Les autorités maliennes ont relâché une centaine de jihadistes en échange de l’éventuelle libération de deux otages

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

108 contributions

  1. Yoyolegigolo dit :

    Ce pays est dirigé par des incapables de père en fils , comment faire confiance et former les FAMA si leurs « chefs » relâchent une centaine de GAT sans en toucher mot à barkhane ? Dans ce cas là la prochaine embuscade que subiront les FAMA on auras qu’à les laisser se demerder entres eux , ils sont plus souvent occupés à jouer aux cartes pendant leurs gardes qu’à tenir leurs poste , pas étonnant qu’ils se fassent foudroyer à chaque attaque

    Niveau professionnalisme et coopération = 0

  2. Ltikf dit :

    On en revient toujorus à la question: à quoi sert notre présence là-bas ? Ces mouvements sont à la fois des Hydres comme l’a dit le chef de l’Etat et imbriqués dans la population: on perd notre temps et notre argent là-bas…

    • Mat49 dit :

      @ Ltikf

      1) Nous sommes là bas pour combattre nos ennemis avec qui nous sommes en guerre, et nous le combattons sur le seul terrain où notre micro armée peut avoir un minimum d’effet compte tenu de son absence de volume.

      2) Vous ne prenez pas en compte le fait qu’avec 5100 hommes déployés sur un territoire vaste comme l’Europe il est impossible d’avoir des résultats face à une insurrection sauf à ce qu’elle s’effondre pour des causes internes.

      Tous les cas où une armée régulière a vaincu une insurrection sont des cas où les forces régulières ont étouffé sous le nombre les insurgés.

      Donc votre poste dénote d’une incompréhension totale du rapport de force sur le terrain et de la guerre en générale.

  3. Noël BERGON dit :

    c’est quoi cette mascarade à la « Taliban » ?…j’ose espérer que les libérés sont « tracés » !…était ce la seul façon de faire que le M 5 et l’imam Dicko cessent de mettre de l’huile sur le feu ?…je pense qu’il faut être très naïf pour penser que cela aura l’effet escompté ! dès que cette fumisterie sera réglée ,il y en aura une autre qui naîtra …c’est ne pas connaître la BSS que de penser que ce type d’action mettra un terme aux exactions des bandits, voyous , trafiquants en tout genre qui errent dans le dessert, un coup révolutionnaire , un coup djihadiste ,un coup milicien , voir un coup militaire …et la BSS restera la BSS…ce n’est pas de moi ,c’est de ceux qui en ont fait ce constat dès le début de la colonisation ,mais l’expertise est la même !

  4. Castel dit :

    Mais de qui se moque-t-on ?
    Si les Maliens continuent à « baisser leur froc » de cette façon devant les djihadistes, on pourrait finir par les laisser se débrouiller avec eux !!

  5. Carin dit :

    Quand ces nuisibles seront remis dans le circuit… combien de morts et de blessés pourra t’on leurs imputer?
    Je n’ai rien contre madame Petronin, mais si j’ai bonne mémoire, elle a échappé une première fois à un enlèvement,à été rapatriée en France, et à décidée de retourner au Mali, dans la même structure où elle œuvrait, sans même changer son adresse perso… donc à un moment donné, cette dame a estimé que sa vie et tout l’amour qu’elle pouvait ressentir pour sa famille,comptait moins que les soins qu’elle estimait apporter aux maliennes… elle ne va sûrement pas apprécier cet échange, parce que elle, elle fera le compte des morts et blessés que ces nuisibles ne manqueront pas de laisser derrière eux!!

    • Robert dit :

      Elle pensait égoïstement avec ses ovaires.
      Ne pouvant plus avoir d’enfants, elle préférait s’occuper d’enfants misérables qui seraient plus dépendants d’elle et reconnaissants.
      L’apparence de l’altruisme cache parfois de plus sombres desseins.
      Je ne lui souhaite pas de malheur, tant mieux qu’elle aie été libérée, sauf qu’il faudrait maintenant aussi l’empêcher de produire livres et entrevues ou elle se justifiera sans fin.
      On retrouve parmi les éducateurs spécialisés, certains magistrats pour enfants, des profs, de ces gens incapables de raisonner avec droiture et aveuglé par leurs bons sentiments qu’ils confondent avec la justice.
      C’est aux maliens de s’occuper des enfants maliens.

      • tschok dit :

        Robert,

        Au moins, votre altruisme à vous n’est pas du tout apparent, je peux vous rassurer là-dessus. Vous le camouflez très bien, didon. Même au microscope, je pense qu’on ne verrait pas les traces.

        Entre Czar, qui est prompt à sacrifier la vie des autres, et vous qui déversez un torrent de saloperies sur cette pauvre dame, on est gâté: c’est un vrai festival d’ordures. Je me demande bien ce qu’elle vous a fait à tous les deux pour que vous l’ayez dans le pif comme ça. Mais, tout bien réfléchi, je me demande s’il vous faut vraiment une raison pour dire des saloperies sur les gens.

        Je crois qu’en fait vous prenez simplement votre pied. La calomnie vous fait jouir. Je pense que c’est plutôt ça le truc. Des vrais petits pervers libidineux, chouette!

        C’est mimi comme tout.

        • PARTAGE dit :

          Vous avez déjà entendu parlé des militaires qui se font tuer pour des humanitaires !!!! je pense quand même qu’il faut réfléchir avant de partir. Les 100 djihadistes libéré vont t’il faire d’autres morts!!! Je suis aussi d’accord avec le fait qu’elle devrait être interdit de publier sur ce sujet. Le reste est un peu plus discutable mais bon chacun ses opinions.

        • Czar dit :

          moi je suis prêt à sacrifier un vieux tromblon de 70 piges qui a vécu sa vie et qui s’est mise toute seule dans la merde.

          Toi tu es prêt à sacrifier des gosses de 20 piges qui n’ont rien vécu de leur vie et qui vont peut-être sauter sur un EEI pour sauver cette carne

          qui est le vrai enfoiré des deux ?

          • Robert dit :

            La pensée progressiste qui produit tant d’humanitaires au « grand coeur » est ce qui nous reste de la générosité de la gauche. Elle est précisément l’héritière de la pensée colonialiste du 19eme siècle qui ne cachait pas son racialisme et sa vocation à apporter aux races inférieurs l’universalisme des supérieures. Certes, cela se drapait dans une pensée qui se prétendait égalitaire et pleine de bons sentiments, comme toujours avec les hypocrites que sont les gens de gauche, mais l’infantilisation et le paternalisme républicain c’est la gauche. La droite était hostile à la colonisation quand un Ferry était surnommé Ferry Tonkin par son affairisme déguisé en humanitarisme progressiste.
            Si madame Pétronin était de droite et catholique, l’ensemble de la presse serait beaucoup plus critique à son égard et une association comme SOS Chrétiens d’Orient vient de subir un vrai réquisitoire malhonnête de Mediapart contre elle. Ah, oui, Mediapart a utilisé les services de militants déguisés en journalistes qui sont exclusivement à charge, ne vérifient pas leurs informations pour mieux accuser et ne cachent même pas leur militantisme.
            Il faut dire, et vite, à tous les humanitaires dans cette région au sens large de l’Afrique qu’ils se mettent en danger et mettent donc en danger des soldats qui vont venir les libérer.
            Oui, je sais, pour les malhonnêtes, faire usage d’une raison droite c’est déjà de l’extrémisme de droite.
            Bon retour à madame Pétronin, mais par pitié qu’elle la ferme on a déjà assez de gogos progressistes chez nous à faire la loi et dire le Bien.
            https://www.soschretiensdorient.fr/index.php/fr/item/1695-sos-chretiens-d-orient-repond-a-mediapart
            https://www.breizh-info.com/2020/09/08/150001/desinformation-et-maipulation-sos-chretiens-dorient-anticipe-un-article-a-charge-de-mediapart/
            https://www.fdesouche.com/2020/10/07/lhistorien-bernard-lugan-la-colonisation-est-une-idee-de-la-gauche-universaliste/

  6. Carin dit :

    Mais pour rester optimiste… la photo de famille est moins fournie aujourd’hui!!

  7. Czar dit :

    voilà, une décennie d’efforts, des milliards engloutis, pour libérer une vioque qui a voulu assumer son petit surmoi narcissique de Grande Blanche venant sauver les chtits nouârs au ventre gonflé, et qu’un premier enlèvement avorté n’avait pas suffi à guérir

    Conclusion :

    1) ‘neutraliser’ et plus remettre les prises aux autorités locales
    2) changer de doctrine quant aux otages : démerden-Sie sich
    3) préparer un retrait et wakandiser la guerre : à les écouter les afwicains ont de larges et puissantes idées sur la façon de gérer ça et le reste, laissons-les faire mumuse dans leur trou à sable décolonisé.
    (à tous les soiffards gravement préoccupés de leurs primes opex : la question migratoire se règle par des lois, chez nous) que je sache notre petite expédition bucolique là-bas n’a pas mis un terme au flux des christophe colomb en quête d’un nouveau monde moins pourri que celui dont ils braillent être si fiers)

    • Thaurac dit :

      Belle prose, du Audiard 21° siècle

    • NRJ dit :

      @Czar
      J’ espère que vous tiendrez le même discours le jour où vous serez otage…

      Quant à ramener les djihadistes en France, on croit rêver. A moins que vous ne vouliez faire un nouveau Guantanamo.

      • Czar dit :

        contrairement à toi :

        1) je n’écoute de chaine de radio de merde pour jeunes de 50 ans.
        2) je ne vais pas m’installer dans des zones exagérément à risque ( Evry 2 une fois)
        3) si c’était le cas, je ne réitèterais pas après une première prise d’otage.

        Ce vieux tromblon était installé à Gao, alors même que Serval barkhan avait lieu son attitude était parfaitement suicidaire et au(-delà de sa petite personne dont je n’ai strictement rien à foutre, a pu mettre en danger la vie de nos soldats qui auraient eu à intervenir pour la récupérer.

        à partir du moment où l’Etat n’est pas en meusre d’INTERDIRE à des ressortissants français de s’installer partout où ils devraient pas, il faut juste montrer clairement aux preneurs d’otages éventuels que le principe du Blanc-tiroir-caisse – qui finance le terrorisme soit dit en passant, c’est terminé.

        une vieille zinzin qui a vécu l’essentiel de sa vie me semble idéale pour faire passer ce message.

        Il semble que les preneurs d’otage craignent d’ailleurs, qu’elle ne leur claque dans les doigts comme quoi ce n’est pas une si mauvaise position.

        • Robert dit :

          Czar,
          Tant mieux pour cette dame malade, tant pis pour les futures victimes de ces djihadistes, mais effectivement il y a un moment que tous les humanitaires auraient du préventivement quitter les zones ou la pieuvre islamique s’étend pour ne pas attirer l’attention sur eux.
          Comme le duo qui a été passer sa « lune au miel » à proximité d’une zone à risque en entrainant la mort de deux commandos pour les libérer.
          Un moment, il faut dire stop.
          Comme il y aura toujours des soldats pour venir les libérer, il doit être possible d’exercer de véritables pressions pour les faire partir ou les empêcher d’arriver puisque leur seule présence peut entraîner l’intervention de nos soldats voire leur mort.
          Quand on vit dans l’idéalisme sentimental, pour aider les chtis n’enfants, et assouvir ses penchants maternels peut parfois pousser à des attitudes égoïstes , il est nécessaire que d’autres vous rappellent à vos devoirs et à la réalité. Ce serait bien que sa famille soit largement mise à contribution financièrement pour couvrir les frais de l’opération, parce qu’il y a du avoir des graissages de patte, afin de servir d’exemple à de futures vocations à l’irresponsabilité.
          Renvoyons toute la famille Traore descendantes d’esclavagistes au Mali pour faire bonne mesure, au moins cela aurait servi à quelque chose d’utile.

          • Vinz dit :

            « tant pis pour les futures victimes de ces djihadistes »

            Vous voulez dire nos militaires sur place ?

        • tschok dit :

          « une vieille zinzin qui a vécu l’essentiel de sa vie me semble idéale pour faire passer ce message. »

          Eh oui, passé un certain âge, on est sacrifiable. La jeunesse de Czar est cruelle.

          Mais je me demande comment les vieux dégueulasses qui fourmillent sur ce blog vont prendre le truc? Qu’est-ce qui va se passer dans leur tête quand ils comprendront qu’en définitive Czar ne leur réserve pas un sort meilleur que celui qu’il souhaite pour tout ceux qu’il hait?

          Pour info, elle doit avoir dans les 75 piges.

          • Czar dit :

            « Eh oui, passé un certain âge, on est sacrifiable. »

            c’était exactement la ligne du gouvernement pour lequel tu as veauté lors du pic épidémique du COVID : on a laissé crever des centaines de vieux dans leurs ehpad-mouroirs et t’as bien fermé ta grande gueule dessus alors remballe tes violons, gitan, y aura pas de piécètte pour ta mélopée à trémolos.

          • Robert dit :

            Les anciens continuent à mourir, syndrome du glissement, solitude et refus de les accueillir dans les hôpitaux quand leur état est jugé assez grave pour ne pas dépenser argent et énergie pour un « acharnement jugé déraisonnable. »
            Que pensent de cette politique et de l’euthanasie ceux qui nous reprochent de nous « acharner sur une vieille dame » en bons hypocrites, essayant d’amener le débat sur le plan de l’émotion avec une morale d’avorteurs?
            Le seul problème pour la pensée de gauche, progressiste, c’est la réalité qu’il faudrait interdire et remplacer par leurs idées généreuses tartinées d’émotion.

    • Auguste dit :

      Le prétexte de bloquer l’immigration au Mali,quelle personne de bon sens a pu y croire?.Pour rappel,avant son expédition en Libye,Sarkozy s’était informé sur les conséquences.On lui a dit qu’il fallait s’attendre à une invasion d’immigrés,qui étaient bloqués par Kadhafi.Sarkozy y est allé quand même.

    • Félix GARCIA dit :

      démerden-Sie sich
      ????
      VOUS AUSSI VOUS UTILISEZ CETTE EXPRESSION ?!?!
      On était certains de l’avoir inventée avec mon frère ! ^^

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Raymond75 dit :

      En France, il y a plus de civils bénévoles dans les associations pour aider les autres que de militaires qui tournent en rond dans des déserts lointains. Il n’ont pas la prétention de sauver le monde mais d’empêcher quelques personnes, chacun, de sombrer. D’autres s’engagent dans des zones de grandes misère, notamment dans la Françafrique …

      On ne demande pas aux militaires de se faire tuer pour libérer des otages (on ferait plus confiance au GIGN), mais je constate que le gouvernement n’a rien fait pour cette ‘vioque’, jeune con.

      • Vinz dit :

         » je constate que le gouvernement n’a rien fait pour cette ‘vioque’ »

        Vous ne constatez rien du tout, puisque vous êtes un pauvre pékin à qui le gvnt ne demande rien et ne vous rend pas des comptes sur ce type dossier.

  8. Alain d dit :

    Oui, j’ai lu l’info plus tôt, et je ne sais vraiment pas quoi en penser.
    Libérer une centaine de djihadistes pour quelques otages ……
    Mais comme je suis pas dans le secret des dieux négociateurs, je vais la fermer.
    En attendant :
    Mali : dans la région de Mopti, une « paix » précaire avec les jihadistes
    https://www.jeuneafrique.com/1052437/societe/mali-dans-la-region-de-mopti-une-paix-precaire-avec-les-jihadistes/

  9. PeterR dit :

    Cool !

    Je vais être froid et cynique.
    – Une autre solution aurait été de découper ces mecs par groupes de 10 en tout petits morceaux et les envoyer en pièces détachées à leurs potes jusqu’à la libération de l’otage.
    – je n’ai rien contre les « humanitaires » mais sauf preuve du contraire on ne leur a pas demandé d’aller là-bas. Ils sont grands et doivent assumer les risques.
    – si la méthode proposée venait à provoquer le décès prématuré de l’otage ce serait certes un grand malheur mais je trouve cela préférable à libérer une 100aine d’énergumènes qui risquent fort de mener à plus de mort qu’un seul otage. Sachant que maintenant qu’ils sont libres l’otage a bien peu de chances d’être libéré.

    • précision dit :

      Il paraît que ce fut la méthode soviétique dans une prise d’otage du hezbollah des années 80, et que ça aurait obtenu les résultats escomptés à l’époque. Mais, outre le fait que le succès semble plus compromis avec les réseaux actuels qui ne sont pas dans la même optique, on peut aussi se féliciter que nos forces ne s’abaissent pas à exécuter des individus emprisonnés.

      Je suis un peu surpris quand l’article laisse entendre que les maliens auraient libéré des prisonniers sans en référer au commandement de barkhane pour… libérer une otage *française* et un malien.

      • PeterR dit :

        On est bien d’accord.
        A noter que les Soviets avaient (si j’ai bien compris) renvoyé des morceaux d’un membre bien placé dans la hiérarchie. Si on n’a que des traines savates sous la main la technique, et je vous accorde bien volontiers qu’elle n’est pas trop applicable par notre pays, ne sera sûrement pas efficace.
        Après je ne dis pas que c’est juste, je dis que ça soulage (in « Les tontons flingueurs » pour ceux qui connaissent la scène).
        Après, et cela semble faire l’unanimité, relâcher 100 djihadistes était la dernière connerie à faire. C’en est tellement étrange que je me dis tout comme vous qu’on ne doit pas tout savoir.

  10. Royaliste dit :

    « Les autorités maliennes ont relâché une centaine de jihadistes en échange de l’éventuelle libération de deux otages »

    Looooool.
    La force Barkhane ne sert donc à rien. En plus tout ça pour un opposant politique Malien (donc on est pas concerné) et une « humanitaire » Française. Quand on sait que les ONG « humanitaires » sont peuplé de nymphomanes et de pédophiles, c’est savoureux comme nouvelle.

    Bon ensablement les gars, le poudré de l’Élysée est fier de votre sacrifice pour la république. M’en vais déjeuner au Fouquet’s, cette cocasse nouvelle m’a ouvert l’appétit.

  11. Auguste dit :

    Est-ce qu’on les a rétablis dans leurs anciennes fonctions et pourvu aux dédommagements?

  12. basstemp dit :

    Pour 2 otages ? Les imbéciles …

  13. Max dit :

    Photo : Une belle brochette de vainqueurs. Quand on pense au monde qu’ils veulent imposer par la barbarie, il y a de quoi être effrayé par le projet à court et moyen termes de cette centaine de djihadistes fraîchement libérés.
    C’est une cinquantaine de drones qu’il faut déployer dans la Bande sahélienne.

    • Thaurac dit :

      Surtout s’ils ont été légèrement secoués par les locaux, en détention, ça va pas le faire, sentiment de vengeance..

  14. Ah Ca ! dit :

    Ce matin il y avait un jet privé américain qui faisait des ronds au dessus des trois frontières…

    Cette nouvelle ne m’inquiète outre mesure.. à condition bien sur ils soient suivis, cela pourrait être bénéfique…. Espérons en attendant que nous les dégommions une fois pour toute la prochaine fois que nous les croiserons.

    • Félix GARCIA dit :

      Ah ! Je me disais bien que c’était gros quand même …
      J’espère qu’on apprendra dans les prochains temps la libération des otages, et aussi « la neutralisation » de ces raclures.
      Guerriers et soldats français : « Que Dieu vous souffle au cul ! »

  15. Joseph Morel dit :

    À une époque pas si lointaine, négocier avec des terroristes était juste impensable.

    • Daniel 1945 dit :

      Comme la France n’a jamais négocier avec le FLN et si elle l’a fait alors elle le faisait avec des résistants et des patriotes ?

  16. Raymond75 dit :

    « L’éventualité d’une négociation entre Bamako et les jihadistes avait été très mal vue par le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA]. » … Mais qu’à fait ce général pour libérer cette dame très âgée et malade, qui essayait d’aider les enfants malien victime de la misère ? Elle a été abandonnée de tous. Il est de bon ton chez certains militaires de mépriser les membres actifs des ONG ; que font ils pour soulager les populations ? Qu’ont ils fait en Afghanistan ? Qu’ont ils fait de la Libye ? On ne réduit pas la misère avec des bombes.

    • JC dit :

      Vous vous trompez de site Raymond 75, l’Armée du Salut c’est là : https://www.armeedusalut.fr/

    • ji_louis dit :

      Y a-t-il des vies qui valent plus que d’autres?
      En d’autres termes, est-ce que le sacrifice d’un militaire vaut la vie d’un otage (et vice-versa) ?
      Si cette dame est libérée une deuxième fois, est-ce qu’elle fera en sorte de devenir otage une troisième fois ?

      • Vinz dit :

        J’imagine que ce sont là des questions rhétoriques.

      • Fred dit :

        @ ji_louis

        Un militaire n’est pas une munition rôdeuse, il n’explose pas automatiquement à chaque action qu’il entreprend.

    • Thaurac dit :

      « On ne réduit pas la misère avec des bombes. »

      ça aère le terrain, un binage vaut trois arrosage..

      • Félix GARCIA dit :

        Deux.
        L’adage c’est : un binage vaut deux arrosages.
        Je me permets de vous dire ça parce-que vous m’avez fait rire.
        ^^ (cela dit sans sarcasme !)

    • vrai_chasseur dit :

      @raymond75
      Avant de critiquer :
      – CIMIC. Un acronyme que vous devriez apprendre. cf
      http://www.defense.gouv.fr/operations/barkhane/breves/barkhane-une-action-civilo-militaire-pour-ameliorer-les-perspectives-d-avenir-de-la-jeunesse-au-mali
      – les otages, dès qu’il le peut le général envoie des militaires français tenter de les libérer. Les marins Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello vous saluent derrière votre clavier depuis le paradis des guerriers. Ils ont payé de leur vie la libération de 4 otages.

    • Vinz dit :

      Et qu’est ce qu’on en a foutre de « cette dame très âgée et malade » qui s’expédie à l’autre bout du monde sans qu’on lui demande rien ?

    • Stephane dit :

      Je ne préfère pas commenter votre commentaire tellement il est RIDICULE.

    • Alain d dit :

      Espèce de pauvre crétin
      Désolé, c’est tombé sur vous.
      [ Notez que j’avais pensé « pauvre connard », mais j’aurais encore oublié l’*, et je ne veux pas surcharger le travail de Mr Lagneau :>)) ]
      https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/barkhane-actions-d-aide-a-la-population-a-in-delimane
      https://www.defense.gouv.fr/english/operations/barkhane/breves/barkhane-aide-medicale-a-la-population-dans-la-region-de-tessalit
      https://ml.ambafrance.org/BARKHANE-Les-equipes-medico-chirurgicales-de-Gao-toujours-pretes-a-oeuvrer-au
      Etc.
      L’Afghanistan, ça commence à dater.
      Mais pour le Mali, faites donc une recherche, les aides ne manque pas, et dans tous les domaines !
      Ne pas oublier que Barkhane, la MINUSMA, les formations et autres opérations créent de nombreux emplois locaux, et que des aides au développement suivent.
      Ces aides seraient évidement délivrées plus rapidement et plus massivement si le Mali n’était pas autant bordéleuse, divisé et corrompu !
      Si le nouveau pouvoir pouvait comprendre cela et agir en conséquence pour faire le ménage (en douceur) ça boosterait le retour à une vie plus calme et plus riche pour les régions nettoyées des djihadistes. Mais peut-être que c’est justement sa raison d’être ?
      Il faut y aller en douceur, puisque tous les trafics et magouilles nourrissent aussi le petit peuple.
      Donc dégager les trafics et magouilles, sans avoir des aides, ou encore mieux des emplois à proposer en remplacement n’est pas souhaitable, ni gérable.
      Il faut que le grand nettoyage démarre du haut de la pyramide et finisse au bas de l’échelle sociale !
      Si les plus privilégiés ne donnent pas l’exemple, le peuple ne suivra pas.
      Et les djihadistes pourront toujours désigner du doigt les fonctionnaires corrompus afin d’enrôler plus facilement des jeunes sans emplois ou sans moyens d’étudier !
      Et il faut trouver un équilibre entre toutes les parties, villes, régions, civils, fonctionnaires, éleveurs, agriculteur, chasseurs, différentes ethnies et migrations, etc.
      Le travail est compliqué et ne peut que s’inscrire dans la durée, très longue. Il vaut peut-être mieux avancer lentement et bien, que trop précipitamment……. ?
      Quitte à dépenser, autant le faire bien et avec la meilleure efficacité possible !
      Donc les élections au Mali, en France et chez les voisins, ne devraient pas changer la direction prise par ce nouveau gouvernement, sauf pour l’améliorer.
      Mais la France n’est pas seule sur le coup, l’EU-27+2 et les États-Unis sont aussi impliqués, et le Mali dépend aussi du G5-Sahel, économiquement et militairement et de la CEDEAO, puis à un niveau supérieur de l’UA, l’ONU, la BM, la FMI, etc..
      La nouvelle équipe dirigeante doit bien capter que plus elle sera exemplaire et plus vite les aides arriveront.

      Pour exemple le Soudan, même si rien n’est encore gagné puisque toute les parties ne sont pas dans l’accord qui vient d’être finalisé et signé. Mais le pays contraste déjà avec l’image qu’il affichait avant que le régime soit renversé.
      Optimiste, mais j’avais quelques doutes, et pour l’instant je constate que ça progresse plutôt vite dans le bon sens. Maintenant cet accord, il va falloir qu’il tienne, et que le Darfour ne se ré-embrase pas…. Mais le Soudan n’est plus isolé à l’international.
      La connerie était probablement d’avoir laissé la Chine y gérer ses affaires tranquillement, ainsi qu’au Soudan du Sud, en inondant la région d’armes, sans aucun contrôle, et même que la Russie rappliquait dernièrement, avec ses mercenaires, pour signer avec la saloperie El Béchir.
      https://www.la-croix.com/Monde/Soudanais-signent-accord-paix-historique-2020-10-04-1201117563
      « Tant que Washington ne retirera pas le Soudan de la liste noire américaine antiterroriste, le pays n’aura pas accès à des prêts et investissements internationaux. Il devra continuer à s’en remettre à l’Arabie saoudite et aux Émirats »
      Donc vite, les États-Unis doivent relâcher la pression qui ce jour n’a plus de raison d’être. Et vite des investissements internationaux pour que les guerres d’influence par procuration cessent au plus vite, parce que les deux cités ci-dessus par La Croix ne sont par seuls à jouer au Soudan !
      La tache va être compliquée par l’énorme masse des combattants qui va falloir recaser, et parce que trop gonfler l’armée n’est pas forcement une bonne chose sur le long terme.
      Il faut donc relancer l’économie civile et ancrer définitivement des emplois durables, tout le contraire des extractions minières et d’hydrocarbures, ou des explorations forestières (possibles au sud) !
      D’ailleurs pour ce grand désert, il serait plus utile des replanter des arbres que de piller ou surexploiter ce qu’il reste!
      Affaire à suivre…..
      « On ne réduit pas la misère avec des bombes » Ca c’est vraiment un scoop.
      Les bombes c’est pour écrabouiller les méchants, et même que de nombreux maliens grognent par ce que leurs armées n’en fait pas assez. Evidement ceux qui profitent des trafics ou souhaitent diviser le pays ne sont pas du même avis.
      Et les postures politiques qui critiquent l’action de Barkhane et ou militent pour l’intervention de la Russie ne sont que politiciennes ou intéressées, mais tout cela vous le savez déjà !

      • Alain d dit :

        C’est nouveau : Bordéleuse, féminin de bordélique. Bah oui Mali nation bordéleuse. Hein?
        Bon, …. oui je sais, donc comme c’est trop tard pour relire je m’arrête sur ce mot trop bizarre.
        Et vais allez grignoter quelques cochonneries.
        Je suis certain que je dois pouvoir doubler le volume du Larousse, sans forcer, en moins d’une décennie :>))

    • MAS 36 dit :

      Ca va vous paraître choquant, mais les militaires font la guerre. Ils s’entraînent même pour ça.

      • Yannus dit :

        Ils n’ont pas forcément à subir les conséquences de l’inconséquence des autres.

    • Castel dit :

      Pour libérer la vielle dame en question, encore faudrait-il savoir ou elle se trouve !!
      De plus, si l’opération déclenchée pour la libérer se passait mal, vous seriez probablement le premier à critiquer l’action des militaires….
      De plus, si on demande à nos hommes de risquer leur vie pour libérer des otages, la contrepartie serait de ne pas se mettre en risque inutilement, sous prétexte qu’il y a de la misère à secourir également dans les zones de conflit, alors qu’il y en à aussi dans des zones plus sûres à s’occuper !!

    • Carin dit :

      @raymond75
      Mon pauvre Raymond… nous comptons 2 milis morts pour la libération de 2 otages français ( qui se sont avérés 4), si vous lisiez les posts plus haut, vous sauriez que dame Petronin a choisi d’être une possible otage… pas pour les enfants..( cette dame est gynécologue), pour pratiquer des avortements sur des filles qui n’ont pas choisi d’êtres enceintes ou violées…
      encore une fois mon pauvre Raymond, vous auriez mieux fait de la fermer… parce que là, vous ne laissez aucun doute!!!

    • Yannus dit :

      Cette dame très âgée et malade s’est jetée dans la gueule du loup malgré le fait qu’on lui a demandé expressément de ne pas le faire.
      Compte-tenu de ces circonstances, on peut comprendre que l’armée française ne soit pas pressée d’aller risquer la vie de militaires jeunes et en bonne santé pour libérer cet otage.
      Que diriez vous au familles quand lorsque cette dame rentrera en France, les 100 djihadistes libérés auront tué un ou plusieurs de nos soldats avant d’être de nouveau neutralisés?

    • Robert dit :

      Elle aidait surtout ses bons sentiments à elle, il y a parfois beaucoup d’égoïsme dans un certain altruisme, tandis que les maliens se fichent de ces enfants, les leurs pourtant, ou qu’ils viennent en masse chez nous pour augmenter leur pouvoir d’achat au pays tout en abandonnant leur devoir de solidarité envers les leurs là-bas.

  17. Honneur dit :

    Désolé… Le seul commentaire qui me vient à l’esprit… Par forcément constructif : « C’est une blague ??? »

  18. Starbuck dit :

    Bon ben maintenant plus de prisonniers remis aux autorités Malienne. Pour ceux que l’on arrêtera, corvée de bois après interrogatoire

  19. albert66 dit :

    100 jihadistes relachés contre 2 otages, il n’y a pas à dire, les maliens sont fort en négociation …
    Et avec une telle opération très bénéfique ça ne fera qu’inciter les jihadistes à faire des enlèvements. C’est pas comme ça que la guerre contre les islamistes va s’arrêter.

  20. Patatra dit :

    Vraiment pas glop :/
    By the way, quelle mauvaise pub pour HP. 😉

  21. Félix GARCIA dit :

    Benoist Bihan : Penser la guerre pour la gagner (conférence)
    https://www.youtube.com/watch?v=0aBadWQEMzw

    Benoist Bihan sur Radio Courtoisie (libre journal de la crise du 24.07.20)
    https://www.youtube.com/watch?v=gkEFsYdGqek

  22. nimrodwing dit :

    Une centaine de Jihadistes relâchés contre 2 otages, dont nous ne sommes pas sur qu’elles le seront vraiment,
    cet échange n’a rien de d’égalitaire.
    Une centaine de ces terroristes libérés, c’est une centaine qui reprendront le combat, Barkhane doit être très loin de se réjouir de cette cette politique qui casse nos efforts.
    Pourquoi les faire prisonniers sachant quand les remettant aux autorités malienne, ils pourraient être remis en liberté, autant les mettre hors d’état de nuire directement.

    • Yannus dit :

      Ca donne envie de recentrer le dispositif Barkhane autour de la frontière avec le Burkina Fasso et le Niger et de ne nettoyer que cette zone et de laisser l’armée malienne se démerder avec ses nouveaux copains.
      J’imagine que lorsque les djihadiste seront à Bamako, il sera beaucoup plus facile de les y débusquer.

  23. blavan dit :

    On est dans le même schéma qu’en Afghanistan, où le gouvernement a relâché tous les talibans en échange d’un paix sociale. Nous partirons du Mali dans les mêmes conditions qu’en Afghanistan puisque qu’il n’y a pas de solution face à l’islamisme. Chacun chez soi et contrôle strict des migrants réguliers , quand aux déboutés, retour chez eux.

    • Thaurac dit :

      Pas que les déboutés car on est déjà farci pas mal de quelques malfaisants et pas que coté religion..

  24. Albatros24 dit :

    Naïfs ou..complices ?

    • Clavier dit :

      Complices sans aucun doute …..la mention d’un otage français ( dont l’existence est hélas peu probable..) n’ est là que pour ne pas s’aliéner trop l’allié français !

  25. Cristobal dit :

    Serons t’ils mis en quarantaine lors de leurs retour dans la grande famille ?
    Même si les très jeunes garçons de la photo. ne sont pas des cibles de la C.V.I.D.19, les a t’on informé du danger qu’ils représentent après un si long séjour en zone contaminé ?

  26. GELASE dit :

    « de l’éventuelle libération », amha, le mot « éventuel » est important dans cette phrase….

  27. werf dit :

    Le seul vrai perdant dans cette affaire c’est E Macron car la preuve est apportée qu’il n’a pas la main sur les « nouveaux chefs du Mali ». Le téléphone a du chauffer avec le Quai d’Orsay et la DGSE… La seule solution à court terme récupérer les 2 otages fissa pronto » et faire un « prêt » personnel aux 3 dirigeants pour mettre de » l’huile dans les rouages » et ne pas discréditer Barkhane… Autrement, c’est la valise ou le cercueil…

  28. Carin dit :

    Et dire que ces putschistes sont des militaires… à se demander comment ils perçoivent leurs (frères d’arme)??
    A moins que ce soit la France qui ai insisté pour mme Petronin?? Où les states pour l’opposant politique?? Va savoir Charles. Bon ça c’était pour nos amis qui souffrent de persécution… sinon, personnellement je pense que nos amis putschistes ne sont pas bons en politique, et qu’ils se sont fait rouler dans la farine de la voie de dieu que les nuisibles leurs ont chantés.
    Il ne reste plus à Barkhane qu’à se retirer dans leurs bases, et attendre le prochain appel au secours des politiques et de la population… ou mieux, continuer à protéger les villes et villages qui ont subit les nuisibles, et lâcher la capitale, pour voir si les FAMAS, ou les journaleux, ou même la MINUSMA se chargeront de prendre les manettes. Je veux bien que l’on évite de décider de la marche à suivre d’un pays, même si ce dernier nous a appelés au secours, pour ne pas être taxé de colonialisme… mais là, ce que les putschistes ont fait s’appelle une trahison… et pas que de nos morts… mais carrément des leurs.
    Je ne sais pas quelle suite notre gouvernement va donner à cette affaire… mais j’espère que le CEMA va frapper fort sur la table malienne..voir la renverser, parce que nos morts ne comptent pas pour du beurre…

  29. Michel dit :

    Bon maintenant, L’armée française flingue tous les djadistes qu’elle »croise »comme cela plus de prisonniers….La France s’occupe que de la partie nord du Mali, pour le reste les Maliens ils se demmerdent….
    Car je pense que le pouvoir en place au Mali se fout de notre tête et que le gouvernement français n’était même pas au courant du supposé accord.

  30. A dit :

    Les cons …

  31. Gui dit :

    Ils les ont libérés avec leurs motos au moins ? Sinon l’accord est pas équitable !

  32. Courmaceul dit :

    Est-ce qu’il n’y a que l’OTAN qui soit en mort cérébral ?

  33. Courmaceul dit :

    D’un autre côté, c’est délicat de se mêler des affaires maliennes, de bonnes âmes brameraient le retour de la Francafrique. 🙂

  34. Plusdepognon dit :

    Ce serait bien Sophie Petronin, « l’otage occidental relâché ».

  35. Plusdepognon dit :

    Nous les aurons bientôt encore en face.

    Les primo-formateurs FPSA se sont entraînés avec leur nouveau jouet :
    https://forcesoperations.com/les-primo-formations-fpsa-ont-eu-lieu-a-bourges/

    Quelqu’un a des nouvelles du remplacement des fusils des tireurs d’élite prévu pour cette année ?
    https://forcesoperations.com/ces-autres-programmes-dequipement-attendus-pour-2020/

  36. Fred dit :

    Wait and see

    Fût un temps, le gouvernement malien et ses militaires voulaient buter du Touareg. La France les en a empêché, tant mieux, au moins les Touareg ne sont pas retournés à la lutte armée (sauf les Djihadistes minoritaires). Et cette population non séparatiste, ne demande qu’à administrer sa région, puisqu’abandonnée du pouvoir central.

    Magnifique surprise, ce coup d’état (militaire de surcroit) propose de négocier avec la lutte armé, ce qui augure d’un possible vrai changement politique (? à confirmer). Car il est toujours bon de négocier : il y aura toujours des extrémistes irréductible et inacceptables, mais sans doute aussi des groupes ou individus en lutte dont les revendications peuvent peut-être être entendues et même acceptées. Peut-être certains sont las de la guerre, mais ne savent comment en sortir, car il faut vivre et ne pas craindre la police et les peu sympathiques geôles du coin ? À la base, l’essentiel de ces rebelles et rebellions ont été provoqués par la misère et l’abandon du pouvoir central + la question du partage des richesses (!) entre sédentaires et nomades qui se fait sans règle et en concurrence (autorités politiques plus que déficientes) .

    Beaucoup présentent ici cette libération de prisonniers comme une pauvre tentative de libération d’otages. Il est évident que ce n’est pas le but, mais qu’il s’agit d’un geste d’ouverture et d’apaisement pour entamer des discussions. Si ce gouvernement va jusqu’au bout de sa logique, comprend les germes sociaux du problème et s’attaque à les résoudre (avec les ONG au passage), ce sera la bonne (et la seule) voie d’avenir. Wait and see.

  37. marco dit :

    Merci à tous les soldats Français d’etre tombé pour rien…

  38. Allobroge dit :

    Et si ces gens libérés faisaient partie d’un ensemble plus complexe et que certains d’entre eux avaient « parlé » ? .Depuis le capitaine LEGER on connait certaines manœuvres destinées à détruire l’ennemi de l’intérieur !

  39. aleksandar dit :

    Beaucoup de commentaire façon Café du Commerce ou ramboique  » on va tous les buter chef !  »
    Il est probable que la junte au Mali a soigneusement pesé le pour et le contre et que ce geste est politique.
    ( je sais , c’est difficile a comprendre pour les racistes )

    Les maliens discutent entre eux et c’est une bonne chose.
    Que cela soit l’amorce d’un dialogue et de la mise en place de l’accord d’Alger ne peux être que bénéfique pour Barkhane.

    Après dans la série, c’est pas parce qu’ils sont noirs qu’ils sont forcement bêtes, personne ne sait combien de ces djihadistes libérés ont été retournés, ce n’est pas si difficile a faire, et combien vont devenir des informateurs pour l’armée malienne.
    Beaucoup ici devrait, avant de se laisser aller a leurs pulsions racistes, regarder de plus près les profils des putschistes, ce sont majoritairement des officiers qui sont passés par différentes académies militaires étrangères et qui sont avant tout des patriotes, hors des circuits du tribalisme et de la corruption.
    Quand a ne pas avoir informé Barkhane, c’est normal, la discussion s’est faite au niveau gouvernemental.
    Comme le disait Fred, wait and see

  40. Raymond75 dit :

    Elle fut abandonnée par la France pour une question de principe !!!
    « Arnaud Granouillac estime lui aussi que l’action des Maliens a permis de débloquer la situation. « Emmanuel Macron a toujours dit qu’il ne négocierait pas avec les djihadistes. Il n’a pas varié et c’est la libération des otages par les autorités maliennes qui a permis de débloquer les choses. »

  41. vieux margi dit :

    Arrêtons les termes injurieux les amis…un peu de bon sens…
    Imaginez que vous êtes un enfoire de terroriste …vous êtes dans les 100…
    On vous libère..que faites vous?
    Sans être un matheu contre seulement deux personnes on vous libère…il est facile de trouver deux otages …les humanitaires bobo ou bisounours ne manquent pas la preuve…avec Mme Petronin….
    Et bien je ne vois pas pourquoi ils deviendraient des agneaux ces enfoires…
    Il y a autre chose là dessous certainement de l argent . Celui ci n a pas d odeur.
    Nos soldats ne sont pas morts pour rien..car on ne les oublie pas…

  42. breer dit :

    Les islamistes et terroristes sauront sans doute prendre note de cette libération, 2 otages contre 100 prisonniers (dits djihadistes)!!! Les occidentaux (politiques, médias, ONG et militants) se montrent naîfs à un point presque pathologique. Certains humanitaires pris dans leurs démarches idéologiques sont incapables d’anticiper les possibles répercussions dramatiques graves et possiblement meurtrières, que risquent d’entrainer leurs actions dans des zones aujourd’hui chaotiques. Nous ne sommes plus dans les années 70 et 80, quand les humanitaires et les ONG pouvaient intervenir presque partout sans risques majeurs. Ce cas devrait faire réfléchir d’autres potentiels humanitaires peu conscients des enjeux, et si parmi ces 100 djihadistes libérés, un seul d’entre eux commettait un acte terroriste entrainant morts d’hommes, il serait juste que cette dame (et ceux qui l’ont encouragé) en soient officiellement avisés, qu’au moins leur conscience en soit pleinement affectée.

  43. Raymond75 dit :

    Et si un ou des militaires sont faits prisonniers, vous faites quoi ?

    • Belzébuth dit :

      @ Raymond75
      Ils ne font pas de prisonniers militaires, ils en font des vidéos et croyez-moi ce n’est pas beau à voir.

  44. Vinz dit :

    RFI ce matin parlait d’un total de 204 djihadistes libérés. Lilliane, fais tes valises, on s’en va.