Washington autorise la vente potentielle d’avions F-35A et F/A-18E/F Super Hornet à la Suisse

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

161 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Elle arrive un peu à la bourre cette annonce.
    .
    … ça aurait ressemblé à quoi si le gouvernement US avait « interdit » cette vente export, alors que Boeing et Lockheed font déjà le boulot depuis plusieurs années pour participer à l’appel d’offres suisse, et qu’une première offre complète a vraisemblablement déjà été remise par tous les candidats fournisseurs il y a plusieurs mois de cela.
    .
    Ce n’est donc là qu’un effet d’annonce de plus de la part des US … Mais bon, comme leur stratégie c’est le bourrage de crane tous azimuts, il n’y a rien d’étonnant à les voir communiquer, … même si c’est pour enfoncer les portes déjà ouvertes !

    • Camadri dit :

      Je suis d’accord avec vous, mais les US n’enfoncent jamais de portes ouvertes par hazard !
      Il y a comme qui dirait une odeur de roussi dans cette affaire belg… heu suisse ..

      Espérons au moins que le résultat des évaluations sera connu.

    • Red dit :

      @Frali
      .
      Ce n’est pas de la com, toutes ventes US doit toujours être approuvé d’abord par la DSCA. Même si je sais, ça à l’air d’un effet d’annonce ^^

      • Fralipolipi dit :

        @Red
        Une vente export de matériel militaire est toujours faite sous couvert d’une autorisation étatique … ce n’est pas propre aux US, c’est comme cela dans tous les pays.
        .
        Mais il n’y a qu’aux US qu’ils en font tout un foin à chaque fois … comme s’il s’agissait de la lecture de la Bible pendant le messe. Ou de la distribution des bonnes grâces de Monseigneur.
        Et dans quelques mois, nouvel épisode, nous aurons droit au couplet sur l’accord définitif voté par le Congrès américain … comme d’hab … et ils vont à nouveau en filer une couche façon « bourrage de crane » …
        c’est presque chinois comme méthode de communication … façon Sun Tzu !..

    • John dit :

      C’est un processus standard…
      Jusqu’à maintenant, il ne s’agissait que d’une demande d’offre avec une incertitude quant au fait même que la Suisse se décide à remplacer ses F-18.
      Ces autorisations d’exportation ont très souvent lieu peu de temps avant les décisions.

      Mais oui, ce n’est qu’un effet d’annonce, la Suisse étant un des pays les moins agressifs militairement, il n’y a pas la moindre surprise.
      Par contre, Dassault a été le constructeur le plus agressif et le plus bruyant en 2014… Vous ne voyez pas forcément ce que vos constructeurs font à l’étranger, mais parfois ils ont des stratégies très offensives.
      Les offres faites à la Belgique pour des Rafale M avec une place sur le Charles de Gaulle, le contournement de l’appel d’offre, etc… Le bourrage de crane n’est pas qu’une stratégie américaine !
      Chaque pays et chaque constructeur défendent leur propre intérêt. Et Dassault a tendance à avoir une stratégie très agressive lorsqu’ils ne sont pas favoris, ou qu’un constructeur autre se dirige vers la victoire.

      • Alpha dit :

        @John
        « Les offres faites à la Belgique pour des Rafale M (…) le contournement de l’appel d’offre, etc… (…) Et Dassault a tendance à avoir une stratégie très agressive lorsqu’ils ne sont pas favoris, ou qu’un constructeur autre se dirige vers la victoire. »
        Ah bon ? Fichtre !… Oui, mais…
        Sauf que l’offre Rafale à la Belgique n’émanait pas de Dassault, qui ne voulait d’ailleurs pas y participer estimant -à juste titre- le marché biaisé. C’est l’Etat français qui a directement fait l’offre et contraint Dassault à faire une proposition.
        Prenez un bon exemple la prochaine fois ! 😉

        • John dit :

          En effet, toutes mes excuses pour cette imprécision.
          Je dis juste que les stratégies agressives ne sont pas qu’une spécialité américaine.

      • albatros24 dit :

        Que voulez vous…on apprend toujours de ses erreurs et on modifie ses tactiques en conséquence

      • v_atekor dit :

        @John : Dassault n’a aucun pouvoir en ce qui concerne les places sur le Charles de Gaulle, ni en ce qui concerne le partage des vecteurs nucléaires et il n’est clairement pas dans ses habitudes de contourner les appels d’offres. Il s’était retiré de l’appel d’offre belge (idem Boeing) les deux compagnies jugeant que les dés étaient pipés.
        .
        Tout ça c’est l’État Français, de même qu’en Grèce ou en Croatie c’est l’État français qui propose des avions d’occasion, ce que ne peut pas faire Dassault qui n’a strictement aucun droit de ce côté là.

  2. ScopeWizard dit :

    Hmm…….

    C’ est bizarre ………..

    Je sens de moins en moins une victoire du Rafale et hormis celle par K.O du F-18 Super-Hornet , en suis même à envisager un énorme coup de théâtre avec au final le choix du F-35 ………..

    Nous verrons bien mais je ne suis guère optimiste quant aux chances Françaises………….

    • v_atekor dit :

      CE que je te disais dans un précédent post. Je pariais très fort sur une victoire du F18 ASH en Suisse, quasi évidemment car la Suisse a des litiges autrement plus lourd côté bancaire avec les US.
      .
      Mais les opposant à l’armée en Suisse ont fait savoir qu’il opposeraient un recours si l’avion n’est pas européen. Vu la résultat de Dimanche l’avion devrait être européen, EF ou rafale. Et donc Patriots pour les US, peut être même une augmentation du volume d’achat suisse pour compenser…

      • Wolff dit :

        Désolé de vous le dire mais vous ne comprenez pas le processus d’acquisition d’avions. Seriez-vous capable de citer un seul litige d’une banque suisse avec les usa actuellement et le montant provisionné? Le plus gros litige actuelle d’une banque suisse c’est UBS contre l’Etat français.

      • John dit :

        C’est quoi cette logique?
        Totalement absurde…
        Patriots si avions européens? Pourquoi?
        La Suisse ne va pas s’amuser à donner des contrats pour plaire à qui que ce soit…
        Concernant les litiges bancaires… Ce n’est pas la Suisse, mais les banques suisses, des entreprises privées qui ont pour certaines agi illégalement, comme ça a été le cas pour UBS en France, normal que ces banques en paient le prix.
        Mais ce n’est pas ces contrats qui vont changer quoi que ce soit…. Le principe de séparation des pouvoirs empêche cela.

        • v_atekor dit :

          @wolf @John. C’est la logique des marchands d’armes où l’arme est avant tout un objet politique et un objet de puissance. Il faut bien se mettre dans la tête que le cloisonnement qui prévaut dans la plupart des domaines disparaît lorsqu’on parle d’armes.
          .
          Un fabriquant de satellite européen a besoin d’un composant ITAR pour un client asiatique, et paf, voilà du boeuf au menu des négociations… C’est du vécu.
          .
          Si les armes étaient un bien de consommation ou un bien d’infrastructure « normal » elles suciteraient bien moins de tensions et d’intérêt.

        • John dit :

          Sauf que pour la Suisse, les banques et les forces aériennes sont des sujets totalement séparés…
          La Suisse n’a pas besoin de la défense de qui que ce soit en ce moment.
          Et la Suisse déteste tout ce que les USA représentent en ce moment. De plus, le risque de s’opposer au choix de l’appareil par référendum ne vaut que pour le F-35 (voire le F-18) parce que la population déteste les USA non démocratiques.

          • v_atekor dit :

            @John : Que ce le soit pour la Suisse ne veut pas dire que ce le soit pour les US. Ne pas avoir besoin d’arme est une chose, mais il y a probablement dans la boîte à malice de la FED de nombreuses cartes liées aux changes en $, des transactions au Khemed condamnables aux USA pour corruption mais pas en Suisse… Et une extraterritorialité du droit américain à ne pas négliger. Il y a une question d’intérêt et de risques à calculer.
            .
            En résumé de votre réponse, le choix sera purement politique, j’abonde complètement dans ce sens ; mais je crois que vous en avez une approche trop centrée sur le client et qui oublie les intérêts du vendeur.

    • jp_perfect dit :

      Vous faites fausses route. Les chances des avions européens ont pris l’ascenseur ce weekend. En effet, la gauche ayant obtenu une quasi victoire, elle pèsera plus lourd dans le dossier du choix de l’appareil. Or, elle est assez fortement anti-américaine et menace de lancer une nouvelle initiative au cas où un avion de l’Oncle Sam serait choisi. M. Nordmann, chef de groupe du PS a quant a lui clairement indiqué que le F-35 était exclu.
      Le Conseil fédéral devant prendre en compte l’avis de la population, et donc d’une gauche qui fait un excellent score dans ce dossier, le Rafale et l’Eurofighter se retrouvent de facto bien placés dans ce dossiers, et les Américains un peu plus à la peine.
      Il faut dire que les médias suisses-allemands ont martelé qu’acheter américain, c’est être à la merci de ce pays. Si nous savons que le F-35 implique une dépendance forte à son fournisseur, il est quand même illusoire de penser qu’on gagne énormément plus d’indépendance en choisissant européen. Tant que l’on ne produit pas soi-même ses avions, l’on est forcément dépendant de l’étranger. C’était déjà le cas de la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale. La Suisse avait acheté des Messerchmitt M-109, mais ils avaient une disponibilité médiocre car l’Allemagne faisait de la rétention de pièces détachées. Les MS-406, produits sous licence, étaient moins soumis à ce problème, mais moins performants également.

      • JC dit :

        Alors si les suisses allemands….L’ E.F. remportera la mise !

        • Wolff dit :

          En 2014, Armasuisse a sabordé le Gripen en faisant fuiter les évaluations car Armasuisse voulait le Rafale. Vous ne connaissez pas le sujet

        • John dit :

          Vous ne semblez pas connaître la Suisse…
          Les Suisses Allemands ne sont pas fan de l’Allemagne, et les Romands ne sont pas fan de la France…
          Mais ça n’aura pas d’incidence.
          Ce qui va définir le choix, c’est le prix, le rapport qualité prix, les offsets, et les conditions de vente:
          – indépendance de l’entretien
          – accès code source
          – aucune donnée ne sortant de la Suisse
          Dans ce cas de figure, la Suisse a 2 appareils qui sont sérieusement favoris:
          – Rafale
          – F-18
          Le F-18 était absent lors de la précédente compétition. Mais comme le F-18 testé n’était pas encore modernisé comme l’Advanced Super Hornets le sera, le Rafale était l’avion le plus avancé au moment des essais.
          Et vu la dernière compétition, le fait que la Suisse rejette le Gripen par manque de transparence sur l’évaluation, le Rafale sera justifié et justifiable.

    • Obelix38 dit :

      En tout cas, selon un sondage en début de semaine, seuls 4% des suisses souhaitent un avion « Trump » . . .
      (Contre 27% pour un avion Européen, et ~60% pour laisser la décision au gouvernement)

    • Jean (le 1er) dit :

      En fait, si on regarde en détail les déclarations des différents politiques ces derniers jours, le Rafale a le plus de chances. Je m’explique :
      La presse Suisse n’a pas manqué se faire un écho des déboires techniques subis par le F35, en particulier son allergie aux orages, les retards subis et le coût particulièrement élevé du MCO. Les appareils US, en général, ont mauvaise presse. Effet Trump, qui révulse nos politiciens de gauche, back doors et autres moyens technique cachés ou non, pouvant donner un contrôle sur ces appareils aux US.
      Concernant l’Eurofighter, notre ministre en charge de la défense, Mme Viola Amherd, a fait preuve de son scepticisme en citant l’exemple des déboires de l’Autriche avec ses EF.
      Après, c’est certain on n’est pas à l’abri d’une surprise. L’Allemagne voulant renouveler sa flotte d’Eurofighter, elle peut se décider à faire une offre intéressante. Tout comme Boeing pourrait être intéressé à faire une sorte d’offre combinée à l’Allemagne à la Finlande et à la Suisse.
      Toutefois, il est à remarquer que dans toutes les discussions le Rafale est très peu cité. Alors, oui, on peut se dire que ce n’est pas bon pour lui d’être oublié de la sorte. Pour moi, c’est plutôt positif car toutes ces discussions vont dans le sens de présenter les aspects négatifs des appareils. Et, n’oubliez pas qu’en 2011, lorsque le Gripen avait été choisi, le Rafale était sorti premier de l’évaluation technique.
      Donc, mon avis personnel, si Dassault si prend bien en jouant l’understatement (pas jouer les français arrogants à grande gueule, comme on vous perçoit parfois voir souvant) et en rognant un peu sur les marges pour faire une offre financièrement intéressante sous les 6 milliards de CHF, le Rafale à toutes ses chances. De l’autre côté, le F35 n’a aucune chance. Et même s’il est choisi il y aura référendum et il subira le même sort que le Gripen en 2014.

      • Tempo dit :

        La Suisse vient de décider d’acquérir des systèmes de missile Patriot PC3 pour sa défense sol-air. Lot de consolation pour la perte du marché avions? A suivre

      • philbeau dit :

        Le partage complètement votre point de vue . Le résultat de la votation de dimanche donne un éclairage complètement nouveau sur une situation qui était figée jusque là , et permettait toutes les hypothèses . La discrétion des français , pour une fois , peut atténuer l’hostilité éventuelle de certains envers le Rafale . On peut penser aussi que les avantages en termes de coopération avec l’AA française font leur chemin chez les décideurs , les qualités de l’appareil n’étant remises en cause nulle part .

        • v_atekor dit :

          Point de vue complété par la commande en urgence par les français de Rafale…

      • R2D2 dit :

        « et en rognant un peu sur les marges pour faire une offre financièrement intéressante sous les 6 milliards de CHF, le Rafale à toutes ses chances.  »
        si le contrat grec passe et que le ministère de la défense en profite pour faire une commande afin de remplacer les occasions passés à la Grece et profiter d’un tarif de gros alors il devrait y avoir moyen d’embarquer les Rafales Suisses pour baisser les couts.

      • John dit :

        Avant toute la partie de mise au point, il y a bcp de sujets encore plus critiques:
        – indépendance au niveau de l’entretien perdue
        – accès au code source impossible
        – données confidentielles étant transférées à un autre pays (pour des pays alliés, c’est potentiellement acceptable, pas pour un pays indépendant / neutre).

        Quant aux discussions dont on entend peu parler, c’est normal. Tout le bruit sur le choix de l’appareil vient des constructeurs et des pays constructeurs. Cela ne reflète en rien la réalité.
        Et même, inconsciemment, un Suisse n’aime pas qu’on lui force la main, et n’aime pas le blabla inutile de la « propagande » de certains constructeurs.
        Le fait que la France/Dassault n’est pas en train de faire un forcing en communication est tout à son avantage (et à son honneur)

    • EchoDelta dit :

      J’ai le même sentiment : il y a un énorme forcing US pour fourguer à tout prix leurs avions.
      Vue la pression US sur les banque Suisse pour abandonner le secret bancaire, cela reviendrait quand même au baiser du cocu à son maitre. Mais les US ont des arguments de poids que nous n’avons pas, hélas.
      Et je dirais que même en cas d’annonce de victoire du Rafale, j’attendrais vraiment la contractualisation avant de crier victoire. Car la procédure d’acquisition sera sans doute contester par les USA.

    • Wagdoox dit :

      Je dirais exactement l’inverse.
      La faible victoire du oui va insister un choix européen.
      Ensuite les suisses ont déjà montré une certaines interrogation sur le f35 qui montre des différences entre le domestique et l’export, sans supercroisiere alors que c’est vital pour la Suisse. Le meteor est aussi un argument qui pèse.
      Je pense que le match se joue toujours entre f18 et rafale. D’ailleurs la propal du f18 paraît plus crédible que le f35, les suisses vont pas refaire un deuxième contrat pour l’armement.

    • John dit :

      Pourquoi?
      Sans regarder comment les USA gèrent cela en général, votre commentaire n’a pas de sens…
      Attendre que le pays intéressé soit sûr de pouvoir acheter est intelligent. Réunir une commission pour un appel d’offre qui n’est pas sûr d’aboutir aurait été bête.

      Donc maintenant, un peu d’informations…
      Le F-18 avait été autorisé par l’administration américaine pour la vente à l’Inde. MAIS toutes ces exportations doivent ensuite être validées par le congrès, c’est le cas pour la Suisse aussi.
      Comme en ce moment les constructeurs ont reçu la demande pour la deuxième phase de la soumission des offres, les constructeurs doivent demander l’accord à l’administration pour pouvoir participer à cette phase de la compétition.
      Bref, de la routine sans intérêt. Le DSCA notifie le congrès quand il y a une réelle possibilité d’achat. Cette possibilité est la même que pour l’EF et le Rafale.
      Par contre, le congrès n’a rien validé pour le moment.

      L’approbation avant même un éventuel contrat est une procédure très standard pour les USA, il y a des dizaines de cas dans l’armement où aucune exportation n’a été conclue ensuite.
      « DSCA announcements mean that the State Department has decided the potential FMS cases meet its standards, but is not a guarantee of the sales  »

      Quelques exemples?
      – F-18 en Inde (« The US Government allowed Boeing to participate in the RFI, and later gave permission for the Request For Proposal (RFP) »)
      – F-18 Brésil https://www.dsca.mil/major-arms-sales/brazil-fa-18ef-super-hornet-aircraft

      P.S. Lorsque il y a eu une rencontre bilatérale entre la Suisse et la France en janvier ayant pour sujet l’armement, la cyber défense et le programme Air2030, vous n’avez pas dit que les jeux étaient faits?

    • Desty dit :

      Le choix du F35 provoquera immédiatement une initiative populaire et un blocage de la vente comme celle du Grippen en 2012. Plusieurs groupes politiques et associatifs suisses ont été on ne peut plus claire dimanche dernier: ils veulent des avions européens (et comme le Typhoon est une bouse hors-de-prix…).
      M.Lagneau ne donne pas beaucoup de détails mais une facture très détaillé pour les 2 avions a été publié: la facture de lockheed est prix cassé (avions et armements vendus à perte, on se rattrapera sur la maintenance) et celle boeing est artificiellement gonflé pour favoriser le F35.
      C’est grosse erreur parce que le choix du F18 passerait bien mieux dans l’opinion publique. Le F35 c’est une initiative populaire directe. Les Suisses sont échaudés par le choix précédent de l’avion qu’ils désiraient le moins parmi les concurrents. Comme le Grippen a été exclu, le nouvel avion le moins bandant c’est le F35.

  3. vachefolle dit :

    Je vois mal les Suisses prendre 100% Fromage et Dessert chez le même cremier Francais ou US.
    D’un point de vue politique interne, cela passera mieux si les achats sont répartis pour une certaine neutralité.

    Il serait important de savoir si les deux decisions sont synchronisees ou non.
    Bref, probable que le pays perdant les Avions aura le systeme Radar+Sol/AIr.
    Et dans ce cas ca sent plutot les Radars pour Thales, ils sont bien positionnés labas, et les F18 pour Boeing….

    • Plusdepognon dit :

      @ Vachefolle
      C’est vrai que la partie sol-air bénéficie d’une moindre couverture médiatique :
      https://www.24heures.ch/suisse/fin-tests-systemes-defense-solair/story/20406977

    • jp_perfect dit :

      Un colonel des Forces Aériennes suisses m’a dit la même chose dimanche, mais il était lui plus catégorique. Pour lui, et vu les implications politiques du faible « oui », ce sera Rafale+Patriot.
      À voir s’il dit vrai.

    • lym dit :

      Cela dépends: Si Trump est ré-élu ou qu’il en appelle avec succès à la guerre civile dans le cas contraire, comme il commence à le faire de manière à peine voilée, il sera impossible pour les suisses de justifier des achats si stratégiques aux US. Surtout avec une décision emportée de si peu.
      Puis pourquoi se mettre au rayon « protectorat de l’Oncle Sam » dans leur situation? D’une, cela devient de plus en plus hasardeux de compter là dessus. De deux, ils sont déjà bien bordés par des pays hélas dans cette situation, qui ne leur apporterait alors aucun bénéfice, plutôt la même faiblesse.

    • John dit :

      Neutralité ne veut pas dire politiquement correct ou répartition…
      Neutralité signifie que la Suisse n’a pas d’alliance, ne s’engage pas dans des conflits, et ne prend pas parti. Par contre, pour sa défense et son économie, la Suisse prend position, son propre intérêt.

      Et techniquement, il serait même plus facile d’avoir les 2 systèmes du même pays. Si le pays producteur décide à un moment de les lier, ils pourront offrir cela à la Suisse.

  4. Ah Ca ! dit :

    Ils est certain que tout le monde est sur écoute… Les Suisses et nous bien entendu nous français en premier lieu..

    La diffusion de cette annonce nous laisse fortement soupçonner que les dés sont pipés de longue date. Elle arrive pour faire taire des bruits de couloir qui allaient très certainement en la faveur du Rafale.

    Les Suisses n’ont qu’a prendre le matériel américain… ces dernières années ils s’allient avec les anglais, allemands et ricains pour nous plomber en Afrique.

    Faut dire que la gestion française est, il est démontré, particulièrement brillante et exemplaire… façon Covid etc… ….

    La gestion COVIDienne est un révélateur de plus de l’éminence et de la brillance française pour se tirer dans les pattes ainsi que de faire du grand n’importe quoi…

    Je n’abdique pas, je constate que le navire France a sombré.

    • LEONARD dit :

      Halte aux fantasmes !
      Il s’agit d’un processus administratif préalable à toute vente officielle d’armes américaines à un état étranger. Il aurait été étonnant que celà soit refusé concernant la Suisse.
      Les valeurs demandées sont maximisées au cas ou et reflètent pas les montants réels.
      Donc, une quasi non-info.

      • FredericA dit :

        @LEONARD : « Donc, une quasi non-info. »
        .
        C’est même une NON-info, tout court 😉

        • Desty dit :

          Non puisqu’elle a permit de connaitre le détail et le prix des 2 offres américaines. 😉

      • Ah Ca ! dit :

        @Leonard…

        Votre « Tout vas très bien madame la marquise » est honteux! Faut arrêter cette fausse innocence béate et arrêter de prendre les gens pour des C**!

        La Suisse c’est pas la Turquie.. c’est comme vendre aux roastbeefs, Israël ou aux boches… le monde entier savait préalablement que les autorisations seraient attribuées ! Donc pas besoin d’autorisation préalable lorsque dans 99% des cas elles arrivent après l’intention d’achat !

        Raz le bol avec cette naïveté bienpensante des traitres pro-américains français… Allez revoir le témoignage de Petrucci sur Alstom et ayez l’obligeance de laisser vos processus administratifs de trouillard Covidé masqué français au placard…

        Si les américains ont communiqué c’est qu’il voulaient que cela s’entende de haut en bas, dans toutes les vallées suisses et ici même…

        S’ils ont communiqué c’est qu’ils cherchaient à activer des boutons et débloquer des barrages potentiels !

        Je ne dit pas que c’est cuit mais ça commence à bien sentir le roussi….

        C’est normal quand nous regardons les décisions que prennent les élites qui nous dirigent…

        Oh, le pauvre migrant mineur… qu’il est mignon….. il est si gentil…

        Vive Zemmour !

        • LEONARD dit :

          J’avais pensé à Atrabilaire.
          Mais non:
          Acariâtre.
          Bref, nocif.
          Adieu.

          • Ah Ca ! dit :

            @LEONARD
            Encore et toujours…. le faux argument des ignares

            Attaque ad hominem = argument INVALIDE

            Quand vous aurez de véritables arguments… essayez à nouveau…

        • Alpha dit :

          @Ah Ca !
          Vous avez raison, il ne s’agit de communication US… Mais c’est tout !
          Mais LEONARD n’a pas tort non plus : Les autres Etats aussi doivent donner leur accord pour vendre leurs appareils. C’est donc bien une « non info »…

          • Ah Ca ! dit :

            @Alpha
            Non… ne pas tout mélanger…
            C’est pas juste un 2S d’opérette sur CNN ou FOX news… c’est le congres américain qui a voté …. en préambule… c’est loin d’être innocent.
            Puisqu’il faut tout vous mâcher…
            Ça s’appelle mettre la pression… qui dit clairement: Voila tu es servi, c’est au choix pour toi… Prends donc et paye petit suisse la facture est déjà prête… Au suivant….

            On ne peut qu’espérer une mauvaise réaction des suisses de se faire ouvertement traiter de larbin avec du matos déclassé!

          • Alpha dit :

            @Ah Cà !
            Cà y est ? Tu as fini ?
            Persévère dans l’erreur si tu veux, mais calme toi ! Ton coeur va lâcher !… Et penses y : « Errare humanum est, perseverare diabolicum »

        • Rémi dit :

          Ou ils font le forcing. Le résultat du vote a du être analysé et ils tentent un coup politique en communicant pour rattrapper le coup facons de dire: On vous a à l’oeil.
          Sinon il parait que les fers à repasser sont en promotion: Un fer à repasser, un F35.

        • John dit :

          Inde et Brésil n’ont pas choisi le F-18 malgré avoir eu cette approbation. Comment expliquez vous cela?

          • Ah Ca ! dit :

            Je ne l’explique pas et ce n’est pas important rien est à 100% surtout que statistiquement 2 sur quelques centaines est négligeable.

            Le Brésil semble compliqué.. Sarkozy y avait aussi vendu des rafales….

            L’inde aussi est un autre pays compliqué, nous leurs avions vendu les rafales pour ensuite pratiquement perdre le contrat et pour finir avec 36…

            J’explique l’attitude américaine… Non celle de la contre partie. Je réitère que s’ils ont agit de la sorte, c’est qu’ils cherchaient à faire taire certains commentaires qu’ils ont du entendre.

    • Félix GARCIA dit :

      « Navi’ a t’ibo’ capitaine ! »
      « Souquez les artémuses ! »
      « Du calme ma fille, du calme ! En plus, ça ne veut rien dire « Souquez les artémuses »
      https://www.youtube.com/watch?v=fusHjuIUZLw
      https://www.youtube.com/watch?v=JB1pKO5kieo

      Qu’à dit la ministre des sports ?
      « Les décisions aujourd’hui ne sont pas prises en fonction de … d’une réalité qui serait celle de la circulation du virus puisqu’on ne sait pas comment le virus se transmet, clairement, aujourd’hui. Les décisions qui ont été prises c’est pour dire : Dans votre vie personnelle et de loisir, il faut continuer à être DISCIPLINES, comme vous l’êtes, lorsque vous avez la pression sociale de la vie en collectivité, au travail, dans les transports ou dans la rue. Il faut que dans notre vie sociale, à tous, eh bien, on continue à faire attention pour éviter un second re-confinement TOTAL ! »
      https://www.youtube.com/watch?v=wm9hZRgzxeM

      Asclépius
      La science selon les Veran !Caroline Dubost, compagne d’@olivierveran prend un cours d’épidémiologie du Pr Toussaint
      https://twitter.com/medicalfollower/status/1310695096162058240

      Dans cette émission, la compagne d’Olivier VERAN (même pas la peine de lui accorder une valeur intrinsèque, qui lui soit propre … je sais, c’est méchant …) parle aussi du premier confinement … quand il y a un premier … c’est qu’il y a un deuxième … étant donné qu’on est pas au courant officiellement … comment est-elle au courant ?
      C’est aussi ce que dit Gaël GIRAUD chez Thinkerview : « Dans les cercles de l’élite parisienne, on parle d’un re-confinement du 15 octobre au 15 novembre … »

      VirusWar
      Le Directeur Général de l’@ARSPaca ment sur les chiffres à Aix Marseille.
      Le Faux et usage de faux en écriture publique est puni de 15 ans de prison
      Ci joint, les vrais chiffres pour Aix Marseille issu du tableau de bord de Véran à diffusion restreinte du 22/9
      https://twitter.com/VirusWar/status/1310683313049305088

      Asclépius
      @medicalfollower
      La solution de K Lacombe pour endiguer l’épidémie : imposer « 2 semaines de restrictions » collectives régulièrement dans les années à venir !
      Elle, c’est une restriction des plateaux TV, qu il faudrait lui imposer!
      https://twitter.com/medicalfollower/status/1311070535254773761

      Il faut savoir que ce modèle (celui que vient de proposer Karine LACOMBE) vient de Neil M. FERGUSON, modèle établit AVANT le début de la « crise » …
      Impacts of Non-Pharmaceutical Interventions …
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwicjOzxuJPsAhVV9IUKHYwjBoQQFjAAegQIBhAC&url=https%3A%2F%2Fwww.imperial.ac.uk%2Fmedia%2Fimperial-college%2Fmedicine%2Fsph%2Fide%2Fgida-fellowships%2FImperial-College-COVID19-NPI-modelling-16-03-2020.pdf&usg=AOvVaw1hsNx-bJFA4q9qC2xTRHVd
      C’est un lien vers l’article, donc si vous cliquez dessus, il sera téléchargé automatiquement. Je préfère prévenir.
      Regardez la page 12 …

      We’re Living in 12 Monkeys
      https://www.youtube.com/watch?v=1JLBXfKDbbI
      TruthStream Media étaient les SEULS à avoir repéré ce qui se tramait … et à l’avoir dit !

      L’assassinat des indépendants et des contribuables, et donc, par ricochet, l’Etat et tout ce qui est public …
      Et on revient à la question de la finance … et donc de la « guerre totale » en cours.

      Ne pas mésestimer la question des injonctions contradictoires, comme le décrivait Hannah ARENDT.

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • sepecat dit :

      Pas sûr qu’étant aux commandes du pays vous eussiez mieux géré cette pandémie… Je vous rappelle pour mémoire que les politiques en sont réduits à se baser sur des avis scientifiques lesquels, le moins qu’on puisse dire, sont particulièrement divergents. Réécrire l’Histoire après coup et traiter tout le monde d’incapable est par bien des côtés trop facile. Et pour votre gouverne je ne suis pas particulièrement pro macron… juste un brin réaliste sur l’environnement dans lequel nous évoluons en ce moment et ses incertitudes.

      • Czar dit :

        ouais c’est bien connu, fermer les frontières ça demandait l’avis d’un virologue.

        Curieux, les Portugais qui n’ont qu’une frontière avec le coeur de l’épidémie ont réussi à avoir de meilleurs résultats que nous.

        mais eux ont sombré dans le re-pli-sur-soie, et cette vulgaire opération de blanchisserie qjénoufoub ( c’est du lusitanien) était indigne du phrase de l’humanisme mondial qui rayonnait depuis sont hôpital de campagne de 30 lits achevé en quinze jours.

      • ULYSSE dit :

        @sepecat. Merci de ce post empli de raison, qui tranche avec ceux des professionnels du « yakafokon ». Ceux qui refont la guerre après la guerre en proclamant « voilà ce qu’il fallait faire ». Ceux qui puisent sans dicernement leur connaissance sur youtube (qui ne manque pas d’intérêt par ailleurs) ou sur quelques sites internet aux auteurs improbables.
        Tout le monde a un avis sur tout. L’ignorance vaut la connaissance (cf Isaac Asimov « a cult of ignorance »)

        • EchoDelta dit :

          Assez d’accord mais on reste confondu par le manque d’anticipation des politique qui se révèle plus comptable de la crise qu’acteur politique. En mars 2020 on pouvait quand même se douter que le virus n’était pas une simple passade et allait durer des mois voire des années. Mais quand on évoque ce point avec des journalistes, eux même sursautes et ne comprennent pas que cela va durer des années… Alors par exemple, plutôt que d’avoir fait rentrer les enfants en juin a l’école par exemple, il aurait été plus judicieux de profiter de ces 6 mois pour préparer les écoles à la gestion du COVID, résultat actuel, les écoles sont des foyers de transmission et on ne peut pas dire qu’on ne savait pas avant : un peu de bon sens suffisait. Et des exemples de ratés comme celui-là on en trouve 10 ou 20 facilement. Je ne jette pas la pierre, je constate juste que le bon sens est totalement absent de cette réflexion.
          Dans mon entreprise en 1 mois, nous avons éliminer toutes les surfaces tactiles communes favorisant la transmission, du virus, stoppé la clim pour mettre en place des solutions sans bassement d’air dans des conduits, éloigner les gens de plus 2 mètres au moins les un des autres, élaborer une procédure de nettoyage quotidienne, fait évoluer la production pour laisser des temps de pauses entre la manipulation des mêmes pièces par des individus différents, aménager le réfectoire avec des roulement, éviter au maximum les besoins de transport collectifs, bref toutes les mesures qui nous permettaient d’éviter la transmission du virus et pour s’adapter à travailler en sécurité avec ce risque sanitaire. Et il y a juste besoin de faire appel à son bon sens pour mettre en place ces mesures qui relèvent du bon sens ainsi que les recommandations d’Hygiène de vie personnelles.

          • ScopeWizard dit :

            Juste un truc les gars ………..

            NE JAMAIS perdre de vue que cette épidémie , n’ est en réalité qu’ une toute petite épidémie qui , si l’ on tient compte du nombre de cas total recensés à travers toute la planète n’ a affecté que ( j’ arrondis ) 33 millions de personnes pour seulement 1 million de morts ; ce qui nous fait une mortalité à 3% .

            Chez-nous et dans les pays suffisamment en pointe et équipés , ce taux est évidemment beaucoup plus bas .

            Le constat , c’ est que c’ est : confusion , tergiversations , atermoiements , panique ou affolement déguisés en autant d’ effets de com qui ont déjà pris le dessus et y compris parmi nos gouvernants les plus haut placés ………….

            Imaginez maintenant une aggravation des effets du virus lui-même , ou la survenue d’ un truc encore pire du genre que tu présentes les premiers symptômes le matin au saut du lit tandis que dès le lendemain soir tu es déjà à l’ article de la mort …………

            Un truc avec un taux de mortalité de seulement 1% et une contamination équivalente à ce qui a pu être observé durant les pics de la première vague COVID 19 , vu le bordel , le manque de préparation tel celui relatif au nombre de lits médicalisés qui est à ce jour demeuré ridiculement bas alors que les pouvoirs publics savent pourtant à quel point il est impératif d’ au moins en doubler ou tripler le nombre ce qui n’ est toujours pas fait , étant donné la rapidité d’ action du virus à laquelle devra nécessairement répondre celle du corps médical se retrouvant de facto en situation d’ hyper-urgence , mais c’ est la mort assurée , non pas pour quelques dizaines milliers , mais pour des centaines de milliers d’ entre nous qui pour la plupart ne seront même pas soignés et crèveront chez-eux tellement l’ ensemble des autorités de santé seront très vite totalement dépassées ………….

            Ce qui à très court terme signifiera , le masque obligatoire pour tous et probablement en qualité FFP2 , un confinement tueur qui gèlera toute notre économie pour une durée indéterminée , l’ instauration d’ une médecine de guerre et même d’ une médecine de champ de bataille , c’ est à dire celle où l’ on expérimente , on tente des choses , on choisit qui vit et qui meurt car il est impossible de soigner tout le monde ……..
            D’ ailleurs , excepté celui du choix le plus terrible à faire , ce processus rejoint quelque part le traitement -jugé « expérimental »- à l’ hydroxychloroquine associée à de la Zitromicine du Professeur Raoult puisque selon notre cher Président « nous sommes en guerre » , Raoult étant alors en logique et conformité avec cette affirmation répétée 6 fois lors de ce fameux discours télévisé , non en contradiction ……………

            Raison pour laquelle , il convient de ne pas raconter n’ importe quoi histoire de s’ improviser chef de meute via telle ou telle déclaration censée faire sensation ……..

            Les mots on un sens ; une « médecine de guerre » c’ est quelque chose de terrible , rien à voir avec une médecine d’ urgence habituelle , c’ est vingt ou trente fois pire que ça , c’ est une médecine qui tue ou laisse crever sans parler de la façon dont ton corps sera traité par la suite , le plus souvent enterré à la hâte en fosse commune ou carrément détruit .

      • Ah Ca ! dit :

        @sepecat

        Bizarrement cette année du 6 janvier à Aout j’étais en mission dans un des pays de l’UE du nord qui n’était que partiellement confiné.. Je dis bizarrement car d’habitude et je préfère, je me trouve au sud de l’Europe…

        Une fois COVID la mission a même été accélérée.. Nous sommes passés de 6 jours sur 7 à 7 sur 7…

        Les gestes barrières mais sans masques ont été respectées dans la bonne humeur mais sans trop y faire attention non plus !
        Des 200 personnes + dont 80% de locaux personne n’a recensé de COVID nulle part !

        Mis à part les restos, tourisme et autres fermés ça bossait de partout et rien ne s’est vraiment arrêté… Ils se portent très bien jusqu’à ce jour..
        Leur modèle à été très LARGEMENT critiqué par la France …. et autres dindons de cette farce…

        Par ailleurs,

        1. L’arrêt et le confinement à déjà et va tuer bien plus de personnes que le COVID

        2. Si vous fréquentez certain cercles de la république vous apprendriez ce qui ce dit en coulisse. Le COVID est une guerre économique pour faire plier la Chine …

        Les chiffres économiques qui sortent de Chine seraient FAUX et ils seraient dans une grosse pagaille … Le consommateur occidental consomme beaucoup moins ! Ce qui veut dire que l’usine du monde tourne au ralenti …

        Le plan serait de continuer jusqu’à ce que la Chine abdique d’une façon ou d’une autre… C’est basé sur le principe que nos économies seront plus résilientes que celle de la Chine et qu’en consensus nous nous en sortirons plus facilement…

        A mon avis si tel est la manipulation, c’est un jeu extrêmement risqué, c’est un embargo qui ne dit pas son nom… et rien dit que les Chinois plieront… L’hystérie de la seconde vague nous dirait qu’ils n’ont jusqu’à l’heure pas plié… Eux aussi ont décidé d’imprimer à tour de bras… annulant nos efforts.

        D’un autre coté… j’ai un billet d’avion qui devait être pris en Avril et qui à cette époque m’a été repoussé pour début Novembre par la compagnie arienne… ce qui voudrait dire que ça devrait de-confiner le mois prochain… si c’est le cas… ça collaborerai au moins en parti ce que j’ai mentionné ci-dessus…

        Dans ma famille et amis je suis entouré de médecins et des profs de médecine qui sont TOUS derrière le Pr. Raoult…

        Non je ne suis pas complotiste… Mais planifier est une part intrinsèque de ce que je fais pour gagner ma croute….

        • Alpha dit :

          « Dans ma famille et amis je suis entouré de médecins et des profs de médecine »
          Spécialité psychiatrie sans doute ?… 🙂

          • Ah Ca ! dit :

            C’est correct il y en a trois….deux à Toulouse et un à Pau…. si vous en sentez le besoin faites signe…

    • Jean (le 1er) dit :

      « ces dernières années ils s’allient avec les anglais, allemands et ricains pour nous plomber en Afrique » Ah bon ? Vous pouvez me donner des détails ?

  5. Jean Ker dit :

    50,1% !
    0,1% de (environ) 5 millions de votants, ça ne ferait que 5000 voix de différence si tout le monde votait. Il y a eu un petit 60% de votants sur le sujet du renouvellement des avions de combat;
    donc en gros ça s’est joué à 3000 voix près !
    A quoi tiennent les intérêts américains…

    Chez nous, moins de 8 millions de personnes ont voté Macron au 1er tour, et en gros seulement 20 millions au second.
    A quoi tient la subversion…

    • lolo dit :

      Enfin les gens peuvent aller voter, ça me fait rire les critiques sur le nombre de votant et de votes. Tout le monde a le droit (et même le devoir) d’aller voter; Alors quand je vois des abstentionnistes (car j’en connais ) venir chouiner que le président (actuel ou pas) n’a été élu que par une minorité de la population, la seule réponse qui me vient à l’esprit c’est: blaireau.

    • jp_perfect dit :

      8700 voix, pour être précis.
      Mais comme expliqué plus haut, cette très petite victoire donne plutôt de l’eau au moulin des avions européens. La gauche, au bénéfice d’une quasi-victoire, est très opposée aux avions américains. Si vous ajoutez à cela des évaluations techniques qui risquent d’être assez favorables au Rafale (comme lors de la dernière évaluation), et bien les dès ne sont de loin pas encore jetés.
      Les États-Unis ne disposent pas des mêmes leviers en Suisse qu’ils avaient en Belgique, par exemple, la Suisse n’étant pas membre de l’OTAN.
      Bref, wait and see

    • DEMATHIEU dit :

      Ça s’appelle la démocratie…

      • Fafou dit :

        Bonsoir.
        C’est un long débat, qui n’a peut-être pas sa place ici, mais en Belgique, pas de referendum mais le vote y est obligatoire. Ça peut paraître anti démocratique d’obliger le vote, mais le vote blanc est bien entendu, possible. Chez nous, c’est pris parfois comme une « peine » mais justifié plutôt comme un devoir, une responsabilité citoyenne.
        Je ne suis pas entrain de parler de la politique belge, car c’est un foutoir que même nous, ne comprenons pas toujours, mais sur le fait que des élections ou des décisions par référendum soient faites/prises avec des taux d’abstention pouvant aller jusqu’à plus de 40% comme en France, aux USA, ect. De mon point de vue, ceux qui vote ont un intérêt, pas forcément mauvais mais un intérêt tout de même, ça tronque les résultats.
        Quand on voit que finalement un président peut-être élus avec 20% de la population qui a voté pour lui et en sachant le pouvoir énorme qu’a le président américain ou le président français sous la V, ça pose malgré tout question.
        Mais c’est un bien vaste sujet.

    • Ah Ca ! dit :

      Pour être exact… 51,14% 🙂

    • ji_louis dit :

      Et les oppositions, elles sont où avec ce genre de comptes? Les gauchistes (extrêmes gauches) ont eu 20 à 30 fois moins de voix que Macron ou Le Pen, pas étonnant qu’ils aient essayé de rejouer le match dans les rues et les rond-points. A quoi tient la subversion…
      https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-elections/Election-presidentielle-2017/Election-presidentielle-2017-resultats-globaux-du-premier-tour

    • m dit :

      Que doit on dire des candidats qui ont fait moins que 8 millions ? C’est quand même dingue de penser que les candidats perdants auraient été plus légitimes !

      C’est le système de l’élection en France : on premier tour, on choisit, au deuxième on élimine. Si on ne veut plus l’accepter, on en change via un changement de Constitution. Ou on va en Russie comme Depardieu.

      Contrairement à d’autres pays de cocagnes dans lesquels on premier tour, on ne peut pas choisir, et au deuxième, on élimine les opposants.

    • John dit :

      Mise à jour de cos infos:
      – 50.14 %
      – 8670 voix de différence

  6. Alpha dit :

    Rien de plus normal que cette autorisation de vente pour F-35A et SH F/A-18.
    Mais clairement, l’administration US pousse à la vente de la Dinde ! C’est qu’il faut trouver des fonds pour amortir les surcoûts astronomiques de ce programme ! Heureusement, le vaches à lait européennes sont là… Mais pas sur que la Suisse en soit… 😉

    • Fralipolipi dit :

      Ah ah … bien d’accord.
      Les Suisses :
      1-savent compter
      2-savent tenir compte de leurs propres analyses … bien avant celles qu’on voudrait leur refourguer vite fait
      .
      A nos politiques de ne pas faire les idiots (comme la fois d’avant), et à nos industriels de faire leur job comme des pros,
      et le jeu restera parfaitement ouvert.

    • Red dit :

      « Mais clairement, l’administration US pousse à la vente de la Dinde ! »
      .
      La France fait exactement la même chose avec une chaîne de production au ralenti voir même un trou dans les années 2020’s (…)
      .
      Pourquoi les choses sont toujours mauvaise pour les méchants US et bonnes pour la France ? Moi je suis heureux pour l’entente Grecque et je le serai si le Rafale l’emporte en Suisse.

      • Fralipolipi dit :

        @Red
        Vous oubliez de remarquer que les US ont déjà bien « siphonné » les budgets de nombre de pays européens avec leur F35 même pas fini : aux UK, Italie, Norvège, il faut ensuite ajouter Pays-Bas, Danemark, Belgique et Pologne !
        .
        alors qu’en parallèle, aucun Eurocanard n’a été vendu à aucun pays tiers européen (*) !!!… La pilule est dure à avaler pour tout Européen voyant Lockheed siphonner autant les budgets européens, fragilisant d’autant notre industrie aéronautique souveraine.
        Et vous le savez très bien.
        .
        (*) je ne considère pas ici la vente des qques Typhoon T1 (pas finis non plus) à l’Autriche,
        ni celle toute récente – et pas encore signée ! – de Rafale à la Grèce (qui ne commandera concrètement que 6 Rafale neufs … pas de quoi fouetter un chat) … à condition que les US ne viennent pas à nouveau tout faire capoter, comme ils s’y essaient à chaque fois que la France tente de vendre le Rafale quelque part … les gens bien informés savent très bien pourquoi.

      • Plusdepognon dit :

        @ Red
        Le F35 a fait un très bon travail de démolition de l’industrie aéronautique militaire européenne.
        https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-le-f-35-de-lockeed-martin-est-une-menace-pour-l-industrie-aeronautique-militaire-europeenne.N498544

        De ce point de vue, c’est un succès incontestable.

        Pour le reste, il faut voir ce que cela donne pour l’armée de l’air et de l’espace :
        https://www.meta-defense.fr/2020/09/30/pourquoi-larmee-de-lair-francaise-est-elle-gravement-sous-capacitaire/

      • Alpha dit :

        @Plusdepognon
        Oui, et ils font aussi la même chose avec la Grèce, tentant de faire capoter la vente de 18 malheureux Rafale…

      • Aymard de Ledonner dit :

        Le F35 est un bombardier furtif qui est conçu pour être utilisé avec le F22 ou le F15.
        Mais tous les pays européens qui l’achètent veulent l’utiliser comme chasseur pour faire majoritairement de la police du ciel. C’est totalement illogique.
        Si les suisses choisissent l’eurofighter je serai déçu mais au moins c’est un chasseur. Le F35 seul ne peut tout simplement pas faire le job. Je veux bien parier que la Belgique rachètera une dizaine de chasseurs pour faire le boulot que ne peut pas faire le F35.

        • Red dit :

          @Aymard de Ledonner
          .
          « Le F35 est un bombardier furtif qui est conçu pour être utilisé avec le F22 ou le F15 »
          .
          Non, le F-35 est un chasseur multi-rôle conçu pour le combat aérien et la PO … Il faut arrêter de comparer l’incomparable avec cette doctrine US (F-35 + F-22/F-15) car, si l’on suit cette logique, le Rafale ne fait pas plus « le job » .. Pour être clair, n’importe quel appareil n’ayant pas le gigantesque rayon d’action et des vitesse Mach 2,5 + sera escorté par les F-22/F-15 donc cela vaux pour les Rafale, F-18SH, F-16, Typhoon (manque d’allonge), Grippen, F-35, Mig-29, J-2 et etc ..
          .
          Et comme je l’ai expliqué dans l’autre article, un F-35A à l’avantage de monter et d’accélérer bien plus rapidement que ses concurrents en Alpha Scramble, en plus d’atteindre une vitesse égale au supérieure et de tenir plus longtemps sur zone.
          .
          Et de toute façon, le F-35 ne sera pas choisi par la Suisse. Ce sera F-18SH Block III vs Rafale F3R vers F4, deux appareils qui font visiblement match nul, d’égal à égal.

          • Alpha dit :

            @Red
            « Non, le F-35 est un chasseur multi-rôle conçu pour le combat aérien et la PO  »
            Et le F-35 est tellement excellent en combat aérien, que les USA ont lancé le « Next Generation Air Dominance » (NGAD) en accéléré !!!… J’ai bon ? 🙂

          • John dit :

            Chasseur multi-rôle mais orienté chasseur bombardier malgré tout. Et sa spécialisation est inutile pour la Suisse.

            Oui, je pense que Rafale et F-18 sont favoris.
            Par contre, le F-18 Block III (advanced Super Hornets) n’a pas été testé car non existant, donc au niveau des avions testés, le Rafale était plus à jour, ce qui joue en sa faveur.
            Mais les finances impacteront le résultat, et à ce niveau, difficile de dire qui fera la meilleure offre et les meilleurs offsets.

          • Red dit :

            @Alpha
            .
            « t le F-35 est tellement excellent en combat aérien, que les USA ont lancé le « Next Generation Air Dominance » (NGAD) en accéléré !!!… J’ai bon ?  »
            .
            Non tu as tout faux car le NGAD (ou PCA) remplace le F-22, pas le F-35 .. le F-35 étant multi-rôle, l’autre ayant tout les moyens mis à la disposition de ça conception pour ne faire QUE du Air-Air.

          • Red dit :

            @John
            .
            « Par contre, le F-18 Block III (advanced Super Hornets) n’a pas été testé car non existant, »
            .
            Le Rafale F4 non plus. Donc F-18SH BlockII avec CFT (les livraisons ont déjà commencé côté US) je maintient, coude à coude avec le Rafale F3R. Chacun ses forces et faiblesses vis à vis de l’autre.

      • Alpha dit :

        @Red
        « La France fait exactement la même chose  »
        Non, pas « exactement » !…
        La France ne menace pas les pays diplomatiquement ou économiquement pour qu’ils achètent leur production (Belgique, Allemagne, Corée)…
        La France ne se réfugie pas derrière une règle « ITAR » pour bloquer les ventes de ses adversaires (Égypte)…
        La France ne paye pas des pages entières de propagande dans des publications pour dénigrer ses adversaires (Suisse, Inde)…
        La France ne finance pas des partis politiques pour favoriser ses ventes (Inde)…

        • John dit :

          Ca c’est pas la stratégie américaine mais la stratégie Trump…

          • Red dit :

            Merci de rappeler ce fait que beaucoup semblent ignorer, John.

          • ScopeWizard dit :

            @John @Red

            Non , ce n’ est pas la stratégie Trump comme si après lui tout redeviendra comme avant dans le meilleur des Mondes fraternel et chaleureux sous la conduite éclairée et bienveillante du grand-frère protecteur US ; c’ est la stratégie Américaine en vigueur depuis des décennies .

            Déjà , rappelez-vous ce qui est arrivée au CF-105 AVRO ARROW Canadien , au TSR2 Britannique , au LAVI Israélien et tout ça en moins de 30 ans de 1959 à 1965 à 1987 .
            Ce qui a sonné le glas des industries aéronautiques à vocation militaire de ces trois pays à présent contraintes de « travailler » à partir du matériau de base US , alors qu’ elles étaient en passe de donner naissance à une production aéronautique militaire de qualité voire à la pointe bien à elles , et donc en mesure d’assurer à ces pays une réelle indépendance qu’ elle soit nouvelle tel Israël , ou qu’ elle s’ inscrive dans une continuité à l’ exemple de l’ Angleterre et de la Grande Bretagne en général……………………..

            Alors dites-moi , il était où et il faisait quoi Trump pendant ce temps-là ?
            Et non , tout ça était sous Eisenhower , Lyndon Baines Johnson , Ronald Reagan …………….

            Rien n’ est certes prouvé quant à une relation de cause à effets , mais l’ on sait qu’ il y a eu de sérieuses menaces sur la Livre Sterling durant la Crise de Suez dont Prime Minister Anthony Eden fera les frais en cette seconde moitié des années 1950 époque Eisenhower……………

            Nous étions pourtant membres de l’ OTAN , n’ empêche que cela ne nous a servi à rien malgré les menaces à caractère nucléaire de l’ Union Soviétique soutien de l’ Égypte de Nasser , la France comme la Grande Bretagne ayant été lâchées par la super-puissance US et même pire , sommées de retirer leurs troupes ET par l’ URSS de Khrouchtchev ET par les USA d’ Eisenhower l’ homme du D DAY , la France ne pouvant continuer seule , il semble que la promesse d’ attaques sur la Livre Sterling en mesure de démolir sa valeur sur les marchés financiers ait suffi .

            Que le Grand Cric me croque , tiens , si nos difficultés sont exclusivement l’ œuvre de Trump !

        • Red dit :

          @Alpha
          .
          Pourquoi tu entre dans ce genre de bassesses alors que je ne fais que mentionné l’évidence que la France fait d’énormes campagnes de lobbying en Suisse et partout ou elle compétitionne. Tout les pays le font et j’en ai été témoin (du lobbying français) et à propos, mon commentaire n’étais pas une attaque envers la France.
          .
          Par contre, attention si tu veux jouer sur ce terrain là. Premièrement et comme dis John, le 3/4 de ton commentaire est dû au fait du pire président US de l’histoire en matière de guerre commerciale et maltraitance envers ses alliés ! Il ne reflète pas du tout les américains et les politiciens américains en la matière.
          .
          ITAR, ITAR, ITAR 🙂 Seule la France et Parly en fond une fixation .. Au début on pouvais comprendre, mais encore une fois, ce coup tordu (que je dénonce haut et fort !) viens de ce même président aussi mal coiffé qu’intentionné.
          .
          « La France ne paye pas des pages entières de propagande dans des publications pour dénigrer ses adversaires (Suisse, Inde)… »
          .
          Je n’ai vu aucunes pages de propagande suisses de factures américaines. En Inde ??? Le pays est un vrais champ de bataille de propagande et majoritairement entre la Russie et la France . Les américains poussent le F-16V (F-21) et le F-18 Block III donc ç’est une bataille à 3 mais ils ont tout à fait le droit de le faire et ne place surtout pas la France en victime, par pitié ..
          .
          « La France ne finance pas des partis politiques pour favoriser ses ventes (Inde)… »
          .
          As-tu des preuves de ce que tu avance ? Tu fais probablement référence à la campagne de Gandhi je suppose, mais qu’est-ce qui le relis aux américains ? S’il s’est mis à crier aux scandale de corruption Reliance/Modi/Dassault, seuls ses 3-là sont à blâmé.
          .
          Car tu oublie que l’état français, Reliance (qui n’y connais rien en aéronautique versus HAL, mais un peu trop proche de Modi), Dassault et le Président Modi sont bel et bien mêlé dans un scandale de corruption qui coûte cher aux français (et ça, ç’est prouvé) : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/13/comment-la-france-a-efface-la-dette-fiscale-d-un-industriel-indien-associe-de-dassault_5449659_3234.html
          .
          Alors avant d’accuser les américains en dehors de cet horrible président qu’est Trump envers la France et pas que, regarde plus prêt de chez toi.

          • ScopeWizard dit :

            @Red

            Où y a t-il quelque « bassesse » là-dedans ?

            Vous savez comme moi , comme n’ importe qui d’ un peu au courant des pratiques , que toute vente d’ avions et spécialement d’ avions de combat n’ est que la matérialisation de ce que sont les pays constructeurs , de leur puissance , de leur influence ; c’ est ainsi qu’ ils se mesurent et s’ affrontent dans une véritable guerre commerciale qui quelque part a même été voulue par les USA afin de « remplacer » le guerre armée ……….

            Dans ce type de guerre , tous les coups sont permis ; les plus puissants notamment via la diplomatie ou le juridique tel l’ extraterritorialité , n’ hésitant pas à peser de tout leur poids et jeter toutes leurs forces dans la bataille afin de remporter la partie quitte à ce que cela terrasse leur adversaire .

            Eh oui , je vous rappelle que dans la finalité d’ une entreprise , contrairement à certains discours tenus voulus rassurants , le but est d’ élargir au maximum ses parts de marché quitte à tout prendre et quitte à tuer toute concurrence quand bien même n’ en resterait-il aucune et quand bien même cela tournerait à une situation de monopole pourtant apparemment si règlementée qu’ elle en serait dans les faits impossible …………

            Et personnellement , je considère qu’ il faut de la concurrence -sans excès toutefois- mais il en faut ne serait-ce que pour stimuler l’ émulation , la rivalité poussant à du dépassement plutôt qu’ à un ronronnement par stagnation genre « je me repose sur mes lauriers »………..
            Nous sommes dans une société régie par le Capitalisme-Libéral , ne l’ oubliez pas ; sans pose de limites , compte tenu de ce qu’ est l’ état d’ esprit majoritaire des Capitalistes à savoir « toujours + toujours mieux » , c’ est la catastrophe assurée …………

            Ensuite , vous qualifiez Trump de « pire Président des États-Unis » ………..

            Tout dépend de quel côté on se place ; par exemple pour moi , précisément en la maltraitant ( tandis qu’Obama l’ a quant à lui plus que négligée faudrait pas l’ oublier ) il a fait beaucoup de bien à l’ Europe , celle-ci prenant conscience et sortant enfin de sa léthargie vécue comme un « confort » depuis tant de décennies de soumission quasi-volontaire………….

            Est-ce que cela va durer est une autre question ………..

            Par conséquent , quand vous affirmez « Il ne reflète pas du tout les américains et les politiciens américains en la matière » , soyez donc un peu réaliste : ce qui se faisait en douce , se fait désormais au grand jour , là est la différence .

            Quant aux normes ITAR , quel moyen pratique et même idéal de faire danser les autres en rythme et en cadence , la sienne !

            Le reste , je vous le laisse ; je ne le maîtrise pas suffisamment pour pouvoir me permettre d’ exprimer autre chose qu’ une opinion à la con .

            PS : tutoyer @Alpha et tant d’ autres comme vous le faites ressemble à tout autre chose qu’ une marque de « convivialité » ………….
            Il y a tutoiement et tutoiement …………..

      • EchoDelta dit :

        En fait le courroux vient du fait que les européens achète le F35 sous la contrainte ou va-t-on dire fortement sollicité par les US, alors que la plupart du temps cet avion ne correspond pas à leur besoins. Et de ce fait cela désarme petit à petit l’Europe, en plus de siphonner des budgets militaires extrêmement importants en valeur.
        Après bravo pour les US, mais nous n’allons plus pouvoir que compter sur nous seul si toute l’Europe se met à acheter des avions F35 qui ne nous (Europe) seront d’aucun service en cas de coup dur.

      • ScopeWizard dit :

        @Red

        Holala………….

        Heu ….. non mais quel raisonnement ……………

        « La France fait exactement la même chose avec une chaîne de production au ralenti voir même un trou dans les années 2020’s (…) »

        Et vous ne pensez pas qu’ il y a tout de même une sacrée différence entre le très puissant constructeur d’ un pays de puissance moyenne qui en gros joue sa survie , et l’ UN DES très puissants constructeurs d’ un autre pays super-puissant qui en gros tient à dominer tout le marché ne laissant éventuellement que quelques miettes aux autres en attendant de les vassaliser voire de les « fusionner/acquisitionner » ???

        Donc , que la France et Dassault fassent la même chose , nous sommes d’ accord ; par contre , ce n’ est pas comparable en termes d’ échelle et même d’ enjeux .
        Réussi ou raté , les États-Unis et Lockheed Martin n’ ont même pas besoin d’ exporter leur F-35 ; leur seule aviation suffit à en assurer le succès commercial .
        S’ ils le font , c’ est par envie d’ élargir leur marché , non par nécessité .

        Alors évidemment , si leur F-35 s’ avère mauvais , il sera bien entendu difficile à vendre à qui que ce soit , on serait donc en droit de parler d’ escroquerie concernant le forcing commercial qui a amené tant de pays acheteurs à l’ acquérir ………….
        Et je préfère ne pas parler de ceux qui en sont ou en furent partenaires à tel ou tel niveau de développement………..

        « Pourquoi les choses sont toujours mauvaise pour les méchants US et bonnes pour la France ? »

        Parce que les USA se comportent comme des ogres et profitent à fond de leur super-puissance en se foutant éperdument des autres dès lors qu’ il ne peuvent constituer une résistance dissuasive ou qu’ ils considèrent qu’ ils ne servent pas ou plus leurs intérêts exclusifs ; les USA c’ est tout pour ma gueule et que les autres crèvent , de toute façon , c’ est nous qui sommes sur le bon chemin et détenons la vérité , bénie de foi divine en la venue d’ un nouveau messie rédempteur .

        Par contre , il y a des raisons à ça et des raisons tout à fait valables qui remontent déjà à leurs premières influences Européennes dont celles relatives à leur peuplement , les causes de leur départ pour le « Nouveau Monde » et ce à quoi elles ont été confrontées ou ont été amenées à faire face , avant que les USA de 1776 n’ écrivent leur propre Histoire jalonnée elle aussi d’ évènements marquants qui ne feront qu’ accentuer cette « mentalité » , en particulier au lendemain de la Guerre Civile de 1861-1865 connue chez-nous sous le nom de Guerre de Sécession » , suivie d’ un essor économique et industriel ou financier sur trois décennies d’ une ampleur sans précédant…………..

        Bref , le fait qu’ ils soient aujourd’ hui les « méchants » est multifactoriel et ne doit rien au hasard .

        « Moi je suis heureux pour l’entente Grecque et je le serai si le Rafale l’emporte en Suisse. »

        Cette pensée vous honore ; par contre il n’ en sera pas de même me concernant si , d’ une part l’ avion choisi ( voire LES avions choisis sait-on jamais ) n’ est pas Européen , d’ autre part si le Rafale sort en tête des épreuves mais n’ est malgré tout pas celui qui remporte la compétition .

    • Clavier dit :

      C’est même très peu probable, à moins que les Américains arrosent très fort des politiciens suisses très corrompus…
      Le Rafale reste le plus logique dans le choix proposé…pour ceux qui craignent plus les Américains que les Français

      • Wolff dit :

        Le pouvoir en Suisse est tellement multiple est décentralisé qu’il rend la corruption très difficile. Regardez le ranking de la Suisse dans les classements en matière de corruption dt vous comprendrez mieux la relativité (stupidité) de vos propos.

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          Regardons les faits sans transfiguration patritoïque, @Wolff: Les parlementaires en Suisse occupent un nombre pharaonique des sièges au sein des conseils d’administration des banques, assurances, Nestlé etc. Ce que nous appelons gentiment un Parlement-Milice n’est rien d’autre que la légalisation de la corruption.
          Et ne dites pas que je ne connais pas le sujet, j’ai le passeport rouge et j’ai travaillé pour la Confédération.

          • Wolff dit :

            @Abuse…
            J’ignore ce que vous faisiez pour la Confédération (nettoyage ?, Securitas?) mais à votre place, je ferais attention à ce que je écris. Quand vous dites : »Parlement-Milice n’est rien d’autre que la légalisation de la corruption. » Vous tombez probablement sous le coup de la diffamation mais bon, on sent tout de suite la frustration quand on vous lit, même si ça n’excuse pas tout.

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Mon expérience (ministère de la Justice), @Wolff, est que vous avez touché la cible lorsque l’autre partie commence à dire « Vous tombez probablement sous le coup de la diffamation mais bon… » :-).
            Mon équilibre mental va bien, merci … cependant j’ai l’impression que cela vous déséquilibre lorsqu’ on aborde les connexions payées avec frais entre les grandes entreprises et le gouvernement en Suisse …

      • Philippe Bignens dit :

        @Clavier, Vous avez des preuves sur « Américains arrosent très fort des politiciens suisses très corrompus »? Si c’est le cas alors qu’attendez vous pour les soumettre aux autorités compétentes! J’en doute fort c’est juste des élucubrations d’une personne qui ne connait pas ce pays… pitoyable ..

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          l’affaire Tinner, @Philippe Bigens, l’Affaire Tinner…..elle en dit plus sur l’équilibre des pouvoirs entre Suisse et USA qu’un million de discours patriotiques!

          • Votre centrale nucléaire « civile » irakienne on en parle aussi? les Isrealiens ont du s’en « occuper » avant quelle parte dans la mauvaise direction.. … pourtant vous partager 500km de frontière commune avec ce pays.. plus de 140’000 de vos compatriotes y travaillent un peu comme les Américains qui confondent la Suédé et la Suisse! Heureusement que vos ingénieurs sont plus capables pour construire des avions que certains de commenter sur Facebook..

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Pour être sûr, j’étais dans mon jardin et je peux donc confirmer que je ne partage pas de frontière commune de 500 km avec ce pays. Votre Facebook a-t-il un blocage de piston @Philippe Bignens?

    • ji_louis dit :

      Les suisses sont bien dotés en vaches à lait, ils ont même des marmottes qui replient le papier alu sur les tablettes… OK, je sors 🙂

  7. Dan le Bruch' dit :

    J’aimerai que la Suisse se fournisse en France, mais ce sera le F35.
    Pourquoi ?
    Nous sommes un voisin très proche, à quoi ressemblerons nous dans 25 ans ?
    Serons-nous devenus hostiles ?
    Rappelez-vous, il y a quelques années, les Suisses avaient organisé un exercice militaire où la menace était « Gauloise »…

    • Fralipolipi dit :

      @Dan
      « Rappelez-vous, il y a quelques années, les Suisses avaient organisé un exercice militaire où la menace était « Gauloise »… »
      … Auriez-vous préféré qu’ils fassent un exercice en simulant la menace d’un PA Nimitz et de sa flotte ?… franchement …
      Mais ne vous en faite pas, du côté financier, ils ont aussi fait des exercices, avec une menace clairement identifiée aux US, et beaucoup beaucoup moins fictive !

    • Plusdepognon dit :

      @ Dan le Bruch’
      Cela avait rire jaune de ce côté-ci de la frontière :
      https://youtu.be/S4n1gmHrp6w

    • Gieri dit :

      La menace était « Gauloise »… En fait, pas exactement. Pseudo Post-Gauloise. Il s’agissait juste d’un scénario avec un semblant de réalisme. Rien de bien méchant cher voisin.

      https://www.revue-internationale.com/2013/09/operation-duplex-barbara-quand-la-france-en-miettes-envahit-la-suisse/

      Les forces aériennes suisses ont une longue histoire avec de belles machines françaises. Farman, Blériot XI, Voisin III, Nieuport, Hanriot, Dewoitine, Morane-Saulnier, Alouette II, Alouette III, Super Puma, Cougar, Falcon 900, Mirage III…

      Le Rafale serait un excellent choix pour étoffer la liste !

    • ULYSSE dit :

      @Dan le Bruch. Dans 25 ans les F 35 auront largement dépassé le potentiel de leur cellule ….

      • Royal Marine dit :

        Potentiel dont on sait qu’il ne dépasserait pas les 15 ans… Dur, dur!
        Mais même dans 25 ans, il ne serait toujours pas terminé… 🙂

    • Wolff dit :

      La solidité de son fournisseur est effectivement un critère de choix.

    • John dit :

      Votre commentaire est totalement absurde….
      Le F-35 est inutile pour un pays cherchant une défense. De plus, le F-35 est trop lent, même pour la police aérienne.

      Quant à la France, nous ne la voyons pas comme ennemi. Un exercice est un scénario. Et les seuls scénarios pertinents de conflit en Suisse, c’est qu’il se passe qqch chez ses voisins. Ca aurait pu être l’Allemagne ou l’Italie. Mais il se trouve que la frontière française est plus intéressante d’un point de vue retour sur expérience d’un tel exercice.

      Cet exercice est totalement HS dans cette compétition. Vous vous faites des films.

  8. aleksandar dit :

    Il ne reste plus aux mafieux US qu’a faire chanter les banques suisses pour n’importe quoi et le tour est joué

    • John dit :

      Haaa… Oui la Suisse dépense de l’argent inutilement pour protéger ses institutions privées, c’est bien connu…
      Ha… ha ben non, c’est pas comme ça que ça marche.
      Pour info, le secret bancaire n’existe plus vis-à-vis des USA, merci FATCA.

    • Red dit :

      @aleksandar
      .
      Ç’est un lèche-russe qui dis cela … fallait le faire 🙂

  9. Loufi dit :

    Espérons que mes commerciaux en or de Dassault n’ait pas étés trop gourmands…

  10. Royal Marine dit :

    Cette communication ne me semble avoir pour but que d’occuper la fréquence, et de bomber le torse en soulignant que les Américains proposent 2 avions, su ce même appel d’offre… Bref! Inutile de tergiverser… Le choix ne peut-être en définitive qu’américain! CQFD
    Sauf, sauf que, sauf que ça pue…
    Entre un ratage ultramoderne, et un avion dans son ultime version, et avec le fait que l’opposition, battue sur ce referendum, acquiesce du bout des lèvres, mais à la condition que ce ne soit pas un avion américain… Oncle Sam est mal barré! Et si la Suisse choisit le Rafale, ce que je pense personnellement, d’autre pays européens le choisiront tôt ou tard… Bref ce sera la débandade! C’est pourquoi on est pas à l’abris de coups fourrés dans cette affaire..

    • John dit :

      CQFD?
      C’est d’une absurdité d’utiliser ce terme pour conclure sa propre analyse.
      Vous ne démontrez rien du tout, vous donnez votre opinion en vous basant sur un fait qui ne donne pas la moindre information…
      En quoi proposer 2 appareils fait que le choix ne peut être qu’américain?

      CQFD est de manière très absurde, voire stupide, sorti de son contexte scientifique où des démonstrations peuvent être faites et résulter sur un résultat ne pouvant être contredit.

  11. Fralipolipi dit :

    Bon en fait, du côté français aussi on peut faire des effets d’annonce … sauf que là, ça n’est pas du tout condescendant (comme peut l’être l’annonce des US qui « autorisent la vente dans leur grande mansuétude »),
    Du côté français c’est beaucoup plus factuel, concret-opérationnel et révélateur d’un bon état d’esprit 🙂
    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/09/19/premiers-pilotes-francais-brevetes-sur-pc-21 -869778.html

    • John dit :

      Ce n’est pas des effets d’annonce, malgré tout cela reste le processus standard, qui a eu lieu en Inde et au Brésil avec le F-18.
      Ce processus est standard dans l’export d’armement aux USA.

  12. Paul Bismuth dit :

    En Suisse aussi, le chef de l’armée est un ex-banquier:
    https://www.laliberte.ch/news-agence/detail/thomas-sussli-a-la-tete-de-l-armee-suisse/532324

    • jp_perfect dit :

      C’est beaucoup moins le fait qu’il ait travaillé dans une banque que dans le secteur informatique de celle-ci qui est important. Cela démontre la volonté de l’armée suisse de travailler dans ce domaine. Je ne sais pas si la Suisse est en retard sur ses voisins dans le secteur de la cyber-défense. toujours est-il que la gauche suisse ne fait que de répéter à qui veut bien l’entendre que le pays devrait investir dans ce secteur, et pas dans les chars, les avions, l’artillerie, etc.
      C’est à mon sens stupide, car les autres nations ne cessent pas d’investir dans les moyens « traditionnels ». Elles ont « juste » rajouté un nouveau secteur d’investissement. J’aimerais bien avoir des ratios internationaux, mais ces données sont bien évidemment difficile à trouver.
      Deuxièmement, la Suisse investit en fait déjà dans ce secteur. Elle annonce régulièrement vouloir engager des spécialiste en cyber-sécurité. Simplement, il n’y a pas assez de ressources humaines dans le pays pour cela, et celles-ci sont très convoitées par les entreprises privées, notamment Google. En Suisse comme en France, le secteur public est parfois bien à la peine quand il s’agit d’attirer des jeunes talents. Du coup, rien ne sert d’investir d’un coup d’un seul 500 millions de francs là-dedans, car il ne sauraient être dépensés comme cela. Comme dans tout domaine, une montée en puissance prend du temps.

  13. Max dit :

    Si le choix se porte sur le F-35 on entendra des pilotes suisses se plaindre à termes du taux de virage du bijou technologique de Lockheed. Car ce pays ne manque pas d’obstacles montagneux.

    • John dit :

      Pour d’autres raisons, il est improbable que le F-35 l’emporte.
      Par contre, pas persuadé que le taux de virage soit si mauvais… Il semblerait que ses performances soient même meilleures que le F-16, mais de peu.
      Par contre, les appareils de génération plus récente que le F-16 sons sensés être largement meilleurs. là où il est excellent (grâce à l’informatique), c’est dans sa manœuvrabilité à angle d’attaque élevé et basse vitesse.

  14. breguet dit :

    Dassault reste très discret sur ce marché…Ça va se jouer sur le fil mais j’ai bien peur que l’Eurofigther ( malgré ses faiblesses) finisse pas s’imposer comme juge de paix dans une décision qui sera plus politique qu’autre chose…Qui vivra verra…

    • Fralipolipi dit :

      N’oublions pas que jusqu’ici, c’est bien la France qui a acheté un 1er lot de Pilatus pour son AA, et qui semble prête à en acheter beaucoup plus … justement pour préparer ses pilotes au Rafale.
      Ensuite, notons que le Suisse RUAG est déjà un sous-traitant d’origine du programme Rafale (ça ne date pas d’hier), et que Dassault pourrait très facilement intégrer bien encore l’industrie suisse dans l’ecosystème du Rafale.
      De plus RUAG & cie, seraient sans doute très à même de prndre très facilement à leur compte une très large partie de la MCO du Rafale.
      Evidemment, on peut ré-évoquer ici tous les partenariats possible entre AA française et suisse, les possibilités d’entrainements communs, et les facilités offertes – pour cela – pour du survol de territoire français (vers Saint-Dizier par exemple).
      Et franchement , pour permettre de slalomer vite et bien entre les pics, les cols et les fonds de vallées, le Rafale est – de très loin – le meilleur candidat ! 😉

    • ScopeWizard dit :

      @breguet

      Je retiens cette éventualité ; pas vexer les USA au bénéfice des Français , pas vexer la France au bénéfice des Américains , d’ où le choix d’ un « tiers » soit de l’ Eurofighter Typhoon qui en gros va certes vexer tout le monde mais aura le pouvoir de renvoyer tout le monde dans ses lignes…………..

      • Fafou dit :

        Cher Scopewizard, avouez que vexer nos amis teutons en 2020, faut se lever tôt, même les turcs n’y arrivent manifestement pas 😉

        • ScopeWizard dit :

          @Fafou

          Cher Fafou ! 🙂

          « nos amis teutons » ………. « nos amis teutons en 2020 » …………………………

          Oui………mais………. j’ ai comme un problème de compréhension , là ……………

          Vous m’ auriez dit « nos amis US » , je pense que je pataugerais moins …………. 😉

      • Alpha dit :

        @ScopeWizard
        Hello Bud ! 😉
        Typhoon, peu probable. L’Eurofighter est trop cher en tout : Acquisition, MCO, heure de vol,…
        De plus, dans leur programme Air2030, les Suisses veulent parallèlement à l’accomplissement des tâches de défense aérienne, que leurs nouveaux avions soient capables d’assurer des missions de reconnaissance aérienne et de frappe sur des objectifs au sol… (Frappe au sol qu’ils ne réalisent plus depuis le retrait du Hawker Hunter…)
        Et pour çà, le Typhoon n’est pas à l’aise…

        • ScopeWizard dit :

          @Alpha

          Hello Terence ! 😉

          Ben voui , I am tout à fait d’ accord , MAIS vous savez en matière de vente d’ armes et surtout d’ un tel niveau technologique par rapport à une composante toujours si prestigieuse en nos contrées ………… on voit très vite de tout et du n’ importe quoi ………………..

          Bien ! À présent , si nous allions casser une tit’ graine ……. de voyous malfaisants ? 🙂
          https://www.youtube.com/watch?v=qDyfnbfEXk4

      • John dit :

        Cette hypothèse me semble absurde.
        Pourquoi la Suisse ferait attention à ne pas vexer la France?
        Pourquoi la Suisse ferait attention à ne pas vexer les USA?
        Le pays le plus important pour la Suisse, économiquement, reste l’Allemagne. Donc si il y a un pays à « soigner » c’est l’Allemagne. Heureusement l’Allemagne est pragmatique et comprendrait la libre décision suisse pour un autre appareil.
        Par contre ce que je vois, c’est que les Américains et les Français semblent penser qu’un choix autre que leur production = magouille…

        • ScopeWizard dit :

          @John

          Cette hypothèse vous semble absurde ?

          Ben oui , à moi aussi ; mais vous savez pour ce qui est de ce qui nous semble absurde et qui l’ est très certainement , nous sommes si copieusement servis , notamment depuis le surgissement d’ une pôvre petite épidémie ( si on la compare avec celles qui nous ont parfois si durement touchés dans un passé pas forcément si lointain ) , que très sincèrement j’ aurais personnellement fort mauvaise grâce à m’ étonner de quoi que ce soit ; prévoir l’ imprévisible ou l’ improbable voire l’ impensable et même l’ inconcevable , devient peu à peu et de plus en plus , ma devise …………..

  15. Frank dit :

    @ Fafou Vote obligatoire dans les textes, mais, corrigez-moi si je me trompe, dans les faits, nul n’est poursuivi s’il ne s’acquitte pas de cette obligation.
    Vous avez les mêmes paradoxes que nous sur la Loi, son Esprit dévoyé, son application, son interprétation par les juges, et son respect par des citoyens désabusés.
    Mais certains sont ici injustement sévères vis à vis des Suisses, probablement par envie et déception.
    Incompréhensible pour nous, Français, que l’on demande régulièrement aux citoyens de se prononcer, et de pouvoir trancher par référendum/votation, plusieurs fois par an.
    Nous, incurables donneurs de leçons, c’est chèque en blanc pour 5 ans, avec record d’abstention.
    Avec l’illusion historique de juger nos voisins, à l’aube de nos résultats désormais.
    Soyons fous, imaginons un référendum respecté en France par nos élus.(gag)
    Mais comme vous dites, vaste sujet, et très amusant.
    Si cela intéresse certains, sur air2030 chez nos amis Suisses, les articles d’AVIANEWS, qui, si je puis me permettre, connaissent mieux le sujet que nous sur les intérêts de leur pays. Comme celui-ci, parmi tant d’autres:
    http://psk.blog.24heures.ch/tag/air2030
    Bon, c’est vrai que si les Suisses, et tant d’autres, se permettent aujourd’hui de réfléchir à leur avenir sans notre aval, où va-t-on?
    On finirait, horreur, à devoir aborder en face nos propres problèmes, si l’on cessait de tenter de résoudre les Pb des autres.
    La France d’abord, ce serait un bon sujet de référendum à soumettre aux Français, non? Bon, d’accord, on deviendrait une Démocratie, comme des Suisses…
    Sur notre efficience à l’export, ce cri d’alarme de Vauban/IHEDN:
    https://www.latribune.fr/opinions/la-mort-programmee-de-l-industrie-francaise-d-armement-exportatrice-858506.html
    Et s’il n’a déjà été mis en lien ici, celui-ci sur le Rafale, sympa:
    https://omnirole-rafale.com/performances/
    Ce coucou qui fait des Bang sur Paris, et indispose le quidam apeuré qui en renverse son Ricard.
    En l’empêchant de réfléchir pour qui il ne va pas voter, pour mieux s’indigner ensuite de ses absences…

    • ScopeWizard dit :

      @Frank

      Quel humour ! 🙂

      Le pire , c’ est que je suis plutôt d’ accord avec vous !

      Excellent le dernier lien mais très bien les deux autres !

      Oui , c’ est très clairement ce que je déplore moi-même ; avoir basé notre modèle économique sur le succès à l’ exportation dès lors qu’ il est question de ventes d’ armes donc conditionner la survie d’ une telle industrie aussi vitale pour notre indépendance en matière d’ équipements de défense , ce n’ est pas bon , pas bon du tout .

      Je suis par exemple très partisan d’ une France métropolitaine mieux maillée en bases aériennes de chasse -ce qui signifie qu’ il s’ agirait d’ en réactiver tel Creil- et pour une Armée de l’ Air alignant au moins 250 avions de combat modernes et performants .
      Aujourd’hui et depuis Hollande et la LPM , l’ objectif reste de 180 avions + 45 chasseurs embarqués pour l’ Aéronavale , franchement c’ est peu ; d’ entrée l’ Aéronavale devrait disposer d’ au moins 60 appareils .

      Maintenir un nombre plus important , c’ est déjà garantir le maintien d’ un savoir-faire et des emplois sachant que suis évidemment hostile à leur remplacement par une majorité de drones ou de robots que tôt ou tard nous risquons de regretter , d’ où un retour en arrière dès aujourd’hui prévisible ………..

      • Frank dit :

        @ ScopeW C’est surtout ce mélange de naïveté et de soumission qui se dessine qui m’inquiète.
        On est déjà sous contrôle de nos amis US pour nos exports et nos investissements, via leur principe inique d’extraterritorialité et les sanctions qu’ils imposent de façon unilatérale, tant civile que militaire, comme l’exemple des missiles de croisière sur les Rafale Egyptiens.
        On s’est aussi soumis à la bien-pensance du moment sur l’affaire des Mistral.
        On voit désormais qu’hormis notre cuisine interne entres différents acteurs ici, nous semblons nous diriger vers la sujétion à l’UE, cad Berlin, dans ce domaine qui est de notre souveraineté.
        On va finir par devoir obtenir l’autorisation de Washington et Berlin dans un domaine régalien par nature, ce qui est un comble, car ces derniers ont moins de pudeur de leur coté.
        ( le conflit oublié du Yemen, par exemple, ou les Dolphin presque offerts à Israël)
        On a parfois une stupéfiante capacité à scier les dernières branches qu’il nous reste, en regardant pousser les arbres de nos concurrents qui me laisse sans voix.
        Le résultat de « Valeurs » dévoyées et de droit-de-l’hommisme à sens unique, en fait.

  16. Belzébuth dit :

    Pour mettre la pression, ils savent faire les commerciaux US:
    https://www.tdg.ch/de-nouveaux-f-a-18-couteraient-trop-cher-a-la-suisse-355002855932

  17. ScopeWizard dit :

    OKA ; pas la peine de vous énerver , de toute façon SI l’ on y réfléchit froidement et SI l’ on se contente de tenir un raisonnement un poil cynique ou désabusé , en fait ce sont toutes ces ventes classées « d’ intérêt hautement stratégique » qui par leur complexité et la difficulté de devoir jongler entre du pur « politique » et du pur pragmatisme , en sont devenues absurdes , du moins dans leur déroulement et depuis la vision de quelqu’ un qui n’ en est que spectateur …………

    Par contre , si je fais la synthèse des arguments des uns et des autres , surtout concernant la « détestation US » et le refus du matos Américain qui pourtant est bel et bien en lice tandis que d’ après une telle position il ne devrait même pas concourir , alors très clairement et en toute logique ce serait le Rafale qui devrait -et très facilement- s’ imposer au détriment même de l’ autre Delta-Canard biréacteur Européen , le Typhoon a minima trop cher ……….

    Oui , sur le papier ( ou même dans les airs au vu du résultat des diverses épreuves ) tout est parfait et ne serait plus qu’ une formalité , et pourtant , je n’ y crois pas ; un énorme doute subsiste .

    Mais si c’ est le Rafale , tant mieux …………. et comme dit très justement le personnage incarné par Tommy Lee Jones dans Space Cowboys durant son test de lecture , « made in USA » c’ est bon pour notre économie » et bien pour nous ce sera donc « made in France » ou « Fait en France » qui profitera à la nôtre…………..