CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

54 contributions

  1. Bubulle dit :

    Je suis pas très fan. On retrouve pas la notion de l’espace dans ce logo. Ça manque de classe et d’originalité. Celui des US, c’est autre chose. Dans tous les cas je reste fier de cette avancée de notre armée. En espérant que son rapport à l’espace ne sera pas que théorique.

  2. Lucien dit :

    Autant faire dans la sobriété en effet, ce logo me convient (oui mon avis n’a aucune importance, j’en suis conscient).

    J’espère seulement qu’on n’a pas dépensé trop cher en études marketing juste pour rajouter ce trait ! Il y a eu de tels abus autrefois qu’on en devient méfiant. Déjà que modifier les logos provoque toujours un énorme gâchis de papiers et autres fournitures, il serait vraiment bon que la facture soit restée modeste.

  3. Astroboy dit :

    Ridiculous…
    Et la facture s’élève à ???

    • Eurafale dit :

      Le coût d’un logo ne veut rien dire. Et à mon avis il a été fait en interne et non pas par une agence externe (ce qui réduit la facture de quelques milliers d’euros).
      Ce qui coûte cher, c’est son application sur tout les documents, papier en tête, carte de visite, carton d’invitation, signalétique, covering (les stickers sur les véhicules), bref, tous les supports possibles utilisés tous les jours.

      • blavan dit :

        Le précédent datant de 10 ans seulement , n’avait rien coûté en création puisqu’il avait été dessiné en interne. Pour celui là mystère , et sur le plan écolo, pas fort, il va falloir détruire des milliers de documents à en tète , cela l’administration sait bien faire .

    • GELASE dit :

      Et envoyée par qui ?….))

    • rocbalie dit :

      t’as rien compris c’est un logo et çà coûtera toujours moins cher qu’une vraie force de l’air et de l’espace !
      et avec çà macron peut être fière!

  4. pilum dit :

    superbe logo !
    il faut espérer que le scaf portera ce logo

  5. Max dit :

    Un épervier…????
    Franchement je trouve que ça fait mouette.
    Ça manque d’agressivité pour une force armée

    • précision dit :

      Aussi une de mes premières impressions en voyant le volatile. Enfin, c’est toujours plus élégant qu’un pigeon.

    • Luc dit :

      Mouette ou albatros… Trop épuré

    • Yallingup dit :

      Oui, un épervier, le même qui est porté sur les calots des aviateurs.
      On dit aussi « charognard ».
      Historiquement, il y en avait de deux sortes, selon que l’on appartenait au Transport ou à la Chasse.
      Puis il a été décider d’uniformiser cette insigne, qui a été redessiné. Celui qui a toujours court.
      Pour la petite histoire, le charognard « Chasse » avait anciennement l’aile avant « cassée », formant un angle prononcé.
      Quand le nouveau charognard unique est arrivé, certains reformaient cette angle sur le nouveau charognard, pour bien marquer leur appartenance à la Chasse.

  6. Muse dit :

    Vingt ans après la Russie !
    Au moins pour le logo il n’y aura pas trop de problèmes de maintenance.

  7. Clavier dit :

    Ouf ….on a évité les étoiles et le fond bleu ……

  8. Eurafale dit :

    J’ai toujours eu du mal avec ce logo : il part un peu dans tous les sens, est très écartelé, va à l’envers du sens de lecture et surtout, son aile gauche tombe vers le sol (crash ou atterrissage ? 🙂 ). Un épervier prenant son envol ou en tout cas avec des ailes vers le haut aurait été plus dynamique !! Mais bon, je ne bosse pas au Ministère de la Défense…

    • Eurafale dit :

      J’oubliais : à l’heure où l’armée se met au numérique, ce logo va difficilement être déclinable sur ces supports digitaux.

  9. yakafokon dit :

    Il n’est pas sans rappeler la cigogne de Guynemer, reprise par la suite.

  10. lxm dit :

    Cela pourrait aussi être le logo d’une course en voilier, on ne sent pas l’espace, la dimension vers le haut et son infini

  11. Royaliste dit :

    Moi je vois un trait de peinture et deux pinceaux entrecroisé. On est loin de l’épervier surplombant le globe terrestre.

     » « nouvelle dynamique » ancrée dans la tradition.  » encore du « en me temps », comme on dit, c’est signé…

  12. Vidoc-19 dit :

    Que de bruit pour un logo ! Cocorico pour du virtuel, maintenant c’est presque tous les jours ! Avant-hier c’était l’informatique quantique, et les innovations high-tech comme s’il en pleuvait… et si on revenait un peu sur terre et dans l’atmosphère, ou plutôt, si on y restait ? Car dans les faits, quels sont les emplois actuels de notre aviation militaire ? N’y a-t-il pas un décalage impressionnant et gênant entre tout ce remue-ménage médiatique du style Silicon Valley, et la banale réalité du quotidien?
    Des avions au compte-gouttes avec un taux de disponibilité très questionnable, beaucoup de vols école, de vols de liaison, et tout un pan, l’aviation de transport, qui s’épuise à relier les quatre coins du monde avec nos détachements dont l’utilité est de plus en plus douteuse : le Moyen-Orient, l’Afrique, les pays baltes notamment, qui mobilisent des moyens colossaux pour rien du tout au final..
    l’armée de l’air assure globalement ce qu’on lui demande de faire et qui est loin d’être les images de science-fiction dont on nous abreuve, mais elle gaspille au moins un tiers de ses forces dans des missions au service des Américains , et de l’OTAN donc , ou pour faire de la présence auprès de dictatures plus ou moins islamisées et le plus souvent corrompues.. il y a mieux à faire et notamment , mettre un terme à ces déploiements lointains pour permettre d’avoir plus de moyens pour la défense aérienne du territoire et sa protection globale à l’intérieur de nos frontières.

  13. Frede6 dit :

    Hum…j’enculerais bien ine mouche aujourd’hui.

    (Je vous prie de bien vouloir me pardonner pour ce vocabulaire fleuri mais une vraie Armée c’est le language employé pour qualifier ce genre d’exercice de communication)

  14. Tubereuse dit :

    Une horreur ces logos de l’armée. Aussi bien ceux des armées que ceux des services de renseignements… Quel dommage.

    • tchac dit :

      Et oui ! Ils ressemblent plus à de vulgaires logos d’entreprises privés sans âmes qu’à ceux d’unités constitués !
      De toute façon en France, les logos ne inspirent pas assez de l’héraldique et des symboliques plus traditionnels : non ! il faut absolument que ce soit disruptif. Au final, on obtient des logos standardisés tristounet et uniforme; c’est comme les logos des grandes régions, une horreur (à part la Bretagne et l’Occitanie) : à telle enseigne que j’ai recouvert celui de ma plaque d’immatriculation… bref, ce site en parle mieux que moi : http://unblasonpourmaregion.over-blog.com/

      Au contraire de pays comme la suisse ou l’Allemagne, nous avons perdu notre tradition héraldique.

      Pareils, les logos de grandes Ecoles ou d’universités sont également sans âmes et laids : au contraire des universités britanniques, nous ne mettons pas assez en avant l’histoire : en témoigne les logos des universités et le nouveau nom de « Sorbonne Université » (calque de la grammaire anglaise ?!?) alors que Université de La Sorbonne est nettement plus symbolique…

      Mais bref, ce sont des réflexions que nous jugeons en France futiles ce qui aboutit à toutes les horreurs.

      Revenons à des symboles historiques mais aussi novateurs (tant que cela s’intègre bien) et héraldiques mais pas à ces logos fades et sans histoires !
      Ou alors, trouvons des choses originales comme le logo de la PJ (une tête de tigre et Clemenceau en même temps !).
      Dessiné par Raymond Moretti , j’ai envie de dire à « l’âge d’or romantique de la PJ » (moins de paperasse, des flics charismatiques, des truands coriace, des terroristes gauchistes, de beaux révolvers et pas des flingues en plastiques 🙂 (et puis chacun pouvais plus ou moins choisir son arme personnellement ) sans oublier les côtés sombres comme les nombreux policiers tués).

      très intéressant : https://www.lemonde.fr/blog/moreas/2013/12/22/la-vraie-histoire-du-logo-de-la-pj/

  15. Niko dit :

    La mise en forme du texte fait penser à « Armée de l’Air et au fait de l’Espace pendant qu’on y est ».
    J’aurai préféré « Armée Aérospatiale » mais ce n’est que mon avis.

  16. pliéderire dit :

    Quelle merde … La nécessité de faire des économies, autrement dit la sauvegarde des espèces, nous a probablement sauvé des couleurs arc-en-ciel.

    En attendant, c’est très écolo. La faune, la nature, tout ça …

    Pourvu que ça ne pollue pas trop, que ce soit pas trop machiste …

    encore un effort et on sera aux oiseaux de folon …

  17. Jm dit :

    L’avantage de ce logo, c’est que nous sommes pas embêtés pour le caractère spécial pour les mots de passe.
    Le & qui avait été oublié est de retour.
    Seul bémol, la langue aéro est l’anglais, et sur les claviers US comme celui que j’utilise, il n’y a pas de &.,
    Maintenant, le logo c’est bien, beau ou pas, peu me chaut, ayant eu 1/20 au Bac en dessin.
    Ce que j’espère, c’est ce qu’il y a derrière.
    Parce que 30 personnels actuellement, ok, mais c’est au détriment de Lyon puisqu’il s’agit d’un transfert de compétence et de personnel, donc à bilan nul.
    470 d’ici 2025, soit un recrutement de 100 annuel (si on tient compte des départs), il va falloir m’expliquer comment et qui, vu ce que propose les armées en matière de perspective de carrière et de salaire. (on n’arrive pas à en recruter 10 par an, la moitié quitte au bout de moins de 6 mois en formation).
    Comme je vois se pointer les grincheux, je suis allé à la pèche aux infos. Un civil ingénieur Bac + 5 travaillant au CNES, 12 ans d’ancienneté plus les avantages liés à la fonction (CE, voiture, etc), 4812,17 €. Capitaine, Bac +5 , 11 ans , affecté au CdE, avec les contraintes de l’armée, 2420,95 €. A la louche la moitié.
    Voilà pourquoi les OSC ne renouvellent pas, et même que certains quittent avant la fin en remboursant primes et autres. Ils sont gagnant au final.
    Alors le drapeau, l’honneur, et tout le reste, je veux bien, mais à un moment, il faut revenir sur terre. Pour l’armée de l’air et de l’espace, c »est un comble !!!!!

    • PK dit :

      Ça paie bien le CNES… Parce que je vous signale quand même que la plupart des ingés travaillent dans une SSII, pardon une ESN, et commencent à moins de 30 k€ annuel brut avec des perspectives d’augmentation inférieures à la fonction publique.

      Bien sûr, il y a quelques grosses boites qui paient bien, mais pour un près autant d’élus que d’étoilés dans une promo de l’ESM…

  18. Edgar dit :

    Ca fait assez… compagnie aérienne… Mais c’est élégant. C’est en accord avec notre époque (en Europe). Autrefois, il s’agissait de faire référence à quelque grandeur passée, à quelque épisode fameux, à un héritage militaire quelconque… On se servait de signes arborés dans mille batailles, de symboles multiséculaires… Bon, nous sommes dans une autre époque.

  19. ScopeWizard dit :

    Heu …… bon désolé mais ce dessin ne m’ évoque un fier épervier que de très loin ………

    Les lignes sont certes épurées , ce qui facilite sa lisibilité et en accentue l’ impact visuel mais faut surtout pas raconter qu’ il s’ agit là un rapace sachant que la représentation d’ un oiseau de mer tel une Mouette , une Sterne , ou un Fou de Bassan n’ aurait en soi rien de déshonorant même si évidemment cela conviendrait mieux à une force aéronavale ……….

    Cela étant , « on » m’ aurait dit qu’ il s’ agit là d’ un Milan , d’ un Faucon Crécerelle , ou même d’ un Busard , franchement ça ne changeait pas grand-chose ………….

    Mais nous avons donc un épervier …….. OK ! 😉

  20. momo40 dit :

    à venir

    l’Armée de terre et des souterrains
    la Marine et les coraux…

    • Belzébuth dit :

      @ momo 40
      Plutôt la « Marine et les abysses humides » ou « l’armée de terre et les trous merdeux ».
      Après si vous avez l’esprit mal tourné, forcément…

      • Charognard dit :

        @ Bbel
        L’armée de l’air et le 7ème ciel…
        Presque un titre de SAS, tiroir en bas à droite du bureau de l’OP.
        Faux, mais en termes de recrutement ce serait vendeur.

  21. jean luc dit :

    Putain il y en a marre de transformer nos Armées en Bisounours , entre le foulard soit disant effrayant avec une tête de mort d’un Légionnaire au Mali. Mali pour qui on dépense des milliards à perte et tout e l’Europe pourtant concerné se fout. Maintenant des sigles enfantins !!!!!! Héééé Hooooo, les mecs réveillez vous une armée c’est pour faire la guerre aux ennemis de la France et autres bandes d’enturbannée belliqueux de l’Est de la Méditerranée. Il serait peut être temps que nous soyons pris au sérieux, que nos armées soient fiers de leur Histoire, de ce qu’elles représentent et véhicule . Que les énarques qui nous gouvernent comprennent que ce n’est pas les représentant avec des sigles comme la mouette de l’Armée de l’air que cela va changer , bien au contraire.
    Inutile de me bâcher , je suis pas un littéraire . Je voulais juste donner mon sentiment sur le politiquement correcte qui déteint sur nos Armées.

    • Aldo dit :

      Bof, vous savez, maintenant les petits garçons jouent à la marelle dans la cour des écoles, la mode devient uni- sexe, les vainqueurs des étapes du Tour de France n’ont plus droit à la bise d’une belle jeune fille mais pourquoi pas du mignon qui les remplace, le ministère de l’Intérieur a décidé l’emploi de femmes dans les rangs des CRS, (de même que chez les moblots d’ailleurs ) on voit le résultat. Alors il ne faut pas trop s’étonner que les logos des différentes Armes deviennent ce qu’ils sont.

  22. pliéderire dit :

    un épervier c’est machiste et violent. Et non inclusif.

    Une mouette couleur pastel c’est plus consensuel.

    Bien fait pour vos gueules les mecs de l’air.
    Avec des copains allemands et yougos, en 90, candidats à la Légion Etrangère, on ne vous a pas pété la gueule dans les couloirs de l’hôpital à Marseille, juste parce qu’on aurait été virés.

    Vous ricaniez devant nos survêts. On rigole devant votre « logo » de demoiselles … Conchita wurst est probablement dispo pour vous servir de marraine.

  23. silver45 dit :

    C’etait LE premier truc à faire…..
    Bientot les nouveaux costumes, créés par jean paul gautier??