Le directeur de la Gendarmerie « déçu » par le choix de la Cupra Leon pour les brigades rapides d’intervention

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

130 contributions

  1. Le Breton dit :

    Seat, Skoda…
    Pot-de-vin de la part du groupe allemand à qui appartiennent ces marques ?

    • John dit :

      Ce qui est génial, c’est que si c’est allemand, par définition c’est pour emmerder la France…
      Et si tout simplement SEAT offre le meilleur rapport qualité prix? Et pareil pour Skoda, voiture ayant un rapport qualité / prix vraiment excellent.

      Les véhicules français mentionnés par le député ne sont pas vraiment adaptés à ce job, déjà que la Seat Cupra est relativement petite (mais pas plus que les Mégane).
      La Alpine 110 n’a pas la place pour embarquer un équipement minimum.
      La Peugeot 308, pareil, trop petite, et pas de série semble-t-il.

      Pour la Mégane RS actuelle, sauf erreur elle était produite en Espagne.
      https://www.autoplus.fr/renault/megane/4-millions-de-renault-megane-produites-en-espagne-195741

      Techniquement, la Seat est un peu plus adaptée. Moteur de 2.0 et pas 1.6 litre de Peugeot…
      C’est une voiture de série contrairement à la 308 RC ou à l’Alpine.
      Et niveau prix, c’est de loin meilleur. 18’000 € pour le kit RC de la Peugeot, + achat de la 308 GTI….

      Petit commentaire d’un Suisse. Je n’arrive pas à comprendre la politique « latine » (Italie, Espagne et France) concernant les véhicules de police / gendarmerie. Les véhicules standards ne permettent pas de suivre un véhicule qui ait un caractère légèrement sportif.
      Ici, les véhicules puissants, c’est la norme, et c’est pareil pour le nord de l’Europe.
      L’exception c’est les police municipales qui ont des véhicules adaptés à leur mission en ville.
      Et les véhicules sont en général bien plus grands que les véhicules du sud de l’Europe. Ils sont de taille Octavia / Audi A4 / Passat / Insigna, etc…
      C’est pas pareil que les Kangoo, Dacia,…
      Pourquoi ce choix de véhicules?

      • Le Breton dit :

        Les villes françaises (même si la gendarmerie est plus rurale) ont souvent des rues peu larges et peu longues avec circulation souvent assez dense, n’avoir que des voitures puissantes n’a pas de sens à mes yeux.
        D’ailleurs même en Suisse, j’imagine mal une course poursuite à 200 à l’heure dans les rues de Genève ou Zurich.

        • John dit :

          Comme je l’ai écrit, pour les polices municipales, il y a des exceptions, des véhicules adaptés à des missions de ville.
          Par contre, les courses poursuites ne sont pas les seules missions qui requièrent de la puissance. Et la vitesse de pointe n’est pas aussi intéressante que ne l’est l’accélération permettant de grappiller de précieuses secondes…
          Mais pour les courses poursuites, au contraire, Genève en voit trop trop souvent. Les cambrioleurs venant de France voisine sont légion… La frontière est une passoire, et de nombreuses organisations s’installent en France pour compliquer la tâche à la justice et à la police (ce n’est pas une critique contre la France qui n’y est pour rien, c’est un fait, la géographie rend Genève vulnérable à ce genre de criminalité).

          Qu’en est-il des interventions de police? Arriver sur le lieu où le besoin se fait en moins de temps, c’est pas mal non?
          Je trouve incroyable que 17 véhicules de puissance « exceptionnelle » soient un sujet de débat pour un pays comme la France.
          Et que le véhicule de gendarmerie exceptionnellement puissant en France corresponde à une puissance minimale de ce qu’on attend en Suisse.
          Véhicules standards?
          – Insigna OPC (325 ch, 0-100 6 sec, 4×4, …)
          – BMW X3, Serie 5
          – Skoda Kodiak RS, octavia
          – Volvo V70
          – Audi A4 / A6 / Q3 / Q5
          – Mercedes
          L’idée? Chaque véhicule doit être capable d’effectuer toutes les missions qui correspondent au territoire d’intervention.

          En soi, la marque n’est pas standard, elle évolue, mais une constante, c’est un véhicule suffisamment puissant et grand pour emporter le matériel nécessaire (défibrilateurs dans tous les véhicules, différents types de panneaux d’idication, cones, gilets, gilets par balles, casques, extincteurs, différents outils, sacs, mallettes, …)
          https://cdn.unitycms.io/image/ocroped/1200,1200,1000,1000,0,0/jl-F5ctvh_c/59uXKXXxKvz9g9xK0gKLkm.jpg

          Donc je peine à comprendre comment les petits véhicules (Mégane, Dacia Duster de 110 chevaux, Partner, Renault Clio, 308…
          Même les pays les plus pauvres semblent mieux équipés.

    • Yann dit :

      euh…un pot de vin de combien ?
      parce que pour 17 voitures…je vois pas trop l’intérêt ^^

    • Auguste dit :

      La vitesse n’est pas le premier critère de choix.Je crois que la Gendarmerie la limite à 250km/h.Les critères principaux sont:
      1) Utilisation intensive pendant 4h
      2) Rester à l’arrêt moteur tournant pendant 1,30h
      3) effectuer des manoeuvres d’évitement à haute vitesse.
      4) des Break
      On va voir à l’usage.Crier à la trahison pour 17 bagnoles:on n’arrache pas le sac là?.Il fut un temps, pas si lointain,ou les Allemands avaient des Lada,Peugeot et même des Mini.

    • Schwarzwald dit :

      Seat n’as rien à prouver, quand on voit la marque turque, non, marocaine, non, slovaine, nommée Renault avec sa megane RS qui doit enlever des sièges, la clim, mettre des pneus réservés à la piste pour faire plus rapide qu’une Seat Leon Cupra break avec les courses dans le coffre …
      Si on recherche un produit efficient à un prix correct bah on ne se tourne pas vers une voiture française.
      C’est de la logique …
      Et au lieu de critiquer Seat, il faut se renseigner sur les performances, donc avoir de la jugeotte 🙂

    • Ion 5 dit :

      @STEF
      Non. Les demandes d’achat doivent orientées par les référents techniques (R.T) compétants. En France, l’acheteur est avant-tout un juriste, pour respecter les règles et les procédures .

      C’était au directeur « déçu » d’orienter ses équipes pour obtenir les véhicules qu’il voulait. Ou bien démissionner, l’achat public doit également faire partie (parmi beaucoup d’autres choses, il est vrai) de ses compétences….

  2. charly10 dit :

    Intéressant de savoir que le DGGN est ,soi-disant, mis devant le fait accompli au sujet de la commande des véhicules de la BRI. Donc cela confirme que même pour les équipements de notre gendarmerie, tout se décide à Bruxelles, au fait que «… avec les règles de passation de marché, désormais au niveau européen, « on ne fait plus comme on faisant avant ». Plus ça va plus on nous prend pour des C…s.RRRodriguez ….Seat ….Y aurait-il du grain à moudre derrière cette affaire ?…..C’est de l’humour, bien sûr.

    • twouan dit :

      1 les règles des marchés c est national. Ce sont des français qui en ont écrit les termes.

      2 c est 17 voitures certes de sport mais enfin il n y a rien la dedans qui soit de priorité nationale.

      A voir ce que chaque constructeur a proposé.

    • SJ dit :

      Ça ne se passe pas à Bruxelles, ça se passe à Paris. Mais bien sûr l’appel d’offre est ouvert à tous les concurrents européens. De même que Renault ou PSA peuvent soumissionner en Pologne ou en Espagne.

    • Stoltenberg dit :

      Rien ne se décidé à Bruxelles, tout se décidé dans les fichiers excel de comparaison. Et ceux-ci sont généralement sans pitié pour les vendeurs de la feraille. Sinon, vous pouvez demander aux constructeurs de voitures « qui n’ont pas le sentiment de devoir prouver leur caractère patriote » pourquoi ils taxent davantage les Français en leur demandant de payer X % plus cher qu’à l’étranger pour un véhicule dont la qualité laisse bien souvent à désirer, sans même parler de l’aspect visuel esthétique piteux, voire grotesque, dégradant pour le client (sauf exception) et qui, qui plus est, induisent en erreur le client en laissant croire que la voiture est française. Alors que ces voitures sont en majorité produites en Espagne, Chine, Slovaquie ou en Turquie. C’est pour éviter d’en parler qu’ils disent qu’ils n’ont rien à prouver.

  3. Leum dit :

    Le général espère des 508PSE donc…

    Sinon l’Alpine A110 ne réponds pas au cahier des charges a-t-il été expliqué, manque de capacité d’emport en matériel.

    • Alain d dit :

      Je confirme l’A110 est top juste.
      Par contre une dizaine pour ne pas se faire larguer dans des poursuites, et faire remonter les infos sur des cas bien précis, c’est peut-être à étudier.
      Comme pour choper les fêlés qui remontent des trafics d’Espagne.
      Elle se conduit les doigts dans le nez ou les mains dans poches, au choix.
      Même pour un débutant, impossible à mettre en défaut la bestiole, même pas drôle ! :>))

      Et pour Subaru Impreza, avant l’appel d’offre, elle était vraiment un cran au dessus.

      Sinon, pour les hybrides, j’ai toujours pensé et indiqué que c’était un fumisterie, mais c’est parce que les conducteurs sont mauvais……
      Pas mieux pour l’hydrogène pour les voitures ou les vélos (encore pire)
      Tout du moins, ce jour. Mais ce n’ai pas pour autant qu’il ne faut pas dépenser sur ce sujet dans la R&D.
      Pour les hybrides, c’est tout frais :
      https://theicct.org/publications/phev-real-world-usage-sept2020
      Il faut y rajouter le double motorisation et des équipements qui augmentent comme réservoir + grosses batteries.
      Et ceci depuis l’extraction des minerais et énergies fossiles qui vont servir à industrialiser (usines) et fabriquer ces systèmes, la logistique comme le montage plus complexe que pour de simples thermiques ou hybrides !
      Sans oublier le recyclage.
      Donc si on tient compte de toute la chaine, est-ce que ça valait le coup, ou n’était -il pas préférable de mettre toute la R&D sur les batteries, tout en continuant à améliorer les thermiques?
      Puisqu’au final les hybrides ne sont que transitoires.

      • Aain d dit :

        Pour les Subaru, c’est l’appel d’offre qui a conduit à leurs acquisitions. A cette époque la Subaru était vraiment au dessus du lot, et combat proven :>))

    • Pravda dit :

      L’Alpine a posé des problèmes de refroidissement lors de sa conception (je parle de mémoire), pas sûr que cela soit le meilleur choix pour une voiture restant moteur tournant à l’arrêt pendant des heures. Il y a aussi un problème de capacité d’emport. Sinon superbe voiture.

      • Alain d dit :

        L’Alpine était très mal barrée coté CMO : ingénierie confiée à un groupe allemand

  4. Lucien dit :

    C’est l’UE qui oblige l’ouverture des marchés publics à la concurrence « libre et non-faussée »…

    Que les défenseurs zélés de la construction fédéraliste européenne s’avancent au milieu du cercle. Au choix, la ratonnade, la lapidation ou l’écorchage. Ils sont nombreux, même sur ce blog. Vous êtes des traites, il ne faut jamais cesser de vous le répéter. Et la désindustrialisation de la France n’est qu’un des nombreux chefs d’accusation pour les fautes/crimes que vous avez commis(es) à l’encontre de notre pays, il y en a d’autres…

    • Henri dit :

      Cela vous a sans doute échappé mais la désignation d un constructeur est faite via les respect d’un cahier des charges et une évaluation technique et financière. À la fin il y a sélection et si un des candidats est insatisfait il peut attaquer en justice la décision d’attribution du marché (ça c’est fait pour un marché de chasseur de mine en Belgique je crois). Si Seat est choisi c’est qui il satisfait le cahier des charges de la gendarmerie ou fait moins pire que les autres (j’aimerai savoir quel constructeur participait ?). Vous pouvez donc ranger votre guillotine et lire le code des marchés publics en guise de camomille comme lindique Mr Lagneau la réponse du directeur est au mieux déroutante…

      • harrick dit :

        Nos emplois sont nos amplètes! A mediter

      • Lucien dit :

        Et vous croyez que le meilleur rapport qualité/prix est forcément le meilleur choix ? Vous me faîtes rire. Il y a d’autres éléments à prendre en compte, on ne peut pas avoir qu’une lecture financière. L’autonomie industrielle et stratégique d’une nation ne se valorise dans les bilans comptables. Mais ça a un poids terrible sur le destin des nations et des peuples. Vous avez besoin de déconstruire les imbécilités qu’on enseigne dans les écoles de commerce (et je parle en connaissance).

      • jean dit :

        C’est que la procédure est à revoir.
        Un marché public attribué à une entreprise étrangère montre l’exemple aux yeux de tous : la France préfère la production étrangère.
        Depuis un moment l’industrie française est celle qui souffre le plus des règlements de l’UE (et de la parité de l’euro) . Il est plus que temps de changer ces règlements (et cette parité à moins de sortir de l’euro) .

    • twouan dit :

      Outre le fait qu ils sont idiots, sais tu qu il s agit de propos pénalement répréhensible?

    • jojo dit :

      vous oubliez la bastonade, voir le fouet!!!!!!!!!!!!

    • SJ dit :

      Je m’avance volontiers. L’UE ouvre à nos entreprises un marché de 450 millions de personnes. Peu importe que la Gendarmerie achète une poignée de véhicules espagnols (ou l’armée de terre des fusils allemands). Si ce sont les meilleurs du moment, très bien. Renault et PSA se rattraperont ailleurs.

      • Lucien dit :

        L’UE n’ouvre rien. Renault et PSA seront avalés parce que l’ouverture à la mondialisation implique forcément la remise en cause de la protection sociale (la prime au moins-disant). C’est une destruction pièce par pièce de notre modèle social. Votre mode de pensée est périmé. Il faut protéger ses entreprises, ses emplois, ses brevets et arrêter de croire aux sornettes de la « mondialisation heureuse ».

        • tschok dit :

          @Lucien,

          Ce qui restait de la « mondialisation heureuse » – et qui n’était, comme les « dividendes de la paix » qu’un très bref espoir, ce qui n’est quand même pas un scandale – n’existe plus depuis 2008.

          Soit une douzaine d’années.

          Dès lors, je m’interroge sur la persistance des discours comme le vôtre qui s’acharnent depuis déjà longtemps à nous dire ce que nous avons compris depuis encore plus longtemps.

          Vous vous prenez pour une prodrome (un élément avant coureur, un précurseur qui veut nous annoncer ce que le monde va être) alors qu’en réalité vous êtes en queue de peloton: on sait ce que le monde est déjà.

          La mondialisation heureuse, c’est un truc auquel plus personne ne croit depuis au moins 2008. Et avant, il y a eu le 11/09 qui a quand mis pas mal de coins dans les anfractuosités.

          Et si cela ne vous suffit pas, je vous rappelle qu’on se tape une pandémie de covid, avec instauration du couvre-feu samedi prochain.

          C’est grotesque!

          Là, vous passez pour l’imbécile de service qu’on vient juste de démouler: le perdreau de la veille. Le né de la dernière pluie. Le ravi de la crèche. Le sorti du frigo.

          Vous saisissez ou non?

          Nous, on en est à plusieurs chapitres après la « mondialisation heureuse », mon chéri. On en est plus à la saison 01, épisode 01 de Game of Thrones. Nuche! On se remate les redifs en VOD et bientôt sur TF1 à 20H45 un dimanche soir, avec la purée et le jambon sur le plateau télé.

          Faudrait vous décider à prendre le train en marche un de ces quatre, quand même, plutôt que prophétiser un futur qui s’est déjà produit…

          Les prophètes de malheur qui nous annoncent le tiercé gagnant après l’arrivée, vous croyez qu’on en manque, franchement?

      • basstemp dit :

        marché de 450 millions qu’on aurait accès de la même façon si on était un pays hors UE ! Vos histoires d’accès a un super marché c’est du story telling pour ignares faciles a bercer d’illusions !

        Il suffit de voir la Chine, le viet nam, les dragons asiatiques ect : Tous vendent leurs produits comme des porcs en UE sans en faire parti … Bref vos histoires c’est du VENT ! Une arnaque !

    • Alexandre dit :

      @Lucien, pour la désinstrulisation de la France des années 90, je suis plutot daccord pour traiter les responsables de criminels, mais ce ne sont pas les politiques mais les actionaires qui à l’époque ont eu la breillante idée pour leur portefeuille d’indexer le salaires des dirigeants sur le cours de l’action en bourse, ces derniers s’en sont évidemment donner à coeur joie avec pour résultat des valeurs boursières qui n’avaient plus rien a voir avec les chiffres d’affaires réels, des outils industriels qui allaient très bien ont tout simplement disparus avec leurs employés presque sans raisons économiques concrètes, simplement des ventes d’entreprises à des prix bien trop élevés, l’impossibilité pour les nouveaux actionaires de rentabiliser leurs acquisitions puis la foermeture ou la liquidation.
      C’est une situation crée entierement de l’interieur entre des français qui ont b****r d’autres Français.

      • Alain d dit :

        Les politiques étaient aussi responsables, puisqu’ils donnait de gros chèques à des secteurs industriels sans contrôles et sans obligations de croissance interne (modernisations + R&D).
        Les entreprises pouvaient donc librement fusionner pour gagner en CA plutôt qu’en qualité, donc au final licencier. Comme les modernisations étaient passées à la trappe, elles pouvaient ensuite justifier les délocalisations et expliquant qu’elle étaient larguées depuis le territoire national au niveau des couts.
        Depuis quelques années, des entreprises modernisent en numérisant et robotisant, ce qui leurs permet d’augmenter leurs marges, et donc de concurrencer er d’exporter plus facilement depuis la France!
        Donc les politiques sont responsables.
        Si les gouvernement ne sont pas responsables des orientations économiques d’une nation, qui vont conditionner le social et une vision commune d’avenir, à quoi servent-ils?
        Si l’UE est loin d’être parfaite, les gouvernements qui se défaussent de leurs responsabilité, pour imputer la faute de leurs inactions ou erreurs à l’UE, sont de moins en moins crédibles !
        Pour masquer leurs médiocrités, ils n’ont fait qu’attiser la montée des nationalistes.

    • Rémi Mondine dit :

      Regardez comment les allemands font leurs cahiers des charges. Et ceux de nos acheteurs.
      Lorsque vous mettez prix 80% de pondération vous excluez de fait les fournisseurs francais.
      Acheteur c’est un métier. On dirais juste que l’état francais n’est pas au courant.
      Je vous le site des domaines et je m’étonne que la plupart des dossiers visibles soient déjà terminés. (Lá aussi des questions à se poser)

    • John dit :

      Oblige?
      Non, c’est l’Europe construite entre autres par la France !
      Quant à la désindustrialisation, la population a la responsabilité de cette situation.
      Si les Français avaient fait comme les Allemands, soit acheter de la production nationale, ça aurait fait une énorme différence.
      Si tous les français avaient boycotté les biens importés, les industriels auraient arrêté leur désindustrialisation. En ce sens, ne vous voilez pas la face, la population est responsable…
      Commencez par encourager les achats locaux et faites votre part du travail. La démocratie, ce n’est pas se plaindre. C’est prendre sa responsabilité si qqch vous déplait. Se plaindre sans rien faire c’est faire partie du problème.

      • Carin dit :

        @john
        Alors là… c’est pas fréquent, mais je suis entièrement d’accord avec vous!!! Et je reprendrais votre phrase « se plaindre et ne rien faire c’est faire partie du
        problème ».

      • tschok dit :

        @John,

        Ce qu’on aurait dû faire, on ne le sait pas trop, parce que plus on s’examine, moins on croit qu’on a eu une véritable culture industrielle.

        Si vous regardez le rôle de l’usine dans la littérature française, vous voyez qu’elle n’est pas tellement mieux considérée qu’un camp de concentration: elle est vue comme un lieu d’aliénation.

        Un auteur comme Zola vous-a-il semblé présenter le travail ouvrier comme une activité épanouissante et émancipatrice? Hugo, qui nous raconte comment Cosette se vend morceau par morceau dans une longue et pénible trajectoire de décadence vers la misère la plus noire, vous-a-t-il paru faire l’éloge de l’industrie et du capitalisme?

        Le capitalisme lui-même, qui est si étroitement associé à l’essor de l’industrie, n’a-t-il pas reçu en France une de ses plus intransigeantes et durables critiques? Marx prend toute la place, mais on l’oublie: la France est un pays berceau du communisme.

        Comprenez la transformation urbaine de Paris sous le baron Haussmann: le minimum d’ouvriers dans Paris intramuros, alors que Paris était déjà une ville industrieuse. Classe ouvrière = classe dangereuse. Même la droite possédante n’aime pas l’industrie. Et les cathos encore moins que les autres: ce sont les Protestants qui sont industriels.

        Et je ne parle même pas du souci écologique qui s’est manifesté dès les premiers instants de l’ère industrielle, en ville et pas à la campagne, puisque l’on constate en compulsant la chronique judiciaire que les procès pour troubles aux avoisinants naissent dès l’installation des premières fabriques en milieu urbain, notamment les tanneries. Le fait nous a longtemps échappé parce que pour nous le trouble environnemental était nécessairement une atteinte portée à la nature, donc il ne pouvait se produire qu’à la campagne. Non, il s’est d’abord produit en ville.

        (d’ailleurs, et j’ouvre une parenthèse, on ferait bien mieux d’apprendre à nos jeunes que l’industrie est née à la campagne et que les premiers troubles environnementaux se sont produits en ville: donc une histoire à l’envers de celle qu’on nous apprend)

        Que les choses soient dites: les Français n’aiment pas les usines. L’industrie est un accident dans notre histoire. Un phénomène marginal qui s’est produit de façon incidente, comme une tangente à un cercle qui lui est hostile.

        Nous, à la base, on est des soldats, des paysans et des commerçants. On est devenu des industriels par hasard, quand on s’est soucié de transformer notre production agricole et plus largement primaire (mine, pêche et carrières, colorants minéraux) et qu’on a prolongé les antennes du commerce vers les biens manufacturés dont on avait nous-mêmes besoin pour continuer à être des paysans, des soldats et des commerçants en milieu villageois et un peu urbain.

        Maintenant, il suffit de se balader dans la banlieue de Paris pour observer les changements urbains. Prenez une ville comme Levallois Perret: on y a fabriqué les éléments de la Tour Eiffel et des deudeuches. C’était une ville industrielle. Aujourd’hui il n’en reste rien: du résidentiel et du bureau. Vous descendez le cours de la Seine et vous piquez vers Saint-Denis: pareil. Parfait Jans, maire communiste de la cité ouvrière de Levallois s’est fait éjecter par les Balkany, héros d’une nouvelle population de petits bourgeois, classe moyenne d’employés de banque et de compagnie d’assurance qui n’ont pas les moyens de se loger à Neuilly, ville trop chère, et qui ne veulent pas aller à Clichy, ville trop immigrée et populaire.

        La France s’est empressée de gommer son passé industriel comme si c’était une vilaine cicatrice sur son beau visage.

        Mais il se produit des phénomène étonnants: j’apprends qu’une commune où se trouvait une centrale nucléaire s’est opposée à sa démolition (non, pas les réacteurs eux-mêmes, les bâtiments accessoires), car ses habitants ont considéré qu’il s’agissait d’une ruine industrielle digne d’intérêt culturel.

        C’est tout à fait fascinant, et je dis sérieusement.

        M’enfin ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est que nous n’avons pas un rapport simple à notre industrie. Et pour nous en convaincre il faut revoir les interviews de Pompidou et capter la lueur de fierté dans son regard lorsqu’il affirmait que « la France est un pays moderne, la France est un pays industriel »: c’est le pouvoir et bien lui qui voit dans l’industrie une marque de la modernité, mais ni l’Eglise, ni le peuple, ni la société civile ne sont unanimes sur le sujet.

        On a connu des âges d’or de l’industrie, sans aucun doute, mais il est également certain que ces périodes ont été relativement courtes et que le règne de l’industrie, à chaque fois qu’il s’est affirmé, a toujours été précaire.

        C’est cette France-là qui s’est mise en tête l’idée de retomber amoureuse de son industrie, là, maintenant, Dieu sait pourquoi, et sans avoir la moindre idée de toutes les contraintes que cela implique.

        Et dans vingt ans, le désamour? Quand on se rendra compte qu’il n’y a plus de saumons et de truites dans nos rivières (ils commencent tout juste à revenir)? Ou pour une autre raison? Allez savoir.

      • précision dit :

        Difficile de faire jouer le patriotisme économique quand une partie importante de la population a des origines aux quatres coins du monde. Je connais peu de personnes jouant sérieusement le jeu donc la motivation n’est pas là.

        Le politique est plus ou moins lié par les règles de l’UE et du commerce international, ou les impératifs budgétaires, quand il n’est pas favorable à cette mondialisation de la production.

        L’information (qu’elle soit fournie par les entreprises ou les médias) n’est pas de grande qualité et ne permet pas facilement de faire son choix.
        Bref, avec des « si » on mettrait paris en bouteille, mais ce n’est pas gagné.

        • John dit :

          Haaa… Comme d’habitude, les immigrés sont responsables de tout…

          Moi je ne parle pas de patriotisme et de tous ces grands mots pompeux.
          Je suis pragmatique. Si on veut maintenir une industrie dans un pays, on fait marcher cette industrie.
          Et en étant pragmatique, au contraire, les immigrés sont ceux qui ont le plus intérêt à jouer ce jeu et qu’ils le font…
          En proportion, les immigrés sont plus nombreux dans l’industrie qu’ailleurs. Donc acheter le « produit en France » est tout à leur avantage. Et ça n’a rien de patriotique ou de « la France c’est la plus grande démocratie au monde »…
          C’est du bon sens. Tout ce qui est importé, c’est de l’argent qui sort du pays et qui paie des employés qui ne sont pas en France.

          Et non, l’UE n’est pas responsable de ça. Le consommateur a une grande responsabilité. Si les Français arrêtaient d’acheter des véhicules de marques françaises produits à l’étranger pendant ne serait-ce qu’un mois, vous verrez, ils réimplanteront leurs usines en France. Se voir comme une victime et ne pas faire sa part du job, c’est trop facile.

          Quant à l’information, elle ne doit pas vous être livrée au creux de la main, gratuitement, etc…
          L’information de qualité existe pour autant que vous fassiez un minimum d’effort.

  5. Marsac dit :

    L’hybride, c’est super pour un trajet mixte ville – route, mais inutile pour des longs trajets … sauf à vouloir faire une pointe …

    • John dit :

      L’hybride a plusieurs avantages:
      – la récupération d’énergie cinétique si le véhicule en est équipé
      – booste d’accélération grâce aux moteurs électriques
      – et ça aurait permis de modifier les attentes de la police, les 1h30 à l’arrêt n’auraient pas besoin du moteur thermique…

  6. Requin dit :

    Il faut quand même relativiser les propos du Général. La gendarmerie a participer à la grille d’évaluation technique de l’appel d’offre.
    Et on ne va pas équiper la gendarmerie de véhicules moins performant pour plus cher pour faire plaisir aux nationalistes. Aux entreprises françaises d’être concurrentielles.

    Le passage à l’hybride sera intéressant car la motorisation électrique a l’avantage d’avoir un bien meilleur couple à puissance égal qu’un moteur thermique. Par contre j’attends de voir les modèles français capable de faire de l’interception.

    • strider_on dit :

      l’alpine c’était prévisible mais la 308rc est pas moins performante mais plus chère en effet. kit carosserie plus large avec aileron et spliter avant pour donner de l’appuie, pièce issu de la catégorie TCR (course de tourisme si vous préférez), carto moteur spécifique etc… ça ça fait peur aux chauffard en plus d’avoir de la gueule, pas une compact en jogging….

    • philbeau dit :

      Il y a de la confusion dans votre esprit . Vous mélangez nationalisme et intéret national . Mais sans doute qu’une sensibilité préfabriquée anti-extrême vous égare…

      • tschok dit :

        @Philbeau,

        Pas l’impression que Requin soit un type particulièrement confus.

        Il adresse un vrai reproche, qui n’est pas confus, mais très clair: « on ne va pas équiper la gendarmerie de véhicules moins performant pour plus cher pour faire plaisir aux nationalistes ».

        Le fait est que les nationalistes accordent la priorité à ce qui est « national », et font des considérations de coût et d’efficacité une donnée complètement secondaire, donc détachées du réel.

        J’en veux pour preuve les discussions que nous avons eues sur ce blog à propos de la filière française de munitions de petit calibre et au cours de laquelle les plus nationalistes – jusqu’à la xénophobie assumée (qu’on se souvienne des commentaires d’Ah Ca parfaitement méprisants sur les Australiens et les Néo-zélandais) – ont montré un souverain mépris pour toute question se rapportant à l’économie du projet dans ses aspects matériels. Ses conditions de possibilités concrètes.

        Le gros défaut des nationalistes: ils expriment par le mépris la primauté de leurs dogmes sur les considérations opérationnelles. Ils ne se soucient pas du « faire ». Ils sont dans l’être et le paraître: être nationaliste ou ne pas l’être (être un traitre dans ce cas) et s’en donner l’image pour prendre un ascendant sur autrui.

        Requin me semble un type pragmatique qui se pose la question du « mais au fait, comment on fait? ». Ou du « comment ça marche? ». Ou du « comment faire mieux? ».

        Il faut bien qu’il y ait des types comme requin pour vous offrir le luxe d’être à côté de la plaque et de continuer à vous faire passer pour un plus Français que les autres qui accuse ses compatriotes d’être « confus » ou d’être un traitre, épithète qui ne saurait tarder à couler naturellement sous votre plume.

        Puisqu’il faut le dire: le nationaliste prétend non seulement être plus français que les autres, trait d’orgueil qui se conçoit, mais il prétend surtout avoir le monopole de la francitude, ce qui le rend pénible à l’usage.

        Je ne peux croire que vous vouliez être celui-là. Si?

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Sans déconner , c’ est ce salmigondis d’ idées toutes faites qui ne sont que l’ expression d’ un sectarisme qui est censé contrer le post de @Philbeau ???????

          Mais c’ est naze ………..

          Je ne vais pas perdre mon temps mais deux trois trucs ………

          « Le fait est que les nationalistes accordent la priorité à ce qui est « national », et font des considérations de coût et d’efficacité une donnée complètement secondaire, donc détachées du réel. »

          Alors déjà , tout comme en ce qui concerne le Socialisme , il n’ existe pas UN Nationalisme mais DES Nationalismes qu’ il aurait fallu définir .
          Ensuite , du fait même que la notion coût-efficacité soit considérée comme juste « secondaire » par vos Nationalistes , vous ne pouvez pas prétendre qu’ elle est à leurs yeux pour autant détachée du réel ; c’ est là un raccourci qui fait fi de toute une complexité , c’ est donc un raisonnement simpliste de quelqu’ un qui au mieux ne sait même pas de quoi il parle , au pire ne cherche qu’ à embrouiller .

           » jusqu’à la xénophobie assumée (qu’on se souvienne des commentaires d’Ah Ca parfaitement méprisants sur les Australiens et les Néo-zélandais) »

          Pareil , être méprisant n’ est pas forcément synonyme de xénophobie .

          Quoi d’ autre ?

          « Le gros défaut des nationalistes: ils expriment par le mépris la primauté de leurs dogmes sur les considérations opérationnelles. Ils ne se soucient pas du « faire ». Ils sont dans l’être et le paraître: être nationaliste ou ne pas l’être (être un traitre dans ce cas) et s’en donner l’image pour prendre un ascendant sur autrui. »

          Idem ; d’ entrée le simple fait de qualifier de « défaut » fait de votre affirmation qui se veut vérité , au mieux un jugement de valeur , au pire un banal procès d’ intention , c’ est à dire l’ expression d’ un jugement personnel ; aucune objectivité mais subjectivité maximale de votre part .

          « Requin me semble un type pragmatique qui se pose la question du « mais au fait, comment on fait? ». Ou du « comment ça marche? ». Ou du « comment faire mieux? ». »

          Mais à ce que je sache , @Philbeau n’ a jamais reproché à @Requin son pragmatisme ?? C’ est pourtant ce que la suite de votre verbiage de plumitif au rabais prétend suggérer …………….

          Le reste est sans intérêt ; c’ est du bla bla .

          Bref , tout part du fait que vous n’ avez rien compris à ce qu’ est le Nationalisme , c’ est pour ça que votre com à charge contre l’ ami @Philbeau ne vaut strictement rien alors qu’ il n’ est question que de ça , les fondations n’ étant pas faites comment voulez-vous que votre édifice ait même une petite chance de tenir debout ?

          Ce n’ est qu’ un château de cartes sur lequel il suffit de souffler pour que tout s’ écroule aussitôt……………

          Dans une intervention , il faut certes de la forme , mais aussi du fond qui mine de rien requiert des exigences bien au-delà d’ un simple survol à la con .

          Disons qu’ il va falloir sortir de la zone de confort ……………si vous y arrivez ! 😉

    • Bruno dit :

      Certes l’hybride est tentante, j’en ai une …
      Mais dans le cas des brigades d’autoroute, après plusieurs « runs » , comme avec la nouvelles 508 PSE hybride et ses 360 chevaux, quand la batterie est vide on a une voiture plus lourde qu’une « essence », avec seulement 200 ch, d’où l’impossibilité d’avoir les performances requises pour courser les chauffards.

  7. leumas dit :

    des 408 PSE pour le reste de la commande ?

  8. philbeau dit :

    L’Administration à la française , c.a.d un chefaillon dans son service qui du fond de son bureau décide comme bon lui semble …et derrière une armée mexicaine de scribouillards qui ne se pose pas de question et remplit ses registres . Ah si , pardon , elle veille à son temps de travail , si contraignant , et à ses points de retraite , bien aidée en cela par des permanents syndicalistes dont le travail est …d’observer les autres travailler .
    Avec une telle redoutable efficacité , il n’est pas étonnant d’avoir des caisses d’assurances maladie incapables de s’assurer par exemple qu’elle versent des prestations à des gens à l’étranger qui sont bien assujettis , ou des caisses de retraites qui ne se posent pas de questions sur l’étonnante longévité de leurs allocataires , toujours à l’étranger par ailleurs .
    Ce petit aparté , dont le côté anodin pour les finances publiques n’aura échappé à personne , sauf à nos politiques , pour dire qu’il n’y a rien d’étonnant qu’un chef de service l’UGAP ait sélectionné en priorité une voiture espagnole , sans même éventuellement consulter les intéressés à la direction de la Gendarmerie . Pour peu qu’il soit d’ailleurs lui-même convaincu des bienfaits de l’UE…

    • Jack dit :

      « un chef de service l’UGAP ait sélectionné en priorité une voiture espagnole , sans même éventuellement consulter les intéressés à la direction de la Gendarmerie . Pour peu qu’il soit d’ailleurs lui-même convaincu des bienfaits de l’UE… »
      .
      Vous avez des preuves de ce que vous affirmez ? … Ou c’est juste du bashing gratuit de l’Administration française ?
      .
      Au fait, on parle de DIX SEPT voitures ! Je pense que le budget de la France s’en remettra 😉

  9. Paul Sernine dit :

    Le Général est sûrement compétent sur plein de sujets mais il aurait sans doute pu avoir la réponse à sa question en interne. Si la Cupra a été choisi, sans non seulement parce que c’est une bonne voiture suffisante en terme de puissance, et qu’elle répond au cahier des charges, mais aussi parce qu’elle est disponible. Et oui, la Renault Mégane RS est en fin de carrière tandis que la 308 GTi est en train de passer à la trappe. Enfin, l’excellent A110 avec deux places deux portes ne pouvait prétendre à faire aussi bien que la Cupra. S’agissant d’un achat sur étagère et de petit volume (17 exemplaires), le choix de la Cupra est finalement très logique.

  10. Pedro dit :

    Hybrides ! Pour roulez à plus de 100 en permanence ! Allez, 90 dans les zones de travaux…Il faut arreter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, je sais, c’est pas le sujet mais tout de même, pour transporter les batteries électriques il faut augmenter la conso de carburant. Les gendarmes ne feront pas mieux que tous les autres usagers, ils ne rechargerons jamais leurs batteries.

    • Requin dit :

      Ce sent le grand spécialiste de la motorisation électrique. Là.

      comme ça, je dirais que vous n’avez jamais conduit une hybride ni monter dans une Tesla.

      • Pedro dit :

        Pour info le PHEV  » Plug-in Hybrid Electric Véhicule  » nécessite le rechargement des batteries, dans le cas contraire, le moteur thermique sert a déplacer un véhicule alourdit par des batteries vides. Ces batteries servent en cycle urbain ou de concert avec le moteur thermique pour augmenter la puissance mais vue l’autonomie…..Bref, j’attend votre démonstration pour me prouver que l’hybride est pertinent pour les gendarmes sur Autoroute. Et pour info, Tesla ne fabrique pas d’hybride mais des 100% électrique.

        • John dit :

          Votre commentaire n’est pas adapté aux nouvelles générations de Plug-in Hybrid…
          – Les premiers hybrides fonctionnaient avec une batterie récupérant l’énergie cinétique lors du freinage.
          – Ce qui est venu par la suite, en parallèle des véhicules électriques, ce sont les plugin hybrides, ceux-ci étaient en général conçu avec comme motorisation principale l’essence, et l’électrique en appoint.
          Et dans cette catégorie, on commence à voir du beau monde:
          – Toyota qui avec sa corolla (et les autres je présume) …
          Bref, c’est un marché en évolution, ce qui était vrai hier ne l’est plus forcément

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les autolib de bolore montaient déjà à 110 il y presque 10 ans…..

  11. yakafokon dit :

    Je doute que les Allemands se préoccupent des règles Européennes pour acheter du made in Germany.

    • Requin dit :

      Les Allemands sont strictement soumis aux mêmes règles de concurrence.
      Par contre ils ont des industriels qui se déchirent pour produire de bons produits et les exporter au lieu de jouer les Pleureuses comme les Français.

      • Alexandre dit :

        @Requin, les industriels allemands sont des tricheurs, des commerciaux avec une attitude très prédatrices, et qui ont la mainmise sur la politique économique de leur pays par l’intermédiaires des Landers et des syndicats, en gros tout le monde est dans l’arnaque et la cible c’est le pays européen qui désire une vraie construction européenne et pas juste un supermarché, la France.

        • John dit :

          Tricheurs?
          Prédateurs?
          Quelle arnaque? En quoi une politique économique en phase avec l’industrie est une arnaque?
          Pourquoi la France ne met pas en place cette politique alors?
          La réponse est simple, l’industrie de base en France est un danger, parce que les salaires bas sont un risque majeur pour des grèves. De plus, le marché automobile varie énormément, donc en cas de crise, trop compliqué de réduire la voilure. Alors plutôt que d’avoir plus d’emplois un peu moins stables mais en France, il y en a peu mais ils sont permanents.

        • Rémi Mondine dit :

          Oui les allemands sont commercialement agressifs. Leur fonctions commerciales sont plus riche qu’en france et acompagnent mieux le client. (Au sens ou ily a quelqu’un pour répondre pas pour faire plus en concret)
          Par contre les dirigeants francais formés au QI pur ne comprenent pas ce besoin du client et se font laminer car trop rationnels et moins impliqués dans le commercial. Corriger ca, ca passe par une très profonde réforme de la france.

          • Grosminet dit :

            Vous avez déjà essayé de traiter avec le s.a.v Audi pour une boîte automatique morte à 32000km, avant de dire ça ?

            Moi oui, et je peux vous dire que ce qui accompagne « le commercial », c’est un bataillon d’avocat qui trouvera le moyen de vous la mettre profond… Donc question « accompagnement du client », on repassera

      • Vinz dit :

        « Pour produire de bons produits »

        T’as raison Gaston – comme les diesels frelatés ?

        • John dit :

          Que les constructeurs français?
          Ca n’enlève rien à la honte de ce scandale, mais ça concerne une majorité des constructeurs!!!

  12. PeterR dit :

    Je ne sais pas ce qu’elle vaut niveau qualité. Pour le prix si on passe une parti du coût dans le budget pub celle là aurait de la gueule, la partie hybride satisfera le bobo (comme si on en avait quelque chose à cirer pour l’usage qui en est prévu) :
    https://www.peugeot.fr/gamme/nos-vehicules/508-peugeot-sport-engineered.html
    Existe en break 😉
    360 cv, le 0à100 en 5,2s ç’est déjà pas mal.

    • John dit :

      Vous en avez qqch à faire de la partie hybride !
      C’est ce qui donne autant de pêche à cette voiture. Sans celle-ci, l’accélération chute.

      • PeterR dit :

        Oui, tout à fait. Pour CE véhicule. C’est d’ailleurs la même techno utilisée sur des voitures de courses. Après pas sûr que ce soit moins cher. A budget équivalent et si on fait fit de la conso (pb sur les voitures de course ainsi que du fait que leur cylindrée soit des fois limitées) il doit être plus économique (ce qui n’est pas le problème pour un véhicule de course) d’investir le dit budget dans un moteur thermique plus gros.
        L’aspect hybride sera la cerise sur le gâteau pour satisfaire les « écolos ». Ceci dit c’est quand même bien de montrer l’exemple même si j’ai quelques doute sur l’aspect réellement écologique de ce genre de solution si on considère tout le cycle industriel de ce genre de véhicule (de sa production à son recyclage). Après passer par cette étape est surement nécessaire pour que la techno se mette en place ainsi que les moyens industriels, que les constructeurs et équipementier bénéficient d’un payback et puisse investir plus, que les solutions gagnent en maturité et finisse par devenir vraiment rentables.
        En tous cas elle a de la gueule 🙂

  13. Vinz dit :

    Le fait est que Renault n’est plus une marque française ; cette boîte est une énorme apostasie, à laquelle je veux bien croire que les syndicats historiques ont une grosse part. Y a quasiment plus de modèles construits en France hormis des utilitaires et des Talisman que personne n’achète – même les moteurs sont à présent produits hors de France, en Espagne notamment – d’où le bullshit des 115 ans blablamoncul. La Megane RS par ex est fabriquée en Espagne.

    Quant à la solution Alpine, je veux bien mais on doit être dans les 70 000€ l’unité. Pourquoi pas Bugatti c’est made in France aussi…

    Sinon doit y avoir la possibilité de recycler qqs grosses cylindrées saisies aux dealers. Suffirait d’organiser une descente de gendarmerie chaque fois qu’il y a besoin de pièces détachées.

    https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/lautomobile-creuse-le-deficit-commercial-de-la-france-1126041
    On rappelle que le secteur automobile était l’un des secteurs qui généraient le plus d’excédents commerciaux il y a pas 15 ans.

    L’agro-alimentaire suit le même chemin.
    => tous les secteurs qui produisaient les plus gros excédents commerciaux il y a à peine quinze ans se cassent la gueule les uns après les autres. Pour la plus grand profit des actionnaires « consommateurs » dit-on. Ah mais on nous signale que le consommateur est devenu chômeur. Et ben justement ça tombe bien, il y a une bagnole à pas chère exprès pour lui fabriquée à Casablanca, et des poulets à 1,5€/kg tricatellisés dans des élevages concentrationnaires polonais.

    • Czar dit :

      j’ai également remarqué, que dès qu’on entrait dans le domaine des anciens bastions cégétistes de la vitrine sauciale à la frônçaise, on était passé sans transition de l’URSS au capitalisme le plus apatride : renault, edf, fwance télécom ils se sont donnés à coeur joie popur liquider tout ce qui de près ou de loin pouvait ressembler à une héritage.

      les propriétaires privés, eux, fabriquent toujours relativement en France comme c’est le cas de Peugeot de même qu’ils y conservent les centres de décisions (renault Nissan aux Pays-bas)

      toute la liquidation mitterando-tapiste habillés sous les oripeaux de l’adaptation à la maudairnitay

    • Thierry dit :

      L’actionnaire de Renault c’est l’Etat Français, le même qui a organisé les délocalisation soit disant pour être compétitif, fumisterie qui consistait à reverser les salaires en baisse sur les dividendes en hausse.
      sauf que l’état n’est pas une entreprise comme une autre, elle doit verser des pensions aux chômeurs alors la délocalisation c’est forcément un mauvais calcul, sauf si vous privez d’allocation les chômeurs, le choix de Sarkozy depuis 2007 et poursuivit encore aujourd’hui par le medef et ses complices intéressés.

      • Stoltenberg dit :

        Pourquoi l’État devrait-il pénaliser le travail en le taxant, et valoriser la fainéantise en la rémunérant ? Il n’y a que la gauchiasse qui est assez conne pour expliquer que la taxation des cigarettes va diminuer leur volume qui circule sur le marché, mais que la taxation du travail n’aura aucun impact négatif sur la motivation des gens à travailler. Il n’y a pas de chômeurs dans ce pays, uniquement ceux qui refusaient volontairement de s’adapter à la situation économique tout en se trouvant 1000 raisons pour ne pas faire quelque chose de productif pour la société.

      • Vinz dit :

        « L’actionnaire de Renault c’est l’Etat Français »

        Etat français 15%
        Nissan 15%

      • John dit :

        Si le consommateur accepte ça, si le consommateur veut payer moins pour des véhicules importés, oui, les constructeurs délocalisent.
        Le sondage de l’institut IFOP est réel. Oui les Français sont majoritaires à vouloir acheter français, et être prêts à payer plus pour du français. MAIS combien regardent réellement quels véhicules sont français? Combien regarde l’origine des pièces détachées et le % produit en France?
        Bref, les travailleurs qui ont commencé à acheter pour pas cher des produits importés se sont eux aussi tiré une balle dans le pied, et ils ont aussi leur responsabilité.

    • EchoDelta dit :

      En même temps c’est quand même le très socialiste Arnaud Montebourg qui a reproché à PSA de produire en France, lui a enjoint de faire comme Renault (Produire à l’étranger) et l’a menacé de révélations fracassantes qui ne sont jamais venues, mais qui ont ont eu comme dommage collatérale de plomber de 200 Millions d’Euros les comptes de PSA qui n’en avait pas besoin, vue que ces révélations avait produit des effets désastreux auprès des banques de PSA qui ont brutalement relevé les taux. Cela à permis à l’état de faire un Hold-up sur 15% de PSA, de placer ses copains au conseil d’administration, et « donner » 15% au Chinois au titre des bonnes relations supposée entre la France et la Chine (Quelle contrepartie on se demande encore…).$
      Depuis on a PSA qui a racheté Opel qui produit des 208 bagdée Corsa par exemple avec la Mention ‘Voiture Allemande »… Tout comme mercedes qui vend ses GLA (des plate-forme Mégane 15/40) produite chez Renault (tout comme la Smart) au titre la encore de la qualité Allemande Mercedes.

      • jean dit :

        Ce que vous dites au sujet de Montebourg est en contradiction avec les faits.
        Son cheval de bataille c’est l’industrie française. Depuis un moment. Son ministère était intitulé « ….et du redressement productif »
        Sa démission a eu lieu à cause de la trahison lors de l’affaire alstom, autre coup dur pour notre industrie, il jugeait inacceptable de capituler ainsi face à la pression américaine

        Depuis, il a lancé des petites entreprises produisant en France.

    • tschok dit :

      @Vinz,

      Apostasie. Elle est pas mal= désertion, prise de distance, renoncement et abandon. Bon choix du mot qui fait sens. Bien vu.

      Mais seulement vu du côté du « terroir » français. Vu du côté de l’entreprise, c’est de l’adaptation au milieu, cad à son marché, qui est mondial.

      Maintenant, est-on capable de faire des entreprises françaises qui ont un « terroir » mondial et pas seulement un marché mondial? On sait faire toute sorte d’entreprise en France: des entreprises franco-françaises, des entreprises qui exportent, des entreprises qui s’exportent, des entreprises qui se délocalisent, des entreprises multinationales, ou encore des entreprises qui n’ont plus rien à voir avec la France (la France disparaitrait dans un cataclysme, l’entreprise existerait encore).

      Mais, sait-on faire des entreprises françaises à terroir mondial? Pas avec des concepts comme l’apostasie. Ca, je vous garantis qu’on n’y arrivera pas. Ca sonne un peu trop révocation de l’Edit de Nantes et les protestants qui foutent le camp. Voire aryanisation de l’économie, si l’on veut se référer à un passé plus récent.

      Perso, j’irais mollo sur les concepts cathos, qui sont imprégnés de dolorisme sacrificiel et de péché originel punitif, donc de comptes à régler avec trop de gens différents (dans votre rhétorique par exemple, les syndicats ouvriers) pour qu’on puisse faire du business.

      Parce qu’à un moment faut savoir ce qu’on veut: on cause business, là, non? Reprocher à Renault de ne plus être une entreprise française, mais vouloir dans le même temps qu’elle exporte (votre passage sur le secteur automobile qui réalisait des excédents) moi j’veux bien, mais ça me semble un poil simpliste.

      Le problème avec les nationalistes, c’est qu’ils ne s’écoutent pas les uns les autres: à un Vinz en France correspond un autre Vinz en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis, etc. On fait comment pour exporter? Si on écoute tous les Vinz du monde, on ferme toutes les frontières et on vit en autarcie avec, en ce qui nous concerne, des conséquences très simples: fini les photos de vacances, fini les ordinateurs, fini internet, fini en gros 95% de nos outils de travail, puisqu’on n’importe pas que de la consommation ni des biens intermédiaires ou de l’énergie, on importe massivement notre outil de travail (par exemple, les moissonneuses batteuses: sans ça, on est incapable de récolter ce qu’on sème tous les ans).

      C’est le truc qui n’est pas intégré par les franchouillards: quand la France travaille pour produire quelque chose, 9 fois sur 10, l’outil qu’elle tient dans sa main a été fabriqué ailleurs.

      Si vous me permettez la métaphore, j’attends que les spécialistes de l’apostasie nous expliquent comment aller à la messe sans importation, alors que la bible est made in China.

  14. Félix GARCIA dit :

    Ayé ! On a un plan de bataille ! Branle-bas de combat !

    Service d’hématologie de l’IHU – Méditerranée Infection
    Séminaire – Thrombosis and COVID-19
    https://www.youtube.com/watch?v=L3YqOM_mGOQ

    On peut remettre la France « En Marche » !
    ^^

  15. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ « Après les Alpine Berlinette ]

    *Tiens ! Je viens de la voir dans un vieux  » Tif et Tondu  » … ;0)

    Cit : [ Cela étant, il existe un label « Origine France Garantie ». Et pour l’obtenir, il faut qu’au moins 50 % de la valeur d’un produit soit générée en France ]

    C’est un peu comme en Inde sauf que là-bas ce pourcentage peut descendre – très – en dessous de 50 % ! ;0)

  16. sentinelle dit :

    c’est vrai l’important n’est pas de rattraper les délinquants mais d’avoir de l’hybride les ménages RS en plus 5 portes auraient très bien fait le TAF !

  17. Lassithi dit :

    Ben mon Général, vivement qu’on sorte de l’UE, la règle des marchés publics est le fruit d’une directive de Bruxelles.
    Ce jour un député alsacien, touché par le covid a supplié le gouvernement de ne plus fermé d’hôpitaux, ni de lit.
    Mince, ce n’est pas à Paris qu’il faut le demander, mais à Bruxelles qui a demandé à la France à moultes reprises de baisser ses dépenses de santé…
    Aujourd’hui, tout le monde se plaint de conséquences, mais jamais des causes…
    Bah, un jour nos glorieux pelotons rouleront de nouveau en Alpine et les ranger seront au moins assemblées en France comme la P4. Un peu de patience…

  18. Ah Ca ! dit :

    Il a menti…

    Il est vrai qu’un marché de 17 voitures peut paraitre anodin et sans importance, mais la voiture c’est aussi l’image de la boite et ça c’est sou sa responsabilité directe. Ripou de chez ripou si vous me demandez mon opinion.

    Il n’était pas informé dit-il… pourtant il me parait bien informé sur les voitures Hybrides…

    Il fait quoi dans ce poste s’il ne sait pas favoriser un appel d’offre ? c’est pourtant pas difficile… il suffit de mettre une spécification qui n’existe que sur le modèle voulu… fin de l’histoire, ça donne la virgule nécessaire à une attribution disons favorite, c’est pour la nation donc s’est permit !

    En supplément… Rodriguez et Espagne peut amener à se poser des questions… Mon œil s’il n’y avait pas pensé. Encore un copain de Manuel Valls !

    Il faut le dégager à Pukarua ou dans un autre trou de la république. J’ai entendu que la paella y était excellente… Bon voyage à toi gougnafier.

    En réalité 17 voitures, c’est quand même pas la fin du monde.. coté principe… ça pue…

  19. Euclide dit :

    Et si Philbeau avait rison ? De mémoire et d’après son point de vue sur un autre topic.

    • Henri dit :

      Cela vous a sans doute échappé mais la désignation d un constructeur est faite via les respect d’un cahier des charges et une évaluation technique et financière. À la fin il y a sélection et si un des candidats est insatisfait il peut attaquer en justice la décision d’attribution du marché (ça c’est fait pour un marché de chasseur de mine en Belgique je crois). Si Seat est choisi c’est qui il satisfait le cahier des charges de la gendarmerie ou fait moins pire que les autres (j’aimerai savoir quel constructeur participait ?). Vous pouvez donc ranger votre guillotine et lire le code des marchés publics en guise de camomille . comme lindique Mr Lagneau la réponse du directeur est au mieux déroutante…

      • ScopeWizard dit :

        @Henri

        Heu…….

        Sauf votre respect « moins pire » ou « le moins pire » ça n’ existe pas , c’ est vraiment proche du niveau zéro de la rhétorique du moment ………..

        Ou alors , faut aussi dire « le plus meilleur » ; ainsi , tout ça restera cohérent .

        • Vinz dit :

          Et donc la Seat, c’est plus mieux que moins pire ?

          • ScopeWizard dit :

            @Vinz

            Heu……….Bof !

            Bonne question ! 🙂

            Alors , après réflexion -pas forcément mûre d’ ailleurs- je dirais : soit le pire du mieux , soit le mieux du pire , ce qui ne signifie pas que ce soit nul , au contraire ; juste pire qui si ce fut meilleur…………….. 😉

            Cela étant , notre langue n’ en est pas à son coup d’ essai : car en effet , ok d’ accord , et tant d’ autres qui soit veulent dire tout pareil , soit ne veulent plus dire tout pareil mais l’ inverse dans un contre-sens …………..

            PS : si vous avez eu plus de chance que moi , c’ est à dire comprendre ce que je viens d’ écrire , SOS et bouteilles à la mer ( mais non pas celles en plastique ) …. et aussi prière d’ envoyer réponse à la rédaction……………….
            https://www.youtube.com/watch?v=MbXWrmQW-OE

  20. Raymond75 dit :

    Il est impossible de prendre la moindre décision en France sans qu’aussitôt surgisse une polémique ! Ce fut la même chose lorsqu’il y a quelques années des Ford (Mondeo je crois) furent choisies pour les commandants CRS.

    Fermez la et prenez des cours de conduite très rapide sur route ouverte.

    • FredericA dit :

      @Raymond75 : Je suis en tout point d’accord avec vous (… une fois n’est pas coutume 🙂 ) !

    • Dupont avec un t dit :

      Ah ce V6 2.5L Ford de 230 ch sur les Ford Mondéo , aux châssis perfectibles et à la boite de vitesse délicate ….
      Confortable, très bien insonorisé, fiable ( certaines ont tournées au ralenti des après-midi entière ),
      mais onéreuse en entretient et à la consommation gargantuesque …
      Les Cdts et les Bac se sont fait « plaisir »….

    • tschok dit :

      Nan, nan Raymond: la décision, vous pouvez la prendre. C’est pas le problème.

      C’est une fois que vous l’avez prise que ça gueule dans tous les sens. Mais dans tout le fatras des polémiques, vous n’en avez finalement qu’assez peu qui soient réellement bloquantes, les plus grandes gueules étant en pratique les plus soumis à l’autorité.

      Ce qui est beaucoup plus chiant, c’est l’eau qui dort: en surface vous ne voyez rien, et puis soudainement une lame de fond surgit et balaye tout comme un tsunami. Les vrais rebelles se cachent et ils attendent, en embuscade.

      L’autre truc chiant: le grain de sable. Vous déroulez votre modèle, peinard, tout roule, et puis soudainement, le grain de sable. Et là, c’est vous qui vous cassez la gueule, tout seul. C’est pas les autres qui provoquent, c’est vous qui chutez. Et après, c’est l’hallali. Mais c »est un autre mécanisme. C’est celui de la curée ou du lynchage. C’est autre chose. Redoutable, aussi.

      Mais les polémiques, franchement, c’est la routine. Si la routine vous empêche de prendre des décisions, là, moi je sais plus quoi dire. Il vous faut quoi pour prendre une décision, la fin du monde? Vous êtes le genre de mec à décider de vous arrêter de fumer à 48 heures de la collision de la Terre avec un astéroïde killer qui va exterminer tout ce qui vit et qui est plus gros qu’une noisette? Oh?

      C’est une façon de faire, remarquez.

      J’ai l’impression que c’est la façon de faire maintenant: attendre pour décider que ce soit inutile et se réfugier derrière le prétexte de la polémique pour justifier l’inaction.

      Ca me rappelle la polémique sur le réchauffement climatique à un point que je me demande si je vais pas décider d’attendre avant de le dire, didon. Dès fois que ça fasse naitre une polémique comme la plaque d’un square, plusieurs mois après son inauguration…

      Le plus drôle dans l’histoire, c’est que le mec que ça fait chier, c’est l’employé communal qui va devoir dévisser la plaque litigieuse pour la remplacer par la nouvelle plaque rédigée en politiquement correct: Ils me font chier avec leurs plaques, ‘pourraient pas se mettre d’accord, ces cons! En bleu de travail, la gitane au bec. Alors qu’il aurait pu continuer à roupiller tranquillement devant sa téloche dans le local syndical, les pieds sur le radiateur, en attendant tranquillement que les marrons et les feuilles mortes tombent des arbres des parcs publics.

      Et en plus, prendre un tournevis, rien que l’idée lui file des ampoules, alors que c’est pas une lumière.

      Nan, les polémiques, c’est surfait, je vous assure.

  21. SGT Moralés dit :

    On a bien des officiers généraux avec des origines espagnoles(ainsi que des pseudos),pourquoi pas des voitures?

    • Thierry dit :

      y’a même un politique français qui est allé se faire encorner dans la corrida politique espagnol (Valls) pour revenir toucher ses allocs en France….

  22. ULYSSE dit :

    L administration, toujours en retard d’une guerre, vient de se rendre compte que les voitures hybrides existent.

    • EchoDelta dit :

      Pour des voiture d’intervention sur Autoroute l’hybride ne sert à rien. C’est même un handicap écologique en terme de consommation et de production / recyclage.

  23. Albatros dit :

    Et c’est tout comme explications de ce général ?
    C’est comme cela avec les appels d’offres. Mais rien ne nous impose de prendre le moins disant. On peut prendre le mieux disant. C’est à dire…Ce qu on veut en fait mais pas le moins cher.
    Antipatriotisme de base ou incompétence.

    • Requin dit :

      Mais ils ont pris le mieux-disant sur tout un ensemble de critères y compris le prix qui ne descend jamais en dessous de 50%
      Le contribuable français n’a pas vocation a enrichir des marques françaises qui font de la merde hors de prix

      • albatros24 dit :

        La 308 Rc n’est pas une merde hors de prix, par exemple.
        Un cahier des charges peut très bien mettre un taux plus bas pour le critère prix.

    • Raymond75 dit :

      Dans un appel d’offres, on doit chosir le mieux disant selon des critères pré établis et déclarés. C »est lors d’une adjudication que l’on choisi le moins disant.

      Dans le cas présent, c’est bien le mieux disant qui a été choisi, et les produits français ne sont pas obligatoirement les mieux disants …

      • albatros24 dit :

        On n’est pas obligé de faire une adjudication pour ce genre de matériel.
        Le moins disant est le moins cher (et est souvent le critère de choix du PRM)
        le mieux disant s’appuie sur d’autres critères définis dans le CCTP, le prix peut ainsi avoir un taux plus bas que celui de la qualité, de l’origine même (Article R2153-1 du CDMP

        Les acheteurs peuvent introduire dans les documents de la consultation des critères ou des restrictions fondées sur l’origine de tout ou partie des travaux, fournitures ou services composant les offres proposées ou la nationalité des opérateurs économiques autorisés à soumettre une offre, en tenant compte du champ géographique et sectoriel des accords internationaux mentionnés par l’article L. 2153-1 ainsi que des éventuelles restrictions qu’ils comportent.), de la consommation…

  24. Gandalf dit :

    Et pourquoi pas PSA ou Renault qui offre des vehicules similaires? Choisir VW apres le scandal des emissions c’est un mauvais choix.

  25. Sims18 dit :

    Sauf qu’au sein de la gendarmerie comme les armées, il n’y a pas de syndicats comme dans les boîtes civiles, d’ailleurs un point fort car évite la gangrène qu’apportent ces mêmes syndicats dans les entreprises civiles, et qui en fait couler certaines, car il faut le dire… quant aux horaires de travail, je vous invite à venir bosser dans une brigade de gendarmerie ou un régiment, vous verrez que vous retirerez bien vite votre remarque de merde, surtout pour être payé 1500€ et faire des horaires à rallonge… merci donc de votre expertise « très » pertinente sur certains corps de l’administration….

    • Raymond75 dit :

      Oui c’est vrai : on a du mal à comprendre que vous acceptez cela … Mais comme vous n’avez pas de syndicats (que vous méprisez), vous envoyez vos femmes pour protester 🙂 🙂 🙂

  26. El Loco dit :

    Moais, c’est du Valeo et du Bosch dans tout ça de toute façon. Un peu agacé de graisser la patte du groupe VW cependant. J’aurais préféré que Toyota qui assemble chez nous propose des Auris ou Corolla Gazoo Racing, ou même des Ford Focus RS. Dommage que Citroën ne propose pas de vrai modèle sport.

  27. Masetto81 dit :

    La SEAT León Cupra est une voiture germano-espagnole, conçue et fabriquée en Espagne, un pays qui vous achète des produits pour des milliards d’euros. Leurs polices possèdent de très nombreuses Renault, Citroën et autres. Ce qui pour la plupart de nos commentateurs à l’air tout à fait normal. Alors pourquoi pas le contraire? Pourquoi pleurnicher pour 17 voitures? Les Fraçais sont des râleurs pathologiques et de piètres perdants.

  28. Bruno dit :

    Il me semble déraisonnable dans l’état actuel de la technique d’envisager une hybride pour remplacer les Méganes RS…
    Certes la puissance cumulée est là, les accélérations aussi, mais de manière éphémère…
    Dans le cas des brigades d’autoroute, après plusieurs « runs » , comme avec la nouvelles 508 PSE hybride et ses 360 chevaux, quand la batterie est vide on a une voiture plus lourde qu’une « essence », avec seulement 200 ch, d’où l’impossibilité d’avoir les performances requises pour courser les chauffards.

  29. Sempre en Davant dit :

    Dans l’article précédent, notre excellent hôte n’avait ‘il pas indiqué qu’au nombre de ses caractéristiques, le véhicule à choisir devait être capable de rester 1h30′ à l’arrêt moteur au ralenti ?!?
    Tout le monde veut vroomvroomer mieux que le poireau en négligent l’article du Pacha? Rhôoo 😉

    N’est ce pas là ce qui a démoli les subaru? Ce traitement de barbare qui fait tout surchauffer et ovalise les cylindres. Il faut un grand nombre de caractéristiques n’ayant rien a voir avec les performances au la fiabilité en usage roulant pour résister à cette routine de bord d’autoroute.

    Quant’ à l’adoption de véhicules hybrides ou électriques, il parait indispensable de se livrer a des tests complémentaires sur le véhicule en général et les batteries en particulier : Tirs des munitions ordinaires des quartiers subventionnés y compris en faisant suivre par des « mortiers », des cocktails « Momo  » enrichis pastilles aluminium (et autre qu’on nommera pas), le tout sous le véhicule immobilisé et dans le véhicule en cassant les vitres etc.

    Bref, on prend une jeune recrue, on lui donne des vêtements de marque, on le conditionne bien « croakiya » ‘yofout’lamerde » « zivat’umrespecte » toute la nuit au garde a vous… et le lendemain on lui présente des véhicules (moteurs tournant ou pas) et la « gamme ordinaire » d’armes du ZarmaLaGapette.
    Faut tester ça mieux qu’une allemande diesel! Mieux qu’une cigarette électronique…

    H.S. C’est quoi la posologie Ha pour le 120mm rayé? J’suis retombé sur la dose pour le 81… Et pour l’aristo-courbe peut être n’ai je jamais su.

    • Raymond75 dit :

      Les Subaru sont d’excellentes voitures, plusieurs fois championnes du monde des rallyes ; mais il faut les utiliser correctement !

      • Grosminet dit :

        Les « sboub à roues » méritent leur surnom, la seule marque japonaise qui soit moins fiable que Lada, et ce, même en laissant tout d’origine….

        Le fait d’être plusieurs fois champion du monde des rallyes n’est pas une garantie de fiabilité, surtout quand on sait que les voitures de rallye sont reconstruites toutes les 4 courses

  30. PK dit :

    Je repose la question : à quoi sert d’équiper les gendarmes de voitures rapides alors que toute poursuite est proscrite ?

    Autorisons-leur à ouvrir le feu aussitôt qu’un barrage est forcé plutôt que de refiler des gadgets inutiles… 30 000 refus d’obtempérer par an : au mieux, à 50 centimes la cartouches, ça coûtera le prix d’un véhicule.

    • tschok dit :

      Moi chuis d’accord avec PK: vient le moment où on a quand même envie de flinguer des gens. Même au pif.

      1- Parce qu’il faut rétablir l’autorité.

      Ce que je redoute, c’est que nos gendarmes ne soient pas suffisamment équipés et qu’en particulier ils manquent de munitions, d’autant que je me suis laissé dire que faute d’entrainement, ils n’étaient pas très bons au tir. Donc, gâchis de munitions en perspective.

      2- Les zélites vont encore jeter l’argent du contribuable par les fenêtres, je le sens. Cons d’énarques, tiens.

      Par ailleurs, faut être prévoyant: plus les gendarmes vont tirer sur les gens qui prennent la fuite, puis les gens vont avoir peur. Donc, ils vont prendre la fuite… C’est inflationniste comme système. Je préconise donc de constituer de gros stocks dès à présent et de ne pas attendre d’être confronté à une pénurie, comme avec les masques, ou les gants.

      3- Car: gouverner, c’est prévoir.

      En plus, à 50 centimes la cartouche, ça nous reviendra moins cher que le Covid qui nous a coûté des milliards d’euros pour seulement 33.000 morts, je vous signale.

      4- Il est temps de faire preuve de bon sens!

      (Bon, normalement, je coche les 4 cases du com simpliste:
      – Rappel de l’autorité
      – Anti-zélite
      – Gouverner c’est prévoir
      – Le bon sens près de chez vous)

      (donc au niveau de PK)

      (Mais ça me fait tout drôle: j’ai l’impression que je régresse. Allez, ce soir je tente un coup: bouffer mon repas dans la gamelle du berger allemand, juste pour voir l’effet que ça fait de me mettre au niveau d’un lepéniste, ma femme va gueuler mais tant pis, j’ose!)

      • Czar dit :

        ‘lepéniste au berger allemand’, je sais bien que la mode est au retour aux années 80, et que ça doit bien inclure ‘lhumour engagé de cette époque bénie, mais quand même..

        mais bon… puisque je te sais le coeur égalitaire et républicain sans distinction, je suppose que tu ne verras aucun inconvénient à nous réjouir de quelque pensée sardone sur les odeurs des noirs, les arabes dépucelant la fille aînée pour ramdam et les nez sémites qui font pare-buffles facial, n’est-il pas ?

    • John dit :

      Bien sûr…. Tirer contre des personnes qui ne menacent pas directement la vie des gendarmes…
      Allez aux USA et amusez vous avec les Républicains à tendance autoritaire si c’est ce que vous voulez…. Ou allez en Chine, en Russie, Corée du Nord, etc…

  31. dompal dit :

    Il faut arrêter de se pignoler avec cette micro-mini-flotte qui ne représente rien. 🙁
    Avant-hier c’était des Subaru, hier (et aujourd’hui) des Mégane RS et demain des Cupra et après certainement une autre caisse…!??
    Qu’est-ce qu’on s’en tamponne pourvu que nos gendarmes aient un truc performant entre leurs mains…….!?!!!

  32. Ron7 dit :

    Que de bruit…
    En fait, il y a quoi en face de cette SEAT 2 litres Turbo en France, avec le cahier des charges donné ?
    Pas grand chose, alors !
    Désolé, Monsieur, on n’a rien en magasin 😆
    Bon, on peut débattre après c’est vrai ! Mais, si on continue à s’enfermer dans une problématique franco-française, on n’aura pas forcément une réponse adaptée aux forces de l’ordre !

    Nb : Le Général en question qui est interrogé, je ne connais pas… Mais visiblement, il a déclaré que « ça colle » avec le cahier des charges, et là, je ne vais pas dire le contraire !
    Le cahier des charges d’abord… On est d’accord, après, on peut se fàcher ou non, pour moi… Si le cahier des charges est respecté, le débat est clos !

    • El Loco dit :

      Euh, si, il y a quand même la Peugeot 508 RC, et toujours la Mégane RS. Après, comme l’ont dit plusieurs ici, c’est du pignolage de toute façon. La Séat Cupra a été sélectionnée, point. Et elle fera le job comme ses ancêtres.

  33. Grosminet dit :

    Bon, on recommence….

    Cet appel d’offres a été lancé en 2019 par L’UGAP (donc Général ou pas, tu fermes ta mouille, c’est pas toi qui décide et estimes toi heureux qu’on vous permette d’avoir encore des BRI et, accessoirement, un budget pour remplacer les vieillissantes Megane rs non conçues pour ça à la base).

    Qui dit appel d’offres, dit cahier des charges à respecter… Hors, à cette époque :

    RIEN chez Citroën
    Rien chez Peugeot qui, provisoirement, avait stoppé la commercialisation de sa 308 gti de 270cv (pour revenir quelques mois plus tard forte de 265)
    La 308 Tcr était une blague (il faut du FIABLE, pas une bête de circuit à démonter/remonter tous les 200km!)
    La 508 pse indisponible à la vente (sans compter son côté hybride qui est plutôt un défaut)
    Renault présentait:

    Alpine A110 (trop petite pour caser tout le matos et l’équipage…. Sans compter que le surpoids du matériel aurait détruit son rapport poids puissance et son équilibre naturel qui en font une formidable enquilleuse de virages)
    Une excellente MAIS CHÈRE Megane 4 rs de 280cv (c’est la trophy qui en fait 300…trop chère et optimisée pour les circuits), HÉLAS dotée de cette mer*e infâme de moteur MR18 peu fiable (les bielles claquent de peur) à la place du pourtant éprouvé et très costaud F4RT (dont on peut passer la puissance de 265-275cv à plus de 320 sans changer les internes tout en restant fiable….. Comme sur ma 3 rs)….. Et uniquement berline…. Le surpoids du matériel aurait largement été supporté par son formidable châssis, et Renault aurait sûrement fourni les bon log calculo pour compenser avec quelques chevaux ce surpoids, comme à l’époque de la Meg 3 rs…

    En face, il y’a cette pauvre et innocente seat avec un châssis PRESQUE bon, qui existe aussi en break,et surtout, un FIABLE moteur tfsi de 290cv (TRÈS bonne réputation chez les amateurs de reprog)…. Le tout à prix attractif….

    Donc on prend quoi ?
    La TROP chère française qui pète ses bielles à tout va, ou une moyenne « espagnole » qui supportera sans broncher les mauvais traitements, tout en ayant le bon goût d’être abordable ?

    Vous, je sais pas, mais moi, en ma qualité de contribuable, je préfère que mes impôts aillent dans une poignée de seat utiles que dans une de Megane servant de pots de fleurs….

    Et pour ceux qui n’auraient pas compris, je roule en voitures FRANÇAISES (plus forcément d’origine, dont 2 Renault « récentes » essence turbo, une Xm et une 309 gti16) après avoir été dégouté À VIE par la « deutsch qualitat » du groupe vw et de Bmw….

  34. Vins dit :

    Quand nos constructeurs nationaux arrêteront de nous faire des à 40000 euros moi aussi je reviendrai chez eux…

  35. Savancosinus dit :

    Pourquoi s’offusquer de l »achat de 17 voitures fabriquées en Espagne (et combien même il y en aurait plus), sachant que l’alpine était hors course, du fait de sa capacité de chargement? Quant à la 308 survitaminée, connait-on réellement le prix? SEAT, très bonne marque depuis qu’elle propose ni plus ni moins des produits VAG , et certainement bien placée niveau prix.

  36. basstemp dit :

    Le verrou anti-national de l’UE se referme sur nous, au fur et a mesure ils nous imposent des normes de marché éloignant de + en + les acheteurs français et leurs administrations de toute volonté de pouvoir acheter dans les rêgles tout en s’assurant que le bien sera bien de fabrication national

    On voit bien que la méthode lente de la grenouille lentement ébouillantée fonctionne a merveille pour que l’UE impose la déconstruction nationale de la France qui est par dessus tout autre l’état ciblé a tout prix par l’UE et ses alliés mondialistes dont l’objectif est de détruire l’état nation France et son modèle social mais pas « que » … C’est aussi la position géo-stratégique et géo-politique française qui est visé a terme :


    L’UE veut mettre la main de toute son autorité future sur la dissuasion nucléaire française et les choses vont probablement s’accélérer a ce sujet depuis que le Brexit est devenu une réalité (ils n’y a plus que la dissuasion française a cibler … Donc haro sur le baudet !) , les mondialistes eux souhaiteraient même en finir avec cet armement synonyme de puissance nationale pour la France mais je pense s’alignent sur la vision de l’UE qui est de s’en accaparer en douceur (lentement mais surement, en faisant attention a ce que cela ne soit pas trop visible dans le temps pour les français jusqu’a parvenir a un point de non-retour ou nous ne pourrons plus rien faire …)

    Et il y a aussi le fameux siège de l’ONU dont la France dispose en tant que membre permanent du conseil de sécurité que seules les 5 puissances nucléaires les + développées disposent (en gros les 5 + grands arsenaux nucléaires autrement dit) et dont on sait déja très bien que de nombreux parlementaires allemands désirent mettre sur la table en négociation de divers dossiers européens au sujet d’une intégration a une armée européenne et aussi divers dossiers industriels placés en tant qu’appats en sachant très bien la « soif » industrielle des politiques français qui luttent dans la semoule qu’ils ont eux même versé pour désindustrialiser notre pays et comme cette désindustrialisation est allée trop loin et que le peuple gronde a ce sujet : Ils sont potentiellement en position de vendre père & mère a ce sujet pour récupérer quelques usines au sujet des futurs équipements militaires négociés en commun avec l’Allemagne comme le SCAF , le futur MBT et même les drones MALE ect …

    Alors après, oui peut être il est exagéré de ma part que d’aller mettre sur un même plan nos intérêts industriels automobiles et nos grands outils géo-stratégiques tels que la dissuasion et notre siège permanent a l’ONU … Mais la réalité étant que quelque soit le sujet en France : Tout va lentement mais surement dans une même direction ou j’ai l’apre sentiment que nous avons été vendu tant aux allemands, qu’a l’UE et aux mondialistes qui veulent a tout prix une déconstruction de l’état français et de ses bijoux !

    Et en l’état des choses pour moi, il ne reste de toute évidence plus qu’une solution a la France devant un tel constat combien nous avons été arnaqué par cette construction européenne en hyper faveur a des allemands eux mêmes soumis aux intérêts US et mondialistes : Il faut en finir et activer le bouton Frexit si on veut pas se retrouver d’ici a quelques décénies complêtement a poil !

    Ouvrez les yeux, quels avantages avons nous de rester dans cette UE aujourd’hui ? Mais aucun ! Et c’est pas cet euro qui nous permet d’importer un peu + de babioles asiatiques par différentiel monétaire qui pourra me convaincre en quoi que se soit !

    La PAC ? Nous pouvons très bien nous faire une politique agricole nationale qui coutera la même chose si on met dans la balance nos cotisations pour l’Europe …

    La BCE ? Désolé mais il parait évident que la France ne cesse de perdre du terrain sur les marchés internationaux depuis justement l’adoption de la loi du 3 janv 1973 (loi interdisant a la BdF d’émettre pour pallier la dette française) et ce n’est pas la BCE qui y changera quoi que se soit début des années 2000 a sa prise de responsabilité face a la BdF … Un retour a la BdF serait je pense souhaitable pour justement pouvoir piloter a nouveau enfin notre propre monnaie pour remettre le pays sur les rails ! Soit donc un abandon de l’Euro bien entendu

    Le marché commun européen ? Mais bon sang, avant même que ce marché existe, la France exportait de façon bien + prospère dans toute l’Europe ! L’adoption de ce marché commun ne nous a jamais apporté quoi que se soit de positif et c’est une illusion que de croire l’inverse … Alors certes ouais, c’est chiant que de devoir envisager de devoir tout renégocier avec chaque pays, mais justement c’est pourtant bien la politique de Trump dans ce domaine qui est de renverser la table qui nous prouve que nous avons tout intéret a en finir avec ce marché commun ! Et souvenez vous de tout ce que nos politiques nous avaient promis de ce marché commun entre 1993 jusqu’a l’adoption définitive de l’Euro … Monts & merveilles ! Qui ne sont jamais venus … Je pense qu’il est temps de mettre un grand coup de pied au cul de cette machine a hypnotiser les français qu’est ce système médiatique qui veille a bien verrouiller toute discussion possible a ce sujet et a nos politiques a plat ventre qui ne disent tout le temps qu’une chose a ce propos : Pas possible …

    Non, vraiment il faut en finir avec tout ça et la seule et unique manière pour y parvenir c’est un Frexit !

    NOUS ALLONS TOUT PERDRE ! TOUT !

    • Lassithi dit :

      @Basstemp
      En vous lisant, j’ai l’impression de me lire. Bravo pour votre lucidité qui comme le bon sens sont les choses les moins bien partagées dans notre pays.
      Les choses changent et heureusement les opticiens sont nombreux.
      Reste qu’à prescrire les ordonnances.

  37. Yann dit :

    l’A110…n’importe quoi…pourquoi pas une Twingo RS tant qu’on y est

  38. Paul Sernine dit :

    Si certains s’étonnent du choix de la Cupra Leon par la Gendarmerie Nationale en remplacement des Mégane RS des ERI, voici quelques éclaircissements bienvenus !

    https://www.carjager.com/blog/article/cupra-leon-les-raisons-du-choix-de-la-gendarmerie-nationale.html

  39. tschok dit :

    Mais putain les mecs, c’est juste une caisse, quoi.

    Arrêtez de vous exciter pour ça. En plus il y en a seulement 17.

    En revanche, vos réactions sont marrantes. je m’en lasse pas. Donc, j’ai participé (faut dire que je suis plus à une connerie près). A un moment, j’ai même cru qu’on allait parler de la politique monétaire de la BCE, pour tout vous dire. Partie remise, sans doute.

    J’ai quand même réussi à caser deux ou trois trucs sur l’industrialisation de la France (la désindustrialisation en fait) en me greffant sur des conversations en cours.

    J’aurais aimé vous dire quelques petites choses sur la cuisson des œufs durs, mais ça prendrait trop de temps. J’ai renoncé, chuis apostat.

    Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

    Ils se passe la même chose quand vous causez foot?

    Parce que si oui, cela signifierait que la bagnole et le foot sont paradoxalement des instruments de civilisation pour les mecs, comme le bœuf et les patates.

    Mesurez l’écart: quand vous causez flingues et armement, là en revanche, il y a tout de suite du com raciste, etc. Surtout quand vous causez F35, ça fuse. Donc, il me semble qu’il y a quelque chose d’intéressant à creuser, même si c’est un peu contre-intuitif.

    Bon, sinon bisous.

    • ScopeWizard dit :

      @tschok

      « Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté. »

      non non non non non ………….. tss tss !

      Arrête de prendre les gens pour des cons , ton baratin je le connais………….et déjà qu’ est ce que vient foutre une telle remarque ……………..

      Par conséquent , la formulation exacte , c’ est à dire exprimant clairement ce qui te gène et que tu te gardes bien de dire , serait beaucoup plus proche de ce qui suit ….. infiniment même !

      Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, QUE MOI TSCHOK INTERPRÈTE COMME TEL , comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

      ou

      Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, QUE MOI TSCHOK DÉCRÈTE COMME TEL , comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

      ou

      Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, QUE MOI ET MOI SEUL TSCHOK DÉCRÈTE COMME TEL CAR CELA SERT MON IDÉOLOGIE , comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

      ou

      Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, QUE MOI TSCHOK DÉCRÈTE COMME TEL CAR CELA CORRESPOND A MON PRISME IDÉOLOGIQUE SEULE LECTURE QUE JE M’ AUTORISE , comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

      ou

      Pour une fois, il y a assez peu de coms racistes, xénophobes, sexistes, homophobes, etc, QUE MOI TSCHOK DÉCRÈTE COMME TEL CAR CELA CORRESPOND A MON PRISME IDÉOLOGIQUE SEULE LECTURE QUE JE M’ AUTORISE ET QU’ AINSI J’ IMPOSE , SEMANT DE CE FAIT LE DOUTE DANS DES ESPRITS PLUS AUSSI VIFS , comme quoi quand des mecs causent de bagnoles, ben finalement ils se civilisent et ça mérite d’être noté.

      Voilà ; ainsi nous sommes tellement plus proches du fond de votre pensée comme de votre démarche………………

      Ben voui , depuis le temps , je sais parfaitement que votre but est de mener en bateau le maximum d’ entre nous , tout comme notre cher président votre idole si habile en baratin-marketing , et de qualifier les autres de ce que vous êtes vous même à la puissance 10 ( je ne compte pas « sexiste » ou « homophobe » qui servent si bien votre cause ) , sauf que tous ne tomberont pas dans le panneau et sauront décrypter ……………

      Oui je sais , c’ est un peu con pour vous et votre travail de sape du reste parfaitement anti-démocratique , cette démocratie qui repose sur le débat d’ idées que vous redoutez tant au point de le haïr……………….

      Donc , je vous le répète et j’ insiste d’ une lourdeur d’ armure médiévale : ne prenez pas ceux d’ en face pour des cons .