L’américain Teledyne renonce au rachat de Photonis, spécialiste français de l’optronique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Matou dit :

    On rentre probablement dans une logique de poker menteur comme souvent le cas dans ce genre de transactions. J’espère que Teledyne ne rachètera pas cette société et s’il devait y avoir lieu, que le gouvernement mettra en place les mécanismes exigés. Il faut un système de protection gouvernemental absolument drastique et cela passe par la loi. Une forme de ITAR à la française, voire à l’européenne car ceci devrait valoir aussi pour les technologies construites par nos voisins et utilisées dans nos matériels de défense ou ceux de nos voisins. Mais commençons déjà par notre territoire en priorité.

    • DodeoLedeo dit :

      N’avez vous encore pas compris que L’UE s’INTERDIT de telles mesures de protection avec son dogme religieux de la « concurrence libre et non faussée »?
      Du coup, il n’y a aucun avenir pour la France, un des seuls pays réellement innovants des 27, dans L’UE.

  2. Dante dit :

    Voilà une bonne nouvelle et un « Cas d’école » pour les prochains rachats prédateurs de la part des USA ou autres.
    Moralité il faut les faire pédaler dans la choucroute avec un maximum de mesures contraignantes jusqu’à démotiver le rachat.
    Ceci étant dit, qu’advient-il désormais de Photonis ?

    • Paul Bismuth dit :

      @ Dante
      L’entreprise cherche toujours à se vendre, voir mon lien plus bas, tiré du journal « les Échos ».

  3. Green dit :

    S’il renonce, tant mieux.

    Du coup, je ne vois pas d’autre possibilité que de nationaliser l’entreprise dans ce cas, au moins de façon majoritaire. Continuer avec des acteurs privés qui n’ont pas de valeurs patriotiques n’a pas de sens.

    • jean dit :

      Le capitalisme Français agit en traître depuis des décennies.
      Nous assistons à une crétinisation de nos élites. Nos gouvernants ne font pas mieux et donnent de l’eau au moulin de ces traîtres.
      La liste des traîtrises est longue…. il serait temps de se réveiller

  4. on ne doit pas vendre ces bijoux car on n’a pas beaucoup de réserve.

    • Ah Ca ! dit :

      @Paul de Thillot
      Accord

      Tout aussi bien on ne doit pas laisser des fleurons industriels se faire cannibaliser par des entreprises vivants avec le denier public qui sont incapables de trouver la croissance à l’extérieur… Sociétés prédatrices qui se trimbalent avec des casseroles somme VEOLIA dont personne ne veut plus.

      La tentative de rachat de SUEZ par Veolia est un autre scandale… Je souhaite l’échec de VEOLIA. VEOLIA comme d’autres , Eiffage, Vincy, etc…. sont des sangsues.
      Ces boites ne sont pas des entreprises mais des organisation mafieuses issues de l’inceste du microsome parisien.

      Elles s’accaparent tous les marchés d’état et rachètent jusqu’à la petite PME en région…. elles empêchent le développement de PME pouvant leur faire concurrence … et donc par cela empêchent une flore de PME agiles de partir gagner des marchés à l’export…

      Elles finissent par tuer le tissus industriel dans beaucoup de domaines, beaucoup plus que nombreux ne le réalisent… Un autre véritable scandale … et oubliez les idiots qui vous parlent d’échelle, ils ne comprennent rien au développement d’une PME ni à la compétitivité .

  5. Wagdoox dit :

    Ça veut surtout dire que les américains voulaient faire un mauvais sort a l’entreprise et que les conditions réduisent les potentialites à la revente de l’entreprise et des ses secrets.

  6. patex dit :

    tant mieux !

  7. Michel dit :

    Le probleme c’est que Safran est en difficulté;
    Thales l’est beaucoup moins compte tenu du peu d’activité aéronautique civil, son activité étant centré sur quasiment 80% de militaire soit comme maitre d’oeuvre de systemes complets par exemple radars militaires (et civil) permettant la couverture complète avec traitement et fusion des données d’un pays, associé a des systèmes de missiles ou tout autre système de défense aérienne, la partie aéro qui pèse 25% du prix d’un rafale dont le radar, les pods aero et autres senseurs sur les missiles,munitions guidées ect.., les systèmes navals idem que pour la partie terrestre (détient 50% de DCNS), les sonars, pour les Armées de terre son partenariat avec Nexter sur les blindés, toute la com et transmission de données , la guerre éléctronique et ces contres mesures, les satellites, ect…..
    reste sur la partie civile, si on peu dire  » le Transport terrestre et Identité et Sécurité numériques, le médical « enfin de retour » alors que présent sous Thomson CSF ….. ».
    Donc prendre en plus Photonis déja Thales à racheté Angénieux en 93 je comprend tres bien qu’il ne veut pas y allé seul……
    Reste encore le pb Aubert Duval qui en France veut se lancé ?????
    Alors que l’actionnaire français (la famille possédant la majorié des parts dans Eramet) préfère gardé des mines déficitaires alors que Aubert Duval qui est un savoir d’excellence car fournissant meme des pièces pour Boeing et le F35 ……en plus de travailler pour les société européennes et étant incontournable pour l’industrie de défense francaise……

  8. FabJar dit :

    Bonjour

    Je tons un coup d’oeil à l’épargne ‘règlementée’ en France, juste l’assurance vie… environ 1800 milliards d’euros.. les français ont les moyens d’investir dans leurs ETI, mais ne le font pas. Ils préfèrent demander à l’état d’endetter les générations de leurs enfants et petits enfants pour le faire à leur place.

    Pourquoi pas une loi de type ITAR, mais ça n’empêchera pas qu’on aura besoin de financement : les salaires et la recherche-développement doivent être financés.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Il est vrai qu’il y a à faire pour encourager les français à investir dans leur industrie plutôt que dans l’immobilier ou l’assurance vie.

    • Ah Ca ! dit :

      @FabJar
      Si nous défiscalisons les investissements..dividendes et gains de capital pour les investisseurs individuels de nationalité française… et surtout pas des fonds…. pour nos industries et sociétés de pointe à risque de rachat… je suis à 98% certain que l’investissement nécessaire montrera son nez.

  9. PK dit :

    C’est une excuse pour se défausser… La vraie raison est le pillage techno… Comme ce n’est pas possible, on accuse l’ État français d’imposer des conditions inacceptables.

    Pas grave…

    • Ah Ca ! dit :

      @PK

      Pas grave….

      J’aurais plus tendance à dire…. GÉNIAL…. c’est le premier brin de lueur d’une extrêmement longue série noire…

      • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

        Bien d’accord… La nouvelle m’avais détruit le morale cet été… Enfin un peu d’éspoire au bout du tunnel. L’accrochage avec la Turquie, et les messages de Trump ont peut être enfin fait réagire nos élites…

  10. aymard de ledonner dit :

    Latécoère a un nom prestigieux mais n’est plus stratégique.
    Pour Photonis, c’est une bonne nouvelle que Teledyne lache le morceau. Mais ce n’est peut-être que partie remise. Il faut se dépècher de les inclure dans un ensemble plus important et mieux contrôlé.
    Safran et Thales ne voulaient pas racheter un fournisseur mais je trouve qu’on a été trop gentil avec eux. Compte tenu de l’importance de Photonis, on aurrait du être plus persuasif, par exemple en expliquant à Safran qu’on serait plus ou moins compréhensifs concernant les soucis de son patroller en fonction de sa décision concernant photonis

    • Green dit :

      si il n’en veulent ce n’est pas une bonne idée de les forcer a la prendre. Au final ils decouperait l’entreprise pour la revendre ou la laisserait mourrir.

  11. Courmaceul dit :

    Cela me rappelle l’affaire de Huawei et la 5G, on ne fait pas obstacle mais on met en place des conditions qui amènent l’autre à renoncer.

    • Faublas dit :

      Huawei s’est créé par la stratégie d’Alcatel dans les années 2000 de tout faire réaliser en Chine, logiciel, matériel… et les travaux de recherche interne, la collaboration avec le CNET, les écoles et universités furent phagocyté par Shenzhen. On retrouve la redoutable équation du maître et de l’esclave. Associé à des choix stratégiques désastreux, une entreprise leader mondial fut tuée en quelques années, au vu et su de gouvernements qui n’ont même pas cherché à remettre de l’ordre.

      • Aymard de Ledonner dit :

        La super stratégie de Tchuruk : l’entreprise sans usine…….
        Finalement Alcatel a atteint le stade ultime : l’entreprise sans entreprise…

        • Faublas dit :

          sublime stratégie effectivement… Et des produits dont l’amortissement était le double de l’espérance de vie commerciale, plus le massacre du rachat aux USA où la communication de Tchuruck a fait plonger l’action de 50% en 24H

        • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

          Oui mais au moins il n’y a pas de risques… (Cf. Le semblant de constitution qui nous reste depuis l’intégration du principe de précaution…)

  12. Max dit :

    Que fait Photonis dans les SNLE ?

    Possible que ce soit dans les communications cryptées (tubes de puissance, contre-mesures électroniques, les applications radar, les plates-formes militaires aéroportées, les amplificateurs montés en rack, les communications et les satcom ).

    Leur 1er métier se retrouve avec leur filiale Photonis Night Vision, le leader mondial dans la conception et la fabrication de tubes intensificateurs d’image de pointe pour les applications militaires, spatiales et commerciales.

    Leur champ d’application est tellement large que je n’ai pu trouver l’info.

    • Ah Ca ! dit :

      Peut être dans les périscopes ?

    • Michel dit :

      Probablement classé SD surtout sur les sous marins SNLE et selon moi il doivent avoir du matériel sur les SNA Classe Suffren également, qui vont intégré des spécificités en termes d’armement que aucun pays ne possèdent ou tout du moins inconnu sur les sous marins étrangers du genre abattre un helicoptère ou un avion de chasse sous marine à partir de missiles lancés en plongé…..missiles antiaériens Mica …

    • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

      Un periscope doit voir par tout temps… Pour avoir passé quelques journée sur des simulation de sous marins (2ème guerre mondiale). Je vous assure qu’une vision nocturne sur un périscope ça doit changer la vie pour comprendre une situation tactique la nuit… (On coule vite face à un Destroyer c’est effrayant )

  13. Phil dit :

    Ça ne serait pas une boite pour Dassault?

  14. lothringer dit :

    Pourquoi n’existe-t-il en France un FCP (fond commun de placement) à vocation « industries stratégiques & défense » dans lequel les citoyens français ayant un peu de fibre patriotique (oui, je sais, ils ne sont pas très nombreux) pourraient placer quelques euros ? Après tout , Volkswagen n’est pas OPA-ble car une ppartie non négligeable de son capital est détenu par les Länder Allemands.

    • Michel dit :

      je suis pour meme pour mon cas, je suis pret à redirigé une partie de nos assurances vie de ma femme et moi meme dans ce genre de placement, à la condition que ce ne soit un Enarque qui dirige la société car avec eux c’est le plantage assuré…..
      Il faut un patron qui connaisse un temps soit peu le domaine d’activité de la société et qui la gere pas comme à court terme compte, tenu du cycle long des recherches fondamentales qui mettent souvent entre 3 à 10 ans avant d’émerger.

    • Paddybus dit :

      C’est exactement la question que je me posais… un FCP aux mains de l’état… qui serai actionnaire majoritaire, au travers des fonds des citoyens qui le voudraient… (il doit même être imaginables des incitations pour faire venir du monde)
      La gestion devrai rester privées, les parts détenues par l’état devant être juste un moyen de bloquer les ventes à l’étranger…
      Mais aussi bloquer les possibilités d’externalisation des bénéfs dans d’autres pays … pour protéger l’investissement et les intérêts des actionnaires sous contrôle de l’état…

      • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

        Personne n’est banquier dans les commentateurs? Il suffit de le faire (Just Do It). #clientpotentiel

  15. vrai_chasseur dit :

    Objectivement, Teledyne ne vient rien braconner ou piller en douce. Si Photonis n’était pas mis en vente par son propriétaire, le fond français Ardian, on n’entendrait même pas parler de Teledyne.
    Mais la raison d’être des fonds d’investissement est de vendre très cher des pépites. Pas d’être soucieux de souveraineté.

  16. pierre dit :

    Photonis n’est définitivement pas le leader mondial de la vision nocturne, seuls les médias de défense français diraient un tel mensonge. Teledyne était intéressée pour pouvoir concurrencer des fournisseurs déjà établis comme L3 et ITT. Les médias / l’État français vous fument le cul si vous pensez que Photonis est quelque chose d’unique dans l’industrie mondiale de la vision nocturne.

    • Aymard de Ledonner dit :

      « Photonis n’est définitivement pas le leader mondial de la vision nocturne »
      Ah bon? Et qui est-ce le leader?
      L3 ou ITT font du volume mais Photonis est clairement le leader en terme de technologie et ils sont les seuls à introduire la couleur dans la vision nocturne.

  17. Alpha dit :

    Excellent !
    Pour faire simple, l’État français a pris les américains à leur propre jeu !

  18. Carin dit :

    Le gros problème des entreprises, c’est que les banques ne sont pas prêteuses… du coup ces entreprises se tournent vers la bourse pour pouvoir exister… et finissent par dépendre de fonds de pensions voraces. Et quand on voit ce que cela rapporte aux (actionnaires), on se demande pourquoi les banques refusent ce pognon?

  19. Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

    Je ne connais pas le dossier et par conséquent mon commentaire est celui de quelqu’un qui connaît trop le fonctionnement réel de notre système politique, le « régime des partis ».
    Les conditions posées par le Gouvernement me semblent non pas un motif, mais seulement un prétexte pour Teledyne.
    .
    Grâce aux systèmes de financement de nos partis politiques et de leurs campagnes électorales, l’obstacle posé par le Gouvernement serait très facile à aplanir moyennant finances.
    Ce sera comme ça aussi longtemps que les finances des partis politiques ne seront contrôlées par personne.
    .
    En réalité, Teledyne laisse tomber parce que finalement l’acquisition de Photonis ne lui semble pas intéressante.
    Si c’était intéressant, l’acquéreur ferait comme ils font toujours : il commencerait par acheter l’accord du parti politique au pouvoir.

  20. lecteur69 dit :

    Guerre commerciale entre USA et France, après LVMH et Tiffany, maintenant Teldine et Photonis. Les USA vont perdre des opportunités avec l’Europe.

    • Faublas dit :

      Les USA ont une politique d’investissement stratégiques indépendemment de leur gouvernement. Toute pépite techno est bonne à prendre, surtout aux amis.

  21. Sibelle dit :

    Le gouvernement est intervenu pour peser sur le rachat de Tiffany, qui est stratégique pour Arnaud mais pas pour la France. L’idée d’un FCP dédié alimenté par des actionnaires privés et BPÎ est une bonne idée pour ces sociétés essentielles pour le pays. Peut être faut il réfléchir aussi à un instrument etatique comme une caisse de compensation permettant à l’état d’intervenir en direct pour sécuriser la croissance de ce type de société. Une privatisation partielle ultérieure ou une revente à un groupe qualifié compenserait la mise de départ. Et puis ne faut il pas tordre le bras de firmes comme Dassault qui vivent de l’appui etatique.

  22. Ron7 dit :

    Complotiste ?? un peu !
    La réponse du berger à la bergère… LVMH : Tiffany est trop cher en cette période COVID… on « bricole », et on annule !
    Photonis est trop cher en cette période COVID-bis !! Pas de lettre ici ??

    Toutes les entreprises sont mal en point, alors… Il est urgent de ne pas acheter n’importe quoi, quand c’est compliqué !
    On met sur pause, en attendant des jours meilleurs !
    Et, on en reparle dans 6 mois, ou plus !