Un F-5 Tiger s’est écrasé dans le sud de la Tunisie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Auguste dit :

    Nous devons déplorer également la perte du énième F-35,dont le pilote a pu fort heureusement s’éjecter,au contraire du malheureux pilote tunisien à qui vont toutes mes pensées.
    https://www.airforcetimes.com/news/your-air-force/2020/10/05/eglin-f-35-crash-resulted-from-tired-distracted-pilot-and-unresponsive-tail-glitch-investigators-find/

  2. Castel dit :

    ça vole encore ça ?
    Même si c’est un avion qui était très en avance techniquement lors de sa sortie, cela fait presque un demi siècle qu’il a été mis en service…..
    Nos F1 livrés récemment aux Américains font figure d’avions modernes à côté de celui-là !!

  3. jyb dit :

    dans le sud contestation essentiellement économique et sociale avec un effet covid aggravant.
    ce sont les leaders « séculiers  » qui sont à la manoeuvre contre une récupération des islamistes.

  4. Carin dit :

    Je sais bien que la Tunisie n’est pas riche… mais quand même, ces F5 frisent la quarantaine… même si ce sont des machines solides, il est grand temps de passer au F16, le nouveau parrain americains pourrait faire un petit effort, et adopter la même politique
    de « dons » qu’avec l’Egypte… et d’autres d’ailleurs. D’autant qu’il s’y retrouverait avec l’entretient et les pièces détachées, plus un nombre important de nouveaux missiles
    ( donc plus chers)que le F5 ne tire pas.

    • Castel dit :

      Qui frise la quarantaine ?
      Plutôt la soixantaine, vouliez vous dire, puisqu’il a été lancé e 1962, donc il aura 60ans en 2022…..si on en trouve encore en vol d’ici là !!

      • Carin dit :

        @Castel
        Il y a un peu moins de 40 ans que la Tunisie a fait l’acquisition de ces machines….

    • Castel dit :

      En fait, la date de l’année de mise en service exacte est 1964, donc, pas loin de la soixantaine quand même…..
      Mais, peut-être, vouliez vous parler de la durée après la fin de la chaîne de fabrication, ou bien à partir de la date d’acquisition par l’armée de l’air Marocaine ….

      • ScopeWizard dit :

        @Castel

        Heu ….. oui , le modèle est bien entré en service il y a 56 ans , mais entre-temps il ne faut pas oublier qu’ il a évolué ; donc , ce qui serait intéressant tiendrait plus -à mon avis- à l’ année de sa mise en service au sein des forces Tunisiennes , ce qui suivant la ou les variantes nous donnerait une idée précise des perfectionnements dont a bénéficié le F-5 depuis 1964 qui de ce point de vue a bel et bien la « quarantaine »………..

        • Castel dit :

          @Scope

          Enfin, bref, quelques soient les améliorations apportées au fil des ans, la place de cet avion me semblerait plus logique dans un musée que dans l’espace aérien !!

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            Ben oui , mais vous savez bien que certains matériels , y compris tel ou tel avion de combat , peuvent être d’ une longévité particulièrement ……….. longue ! 😉

    • Spls dit :

      Les Américains vont livrer à la Tunisie des Beech at6 Wolverine armés de 12.7, bombes et roquettes guidées laser… cela est plutôt pas mal pour chasser le terro…La version d’entraînement, le Texan 2, déjà achetée par les Tunisiens peut être armée elle aussi.

  5. HatHat dit :

    Il est temps de changer de stratégie et de passer aux drones qui sont moins onéreux et ne nécessitent pas de pilotes donc pas de pertes humaines.

  6. ScopeWizard dit :

    Dommage que le pilote du F-5 n’ ait pas réussi à s’ en tirer ; peut-être était-il déjà HS ?
    À ce stade nous en savons si peu qu’ il est quasiment impossible d’ en parler sans risquer de tomber dans tous les pièges de la broderie en enfilade………………

    Sympathies et soutien sincères aux Siens ; courage aux camarades et frères d’ armes …………

  7. Plusdepognon dit :

    Pauvre pilote, obligé de voler sur cette antiquité…