!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Général Lecointre : « L’histoire nous apprend que le risque le plus grave est celui qu’on ne veut pas voir venir »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

238 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Le risque le plus grave est de faire croire à un peuple qu’il n’a aucun rôle à jouer dans la défense de son pays, sinon de payer des impôts pour des guerriers professionnels, qui seront assimilés à des mercenaires, dont le sort indiffère … Nous y sommes depuis plusieurs années déjà.

    Même à l’époque de mon service militaire débile, nous avions quand même le sentiment qu’un jour nous pourrions être appelés (dans tous les sens du terme) à défendre notre pays ; et dans le cas particulier de ceux qui étaient affectés en Allemagne, lorsque nous franchissions la frontière allemande en uniforme, le poids de l’histoire nous tombait sur les épaules.

    On voit que beaucoup de jeunes (mais aussi de moins jeunes) s’engagent dans des associations et dans des organisations pour aider celles et ceux qui sont en difficulté. Tous les jeunes ne sont pas les délinquants que certains veulent voir, avec des lunettes déformantes. Le souhait de s’engager pour la collectivité est réel.

    • Ah Ca ! dit :

      Effectivement de nos jours le seul devoir reconnu par un citoyen français se résume à: toucher des allocs, prendre ses RTT, partir en vacance et accessoirement porter un masque. Qu’importe qui paye ni combien ça coute…
      Je pense que nous en reparlerons très bientôt.

    • Le sicaire dit :

      Bonjour,

      Pour ma part je n’ai pas trouvé mon service militaire « débile » mais au contraire fort instructif (contingent 85/10). Là ou certains sont dans le dénis, d’autres anticipent et se préparent (Préparation Militaire Parachutiste et Préparation Militaire Supérieure) afin de s’assurer de faire « quelque chose » de ses douze mois sous les drapeaux.

      Bien m’en a pris. Les 4 mois d’EOR à Coêtquidan, entre les cyrards, les polytechniciens et un encadrement de qualité furent très instructifs. Puis, je suis allé au 16ème GC à Saarburg, en Allemagne et en franchissant la frontière, « le poids de l’histoire » ne met point tombé sur les épaules… En revanche ces huit mois comme chef de section en compagnie d’instruction avec comme chef, un « vieux » capitaine de compagnie sorti du rang, un SOA du même âge que moi, sorti major de Saint-Maixant et des appelés de tout acabit, fut assurément une excellente école de la vie et… de management !

    • mich dit :

      Bonjour , c ‘est marrant votre première phrase marche aussi pour éducation , politique ,environnement , santé ..etc… vous fustigez une armée professionnelle ,mais vous ne voulez pas dire pas que la cause réelle de ce qui vous poses problème est un modèle de société actuelle qui dépasse de loin nos frontières (je ne sais pas si les petits chinois et leurs smartphones ont vraiment plus envie de se battre ,du moins militairement ,économiquement ils ont vraiment très très « faim » !) .Maintenant ,votre remarque sur les jeunes est exact ,mais aussi valable dans l’ autre sens ,beaucoup aussi n ‘en n ‘ont rien à faire ,le prisme virtuel actuel est souvent trompeur .Le risque le plus grave pour notre société est une éducation défaillante au sens large ( qui n ‘est pas que la seule faute des professeurs ,mais de nous tous ,car je me demandes bien pourquoi certains font des enfants ,et je ne parle pas que de ceux qui en font à la pelle ),bien loin devant vos peurs sur le monde militaire et ses professionnels qui quoique vous en dites ,aide à maintenir un semblant de souveraineté dans ce pays ,ne vous en déplaise .

      • Raymond75 dit :

        J’espère que vous défendrez mieux notre souveraineté qu’en 1814, 1870,1914, et 1940. Et heureusement que les appelés du contingent ont mis fin au putsch des bouffons galonnés d’Alger !

        Oui, il y a un problème global dans la société : éducation civique, individualisme, abrutissement par les smartphones, explosion des inégalités entre autre. L’armée professionnelle n’est qu’une des composantes de la société qui comme les autres a besoin de toutes les autres, entre autre pour financer ses activités et équipements.

        • jean la gaillarde dit :

          Bien alors, 1814, c’était la conscription, 1870 aussi, 1914 aussi, et 1940 également. Ensuite vous vous permettez de porter un jugement à l’emporte pièce, mais 1814, c’est la fin d’un règne, l’écroulement d’un concept et des tactique militaire qui ont évolué. En gros nos ennemis nous ont copié pour finalement, nous dépasser. 1870, une impréparation coupable et un pouvoir totalement incompétent. 1914, c’est la première guerre industriel. Au départ, catastrophique jusqu’en 1915, puis on se reprend en 1916 avec des changements stratégiques (Mis en place de permissions, pas plus de 15 jours sur le front, concept de planification entre l’artillerie et l’infanterie, arrivé des chars …), enfin 1940, mauvaise décision politique au départ (ne pas intervenir en Rhénanie, rester l’arme au pied en 1939 alors que l’Allemagne est en prise avec les polonais) …. qu’est ce que vous venez nous bassiner avec l’Algérie où c’est une minorité d’officier qui, au final se sont retrouvé seuls, sans que les formations de métiers basculent (Seul le 1er REP et quelques unités parachutistes ont suivi). Sachez, si vous regardez l’histoire, que les défaites ont toujours eu une base politique, avec de mauvaises postures, de mauvais choix, puis, après, on laisse les militaires se démerder comme ils peuvent ….
          A chaque fois que vous intervenez, c’est du venin qui sort. Votre service militaire débile, l’humanité débile, l’homme est débile …. je vous rappelle que vous en faite parti de cette humanité !!!! Et sachez que nous ne sommes toujours que le débile d’un autre vu que c’est avec notre propre débilité que nous jugeons la débilité des autres !!!

  2. Major Calinos dit :

    Que de lucidité ! Cette actualité devient haletante mais pourquoi donc ne pas aborder ces menaces aux JT et autre ‘C à blablater’ ? Mais je m’égare… restons ancrés sur le port du masque et la bêtise; c’est davantage porteur. Réveillons ou éveillons nous enfin ! Je commence à avoir très sérieusement mal à ma belle France.

    • Eurafale dit :

      Parce que les JT (pas tous heureusement) façonnent leurs infos par rapport à ce que veulent voir leurs téléspectateurs. Quand on voit les deux grands JT nationaux, surtout le midi, la pauvreté des reportages est éloquente : 2min d’infos internationales, tout le reste c’est national dont une bonne partie sur des faits divers locaux. On s’en fout que Nicolas-Bertrand ait décidé d’enlever le droit de passage à sa voisine Mylène-Gertrude qui ne peut plus aller cueillir ses melons bio au fin fond du Cher !
      À comparaison de temps d’antenne par rapport aux sujets internationaux, regardez un soir le JT d’Arte (15/20min) et celui de TF1… La qualité de l’info n’a rien à voir !!

      • Major Calinos dit :

        Bonjour ! Tout à fait d’accord avec vous, Eurafale, faut vraiment avoir envie de chercher l’info. Résidant en Teutonie, je suis abonné au JT d’Arte qui n’hésite pas à titiller l’info ‘pointue’… d’autre part, il faut reconnaître que les intervenants, souvent de grande qualité, sur Cnews font réfléchir sainement… l’inénarrable Zemmour, le passionnant Menant, sous la conduite bienveillante de la très belle Christine, ne manquent pas d’agréments… comme quoi, la bonne info et réflexion existent pour le gaulois moyen qui voudrait/devrait cesser de consommer l’information en général comme son insipide hamburger… Bon dimanche !

        • ScopeWizard dit :

          @Major Calinos

          Oui , l’ heure CNEWS « Face à l’ info » présentée par Kelly à partir de 19H ( Kelly qui est entre-autres une ex du CSA ) élève grandement le niveau .

          Bon , le fougueux Zemmour est un peu l’ incontournable maître de cérémonie par son côté « je sais tout » ( ce qui n’ est pas toujours forcément faux ou péjoratif ) qui lui confère un rôle de « référence » , mais les intervenants qui l’ entourent sont eux aussi de grande qualité .
          Menant est fantastique et digne d’ un Decaux ou d’ un Bellemare , l’ Américain Hyman est excellent et plutôt sympathique , De Riedmatten est très intéressant et au moins évite t-il un certain dogmatisme , lui qui a pourtant été ancien haut communicant pour de grosses boîtes Allemandes pendant près d’ une dizaine d’ années , une « sagesse » propre à ceux qui ont fait le tour de nombreuses questions semblant à présent l’ animer .

          Cela étant , à ma connaissance ce type d’ émission qui mériterait largement au moins une rediffusion de nuit ne l’ est pourtant pas ; posez-vous la question du pourquoi ………….

      • Fred dit :

        @ Eurafale

        Oui, regarder le JT d’Arte (malgré la faiblesse des moyens de la chaîne) est une expérience vertigineuse et instructive.

      • breguet dit :

        Faites comme moi: plus de télé…

      • ScopeWizard dit :

        @Eurafale

        C’ est bien ça ; tout pareil , même constat , même conclusion ……………

        Par contre , perso je me méfie des « 28 minutes » de la môme Quint qui ne sont que du CANAL + amélioré………….

        De même , je trouvais plus fin et intelligent lorsque le JT était présenté en alternance par un journaliste de chaque pays ; tantôt Allemand , tantôt Français ………… une semaine sur deux je crois………….

        ARTE est une chaîne de qualité mais qui n’ évite pas la propagande pour autant …………..

        • Alain d dit :

          @ScopeWizard
          Oui ARTE, amène de la qualité, mais la propagande y est présente, nationale ainsi que celle de la Russie, logique cause les proximités géographiques, culturelles, historiques, énergétiques et industrielles, entre le binôme et la Russie. Donc clairement ARTE n’était pas neutre par la diffusion de certains reportages-fakes-news très orientés pro-russes, mais se rattrape aussi avec des reportages plus fouillés et équilibrés analysant de l’histoire de la Russie et les systèmes russes. Par contre, les Etats-Unis n’ont pas la cote. L’alternance des journalistes all-fra était évidement plus crédible.

          • ScopeWizard dit :

            @Alain d

            Disons qu’ il semble y avoir une ligne éditoriale qui tend vers cela sachant qu’ en ce qui concerne la Russie , perso , j’ y ai entendu tout et son contraire maintenant de là à le qualifier de « fake news » , suivant les points de vue ça n’ est pas évident ………….

            Le Président Macron a un jour déclaré : « le Nationalisme » c’ est la guerre !

            Et il est vrai que qui dit « Nationalisme » dit « FIERTÉ » ce qui précisément caractérise une bonne partie de l’ âme Russe ………..
            Certes , sauf que formulée ainsi , cette affirmation Macron peut être considérée aussi VRAIE que FAUSSE par sa seule imprécision/simplification …………

            Pourquoi ?

            Parce qu’ il existe au moins trois types principaux de « Nationalismes » eux-mêmes subdivisés en d’ autres …………

            Les idées NATIONALISTES prenant surtout leur source en Europe après la Révolution Française pour se développer durant tout le XIXème siècle .
            À ma connaissance , avant cette date , du temps des monarchies absolutistes et sur-puissantes il était question de PEUPLES voire de PATRIE .

            Donc , à mon sens , grossièrement défini , primo il existe le Nationalisme qui tend à être fier de son appartenance mais qui considère que ce qu’ il y a chez ( certains ) des voisins est « bien aussi » ……
            Secundo , le Nationalisme : « c’ est NOUS les meilleurs , les autres ça ne vaut rien ou ce n’ est pas terrible …….. »
            Tertio , le Nationalisme : chez les autres c’ est nul et il nous revient le droit de leur imposer le nôtre qui est de loin le MEILLEUR ; c’ est évidemment le plus terrible des trois et très certainement celui auquel le Chef de l’ État faisait allusion ………

            C’ est celui-là qui a servi des gens tel Hitler et les Nazis qui bénéficiait en plus l’ aide du poids des erreurs parfois énormes des clauses du Traité de 1919 décidées par les USA de Woodrow Wilson , la France de Clemenceau , l’ Empire Britannique de Lloyd George ( l’ Italien Orlando étant traité en quantité négligeable malgré près d’ un demi-million de morts une fois l’ Italie passée de la Triple Alliance à la Triple Entente ) lesquels les ont encore étendus parfois de plusieurs millions de km2 tandis que d’ autres disparaissaient carrément à l’ exemple de l’ empire Allemand , Austro-hongrois , ou de l’ Ottoman qui allait bientôt le suivre sans parler de la Russie tsariste à présent aux mains des Bolcheviks qui en continuent la révolution communiste , Nazisme auquel s’ est greffé le « Pangermanisme » qui a tant contribué à l’ alimenter dans son idéologie conquérante et belliciste .

            Parmi ces « erreurs » , outre les « réparations » financières qui ne seront fixées qu’ en 1921 par la Commission du même nom ce qui provoquera très vite une gigantesque inflation que seule l’ intervention de banques privées étrangères et principalement Américaines parviendra à réguler puis à juguler , il y a eu la réduction de ses moyens militaires , mais aussi le fameux corridor de Dantzig qui selon les USA était alors le seul moyen pour la Pologne de disposer d’ un accès à la mer Baltique ce qui coupait l’ Allemagne en deux en la séparant de sa province de Prusse-Orientale …………. nous savons ce qu’ il est advenu au 1er septembre 1939 ……………

            Il est de toute façon assez « étrange » que les USA soient si mal considérés par la chaîne ARTE ………

            Mais peut-être cela s’ explique t-il par le fait que ce sont ces mêmes USA qui dès les années 1950 ( et même avant ) dans leur obsession du refus de quelque possible expansion du Communisme Soviétique ont protégé nombre de criminels Nazis ; le BND ( Renseignement Fédéral Ouest-Allemand ) alors dirigé par un ex-Nazi ( major de la Wehrmacht Reinhard Gehlen toutefois hostile aux choix stratégiques du Führer se rangeant dans le camp des conjurés du 20 juillet 1944 ) se servant même de criminels de guerre tel Klaus Barbie pour vendre des armes en Amérique Latine , et ce , en toute connaissance des services de renseignement US tel la CIA ………….

            Les dirigeants d’ ARTE ont-ils plus d’ affinités avec la Russie qu’ avec les USA ? Visiblement oui ; mais qui en est à la tête ? C’ est ça qu’ il faudrait savoir ……….

            Bref , encore un truc compliqué , très certainement ramifié à l’ infini , que cette laborieuse brève tentative d’ explication s’ est efforcée de clarifier ……… un peu ……………

          • Robert dit :

            Scope,
            Vous dites Les idées NATIONALISTES prenant surtout leur source en Europe après la Révolution Française pour se développer durant tout le XIXème siècle .
            À ma connaissance , avant cette date , du temps des monarchies absolutistes et sur-puissantes il était question de PEUPLES voire de PATRIE .
            Vous pouvez enlever le surtout, le nationalisme nait de la révolution dite française mais en fait bourgeoise et antireligieuse qui veut favoriser son enrichissement et prendre le pouvoir.
            Pour autant, il existe un nationalisme qui n’est pas belliqueux mais qui s’est laissé égarer par les faux idéaux révolutionnaires en idéalisant la patrie. Et d’autres nationalisme qui croient aux utopies révolutionnaires dont le bon sauvage de Rousseau.
            Arte est une des chaines les plus idéologiquement orientées à gauche, et la concurrence est pourtant rude, une vraie chaine de propagande.

          • Alain d dit :

            @ScopeWizard
            Vous m’en avez mis un couche, comme dab.
            Si des bobards (fakes) concernant la Crimée par exemple, mais bon, y’a de tres bons reportages qui rééquilibrent les débats.
            Mais quasiment tous les medias français ont relayé des fakes à l’avantage de la Russie, notamment en 2014 et durant le 1er semestre 2015.
            Désolé, pas de temps pour les nationalismes, vaste sujet, comme les intégrismes religieux, sur lesquels certains nationalisme s’appuient, en les utilisant, voir en les activant.

      • Qui ça ? dit :

        Effectivement le JT d’Arte parle de sujets internationaux que ne traitent pas les autres chaînes. Mais ils ont leur très fort tropisme pour le LGBT, le mouvement meToo ou blacllivemater, l’écologie façon EELV ..
        Lorsque que 13 militaires français périrent en mission au Mali dans la collision de leurs hélicoptères, tous les JT français avaient ouvert sur ce triste évènement, sauf le JT d’Arte qui n’en a absolument pas parlé (mais sous forme de brève) !

        • Clément dit :

          @Qui ça ?
          Ce n’est pas « le » LGBT, mais les (personnes) LGBT. Ce n’est pas un mouvement, ni un groupe précis, juste un acronyme pour indiquer la préférence affective (et sexuelle).

          • ScopeWizard dit :

            @Clément

            Non non ; appelons les choses par leur nom ……..

            Renseignez-vous sur l’ origine du mouvement LGBT , sur ce à quoi il s’ est agrégé , sur les buts qu’ il poursuit , etc ………..

            Bref , ne confondez pas les homosexuels voire ceux qui ne savent pas ou plus ce qu’ ils sont , avec le lobby LGBT qui à la base est bel et bien un mouvement minoritaire devenu groupe de pression communautariste avant de tout faire pour se diluer en une sorte de caractérisation à vocation populaire histoire de banaliser le phénomène afin de mieux l’ imposer ………….

            Si par hasard vous suivez ce qu’ en dit Wiki , vous êtes alors en pleine désinformation , ce qui perso ne m’ étonne pas du tout .

            Il en va d’ ailleurs de même avec la perception de la condition Noire qui s’ impose peu à peu dans les consciences des Français , une perception qui colle à celle qui caractérise ce qu’ elle est aux USA ……….

            Idem avec le concept de Laicité dont la réalité historique est très souvent détournée , tronquée , voire inversée …………….

          • Robert dit :

            Le lobby LGBT donc l’organisation politique d’un groupe de personnes est une réalité. Il n’a pas besoin de représenter toutes les personnes partageant ces orientations sexuelles, simplement de prétendre les représenter en ayant le monopole de la parole à leur place.

          • Clément dit :

            @ScoreWizard
            Vous confondez avec les mouvements gay/queer/transactiviste. Alors que LGBT est seulement une appellation d’identité de genre », en tout cas selon les linguistes (qui sont quand même les « spécialistes des définitions »).
            Après les communautés LGBT peuvent faire du lobbyng, mais pas « le LGBT ».

          • Robert dit :

            Clément,
            Comme souvent, vous parlez pour ne rien dire sinon essayer de trouver une faille dans le discours de l’autre. Qui ça a mal formulé son propos et probablement oublié un mot mais le sens du texte est clair et concerne évidemment les groupes de pression organisés regroupés sous l’appellation LGBT.
            Vous nous aviez déjà fait le même coup avec le Black Block, héritier de la pensée et des modes d’action du mouvement autonome qui était déjà une manière d’agir sans hiérarchie ni chef ni mot d’ordre, qui est donc une méthode d’action qui regroupe des militants d’extrême gauche, les rares arrestations le confirment ainsi que leur phraséologie. Alors, prétendre éluder la réalité du black block pour essayer de discréditer ceux qui le critiquent est simplement puéril. Pareil avec le lobby LGBT.
            Mais c’est vrai que vous ne connaissez pas l’histoire politique des quarante dernières années, celle de l’ultra gauche comme celle du mouvement homosexuel, alors comment comprendre ce qui a une logique et une histoire continue, celle des black blocks naissant à la disparition des squats autonomes de Berlin et celle du lobby gay reprenant la dialectique marxiste revue par Reich et Marcuse?
            Vous pouvez continuer à parler des banlieues sans rien y connaître comme du reste, mais déjà ce n’est pas très respectueux de ceux qui essaient de formuler un point de vue que personne ne vous oblige à partager et cela ne fait que confirmer à chaque fois que vous ne savez défendre vos idées qu’un essayant de nuire aux autres. Je le redis sans vous manquer de respect, vous prétendez parler doctement de sujets auxquels vous ne connaissez visiblement rien en refusant à chaque fois un vrai débat en insinuant que celui à qui vous refusez ce débat ment ou se trompe sans apporter aucun argument digne de ce nom.
            Ici, tout intervenant mérite le respect et les diktats de la gauche n’ont pas le pouvoir, il faut vous y faire l’intelligence peut s’y exprimer sans être diabolisé ou censurée.
            https://federation-lgbt.org/
            https://journals.openedition.org/conflits/18956
            http://www.strasbourg-montagneverte.fr/pages/dossiers/dossier-black-blocs-la-verite.html
            https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/black-bloc-qu-est-ce-que-c-est-exactement-816087.html

          • ScopeWizard dit :

            @Clément

            Je ne dis pas que depuis le temps ça n’ a pas évolué et devenu quelque chose de différent , je dis juste qu’ au départ il s’ agit bel et bien d’ un mouvement -à ma connaissance né et développé en Californie , à San Francisco et concernant une catégorie de population souvent aisée voire bien plus- qui s’ est très vite greffé au mouvement de lutte pour les droits civiques avant de s’ étendre partout aux USA précisément grâce à ce biais , puis s’ exporter outre-Atlantique en un puissant et très structuré et organisé lobby en mesure de plier les sociétés à son idéologie .

            C’ est vous qui confondez .

    • jean pierre dit :

      La muleta cache l’épée…

    • ScopeWizard dit :

      En France , le problème majeur de l’ info de grande diffusion c’ est qu’ elle appartient à des gens qui en font ce qu’ ils veulent ; comme ces gens sont milliardaires , très influents , voire financent candidats et campagnes quand ils ne gravitent pas au sein même de la sphère du pouvoir , il est évident que ladite info ne peut plus être un contre-pouvoir et si elle l’ est elle ne sera de toute façon pas animée par la plus grande des probités , par la plus rigoureuse des objectivités puisqu’ elle roulera pour l’ opposition .

      Il faut donc surtout s’ attendre à du relai de propagande …………

      • Alain d dit :

        Ce sont aussi des milliardaires qui défendent leurs grandes entreprises, qui travaillent avec d’autres grandes entreprises françaises, notamment les banques, pour des appels d’offres en France et à l’international.
        Et cette presse se gave aussi des publicités de ces mêmes entreprises.
        Des lobbys industriels puissants, mais plus qu’en Allemagne, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas ou en Italie.
        Disons que le MEDEF est bien représenté et bien épaulé.

        • ScopeWizard dit :

          @Alain d

          « Des lobbys industriels puissants, mais plus qu’en Allemagne, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas ou en Italie. »

          Heu …..

          « Des lobbys industriels puissants, mais PAS plus qu’en Allemagne, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas ou en Italie. »

          Est-ce plutôt ce que vous vouliez dire ?

          Bah , disons qu’ il ne faut jamais perdre de vue que l’ information est bel et bien une arme , un outil d’ influence , un relai du pouvoir , une force d’ opposition mais pas au point d’ en être un contre-pouvoir stricto sensu , le cas échéant plutôt un contre-pouvoir de celui qui est en place et qu’ il s’ agit de déstabiliser , de fragiliser , afin que celui qui attend et pour lequel on roule puisse lui succéder……………..

          • Alain d dit :

            Oui ScopeWizard, bonne correction.
            Je passe à toute berzingue, donc encore un déjantage.
            Encore minuit passé.
            Oui les medias, pas au top, mais comme vous le faites remarquer, le principal c’est bien de le savoir.
            Mais le probleme est attisé par les poliitiques de tous bords qui en usent et en abusent, souvent malhonnètement! Donc, les responsables qui possèdent le pouvoir, à un instant donné, ne sont pas pires que les autres.

      • tschok dit :

        @Scope, Alain d,

        Les trois péchés originels de la presse moderne, qui est née au XIXième siècle en Europe occidentale, sont:

        – Le sensationnalisme,
        – Le manque d’indépendance de la presse par rapport aux pouvoirs politiques ou aux grandes entreprises, les organes de presse étant eux-mêmes des entreprises,
        – L’ambiguïté entre presse d’information/investigation qui se veut objective, et presse d’opinion qui se veut militante. Ambiguïté que ne dissipe pas totalement la devise d’un journal comme Marianne: « Le goût de la vérité n’empêche pas de prendre parti ».

        L’analyse que je viens de vous faire est aussi ancienne que la presse elle-même. Pourtant, la presse elle-même a complètement changé depuis le XIXième siècle. D’où la question: pourquoi votre opinion sur la presse et les médias en général colle-t-elle parfaitement avec cette analyse, qui est pourtant assez datée?

        Et aussi cette question: une fois qu’on a dit ça, on dit quoi d’autre? Une fois qu’on a reproché aux médias d’être aux mains de milliardaires influents ou de grandes entreprises financières, ou de rouler pour l’opposition, les annonceurs ou les lobbys, on dit quoi d’autre?

        Nan parce que je ne sais pas si vous êtes au parfum, mais ça fait presque deux siècles qu’on sait toussa, donc ce n’est plus vraiment un… scoop (pour parler un langage journalistique).

        De même, n’est plus un scoop le fait que des portions de plus en plus importantes des populations des démocraties occidentales se méfient des médias et ne les écoutent plus: chaque année, la part des Français ou des Américains, par exemple, qui s’informent exclusivement sur Internet, hors médias dits institutionnels, augmente doucement.

        N’est donc plus un scoop le fait qu’ont émergé des médias dits « alternatifs » dont l’absence totale de rigueur et d’honnêteté nous feront regretter un jour ou l’autre les trois péchés originels de la presse classique, péchés finalement véniels dès lors qu’on sait garder ses distances avec « ce qui est écrit dans le journal » et qu’on pratique un certain pluralisme dans le choix de ses sources d’information.

        C’est dire à quel point votre analyse du phénomène média est en retard de quelques épisodes, pourtant assez sensibles, ne trouvez-vous pas?

        Je ne m’étonne donc pas vraiment de vous voir adopter une attitude de spectateur qui commentent des programmes télévisés en émettant des considérations diverses, mais relevant essentiellement de l’ordre des préférences personnelle, ce qui est en définitive d’un intérêt assez restreint…

        Et je ne pense pas que nous pourrons nous attendre à des réflexions d’une intelligence plus pénétrante. Je pense que vous donnez déjà le meilleur de vous-mêmes en matière d’analyse structurée en commentant telle ou telle émission, dont vous vous méfiez ou que vous aimez bien, où untel est « fougueux », tel autre » incontournable », blablabla.

        Blablabla.

        Blablabla.

        Etc.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Oui sans doute , m’ enfin dans votre blablabla à vous , il vous manque quelques éléments et non des moindres ……….

          Quid de ce qu’ était notre planète au XIXème siècle , des bouleversements énormes qui caractérisaient ce siècle , du fait de la vie d’ une population croissante en milieu urbain ou péri-urbain à cause de la Révolution Industrielle au détriment de toute vie rurale ?
          Quid de l’ instruction des masses comparativement à l’ après Seconde Guerre Mondiale ?
          Quid de ce que fut la perception de l’ info « officielle » il y a encore une vingtaine d’ années lorsque le Net ne proposait pas autant de sources et n’ était pas si répandu dans les chaumières y compris les plus humbles ?
          Quid de ladite perception il y a trente ou quarante ans ?
          Quid du niveau d’ exigence entre CONNAISSANCE et COMPÉTENCE au cours des quarante dernières années qui a tellement modifié ce que sont la majorité des systèmes éducatifs occidentaux ?

          En réalité , personne ne vous a parlé de « scoop » , mais plutôt de la progression d’ un état de fait .

          Par conséquent , même s’ il est impossible de contredire ce qui suit :

          « Les trois péchés originels de la presse moderne, qui est née au XIXième siècle en Europe occidentale, sont:

          – Le sensationnalisme,
          – Le manque d’indépendance de la presse par rapport aux pouvoirs politiques ou aux grandes entreprises, les organes de presse étant eux-mêmes des entreprises,
          – L’ambiguïté entre presse d’information/investigation qui se veut objective, et presse d’opinion qui se veut militante. Ambiguïté que ne dissipe pas totalement la devise d’un journal comme Marianne: « Le goût de la vérité n’empêche pas de prendre parti ». »

          A contrario , quelles sont donc ses vertus ?

          Et puis , cette presse noyautée d’ idéologie , c’ est surtout aux USA qu’ elle s’ est le plus développée ; il n’ y a qu’ à voir le traitement de gens tel Al Capone ( avant le Massacre de la Saint-Valentin ) ou de Bruno Hauptmann accusé de l’ enlèvement et de la mort du bébé Lindbergh.
          Encensement contre lynchage , en quelque sorte ………..

          • tschok dit :

            @Scope,

            Mais qu’est-ce que ça peut bien vous faire que les médias soient vertueux? On n’est pas à l’église. On demande aux médias d’informer les gens et de le faire à peu près correctement. Qu’ils soient vertueux ou pas, vous savez…

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Oui d’ accord , sauf que là ce n’ est plus de l’ info , ça devient du très grand n’ importe quoi !

            Renseignez-vous sur ce qu’ est le journalisme !

            Je vous rappelle que vous vous adressez à quelqu’ un qui a bossé avec l’ AFP et qui en a donc peut-être une idée assez précise……………

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          De plus , vous n’ êtes certainement pas le mieux placé pour tenir un tel discours « moraliste » vu que votre côté , vous n’ avez de cesse d’ employer des anglicismes parfois parfaitement dispensables tel « cancel culture » ………….

          Franchement , vous ne vous foutez pas de la figure du monde , là ?

          C’ est quoi , de la nov-linguistique bobo-parigot histoire de faire « in » ou « hype » dans les soirées de la « haute » ? pardon , de la « high » voulais-je dire ………….

          Allons , tschok , soyons sérieux !

          Et que faites-vous de la richesse et des capacités d’ adaptation de notre langue qui n’ a pas à courber l’ échine face à l’ Anglais ………

          • tschok dit :

            La cancel culture est née aux Etats-Unis, sur les campus, donc ça s’appelle comme ça, j’y peux rien.

            Mais on peut traduire par culture de la cancellation si vous voulez. Mais le mot « cancellation » est un anglicisme, donc on déplace le problème. Ou culture de l’oblitération des symboles du passé gênant, ce qui est un peu long.

            M’enfin vous savez comment ça marche toussa: l’usage est le juge de paix du langage. Donc on verra bien ce qui restera au fond de la tasse un fois que ça aura décanté.

        • LEONARD dit :

          Les médias TV ont 4 problèmes:
          – L’audience, qui permet les recettes publicitaires, or, l’émotion fait plus vendre que la raison, donc ils vendent de l’émotion. Le contenu devient moins important que la forme.
          – Le coût de fonctionnement, qui explique la recherche croissante d’économies sur ce qui est le moins rentable, l’information fouillée. C’est plus facile de reprendre un tweet que de d’envoyer un journaleux à Bangkok.
          – La paresse intellectuelle d’un public qui zappe et préfère Les Marseillais à C’est à Dire
          – La concurrence de l’immédiateté, de la versatilité et de l’interactivité des réseaux sociaux.

          La majeure partie du public veut du divertissement, pas de la réflexion. Donc, en bons marchands, on vend ce que veut le public. Inutile de chercher des stratégies de manipulation, c’est purement du business.

          • tschok dit :

            @LEONARD,

            Oui enfin, le business n’exclut pas la manipulation, non plus.

            Naguère on donnait aux élèves d’école de commerce des cours de programmation neurolinguistique (la PNL). C’était pas pour faire l’exégèse des évangiles apocryphes, mais plutôt pour manipuler un interlocuteur dans le cadre d’une négo.

            On peut ainsi affirmer que le business est la partie de la manipulation qui est considérée comme licite dans la société, comme la politique et la religion. C’est un secteur où on a le droit d’entuber les gens sans tomber sous le coup de l’escroquerie ou de l’abus de confiance.

            Et puis moi, je serais pas aussi sévère que ça avec les gens: nos démocraties supposent un citoyen idéal,qui s’implique, qui s’informe, qui se cultive, qui bosse pour payer ses factures, qui baise pour assurer la reproduction de l’espèce, qui fait du sport et de surveiller son alimentation pour pas peser sur la protection sociale, qui se divertit pour rester équilibré et ne pas sombrer dans la névrose, qui aime les siens et en prend soin, qui est attentif au sort des animaux qu’il respecte, qui doit faire ceci et cela, etc.

            Ok, on a une to do list longue comme le bras pour être des citoyens modèles. Mais il n’y a que 24 heures dans une journée…

            Et pas tant de jours que ça dans une vie.

          • ScopeWizard dit :

            @LEONARD

            Je ne vous contredirai ni sur votre développement/synthèse , ni sur la conclusion .

            C’ est pourquoi , personnellement , je suis très partisan d’ une reprise en mains éducative qui déjà passerait par le bannissement d’ un certain nombre de programmes « abrutissants » -souvent d’ ailleurs super-propagandistes- et dans le sens actuel de ce mot à savoir qui se rapporte à la flatterie des bas instincts , de « populistes » ( terme ô combien historiquement intéressant notamment aux USA du XIXème via le « People’s Party » monté en opposition à la toute puissance de Wall Street notamment suite à la crise des fermiers du Kansas ) ……….

            Mais pour ça , il faut reprendre en mains la destinée de la France , et ce , que cela convienne à la caste dirigeante régnante le plus souvent cooptée de Bruxelles ou non ……………

            C’ est pas gagné d’ autant que ça en fait des critères à définir avant d’ en décider !

            Ce qui me fait dire qu’ une dictature pour le moins autoritaire pourrait très-bien finir par s’ imposer ; avec tous les risques que cela comporte dans une population aussi divisée -et même carrément « disparate »- que la nôtre …………..

            De toute façon , il semble que nous assistions à un réveil « nationaliste » qui espérons-le ne dépassera pas le premier stade que je me suis efforcé de succinctement décrire je ne sais plus où …… par-là ……………

            Et oui , il n’ y a pas loin entre une « résistance » , une « défense » , une « riposte » , ce qui peut amener à un Fascisme dit « de combat » tel celui qui en gros fut la suite logique des évènements de la petite ville de Rijeka ( devenue Fiume ) lorsque par retour à une « Italianité » , cette petite bourgade située au bord de la Mer Adriatique , en Yougoslavie ( dans l’ actuelle Croatie ) , fut en quelque sorte « offerte » à l’ Italie ( par l’ écrivain engagé Gabriele d’ Annunzio qui fervent défenseur d’ idées Nationalistes , milite alors très activement pour une Italie-puissance Européenne de premier plan , d’ où cette « aventure » Yougoslave qui sera rejetée par Rome avant que d’ Annunzio ne fonde en 1920 la « Régence Italienne de Carnaro » ) suite au démantèlement de l’ empire Austro-hongrois et à ce que décidèrent d’ en faire les principaux vainqueurs et décideurs du Traité de Versailles à savoir les Américains , les Anglais , les Français…………….les Italiens représentés par Orlando devant se contenter de miettes et n’ ayant guère voix au chapitre du fait de leur initiale appartenance à la Triplice avant leur tardif ralliement aux Alliés de la Triple-Entente………….

            C’ est cet évènement , survenu dès 1919 qui en plus des soubresauts qui agitent et rendent instable une Italie qui ne sait plus où elle habite d’ un point de vue politique + le fait qu’ il s’ agit de trouver une alternative au Communisme Bolchevik ( aussi triomphant que menaçant ) comme au Capitalisme Américain considéré bien plus autarcique que le libre-échange jusqu’ ici dominé par les Britanniques , c’ est cet évènement et tout ce contexte qui conduira des gens comme Mussolini ( profession journaliste et rédacteur en chef ) au pouvoir dès 1922 portés par une espèce de révolution antagoniste à celle des Soviétiques ; en résumé révolution de Droite contre Révolution de Gauche alors qu’ au départ le mouvement « Fasciste » était comparable à un mouvement d’ opinion -tel celui des Gilets Jaunes- s’ inspirant vaguement des fameuses formations resserrées défensives de la Rome Antique connue sous le nom de « Faisceaux » …………….

            Le pouvoir des syndicats ancrés à Gauche , notamment du secteur agricole qui grâce à eux obtient des avancées salariales , la percée des idées Socialistes et surtout Communistes issues de la Révolution Bolchevik , ne faisant finalement que provoquer l’ émergence d’ un Fascisme de combat , ce qui se traduira par des actions de représailles de plus en plus violentes dont s’ inspirera grandement le NSDAP d’ un certain Adolf Hitler , et ce , dès 1923………..

            Nous avons eu les Gilets Jaunes , nous savons ce qui a manqué à ce mouvement et qui l’ a récupéré à son profit ; mais quelle sera sa prochaine manifestation/incarnation ?

            Et attention aux autres potentielles « poussées » tel celle de divers « communautarismes » actuellement peu ou pas compatibles avec ce qu’ est la République Française ………..

            Bref , ACHTUNG les bananes …………..
            https://www.youtube.com/watch?v=hmbQgEHGpLg

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            « Oui enfin, le business n’exclut pas la manipulation, non plus.

            Naguère on donnait aux élèves d’école de commerce des cours de programmation neurolinguistique (la PNL). C’était pas pour faire l’exégèse des évangiles apocryphes, mais plutôt pour manipuler un interlocuteur dans le cadre d’une négo. »

            Évidemment , puisque le but du Capitalisme-libéral est de faire du pognon d’ où la mise en avant du tout economicus via tout ce qui est « commerce » mais au curseur poussé le plus loin possible , ces « techniques » rejoignant d’ ailleurs celles des camelots de foire mais à un cran plus « sophistiqué »………….

            La suite que vous déplorez est donc parfaitement logique d’ autant qu’ elle s’ inscrit pleinement dans ce qu’ est le système qui nous régit .

            « Et puis moi, je serais pas aussi sévère que ça avec les gens: nos démocraties supposent un citoyen idéal,qui s’implique, qui s’informe, qui se cultive, qui bosse pour payer ses factures, qui baise pour assurer la reproduction de l’espèce, qui fait du sport et de surveiller son alimentation pour pas peser sur la protection sociale, qui se divertit pour rester équilibré et ne pas sombrer dans la névrose, qui aime les siens et en prend soin, qui est attentif au sort des animaux qu’il respecte, qui doit faire ceci et cela, etc. »

            Mais non , nos « démocraties » ne supposent rien du tout , en revanche elles donnent la latitude qu’ il en soit ainsi sans d’ ailleurs pour autant que cela doive forcément tendre vers un « idéal » qu’ il faudrait déjà commencer par définir , ce qui nous ramène au concept du « nouvel homme » si cher aux dictatures .

            S’ impliquer est un verbe trop vague ; que voulez-vous dire exactement ?

            Pour le reste , s’ informer et se cultiver n’ a rien de bien compliqué ou d’ insurmontable sachant que ce qui compte sera surtout ce que l’ on en fait .

            Quant au fait de devoir bosser pour payer ses factures , quoi de plus simple et de normal ?

            Qui baise pour assurer la reproduction de l’ espèce ?

            Heu ……. c’ est peut-être pas le labeur le plus repoussant et désagréable qui existe , si ? Rassurez-moi là ………… d’ autant que pour les Humains il n’ y a pas toujours une progéniture qui frétille au bout de la ligne …………..

            « qui fait du sport et de surveiller son alimentation pour pas peser sur la protection sociale, »

            Non ; faire du « sport » , revient à faire ce pour quoi nous sommes faits et que nos vies dites « modernes » a considérablement réduit , ce qui n’ est pas sans conséquences parfois fâcheuses » .
            Le sport , c’ est quoi ?
            Hormis la continuation du besoin de chercher une pitance, c’ est tout simplement « se bouger » ; c’ est à dire produire des efforts qui vont avoir pour effet de réguler nos physiques , nos corps , et même nos esprits .
            Ce qui si régulier et sans excès ou exigences excessives ( tout dépend du sport pratiqué ) va largement contribuer à maintenir une bonne santé , à la stabiliser , à nous permettre de bien fonctionner en accord avec notre nature .

            Vous croyez donc que l’ être humain est destiné à se contenter de grignoter des chips et se gaver de sodas ainsi avachi dans son canapé à mater des programmes débiles à la TV dans un quasi-demi sommeil ?

            Faire du sport va vous amener tout naturellement à observer une bonne alimentation d’ autant que du point de vue de l’ offre les tentations à bouffer des merdes plus ou moins chargées chimiquement sont grandes …………

            « qui se divertit pour rester équilibré et ne pas sombrer dans la névrose, qui aime les siens et en prend soin, qui est attentif au sort des animaux qu’il respecte »

            Houla ……… c’ est vrai que c’ est dur tout ça ………….

            « qui doit faire ceci et cela, etc »

            Ben ouais , l’ Homme n’ a pas que des « droits » sur cette Terre , il a aussi des « devoirs » ; devoirs d’ une part par rapport à ce qu’ il est en tant qu’ individu , d’ autre part par rapport au fait qu’ il vit en groupe au sein d’ une société dans laquelle s’ exercent des relations plus ou moins de « dépendance » et d’ obligations…………..

            « Ok, on a une to do list longue comme le bras pour être des citoyens modèles. Mais il n’y a que 24 heures dans une journée… »

            « to do » ? pourquoi une nouvelle fois cette connerie d’ anglicisme ??? effet de style , ce qui m’ arrive aussi , ou chez-vous est-ce plus « maladif » ?

            Et oui , il n’ y a bien que 24 H dans une journée dont une partie consacrée au repos , raison pour laquelle une journée peut être parfois si remplie et plus encore dans nos sociétés actuelles …………….

            « Et pas tant de jours que ça dans une vie. »

            Si vous ne viviez qu’ un total de 70 ans , disons que passé l’ âge de 5 ans soit celui où il devient possible de se souvenir de beaucoup de choses , cela ferait tout de même dans les 23.700 journées ou dans les 570.000 heures………..
            Mettons que vous commenciez à « découvrir » la vie entre 15 et 55 ans , c’ est à dire à pouvoir être en mesure de vivre une vie d’ homme , cela vous laisse 40 années pour la mener à bien et en faire un maximum en essayant d’ en profiter au mieux .

            Et puis vous savez aussi bien que n’ importe qui que la perception du temps qui passe est des plus « relatives » , tout dépend de ce que vous vivez……………..

            Entraînez-vous au grand écart facial sans jamais l’ avoir fait , vous allez voir que quelques minutes voire quelques secondes d’ efforts vont vous paraître durer des heures tellement l’ effort peut s’ avérer pénible voire douloureux , de même pour une heure de cours rébarbatif , et de même si vous deviez passer ne serait-ce que 48 H dans un cachot étroit , alors là pour vous le temps va s’ arrêter .
            En revanche , certaines « activités » vont vous sembler beaucoup trop courtes tellement elles sont agréables , pourtant les heures ou les minutes sont à chaque fois exactement les mêmes , c’ est là tout le paradoxe .

            M’ enfin bon , tout ça est un peu évident , non ?

    • sepecat dit :

      Euh… pour information le ‘C à blablater’ intitulé ‘Erdogan/Macron duel en mer’ traitait du sujet mais vous semblez avoir zappé au mauvais moment. Disponible en ré-émission sur France 5 (utilisez le logiciel CapTvTy si vous souhaitez la télécharger).

  3. Blavan dit :

    N en déplaise à ceux qui rêvent d exotisme , le danger est dans l hexagone. Mais évidemment pour le gouvernement, le politiquement correct ne permet plus de l’aborder.

    • Fred dit :

      N’en déplaise à Blablavan, le danger n’est pas dans l’hexagone.

      Assez entendu l’infini bégaiement de vos fantasmes caractériels, toi, tes sœurs et frères.

      • wagdoox dit :

        on t’entend Gare du Nord pour nous démontrer que ce tu dis là

        • Clément dit :

          @wagdoox
          Il ne faut pas se fier aux parisiens pour savoir ce qui est dangereux ou non : ce sont des ultra-urbains et ils sont donc très facilement intimidés. Par chez moi on en croise (en week end ou vacances) qui ont peur des chiens et des vaches, c’est dire …

          • Stoltenberg dit :

            L’exemple du chauffeur de bus bayonnais de 59 ans, battu à mort après avoir demandé à 4 passagers voyageant sans ticket : Mohammed A., Mohammed C., Moussa B. et Selim Z., de porter un masque, montre très bien que le phénomène n’est pas purement parisien. Mais je suppose que « Clément » serait ravi de recevoir une telle dose d’enrichissement culturel.

      • ScopeWizard dit :

        @Fred

        Oui d’ accord , m’ enfin déjà sans Islam il n’ y a pas d’ Islamisme , et tu peux le tourner dans tous les sens , cette affirmation n’ est pas contestable .

        Ensuite , je te rappelle que par rapport à ce point de détail insignifiant , le père Erdogan , qui lui est clairement un Islamiste convaincu puisqu’ il est issu et se reconnaît dans la mouvance des Frères Musulmans fondée vers la fin des années 1920 , n’ a précisément de cesse de menacer l’ Occident d’ une « stimulation » de ses forces intérieures les plus vives à savoir l’ ensemble de la communauté Musulmane qui reconnaissant les « forts » pourrait très bien en grande partie virer Islamisme Radical et secouer voire détruire de l’ intérieur les pays qui ont eu la générosité de l’ accueillir .

        C’ est quand même curieux , non ?

        Tu le vois là le « fantasme caractériel » et l’ « infini bégaiement » , toi qui parles de « frères » et accessoirement de « sœurs » pour essayer de démolir d’ autorité par un simple élément de langage ce que dit @Blavan ?

        Si par exemple ce margoulin de Zéribi de son prénom Karim , ce « Marseillais » à fière allure toujours si bien mis et au verbe en apparence « sage » et « mesuré » qui officie sur CNEWS est l’ un de tes modèles , oublie le .
        En réalité , il n’ est qu’ un embrouilleur de première qui joue double voire triple-jeu ( comme beaucoup dans notre pays ) et qui très habilement arrive même à inverser ce qu’ est la Laicité afin de la faire correspondre à son cadre idéologique sans que nul ne le contredise alors que c’ est pourtant évident ; seulement comme au pays des aveugles le borgne est roi …………

      • blavan dit :

        @fred. Je sais que je représente un courant minoritaire par rapport aux va-t-en guerre, mais quand je vois ce qui se passe aujourd’hui en Afghanistan, j’en conclu qu’on nous a baladé pendant des années en prétendant qu’il était impossible de quitter ce pays. Aujourd’hui, les talibans prisonniers sont tous libérés et ils vont réintégrer le pouvoir à Kaboul. Après le Viet-Nam qui a eut le même sort , la Libye ingérable, Bachar qui redevient incontournable etc etc.

      • tschok dit :

        @Fred,

        Je serais plus nuancé: le terrorisme islamiste frappe un peu partout dans le monde. En France aussi. Donc, le danger est aussi dans l’hexagone.

        Y est-il plus élevé qu’ailleurs? C’est une affaire de classement, mais on ne va pas en faire un concours victimaires: disons qu’en nombre de victimes, je crois qu’on a pris notre lot. Et je ne pense pas que les gens de Charlie vous diront le contraire, surtout en ce moment.

        Sinon, dans le monde, et suivant les classements, on tourne à 15.000 morts par an à l’étiage et jusqu’à 25.000 morts par an en période de crue, la majorité des victimes se trouvant dans les pays musulmans eux-mêmes. Bon, il y a des problèmes de comptage des victimes, je suis d’accord, donc les chiffres sont à prendre avec recul, mais ils montrent quand même assez bien que le monde est confronté à un phénomène terroriste inouï, c’est-à-dire sans précédent.

        On n’a jamais connu ça dans l’histoire du monde. Et cela durera tant que l’islam sera en crise. Je pense qu’on est parti pour longtemps, donc.

        Maintenant, il est clair que l’extrême droite française veut instrumentaliser le djihadisme pour faire avancer ses petites affaires en France en posant comme une hypothèse raisonnable une espèce de soulèvement des populations musulmanes en France, pour prendre le pouvoir et mener le djihad.

        Cela produit un bruissement permanent sur Internet et sur ce blog où l’extrême droite a des relais d’opinion qui sont actifs, je ne vous apprends rien je crois. Ce bruissement est un « bégaiement », comme vous dites, ou un « radotage » comme je dis, qui s’immisce à la longue dans toutes les conversations, quel qu’en soit le sujet.

        L’article de Laurent Lagneau pourrait être consacré à la dernière tête antichar de tel missile français, cela n’y changerait rien: les relais de l’extrême droite viendraient malgré tout entretenir ce bruissement permanent.

        Nous assistons donc à une offensive cyberg in vivo.

        Je dis donc youpi: c’est le moment de zieuter et de voir comment ça marche. C’est un blog militaire, donc il est fait pour ça. On met en route la machine à analyser et on documente.

        Bon, attention, c’est pas Stalingrad: c’est une petite offensive cyberg. Mais small is beautiful.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Ah , les fameux bon vieux clichés ……. ils nous manquaient ceux-là , tiens !

          Donc voici sortant de son superbe chapeau , notre bonne vieille ESTRÊME DROUATE ……..

          Visiblement , il est clair que vous savez ce dont il s’ agit ?

          Eh ben , vous allez donc de ce pas nous la définir histoire de nous faire profiter de votre incommensurable savoir en la matière , une telle science ne pouvant vous être étrangère…………..

          Allez , je vous attends ……… puis tant que vous y êtes vous ferez de même avec son corollaire , le Fascisme …………..

          Pourquoi un tel labeur me direz-vous ? Pour rien , j’ ai juste envie de me marrer un brin……… 😉

        • LEONARD dit :

          Offensive cyberg ?
          Cyber: Connu
          Cyborg : Connu
          Cyberg : Inconnu.
          Si vous pouviez m’éclairer….

  4. themistocles dit :

    Tiens? on ne parle plus management, maîtrise des coût, budgets contraints,reporting, fongibilité participative.. ? On a viré les technocrates pour mettre des chefs de guerre à la place ? On va arrêter de confondre management et commandement ? Bonne surprise.

    • Le sicaire dit :

      Bonjour,

      Le management n’est pas incompatible avec le commandement et vice versa. « management » étant un mot anglais on pourrait très bien le traduire par « commandement » ! 😉

      Cela serait surement beaucoup plus explicite pour certain… 😎

      • themistocles dit :

        En anglais cette notion s’exprime plutôt sous le vocable « leadership ». Un manager dit à ses ouailles « il serait bon que vous fissiez ceci  » . Un chef dit à ses hommes « Suivez-moi ». On commande des hommes pour, in fine, les mener au combat. Ce qui signifie être devant et risquer sa vie et la leur. On manage une équipe pour repeindre la cantine.Et ça depuis son bureau en vérifiant la quantité de peinture utilisée en étant certain qu’ils ont passé la visité médicale les autorisant à monter sur l’échafaudage. Est-ce suffisamment explicite ?

    • Parigot dit :

      @ themistocles
      Le chef des armées, il en dit quoi de cette diatribe?
      Rien, il regarde ses sondages pour 2022 et compte sur ses supporters habituels.
      https://www.lefigaro.fr/actualite-france/dieu-seul-le-sait-n018-les-cinq-ecueils-de-la-loi-sur-le-separatisme-islamique-20200913

    • ScopeWizard dit :

      @themistocles @Le sicaire

      Bon les gars , soyez gentils , arrêtez de dire des conneries cinq minutes ; et d’ un ça nous changera , et de deux v’là t-y pas que ça m’fera des vacances …………. et personnellement , je dois dire que c’ est le genre de trucs que j’ apprécie ……………

      Alors en bon François , « to manage » peut surtout se traduire par « manier » , « diriger » , « conduire », mais aussi par « gérer » , « mener » , « arranger » …….
      Et donc , votre fichu « management » peut lui se traduire par « direction » , « conduite » , « maniement » , et même « gestion » ou « gérance » .
      Et donc (bis) , « manager » peut se traduire par « directeur » , « administrateur » , « régisseur » , « gérant » , « chef » et l’ on peut même l’ étendre à « ménagère » ou « maîtresse de maison » .

      Bref , tu vois bien que ce terme angliciste à la con peut aisément être remplacé par du François existant ………..

      Du reste , vous avez aussi le mot « flyer » qui était autrefois traduit par « papillon » ……………..

      Mais cessez donc un peu de céder à l’ Anglais facile pour parler de tout et de n’ importe quoi et défendez mieux votre langue Française , scrogneugneu !

      Voilà , vous me remercierez plus tard et sinon tant-pis , en attendant bien le bonjour du Scope plus connu sous le nom de ……..?
      https://2.bp.blogspot.com/-rAmt7-1UkI0/UuI2tNd-_uI/AAAAAAAASRQ/CzeWN1SGDJk/s1600/fantomas.jpg

      https://www.youtube.com/watch?v=lGhvPVTGkOc

      Ça y est , vous n’vous rappeliez plus ? Déjà ? 😉

      • tschok dit :

        Ben non Scope parce que, comme vous le remarquez vous-même en les traduisant, les mots « management » et « manager » disent tout ça à la fois, alors qu’aucun des mots français que vous citez ne le fait.

        Ce sont des mots fourre tout.

        Ou pour le dire autrement le champ sémantique du mot anglais est plus vaste que le champ sémantique des mots français qui le traduisent. En réalité, vous n’avez pas un mot en français pour traduire un autre mot en anglais, mais une série de mots en français qui correspondent chacun à l’une des dimension du mot en anglais.

        Le résultat des courses est que lorsqu’un locuteur en français est dans une situation comme ça, il garde le mot en anglais parce qu’il est passe partout.

        Imaginez un garçon d’étage dans un hôtel et dont la mission est de faire le room service. On lui propose un choix entre:
        1- un passe partout qui lui permet d’ouvrir toutes les chambres à chaque fois que les clients le sollicitent
        2- pour chaque commande, de monter dans les étages avec la clé qui ouvre la porte de la chambre du client et pas une autre

        A votre avis, cékoi le plus commode pour lui? Un locuteur, c’est pareil: cékoi le plus commode pour lui?

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          D’ accord avec vous , mais ça ce n’ est qu’ un aspect de la question ; vous oubliez tout le reste dont la préservation de notre Langue Française ou sa capacité d’ invention ………….

          • tschok dit :

            Quand il n’y a pas de mot français pour traduire un mot anglais, la défense de la langue française sera évidemment plus difficile.

            Mais tant qu’on en discute en français…

        • jean la gaillarde dit :

          alors personnellement, je pense que c’est une forme de « fainéantise intellectuelle » qui amène à utiliser des anglicisme qui, effectivement, permettent, avec un mot, de viser plusieurs expressions françaises. En effet, le français met un mot sur une expression, parfois en fonction de l’environnement dans lequel sera utilisé cette expression. Là, cela demande une réflexion précise afin de mettre le bon mot, sur la bonne situation afin de rendre la conversation plus précise. Le français est dans la diplomatie, la précision, les sentiments, l’anglais est dans le pragmatisme, le mercantilisme et permet d’aller à l’essentiel, il permet de dire ce qui est important, en un minimum de temps, le temps étant de l’argent !!!! Le français permet les nuances et c’est pour cela que c’est une langue difficile à apprendre, même pour les français.

          • ScopeWizard dit :

            @jean la gaillarde

            Fort bien vu de votre part et même sentiment ; je souscris donc à 100% !

            Passez plus souvent ! 🙂

          • Robert dit :

            Merci Jean, l’appauvrissement de la pensée est un projet économique et politique.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Ah ……… petite erreur de placement ………….. rectifions donc !

          De plus , vous n’ êtes certainement pas le mieux placé pour tenir un tel discours « moraliste » vu que votre côté , vous n’ avez de cesse d’ employer des anglicismes parfois parfaitement dispensables tel « cancel culture » ………….

          Franchement , vous ne vous foutez pas de la figure du monde , là ?

          C’ est quoi , de la nov-linguistique bobo-parigot histoire de faire « in » ou « hype » dans les soirées de la « haute » ? pardon , de la « high » voulais-je dire ………….

          Allons , tschok , soyons sérieux !

          Et que faites-vous de la richesse et des capacités d’ adaptation de notre langue qui n’ a pas à courber l’ échine face à l’ Anglais ………

          Voilà , c’ est bien là sa place ! 🙂

  5. Lucien dit :

    Autant je suis d’accord pour dire que la Chine peut représenter une menace pour notre Outre-mer mais également en France métropolitaine/Europe via leurs investissements financiers ou technologiques (et j’affirme et répète que les États-Unis nous font la même chose depuis 1945 !), autant je ne suis vraiment pas d’accord avec cette approche contre la Russie.

    La Russie est culturellement européenne, elle est beaucoup plus proche de nous que la Turquie, la Chine et même des États-Unis d’Amérique (on pourrait en débattre bien sûr mais je pense vraiment qu’ils forment une culture à part de la nôtre). Nous pourrions avoir besoin des Russes contre la Turquie (comme en 14-18 ou avant), et surtout contre les djihadistes au Moyen-Orient ou en Libye.

    Est-ce vraiment notre intérêt, à nous Français, d’asticoter les Russes en Géorgie, en Ukraine ou en Biélorussie, sur le pas de leur porte ? C’est parce que l’OTAN a essayé de s’implanter dans ces trois pays que la Russie a agi comme elle l’a fait. Doit-on reprocher aux Russes de ne pas faire confiance à l’OTAN, c’est-à-dire à Washington ? Soyons sérieux une minute ! Les Américains veulent nous couper des Russes (et de leur approvisionnement énergétique) pour que nous soyons contraints de nous servir chez l’Oncle Sam, notamment avec leur gaz/pétrole de schiste ! Mais nous savons comment les Américains traitent leurs alliés. Avons-nous oublié leur rôle avec le Viêt Minh ? Leur soutien à l’indépendance algérienne, la crise de Suez et toute la liste interminable de coups fourrés qu’ils nous ont fait ? Je ne parle même pas de leur attitude vis-à-vis de l’Allemagne durant l’entre-deux-guerres ni leur attitude vis-à-vis du Général de Gaulle entre 1940 et 1945.
    Si je saute l’URSS communiste, dîtes moi quel coup fourré la Fédération de Russie a-t-elle fait à la France depuis 1991 ?

    Nous avons déjà vu comment les Américains ont réglé la question des Balkans pour niquer les Russes. Et le résultat pour nous est que la Bosnie-Herzégovine est un vivier djihadiste qui va nous péter à la gueule un jour. Nous avons eu la guerre en Géorgie en 2008, la pseudo-révolution orange de 2014 à Kiev où notre inénarrable BHL est allé chanter les louanges de néo-nazis ukrainiens (Secteur Droit). Maintenant, on fait de l’ingérence en Biélorussie en profitant de la révolte sociale des Biélorusses qui ne nous ont rien demandé. La Moldavie risque d’être la prochaine cible.

    Nous sommes Français, nous sommes Européens et la Russie sera toujours notre voisine. Ils ont adopté la culture européenne il y a trois siècles au moins (Pierre le Grand, et avant c’était déjà la culture byzantine) et il y a, même encore maintenant, une vraie francophilie parmi ce peuple. Les Russes peuvent être nos alliés et nos amis. Cela pourrait suffire à calmer les ardeurs turques (la Grèce et Chypre sont des nations orthodoxes, comme la Russie, ça compte). Les Russes protègent les Chrétiens d’Orient, un honneur que la France il y un siècle encore se faisait un devoir de revendiquer elle-aussi (pourquoi croyez-vous que les Libanais à Beyrouth aiment toujours la France ? Macron connaît-il vraiment l’Histoire de notre pays dans la région ?). Les Russes buttent les djihadistes en Syrie et en Libye, ils les ont écrasés en Tchétchénie, que nous faut-il de plus ?

    Les Russes défendent leurs intérêts et on les comprend. Leurs intérêts ne sont pas très différents de ceux de la France et de l’Europe. Il faut commencer à s’en rendre compte et changer de braquet vis-à-vis d’eux. Au diable l’OTAN ! Regardez le comportement de cette organisation dans la crise turque !! A quoi cette alliance nous sert-elle ? La France a envoyé des avions en Islande, elle a envoyé des avions et des troupes dans les pays Baltes, on a fait ce que l’OTAN réclamait et là, ils ne sont même pas foutus de nous soutenir quand les Turcs illuminent une de nos frégates alors que c’est encore pour une mission de l’OTAN que cette frégate était mise à disposition !! L’OTAN n’a pas davantage soutenu notre action en Syrie quand les Turcs ont attaqué les Kurdes du Rojava, nous avons dû les abandonner en pliant bagage avec les militaires américains.

    Quand allons-nous admettre que la Russie n’est pas notre ennemie mais une partenaire et une allié potentielle qui partage nos intérêts ?

    • ji_louis dit :

      Vous oubliez que l’armée russe occupe une partie de la Moldavie et de la Géorgie depuis 1991 (et pas que depuis 2008) et de l’Ukraine depuis 2014, et qu’elle nous « chie dans les bottes » en Afrique francophone à la moindre occasion: Ce n’est pas là le comportement d’un allié fiable (euphémisme).
      Vous oubliez aussi que Poutine fait (au pire) assassiner (au mieux, emprisonner ou tabasser) tous les ceux qui pourraient le gêner (avocat, banquier, journaliste, opposant quelconque).
      L’intérêt russe n°1, c’est la dislocation de l’OTAN et de l’UE de manière à pouvoir discuter en position de force avec chacun des pays européens séparément de manière à dominer l’Europe par la diplomatie. Voyez déjà son usage immodéré du « soft power » (en français, le pouvoir d’influence) via RT, Spoutnik news et les usines à troll et l’usage permanent des demi-vérités et du déni de réalités gênantes.

      Certes, on ne peut pas ignorer la Russie, mais il convient de s’en méfier tant que ses dirigeants auront le genre de politique intérieure et extérieure qu’ils ont actuellement.

      • Royal Marine dit :

        C’est drôle cette façon de considérer la Russie… « Elle occupe la Moldavie, la Géorgie, etc., … »
        Quand les troupes US sont en Allemagne « occupée » depuis 1945, non, non, les USA n’occupent pas l’Allemagne… Quand les troupes US entrent en Ukraine ou Pologne, non, non, elles n’occupent pas l’Ukraine ou la Pologne… Mais si, deux volontaires russes sont blessés ou fait prisonniers dans le Donetz, bien sûr, c’est toute la Russie et l’ensemble de ses divisions blindées de la Garde, qui « occupent » l’Ukraine…
        Ne trouvez vous pas que le « soft power » de l’OTAN, est plus que grossier et caricatural… En tout cas partial?

        • Castel dit :

          Que les troupes US soient en partie stationnées en Allemagne, cela n’implique par pour autant qu’elles souhaitent annexer une partie de ce pays, ni d’y soutenir des états fantoches comme en Moldavie ou en Géorgie…

          • Royal Marine dit :

            Annexer, c’est presque fait… Vous savez bien que les US dirigent de fait l’Allemagne… Regardez pour Nordstream II. Et Angela est aux ordres…
            D’autre part, j’observe que les troupes d’occupation françaises, britanniques et russes ont quitté l’Allemagne depuis longtemps, et d’elle-même. Qu’en est il des troupes US, facturées à grand prix à nos cousins d’outre Rhin? Ouvrez les yeux, tout simplement…

          • PK dit :

            Il y a plusieurs façon d’occuper un pays. Quelle est la part dans les pays de l’OTAN actuel de l’anglais dans l’enseignement ? Quelle est la part de production nationale dans l’audio-visuel ? Quel est le pourcentage de chansons en langage vernaculaire ? Idem pour les romans ?

            Les USA se servent de leur culture (sic) pour envahir le monde, comme n’importe quelle arme à sa disposition, pour enchaîner certains pays.

            Notre président lui-même est issu d’un groupe… soutenu et formé par les États-Unis.

            Les USA hurlent au scandale d’une possible ingérence (bien fantasmé) d’un lobby russe dans la campagne présidentielle, mais trouvent normale de former les… élites des autres pays.

            A-t-on jamais vu un président américains issus d’une université européenne (autre que les Britt) ? Existe-il un thinktank aux USA pour former leurs élites patroné par une élite européenne ?

          • Cyd dit :

            La Russie gèle des conflits dans ces pays pour les empêcher de rejoindre l’OTAN et non par conquête territoriale

        • Courmaceul dit :

          Je ne savais pas que la Moldavie avait supplié la Russie de rester dans son pays !! 🙂 Qu’est-ce que j’en apprends ici ! Une tasse de thé peut-être ?

        • Stoltenberg dit :

          « Quand les troupes US sont en Allemagne « occupée » depuis 1945, non, non, les USA n’occupent pas l’Allemagne… »
          .
          Et encore… il y en a qui rêveraient d’être « occupés » de cette manière. Sous l' »occupation » américaine la RFA est devenue la 1ère puissance européenne. Lorsque les US déclarent vouloir quitter l’Allemagne, celle-ci fait tout pour les en empêcher. Est-ce que vos patrons russes/soviétiques ont eu autant de succès? Avec la misère ambiante, quelques statues de criminels communistes et des sentiments profondément anti-russes qui semblent être le seul souvenir de leur occu… présence très amicale en Europe centrale et de l’est, je ne crois pas que l’on puisse dire autant.

      • sergeat dit :

        Si vous connaissiez un peu l’histoire vos commentaires seraient appréciés:l’autonomie de l’Ossétie du Sud existe depuis 1922 en 1991 la Géorgie dissout cette autonomie d’où la révolte des Ossètes,même chose pour l’Abkhazie qui a été rattaché à la Géorgie par le géorgien Staline en 1931 après la nouvelle constitution de Géorgie en 1992 le même schéma se produit……étudiez les cas similaires qui sont la Transnistrie,la Crimée rattaché à l’Ukraine par l’ukrainien Khrouchtchev en 54,….pour les assassinats les russes sont au moins à égalité avec nos amis US peut être plus si on compte les « victimes collatérales « par drones.

        • Stoltenberg dit :

          Ouai, il n’y a que les Russes qui trouvent plein de petits peuples qui sont terriblement opprimés et qui rêvent de tout leur cœur de rejoindre la merveilleuse Fédération. Bien sûr, dans tous les conflits d’agression que la Russie a menés depuis ces 30 dernières années, elle est totalement innocente et les pays envahis sont des méchants qui la menacent. Exactement comme dans les années 1939-41. En fait, la seule chose que voulaient/veulent ces pays agressés militairement c’est de pouvoir exercer leur souveraineté comme tout pays indépendant, sans se préoccuper de l’avis de Moscou. Quel culot!

      • Donald dit :

        Voici le courrier que je suis en train de lire. Concerne la revendication d’un comité national Ossète lors de la conférence de la paix de 1919 … Le traité de Versailles.

        « Tiflis le 26 mars 1919
        Le colonel CHARDIGNY, chef de la Mission Militaire Française au Caucase, à Monsieur le Ministre de la Guerre Etat-Major de l’armée / 2ième Bureau /

        Objet : Mémorandum du peuple Ossète

        J’ai l’honneur de vous adresser ci-joint à titre documentaire
        1) Un mémorandum du peuple Ossète aux missions alliées du Caucase
        2) Un mémoire sur l’Ossétie et les Ossètes
        Le comité national de l’ossétie du sud, qui m’a remis ces documents, désire qu’ils soient transmis à la conférence de la paix.
        Les voeux du peuple Ossète peuvent se résumer ainsi :
        Autonomie administrative et rattachement de la russie de préférence.
        Dans aucun cas les Ossètes du sud ne veulent être incorporés à la Géorgie.
        Signé P CHARDIGNY

        NB manuscrit qui explique que l traduction française laisse à désirer  »

        De nombreuses peuplades du Caucase et Moyen Orient n’ont pas vu leur revendication satisfaites. Dans le cas du Comité national Ossète on peut supposer
        => la revendication pouvait être téléguidé par les bolchevicks
        => Créer une « Ossétie du Sud » en tant qu’appendice au sud de la chaine nord du Caucase était rendre difficilement défendable l’intégrité du territoire Géorgien.

        Si en 1860 les 2 Savoies étaient rattachés à l’Italie (qui les ignoraient) jamais en juin 1940 nous aurions pu arrêter les divisions de Mussolini avec une seule division alpine.

      • Lucien dit :

        L’armée russe n’occupe pas la Moldavie ou la Géorgie. Vous devriez considérer le fait que les populations des régions concernées n’expriment aucun désir d’être récupérées par Tbilissi ou Chișinău respectivement. Pour le reste, je vous renvoie aux réponses de Royal Marine, sergeat ou Donald qui vont répondent mieux que je ne saurai le faire sur ce sujet.

        Poutine n’assassine pas quiconque s’oppose à lui (vous avez des protestations en Sibérie, vous avez des manifestations régulièrement dans Moscou) et jusqu’à preuve du contraire, rien ne permet de démontrer sa responsabilité dans ce qui est arrivé à Navalny. Si Poutine voulait le faire tuer, il n’aurait pas manqué son coup ni laissé le type être évacué en Allemagne. Quant à nous chier dans les bottes en Afrique francophone, pourquoi venez-vous le lui reprocher ? Avons-nous été des alliés fiables pour la Russie depuis dix ans ? Je ne dis pas que tout est rose chez les Russes mais si vous voulez qu’ils vous respectent, il faudrait peut-être commencer à les respecter.

        La Russie utilise son « soft power » comme les Américains le font massivement chez nous depuis 1945. L’Europe se comporte comme des colonisés depuis 75 ans, c’est normal que tout le monde vienne s’y mettre (États-Unis, Russie, Chine, Turquie, Islamistes). Les États-Unis n’ont-ils pas utilisé leur « soft power » massivement contre la Russie ? Radio Free Europe ? Les révolutions oranges ? Et contre la France avec le « french bashing » et le mythe des « cheese eating surrender monkeys » quand nous nous sommes opposés à la guerre en Irak ?

        Je suis d’accord qu’il faut rester vigilant avec les Russes mais je peux aussi dire ça de toutes les autres nations extra-européennes. Je persiste en tous cas à dire que l’Europe a une carte à jouer avec les Russes, pas parce qu’ils seraient « gentils » mais parce que nous avons des intérêts en commun, et c’est ça qui compte dans les affaires internationales.

    • BadCox57 dit :

      Nul ne peut nier qu’à Moscou, il n’y a pas l’envie et l’ambition d’annexer bon nombre de territoires extérieurs, la nostalgie de l’URSS et de sa grandeur est toujours là. Ceux qui sont aux manettes ont appris à l’école les frontières de l’URSS. Pas de la Russie post 91. Pour eux, ils n’acceptent pas ces indépendances, c’est presque une erreur à « réparer » et ils s’y attachent.

      D’abord la Russie sème le chaos chez ses voisins pour les punir à vouloir quitter sa sphère d’influence et après elle s’offusque que l’OTAN prend la défense de ces pays. Malheureusement, la Russie ne sait pas se faire de partenaires à long terme sans utiliser la menace ou la violence.

      • sergeat dit :

        votre dichotomie des méchants et des gentils vous aveugle sur la géopolitique.

        • Stoltenberg dit :

          Il déconstruit vos mythes prorusses, c’est tout. Si vous voulez voir la dichotomie des méchants et des gentils, suivez les communiqués du Kremlin. Et je ne doute pas une seconde que c’est ce que vous faites avec assiduité.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Le problème , c’ est que ce que vous répondez à @sergeat ne vaut pas un clou .

            BadCox57 exprime ce qui s’ apparente ni plus ni moins à une opinion , ce à quoi sergeat répond en fonction vu qu’ il n’ est pas de cet avis qu’ il considère visiblement comme un minimum « excessif » .

            Et vous , que faites-vous ? Sans pour autant amener quoi que ce soit de concret , vous lui faites un procès d’ intention alors que vous ne faites vous aussi qu’ émettre une opinion , mais une opinion sur sa personne…………..

            C’ est nul et pour beaucoup de ceux qui sont un peu avisés , vous passez pour un imbécile qui n’ a rien à dire …………

            Essayez au moins d’ argumenter même si ce n’ est pas toujours facile ou évident et SURTOUT évitez la politisation , l’ idéologie , qui par leur répétition systématique , trop souvent ne cessent de parasiter le contenu de vos interventions qui en deviennent bouillies indigestes au lieu d’ intéresser dans le meilleur des sens…………..

            Après , vous faites comme vous voulez , évidemment ; quelque part ça m’ est bien égal , mais je vous le dis , c’ est tout………..d’ autant que ce type de comportement créé des précédents qui par mimétisme finissent par transformer un espace de libre discussion tel que celui-ci en une infernale cacophonie où plus personne ne s’ écoute qui part en « live » , et au final ça ne sert à rien ou en tout cas le « positif » est à chercher………….

      • Lucien dit :

        « la Russie sème le chaos chez ses voisins pour les punir à vouloir quitter sa sphère d’influence » ?

        Vous insinuez que c’est la Russie qui a poussé les Ukrainiens ou les Biélorusses à se révolter contre des dirigeants pro-russes ? C’est complètement insensé.

        « Malheureusement, la Russie ne sait pas se faire de partenaires à long terme sans utiliser la menace ou la violence. »

        On parle des Russes ou des Américains, là ? Ils font la même chose. De toutes façons, je ne vous demande pas de vous allier aux Russes pour devenir leurs vassaux comme nous le sommes actuellement avec les Américains. Seulement, je considère que les Russes n’ont pas les moyens de nous vassaliser comme les Américains le font. Avec les Russes, nous partageons davantage d’intérêts en commun sur la nécessaire stabilité du Moyen-Orient et de la lutte contre les islamistes. Au contraire, les résultats de la politique américaine sur ces deux dossiers sont accablants.

        • Donald dit :

          @Lucien
          +1
          🙂

        • Stoltenberg dit :

          « Vous insinuez que c’est la Russie qui a poussé les Ukrainiens ou les Biélorusses à se révolter contre des dirigeants pro-russes ? C’est complètement insensé. »
          .
          Les Ukrainiens et les Biélorusses n’ont pas le droit de se révolter? C’est à Moscou de décider quand les peuples des pays indépendants peuvent se révolter et quand ils ne peuvent pas? Intéressant comme vision…
          .
          « Avec les Russes, nous partageons davantage d’intérêts en commun […] »
          .
          Du point de vue commercial, même les pays comme la Suisse, la Belgique, la Suède, le Japon ou encore la Pologne sont des partenaires plus importants que la Russie. Au MO et en Afrique nos intérêts sont divergents et cela saute aux yeux dès lors que l’on a un QI supérieur à 80. En Europe c’est pareil.

          • Donald dit :

            @Stoltenberg
            Ceux avec au moins un QI de 85 qui n’ont pas la mémoire d’un colibri ou d’un perdreaux de l’année, se rappellent que les échanges économiques entre la France et la Russie étaient bon et prometteur, et ce avant cet embargo pour soutenir les russophobes Ukrainiens de Kiev. Sans parler bien sur de nombreux programmes de recherche mené en commun avec des équipes Russes qui était porteur d’un développement mutuel.

            Enfin ceux qui ont au moins un QI de 85 et n’ont pas la mémoire d’un colibri ou d’un perdreaux de l’année, vous conseille humblement de lire un livre de 1996 (oui vous avez bien lu), celui de Bruno COLSON (Un universitaire belge) « Europe – Refonder nos alliances ».

    • lxm dit :

      En général le gros bouffe le petit, donc le petit se méfie du gros. Si on regarde une carte, depuis Moscou, on peut très bien imaginer un empire dominant toute l’eurasie dont la péninsule européenne, donc on préfère une russie non ambitieuse et faible. Si l’europe de l’ouest devient pote avec la russie, elle aura moins tendance à défendre ou même juste à se plaindre si la russie commence à mordiller sur ses voisins européens de l’est immédiats. Je verrais donc plus le niveau relationnel de la russie avec un truc de sa taille comme l’union européenne ou l’otan, la russie pouvant là devenir une sorte de marche pour l’occident. Mais au delà de tout ceci, pure élucubration d’une vision passéiste préconquête spatiale, je pense qu’il faut penser global mondial, et que le véritable suzerain n’est ni l’UE ni l’Otan, mais l’ONU et que la France doit bosser pour l’ONU, l’UE n’étant qu’un jeu politique bas de gamme, une extension virtuelle de notre pays, un jeu qui est là pour nous apprendre à construire un truc avec des institutions véritablement solides, une forme nouvelle de fédération, qui ensuite seulement sera applicable au niveau onusien. C’est pour cela qu’il faut continuer à réformer encore et encore, on trouvera..

      • Félix GARCIA dit :

        « Et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer »
        Voeux Nicolas Sarkozy (16 janvier 2009)
        https://www.youtube.com/watch?v=xQeyvwIDLUw

      • Lucien dit :

        Le vrai souverain en France ne doit être ni l’UE, ni l’OTAN ni même l’ONU mais le peuple Français. Votre idée de gouvernance mondiale est un fantasme intellectuel qu’on retrouve dans certains cercles idéalistes mais qui ne correspond en rien aux aspirations populaires (juste voir le résultat du référendum en 2005, les différents mouvements sociaux, les Gilets Jaunes, etc…).

        • Félix GARCIA dit :

          LIVE Front Populaire – Michel Onfray & Stéphane Simon pour la sortie du numéro 2 sur l’État profond
          https://www.youtube.com/watch?v=FT095TdtSbs

          Ils sont rigolos quand même. Première revue : on va déclencher des accusations de fascisme / nationalisme et fendre ça en vol ! Seconde revue : on va déclencher des accusations de complotisme et les exploser en vol ! Je parie que le prochaine sera sur la technologie / technocratie (transhumanisme ?) ou l’écologie / technocratie (transhumanisme ?) !
          Rien qu’avoir Valérie BUGAULT et Caroline GALACTEROS dans la même revue, c’est déjà sympa !

          Sur le référendum de 2005 et l’entre de la France dans l’Union Européenne, si je ne m’abuse : 55% du peuple vote contre. 96% de l’assemblée votera pour plus tard. Date officielle de la fin de la démocratie représentative française ? Ou de la République ?

          De même que l’idée de Démocratie participative, celle de gouvernance est profondément anti-démocratique. « En démocratie, le peuple gouverne » … il ne « participe » pas à la prise de décision, il décide. Il ne participe pas aux choix de gouvernance, il gouverne.
          Non ?

          Bref, je suis d’accord avec vous Lucien.

          Cordialement,
          Félix GARCIA

    • albatros24 dit :

      Quand ?
      Jamais..tant que Poutine sa mafia et le FSB dirigeront cette dictature

      • Royal Marine dit :

        Excusez moi. Mais sur ce sujet vous me faites penser à tous ces canards sans tête de journalistes qui déclamaient partout , à chaque changement de gouvernant soviétique pendant la guerre froide, que celui-ci, enfin, était un vrai démocrate!
        La Russie n’est gouvernée depuis le Moyen-Age que par des autocrates, plus ou moins durs, et ne peut se satisfaire de monarques mous (Alexandre II, Nicolas II, Gorbatchev, …) … C’est ainsi. Donc, après Vladimir, que vous insultez copieusement, viendra un dirigeant du même type!

        • Courmaceul dit :

          z’avez bien raison,passer du Goulag au Novitchok, y a du progrès en Russie. Ben je vais attendre avant de prendre une tasse de thé.

        • Stoltenberg dit :

          L’influence mongole a laissé des traces très durables dans la mentalité russe. Au fond, il n’y a aucune différence entre Poutine et l’autre buveur de thé, tout comme il n’y avait aucune différence entre les blancs et les rouges à l’époque de la guerre civile.

        • Albatros24 dit :

          De rien.
          L’Inde, au contraire de la Chine et de la Russie, n’a pas de dictateur au pouvoir, pourtant c’est un immense pays aussi…
          Vous ne me verrez jamais déclamer qu un nouveau dirigeant de Russie est un démocrate, ni de Chine…vu que je serai mort depuis longtemps quand cela arrivera vraiment.

      • Lucien dit :

        Nous avons souvent fait ami-ami avec des dictatures quand nos intérêts convergeaient. C’est vrai de tous les pays à toutes les époques. Soyez plus réaliste que ça.

        • Courmaceul dit :

          Poutine veut faire ami-ami avec l’Europe ? Z’en êtes sûr ?

          • Stoltenberg dit :

            Dans la mentalité de ces gens, les Russes adoreraient développer une relation d’amitié avec la France et s’aligner complètement sur la vision française en laissant à Paris la plupart des compétences décisionnelles. En réalité, c’est l’inverse qui se produirait dans leur sinistre scénario qui, espérons-le, ne verra jamais le jour.

      • Donald dit :

        Dans une dictature, vous n’avez pas le droit de circuler (même dans votre propre pays), pas le droit de vous documenter (Censure d’écrivains, autodafé, …), pas le droit de vote (ou vote truqué par mise en examen d’opposant, fabrication d’un manque d’intérêt pour limiter les votes exprimés surtout aux plus militants, bourrage des urnes, empêchement de se rendre aux urnes…), pas le droit de vous regrouper, pas le droit de manifester (même dans un cadre d’autorisation légale), les visas pour les étrangers sont fortement limité aux strictes nécessaires…. Vous n’avez que des obligations.

        Par contre si vous considérez que ne pas soutenir, l’action des poussy-raillotes ou femen, le mariage pour tous, la fabrique médicale des bébés, le véganisme, …etc…, est du ressort des dictatures. Autant vous dire qu’il vous reste un sacré boulot à faire même chez les adversaires de la Russie. 🙂

        Résultat des élections de la dictature …
        https://www.20minutes.fr/monde/2599523-20190909-elections-russie-lourdes-pertes-pouvoir-moscou

        « Russie Unie » est normalement en baisse, face aux difficultés économiques (Même sans embargo, il n’y a de difficulté économique que chez eux apparemment) et surtout suite à la réforme des retraites voté l’an dernier.

      • Cyd dit :

        Pour rappel Georges Bush était le patron de la CIA avant de devenir potus

        Bizarrement personne ne le mentionne, alors que le modeste grade de lieutenant-colonel du kgb de Poutine est souvent mis en avant

        • Robert dit :

          Parce que la propagande anti russe est soutenue voire propagée par les amis des USA.

        • Stoltenberg dit :

          Ce n’est qu’un symbole. La Russie est un pays où les services secrets jouent un rôle très important dans la vie politique et c’est pour cela que cet élément du CV de V. Poutine est évoqué.

          • Donald dit :

            @Stoltenberg
            Ce n’est pas un symbole, c’est un argument. l’utilité de nuisance de cet argument se comprend très bien puisqu’il permet de tenir la camisole mentale de la guerre froide.

    • Green dit :

      n’importe qui, meme le plus vil des psychopathe « défends ses interets ». il fauit arréter avec cette formule qui justifieirait tout et n’importe quoi. La Russie fait pire que ca, elle nous nuit antant qu’elle le peut et distille son poison complotiste partout dans le monde. En Europe, en Afrique. Ce genre de malfaisance à grande echelle n’est pas une défense légitime de ses interets mais ce sont des actes d’agression a grande echelle et systématiques contre les démocraties et L’UE. Ici ce sont les interets de Poutine qui maintient son peuple dans la paranoia et un nationalisme borné, mais est ce l’interet de la Russie?

      • Lucien dit :

        Elle nous nuit parce que nous participons à une stratégie otanienne agressive contre elle. Pourquoi voudriez-vous que la Russie nous fasse des cadeaux ? Pourquoi les mériterions nous ? La diplomatie n’est pas un jeu entre amis, c’est du rapport de force. Je te donne ça, tu me donnes ça. Quant à la désinformation, vous croyez que les Américains n’en font pas ? On parle du Moyen-Orient depuis 2001 ? Croyez-vous que les Européens n’en font pas (à une échelle plus réduite, faute de moyens) ?

        • Courmaceul dit :

          en résumé: vous aimez les torchons et moi je préfère les serviettes.

        • Stoltenberg dit :

          Nous sommes tellement méchants… hein? Tellement agressifs… Mais bon… heureusement que l’on ne se comporte pas comme la Russie. On pourrait par exemple intervenir militairement en Wallonie, en Suisse francophone et on pourrait trouver encore quelques pays qui nous menacent à tel point qu’il faut les agresser à tout prix.

      • Parigot dit :

        @ Green
        Si la Russie connaît une telle baisse démographique, c’est qu’il y a des raisons:
        https://www.athena-vostok.com/sakhalin-et-iles-kouriles-1

      • Donald dit :

        « … elle le peut et distille son poison complotiste partout dans le monde.  »

        Parce que la « poésie US/GB » sur les ADM en 2003 et le touti quanti qui en résulta ne serait pas un poison complotiste !!!????

        Le « nationalisme » des USA ou d’autres n’existent pas selon vous. Ce ne serait qu’un atavisme Russe.

        • Courmaceul dit :

          et depuis 2003, y a du nouveau ?

          • Donald dit :

            Pas trop !!! Ah si une démultiplication du terrorisme islamique (MO, Tchétchénie, Afrique, …). Bref tout autour de l’Europe et de la Russie. Étrange non !!!

      • Cyd dit :

        Les russes, qui ont vécu le communisme et l’ont renversé et ne sont donc pas des perdreaux de l’année, approuvent largement Poutine sur sa politique extérieure

    • Jean Ker dit :

      Merci : un peu de bon sens fait du bien à lire.
      Le risque qui n’a pas été mesuré il y a longtemps, c’est que les EU n’aient jamais eu d' »allié » que le nom.

    • Paddybus dit :

      Merci Lucien…. le bon sens, le réalisme…. suivi de tant d’avis attardés au temps de la guerre froide… de crétins qui se rassurent en se croyant solide face à un ennemi qui n’en est pas un…. ou d’imbéciles qui s’amusent à se faire peur plutôt que de réfléchir avec les données actuelles….. ça fait plaisir, mais aprés mon post, on va relire les éternels donneurs de leçons et accusateurs fantoches qui vont nous classer dans le camp des collabos…. alors qu’ils sont eux même les collabos d’un système époumoné, suranné et auteur de tant de conflits, de morts… les toutous d’obama… le fumeux prix nobel de la paix… à mourir de rire s’il n’y avait pas tant de morts….
      Et pendant ce temps, l’idiot de village désigné, j’ai nommé Trump, gère une mise au calme de la planète…. cela, il ne faut surtout pas le voir….. n’oubliez jamais … il est tellement bête….
      En attendant, oui, vivement des accords intelligents avec Poutine, vivement la deuxième élection de Trump…. en attendant la chute de cette ue mortifère….

      • Piaf dit :

        Demander à la Pologne ce qu’elle pense de l’ami Russe.

        • Paddybus dit :

          Demandez aux russes ce qu’ils pensent de la pologne et surtout ceux qui connaissent la 2 eme guerre mondiale…. ils savent ce que disait leur président du travail d’hitler….
          Et regardons ce qu’est réellement la pologne …; un pays qui perçoit des milliards (dont environs deux milliards de la France) d’une union qu’ils exploitent à mort et il achètent aux usa leur armes et surement d’autres choses….
          La pologne ne mérite ni les aides qu’on leur verse, ni aucun respect des citoyens qui payent des impôts pour eux……

      • Lucien dit :

        Il y a peut-être une question de génération en effet. Mais j’avoue que c’est fatiguant de lire leurs mêmes refrains lancinants sur l’UE et l’OTAN alors que ces arguments ont été démontés par les faits et les explications de nombreux intellectuels/essayistes depuis des années.

        J’espère un vrai changement dans notre politique étrangère. Étonnamment, même Macron a tenté une approche avec Poutine. Moi qui voue notre président aux gémonies en permanence, je suis bien obligé d’admettre les faits quand je les constate, même si c’est lui. Je ne sais pas si l’approche de Macron est sincère, ou s’il fait ça pour droitiser son image dans une logique électoraliste en France (même pas certain que ça paye électoralement), ou même s’il n’a plus aucune boussole géopolitique et tente des trucs au hasard sans stratégie établie dans sa tête.

        J’en profite pour vous remercier de votre soutien, ainsi qu’à Donald et Jean Ker. Le changement n’est jamais facile et il est toujours porté par une minorité… à ses débuts tout du moins.

        • Sacha dit :

          @ Lucien
          Depuis 1945 et surtout 1947 et le plan Marshall, tout est tourné contre la Russie, il n’est pas facile de changer ses habitudes.
          https://www.capital.fr/economie-politique/il-faut-se-liberer-de-lemprise-americaine-et-se-rapprocher-de-moscou-clament-plusieurs-hauts-grades-de-larmee-1368939

          • Donald dit :

            @Sacha
            Excellent article de ce magazine

            Cit [… Enfin, pour un pays européen déjà sévèrement frappé par d’autres menaces, dans une Union menaçant de se déliter, alors que le voisin grec est confronté à un défi migratoire lancé par le Grand Turc membre de l’Alliance, mais cependant engagé dans une stratégie de retour de puissance par le truchement d’une affirmation médiévale religieuse clairement hostile, aller gesticuler militairement aux ordres de Washington aux frontières de la Russie qui n’est depuis longtemps plus une menace militaire directe, traduit pour le moins une catalepsie intellectuelle, confinant à la perte de l’instinct de survie.]

            Il est à noter que cette remarque date du 30 avril 2020, donc avant l’incident sur le Courbet, le circonvolutions dans des eaux territoriales Grecs donc UE de l’escadre Turcs, les menaces réitérés journellement du Grand Vizir …

            Dont acte !!!

          • Courmaceul dit :

            Alors que le plan Marshall à la soviétique, super !

    • Donald dit :

      @Lucien
      Oui ce serait du bon sens stratégique.

      Mais … nos « américanolatres » préfèrent une Europe en conflit avec la Russie qui ne peut que satisfaire les intérêts de leurs suzerains Américains et de leur supplétifs, ainsi que des Chinois.

      Je ne m’imagine pas des « américanolatres » décider dés 1942 qu’une unité combattante française puisse être engagé au côté des troupes soviétiques. Avec eux il n’y aurait jamais eu de Normandie-Niemen.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Lucien
      Les américains agitent la menace russe car ils n’ont pas de liens commerciaux importants avec.
      Se disputer avec la Chine, qui permet d’écouler les bons du Trésor américain, que les pauvres puissent s’acheter trois babioles avec leurs trois boulots qui ont plus voyager qu’eux dans toute leur vie et un bras de fer d’un autre niveau.

      Nos bien-aimés grands leaders se sentent obligés d’emboiter le pas:
      https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/09/10/investissements-chinois-en-europe-l-union-se-cherche-une-ligne-claire-face-a-ce-rival-systemique_6051651_3234.html

    • Castel dit :

      « Les Russes défendent leurs intérêts, et on les comprend »
      Malheureusement, il défendent leurs intérêts au détriment des autres , et je ne vois pas très bien les intérêts que nous pourrions partager avec elle…..
      Ou alors, qu’elle fasse le premier pas pour le montrer, comme par exemple autoriser les pays de la C.E.I à passer des accords avec l’U.E., au moins sur le plan commercial (en attendant mieux si la confiance s’instaurait un jour ) comme l’Ukraine souhaitait le faire à l’époque de Ianoukovitch, mais que Poutine s’empressa de rappeler à l’ordre, alors que l’U.E. n’avait pourtant jamais demandé que l’Ukraine ne passe plus d’accord avec la C.E.I.
      Il est clair que dans le cadre de cet organisation, Moscou veut tout contrôler, donc, je ne vois pas pourquoi l’U.E. n’en ferai pas de même avec la Russie…
      Quand à l’OTAN, qui est une organisation militaire, elle continuera -tant bien que mal- à exister (peut être sous une autre forme) tant que la Russie aura la volonté de résoudre les problèmes par la force, plutôt que la négociation !!

    • Courmaceul dit :

      Je suis français et je ne me reconnais pas un seul instant dans votre discours.

  6. Thaurac dit :

    « Aujourd’hui, vous entrez dans une marine qui va probablement connaître le feu à la mer, vous devez vous y préparer! », »
    Si ça dégage dans le civil, au moins, on saura pourquoi?

    • Royal Marine dit :

      Parce que vous croyez que nos Marins ne souhaitent pas se battre, s’il en est besoin? Vous ne pouvez pas comprendre, avec votre esprit de minus abens, ce que représente pour mes camarades l’honneur de servir la France.
      Donc abstenez vous!

  7. albatros24 dit :

    « …le risque le plus grave est souvent celui qu’on n’imagine pas ou celui qu’on ne veut pas voir venir, par confort intellectuel, par idéologie ou par manque de courage. »
    Exactement !
    Et à la fin de l’article votre commentaire « vaste programme »
    C’est le problème, et qui nécessite d’autres investissements que 2 milliards mendiés et accordés de plus pour les Armées, alors même que nous empruntons chaque semaine via l’Agence France Trésor plusieurs milliards sur les obligations d’Etat (qui vont parfois de 14 à plus de 20 milliards d’Euros – on ne se rend pas compte de l’importance de telles sommes) pour payer du fonctionnement et non l’investissement crucial pour le développement de nos industries notre économies et au final la baisse de notre dette.
    Ces manques dans les investissements tant financiers que moraux nous ont déjà conduit à deux défaites cinglantes dans notre histoire Mai 1940 mais aussi Dien Bien Phu…
    Avec les zénarques il ne faudrait pas que l’histoire bégaie, même s ils n’étaient pas aux affaires, mais leur mentalité si.

  8. EBM dit :

    Plein de bon sens! Ne reste plus qu’à enfin mettre les paroles en actes. Dégager 9 à 10 milliards par an de plus ce n’est pas hors de portée.

  9. Françoise dit :

    Bah voilà, le général est tout proche du constat : « l’histoire nous apprend que le risque le plus grave est souvent celui qu’on n’imagine pas ou celui qu’on ne veut pas voir venir, par confort intellectuel, par idéologie ou par manque de courage. »
    Je nomme l’Islam pratiqué par un trop grand nombre.
    Certains, comme Joffrin & ses co-complices, diront « Non, blablabla…».
    Certains autres feront une différence entre population maghrébine et population non-magréhbine. À cet égard les exemples de l’Allemagne ayant majoritairement des Turcs et de la Grande-Bretagne ayant majoritairement des Indiens, Pakistanais et Bangladeshois est intéressant.
    Il semble que ces deux communautés mahométanes posent d’autres problèmes que les nôtres (par exemple jet d’acide aux visage de femme en Grande-Bretagne), mais qui sont similaires (communautarisme et refus des lois du pays. En Grande-Bretagne, il y a des sous-tribunaux islamiques tolérés intervenants avant les tribunaux légaux).

    Il ne reste plus qu’à ouvrir les yeux au Pouvoir.

    • Robert dit :

      « « Comment contrer des ingérences extérieures fondées sur des mensonges ou des contre-vérités, sans interférer avec la richesse du débat national »
      Il pense aux oligarques américains ou autres qui possèdent des chaines et journaux d’information française parmi les plus militants pour nous imposer le prêt à penser cosmopolite, pour qui la patrie et le peuple sont des notions désuètes du passé. BFM, Libé, pour en nommer quelques uns?
      Ou il pense aux groupes d’influence, dont certains députés double nationaux et se considérant eux-même comme patriotes d’un pays étranger à la France, comme Meyer Habib, mais qui nous donnent des leçons voire des pressions pour orienter notre politique en dehors de nos intérêts?
      Et la situation intérieure, en cas de grave crise avec Israël ou un pays musulman, il pense aux moyens de la prendre en compte quand la police n’a plus les moyens de faire respecter la loi dans nombre de territoires nationaux?
      Durant la première guerre mondiale, la plupart des policiers et gendarmes étaient mobilisés pour contrer les espions et les défaitistes sur notre sol. Qu’est-il prévu pour contrer les partis et groupes de pression qui crachent sur la France tous les jours, qui soutiennent objectivement les islamistes, comme LFI et Verts, en refusant de choisir la France dans leur discours.
      L’ennemi intérieur est là, identifié, revendiqué, en grand nombre avec des places fortes. Il conviendrait de ne pas le négliger dans le cadre d’une prévention d’un conflit à venir.
      La richesse du débat national commencera quand on pourra parler d’immigration, d’intégration, de criminalité, d’islam, sans passer par la pensée unique pour contribuer au débat.
      Pour l’instant, cette richesse n’existe pas, c’est du entre soi entre bien pensants tous soumis et résignés par avance.

      • tschok dit :

        Oh, c’est plus compliqué que ça.

        En politique comme à la guerre, il faut acquérir certaines positions. Appelons ça des points hauts.

        L’un des points hauts qu’il faut acquérir en politique, c’est le monopole du discours, dans telle catégorie: que tout le monde vous perçoive comme la personne qui s’exprime de façon légitime, à l’exclusion de tous les autres, sur un sujet donné.

        Ce qui se passe en ce moment est l’inverse de ce que vous décrivez:

        – Vous décrivez une extrême droite qui détient le monopole de la lucidité, mais ne peut rien dire sans se faire traiter de raciste par des bien pensants bêlants et angéliques soumis au politiquement correct.

        – Ce qui se passe dans la réalité, c’est pas ça mais une extrême droite qui essaye d’imposer sa vision de l’immigration, de l’islam et de l’insécurité en affirmant détenir le monopole de la vérité objective et en renvoyant toute contradiction dans les bas côtés du politiquement correct.

        On ne peut en réalité pas discuter avec des mecs d’extrême droite parce que dès qu’on les contredit en leur disant qu’il n’ont pas le monopole de la vérité objective, ils nous traitent immédiatement soit d’aveugles, soit de complice du politiquement correct au service du complot mondialiste néo-libéral machin. De traitrise, quoi.

        Il n’est donc pas question de « débat » où on discuterait gentiment des affaires du monde entre gens de bonne compagnie, mais d’un affrontement entre courants idéologiques pour la conquête d’une position monopolistique.

        Qui va finalement détenir le monopole de la vérité? L’extrême droite dit: c’est moi!

        Mais il n’est pas question de débattre à la façon des Grecs réunis sur l’agora, comme vous le prétendez.

        On le voit très bien sur la question de l’immigration, qui est la seule victoire idéologique du Front National: l’immigration est le seul domaine où le FN est parvenu à imposer ses analyses, ses concepts, ses idées et fondamentalement sa politique, même à des gouvernements qui sont très différents de son camp idéologique.

        Eh ben c’est fini: il n’y a plus de débat en France sur l’immigration, il a été totalement anesthésié. L’immigration est mauvaise, point. Il en faut le moins possible, c’est tout. Idéalement aucune. Il n’y a rien à débattre. Tous les gouvernements le pensent et une majorité de Français le pense aussi.

        Quant à l’intégration, la messe est dite: les étrangers se démerdent, comme tout le monde. Si on les aide à s’intégrer, ça va créer un appel d’air et il va en venir encore plus, pour profiter des allocs. Donc, le moins d’aide possible, idéalement aucune. Voire même, mettre des freins à l’intégration pour que l’étranger en France se sente en situation précaire et décide de se barrer de lui-même, parce qu’il en a marre.

        Voilà les gars où en est le « débat » sur l’immigration en France. Inutile de vous dire que ce « débat » est en réalité très en dessous de l’attente. C’est pas avec des idées comme celles-là dans la tête qu’on arrivera à faire face aux crises.

        C’est un effet de stérilisation du débat: l’extrême droite impose sa pensée unique dans certains domaines, mais sa pensée est pauvre sur un terrain intellectuel et déconnectée du réel, parce qu’elle vit dans le fantasme d’un passé révolu: l’Ancienne France de nos ancêtres et de nos terroirs, avec ses traditions, son homogénéité raciale et religieuse et un temps qui dure longtemps, comme dans la chanson Le Sud, de Nino Ferrer. C’est mignon comme tout, mais ce n’est plus notre monde.

        Le problème de l’extrême droite française c’est pas qu’elle soit raciste, c’est très secondaire. Non, le vrai problème c’est qu’elle est bête. Dès qu’elle s’arroge le monopole d’un sujet donné, elle stérilise tout débat sérieux et le transforme en un truc complètement con. Et ensuite ça fonctionne en boucle et les mecs radotent: ils racontent les mêmes conneries sur 10, 20, 30 ans voire plus, comme si le monde se figeait dans une sorte de « freeze ».

        Z’avez l’impression d’être dans un EHPAD, quoi.

        Là, par exemple dans ce fil de dial, vous avez les débats sur la Russie: les différents locuteurs se remettent spontanément dans une situation de guerre froide, donc la question Russe est gouvernée par son opposition aux États-Unis. Les locuteurs sont prisonniers d’un modèle intellectuel et remettent en route un système prédéterminé qui radote.

        Ce n’est qu’à la fin du radotage collectif qu’un locuteur pose la question (et encore, il est affirmatif): mais au fait, est-ce que nos intérêts sont compatibles avec ceux de la Russie? Mais c’est la fin de la discussion. Les mecs se sont usés à radoter des conneries qui sont vieilles de 40 piges, maintenant qu’il faut entrer dans le vif du sujet, ils sont crevés, ils vont picoler un p’tit coup puis aller se coucher.

        C’est un « débat » à la française, quoi…

        • LEONARD dit :

          « l’immigration est le seul domaine où le FN est parvenu à imposer ses analyses, ses concepts, ses idées et fondamentalement sa politique ».
          Parce que vous avez vu d’autres domaines ou ils ont des « analyses, concepts, idées » ? Moi pas. Néant-Nada.
          Et c’est bien leur problème :
          Des rageux à bouc-émissaire, oui. Des conceptuels, des créatifs, non.
          Ils ne sont pas au niveau, à l’image de la Patronne, et ne font rien pour le devenir.

        • Françoise dit :

          @tschok : Comment expliquez-vous la montée de l’insécurité et le nombre des territoires perdus de la république corrélée à une intégration toujours plus mauvaise ?
          Vous aimez les attentats de maghrébins un peu, beaucoup ou à la folie ?
          Vous aimez les menaces de morts sur les gens raisonnant rationnellement un peu, beaucoup ou à la folie ?
          https://www.bladi.net/prison-menace-mort-mila,73725.html
          https://www.marianne.net/societe/mila-16-ans-menacee-de-mort-pour-avoir-critique-l-islam

          Avez-vous déjà discuté sérieusement avec un mahométan ?
          Avez-vous déjà lu le Coran ?

          « Ceux qui croient que le Coran est la parole de Dieu, leur place est dans une clinique psychiatrique. Le problème est que le nombre des malades mentaux est tellement grand qu’il est impossible de les interner. Dans le monde arabo-musulman, nous vivons dans une clinique psychiatrique, sans mur, sans médecin, sans traîtemment et sans espoir de guérison. »

          Dr. Sami Aldeeb
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Sami_Aldeeb

          En gros, il y a des fondamentalistes dans toutes les communautés, mais les fondamentalistes mahométans sont de loins les plus dangereux ; donc moins il y a de mahométans, mieux on se porte.

          Enfin si vous aimez tant les immigrés, pourquoi n’émigrez-vous pas au Maghreb ? Vous aurez une très grande valeur de vous même.

          • tschok dit :

            @Françoise,

            Reprenons: j’explique qu’il est impossible de discuter avec un mec d’extrême droite car dès qu’on conteste son monopole de la lucidité il vous classe immédiatement parmi les aveugles ou les traitres, ce qui écourte en général la conversation.

            Là-dessus vous me faites quoi? Vous me sortez une liste de questions accusatrices dont les réponses, que je devine prédéterminées, suggèrent que je suis un traitre.

            Je serais tenté de vous dire CQFD. Mais, vous voulez qu’on en discute ou vous estimez avoir fait le tour du sujet?

  10. petitjean dit :

    « l’histoire nous apprend que le risque le plus grave est souvent celui qu’on n’imagine pas ou celui qu’on ne veut pas voir venir, par confort intellectuel, par idéologie ou par manque de courage. »
    sans cynisme , c’est beau comme l’antique !
    Factuellement, le risque le plus grave et le plus proche que nos autorités ne veulent pas voir, c’est le risque d’embrassement de certaines de nos banlieues aux mains des gangs et des islamistes. (Hollande et Macron ont bien parlé de partition du territoire : que fait-on pour reconquérir ceux ci ?) ! Par idéologie et par manque de courage, nos autorités ne veulent pas le voir, sachant que la politique menée par nos zélites, ne fait qu’aggraver la menace.
    Ce sera le début d’une guerre civile où police et gendarmerie débordées feront appel à l’armée. Que pourra faire notre marine nationale ?
    De toute manière, nous devons théoriquement être toujours prêt à affronter tous les types de menace. Comme l’attaque du Coronavirus ???…Comme les attentats islamistes qui firent plusieurs centaines de morts et de blessés en France ??…En France , pas à l’autre bout du monde !!
    Mais nos armées n’ont QUE ce que le pouvoir politique veut bien leur donner !
    Je fais du mauvais esprit, désolé…………………non, en fait, je ne suis pas désolé !……………..

    • Fred dit :

      @ petitjean
      « Factuellement, le risque (…) » … Interessant comme rapprochement, d’une logique poil tordue :o)

  11. Clavier dit :

    Le risque le plus grave c’est pour l’instant la comportement imbécile de soi-disant alliés…. et ensuite l’invasion d’une 5ème colonne
    Mais je ne suis pas sûr qu’il ait lui même compris …….

    • tschok dit :

      @Clavier,

      La thématique de la cinquième colonne, c’est un radotage qui date d’encore plus loin que celui de la Guerre Froide.

      C’est stupéfiant. Je suis étonné par la durée de vie des vieilles représentations mentales en France. Pour info, le truc date de la Guerre d’Espagne:https://fr.wikipedia.org/wiki/Cinqui%C3%A8me_colonne

      On ne fait pas preuve d’une modernité fantastique…

      Comment voulez-vous qu’avec des outils intellectuels qui datent d’un passé révolu on comprenne notre monde? Et des outils intellectuels qui relèvent plus du domaine mythologique ou de la représentation mentale, que de l’analyse rationnelle des phénomènes.

      Là, on est cuit. On voit l’arriération intellectuelle française dans l’économie: pourquoi nos entreprises de VPC (comme la Redoute par exemple, créée en 1837) ne sont pas devenues des entreprises comme Amazon? Qu’est-ce qui les a empêché de franchir le cap de la modernité, alors qu’elles ont été pionnières en leur temps?

      On dit que l’islam a un problème avec la modernité. Ben il est pas le seul, apparemment: la France aussi a un gros problème avec la modernité, à mon avis. Qu’est-ce qu’on est devenu passéiste, c’est incroyable.

      Vu ce qu’on est devenu, je me demande comment nos ancêtres ont pu être aussi modernes qu’ils l’ont été au XIXième siècle. La Tour Eiffel est une énigme.

      • Clavier dit :

        Vous vous voulez progressiste et plus malin que les autres , mais vous oubliez simplement les leçons de l’histoire et certaine constantes dans la nature humaine.

  12. Sam dit :

    Ce n’est même plus la démocratie de l’émotion, c’est la dictature des pleureuses. Et bientôt l’idiocratie…

  13. Ah Ca ! dit :

    Encore plus d’hubris de ce CEMA qui croit avoir inventé le fil à couper le beurre.

    Ou se prend il pour de La Palice ? Sans blague charlot……. « celui qu’on ne veut pas voir venir »… Il serait temps de se mettre au furtif…

    A mon gout…. Le risque que l’on voit pas venir prendrait ses sources outre Rhin … comme d’habitude…. Il n’y a qu’a regarder les récents positionnements… presque entièrement opposés à ceux de la France…

    Comment empêcher la diffusion de fausses infos… c’est très simple…
    1. Remettre une instruction de qualité à l’école publique sans saveurs gaucho-verdo-LGBT
    2. Avoir une presse libre et inquisitoire qui n’est pas le crieur de ses maitres ou de puissances étrangères telles que l’amérique… Nous en sommes très loin

    Un petit mot pour notre hôte M. Lagneau

    Sur la guerre de l’info… [à savoir la Russie et la Chine, que le CEMA s’est gardé de citer]

    Je m’excuse de vous informer que le pays le plus toxique envers la France ça n’a cessé d’être les USA…. Rien que toutes les grandes productions cinématographiques sont revues et commentées par des agents des services américains d’active et/ou retraités, afin que l’image de l’Amérique soit correctement diffusé.

    Ceux que vous citez ne font que du copié collé de ce que fait l’Amérique… ce serait bien d’éteindre le premier brasier qui est en permanence puissamment alimenté avant de vouloir s’en prendre aux autres feux… Je suis d’accord que nous devons tous les combattre, mais commençons par le plus gros qui nous vient d’Amérique du nord (USA).

    J’en profite sur un autre sujet… Pourquoi le site n’est-il pas en HTTPS ?

    • sepecat dit :

      ‘presque entièrement opposés à ceux de la France…’ – Apparemment vous avez loupé l’une des évolution majeure du peuple en question, lequel vient de réviser récemment sa doctrine en matière de financement européen. Et ce n’était pas gagné d’avance… Mais rassurez-vous, ils ne sont pas les seuls à camper sur leurs positions, nous le faisons aussi parfois et les pays du nord composant le reste de l’Europe ne s’en privent pas non plus. La différence, mais elle est essentielle, c’est qu’aujourd’hui on passe plusieurs nuits à discuter et conclure des accords là où autrefois on sortait la canonière et faisait tonner son canon. Autre temps, autres moeurs, du moins dans cette partie du monde car il semble bien que le père Erdogan ait lui aussi loupé une étape dans l’évolution de notre planète.

      • Ah Ca ! dit :

        @sepecat
        Vous pensez vraiment que je j’ai loupé une évolution majeure.. qui n’était peut être qu’un subterfuge pour amadouer ce pauvre Macron et les veaux français de gauche… Pour faire croire que.. l’Europe pouvait exister après les fissures teutoniques dues au COVID une fois les Roastbeef partis…

        En réalité c’était financer ou le projet américain d’Europe partait en sucette dans l’instant T.. Bien sur qu’Angela la CIA est venue sauver l’Otan.. pas l’Europe… les Allemands n’en ont rien à cirer… (Au passage il a quelques années j’ai fait une pige dans une filiale de Rheinmetall…. chez les boulons… Merci j’ai donné et compris.)

        Je m’excuse mais en retour je pense que vous vous êtes laissé berné… Il n’y a qu’a regardé les événements très récents.

        Le cas de la Turquie a forcé les boches de sortir de l’ombre… ils se sont révélés en pleine lumière… Disons qu’ils sont bien bronzés … juste un stade avant grillé cramoisi…

        Ouvrez vos yeux…….

  14. lxm dit :

    Etre prêt à affronter tous les scénarios. Y’a le préparatoire, les stocks, les positions, les beaux plans théoriques, puis arrive le choc, le chaos où là c’est la capacité de jugeote, et d’organisation en temps réel qui prend le pas, c’est pour cela qu’on s’entraine pour que l’habitude de suivre et répercuter correctement les ordres prenne le pas sur le stress et la confusion. Mais notre pays est-il capable de subir les contraintes et privations d’un conflit d’ampleur sans péter les plombs ? L’armée, aussi belle et performante soit-elle, n’est pas tout pour défendre un pays, il faut une cohérence. Le pays doit sentir que l’armée n’est pas le bras armé du pouvoir mais une partie de lui, c’est aussi cela le fondement de la résilience.

  15. LEONARD dit :

    @Lucien
    « La Russie n’est pas notre ennemie ».
    Certes, fondamentalement, seuls les fondamentalistes chiites ( Iran, Hezbh ), et sunnites ( salafistes et Frères Musulmans ), sont nos ennemis déclarés, ce qu’ils clament à longueur de discours et expriment à coups d’attentats.

    Mais concernant la Russie, posons nous trois questions :
    A t’elle un comportement et une politique conforme à nos principes?
    La Géorgie, la Crimée, le Donbass, le soutien à Bachar, les assassinats d’opposants et de journalistes, nous permettent de répondre non, avec un sous-texte. Si la kleptocratie russe se comporte ainsi, comment lui faire confiance ?

    La Russie nous veut elle du bien ?
    L’espionnage, l’influence sur les réseaux sociaux, la manipulation des opinions publiques sont les preuves que la Russie cherche à destabiliser nos sociétés.

    La Russie est elle pacifique ?
    Ses annonces d’armement de la mort qui tue, le rééquipement de ses forces armées, le discours martial de ses généraux, ses interventions militaires constantes ( Afghanistan, Tchétchénie, Daghestan, Syrie, Dombass, Crimée, Géorgie, Lybie ) ne la prédisposent pas au Prix Nobel de la Paix.

    Alors, non, la Russie n’est peut-être pas notre ennemie, mais elle nous prouve trop souvent qu’elle n’est pas notre amie et ça suffit pour se méfier.

    • Ah Ca ! dit :

      @LEONARD

      Je ne sais pas sur quelle chaine vous prenez vos infos mais vos affirmations sont défectueuses et pas d’un peu….

      Afghanistan Oui et non, nous les aurions piégés… enfin US-UK
      Tchétchénie NON, les USA y ont même une guerre de couleur pro islamistes
      Daghestan J’ai pas suivi celle là
      Syrie NON les USA on mis la pagaille en 2011 les Russes sont arrivé en aide à l’appel de la Syrie en 2015
      Dombass NON… encore un conflit démarré par les USA
      Crimée NON terre Russe
      Géorgie NON… défense de leur peuple et encore un conflit démarré par les USA
      Libye NON …. Bordel causé par US-UK-France … Oui pour faire du contrôle d’islamiste… Merci Poutine

      Et des assassinats d’opposants et de journalistes les USA ne sont pas en reste là dessus… y compris de présidents démocratiquement élus…

      • LEONARD dit :

        Bon, je parle Russie, vous répondez USA,
        Prévisible, conforme à votre doxa.

        • Courmaceul dit :

          Oui, la clim a été réparée dans les locaux du FSB.

        • Ah Ca ! dit :

          Non j’ai pris vos exemples…. Vous en avez de l’aplomb…
          Attention ça pèse…

          Je vous retourne votre « conforme à votre doxa….. »

          Grillé ma vielle… Mickey pas ici…

    • Paddybus dit :

      Comment faites vous pour être aussi en retard sur les réalités….
      Qui écoute toute la planète, chef d’états européens en tête….???
      Qui nous a volé de vile manière la Sté Alstom…??? (nous privant ainsi de notre indépendance militaire nucléaire….)
      Qui n’a pas tenu ses engagements d’embauche et de développement de sites industriels d’Alstom…???
      Qui nous a volé de vile manière la Sté Technip..???
      Qui attaque de façon lâche le groupe Airbus…. juste pour l’affaiblir …???
      Qui s’est emparé de Latécoère avec des pression économiques sur le groupe…???
      Qui se bat en traître pour obtenir Photonis…???
      Qui finance une fondation qui cherche et repère des personnes à potentiel pour les former a leurs méthodes et les renvoyer chez nous pour qu’ils servent leurs intérêts…???( french américan foundation et leurs young leaders)
      Qui utilise tout un tas d’associations et de fondations pour aller mettre le bordel là ou ça leur chante (en Géorgie, en ukraine, en Bielorussie, etc etc…) …??? y compris en France…. dont on sait que des fondations pilotent plus ou moins en sous main certaines associations dites « de quartier »…???
      Qui a commencé par bombarder la Libye qui ne nous avait rien fait…???
      Qui est allé financer les milices musulmanes en Syrie pour déstabiliser le gouvernement, sans jamais apporter la preuve des affirmations de massacre de populations…. comme par ailleurs au kosovo…. ou des doutes ont été émis par des enquêteurs indépendants….mais aussi vite étouffés … comme d’ailleurs les conclusions des enquêteurs sur les attentats au gaz attribués a Al Assad…. dont les fuites ont montré que rien n’est crédible, mais les rapports ont été falsifiés….

      Qui Lit la totalités de nos données puisque nos gestionnaires sont assez cons pour aller stocker toute information sensible chez nos pire amis…???
      Qui soutien la turquie pendant les événements actuels…???
      Qui est allé mettre la pétaudière au moyen orient depuis 30 ans déstabilisant tellement de populations que ces gens en sont réduits à devoir choisir les rangs de daech (pour les anciens militaires Irakiens)ou la migration longue distance…???

      Juste pour info, : Il n’y a qu’une seule nation qui était légitime pour intervenir en Syrie….. la Russie appelée à l’aide par le président Al Assad….. les américains n’avaient pas même une mission de l’onu…..

      Qui a instrumentalisé la religion musulmane depuis les années 70 en Afganistan pour emmerder l’URSS…??? et fort probablement au moyen orient pour destabiliser les nations en place, afin de tenter de les rediviser au profit des multinationales du pétro-dollar…. (la promesse d’un kurdistan fait partie de ce projet)

      Et les assassinats attribués à Poutine…??? avez vous jamais eu la moindre preuve…??? non, et vous êtes tellement bête que vous n’avez jamais pensé (mais savez vous même penser) à cela…
      Vous qui vous intéressez à la chose militaire, ne connaissez vous pas les attaques sous faux drapeau…???? au vu de ce qu’on sait sur nos « alliés » américain….. pour le moins le doute est permis…. mais chez vous le doute n’existe même pas…. trop emplis de vos certitudes….!!!!!
      Le novitchok….. le fameux… savez vous qu’il s’agit d’un système d’arme qui pour faire simple consiste en plusieurs bonbonnes de produits toxiques différents qui sont explosées par la bombe…. afin que tout le monde meure…. si ce n’est d’un produit, c’est de l’autre…. alors l’usage de cette arme selon les ricains ne peut qu’être une pantalonnade….
      Auriez vous des nouvelles des skripal…. surtout la fille qui avait manifesté son désir de retourner en Russie…??? évidemment, comme tout le monde, non….. ou sont-ils…??? pourquoi personne ne peut les interroger…??? y aurait-il des choses à cacher…???
      Je m’arrête là…. mais pour le moins, il manque un C à votre nom…. soyez un soupçon plus libre de pensée…. prenez un peu de recul sur les infos des merdias financés par le gouvernement français….
      Avoir le cerveau aussi paralysé que la moyenne des gens qui suivent les merdias officiels ne fait pas montre d’une réflexion élémentaire…. alors, je vous en prie…. cessez vos attitudes de donneurs de leçons à deux balles… avec des conclusions de gamins …. qui sont par ailleurs tellement le lieu commun sur ce site, dans les commentaires…. que je lis pour me rendre compte du décalage entre les faits et ce que les gens gobent….. c’est consternant …………… !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!

      • LEONARD dit :

        Même réponse qu’à Ah ça, infra.
        A croire que vous avez la même formation.

        • Paddybus dit :

          Y a pas plus imbécile que celui qui ne veut pas comprendre…. vous nous faites une pseudo réflexion qui prétend mettre à plat ce qu’est la Russie et le danger qu’elle représenterai….. mais nous vous démontrons en long et en large que d’autres sont bien plus dangereux et agressif envers notre nation….. si vous ne voulez pas comprendre, c’est soit que vous êtes un crétin absolu, soit que vous refusez au nom d’un dogmatisme que vous nous reprochez aprés….. vous êtes de ces pharisiens qui voyaient que ce qui les arrangeaient….!!!!!!!!!!

          • LEONARD dit :

            Je parle de la Russie, pas de la Chine, de la Suisse ou du Balouchistan, ni des USA !
            Donc vos obsessions anti-U.S sont hors de propos. C’est tout.
            Je vous renvoie vos insultes.
            Terminé.

      • Jean Ker dit :

        @Paddybus : Merci! du factuel, il serait possible d’en aligner ainsi des pages et des pages.
        Mais se sentir dans « le camp des forts »est le propre des Ego colossaux aux pieds d’argile.
        Je crois malheureusement que nous prêchons dans une chapelle peuplée d’intégristes que rien ne fera revenir à la réalité, sauf peut être si le réel prend le pas sur la fiction que par confort ils ont préféré avaler.
        De la même manière, certains s’étaient empressés de se coudre des galons de résistants sur les épaules à la libération…
        Les moutons ne se sentent bien qu’en troupeaux, et même lorsque le troupeau verse dans la falaise, le souvenir de Panurge ne les fait pas plus percuter. Laissons le temps et la réalité les guider jusqu’au fond du ravin plutôt que de nous échiner à croire qu’il soir possible d’éveiller un animal grégaire…

        • Paddybus dit :

          Oui, Jean, on pourrai…. surtout si on commence à piocher dans les exactions américaines de la guerre froide…. ou les recherches médicales foireuse…. les ricains n’ont aucune leçon a donner … pas même aux russes….
          Par contre, il faudrait vraiment que les yeux s’ouvrent, car a force de connerie si bien répartie, on va dans le mur…. et nous sommes dans le même bahut que les cons…. j’ai bien peur que le crash ne soit terrible et bien plus proche que certain ne le disent…

      • Courmaceul dit :

         » pourquoi personne ne peut les interroger…??? y aurait-il des choses à cacher…??? » Qui c’est « personne » ? Le FSB ?
        En tout cas, qu’est-ce que vous tapinez bien ! Une tasse de thé peut-être ?

        • Paddybus dit :

          des journalistes libres par exemple…. et non pas ceux qui semblent être votre phobie absolue…. allez donc vous faire soigner…!!!!

    • petitjean dit :

      OK, la Russie est le plus grand Satan pour vous
      Mais vous pourriez au moins faire l’effort d’analyser la politique extérieure conduite par les USA depuis , ne remontons pas trop loin*, 1945 !
      Combien de millions de morts , J’écris bien « million » ! Rien qu’au Vietnam, combien ? En Irak combien ?
      Combien de gouvernement légaux ont-ils été renversés par la CIA ? Faites donc un point sur l’Amérique Latine !

      Faites le svp
      Bon, j’aime les FAITS, je vous aide :
      https://theatrum-belli.com/la-guerre-secrete-de-washington-contre-de-gaulle-cas-decole-du-soft-power-americain-decryptage-deric-branca/
      https://www.youtube.com/watch?v=RM0uvgHKZe8
      Madeleine Albright – The deaths of 500,000 Iraqi children was worth it for Iraq’s non existent WMD’s
      https://www.les-crises.fr/lunion-europeenne-a-toujours-ete-un-projet-de-la-cia-comme-les-pro-brexit-le-decouvrent-ambrose-evans-pritchard/

      Combien de millions de personnes ont été tuées dans les guerres américaines qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001 ? Partie 3 : Libye, Syrie, Somalie et Yémen, par Nicolas J.S. Davies
      https://www.les-crises.fr/combien-de-millions-de-personnes-ont-ete-tuees-dans-les-guerres-americaines-qui-ont-suivi-les-attentats-du-11-septembre-2001-partie-3-libye-syrie-somalie-et-yemen-par-nicolas-j-s-davies/
      https://www.les-crises.fr/dan-simpson-la-paix-sur-la-terre/
      https://lesakerfrancophone.fr/washington-seize-ans-de-guerre-pourquoi

      Je peux vous proposer des centaines de textes, mais ce n’est pas l’objet sur ce blog

      De nombreux sites permettent de se réinformer , des livres aussi, mais je vous propose ceux là:
      http://www.dedefensa.org/
      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/01/libri-et-orbi.html
      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/

      * en 1870 les USA était du côté de la Prusse. En 1918 déjà ils mettaient la pression sur la France pour qu’elle modère ses exigences vis à vis de l’Allemagne.. La France était ravagée, pas l’Allemagne! En 1945 ils voulaient mettre la France sous contrôle….américain ! Apprenez donc l’Histoire…..

    • je vais répondre.1 question, chaque pays se comporte et a une politique bien à lui.
      2 question la Russie fait comme tous les pays pour l’espionnage et tous le reste ,nous ne sommes pas à la traîne.
      la Russie est elle pacifique ? je suis d’origine russe ,mon service je l’ai fais en 1964-1965 FFA. MAIS SI J’AURAI DU TIRER
      SUR LES ROUGES ,JE N’AVAIS PAS D’ÉTAT D’AME ,J’AURAIS TIRER.mais maintenant ,il n’y a pu de Pacte de Varsovie
      mais il reste l’otan ,quand j’étais au Groupe au bout 2 mois 1/2 on nous a mis dans les mains le mas 49/56 et tous le reste
      français non on a gardé les 106 sans recul sur jeep.
      alors qui doit défendre son pays si un otan avance maintenant à sa frontière ?
      nous on a dans notre pays un Islam ce n’est pas bon. mais on oublie nos pauvres Harkis,cela c’étaient les Nôtres,comme
      d’autres peuples qu’on a mis à la mort.
      les interventions ? eux comme nous et d’autres pays.
      si on était plus franc dans nos paroles et actes ,mais on fait comme on nous le dit.
      il n’y a plus à notre époque de grands hommes d’Etat Français.le dernier ,il était Président pendant mon service militaire.
      pour moi ,le peuple français n’a plus la foi comme avant.

    • rocbalie dit :

      m’enfin vous voyez vraiment les Russes envahir la France ? vous imaginez vraiment poutine se mettre a gérer et tenter de rembourser la dette, organiser la gay pride du marais, éborgner les gilet jaune . . .
      un peu de sérieux : un homme munis d’un marteau verra tout problème sous forme d’un clou !
      même si je reconnais qu’en Syrie il a culbuté nos petit gars qui faisaient du bon boulot nous empêchant par là même de remettre la main sur notre ancienne colonie la Syrie . je le soupçonne surtout d’utiliser L’espionnage, l’influence sur les réseaux sociaux, la manipulation des opinions publiques pour mater et remettre nos z’élites française a la juste place qu’il revient a une mafia corrompus bradant a qui mieux mieux nos fleurons industriel a leurs copains coquin pour s’en foutre plein les poches ! en 1991 était organisé le G8+1 et le +1 était l’Ukraine . sachant ce qu’il en est advenu de l’Ukraine, on sait donc ce qu’il adviendra de la France !

      • LEONARD dit :

        C’est marrant tous ces admirateurs français de Vlad qui restent en France, plutôt que de rejoindre le paradis russe. Quant à « vous voyez vraiment les Russes envahir la France ? « , c’était exactement ma réfutation dans un post d’il y a 3-4 jours. J’y précisais même la distance Strasbourg-Frontière Russe. Je vous laisse rechercher, ça vous permettra de vous informer.

    • PK dit :

      @ Leonard,

      Vous vous posez de mauvaises questions.

      La seule à se poser pour un pays : avons-nous des intérêts communs ? Si oui, on PEUT s’allier. Sinon, on PEUT au mieux avoir des relations diplomatiques.

      A-t-on des intérêts avec Assad ? Oui. Avec Poutine ? Oui. Avec la Chine ? Non (ou alors le fait qu’ils nous tiennent par les couilles est un intérêt…).

      On n’est pas obligés de s’allier avec Assad ou Poutine. Mais la Real Politik l’aurait exigé.

      Après, on peut analyser le problème suivant : ce pays nous agresse-t-il ? (au sens large).

      Assad ne nous a jamais agressé (du moins le dirigeant actuel). Poutine fait au mieux mumuse avec des avions une fois par mois sur la Manche. Au pire agit-il en sous-main comme système d’influence en interne (comme les… États-Unis).

      Résultat : dans l’immédiat, la Russie n’est pas un danger (influence nulle, intérêt commun) et devrait pouvoir être un allié acceptable sur les ennemis que l’on a en commun.

      Remarquez qu’appliquer ce traitement à tout le monde montre que les États-Unis ne sont PAS nos copains, loin de là ! On peut pragmatiquement s’appuyer mutuellement sur des ennemis commun (je pense au Mali), mais leur influence néfaste comporte des risques très importants en interne.

  16. Green dit :

    Hélas. Une autre menace potentielle, en point aveugle dans notre oeil stratégique, c’est la trajectoire du Royaume-Uni depuis le brexit.

    • Ah Ca ! dit :

      Ça va venir… ils aiguisent leurs couteaux… En Asie nous ne serons pas directement impliqués mais en Afrique ils aimeraient et vont essayer de redistribuer les cartes…. Pour le moment… merci au Franc CFA de maintenir un tant soit peu la zone francophone hors de l’eau. C’est pas idéal surtout avec les chinois et indiens qui récupèrent de l’euro (CFA = Euro). Nous manquons grandement de vision et d’hommes capables…

    • blavan dit :

      Laissons les anglais réussir leur sortie de l’UE. Les lobbyistes pro Europe passent leur temps à prévoir le pire pour la Grande Bretagne, si le pire leur arrive, pourquoi toutes ces interventions pour éviter un brexit dur ?

  17. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Le général Lecointre ….]

     » C’est curieux , chez les militaires , ce besoin de faire des phrases  » pcc Michel Audiard

    Cit : [ c’est avant tout à nos sociétés elles-mêmes de s’éduquer à l’analyse de l’information dont elles se nourrissent et à la maîtrise de leurs émotions collectives »]

    Pour cela j’ai des livres d’histoire , de sociologie , de géographie , RT France™ , Sputnik™ et mes voyages ! :0)

    • mich dit :

      Bonjour , c ‘est bien ce commentaire ,pourquoi le gâcher avec RT et Spout ? je précise que j ‘aurai dit pareil de France 24 , je ne suis pas du tout sectaire dans les médias dit  » d ‘information  » .

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ pourquoi le gâcher avec RT et Spout ]

        En fait je ne sais pas si vous critiquez le fait que je regarde et je lis ces deux medias ! C’est à prendre au 1er degré ! Je suis non seulement lecteur mais rabatteur informationnel occasionnellement .
        Vous pensez  » vraiment  » que j’ai une tête à consulter Vrounze 24 ?????

        • mich dit :

          Bonsoir , complètement du 1er degré , personnellement pratiquement tout les médias peuvent me servir , c ‘est quand même mieux que lorsqu ‘il n ‘y avait pas grand chose , mais je pense aussi que ces fameux médias en ligne n ‘ont pas vraiment leurs place dans une phrase qui parle livres et voyages ,je dois devenir vieux jeu . Quand à France24 ,je ne sais pas ,je ne connais pas votre tête ,bonne soirée.

    • Pascal (l'autre) dit :

       » C’est curieux , chez les militaires , ce besoin de faire des phrases » pcc Michel Audiard » Pas les militaires, les marins!

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Pas les militaires, les marins!]

        Les deux mon adjudant !

         » Parler pour ne rien dire ou ne rien dire pour parler sont les deux principes fondamentaux et indissociables de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir  » s’applique aussi aux deux ….

  18. eric dit :

    le plus grave comme je dit depuis longtemps la France n’est pas prêt a un conflit de haute intensité par manque de moyens et la futur guerre sera en méditerranéenne

  19. Lumières dit :

    « Aussi, « si les armées ont un rôle à jouer dans la lutte contre les manipulations informationnelles qui constituent aujourd’hui un nouvel instrument de conflictualité, c’est avant tout à nos sociétés elles-mêmes de s’éduquer à l’analyse de l’information dont elles se nourrissent et à la maîtrise de leurs émotions collectives », a-t-il conclu. » Donc, virer 90% des commentateurs ici même. Et interdire les réseaux sociaux aux imbéciles qui pensent révolutionner le monde avec des interprétations de mauvaise foi, des fausses informations ou un manque cruel de connaissance sur les différents dossiers.

  20. Vinz dit :

    « A la lecture du livre de l’historien François Roth sur la guerre de 1870 »

    Excellent bouquin, le plus complet sans doute sur une période encore trop méconnue de l’histoire de France. Et pourtant on y retrouve certains schémas actuellement (notamment à l’époque une armée certes aguerrie aux outremers, mais non dimensionnée et doctrinalement dépassée pour une guerre à la Prussienne ; aujourd’hui, quelles unités en France ont récemment participée à des manoeuvres régimentaires ?)

    Aussi un petit parallèle entre le frégate « illuminée » et la dépêche d’Ems ? Allez savoir.

  21. werf dit :

    C’est toujours passionnant de voir les CEMA chercher les ennemis potentiels partout et nulle part. Il faut dire que les politiques français ne les aident pas avec la multiplication des OPEX et l’agitation médiatique pour commenter les délires du monde. Mais la guerre est un business d’abord et les marchands d’armes officiels ou « gris » poussent à la roue n’importe quel pays ou dictateur en lui faisant crédit s’il le faut ou en puisant sur ses propres forces. La menace de l’islamisme radical est la plus importante pour l’Europe tout le monde qui vit les yeux bien ouverts le sait. C’est bien là le problème car l’armée est désemparée et perd ses hommes dans l’opération Sentinelle sans combattre. Le recrutement se tarit, les contrats ne sont plus renouvelés, sauf dans des régiments d’exception catégorisés OPEX grâce aux primes. Alors tous ces beaux discours de nos chefs militaires sonnent creux, surtout quand ils parlent entre eux des futurs combats de haute intensité en sachant bien que nous n’en avons pas les moyens humains et matériels. Les OPEX c’est plus de 3 milliards par an, tout frais et dépenses totalisées, hors retraites à terme… Le chômage partiel, indemnisé à hauteur de 84% du salaire net jusqu »en 2022, va couter 1 milliard par mois à l’Etat. Alors on trouve où l’argent pour les investissements de défense ? Le plan de relance, sur les 100 milliards (60 disponibles en 2020) il n’y aura rien pour la défense, priorité aux grandes entreprises et aux TPE/PME… Voilà la réalité plutôt que de chercher les risques extérieurs, regardons sereinement l’état de la France.

    • mich dit :

      Bonjour , vous dites « Les OPEX c’est plus de 3 milliards par an » , d ‘ou sortez vous ce chiffre à la louche ?

      • werf dit :

        Il suffit de lire les documents budgétaires (loi de finances de l’année, y compris toutes les annexes) et de suivre les coûts d’approvisionnements en carburants, matériels, munitions, avitaillement, coûts de transport lourds et d’implantation, le versement des primes diverses et variées, les dons de matériels et subventions aux pays africains de la BSSL où nos troupes sont présentes, les participations financières et matérielles de la France pour les différents forces africaines ou Onusiennes, etc… Le chiffre officiel de 1 milliard par an pour les OPEX est donc largement sous évalué pour des raisons politiques évidentes…

        • Courmaceul dit :

          « En 2020, le ministère des Armées devra supporter la totalité du budget des Opex, soit 1,1 milliard d’euros. C’est une nouveauté. Habituellement, une partie des dépenses liées à ces missions était réparties sur l’ensemble des ministère afin d’alléger le budget des armées.  »
          « Jusqu’en 2017, le budget octroyé à l’armée était très éloigné des dépenses réelles grâce à « l’interministériel ». Cette année là, la provision budgétaire pour les Opex était de 450 millions d’euros alors que le coût réel avait atteint 1,3 milliard d’euros. A partir de 2020, ce sera la fin de ce tour de passe-passe et le budget sera réaliste. »
          comme vous dites, il suffit de lire.

        • mich dit :

          Bonsoir , vous mélangez beaucoup de choses dans votre chiffre ,plus vraiment la notion « opex » du budget de la défense ,même en lisant bien les annexes . Ne pas oublié que ce sont aussi les cout d’ une certaine vision du rôle que veut jouer la France dans le monde , qui peut tout a fait être critiquable , mais je pense bien éloigné de nos problèmes économiques globaux attiser par la crise covid .

  22. GBU12 dit :

    Très pertinent comme article, je l’ai signalé sur plusieurs forums à maintes occasions, et des occasions ce n’est pas ce qui manque, le monde entier regarde la France, et nous avons donc un déséquilibre conséquent entre les débats nationaux versus les débats internationaux, comme si nous avions des problèmes avec nos propres peurs, nos accidents de la vie. Juste un exemple Sputnik donne l’impression de mieux informer les Français, et pire un droit de réponse et de réflexion, ce qui n’est pas toujours le cas avec nos médias … nous cumulons nos vieux tabous avec les nouveaux, notre éducation devrait être moins « guindé » , elle devrait être souple comme le cuir et solide comme l’acier, pour reprendre l’adage des anciens.

    • Personne dit :

      Sputnik offre une info relativement polyvalente et le point de vue russe sur les affaires internationales.
      Ceci dit, ce média me paraît plus objectif que l’essentiel des médias français, où règne la pensée torturée de la bien-pensance, la propagande communautariste, l’interdiction d’exprimer un point de vue  »non agréé », le mensonge par omission, la censure à tout va, etc.
      C’est à dire, en fait et en droit, une atteinte à notre droit fondamental à la liberté d’expression !
      Toutefois, et je soupçonne une influence politique française derrière ceci, en mars 2020, Sputnik a commencé par censurer de plus en plus de commentaires  »non-alignés », ce qui a fait se dégrader son apparente impartialité ; c’est inquiétant.
      C’est ainsi que nos libertés sont rognées, délibérément, car il est certain qu’il y a des choses à ne pas révéler publiquement, du point de vue de l’oligarchie française.

  23. Bill Tornade dit :

    Pas grave on a des hôpitaux de campagne de 30 places et un stock stratégique de masques pour 200 pélos. On peut voir venir. LOL #CageotDeTomates

  24. Patton boy dit :

    Belles paroles mais selon moi, l »ennemi est à l’intérieur. Oserons nous le combattre ?

  25. DESHAYES dit :

    Si nous ne devons pas céder à la politique de l’autruche comme nous l’explique le CEMA, nous ne devons pas céder aux dérives « guerre-froidistes » mais renforçer les accords de défense, équiper nos armées aux meilleurs standards sur terre, air et mer, le vieil adage qui
    dit qu’il faut préparer la guerre pour protéger la paix est toujours d’actualité, ces investissements en équipements militaires auront comme d’habitude des retombées pour les industries civiles, l’histoire des techniques nous l’apprend aussi.

  26. mich dit :

    Bon , et bien maintenant que c ‘est dit , il ne reste plus qu ‘a transformer la série de 5 FDI de 4500 tonnes en une série de 8 rallongées pour compléter les fremm , et peut être faire évoluer le système antimine futur ,vers un système plus globale de guerre des drones en mer .Fastoche !!!

  27. Noble Yama dit :

    Bah dis donc… Toute porte à croire que la prise de conscience est un fait au niveau gouvernemental et pourrait potentiellement doper le budget de la défense. Mes conjectures ne valent rien mais le budget est résolument fonction du contexte géopolitique à l’échelle mondiale. Aussi, la conjoncture actuelle justifie le choix de 2 PA à propulsion nucléaire…

    • Parabellum dit :

      Constat qui devrait déboucher sur une stratégie active de réarmement de combat avec sous marins en plus missiles toutes catégories protection dès zée et sécurité interne et autonome industrielle .sans oublier le neutronique .c est pas très cool mais on est peut être en 39 …l Europe n est pas une capacité militaire et les allemands sont en fait neutres sauf trouille des russes.on est seuls et donc assumons avec un reploiement fort de nos moyens et capacités.les gros gaspillages de fraude doivent cesser et servir à cette stratégie et avec un emprunt défense vue la grosse épargne des particuliers .apres le constat des actes et vite…

  28. Vieux druide dit :

    Il y a urgence à augmenter le nombre de nos frégates FREMM, de nos avions de
    chasse (Rafales, successeur du mirage 2000) de transport (A400M, transall de
    génération 3), de nos moyens de protection anti-aérién, où nos force armées
    souffrent de trop de manques.

    Pour cela, il est urgent de trouver des ressources.

    Quelques pistes :
    – fin de l’opération « sentinelle »
    – fin des allocations sociales (Logement, familiales, RSA) pour les étrangers
    (sauf aide au retour)
    – lutte effective et efficace contre la fraude sociale (le prix de 2 porte-
    avions nucléaires par an !)
    – loi facilitant l’expulsion des illégaux, en particulier des voyous et
    criminels, qui nous coûtent très cher. au besoin on s’assoit sur les décisions
    aberrantes de la cours européenne des droits de l’Homme (et ses subventions
    sorrossiennes).
    – fin des naturalisations annuelles de centaines de milliers d’étrangers peu
    qualifiés, qui vivent trop souvent de nos aides sociales.
    – lutte contre la fraude fiscale, la corruption.

    • Piliph dit :

      Hélas, tant que la France fait partie de l’UE, elle devra se plier aux injonctions de la Cours européenne de justice, ainsi qu’aux directives de Bruxelles. Et entre autres, la France ne peut plus expulser** grand monde, car l’Europe reconnait aux étrangers en France le droit à la vie familiale (donc dès qu’un étranger se marie ou fait un enfant, vous ne pouvez plus l’expulser…). D’où, entre autres raisons, le fait que 95% des déboutés du droit d’asile restent en France (selon le référé de la CdC au premier ministre Valls en 2015).

      ** : le terme expulsion est réservé à la mise à la porte de la France d’un étranger en situation régulière (par exemple, il y a quelques années, cet imam algérien de Marseille) pour des raisons de sécurité nationale.
      Quand on renvoie chez lui un étranger en situation irrégulière, le terme correct est « éloignement ».

  29. Max dit :

    Quant aux politiques au pouvoir il va falloir être persuasif et mettre les français au pieds du mur. Le « Clash of Civilizations » est sur les rails avec Erdogan en chef de gare.
    Comment réarmer en masse à temps dans un état où les milliards sont partis dans les livrets A des Gilets Jaunes, avec une jeunesse hédoniste imbibé au THC où la grammaire d’un enfant de 12 ans vaut le Bac, etc.
    Car plutôt qu’un second porte-avion la Royale désire plus que tout des frégates de 1er rang. Les Armées de l’air et de Terre ne peuvent être suspendues à l’agenda des programmes franco-allemands !
    Gageons que l’arme IEM nous donne du temps en Méditerrannée avant que les 3 puissants (USA- Russie et Chine) ne balancent la purée et nous envoient 2 siècles en arrière.

  30. Plusdepognon dit :

    Un événement hautement improbable, une surprise stratégique et il faut se retourner ou être capable d’amortir le choc :
    https://youtu.be/mx5QlspmmE8

    C’est une science inexacte…

  31. Vins dit :

    Les militaires ont une bonne analyse… on demande au citoyen lambda de synthétiser l’information et de repérer les fake news. On le fait… mais le problème est le manque de confiance dans nos propres informations venant de nos institutions.
    Peut être y aurait il une solution dans ce sens?

  32. Vins dit :

    @max, Erdogan parade pour son opinion publique… et j’ai bien peur que se soit pareil chez nous.

  33. Yeah ... dit :

    « c’est avant tout à nos sociétés elles-mêmes de s’éduquer à l’analyse de l’information dont elles se nourrissent et à la maîtrise de leurs émotions collectives » …

    Yeah …

    C’est pas gagné …

    Quelques questions :
    – Le monsieur, plein de wishful thinking fréquente-t’il des milieux autres que le sien ?
    – Sur la base de la pandémie du virus chinois, que constate t’il de la capacité des sociétés à s’éduquer tout court ?
    – « L’information » (le truc déversé massivement par les tv) nourrit-elle ? A-t-on des exemples concrets de ce que cette « information » nous apporte comme connaissances fondamentales ou seulement pratiques ? La tv apprend-elle à ses … consommateurs … comment fabriquer / réparer quelque chose ? comment cultiver quelque chose ? comment porter les 1ers secours ? Rétablit-elle la vérité sur le Moyen-Age (cf. le prétendu droit de cuissage …) et la révolution française (les 3 tanneries de peau humaine) ? etc.

    Se préparer aux prochaines crises, c’est déjà et avant tout se prendre en charge soi-même. Par ses propres efforts (quand on est encore capable d’effort …). Et ensuite et ainsi former une collectivité dont chaque membre possède des qualifications utiles à lui-même et aux autres.

    Et si le risque le plus grave était de continuer les uns et les autres dans l’incompétence et la démission v/v de nos prérogatives personnelles fondamentales et à tout déléguer à l’état ? (Tout attendre du système de santé pour rester en santé et se soigner ; tout attendre de la gendarmerie pour protéger les élevages de chevaux ; tout attendre des médias pour s’informer ; tout attendre du supermarché pour se nourrir ; etc.) Qualifions-nous par nos propres efforts et bossons intelligemment avec ce qui reste d’état.

  34. Luc dit :

    « vous entrez dans une marine qui va probablement connaître le feu à la mer, vous devez vous y préparer ! » Perception du maillot de bain…. La bulle du GAN en haute intensité en mer résistera moins de 24H..

    • tschok dit :

      J’espère qu’elle durera plus longtemps que ça. Mais elle n’a pas une durée infinie, c’est vrai. Vous pointez un problème intéressant.

    • Piliph dit :

      Oui. D’où certaines réticences aux USA pour les nouveaux PA, qui ne résisteraient pas à l’attaque de plusieurs missiles hypersoniques russes ou chinois – même s’ils ne sont pas encore complètement au point; mais ça viendra. Il faudrait qu’ils restent hors de portée, à 1000 ou 1500 km du « front », ce qui les rend quasiment inutiles, surtout avec les bras un peu courts des F35. D’où leur nouvelles perspectives stratégiques, de vaisseaux de plus petite taille et plus nombreux (dispersion des cibles, et de moindre intérêt unitaire). Le PA restera utile comme base arrière pour des opérations anti-guerilla, et pour la diplomatie navale.
      La flotte de surface US connait actuellement plusieurs crises, qu’on peut ramener aux doutes généralisés sur sa survivabilité face à la nouvelle génération de missiles anti-navires d’en face. Doutes qui épargnent la sous-marinade – « the silent army » -, voire la flotte amphibie – mais là encore, le nouveau commandant en chef des Marines, le général Berger, veut mettre la priorité sur le rôle d’infanterie de marine du Corps, principalement pour une future guerre du Pacifique, où les Marines devront être plus étroitement intégrés avec l’US Navy et disposer d’outils plus légers et agiles, et éviter la concentration de forces qui seraient rapidement détruites (je simplifie à gros traits, le doc mérite d’être lu en entier). Pour commencer, suppression des unités de chars lourds de l’USMC.
      https://news.usni.org/2019/07/17/gen-bergers-strategic-guidance-to-the-marine-corps

  35. Courmaceul dit :

    Les rejetons de Georges Marchais sont tous là et en grande forme. La clim au FSB remarche ! Je rappelle que le thé est servi tous les jours à 17h.

  36. Courmaceul dit :

    Le général Lecointre fait plusieurs allusions sur la Chine et sur la Russie de Poutine. Nos tapineuses du Kremlin l’ont-elles remarqué ?

  37. Anonyme pour l'instant dit :

    « « L’histoire nous apprend que le risque le plus grave est celui qu’on ne veut pas voir venir » ». Le risque que nos grands chefs (politiques et militaires) ne veulent pas voir venir – et pour cause, compte tenu de leur formation idéologique et de leur recrutement – serait celui d’un conflit avec les Etats-Unis. Des Etats-Unis qui seraient en train de se désintégrer – sécession de certains états (Californie, mais pas que), mais aussi désintégration sociale et idéologique, comme ils nous en offrent un aperçu actuellement, guerre ouverte entre « Intelligence community » et pouvoir élu, cf. le hoax du Russiangate, guerres raciales, crash boursier à-la-29, etc… Des Etats-Unis en débandade, dont certaines forces seraient tentées de se lancer dans une aventure militaire, par exemple contre leur principal adversaire économique, les pays européens développés… Un pays comme la France ou l’Allemagne a davantage de conflits potentiels avec les E-U et ses alliés salafistes, qu’avec la Russie. Les atouts de la France et de l’Allemagne sont complémentaires de ceux de la Russie : exemple : les E-U veulent forcer les Européens à acheter leur gaz de schiste, cher et de mauvaise qualité, alors que notre intérêt est d’acheter l’énergie en Eurasie, à des pays qui ont besoin de nos technologies et sont prêts à les acheter/échanger. Au plan idéologique, 70% des Français se sentent plus proches des politiques identitaires et spirituelles russes, que des idéologies qui nous viennent des E-U : multiculturalisme, individualisme, suppression des frontières, trans-sexualisme et surtout trans-humanisme, criminalisation des dissidences (philosophiquement, je préfère la répression à la criminalisation, comprenne qui pourra…), bref, toutes ces folies qui marinent dans les universités US sous l’étiquette de « progressisme ».

    Pour l’instant un tel risque est quasi-inexistant, dès lors que nous sommes vassalisés par des dirigeants recrutés chez les Young Leaders ou les généraux/amiraux qui complètent de plus en plus souvent leur formation dans les académies US. Mais si un jour émergent des dirigeants représentatifs des peuples européens, là ça risque de se clarifier, et les contradictions stratégiques, culturelles, idéologiques se manifesteront au grand jour. Et ce jour-là, les forces vives et combattantes se recruteront parmi les couches pauvres et moyennes-en-voie-de-paupérisation (probablement en alliance avec une certaine aristocratie) et ce, par dessus des différences de couleurs de peau et de croyances religieuses, pendant que, comme en 1940, la majorité des bourgeois, en particulier ceux de gauche, se rallieront à la collaboration.
    Vous doutez de mon analyse? Faites un petit sondage autour de vous : qui est prêt à mourir pour « libérer » la Crimée russophone et la rattacher à un régime qui voulait y interdire la langue russe? Qui est prêt à prendre les armes si une « ONG » financée par une « fondation » US entre dans l’école de votre gamin pour l’encourager à changer chirurgicalement de sexe s’il doute de sa « sexualité »? Ou qui entre dans l’université de votre grand pour y créer des « espaces interdits aux Blancs »?

    • tschok dit :

      @Anonyme pour l’instant,

      Ce n’est pas que j’ai un doute sur votre analyse, c’est plutôt qu’elle repose sur un principe de construction dont il faut se méfier: lorsqu’on accumule une concentration d’intentions, en général malignes, qu’on projette sur un groupe humain à qui on impute la responsabilité de tous nos maux, et qu’on oppose à une autre accumulation d’intentions, en général meilleures, qu’on prête aux vrais gens authentiques, mais qu’ils ne peuvent exprimer à cause du « système ».

      Or, c’est l’ossature de votre com. Dans ma cuisine interne, c’est ce que j’appelle le complotisme victimaire.

      Bon, je comprends, mais, si vous voulez, c’est… comment vous dire? C’est trivial, je pense.

      Reste que vous soutenez que la France a intérêt à une alliance stratégique avec la Russie pour deux types de motifs:
      – Proximité culturelle
      – Approvisionnements énergétiques

      Proximité culturelle n’implique pas proximité stratégique.

      Approvisionnements énergétiques: je ne vois pas où sont nos intérêts communs. Vous voulez qu’on se rende dépendant des Russes sur le plan énergétique? C’est sa votre idée? Alors qu’il y a du gaz partout dans le monde et que rien, mais vraiment rien n’exige qu’on se livre pieds et poings liés à un fournisseur unique?

      Je comprends pas votre façon de faire de la stratégie, franchement. Il doit me manquer une case, c’est pas possible autrement.

    • sentinelle dit :

      Vous êtes le produit du bourrage de crâne des médias français d’extrême gauche et d’une partie de nos élites par esprit moutonnier . Ce qui se passe aux US interpelle et présente pour nous un risque identique , je vous rappelle que nous sommes tous des démocraties certes imparfaites comme le disait Churchill à l’exclusion de tout autre régime , je suis également partisan de l’alliance /entente avec la Russie que notre bêtise pousse vers le chinois. Le CEMA enfonce des portes ouvertes , la différence entre adversaires se joue sur l’intelligence du commandement plus que sur les matériels . Les ex sont légions .

    • Dupont avec un t dit :

      Matériels vieux , pas obsolètes mais de plus en plus mal servis par les équipages :
      L’artillerie et la défense anti-aérienne en particulier