CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Vers une clause de défense mutuelle entre la France et la Grèce?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

239 contributions

  1. ekiM dit :

    Si la France peut se séparer à brèves échéances d’une douzaine de Rafale, je ne vois pas comment elle pourrait se passer ne serait-ce d’un seul des bâtiments de la MN tant ils sont peu nombreux.

    • norbert dit :

      L’Europe donne des milliards aux turcs pour maintenir 1.5 millions de migrants dans des camps, la France va maintenant donner ( puisqu’ils n »ont pas le premier centime pour payer) des rafale aux grecs pour qu’ils conservent des milliers de migrants dans leurs iles grecs. Ainsi va l’UE qui ne sait plus quoi faire pour gérer cette immigration clandestine sans fin. L’incendie du camp de Lesbos en est le dernier rebondissement.

    • Ah Ca ! dit :

      Une serpillère… Cet amiral est une honte, un vendu aux USA et aux casques à pointes.

      • norbert dit :

        @ah ça. Non une réponse équilibrée et pragmatique aux va-t-guerre français du blog.

        • Carin dit :

          @Ah ça @Norbert
          Peut-être que « la vérité est ailleurs… ». Il se pourrait que les paroles de cet amiral s’adressent aux belligérants ..
          ( Turquie/Grèce )???

  2. philbeau dit :

    Macron poursuit son projet de « nation européenne » , constituée de pays étroitement liés entre eux par des traités économiques juridiques , et de défense . Sur ce dernier point , on peut lui accorder un certain crédit , car c’est le point faible le plus criant de l’Europe dans le monde actuel.La crise turque en est le révélateur douloureux . Il y a une carte à jouer avec la Grèce , malgré , ou peut-être grâce à la faiblesse de ce pays ami et francophile . On verra la réaction du voisin allemand . Et de « l’ami américain ».
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/08/la-france-peut-elle-etendre-sa-doctrine-de-dissuasion-a-la-grece-et-a-chypre/

    • St Chamond dit :

      Les accords bilatéraux ne correspondent pas à une philosophie europeiste.

      • philbeau dit :

        C’est une première pierre , ne faîtes pas semblant de ne pas le voir…

        • St Chamond dit :

          Cet accord c’est juste le contraire de ce pourquoi à été penser l’UE. C’est de la pure tradition gaulliste d’indépendance nationale. Les autres européens n’ont même pas été consultés. Non je vous promets que vous vous trompez.

      • Alain d dit :

        Oui et non. Plus il y aura d’accords bilatéraux ou trilatéraux entre européens et moins il y aura d’accords entre européens et les Etats-Unis.
        La Défense de l’UE ne passera pas un traité global signé par les 27. Tout le monde sait que s’est impossible ce jour. Mais l’Union par des accords, la multiplication d’exercices et coopérations industrielles intra UE-27 peut progresser.
        Un maillage en fonctions des sensibilités et intérêts. Mais c’est la base industrielle commune qui sera la plus fédératrice. Il ne faut pas s’attendre à des résultats super probants du jour au lendemain.
        Les américains ont mis de dizaines d’années pour asservir une partie de l’Europe, alors ils ne vont pas lâcher le morceau aussi facilement.
        Etat de soumission bien ancré pour certaines nations, qui ne vont pas facilement retourner leurs vestes.
        Le fait même que le Pentagone, le Secrétaire Général de l’OTAN, Trump et les lobbys US mettent la pression sur l’UE, par rapport aux PESCO et au FED indique que c’est le bon choix.
        Peu importe si dans un premier temps PESCO et FED déçoivent, ce n’est que le début du commencement.
        Enfin c’est mon avis.
        Dans le civil aussi, l’EU commence à se rebiffer avec une vision technologique à très long terme.
        Peu importe si ce sont des accords bilatéraux ou trilatéraux qui guident le radeau.
        Parce qu’il y a urgence à arrêter la dérive. L’Europe est désunie, et il faut opérer par étape successive qui vont ferrailler progressivement l’UE.
        Tandis que les Etats-Unis et la Chine vont cibler les maillons faibles, comme d’habitude.
        C’est donc les 2, 3 ou 4 costauds du centre et du sud (Allemagne, France, Italie, Espagne) qui doivent faire le job. A la France d’entrainer l’Allemagne. Le nord de l’UE se greffera sur les programmes s’ils leurs semblent pertinents.
        Puces, supercalculateurs, hydrogène, batteries, photovoltaïque, sécurité, logistique, spatial, défense, à chaque fois 2 ou trois nations au pilotage, qui devront à un moment donné, selon chaque programme, entrainer les nations aux marchés économiques plus restreints.
        Les circuits court recommandés pour lutter contre les changements climatiques vont aider, tous comme la taxe carbone UE. Pour cette dernière, ça va être très compliqué, il n’y’a donc pas d’urgence à faire une usine à gaz. Prendre son temps et bien cogiter les problématiques, ensuite il faudra faire passer la pilule au reste du Monde. Si on ne se précipite pas, ça ne devrait pas être trop difficile puisque le Monde aime faire des affaires avec l’UE, et que l’UE devrait sans difficultés rester leader dans les green bonds.
        Faut déjà que l’UE montre l’exemple, donc en premier lieu, l’Allemagne et la France, grands commerçants dans les énergies et les industries qui en croquent. Il faut donc botter les culs à nos grands industriels et les inciter à opérer des transformations au plus vite, et ça passe évidement par des budgets de recherches conséquents. Il faut que l’UE impose « ses normes vertes » à la Chine et aux Etats-Unis.
        Compliqué, surtout pour l’Allemagne, grand dévoreur d’énergies, mais plus elle attendra pour agir et moins elle aura de chances d’être un futur leader « industriel vert ».

    • Aymard de Ledonner dit :

      Bah les américains font tout ce qu’ils peuvent pour faire foirer la chose. Mais comme leur stratégie est apparemment de ne surtout pas renforcer la Grèce pour que le conflit soit réglé par une victoire turque, ils ont peu de succès auprès des grecs pour le moment….
      La réaction intéressante sera celle des allemands qui seront au pied du mur si les choses s’aggravent encore.

      • LEONARD dit :

        Le Pentagone et le Département d’Etat veulent surtout un statu-quo entre deux pays membres de l’OTAN qui verrouillent la Mer Noire. Le reste n’est que conjecture. Ils pratiquent le soutien le plus mesuré et le plus théorique possible à chacun de leurs alliés turbulents et comme le Congrès est plutôt anti-turc, depuis l’affaire S400, et bloque en sous-main les livraisons d’armes vers les turcs ( ce qui les rapproche des russes ), ils bloquent également ( ou diffèrent ) les modernisations des F16 grecs.

        C’est en celà que l’offre française rebat les cartes. Elle avantage clairement les grecs, et bouleverse le délicat équilibre américano-otanien.

        Soit celà pousse l’OTAN à s’impliquer ( mais en a t’elle les moyens ?), soit celà pousse les turcs à négocier ( mais Erdo le peut-il dans sa situation intérieure ? ), soit celà pousse les turcs à acheter des SU57 et celà crée une brèche béante dans le front Sud de l’OTAN. En d’autres temps, une médiation U.S aurait été possible, sur fond de livraison équilibrée de F35, mais rien ne se fera jusqu’à Janvier pour des raisons de « politique » intérieure.

        Du point de vue de l’Otan, c’est un coup de Jarnac, car si les turcs et les grecs sont des alliés turbulents, la position française rajoute un net facteur de déstabilisation et je doute que la France ait agi en concertation avec ses alliés.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Je ne vois pas en quoi ce serait « un coup de jarnac ».
          Bien sur que cela en…erde les US.
          Mais la stratégie turque est de profiter de son poids militaire et de la passivité US pour s’enparer d’un morceau de ZEE grecque. C’est de cela dont on parle. La France vient au secours de l’agressé. C’est l’incapacité US a gérer Erdogan qui génère la situation actuelle et pas le soutien logique de la France à la Grèce.
          Trump aurrai du mettre une pression terrible sur les turcs après le contrat S400 jusqu’à ce que l’économie turque s’effondre ou que Erdogan plie.
          Ça n’a pas été fait et Erdogan en a donc logiquement conclu qu’il pouvait faire ce qu’il voulait.
          Il n’y a pas d’équilibre otanien comme vous le dites. Il n’y a pas de juste milieu, de « joker, je passe mon tour ».
          Les turcs ont l’avantage sur le plan militaire face aux grecs donc la pseudo neutralité US revient à les avantager, à les laisser croquer la ZEE grecque.

          • LEONARD dit :

            Reprenons mon paragraphe:
            « Du point de vue de l’OTAN ». Nous sommes face à une alliance dont un (petit, mais virulent), nombre de contributeurs nous disent qu’elle est dominée par les américains ( ce qui est matériellement un fait ), et qui constate l’aggravation d’un conflit latent entre deux de ses membres.
            Le réflexe naturel est de jouer la modération, ce qui a été tenté.
            Devant le peu de succès, un 3ème allié prend position unilatéralement ( ce que je salue ), pour la Grèce ( après que la Turquie nous ait fait un doigt d’honneur en mer ) et donc fait voler en éclats toute tentative Otanesque de conciliation.
            Je pense donc, que « du point de vue de l’Otan », c’est un coup de Jarnac, car je doute que nous ayons agi en concertation avec Stoltenberg.( ni même avec les Européens ).

            Rien de plus

            Quant à savoir si les turcs ont l’avantage militaire, seule la confrontation pourrait nous éclairer. Mais j’ai bien peur que la couardise occidentale pousse les grecs à des concessions réelles ( ZEE/Iles/12 miles, zônes de prospection), en échange de concessions turques virtuelles ( engagement de…., abandon de prétentions, etc… ) et qu’en conséquence la position française vise à faire dégonfler la menace turque, évitant ainsi aux grecs la pression d’une tentation munichoise de bon nombre de pays européens.

            La France donne du temps à la Grèce pour redevenir militairement un adversaire trop gros à provoquer pour les turcs.

          • Alpha dit :

            @Aymard de Ledonner
            +1 !

        • Xaintrailles dit :

          « délicat équilibre américano-otanien » il y a un mot inadéquat là, qui fait franchement même intrus… Mais il est vrai que quand on lit le dernier paragraphe, cela fait ton sur ton.
          Les américains et la délicatesse, hum, demandez aux habitants des régions bombardées depuis 1944 !

        • Léonard V dit :

          Le facteur déstabilisant, pour moi, ça aurait plutôt été de laisser la Grèce toute seule, sachant que la Turquie a un net avantage sur la Grèce sur le plan militaire. Notamment depuis 2008 et la quasi-faillite de la Grèce suivie d’une cure d’amaigrissement (y compris dans la défense; rappelons que ne rien faire et ne pas moderniser une force armée c’est la voir déclassée.)

          Donc non, pour moi le soutien à la Grèce par la France permet au contraire de rétablir l’équilibre. Et la France n’est pas va-t-en guerre sur le sujet (contrairement aux dires de la Turquie), elle n’encourage pas la Grèce à tirer la première, la position française est plus nuancée qu’on pourrait croire.

  3. Raymond75 dit :

    Un embryon d’une très future défense européenne ? Une démarche modeste sous la forme d’un traité bilatéral, mais très concret s’il est signé … Et la possibilité aussi d’un conflit avec le Grand Turc.

    Une utilisation intelligente de la force militaire : la montrer, s’engager, mais au final pour obtenir des négociations. Beaucoup plus intelligent que la fuite en avant perpétuelle de l’OTAN, sous contrôle total US, qui créée les ennemis dont il veut nous protéger.

  4. Félix GARCIA dit :

    Très bon article monsieur LAGNEAU.

    Cordialement,
    Félix GARCIA

    PS : En ce jour anniversaire ;
    America’s Post 9/11 Wars Have Forced 37 Million People From Their Homes: New Study
    https://www.zerohedge.com/geopolitical/americas-post-911-wars-have-forced-37-million-people-their-homes-new-study
    Justice Rising | 9/11 in 2020

    Architects & Engineers for 9/11 Truth is thrilled to present “Justice Rising,” an online conference on the continuing struggle for 9/11 justice and the destructive trajectory of the post-9/11 world.
    https://www.ae911truth.org/justicerising

  5. Silovinsky dit :

    Plutôt pour le pétrole, sinon pourquoi ne pas défendre la Ukraine ?

    • Alpha dit :

      L’Ukraine fait elle partie de l’UE ???
      L’Ukraine a t’elle des liens aussi étroits que la Grèce avec la France ???

      • Alain d dit :

        @ Alpha
        D’un coté la France tente un rapprochement avec la Russie, tandis que les Etats-Unis déplacent soldats et armes de l’Allemagne vers la Pologne. L’OTAN: du grand n’importe quoi! Si les situations pourries et figées profitent à la Russie, elles profitent tout autant aux Etats-Unis.
        Quand est-ce que la France et l’Allemagne vont s’exprimer clairement contre la possibilité que la Géorgie et l’Ukraine puissent un jour intégrer l’OTAN.
        Coopérer oui, mais non à l’intégration !
        Intégration d’ailleurs impossible puisque la Géorgie et l’Ukraine sont deux nations en guerre, avec des territoires annexés par la Russie, non reconnus par le droit international.
        Et la Russie ne lâchera rien tant que le Pentagone continuera à déconner.
        Que des nations veulent se rapprocher de l’OTAN est légitime.
        Mais que le commercial Pentagone rajoute toujours de l’huile sur le feu est débile et contreproductif.

        Je pense que la France devrait évidement passer un accord lourd avec la Grèce, pour des raisons géostratégiques, mais aussi pour balancer une pierre dans la marre OTAN, outil de l’American First et caniches associés. Ceci même si ce jour l’OTAN est important pour la France, et aussi parce que la France est aussi une composante très importante de l’OTAN, voir la plus importante.
        Comme le rappelait un commentateur, les officiers supérieurs français pilotent le commandement allié ACT (Allied Command Transformation), qui couvre la vingtaine de centres d’excellence de l’OTAN.
        Ceci depuis 2009 (Stéphane Abrial, Jean-Paul Paloméros, Denis Mercier puis André Lanata en poste depuis fin 2018)
        C’est donc la France qui pilote le dépoussiérage et la montée en gamme (technologies, exercices et procédures) du Mammouth.
        il faut reconnaître que l’intervention armée de la Russie en Ukraine a bien fait accélérer la bestiole, à la demande des petites nations de l’Est de l’UE, apeurées.
        Y’a deux possibilités, rester au sein de l’OTAN et essayer de réformer ce mastodonte, soit en sortir, monter en puissance (renseignement, logistique et naval) et définir une politique vraiment indépendante des embrouilles américaines. On aurait bien le droit d’embrouiller ce que bon nous semble :>))

      • Stoltenberg dit :

        1. Non
        2. Liens d’intérêts – oui. Par ailleurs ils ont commandé des quantités de matériel français qui sont relativement élevées.
        .
        Le seul problème ici c’est la taille de l’adversaire. Un engagement éventuel français ne serait probablement pas suffisant pour changer l’issue du conflit. Ce sont les US, peut-être l’UE en tant qu’ensemble, qui restent donc le garant principal.

      • Silovinsky dit :

        L’Afrique fait partie de UE ?
        Les africains en espèrent y installer par millions par an.

        • Alpha dit :

          @Silovinsky
          Certains pays d’Afrique ont des accords de défense avec la France…
          Et que je sache, la France n’intervient pas là bas unilatéralement, mais bien à la demande des gouvernements locaux.
          Ne faites pas semblant de ne pas comprendre.

          @Stoltenberg
          La France n’a pas d’accord de défense avec l’Ukraine…
          Il existe juste un accord intergouvernemental de coopération dans le domaine de la défense, qui date de 1996 (dialogue de haut niveau, formation d’élites scientifiques, coopérations technologiques dans le domaine de l’armement et de l’aéronautique). Type d’accord qui existe entre la France et une cinquantaine de pays…
          La taille de l’adversaire n’a rien à voir…

          • Falouja dit :

            Tricher la résolution de l’onu 1973 pour participer à la guerre civile de la Libye afin de piller leur pétrole.
            Sachant que cette résolution est seulement autorisée de abattre les chasseurs de Kadhafi en vol, pas plus.

          • Alpha dit :

            la Résolution 1973 prévoit « une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Libye, ET l’usage de tous les moyens nécessaires pour protéger les populations civiles à l’exception de forces d’occupation étrangère…
            Si elle n’autorise pas explicitement les frappes aériennes, elle ne les interdit pas non plus… Encore faut-il savoir correctement lire le français, cher Falouja … 😉

        • Stoltenberg dit :

          Ce n’est pas comme si les Ukrainiens ne s’installaient pas également en UE par millions.

    • Hermes dit :

      L’Ukraine est membre de l’Union Européenne ? C’est nouveau.
      .
      D’autant plus que l’on a pas non plu était spécialement silencieux sur l’Ukraine en UE.
      Les intérêts ne sont tout simplement pas immédiat.
      La Turquie menace la cohésion de l’OTAN, de l’UE et directement les membres de l’UE avec son chantage.
      Elle menace directement les intérêts français (et européens) en NA/MO.
      .
      Vous comptez comparer 2 situations totalement différente pour quelle raison ? Prouver votre ignorance ?

      • Alain d dit :

        L’Ukraine compte devenir membre de l’UE, elle se range sur les critères et normes de l’UE.
        Elle plaide même pour que l’accord actuel soit amélioré prochainement.
        L’UE a remplacé la Russie comme premier marché économique de l’Ukraine, et se situe maintenant largement devant la Chine ou l’Amérique du nord.
        C’est bien le marché européen et les aides et investissement de l’UE qui ont permis à l’Ukraine de garder la tête hors des sables mouvants russes, et de se désengager rapidement de son hyper dépendance à l’économie russe et au gaz russe. Au contraire de ce que veulent faire croire les Etats-Unis, le Saint-Bernard est européen, et ça vaut aussi pour les aides du FMI dans lequel l’EU pèse plus en ratio que les Etats-Unis.
        La guerre est avant tout économique, raison pour laquelle j’affirmé et répété, dès l’été 2014, que la Russie n’était pas assez forte économiquement pour s’engager dans une nouvelle guerre aux porte de l’UE, en menaçant une économie bien plus puissante. Et comme je l’avais prédit, malgré ses divergences, l’EU a fait bloc contre la Russie et les sanctions qui ne dérangent absolument pas la Russie, tiennent toujours et pèsent toujours sur l’économie russe.
        Etats-Unis ou pas, parce que la Russie commerçaient fortement avec L’UE, mais pas avec l’Amérique du Nord.

      • Stoltenberg dit :

        Par contre la Russie, elle, ne menace rien du tout…. Raisonnement bidon.

        • Hermes dit :

          Avant de parler de raisonnement bidon.
          Rappelez moi quels sont les opérations en cours en Europe de l’Est sous mandat OTAN ?
          .
          L’Ukraine ne fait pas encore partie de la famille, et la Russie a habilement manoeuvré, ce n’est pas le cas de la Turquie avec la Grèce.
          Comparez ce qui est comparable, les raccourcis, c’est ça un raisonnement bidon.

          • Stoltenberg dit :

            Rappelez-moi la raison pour laquelle l’OTAN a été initialement créée.

          • Alpha dit :

            @Stoltenberg
            L’objectif essentiel et immuable de l’OTAN est la sauvegarde de la liberté et de la sécurité de tous ses membres par des moyens politiques et militaires. La mission de défense collective, qui est au cœur de l’Alliance, crée un esprit de solidarité et de cohésion entre ses membres.
            🙂

          • Stoltenberg dit :

            Alpha : Pas faux. 🙂

          • Alain d dit :

            Oui Alpha.
            Le but recherché est à l’ouest, géographique parce que celui des Etats-Unis, et à coté de la plaque, parce que la cohésion et solidarité entre membres n’existe pas, déjà par les décisions unilatérales des Etats-Unis, militaires, commerciales et diplomatiques et géopolitiques. L’OTAN est bien proche de la « mort cérébrale », reste un squelette désarticulé.

    • ji_louis dit :

      Elle ne fait pas partie de l’OTAN ni de l’UE, et elle n’a pas demandé d’intervention armée de la part de forces étrangères.

    • Ah Ca ! dit :

      L’Ukraine, avec un gouvernement qui a pris et ensuite hérité le pouvoir par la force, le mensonge et la supercherie…

      Une péripatéticienne à bien plus de valeurs que l’Ukraine.

      • Stoltenberg dit :

        Il n’y a que le gouvernement russe qui ne ment jamais dans le monde dans lequel vous vivez. En fait, le bourrage massif des urnes en Russie c’est pour donner une chance à l’opposition ?

        • Ah Ca ! dit :

          Argument invalide…
          Le sujet ici est l’Ukraine et non la Russie. A tout argument vous pourrez toujours qualifier un autre de pire…

          Prenons exemple sur vos copains américains qui ont accusé Saddam d’avoir tué 200 000 chiites pour envahir l’Irak et qui ont en massacrés plusieurs millions une fois arrivé sur place…
          Mais pour le Stoltenberg les américains sont les gentils… C’est bon on à compris… ça paye bien j’espère de se vendre pour défendre l’indéfendable…

          Stoltenberg, il y en avait plein des comme vous au gouvernement de Vichy. 1945 Bis arrivera bien un jour et la même chose arrivera… Pour les chanceux…. exposé pendu à des crocs de bouchers sur la place publique.

          • Stoltenberg dit :

            C’est quoi ces menaces d’un vieux troll prorusse frustré? 😀 À court d’arguments? Déjà?? Décidément, il n’est pas difficile de déstabiliser les idiots utiles de la propagande du Kremlin. Vous avez déjà songé à consulter un psy? Les délires paranoïaques ça se soigne.
            .
            Les USA auraient perpétré un génocide sur 200 000 chiites en Irak, qui c’est qui vous aurait dit cela? C’est Spoutnik, RussiaToday ou les quelques neurones qui vous restent dans votre cerveau de confabulateur?
            .
            « Mais pour le Stoltenberg les américains sont les gentils… C’est bon on à (sic!) compris »
            .
            Je n’ai jamais dit cela, rien n’est noir ou blanc, mais j’imagine que cela pourrait être assez difficile à intégrer pour un crétin déscolarisé que vous êtes. Exactement le même niveau de crétinisme qui vous conduit à confondre la forme conjuguée du verbe « avoir » avec la préposition « à ».
            .
            Déjà, l’exemple de 1945 et de Vichy est assez malheureux pour vous. Eu égard à votre condition intellectuelle défavorable, je prends soin de m’expliquer. Ce sont justement des admirateurs des régimes non démocratiques, antioccidentaux et criminels, comme vous qui ont collaboré en 1940 et qui ont fait l’objet de poursuites pénales suite à la Libération (qui a été rendue possible grâce aux Américains au passage). Deuxièmement, l’état français a fait preuve d’une clémence gênante à l’égard de ces personnes, tout comme à l’égard des criminels de guerre allemands ou alsace-mosellans, responsables de la mort criminelle d’un grand nombre de citoyens français. Une clémence qui, à mon avis, constitue la raison principale du malaise français vis à vis des relations avec l’Allemagne et d’un sentiment de prosternation au nom d’un certain nombre de « valeurs », qui ne date pas d’aujourd’hui. Oradour-sur-Glane en est un triste exemple parmi tant d’autres.

          • Ah Ca ! dit :

            @Stoltenberg

            Désolé mais les attaques ad hominem sont des argument INVALIDES… Il y en a s’en doute qui cofondent culture et agriculture… je n’y suis absolument pour rien.

            Segundo… faites attention à ce que vous lisez… ça vous fait des tours encore du culture et agriculture…

            Mais Vichy était tout à fait démocratique puisque c’était un ramassis des plus grands démocrates français de l’époque issus de la SFIO comme votre ami un certain F. Mitterrand. Sans oublier qu’Hitler avait été démocratiquement élu…

            Je ne sais pas si vous êtes français, je ne pense pas, mais un TROLL vendu aux USA vous l’êtes.

          • Stoltenberg dit :

            « Désolé mais les attaques ad hominem sont des argument INVALIDES… »
            .
            Il n’y a qu’un seul « invalide » intellectuel ici et c’est vous.
            .
            « Il y en a s’en (sic!) doute qui cofondent culture et agriculture… »
            .
            Oui, regardez dans le miroir.
            .
            « Mais Vichy était tout à fait démocratique »
            .
            Crétin.
            .
            « […] comme votre ami un certain F. Mitterrand »
            .
            Idiot, en quoi ce communiste qui a failli ruiner économiquement la France serait-il mon ami?
            .
            « Je ne sais pas si vous êtes français, je ne pense pas »
            .
            En tout cas vous, si vous êtes vraiment français, cela donne une très mauvaise image du patrimoine génétique national.

  6. Durandal dit :

    La Grèce gagne une force de dissuasion nucléaire dans cette alliance.
    Si j’espère qu’il n’est plus question de détruire des villes, un regroupement militaire quand à lui, si ça permet d’éviter nos pertes en cas d’un engagement conventionnel, ce n’est pas a exclure.

    • ji_louis dit :

      Une explosion nucléaire sur une armada est d’autant plus plausible qu’elle ne laisserait pas (ou peu, si on parle de radioactivité) de traces, hormis la destruction de l’armada. Comme on dit dans les jeux vidéos: « Head shot ! »

      Par contre, les conséquences politiques à court et à long terme seraient désastreuses (course mondiale à l’armement nucléaire).

    • Stoltenberg dit :

      Il faut développer des armes nucléaires tactiques et les intégrer dans la conception moderne du combat pour en faire un usage distensif.

    • Yannus dit :

      il ne faut peut être pas déconner.
      Déjà que Merkel à mal au cul rien qu’à l’idée d’un conflit militaire entre la Grèce , la France et la Turquie; si en plus on utilise des pruneaux nucléaire, mémère nous fera une attaque.
      Il faut se monter raisonnable et songer qu’en faisant cela, nous ferions l’unanimité contre nous.
      un conflit conventionnel par contre sera accepté par les opinions publique européennes et allemande en particulier qui trouvent étrange que leur Chancelière semble être plus préoccupée par le Bien-être des Biélorusse et de Navalny que de celui des Grecs qui font partie de l’Union Européenne.

  7. PK dit :

    La vente d’arme est finalement très simple : il suffit de faire comme les Ricains. Je suis là en cas de problème. En échange, vous achetez mes armes.

  8. Électeur dit :

    Super ! « Défense mutuelle » !
    Les Grecs vont donc nous épauler pour lutter contre l’orpaillage clandestin en Guyane !
    .
    Ah non, peut-être pas, en fait : parce que les organisations qui commanditent l’orpaillage et en tirent bénéfice sont plus intelligentes qu’Erdogan. Elles s’arrangent pour que le grand public ne puisse pas les identifier.

  9. Berger dit :

    Espérons que Russie, quatar et Turquie passe un accord. Avouez que ça aurait de la gueule. Su 35 contre rafale, fregate et croiseur russe contre les frem …

    • ekiM dit :

      Aucune chance que les russes s’engagent à protéger les turcs. Les premiers ne se servent des seconds que pour « faire chier » l’OTAN. Oncle Vlad’ n’a sans doute pas oublié son avion abattu par le sieur ERDOGAN. Par ailleurs, ils poursuivent des stratégies opposées en Syrie, en Libye, en Haut-Karabagh, etc. Je ne vois d’ailleurs pas un seul conflit où ils pourraient avoir des positions qui s’alignent.

      Quant à l’appui des qataris … Comment puis-je l’exprimé poliment ? Essayons : « ça ne vaut rien ».

    • ji_louis dit :

      Qu’auraient les turcs à échanger aux russes?
      – La restitution des territoires syriens ?
      Inenvisageable. Erdogan y exporte les réfugiés syriens qui sont des opposants à Bachar, et ils préféreront repartir en Turquie que de repasser sous le joug de Bachar, et un nouveau flot de réfugiés syriens sur le territoire turc n’est pas supportable pour l’opinion publique turque… à moins de les transférer directement aux frontières européennes (on parle là d’au moins 5 millions de personnes, la vague d’immigration de 1995 multipliée par 4).
      – Le retrait du soutien turc à l’Azerbaïdjan face à l’Arménie dans le Haut-Karabak ?
      Inenvisageable pour les turcs parce que cela compromettrait la fiabilité de la parole turque dans la sphère turcophone, inenvisageable pour les russes parce que ce serait une mesure forcément temporaire et réversible sur laquelle ils ne pourraient pas se fier.
      – Le retrait du soutien turc à Tripoli ?
      Envisageable à moyen terme pour les turcs et les russes si des négociations inter-libyennes de partage du pouvoir réussissent à la satisfaction des deux côtés. Cela permettrait tant aux russes qu’aux turcs de profiter de la réouverture du marché libyen (pétrole, reconstruction, bases militaires, etc) en gardant éloignés les autres nations (européens, chinois, américains, etc) et soulagerait la Russie en rapatriant des Wagner pour d’autres cieux (Centrafrique, Mali, ex Zaïre, etc).
      Mais les russes peuvent l’obtenir sans négocier, juste en patientant un peu.

      En fait, je ne vois pas vraiment ce que Poutine aurait à gagner à négocier avec Erdogan, sauf à lui promettre de ne pas lui chercher des noises si la Turquie se frite avec les franco-grecs. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutes, surtout les non-écrites…

      • Euclide dit :

        Ne pas oublier @ jl_louis que la Russie et la Turquie s’affrontent depuis le XVI è siècles (1568/1570).
        Premier des 11 ou 12 conflits si l’on ajoute la 1ere Guerre Mondiale.

        Ces deux là dansent le tango depuis 500 ans.

    • Tabasco dit :

      Ce n’est pas compatible avec l’Otan, alliance Turquie/USA. Également je tiens à vous rappeler qu’au parlement russe siègent des religieux orthodoxes et je peux vous dire que la conversion de Sainte Sophie en mosquée considérée comme l’un des joyaux des orthodoxes est extrêmement mal vu. Les grecs sont également orthodoxes. Connaissant les russes en cas de conflit de Grèce/Turquie ils attendront de voir comment cela se passe. Tous ce qui les intéressent c’est l’accès à la Méditerranée.

    • Tabasco dit :

      Voir la Turquie perdent les bombes H qu’elle héberge serait aussi avantageux pour les Russes.

  10. Alain d dit :

    Pas absence de précisions, il semble que l’Article 5 reste valable, même si l’agresseur est un membre de l’OTAN. Rien ne s’oppose à ce qu’un membre de l’OTAN face appel à l’Article 5 quelque soit l’agresseur.
    Pour le traité UE, c’est plus que mou, chacun fait ce qu’il veut en fonction de sa météo politique et de ses intérêts du jour.
    Révision? Non direct poubelle!

    • Vinz dit :

      L’article 5 de l’OTAN n’est pas des plus explicites non plus quant à l’assistance envers un pays agressé : « Telle action qu’elle jugera nécessaire, y compris l’emploi de la force armée. » On est loin du cadre de la Triple Entente/Alliance.

      • Alain d dit :

        Oui, l’Article 5 est flou, Trump nous l’a rappelé il y a peu.
        Il faut donc aussi clarifier aussi ce traité.
        Rien s’oppose à ce qu’un membre de l’OTAN s’engage pour un membre de l’OTAN, contre un troisième membre agressif!

    • ji_louis dit :

      En 1974, Chypre ne faisait partie ni de l’OTAN, ni de l’UE, ni de la Grèce quand elle a été envahie par la Turquie (justement pour qu’elle ne soit pas rattachée à la Grèce). Chypre ne fait toujours pas partie de l’OTAN (la Turquie s’y oppose) mais fait partie de l’UE, UE qui reconnait de la validité du traité de Montégo Bay (droit de la mer, ainsi que chaque membre de l’UE individuellement) et pas celle de l’occupation turque du Nord de Chypre, et donne donc officiellement raison (mais pas explicitement) à la Grèce et à Chypre face aux prétentions turques.

      D’où l’importance d’une clause de défense automatique ou pas, parce qu’elle impliquerait que tous les pays de l’UE entreraient en guerre contre un agresseur d’un des membres… et personne n’est de taille à affronter l’UE entière dans son voisinage sur tous les plans (sauf la Chine et les USA, qui sont loin, la Russie a la puissance militaire mais pas économique, encore moins pour la Turquie).

      En l’absence d’une telle clause, tous les adversaires de l’UE ou d’un de ses membres essaient de jouer de l’absence de cohésion entre les membres pour ne pas à avoir à se les coltiner tous. Il n’y a que les premiers ministre anglais récents qui ne le comprennent pas.

  11. Le Breton dit :

    En gros, la clause dit:

    Achetez nous du matos et on vous protège.

    C’est un bon compromis.

    • albatros24 dit :

      à la manière des…Etats Unis en fait
      Mais faut assumer ensuite..

    • Stoltenberg dit :

      Exact.

    • Yannus dit :

      Si les Grecs achètte notre matos, c’est parce que la France leur à donné assez de gages de sa volonté à les soutenir militairement en cas de conflit avec la Turquie.
      Après acheter un avion éprouvé sur le terrain comme le Rafale n’est pas une ineptie d’un point de vue militaire; surtout quand le torchon brûle déjà, d’où l’achat de Rafale d’occase amha pour en disposer le plus rapidement possible.

  12. Ron7 dit :

    On laisse une porte ouverte, et c’est un bon choix !
    Une partie de ping-pong va s’amorcer… ou pas ??
    ________
    … doit intenational ou droit international
    A qui la faute ??
    La Turquie, doit arrêter toute action unilatérale et montrer qu’elle respecte le doit international dans sa totalité et pas de façon sélective », a commenté Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec.

  13. Buburoi dit :

    On va prélever 12 rafales de l’armée française pour les donner à la Grèce et peut ètre aussi des frégates. C’est une excellente nouvelle qui devrait calmer Erdogan. Je pense qu’il faudrait aussi instaurer un embargo économique et financier de la turquie et suspendre tous les visas des ressortissants turcs.

    • ji_louis dit :

      Les grecs ont été échaudés par les tergiversations américaines. Il faut imaginer que pour les 12 Rafales d’occasion, il faudra du temps (quelques mois) pour que les pilotes et mécanos grecs soient opérationnels dessus. Pour un besoin immédiat face à la Turquie, ils seraient probablement armés et maintenus par du personnel français sous couleurs grecques, le temps que les personnels grecs puissent s’en charger. Pendant ce temps, tout accrochage meurtrier motiverait la France à intervenir directement, et elle a d’autres moyens que la Grèce.
      Bref, la Grèce achète un parapluie nucléaire pour pas si cher que ça.

      • Charognard dit :

        @ ji_louis
        Les pilotes grecs vont être suffisamment motivé pour s’adapter et avec des moyens que leurs anciens n’avaient même pas rêver:
        https://www.air-cosmos.com/article/comment-larme-de-lair-va-plus-loin-avec-la-simulation-civile-23490

      • Carin dit :

        @ji louis
        En aucune façon le parapluie qu’achètent les grecs, comprends le volet nucléaire…
        la force nucléaire française a une doctrine d’emploi qui ne concerne qu’un éventuel adversaire doté également d’armes nucléaires.. ou tout adversaire qui tenterait une pénétration à l’intérieur de nos frontières et qu’en cas d’incapacité de nos milis à les mettre dehors… les grecs n’achètent que le parapluie conventionnel, qui soit dit en passant ne sera utilisé qu’en cas d’agression armée de la part des turcs, et je rajouterais que si nos stratèges trouvent le moyen de mettre hors de combat la flotte turques sans avoir à couler un de leurs bateaux ( Mr Macron précise bien la différence entre gouvernement et peuple turc), les milis turcs sont comptés dans le peuple.
        Ensuite, contrairement à certains contributeurs, je pense au contraire que la France agit en total accord avec le reste de l’Europe… sous l’actuelle présidence Allemande l’Europe est chargée de gagner du temps en proposant au turc en chef de venir s’assoir à la table des négociations, sachant qu’aucune concessions territoriales ne peut lui être accordé..
        Et la France est chargée de contenir les velléités d’Erdogan, qui sachant parfaitement qu’il n’obtiendra rien aux négociations pourrait être tenté de procéder à une colonisation de diverses îles grecques (façon chine), raison pour laquelle les grecs envoient des milis sur ces îles, interdisant à Erdogan cette option sans avoir à tuer des grecs, ce qui donnerait le
        « Feu vert » au rayage de la carte de tout ses bateaux gris et autres bases aériennes…. s’ensuivrait une annexion OTAN(Amérique) du passage entre Méditerranée/mer noire.
        Ce qui fait enrager le turc en chef, c’est que tout ce qu’il tente tombe à l’eau, tout ce qu’il envisage aussi, et tout le monde joue la montre en attendant les prochaines élections, ou un putch réussit cette fois. La balle ne sort pas du camp turc, et circule entre peuple (election) et milis (putch).

    • Franchouillard dit :

      @ buburoi
      Pourquoi voulez-vous « calmer Erdogan » ? La France n’a rien à foutre d’Erdogan.
      L’on sait que des communautés établies en France veulent à toute force nous impliquer dans les querelles et chikaïas de Méditerranée orientale, profitant de l’incompétence de notre personnel politique trop influençable.
      Mais ces communautés ne sont pas la France car celle-ci n’est pas un pays communautariste.
      Pour conserver à notre communauté nationale sa cohésion, gardons-nous bien de nous mêler de ces conflits proche-orientaux qui ne concernent pas la France.

  14. GHOST dit :

    Macron veut sa guerre contre la Turquie.? Etre membre de l´OTAN et de l´UE ne suffit pas, la France souhaite devenir la protectrice de la Grèce comme si le traité de l´OTAN autoriserait la guerre entre les pays membres ?

    • Eurafale dit :

      Je crois savoir que c’est la Turquie qui a illuminé une frégate française, 3 fois. C’est également elle qui fait régulièrement des incursion dans les ZEE grecques et chypriotes. Je pense que la Turquie n’en a rien à foutre de l’OTAN, elle l’utilise comme excuse et quand bon lui semble.

    • Desty dit :

      En quoi signer un traité de défense mutuelle signifie entrer en guerre avec la Turquie ? Il n’y aura pas de guerre avec la Turquie, sauf si la Turquie envahit ou agresse la Grèce… La Turquie veut sa guerre avec la France ?

      • albatros24 dit :

        Bien répondu et résumé…

      • GHOST dit :

        Desty@ On croyait que Macron voulait sa guerre contre la Turquie.. Le territoire de la France n´étant pas sous une menace de la Turquie.. pourquoi la France se retrouve dans ce conflit? La Grèce et Chypre ne sont pas des « colonies » ou ex « colonies » de la France.

        • Franchouillard dit :

          @ GHOST, bien d’accord avec vous.
          Et même si la Grèce et Chypre étaient des ex-colonies de la France, nous n’aurions aucun motif valable de nous intéresser à leurs problèmes.

        • dolgan dit :

          Parce qu’elle le peut , parce qu’elle le veut, parce que la Grèce est demandeuse de cette aide et parce que la Turquie ne nous fait pas peur.

          • Électeur dit :

            @ dolgan
            Évidemment la Turquie ne nous fait pas peur.
            Mais ce n’est pas un motif suffisant pour soutenir les Grecs qui sont, clairement, le « cadet de nos soucis. »

        • Yannus dit :

          RAppellons que la Turquie fait de chantage au migrant à l’UE dont la France et Rappelons que la Turquie apportait un soutien à HTS ( ex Al Nosra affilié à Al Qaeda) en Syrie.
          Macron ne veut pas la guerre contre la Turquie mais la Turquie mène des actions de guerre contre l’Europe et donc contre nous.
          On pourrait délaisser la Turquie tout comme l’Afrique du reste, mais ce serait rééditer l’exploit de Munich en 1938 et à terme courir le risque de devoir engager un conflit militaire contre la Turquie dans des conditions beaucoup plus défavorables qu’il ne le serait si ce conflit avait lieu maintenant.
          le fouteur de merde c’est Erdogan, c’est lui qui est entièrement responsable de cette situation.
          En d’autre-temps, on se taperait sur la gueule depuis belle lurette.

          • 341CGH dit :

            Yannus, tout mélanger comme vous le faites, c’est un procédé habituel pour nous embarquer dans des guerres qui ne sont pas les nôtres.

        • Alpha dit :

          @GHOST
          « On croyait que Macron voulait sa guerre contre la Turquie.. »
          Qui çà, « on » ?
          De plus, puisque vous « croyez », cela doit reposer sur quelque chose, non ? Aussi, je vous mets au défit de nous poster une seule déclaration guerrière de Macron… Bonne chance ! 😉

          « pourquoi la France se retrouve dans ce conflit? »
          Ah, voilà le problème en fait à tous vos questionnements et à vos raisonnements erronés : Votre ignorance !
          Il y a plusieurs raisons, comme par exemple la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC), l’Europe de la Défense, si chère à Macron, la défense de nos intérêts (route maritime vers Suez, forages promis à TOTAL, etc…), garantie du droit international, lutte contre les velléités diplomatiques et religieuses turques qui menacent la France et l’Europe, etc…
          C’est qu’il faudrait voir un peu plus loin que le bout de son nez cher GHOST !!!… 😉

          • 341CGH dit :

            @Alpha
            Même remarque pour vous que pour Yannus plus haut.
            J’ajoute que le ton agressif que vous employez ne valorise pas votre point de vue.

    • Pravda dit :

      Parce que les turcs se gênent depuis des années avec les grecs?

    • dolgan dit :

      Cessez de paniquer en agitant votre bout de papier comme un bouclier. L’appartenance à l’OTAN de la Turquie n’est en rien un obstacle à une intervention Française membre de l’OTan si la Turquie agresse un autre membre de l’Otan.

  15. Racep dit :

    Vous pouvez venir à 10 on vous attend, la grande puissance qu’est la Turquie dirigée par notre leader galactique Erdogland vous enverra par le fond. Et nous, grand peuple turc, invincible, fort de nos victoires passées, nous sommes prêts à nous sacrifier car nous savons que Allah reconnaît les justes et leur donnera 72 verges bien mûres lors de leur entrée au paradis. Miam miam, ça donne envie de partir au casse pipe pour notre grand chef bien aimé.

    • joe dit :

      LOL. Merci Racep, c’est du troll de qualité. Nous avons bien compris que par ce biais vous enfoncez (un peu plus) Erdo en stigmatisant ces soutiens nationalistes qui ont le même niveau de total déconnexion avec la réalité du monde réel.

    • Félix GARCIA dit :

      Panne d’inspi’ ? Prenez exemple sur votre ami Göret ! ^^

    • Ricko dit :

      @Racep : « la Turquie dirigée par notre leader galactique Erdogland vous enverra par le fond. » Déjà vous avez écrit Erdo GLAND =>>> révélateur non ? Je crois que c’est vous qui touchez le fond…

    • Mëhmët Ëgluêglu (le vrai de vrai) dit :

      Racep, je vais vous recommander de ce pas à notre bien aimé sultan Erdoggydog pour qu’il vous fasse grand officier dans l’ordre de la Sublime porte avec étoile et croissant de lune pour votre contribution remarquable au rayonnement et à la grandeur de la Turquie. Un tel engagement doit être encouragé !

  16. Göret dit :

    Clause mutuelle lol, je me marre. Que les française viennent, on les attends avec nos torpilles super-mega-giga-anadolu X34 super soniques et notre armement laser sol-air X1-tüpüdükü. On a même des X-Wings et une douzaine de faucon millenium. En 5 minutes on vous balaye.

    • Félix GARCIA dit :

      Le monde entier reconnaît la précision terribilifiante du missile « Köt-Köt-Goulou-Goulou », inspirasioniste de craintifiance dans le coeur de ses ennemis !
      Mais nous avons mieux :
      https://www.youtube.com/watch?v=-WoQsLZmynY

    • Ricko dit :

      @Göret : Et la marmotte met-elle le chocolat dans le papier alu. En tout cas c’est vous qui en souffrez (d’hallu – cination)

    • Ah Ca ! dit :

      En Californie on trouve des Sonic burgers.. ils sont super…. faut en commander quelques milliers..

      A non Zut… c’est pas aussi une équipe de baiseball ?

      Vas manger tes Sonic hamburgers et prend du poids comme ça tu flottera mieux quand on enverra ta flotte Truc Bidule pas le fond..

    • albatros24 dit :

      Si vous avez des Faucons Millenium, c’est pas du jeu alors…
      On avait dit sans Faucon Millenium

    • Pascal (l'autre) dit :

       » armement laser sol-air X1-tüpüdükü.’ Ah Göret! de retour pour détendre un peu l’atmosphère! Cela nous change des délires de Patrikov qui doit ingérer des substances interdites et à dose maxi! Cependant votre super laser sol air tüpüdükü attention vu son nom il rentre dans la catégorie des armes chimiques dont strictement interdites!!

    • Göret (le vrai) dit :

      Tres mauvaise imitation.
      Apres, chacun son delire de plagier un honnete troll turc

    • Alsaco dit :

      oublie pas la Xbox

  17. Matou dit :

    De loin, cela rappelle le jeu des alliances qui a amené le monde dans une effroyable hécatombe en 14-18. Dans le contexte, je trouve l’initiative plutôt bienvenue si elle peut servir de cadre à une évolution du traité européen pour un renforcement de la solidarité entre état. Il faut savoir ce que l’on veut. Notre président pousse ses pions dans sa logique à laquelle il se tient, je trouve ça bien.
    Ce qui me paraît beaucoup plus inquiétant est l’état de nos forces. Sans faire de la France une caserne militaire, il nous manque de tout (bâteaux, avions, tanks, etc). On voit aujourd’hui les effets de la fermeture de la ligne de production du char Leclerc, même si à l’époque, il n’était sans doute pas facile d’anticiper une si rapide dégradation des relations internationales. Un Jaguar ne peut pas remplacer un char lourd. Je partage la position de l’article suivant, même si les choix sont loin d’être tous contestables sur le plan budgétaire (exemple de l’hydrogène). Voir:
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/09/plan-de-relance-loccasion-rate-des-autorites-francaises-pour-son-industrie-de-defense-et-ses-armees/
    https://www.meta-defense.fr/2020/02/18/leurope-serait-incapable-de-faire-face-a-la-russie-sans-les-etats-unis-selon-le-munich-security-report/
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/09/faute-de-mgcs-la-pologne-pourrait-se-tourner-vers-le-k2-black-panther-sud-coreen/

    • joe dit :

      Une guerre ouverte et massive ? Le risque est exactement de zéro pour cent. Erdo a toujours reculé des qu’il avait une résistance déterminée. Tout le monde a compris qu’il ne s’agit que de vociférations de cours d’école… ou du Audiard « retenez moi ou je fais un malheur !!! »… pour dire ensuite que quoiqu’il arrive à négocier, ne serait-ce que un baril de pétrole, cela sera grâce à lui, le Grand Leader.

      Politique, ego et manipulation de masse… Mais il y a encore du chemin. Ça ne vaut pas un bon théâtre de boulevard. Il y a bien les portes qui claquent, les phrases assassines, les coups bas mais le jeu d’acteur sent vraiment le réchauffé… surtout que l’on sait à l’avance qui est le cocu XD

    • Sam dit :

      Marrant de voir comment MetaDefense fait son trou et est de plus en plus souvent cité en commentaire. Pourtant l’auteur assume clairement sa subjectivité et sa tentation européiste. Un « concurrent » de qualité à M. Lagneau.

      • Euclide dit :

        @ Sam .
        L’estime est réciproque. MetaDéfense cite le blog de Mr lagneau.

        Autres site crédible mais payant Mer et Marine. Ce que je reproche à ce site c’est leur angélisme face à l’immigration. De meme leur naiveté énergétique pour la construction d’eolienne off shore. C’est à croire que les bretons ont perdu leur ADN et ne savent plus ce qu’est  » une vague scélérate ou une déferlante « .

        Par contre , aucune nouvelle du site  » Le Marquis de Seignelay » consultant spécialiste des batiments gris et noirs.

      • E-Faystos dit :

        @ Sam
        Ou plutôt un complément : Mr Lagnau permet aux commun de s’exprimer et place le curseur de la polarisation aussi bas que possible.
        .
        Métadéfense est très volontariste quand à l’augmentation des crédits militaires, mais même si il se lamente, ce n’est pas pour autant que les clients se pressent au portillon.
        .

    • ULYSSE dit :

      @Matou. un Jaguar n’est pas destiné à remplacer un char lourd, mais à le précéder (reco ou infiltration) ou à l’accompagner (défense des flancs…), ceci dit en passant…

      • Matou dit :

        Merci Ulysse pour ce commentaire utile. J’ajoute que mes remarques ne signifient pas « à la place de » mais « en plus ». En effet, je ne sous-estime en aucun cas l’importance d’un engin comme le Jaguar, tout à fait complémentaire et utile du char lourd, voire plus adapté dans certaines configurations. Néanmoins, le char lourd reste l’arme terrestre conventionnelle la plus puissante. Avec le retour d’un risque avéré de conflit haute intensité, il est un outil indispensable. Or, le nombre disponible en France me semble faible en regard des risques versus ce qu’il fut à l’époque de la guerre froide par exemple. Cela dit, c’est aussi vrai pour la marine étant donné notre surface de ZEE et les risques qui pèseraient sur cette dernière en cas de conflit majeur dans le pacifique, dont nous ne sommes pas à l’abri. Pareil pour l’arme aérienne. C’est une question de volonté forte et de sensibilisation du pays. C’est en cela que les articles sur meta-defense me semblent intéressants, même si je reste fidèle à l’excellent site de monsieur Lagneau dont je salue le travail.

  18. Piliph dit :

    Ce qui serait bien, c’est que la Grèce cesse d’acheter ses soums aux Allemands…

    • Paul Bismuth dit :

      @ Piliph
      Vu les retours que nous avons, l’industrie française est plutôt au point dans ce domaine:
      https://www.meretmarine.com/fr/content/le-sna-suffren-debute-ses-campagnes-de-tir

    • Desty dit :

      Je ne pense pas que la Grèce envisage d’acheter plus de sm pour le moment: c’est le seul domaine où elle est supérieure à la Turquie. Ils en rediscuteront quand la Turquie aura commencé à toucher ses nouveaux modèles.

    • ji_louis dit :

      Pourquoi? Ces sous-marins correspondent au besoin grec et ont été disponibles quand la France ne pouvaient pas satisfaire ce besoin à ce prix. Les grecs ont une loOongue expérience maritime.

    • LEONARD dit :

      Vous soulevez un point intéressant.
      TKMS a livré ou livre des T214 aux deux parties, et les grecs sont à la recherche de torpilles lourdes dont ils ont (trop) longtemps différé l’achat. Serait-ce un débouché pour la F21 et l’AM39 ?

      Les T214 turcs étant en cours de construction, l’attitude allemande en cas d’embargo sur les armes vers la Turquie sera intéressante à observer….

  19. mustard dit :

    Ne rêvons pas, l’UE ne fera rien parce que l’Allemagne (où il y a un fort électorat turcs) s’opposera à toute sanction contre la Turquie, elle n’aura pas le courage d’aller au delà d’une condamnation orale.
    Heureusement qu’il y a la France en Europe pour défendre nos ressource et nos droits. C’est inadmissible de voir l’europe de faire piller ses ressources par un pays dirigé par un dictateur islamiste et sans que personne n’ose intervenir pour aider l’un de nos pays membres régulièrement agressé et provoqué. L’europe de la défense n’existe pas, c’est une technocratie indécrotable.

    PS: qui pourrait me dire pourquoi le Portugal fait parti des pays du Med7 qui signifie mediterranée. a ma connaissanc ele Prtugal n’a pas de frontière avec la Méditerranée.

    • Hermes dit :

      L’Allemagne s’est totalement discrédité avec cette affaire.
      .
      A tel point que les profrançais en Allemagne sont de plus en plus nombreux, c’est dire !

      • GHOST dit :

        Hermes@
        L´UE est composée de 28 pays membres.. On aimerait bien comprendre comment les « profrancais » seraient plus nombreux quand en Corse, Marcron n´avait même pas 10 pays membres autour de lui ?
        L´Allemagne assume la présidence de l´UE, raison de plus d´avoir une posture « neutre ».
        La France ne semble pas être si populaire dans cette histoire..

        • dolgan dit :

          Le groupe EuroMed 7 ou Med 7 est un groupe informel regroupant sept pays méditerranéens membres de l’Union européenne : France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Chypre et Malte.

        • Alpha dit :

          Evidemment, il y a en a un qui n’a pas compris que le sommet d’Ajaccio rassemblait uniquement des pays d’Europe dits méditerranéens, d’où le nom MED 7…
          La réunion de l’ensemble de l’EU sur les tensions Grèce/Turquie, c’est pour dans quelques jours à Bruxelles !
          Vos posts sont vraiment fantomatiques mon pauvre ami…

        • Alain d dit :

          @GHOST
          Espèce de plouc, c’était une réunion entre pays de l’EU-sud, dans un format qui existe depuis quelques années, donc le nombre de pays était défini depuis longtemps.

          7ème Sommet MED7 (EuroMed7)
          Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Chypre, Malte et France.
          Les méditerranéens, un groupe de travail un peu comme les conseils balte ou nordique, bien plus anciens. Ou comme le 5+5 qui intègre des pays européens et nord-africains.
          Je ne vois pas en pourquoi ca indiquerait que la France n’est pas populaire.
          L’Allemagne n’est ni dans le Med7, ni dans le dialogue 5+5, Est-ce pour autant qu’elle ne serait pas populaire ou moins populaire.
          Bah oui, votre raisonnement à la con marche dans tous les sens, n’est ce pas ?

    • Desty dit :

      C’est vrai mais il aurait été le seul pays du sud exclu et il aurait été vexé. Je crois que si la Croatie ou plus tard la Macédoine font une demande pour intégrer ce club, ils seront admis…

    • Vinz dit :

      « qui pourrait me dire pourquoi le Portugal fait parti des pays du Med7 »
      .
      Mystère complet. Sans doute à cause de leur teint basané.

      • magator dit :

        et oui une présence de plusieurs siècles des maures amazighs sur la péninsule ibérique se remarque assez bien de Lisbonne à Madrid , après de là à dire que nous avons un aperçu de la France dans 30 ans ou même moins il n’y a qu’un pas à faire , on comprends que l’hexagone devient de plus en plus un pays du sud méditerranéen et contrairement au Portugal et à l’Espagne c’est que la France deviendra un pays beaucoup plus musulmans et c’est un euphémisme de le dire , bref les résultats de la mixité sont et seront beaucoup plus visible en France que dans la péninsule ibérique d’ailleurs le monde entier qui visite notre ne s’y trompe pas.

    • ji_louis dit :

      L’Allemagne suivra la France parce que Macron défend la solidarité européenne et que ni Merkel, ni Von der Leyen, ni aucun politicien allemand ne peut se permettre d’aller conter cette idée sous peine de dislocation de l’UE et de leur premier marché d’exportation.

    • Ah Ca ! dit :

      Il n’y a pas que chez les boches allez voir chez le Bataves… ils fourmillent de partout là bas aussi..

      Je ne vois pas le fait de la population immigrée comme premier déterrent allemands mais bien plus son industrie qui est très reliée aux Turcs.

      Les Turcs sont de grands producteurs d’acier….

    • dolgan dit :

      Il ne pille rien, il dit qu’il va piller dans quelques années. C’est très différent. C’est suffisant pour faire monter la tension. Mais si il était en train de piller, ça serait pas la même mayonnaise.

  20. Sylvain dit :

    Puisque c’était flou dans le traité de l’Union Européenne, E. Macron, afin de faire avancer son idée, a raison de concrétiser un tel accord de défense en bilatéral avec la Grèce. Pour l’exemple. Et si les Turques ne comprennent pas l’avertissement et dépassent la ligne rouge en attaquant la Grèce alors il appartiendra à E. Macron, au nom de la France, d’intervenir immédiatement.
    Je serai prêt à parier qu’une réponse musclée et prompte donnera envie à d’autres pays de l’Union Européenne de contracter aussi des accords de défense bilatéraux avec la France. Plein d’accords bilatéraux à court/moyen terme vaudra sans doute mieux qu’une hypothétique « Europe de la Défense » à la Saint Glinglin.

    • GHOST dit :

      Sylvain@
      Peut-être pas.. rares sont les pays membres de l´UE qui souhaitent se placer sous la « protection » de la France. Observez les reticences de la majorité des pays membres de l´UE á cette initiative de l´Europe de la Défense qu´ils juges inutiles ayant l´OTAN..

    • Yannus dit :

      Je pense que cela incitera certain pays Européens , du MED 7 tout du moins, à contracter un accord de défense mutuelle ( sous l’impulsion de la France), ce qui ne revient pas à se placer sous la protection de la France.
      Peut-être que l’inaction de l’OTAN et de l’UE fera réfléchir certains qui croyaient leur sécurité garantie par les autres et ne peuvent que constater que ce n’est objectivement pas le cas pour la Grèce.

  21. oshibori dit :

    l’europe ne garantit pas l’entre aide en cas d’attaque !!!! mais tous les jours nous avons des révélations. mais à quoi sert l’europe bon sang de bon soir !

    • Ah Ca ! dit :

      A avoir des fonctionnaires européens grassement payés à enquiquiner les sujets européens… à part cela… je suis profondément dubitatif de ce machin…

    • dolgan dit :

      On vous apprend ça au collège. Quand on ne maitrise pas le niveau collège sur un sujet, on ferait mieux de ne pas donner son avis sur celui-ci.

  22. Analyse dit :

    J’ai essayé de suivre les dessous de cette affaire entre (turque, grecque et chypriote) sur plusieurs sites et analystes sérieux, de plusieurs pays. Hier, lors de la réunion en corse, j’ai été surpris par la contradiction entre les deux discours du président, le premier avant et le deuxième après la réunion. Il a complètement changé de temps, j’en ai déduis que aucun des pays de méditerrané n’a voulu le suivre, en soutenant les sanctions contre la Turquie, le plus marrant, c’est qu’on nous a fourgué 400 migrants en bonus. Je pense qu’ils sont pragmatiques et personne nous voudrais en Europe des 4 Millions de Syriens, ajouté à cela en cas de sanctions les millions qui viendront de Lybie, car c’est Erdo qui tient aussi la clé labas, à cause de notre cher BHL. Les grecques ne sont pas blanc dans cette affaire, l’Allemagne a failli trouvé un accord et ils l’ont boycotté en signant avec les égyptiens, d’où l’envoi des navires de recherches sismique dans la zone disputé par les Turques…faut savoir que la Grèce, avec c’est dirigent corrompu, est en faillite économique depuis un moment, et ne tient que grâce à la générosité européenne…notre président vient de leur offrir 10 avions de chasse qui coûtent environs 100 Million euros pièce, enlevé en plus de notre dotation…, sans même comptez l’armements, et en parle aussi des frégates, en contrepartie en récupère des migrants… Sans oublié que Israel veulent tiré leur tuyau de gaz entre Chypre et la Grèce, mais c’est nous seulement qui aidant tout ce monde généreusement.. Hier le sultan a bien remonté dans les sondage, car on lui a offert exactement ce qu’il espère, en pleurnichant devant son peuple comme quoi l’Europe l’attaque… Bref fallait appuyé depuis le départ le point de vue Allemand, au moins les Européens étaient d’accord et les frais partagé et on ne se ridiculise pas devant le reste du monde…pour cela faut voir ce qu’a dit notre amis Pompéo qui a sifflé la fin de la partie.

    • joe dit :

      Prélever dans la flotte n’est pas égal à donner. Il y a derrière un deal financier sur plusieurs décennies, avec la maintenance.
      En plus c’est avantageux pour la France car les 10 prélever seront récupérer via le budget d’investissement pour des Rafales dernier bloc et d’en fabriquer 6 autres pour les Grecs.

      Pompéo n’a rien sifflé du tout, trop content de ne pas se mêler de cette histoire.

    • Desty dit :

      Faut-il vous reprécisez que les Grecs et les Égyptiens ont signé leur accord après que les Turcs ont commencé à prospecter et après que les Turcs ont signé leur accord inique avec le gouvernement fantoche de Tripoli ?
      Tous les participants au forum med7 ont soutenu Macron et il y aura contre la Turquie. Le pays le plus susceptible de s’y opposer c’était Malte (pour le coup dirigé par des mafieux corrompus). Si on leur a proposé un meilleur pot-de-vin que Erdogan et quand en plus on leur a expliqué que nous tirer dans les pattes aurait des conséquences économiques graves chez eux, nul doute qu’ils auront réfléchi.

    • Buburoi dit :

      J’approuve le don de douze rafales à la Grèce, mais je trouve intolérable de recevoir sur le sol français un seul migrant ou demandeur d’asile. Ils ont choisi d’aller sur l’ile de Lesbos, et ils doivent y rester ou retourner en turquie. Pas question qu’ils viennent en france piller l’aide au logement, les allocations familiales, l’aide médicale d’état et les multiples allocations. Il y a assez de criminalité, de meurtres, de viols et de trafics et de terroristes chez nous.

      • blavan dit :

        Vous n »avez pas compris que tout est lié, les migrants sont devenus le point décisif de l’avenir de cette ‘UE qui est incapable de renégocier des accords sur les modalités d’expulsion globale des migrants.

    • ji_louis dit :

      Analyse, vous avez faux sur toute la ligne à tous points de vue.
      J’ai envie de faire une réponse détaillée pour étayer cette phrase mais 1) cela serait trop long de répondre point par point à votre pavé et 2) Vous trouverez la plupart des réponses dans mes commentaires des derniers jours sur ce sujet.

  23. lym dit :

    Avec des Rafales prélevés pouvant être livrés à court délai, sans doute aussi l’armement (livré, à l’indienne, lui aussi sur prélèvement?), reste le problème de qui les pilotera car transformer les grecs sur l’avion (à tous niveaux, pilotes, maintenance…) serait bien plus long. Un tel accord pourrait donner une partie de la réponse: Des français sous la peinture fraîche des avions?

    • PK dit :

      Ça ne sera jamais officiel. Ce sera fait, comme ça a déjà été fait depuis 50 ans sous d’autreS cocardeS…

    • dolgan dit :

      Ou alors, vous vous trompez sur les délais de livraison. Les grecs (enfin ceux d’internet) délirent un peu ces dernières semaines. Mais on est pas obligés de faire pareil. Après, bien sur , si ils nous cèdent des parties importantes (stratégiques) de leur territoire, on pourrait répondre à leurs rêves mouillés. Mais ça semble pas être au programme.

  24. themistocles dit :

    De commandes d’armement précipitées et au dernier moment.
    Et se vérifie une fois encore le vieux principe comme quoi, découvrir qu’on a pas de munitions au moment de tirer est une parfaite démonstration d’incompétence…

  25. St Chamond dit :

    Le retrait américain laisse de la place que la France, avec son histoire, occupe comme naturellement. Volontarisme, indépendance et souci des affaires du monde … on a peut-être là un élément de redressement national.

    • fabrice dit :

      Ouais, faut pas croire tout le baratin servi par la com gouvernementale genre Macron sauvant le Liban, protégeant la Grèce et les Chrétiens d’Orient, nourrissant et accueillant les réfugiés, réconciliant les communautés, aidant les Palestiniens, luttant contre l’antisémitisme, instaurant la paix au Moyen Orient…Parce que entre l’image et la réalité, il y a une marge assez énorme…Faudrait que vous lisiez autre chose que des médias subventionnés français avec journaliste accusé directement de trahison par le président himself s’il ose dire une vérité (George Malbrunot) et viré de l’avion présidentiel
      https://www.lexpress.fr/actualite/politique/trois-questions-sur-le-coup-de-sang-d-emmanuel-macron-contre-un-journaliste-du-figaro_2133986.html
      Malbrunot semblait dire qu’entre ce que dit publiquement Macron et ce qu’il dit avec ses interlocuteurs, il y a une marge assez grande et contrairement à ce que dit l’article de l’Express pas dans le sens de la « fermeté »…

  26. Alpha dit :

    « il serait désormais question d’un contrat portant sur quatre navires de ce type [FDI] au lieu de deux. »
    dont il se dit que si ce chiffre de 4 navires est confirmé, ils seraient construits intégralement en Grèce…

    • ji_louis dit :

      Pour les avoir rapidement en flotte, il faudrait les construire simultanément… du travail en perspective pour Saint-Nazaire pour compenser les paquebots qui risquent d’être annulés.

    • Alain d dit :

      Assemblés en Grèce ?

  27. Diablo dit :

    Erdogan doit commencer à transpirer

  28. Albatros24 dit :

    Depuis les attentats et attaques de Daesh contre notr epeuple, nos intérêts, qui à eux seuls auraient justifié un envoi d’un corps expéditionnaire au Levant pour « tout tuer » et obtenir vengeance par le sang, nous nous retrouvons sans cesse face à Erdogan, pas du peuple turc, mais face à Erdo le terro, le frêre muze.
    La logique est là et un canevas se déroule petit à petit vers une confrontation de plus en plus ineluctable entre la France et la Turquie au niveau naval et/ou aérien localement.
    Dont acte.
    Il s’agit maintenant de la préparer au mieux et rapidement pour nous, car la Turquie ce n’est pas rien…
    J’espère que les bateaux seront livrés à temps, qu il y aura assez de munitions à se procurer rapidement face à un éventuel véto étatsunien (ou alors on l’attend comme une sorte de justification pour ne rien faire ensuite, ce qui m’étonnerait à peine de la part de Macron et des énarques pétochards).
    Quoi qu il arrive souvenons nous de 1936, l’année où nous aurions pu avoir la peau d’Hitler si nous n’avions pas été pusillanime (c’est un euphémisme).
    L’histoire bégaie parfois, il ne faudra pas attendre que la Turquie devienne la puissance qu elle veut être ou plutôt qu’Erdo veut quelle soit. Alors là ce sera trop tard. et nous retrouverons Erdo aux côté de Poutine et de Xi. Macron doit être sérieux, prévoyant, sûr de lui et de ses forces. Là dessus les français le soutiennent. Sera ce une fois de plus du blabla qui nous décrédibilisera définitivement ensuite ?
    Nous sommes observés, pesé, analysés et jugés par un tas de puissances, notamment Chine et Russie, mais aussi Inde.

  29. Muse dit :

    Nous allons donc protéger la Grèce et les intérêts chinois en Grèce !
    Il y a des décisions qui sont, comment dire, …

    • Plusdepognon dit :

      @ Muse
      La méditerranée orientale a toujours été une route au centre des intérêts des puissants :
      https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/le-liban-cle-de-voute-indispensable-de-la-france-dans-l-est-mediterraneen-854895.html

      • fabrice dit :

        L’article que vous citez écrit par un Libanais est un plaidoyer pro domo.
        La Chine n’en a rien à ciré du port de Tripoli et du port de Beyrouth. Tant que la Syrie est en guerre civile et ruinée, les ports libanais n’ont plus d’hinterland donc aucun intérêt (sans compter que le port de Beyrouth est totalement rasé). La Chine a déjà investi dans les ports…israéliens. https://www.beltandroad.news/2020/06/26/new-chinese-operated-haifa-port-a-game-changer-for-israeli-economy/
        Avec les accords de paix israélo jordaniens, émiratis, bahreini avec la bénédiction saoudienne, l’hinterland des ports israéliens va maintenant jusqu’au Golfe avec futurs gazoducs ou oléoducs en perspective (et l’économie israélienne n’est pas la Libanaise qui ne produit rien)…
        L’argument comme quoi « la France doit s’y collé à sinon la Chine va arrivé » est une rêverie éveillée, un argument fallacieux.
        Les gisements »faramineux » de gaz qui seraient dans les eaux territoriales libanaises est aussi un vaste plaisanterie, pour l’instant, je répète, RIEN n’a été trouvé. L’épicentre du gisement se trouve au nord du Delta du Nil d’après les études (Egypte 2000 mds de M3 de gaz trouvé, Israël dans les 1200 mds de M3, Chypre dans les 500 mds de M3, le Liban se trouve au Nord, vous remarquerez que plus on monte au Nord moins il y en a).
        De plus même si on trouvait 1000 mds de M3 au Liban (ce qui serait énorme) au prix du marché ça serait 150 mds de $ (somme sur laquelle on doit déduire les investissements, les coûts de production, les marges des entreprises privées…). Bref sur 30 ans de production ça ne paierait même pas les intérêts de la dette libanaise…
        Le Liban n’a aucune importance géopolitique ou économique…C’est juste un gouffre financier sans fond dirigé par une camarilla de crapules corrompues qui fait son cinéma pour obtenir encore plus d’argent à voler.

    • ULYSSE dit :

      @Muse. Non. Nous protégeons l’avant garde de l’Europe d’une expansion islamo-nationaliste turque. il faut savoir regarder au-delà de l’immédiat. Dépasser le court termisme pour anticiper l’après. Prévenir c’est guérir.

    • Green dit :

      la Grèce ne se résume pas aux interets chinois. chacun sait que la grèce est un village vacances britannique. alors votre analyse cher expert?

    • dolgan dit :

      Pertinentes? Logiques? Évidentes?

    • albatros24 dit :

      …Logiques et franches
      De la part de qulqu un qui soutient ses vrais alliés et surtout ses intérêts stratégiques.
      Cela montrera à Poutine et Xi que la France sait se faire respecter quand elle est attaquée, pas seulement verbalement
      là dessus le libéral Macron a mon soutien…une fois n’est pas coutume.

  30. Patrickov dit :

    Un futur accord avec la Russie et la Turquie de défense mutuelle mettrait grecs et français d’accord pour demander l’aide de l’oncle Sam.
    Un problème survient que vont devenir les dizaines de B61 Antiblockhaus que les USA ont mis à disposition des turcs qui ont les clés pour s’en servir, contrairement aux légendes urbaines les américains ont bien fourni les informations nécessaires aux militaires turcs, ceci en prévision d’un conflit et l’interruption des communications.
    En échange la Turquie sortirait l’OTAN de son territoire et accueillerait une base commune avec les russes, la bombe Satan 2 calme tout le monde même les pro M51.

    • joe dit :

      Il n’y a pas d’accord de défense entre Turquie et Russie et il n’y en aura pas. Erdo est rusé et fourbe comme un frère musulman mais pas stupide.
      Les US peuvent inondés le monde avec leur dollar et leurs armements, pas les russes. L’UE est le seul partenaire économique viable sur le long terme.
      La Turquie n’a pas les clés de tir d’aucun missiles ou bombes nucléaire. Elles sont pré-positionnées, pas à disposition.

    • Vinz dit :

      Fumer le Novitchok nuit.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Un problème survient que vont devenir les dizaines de B61 Antiblockhaus que les USA ont mis à disposition des turcs qui ont les clés pour s’en servir, contrairement aux légendes urbaines les américains ont bien fourni les informations nécessaires aux militaires turcs, ceci en prévision d’un conflit et l’interruption des communications. »
      A mourir de rire! les B61 sont anti blockhaus! Alors qu’il suffit d’une bombe à guidage laser de type » bunker buster’
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bunker_buster#:~:text=Un%20bunker%20buster%20est%20une,des%20cibles%20enterr%C3%A9es%20en%20profondeur.
      Les Américains nous ont fourni……… Vui, vui, vui! Les U.S. vous ont donné l’autorisation d’utiliser les B61 pour casser du bunker! Le batiment doit être florissant chez vous car vous donnez l’impression de chasser les moustiques à coup de dynamite! (Les voisins doivent quand même gueuler!). De plus si vous comptez utiliser des bombes nucléaires parce que vos communications sont coupés!!!!Vous avez toute latitude de les utiliser comme bon vous semble! Eh bien ca ne s’arrange pas!
      Et en remerciements de la « soi-disante « aide américaine vous quitteriez l’O.T.A.N. (si seulement!!) et dérouleriez le tapis rouge aux Russes! Rien que ça!
      « la bombe Satan 2 calme tout le monde même les pro M51. » Si vous croyez que les Russes vont risquer l’anéantissement nucléaire de leur pays pour la Turquie vous avez pas fini d’aller de désillusions en désillusions!
      Et suite à une guerre nucléaire totale croire qu’il restera quelque chose de la Turquie……………. Remarque s’il reste des survivants ils pourront faire de la Turquie le premier exportateur de verre au monde!!!

    • Desty dit :

      N’importe quoi.
      Et puis les Russes n’enclencheront un conflit nucléaire, voir entreront dans conflit convensionnel, pour défendre les Turcs que dans une dimension parallèle !

    • Aymard de Ledonner dit :

      Mais bien sur! Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu….
      1/ Il n’y aura pas d’accord entre turcs et russes contre la Grèce qui ont des intérêts divergents un peu partout.
      2/ Très peu de gens savent exactement comment sont déclenchées les B61 et ils ne s’épanchent pas sur les forums.
      3/ La France dispose de moyens pour communiquer avec son SNLE en mer, sans connaître sa position, même après avoir subit des frappes nucléaires. On peut donc imaginer que les US peuvent communiquer avec la Turquie quelles que soient les circonstances. Il est hautement improbable que les turcs puissent utiliser ces bombes sans l’aval US.
      4/ La Russie ne va certainement pas risquer de s’engager dans un conflit nucléaire pour les beaux yeux turcs.

      • Plusdepognon dit :

        @ Aymard de Ledonner
        La B61 est une arme dépassée, ce qui n’empêche pas de discuter du sexe des anges :
        https://theatrum-belli.com/scaf-interrogation-sur-la-bombe-nucleaire-americaine-b61/

      • Patrickov dit :

        Des dizaines de milliers de ressortissants russes et chinois vivent et travaillent en Turquie, quelle état va oser aller bombarder les villes où vivent ces personnes, la réplique serait immédiate et vu la taille de certains pays européens l’affaire serait vite classé.
        Il reste toujours aux turcs l’arme chimique ou bactériologique que possèdent tous les grands pays, l’arme nucléaire n’étant pas conventionnel cela conduirait à une réponse non conventionnel qu’il soit chimique ou autre.
        La Russie a changer sa vision depuis l’arrivée de Poutine, même si les deux pays ont des visions qui convergent, leurs intérêts est lié face aux états agressifs qui n’ont pas leurs places dans la région.
        La Grèce rejoindra l’axe turco-russe quand elle va comprendre que l’UE est une fumisterie visant à enrichir les multinationales au détriment de la population.
        Il suffit d’un accord greco-turc pour que la France soit mise hors-jeu, les russes pourraient bien êtres l’intermédiaire.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Il n’est nullrment question de bombardement terrestre ici. S’il y a une confrontation, elle sera sur mer et en l’air.
          Donc votre mention d’armes chimiques on bactériologiques n’est qu’élucubrations.
          En fait je pense que les russes sont secrètement contents de l’implication française qui augmente la tension au sein de l’OTAN comme le souligne Leonard. Mais pour moi les US sont responsables de cette tension. La Grèce n’a pas a faire les frais de l’incapacité US à gérer les turcs

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Des dizaines de milliers de ressortissants russes et chinois vivent et travaillent en Turquie, » Pour vous un touriste est un résident permanent d’un pays?
          « quelle état va oser aller bombarder les villes où vivent ces personnes, la réplique serait immédiate et vu la taille de certains pays européens l’affaire serait vite classé. » Dommage collatéral! Cela arrive dans toutes les guerres mais en règle générale lors d’un conflit les ressortissants étrangers prennent la « poudre d’escampette » sans demander leur reste et vu vos délires si vous croyez qu’un pays dont des ressortissants ont été tué dans une zone de conflit déclencherait une guerre nucléaire et bien depuis le temps il n’y aurait plus guère d’êtres humains sur terre!
          « Il reste toujours aux turcs l’arme chimique » La même que vos « alliés » ont certainement utilisé en Syrie en accusant un peu vite les forces de Bachar (même si lui aussi n’est pas « blanc bleu » dans les cas d’attaques chimiques)! De plus la Turquie est signataire des accords de 1990 concernant la mise au point, la fabrication, le stockage. Il est vrai que la remise en cause de votre parole devient d’un commun!
          « Il suffit d’un accord greco-turc » Au vu des propos encore régulièrement tenu par votre crétin de sultan je doute d’un accord ou alors aux calendes « grecques »!
          Toujours dans votre délire nationaliste allié à votre abyssale méconnaissance du sujet traité! Continuez, vos propos sont tellement incohérents que cela en devient presque amusant!

        • Lechavenois dit :

          à Patrickov :
          .
          « ….La Grèce rejoindra l’axe turco-russe quand elle va comprendre que l’UE est une fumisterie visant à enrichir les multinationales au détriment de la population.
          Il suffit d’un accord greco-turc pour que la France soit mise hors-jeu, les russes pourraient bien êtres l’intermédiaire….. »
          .
          Auriez vous quelques informations, quelques explications, ou même quelques supputation, pour essayer d’ étayer vos élucubrations ?
          .
          Que nenni, nothing, nada, niet…rien…
          .
          Et ce comme dans toutes vos malheureuses intervention sur ce site.
          .
          Seulement des commentaires  » à l’emporte pièces  » qui n’ont ni queue, ni tête.
          .
          Vous perdez votre temps sur ce forum, il ne vous concerne pas.
          .
          Bien à vous.

      • Alpha dit :

        @Aymard de Ledonner
        « Il est hautement improbable que les turcs puissent utiliser ces bombes sans l’aval US. »
        C’est même tout simplement impossible….

    • dolgan dit :

      Par accord de défense, il faut comprendre vassalisation de la Turquie à la Russie? On en est encore loin.

  31. Drix_01 dit :

    Je me réjouis en tant que français qu’on porte assistance à un pays européen qui est le berceau de notre civilisation.
    Mais il ne faudrait pas se foutre à poil pour les aider.
    Prélever sur notre stock de matériel est incompréhensible.
    C’est nous mettre en position de faiblesse.
    Surtout qu’on est déjà engagé sur de nombreux théâtres.

    Si ces contrats nous permettent de les remplacer par du neuf il faut un temps certain pour les construire.
    Mauvaise idée à mon sens.

    • ULYSSE dit :

      @Drix 01. Nos équipements militaires sont-ils en ce moment plus utiles en Grèce ou dans nos ports et hangars. Les principes de réalité et d’efficacité s’imposent.

    • dolgan dit :

      Attendez les détails réels avant de faire un procès. On ne sait pas quand ils seraient livrés (mais pas rapidement, c’est juste impossible) ni à quelles conditions. Prendre aussi en compte que chaque appareil d’occasion vendu aurait du être immobilisé plusieurs mois pour une profonde MAJ. Si on se débrouille bien, ça peut même au contraire conduire à une augmentation de la disponibilité.

    • vno dit :

      Si une flotille de 12 avions dont 09 ex standard F1 de l’aéronavale peint les couleurs grecques sur ses avions et est basée à terre en Grêce avec une quinzaine de pilotes formateurs français et les mécaniciens qui vont avec, on ne sera pas à poil. La formation de base des pilotes grecs dans leurs installations sera transparente. Pour les opérations de maintenance et l’armement spécialisé, suffira de passer à la station service en navigation dans le coin en attendant que le matos Grec soit livré et que les mécanos grecs soit formés aux basiques. Les pilotes pour les avions neufs et les mécanos pour une formation plus poussé seraient formés en France sur les avions neufs quand ils sortent de chaîne. D’où peut être l’Intérêt d’un pacte de défense avec les grecs. Notre personnel n’aura pas besoin de quitter l’uniforme Français comme au temps de la Guerre Iran-Irak ou ils devaient démissionner pour travailler pour Dassault.
      Pour les FREEM ? Pourquoi pas leur en céder deux sur le même système de changement de pavillion, cela réglerait le problème des deux équipages par bateaux et la formation qui va avec que la marine est seulement en train de constituer.

  32. Prof de physique dit :

    Lépante2.0 ?
    Il est vrai que le royaume de France n’y a pas participé , puisque lié par son engagement à être le garant des chrétiens d’orient. (Le Liban, déjà).
    Cette alliance me parait simplement naturelle.
    Peut être certains pays d’un autre sud, tels la Bulgarie, ou la Hongrie, seraient intéressée à y participer ?

    • ji_louis dit :

      La Bulgarie et la Roumanie ont été menacés cette semaine dans leurs eaux maritimes par Erdogan, qui a annoncé avoir les même prétentions en mer Noire qu’en Méditerranée et qu’il va y poursuivre la campagne de prospection pétrolière.

      Personnellement, je serais curieux de voir ça, ça nous ramènerait plus de 100 ans en arrière. Avant la guerre de 1914, la France a soutenus tous ces pays (et la Serbie) dans leurs guerres d’indépendance contre l’Empire Ottoman. Elle a aussi aidé à créer la marine maritime roumaine (selon mes souvenirs, le premier commandant de l’Amirauté roumaine était un amiral français dont la veuve a reçu la pension de l’état roumain même pendant la période communiste).

  33. Fgnico dit :

    Bien tout ça mas d’où vient l’argent ??
    Voeux pieux comme tout ce que fait notre cher ZEUS

    • Hermes dit :

      Question idiote.
      Les Rafales prélevés sont remplacé par une nouvelle commande avec des appareils au dernier standard, la commande de Rafale supplémentaire (Pour la France et la Grèce) assurant des emplois et une rentrée d’argent qui compensent le don.
      .
      Concernant les bâtiments, FREMM ou FDI, faute d’éléments, a part poser la question pour faire le bon vieux français ronchon qui pense à ce qui sort avant ce qui rentre, inutile de poser discuter de ça pour le moment.

      • Blondin dit :

        et des Rafale équipant un pays Européen, ça crée un précédent, et pour l’image ça n’est pas rien ! et effectivement, ça fera aussi des F4.2 en plus au lieu de F4.1 pour l’AA, des avions à entretenir pour les 20-30 ans à venir, d’autres cdes possibles… enfin c’est positif, reste quand meme à engager la fabrication des remplaçants au plus vite !

    • dolgan dit :

      Plan de relance européen, ça change la donne. C’est de l’argent « allemand et Français » donc. ça suffira pas pour les annonces les plus ambitieuses: il faudra alors regarder les contreparties (concession gazières ou base mili FR par exemple) « cachées ».

  34. JMB24 dit :

    Et pourquoi pas relancé une série FREMM, 3 FR et 2 Grecque, version ER.
    Sa doit être possible, et le mètre a jour radar SEA FIRE des FDI et 3 Slyver A35 sur l’arrière G, voir un Rapid Fire 40 su l’arrière, c’est ce que voulé à l’origine les grecque des FREMM, Donc relancé la chaîne, voir même d’autre export

  35. NRJ dit :

    Il est temps de faire un accord stratégique avec la France en tant qu’à nation-cadre. Ça équilibrera aussi face à l’Allemagne : à l’Allemagne les pays du Nord face à la Russie, a la France les pays de la Méditerranée (Grèce, Espagne).

    • Vinz dit :

      Pourquoi j’aurais l’impression de me faire arnaquer ?

    • EBM dit :

      @ NRJ sur l’état des lieux l’Allemagne ne peut pas aider ces pays sur le plan militaire sauf remontée en puissance sur plusieurs années. Ils vont continuer de se tourner vers Washington après l’élection de cette année et les allemands avec.

      La France ne peut pas faire grand chose non plus en témoigne notre impossibilité de déployer des navires de surface équipés pour le combat cet été. Donc là aussi les pays concernés misent sur Washington après l’élection de cette année.

      Donc je ne vois pas en quoi il faudrait rééquilibrer avec l’Allemagne qui en plus refuse de monter sur la balance.

    • ji_louis dit :

      L’Allemagne ne peut pas être nation cadre pour le moment parce qu’elle n’a pas le personnel ni le matériel disponibles pour ça, et cela commence à émouvoir même les politiciens allemands. Face à la Russie, la nation cadre, c’est la Pologne.

  36. lxm dit :

    Désolé mais d’un point de vue logique, il n’y a aucun problème avec l’article 5 qui ne précise pas que l’agresseur ne doit pas faire partie de l’otan. C’est exactement le même truc avec l’article 42-7 qui ne précise pas que l’agresseur ne doit pas faire partie de l’union européenne.
    C’est comme dans une discothèque, si des invités fichent le grabuge on les éjecte, malgré qu’ils fassent partie du même groupe avec les autres, on n’éjecte pas seulement ceux qui sont à l’entrée et tentent le forcing.

  37. eric dit :

    déclaration d’un ministre turque cette APM la France ne faut riens militairement elle se croit fort comme en 40 mais sera vite balayer

  38. breer dit :

    S’il devait survenir un conflit armé entre 2 pays membres de l’Otan, il serait logique que le pays initiateur du conflit ( et provocateur) en soit expulsé, et c’est bien la Turquie qui pousse le bouchon en ce sens, quitte à pousser les grecs à la faute.
    En cas de conflit avéré, si les USA, et l’Allemagne restaient neutres, ou au pire soutenaient la Turquie, juste pour des intérêts stratégiques ou populistes et économiques, l’Otan devrait être immédiatement dissoute. Dans ce monde géopolitique pervers et tordu, il faut s’attendre à tout.
    La Belgique, les Pays Bas, les pays nordiques et la Grande Bretagne, ne semblent pas trop vouloir se mouiller dans cette histoire.

  39. breer dit :

    Il y a beaucoup de vas t en guerre virtuels sur le site ! Un conflit réel entre des pays modernes armés serait très certainement une catastrophe sur de multiples plans : pertes de navires, et matériels (aux coûts colossaux) et pertes de vies humaines, perturbations géo politiques gravissimes en Europe et autour du bassin méditerranéen , catastrophe économique, écologique et maritime, sans doute même des répercussions violentes au sein des pays en conflits, vu le nombre de ressortissants étrangers établis partout en Europe, et malgré tout anti occidentaux.
    Il ne s’agit plus de talibans, groupes terroristes, et autres, ni même d’un conflit comme la guerre des Malouines.

    • Cricetus dit :

      Bravo, il y a une personne de bon sens ici….

    • Xaintrailles dit :

      Faut-il donc, comme cela semble le cas pour l’Allemagne, que ces ressortissants étrangers ( ou pas ) dictent la politique étrangère des pays d’Europe ?… Qu’ils soient pour une bonne part à réflexe anti-occidental est une chose, mais croyez vous qu’ils soient prêts à abandonner brutalement tous les avantages financiers qu’ils sont venus chercher en quittant leur pays ? Une bonne part ( familles non dysfonctionnelles ) est peu ou prou « embourgeoisée », si ce n’est intégrée, c’est toute la sphère de la délinquance et des trafics qui serait à contenir. Pourquoi employer « serait » ? Qui devrait être déjà mieux contenue !
      Lors du déclenchement de la seconde guerre d’Irak, j’ai vu une commerçante originaire d’outre-Méditerranée, propriétaire de son commerce et d’un pavillon, me dire furieuse qu’elle voulait partir avec sa famille en Arabie Saoudite, mais elle n’est jamais partie…

    • blavan dit :

      Enfin une voix qui rejoint mon point de vue. Une action unilatérale de la France serait une grave erreur pour gagner un déferlement migratoire et terroriste dans l’hexagone. La réponse doit être soit dans l »action de l’UE toute entière, soit ne rien faire et juguler l’immigration par des lois françaises se détachant du droit européen.

    • PK dit :

      Attaquons les premiers alors ! Nous n’avons rien à faire dans l’OTAN.

    • Bouvines dit :

      @ Breer tout dépend si ce conflit réel est une guerre limitée ou si c’est une guerre plus poussée.

  40. Ron7 dit :

    2020 : Un 11 septembre, bon appétit !

    Cuisine turque ??
    Erdogan : « Nous sommes trop grand pour vous, vous ne pouvez pas nous manger »
    C’est le titre de l’article, c’est sur un média très réactif, et bien connu de type « Pathé Marconi » (= La voix de son maître)

    Rendez-vous à la fin du mois pour le Conseil européen des 24 et 25 septembre 2020 !
    Des sanctions sont annoncées… Et, comme rien ne bouge, le compte à rebours est lancé !

    • Bouvines dit :

      @ Ron7 les sanctions n’ont pas d’efficacité car conformément aux « valeurs de l’union » elle seront « nécessaires et proportionnées » c’est à dire limitée à quelques entreprises ou sources de financement pour ne pas embarrasser les pays de l’UE.

      Il n’y a pas de « solution » face à quelqu’un qui cherche objectivement à rester dans une posture de provocation, on peut juste le dissuader d’aller trop loin, à condition d’avoir une armée.

  41. Royaliste dit :

    A ce niveau là, on ferait bien de créer une Union Latine avec les pays du sud de l’Europe. La France ayant toutes les clefs pour en être la seule locomotive. On aurait pas les Teutons dans les pattes, ni les Britanniques qui maintenant la joue solo. La France, a encore quasiment tous ses atouts technologies pour être autonome militairement et avec cette Union Latine, on retrouverait de la puissance économique (on battrai monnaie).

    Les pays de l’est se réveilleraient avec la gueule de bois coincé entre la Russie et une Allemagne à coup sûr hautaine avec son néo-deutschemark nommé Euros et comprendraient peut-être enfin que la France à de vrai atout en tant que leader Européen (géographiquement plus proche que les US en cas de conflit ET possédant la dissuasion nucléaire). Ça incitera peut-être les Polacks à acheter Français plutôt qu’Américain surtout que notre contribution financière à leur UE sera tombée à zéro.

    Les deux autre poids lourd de l’Europe sont fragiles en ce moment, il faut en profiter avant que l’occasion ne disparaisse :
    – Le Royaume Uni est fort économiquement mais militairement dans une mauvaise passe et s’est isolé tout seul avec le Brexit
    – L’Allemagne est forte économiquement mais militairement dans une mauvaise passe et joue double jeu avec les Turcs.

    Et vu que notre suzerain à tous (les US) a la tête occupé ailleurs (Chine + élections présidentielles) c’est le bon moment pour fracasser l’UE (tout en gardant l’OTAN) … ne manque que la volonté politique.

    • GHOST dit :

      Royaliste@ La France possede-t-elle les ressources économiques pour devenir « leader » de l´union « Latine »? Vous voyez l´Italie ou l´Espagne se placer sous la « protection » de la France? Cette rêve étrange où la France va devenir le leader de l´UE est très discutable. Voyez comment la grande majorité des pays membres de l´UE renaclent diplomatiquement et ne souhaitent pas se prononcer dans le conflit entre Macron et Erdogan.

      • PK dit :

        Cette union a du sens. Pourquoi voulez-vous que le leader (sic) soit économiquement le plus fort ? Il vaut mieux que ce soit celui qui ait les idées les plus claires !

      • Royaliste dit :

        @ Ghost

        En ne finançant plus l’UE ni la CAF à migrants, on retrouve de très bonne marge financièrement.

        La majorité des autres pays ne veulent pas se mouiller car le statu quo de l’UE actuelle les arrangent. La France est la cocu de l’histoire à cause de ses dirigeants anti-patriotique.

        Ces pays sont déjà vassaux des US et de l’Allemagne (UE), on leur propose juste une alternative. S’il n’en veulent pas, pas grave, qu’ils se débrouille.

  42. MP3 dit :

    Ce serait une très bonne chose pour les deux pays.
    Il faut que l’Europe soit plus forte, notamment à ses frontières.
    Les frontières Est sont assez bien tenues. Les frontières Sud par contre…

  43. dubourg dit :

    Jouer au tartarin de tarascon sans les moyens correspondants, cela confine au ridicule et ne peut impressionner personne. Comme la France, son armée est mal en point, sous équipée, en manque de munitions et en cas de coup dur, les turcs ne sont pas les djihadistes d’ AQMI. Les turcs ont du matos et ils savent s’en servir, donc la seule possibilité si on ne veut pas se prendre une branlée, style juin 40 ou dien bien phu c’est de faire jouer notre force atomique, mais cela est une autre histoire …

    • ULYSSE dit :

      @dubourg. Caricatural. SNA+Rafales Am39 et Asmp suffiraient a calmer les ardeurs turques. Pas de conflit au sol juste quelques navires coulés,des ports neutralisés et des cibles terrestres a haute valeur ajoutée , détruites

      • Ah Ca ! dit :

        Surtout les aciéries… pas juste 3 ou 4 bombinettes pour les mettre temporairement à l’arrêt…

        Bombardement massif et dévastateur des aciéries turques afin que la seule option possible post conflit soit de les reconstruire entièrement.

    • Alpha dit :

      @dubourg
      Et ils vont s’en servir où de leur matos, les Turcs ?
      Et vous croyez réellement qu’ils vont s’en servir ?
      Erdogan c’est « retenez moi, ou je fais un malheur ! ». POINT.

  44. Buburoi dit :

    J’approuve le don de douze rafales à la Grèce, mais je trouve intolérable de recevoir sur le sol français un seul migrant ou demandeur d’asile. Ils ont choisi d’aller sur l’ile de Lesbos, et ils doivent y rester ou retourner en turquie. Pas question qu’ils viennent en france piller l’aide au logement, les allocations familiales, l’aide médicale d’état et les multiples allocations. Il y a assez de criminalité, de meurtres, de viols et de trafics et de terroristes chez nous.

    • GHOST dit :

      Voyez pourquoi l´Allemagne reste le « leader » naturel en Europe.. l´immigration n´a pas un impact negatif sur la puissance économique germanique.. au contraire.
      Quand Macron veut sa guerre contre Erdogan, la France devrait aussi prendre les demandeurs d´asile.. sinon laisser Erdogan continuer á porter ce fardeau.

      • Pravda dit :

        L’impact positif (si vous y croyez) des migrants sur l’économie ne compense pas l’impact social. Pour faire survivre BMW, VW … en leur fournissant de la main-d’oeuvre à pas chère, les dirigeants allemands sont en train de tuer l’Europe.
        Quand à Erdogan, si il veut arrêter les flux de migrants, qu’il laisse Assad et ses mercenaires russes faire le ménage une fois pour toutes en Syrie plutôt que de prolonger la vie des enclaves djihadistes. Mais ça le priverait aussi de main d’œuvre esclave, d’un levier contre l’UE et du « prestige » tiré pour sa propagande.

      • breer dit :

        Le fardeau pour la Turquie !!! pas sûr qu’ils dépensent beaucoup d’argent pour les migrants stoppés à leur frontière. Par contre pour la France, au vu du système d’assistanat financier perpétuel mis en place depuis 40 ans, et de la masse de militants pro migrants et pro communautaristes qui se pensent sauveurs des peuples de toute la terre, sans avoir aucune conscience des réalités et des conséquences chaotiques à moyen termes sur notre société civile, que du bonheur en perspective…

  45. GELASE dit :

    On va rééditer le coup de l’accord avec la Pologne ???

  46. Xaintrailles dit :

    Durant la seconde guerre mondiale, les maquis et la résistance grecque, ont vaillamment combattu les allemands, après que ceux-ci aient jugé les italiens insuffisants pour la conquête et l’occupation de ce pays. Une guerre civile a suivi la victoire contre les puissances de l’Axe, ces résistants et maquisards étant principalement communistes. Les anglais ont dû intervenir pour que la Grèce ne bascule pas dans le camp communiste, ce qui n’était pas du tout prévu à Yalta.
    J’ai l’impression que les américains font toujours payer cet épisode de leur histoire aux grecs. Alors que les turcs, amis des allemands, mais déclarés neutres au cours du conflit, ne sont entrés dans le camp des vainqueurs qu’au moyen d’une déclaration de guerre à l’Allemagne quasi vaincue, moins de trois semaines avant sa capitulation. Voilà comment les turcs sont devenus les « amis » des USA. De peu, car Staline avait proposé à Mustapha Kemal de s’associer à l’URSS…

    • albatros24 dit :

      Les grecs et leur faible et peu moderne armée avaient même, grâce à leur courage et leur ténacité contre italiens puis italiens et allemands, impressionné les nazis qui les traiteront avec une certaine déférence ensuite sur ordre de leur Fuhrer lui même d’ailleurs

  47. Max dit :

    La guerre arrive !

    • Clavier dit :

      Votre contribution à l’ambiance anxiogène sera appréciée en haut lieu ….si en plus vous êtes virologue ou chef de service hospitalier votre promotion dans l’ordre du mérite est assurée……

    • albatros24 dit :

      on verra…
      en tous cas pas de notre fait, nous défendons nos vrais alliés et nos intérêts en Medor quoi qu’en disent certains qui pensent que nous n’avons rien à faire là bas et de s’occuper de nos banlieues…
      Or on peut faire les deux en France, grâce à nos policiers, gendarmes et DGSI

  48. Alpha dit :

    INFO : Plusieurs représentants et négociateurs du Gie Rafale (Dassault/Safran/Thalès) + MBDA, s’envolent demain soir pour Athènes !!!…

  49. Lassithi dit :

    Si l’UE servait à quelque chose de bien, elle financerait les besoins grecques en matériel au titre de la solidarité.
    Une fois de plus la France donne ce qu’elle n’a que trop peu.
    Le rêve europeiste est néfaste en tout point pour nous.
    L’avenir sur le continent est à la coopération souveraine des pays du sud, émancipés de la tutelle anglo saxone.
    L’exemple grec illustre bien la divergence profonde des approches et des intérêts de chaque nation. Il n’y a que Macron qui oeuvre pour l’objectif de la dissolution de son propre pays, sans tien faire gagner aux français, si ce n’est de tout perdre.
    Le pire c’est que beaucoup dans nos élites partagent ce même objectif, c’est du déjà vu.

  50. Ron7 dit :

    C’est dans le titre…
    https://www.mediapart.fr/journal/fil-dactualites/120920/la-turquie-va-conduire-un-exercice-de-tir-au-large-de-chypre
    12 septembre 2020 ; Ankara…
    .
    /!\ Dans une notice d’information maritime (Navtex) publiée vendredi, la Turquie a annoncé qu’elle allait effectuer cet exercice au large de Sadrazamkoy, dans le Nord de Chypre.
    .
    Hein ??
    Cette annonce a été faite au lendemain d’une déclaration de sept dirigeants de pays du sud de l’UE qui ont exhorté la Turquie à cesser sa politique de « confrontation » en Méditerranée orientale, et ont agité le spectre de sanctions européennes si Ankara continuait à contester les droits d’exploration gazière de la Grèce et de Chypre dans la zone. Cette question sera à l’agenda du Conseil européen des 24 et 25 septembre.
    .
    Et !!
    Le sommet du MED 7 à Ajaccio, a-t-il dérangé le Président Turque ?
    Ah !!!
    On l’a compris, la Turquie va aussi et surtout occuper le terrain médiatique ! La « Com » turque , (Com = communication), consiste à parler fort, et faire entendre sa voix, et effacer d’une certaine manière ce qui a été dit auparavant par d’autres !
    Les « autres » on tort donc !??
    Si la Turquie au plus haut sommet de l’Etat le dit, ça doit être vrai !
    Surtout que… Ceux qui pourraient nous donner un éclairage sur la;pouvoir turque ne peuvent pas…
    Pourquoi ??
    Ils sont en prison, voici un lien :
    https://rsf.org/fr/turquie

  51. Ron7 dit :

    Si on peut corriger…. Merci d’avance _____________ bas de page
    Les « autres » ont tort donc !??
    Surtout que… Ceux qui pourraient nous donner un éclairage sur le pouvoir turque ne peuvent pas…

  52. Michel dit :

    Pendant ce temps le CdG et son groupe naval traine en méditerranée( parti fin de la semaine dernière de Toulon) mais personne n’en parle je me demande s’il n’est pas vers la Crete donc cela m’etonnerait pas qu ‘il soit prepositionné au cas ou !

  53. Szut dit :

    Bah sans les USA rien ne se fera. Il faudra attendre le résultat des élections américaines, le reste c’est du romantisme franco-français.

    • ULYSSE dit :

      @Szut. Ben non, tonnerre de brest. Macron est en train de montrer aux US qu’on peut se passer d’eux. Et ça ne va pas leur plaire, ça doit même prodigieusement les agacer.. ils sont totalement absents, la France prend la place. La russie doit regarder ça avec intérêt et se poser beaucoup de questions sur la marche à suivre.

    • Alpha dit :

      Ah ! Les commentaires éclairés de Szut !….
      Ah ben zut ! Encore raté ! 🙂

  54. Alpha dit :

    Tiens, Erdogan vient de faire sa petite crise journalière contre Macron et la France: « Ne cherchez pas querelle au peuple turc », « M. Macron, vous n’avez pas fini d’avoir des ennuis avec moi », estimant de plus que la France ne pouvait pas donner de leçon d’humanité à la Turquie en raison de son passé colonial en Algérie et de son rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda…
    A force de s’énerver tout seul, il a le coeur qui va lâcher le vieux !!!… 🙂
    Et suite à mon com de ce jour à 9:25, le Premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis, vient d’annoncer un « important  » achat d’armement…
    Là, c’est l’apoplexie qui guette le Petit Sultan !… 😉

    • Pascal (l'autre) dit :

      « estimant de plus que la France ne pouvait pas donner de leçon d’humanité à la Turquie en raison de son passé colonial en Algérie et de son rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda… » Croquignolet venant du chef d’un pays dont le rouge du drapeau représente le sang de plus d’un million d’Arméniens! En matière de génocide ils sont experts les Turcs!

  55. Ron7 dit :

    La tension monte d’un cran !
    Des commandes d’armes du côté grec, et Monsieur Dogan qui, outragé, relance, comme au casino : « 1000 sur les rouges !! »
    Il invective sans retenue ceux qui le dérangent !

    Y-aura-t-il encore un OTAN en 2021 !
    On rappelle que la dernière déclaration sur l’état de mort cérébrale de Macron avait irrité beaucoup de monde !
    On peut mentionner aussi l’irritation des USA quand le président turque a acheté des batteries de S400 russes…
    M. R-Dogan avait déjà mis à mal les fondation de l’OTAN !
    Une, deux ou trois secousses, et c’en est fini de l’OTAN !

    L’OTAN, va imploser ou exploser . S’il y a un conflit Turquie-Grèce, parce que… tout est possible !
    Et que dire de la future stabilité de Chypre (Pays coupé en 2 depuis plusieurs décennies) !
    Les prochains mois nous conduisent dans l’inconnu !

    Une Europe de la Défense est à notre portée ! Le parapluie de l’OTAN est abimé… Le temps est sec, on ne s’en rend pas forcément compte, mais quand viendra la tempête, alors on verra si le parapluie est un peu abimé, ou non !
    S’il est fichu, gare…

    L’histoire s’écrit en ce moment ! Et déjà, on peut remercier les acteurs d’hier qui ne connaissent pas l’histoire, qui nous en embarqués dans des conflits, sans vision ni statégie ! Ces gens-là ne méritent pas de tièdeurs !
    D’ailleurs, connaissent-ils certains jeux ??
    Le jeu d’échec ?
    Le jeu de go !

    Il faut bien les nommer, ces énergumènes…
    Bush Junior pour l’Irak, et Sarkozy pour la Libye… ont déstabilisé toute une région !
    On espère que le second nous fera un livre l’an prochain intitulé : Derrière les barreaux…
    Ou… Kadhafi m’a tuer !
    Ou encore si l’auteur veut se donner la peine… Libye-Sarkozy, : Les secrets et l’argent étaient dans la valise !
    Le second opus pourrait s’intituler : Libye-Sarkozy, : La valise retrouvée avait un double fond !!

  56. ULYSSE dit :

    @Ron7. C’est amusant cet anti-sarkosyme qui n’a d’égal, sur ce site, que l’anti-Macronisme….avec pour beaucoup de rédacteurs une adoration à peine cachée pour un mouvement très à droite pour ne pas dire à l’extrémité de la droite.
    Reprocher à Sarkosy la situation actuelle en Libye c’est assez vite oublier le rôle nauséabond de Kadhaffi, soutien ou initateur meurtrié du terrorisme international. La Libye n’a pas basculé dans l’anarchie, elle a poursuivi un chemin déjà chaotique, plein d’incertitudes.

  57. Légionnaires dit :

    Erdogan veut faire tomber l Europe a coup de migrant ( Europe pour certain pays où la population musulmane atteint 20-30% de la pop, avec une natalité explosive) la solution à court terme? En finir avec la Turquie sans faire la guerre? Armez les mouvements indépendantistes kurdes à l intérieur de la Turquie , ils sont plus de 20m. Une bonne guerre civile fera le job. Ensuite minage dés frontière , et fusil qui ouvre le feu automatiquement avec panneau d avertissement ( comme en Israël ) suppression du droit aux alloc au delà de 1 enfants pour les familles non auto suffisantes économiquement Naturalisées ou issus de parents naturalisés, autorisation aux forces de l ordre d utiliser la violence légitime de l état contre la voyoucracie, peine plancher, déchéance de nationalité pour les criminel double nationaux, peine de mort pour les assasinats récréatif en groupe, castration avec amputation opératoire des testicules pour les violeur, ouverture de camp de prisonniers en Guyane , mise au travail des prisonnier avec autorisation de la violence, assimilation obligatoire Avec prénom Francais, suppression de loi sur la laïcité et re introduction de catéchisme A l Ecole ( la nature A horreur du vide) interdiction du voile, du halal , des piscines non mixtes

  58. Ron7 dit :

    @Ulysse
    Anti sarkozyme primaire… On peutlevoir comme ça, c’est vrai !
    Mais en fait ma lecture est plus profonde !
    Avec la Libye on nous a « vendu » une opération de police contre Kadhafi (qui n’est pas un saint) pour une action à Benghazi !
    On parle de 30 chars côté libyen, et d’autres choses !
    https://www.nouvelobs.com/monde/20180329.OBS4388/pourquoi-sarkozy-est-il-intervenu-en-libye-la-notion-de-guerre-privee-traverse-l-esprit.html
    On lance une opération de police avec les USA et le Royaume Uni !
    Après, l’opération de police se poursuit, on cible clairement Kadkafi !
    On le retrouve, il est vivant !
    Et là, il y un blanc, ou une coupure !
    Et quand le reportage reprend, là… Kadhafi est mort !
    Est-ce que Kadhafi a sorti un briquet de sa poche, et, y-a-t-il légitime défense de la part de ceux qui l’entouraient (Des hommes des services secrets français, ont-ils agi sur ordre pour éliminer le dictateur)
    Secret défense, on s’en doute !
    _____________
    Bon, je ne ré-écris pas l’histoire
    Je n’aime pas Sarkozy, et je ne m’en cache pas ! Avant qu’il soit président j’avais saisi la nature du personnage…
    Il a joué les pompies-pyromanes en parlant dans les cités ! On a eu l’épisode « Karcher » !
    Le « casse-toi pauv. con », quand il est président et d’autres formules osées qui ne volent pas haut, et qui ne sont pas à la hauteur d’un président de la République !
    Chirac… Après un « connard » dans la foule, avait répondu à son interlocuteur du moment : Enchanté, moi, c’est Jacques Chirac !!

    On se souviendra d’un certain discours de Sarkozy à Dakar… qui a heurté, et le mot est faible :
    «L’homme africain». Il ne serait pas «assez entré dans l’histoire»
    Que dire ? Ce jour-là, certains ont dit que le président découvrait son texte devant le micro !
    Vrai ou faux ?
    L’homme Africain serait-il un sous-homme !? M. Sarkozy peut répondre !
    En fait, il a déjà un peu répondu ces jours-ci à la TV !
    Ils associe singe et nègre dans la même phrase, à une heure de grande écoute ! Il retombe dans ses travers, pour vendre son livre !
    Ce n’est pas désopilant, c’est désolant !
    Bon, on passe !
    Sous De Gaulle on avait un ministère de l’information qui filtrait les choses ! Aujourd’hui tout est sans filtre !
    Les médias sont présents et n’hésitent pas à faire monter la mayonnaise ! Alors, était-ce voulu, ou non !
    M Sarkozy a horreur du vide, mais finalement le trop-plein ne le dérange pas ; Sarko, on commence à le connaître !

    Bien évidemment, On peut égratigner Macron quand il parle de crimes contre l’humanité, quand il parle de la colonisation, de notre histoire ! Macron a peut être une excuse, ce n’est pas un politique…
    Bon, ça n’excuse pas tout ! Macron, c’est une sorte d’OVNI ! Un technocrate brillant et hautain, c’est un showman, on ne peut que le reconnaître ! Il maitrise tout à fait les médias, l’exercice devant le micro, c’est facile pour lui ! Mais parfois des longueurs ! De longs monologues, qu’on étire !!
    C’est si long, que parfois l’enveloppe de temps prévue ne suffit pas !
    _____________
    Retour à ces multiples casseroles de Sarkozy qui sont dans son sillage …
    Je considère, et je me trompe peut être, que dans certains pays voisins, il serait dèjà en prison !
    Alors, un président est-il un justiciable comme les autres ! Là, je ne sais pas, mais une chose est sûre, les années « Sarkozy » me dérangent ! Un président est élu par, et, pour le peuple en ayant une certaine éthique !
    Est ce que le mot éthique est dans les sarko-dictionnaire ! J’en doute !

    Si on regarde dans le rétroviseur : Gépolitique
    1) Les Balkans : La Youslavie qui éclate quand Tito meurt !
    2) L’Irak quand G-W Bush est aux affaires : L’Irak éclate…
    Elles sont où les armes de destructions massive !
    … Et Chirac avait dit à l’époque : « On exporte pas la démocratie,dans un fourgon blindé »
    3) La Libye : Ce n’était pas une démocratie, ni une « démocrature », ça on le sait ! Obama, avait fait un bilan après ses 8 années au plus haut sommet de l’Etat, avait exprimé une forme de regret !
    Et Sarkozy, s’il aime toujours qu’on l’appelle Président, il n’a pas manifesté de véritable analyse sur la Libye !
    Alors fier, pas fier, objectif initial atteint ou non ?? D’ailleurs, c’était quoi l’objectif !
    On fait parfois des choses au nom de la France qui sont contestables ! Quand on gratte un le vernis, ce qu’on découvre parfois ne nous plait pas !!

    La Libye, ou l’aventure libyenne suite : En fait c’est peut être dans son dernier livre !
    Aïe, je en peux pas en parler, je ne l’ai pas lu ; Oups !