes façons, quoique l’on fasse pour la réinsertion de ces personnalités compliquées et sans éducation, si on veut bien faire (du qualitatif), on ne pourra rien faire en quantités … seuls quelques chanceux pourront bénéficier de telles aides … en espérant qu’il sauraient considérer cela comme une chance !?!

  4. Albatros24 dit :

    Et pourquoi pas des enseignants et CPEs qui encadrent mieux les élèves dans les collèges et lycées
    mais aussi des familles qui s’occupent mieux de leurs enfants ?
    Mais le Général n’a pas entièrement raison
    Par exemple et durant les guerres d »Indochine ou d’Algérie, ou même après, on recherchait ce genre de délinquants juvéniles en leur laissant le choix entre la prison ou un engagement dans le corps expéditionnaire.
    L’exemple du médiatique ex commando marine Marius en est un exemple probant.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_(commando_marine)
    Donc fut un temps, l’Armée encadrait bien des jeunes délinquants. Mais c’était une autre époque où il y avait beaucoup de soldats professionnels et d’appelés, mais aussi moins de médias d’associations qui relaient les soucis sociétaux plus ou moins à tort et à travers…

    • Mat49 dit :

      @ Albatros la différences c’est que Marius a fait un choix et qu’il s’est ensuite porté volontaire pour les commandos marines.

      Il n’est pas allé aux BILA, ces unités n’ont sans surprise jamais donné de grands résultats.

      • Bangkapi dit :

        Non c’est faux.
        Mais si au combat elles valaient d’autres troupes, c’est au repos que les problèmes arrivaient.

    • ekim dit :

      Ces jeunes délinquants se prenaient un certain nombre de « portes dans la figure » durant leurs classes s’ils dépassaient les bornes. On accepterait pas cela en 2020 puisqu’on a l’image du « délinquant victime de la société ». Par ailleurs, à cette époque, le budget de la défense devait bien être à 5/6% du PIB.

      Aujourd’hui, comme le dit le CEMA, l’armée à autre chose à foutre que de réparer les échecs de l’EdNat et de la Justice.

    • Requin dit :

      « durant les guerres d »Indochine ou d’Algérie, ou même après, on recherchait ce genre de délinquants »
      Curieusement, il me semble que la France a fini par perdre ces guerres. Les exactions de l’armée sur ordre du gouvernement n’y sont sans doute pas étranger.
      Donc question efficacité, on repassera.

      • albatros24 dit :

        Correction.
        Nous avons perdu une bataille Dien Bien Phu mais nous nous en avons gagné un tas d’autres avec presque 60 000 morts dans ce conflits
        https://www.wikizero.com/fr/Guerre_d%27Indochine
        (beaucoup d’allemands et d’africains pas seulement des gaulois d’ailleurs), nous étions moins nombreux que les viets aidés des chinois. C’est parce que nous avions menacé les viets du recours au contingent (plus d’un million d’hommes ) que ceux ci ont cédé et accepté après la création du Vietnam du Sud, donc demi défaite même si défaite…
        Mais nous avons militairement gagné l’Algérie, tout comme les étatsuniens au Vietnam…

  5. Parabellum dit :

    Il va se faire virer pour avoir osé répliquer à la provocation permanente de Dupont machin…de Villiers vient d écrire un nouveau bouquin…l armee dernier bastion d une société partie vrillé totale et d un gouvernement disons discutable…

  6. philbeau dit :

    Evidemment !…Comme le rôle de la prison est de punir , et pas de servir à la réinsertion sociale du condamné , la peine devant servir en elle-même à dissuader de recommencer . Mais avec l’égarement des esprits qui caractérise notre époque , qui veut veut déformer les contours bien nets de la réalité , pour la conduire à rentrer dans le moule fumeux d’une idéologie qui tourne en rond parce que dépendante de gens qui ne sont pas ,eux , dans la réalité , mais dans l’abstraction intellectuelle que leur permet leur situation sociale , matérielle , voire sociologique , on en arrive à créer des impasses là où il y a une ligne droite .
    On apprécie , cette fois , la parole du CEMA, qui là est claire et forte .

  7. jyb dit :

    – c’était évidemment plus facile au temps de la conscription. il m’est arrivé d’aller récupérer des mineurs au tribunal pour les envoyer faire une pmp puis les incorporer en devançant l’appel. 1- ça restait anecdotique. 2-aucune idée du résultat final
    ( mais au moins un de ces garçons « en rupture » a fait une belle carrière au 35ème rap)
    – maintenant former de possibles délinquants au métier des armes me semble impossible de façon systématique.

    • Stoltenberg dit :

      35ème RAP… 😀 😀 😀 Parfait acronyme pour un fréro en rupture qui aime bien le shit et le bon RAP.

    • Stoltenberg dit :

      Juste une remarque supplémentaire : 35 est surement un nombre trop élevé pour la plupart d’entre eux. On sait que les maths ce n’est pas leur point fort. Il est vivement conseillé de ne pas dépasser 10, et encore.

      • jyb dit :

        @Stoltenberg
        1er rcp et 1er rpima étaient déjà complet, j’imagine.

        • Stoltenberg dit :

          Il faut donc créer le 1er B2OBA pour tous les fréros en rupture qui n*quent la police et écoutent du bon son.

      • RZ dit :

        Si le camarade atlantiste de service pouvait nous livrer une analyse, au lieu de succomber à des réponses émotionnelles primitives, ça changerait…

    • Sempre en Davant dit :

      JYB: sur la demande de qui? Proc?

      En tout cas c’était une bonne solution administrativement : les pré militaires n’étaient pas vraiment militaire* et par exemple leurs blessures étaient à soigner en ville aux frais de la sécu.

      Une des questions étant un « faux militaire » subit ou commet dans une enceinte ou avec des moyens militaires : qui paye quoi même hors cadre judiciaire?

      *Et ceux qui ne fessaient pas la maille quittait j’imagine ce circuit avant incorpo? Bonne solution!

      • jyb dit :

        @Sempre en Davant
        bureau de la juge des mineurs en présence d’un parent ou tuteur.
        dans mon souvenir je me demande si certains parents ne pensaient pas que la maison de correction valait mieux que les paras.

        • Sempre en Davant dit :

          Merci, effectivement pour un non majeur il faut bien l’aval du représentant légal.
          J’aurais du y penser.
          Il me semble que certains des « vieux » engagés à 16 ans que j’ai connus s’étaient fait émanciper pour s’engager.
          Évidement dans le post 68 « Parachutiste » c’est une belle interprétation de Joan Baez. (Comment une si belle voix a pu chanter tant de conneries?!?)

  8. MAS 36 dit :

    Les parents n’ont pas fait leur travail, la justice a failli, l’éducation Nationale a fait ce qu’elle a pu, les éducateurs-copains se laissent « manger sur la tête » et ça serait à l’armée de jouer les redresseurs de tort.

    Le CEMA a remis les pendules à l’heure , chacun à sa place « et les vaches seront bien gardées ». Encore faut-il que chacun fasse son boulot.

  9. Ron7 dit :

    Que dit le CEMA ?
    « Former des jeunes délinquants au combat pour ensuite leur permettre de retourner dans la société civile avec cette formation et la capacité à la mettre en oeuvre », n’est pas pas forcément une bonne idée.
    Une phrase qui n’est pas anodine !

    Voilà, c’est dit, sans circonvolution !
    L’Armée n’a pas forcément vocation à réparer/corriger le dérive délinquante de certains jeunes ! Sur la papier, on croit savoir, et, parfois, on s’autorise à penser… qu’on a raison ; Mais en pratique, tout n’est pas possible, et ça, chacun à son niveau le sait !
    Tout n’est pas possible, ce serait bien trop simple !

    • Félix GARCIA dit :

      « Une phrase qui n’est pas anodine ! »
      Comme vous dites ! « Face-à-face » disait Gérard COLLOMB.

  10. felipe dit :

    tout est dit .et bien dit.
    cette idée récurrente démontre à l’envi que les élites actuelles ne savent absolument pas à quoi sert une armée parce qu’elles ne veulent pas l’envisager. Croire que la discipline exigée du militaire est une pure figure de style (longtemps véhiculée par les carciatures du style adjudant Kronenburg) démontre qu’on ne mesure pas l’exigence de l’engagement au combat et de la discipline collective exigée (l’individu doit alors céder le pas au collectif… autant dire que dans notre société actuelle…). Croire également que la collectivité militaire disposerait de droits exorbitants pour faire régner l’ordre dans ses casernes , c’est là aussi -surtout de la part du garde des sceaux- faire preuve d’un amateurisme désarmant. Il serait bon de rappeler que les armées obéissent au droit et aux règles élementaires de respect de la personne et que la « boite à giffles », si elle se pratique hélas de temps à autres par des cadres qui se sont perdus, n’est pas le mode de fonctionnement des armées (je ferais le parallèle avec la bêtise de la violence policière systémique). Il serait bon de rappeler qu’on ne peut exiger de ses subordonnés de monter à l’assaut si au préalable on a passé son temps à les insulter ou à les frapper. A l’autre bout de la chaîne , il faudrait que les anciens arrêtent de nous bassiner avec le »de leur temps, ca filait droit » car il serait bon de leur rappeler qu’en cas d’indiscipline caractérisée, le commandement déposait plainte et faisait interpeller l’individu par la gendarmerie….

    • Sempre en Davant dit :

      On pourrait ajouter qu’en cas d’indiscipline caractérisé commise par un « cadre » utilisant des moyens illégaux pour se faire obéir, la gendarmerie trouvait parfaitement les quartiers.

      Disposer d’infirmiers psychiatriques était le seul moyen « d’extraire » certains individus lors de leur incorporation ou à leur retour d’hospitalisation. *
      Ceux que j’ai connus étaient d’un modèle unique : Conscrit. Créole. Largement >100kg
      Des Vrouaîes bénédictions et pas seulement pour la rigolade ou le bon conseil. ( toujours faire boire la p’dre à colombo au moins une heure dans l’eau avant la cuisson sinon c’est amère. Comme saffffwan pays en p’dre : tu le metttt’ avant dans le ver’ d’Ô !
      C’est nettement meilleurs merci les gars! )

      * Comment ça ce passe maintenant : je l’ignore. Mais, ceux qui « fessaient les fous » et l’étaient toujours un peu le révélaient largement et dangereusement à leur retour au Corps en sortie d’hosto. Ils étaient ramenés pour rendre le pacqquetage faire les formalités et partir. Ils n’arrivaient jamais à y croire.
      Sevrage de drogue prolongé?!?
      Zou nouveau tour de manège AD Infirmier Psy Thérapeutique (piment végétarien ta rien pour rien)

  11. Thaurac dit :

    « ..de la capacité à créer de la cohésion ainsi qu’une pratique éducationnelle singulière »
    Les gangs aussi…..

  12. Plusdepognon dit :

    Ou pallier toutes les insuffisances du pouvoir :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/07/14/le-general-francois-lecointre-une-armee-n-est-pas-faite-que-pour-la-gestion-de-crise_6046116_3210.html

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/comment-reduire-la-cohesion-nationale.html

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/02/le-piege-de-loperation-sentinelle.html

    Après, c’est vrai que pour un politique, un ministère qui devance ses désirs les plus fous, c’est pratique et quand on taille dans le budget il n’y a pas de grève peu ont hésité :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/01/de-la-reforme-dans-les-armees.html

    Surtout quand le décideurs ne définit aucun objectif et ne sait pas où cela va mener de militariser une situation avant de réfléchir :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/08/cetait-un-temps-deraisonnable.html

  13. Lucien dit :

    Très bien d’avoir dit tout ça.

    Mais il faut même dire les choses encore plus directement : une partie de notre jeunesse (proportionnellement majoritaire parmi les jeunes délinquants) est aujourd’hui l’ennemi de la France. La professionnalisation des armées permet de filtrer les entrées (il y en a toujours un peu qui rentre, aucun filtre n’est parfait) et le Général ne veut pas aggraver la situation en les armant, en les entraînant et en leur donnant de précieuses informations sur le fonctionnement de notre outil de Défense. Green on Blue, ce ne sera pas toujours des mauvais souvenirs de l’Afghanistan…

  14. Stoltenberg dit :

    Enfin une voix sensée. À se demander où la frénésie de la gauchiasse pourrait nous amener? Former des brigades armées composées de délinquants (ou « jeunes en manque de repères, victimes de la société et du capitalisme méchant » comme préféreraient certains, dont le ministre de l’injustice actuel), semble être le comble de la débilité mais la gauche ne cesse de battre ce record. Par contre, permettre aux citoyens honnêtes de se procurer des armes dans un cadre légal et contrôlé, afin de pouvoir se protéger eux-mêmes, ainsi que les autres, dans une société de plus en plus ensauvagée? Jamais! La gauche n’est là que pour le pauvre délinquant opprimé par la société. Bref, le Ministère de l’Injustice ferait mieux d’assumer les conséquences de sa politique qui dure déjà plusieurs décennies, ce qui est largement assez pour qu’on puisse apercevoir et évaluer objectivement les effets. À ce stade ils n’en sont pas capables, et ils sont encore moins capables d’apporter une réponse adaptée, donc ils refourguent ces délinquants au Ministère des Armées qu’ils considèrent par ailleurs comme étant totalement inutile. Le pacifisme unilatéral gaucho oblige… Virez tous ces « formateurs », « résocialisateurs » et autres charlatans, fermez les salles de sport, cours et salles de visite en prison et ouvrez les cellules – là vous aurez des effets.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Stoltenberg : Vous faites systématiquement allusion, de façon particulièrement erronée, à la seule gauche comme responsable de tous les malheurs de la société actuelle… je vous rappelle que depuis la fin de la seconde guerre mondiale la gauche n’a exercé le pouvoir en France que quelques années, en gros de 1981 à 1983, le gouvernement Hollande ne pouvant pas être qualifié de gauche bien évidemment. C’est la droite qui est au pouvoir depuis des dizaines et des dizaines d’années et vous semblez l’ignorer…c’est fort dommageable et cela démontre un unilatéralisme idéologique des plus sectaires. Votre pseudonyme est d’ailleurs une sorte de profession de foi, de cette mauvaise foi.
      Je pense que cela vous arrache la gueule, simplement de pouvoir imaginer que des gens de droite ont très largement contribué au plongeon de la France, mais c’est la réalité. Le regroupement familial, pour ne prendre qu’un petit exemple, c’est Giscard d’Estaing, qui n’a jamais fait parti du Parti Communiste ni de l’internationale socialiste à ce que je sache.

      • Paddybus dit :

        Permettez moi de n’être point d’accord, car ce que vous appelez droite, est un magma de politocard sans structure, qui ont totalement abdiqué des principes de la droite, sous la menace d’une gauche intellectuelle et de leurs diktats d’extrémisme…. soumis aux engeances financiaristes….
        il n’y a pour moi plus de véritable droite depuis longtemps…. la seule véritable différence vient de leur appellation politique à seul but électoral
        Même à gauche, la dérive a pourri les pensées, permettant aux plus extrémistes tels les mélanchonistes tendance radicale/racialistes de passer pour des démocrates alors qu’ils frisent le fachisme tendance pol pot…. on peut aussi dans ce camp ajouter les verts…..!!!!!!!
        Pour moi, une « vraie droite » devrait être : démocrate, humaniste, patriote, indépendante, soutenant la libre entreprise et luttant contre la finance …. tout en construisant dans le moyen et long terme l’avenir du pays dans le seul intérêt du peuple de ce pays…..!!!!!!!!!

      • EchoDelta dit :

        Je crois qu’à partir de Mitterrand gauche et droite sont plutôt devenus FM contre non FM. Et depuis Mitterrand il n’y a que des FM au pouvoir, les uns jouant à droite pendant que leurs copains jouaient à gauche.

      • Stoltenberg dit :

        Qu’entendez-vous par « gouvernement de droite »? Un gouvernement qui mène une politique de droite ou un gouvernement qui se réclame en tant que tel mais mène une politique plus ou moins gauchiste? Mais bon, puisque vous prétendez qu’Hollande n’est pas de gauche, je connais la suite. Rien que votre exemple de Giscard d’Estaing peut montrer à quel point c’était un gauchiste qui se réclamait de droite. Le problème en France c’est justement que même la « droite » est de gauche.. Informez-vous.

    • Fred dit :

      @ Stoltenberg

      Dupont-Moretti le sarkozyste, de gauche ?

      • Stoltenberg dit :

        Depuis quand Sarko serait-il de droite? Qu’a fait-il pour prétendre l’être lorsqu’il était président? Il menait la même politique de gauche que ses prédécesseurs et que ses successeurs.

        • Paddybus dit :

          Plus encore, son gouvernement était composé à 60% de membres de la « gauche »….
          De toute façon, droite ou gauche, la distinction n’est plus possible car ceux qui gouvernent ne sont ni élus ni français…. le système européo-mondialiste donne les ordres… la seule chance d’être réélu c’est d’obéïr….

        • Fred dit :

          @ Stoltenberg

          Ah ok ; alors du coup, qui, quel parti, représentent la droite en France selon toi ?

          • Stoltenberg dit :

            Déjà, c’est « vous » et pas « toi », y compris pour le minable toxicomane gaucho des squats sans la moindre éducation. Ensuite, vous n’en trouverez pas parmi les parlementaires, ni sur les plateaux de télé habituels, qui croient religieusement à la maxime de Goebbels selon laquelle « un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité », et qui font défiler des piauleurs gaucho avec la cadence proche à celle d’une mitrailleuse Gatling. Sinon, parmi les personnalités les plus connues vous avez Charles Gave.

  15. Allobroge dit :

    Sans compter qu’il faudra revoir le règlement de discipline générale car si un délinquant refuse les ordres quels seront les moyens de coercition à appliquer ?. Par le passé des militaires ont encadré des délinquants sortis de prison et les « invitant » à travailler à des réfections architecturales par exemple (fort Barraux) à l’initiative et l’idée d’un amiral sans doute bien intentionné et pour quels résultats ? Dans les SMA ce ne sont pas des délinquants mais des volontaires qui veulent s’en sortir. Bref à moins de reconstituer les « Bat d’Af » puisque nous sommes au Mali ?!….Mais alors pas la peine d’envoyer des médias pour contrer les armées et les critiquer. Faut savoir ce qu’on veut et ne pas prendre systématiquement ces délinquants pour des enfants de chœur !

  16. bzh dit :

    peut etre les anciens militaires pourraient avoir un role à jouer. l idee est de laisser une chance à ceux qui veulent se reintegrer (une faible portion mais qui pourrait devenir plus gros si ca fonctionne).
    qd on parle de cout, il faut voir egalement tt le cout de ces desoeuvres…

    • Art 13 du TAN dit :

      Pourquoi ne pas proposer comme reconversion à nos militaires une formation de « super pion » pour renforcer les collèges et les lycées en ZEP ?:)

  17. PK dit :

    Après, il reste aussi l’idée d’aller casser du caillou en Afrique ou dans les DOM. Pas cher, rapide et assez efficace (à partir de 1000 tonnes de cassé à la masse, on n’a généralement peu envie de recommencer).

    Mais bon, curieusement, chez les singes énarques à costard, ça ne leur vient pas à l’idée.

    • Thierry dit :

      depuis que les routes sont goudronnés on n’utilise plus les cailloux cassés, que croyez vous ? cela avait un but économique et non éducatif.

      aujourd’hui les machines réduisent les cailloux en sable de manière bien moins couteuse qu’à la masse.

      • Harambe dit :

        Mais il faut bien avouer que ça permettait de rincer tous ces criminels et délinquants… 10 ans à casser des cailloux au bagne, ça ne laisse plus la force d’aller braquer des banques ou de prendre de vitesse les flics lorsqu’ils font une descente ou qu’ils poursuivent un voleur à la tire…

        Ils n’ont plus qu’un seul choix : rester honnête le restant de leur vie et travailler comme le reste des communs…

  18. Noël BERGON dit :

    il a raison…et tord à la fois…qu’une armée soit une arme ,c’est une nécessité absolue qu’elle soit la plus affûtée possible…et la professionnalisation a permis d’approcher de cette affûtage…mais c’est une armée de la république et donc républicaine .cette condition lui donne un rôle d’exemple et d’engagement ,ce qui semble être une des grandes lacunes des jeunesses d’aujourd’hui. j’en parle aisément ,du fait que j’ai été sous officier au centre d’instruction militaire…l’encadrement dans des règles communes à des populations diverses ne peut qu’être bénéfique pour la collectivité…il y a à l’intérieur de nos armées des gens avec une grande capacité pédagogique comment transmettre autrement ?… armée ou services civiles (en la matière l’engagement de base est le même ) pompiers, aides soignants , social sont aussi des métiers qui font partis de ceux que peuvent cadrer une formation de type instruction militaire…et peut être voir naître des vocations…n’y a t il pas aujourd’hui, des difficultés de recrutement ?…le flux tendu ne peut pas en l’occurrence être une bonne stratégie en la matière, quoi de mieux que d’avoir un vivier dans lequel puiser ? le coût de ces formations ne doivent pas être imputés aux armées ,mais à la collectivité par le biais de l’éducation et du ministère référant en la matière…mais l’expertise militaire en la matière n’est pas discutable et sera donc de ce fait non discuter….

  19. Auguste dit :

    C’est presque au mot près ce que disait Pierre Messmer:un soldat c’est fait,c’est préparé, pour faire la guerre.Il n’a pas pour vocation à faire la nounou.(de mémoire)

  20. vaevictis333 dit :

    Bon, je vais faire dans la provoc, mais le garde des sceaux n’est plus à ça près….
    Plutôt que d’encombrer les armées qui n’ont pas vocation à faire les nounous, il serait plus judicieux d’utiliser les moyens prévus à la réhabilition des monuments historiques.
    Nous avions un magnifique centre de vacance en zone tropicale, à Cayenne si ma mémoire est bonne. Le site dépend peut être toujours du ministère de la justice ?
    Je suis sur qu’avec 2 ou 3 coups de peintures et un bon coup de balai ça ferais l’affaire. Et hop !! finis la surpopulation des prisons et les problèmes de suivi des jihadistes en cours de libération. On peut même leur leur trouver une deux route a construire pour les occuper un peu…

  21. Courmaceul dit :

    ça me rappelle les gens, toujours habités d’une rare compétence, qui proposaient l’Armée pour du maintien de l’ordre. Perso, j’aime bien le film « La bataille d’Alger » mais quand même. Sachant qu’au premier mort, vous ne les entendrez plus.

  22. Thierry dit :

    les jeunes trafiquants en France sont déjà formés à la guerre asymétrique dans leur lutte perpétuelle avec la police et ce n’est pas d’ordre dont ils veulent entendre parler.

    Si la justice et la police n’est plus respecté c’est bien parce que ces institutions ont été instrumentalisés et dévoyés par la politique, que l’armée se garde bien d’hériter du même discrédit et se tienne à l’écart de ce qui ne la concerne pas.

    Les appels à l’armée de la part de politiciens et d’élus ne cessent jamais de pleuvoir comme si c’était une baguette magique à tous les problèmes, vous pouvez tout aussi bien en appeler aux dentistes, aux charcutiers, aux fleuristes c’est grotesque ça ne sert à rien, chaque métier a un champs d’application de compétence particulier, et l’armée ça n’est ni l’éducation, ni le social, ni le pénal, ni la justice et pas davantage la loi, et encore moins la politique qui en est banni.

  23. Vidoc-19 dit :

    Les gens qui ont fait cette suggestion épatante, souhaitent peut-être que les forces armées deviennent en quelque sorte un centre de préparation et de formation et d’entraînement pour le djihad ?
    Former des jeunes délinquants à devenir des combattants performants sachant parfaitement manier les armes à feu, les explosifs et les techniques de combat sophistiquées, puis les renvoyer dans leurs centaines de quartiers difficiles d’origine c’est vraiment un des summums de l’intelligence qui caractérise nos élites.
    Pourquoi ne pas installer directement dans les quartiers des casernes provisoires pour former sur le tas et accompagner les futurs djihadistes? Ou bien alors nommer directement comme adjoint des imams un référent militaire qui aura sa permanence à la mosquée et qui accueillera et répartira les candidats ?
    Après tout la porte est ouverte et les solutions sont nombreuses pour couler un peu plus rapidement encore ce qui reste de notre pays.. rassurons-nous : il ne reste presque plus rien à faire pour achever le boulot.

  24. Titi74 dit :

    Et juste une question, combien de militaires de carrière dites spéciales, ont été sauvé par l’uniforme quand ils s’orientaient sur la mauvaise pente?
    Je ne parle pas d’assassin ou de dégénérés irrécupérables, juste de jeunes en manque de repères et surtout d’un bon coup de pied aux fesses pour se remettre d’aplomb; certains ont les qualités de leurs défauts qui s’avèrent utiles si bien employées, faut il encore savoir les cherchées…

    • breer dit :

      Titi74, c’était le cas dans les années 60, 70, 80 mais la jeunesse de l’époque se sentait encore « française » de souche et de tradition. j’avais 16 ans quand je me suis engagé et content de rencontrer d’autres jeunes venus de tous les coins de France, et la plupart étaient déjà bien socialisés, de par l’éducation familiale, et les milieux scolaires, associatifs et même religieux ( à dominante chrétienne). Si certains avaient des tendances à ruer dans les brancards, il y avait une émulation et une camaraderie réelle, et une notion de patrie encore existante dans la jeunesse. Ce qui n’est plus le cas avec
      tout une frange de la population de moins de 30 ans actuelle, conditionnée par des discours gauchisants, ou militants communautaristes.

  25. Plusdepognon dit :

    Il faut espérer que le ministre de la justice voulait juste braquer les caméras sur sa petite personne et que ce cirque n’aille pas plus loin :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/10/fantaisie-militaire-quand-tu-entends.html

  26. MOYON dit :

    Outre le fait que ce n’est en aucun as le rôle des Armées, l’on ne peut pas prendre le risque de former militairement des délinquants qui mettront aussitôt en pratique ce que les militaires leur auront appris! Ce serait une immense erreur de l’État de recourir à cette mise en œuvre vu la déliquescence d’une partie de la société « française ». Et si après les militaires doivent faire la guerre à ceux qu’ils auront eux-même formé … cherchez l’erreur!!!
    Monsieur Dupond Moretti, il faut être sérieux! Entendez-vous mieux avec votre collègue de l’Intérieur, ce sera déjà un grand pas vis-à-vis des délinquants! Halte à l’angélisme.

  27. Castel dit :

    Le Général Lecointre n’a pas tout à fait tort, mais d’un autre côté, l’armée faisant partie de nos organisations régaliennes, il me parait nécessaire qu’elle prenne sa juste part à la lutte contre la délinquance juvénile.
    Mais, de mon point de vue, elle ne doit pas le faire seule, mais en concertation avec les deux autres corps d’état, à savoir la police et la justice, et même peut-être l’éducation nationale……
    En effet, dans ce cas, tout le monde pourrait prendre sa part ;
    L’armée pour ce qui est de l’organisation collective et l’encadrement, la police pour ce qui est de la surveillance et des éventuelles sanctions, la justice pour le suivi judiciaire de ces jeunes notamment à la fin de leur « service », et enfin l’éducation nationale pendant celui-ci, de manière à s’assurer qu’ils atteignent un niveau de connaissances suffisant pour redémarrer dans la vie civile avec des chances de succès.
    C’est avec cette coopération qui me parait indispensable qu’on devrait pouvoir arriver à un résultat probant, mais c’est vrai, l’armée n’a pas le temps et les moyens de s’occuper seule de ce problème qu’il est urgent de régler, autrement qu’en envoyant ces jeunes en prison, pour des délits mineurs, sachant qu’ il faudra bien les libérer un jour ou l’autre, et qu’à leur sortie , ils risquent de présenter un danger encore plus grand pour la société !!
    Donc, rassemblons nos forces, apprenons à travailler ensemble sur ce sujet, répartissons les rôles, et c’est à ce prix que nous pourrions espérer régler ce problème, mais pas chacun dans son coin !!

    • philbeau dit :

      Quel délicieux commentaire consensuel…Vous me rappelez un de mes amis franc-mac .

      • Castel dit :

        Parce que vous croyez qu’on arrivera à résoudre ce problème en restant chacun dans son coin ?
        Ce lui-ci, touche toute la société, et même si dans de nombreux cas, cela aurait dû se résoudre au niveau familial, en cas d’échec à ce niveau, seules les forces régaliennes de ce pays seront capables de combler cette défaillance, en s’en donnant les moyens par une action collective.
        Pour ce qui est de la franc-maçonnerie, je vais rapidement vous donner mon point de vue à ce sujet :
        Avant de la critiquer, comme le font beaucoup, sans la connaître, je me suis penché sur les différentes obédiences :
        Si certaines sont devenues de véritables succursales sionistes comme le grand orient par exemple, d’autre ont su garder leurs distances à ce sujet, comme la Grande loge de France à laquelle appartenait le Colonel Bertame…
        Néanmoins, tout comme l’église, je m’oppose au principe même de la maçonnerie, non pas d’ailleurs à cause de toutes les idées qu’elle véhicule ( elle reconnaît l’existence du grand architecte de l’univers, c’est à dire de Dieu) , mais plutôt à cause de son fonctionnement plus ou moins occulte, et surtout l’accueil en son sein réservé aux gens considérés comme « importants », c’est à dire ceux qui sont censés être utile à l’obédience, mais qui en exclu de fait les autres, alors que l’église est ouverte à tous…

    • norbert dit :

      De toute façon, depuis la loi Dati qui permet de ne plus effectuer les peines fermes de moins de deux ans , ils ne vont plus en prison. Le procureur de Grenoble nous a indiqué que le « présumé « coupable du meurtre de Valentine âgé de 25 ans avait été condamné 10 fois .

  28. Loufi dit :

    La racaille à Cayenne

  29. werf dit :

    Ce qui est grave c’est de voir un CEMA critiquer un membre du gouvernement publiquement. Il outrepasse sa fonction. J’ai fait mon service militaire et je considère qu’une armée uniquement professionnelle est une grave erreur dans une démocratie. Car elle a sa propre logique qui n’a plus rien à voir avec celle des élus de la Nation. Le risque c’est d’arriver à une prise de pouvoir des militaires comme en Afrique, un coup d’Etat quoi, qui rappelle de sinistres moments au temps de la guerre d’Algérie. Un CEMA a un devoir de réserve comme tout militaire. A mon sens, il doit être sanctionné. Quant aux délinquants, c’est aux parlementaires d’en discuter car il y a des solutions juridiques qu’il faut avoir le courage de prendre, notamment pour les mineurs « isolés »et les délinquants majeurs étrangers ou double nationaux. L’armée doit rester en dehors de toute discussion à caractère politique notamment celles qui touchent à la justice et aux libertés publiques;

    • Duchmol dit :

      Je suis totalement en contradiction avec vous
      Il est du devoir du Cema de rappeler les missions des armées ,missions déjà tendues compte tenu des effectifs et des moyens
      Alors que tout le monde demande à s’exprimer il serait paradoxal qu un militaire ne puisse pas le faire et il l à fait de manière mesurée
      À moins que vous ne considériez en 2020 les militaires comme des sous citoyens

    • Fred dit :

      @ werf

      Pardon, je me répète (article précédent) : ces propos ont été tenus en répondant à une question de la commission sénatoriale des Affaires étrangères et de la Défense. Cette commission lui a demandé son avis, il est normal qu’il le donne. Cela m’apparait comme une parenthèse démocratique dans le système de la Cinquième qui ne l’est guère.

      Par contre j’agrée totalement tes réserves et tes craintes.

      • Fred dit :

        … Étant entendu qu’il aurait été inadmissible qu’il tienne ces propos de son propre chef.

    • Sempre en Davant dit :

      L’affaire de Villiers n’a donc pas suffisamment mit les chose aux clair? Tout est dans les articles de l’époque.

      Chacun doit obéir aux ordres de la Loi! Le CEMA se voit confier par la Loi des obligations dans le cadre de sa mission. Au nombre de celle ci il doit informer la Représentation Nationale et pas lui raconter des calembredaines pour le bonheur de plaire.

      Certains aux fonctionnaires et au premier rang le CEMA sont révocable ad nutum.
      Dans une démocratie, la plus grave trahison est de croire que l’état d’élu autorise a ne pas respecter l’application de la Loi dans le temps. La seconde de croire que le nombre autorise tout les abus. N’entendez vous pas « la république la république »à longueur de journée?
      Cela devrai signifier que la démocratie n’est pas une démagocratie et que le nombre n’autorise pas l’abus.

      Vous devriez vouloir d’autres sanctions…

  30. Sempre en Davant dit :

    Lecointre semble avoir gardé du fameux « pont » une leçon d’esprit pratique fort saine : si t’a pas la morphine t’attendras le SSA qui viendra quand il viendra.

    La justification théorique est connue : risque de toxicomanie tousssah tousssah. Reste que les lancettes ne sont pas le seul produit dangereux à disposition du militaire qu’on contrôle de revue en revue.

    Si les armées peuvent rendre un service à la justice c’est en leur proposant des sous offs et offs de passé par la fonction casernement, pour qu’ils aillent y faire une seconde carrière.
    Bref des gens capable de tenir des bâtiments presque sans un sous!

    Il faut a la justice des places de prisons des places de prisons et encore des places de prisons! Quand elle les aura et qu’elle les tiendra propre elle découvrira qu’elle avait trop de tout le reste pour (se donner à croire que ça peut) compenser!

    C’est très mignons les tableaux d’hypothèse d’effectifs en détachement à perpette les galettes mais un peu de réalisme. Si les chirurgiens font la voltige de pointe la situation est dégradée.
    Alors ont ne confisque pas les lancettes aux bœufs de bourrins de troufions, ont les confits a ceux qui ont besoin et on contrôle.

    La décence d’une prison ne se jouera pas dans les concours d’architecture qu’on ne fera pas aboutir ni dans les rapports burlesques!

  31. Leroux dit :

    Pourquoi pas la Légion ?

  32. Tintouin dit :

    Le général Lecointre est à mes yeux un digne successeur de De Villiers.
    Calmement et sûrement, avec tact, il dit ce qu’il estime être juste, y compris quand ça pourrait déplaire aux politiques: à chaque fois dans l’intérêt des Armées et de la France.

  33. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ « former des jeunes délinquants au combat pour ensuite leur permettre de retourner dans la société civile avec cette formation et la capacité à la mettre en oeuvre »,]

    Et dire que je me suis fait insulter pour avoir écrit ça ! ;0)
    En fait les seuls qui n’ont pas cette formation militaire ou para-militaire ce sont ceux que l’on appelle par dérision  » les gens biens  » . Mais à ceux-là on la refuse en disant  » de laisser faire la police et la justice  » .

  34. Paddybus dit :

    Que l’administration pénale embauche d’anciens milis ayant une formation spécifique…. et accepte de leur donner carte blanche pour gérer les prisons comme sont gérées les casernes….
    Et accessoirement, si on peut en effet reconnaître un savoir faire aux structures et cadres des armées pour former à partir de peu, des gens compétents, que les anciens milis soient recrutés, et payés pour assurer cette tâche… tout en leur donnant des limites acceptables, des moyens cohérents…. ceci dit, au vu des budgets de la justice en général…. ça crains un peu…non…???

    • norbert dit :

      J’adore le mot carte blanche, depuis 1981, il faut le rayer du vocabulaire de la société. Ceux qui ont carte blanche, ce sont ceux qui vendent de la « blanche » dans nos banlieues.

  35. ScopeWizard dit :

    Mais qu’ est ce que vous avez les uns et les autres avec la GAUCHE ou la DROITE ?

    Ça n’ existe pas , vous ne l’ avez pas encore compris ? En tout cas , pas de façon aussi tranchée comme s’ il y avait une jolie barrière frontalière entre les deux que beaucoup s’ imaginent……………..

    Va falloir vraiment éclaircir tout ça et rallumer bon nombre de lanternes ……………

  36. Edouard dit :

    On était pas mal à dire que le général Lecointre fermerait sa gueule et obérait sans faillir à Macron. Tel n’est pas le cas. Il n’hésite pas à l’ouvrir et à « balancer ». Entre Dupond Moretti et la dernière otage, ça dit ce que ça pense.

    Ceci dit, si la décision est prise, s’il continue à l’ouvrir, on lui rappellera son devoir de réserve. C’est génial ce devoir de réserve pour un politique en mal de solution. On fait faire le job à l’armée tout en leur demandant de fermer leur gueule.

  37. breer dit :

    Dupond dupond – Moretti, n’a certainement jamais du avoir à encadrer plusieurs jeunes, déjà hors cadres des règles et lois basiques de la vie en société. Peut être en a t-il vu de derrière son bureau une dizaine de minutes pour sortir un baratin banal et superficiel.
    Toutes ces personnes parachutées à des postes décideurs et aussi importants dans une nation, n’ont qu’une connaissance très limitée, et souvent aucune aptitude à comprendre et encore moins appliquer les idées qu’ils avancent du haut de leur statut.
    Comme Taubira, Belloubet et tant d’autres qui naviguaient dans des courants idéologiques et politiques, plus que dans les réalités de terrain, ils prennent des décisions très souvent sans connaitre aucunement les rouages de la psyché humaine, ni des moeurs, croyances et comportements ancrés profondément dans le mental, qui façonnent les individus dès l’enfance, au sein des familles, de cultures et d’origines diverses. Depuis les années 60, alors que tant de connaissances en psychologie, sciences de l’éducation, et compréhension en ethno psychiatrie ont été faites, les dites « élites » dirigeantes, en politique, et dans les institutions ont quasi tous ignorés ces notions. Cette méconnaissance chronique a entrainé un phénomène d’immigration continue sur 50 ans sans aucun accompagnement éclairé, ni dans le monde de l’enseignement, ni dans l’institution judiciaire, ni dans les administrations, et insuffisamment dans le secteur socio-éducatif et socio-médical.
    Le résultat est que tout le monde est dépassé par l’ampleur de l’échec, et la quasi impossibilité de
    changer la donne, plusieurs générations successives de jeunes, à présent adultes n’ont pas les acquis psychiques et les « codes » comme certains disent pour arriver à changer leur caractères.
    La preuve, les centaines de millions dépensés dans les banlieues, associations, programmes divers n’ont rien changé aux comportement généraux, peut être et heureusement ont-ils contribué à aider certains, (les plus éduqués et cadrés par certains parents intégrés) à se sortir de ce ghetto mental plus que matériel.

  38. Gégétto dit :

    Il serait surtout bon d expliquer comment notre armée, ou ce qu’ il en reste, pourrait encadrer les racailles à temps plein dans la durée.
    déjà pas simple entre les OPEX, casques bleus, sentinelle, entrainements etc…alors une charge de travail en plus j imagine même pas.
    Faudrait, aussi, avoir l avis d un instructeur militaire. Pas sûr que ces personnels soient très friands de ce genre de missions.
    Transposer ce qui se passe aux USA en France est totalement impossible.
    Vous imaginez un instructeur gueulant (surtout pas de contact physique) dans l oreille d une racaille?
    C est le tribunal assuré.

  39. cedivan dit :

    C’est évidement « le contraire » qu’il faut faire : appliquer la discipline militaire dans les établissements difficiles.

  40. breer dit :

    Werf, dites vous bien que si la société continue à se déliter à la même vitesse, d’ici 20 à 30 ans, le pouvoir civil, les forces de l’ordre (actuellement déjà dépassées) et les institutions ne pourront plus assumer le fonctionnement de notre société. La seule porte de sortie pour éviter une anarchie partielle ou généralisée en divers lieux de l’hexagone, sera alors, celle d’ une force militarisée, disciplinée. Il faudra juste espérer, que cette force ne sera que transitoire jusqu’à un retour à l’ordre et au calme pérenne, et ne se transformera pas en « dictature », mais je ne crois pas à cela au vu des mentalités occidentales actuelles.

  41. Félix GARCIA dit :

    Replay – L’Heure des Pros du 16/10/2020
    https://www.cnews.fr/emission/2020-10-16/lheure-des-pros-du-16102020-1008522
    Ecoutôyons Linda KEBBAB, elle dit des choses très bien.

  42. Buburoi dit :

    Des militaires pour rééduquer les délinquants: oui à une condition: après deux sommations, on a le droit de tirer à balles réelles. Des sanctions immédiates et une forte contrainte, sinon, ce n’est pas la peine de se fatiguer pour rien. Il faudra dénoncer les traités sur la Cour européenne des droits de l’homme.

  43. Tiger 27 dit :

    Ce n’est pas aux forces armées de réparer les mots de la société civile.
    Elles sont en charge de la défense de celle-ci

  44. Boby Trap dit :

    « Les forces spéciales ne veulent plus recruter des trappeurs, mais des rappeurs. » C’est de qui déjà?

    -L’armée a vocation à maintenir la paix par la guerre. lol. Ah oui, sinon Sarko en embarqué l’armée dans son association de malfaiteurs… Un commentaire? Un article dédié sur la Libye? Allo?! Y’a quelqu’un? Ohé du bateau?!

  45. Robinson dit :

    Vues la faillite des systèmes judiciaires et pénitentiaires, les entraves juridiques ou morales qu’ils subissent, on pourrait envisager de confier le traitement de certains délinquants à des pays qui ont de l’espace et de la discipline, Russie, Chine, Maroc… bien sûr contre rémunération, en consentant aussi un certain aléa de retour.