Le Premier ministre grec confirme l’intention d’Athènes d’acquérir 18 avions Rafale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

351 contributions

  1. HerNameIsKoko dit :

    C’est beau tout ça !
    J’espère que la Suisse et la Finlande en prendront aussi.

    • Yestout dit :

      Il faudra avoir avoir la guerre aussi.

      • dolgan dit :

        Pour la suisse, c’est compliqué. Pour la Finlande, on peut compter sur poutine pour oublier que la Finlande possède une frontière.

    • Qui ça ? dit :

      La Suisse et la Finlande sélectionneront certainement le Boeing F/A-18F Super Hornet, successeur naturel du McDonnell Douglas F/A-18 Hornet qui équipe actuellement ces deux pays.
      Force de constater que les pays étrangers qui ont commandé le Rafale (Égypte, Qatar, Inde et maintenant Grèce), étaient déjà dotés du Mirage 2000. Bref Dassault n’a pas encore conquis de nouveau prospect …

      • John dit :

        Pas forcément…
        La Suisse et la Finlande cherchent un appareil pour minimum 30 ans après sa mise en service.
        Aujourd’hui, tous les utilisateurs de F/A-18 C/D ont un problème, l’absence de mises à jour, et l’absence de pièces détachées, ce qui ne permet même pas de maintenir ces appareils en service si ils le voulaient.
        La Suisse va sélectionner l’avion lui permettant de:
        – faire l’entretien de manière indépendante (exit le F-35)
        – avoir accès au code source (exit le F-35)
        – ne pas avoir de donnée partagée avec d’autres nations.
        Pour les appareils correspondant à ces critères très basiques, il y aura plusieurs critères, notamment le rapport qualité prix.
        Et dans ce cas, le prix c’est le coût sur l’ensemble du cycle de vie, ce qui inclut également tous les éventuels travaux nécessaires dans les ateliers et dans les bases pour mettre en œuvre l’appareil.
        Si on regarde les appareils actuels, Eurofighter, F-18, et Rafale, il y a peu de différence sur ce qu’ils offrent en théorie.
        Par contre, au niveau de la qualité, les essais devraient aider à les départager. La fréquence des mises-à-jour est aussi un critère, et à ce niveau, l’Eurofighter par exemple n’est pas vu comme étant un exemple dû à la lenteur de l’introduction du radar AESA par exemple.
        Ensuite le Rafale lui avec son architecture OPEN permet aussi à la Suisse d’utiliser l’armement qu’elle voudra sans dépendre des choix de la France…

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          Je cite @John: « accès au code source (exit le F-35) »…. Je suis un peu confus John. Je ne m’imaginais pas voir ces messieurs discrets venant des USA régulièrement vérifier les codes sources des F /A 18 pour s’assurer que la Suisse n’a apporté aucune modification.
          Pour moi, ce n’est pas la preuve irréfutable que la Suisse a le contrôle total sur l’actuel F/A 18…

          • John dit :

            Un seul de ces points pourrait ne pas être suffisant. Mais les 3 combinés est un réel problème. Il faut rappeler que la Suisse est un pays indépendant, neutre.
            Le F-35 est un avion conçu pour les alliés des USA. Leur fonctionnement, l’entretien, le partage de données, tout est centralisé entre les alliés.
            La Suisse ne pourrait pas y trouver son indépendance.

            « Je suis un peu confus John. Je ne m’imaginais pas voir ces messieurs discrets venant des USA régulièrement vérifier les codes sources des F /A 18 pour s’assurer que la Suisse n’a apporté aucune modification. »
            Je ne comprends pas cette phrase.

            Pour le F/A-18 C/D, oui la Suisse a le contrôle total sur l’appareil en tant que tel. (comme l’Iran a un contrôle total de ses appareils, et il y a d’autres nations).
            La seule chose qu’il faut garder à l’esprit, c’est que sans le soutien du pays producteur, l’armement et les pièces détachées peuvent s’épuiser très rapidement, à moins d’avoir la capacité de produire cela localement dans l’urgence. Et au temps du F-18, c’est de cette manière que les nations contrôlaient les avions de chasse exportés.

            L’accès au code source permet de connaître les données partagées, il permet de comprendre le comportement en vol, et plein d’autres paramètres inconnus sinon.
            Tous les avions de cet appel d’offre ont une différence majeure par rapport aux générations précédentes, c’est la liaison satellite. Et cette liaison satellite est ce qui permettrait à tout producteur de bloquer un appareil en théorie.

            Maintenant le code source du F-18 a été modifié par la Suisse. Au même titre qu’Israël avec les F-16, F-35, la Suisse a eu accès et a obtenu la possibilité de les modifier. Mais les modifications suisses sont moindres, il ne s’agit pas d’intégrer de l’équipement local (communications, armement, etc…) mais notamment le logiciel de commandes de vol.
            Mais en dehors de ce qui a été fait, ce qui est important, c’est de pouvoir comprendre ce qui se passe dans la « boîte noire ». Connaître l’appareil c’est aussi une manière de l’utiliser au mieux, et de savoir ce qui peut être amélioré.

      • John dit :

        P.S. Je suis Suisse…
        Ici dans ce cas de figure, vous regardez une chose, qui commande et comment.
        1. L’Inde cherchait un appareil permettant la mise en oeuvre de la bombe nucléaire. Le Rafale a été conçu pour ce rôle. Donc ce n’était même pas un vrai choix. Les autres appareils n’ont sauf erreur pas de radar de suivi de terrain.
        2. L’Egypte a commandé un appareil disponible au plus vite. La France a fait le nécessaire.
        3. La Grèce a commandé un appareil disponible au plus vite, mais surtout, elle a acheté sa clause de défense mutuelle.
        4. Le Qatar a des relations privilégiées avec la France, mais a aussi eu besoin d’améliorer sa défense.
        Bref, je pense que c’est surtout la politique internationale qui a permis à Dassault d’exporter.

        Par contre, dans le même temps, il y a eu peu d’appareils commandés en Europe. Les F-35 pour les pays cherchant les appareils les plus récents, ou encore pour ceux ayant participé au projet.

        Et votre commentaire vaut aussi pour les constructeurs:
        – Eurofighter exporté où ? Arabie Saoudite qui avait des Panavia Tornado
        – et sinon dans d’anciennes colonies britanniques, au Koweït et Oman, le Qatar aussi, tous achetant la protection à la fois britannique et américaine.

        Pour ce qui est du F-18, le Super Hornets a été majoritairement commandé par les utilisateurs du F-18 C/D…

        Bref, maintenant on verra des résultats intéressants avec 2 pays n’achetant pas la protection d’un autre car n’ayant pas besoin de cela… 2 pays neutres !

        • v_atekor dit :

          @Jhon : « Bref, je pense que c’est surtout la politique internationale qui a permis à Dassault d’exporter.
          »
          .
          En matière militaire, c’est toujours la politique qui commande.
          .
          Ce n’est même pas une question. Si demain les USA vendent des coton tiges aux Coréens à 80 millions l’unité et en leur expliquant que c’est le nec plus ultra de la discrétion car ça arrive direct dans les oreilles des ennemis qui n’entendent plus rien, ils achèteront. Pas parce que ce sont des c*s, mais parce qu’il y a 14 classe Ohio en plus de cotons tiges.
          .
          La France a promis une politique militaire pro-européenne, et elle la met en œuvre visiblement, agressivement – elle offre 8 avions, même si in-fine ça ne lui coûte rien au budget, c’est politiquement très fort, elle dit : la Grèce, c’est aussi ma frontière, et ça fait (beaucoup) de vagues au niveau Européen.
          .
          L’avion, il est bon, il est dispo, il fait régulièrement la guerre mais ce n’est presque pas le sujet.

  2. wagdoox dit :

    Excellente nouvelle reste à voir qu’elle sera le ratio neuf ocass, si l’armée de l’air réservera effectivement nombre pour nombre de nouveaux rafale. Enfin je ne pense pas que Moscou soit prêt à vendre à nouveau à la Turquie, au vu des contentions entre les deux pays. Il y a de fortes chances pour la Turquie ait des visées sur la mer noir et meme celle des Russes, se sera l’épisode 2.

    • Auguste dit :

      10 + 8 occases

    • dolgan dit :

      ça permettrait de mettre un peu plus la Turquie hors de l’OTAN. Donc d’affaiblir la Turquie. Si poutine peut affaiblir la Turquie en lui vendant des avions, je doute qu’il hésite longtemps.

      • Auguste dit :

        Compliqué d’acheter russe quand on est norme OTAN comme la Turquie.Déjà il n’y as pas de Link 16 sur les avions russes.Faudrait tout changer.Demande un spécialiste pour plus de précisions

        • dolgan dit :

          Wagdoox posait la question dans l’autre sens. Il est évident que la turquie ne peut acheter des avions russes sans se faire mettre de côté par l’otan. Pour cette raison, poutine serait ravi d’accepter une telle commande.

          • wagdoox dit :

            pas sur tant les intérêts de la Russie sont opposés à la Turquie.
            Ensuite la Russie sait parfaitement qu’elle est la prochaine en mer noir sur le chemin de la Turquie.
            D’ailleurs les russes ont déjà refusé discrètement en réalité.
            enfin quand la Turquie demande des S400 s’est pour les positionner devant les grecs et quand elle demande des patriotes (demande récente) c’est pour les mettre en face des russes, syriens, libyens… meme la chine a prit position pour la grèce …
            Pas sur que pour fragmenter l’OTAN, la sortie de la Turquie soit la meilleure solution tellement elle agit en poison lent mais efficace, l’ancien du KGB apprécie 😉

            la L16, les russes ont une version a eu et les turcs doivent avoir ou développé une liaison domestique compatible avec les deux (c’est d’ailleurs pour ca que les américains s’excitent et les russes commencent aussi)

        • UnKnown dit :

          Ce qui defacto affaiblirait l’armée Turque, qui se retrouverait avec des avions non intégrés Liaison 16 ou partiellement intégrés.
          Sans parler de la dépendance au bon vouloir de la Russie au niveau de l’entretien des machines et de la formation des pilotes.

      • Akp dit :

        La Turquie fait ses propres avions de 5 ème génération la Turquie est autonome a 100/100 l’Europe et la France compris que la Turquie est capable s’adresser un message fort tôt ou tard sa va rentrer dans les annales laissons faire les choses.

        • Jean (le 1er) dit :

          C’est cela oui….

        • Auguste dit :

          Le TF-X,avec moteur américain?
          Le projet date de 2010 et ils espèrent le faire voler en 2027?.Ils sont forts les Turcs.Le projet du F35 date des années 90 et en 2020 il vole à peine.Et les US ont fait leur propre moteur.
          J’ai bien peur en effet, que le TF-X n’entre dans les annales des turcs jusqu’au coude.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La Turquie fait ses propres avions de 5 ème génération » C’est pour cela qu’elle fait les yeux « doux » à Vladimir pour lui acheter quelques SU 33 et SU 57§ Il faut quand même en tenir une couche pour développer ses propres appareils qui nécessite des finances et « plomber » ses mêmes finances pour acheter d’autres appareils sur étagère à l’étranger! la Turquie est autonome a 100/100  » Tellement autonome que vous n’avez digéré même si vous vous en défendez l’arrêt des négociations en vu d’intégrer l’U.E. !
          « Turquie est capable s’adresser un message fort » Elle l’a déjà adressé! « Poussez vous de là que je m’installe »
          « tôt ou tard sa va rentrer dans les annales » Ouf nous l’avons échappé belle! vous avez mis deux « n »!
          Charente Poitou, Charente Poitou, tradition du goût, Charente Poitou, Charente Poitou, et ça rentre partout!
          « laissons faire les choses. » Justement non il n’est pas question de laisser faire sinon le sultan Erdo ne va plus se sentir! Il est de coutume de dire qu’il ne faut jamais laisser rêver trop longtemps le petit personnel!

          laissons faire les choses.

        • Albatros24 dit :

          AKP ?
          forcément…la voix de son maître et les mêmes rodomontades amusantes
          La Turquie n’est pas indépendante pour un tas de raisons, certainement pas économiquement et surtout militairement

    • Moddus dit :

      Les Russes ont tellement besoin d’argent qu’ils vendront tout ce que Erdogan pourra acheter. La preuve, on parle de plus en plus d’une deuxième commande de S400.
      En revanche, si vraiment la Turquie achète des avions russes, elle s’exclus encore plus de L’OTAN toute seule, et ce coup ci même Trump ne pourra pas empêcher l’application de sanction américaine contre ceux qui achète des armes russes.

      • wagdoox dit :

        c’est pas ON mais la Turquie. Comme elle parle également de SU35 pour contrer les rafale.
        Poutine ne peut aller contre ses frères orthodoxes grecs ca paresseraient clairement pas en Russie.

    • Eurafale dit :

      D’après le site Avionslegendaires, le ratio donné actuellement est de 8 appareils prélevés sur ceux de l’Armée de l’Air (et de l’Espace) et 10 Rafales neufs construits par Dassault pour la Grèce : https://www.avionslegendaires.net/2020/09/actu/des-dassault-aviation-rafale-au-pays-de-socrate-et-platon/

    • Starbuck dit :

      Les Turcs soutiennent déjà activement les Tatars de Crimes.
      Je doute que cela plaise beaucoup à tonton Vladimir

    • Kotronis dit :

      6 neufs et 12 légèrement usagés.
      Déclaration de Mitsotakis il y a 15 minutes.

  3. Buburoi dit :

    L’Europe de la Défense se fait avec la France, la Grèce et Chypre. Nous avons des alliés de confiance. C’est un énorme succès pour Dassault, Thales et Safran. On peut maintenant envisager une fusion de ces trois pays européens puisque nous partageons la mème civilisation. Face à la menace islamo-turque, il faut créer un socle européen, c’est une occasion unique pour l’Europe. Les allemands devront choisir entre l’europe franco-gréco-chypriote et la turquie.

    • St Chamond dit :

      Vous aussi vous me prendrez ça matin et soir

      https://m.youtube.com/watch?v=zufecNrhhLs

    • BoitaR dit :

      Redescendez.
      D’abord il n’y a pas de menace Islamo-Turque. Il y a une menace Turque, et une menace islamiste, mais ce sont deux choses bien distinctes. On est pas dans une guerre de civilisation, mais dans un conflit d’intérêts géo-stratégiques.

      Ensuite, on va pas fusionner avec la Grèce et Chypre. Avancer sur l’Europe de la Défense, commencer un premier cercle d’intégration défense destiné à s’étendre en mode stock-picking, peut être, mais ça n’ira pas plus loin à moyen terme.

      • Royal Marine dit :

        « D’abord il n’y a pas de menace Islamo-Turque »
        Ah, bon? Vous êtes donc complètement aveugle! Il s’agit bien d’une menace islamiste (Frères Musulmans), relayée et conduite par la Turquie, laquelle a élu un dirigeant islamiste, qui a aidé l’E.I. en Syrie, en évacuant le pétrole récolté et remit dans le circuit international, grâce à un « membre de l’OTAN », sans que Washington ne fasse rien…
        Il a fallut que Poutine fasse bombarder les convois de camion turcs, pour que le trafic s’arrête!
        La collusion Islam fondamentaliste/ Etats-Unis n’est pas nouvelle… Générée par le tropisme des ultra-libéraux américains du profit immédiat.
        Mais pour autant, il s’agit bien d’une guerre de civilisation aux portes de l’Europe…

        • Patrickov dit :

          les Frères Musulmans musulmans ne sont pas en conflit avec l’Europe et encore moins la France, vous devez être soit Radio Tel-Aviv soit radio Ryad pour nous faire croire ce genre d’inepties. Les Frères Musulmans sont en conflit avec les dirigeants arabes et Israël et ce qui se passe en Europe ne les intéressent pas, d’ailleurs ils ont toujours été hors jeu chez les turcs qui sont d’une autre branche de l’islam.
          C’est un peu comme si vous mettiez protestants et catholiques ensembles.

          • Franz dit :

            Mais les frères musulmans ne sont en conflit avec personne ! Ils veulent juste apporter leur bonne parole partout et faire de toute la terre Dar-al Islam. Et entre autres, en Europe. Et particulièrement, en France. Là où, précisément, catholiques et protestant vivent paisiblement leur foi, certes différente à la marge, et s’invitent à l’occasion dans des événements communs.

          • Royal Marine dit :

            N’importe quoi! Allez donc vous couchez dans votre panier petit troll ignare et tordu de la tête!

          • Albatros24 dit :

            Les Frères muzes sont des intégristes qui veulent la propagation de leur secte partout dans le monde y compris par la violence si besoin…à part cela de braves gensses…

        • John dit :

          Conflit d’intérêt, c’est tout, ça justifie très largement cette situation !

    • blavan dit :

      C’est sur qu’avec ces deux alliés, nous allons construire un grand projet de Défense européenne, puisque nous avons les plus riches. Arrêtons de rêver, il n’y aura jamais d’armée européenne puisqu’il n’y a pas de diplomatie européenne. C’est d’ailleurs la France qui ne veut pas de diplomatie européenne, car ni les militaires , ni les industries d’armement n’y auront un quelconque avantage. De toute façon pour nous défendre, nous avons notre arme nucléaire, qui est aussi une des raisons de l’impossibilité de mutualiser.

    • joe dit :

      Et sans surprise nous réalisons que ce trio ce complète très bien avec la Russie, sous la forme bien sur d’alliance plus discrète, beaucoup plus compatible avec non seulement l’avenir et les intérêts Français et Européens… versus les US qui n’ont jamais fait que promouvoir leur modèle unique, qui en résumé s’exprime par la phrase suivante: America First!… et par tous les moyens de préférence 🙂

      Il y a de la place pour des partenariats intelligents tout en restant (fermement) polie avec nos alliés historiques (US, UK et Allemagne)

  4. E-Faystos dit :

    Décidément Monsieur Lagneau, vous êtes inépuisable!
    La nouvelle est parue depuis moins d’une heure… Le temps de faire le tour de différetns sites pour confirmer et… voilà que la nouvelle tombe.
    Puisque vous n’en faites pas l’écho, rappelons que le contrat porte sur un nombre indéterminé d’appareils neufs et d’occasion, d’armes et de formations, ainsi que sur une augmentation conséquente de la population militaire en Grèce, qui serait dopée avec 15.000 embauches.
    .
    Le seul bémol concerne la nature et l’équipement des quatre frégates annoncées par le ministre Grec… FDI Françaises? prêt de FreMM? Achat d’occasion américain? Toujours est-il que l’on ne parle pas des LCS, navires en cartons tout juste bon à foncer et servir de cibles.
    .
    De même, l’offre U.S. sur les F 35 primitivement Turc à subit le classement qu’elle méritait: la corbeille.
    Et le tout avec de l’argent Européen, qui reviendra en définitive en France et aux PME.
    Ce fut dur, mais nous y sommes… Premier contrat Européen pour le Rafale. La Croatie devrait scruter les tractations à la loupe.

    • Stoltenberg dit :

      Les Grecs vont très probablement acheter des FDI Belh@rra « full option » avec des missiles Aster et éventuellement des MdCN. La France va très probablement offrir l’accès aux « codes sources » aux informaticiens grecs ainsi qu’un offset généreux (ce qui permettra d' »alléger » la facture et justifier l’achat auprès de l’opinion publique). L’offre américaine est plutôt à écarter car les Américains ont proposé des LCS qui sont moins modernes que les FDI, seraient offertes sans les missiles et avec un offset limité. Déjà, rien que pour obtenir des missiles Tomahawk auprès des Américains c’est très difficile, voire impossible pour les Grecs, alors imaginez le reste… Les Français ne font pas autant de problèmes avec les MdCN et offrent des navires entièrement équipés et rendent possible la participation de l’industrie et des informaticiens grecs. L’offre américaine va plutôt permettre aux Grecs d’obtenir un prix plus favorable auprès des Français. Au total, on parle de plusieurs milliards d’euros.

      • joe dit :

        Tout à fait vrai. Le jour ou les Grecs voudraient obtenir des Harpoon supplémentaires ou équivalent en cas de conflit avec les Turcs, autant dire que la validation prendra un certain temps… comme le fût du canon 🙂
        L’avantage avec Trump et Erdo, c’est que cela montré comment un pays peut, en fonction des élections, changés d’orientation voir même d’alliés.
        Les US peuvent demain décider de couper l’approvisionnement ou la maintenance parce que l’acheteur ne fait pas ce que le gouvernement US du moment à décidé. Plus les Européens mais pas que, ne se sourcent pas uniquement aux US, plus l’Europe et d’autres pays seront Vraiment indépendant out en tout cas, pas pieds et poings liés.

        Il faut 100 fois mieux pour la France de vendre des avions et frégates à prix coûtant (comprendre ne coûtant rien de plus aux contribuables). Cela réduit de fait les coûts d’acquisition pour l’armée Française et renforce nos alliances et indépendance.
        En résumé, moins l’Europe achète de matériel US, plus nous sommes indépendants, y compris en prenant en compte la multitude des matériels qui sont de toute façon militairement inter-opérable.

        • Rémi dit :

          Pourriez vous définir prix coutant?
          Coût variable de production? Découpe des tôles sans participationaux couts fixes et à la R&D. (Environ 30%)
          Prix coutant avec une allocation de R&D? Ce qui réduit la facture d’acquisition pour la France ou augmete la marge de Dassaut

      • Alain d dit :

        La Grèce devrait préférer faire progresser sa propre industrie et ses emplois, plutôt que d’acheter du matériel moisi US.
        La proposition US permet à la Grèce de tirer les prix vers le bas, et c’était peut l’une des cibles de cette proposition, pour freiner les industriels français et européens.
        A ce niveau, pas de cadeaux, et tous les coups sont possibles.
        Et puis la France défend l’UE, tandis de les Etats-Unis deviennent illisibles, en Libye et dans toute la région.

    • dolgan dit :

      Pour l’instant, personne d’officiel ne parle de rafales d’occasion. Même Trappier parle de 18 appareils (et les occasions, c’est hors de son domaine). La rénovation de 4 frégates c’est pour faire le jonction avec les délais de construction des 4 frégates neuves.

    • Raphaël dit :

      Où l’on comprend qu’il est plus facile de vendre des armes lorsqu’on est soi-même assez fort pour offrir un parapluie aux éventuels clients. À méditer : nos dépenses de défense sont aussi gages d’emplois export…

    • Kotronis dit :

      C’est clarifié.
      Les frégates multiroles seront neuves.

      Pas de déclaration si elles seront toutes les 4 françaises ce qui serait l’idéal. Les hollandais sont sur le coup et les américains ont investi dans un port grec..
      Il faudrait que les frégates françaises soient produites en Grèce pour bien faire.

    • Gugus dit :

      Il semblerait que l’option prêt de FREMM ne soit pas d’actualité : https://twitter.com/D__Mitch/status/1303776181691580419?s=20

    • NRJ dit :

      @E-Faystos
      C’est une très bonne nouvelle. Mais il est peu probable que les grecs achètent des FDI. Ils essaieront plutôt d’avoir des alliances plus larges, notamment avec l’Allemagne. S’ils doivent acheter des frégates, ce sera plutôt des frégates Meko allemandes.

      • E-Faystos dit :

        C’est que la FDI, c’est déjà un beau morceau est comme je suis un acheteur pragmatique – en fait non- je me méfierais d’un produit aussi complexe « en état neuf véritable »… La phase déverminage est inévitable, et d’une durée aléatoire… Mais toujours trop longue en cas d’urgence, comme les Grecs acculés.
        Du coup, un produit éprouvé mais rutilant d’usine s’impose.

      • dolgan dit :

        Les allemands devraient avoir la rénovation de 4 frégates. Mais ils se sont quand même bien grillés dans l’histoire par leur l’immobilisme. Notre concurrent (sur le prix en tout cas), ce serait plutôt les US. Mais bon, les avions c’est quasi fait (c’est pas signé).Par contre, les bateaux, ils ont largement le temps de rétropédaler et de redescendre à 2 si la situation se calme.

  5. philbeau dit :

    Quoiqu’en pensent les détracteurs divers de ce gouvernement , dont je suis, reconnaissons qu’il y a , dans ce domaine de la défense européenne , dont l’immobilisme politique de Bruxelles est secoué par la crise turque , remercions -en Erdogan pour le coup , un début de mouvement salutaire . Macron se révèle ici plus proactif qu’il ne l’a été ailleurs depuis son élection , et a décidé de mettre en pratique un leadership qui n’existait qu’en paroles jusque là . Il est assez peu probable qu’Erdogan puisse entraîner son pays dans un conflit suicidaire pour son économie , mais son pouvoir de nuisance politique parasitait les décisions des bouffons hors sol de Bruxelles , qui ne mettent pas le nez au dehors du Berlaymont . Assez habile mouvement tournant français , qui recentre à son profit la situation . Reste à concrétiser l’essai , et à être en situation de répondre industriellement .
    Accessoirement , un test de fiabilité du voisin allemand : soutien ou pas ?

    • St Chamond dit :

      Pour moi c’est pas la défense européenne qui avance mais la politique européenne de la France. Ce qui n’est pas du tout la même chose parce qu’elle ne suppose aucun consensus européen. Clairement aujourd’hui la France s’engage à protéger la Grèce quoi qu’en disent l’UE et les autres européens.

      • philbeau dit :

        Il n’y a , en l’état , aucune « défense européenne » . Les lourdauds d’Europe du nord, gras épiciers goinfrés depuis des décennies par leur bénéfices commerciaux , acquis sur leurs voisins du Sud , sont devenus des eunuques incapables de se défendre contre toute agression , gavés qu’ils sont à l’idée que le grand frère américain continuera de les défendre . Pauvres minables …La vie réelle les rattrape , et ils vont , malgré eux , être forcés de se rééveiller , du moins leurs enfants , s’ils en sont capables . Macron l’européiste , contre toute attente leur administre une piqure de rappel .

    • ClémentF dit :

      C’est en effet à se demander si Trump, Erdogan et Xi ne sont pas en train de faire autant pour l’Europe que Monnet et Adenauer, amateurs d’ironie du sort, à votre pop corn !

      • joe dit :

        A la lecture des décisions prisent pendant les mandats US, Turc et Chinois… c’est bien la vision d’un monde nécessitant une Europe plus solidaire qui ressort, même auprès des Allemands, c’est dire 🙂

        Merci donc à tous ces Présidents étrangers qui ont tant fait pour notre indépendance 🙂

    • Ah Ca ! dit :

      Oubliez les boches… Ils sont contre la France.

      Cette crise ou ces crises ont finalement démontré qu’ils sont intrinsèquement restés anti-francais et accessoirement pro USA.

      Ils avaient réussi à cacher leur jeu depuis de nombreuses décennies… tout ça a volé en éclats. Ils soutiennent la Turquie partout, càd contre la Grèce mais aussi contre nos intérêts en Libye…

      Je passe sur tout les autres théâtres ou ils ont été plus qu’ambigu et quasiment toujours en marge des intérêts français… Nous aurons l’occasion d’y revenir…

      Pour commencer et immédiatement, Il faut leur fermer la porte du conseil de sécurité de l’ONU.

      Le boche ne sait pas jouer en équipe, c’est tout pour et les miettes pour la France s’il y en a… et là où se trouve la France, ils veulent nous piquer la place.. C’est bon, nous avons assez joué à nous faire entuber…

      Il est grand temps de reprendre les choses en main. Attention, ils sont sournois et regardons les comme des adversaires et non des partenaire qu’ils ne sont pas ou que très rarement quand ça les arrangent.

      Niet aux coopérations militaires avec eux si nous ne contrôlons pas et la technologie et l’industriel… Sinon, c’est une grave et monumentale erreur !

      Nous avons nullement besoin d’eux dans aucun domaine par contre l’inverse n’est point valide.

      • vachefolle dit :

        Nous sommes en 2020 pas en 1870 ou 1914.
        Les Allemands sont nos alliers mais ils n’ont pas les mêmes objectitfs et contraintes.
        Sans l’Allemagne pas d’Europe, ni economique ni financiere, et si les pays de l’Est Sont en Europe c’est grace a eux.
        BCE = Euro = Garantie Allemande.

        Bref chacun a un role : La France la gestion de l’Afrique et la Med, L’allemagne la gestion de l’europe de l’Est et la Russie.

        • Ah Ca ! dit :

          @Vachefolle,
          Dites moi d’abord si les labos ont trouvé le remède contre la vache folle ?
          Nous somme français… si nous retrouvons notre indépendance… l’Allemagne c’est quoi ?

          J’ai aucun besoin de la garantie allemande… elle sert a quoi si j’ai le Franc et notre banque centrale ?

          La stabilité de la monnaie.. tout est relatif… et surtout la monnaie… si nous sommes bien géré ni chaud ni froid….

          Non! c’est pas chacun son rôle… en tout cas pas dans votre Europe. Vous sortez ça d’où ? Il y a t il un nouveau traité européen que je n’ai pas vu passer ?

          Ouvrez le yeux et regardez les crises des derniers mois.. L’Allemagne s’est montrée anti-française, COVID, Turquie, Libye… Oui ils sont contre nous en Libye.. vous ne le saviez pas … c’est vrai ils sont très discrets.

          Etc Etc… Réveillez vous… ouvrez les yeux

          • vachefolle dit :

            N’importe quoi vous etes un troll Russe je suppose, dont l’objet est de mettre un coin dans le partenaroiat Franco-Allemand comme la Russie a trafiqué le Brexit et l’election de Trump ?
            L’allemagne fait tout pour que l’economie fonctionne (a son grand profit bien sur), et a ouvert les vannes des milliards de la BCE.
            Sans l’Euro et la BCE et la garantie Allemande, notre dette nous couterai le budget de l’Armée tous les ans.
            Voyre funesterie de l’indépendance Francaise a tout crin est ridicule. Napoleon est mort depuis 2 siecles.

            Pas de couple Franco-Allemand = Pas d’Europe = Fin des démocraties occidentales achetées au cas par cas par des populistes sponsorisés par la Russie ou la Chine.

      • basstemp dit :

        Vous avez tout compris, entièrement d’accord avec ça ! Les allemands ne peuvent plus enfumer leur petit monde, seuls les derniers aveugles peuvent encore faire semblant d’ignorer que l’Allemagne joue très clairement contre la France que ce soit dans l’UE, dans l’OTAN ect

        Ces gens vont d’ailleurs devoir se justifier je pense, car leur jeu est juste devenu insupportable !

        Nous avons fait la paix avec un pays qui finalement se comporte comme ça ? C’est ça leur putain de paix mains dans la main avec Mitterand et helmut khol ? Bah putain , ils ne méritent qu’une reprise de la guerre ou elle l’était en 1944 quand ils quittèrent la France enfin ça c’est juste pour exprimer le dégout qu’ils m’inspirent ces traitres

        • Renard dit :

          Très bien dit!

        • Franz dit :

          Des traîtres ? pas du tout : en temps de crise, ils privilégient leur pays à leurs alliés.

          La paix et les alliances, c’est facile quand tout va bien ou quand on a un ennemi clairement commun. Quand la menace est diffuse, quand les difficultés sont autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, c’est beaucoup plu difficile de choisir de respecter les alliances face à la tentation du repli sur soi.

        • vachefolle dit :

          Un tas de betises de ce niveau, est assourdissant.
          Relancer la guerre de 40 ????? Allez visiter les cimetieres des deux dernieres guerres mondiales et vous comprendrez ce que ca veut dire pour de vrai de « faire la guerre ».

          Vosu etes au choix un ignare, un branquignol ou un troll.

        • Albatros24 dit :

          Chaque pays défend ses intérêts économiques politiques, c’est le cas de l’Allemagne ou du nôtre.
          Quand nous aurons créé une fédération avec les BENELUX Allemagne et peut être Italie et Espagne, ce sera une autre vision des choses : plus communautaire et consensuelle (ce sera nouveau et dur pour nous alors).
          mais nous sommes alliés militairement et politiquement avec quelques Couacs bien sûr.
          D’où l’importance de continuer à privilégier nos intérêts (vente d’armements par exemple) sans les allemands…pour l’instant.

      • NRJ dit :

        @Ah Ca!
        Tiens notre germanophobe du site se remet à parler. Ce n’est pas dur de rester 80 en arrière ? L’Allemagne ne soutient en rien la Turquie si ce n’est passivement; eT du coup les turques pourraient dire que l’Allemagne soutient la Grèce aussi du coup, et l’Europe -donc notamment l’Allemagne- réfléchit à des sanctions.

        Les allemands se battent pour leurs intérêts, tout comme nous. Et leurs intérêts n’est pas de voir Erdogan laisser passer des millions de migrants, tout comme le notre est de voir Total exploiter les gisements de gaz en Méditerranée. Vous croyez vraiment qu’on soutiendrait activement la Turquie s’il n’y avait pas ces intérêts économiques en jeu ? Et c’est normal, c’est les règles du jeu de la géopolitique, chacun défend ses intérêts et il est positif que Macron défende les intérêts français, surtout que ça n’a pas toujours été le cas…

        « Niet aux coopérations militaires avec eux si nous ne contrôlons pas et la technologie et l’industriel… Sinon, c’est une grave et monumentale erreur !

        Nous avons nullement besoin d’eux dans aucun domaine par contre l’inverse n’est point valide. ». Si vous pensez au SCAF, annoncez les nations de partenaires avec qui vous voudriez faire la coopération: Les italiens ? Les anglais ?

        • Ah Ca ! dit :

          @ NRJ

          Vous rendez vous compte de ce que vous écrivez « soutient en rien la Turquie si ce n’est passivement »

          Et NON elle n’a pas soutenue passivement le Grèce parce qu’elle lui disait de suivre les recommandations du Sultan Kebab… Avant de l’ouvrir faut suivre..

          En Libye elle fait exactement la même chose..

          Elle fait la pucelle pour nous soutenir au Sahel… elle pourrait faire un cheque.. Non… elle dit que c’est son parlement..

          En Algerie elle nous crache dessus..

          Pour le char elle essaye de nous forcer minoritaire

          Pour le drone … elle nous bloque.. forcé de racheter aux USA

          Pour le SCAF.. elle veut nous forcer le rendre compatible avec la bombe US ce qui veut dire donner tous nos codes sources aux Américains…

          Pour le budget de relance, elle nous a pigée a payer plus.. et laisser ses copain s’en tirer gratos…

          Armée européenne… surtout pas quitter les américains

          Navalny.. elle cherche à nous entrainer à nous éloigner encore plus de la Russie ce qui est grandiosement contre nos interets

          Etc… etc…

          Nous avons le moyens de tout faire seuls… très facilement en suivant le modèle Portugais… càd… couper les aides, allocs et autres subventions sans oublier le refoulement de l’immigration… Après ce tournant nous pourrons nous payer tout ce que nous voudrons… Un SCAF à la feuille d’or si ça nous fait plaisir…

          Ce n’est qu’une question de choix, nous sommes capables de nous relever à condition de nous en donner les moyens et je viens de vous en énumérer les principaux.

          Réveillez vous !

          • NRJ dit :

            @Ah Ca
            « Et NON elle n’a pas soutenue passivement le Grèce parce qu’elle lui disait de suivre les recommandations du Sultan Kebab ». Non l’Allemagne veut jouer le médiateur dans les négociations. Bref les beaux parleurs qui n’apportent rien. Si on peut les accuser de quelque chose, ce n’est pas de soutenir mais d’être simplement immobiliste (après la perspective de recevoir des vagues de migrants et la présence d’une forte communauté turque en Allemagne n’y est sans doute pas pour rien).

            « Elle fait la pucelle pour nous soutenir au Sahel ». L’Allemagne est le deuxième pays le plus engagé au Sahel. Ils ont déployé 1000 hommes, 4 hélicoptères Tigre et 4 NH90 ainsi que des drones Heron. Bref, s’il y a UN pays européen qui s’engage sérieusement là-bas, c’est bien l’Allemagne. Ce n’est pas les anglais avec leurs 2 pauvres hélicoptères qui vont faire la différence, aussi gros soient leurs hélicoptères.

            « Pour le SCAF.. elle veut nous forcer le rendre compatible avec la bombe US ce qui veut dire donner tous nos codes sources aux Américains… » Les allemands comptent acheter des F-18 Super Hornet pour cette mission. Donc non ils ne vont pas nous forcer à rendre le SCAF compatible avec la B61. Et même si c’était le cas, ça ne les obligerait pas à donner nos codes sources. Quel rapport d’ailleurs entre les 2 ? S’ils avaient acheté des F-35, j’aurais compris qu’ils leur faille donner aux américains une partie de la connectivité du SCAF pour permettre la collaboration entre SCAF et F-35 mais ce n’est pas le cas. Là faut que vous expliquiez car ce n’est pas clair et ça ne se base sur rien d’officiel.

            « Armée européenne… surtout pas quitter les américains ». Une armée européenne, c’est pour une politique étrangère commune, donc notamment un fauteuil commun au siège de sécurité de l’ONU. Voudriez vous que Macron mutualise ce fauteuil ? Il en est de même avec la bombe qui devra être mutualisée. Ne soyez pas simpliste et naïf: personne ne veut vraiment d’une armée européenne et surtout pas la France. Dès qu’on pose les questions importantes, on sort.

            « Pour le char elle essaye de nous forcer minoritaire
            Pour le drone … elle nous bloque.. forcé de racheter aux USA ». Sur le char, c’est de la négociation. On a le leadership sur le SCAF, ils ont le leadership sur le char. Rien de plus rien de moins. Ca s’appelle de la négociation. Pour le drone, en quoi l’Allemagne nous bloque t’elle ? Je vous rappelle à tout hasard qu’elle seule ne peut rien faire car elle n’a que 31% de part de l’Euromale. Il lui faut donc le soutien de l’Espagne, Italie ou de la France.

            Couper les subventions et les aides, refouler l’immigration. Vous croyez sérieusement que plusieurs gouvernements suivront ce programme ? C’est bien d’avoir des idées, mais il faut être réaliste. Et si on se retrouve en faillite comme la Grèce en 2010, on n’aura pas les moyens de financer. Par ailleurs les sujets de souveraineté ne manquent pas : espace, IA, batteries, informatiques, énergie etc. A quoi serviront nos missiles nucléaires et le SCAF si nos voitures électriques autonomes de demain ont des batteries chinoises et des logiciels américains ? Pour la comparaison la France dépense 665 millions entre 2018 et 2022 contre 20 milliards par an pour la Chine jusqu’en 2022 (https://www.rtl.fr/actu/sciences-tech/intelligence-artificielle-comment-la-france-veut-rattraper-la-chine-et-les-etats-unis-7795738158, https://www.novethic.fr/actualite/numerique/intelligence-artificielle/isr-rse/la-france-veut-devenir-leader-de-l-intelligence-artificielle-mais-ses-moyens-ne-suffiront-pas-a-concurrencer-les-etats-unis-ou-la-chine-146650.html). Bref il y a bien d’autres sujets qui méritent d’investir que le SCAF, même s’il reste important.

            Réveillez vous, la France n’a pas les moyens financiers et humains de rester sur le podium mondial sur tous les secteurs technologiques.

          • Bouvines dit :

            @ NRJ je suis d’accord avec vous sur l’armée européenne.

            Je nuancerais beaucoup sur le sahel l’Allemagne n’a pas engagé de forces de combat comme l’Estonie mais uniquement des personnels de formation sous mandat UE et pour l’ONU.

            Sur le programme de drone en cours nous avons voulu à tout pris les allemands ils on voulu leur spécifications. Mais ce n’est pas terminé.

            Sur les finances bis repetita: La BCE fait du quantitative easing c’est nettement plus facile de dépenser. Cela ne veut pas dire qu’il faut continuer à augmenter la dépense mais il faut arrêter les discours du type nous sommes en faillite. Si la Banque Centrale ne faisais rien ce serait peut être le cas à long terme mais là elle réagit.

            Juridiquement nous allons rembourser la Banque Centrale. Mais économiquement parlant cette argent ne sera pas remboursée puisque la Banque centrale rachète la dette après son émission puis elle se fera sans doute « remboursée » ce qui est bidon car ça signifie que l’Etat débiteur se paye lui même, donc qu’en fait l’argent ne sort pas de ses comptes. En effet la Banque centrale doit payer ses bénéfices à l’état. Par exemple pour la BCE le principe est le suivant :https://www.ecb.europa.eu/explainers/tell-me-more/html/ecb_profits.fr.html

            Cette politique est risquée pour la monnaie mais on ne peut pas savoir à coup sûr ce que ça va donner puisque suivant la théorie économique ça ne peut pas arriver.

            Donc sur ce point vous pourriez ouvrir un œil. Si on crée de la monnaie qui empêche la déflation par son effet inflationniste, que ça soutient l’économie par les rachats et que ça nous évite la faillite ce n’est pas négatif.

        • Rémi dit :

          Juste un point de détail: tout comme nous, En France le Nous est plus compliqué à définir qu’en Allemagne.
          L’état Francais se bas pour la grande bourgeoisie Francaise contre la France. Dés lors il accepte des compromis qui améliorent la situation de la bourgeoisie mais nuisent au pays. Les allemand ayant été autorisé à gardé plus de colonne vertébrale dans ce domaine sont moins faibles que nous en négociation et s’y retrouvent largement en nous pillant.

    • EBM dit :

      @ Philbeau je serais plus mesuré. Je salue l’intention de la Grèce mais je ne vois pas vraiment le lien avec l’Europe de la défense car il s’agit d’une commande bilatérale d’un avion franco-français.

      Notre président a voulu manifestement créer une armée européenne et il a vraiment essayer. C’est incontestable qu’il a vraiment poussé pour que quelque chose s’enclenche (est ce que c’est bon pour la France c’est un autre débat).

      Force est de constater que cela n’a pas débouché sur grand chose hormis des promesses allemandes sur des programmes d’armements qui engagent à tellement longtemps avec veto possible à tout moment de leur parlement. Cela ne peut pas être mis au débit de notre président mais de l’ensemble des autres états qui n’ont pas vraiment gouté ses propositions. Par exemple l’Initiative européenne d’intervention est restée à l’état de lettre d’intention sans qu’un document plus concret soit signé depuis deux ans et le format retenu fait que cette initiative hors UE se surajoute à l’UE et l’OTAN. En langue de bois managérial on dit que c’est « complémentaire ».

      Donc ce marché ne va pas y changer grand chose. Les Grecs avaient déjà acheté des Mirages 2000 par le passé et je n’ai pas décelé une amélioration de l’Europe de la défense à cette occasion.Les circonstances étaient différentes certes, mais la diplomatie des autres pays membres allemagne en tête est loin d’aller vers plus d’Europe de la défense malgré ces nouvelles circonstances (est ce que c’est mauvais pour nous c’est une autre question).

      On pourrait faire la même remarque pour le Typhoon. Trois pays membres plus le RU l’ont développé et acheté sans que l’europe de la défense ne remue beaucoup.

    • Alain d dit :

      @philbeau
      « conflit suicidaire pour son économie » et pour ses bases militaires.
      Erdogan s’est braqué contre tous ses voisins.
      Et il n’intéresse la Russie que pour le gaz qu’il achète et pour celui qu’il peut transférer pour le compte de la Fédération. Et évidement pour la zizanie qu’il met au sein de l’OTAN.
      En dehors de sol turc, il entre en confrontation directe avec la Russie pour l’accès aux sources d’hydrocarbures, comme en Libye, en Syrie, en Irak et en Mer Noire, voir en Azerbaïdjan.
      Il aimerait bien exploiter les gaz libyen et autres, pour peser sur l’EU et gagner en indépendance énergétique par rapport à la Russie.
      Pour l’instant, il transfère du gaz vers l’EU, mais n’en extrait pas.
      Et stratégiquement c’est très différent, parce que bloquer un transfert de gaz, c’est aussi nuire aux pays producteurs.
      https://www.lemondedelenergie.com/azerbaidjan-gazoduc-europe/2018/05/29/
      Cette vente annoncée de Rafale est excellente, ça va rééquilibrer en faveur de la Grèce.
      Et je pense qu’un accord de défense poussé avec la Grèce serait utile, parce que la France est la 1ère puissance en Méditerranée, et qu’il vaut mieux prévenir que guérir, et puis ça permettrait aussi contrer l’influence de la Chine, de la Russie et des Etats-Unis dans la zone. Et même de prévenir une éventuelle sortie turque de l’OTAN.
      La France a fait son choix, j’espère que c’est définitif, parce elle est aussi adepte du cul entre deux chaises, comme les Etats-Unis et la Russie, mais à l’évidence cette stratégie ne lui profite guère.
      Parce on oublie un peu vite que la France et l’Italie étaient encore en train de négocier des défenses anti-aériennes avec la Turquie, sous la pression de leurs industriels.
      Donc, l’opposition entre la stratégie de l’Etat et les intérêts de ses groupes industriels de défense est toujours d’actualité ! Tout comme la guerre entre industriels français pour répondre à certains appels d’offres. Ainsi que les faibles moyens de recherche mis sur la table par la France, qui avec le temps qui passe, perd de plus en plus le contrôle de ses industriels qui bricolent dans divers montages avec des groupes étrangers. Montages utiles quelquefois, mais qui peuvent aussi nuire aux intérêts de la Nation.

  6. Jean le bon dit :

    Je confirme moi aussi que j’envisage d’avoir l’intention de souhaiter espérer l’occasion d’acheter une douzaine de Rafales…

    • LM dit :

      Excellent

    • MP3 dit :

      Voilà qui serait une excellente nouvelle.
      D’un point de vue opérationnel il ne faut pas oublier l’avantage turc a priori en matière d’AWACS.
      D’un point de vue géostratégique le rapprochement entre la Grèce et la France est une très bonne chose pour la défense européenne et l’Europe puissance.

    • Antechristo dit :

      @ Jean le bon
      Certes, tant que l’encre du contrat n’est pas sèche, un coup fourré dont seuls sont capables les Américains reste toujours possible.

      Mais un signe incite quand même à l’optimisme. La com’ de la maison Dassault sur les ventes export du Rafale est invariablement millimétrée ; on peut même dire qu’ils cultivent une réelle avarice en matière de commentaires. Or là, Éric Trappier s’est fendu d’une annonce dont la teneur sent bon le champagne.

  7. Gandalf dit :

    Pas de precision si on depouille notre AdA pour leur donner 8 Rafale gratos. Je suis OK pour vendre mais pas gratos, on a deja assez subventione la Grece comme ca

    • Rwy Ahead dit :

      Il faut voir ce contrat dans un ensemble plus large. Naval Group voudrait bien aussi pouvoir finaliser un contrat.
      8 Rafales à prix d’amis pourrait donc faciliter d’autres contrats.

    • ji_louis dit :

      Il faut amorcer la pompe, c’est un premier marché européen qui peut en inspirer d’autres (Suisse, Finlande voire, rêvons un peu plus, Croatie). Un euro investi dans l’industrie de la Défense en rapporte plus d’un (chiffres sortis sur ce site lors de la campagne présidentielle), cela vaut donc la peine d’investir dans la Défense grecque.

    • ji_louis dit :

      Et puis cela mets du poids chez Dassault dans les négociations pour le SCAF avec Airbus et les gouvernements français et allemand 😉

    • Wagner59 dit :

      ils ne seront pas fournis « gratos », leur vente permettra d’éviter leur remise à niveau au standard supérieur et d’acheter des Rafales neufs mis au standard supérieur directement à l’usine…

    • joe dit :

      Rien n’est gratuit, Rafales et frégates incluses. Come d’habitude il y aura négociation sur les compensations industrielles, ce qui se produit dans 100 pour 100 de ces deals d’état à état.

  8. strider_on dit :

    j’en connais un qui va pas aimer la blague….

    • saint augustin dit :

      S400 turc adorera oui

      • joe dit :

        Sauf que aucun pays Européen, inclus la France et la Grèce n’a l’intention d’attaquer les bases Turcs… ce qui fait que la possession de S400.. ne sert à rien contre les vrais menaces déjà crédibles:
        – Matériel turcs en Libye,
        – Livraison par bateau ou avion,
        – Toute la frontière Turque vs Syrie et Irak.

        Erdo n’a militairement pas les moyens de gagné ni de tenir aucun territoire autre que les frontières légales turc…. et à déjà perdu le bras de fer contre tous ces voisins… à par le Qatar et un Général Libyen qui n’a pas les moyens de ces ambitions. Même les US commence à bouger en voyant leur pire cauchemar se réaliser: l’independance de l’Europe centrée autour des pays qui ont des intérêts communs… qui nous le savons tous, sont differents de celui des US… et de loin.

        La seule solution reste la négociation. C’est à cela que servent les diplomates: éviter de perdre la face… quant on la déjà perdue 🙂

      • E-Faystos dit :

        ou pas: avoir des alliés c’est plus le propre de la Grèce que de la Turquie. Si il faut fournir des dossiers sur les emplacement des S 400, l’OTAN y pourvoira d’une manière ou d’une autre. Et en cas de tir d’un S 400 sur un appareil OTAN, ce sera la ligue des justiciers contre le méchant ogre Ottoman.

      • Alpha dit :

        Et le SCALP adorera le S400.. 🙂

      • vno dit :

        Va pas avoir beaucoup de travail pour eux, saint Nicolas nous a déjà fourni les fréquences pour spectra.

        • E-Faystos dit :

          Spectra, et largement passif, à moins que ce que l’on clame sur l’annulation active soit vrai. Si tel est le cas, les fréquences seraient… les votres renvoyées avec une demie longueur en plus pour leurrer.
          .
          Ben oui, la preuve que la lumière va plus vite que le son: vous passiez pour une personne brillante, et vous vous êtes exprimé!

      • John dit :

        Pour rappel, l’OTAN, protège l’espace aérien turc. Un système d’arme ne protège pas tout !
        Ici, la question n’est pas d’attaquer la Turquie, mais de faire en sorte que la Turquie arrête de violer l’espace aérien grec, et que la Turquie arrête les forages dans des zones contestées.
        En ça, le S-400 n’apportera pas grand chose.
        Le S-400 c’est:
        – 1 poste commandement
        – plusieurs stations radars
        – jusqu’à 12 véhicules lance missile, 4 missiles chacun (48 missiles), et différents types de missiles
        Bref, c’est bien mais pas énorme.

  9. Alpha dit :

    Si cette vente se concrétise, se sera une excellente nouvelle économiquement et diplomatiquement.
    En plus, ce sera un appel pour au moins une seconde vente de 18 autres appareils…
    Une pensée pour ceux qui affirmaient ici même que le Rafale était mauvais puisque non acquis par un pays européen… Cet argument bidon est en passe de tomber ! 😉

    • Yannus dit :

      Ce serait un message fort que Macron enverrait à tous ses alliés de l’OTAN si on expédiait sous 15 jours , les 12 Rafales ( + 1 biplace d’entraînement) d’occase aux couleurs de la Grèce avec 12 instructeurs aux manettes pour les entraîner sur place et toute la logistique qui va avec.

      • Franz dit :

        Depuis la mort de Jean-Michel Charlier, ce genre de chose n’arrive plus 🙁 aux pilotes français(Tanguy et Laverdure) ni même américains (Buck Danny).

    • Stoltenberg dit :

      Pays européen ET de l’OTAN… ce qui est très important également.

    • Starbuck dit :

      Il n’y a que les imbéciles de service et les ignares pour sortir des choses pareille sur le rafale.

      • Royal Marine dit :

        Il n’y a surtout que des cow-boys complètement ignares pour ne pas comprendre de telles évidences sur le Rafale…

      • NRJ dit :

        @Starbuck
        Connaissant @Alpha, je préfère préciser que ce n’était pas mon cas et que je ne me sens pas concerné.

        • Alpha dit :

          @NRJ
          🙂 M’enfin ma Louloutte !!! Non, pas à chaque fois NRJ quand même !!!…… 😉

        • Alain d dit :

          @NRJ
          Arrêtez donc votre baratin, vous avez souvent dézinguer la Rafale, déjà en commençant par attaquer le contrat indien sans aucune preuves, ni connaissances sur ce contrat.
          La parole est libre, et chacun peut se tromper, c’est humain, encore faut-il le reconnaître, sans quoi c’est malhonnête !

          • NRJ dit :

            @Alain d
            Euh…. non, je n’ai pas attaqué le contrat indien, reprenez mes commentaires. Quand l’affaire était en cours, je disais juste qu’il y avait une possibilité de corruption. Depuis que la cour Suprême indienne a tranché, je n’ai plus mentionné de corruption dans ce contrat.

            Mais des personnes ici ont attaqué l’Eurofighter pour le contrat en Autriche. Vous les critiquez de la même façon que moi sur le Rafale ? J’espère, car quand on a des principes, c’est pour les appliquer jusqu’au bout…

    • ruffa dit :

      Les grecs achètent des rafales car ils n’ont pas les moyens d’acheter des F35 ou plus des B2 ! Ouaf !!

  10. Bubulle dit :

    Les français vont s’en mettre plein les fouilles, et les turcs s’en prendre plein la mouille.

  11. Bubulle dit :

    « Pour réduire les tensions, la Grèce doit retirer tous ses navires de guerre autour de notre navire Oruc Reis, soutenir l’initiative de l’Oran [en vue d’une désescalade, ndlr], abandonner la militarisation des îles de la mer Égée, y compris [pour l’île de] Kastelorizo, et mettre fin la pression récemment accrue sur la minorité turque de Thrace orientale »
    .
    Ouais, et puis 100 balles et un mars. Il se foutent vraiment de la tronche du mode.

    • PK dit :

      Tant mieux : ils sont nos meilleurs commerciaux.

      • joe dit :

        Tant mieux. Plus le gouvernement Turc est dans l’esbroufe et l’excès, plus cela rend leurs commentaires hors contextes. Merci à ce gouvernent Turc qui fait tant pour l’Europe 🙂

  12. Janoski dit :

    Très bonne nouvelle pour les FDI si ça se confirme, parce que c’était pas gagné

    • Alpha dit :

      Pour l’instant, on ne sait pas si ce sera des FDI… Le Premier ministre grec a juste dit : frégates multi-missions… 🙁
      Ce choix serait le plus pertinent militairement parlant au vu des capacités de la Belh@ra, notamment pour l’action vers la terre, mais économiquement, pas sur…
      Espérons néanmoins que l’essai soit transformé…
      Pour les hélicos en tout cas, se seront de SH-60 Seahawk.

      • nexterience dit :

        Je pense que la ligne d’assemblage des fremm sera remplacée par celle des fdi. Les gros équipements ont certainement été acheté par lot clôturé. Donc Fremm est morte, vive Belharra !

  13. iroise dit :

    Va t il se calmer l excité turc maintenant ? On doute………………

  14. Bagration dit :

    Attendons que le contrat soit signé. Mais l’affaire semble très bien engagée, et c’est une excellente nouvelle pour le Rafale ! Et une bonne nouvelle dont la France a cruellement besoin en cette période assez déprimante, où l’actualité foisonne d’informations alarmantes.

    En matière de Géopolitique, Macron m’a tout l’air d’un parieur. Parfois, ça foire totalement (je pense à la Libye). Mais parfois ça marche, comme dans cette affaire. Au final notre rapprochement avec la Grèce ne nous a pas coûté grand-chose: quelques avions et frégates déployées temporairement, et une dégradation de nos relations avec la Turquie mais qui étaient déjà exécrables de toute façon.

    Une confirmation de la participation des Grecs à la Task Force Takuba pour un contingent significatif dans la foulée de la vente des Rafales serait parfaite ^^

    Pas de nouvelles sur les appels d’offres Suisses et Finlandais pour les avions de combat depuis un moment par contre.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Le référendum sur l’achat de nouveaux avions de combat aura lieu prochainement en Suisse (27.09.).

    • E-Faystos dit :

      Pourtant, les lignes bougent en Suisse. Le site Avianews se fait l’écho de moults missives anti Rafale mais l’essentiel, est qu’un votation soi tenue sur la question fin de ce mois. On en saura plus à ce moment là.
      .
      Car il va pas mal de délires dans les tuyaux, comme mutualiser les achats avec un autre pays sachant que l’Autriche proche veut aussi des avions et un appel d’offre à été émis par la Croatie.

      • Alpha dit :

        « Le site Avianews se fait l’écho de moults missives anti Rafale »
        Exact ! Et devinez… A l’initiative de qui ? 🙂

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Avianews est passé d’une publication spécialisée à un fanboy américain – les lobbies de l’Atlantikbrücke https://www.atlantik-bruecke.org/en/atlantik-brucke/ décident de ce qui est écrit. … heureusement, c’est bien connu, les personnes informées ne prennent plus ce site au sérieux.

        • E-Faystos dit :

          Certes… C’est la raison pour laquelle je le dévore mais je n’y poste pas :on ne peut pas saisir des textes et manger des cacahuètes en même temps…

        • John dit :

          Le problème c’est que les commentateurs français sur ce site sont le cliché de l’arrogance…
          Résultat, lorsqu’il y a une discussion, tous ceux parlant de meilleurs appareil au monde, et qui mettent en avant du complotisme, ou qui disent que la Suisse va forcément acheter américain parce que la Suisse serait soumise aux US… Ca développe ce sentiment anti-français.
          C’est bien dommage, à croire que des 2 côtés ils font tout pour ne pas pouvoir communiquer.
          Le Rafale est un bon appareil, le Super Hornets aussi, l’advanced Super Hornets le sera aussi.
          Si la Suisse venait à choisir le Super Hornets, les commentateurs français sur le site Avianews parleront encore de soumission. Tout cela est frustrant à voir…

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            P.S. Je suis Suisse… ayant travaillé pour l’administration fédérale assez longtemps pour savoir avec certitude que cette soumission du gouvernement suisse devant les États-Unis n’est en aucun cas une théorie du complot. Ils n’oseront pas acheter Rafale…. et ces messieurs discrets venant des USA continueront de passer régulièrement pour vérifier que le code source des F/A18 aux couleurs suisses n’a pas été touchée … Malgré le discours de la Luftwaffe, d’avoir- et de vouloir avoir un contrôle total sur le code source des Hornet…….

          • E-Faystos dit :

            @ John
            C’est pas si simple, et bon nombre de participants se sentent investis de la vérité suprême. Içi et il y a de cela quatre années, je lisais les passes d’armes quotidienne entre Thaurac et un troll Suisse revendiqué (pas de pub, il n’en vaut pas la peine). Notons que sur la fin, ce rustre qui depuis a disparu des écran s’est enfin fendu de réactions neutres, du genre « de toutes façon, un achat d’armement et toujours politique ».
            .
            Il nous a tout dit, et revenait régulièrement avec des tombereau de merde, qui à été colmaté point par point par les anciens du site, qui avait fort à faire avec ce maître de mauvaise foi.
            Et un jour, ma curiosité m’a amené vers le site d’extrême droite Suisse dont il tirait la substantifique moelle de son ire, le tout en copié-collé, sinon pourquoi suivre un site aussi glauque.
            Et comment dire… se faire lyncher dans sa propre langue, et amalgamer avec ce que le Parisien moyen -d’importation, bien sûr- démontre de plus arrogant, de plus crasseux, pique les narines. Le tout énuméré en totale gratuité, évidemment. .
            Ce qu’il faut en conclure, c’est que le politiquement correct est une plaie, et j’envie la liberté de ton de votre pays, où pour une queue de poisson ou un sale regard, le premier quidam peut travestir le drapeau Suisse avec une croix potencée, écrire des saloperies qui seront visible de tous, et trouver un écho favorable à moindre frais.
            Mais j’espérais tout de même vos bas-du-front plus évolués que les nôtres. Quelle naïveté!
            Aussi je me tiens loin des querelles stériles d’Avianews car il y assez à faire ici et surtout…
            On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif.
            Et sans même aller au commentaires, les glissements répétés des rédacteurs les disqualifient.

          • John dit :

            @Abuse bla bla bla,
            Rien que votre pseudo donne une idée…
            Ce qui est génial, c’est que seules des personnes complotistes semblent parler de soumission, mais jamais un officiel ne parlera de ça. Faut croire que le complot américain contre la Suisse fait peur à suffisamment de monde pour qu’ils n’en parlent pas…
            Si au moins vous ameniez une quelconque preuve, ça pourrait être intéressant. Mais là…

            On dirait Trump qui parle des « hommes en noir dans les avions »… wouhouuuuu ça fait peur

    • Desty dit :

      En Suisse ils sont en train de préparer leur référendum pour savoir si oui ou non ils achèteront de nouveaux avions de combat (quelle que soit la marque). Mais ils restent dans le cadre du planning qu’ils avaient prévu (la situation évoluera fin 2020 / début 2021 pour ce qui concerne l’offre définitive des constructeurs et le choix de la marque). Pas mal de Suisses qui ne sont pas anti-avion tout court sont plutôt séduit par le Rafale apparemment mais c’est la DGA suisse qui décidera pour la marque.
      En Finlande par contre les dirigeants ont laisser entendre que le COVID et le ralentissement de l’économie nécessiterait peut-être de revoir le budget de défense et de retarder le déroulement de l’appel d’offre. Les Finlandais devaient faire progresser la compétition un peu plus tard que les Suisses parce qu’elle a commencé après.
      Dans les deux cas, l’ingérence de Macron dans les problèmes de la Méditerranée orientale ne dessert pas les chances de Dassault dans ces compétitions.

      • Plusdepognon dit :

        @ Desty
        Les Suisses choisiront le F18 si la votationest positive, l’Allemagne leur a montré le chemin.

        Ce sont des pragmatiques, même si l’influence des USA a brisé leur fameux secret bancaire, ils savent comment nager et parler $ avec les bonnes entreprises :
        https://www.air-cosmos.com/article/larme-suisse-choisit-lindago-3-23548

        • Franz dit :

          Je ne pense pas que ce soit joué, au contraire : la consultation précédente avait clairement mis le Rafale au-dessus du panier et les lignes diplomatiques et industrielles n’ont jamais été aussi indécises… pour ne pas dire autant en faveur de l’appareil de Dassault. À une exception près : toutes ces commandes l’obligent à envisager de créer de nouvelles lignes de fabrication pour tenir un échéancier de livraison décent, et ça c’est un chantier en soi.

          • John dit :

            Pour rappel, lors du précédent appel d’offre, il n’y avait pas d’Advanced Super Hornets.
            Et lors du précédent appel d’offre, l’Eurofighter était loin d’être à jour (radar AESA, capacité air-sol, etc…) ce qui est le cas maintenant.

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Pour résumer la situation en Suisse: Rafale a remporté les tests, les pilotes veulent Rafale, les politiciens n’oseront pas irriter l’Oncle Sam….

      • Plusdepognon dit :

        Pour la Finlande aussi, je parierai sur le F18, même si ce serait l’incrédulité s’ils choisissait le Gripen :
        https://www.meta-defense.fr/2020/08/13/la-finlande-veut-augmenter-son-budget-defense-de-54-en-2021/

        • John dit :

          Pourquoi incrédulité?
          Il est idéal pour la mission en Finlande. Face à un pays capable d’envoyer des missiles de croisière sur toutes les places d’aviation dans la première heure du conflit, pouvoir décoller depuis n’importe où est une bonne chose.
          Quant aux capacités du Gripen, pour le moment, il n’y a rien qui indique que le Gripen E/F soit derrière le Rafale par exemple.
          Il est en phase de test, et tout se passe comme prévu.

    • ji_louis dit :

      Le fait que les avions immédiatement disponibles seront forcément pilotés et maintenus par du personnel formé, donc français, en attendant que les grecs aient achevé leur formation, et que toute agression d’un pilote français (aux couleurs grecques dans sa mission de défense de l’espace aérien grec disputé par les turcs) entraîne forcément des menaces de représailles françaises (qui dispose de l’arme atomique) fait (tout aussi forcément) réfléchir de l’autre côté de la mer Égée.

      Le Rafale a une présence apaisante: https://www.cnc.fr/documents/36995/98172/Venantino+Venantini+dans+Les+Tontons+flingueurs.jpg/3fdf310f-aaae-cfca-4b4c-eafc9b21c9ec?t=1539103077753&thumb=cncThumbImagePrincipale

      • PK dit :

        Non. Si des pilotes français volent sous cocarde étrangère, ce n’est pas la France qui est agressée et qui répliquera en cas d’agression sur les pilotes.

        Pour rappel, ça a déjà été pratiqué… et au combat !

      • Franz dit :

        Allons, allons… on va balancer l’arme nucléaire sur un pays qui a abattu un avion ?

    • Auguste dit :

      Cette fois-ci il joue gros « le parieur ».Il a déjà, en partie, perdu le pari en y allant tout seul,militairement, contre la Turquie,en espérant que les autres suivront.Si son pari consiste à vendre du matériel,c’est gagné.Mais s’il se trouve embarqué dans un conflit Grèce-Turquie (je n’y croit pas trop,mais..) il va se retrouver encore plus seul et isolé.L’UE n’a pas aimé le coup de force de Macron,elle a choisi une autre voie pour calmer Erdogan,et si elle s’engage militairement,c’est pas seulement contre la Turquie qu’elle devra se battre.Autant dire qu’il n’y aura pas beaucoup de candidats.En tous cas,aucun riverain de la méditerranée.Sans oublier le plus important,les US considèrent toujours la Turquie comme un pion important dans leur dispositif de défense occidentale.

      • basstemp dit :

        Mais de quel engagement militaire européen parlez vous ? En UE actuellement il n’y a que la France, l’Italie et les pays bas en mesure de se lancer dans une guerre contre la Turquie

        L’Allemagne ? Pas les moyens offensifs disponibles et de toute façon : Trop de turcs sur son sol !

        La Pologne ? Ils sont intégralement tourné vers la russie et la biélorussie + récemment …

        L’Espagne ? Vaste blague, ils se grattent encore le crane sur le fiasco de leur sous marin qui ne plonge pas …

        La GB elle a quitté officiellement l’UE bien qu’elle peut toujours participer a cette guerre, mais bon de très mauvais signaux sont actuellement envoyés depuis Londres qui veut massivement couper les finances a ses armées (probablement pour aider a payer la future facture qu’ils doivent a la France et a l’UE pour les ristournes accordées dans les années 80 puis 90 … Et que la France a payé a leur place !)

        L’Ireland ? Je sais meme pas si ils ont une armée …

        Ouvrez les yeux, l’UE n’a pas la moindre puissance militaire a opposer a Erdogan, il n’y a que des états européens comme la France et l’Italie & Benelux en mesure de placer une opposition militaire honorable, le reste n’est que pitoyable sur pitoyable qui voudraient ouvrir la bouche ?

        Allons !

  15. Lilas 32 dit :

    Davoutoglu l’ancien premier ministre de la Turquie qui aujourd’hui est dans l’opposition a attaqué son ancien mentor Erdogan. Il a déclaré qu’avec un président comme Erdogan, la Turquie n’avait pas besoin d’ennemis. Un autre ancien ministre a déclaré que certains turcs sont amené à voler des aliments pour bébé, de l’huile et des produits de première nécessité. Il est plus que temps pour les citoyens turcs d’ouvrir les yeux et de protester en masse contre ce gouvernement de dictature afin d’éviter l’isolement du pays et un retour de 20 ans dans le passé.

    • albatros24 dit :

      informations complémentaires très intéressantes, merci.
      En espérant qu’Erdole terro ne les fasse pas jeter en prison avec les milliers de cadres turcs qui croupissent dans les geôles turques.

    • Auguste dit :

      Et la situation économique ne va pas s’arranger.Si Erdogan veut conserver une supériorité aérienne sur la Grèce,va falloir qu’il investisse pour affronter les Rafale.Le Qatar pourrait l’aider,mais les avions c’est les US ou les Russes (peu probable),et ils dicteront leurs conditions.

      • vno dit :

        Chinois, c’est des commerçants

        • EchoDelta dit :

          Les avions chinois vendables à l’export pour la Turquie ne sont pas nature à inverser le rapport de force me semble-t-il, ou alors il en faudrait un nombre très substantiel. Mais je pense que tous les OTANien seraient ravis de pouvoir renifler de plus près ces merveilles chinoises si cela était possible.

          • John dit :

            Parmi les avions que la Chine semble offrir à l’export, il y a:
            – Le J-10, il a une ligne assez propre, et des équipements relativement modernes, ça serait intéressant de voir ce qu’il vaut. Il peut accueillir un radar AESA.
            Une version d’essai a été montrée avec de la poussée vectorielle.
            Bref, il n’aura pas la supériorité, mais peut se montrer bon.
            – J-31, la « copie » du F-35 qui est pour l’export. Mais on connaît trop peu d’informations à son sujet.
            En dehors de ces 2 appareils, peu de choses viennent de Chine.
            Mais comme pour le Su-35, je doute que la Russie et la Chine exportent ces appareils en Turquie alors qu’elle est membre de l’OTAN. Je pense qu’il y a trop d’informations à protéger.

    • ji_louis dit :

      Ce n’est pas pour rien que les 2 plus grande villes de Turquie sont passées à l’opposition aux dernières élections municipales.

    • Matthieu dit :

      D’un autre côté, peu de pays peuvent se vanter de n’avoir aucune personne devant voler des produits de première nécessité…

  16. TontonCharlie dit :

    Même si l’armée de l’air pourrait une nouvelle fois en pâtir, je le dis quand même : champagne !

  17. ZoSo dit :

    « Ceux qui conspirent contre la Turquie, comme par le passé, seront dévastés. »

    On a pu voir ça avec l’Empire ottoman…

    • Egres dit :

      Tout le monde a oublié la défaite de l’empire britannique et des Français à Gallipoli. Fait d’armes qui fit connaître le futur Atatürk et date commémorée en Australie et Nouvelle-Zélande (ANZAC day) et en Turquie bien sûr.

      • ZoSo dit :

        Ce qui est important c’est de gagner la guerre pas juste une simple bataille. La bataille des Dardanelles n’a pas changé l’issue de la guerre ni le démantèlement de l’Empire Ottoman

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Tout le monde a oublié la défaite de l’empire britannique et des Français à Gallipoli. ]

        Tout le monde sauf les Turcs ! Ne pas oublier non plus les éloges sur le bataillon Turc en Corée .

      • joe dit :

        N’oublions pas que les Turcs étaient plus que secondés par les Allemands, que le terrain était très largement favorable aux défenseurs (ce qui est généralement vrai mais encore plus dans cette localité)… et que la guerre a évolué.

        Il n’y a plus d’assaut de milliers de soldats avec pantalon garance sur une ligne de 3 km de large, contre des positions fortifiés et des dizaines de mitrailleuses. Faire référence à Gallipoli est aussi crédible que mettre en avant la bataille de Koursk comme représentative de la guerre moderne 🙂

      • E-Faystos dit :

        Les Ottomans ont certes gagné cette bataille, mais ils ont eu le grand tort de perdre la guerre.
        Et ils l’ont perdus sur un coup de poker invraisemblable réalisé par une arme « obsolète », dans un coin « sans intérêt ».
        .
        Cours d’histoire magistral en quelques minutes, car le temps et précieux, la connaissance plus encore:
        https://www.youtube.com/watch?v=hG3pc5cgRNs
        .
        Non mais!

      • Albatros24 dit :

        Les Dardanelles c’est avant tout une défaire anglo saxone et il y a eut autant de morts des deux côtés…(un peu plus de 56 000 morts des deux côtés, dont 9 000 français, ce n’est pas rien mais comparé à verdun …)
        Les alliés sont partis car ils n’avançaient pas. Ils attaquaient des positions bien retranchées et ont perdu quelques bateaux. L’affaire a été mal préparée par les anglois.

    • Green dit :

      la Turquie actuelle d’Erdogan coche a peu près toutes les cases de la dérive fasciste listée par Umberto Eco. Ces reférences au passé Ottoman comme étant une sorte d’état naturel de la Turquie sont un des 14 points qu’il met en lumière.

  18. Royal Marine dit :

    Superbe! Comme quoi, lorsque la France tient son rang, et ces dernières décennies ce n’est malheureusement pas souvent, elle est gagnante sur toute la ligne…
    Nous nous engageons à défendre la Grèce dans ses revendications légitimes, et à l’aider militairement, à se défendre.
    Nous lui vendons 18 Rafale, le meilleur avion du Monde à l’heure actuelle et sans conteste, (une première en Europe!) pour la rendre indépendante des verrous logiciels que pourrait activer Washington sur les F 16, dans le but d’aider les Frères Musulmans d’Erdogland…
    Nous allons sans doute lui vendre 4 frégates modernes, avec Aster 10 et 30, et MDCN, plus une suite ASM de première bourre…
    Nous bloquons ce crétin de dictateur islamiste dans les cordes, et quoiqu’il puisse faire, c’est lui maintenant qui passera pour stupide et vindicatif, y compris vis-à-vis de ses électeurs, et surtout de la Russie…
    Nous rassurons nos prospects Rafale européens, Suisse et Finlande, sur notre capacité à réagir, et à nous porter à leur côté, OTAN ou pas… Vraiment une superbe martingale!
    Allez la France!

    • jean pierre dit :

      un peu de baume au coeur…….

    • albatros24 dit :

      Oui
      Et n’oubliez pas les indiens qui regardent cela de près et cherchent des confirmations pur trouver en la France un partenaire stratégique contre la Chine et le Pakistan…les deux en même temps, hors du champ d’influence des Etats Unis qui plus est.
      Plus que jamais investir dans nos industries notamment militaires est indispensable pour assurer notre développement futur.
      Tout bénéf pour nous et sans tirer un seul coup de canon (pour l’instant)
      Macron depuis son élection a réussit enfin un truc, je dois l’avouer, même si je déteste sa politique intérieure et quelques fois extérieure.

      • Royal Marine dit :

        Parfaitement d’accord avec vous! Même, et pourtant… Sur Micron! Heureusement qu’il est entouré par des bons, dans nos Etat-Majors… :’))

      • John dit :

        Ce qui est incroyable en France, c’est que chaque président s’en sort bien sur la politique extérieure, mais se foire sur la politique intérieure.
        (du moins c’est ce que les sondages montrent, une approbation plus grande pour la politique extérieure)
        Mais avec une personne élue par 25% de la population, un gouvernement et un parlement maîtrisé par ce seul parti, forcément qu’il y a des problèmes d’approbation. Et qui que ce soit pour le remplacer sera dans le même cas de figure. Je ne vois qu’un changement de système pour améliorer cette situation peu démocratique.

        • Albatros24 dit :

          Peut être..
          Mais vous oubliez de Gaulle qui était vraiment populaire…et fondateur de cette 5eme république. Il est parti alors qu il avait encore la majorité – les français étaient juste contre une de ses réformes, il s’est senti désavoué (une très haute opinion de lui-même : il le pouvait il est vrai).
          Le souci est que les élécteurs choisissent le moins mauvais suivant une impression qu ils ont sur le moment…
          Au final, on voit au bout de 1 u 2 ans ce qu il vaut vraiment et l’impopularité surgit.
          En fait ils viennent tous du même moule de l’ENA qui a la même façon de penser et donc de gouverner. Au profit des plus riches et des grandes entreprises, moins pour la classe moyenne et les PME (la preuve : on n’a toujurs pas supprimé la taxation des nouvelles PME indépendamment de l’existence d’un profit, ce qui est une hérésie fiscale et économique digne de technocrates).
          Sarko lui s’appuyait sur eux mais était totalement incompétent (pensée qui fait discussion ici).
          Un changement de système vers quoi ?
          Nous français avons tout essayé, sauf le fédéralisme.

    • Ah Ca ! dit :

      SVP ne faites pas cocorico, la patate est encore chaude et il y a toujours le cas Libye…

      En outre, le Sultan Kebab peut mettre le feu dans d’autres endroits en Afrique.

      Nous venons de lui enfoncer sans lubrifiant un tout petit suppositoire poivré qui risque de lui réveiller ses hémorroïdes… ces dernières si les démangeaisons sont trop fortes peuvent lui donner des réactions allergiques déclenchant des effets secondaires néfastes….

      Il n’y a-t-il rien que nous puissions faire ou fournir pour venir au secours et apaiser notre vieil ami Bachar que nos socialistes ont trahi ? Cela permettrai de garnir le gâteau d’une belle figue…

      • joe dit :

        Le petit sultan est bien plus fragile aux Kurdes qui recevraient de l’armement lourd adapté à des actions ciblées.
        Ne pas croire que les actions indirectes des uns restent sans réponses…
        Edo n’est « fort » vias à vis de ses supports internes que lorsque l’on le laisse faire. Face à une vrai volonté contraire, il pli et essaye autre chose. Problème il est en train d’épuiser toutes ces cartes non militaires.
        Après sainte Sophie il lui reste l’option de transformer toutes les églises en mosquée. Cela fera plaisir à sa frange de frères musulman mais enterra définitivement toute sa politique autre que nationaliste. C’est un fusil à un coup, après il ne lui reste que la confrontation directe, suivi d’un repli encore plus rapide en prétextant être la victime…. Pauvre Turquie.

        • Ah Ca ! dit :

          Accord.. d’ailleurs le PKK lui a descendu deux officiers aujourd’hui ou hier.. Il y aurait-il un petit quelque chose français derrière.. à suivre

      • Albatros24 dit :

        Ce genre de maladie doit se traiter avec une prophylaxie adaptée : un grand coup de pied dans le derrière.

    • norbert dit :

      Tout cela est beau sur le papier, reste à voir sur le terrain si les livraisons seront rapides, ou si il faudra attendre 10 ans , quand Erdogan aura quitté le pouvoir.

      • joe dit :

        La France peut très bien déployer une dizaine de Rafale en Grèce en très peu de temps. La production de Dassault est d’environ 15 appareils par an (les spécialistes me corrigeront) et peut augmenter à plus de 20. La France n’étant pas en guerre, la sécurité Française n’est pas mise en cause.

  19. Adam dit :

    La Grèce n’a pas la capacité financière de cet achat du fait de son endettement et de son défaut de paiement. C’est donc un cadeau qui sera finalement financé par les contribuables français pour une politique étrangère aventuriste belliciste, contraire aux intérêts de l’UE et de l’OTAN selon ces organisations. Déjà autrefois, les Mirages français « vendus » par Giscard à la Grèce avaient été payé en millions de tonnes de raisin sec qui n’ont pu être écoulés par Dassault. C’est donc une catastrophe qui s’ajoute au débit de l’inexpérience et de l’incompétente de notre Président.

    • vachefolle dit :

      Non par les contribualbles Européens donc Allemands, et la planche a billets de la BCE sur les plans de relance.

      • Albatros24 dit :

        Au final … Oui c’est devenu quasi transparent pour nous car la forte inflation depuis les années 2000 (voyez la simple évolution du prix d’une baguette de pain en Franc puis en Euros…) est contrebalancée par une politique de taux très volontariste et un rôle mondial de l’Euro qui le rendent très attractif.

        • Albatros24 dit :

          Pour ceux qui ont mon âge et plus,rappelez vous que la baguette de pain était à 90 centimes de..francs en 2000.
          Et aujourd’hui les prix en Euros ont rejoints ceux en Francs français alors même que le Franc (français) s’échangeait à 0.15 €…
          Il y a peu d’inflation, mais un peu quand même.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ C’est donc un cadeau qui sera finalement financé par les contribuables français pour une politique étrangère aventuriste belliciste ]

      Le seul commentaire réaliste !

    • Royal Marine dit :

      Et le gaz?

    • Tempo dit :

      On peut penser au contraire que c’est une bonne opération sur le plan économique en ce temps de crise et ceci pour plusieurs raisons. Sauvegarde du plan de charge des usines (trou envisagé entre 2024 et 2027 en absence de nouvelles commandes), chaque million d’Euros dépensé dans l’industrie de défense génère un retour sur investissement de l’ordre de 1,6 M d’Euros par la sauvegarde de 25 emplois qualifiés et non délocalisables portés à 31 emplois en cas d’export; d’où gain sur le coût du chômage, recettes fiscales sur les revenus ainsi générés,les taxes à la consommation ainsi que toutes les activités de service situées sur le bassin d’emplois. Les composants des avions sont locaux et ne sont pas tributaires des importations (500 PME sous traitantes). Dans le cas présent, la cession à titre gracieux d’un certain nombre de Rafales de première génération évite au MINDEF d’assumer la dépense de migration du standard F1/F2 au standard F3R ce que ne manqueront pas de faire les Grecs en vue de l’usage du missile Meteor. L’a commande de remplacement pour l’ AdA permettra de passer directement au standard F4.2 qui constitue une rupture par rapport aux versions précédentes Les compensations grecques pourront se faire en gaz naturel puisque Total a des licences de forage sur la zone incriminée, possibilité de négocier l’utilisation de bases grecques / chypriotes (Paphos?) dans le cadre de l’accord de défense stratégique.
      C’es aussi une excellente opération vis-à-vis de la Turquie qui va devoir monter en gamme en se fournissant auprès de qui ? Les US c’est exclu, le Russie avec la SU 35 Flanker, difficile à envisager avec le contentieux syrien (Les russes mettent de nouveau la pression sur IDLEB), libyen, arménien.

    • Jack dit :

      @Adam : « La Grèce n’a pas la capacité financière »… « C’est donc un cadeau qui sera finalement financé par les contribuables français »
      .
      A l’évidence, le double du contrat de vente est dans votre boîte aux lettres. Dans le cas contraire, vous pourriez nous préciser vos sources ? Merci d’avance 😉

      • Ah Ca ! dit :

        Pas encore l’encre n’a pas séchée … Nous avons un fâcheux historique avec le Drian et l’Égypte et c’est public… à vous de fouiller si vous voulez vraiment l’info.

        • Jack dit :

          @Ah Ca ! : Inutile de fouiller car j’ai parfaitement suivi l’acquisition de Rafale par l’Egypte dont le financement est réparti entre l’Egypte et d’autres pays arabe. Le tout étant assuré par la COFACE : https://www.lemonde.fr/economie/article/2015/02/16/le-contrat-de-vente-du-rafale-a-l-egypte-en-cinq-questions_4577395_3234.html
          .
          Par contre, je n’ai pas trouvé d’information publique et vérifiée qui indiquerait que la France ait financée cet achat.
          .
          Aussi, je vous laisse fouiller dans vos liens afin de nous confirmer :
          – Que l’Egypte a été en défaut de paiement
          – Que la COFACE a supportée pour partie les échéances non payées
          – Que le Gouvernement Français a payé le solde des échéances impayées
          .
          Merci d’avance et bonnes recherches 😉 !

    • Alpha dit :

      La Grèce dispose d’une réserve stratégique de 38 Mds €…

    • basstemp dit :

      Les Grecs peuvent très bien payer autrement qu’en Euros sonnant & trébuchants … Via du gaz qu’ils nous laisseraient exploiter a leur place en leur donnant une part du dividende ou bien si les choses s’aggravent avec la Turquie et la Libye :

      La mise a disposition d’une ile sur la mer Egée pour que la France s’en serve comme un futur PA en méditerranée orientale avec construction d’un port pouvant acceuillir jusqu’a 8 frégates & 8 patrouilleurs/avisos + 2 BRAVE (futur BCR) et surtout la capacité de pouvoir y acceuillir un SNA pour qu’il puisse s’y faire ré-appro en vecteurs

      + une base d’Ada en commun avec les grecs avec pistes y tout , grosses capacités de reniflage électromagnétique vers la turquie ect ect et l’acceuil jusqu’a 32 Rafales sous protections en béton armé

      Bref l’équivalent d’une sicile comme pour les américains sauf que la ça serait en méditerranée orientale

  20. Naledi dit :

    Et en plus c’est l’Europe qui va payer vu que les Grecs devront emprunter !

  21. Raspoutine dit :

    Il serait question de prélever des Rafale sur le parc de l’AdA française parmi les 1ères séries.
    Par contre, compte tenu de la situation économique des Grecs, comment vont-ils pouvoir payer (voire emprunter)?

    • EBM dit :

      @ Raspoutine si la France est caution voir emprunte pour eux une partie c’est bon surtout que les avions d’occasion seront moins chers.

    • E-Faystos dit :

      LA situation Grecque à beau être cataclysmique, Ils font partie de l’Europe et leurs créances sont assainies depuis plusieurs années déjà. Les Allemands se sont bien sucrés sur leurs dos, et l’Europe va leur fournir de l’argent à taux zéro, ou presque.
      Si en plus, il y a transfert de technologie vers des chantiers locaux, cela créera un petit effet de levier pour l’économie locale.
      Economie locale daont les compétence en aéronautiques sont réelles. LE futur nous dira si il y a un billet pour le SCAF en retour ou pas.

      • Raspoutine dit :

        Au vu des équipementiers et fournisseurs présents sur Rafale, peu probable à court terme.
        PAr contre peut-être pour le SCAF et ses drones, ou pour le volet naval (ex. entretien des frégates) ?

        • E-Faystos dit :

          Non: la Grèce à participé au drone Neuron. Ils sont donc déjà en terrain connu avec Dassault

      • John dit :

        Les Allemands se sont sucrés sur leur dos?
        Ha bon? Je crois plutôt que l’Allemagne a dit « payez vos dettes ». Et ce n’est pas l’Allemagne qui gérait les finances grecques menant à toutes ces dettes… Il faut assumer les erreurs du passé.

    • dolgan dit :

      Plan de relance européen, garantie FR (= au pire on saisi les rafales non payés) et ils ont la race de gaz. Économiquement,le risque est faible aujourd’hui. Stratégiquement, l’annonce d’une base Fr (ou de facilités augmentées) à chypre devrait sortir des cartons prochainement.

  22. Eri69 dit :

    Bravo pour l’ Europe et son berceau .
    Bien joué Macron de ne pas se laisser intimider par Erdogan , belle partie d’échec !
    Soutenir nos amis Grecs allait de soit de toute façon !

  23. Raymond75 dit :

    C’est la preuve incontestable de l’existence de Dieu : la Grèce en ruine et en pleine déglingue, en cours d’achat par la Chine, va acheter 18 Rafales, un des avions les plus chers du monde (mais probablement le meilleur car multi rôles), dont une partie sera prélevée sur le contingent attribué à l’Armée de l’Air …

    Autant j’approuve l’accord de soutien militaire bilatéral entre la France et la Grèce, petit pas vers une très future Europe de la Défense, autant je trouve ces pseudos ventes ridicules : ce pays ruiné du fait de sa corruption généralisée, incapable de protéger ses îles situées à quelques minutes de la côte turque, doit négocier un partage équitable de sa ZEE, soutenu par l’UE (qui commence à prendre conscience de l’importance d’une diplomatie forte) , avec une protection militaire que peut lui fournir la France.

    Au fait : et l’OTAN ??? Ah oui : il manœuvre en Georgie !

    Bonne affaire pour Dassault, une des meilleure entreprise du monde.

    • Euclide dit :

       » Passant va dire à Sparte que nous sommes morts ici, pour obéir à se’s lois »

      Epitaphe fameuse à la gloire des soldats spartiates morts dans le défilé des Thermopyles ( Aout ou Septembre 480 AV JC) contre les iraniens de l’époque.

    • PK dit :

      Depuis le temps que vous traînez ici, vous pourriez éviter cette bourde : le Rafale n’est pas multi-rôles (ce sont ses compétiteurs qui le sont) mais omni-rôles.

      Il est restaskable en cours de mission sans avoir été préparé à cette nouvelle mission au sol.

  24. Censuros dit :

    Bonnes nouvelles mais hâtons-nous de ne pas crier victoire. Surtout avec nos amis américains qui tant que l’encre du contrat ne sera pas sèche essaierons sûrement de nous faire un enfant dans le dos.
    Et je m’étonne que, le temps que la Grèce fasse l’acquisition de nos FDI, nos FAA Cassard ne puissent faire l’objet d’une vente à prix symbolique, voire un don : ne pourraient-elles pas faire une dernière pige de cinq ans ? Un avis des « sachants »?

  25. Même dit :

    Un peu comme l’arbitre, aux chixxtes le turc ! Elle était facile, pour ne pas dire incontournable.
    Désolé.

    Mais s’il faut en arriver là pour récupérer les terres volées/annexées/envahies par ces turcs enemis de TOUS leurs voisins, alors allonsy maisn un bonne fois, pas de demi-mesure : la contrainte dans toute sa magnifiscence.

  26. LEONARD dit :

    En communication, tout va bien. La Grèce et Chypre sont soutenues par la France et EuroMed-7.
    Restent quand même quelques questions et problèmes: Quoi – Quand – Comment

    1- Temporalité.
    La conflictualité est journalière, et un éventuel accord d’assistance mutuelle France/Grèce ne sera pas signé avant quelques semaines / mois. Au plus tôt, sauf à ce que des pilotes français jouent les Wagner, il n’y aura pas de Rafale Ops en Grèce avant 1 an. Que se passe t’il d’ici là en cas de conflit Grèco-Turc ?

    2- Contenu
    Quel accord de Sécurité Mutuelle ? Quels avions ? Avec quelles armes ? ( Scalp / AM39 / Meteor ), quel soutien ?

    3- Comment mettre en oeuvre la défense de la Grèce en attendant la livraison des Rafale et encore plus des FDI. Envoyons nous des moyens français ? Avec quelles R.O.E ? Comment maitriser l’escalade ?

    Au delà de ces détails dans lequel se cache le diable, saluons le volontarisme français, le sens du combat, la matérialisation d’une solidarité européenne, en espérant qu’elle serve de déclencheur à une volonté commune plus élargie.

    Pour l’instant, je constate que la France est bien seule. Tant mieux au plan industriel, Dommage au plan politique.

  27. Sephiroturk dit :

    C est exactement ça

  28. Sephiroturk dit :

    Là très franchement vous nous devez une commission

  29. Sephiroturk dit :

    On ce débrouille merci
    Occupez vous de vos problèmes nationale

  30. Math dit :

    Le contexte politique du désengagement Américain de l’Europe et du Brexit permettent à l’Europe de respirer un peut pour la première fois depuis 60 ans. Et maintenant, que va dire la Deutsche Welle? Le service politique de DW a invité 3 Turcophone pour parler des relations Grèce Turquie et cela a été vertement critiqué par les allemands. Angela devrait se rendre compte que ce n’est pas bon de violer ouvertement ses engagements européens. Ils sont en train de perdre des marchés Américains et Chinois simultanément. Le Nord Stream est bloqué. Les réacteurs nucléaires allemands sont à l’arrêt. Est-il possible que des signaux positifs sortent d’Allemagne? Pour l’instant, l’Allemagne est un allié dont le leadership fait fausse route. Pas à 100%, mais bon…

  31. Nike dit :

    Selon l’article suivant 8 rafales seraient « offerts » par la France et les 10 autres seraient prélevés sur la commande des Égyptiens qui eux seraient livrés plus tard.

    https://www.defenseworld.net/news/27763/
    Greece_to_Buy_10_Rafale_Jets__Receive_8_More_as____Donation____from_France

    Visiblement l’objectif serait de fournir les avions aux Grecs très rapidement.
    A se demander si les pilotes des 8 rafales ne seraient pas livrés avec. Même si les pilotes grecs volent déjà sur M2000, il faut les former à cette nouvelle machine et cela prend du temps. Or les grecs ont besoin des avions maintenant.
    On va dire que ce serait une façon habile pour la France de participer à cette guerre sans officiellement être partie prenante.
    Plus ça va, plus Macron me plaît, il est fin ce petit jeune.

    Souhaitons que la situation ne dégénère pas plus et qu’il ne soit pas nécessaire de tester en grandeur nature les S400 contre le Spectra. (Perso je mise sur spectra vainqueur)

    • Royal Marine dit :

      Déjà testé (ancienne config;, …) lors du raid (soi-disant anti armes chimiques…) sur la Syrie. Les russes ont dit ne pas avoir perçu les Rafale, contrairement aux Foufounes 2000 des Brits… Seulement leurs missiles…

      • Félix GARCIA dit :

        Il ne s’agissait donc que d’un test des systèmes de défense aérienne russe ? Que nos pilotes et nos Rafales auraient passé avec succès ?
        Pourriez-vous me donner plus de détail sur la chose ?
        Ce qui a été dit sur les incidents ayant empêchés certains de nos vecteurs (missiles d’avions et de frégates) de fonctionner est-il vrai ?

        Cordialement,
        Félix GARCIA

        • Royal Marine dit :

          Un missile peut toujours avoir des ratés… Sur un des rafales AA, c’était le cas.
          Sur les frégates. L’une a tiré sans problème. L’autre, dont les logiciels n’avaient pas été remis à jour a connu des incidents de tir.
          Pour l’info sur la détection, ce sont les Russes qui l’ont sorti le lendemain, d’un air un peu étonné… C’est seulement une indication intéressante, qui démontre que le Spectra fonctionne très bien et joue parfaitement son rôle face à des radars modernes… Donc que la furtivité passive, n’est pas si importante, si l’on a une bonne furtivité active…

          • Félix GARCIA dit :

            Merci pour ces bonnes nouvelles (précisions) !
            🙂
            Bravo aux créateurs du SPECTRA ! Et du Rafale.

    • robin darbin dit :

      le vingt quatrième et dernier Rafale de la commande égyptienne a été livré en juillet 2019 ! Ce site m’a l’air aussi fiable que militarywatchmagazine.com sur la question du rafale.

  32. MAS 36 dit :

    Il y a donc bien 2 Europe. Celle du Nord, et celle du Sud. La géographie commande, ne dit-on pas chez les militaires !

  33. blavan dit :

    Tant mieux pour notre industrie de Défense. J’espère que dans le grand « deal » entre la France et la Grèce, il n’y aura pas l’acceptation d’un grand nombre de migrants vers notre pays, puisque nous dit-on la Grèce st au bord de l’implosion à cause des camps ingérables.

  34. Titeuf dit :

    C’est Noël avant l’heure pour les pilotes de chasse Grecs.
    Ces derniers formés sur 2000-5 devraient constituer le 1er noyau pour le Rafale.
    6 mois et ce sera plier.
    Et après… Gare au pilote turcs qui viendra les chatouiller.
    Mais Erdo va sûrement passer une commande à la Russie pour contrebalancer la supériorité aérienne de la Grèce.
    Par contre pour leur Marine… Les turcs seront à la ramassent….
    La FDI sera largement supérieur à ce que la Turquie a et aura dans le futur.

    • ULYSSE dit :

      Sur les FDI. Pas sûr qu elle soient le choix des grecs. Si c était le cas elles ne seraient livrées que dans plusieurs années. 2022 au mieux pour la première. L acquisition de 4 frégates se situe donc dans une autre logique que celle qui préside a l achat des Rafales qui s inscrit dans l urgence. A l’exception des LCS dont les US veulent se débarrasser , je ne vois pas de frégates dispo dans le court terme. Mais la livraison de LCS serait considérée par les turcs comme un acte hostile de la part des US . potentiellement lourd de conséquences sur leur participation a l OTAN..

  35. Censuros dit :

    « […] Le résultat d’une politique d’exportation que je mène avec conviction depuis 2017. »
    Je fais partie de ceux – plus nombreux qu’on ne le croit ? – qui apprécient son office à ce ministère mais je trouve cette phrase déplacée :
    — d’abord parce rien n’est signé
    — ensuite et surtout parce qu’on dirait une vulgaire commerciale contente de son coup alors qu’il s’agit aussi et surtout de doté un allié européen d’un game changer face à une Turquie inconséquente elle aussi équipée en matos U.S. dont on est pas certain de quel côté il est susceptible de pencher, surtout en ce moment.

    • Royal Marine dit :

      Pas d’accord! Il se trouve que Parly est une excellente Ministre de la Défense, la meilleure depuis longtemps!
      Et qu’en plus elle a su être innovante dans le but d’exporter nos excellents produits, y compris en explosant les concepts archaïques de la DGA…

      • Tempo dit :

        Malgré les qualités reconnues de notre Ministre de la Défense, l’emploi du Je est maladroit au regard de tous ceux qui ont oeuvré pour ce dossier avant sa nomination et tout au long de son ministère. Il est vrai que sous son autorité les dossiers semblent avancer dans le bon sens tant sur le plan budgétaire que sur le plan organisationnel

      • ULYSSE dit :

        @royal marine. Il arrive donc que nous soyons d accord, en fait relativement souvent, a l’exception notable du futur PAN.☺️

        • Royal Marine dit :

          Parce que les futurs PAN ne sont pas négociables, si l’on veut que la France, et quelque part l’Europe, puissent tenir leur rang dans le futur…
          Parce que toute autre solution (Porte-aéronefs, PA à propulsion classique, pas de PAN ou un seul, …) serait l’équivalent d’une capitulation en rase campagne et une perte de compétence irremplaçable. Regardez les Anglais après leur abandon de l’Hermès… Regarder le montage qui leur a permis de bombarder Port Stanley… Quel usine à gaz, pour un résultat quasi nul! N’aurait-il pas été mieux, d’avoir à disposition l’équivalent d’un Foch (à l’époque) avec une flottille de Phantom capables de contrer les Seahawk et Mirage argentins lors de leurs attaques, plus simplement qu’avec les Seaharrier, et de bombarder les bases utilisés par les Argentins dans les Malouines? Evidemment que si.
          Pour ce qui est de la vulnérabilité des PAN. N’oubliez pas l’escorte de celui-ci, qui représente un écran quasiment impénétrable pour l’attaquant… N’oubliez pas non plus que ce sont les nations équipées, jusqu’à plus ample informé, de missile hypersonique « tueurs de Porte-avions, c’est à dire l’Inde et la Chine, qui font le plus d’efforts pour se construire une capacité aéronavale CATOBAR importante… Serait ce pour perdre aussitôt leur bel investissement?

  36. Thaurac dit :

    « Pour réduire les tension,s il suffit que certaines personnes se taisent »
    Gonflé, lui le roquet qui n’arrête pas d’aboyer sur ce sujet depuis des mois..
    On en saura plus (enfin, la partie officielle de l’affaire) si les tractations démarrent cette semaine, cela devrait être vite plié, mais faut que Dassault augmente les cadences, l’histoire va vite, et les pilotes grecs seront vite sur simulateur.

  37. Lecteur69 dit :

    Tres bon argumentaire. Desole pour mon cote novice mais 18 rafales et 4 FDI suffent ils t’il a tenir tenir a 250 f16 et une centaire de navire de guerre Turque ?

    • basstemp dit :

      Lol, eux vous pouvez diviser par 4 les effectifs surtout avec la monnaie turque dévissée au point ou elle est, ils ne peuvent pas entretenir leur F16 dans ces conditions, ils entreraient en guerre : Ils seraient forcés de les vampiriser pour voler , genre pour assurer 30 appareils volant, le reste tout démonté …

    • joe dit :

      Oui car Erdo est le roi du poker menteur. Il prétend avoir une quinte flush mais à une paire de deux. Tant que vous ne croyez pas au bluff, vous gagnez même avec une paire de trois 🙂

    • Royal Marine dit :

      N’oubliez pas qu’en plus, il y le GAN français déployé… Cà veut dire: 1 SNA au moins pour bloquer les navires turques dans leurs ports… Quelques AM 39 sur des patrouilleurs sur rade pour bien faire rentrer le message… 30 à 40 Rafale Marine en support des Grecques… Plus les Rafales et Mirage 2000 grecques… Plus quelques Rafale de l’AA à Chypre ou en Crète…
      Qui qui n’en veut?

    • E-Faystos dit :

      Clairement non.
      MAis c’est du matériel en partie neuf qui est cédé par un allié qui renforce son lien stratégique en outrepassant le strict minimum diplomatique.
      Vous entendez ce silence assourdissant des autres pays du coin? oui, c’est de ce minimum là dont on parle.

    • FredericA dit :

      @Lecteur69 : « 18 rafales et 4 FDI suffent ils t’il a tenir tenir a 250 f16 et une centaire de navire de guerre Turque ? »
      .
      Euh… Vous pensez réellement que le Grèce ne possède aucune force armée ? Les Rafale viendront s’ajouter au 232 avions de combat déjà en service en Grèce (je vous laisser chercher pour le nombre de navire 😉 ).
      .
      Ici, ce n’est pas le nombre mais la qualité de l’équipement qui est important. Le Rafale emporte des missiles à (très) longue portée (Meteor) et les frégates des missiles de croisières (MdCN). Autant d’équipements que ne possèdent pas la Turquie.

  38. Fgnico dit :

    qui paye ..siouplait?

    • ULYSSE dit :

      @fgnico. Il faut savoir regarder plus loin que son portefeuille . Il vaut mieux dépenser un peu aujourd hui que d être ruine ou asservi demain par une poussée irrésistible du nationalisme islamique. Les leçons de l histoire, que les Allemands pourtant bien placés pour les connaître semblent avoir oublier

  39. Tabasco dit :

    Au moins la France sortira de ce conflit la tête haute on abandonne pas nos semblables contrairement à nos chers voisins germaniques. La Grèce fait parti de notre histoire.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ La Grèce fait parti de notre histoire.]

      Wi ! La Grèce classique mais pas la Grèce de 2020 qui est une société Balkanique de culture Ottomane avec un vernis Européanisé .

      • Gautier dit :

        A mon avis , petite confusion, c’est l’empire Ottoman qui a connu une large influence de la culture byzantine, sans évoquer toute son administration… De plus c’est oublier tout le mouvement grec d’indépendance du XIXe et sa culture au XXe, je vous cite un seul nom : Kazantzaki.
        Enfin, LA culture balakanique, c’est une blague ? laquelle ?

      • Euclide dit :

        Sans doute faisiez parti des parachutistes nazis qui se font étriller en Crète pour satisfaure votre culture Ottomane avec un vernis européen ?
        Monsieur, je sais tout.

      • ULYSSE dit :

        @DB. Faisons en sorte de ne pas être a notre tour balkanises et islamisés.

  40. Noël BERGON dit :

    la Turquie a depuis quelques temps fait un virage stratégique concernant la domination aérienne…elle a décidé d’être à l’avant garde avec la conception et développement de drones de combat (qui ne nécessitent pas la même structure qu’une aviation en coup financier et humain)…d’ailleurs ,on peut voir que cette stratégie n’est pas dénuées de tout fondement(Syrie,Irak,Rojava,Haut Karabagh,Libye etc…) et à contrario,la France n’est pas aussi déterminer(du moins en apparence) sur ce sujet…il n’y a qu’à voir les projets en cours…

    • joe dit :

      Les drones Turcs sont du niveau des drones militaires Chinois. Portée très limitée et décimés des qu’il y a la moindre début de défense aérienne basique.
      Cela marche contre les Kurdes dans les montagnes ou aéroport possédants des défenses… non actives (Libye)… beaucoup moins contre des armées constituées avec encore une fois, des moyens anti-aériens d’un niveau correct sans plus.

    • Royal Marine dit :

      Peut-être parce que leurs drones ont fait leur preuve en guerre asymétriques terrestres, mais pas au delà…
      Peut-être parce qu’un Exocet Block 3 çà explose n’importe quel shelter de direction de drones, ou bunker de commandement?
      Sans compter les A2SM?

    • E-Faystos dit :

      Beaucoup de projets viennent de l’imagination fertile du Gendre du Sieur Erdogan, qui profite ainsi d’un circuit de décision très court.
      On ne sait pas faire de drones lourds en Europe, et en faire reviendrait à débarquer sur un segment déjà très encombrés par les américains et les chinois.
      L’autre problème, c’est la taille du marché domestique qui est tellement étroit que même à plusieurs pays du vieu continent, l’entente est diffiçile (voir les déboires de l’Eurodrone, très lourd et surmotorisé)

  41. Jean-pierre dit :

    Je soutiens les Turcs je me mets a leur place un pays de 85 millions d’habitants ont critiques tous erdogan mais on devrait regarder qui nous diriges le pantin des rotschilds le mot le dit ORIENTALE alors a cause d un ilot qui fait 3km impose à un pays qui à 1000 km de cote en Méditerranée orientale cest de la rigolade je vous soutiens les amis Turcs laisser parler les racistes les fachistes

    • basstemp dit :

      Tiens encore un beauf de chez LFI , on commence a les connaitre les traitres au peuple et a la nation : )

    • E-Faystos dit :

      @ Jean-pierre
      Votre propos est courageux, et de bon sens.
      Mais le réel à la tête dure, aussi je vais remonter quelques informations:
      On se branle de la religions des présidents de nos pays respectifs tans qu’ils ne l’imposent pas de force aux locaux et voisins.
      En 2015, la Turquie commençait son voyage vers un Islam durci. Personne n’a imposé au gouvernement Turc de transformer Sainte Sophie en mosquée et personne ne lui a balancé des bombes pour l’avoir fait.
      .
      Ensuite, la négociation des frontières avait du sens quand la Grèce avait le poid de la Troïka sur l’estomac. Qu’a fait le gouvernement Turc pour ce donner du large et négocier des ïles? Qu’à t-il fait pour payer /dédommager les Grecs et Chypriotes avec une acquisition LEGALE d’un ou deux bloc d’exploitation gazière? que fait il pour clarifier sa situation dans ce m*rdier où les médias Grecs s’en donne à coeur joie? Rien, nibe, nada.
      .
      Ce n’est pas de notre ressort de dire ce à quoi la Turquie à droit ou pas: il y a des instances internationales, des articles de loi, et qui disent en substance que tout est négociable tant que cela reste entre avocats. Or, la région a tellement de contentieux que c’est la poudre qui veut prendre le dessus.
      Et je rejoint les grecs sur ce point « négocier, mais pas avec un pistolet sur la tempe ».
      Tout simplement.

      • ULYSSE dit :

        @jean Pierre. Si l on veut refaire l histoire, la Grèce peut également réclamer la restitution de Constantinople et repousser les turcs dans leur frontières dAsie mineure … Dont le littoral fut longtemps grecs également.

    • breguet dit :

      Les turcs ont fricotés avec les allemands et ont perdu…Ils leur faut assumer l’héritage et le poids de l’histoire…Même problème avec le Japon qui réclame à corps et a cris aux russes la restitution des iles Kouriles…C’est un peu facile, non?

    • v_atekor dit :

      J’ajoute aux propos très justes d’E-Daystos : Il n’y a pas une frontière litigieuse dans la zone depuis 1000 ans dans la zone, pas un cailloux, pas un brin d’herbe qui ne puisse pas être revendiqué 3 fois. Position logique et attendue de la France : faire appliquer le droit.
      .
      Le choix, d’Erdogan de revendiquer hors du droit, de passer outre la négociation et la politique, outre le dédommagement des grec, est un choix politique vers une militarisation, une résolution aux conditions truques par le conflit militaire, et nécessairement inéquitable pour la Grèce (sinon on passerait par un contrat commercial standard). Bref : reculer sur ce cailloux sans dédommager les grecs par la voie militaire appellera à d’autres passages en force, et la guerre n’en sera que plus violente.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Je soutiens les Turcs je me mets a leur place un pays de 85 millions d’habitants ont critiques tous erdogan mais on devrait regarder qui nous diriges le pantin des rotschilds le mot le dit ORIENTALE alors a cause d un ilot qui fait 3km impose à un pays qui à 1000 km de cote en Méditerranée orientale cest de la rigolade je vous soutiens les amis Turcs laisser parler les racistes les fachistes » Votre beau discours vous l’avez appris sur un rond point hier? Votre chasuble n’était pas trop large? Les merguez pas trop cramées et le Ricard pas trop tiède?

      « je vous soutiens les amis Turcs » Ah la collaboration une tradition chez certains! En 40 ils auraient soutenu leurs « amis » allemands! laisser parler les racistes les fachistes » Effectivement vous avez bien appris votre discours par contre vous ave oublié, « populiste, réactionnaires, homophobes, sexistes, , catholiques, membres du R.N. crânes rasés, chemises brunes et j’en oublie!

      • Royal Marine dit :

        Blanc de plus de 50 ans, souchien,, beauf, Gilet Jaune, cultivé, Français, Croisé, Gaulois, … Un peu d’imagination, que diable! Faut pas mollir…

  42. vieux margi dit :

    Super…le fou turc ne peut plus avoir recours aux janissaires…heureusement…

  43. paf dit :

    Macron fait sa campagne pour 2022 et essaye de mettre la France en valeur
    Dassault Groupe se rempli les poches (parce que sortir les violons sur les PME ca va 2 minutes), on espère que ça financera aussi le SCAF
    Erdogan joue la carte du nationalisme pour asservir son autorité
    Poutine pourra vendre ses équipements militaires Sukhoi et S-500 etc à la Turquie à quasi n’importe quel prix

    Tous les parties vont essayer de rallonger la sauce aussi longtemps que possible

    • Plusdepognon dit :

      @ Paf
      En parlant de rallonger la sauce, on paarle de B6… sur le SCAF :
      https://theatrum-belli.com/scaf-interrogation-sur-la-bombe-nucleaire-americaine-b61

      Doit-on rire ou pleurer ?

      • Tempo dit :

        Le cas de la B61 sur le SCAF est intéressant et ouvre la porte à 2 scénarios possibles. Ou bien l’Allemagne décide de ne pas céder aux exigences US qui ne manqueront pas de se manifester pour l’implementation de la bombe et auquel cas une des raisons essentielles de l’appartenance à l’OTAN disparaît avec l’abandon de la protection nucléaire américaine au profit de la protection française ou bien les Allemands souhaitent conserver la B61 ou sa descendante auquel cas elle s’impose les normes ITAR faisant de la France le seul acteur à pouvoir vendre le SCAF à des pays voulant se dégager de la dépendance américaine. Notre indépendance stratégique est vraiment un atout à faire fructifier

    • dolgan dit :

      Les français s’en foutent de cette histoire. En France, tu ne te fais pas élire sur des questions de politique extérieure.

  44. Ron7 dit :

    Bon, comme tout le monde y va de son commentaire sur cette « affaire » Rafale, je me sens obligé d’en faire un !

    Déjà, une chose me chagrine, c’est l’effet d’annonce qui met en avant ce le contrat de 18 Rafales !
    Entre communication et promotion, je crois qu’il ne faut pas aller sur le terrain de l’adversaire !

    Si on suppose que ce contrat va tout résoudre entre Turquie et Grèce, on se trompe bien évidemment !
    D’ailleurs que va dire l’adversaire désigné…. L’homme qui est dans le viseur du Rafale !
    Attendons…
    Déjà, pour les petits malins… Les T-shirt « Je suis Rafale », c’est vrai, ça peut marcher, et très bien se vendre !
    Mais au delà de ça, ce qui me plait, c’est que finalement Russes et Américain vont se positionner dans la partie, on s’approche !
    Ou, on va s’approcher ! Personne n’a intéret à ce que la situation explose !??

    Trump, et/ou l’OTAN est obligé de s’inviter dans cette histoire, Dans cette partie d’échecs ?
    La Turquie, c’est d’abord un grand pays avec des armes de destruction massive « Made in USA » sur son sol !
    La Russie, pour ce qui est frontière avec la Turquie, on a la Mer Noire !

    USA + Russie autour de la même table !??
    A la croisée des chemins, la Turquie tant sa position est stratégique ne laisse pas indifférent, deux acteurs majeurs, théoriquement vont taper du poing sur la table ! On suppose qu’ils peuvent s’entendre sur les grandes lignes !
    L’Otan pourrait enlever une partie de ses missiles pointés sur la Russie, et Poutine pourrait récupérer ses S400 !
    Tout ceci n’est bien sûr que de la fiction !
    L’OTAN, pourrait être remis à niveau (voilure réduite) avec en parallèle le développement d’une armée européenne !
    C’est un véritable enjeu d’avoir une Europe solide sur le plan militaire ! A terme, on est obligé d’y arriver !!
    ___________

    Sur le plan mondial avec la Chine qui « monte », certains pays ont bien compris qu’un conflit supplémentaire n’est pas à l’ordre du jour !
    Parce que… On sait quand ça commence, et c’est tout !
    Après ça, c’est bien souvent l’enlisement ! Risquer un nouveau conflit est peu probable (Mais pas impossible) !

    Allors, des élections libres bientôt en Turquie, après avoir mis le Sieur Dogan dans un avion !
    Avion américain et pilote russe… Direction l’Amérique du Sud par exemple !

    M. Dogan, s’accroche à son pouvoir, le pays (La Turquie) est en crise ! Une crise majeure… La monnaie qui a dévissé !
    Le tourisme n’apporte plus de devises ! Là, France et Turquie sont touchés de la même manière !
    https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-livre-turque-prise-dans-une-spirale-infernale-1229013
    .
    Nb : Le Rafale est un avion « Combat proven » connu et reconnu !

  45. Royaliste dit :

    Bonne nouvelle ça. Faut enchainer l’étape suivante rapidement (battre le fer tant qu’il est chaud) il faut faire miroiter à la Suisse qu’elle sera la banquière de la future Union Latine, en échange de quoi, elle aussi achète du Rafale puis – roulememt de tambour – Frexit surprise : plus de Deutchmark-Euros et plus de partenariat SCAF, les Teutons en PLS.

  46. iGH dit :

    C’est bien joli tout ça , mais que valent les pilotes grec ? Combien de temps encore avant que les Rafales ne volent en Grèce ? D’ici à ce que les avions arrivent , avec des pilotes formé et expérimentés, il risque de se passer un certain temps… à moins que …

    • dolgan dit :

      Pas avant mi 2021. Si erdo dérape avant ou après cette date, on repêchera des pilotes turcs dans l’estomacs des poissons de la méditerrannée.

  47. Le Suren dit :

    Le problème pour les Grecs, c’est d’appprendre à maitriser le Rafale. Ca risque d’être long et les Turcs ne vont pas attendre. On se rappellera des Curtiss P-40 US vendu à la France en 1940, pris en main trop tard, trop peu nombreux, etc. Si la décision avait été prise en 1938-39, nos pilotes auraient mis la raclée à la Luftwaffe.

    • basstemp dit :

      Alors qu’ils volent sur 2000 depuis plusieurs décennies … Mouais , est ce vraiment si utile un tel com’ ? En fait, tout changement de zings implique de devoir le « maitriser » … Les autres pays c’est sur, eu vendent des jouets qui se prennent en main aussi vite qu’un jeu vidéo non ? Ou pas …

    • pmm dit :

      Les Francais n’ont jamais pris livraison du moindre P40 avant l’armistice . uniquement d’une centaine de P36 qui n’a jamais posé lde probleme de prise en main.. la simplicité des avions de l’epoque permettait une prise en main rapide . aucune comparaison avec les avions modernes.

    • Royal Marine dit :

      OUI… Sauf que le P 40 n’était pas aussi bon que le Me 109… Seuls le Dewoitine 520, et le Spit, arrivés en 40, faisaient le poids… Il a fallut attendre le Corsair de la Navy, et les Mustang et Lightning, chez les Américains, Yak 3 chez les Russes, pour se hisser au niveau des Allemands…

      • sentinelle dit :

        oui bravo bon avion mais inférieur au Me 109

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ oui bravo bon avion mais inférieur au Me 109 ]

          Pfff ! Zinc Moche de mer** Ses mitrailleuses s’enrayaient et il ne pouvait pas virer à droite !

      • Ion 5 dit :

        @Royal
        A peu près ça.
        chez les Russes il a fallu attendre la La-5FN. En été 43.
        Le Yak-3 est venu beaucoup plus tard.

    • mich dit :

      Bonjour , il me semble que ce n ‘est pas le P40 que nous avions acheté mais Curtiss H.75 (P36) ,et la cause du retard est aussi du à un contrat que les USA ont un peu fait trainé ,mais bon on ne va pas refaire l’ histoire .

  48. MP3 dit :

    Les FDI seraient le meilleur choix pour la Grèce : radar remarquable, capacité de frappe terrestre avec MDCN, très bonnes aptitudes à la lutte ASM aussi. Bref tout ce qu’il faut pour modérer l’appétit de la Turquie.

  49. Bob dit :

    Ah ces mafieux grecs sans le moindre dollars et qui veulent acheter 18 rafales et 4 frégates modernes…avec l’aide des contribuables français et de Jupiter-Zeus. Cela est ecoeurant. Au moins, Total pourra exploiter les réserves carbonées de la Mediterannee sans vergogne. L’intérêt de certains marchands d’armes et exploiteur passent avant tout.

    • basstemp dit :

      Commentaire pur beauf LFI qui sent pas bon du bec … Et qu’est ce que vous nous casser les burnes avec total monsieur l’anticapitaliste qui dégueule sa haine ? Oui on l’a bien compris, les gens comme vous préfèrent l’effondrement français, avouez que ça vous fait « bander » hein

    • Pravda dit :

      Les grecs payent en €, pas en $, et je préfère que mon argent serve à soutenir l’armée grecque et indirectement notre industrie, notre armée, qu’à servir à boucher les trous des banques ou à financer le gouvernement turc, l’aide aux migrants…

    • Royal Marine dit :

      C’est vrai que… Bob triompherais si les Grecs avaient « choisi » des F 35… Mais quand il y a un risque d’affrontement réel, Inde, Grèce, les pays ont tendance à choisir le Rafale… Contrairement à la Belgique (qui regrette amèrement…), le R.U. , la Pologne, et quelques autres dindons de la farce! Comprenne qui pourra! 🙂 🙂 🙂

    • Pascal (l'autre) dit :

       » Au moins, Total pourra exploiter les réserves carbonées de la Mediterannee sans vergogne. L’intérêt de certains marchands d’armes et exploiteur passent avant tout. » Je doute fort que vous vous posiez ce genre de question quand vous chauffez vos fesses en hiver ou quand vous prenez une douche! Vous nous la jouez en mode E.E.L.V., L.F.I. ou G.J. A moins que vous voulez nous faire croire vu votre rhétorique que vous êtes à ce point pauvre que vous êtes obligé de chier sur la table pour vous chauffer à la fumée!

  50. Alpha dit :

    En visite à Chypre depuis hier, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a appelé la Turquie à cesser ses activités de tension dans l’est de la Méditerranée, déclarant : « Nous restons profondément préoccupés par les opérations en cours de la Turquie pour rechercher les ressources naturelles dans les zones sur lesquelles la Grèce et Chypre affirment leur juridiction sur la Méditerranée orientale ».
    D’autre part, des exercices conjoints entre la Garde nationale chypriote et les FS spéciales US, impliquant deux navires américains, se déroulent actuellement jusqu’au 20/9.
    L’a pas fini de beugler le Petit Sultan ! 🙂

    • Royal Marine dit :

      Non! La nation irremplaçable aurait-elle compris (un peu tard, comme à son habitude…) dans quel guêpier elle se fourrait? Le Département d’Etat doit être très em.erdé! Mais pour vendre quelques LCD pourries, qu’est ce qu’on ne ferait pas… Et récupérer du gaz en Médor, bien sûr…

    • Carin dit :

      @Alpha
      Notez que Mr Pompéo ne se mouille pas… je cite «  Grèce et Chypre affirment leurs juridictions sur la Méditerranée orientale » il ne dit pas « ont » juridiction sur….

  51. AirTatoo dit :

    Le plus cocasse serait que la Turquie face une offre d’achat de … disons 120 « Typhoon » ou de 120 « Rafale ». Il faudrait avouer que ce serait une situation assez ubuesque et probablement un cas de conscience inintéressant.
    Pour en revenir a cette news, bonne nouvelle, une étape est franchie. La prochaine sur le plan économique doit être l’achat de 4 FTI, qui serait une bonne nouvelle pour Naval Group et la capacité Grecque. Pourquoi pas une base Française en Grèce?

    Si on ce base sur l’Histoire (avec un grand H), des années 1500 à 1700, les ottomans étaient les maitres de la méditerranée et la cause de nombreux conflits et invasions. Cela me fait dire qu’avec le gouvernement actuel et leur président qui ce prend pour un Qualif, nos force en Méditerranée devraient êtres très prudentes et considérer les mouvements Turques comme de potentiels ennemies… y compris prendre en compte la force sous-marine turque et les traquer comme on le fait avec les sous-marins russes.

  52. vachefolle dit :

    En diplomatie intl il faut toujours regarder le calendrier:
    3 Nov : Election US
    2022 : Réelection de MAcron
    2023 : Sortie de piste de Erdogan aux elections

    bref, l’intermede 2021-2023 dépendra de l’election US, soit le félé dangereux et incompétent, soit le papy endormi (qui aura le bon gout de laisser faire des pros a sa place). Cross your fingers

  53. Berger dit :

    Quand nos aviateurs et marins reviendront au pays dans des sacs en plastique les va t’en guerre comprendront qu’a la guerre ont peut aussi y mourir. Il est vrai aussi que derrière un ordinateur c’est peu probable…

    • Royal Marine dit :

      Tu l’as faite la guerre? Alors laisse tomber c.nnard! Et arrête de salir la mémoire de nos camarades tombés conformément au serment qu’ils avaient prêté! Pour la France…

    • Carin dit :

      @Berger
      Si on suit votre raisonnement, le turc en chef peut annexer toute la Méditerranée ainsi que toutes les villes côtières!! En contrepartie nous ne recevrons aucun sac plastique contenant le corp d’un de nos milis.
      Je me demande parfois comment fonctionnent certains cerveaux… parce qu’à titre indicatif chacun de nos milis sait qu’il transporte une mort possible dans son paquetage, et chacun l’accepte… sinon ils n’iraient pas au carton en BSS, Syrie, ( et oui, nos FS montaient en première ligne avec les FDS), et tout les coins pourris de cette planète où ils interviennent.
      Et franchement j’espère qu’aucun d’entre eux ne va lire votre post extrêmement démoralisant… parce qu’on ne va pas se le cacher… vous êtes prêt à faire don de toutes les maisons et terres de vos voisins, si on ne touche pas aux votre!!

    • vno dit :

      Pas le moindre souvenir d’avoir pensé à ma mort en opération. Ma préoccupation constante s’était surtout d’éviter celle de mes camarades et de donner à mon commandant les moyens pour réussir la mission que des gens comme vous nous donnaient en nous liant les mains dans le dos… Aujourd’hui, je suis derrière un ordinateur et vu la carrière qu’on fait pratiquement tous mes officiers j’en suis fier, même si le mépris a souvent été leur merci, une fois à Paris.
      Votre société de sans couilles et sans cervelles bardés de diplômes inutiles de beaux parleurs incultes vous pouvez vous la garder. Contrairement à vous je suis capable de voir que les civils français que vous et vos potes avez manipulé depuis 40 ans sont très vulnérables parce-qu’ils ont plus peur de notre propre justice, celle que vous avez mise en place pas la vrai, que de finir effectivement dans un sac en plastique. La dernière fois que j’ai croisé un de vos potes et qu’il m’a agressé malgré mes béquilles, il a été très content de voir ma femme faire signe à une voiture de police qui passait à quelques centaines de mètres. Il avait beau crier « au secours c’est un fou » ses potes s’étaient tous barré en voyant la tournure de l’agression facile. Il a eu tellement peur de crever qu’il s’était pisser dessus et pourtant je ne l’ai jamais frappé. Conseil de la police ne déposer pas plainte, avec les juges locaux vous allez être l’agresseur ! Merci du conseil, ma femme était bien placée pour le savoir, elle n’a même pas jugé utile de sortir sa commission d’emploi, quant à moi quelques séances publiques de comparution immédiates au tribunal pour me faire une idée, m’avaient parfaitement renseigner sur l’ampleur du problème et de la désinformation.
      La peur de mourir ? Désolé je ne vois pas de quoi vous voulez parler, c’est notre destin à tous. Personnellement je préfère partir en homme libre ! Le port de l’uniforme en a fait parti.

      • Patrickov dit :

        si tu étais diplômé surement que tu serais resté à Matignon mais hélas tout le monde n’a pas le même niveau, certains sont plus utiles sur le front à être dirigés et d’autres à réfléchir, parce que ce n’est surement pas des modèles comme toi qui ont pu créer le rafale ou le Cdg.
        Chacun à sa place, sans les cerveaux tu ne serais surement pas revenu.

  54. Daniel BESSON dit :

    Je note qu’à la joie de la livraison de 18  » Rafale  » et de frégates , personne n’a commenté cette déclaration matamoresque selon laquelle la Grèce va augmenter l’effectif de ses forces armées de 15 000 militaires .
    Cela me fait penser à cette déclaration d’un ministre Turc de la défense il y a une quinzaine d’années lors d’une des nombreuses crises entre le deux états :
     » Très bien :La Grèce traine les sabres ! Mais elle ne doit pas oublier que l’effectif de son armée de terre c’est celui des élèves dans notre enseignement primaire .  »
    Aujourd’hui la réalité de la démographie Grecque est encore plus terrible .
    Plus de 500 000 jeunes diplômés de bac+2 à bac +8 , dont une majorité de jeunes mâles aptes au service militaire et sous sursis , a quitté le pays et cela continue .
    Sachant que l’on peut estimer à 10 000 recrues pour la  » biffe  » avec un taux d’encadrement de 15% je me pose la question de savoir d’où vont venir ces recrues et ces 1500 cadres professionnels dont on espère qu’ils auront un cursus universitaire ?
    Du  » vivier « des bénéficiaires des exemptions ?
    Vu le caractère clanique et corrompu – héritage Ottoman – de la société Grecque cela va donner à de sacrés foires d’empoigne pour se faire pistonner et ces recrues risquent fort d’appartenir à un lumpepreoletariat sous-instruit peu soucieux de défendre leur pays ?
    Le gouvernement Grec va lancer une chasse aux insoumis à travers l’Europe , les Etats-Unis et l’Australie ? Augmenter le cens d’exemption pour pouvoir se payer de nouveaux zincs ?
    Si c’est un recrutement par engagement il va falloir augmenter la solde de manière significative car malgré la crise et les licenciements de fonctionnaires il ne semble pas y avoir eu de ruée pour s’engager pour défendre la  » Grande Idée  » pan-Hélléniste et ce y compris parmi les grands patriotes Hélléno-Orthodoxes de  » Aube Dorée  » ? ;0)
    Le patriotisme c’est bien mais c’est encore mieux avec la peau des autres … ;0)

    Je constate toutefois sur le forum  » Opex 360  » la présence de nombreuses âmes généreuses prêtes à fouler le chemin ouvert par Lord Byron en s’opposant à l’Ottoman sanguinaire et conquérant mais j’ai bien peur qu’elles ne soient que des avatars modernes de Saint Jean Chrysostome ! ;0)

    Pour être succinct , la Grèce est en train de devenir un pays de  » vieux c…  » au point de vue de la démographie et cela va aller en empirant . Sa démographie militaire ressemble quant à elle de plus en plus à celle de Vrônze le 11 novembre 1918 sauf que les « classes creuses  » elles se sont faite la malle à l’étranger ! ;0)
    https://fr.businessam.be/la-fuite-des-cerveaux-en-grece-comment-une-classe-politique-corrompue-sacrifie-une/

    • vachefolle dit :

      Ils ont qu’a faire comme les Turcs en Libye. Ils prennent des migrants et leur donnent la nationalité Grceque si ils survivent 6 mois….
      Aujourdhui dans cette guerre ce n’est pas le nb de pieds qui compte, mais juste la qualité des missiles qui degomment les bateaux. Sinon les Turques devront nager pour arriver aux iles grecques.

  55. ScopeWizard dit :

    Hé bé !

    Moi qui étais persuadé ( assez tristement je dois dire ) que JAMAIS aucun Rafale ne se vendrait en Europe et en Grèce moins qu’ ailleurs , quel bonheur est-ce de m’ être planté ! 🙂

    Bon , c’ est sûr que depuis le Mirage F1 ( 40 avions à partir de 1974 ) précédant une commande de Mirage 2000 ( 55 ex en ? ) les Grecs nous sont fidèles , c’ est vrai , mais avec cette saloperie de F-35 à refourguer à tout prix il est vrai aussi que les USA ont exercé de telles pressions que vu que la Belgique ( commande en date de 1969 soit plus d’ une centaine de Mirage 5 pratiquement tous réalisés par la SABCA ) et l’ Espagne ( 30 Mirage III E monoplaces et biplaces commandés en 1968 puis 7 ans plus tard les Mirage F1 soit dans les 75 F1 auxquels s’ ajouteront des F1 d’ autres armées notamment à cause de nombreuses pertes ( plus de 20 avant 1995 ) ) nous ont lâché sachant que la Belgique a préféré s’ équiper du F-35 , j’ imaginais aisément que le même scénario affecterait l’ ensemble des pays Européens autrefois clients des productions Françaises et de Dassault en particulier ………………….

    Ben , visiblement SI cette INTENTION de commande se confirme par du concret , j’ avais pas bon ; et tant mieux !

    Cependant , même si ça a l’ air bien parti , je vois difficilement la Finlande choisir notre delta-canard , vu la tournure des évènements je serais tout de même plus optimiste concernant la Suisse ………….. encore que ……………..

    Toutefois , n’ oublions pas les 82 Potez Fouga CM 170 dont 64 construits sous licence dont la Finlande se dota dès la fin des années 1950 …………

    Cela étant , dans un proche avenir je verrais bien Athènes doubler l’ actuelle commande de Rafale sachant que pour bien faire il serait bon qu’ elle la triple…..
    En effet , dans une sorte d’ idéal imaginaire , face à la pression de la Turquie , une aviation militaire Grecque composée d’ une soixantaine de Rafale , de quelques Mirage 2000 , du tueur de chars A-10 à raison de mettons 30 machines auxquels s’ ajouteraient autant de Lockheed F-35 le tout achalandé armement et pièces bien comme il faut et profitant des entraînements qui vont bien , serait très certainement plus dissuasive et imposerait davantage le respect que seulement 18 Rafale , quelques 2000 , et le F-16 …………….

    Alors pourquoi le F-35 ?

    Tout simplement , parce que s’ il est aussi bon en première frappe anti défenses adverses qu’ « on » le dit , il est évident que face à une aviation comme celle d’ Ankara il pourrait à lui seul -du moins au tout début- faire la différence , celle-ci pouvant potentiellement s’ avérer décisive concernant la suite des opérations ………………
    ?????

    qui , quoi ????

    Ce Scope , non mais c’ est pas vrai ; quel traître à la cause !!!!!
    Vite ! Sans plus attendre , sautons-lui donc à la gorge et massacrons-le !!!!!!!!!!!!

    AIE ! HOULA ! OUILLE ! NON PAS LÀ !! ÇA FAIT MAL VOTRE TRUC !
    https://www.youtube.com/watch?v=NVfJW3ncTAA

    Heeuuu ………… sreugh ……… bof !
    Par hasard , quelqu’ un aurait-il une trousse à pharmacie , siou plé …..? Il se trouve que j’ ai entre-autres quelques taches rougeâtres à éponger …………..oui au moins ça …………………

    Gna gna gna !……..

    • Royal Marine dit :

      Non Scope! Vous n’êtes pas un traître à la cause… Seulement aux intérêts de nos amis et alliés grecs, qui n’ont surtout pas besoin de se ruiner pour un « n’avion » (contraction anglo-saxonne de « no avion ») qui ne pourra jamais décoller à l’heure… Trop chaud, trop froid, trop humide, etc., … Bla, bla, bla, … Et dont la pénétration en zone défendue, n’est toujours pas démontrée, malgré les slides de LM… Et quelques articles de la presse aux ordres: « Dans les milieux autorisés, on s’accorde à pensé, … ». C’est du Coluche!

      • ScopeWizard dit :

        @Royal Marine

        Disons que le F-35 serait au moins sur le papier un grand atout pour une Grèce si contestée voire convoitée , d’ autant plus que la Turquie elle-même fut pendant un temps partenaire du programme ( au niveau du fuselage me semble t-il ) ………..
        Et puis , en cas de « réussite » avec pourquoi pas une aide extérieure Israélienne , cela démontrerait une bonne fois ce que vaut réellement ce concept et à quel point investir en lui peut s’ avérer utile et judicieux ……….. ou nul à scier des rondins par fagots de douze ……………..

    • Ah Ca ! dit :

      @ScopeWizarda
      Allez vite faire un PCR… vous avez semble-t-il les symptômes avant coureurs du COVID quelque chose….

      • ScopeWizard dit :

        @Ah Ca !

        Vous ne sauriez si bien dire ; v’là t-y pas que j’ en ai fait un ( pu , mais que c’ est pas agréable ce truc ! ) en date du 26 du mois dernier et que j’ en suis encore à en attendre le résultat !

        Y a pas à dire , avec Macron ( pas que ) , ce pays marche chaque jour de mieux en mieux ………… 😉

  56. Polymères dit :

    À tous ceux qui pensent encore que la situation financière de la Grèce ne lui permet pas d’acheter ces armements, rappelons que nous ne sommes plus 10 ans en arrière.
    D’ailleurs ceux qui émettent cela semblent ne pas vouloir adhérer ou accepter une telle vente et tentent de le faire passer pour un échec ou qu’ils espèrent un échec.
    La Grèce au-delà du contexte actuel du covid s’avère être depuis plusieurs années déjà, le pays de la zone euro qui dégage le plus gros excédant budgétaire. En effet si hier ils ont touchés des subventions, cela n’a pas été un cadeau, il a été demandé d’avoir un excédant budgétaire de minimum 3,5% jusqu’en 2022 afin de satisfaire les créanciers. Une politique d’austérité a été mise en place, non sans impacts.
    Ces derniers temps du côté grec on pousse pour réduire cette pression qui fait que tout l’argent économisé sert à autre chose que rembourser les créanciers, que ce soit pour alléger la contrainte sociale ou investir.
    Idem pour réduire les taux d’intérêts, car rappelons que la France comme l’Allemagne se font de l’argent avec la dette grecque, ce n’est pas le contribuable français qui « paye », il faut comprendre comment fonctionne la dette et la finance sur la durée et ne pas regarder la dette comme un bloc d’argent qui s’accumule et qu’il faut rembourser pour avoir une bonne santé économique et que seul les pays non endettés auraient une situation saine, c’est bien plus complexe. Ce qui compte c’est ce que vous remboursez chaque année, en Grèce ce poids de la dette diminue et la levée de prêts sur les marchés signalent une capacité à se défaire des gros pays européens créanciers d’il y a 10 ans.

    Qu’on se le dise, être créancier d’un pays donne du pouvoir et de l’influence, ce n’est pas le contribuable qui paye , ce sont les pays concernés avec de l’argent qu’on a généralement pris sur les marchés et non avec des impôts à des taux très bas pour les proposer avec un intérêt majoré qui amène du bénéfice.
    De la même façon qu’on se trouve aussi à tirer bénéfice en s’endettant avec des taux négatifs, c’est compliqué à comprendre pour certaines personnes, mais c’est vrai, les intérêts c’est ce qui rend toxique ou non une dette.

    En France on a une dette qui a fortement augmenté en 10 ans dans son volume global, pourtant elle est moins problématique aujourd’hui qu’il y a 10 ans, elle coûte moins chère à rembourser chaque année.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Polymères : C’est presque un régal de constater les retournements de veste instantanés de certaines personnes en fonction des situations qui les arrangent.
      Hier encore la Grèce était un paria : pays impécunieux, cigale méditerranéenne qui traînait comme un boulet un système d’imposition fantaisiste dans lequel les religieux coptes étaient de vrais Belzébuth, pays miné par une mouvance gauchiste qui arriva au pouvoir avant de se ranger sagement dans le clan libéral, pays obligé de vendre ses plus beaux bijoux de famille comme le port du Pirée, bref le pays de tous les mépris dont le mépris français.
      Il suffit de quelques phrases et de l’annonce d’un contrat étrange, pour que la veste se retourne à la vitesse d’un missile de croisière : la Grèce a changé, l’endettement grec est désormais formidable, comme l’endettement français d’ailleurs, en fait plus on est endetté plus on s’enrichit et plus on enrichit les autres, on vit actuellement sous une avalanche de méthode Coué rarement atteinte..
      j’adore aujourd’hui ce que je méprisais hier, ces fichus pays méditerranéens, peu travailleurs et gaspilleurs de premier plan..
      je comprends mieux l’état d’esprit français qui mena à la collaboration. L’ennemi d’hier était devenu le protecteur d’aujourd’hui et le garant du futur de demain. Le syndrome de Stockholm est en fait un syndrome parisien.
      Finalement l’effondrement actuel de la France n’est que justice, et pour la remettre debout il faudra des hommes qui n’aient pas l’habitude d’encenser aujourd’hui ceux qu’ils méprisaient profondément hier. Il faudra des hommes avec un peu de dignité.

      • Alpha dit :

        @Vidoc-19
        Hier la Grèce était un paria ? Oui, mais de qui ? Vous avez la mémoire qui flanche ?
        Pas de la France en tout cas, qui l’a toujours soutenue et qui a modéré les exigences allemandes notamment lors de la crise qu’elle traversait…
        En 2015, c’est bien Macron, alors ministre a annoncé qui s’est rendu à Francfort, siège de la Banque centrale européenne pour y défendre une réduction et un rééchelonnement de la dette grecque !
        Car c’est bien la rigidité de l’Allemagne et l’intransigeance du FMI qui ont contribué à creuser la dette grecque, non ?
        Alors parler de « retournements de veste instantanés » c’est bien, mais faites le au moins avec de bons exemples sous peine de passer pour c**… 😉

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ C’est presque un régal de constater les retournements de veste instantanés de certaines personnes en fonction des situations qui les arrangent.]

        Ah ! Vous avez constaté ça aussi …. ;0)
        C’est pareil pour l’Inde de Modi aussi remarquez !
        Ce salop*** qui réprimait le peuple du Cachemire devient le rempart de l’Occident face à Basam XiJinping .

      • philbeau dit :

        Vous faîtes l’amalgame entre les positions française et allemande . On rappellera que les dirigeants français ont toujours peu ou prou essayé de soutenir la Grèce face à l’arrogance méprisante des allemands ou des néerlandais
        C’est en Allemagne qu’est née l’expression « pays du Club Med ». Et les allemands ont du mal à se retenir de qualifier la France du même sobriquet . Mais sans doute faîtes vous partie de cette frange de français adorateurs de l’Allemagne .

      • Ah Ca ! dit :

        +10

      • Belzébuth dit :

        @ Vidoc-19
        Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent.

    • Vinz dit :

      « Idem pour réduire les taux d’intérêts, car rappelons que la France comme l’Allemagne se font de l’argent avec la dette grecque. »

      Rappelons que les Grecs ont bénéficié d’une baisse de 100 MM€ sur leurs créances européennes (allongement des échéances, baisse des taux). Ensuite le produit des intérêts est censé leur être reversé. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus.

      « La baisse de la dette grecque qui en est résultée figure noir sur blanc dans le rapport du Mécanisme européen de stabilité de 2015. On peut y lire : « La réduction effective de la charge de la dette en termes de valeur actuelle et les économies réalisées par le biais des différentes mesures d’allègement mènent à des économies de valeur actuelle correspondant à 51% du PIB grec en 2015 », soit 100 milliards d’euros. »

    • Vinz dit :

      « En France on a une dette qui a fortement augmenté en 10 ans dans son volume global, pourtant elle est moins problématique aujourd’hui qu’il y a 10 ans, elle coûte moins chère à rembourser chaque année. »

      Vu qu’on ne sait rembourser qu’en ré-empruntant, la France est à la merci de la moindre hausse des taux. Et là ça fera très mal au c.l, notre déficit étant à la grecque structurel et le service de la dette étant le premier poste budgétaire.

  57. felix dit :

    Une fois de plus, quand un pays sent le souffle chaud d’une puissance militaire belliqueuse sur sa nuque, il choisit de doter son aviation de combat en Rafale.

    Preuve que cet avion ne s’est pas seulement taillé une belle réputation, il est reconnu comme le meilleur système d’arme aérien par quiconque sachant devoir se démerder seul à court ou moyen terme. La bestiole a remporté toutes les évaluations techniques l’ayant confrontée à d’autres cellules, et reste 20 ans après sa mise en service la référence.

    Cela étant, plutôt que de se jeter des lauriers quand à cette réussite contemporaine, la défense française (et Dassault Aviation) devrait surtout s’inquiéter de pouvoir reproduire ce succès technique avec le NGF.

    • Jym dit :

      Mouais en suivant votre logique, tous les pays à proximité de la Russie auraient déjà acheté une ribambelle de Rafales.

      • felix dit :

        Non justement ceux-là sont ceux qui croient ne pas devoir se démerder seuls car les USA n’accepteraient pas l’expansion russe. Pour eux la protection américaine est perçue comme bien plus efficace contre l’ours russe que tout ce que leurs budgets pathétiques pourraient leur offrir comme armement…

  58. belouga dit :

    Ne pas oublier un fait: les américains ont une base importante en Turquie, avec un stock d’ogives nucléaires. Les turcs ont déjà fait pression sur les US par le passé. Sont ils prêts à recommencer pour s’assurer une neutralité bienveillante des Américains?
    Voir un arbitrage qui les favorise?

    • vachefolle dit :

      Les US ont déjà prévu le démanagement de cette base en Grece… In Case Of….
      Vous croyez que les US accepteraient d’avoir leurs bombinettes en otage par Erdogan ?

    • lym dit :

      Si Erdogan joue au con là dessus, ce serait un excellente nouvelle car les USA n’auront pas d’autre choix que d’être officiellement avec nous contre la Turquie. Ils auraient dû retirer tout cela depuis des années… ça risque fort de désormais devoir se faire dans l’urgence.

    • LEONARD dit :

      Les B61 sont moins problèmatiques que l’utilité de Incirlik ( en attendant un basculement vers Souda/Bulgarie/Roumanie ).
      Pour la Turquie, s’emparer des B61 ( sous réserve que celles qui restent ne soient pas des leurres ), entrainerait une réponse massive des U.S, même en cas de prise d’otages des milis U.S de la base. Et l’In-Sultan peut dire ce qu’il veut, il ne ferait pas le poids.

      Si les U.S sont capables de cibler le siège passager d’un SUV contenant un islamiste au fin fond de la Syrie, une MOAB n’aurait pas de difficulté à toquer à la porte du bunker de l’In-Sultan.

  59. Thierry Faure dit :

    Bonjour j’ ai une question ? Sur les 18 rafale vendus on sait que 12 seront d’occasion et proviendront de l’armée de l’air. Ma question est simple, seront ils remplacés dans l’armée de l’air vu que cette dernière n’ont disposent déjà pas beaucoup

  60. lxm dit :

    Sceller le protectionnisme avec un achat d’avions.
    Quand on est re-rentré dans l’OTAN, sarkozy avait vendu de l’or pour acheter des dollars, cela fait partie d’un échange entre alliés, autrefois les chefs de clans s’échangeaient leurs filles, alliance = mariage.
    Mais je me demande à qui la Grèce va t-elle acheter ses 4 nouvelles frégates, à l’allemagne pour la faire plier ? Sachant que les turcs achètent beaucoup allemands est-ce une bonne idée ?

  61. valgo dit :

    yen a qui sen met plein la poche des conflits et c’est quiiiiiii la France …. malin malin tout sa

  62. Vinz dit :

    « Show me the money ! »

    Voilà voilà :

    https://www.thenationalherald.com/coronavirus/arthro/greek_finmin_state_cash_reserves_and_assets_estimated_at_36_6_billion_euros_at_end_march-268129/

    Je serais supris par ailleurs qu’ils remplacent les M2000 avec les Rafales, sachant qu’ils trainent encore des F-4 Phantom de quarante ans d’âge.

  63. Tempo dit :

    Le cas de la B61 sur le SCAF est intéressant et ouvre la porte à 2 scénarios possibles. Ou bien l’Allemagne décide de ne pas céder aux exigences US qui ne manqueront pas de se manifester pour l’implementation de la bombe et auquel cas une des raisons essentielles de l’appartenance à l’OTAN disparaît avec l’abandon de la protection nucléaire américaine au profit de la protection française ou bien les Allemands souhaitent conserver la B61 ou sa descendante auquel cas elle s’impose les normes ITAR faisant de la France le seul acteur à pouvoir vendre le SCAF à des pays voulant se dégager de la dépendance américaine. Notre indépendance stratégique est vraiment un atout à faire fructifier

  64. Expression libre dit :

    Ouais, attendons le contrat et l’acompte.

  65. Fralipolipi dit :

    Très bonne nouvelle !
    Au delà du sujet spécifiquement Gréco-turque, voilà un nouveau jalon qui renforcerait sérieusement ce que l’on pourrait appeler « la diagonale du Rafale » !
    En effet, de part toutes les ventes et implantations actuelles, le Rafale trouve dès à présent, ou à très brève échéance, des bases et points d’appuis sur un axe qui s’étend sur plus de 10.000 kms depuis Mont-de-Marsan ou St-Dizier (demain Orange), jusqu’à la limite de la frontière indienne avec le Bhoutan, la Chine et le Bangladesh.
    En effet, si l’on va d’Est en Ouest, nous savons que la base de Hasimara, en Inde, dans le secteur du fameux « cou du poulet » est supposée recevoir 1 escadron de Rafale. Tout comme la base d’Ambala, au Penjab, non loin du Pakistan (et de la Chine, à nouveau) qui a déjà perçue ses 5 premiers Rafale. Plus à l’Ouest, on retrouve les bases du MO, avec celle d’Al Dhafra, puis Doha, puis la BAP de Jordanie. Ensuite, toujours plus à l’Ouest on arrive en Médor sud : en Egypte, non loin du Caire.
    Et il manquait justement un point relais entre ces bases BAP Jordanie / Le Caire et le sol français ouest européen.
    .
    Avec l’arrivée des Rafale en Grèce, cette carence serait comblée, pile sur l’axe de cette diagonale du Rafale, renforçant ainsi son ecosystème/réseau, et constituant ainsi l’ossature d’une solide colonne vertébrale pour l’avenir de notre protection et action aérienne au long cours … colonne sur laquelle se rattacheront d’autant plus facilement d’autres partenaires (clients exports/alliés) si justement elle est perçue comme solide et pérenne.

  66. VuDeLoin dit :

    Les usa sont bien embêtés car entre 6 et 8% des composants de la dinde sont fabriqués en Turquie… d’après ce que j’ai lu sur des sites us, il « semblerait », note les guillemets, que les industriels us aient du mal à produire ces pièces.

  67. Plusdepognon dit :

    Une intention, ça ne coûte pas grand-chose et tant que ce n’est pas signé ça ne nous rapporte rien :
    https://www.lopinion.fr/edition/international/france-vend-18-rafale-a-grece-en-pleine-crise-turquie-223504

    Souvenons-nous du « contrat du siècle » du VBCI de Nexter au Qatar…
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-vbci-de-nexter-est-en-stand-by-au-qatar-835943.html
    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/kmw-aime-le-sable.html

    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/le-qatar-ou-la-vitrine-du-savoir-faire.html

    En matière d’armement, les aléas de la politique affairiste ont profité aux industriels italiens et surtout aux allemands :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-l-italie-au-nirvana-en-egypte-la-france-aux-oubliettes-850137.html

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/exportations-d-armes-l-allemagne-approuve-de-nouvelles-livraisons-au-moyen-orient-844022.html

    Les déclarations publiques et les « intenrtions » détectées par les journaux se suivent et ne se ressemblent pas :
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/le-rafale-reprend-espoir-a-lexport-apres-les-points-marques-en-inde-1241827

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/05/20/en-inde-dassault-voit-s-eloigner-tout-espoir-de-nouvelle-commande-de-rafale_6040216_3234.html

    Bien fou qui s’y fie :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-quand-la-turquie-rabiboche-la-france-et-l-egypte-851858.html

  68. iroise dit :

    Ca se passera entre 2021 et 2022 selon le premier ministre grec : 12 Rafale qui ont été utilisés un peu et 6 Rafale neufs.

  69. dolgan dit :

    C’est donc 12 occas + 6 neufs. Livrés progressivement entre mi 2021 et mi 2022. Et les nouveaux Fr arrivant probablement à la suite des nouveaux grecs. Donc maxi 12 mois avec quelques appareils en moins. Sauf que ce sont des appareils qui pour passer de F3 à F4 auraient du passer au moins 6 mois au garage (je ne pense pas que la durée soit déjà connue). donc c’est pas 12 mois, mais maxi 6 mois.ça va, c’est gérable. Ne serait-ce que en repoussant les maj ou la retraite d’autres appareils.

    • Vidoc-19 dit :

      @ dolgan : Un peu comme pour les avions destinés à l’Egypte et qu’on prélève sur ceux destinés aux Forces Aériennes stratégiques, laissant notre pays en sous-capacité nucléaire et de dissuasion pendant un bon moment.. avec un sous-marin nuc détruit au fond d’un radoub à Toulon en plus , ça commence à peser lourd.. On rajoute donc des avions presque cadeau aux grecs pour améliorer l’ensemble, et vu les taux de disponibilités de ce qui reste, nous voilà particulièrement en pointe..
      Mais il faut croire que la Défense du territoire national passe après le business : ce n’est pas pour rien qu’on a un ancien banquier aux commandes ! Il faudra éventuellement lui expliquer ce qu’est la Défense Nationale , car si l’on compte sur les lumières de Le Drian pour le faire, on n’est pas encore sortis de l’auberge…

      • Fralipolipi dit :

        @Vidoc-19
        Vous êtes vraiment beaucoup trop pessimiste. Et si ce terme vous parait trop fort, alors disons que vous noircissez bien trop le tableau … vraiment beaucoup trop.
        .
        Le 1er point que vous auriez du/pu souligner est que notre AA a connu un niveau d’attrition historiquement bas avec le Rafale.
        Depuis son arrivée au sein de l’AA, cette dernière n’a perdu qu’un seul Rafale, ce qui est :
        – formidable (prouvant la solidité de la machine, autant que de nos pilotes et ingés/mécanos)
        – bien moins que ce qui était prévu dans les plans d’achat initiaux (statistiquement, à la fin des années 90, au moment de définir les achats de Rafale, l’AA devait plutôt tabler sur une perte d’au moins 5 appareils sur la même période … AU MOINS !)
        Or, comme les achats de Rafale (et le calendrier de livraison) sont faits en incluant les effets de l’attrition (ici totalement sur-estimée) et bien on peut dire qu’une partie des Rafale dont dispose l’AA en ce moment sont des Rafale … quasi en excédant, du fait de cette très très faible attrition, très en dessous de ce que connaissent toutes les AA du monde (avec tous types d’avion).
        A noter : merci de ne pas faire de parallèle avec l’attrition des Rafale de la MN … car ici :
        1/ les Rafale d’occasion dont il s’agit sont ceux de l’AA (pas de la MN)
        2/ l’attrition d’une flotte de combat aéronavale (embarquée sur PA) a toujours été notoirement plus élevée que celles des AA (et on comprend assez vite pourquoi).
        .
        Au delà de ce taux d’attrition Rafale qui offre plus de flexibilité et de capacité à l’AA, il faut comprendre ici qu’au moins une partie des Rafale d’occasions cédés à la Grèce seront remplacés par un accroissement du nombre restant à livrer à notre AA. Sans doute pas nombre pour nombre (Cf le sujet de l’attrition limitée), mais au moins une bonne partie.
        Et là, notre AA fera une bonne affaire en ce sens qu’à la place de Rafale ancienne génération (produits avant 2020, et qui auraient été limités au standard futur F4.1), tous les remplaçants qu’elle recevra auront une suite électronique du meilleur niveau (radar AESA, DDM NG, sans doute nouvel OSF avec nouvelle voie IR) et seront tous prêts pour basculer plus tard dans tous les standards futurs plus évolués que le F4.1.
        Ces remplaçants seront prêts pour le standard F4.2 (dont le développement est déjà en cours), mais aussi les standards ultérieurs futurs. En cela, l’AA y gagnera dès le moyen-terme (dès 2027).
        .
        Enfin, vous devez comprendre que, hormis notre état major, bien malin celui qui pourrait pondérer véritablement la véritable disponibilité de notre flotte Rafale dans son ensemble (nous pouvons juste remarquer qu’à date, elle n’a jamais manqué à l’appel pour aucune opération, aucune mission ni aucune intervention … ce qui laisse penser que nous sommes loin d’être à la rue). En tous les cas, vous comme moi en sommes totalement incapables. Aussi, si une telle vente de Rafale d’occasion se fait, croyez-bien que ce ne sera jamais sans remettre en cause nos capacités essentielles de défense (dont les FAS).
        .
        Le but poursuivi est ici est bien entendu par tous et de tous, et il est triple :
        – aider concrètement un allié européen majeur face à une menace très concrète et qui nous affecte également (même si indirectement) : ici, le seul moyen d’être rapide est de passer par la case « Rafale d’occasions »
        .
        – prouver à l’international et surtout à tous nos autres partenaires de l’OTAN et de l’UE, que la France, loin d’être inactive, sait tenir son rôle de gardien du droit et de la sécurité (en tous les cas au niveau du bassin méditerranéen) et soutenir ses alliés (… et clients) vite et bien.
        .
        – prolonger le plus loin possible (dans le temps) l’ouverture de la chaine de montage du Rafale, ceci étant d’une importance majeure pour les intérêts fondamentaux du pays (pour qui connait un peu le sujet).
        .
        Bref, vous avez raté une occasion de ne pas vous plaindre,
        car dans cette (petite) vente de Rafale à un allié de l’UE, et en même temps de l’OTAN, il n’y a que des motifs de satisfaction pour nous tous (Français, Grecs, et indirectement pour le Européens en général).
        .
        Sinon, une petite maxime pour ceux qui auraient encore préféré que la Grèce achète plutôt des F35 (ce qui était dans ses projets encore en ce début d’année) : « si tu n’aimes pas la France … tu Lockheed » ! 🙂
        .

      • Royal Marine dit :

        N’importe quoi! Le Nuc dont vous parlez est un SNA et non pas un SNLE! Il ne participe donc qu’indirectement à la dissuasion et ne transporte pas de missiles nucléaires stratégiques…
        Votre haine de la France vous pousse à dire n’importe quoi!

        • Vidoc-19 dit :

          @ Royale Marine : au lieu de dire n’importe quoi, lisez d’abord ce que j’ai écrit : je parle  » d’un sous marin nuc » , ce que le Perle était ….. je n’ai pas dit autre chose . Votre haine des contradicteurs vous pousse à écrire n’importe quoi !

    • wagdoox dit :

      aucun rapport, c’est des F3R tous avec AESA.
      Le F4.1 ca sera pour plus tard et ca demande pas de passer au garage mais de connecter un ordi…
      Le temps de décalage c’est pour enlevé les « particularités nucléaires » des avions déjà produit et former les pilotes accessoirement.

      • Fralipolipi dit :

        @que ces avions soient des F3O4T ou des F3R peu importe en fait, vu que tous les Rafale de la flotte actuelle de l’AA sont supposés atteindre peu à peu le standard F3R (qui, à partir du standard F3O4T auquel sont tous nos Rafale qui ne sont pas encore en F3R, ne doit pas prendre plus de quelques heures à installer puis qques jours pour effectuer les vérifications nécessaires).
        Par ailleurs, on se doute que ce seront des avions ayant encore un gros potentiel de vol qui seront sélectionnés (donc pas les plus anciens, sans forcément être les tous derniers).
        .
        Plus intéressant serait de connaitre la part de ce lot qui seront équipés de radar Aesa (et non Pesa), du DDMng, et/ou de l’OSF IT.
        … mais là, faut pas trop rêver, l’information « véritable » ne sera sans doute jamais communiquée.

  70. reptilien dit :

    tout ca est l oeuvre des reptiliens!

  71. Max dit :

    Gageons que nous puissions nous rééquiper rapidement voire même augmenter le parc Rafale.
    Si Erdogan trouve le financement il pourrait faire l’acquisition de SU-57 Felon ?

  72. Patrickov dit :

    Il suffit que les grecs achètent quelques tonnes de ferrailles pour que la Grèce devienne le meilleur allié de l’univers aux français. Demain si les chinois achetaient aussi un machin ce serait de même, retournement de veste pro-chinois, il n’y a pas si longtemps on entendait que la Grèce était un boulet à la charge de l’Europe, que les grecs étaient des fainéants qui vivaient sur le dos de nos contribuables etc etc….
    Rafales ou pas il suffirait que les turcs activent leurs S400 pour faire passer un message clair aux grecs, la Russie a mis en place des dizaines de S400 sur son territoire ce n’est surement pas pour faire de la figuration, le grand Poutine a fait une proposition aux turcs en proposant des SU-57 et aussi fournir une motorisation à leurs projets d’avions national, il y a aussi des pourparlers pour l’achat de S500.
    En clair les grecs devraient aussi faire une grande commande de camemberts et de saucissons s’ils veulent avoir la sympathie des français.
    Macron va devoir refilé un pourcentage aux turcs sur ce futur contrat, si les turcs mettent encore plus la pression les grecs vont pas tarder à commander des navires, des chars, des hélicoptères à la France et nous savons tous que les turcs n’iront jamais envahir la Grèce. La peur du kebab rend parano.

  73. Belzébuth dit :

    Dix-huit Rafale, il n’y a pas de plan de relance pour les industriels de l’armement, mais il y a un qui plus égal que les autres comme dirait Coluche:
    https://www.lopinion.fr/edition/economie/relance-20-rafale-sauver-bitd-220884

  74. Luc dit :

    18 dont 12 pris sur l étagère, enfin les hangars de l AA… 6 neufs, un simulateur G3 offert

  75. Jean (le 1er) dit :

    « Ceux qui conspirent contre la Turquie, comme par le passé, seront dévastés. Pour réduire les tension,s il suffit que certaines personnes se taisent », a par ailleurs déclaré Hulusi Akar, le ministre turc de la Défense. La dernière phrase de M. Akar pourrait presque être adressée à son propre président ainsi qu’à d’autres membres, mineurs il est vrais, du gouvernement Turc qui n’arrêtent pas les déclaration belliqueuses.