Les États-Unis renforcent leur posture militaire dans le nord-est de la Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

48 contributions

  1. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Le fondement juridique de la présence des troupes américaines en Syrie est sans équivoque. Tout aussi révélateur est le fait que les États-Unis enfreignent leur propre embargo sur la Syrie pour vendre le pétrole syrien « libéré ». Ce genre d’article me fait toujours penser à: « Nous ne pouvons pas les forcer à dire la vérité … mais nous pouvons les forcer à mentir de plus en plus évidemment. » de Bernward Vesper

    • précision dit :

      Un des rares points positifs avec le président américain actuel est qu’il est plutôt plus « franc » que les administrations précédentes dans son aggressivité -on pourrait dire moins doué en matière d’hypocrisie et de non-dits. Certains de ses adversaires s’en sont publiquement félicités. Et aussi: il n’a pas déclenché de nouvelle guerre, contrairement à tous ses prédécesseurs.

      • LEONARD dit :

        « il n’a pas déclenché de nouvelle guerre, contrairement à tous ses prédécesseurs. »
        Pour la guerre civile, on va attendre un peu le résultat des élections…..

      • John dit :

        Il est certainement bien plus bête, puisqu’il invente au fil des débats des nouvelles possibilités.
        Celle de boire du désinfectant pour se soigner du COVID, ou de manger de la lumière…
        Et prendre le pétrole en Syrie a été sa manière de justifier le fait qu’il n’est pas parti contrairement à ses annonces… Mais une justification sortant de nulle part. Et comme d’hab, plutôt que de reconnaître une quelconque erreur, il s’enfonce dans ses conneries…
        Un génie.

        • précision dit :

          Je disais uniquement que son administration avait eu au moins un avantage. Je ne saurais dire pour quelle raison mais le fait est là: il y a au moins une bêtise qu’il n’a pas faite pour le moment (déclencher une guerre).
          Ce n’était pas un jugement global sur son administration, « intelligence » ou autre.

        • Félix GARCIA dit :

          Il l’annonçait depuis longtemps sa prise de guerre » :
          Trump’s ‘Take Iraqi oil’ quote video compilation by Abizaid N. Alqassier
          https://www.youtube.com/watch?v=saqkQU5anI0

  2. jyb dit :

    6 bradley ! j’imagine que les russes ont reçu 5/5 le message.

    • Auguste dit :

      On est dans la posture électorale là,non?

      • jyb dit :

        @auguste
        ou dans l’imposture militaire.

      • précision dit :

        1) il y a des postures qui ne sont pas justes électorales.
        2) vu le type d’affrontements actuels où des véhicules léger jouent à forcer le passage sans faire usage de leurs armes, on peut penser que 6 bradley placés sur les routes disputées peuvent jouer un rôle non négligeable

    • Vinz dit :

      C’est plus compliqué à retourner un Bradley.

    • aleksandar dit :

      Surement
      Vu que le Bradley se traine a 50 km/h et le BTR 80 roule a 80 km/h, les US auront juste le temps de voir passer les BTR dans la verte…….

  3. Ah Ca ! dit :

    Hummmm…

    C’est peut être aussi que ça commence à être chaud pour eux dans le sud autour de Deir ez-Zor. Une partie des agents locaux américains plus connus sous l’appellation « Al Qaida » qui assassinaient à tout vent dans le sud de la Syrie se sont fait dézingués dans le désert de Palmyre suite à l’accalmie du front d’Idleb qui a permit une remobilisation de certains effectifs pour effectuer cette petite de-ratification.

    Aussi, l’assassinat d’un cheik arabe de Deir ez-Zor a fini par un soulèvement de la majorité des tribus de la zone de Deir ez-Zor contre les agents d’occupations kurdes et américains.

    Je ne suis pas l’affaire de très prés mais il me semble que suite au soulèvement les Kurdes et les ricains après que leurs milices supplétives d’Al qaida soient partis forcés voir les vierges sont forcés de lâcher la main sur le sud…

    Serait-ce la raison d’un redéploiement au Nord de Deir ez-Zor ? Je pense aussi que les jours d’Al Tanf soient eux aussi comptés.

    De toute façon, les américains n’ont rien à faire en Syrie et n’ont qu’à déguerpir. Ce sont bien des squatteurs de la pire espèce..

    • Castel dit :

      Au moins, la présence des Américains dans cette zone, devrait empêcher les Turcs et leurs milices de s’en emparer en vue d’une annexion future comme le canton d’Afrine, par exemple…
      Je vais finir par croire qu’en fin de compte, vous n ‘êtes peut-être qu’un ……troll Turc !!!

    • aleksandar dit :

      Depuis 2 mois des attentats très ciblés ont tués des haut dirigeants des tribus Baqara, Bani Khaled, Aqidat.
      Ce qui a provoqué la colère de ces tribus.
      Il y a eu des révoltes contre les FDS et le américains a différents endroits qu’ils considèrent comme responsables de ces meurtres.
      Le problème des FDS est double, d’abord ils ne sont pas assez nombreux pour tenir le terrain face a ces tribus qui représentent a elles seule plus de 100 000 personne dans l’est de l’Euphrate, ensuite ils ont rétablis leur domination par la force, les enlèvements et les disparitions
      Très mauvaise idée quand on connait la solidarité des membres de ces tribus.
      Conséquence, les chefs de tribu ont ordonné aux arabes membres des FDS de déserter, ce que beaucoup ont fait ( avec armes et bagages ) affaiblissant un peu plus les FDS dans cette zone.
      Pendant ce temps là, l’armée russe mets en place des ponts flottants et reconstruit les ponts en dur.

      • Gribeauval dit :

        « Pendant ce temps là, la *GRANDE* armée russe mets en place des ponts flottants et reconstruit les ponts en dur »
        Attention camarade Aleksandar, tu dois t’en tenir aux éléments de langage fournis, sinon tu ne toucheras pas ton obole.

  4. Jean Ker dit :

    Les EU pensent pouvoir continuer à raconter leurs salades pour lobotomisés indéfiniment,

    Mais je n’oublie pas qu’ils exfiltraient (leurs) terroristes de l’EI de Raqqa
    https://www.bbc.co.uk/news/resources/idt-sh/raqqas_dirty_secret

    Ni que les « gentils » « casques blancs » se faisaient soigner et exfiltrer par Israël
    https://www.lefigaro.fr/international/2018/07/22/01003-20180722ARTFIG00102-israel-evacue-des-casques-blancs-syriens-vers-la-jordanie.php

    Les trolls pro-US habituels remarqueront que j’ai pris soin de ne mettre que des sources NATO-compatibles, et que personne n’ose me faire croire qu’il est sincèrement convaincu que les casques blancs étaient autre chose que des terro. déguisés et chargés de communication en filmant des fictions à base de barils de chlore servant les desseins occidentaux.
    Assez de mensonges sur ce conflit. Assez d’impunité à faire salement et illégalement la guerre, assez de financements occultes des groupes combattants, assez d’être pris pour un con par des monstres inhumains et les idiots qu’ils ont convaincus :
    Les EU sont les vrais terroristes et le soutien matériel et financier des barbus https://fr.wikipedia.org/wiki/Timber_Sycamore
    être leur allié nous déshonore salement et durablement;
    Nous ne sommes PAS le camp des gentils.

    • précision dit :

      Il n’y a pas que les casques blancs qui étaient exfiltrés en Israel. Des combattants aussi. On trouvait à l’époque dans haaretz (si mes souvenirs sont bons) des articles mentionnant que des druzes du golan manifestaient contre ces services rendus aux islamistes à travers la frontière. Mais il me semble que la même chose se passait à la frontière turque et jordanienne.
      Les accords permettant aux terroristes de quitter Raqqa ne sont pas si scandaleux qu’il y parait dans le contexte de l’époque. Plutôt que d’exterminer, demander à l’opposant vaincu de quitter la zone. C’est plutôt pragmatique et chaque camp a fait de même.
      Par contre je vous rejoins sur le fait que les européens, USA et surtout leurs alliés turcs et arabes n’étaient pas plus le camp des gentils que leur adversaire, et sans doute plutôt moins vu que nous avons surtout contribué à envenimer la crise et déstabiliser la région.

  5. Pecheur dit :

    Les américains tout comme la France et les autres pays de la coalition combattent le terrorisme islamiste. Pour les autres nations présentes cela reste à démontrer du moins dans la durée. Soyons pragmatiques, tous ceu qui combattent les islamistes (dont des français) sont les bienvenus et forcément nos alliés de circonstances.
    Le reste c’est de la considération partisane qui n’aide en rien notre objectif principal là-bas.

    • jyb dit :

      @pecheur
      non les américains ne combattent pas le terrorisme islamiste. Ils combattent daesh qui en fait partie, ils combattent jusqu’à un certain point al qaida qui en fait partie mais ils sont objectivement allié à d’autres factions terroristes et islamistes.
      Sur le théatre syrien si l’objectif est de combattre le terrorisme islamiste mieux vaut s’allier sans considération partisane aux russes.

    • précision dit :

      pour les USA et la France aussi, je regrette de le dire, mais la priorité n’a pas toujours été de combattre l’islamisme (et je doute fort qu’elle le soit pour les USA, malgré les déclarations officielles assez hypocrites).

      • LEONARD dit :

        Encourager des nuisibles à combattre des très nuisibles, c’est plutôt une bonne tactique. Ensuite, il faut trouver des un peu moins nuisibles pour combattre les nuisibles, etc…
        Ca ressemble quand même à ce qui s’est passé, non ?
        Les ennemis de mes ennemis sont mes alliés. ( temporaires ).

        • PK dit :

          « Les ennemis de mes ennemis sont mes alliés. ( temporaires ). »

          Merci de reconnaître qu’il aurait fallu aider Assad 😉

  6. Piotr le Grand dit :

    Il faut être complètement maboul pour croire que le signal fort envoyé aux russes se constitue de 6 blindés, quelques missiles anti char et un radar anti aérien, et que les russes auront peur de ces quelques matos ricains. Je crois qu’on doit cesser de prendre les usa comme des invincibles. On saura le jour où ils affronteront directement les homologues russes alors on sera fixé sur la signification du terme  » non professionnel  » que l’oncle Sam aime mettre en avant. Se retenir contre les provocations US en Syrie ne pas synonyme de faiblesse des russkofs, la dernière randonnée en  » mad max » nous a montré de quoi les popovs sont aussi capable.

    • Stoltenberg dit :

      Ce discours autorassurant me fait bien marrer, ni plus ni moins. La Coalition a déjà eu l’occasion de montrer à vos commanditaires leur place, ne serait-ce qu’au cours d’un incident dès lors appelé « bataille de Khoucham », vous voulez que je développe? 🙂 On appelle cela une démonstration de force. Vos équipements russes n’ont pas non plus empêché l’aviation israélienne d’agir librement en Syrie. Ni vos Buk M2, ni vos Pantsir, ni vos S-300, ni vos S-400… qui sont restés totalement silencieux, si bien que l’on peut se demander pourquoi ils sont là. Tout cela sans même mentionner vos voies de communication maritime vers la Syrie qui sont plus que vulnérables et c’est la moindre des choses que l’on peut dire. Que ce soit clair – la Syrie est depuis longtemps le terrain d’affrontement par procuration des puissances régionales et mondiales. L’implication occidentale se limitait à l’armement et l’entrainement militaire des forces anti-Assad. Cependant, vos commanditaires, avec leurs amis iraniens, ont décidé de donner une dimension totalement nouvelle à ce conflit et de transformer la Syrie en un polygone pour tester leurs nouveaux systèmes d’armement et en un terrain de lutte géopolitique, et c’est ce qu’ils ont eu. Maintenant ils ne peuvent que recourir à des opérations de provocation, aussi insignifiantes qu’amusantes, avec leurs amis turcs mais c’est tout ce qu’ils peuvent faire.

      • HBOB dit :

        Tu nous fais chier Zboubenberg. Tes maîtres seront bientôt boutés hors de Syrie comme ils sont n’en passe de l´être d’Afghanistan. Je développe ?

        • Stoltenberg dit :

          Je conçois que la vérité peut « faire chier » le minable troll que vous êtes. Je n’y peux rien. Ensuite, j’attends. C’est pour quand votre voyance par le marc du café d’un prion misérable? Si les US se retirent de la Syrie ce sera pour prioriser d’autres théâtres et cerainement pas grâce à vos commanditaires. Ce fut comme ça pour l’Afghanistan. Mais les ordres de grandeur ne sont pas les mêmes et quelques dizaines de soldats déployés en Syrie ne changeront pas grand chose… Le reste ce sont des combattants arabes ou kurdes.

          • HBOB dit :

            Si tu avais 2 neurones, tu saurais que tes yankees seront expulsés tôt ou tard de Syrie ET d’Irak, leur perte ne vont faire que croître dans ces pays. Et s’ils partent , ce n’est pas pour prioriser quoi que ce soit mais parce que c’est une armée de chochottes . Après si tu admires tant ces yankees, tu peux toujours demander la nationalité ricaine, mais pas sûr qu’ils veuillent d’un crasseux comme toi

          • Stoltenberg dit :

            J’ai demandé la date (ne serait-ce que l’année) de votre « prophétie » d’un misérable mégot de clope mais je n’ai eu droit qu’à un « tôt ou tard ». Malheureusement, votre légitimité est tout aussi approximative. Il se trouve que je défends les pays qui font partie du même cercle culturel que la France – celui de la culture occidentale, basée sur les enseignements de la chrétienté et centrée autour de la notion de liberté individuelle. Elle est aujourd’hui mise en danger par des ennemis extérieurs, dont vos commanditaires, et intérieurs, dont vous-même. Par conséquent, c’est plutôt à vous que je conseillerais d’acquérir la nationalité russe et d’aller vivre au pays où tout va bien. Peut-être que cela vous permettra de changer de perspective.

          • HBOB dit :

            Dieu merci, ce n’est pas toi qui défends notre pays. Sans l’ombre d’un doute, tu serais dans le camp des collabos.

          • Stoltenberg dit :

            ZBEUB : Non, je ne défends pas la Russie. Désolé, mais votre pays devra tenter de se débrouiller sans moi et, ce qui est peut-être même pire, se contenter des services de minables trolls sur internet de votre espèce qui ont gobé toute la propagande du Kremlin sans la moindre trace de sens critique. Vous êtes très mal barrés pour tout vous dire…

        • Alain d dit :

          Bien que souvent n’étant pas d’accord avec Stoltenberg, je pense que vous devriez vous calmez.
          A chaque fois que les syriens+russes+mercenaires ont tenté de franchir la ligne de déconfliction et de jouer un tour de con, la sentence est tombée, et les russes et leurs sbires ont pris une branlée.
          Les russes sont bien en Syrie depuis 2015, cinq années pour botter le cul des américains, et on a rien vu.
          On peut trouver les américains trop cool, ou plus cool qu’à leur habitude, mais chochottes est vraiment excessif. Mais libre à vous de croire en vos rêves.
          Je ne me souviens pas que les Su-24 aient insisté face au F22 en 2016?
          En réalité, à chaque fois que la Russie a été rappelé à l’ordre par la coalition, elle a obtempéré.
          Souhaitez vous un rappel de faits datés?
          Hassaké 2016, Deir Ezzor 2016, etc.

          Il me semble qu’étant donné la puissance de frappe et surveillance aérienne US dans la région, les Etats-Unis auraient une marge de temps suffisante pour monter en puissance sur le plan terrestre, s’ils le jugent nécessaire, puisqu’ils ne manquent pas de bases pour faire glisser hommes et matériels dans des temps records.
          Radar, surveillance aérienne et 500 bons hommes devraient permettre de prévenir les tours de cons russo-syriens.
          Les chars sont certainement plus symboliques, suite à la course façon « Mad Max »
          Et puis le T72 et T90 n’apprécient pas les TOW, le renforts de fantassins et quelques blindés équipés d’antichars suffiront donc

      • aleksandar dit :

        « L’implication occidentale se limitait à l’armement et l’entrainement militaire des forces anti-Assad. »

        Forces anti-Assad :

        Hayat Tahrir al-Sham ( Al Qaida ) ( Islamistes )
        Ahrar al-Sham ( Islamistes )
        Harakat Nour al-Din al-Zenki ( Islamistes spécialisé dans la décapitation d’enfant )
        Ouïghours ( Islamistes )
        Turkmènes ( Islamistes )
        Asala wa-al-Tanmiya ( Islamistes )
        Sham Legion ( Islamistes )
        Ajnad al-Sham Islamic Union ( Islamistes )
        Jaysh al-Islam ( Islamistes )
        Sultan Murad Army ( Islamistes )
        Jaish al-Fatah ( Islamistes )
        Islamic Front ( Islamistes )
        Ahrar Souriya Brigade ( Islamistes )
        Suqour al-Sham ( Islamistes )

        C’est juste un échantillon
        Donc il convient de corriger la phrase
        « L’implication occidentale se limitait à l’armement et l’entrainement militaire des islamistes. »

        • Stoltenberg dit :

          À l’époque ces organisations n’appartenaient pas aux groupes islamiques et s’identifiaient avec l’opposition. Dès que le caractère islamique de certaines organisations a été avéré, elles ont été activement combattues. Vous ne pouvez pas nier la contribution occidentale dans l’éradication de l’ISIS qui est certainement bien plus importante que celle des Russes.
          .
          Et sinon, on pourrait parler des militants néonazis européens qui effectuent des stages militaires en Russie pour apprendre à utiliser les armes et les explosifs?

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            @Stoltenberg: Tout aussi vrai que les armes nucléaires cachées que Saddam Hussein cachait dans le sable du désert … C’est amusant de voir comment les représentants du «lobby de la guerre éternelle» s’enchevêtrent de plus en plus dans leur propre construction de mensonges, théories de conspiration et propagande. « Nous ne pouvons pas les forcer à dire la vérité … mais nous pouvons les forcer à mentir de plus en plus évidemment. » Bernward Vesper. Merci, @Stoltenberg, d’avoir confirmé si clairement le fait.

          • aleksandar dit :

            Faux
            Ces organisations sont depuis le début islamistes.
            L’opposition a Assad est aussi depuis le début islamiste
            Il faut vraiment être naïf ou ignorant de la propagande djihadiste pour croire que ces organisations armées seraient devenues du jour au lendemain islamistes.
            Elles n’ont pas été combattues, mais soutenues et armées
            https://en.wikipedia.org/wiki/Timber_Sycamore

            PS: Inutile d’essayer de noyer le poison avec ISIS et le néonazis
            https://www.timesofisrael.com/ukrainian-pm-minister-attended-neo-nazi-concert-in-kyiv/

          • précision dit :

            « Dès que le caractère islamique de certaines organisations a été avéré, elles ont été activement combattues. Vous ne pouvez pas nier la contribution occidentale dans l’éradication de l’ISIS qui est certainement bien plus importante que celle des Russes. »
            Là je n’imagine pas que vous croyiez ce que vous avez écris:
            – les USA n’ont combattu l’ISIS que lorsqu’ils ont eu peur de se faire doubler par d’autres dans l’Est de la Syrie et qu’il y a eu un risque en Irak. A sa naissance ce sont surtout les alliés des occidentaux qui ont aidé l’ISIS. Leur idéologie sunnite ne les rapprochait pas de Damas. Et nos alliés ont été bien aidés par certain pays outre atlantique dans l’organisation de la résistance (je ne parle même pas de la provenance des armes ou du soutien médiatique ).
            – avez vous regardé où allaient les camions de pétrole de l’ISIS (certes certains allaient aussi vers le régime), impunément jusqu’à l’intervention russe qui a incité les américains à se mettre de la partie?
            Quand aux militants, je ne vois pas le rapport. Si vous accusez la Russie d’aider des néonazis à préparer des attentats chez nous, je serais curieux d’avoir vos sources. D’autant qu’en général la Russie a accuse souvent ses voisins d’héberger de tels mouvements – et pas toujours sans raisons (Ukraine, par exemple ).

          • Stoltenberg dit :

            On sait tous quelles organisations étaient soutenues par les US et l’UE et il n’y a ni Al-Qaeda, ni ISIS. Ce sont les FDS et les factions modérées de l’ASL. J’aurais dû « fact-checker » avant car je ne sais pas quelles sont vos « sources », au temps pour moi, ne jamais croire un troll russe sans vérifier les informations devrait désormais être le mot d’ordre… Ensuite, suite aux combats ou autres situations non prévues une partie de matériel s’est retrouvée aux mains des jihadistes. Mais les jihadistes de l’ISIS ne manquaient pas non plus d’armements en provenance de la Russie, dont les plus modernes comme les missiles Kornet-M dont l’usage (parfois même contre des fantassins singuliers!) a été documenté.
            .
            Ensuite, c’est qui le terroriste? Sans doute celui qui attaque délibérément les populations civiles, hein? Donc celui qui, comme les Russes et leur alliés de la SAA qui effectuent des bombardements stratégiques avec des Tu-22M3 sur des villes entières, bombardent des écoles, hôpitaux, marchés et mosquées, parfois en larguant des barils d’explosifs ou aveec des armes chimiques. Vos amis russes et de la SAA ont tué par exemple 1 286 civils avec des tirs de snipers et 3 000 avec des barils d’explosifs à Alep. Au total, 15 000 civils sont morts lors de la prise de cette ville. Pour comparer, moins de 2 000 sont morts lors de la prise de Raqqa par les FDS et Coalition alors que les islamistes se battaient jusqu’à la fin. Les Russes ne veulent pas utiliser de munitions guidées parce que cela les coûte trop cher et les effets sur les populations civiles sont bien visibles. Les soldats d’Assad veulent punir les populations des villes rebelles. Ce sont enfin surtout vos amis de la SAA qui aident l’ISIS en attaquant les Kurdes des FDS qui combattent les jihadistes.

          • Jean Ker dit :

            @Stoltenberg
            Pour ce qui vous concerne, on est au delà du biais idéologique. Vous vrillez totalement le Réel pour qu’il épouse votre constitution tordue.
            Tenez, voici de quoi réfléchir à la profondeur des conneries que vous débitez :
            https://arretsurinfo.ch/israel-arme-les-neonazis-en-ukraine/
            Celle-ci m’a bien fait rire.
            Mais n’étant ni journaliste, ni professeur, je ne vous nourrirai pas en sources que vous ne lirez jamais : personne ne peut refaire l’éducation d’un type pour qui la mauvaise foi tient lieu de religion.
            Si le mensonge vous aide tant à avoir raison, j’imagine que votre vie toute entière doit s’apparenter à une farce. La vérité menace votre cerveau d’une implosion si elle y pénétrait. Je comprends donc votre résistance aux faits, et je compatis à la difficulté de vivre avec votre handicap.
            Heureusement il vous reste la méchanceté et la haine comme terrains de jeu pour votre petit Ego.
            En somme : vous feriez un excellent américain.

          • Stoltenberg dit :

            Jean Ker : Epargnez-moi ces analyses bidon, à la con, d’un troll russe frustré. En ce qui concerne ceux qui déforment la réalité pour qu’elle siée leurs besoins politiques de propagande, il n’y a pas mieux que vos commanditaires russes. Pour ceux qui subissent un lavage de cerveau constant, en lisant Spoutnik, RT ou autre source d’un commentateur « toujours objectif et bien informé » (coucou ScopeWizard!), on peut effectivement avoir l’impression qu’en Russie tout va bien. Et que la Russie n’est qu’une pauvre victime, constamment harcelée par l’OTAN, ce qui la conduit à attaquer ou provoquer une grande partie de ses voisins. Cependant, la réalité est que la Russie est un pays à 2 vitesses, avec une minorité d’oligarques bien positionnés politiquement et puis tout le reste qui grattent la misère. Pays dont le modèle économique reposant sur l’exportation d’hydrocarbures (de mémoire, 40% des ressources de l’état) risque de s’effondrer. Pays qui reste de plus en plus derrière les principales puissances mondiales. Pays qui s’islamise à la vitesse grand V, beaucoup plus vite que la France, et qui encourage ce processus. Pays qui ne sait pas résoudre les conflits avec ses voisins par une voie autre que la violence, la menace et l’intimidation. Pays où les pires criminels soviétiques sont glorifiés publiquement… Je pourrais énumérer encore quelques points comme la toxicomanie ou le sida mais je vais m’arrêter là pour vous laisser digérer. Sur ce, bon ap, troll russe! 😉

    • Aymard de Ledonner dit :

      Qu’est ce que vous ne comprenez pas? Le mot signal? Cela signifie que l’on parle de communication. Les US amènent ces bradley pour faire comprendre aux russes que s’ils peuvent en amener 6, ils peuvent aussi en amener 60 si nécessaire.
      Les russes n’ont pas les moyens d’un conflit ouvert avec les US. On le sait tous. Je ne soutiens en rien la politique US sous Trump en Syrie. Mais il ne faut pas raconter n’importe quoi. Il n’y a aucun risque de confrontation Russie/US. Simplement les russes essayent gentiment de gratter un peu de terrain et les US qui faisaient le gros dos jusqu’à présent viennent de signifier qu’ils arrêtent de jouer pour le moment.

  7. Skaa dit :

    Moi je pense sans être un amoureux des ricains que d’un côté ta une armée et un pays première puissance militaire et économique capable de projeter des 10ene de millier d’homme en claquant des doigts. Et de l’autre ta un cavalier sur son cheval qui tu des ours au bazooka qui balance difficilement 4000 gars en sirie qui ce prend pour un grand.

    • Clavier dit :

      Vous exprimez d’une manière assez fleurie des faits indéniables…….

    • aleksandar dit :

      Les pékins et leurs idées amusantes de la guerre.
       » capable de projeter des 10ene de millier d’homme en claquant des doigts  »
      Vous devriez réviser la mise en place logistique de l’opération Iraqi Freedom, vous vous apercevrez que le claquement de doigts a durer plusieurs mois