L’Ukraine envisage d’acquérir et de produire 48 drones tactiques turcs Bayraktar TB2

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

157 contributions

  1. philbeau dit :

    Le drone , l’arme du pauvre …un peu le pendant « air » de ce qu’a été le « manpad » pour les guérillas . Reste plus qu’à développer les armes anti-drones , ce qui ne devrait pas être compliqué , et commercialement intéressant .

    • AirTatoo dit :

      Grosse erreur de penser ça. Le drone, c’est l’avenir du conflit haute intensité comme du conflit asymétrique. Les futures développement avec l’IA, avec les systèmes de systèmes type « loyal wingman » vont changer toutes les perspectives du champ de bataille de demain. Moins cher, endurant, armée très correctement, difficilement détectable car petit ils auront souvent l’initiative aussi bien sur terre, sur l’eau, sous l’eau, dans les airs et dans l’espace et c’est tout sauf l’arme du pauvre. Il faut de très bon satellites pour les piloter.

      • midas le voltigeur dit :

        Très justement, et d’ailleurs peut être un DEBUT DE SOLUTION POUR LE CONFLIT ARMENIE/AZERBAIJAN
        En effet ces drones et encore plus leurs armes restent très tributaire des satellites en particulier pour le positionnement. Sans système de positionnement précis et constant rien ne fonctionne .
        Si le conseil de sécurité veut faire quelque chose il peut s’en donner les moyen sans même faire usage de la force ,si les chinois avec beidu , les russes avec glonass ,les européens avec galileo, les américains avec le gps dégradent leurs signaux sur la zone et plus aucune armes associés aux « gps » ne fonctionnera et le conflit va naturellement redescendre en intensité , repasser aux anciennes méthodes va refroidir la plupart des « courageux ».
        Cette dégradation du signal est possible et même très raisonnablement anticipée par les concepteurs , elle peut intervenir du jour au lendemain, des parades sont rares et complexes et du brouillage local peut être ajouté.
        Il est impératif que l’ensemble des puissances spatiales suivent le mouvement , la plupart des armes sont aujourd’hui capables de passer d’un système à l’autre .
        Si le recours au conseil de sécurité peut paraitre hypothétique , sur ce dossier l’accord n’est pas invraisemblable , les russes et les européens aimeraient bien couper les pattes des drones turcs , les américains seraient trop content d’y trouver une solution sans avoir à se fâcher avec Ankara , les chinois devrait réfléchir à leurs intérêts .
        L’inde et le japon disposent également de systèmes locaux probablement peut efficace sur la zone , du reste il ne seraient pas trop difficiles à convaincre.
        Tout le monde reviens à l’ancienne et les armes modernes se taisent , outre les drones beaucoup de missiles seront impactés, l’artillerie moderne également , on peut attendre de cela un gel du front et n’est ce pas ce que tout les membres du conseil de sécurité souhaitent?

        • Piaf dit :

          Et la centrale inertielle ? Ce drone en est pourvu.

        • jo666 dit :

          Bah on peut faire de la navigation sans GPS avec un compas magnétique ou des accéléromètres. ou alors avec un gyroscope optique comme pour les missiles de croisières longues distance.

          • Midas le voltigeur dit :

            La centrale n est pas efficace sur ce genre d appareil,la dérive est rapidement trop importante elle permettrait tout au plus un navigation très imprécise, de plus le prix pour des centrale efficace est très eleve ,pour les application artillerie par exemple c est très possible mais ça demande des effectif important et qualifié en plus d un travail amont sur les zones

          • dolgan dit :

            C’est cher si on a besoin de précision (là on parle de petites cibles et de munitions de faible puissance) et dès que les cibles sont mobiles ça devient très compliqué (et non l’IA n’est pas une solution miracle.). Là de toute façon pour les drones dont on parle dans cette guerre, c’est la liaison vidéo qu’il faut couper. Sans liaison vidéo au débit, ils perdent 90pct de leur potentiel militaire.

          • Stoltenberg dit :

            Accéléromètre – basé sur la double intégration, il trop sensible aux bruits. Ceux-ci sont « doublement » accumulés. Donc il faut un autre système pour corriger les erreurs de temps en temps.

        • Jack2 dit :

          Galileo n’est pas prévu pour cela. Il risque de ne pas savoir faire.

          • Midas le voltigeur dit :

            Galileo est plutôt bien construit, il n y a pas de secret les solutions techniques sont connues , la différence ici est que l ensemble des membres du conseil de sécurité comme rarement pourrait s s’entendre la dessus, ils y ferait montre d ailleurs de leur autorité et de l intérêt du conseil .

    • charles1960 dit :

      Quelle analyse de m…, Une arme est une arme, tant mieux si elle n’est pas chère et fait de gros dégâts. Cet arme a permis à l’armée Azéri de reconquérir son territoire. Tant mieux pour eux.
      Du moment que vous ne vendez pas votre matériel, vous boudez

      • Nicolaiwitz dit :

        Parce que la France a 25 ans de retard dans ce domaine par rapport la Turquie.

      • Castel dit :

        Vous voulez parlez du territoire peuplé à 90% d’Arméniens que Staline à attribué arbitrairement à l’Azerbaïdjan, pour récompenser le pc Azéri de sa docilité, et punir les Arméniens de leur volonté d’autonomie vis à vis de Moscou ?

        • Formateur dit :

          Comme les anglais font la même connerie au cachemire et ont déclaré unilatéralement la ligne de macmahon, si vous soutenez le camp qui vont
          vous passer la commande des armes.

      • Fred dit :

        @ charles1960

        Tu vends la peau de l’ours …

    • norbert dit :

      Ce n’est pas l’arme du pauvre mais l’arme absolue des guerres asymétriques, c’est pourquoi les pays riches l’emploie. Les américains ont tout compris, ils font piloter par des sergents leurs drones depuis l’Amérique pour réduire les couts.

    • fabrice dit :

      Non, non, c’est l’arme absolu et on en est au tout début…Les armes anti drones sont déjà là…

    • Leroux dit :

      A savoir que la 6eme ou 7 génération d’avion de chasse sera surement sans présence humaine à l’intérieur. Et dans ce domaine on est pas les derniers.

  2. Green dit :

    J’attends les explications de nos fins geopolitologues contributeurs sur « Poutine le joueur d’échec », et les turcs qui font « le jeu de Poutine ».

  3. Courmaceul dit :

    J’espère que Poutine va lire l’article.

    • hoopy dit :

      Je crois que c’est l’Ukraine qui fournit les moteurs des drones turcs. Donc au final, l’achat des drones turcs est assez logique.
      l’OTAN et l’UE n’ont rien à proposer à l’Ukraine et au final, ils l’ont arraché de la Russie pour que la Turquie puisse récupérer tout l’aéronautique ukrainienne. Pas très malin tout ca… Avec la Russie, on peut encore discuter rationnellement, mais avec la Turquie, ca sera la guerre dans quelque temps.

      • Green dit :

        heu ils n’ont pas « recupéré » toute l’aeronautique ukrainienne, bien loin de la. Elle est bien plus vaste que des composants pour le drone turc. il y a antonov, des moteurs, une industrie spatiale, satellites, missiles…
        Si l’Ukraine n’a pas beaucoup de coopération industrielle avec les europens, mais je pense qu’il y a des raisons, peut etre des blocages a lever.

        • Alain d dit :

          @Green
          Probablement.
          La France avait octroyé un financement afin de soutenir la réforme de la gouvernance d’UkrOboronProm
          https://ua.ambafrance.org/La-France-octroie-un-financement-afin-de-soutenir-la-reforme-de-la-gouvernance
          (Le patron vient d’être dégagé par Zemlinsky, nommé fin aout 2019, il n’aura donc pas eu le temps de s’acclimater, depuis 2018, ça valse)
          900 000 € pour l’expertise d’un si gros consortium, ça ne ma parait pas exagéré et même très justifié, puisque quasiment toutes les entreprises de défense du pays s’y retrouvent.
          Expertiser l’ensemble ne va pas être triste, et quelque peu tendu, voir dangereux, parce qu’au final ça devrait éjecter grave, avec des modernisations et fusions avant d’éventuelles privatisations partielles ou totales.
          Déjà certainement pour que les entreprises rentrent dans les standards européens.
          Et surtout pour faire un état des lieux et je suppose surveiller que ses technologies ne partent pas vers l’Iran, la Corée du Nord ou la Chine.
          Ca ne doit pas déplaire à la Russie, qui galère pour dupliquer les technologies développées en Ukraine, mais qui s’en sortira finalement, avec un peu d’huile de méninges et d’huile de coudes. Parce qu’elle ne tient certainement pas, tout comme l’UE, à voir ces technologies partir en Chine.
          L’UE a tout intérêt à préserver l’industrie de défense ukrainienne qui joue au même niveau que la russe et un cran au dessus de la chinoise, afin d’affaiblir ces deux dernières sur leurs marchés export.
          La France, 3ème exportateur d’armes, est évidement très intéressée sur ce coup.
          En 2012, l’Ukraine était le 10ème marchand d’armes mondial, c’est donc gros morceau, que la France pourrait certainement booster légèrement avec des coopérations limitées qui serviront les deux parties.
          J’espère que la France va contrer les anglo-saxons sur ce coup, pour que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canda n’en fassent pas un deuxième Pologne, notamment parce que le premier soutien de l’Ukraine, financier et dans les programmes, est l’EU27, et que l’économie ukrainienne est maintenant très dépendante de l’EU.

          https://uacrisis.org/fr/ukraine-uk-partnership
          https://ubn.news/fr/mercredi-7-octobre/

      • Fred dit :

        @ hoopy

        Moteur autrichien (Rotax 912), comme le Patroller de Safran d’ailleurs.

    • c'est chaud dit :

      avant même que l’article sort il était au courant, la turquie joue vraiment a un jeu dangereux, le feu sa brule merde

  4. Hermes dit :

    Le TB2 c’est l’exemple d’un drone correct, il cherche pas à détrôner la concurrence, il cherche pas à être en top tech, il est relativement efficace, pas cher, on ne pleure pas des larmes de sang quand on en perd un et on peut en envoyer.
    .
    Totalement à contre courant de ce qui est pour l’Eurodrone, bon c’est pas du tout la même catégorie, mais c’est surtout pas du tout la même philosophie.
    J’aurais préféré un drone abordable, correct et disponible rapidement qu’un Eurodrone qui n’apportera pas beaucoup plus qu’un reaper.

    • ji_louis dit :

      Il ne reste plus qu’à se mettre à la planche à dessins et la règle à calculs, et à plancher sur un drone en bois avec un moteur de voiture d’occasion…

    • Durandal dit :

      Je suis bien d’accord, je suis aussi pour un drone relativement simple à produire et peu coûteux.
      Vouloir faire une rolls d’un drone est une grave erreur.

      • Yann LE ROUX dit :

        le TB2 est un drone Solex 🙂

        • Durandal dit :

          C’est sa force !
          Le missile qui doit le détruire doit couter plus, bien plus chère que le drone lui même.
          Nous allons devoir plancher sur un missile solex du coup. 😉

          • dolgan dit :

            Mauvaise base de calcul. Le missile qui détruit le drone doit couter moins cher que ce que couterait le fait de laisser le drone agir. Si on parle de drone portant 2 munitions antichar type MMP, la rentabilité économique est vite trouvée.

          • Yannus dit :

            Tout à fait d’accord.

    • intruder dit :

      le patroller ferait l affaire?

      • PeterR dit :

        Non, beaucoup trop cher à mon avis.
        C’est plus un drone d’observation même s’il n’est pas exclu qu’ils soit armé un jour.
        De plus basé sur une cellule de planeur (donc de grande taille) et mono moteur il doit être relativement fragile. Je doute qu’il soit adapté dans un environnement contesté.

        • dolgan dit :

          Pas plus fragile qu’un TB2. Il est un peu plus grand mais un peu plus rapide. Sa plus grande surface ailaire doit même lui offrir de maigres chances de survie en plus par rapport à un TB2.

    • Bartoz dit :

      Il suffit de leur commander, en contre parti de Rafale, ça changera complètement les relations merdiques avec un pays géostratégiquement important pour l’Europe, et on arrête de suivre aveuglément Trump qui a lâché les européens comme des mal propres

    • Naledi dit :

      Le problème c’est qu’en Europe les drones doivent être certifiés pour voler dans dans un es pace aérien civil. Ce qui complexifie grandement la conception, le pilotage et augmente le coût. Cf Patroller.

  5. Ron7 dit :

    En outre, a-t-il continué, les Bayraktar TB2 ukrainiens pourraient « légèrement » du modèle turc. Ce qui ouvrirait la voie à de possibles exportations. Selon M. Nozdrya, la Turquie ne s’y opposerait pas, à la condition de ne pas marcher sur ses plate-bandes. « Il y a déjà un accord avec la partie turque selon lequel nous n’en vendrons pas à des pays qui en sont déjà dotés », a-t-il dit.
    Là, il manque un mot !
    Plus bas aussi, un manque !
    En fait, Les années Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron n’ont pas fait de gros efforts sur les drones !
    La Turquie et ses drones « combat proven »
    https://www.challenges.fr/monde/les-drones-made-in-turkey-volent-au-secours-de-l-armee-turque-en-syrie_701344

  6. Green dit :

    A défaut de produire un concurrent (le projet de dassaut de MALE copie de reaper, on aurait pu le faire avec l’Italie sans les allemands), pour pouvons proposer des Mistral. Par exemple à Chypre qui pourrait en avoir besoin bientot, la Grèçe. les Balkans aussi. les serbes feraient bien de s’équiper en AA courte portée a mon avis.
    Il y a comme de gros nuages turcs a l’horizon. Est ce que la russie regrtette déja ses S400 vendus aux turcs?

  7. Plusdepognon dit :

    Dernière blague à la mode à Washington : « la seule manière d’avoir des drones européens, c’est d’y intégrer la Turquie ».
    https://www.air-cosmos.com/article/turquie-le-nouvel-entrant-23064

    https://www.air-cosmos.com/article/200-000-heures-de-vol-pour-le-drone-bayraktar-23300

  8. Félix GARCIA dit :

    Donc les canadiens ne font que réserver leurs systèmes optiques pour les ukrainiens ?
    Champagne ! ^^
    Le Haut-Karabach comme prélude aux batailles dans les plaines entre Biélorussie / Ukraine et Russie ?

    Il n’y a vraiment que moi qui voit les choses comme ça ?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Donc les canadiens ne font que réserver leurs systèmes optiques pour les ukrainiens ?
      Champagne ! ^^]

      Au Canada la communauté Arménienne est légèrement plus nombreuse que la communauté Turque mais beaucoup plus influente .

      La communauté Oukrainienne y a par contre depuis très longtemps une influence très importante et a formaté en partie la POLEX du Canada vis à vis de l’URSS puis de la Russie . Il y a une immigration continue depuis 1890 et c’est la troisième communauté Oukraïnienne après l’Oukraïne et la Russie .
      Chrystia Freeland la vice-première ministre de descendance Oukraïnienne .

      Le Canada n’est plus vertébré ‘géo)politiquement par les Anglos et les Québécois mais par ses minorités et cela concerne sa POLEX .

      https://www.lemonde.fr/international/article/2014/06/21/le-poids-des-ukraino-canadiens-dans-la-diplomatie-d-ottawa_4442818_3210.html

      Il me semble , à vérifier , que j’avais déjà posté ça lorsque le Canada a envoyé un de ses petits navires faire des ronds dans l’eau du côté de Taïwan

      https://globalnews.ca/news/5490095/canada-china-india-communities-hostile/

  9. Max dit :

    Ceux qui ont entre 10 et 20 ans iront se battre dans un conflit mondial qui prend corps sous nos yeux. Dans un monde nucléaire.

    • Auguste dit :

      Ils irons se battre contre des robots,si on n’en fabrique pas nous mêmes

      • Max dit :

        Des robots dans 6/7 ans…Nan ! Tout du moins pas autonomes et l’autonomie reste encore un défi.
        Ca va s’emballer très vite : 2027 sera le point de basculement vers l’apocalypse.

        • dolgan dit :

          oui oui. une petite camomille pour vous calmer? Ensuite, merci de vous diriger dans la longue file des incompris qui ont prédit l’apocalypse depuis 80 ans. Oui oui, j’ai bien compris que cette fois les signes sont clairs ,évidents et irréfutables. Les fois précédentes aussi.

          • Max dit :

            Qui verra, verra !
            Je ne suis que spectateur et ne prédis rien. Bien que nous ne sommes pas à l’abris d’un dérapage puis un embrasement devenu incontrôlable.
            Enfin certains l’ont prophétisė… Incroyable que la situation géopolitique se détériore autant à l’orée de l’échéance annoncée : La fin de cette décennie. Sniff

      • Félix GARCIA dit :

        Guardians of the Galaxy Vol. 2 – Sovereign Fleet Chasing Thief
        https://www.youtube.com/watch?v=5ROiWmnWJHw

        Ou alors, grâce aux Hololens X™ et aux combinaisons de réalité virtuelle, on pilotera nos drones et robots à distance !

        Les meilleurs soldats se seront entrainés sur Overwatch, Insurgency : Sandstorm et Counter-Strike : Global Offensive ou Doom Eternal !
        😉

        Plus sérieusement : Des robots en essaims, autour de drones pilotés à distances en réalité virtuelle avec quelques hommes et femmes de chair et de sang sur le terrain. C’est ce qui me parait le plus probable.
        Avant Matrix …

      • Naledi dit :

        A cet effet lire le roman « Robocalypse »

    • Green dit :

      Pour le moment la Turquie risque surtout de se retrouver seule contre tous.

      Pour le peu d’histoire et de géopolitique que je connais, je trouve que rarement un état c’est aussi peu préoccupé des conséquences de ses actes. Erdogan donne l’impression d’un hubris sans précédent.
      Un état qui n’a pas de ressources naturelles, qui n’est pas une vraie puissance navale, qui dépends autant des investissements étrangers pour son économie, du tourisme… et dont les technologies militaires sont quand meme grandement le fruit de fabrication sous license un peu datées. Tout cela n’est pas une base solide pour une expansion « impériale » telle que vendue (ou plutot révée) par Erdogan aux turcs.

      Donc la turquie va au clash en se croyant forte alors qu’elle ne l’est pas. Elle ne fait que profiter du flottement et de la sidération qui suivent un comportement agressif. Jusqu’a présent c’était Poutine qui faisait cela, maintenant c’est lui le sidéré…

      L’allemagne hitélrienne des années 30 semble diplomatique en comparaison

    • anatide dit :

      dans moins de 6 mois c’est le bordel mon gars…

  10. Joe dit :

    Le Bayraktar TB2 n’a évolué pour l’instant que dans un environnement dénué de toute opposition anti-aérienne !

    • Le sicaire dit :

      Vous avez raison, tout comme les Rafales en Afrique d’ailleurs ou au levant. Mais un Bayraktar TB2 coûte +/- 5 mios USD et le Rafale +/- 70 mios USD… et pour faire aujourd’hui peu ou prou le même travail.

      Avec notre budget contraint et notre volonté malgré tout de faire la guerre au terrorisme a travers le monde, on peut légitiment se poser la question de la pertinence des choix stratégiques et tactiques de nos « stratèges » militaires et politiques…

      • Royal Marine dit :

        Parce que vous croyez que la Libye, l’Irak et la Syrie sont des pays dénués de défense anti-aérienne? Quelle belle blague!

    • arthemus dit :

      Tu rigole, les pantsirs detruit par les tb2 en libye et en en syrie. Tu en parles ? Plus de 20 pantsir ont ete détruit. Larme redoubtable des russes reduut a neant.

      • aleksandar dit :

        20 seulement ?
        Selon les turcs, informateurs fiables bien sur, ils en auraient détruit 200

        • albatros24 dit :

          Pourquoi pas 20 000…tant qu on y est.

        • patrick dit :

          le nombre importe peu ) aprtir du moment ou tu détruit deux dans deux pays différents ( syrie et lybie) avec le radar du SAA en mode ON.
          Hier un système TOR s’est fait pulvérise alors qu’il était allumé en azerbaijan!

      • GHOST dit :

        Vous avez raison, ce drone turque est « combat proven » en Syrie et en Lybie face aux systèmes russes modernes. Ironiquement, la Turquie doit sa bonne reputation grâce aux performances de ces drones contre la technologie russe.
        Les USA y compris Israel ne sont pas si loin.. dans cette histoire.. Ils ont testés des technologies via la Turquie.

        • Royal Marine dit :

          Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’aujourd’hui, la plupart des drones sont indétectables, ou difficilement par les radars existants… Qu’ils soient russes ou pas…
          Même si tout le monde y travaille d’arrache petons… Le S 500 russe est annoncé. On verra bien.
          le jour où un drone sera abattu avant d’avoir pu larguer ses missiles, que ce soit par contre-mesure électronique, au canon léger, ou au missile… Cà fera du bruit;

          • aleksandar dit :

            C’est déjà arrivé en Syrie, a peu près une vingtaine de drone turcs descendus
            Et en Lybie
            Faut suivre !
            ps : La détection d’un drone est tout a fait possible.
            Cela nécessite juste un maillage radar dense + la détection des signature thermique

    • ji_louis dit :

      Et comment vous appelez les Pantsir, ZSU et S300 ?

    • Durandal dit :

      Vu qu’il y a des vidéos de la destructions de plusieurs Pantsir ce n’est pas vrai.

  11. Auguste dit :

    Le Wescam canadien c’était une mesure temporaire,les Turcs vont sortir bientôt son équivalent,le CATS.Et ils vont sortir leur Akinci,équivalent Reaper.
    Ils ont ainsi la gamme complète: du léger (TB-2) au lourd (Akinci) en passant par le moyen (Anka-S).Et ça commence à se vendre comme des petits pains: Ukraine,Qatar,Serbie,Tunisie….Et la liste va s’allonger.
    Et pendant ce temps là,on continue à discuter pour savoir si on va mettre 1 ou 2 moteurs au drone européen.

    • hoopy dit :

      Sur les drones, l’Europe me rappelle un peu les byzantins qui étaient plus préoccupés à discuter sur le sexe des anges alors qu’ils étaient assiégés par les turcs. La Turquie s’arme, acquière des compétences (d’ailleurs bien aidée par certains pays européens), prend confiance avec ses petites guerres actuelles. Dans quelques années, quand elle se sentira assez forte, elle va s’attaquer à des pays européens. Et pendant ce temps, en Europe, on n’arrive pas à sortir une malheureuse sanction et on se pose des questions existentielles sur un drone qui est déjà dépassé avant d’avoir été crée. On ferrait bien de se réarmer pour un conflit avec la Turquie et vite. Sinon, c’est reparti comme en 40…

      • albatros24 dit :

        C’est plutôt un conflit asymétrique qui nous guette
        Pas directement contre la Turquie (qui est toujours membre de l’OTAN) ou même Russie et Chine.
        Raison de plus pour développer nous aussi des drones aériens comme le Patrouilleur armé…(je n’aime pas l’acronyme anglais Patroller) et surtout les équipements de nos armées. Car pour ces menaces asymétriques c’est un outil indispensable.
        Et si un service militaire n’est plus d’actualité aujourd’hui, il serait temps de réfléchir à re créer une véritable Garde nationale (telle qu elle existait à la Révolution française : des citoyens volontaires au sein d’une milice militaire en renfort de l’Armée) pour faire la Sentinellle et être mobilisée en cas de catastrophe naturelle, voire d’émeutes….cela pourra servir à aider les pompiers ou les forces de police sans utiliser l’Armée dont le boulot est d’être dans ses quartiers à s’entraîner à la guerre ou à l’Etranger en OPEX.

      • Plusdepognon dit :

        @ Hoopy
        Pas que les discussions oiseuses, ils faisaient aussi une très grande confiance à leurs mercenaires (aujourd’hui on dirait Société Militaire Privée) car les citoyens ne voyaient pas l’intérêt de defendre leu société et ses valeurs les armes à la main, alors que la vie est douce et confortable :
        https://www.polemos.fr/2011/05/smp-guerre-et-societe-le-cas-de-byzance/

        On sait où ça mène.

    • GHOST dit :

      Vous avez raison, la Turquie se tourne (dèjà) vers l´Afrique du Sud où l´entreprise Denel possede cette technologie depuis très longtemps.

  12. bpapon60 dit :

    Quid de l’efficacité de missile Stinger contre ce type de drone ?
    C’est une légende urbaine ou bien c’est la livraison de Stinger en Afganistan qui a précipité le retrait Soviétique ?

    • aleksandar dit :

      Légende urbaine.
      Certes, quand les talibans ont reçu des stinger, cela a changé la donne sur le champ de bataille en obligeant les russes a limiter l’emploi des hélicos.
      Mais les raisons du retrait sont d’abord économiques, avec ou sans stinger les russes auraient pu rester.

      • patrick dit :

        un drone survole le champs de batailles à 7km d’altitude, alors qu’un hélicoptère a besoin de déscendre pour tirer, biensûr qu’il va se faire pulvériser!
        en plus la signature radar et tehrmique d’une hélicoptère est plus importante que celle d’un drone, ajoutant à ça le brouillage électronique dont bénéficie les drones turcs grace aux système KORAL et REDET II!

        • aleksandar dit :

          Hors sujet
          A moins que vous ne pensiez que les Stingers sont des drones ?
          Vous êtes turc ou énarque ?

    • dolgan dit :

      Ils ont des manpads (russes?), à priori pas beaucoup. Pour éviter les manpads, il suffit de voler haut. Si il n’y a personne pour t’abattre quand tu voles haut, ça te simplifie la vie en Air-sol: suffit de rester au dessus de la portée des canons et manpads ennemis. En plus ici, ils doivent avoir une très bonnes connaissance du déploiement des systèmes AA arméniens et de leur état de fonctionnement (cf mode opératoire qu’on a utilisé en Libye).

  13. Ah Ca ! dit :

    Ces Turcs sont une plaie.. il faudrait sérieusement leur montrer le chemin de pays d’origine… la Mongolie.

    En attendant,

    Ils sont en train de se construire une industrie aéronautique sur notre dos et celle de GE

    Le Baklava ou Bayraktar TB2 était propulsé par des moteurs Rotax (Autriche mais Bombardier) mais dorénavant est propulsé avec des moteurs 100% turcs.
    https://www.tei.com.tr/en/products/tei-pd170

    Il serait intelligent de leur couper l’herbe sous les pieds à notre niveau et interdire à Safran de collaborer avec la Turquie.
    https://www.tei.com.tr/en/projects/international-projects/leap-engine

    Surtout qu’ils travaillent sur des petites turbines pour missile de croisière naval… je crains que demain nous allons voir des missiles de croisière turcs bon marché pointer leurs nez un peu partout
    https://www.tei.com.tr/en/products/tei-tj300-turbojet-engine.

    et pour les drones
    https://www.tei.com.tr/en/products/tei-tj90-turbojet-engine

    Quelqu’un a-t-il besoin d’un dessin ?

    • Lotharingie dit :

      Ah Ca ! :
      .
      « ….Ces Turcs sont une plaie.. il faudrait sérieusement leur montrer le chemin de pays d’origine… la Mongolie. En attendant,….. »
      .
      Les habitants de la République turque de Chypre-Nord (RTCN), autoproclamée et reconnue par la seule Turquie, étaient appelés à voter dimanche pour élire leur dirigeant.
      .
      Selon les premières estimations du Conseil électoral, le candidat soutenu par la Turquie, Ersin Tatar , est arrivé en tête avec plus de 33 % des voix, suivi par le « président » sortant Mustafa Akinci , en froid avec Erdogan, avec environ 28 %. Un second tour devrait donc les opposer dimanche prochain.
      .
      https://www.lesechos.fr/monde/europe/chypre-nord-le-candidat-nationaliste-en-tete-du-premier-tour-de-la-presidentielle-1254547

      • Durandal dit :

        La Mongolie?
        Mongole et Turc ce n’est pas exactement la même chose, même si les Touvains ont le cul entre deux chaises…
        Les Turcs ont toujours été la, de l’est de la mer noire et au nord ouest de la Chine.
        Maintenant c’est toujours dur a déterminer précisément car ils sont nomades.
        Et le Turc de Turquie n’a plus grand chose a voir avec les Turques des grandes plaines de l’est.
        C’est un mélange de Turcs, Mésopotamiens, Grecs, Perses, Slaves, Celtes (Galates) et probablement quelques Germains qui ne couraient pas suffisamment vite.

    • patrick dit :

      jealous bb? aha

    • igor340 dit :

      SAFRAN et tous les autres groupes industriels européens peuvent et doivent faire du business avec tous pays. Mélanger a politique et le business amène l’Europe et plus particulièrement la France dans la situation où nous sommes actuellement. Croyez vous vraiment qu’un client étranger (n’importe lequel et dans n’importe quel domaine industriel ou commercial) apprécie les mises en évidence en place publique, dans les médias, sur les réseaux sociaux que nos polémiques franco franchouillardes génèrent et entretiennent?? que nenni!! aujourd’hui faire du business avec la France alimente le risque de voir nos girouettes politiques et les fameux redresseurs de tord judiciaires leur tomber dessus et faire capoter les dites affaires…nos sociétés d’assurance s’en frottent les mains … mais elles sont bien les seuls….

      • Ah Ca ! dit :

        @igor340

        Un Homme se doit de choisir sont camp ! Les autres sont des lâches.

        Vos propos sont digne du « en même temps » à la mode… et d’un cynique répugnant….

        Ah bon … Vous avez vu ça où…?
        Les Canadiens viennent de faire quoi ?
        Les USA font quoi ?

        vous devez avoir des billes dans le jeu…

        Faut être un beau salopard pour aider l’ennemi des ses amis… Verdict 11 +1.

        Au suivant.

        • igor340 dit :

          confirmé !! j’ai des billes dans le jeu et me réjouirai de constater que CGG et SHLUMBERGER, 2 groupes français, avec l’assistance de VEOLIA équipent indifféremment les futures forages des grecs ET des turcs…mais des syriens aussi et peut-être aussi celles des Libanais…. pour une bonne raison : il faudra assurer la protection active et passive de ces installations, et c’est là où nous leur vendrons du matériel Défense…. l’argent de ces contrats rentrera dans les caisses de l’état, nous permettant à nous citoyen d’autoriser notre armée de l’air à se commander des Rafales… je ressemble fort à un américain n’est ce pas??? normal!!! je business avec eux donc comprends que quoiqu’il arrive…. vous êtes un maillon du flux d’argent généré et justifié par le destin de grands peuples, ou vous êtes « out »… vous me demandez de choisir mon camp…. êtes vous bien sûr que c’est à moi que cette question s’adresse????

  14. Paul Bismuth dit :

    C’est un très grand raté industriel et commercial que de ne pas avoir voulu d’un développement français de ce matériel:
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20201011-usage-drones-armes-aviation-defense-guerre-sahel-reaper

  15. Chaps dit :

    Faux, l’Arménie ou Haut-Karabakh avait un bonne quantité de blindés anti aérien notamment 9K33 (sa-8 gecko), tout à fait comparable au Crotale (non NG) de l’armée de terre. On a abondamment vu que ce système a été aveugle ou dépassé en portée sur le terrain.
    Entre 40 et 50 MBT détruits en une dizaine de jours, ça fait 25% du corps blindés lourds FR.

    • aleksandar dit :

      Ne pas confondre touché et détruit
      Les missiles emportés par les drones sont rarement assez puissant pour percer le blindage d’un char

      • patrickc dit :

        Les munitiosn des drones turcs MAM-L et MAM-C font des dégats considérable, exemple: https://twitter.com/obretix/status/1313569396741283840/photo/1

        • dolgan dit :

          non, c’est des munitions légères qui font des dégâts modéré. Il y a plusieurs vidéos où l’on voit les MBT non détruits après impact direct sur le toit (possiblement visé par une munition non antichar?). Les vidéos des tirs contre les camions permettent de bien juger de la puissance limitée des munitions employées par ces drones. Pour remettre les choses dans leur contexte: MAM: 22Kg , GBU12: 270Kg. Et la GBU12, c’est de la bombinette.

        • Fred dit :

          Considérables ?

      • Durandal dit :

        Ils arrivent par le haut, et le toi d’un MBT est très peu protégé.

        • aleksandar dit :

          Non, il arrivent avec un angle d’incidence qui n’est jamais de 90 degré ce qui réduit les destructions au point d’impact du fait du blindage de la tourelle

          • dolgan dit :

            Il y a les deux types d’approche. Même si on voit essentiellement des missiles arrivant horizontalement au raz du sol. Possible que les attaques verticales soient des harops filmés par des orbiter, mais pas certain.

  16. Royaliste dit :

    Ouh, ça calme ça comme nouvelle. Deux pays « secondaires » qui se rapproche militairement sans l’autorisation des « grands » de ce monde. Mais que se passe t’il ?

    Ah oui, c’est vrai, nous on préfère se pignoler avec les Teutons pour juste définir un programme commun qui coûtera une blinde et sortira en l’an 2549, parce que nos décideurs politique et autres industriels ne jure que par le tout technologique. On va finir par sortir de l’Histoire du Monde sans même sans apercevoir. C’est beau la décadence occidentale. Bon, ben, longue vie au drone Turco-Ukrainien et bonne chance à eux.

    • FredericA dit :

      @Royaliste : Le male RPAS et le Bayraktar n’ont rien en commun. Ils ont des cas d’usage complétement différents. Comparer l’un à l’autre serait comme comparer un Rafale avec un AT-6 Wolverine…
      .
      Sinon, c’est sympa de souhaiter une longue vie au drone Turco-Ukrainien. Demandez-vous toutefois pourquoi les grandes armées occidentales sont équipées de Reaper et non de drones « low-cost » de la classe du Bayraktar.

      • twouan dit :

        Parcequ on vise le survol de désert pendant des jours et eux la destruction d une cavalerie a 50km.
        Les inventeurs du concept, ce sont les Israëliens, des mal appris sous développés qui ne connaissent rien a la guerre.

        • FredericA dit :

          @twouan : « Les inventeurs du concept, ce sont les Israëliens, des mal appris sous développés qui ne connaissent rien a la guerre. »
          .
          Mais… quel est le rapport avec mon post ??? Relisez-Moi, SVP ! . Je constate juste que les pays occidentaux n’ont PAS fait le choix d’un drone low-cost. Point barre.

      • GHOST dit :

        Vous voyez l´Allemagne ou la Grande Bretagne s´abaisser en s´équipant des drones turques? Le nationalisme en Occident a la peau dure.
        Rassurez-vous, les pays occidentaux possedent des « surprises technologiques » qu´ils ont en reserve pour la défense de leur territoires.. Vous croyez que Dassault, Saab, Leonardo ect… ne possedent pas les ressources technologiques pour mettre au point des drones? Vous croyez que l´Allemagne qui avait mis au point le V-2 pendant la seconde guerre mondiale ne possede plus des connaissances fiables pour mettre au point un drone? Tous ces pays possedent des programes invisibles dans ce domaine..
        La Turquie possede des relations secrètes avec Israel, L´Afrique du Sud, le Canada ou la Grande Bretagne sans oublier l´Allemagne ou les USA.
        Recherchez sur google le nom « Fatih Ozmen ».. vous allez tomber sur des relations étranges de la Turquie et les USA dans l´entreprise Sierra Nevada Corporation… entreprise qui fabrique sous licence l´avion de combat d´Embraer Super Tucano aux USA..
        La Turquie possede plusieures cartes.. dans sa manche

        • FredericA dit :

          @GHOST : Même remarque que pour twouan , vous interprétez mon post de manière incorrect. je n’ai jamais dit que les occidentaux devaient acheter des drones turcs, que les occidentaux ne possédez pas de ressource technologique, que la Turquie n’avait pas d’autres cartes « dans sa manche »…
          .
          Relisez Moi avant de commenter, s’il vous plait !

    • NRJ dit :

      @Royaliste
      Si vous préférez voir un drone tomber sur votre maison, effectivement soutenez les drones turques. Ces drones sont faits pour une utilisation intensive contrairement aux drones occidentaux qui sont là pour être utilisé sur le long terme. Ca ne fait pas de nous des décadents.

      Au fait, maintennt que les esprits sont calmés, pouvez vous me dire quelle différence vous verriez entre un Louis XIV avec la monarchie absolue importé au 21ème siècle et un régime totalitaire comme Staline ? Pour ma part j’aurais du mal à voir une différence, mais peut-être pourrez vous me convaincre. J’espère que vous vous êtes déjà posé cette question, car c’est quand même une question majeure quand on parle d’installer une monarchie absolue aujourd’hui.

      • Royal Marine dit :

        Vous avez vu Louis XIV installer le Goulag, vous? Ou le KGB? Cr.tin! A force de mépriser l’histoire, et surtout celle de France, de ne plus lire, mai seulement de regarder des images, films, jeux vidéos, on en arrive à dire n’importe quoi! Cultivez vous, avant de vouloir parler…

        • NRJ dit :

          @Royal Marine
          Louis XIV utilisait les moyens de l’époque. Il ne pouvait pas faire ce que Staline industrialisait. Mais l’embastillement des opposants au régime comme Voltaire, ou l’arrêt de personnes comme Fouquet dont le roi se méfiait pour leur trop grand pouvoir ont été fait par Louis XIV. Et par contre, le culte de la personnalité et la déification du pouvoir sont des choses dont Louis XIV est véritablement à l’origine.

          • Donald dit :

            @NRJ
            Vous ne pensez pas que la Déification du pouvoir est nettement plus ancienne ? Que pensez-vous de l’époque pharaonique par exemple ?

            Certes Louis XIV a exercé un pouvoir absolu, mais en beaucoup de chose son règne a été structurant pour la France. Je m’arrête là, car vous pouvez largement vous renseigner et surtout on s’éloigne de nos problèmes du temps présent et des perspectives à venir qui sont plutôt déstructurantes.

          • NRJ dit :

            @Donald
            La deification du pouvoir date de la nuit des temps. Mais depuis l’Antiquité, Louis XIV est le premier à l’avoir mis en place en Europe.

            Je ne dis pas que l’action de Louis XIV n’a été que mauvaise. Pas plus que celle de Staline (Après tout on peut se rappeler qu’il a gagné la seconde guerre mondiale et qu’il a amélioré l’éducation en Russie). Mais son bilan est il pour autant meilleur que celui d’un autre souverain ? Vu la faillite et la misère qu’il a laissé derrière lui, difficile de répondre positivement. De toute façon la question n’est pas là. Nous débattions avec @Royaliste sur la meilleure efficacité de la Monarchie absolue ou de la démocratie pour la Défense et la prospérité de la nation. Et vu ce qu’a laissé Louis XIV on peut en douter. Et on peut encore plus avoir peur d’un monarque absolu aujourd’hui quand on voit ce qui s’est passé dans certaines dictatures totalitaires.

      • ji_louis dit :

        Louis XIV devait faire valider ses décisions (qui avaient force de loi) par le parlement, Staline non.

        • NRJ dit :

          @ji_louis
          Le parlement ? Vous êtes sérieux. Quand les nobles ont essayé de limiter le pouvoir royal (notamment pour avoir un droit de regarde sur les finances du royaume), on a appelé cela la Fronde. Et par conséquent, Louis XIV a réduit leur pouvoir de remontrance. Finalement leur pouvoir a repris un peu pendant la régence avant que Louis XV l’arrête complètement en devenant roi. La monarchie absolue n’est pas compatible avec un parlement puissant. Si demain on voulait une royauté avec un parlement puissant, il faudrait tout au moins lui donner ce qu’on appelle depuis le pouvoir législatif. Mais je doute que les royalistes pensent à ça. Ca fait trop républicain…

          Et puis je vous rappelle que Staline n’était que le premier secrétaire du Politburo. Ses décisions étaient donc limitées également… sur le papier.

        • fabrice dit :

          Non, le Parlement sous l’ancien régime était la Justice. Il enregistrait les lois du Roi pour pouvoir les appliquer. lors de l’enregistrement il avait un droit de « remontrance », de faire « remonter » les difficultés possibles de la loi puisque sur le terrain il rendait la Justice au nom du roi (le roi pouvait rendre la justice personnellement mais vu le nombre de cas il déléguait ce pouvoir aux Parlements locaux). Le Parlement sous Louis XV avait abusé de cette tradition de « remontrance » pour s’opposer au roi et avait même refusé d’enregistrer certaines lois sous prétexte qu’elles étaient « inapplicables »…Bref le Parlement avait tenté de prendre le pouvoir. Depuis en France on se méfie d’une Justice indépendante.

      • Royaliste dit :

        @ Royal Marine et @ ji_louis

        Merci pour vos œuvres de charité envers @ NRJ, Dieu vous le rendra au centuple 🙂

        @ NRJ

        Quand vous vous pointerez devant Saint-Pierre, ne vous étonnez pas d’y trouver à sa gauche Charlemagne (il a deux mots à vous dire sur l’école) et Jeanne d’Arc à sa droite (elle a deux mots à vous dire sur la triple donation). En attendant, bon retour dans votre déni de réalité.

        • NRJ dit :

          @Royaliste
          Vous ne répondez toujours pas à la question que je vous ai posé. Les seules réponses que j’ai eu faisaient mention du rôle des parlements et étaient peu convaincantes de fait, vu le peu de pouvoir qu’ils avaient sous la Monarchie absolue.

          Quant à mettre Dieu au pouvoir par l’intermédiaire d’un bureaucrate d’état-major, je trouve l’idée limitée (c’est bien pour cette raison que vous parlez de la triple-donation, non ?). En fait je me demande pourquoi vous n’êtes pas du côté des islamistes. A part le bouquin sur lequel se base notre religion et la leur, vous êtes exactement en adéquation avec eux. Ça expliquerait d’ailleurs que votre conception de la religion permet de tuer son prochain sous couvert d’imposer Dieu par l’intermédiaire d’un roi. Pour ma part j’ai un principe : la religion est là pour guider le coeur par ces sociétés humaines naturellement corrompues par l’imperfection des êtres humains. Dieu n’a pas sa place en politique.

          • Donald dit :

            @NRJ
            « … A part le bouquin sur lequel se base notre religion et la leur, … »
            Si le bouquin est le même (cela reste encore à voir), ils n’ont pas le même « CREDO ».

            L’un est un engagement et un acte de confiance, l’autre est une négation, opposition et l’affirmation d’un prédominance.

  17. Sephiroturk dit :

    Même si il y a 50 vidéos à te faire manger sur ton com je me dit que tu n’en vaudrait pas la peine

  18. werf dit :

    C’est consternant pour l’UE et la France de voir que nous ne sommes pas capables d’avoir les différents types de drones et que nous sommes obligés de les acheter aux Etats-Unis. Les politiques sont tout aussi responsables que nos chefs d’états majors et nos industriels. C’est un beau fiasco!

  19. lxm dit :

    On a là encore, avec l’Ukraine, une zone d’opposition entre la Turquie et la Russie. Comme dans toutes ls autres crises impliquant la Turquie.

    • GHOST dit :

      Il ya une forte communauté d´orgine turque en Crimée.. voyez la suite.. Tout comme une partie de l´industrie du tourisme turque repose sur des touristes russes..

  20. Ah Ca ! dit :

    Voulez vous du drone à bas coup ?

    Du chinois, plusieurs versions dont un à 50kg de charge utile de quoi monter 120 000 euros…
    J’y monterai bien une 7,62 ou du RPG pour paire du contrôle anti drone…

    https://www.alibaba.com/product-detail/Satellite-Connection-800km-long-range-Drone_62021900164.html?spm=a2700.7724857.normalList.62.22dd3938n2dFbc

    Il y en a à foison à vendre… même de l’hélico à 200 000
    https://www.alibaba.com/product-detail/Land-and-Sea-area-long-range_62465438608.html?spm=a2700.details.maylikehoz.19.5c9cbc21kprUe7

    Nous français… une bande d’incapable avec les deux pieds dans la gadoue qui coqueline haut et fort… allez-y un petit cocorico, pour cela nous sommes champions……!

  21. aleksandar dit :

    Reste a savoir qui va payer ?
    L’Ukraine est en faillite

    • GHOST dit :

      Aleksandar@
      Pendant la crise de Covid, l´Ukraine avec Antonov s´est fait des millions de dollars et d´Euro en assurant la logistique de presque tous les pays de la planète.
      En plus, l´actuel président en Ukraine a des orgines juives.. .. Dans cette histoire, Israel n´est pas si loin.
      Notez en passant que les ambitions aéronautiques turque reposent en grande partie sur l´Ukraine où il ya un accord pour un projet qui reprend le fameux Antonov -70 avec des reacteurs cette fois ici..

      • Alain d dit :

        Les Antonov ont bien aidé durant le crise, notamment la France, avec des voyage en Chine.
        Mission aussi au Mali et pour Kourou aussi.
        Genre > 25 000 € l’heure de vol
        Mais ils sont loués par des sociétés, en quoi ça rapporte à l’Ukraine, hormis les faibles impôts récoltés ?
        Et que vient foutre Israël la dedans?

    • Alain d dit :

      @Aleksandar
      Évidement l’EU, parce que sans le soutien de celle-ci, la Russie aurait dévoré encore plus l’Ukraine.
      Donc l’EU continuera à booster l’Ukraine contre des réformes et pour empêcher la Russie de la déstabiliser.
      Contrairement aux autres nations de l’ex-URSS, l’Ukraine ne se servira pas des subventions européennes pour acheter russe, dans le civil comme dans le militaire !
      Avant le Covid la croissance de l’Ukraine était supérieure à celle de la Russie.
      Après le Covid, au contraire des pronostics mitigés, je pense que l’Ukraine qui sera encore devant !

      La faillite sévit aussi en Russie
      Rostec, l’avionneur Soukhoï licencie des centaines de personnes
      https://www.journal-aviation.com/actualites/45204-sukhoi-licencie-des-centaines-de-personnes-presse
      Le SSJ100 russifié risque de faire plouf !
      Roscosmos « Le ministère des Finances prévoit de réduire de 60 milliards de roubles (690 millions d’euros) le budget spatial russe, ce qui s’ajoute à des coupes précédentes plus importantes encore. »

  22. Piotr le grand dit :

    40 à 50 MTB détruit, faut pas suivre la propagande azéris, s’il est vrais qu’ils ont détruit une dizaines de ces SA-8 vous n’allez pas croire à toutes ces vidéos que les azéris lancent sur les réseau sociaux qui parfois tournent en boucle pour tromper les personnes non avertis sur les pertes armeniens. Si c’était vrais alors pourquoi les azéris sont incapables d’en finir avec les séparatistes.

    • Michel dit :

      J’abonde votre commentaire de plus j’ai l’impression que ces drones sont aveugles par mauvais temps, couverture nuageuse, pluie ,neige en particulier, c’est la différence entre un drone US, Israelien ou meme Russe…. l’ecart de cout est en partie la…c’est comme si on comparait une Porche à une Renault haut de gamme meme pas à une Alpine …..
      PS : Cela explique en grande partie, je pense, que les azeris sont incapables d’avancer et à priori ce sont fait demonter lors d’une attaque mal « fagotée » ou tombé dans un piège des forces du Haut Karabakh

    • dolgan dit :

      Parce qu’ils en perdent autant voir plus. Quand ils capturent un véhicule, ils s’empressent de le repeindre pour l’envoyer au front. Preuve que ça commence à tirer sur la corde.

  23. prof de physique dit :

    J’imagine que nos Services ont pensé à envoyer des observateur dans le Caucase.
    Peut être un jour en saurons nous assez sur ce qui s’est passé.
    J’en profiterai bien pour tester nos missiles anti aérien léger mistral. Juste pour voir.

  24. Patrickov dit :

    Les drones turcs ont une technique d’attaque assez spécifique, ils sont souvent accompagnés d’une cinquantaine de petits drones kamikazes ou pas qui activent et trompent les systèmes de défense, les missiles se vident , c’est à cet instant que le TB2 intervient, la parade est imparable.
    Le TB2 est déjà assez ancien, ils doivent surement bosser sur de nouveaux projets, pour l’instant cela ne gêne en rien la Russie, Poutine aime avoir un adversaire sur les zones en conflits. Il n’y a plus aucune raison de faire la guerre avec la Turquie et les russes préfèrent y aller pour passer des vacances.

  25. T129 dit :

    Toute les cibles détruite par le Bayraktar TB-2

    https://youtu.be/UsFVGSET3I4

  26. Plusdepognon dit :

    Certains pays peuvent brouiller les signaux, pour les autres le drone est une menace.

    Promotion spéciale sur le drone turc, bientôt avec une liaison satellitaire :
    https://www.meta-defense.fr/2020/10/12/les-drones-turcs-vont-recevoir-une-liaison-satellite-et-attirent-les-clients/