La Turquie est soupçonnée d’avoir envoir envoyé des combattants syriens en Azerbaïdjan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

157 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Info Warrior
    https://twitter.com/InfoWarriorNews/status/1310308706953854976

    Comme cela ?

    Le conflit atteint déjà l’Iran :
    Babak Taghvaee – Μπάπακ Τακβαίε – بابک تقوایی (B)
    @BabakTaghvaee1
    #BREAKING: An hour ago, multiple rockets fired by #Azerbaijani Army hit a village in #Iran’s territory. The deputy commander of #Iranian Police has warned #Azerbaijan over this. #Iranian Army Special Force are deployed to the border with #Azerbaijan & #Armenia.
    https://twitter.com/BabakTaghvaee1/status/1310520300312948736

    • Félix GARCIA dit :

      Un conseiller du premier ministre arménien confirme qu’il s’agit bien d’une guerre contre l’Azerbaïdjan et la Turquie :

      Armenia Preparing for Long-Lasting War Over Nagorno-Karabakh, Prime Minister’s Adviser Says

      Armenia is preparing for a long-standing war over the breakaway Nagorno-Karabakh region, Vagharshak Harutyunyan, the chief adviser to Prime Minister Nikol Pashinyan, said on Monday, amid an escalation between Yerevan and Baku in the area, adding that Turkey is pursuing it geopolitical interests in the conflict.

      « We are preparing for the long-term war. Why? Because I keep telling that the main player here is not Azerbaijan, but Turkey. It pursues its own geopolitical interests. The duration of the war will depend on many factors, including how the fighting goes and the reaction of the international community, » Harutyunyan, who worked as the Armenian defense minister in the late 1990s, told a Latvian YouTube channel in an interview.

      The adviser recalled that dozens of casualties had already been reported by both sides of the conflict.

      https://sputniknews.com/world/202009281080592956-live-updates-azerbaijan-accuses-armenia-of-attacking-town-of-terter-vows-to-retaliate/

      • Blondin dit :

        vous semblez maitriser l’anglais, et je veux bien croire qu’il y a plein de sites anglophone de qualité, mais si vous pouviez faire un effort, en français, je pense que d’autres lecteurs que moi de ce site apprécierait !

        • Eeny dit :

          Blondin, je vous traduis le paragraphe qui résume l’essentiel : « We are preparing for the long-term war. Why? Because I keep telling that the main player here is not Azerbaijan, but Turkey. It pursues its own geopolitical interests. The duration of the war will depend on many factors, including how the fighting goes and the reaction of the international community, » Harutyunyan, who worked as the Armenian defense minister in the late 1990s, told a Latvian YouTube channel in an interview.

          ==> « Nous nous préparons à une longue guerre. Je le répète, l’acteur principal de ce conflit n’est pas l’Azerbaïdjan, mais bien la Turquie, qui défend ses propres intérêts géopolitiques. La durée de la guerre dépendra de nombreux facteurs, dont l’issue des combats et la réaction de la communauté internationale », déclare Harutyunyan, qui a occupé le poste de Ministre de la Défense à la fin des années 1990, lors d’un entretien accordé à une chaîne YouTube lettonne.

          • Félix GARCIA dit :

            Certes, désolé, je reviens un peu tard pour faire la traduction.

            Au passage, quelqu’un à entendu parler de l’appel téléphonique entre le président Emmanuel MACRON et le président Azéri ?
            J’ai vu ça sur un direct TRT (j’y comprenais rien, c’était pour les images) mais depuis, pas de nouvelles sur les médias français.

          • intruder dit :

            merci

        • Félix GARCIA dit :

          Bah moi qui croyait qu’on faisait parti de l’Empire, de l’OTAN, toussa toussa ! Le « globish » n’est pas tant pratiqué que cela dans nos forces armées ? ^^
          C’est une bonne idée que de traduire en temps réel … mais j’avoue que déjà que je me fais long, cela risquerait d’être encore pire le cas échéant !
          Un résumé alors !? Oui ! Je m’y engage ! 🙂 (« Engagez-vous qu’ils disaient … »)

      • Félix GARCIA dit :

        Agence Goulou-goulou :
        Le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé qu’Ankara était prêt à aider l’Azerbaïdjan à la table des négociations ainsi que sur le champ de bataille, selon l’agence de presse turque Anadolu.
        https://fr.sputniknews.com/international/202009291044497750-la-turquie-se-declare-prete-a-aider-lazerbaidjan-sur-le-front/

        Mais ça doit être sur leur édition turque … pas encore en anglais ou en français.
        Rien d’étonnant cela-dit …
        Serait-on en train d’essayer de créer un nouvel « arc islamique » allant d’Istanbul à Ürümqi au travers de notre « allié » ? Du style : « Fait joujou, fait mu-muz’ (oh oh oh ! quel jeu de mot !), mais à l’Est ! » ?
        Une fois l’Arménie éventuellement occupée ou autres, il parait qu’il sera plus difficile pour la Russie d’occuper le Sud … De plus, j’ai lu quelque part que la Géorgie a fermée son espace aérien aux Russes, tout comme la Turquie et l’Azerbaïdjan, mais je sais plus où …

        Vous pensez qu’on peut avoir quelque chose à voir avec tout ça ?
        Parce-que tout de même … ça fait beaucoup d’agitation autour de la Russie ces derniers temps : Navalny, Lukachenko, l’Arménie, la Syrie, toutes les questions des accords énergétiques …

  2. Dknh dit :

    Syrie,Irak, Lybie, Grece et maintenant Armenie, y en a marre des agissements et de le destabilisation regionale menée par le Sultan Erdogan!
    Faudrait pas que la Russie intervienne et qu’on nous entraine dans un conflit là-bas car la Turquie est encore dans l’OTAN.
    Si seulement Obama avait soutenu les putschistes à l’époque…

    • jyb dit :

      @dknh
      obama a fait plus que les soutenir mais poutine l’a joué très fine.

    • hoopy dit :

      Si la Russie n’intervient pas, qui va protéger donc l’Arménie de la Turquie ? Le problème c’est que l’OTAN a totalement isolé l’Arménie de la Russie et prenant pied en Géorgie. La Russie est obligée de passer par l’Iran pour accéder à l’Arménie.
      L’OTAN fait le jeu des Turc et de l’Islam conquérant contre des chrétiens qui on en plus déjà été génocides par les Turcs.

      • BRIMAR dit :

        Effectivement, c’est moins aisé en n’ayant pas de frontière commune. La Georgie n’aurait pas laissé de toute façon passer un corps expéditionnaire russe comme ça sur son territoire, étant donné qu’avant que l’OTAN s’en mêle, il y avait déjà des contentieux territoriaux entre les 2 pays….

        Néanmoins, stratégiquement, si la Russie veut réellement intervenir, il lui reste une frontière avec l’Azerbaïdjan pour masser des divisions blindées avec une route ouverte assez courte vers Bakou.

        L’aéroportée russe est plus que suffisante pour aider la partie arménienne sur son front au niveau du Haut Karabagh sinon.

        Après, si jamais la Turquie devait entrer avec son armée également… Mais là nous entrerions dans une autre catégorie de conflit et personnellement, je n’ai pas envie de voir ce qu’il se passerait.

      • dolgan dit :

        Ah la méchante Otan qui a envahit et occupe militairement la Géorgie. Euh attendez, il y a pas une erreur quelque part?

      • Félix GARCIA dit :

        Ah beh voilà ! j’écrivais approximativement ceci plus haut, avec les mêmes questionnements en tête … comme quoi je suis pas seul à me poser la question !

  3. HerNameIsKoko dit :

    Mais la Turquie, c’est le nom d’une agence de voyage?

  4. lxm dit :

    Bon, ok, les turcs font donc la guerre aux arméniens sous couvert du drapeau azérii. On se doute qu’ils ne vont pas se satisfaire de quelques km2. On aimerait presque qu’un F16 s’écrase et qu’on puisse vérifier la nationalité du « pilote ».
    Si on regarde une carte avec cette idée en tête des turcs de relier Bakou, alors à priori l’attaque au nord du Haut-Karabakh doit être une diversion et l’offensive azérii réelle devrait longer la frontière iranienne pour relier Nakhchivan. Peu de perte territoriale et cela pourrait satisfaire la Turquie. Mais si les Turcs se mettent officiellement à attaquer par l’ouest c’est tout autre, peut-être que les russes ont donné des « limites » à ne pas dépasser.
    Juste avant la guerre du Golfe de 1991, la présidence américaine avait offert en proposition à Saddam une partie du Koweit pour qu’il puisse rembourser sa dette avec le pétrole qu’il y trouverait, mais celui-ci refusa, il voulait entièrement le petit état, ce fût sa perte.

    • sergeat dit :

      « si les turcs……à attaquer par l’ouest »: la Russie qui a un accord pour le contrôle de la frontière arménienne avec la Turquie réagirait.

    • dolgan dit :

      Ce sont les Azéris qui font la guerre avec le fort soutien de la Turquie. Les Azéris n’ont pas besoin des turcs pour détester les arméniens et ne les ont pas attendus pour s’armer dans le but de récupérer les territoires perdus.

      A priori, les F16 ne participent pas aux combats. Mais leur présence explique peut-être pourquoi on entend pas parler de l’aviation arménienne.

      Les Russes ont un accord de défense avec l’arménie qui stipule qu’ils défendent la frontière arménie/Turquie, mais que le haut karabah c’est pas leur problème. Donc ça bougera pas beaucoup côté frontière turque: des vols de renseignement, sans doute du brouillage, mais guère plus.

      • lxm dit :

        Je pensais à une attaque des turcs à partir de l’enclave azéri de Nakhitchevan sur la pointe sud de l’arménie face à l’iran, cela n’est pas considéré comme une frontière turquie-arménie. Tout dépend comment Moscou va l’interpréter.

        • dolgan dit :

          ça revient au même. Si les turques envahissent l’arménie, ils chassent de facto les russes du pays même sans tirer une balle sur un Russe. Les Russes n’ont pas 36 manière de l’interpréter. Pour que les Turcs puisssent envahir l’arménie, il faut soit que la Russie l’abandonne, soit que russes/turcs se la partagent ou que les Turcs écrasent les Russes. Si les Russes abandonnaient l’arménie, même l’agent orange serait assez intelligent pour offrir immédiatement toute l’aide « désintéressée » des USA.

      • Ion 5 dit :

        @dolgan
        et vous n’êtes pas fatigué…de raconter des inepties a laisser vagabonder votre imagination sans vous renseigner au préalable?

        Donc:
        1) le fait que vous n’entendiez pas parler de l’aviation arménienne, ne veut pas forcément dire qu’elle n’agit pas.
        On est d’accord ou pas?
        2) l’aviation arménienne c’est 4 Su-30, peut être 8 au maximum pour un total espéré à 12 dans les prochaines années.
        Etes vous sur qu’avec de tels effectifs ça changerait quoi que ce soit sur le terrain?
        12 Su-25 dont je ne sais pas au juste combien seraient opérationnels…

        A part ça, c’est bien d’employer le conditionnel, même si le cas échéant, ça ne sert à rien.

        C’est un peu comme pour les T-55 modernisés. A partir de la version AD de 1983, le Drozd va se déclencher:
        https://en.wikipedia.org/wiki/Drozd*
        l’ AT-4 sera (normalement) pulvérisé avant que d’avoir pu toucher les « boites à poudre » du char.

        c’est pour le principe de fonctionnement, il n’y a pas « but caused too much collateral damage to surrounding troops that were dismounted from their armored vehicle »,avant que vous ne citiez ces conneries de wiki (ce ne sont pas les seules).
        Quand il y a du Drozd, il n’y a pas de fantassins d’accompagnement autour, à l’extérieur de leurs blindés.

        je n’ai pas eu le temps de poster la dernière fois

        • dolgan dit :

          1) oui , mais des 2 côtés, ils ne sont pas avares en communication . 2) C’est pas ce que j’ai dit, mais sans aucun doute oui. Effectivement, si on croit que des T55 sont des foudres de guerre en 2020, il est logique de penser que l’aviation ne sert pas à grand chose.

          • Ion 5 dit :

            @dolgan
            Oui enfin, si le fait de neutraliser un LRAC, voire deux à tête inerte (comme Stolenberg) suffit à en faire un foudre de guerre pour vous, pourquoi pas…

            PS: moi perso, j’aurais attribué ce qualificatif à un char capable d’affronter l’Abrams, (ce que le T-55 même durci est assez peu capable de faire). Mais bon, chacun voit midi à sa porte…

  5. Berger dit :

    Allons allons 3 régiments de troupes de marine et trois escadrilles de rafales…

    • Stoltenberg dit :

      En ce qui nous concerne, ce conflit est une bonne chose car il permet de présenter, une fois de plus, la Turquie comme étant l’agresseur et un état voyou.

      • précision dit :

        Un conflit n’est jamais une bonne chose, humainement. Mais je crains effectivement que certains communicants et autres (ir)responsables ne fassent le calcul que vous décrivez. Sans oublier que c’est l’occasion d’en remettre une petite couche sur la Russie et ses choix douteux dans l’ex espace soviétique 😉 Je ne dis pas qu’il n’y ait pas des raisons de critiquer et l’un et l’autre (qui n’est pas criticable?), seulement qu’il n’y a pas lieu de s’en réjouir.

      • dolgan dit :

        Ce qui est étonnant, c’est surtout que la Turquie ait laissé des indices très forts laissant à penser qu’ils n’ont pas juste fourni des armes, mais participé activement à la préparation de l’attaque: transfert de mercenaires AVANT les hostilités et pré-positionnement des F16.

    • dolgan dit :

      ça fait beaucoup. Dans la crise grecque 2 rafales on suffit. 😉

    • Paddybus dit :

      ha ben non… pas tous les Rafale d’un coup…!!! vous oubliez qu’il faut livrer la Grèce…!!!

    • Lechavenois dit :

      Berger :
      .
      « ….3 régiments de troupes de marine et trois escadrilles de rafales… »
      .
      Point d’escadrille :
      .
      Quelques circonvolutions au dessus de Tbilissi par 2 Rafale français, et cela suffira pour que les pilotes turcs laissent leurs F16 bien rangés dans les hangars.
      .
      Et Erdogan continuera comme d’habitude, à vociférer et à insulter dans ses réunions publiques et télévisées, pour occuper la plèbe qui elle, s’enfonce inexorablement dans la crise économique et financière.

      • dolgan dit :

        Les Géorgiens, sont ennemis de la Russie donc alliés de l’azerbaidjan. Ils ne sont pas partie prenante au conflit, mais ils ne sont pas neutre non plus. Alors à moins d’annexer la Géorgie, faut trouver une autre route: Russie ou Iran?

  6. anon dit :

    Je suis pas certains que ce soit bon pour Erdogan de se mettre les russes à dos. Si il continue, il risque de se prendre des giffles de toute part.

    • Eurafale dit :

      Déjà, avec sa posture c’est pas sûr que sa dernière commande de S-400 soit honorée. Encore moins son souhait de vouloir des SU-35.

  7. Göret dit :

    Et alors?
    Tant qu’ils sont volontaires et qu’ils respectent les règles du jeu de guerre du comité de la Croix Rousse.

    Nous au moins on s’implique dans la résolution des conflits.
    Vous, vous les créez, voir les génocides des Algeriens, des Tutsis et du grand hamster d’Alsace

    • Anaxagore dit :

      Quand on parle des Arméniens, un Turc devrait se garder d’évoquer l’idée de génocide.

    • Göret dit :

      « la Croix Rousse »

      désolé je suis daltonien et mon prénom est Averell

    • Marsac dit :

      Amusant quand vous citez le génocide algérien … la Sublime Porte a-t-elle soutenue votre colonie lors du débarquement français en 1830 visant à supprimer la piraterie en Méditerranée occidentale ?
      Tiens, au fait, vous aviez des colonies et pratiquiez la piraterie et l’esclavage ?

    • albert66 dit :

      « Vous, vous les créez, voir les génocides des Algeriens, des Tutsis et du grand hamster d’Alsace »

      Ca montre bien votre ignorance historique, sans doute le crane bourré par une dictature.
      Le génocide algérien n’a pas existé, d’autant que lorsque nous avons rendu l’indépendance aux algériens, ils étaient plus nombreux qu’avant notre colonisation.
      On ne peut pas en dire autant de la Turquie avec son génocide arménien qui a été reconnu par la communauté internationale, et là on parle d’un million d’executions.
      Pour les tutsi, vous devriez revoir votre histoire, la France était intervenue pour éviter les massacres, sous l’égide de l’ONU. Tout le monde a fermé les yeux sur ce qui se passait, on a été les seuls à tenter de stopper ça. Certes tout ne s’est pas passé comme prévu, il y a eu des raté et contrairement à ce que vous prétendez la France n’a réalisé là bas aucun génocide. elle a juste failli dans son role de les évitez. Mais au moins nous on a essayé.
      Mais l’hypocrisie moralisatrices des urques est amusante, de la part d’un pays qui a été le plus grand colonisateur de tous les temps (nous au moins après nos colonisations on a laissé des démocraties, des routes, des écoles et des hopitaux, vous après vos colonisations nous n’avez rien laissé), qui a utilisé l’esclave avant et plus longtemps que la France et qui a réalisé de nombreux génocides (et qui continue avec les Kurdes)
      La Turquie qui dérive de plus en plus dans la dictature, l »autoritarisme et l’islamisme est devenue une grande menace au meme titre que l’Iran. Non pas par sa grandeur (elle n’en a jamais eu depuis de nombreux siècles) mais par le risque d’instabilité qu’elle fait courir dans sa région (destabilisation en Arménie, en Lybie, en Syrie, complicité avec Daesh, traison de l’OTAN en allant acheter Russe).
      N’oublions pas non plus que sur chaque grande guerre mondiale, les Turques ont à chaque fois rejoins les allemands et les Nazi. La Turquie a systématiquement et historiquement l’habitude de retourner sa veste et trahir ses alliés. L’histoire se répète.

      • précision dit :

        @albert. Dans la première guerre je ne me souviens pas que la Turquie ait trahi des alliés: elle avait de forts liens avec les allemands et s’est assez naturellement rangée à leurs côtés. Il ne s’agissait alors pas de nazis et la prétendue culpabilité allemande dans la première guerre est passée depuis longtemps dans les oubliettes de l’histoire.
        Dans la seconde, les turcs étaient neutres et à part quelques négociations sans lendemain avec l’Axe se sont contentés d’un traité de non aggression. Ce sont au contraire les alliés qu’ils ont rejoint sur le tard, trahissant effectivement leur pacte (et non alliance) avec l’Axe, mais à un moment où tout était joué – et on pourrait ajouter que les allemands avaient aussi envisagé de trahir la Turquie pour s’emparer du pétrole… de Bakou.

    • zouz dit :

      Euh déjà c est la croix ou croissant rouge, la croix rousse c est a Lyon…
      Il n y a pas eu de génocide en Algérie, en revanche ce n a pas été le cas de l Arménie. Donc vérifiez vos informations avant de les poster. Merci.

    • Renard dit :

      Goret! Tu n’es pas mort.
      Purée j’ai eu peur d’avoir perdu notre rigolo de kermesse de service!

    • Le Breton dit :

      Il se dit que ces mercenaires syriens sont pour la plupart d’entre-eux des pères dont les familles réfugiées sont retenues en Turquie par Erdogan qui fait pression sur elles pour forcer ces fameux pères à combattre.
      Ce ne sont que des rumeurs mais connaissant Erdogan, il en est bien capable.

    • Euclide dit :

      Ah bon ?
      Vous oubliez le premier géonocide mondiale qui s’appelle l’Arménie par votre pays d’origine.Ainsi que l’esclavage contre les européens du XVè siècles jusqu’au XIX è

      PS : La Croix rousse ou la Croix rouge ou plus exactement le Croissant rouge.

    • Edouard dit :

      Omettez vous volontairement le génocide des élephants du PS ? Plus d’élephant en France…. sauf dans le Poitou, une élephante qui tente de survivre désespérément. Sa réintroduction dans les pôles a été un échec.

    • @Dukon dit :

      @Göret
      La guerre n’est pas un jeu, sauf pour les cons. Pour autant on a pas besoin d’être con pour savoir la faire dés que nécessaire.

      … Les LOIS de la guerre …
      Pour la « Croix Rousse » on t’a déjà répondu.

    • Vinz dit :

      C’est pas de la pêche à la ligne, c’est du filet dérivant.

  8. ScopeWizard dit :

    Hé bé …………..

    Pour un membre de l’ OTAN , bravo la Turquie , bravo aussi les USA …………

    C’ est quoi déjà , un « ennemi » ? 😉

    • Donald dit :

      La Turquie vis à vis de l’Otan … c’est comme le sparadrap du capitaine Haddock.

      Et donc si on retire le capitaine Haddock on a plus de sparadrap 🙂
      Maintenant ce sparadrap c’est surtout plus la faiblesse de l’Europe que l’incurie de l’Otan US.

    • Eurafale dit :

      Vu les discours du moment, l’allié de l’OTAN dans le coin, ce ne serait pas la Russie en ce moment ? On devrait lui faire une proposition d’adhésion 😀 Avec une formation de B-52 et de TU-95 volant ensemble pour un « OTAN Tour 2021 » !

      • Clavier dit :

        Il faut aller encore plus loin avec un échange de pilotes entre le Neu-Neu et leur régiment de Su 57 ……
        Vive l’Europe de l’Atlantique à l’Oural…!

      • ScopeWizard dit :

        @Eurafale

        Ben précisément , vous ne sauriez si bien dire ; à mon souvenir , dans les années 2000 la Russie de Poutine était ouverte à envisager un tel rapprochement , encore plus période Medvedev , mais « nous » lui aurions opposé une fin de non-recevoir devenu définitif dès lors que la crise Ukrainienne a éclaté puis que la Crimée a été rattachée/annexée .

        Je reconnais que des B-52 et TU-95 volant en formation aurait quelque chose de …… disons si ce n’ est insolite ou surprenant , au moins « cocasse » ……………….. 😉

  9. Max dit :

    Jusqu’au-boutistes ce président turc. Pour consolider son pouvoir il devient le pyromane géopolitique qui va embraser tout la région. L’agenda des Frères musulmans ne veut pas de paix mais la guerre en l’occurrence contre l’infidèle ! Le « Clash of Civilizations » devient une réalité.

    • Clément dit :

      @Max
      Au contraire, la complexité des conflits actuels montre bien que la théorie du « clash of civilizations » est totalement dépassée. D’ailleurs même son auteur est largement revenu dessus.

  10. Muse dit :

    NON ! Ca ne peut-être qu’une FAKE new, les turcs sont de charmants garçons, pas violents pour un sou et qui ont été lâchement agressé par les khurdes et les arméniens.
    Ils pensent d’ailleurs à demander réparation.

  11. Bob dit :

    L’Arménie aussi a reçu récemment de l’équipement moderne du Tsarat. Et les militaires arméniens sont conseillés par les russes avec leur base militaire. La Turquie joue contre les russes et les russes sont bien inactifs pour une fois. Il ne reste plus que les perses théocrates s’en mêlent et voilà une nouvelle guerre digne de la Syrie et de la Libye.
    Je plains les arméniens, ils sont en en infériorité numérique pour tous les composants de l’armée. Ils ont une chance avec leur aviation plus moderne mais cela ne suffira pas et les arméniens se feront battre et le Tsarat gardera sa base dans la nouvelle Azerbaïdjan ni vu ni connu.

    • ji_louis dit :

      Si la Russie ne protège pas efficacement l’Arménie (ils sont membres fondateurs du TSC), elle perd totalement sa crédibilité.

      • dolgan dit :

        La nuance , c’est que le haut karabah, c’est pas l’Arménie. C’est un état autonome non reconnu sous protectorat Arménien. Et ça semble aller au delà du pur affichage de façade.

  12. Vertaco dit :

    Du coup juste pour rire, on pourrait vendre des Rafales à l’Arménie ? (OK, je sors …)

  13. blavan dit :

    Un problème turco russe. Evitons de nous en mêler, on a déjà assez à faire dans la banlieue parisienne.

  14. STARBUCK dit :

    La Turquie. Encore et toujours. A un moment donné il faudra sérieusement se pencher sur leur cas. Et comme il ne comprennent que la force, il faudra que se soit brutal.

    • Yannus dit :

      Tant que l’on aura des Daladiers et des Chamberlains à savoir Merkel et Stoltenberg, on se penchera sur le cas turc comme observateurs mais comme vous le dites, Erdogan ne comprenant que la Force, plus le temps passera et plus ce sera brutal.

      • norbert dit :

        Si les Daladier et Chamberlain n’avait pas sous-traité aux turcs la gestion des migrants , on n’en serait pas là. Plutôt que de prendre en compte sérieusement l’envahissement de l’UE , on a payé pour que les turcs gardent le million et demi de migrant sur leur territoire. Voila le seul enjeu du futur, les champs pétroliers et autres sujets sont des gadgets face aux migrations.

  15. Thaurac dit :

    Faut que les russes aillent en griller quelques uns avant que les ong et droits hommistes se pointent..
    incroyable ce fouteur de merde qu’est ce merdogan!

    • Auguste dit :

      Il y a un petit détail qui vous a échappé.Le Haut Karabakh fait partie de l’Azerbaidjan,son indépendance n’est reconnue,ni par l’ONU,ni par aucun pays.Et tout le monde,des US à L’UE en passant par Israél et Russie, »aime » l’Azerbaidjan,il n’y a pas que les Turcs.Evidemment qu’on voudrait que Vladimir Vladimirovitch rentre au lard des Azéris,mais vous serez le premier à crier au scandale.

  16. Edouard dit :

    Qu’ils soutiennent un allié, je peux le comprendre. Par contre, qu’ils trimballent des djihadistes – source de troubles – de ci de là par rapport à leurs besoins, c’est un jeu risqué. Rien ne dit qu’ils ne finiront pas par foutre le bronx en Azerbaijan. Sans parler des exactions qu’ils feront en Arménie. Mais bon, avec l’Arménie, la Turquie n’en est pas à un massacre près.

  17. jyb dit :

    al amshat et sultan mourad c’est pareil. al amshat est une katiba du groupe sultan mourad.

  18. Michel dit :

    Cela ne va pas plaire aux Russes gare au retour de bâton sur ordre de Poutine……

  19. jyb dit :

    ce qui pose question pour le nord syrien ou la situation se dégrade inexorablement. sultan mourad est l’épine dorsale du dispositif turc en syrie, et ce groupe a déjà pas mal morflé en 2019 contre hts à idlib et en libye avec des cas de rebellion en 2020 aussi bien en libye qu’en syrie. ankara a du revoir les rétributions à la hausse.
    donc je doute que les effectifs si effectif il y a en azerbaidjan soient conséquents en revanche des soldats turcs sous « bannières » de milices syriennes seraient moins surprenant.

    • Auguste dit :

      Pas impossible.Au mois de Juillet la Turquie a envoyé quelques milliers de soldats en Azerbaidjan pour des exercices militaires.J’ai pas de nouvelles qu’ils soient revenus en Turquie.A suivre l’Iran qui a le cul entre deux chaises.

    • Pravda dit :

      Que les russes s’occupent de ce beau monde, turcs ou syriens, Allah reconnaîtra les siens. La démarche turque est étrange, faire passer des turcs pour des miliciens qui sont de toutes façons un proxy reconnu de la Turquie. Autant les faire passer des azerbaïdjanais.

    • aleksandar dit :

      Exactement
      Notons qu’après l’échec des négociations avec la Turquie, la RuAF a repris l’air de façon importante et repris la guerre d’attrition contre les djihadistes soutenus par les turcs.
      A cela s’ajoute la guérilla kurde qui n’a jamais cessé dans le canton d’afrin
      Erdogan a l’air de penser que ses ressources en troupes sont inépuisables, c’est étonnant sauf si il s’est fait roulé dans la farine par les azeris qui lui ont vendu une guerre rapide, fraiche et joyeuse

  20. Auguste dit :

    A noter que la Georgie interdit le survol de son territoire aux cargos russes, qui viennent en aide aux Arméniens.Du coup ils passent par l’Iran,qui est bien emmerdé.L’Iran est pro-Arménie,mais à l’intérieur ça commence à chauffer entre pro-Arméniens et pro-Azéris.

    • Racep dit :

      Vous avez des preuves?
      Ça suffit les fake news!!!
      Deja cette histoire d’impots de Trump.
      Ensuite votre mytho sur la Georgie qui refuse son survol par le Russes.
      Mec, tu es une buse en geographie, la Géorgie c’est entre la Floride et le Kentucky.

    • Desty dit :

      Ce qui prouve de quel coté penche l’OTAN ? Peut-être que des choses gagnantes-gagnantes ont été vendu à Erdogan pour qu’il lâche la grappe aux Grecs et quand Erdogan les aura touché, il recommencera à brutaliser les Grecs.
      En tout cas je doute fortement que les Turcs finissent avec plus d’amis.
      Moins de bonnes relations avec la Russie puis grosse fessé si ils persistent en Méditerranée ? Le cas du Karabakh pourra en tout les cas être répliqué à Chypre.

    • Bernier dit :

      Les Géorgiens devraient laisser passer les russes, car ils sont sûrement la prochaine cible des islamistes turcs à moyen-long terme.
      Espérons que les arméniens tiennent le coup. S’ils perdent, une épuration ethnique et religieuse sera réalisée, voire même un génocide.

      • précision dit :

        en fait ils ont plutôt d’assez bon liens: le premier partenaire commercial de la Géorgie est la turquie…
        L’épuration ethnique a déjà eu lieu au Nakhitchevan dont la plupart des arméniens sont partis (et le patrimoine culturel détruit). Mais quand même pas un génocide.

      • Donald dit :

        @Bernier
        La Turquie qui « officieusement lorgne » sur l’Adjarie, région frontalière au sud-ouest de la Géorgie avec Batoum le port principal du pays, entretien de bonnes relations avec la Géorgie.

        La Géorgie est composé d’une mosaïque ethnique (Géorgiens 87%, Azéris 6%, Arméniens 5%, Russes 0,7 %, Ossètes 0,4%, AssyroChaldéen, Grecs du Caucase, Turcs, ….). En mauvaise relation avec la Russie au Nord et en froid avec l’Arménie au Sud, la Géorgie souhaite intégrer l’OTAN et l’UE.

        L’attitude de la Turquie vis à vis de la Géorgie, peut se qualifier de « Soft Power » utilitaire. La Géorgie (Orthodoxe) sera certainement le dindon de la farce comme à l’époque des Républiques Transcaucasiennes et à quelques moments de son histoire où elle a été amputé de territoire par son voisin Turc/Ottoman.

    • lxm dit :

      La raison d’état de l’Iran pousse à soutenir l’Arménie vassal historique de la Perse, alors que les azéris pousseraient à la sécession du nord ouest iranien. Mais effectivement, on entre là dans un conflit qui a l’air encore bien plus religieux, chrétiens contre musulmans, que dans le cas grec.

  21. blondin dit :

    après la Grèce, où finalement ça n’a pas marché, la Libye, où ça marche moyen, la Syrie, où c’est pas top non plus, Erdogan se rabat sur l’Arménie, où il doit se dire que ça peut peut être marcher pour lui… à chaque fois que ça ne va pas comme il veut, il ouvre un nouveau front, et tout ça pour pouvoir se maintenir en interne ! mais ça va forcément déconner comme il faut, il s’en sort pas trop mal pour l’instant mais ça ne peut pas durer !

    • jyb dit :

      @blondin
      n’oubliez pas le yémen. svp.

      • Desty dit :

        L’Arabie Saoudite vient de faire interdire les importations en provenance de Turquie, cad le pays devient aussi infréquentable que le Qatar pour eux. Ce serait donc en rétorsion pour des choses survenues au Yémen ?

        • jyb dit :

          @desty
          – exactement. grosse inquiétude des saoudiens qui se retrouvent avec à leur frontière sud non seulement les yéménites zaidites (houtis) qu’ils ont voulu corriger en 15 jours ( en avril 2015…) mais maintenant avec des yéménites directement affiliés au qatar et à la turquie avec là aussi de possibles mercenaires syriens pro-turcs.
          Attention, les saoudiens s’impliquent physiquement en syrie. Ils étaient présent dans un cadre exclusivement anti-terroristes, mais fait nouveau, ils vont soutenir certains groupes proches de tribus transfrontalières avec pour objectif de contrer les turcs (via leurs proxies)
          La diplomatie saoudienne est vent de face, avec son souhait de jouer le régime syrien contre les turcs et celui de voir ce même régime syrien s’émanciper de la pression iranienne.
          – c’est aussi un point marqué par les usa qui cherchent à contrer les turcs sans les braquer. Assez discrètement ils appliquent ou font prendre par leurs alliés des mesures de rétorsion contre les turcs.
          La turquie se voit dans l’impossibilité d’honorer de gros contrats d’armements notamment avec le pakistan.

          • Auguste dit :

            Et c’est une affaire qui a l’air de marcher.Assad n’est pas sourd aux sirènes de paix engagées par Netanyahou avec les pays du Golfe.

  22. anatide dit :

    a son tour, la turquie joue son role et pousse son domino! le printemps 2021 risque de voir la nuit du 4 août…
    ça sens pas bon du tout. 🙁

  23. Courmaceul dit :

    J’ai loupé quelque chose ? C’est assez obscur pour moi. En échange du soutien turc, Bakou a proposé quoi à Merdogaz ?

  24. Piotr le grand dit :

    Un missile bien placé sur l’avion d’Erdogan et personne ne versera une larme pour ce créateur des seigneurs de guerre.

    • EchoDelta dit :

      Oui enfin un seigneur de guerre ne fait la guerre aux femmes et aux enfants. Les saigneurs si…
      La Turquie qui fait principalement la guerre aux civils et si possible suffisamment désarmés n’est pas vraiment dans le camp des seigneurs.

  25. Yallingup dit :

    C’est moi ou il y a une forte odeur de pétrole ???

  26. Arioch dit :

    Une cause de tensions entre la Russie et la Turquie.
    En fait de notre point de vue c’est plutôt bon à prendre, sortons le pop corn et comptons les points.

  27. MitchDeReims dit :

    Est-ce vraiment étonnant ? Déjà au début des années 1990 l’Azerbaïdjan avait fait appel à des Moudjahidin afghans et à des volontaires tchétchènes (ces derniers ayant d’ailleurs fini par partir constatant la nature plus « nationaliste » que religieuse du conflit). A cette époque, ces mercenaires avaient été nécessaires au vu du peu de combativité et d’expérience militaire des natifs Azéris (souvent relégués à des tâches subalternes au sein de l’Armée Rouge, contrairement aux Arméniens « bien vus »).

    La Turquie avait d’ailleurs failli intervenir à l’époque en Arménie, et en avait été dissuadé par des déploiements Russes à la frontière Arménie / Turquie. L’histoire risque de se répéter encore une fois.

  28. Pascal (l'autre) dit :

    Et bien évidemment l’invincible, fantastique et « redoutable armée turque envoient ces « alliés » terroristes se battre! Quel courage, quelle puissance comme dirait l’autre!
    Et si la main de Moscou est derrière tout cela dans cette histoire Erdo aura, une fois de plus fait preuve d’une grande « clairvoyance » en se précipitant comme un seul homme! Poutine & Erdo ! Cherchez qui est le chat et qui est la ……… souris!

  29. vachefolle dit :

    super il y avait encore quelques km2 ou les gens ne s’etripaient pas dans la région.
    Heureusement HerDogan va mettre un peu de feu par labas au cas ou……….

  30. paf dit :

    La Turquie est d’ailleurs aussi soupçonnée d’avoir envoyé des combattants syriens en Syrie

  31. dolgan dit :

    Pour l’heure, les Azeris ne semblent pas avoir réussi de percées grâce à l’effet de surprise. Ils ne communiquent quasiment que des images de drone. Les arméniens revendiquant 25 drones (de tout type) abattus mais c’est invérifiable. Le retex sera intéressant, même si une fois encore, c’est un conflit sans aviation.

  32. petitjean dit :

    Les Russes et les Américains sont dans l’embarras
    le point sur la situation :
    C’est reparti dans le Caucase
    « Cette région est une pomme de discorde entre les deux pays depuis l’éclatement de l’URSS et même un peu avant (1988). Enclave arménienne en Azerbaïdjan, réclamant son rattachement à l’Arménie, elle se proclama indépendante en 1991, marquant le début d’une guerre qui fit environ 25 000 morts. Depuis 1994, le Nagorno-Karabadh est de facto contrôlé par l’Arménie mais aucun traité de paix n’a été signé et Bakou revendique ses droits sur la région. » (….)
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/09/c-est-reparti-dans-le-caucase.html

    • précision dit :

      Un point que j’aime bien dans votre article: pour une fois, USA, UE, Russie, OTAN et Téhéran semblent parler d’accord. C’est suffisamment rare pour mériter d’être mentionné.

  33. LEONARD dit :

    Pas sûr que la Géorgie ait interdit son espace aérien, mais les Russes ne prennent pas le risque, ils font le grand tour.
    Voir mon post du 28 courant à 11h14 dans le sujet précédent.
    https://twitter.com/galandecZP/status/1309981322262319104/photo/1

  34. kamil dit :

    L’Arménie est un pays très isolé. Sa seule porte de sortie est l’Iran. Mais en Iran il y a plus d’azéri qu’en Azerbaïdjan : 30 à 40% de la population iranienne. La Géorgie a été par le passé attaquée par la Russie et a été amputé de l’Abkhazie et de l’Ossétie: deux états fantoches controlés par la Russie. Les géorgiens revent toujours de récupérer ces territoires perdus . le petrole et le gaz azéri transite par la Géorgie pour ariver en Turquie. Je ne voit pas le géorgiens faciliter le passage des russes.L’avenir de l’Arménie comme état souverain est fortement compromis.

    • aleksandar dit :

      On a un clown de concours là
      Les azéris dorment 16 a 19 % de la population Iranienne
      Ce n’est pas la Russie qui a attaqué la Géorgie, mais le contraire.
      Quand a l’avenir de l’Armenie, dans un espace de bataille aussi compartimenté, c’est pas demain la veille que la pauvre armée azérie campera a Yeravan

      • Pravda dit :

        La Russie est tombée en décrépitude, pour que même la Géorgie ose l’attaquer…. Si demain la Russie donne des passeports aux corses, et que la Corse réclame son indépendance, doit-on craindre une guerre nucléaire entre France et Russie?

  35. arnaud dit :

    Partout merdogan déclenche des guerres et déclenche des drames. Combien de morts encore avant de vitrifier ce clown ?

  36. Colombey-les-Deux-Mosquées الله عظيم dit :

    Ahhh de l’aide pour combattre les mécréants !

  37. twouan dit :

    Pourquoi l Azerbaïdjan qui ne manque pas de population prendrait des syriens (qui doivent avoir du taf chez eux?). Juste pour avoir des supplétifs sous équipés et inmaitrisables? Les russes avaient pas l air fous de joies en regardant les « vrais rebelles » avant de mettre les « rebelles de russie ».
    Si les turcs y vont ca sera avec des turcs pseudo démobilisés comme les russes l ont montré.

    Bref, Une troupe efficace qui manœuvre vite et bien. Assure une avancée rapide avant le gel du conflit.

    • Patrickov dit :

      sur ce point vous avez raison, les azéris sont chiites ils n’iront pas s’allier avec des sunnites syriens, les arméniens tentent de fournir des excuses pour les pertes qu’ils subissent actuellement.
      Ils ont lancer ce conflit contre l’avis du Kremlin, du coup ils se retrouvent seuls à en tirer les conséquences.

    • jyb dit :

      @twouan
      une troupe efficace qui manoeuvre vite et bien ? vous n’êtes pas sérieux…les turcs se sont fait ratatiner à al bab, il a fallut les us ET les russes pour qu’ils s’en sortent. Ils se sont fait ejecter manu militari des zones rebelles à l’ouest d’alep. Ils n’ont sécurisé aucune des zones qu’ils occupent…
      Encore une fois, je le répète, ce qui est bien avec les turcs c’est qu’ils annoncent la couleur…bouclier de l’euphrate, rameau d’olivier et source de paix…aucune de ces trois offensives turques n’a rempli son objectif nominal !

  38. Aito dit :

    Ce qui est intéressant c’est que pour des raisons politiques l’Arménie ne reconnait toujours pas le Nagorny-karabhak (Artsakh) qu’elle contrôle, et que pour le moment ce sont surtout les troupes locales qui combattent les Azeris avec leurs vieux strela et osa, on verra si Erevan envoie un armement plus moderne pour contrer les drones à haute altitude.

  39. Carin dit :

    Ce qui m’inquiète le plus, c’est que le turc en chef est en train de disséminer des nuisibles dans le monde… qui ne vont pas manquer lors de leur démobilisation de se présenter aux portes de l’Europe avec un passeport turc tout neuf!

  40. vachefolle dit :

    de façon cynique c’est une trés bonne nouvelle pour nous (evidemment pas pour les populations qui vont se prendre des bombes!).
    Mais le fait que herDogan ai trouvé un nouveau terrain de jeu nationaliste et expansioniste pour calmer son electorat, va lui permettre de se calmer paar ailleurs y compris en Med. De plus, qu’il rentre en conflit latent avec la Russie, va lui couper le support de l’armement sovietique (oups Russe). Donc Herdogan ne pourra plus s’acheter ni S400 ni F35 si ca continue..
    La queston maintenant, est-ce qui’il y a encore une frontiere Turque ou il n’y a pas un risque de conflit en cours ?

  41. Patrickov dit :

    La propagande arménienne bat son plein, les turcs auraient une quantité illimitée de combattants syriens, ils doivent les cloner car 10000 par ici, 5000 par la, 20000 par la, c’est plus des combattants mais c’est une armée.
    A croire que tous les syriens sont devenu des combattants ou des militaires que les turcs envoient à leurs gré.
    La réalité c’est que l’armée turque est efficace et que tout le monde essaye de se rassurer avec l’histoire de combattants syriens, si c’était vraiment le cas ces syriens auraient déjà renversé Assad depuis longtemps.
    Ce conflit poussera encore plus l’Arménie dans les bras de la grande Russie, l’Arménie qui penchait lentement vers l’occident.
    Poutine est un bon tacticien, il joue aux échecs avec son ami Erdogan et de temps avec Trump ou Xi Jianping,

    • vachefolle dit :

      Non, la Poutine ne maitrise rien du tout, et si la guerre totale eclate, l’Armenie finira en sandwich façon puzzle.
      bref, si ca tourne mal il finira par aider massivement l’armenie et se retrouver avec une usine a boites en bois pour ses soldats.

    • Green dit :

      En fait vous etes un troll pro-russe version 1.0, décongelé de 2014. On en voyait plus des comme vous, j’en suis presque nostalgique. Ce feeling old school.

      essayez pour voir: « la Crimée est russe depuis le khanat de la horde d’or ».
      ou une plus facile: « les JO de Sotchi furent les plus propres de l’histoire »

      J’ai quand meme une question pour le spécialiste que vous ètes: est ce que Poutine a jamais joué aux echecs? c’est une qualité qu’on lui préte beaucoup. On l’a vu nager avec les dauphins, pécher torse nu en sibérie, mais jamais jouer aux echecs. Alors?

  42. Patrickov dit :

    L’histoire de combattants syriens n’est que de la propagande des dirigeants arméniens pour justifier leurs pertes, la guerre actuelle se fait à coup de bombardements et de chars, les combattants syriens qui se battent dans des chars ou des hélicoptères personne n’y croit, les azéris ont pu s’armer en 25 ans, ils ont pu moderniser leurs armée en achetant turc, israélien, russe et même américain, c’est sur la logistique et leurs personnel qu’ils font la différence sur les arméniens. Du coup les arméniens vont devoir demander plus d’armement de la Russie, ces derniers temps ils prenaient leurs distance des russes.
    Leurs erreurs a été de déclencher ce conflit un peu trop tôt, pensaient ils que leurs adversaire avait été affaibli, avaient ils étés mal informé ?.

    • jyb dit :

      @patrickov
      – l’azebaidjan est sous embargo militaire depuis 1998 (?) donc ils n’ont pas pu s’armer à la hauteur de leurs ambitions.
      – non les arméniens ne prenaient pas leur distance des russes. Au contraire un exercice militaire d’envergure a eu lieu en aout pour autant ils ont toujours eu des relations poussées avec d’autres pays.

  43. vrai_chasseur dit :

    La Turquie utilise les mêmes vieilles recettes que d’autres avec leurs petits hommes verts.
    C’est une société de sécurité privée turque qui recrute, ce qui permet la « déniabilité » pour le gvt turc. Le salaire offert est entre 7000 et 10000 livres turques par mois (750 à 1000 €) ce qui est considérablement plus par rapport aux 500 livres turques par mois pour combattre en Syrie, même si à l’arrivée à Baku les commandants locaux des milices leur taxent 20% d’office.
    Beaucoup de miliciens syriens y vont pour l’argent, l’économie syrienne étant en ruine ils sont quasiment tous dans la survie économique.
    Surtout qu’on leur a vendu une mission « pépère » de gardes-frontières dans le Nogorno Karabakh et accessoirement vigiles dans les installations pétrolières azéries.
    Des turcs y vont aussi. Certains militaires turcs pour ‘rachat’ forcé après le putsch de 2016, d’autres pour l’argent.
    A l’arrivée, très vite tout ce petit monde est envoyé sans transition sur le front combattre les troupes arméniennes.
    Les russes traditionnellement inclinés vers l’Arménie, ont noué des liens récents avec l’élite de Baku. Ce qui leur permettra de jouer sur un échiquier plus large que celui de la Turquie.
    Au final, li reste toujours la même logique turque : tenter une politique du fait accompli en usant de mercenaires supplétifs pour accéder à des ressources pétro-gazières, en vue de sauver une économie nationale en chute.
    Pour combien de temps cette logique de fuite en avant va tenir ?

    • Green dit :

      Pour ma part je crains que le jeu ne soit encore plus grand et que l’Arménie ne joue sa survie à terme. Il serait tentant pour les Turcs de vouloir annexer tout le sud de l’Arménie (la partie qui correspond au pendant du haut-karabarh) afin d’établir un solide corridor vers Bakou. La spécialité Turque c’est pas le kebab mais grignoter les voisins: Syrie, Irak, Grèce, Chypre. Il a meme regardé vers la petite république autonome georgienne d’Adjarie il me semble.

  44. Patrickov dit :

    D’ici quelques temps on aura des informations que le dirigeant turc aurait envoyer des combattants syriens à Gaza, puis Jérusalem, à Beyrouth, des combattants illimités, serait on dans le futur avec un clonage de soldats ?.
    La propagande sur ces combattants qui sont incapables de détrôner Assad mais arrivent à tenir tête à toute une ribambelle de pays est ubuesque.
    Il faut admettre une chose, l’armée turque est efficace et dangereuse, arrêtons de nous rassurer avec l’histoire de combattants syriens, on aura créer la légende de l’invincible soldats syrien dans quelques décennies.

    • jyb dit :

      @patrickov
      Illusion. L’armée turque est en convalescence prolongée…erdogan se méfie de l’armée régulière, on en est à 4 année de purges sans fin, sur le terrain montrez moi ses succès militaires récents ? cf mon post supra.

    • Green dit :

      chacune de vos interventions est plus lamentable et plus malhonnète que la précédente. Comment est ce possible?

      vous etes qui au juste? un employé de Cynism International?

    • Gribeauval dit :

      L’efficacité de l’armée turc n’est pas un mantra, Patrickov. Tu aura beau le répéter encore et encore, ça n’en deviendra pas une réalité pour autant…

  45. Poorfhendeur dit :

    Prise sur fait accompli… :

    Aujourd’hui…

    « La Turquie se déclare prête à aider l’Azerbaïdjan sur le champs de bataille »

    Et pendant ce temps… Ce pays est toujours de le processus d’adhésion à l’Europe…

  46. Fafou dit :

    De grands conflits entraînants de grandes nations ont commencé pour moins que cela!
    Que fais t’on si merdo, s’avance, se prend une raclée et demande l’aide de l’OTAN?
    Car si je ne suis ni pro russe ni pro us (on peut ne pas être manichéen et reconnaître les gros défauts chez les 2 parties) notre « allié » c’est un pays musulman, sunnite, qui favorise le terrorisme islamique. Notre « ennemi » désigné (suivez le regard) c’est la Russie blanche orthodoxe. Bien!
    Alors pour certains, et ce serait justifié, c’est un peu choisir entre la peste et le choléra mais je me sens plus proche des russes, de la diaspora arménienne, des kurdes que des vendeurs de kebab, des prêcheurs salafistes smicard chez les saouds et des burkinis dans nos piscines.

    • dolgan dit :

       » Que fais t’on si merdo, s’avance, se prend une raclée et demande l’aide de l’OTAN? » Déjà, on lui passe un savon et ensuite on lui dit de se démerder tout seul. L’OTAN c’est pas une carte d’immunité qu’on peut brandir quand on attaque un voisin.

    • jyb dit :

      @fafou
      On peut se poser la question autrement. Quel(s) membre(s) de l’otan ira au carton pour soutenir les turcs…et à plus forte raison contre les arméniens.
      Vous avez votre réponse.
      L’otan est en état de mort cérébrale, si erdogan invoque l’article 5, on débranche les appareils.
      N.B : techniquement l’azerbaidjan n’est pas en europe…donc l’article 5 est caduque diront les diplomates.

      • Fafou dit :

        @Dolgan et @Jyb.
        Merci pour vos réponses.
        Mais je me suis mal exprimé, je ne laissais pas sous entendre qu’on devait ou que nos dirigeants suivraient l’autre moustachu dans ces délires.
        Mon propos était centré sur le fait que l’on se tape ce boulet turc dans une alliance alors que tout nous oppose. Ce n’est même plus au stade de l’opposition mais de l’inimitié!
        Je suis heureux et chanceux de vivre en Europe occidentale et que je ne voudrais pas vivre en Russie. Mais comme on parle d’affrontements entre deux pays parrainés, mon choix se porte vers l’Armenie et la Russie.

      • vachefolle dit :

        L’OTAN sera dans la moise si la Turquie etait envahie par l’Armenie!, pas si la Turquie se prend une volée par les Russes en Arménie.

  47. Paul Bismuth dit :

    Le Caucase a toujours été considéré comme le point faible de la Russie:
    https://www.letemps.ch/monde/erdogan-defie-poutine-caucase

  48. Félix GARCIA dit :

    Ce n’est pas fini :
    Netanyahu Not Ruling Out Preemptive Strike Against Iran
    Last month, Prime Minister Benjamin Netanyahu denounced the UN Security Council’s decision to not allow an extension of the arms embargo on Iran as “scandalous”, adding his counry is set to continue joint work with the United States to thwart what he dubbed is “Iranian aggression”.
    https://sputniknews.com/middleeast/202009291080608977-netanyahu-not-ruling-out-preemptive-strike-against-iran/

    Bibi’ n’écarte pas la possibilité d’une « frappe préventive » (« The Bethleem Doctrine » … ou bien « Rise and Kill First » … ou « By deception we shall make war ») sur l’Iran.

    Grosse ambiance dans le « RimLand » …

    Bon, qui parie qu’il y a une clause guerrière, contre l’Iran bien évidemment, dans les « Accords d’Abraham » ?

    Bon bon bon …
    Tout comme cette histoire d’américains qui s’apprêtent à retirer leurs diplomates d’Irak … ou la forteresse qu’ils sont en train de bâtir à Erbil …

    Là que j’en ai l’occasion : Guerriers et soldats de France, je vous aime ! Bon courage dans vos futurs combats.

  49. Lechavenois dit :

    Le Kremlin a appelé mardi 29 septembre la Turquie à s’abstenir à «mettre de l’huile sur le feu» et œuvrer pour la paix au Nagorny Karabakh.
    .
    «Nous appelons tous les pays, surtout nos pays partenaires comme la Turquie, à faire tout leur possible pour (parvenir à) un cessez-le-feu et un règlement pacifique de ce conflit», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
    .
    https://www.lefigaro.fr/international/la-russie-appelle-la-turquie-a-oeuvrer-pour-la-paix-au-karabakh-20200929

  50. lxm dit :

    C’est devenu très sérieux: le ministre de la défense d’Arménie vient d’annoncer qu’un F16 turc a abattu un Su-25.
    Et hier, les arméniens annonçaient que s’il voyaient un F16 attaquer, ils utilisaient leurs missiles stratégiques Iskander( ok , mais pour viser quoi ?). Si ces missiles tombent sur la Turquie, est ce que l’article 5 de l’OTAN serait activé ? on sait que l’otan veut absolument conserver la turquie et alors il faudrait alors répondre contre l’Arménie, les Russes alors répondraient on se retrouverait en guerre contre la Russie qui lancerait ses missiles stratégiques sur l’Amérique du nord en profitant de l’élection présidentielle US.
    Mais c’est quoi ce bordel à cause de ce erdogan à la c.

    • aleksandar dit :

      Sur l’Otan, voir l’excellente réponse de Jyb plus haut
      Avant que Hongrois, tchèques polonais, roumains et bulgare volent au secours de la Turquie, il passera de l’eau sous les ponts
      La rancune

  51. Lechavenois dit :

    Reuters
    .
    Un SU-25 de l’armée de l’air arménienne a été abattu par un F-16 turc au-dessus du territoire arménien, et son pilote est décédé, a annoncé mardi une porte-parole du ministère arménien de la Défense Chouchane Stepanian.
    .
    https://www.boursorama.com/bourse/actualites/un-chasseur-armenien-abattu-par-un-avion-turc-declare-erevan-e9088f37b6a572f08f4d2c4508d7aaf7

  52. Courmaceul dit :

    EREVAN (Reuters) – Un avion de combat SU-25 de l’armée de l’air arménienne a été abattu par un chasseur F-16 turc au-dessus du territoire arménien, et son pilote est décédé, a annoncé mardi sur Facebook une porte-parole du ministère arménien de la Défense.

    L’appareil effectuait une mission militaire quand il a été abattu, a précisé Chouchane Stepanian.

    L’Arménie et l’Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie, se sont mutuellement accusés mardi d’avoir ouvert le feu sur des positions éloignées de l’enclave du Haut-Karabakh où les combats se poursuivent pour une troisième journée consécutive, faisant des victimes civiles de plus en plus nombreuses.