CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le président Erdogan promet « d’amères expériences » sur le terrain à la Grèce

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

274 contributions

  1. lolo dit :

    Il m’a l’air un peu perdu à force de naviguer à vue Erdogan? On dirait qu’il ne sait plus quoi inventer pour créer des tensions ça me fait penser aux disputes dans les courts de récréation « c’est celui qui le dit qui l’est »
    A invoquer l’Irak, le Liban, les caricatures etc…il est en train se perdre

    Surement a t’il été surpris par l’attitude de l’Europe entre la France (la force) et l’Allemagne (tentative de médiation) pourtant la ligne reste la même et il apparaît comme celui qui refuse tout accord (à part le sien)

    • LEONARD dit :

      Erdo a de moins en moins de temps devant lui. Voici l’évolution des réserves de change de la Banque Nationale Turque:
      https://tradingeconomics.com/turkey/foreign-exchange-reserves
      En 3 mois, la Turquie a dépensé 15 Milliards de $ pour soutenir sa monnaie, et 36 Milliards depuis le 01/03.
      A ce rythme, ( si ça ne s’accélère pas ), plus de réserves dans 9 mois.

      Les milieux économiques, financiers, industriels, commerçants, militaires doivent commencer à sérieusement se poser des questions. Les capitaux étrangers ont fui la Turquie depuis 2016/2015/2019, au gré des foucades du proto-sultan. Les capitaux turcs ont commencé à suivre, le chômage ne peut que s’amplifier ( 13% officiellement, 23% selon des experts ). Cette spirale de l’échec économique sera renforcée si des sanctions nouvelles sont prises par l’U.E, principal fournisseur et client de la Turquie.

      Seul avantage pour Erdo, l’opposition est divisée, et ses initiatives lui permettent d’avoir l’appui des partis nationalistes.

      • Desty dit :

        Merci pour ce poste. Par curiosité j’ai pris le temps comparer avec l’évolution en France et en Grèce:
        https://tradingeconomics.com/france/foreign-exchange-reserves
        https://tradingeconomics.com/greece/foreign-exchange-reserves
        On voit bien où est allé une partie du plan de relance !
        Les réserves de change de la France sont plus importantes à celle de l’Allemagne proportionnellement au PIB et à l’ampleur du commerce extérieur ? WTF ?

        • Lilas 32 dit :

          Le taux de change dollar- livre turque est au plus bas depuis 10 ans. Aujourd’hui 1 dollar vaut 7,49 livres, en janvier 2020 ,1 dollars valait 5.85 livres .Plus Erdogan persiste dans sa politique d’expansion et de menace de guerre ,plus sa monnaie perd de la valeur. A 7.2 livres , la turquie à dû se financer auprès du Qatar et du Japon pour 60 milliards de dollars. A l’heure d’aujourd’hui cette somme a été dépensée pour combler la perte de la valeur de la livre turque. A ce rythme la , ils ne pourront pas tenir des mois.
          Je me demande si sur TRT ou SAFAK ou ANADOLU news , il en parle?

      • Patrickov dit :

        je dirais plutôt que la banque centrale se débarrasse de ses réserves de dollars et achète en grande quantité de l’or comme le fait la Chine, l’Inde et la Russie.
        Ce qui est certain c’est que la majorité des pays en Europe vont couler et que la grogne sociale va entraîner des incidents de grande envergure en Europe, les pays exportateurs ne voudront surement pas être payer avec des bouts de papiers de dollars ou d’euros.
        La crypto-monnaie va prendre le dessus sur les devises mondiales, ce n’est qu’une question de temps, c’est inéluctable.

        • Lechavenois dit :

          Patrickov :
          .
          « …La crypto-monnaie va prendre le dessus sur les devises… »
          .
          Seriez vous capable, Patrickov, de nous donner une définition pertinente de ce qu’est une  » crypto-monnaie  » ainsi que son utilité en macro-économie ? …
          .
          Evidemment, vous n’en avez aucune idée !…
          .
          Aussi Patrickov, si vous voulez vous rendre utile pour la Turquie, retournez cueillir des noisettes le long de la Mer Noire. Vous aurez le sentiment dés lors, de participer à un semblant ralentissement du déficit commercial inéluctable turc.

  2. Meiji dit :

    La Turquie passe maintenant aux menaces face a un pays de l’Union Européenne, membre de la zone Euro. Heureusement que la France est là pour soutenir la Grèce et Chypre, quelle honte ce manque de soutien de la part des autres pays Européens.

    • Alou. Dia dit :

      Le pétrole sera 50 /50, se partager entre la France et la Grèce.

      • Bondia dit :

        Mais bien sur, personne accepte de travailler pour rien.

      • Marenostrum dit :

        Pas vraiment, en tout cas dans la zee de Chypre les zones de forages sont partagées entre plusieurs sociétés de diverses origines dont les italiens d’Eni qui ont plusieurs zones, Total n’en a qu’une… Ce conflit va bien au-delà des simples ressources gazières, on parle d’une puissance aggressive qui veut s’affirmer dans la région au détriment des nations voisines. La France a raison d’aider la Grèce et Chypre et, donc, de par son action, défendre le principe d’une union européenne.

        • Yokolina dit :

          La zone de Total, est la plus grande zone du champ de pétrole, donc plus de 50%.

        • Vinz dit :

          « par son action, défendre le principe d’une union européenne. »

          Un Etat de défend pas des principes mais des intérêts (les siens). Sinon ça s’appelle faire la guerre pour le roi de Prusse et ça se termine toujours en cocufiage royal.

          • Euclide dit :

            @ Vinz
            Ce que vous postez est très sensé sauf que nous sommes dans le bain fédéralisme de l’UE depuis Giscard .
            Lorsque nous étions 16 ça marchaient à peu près maintenant que nous sommes 27 ça divergent grave.

          • Marenostrum dit :

            @Vinz

            On parle bien d’aider la Grèce dans le cadre de l’Union Européenne dont la France fait partie, ne vous en déplaise, le XIXe siècle est bel et bien terminé.

    • blavan dit :

      Je n’ai pas de renseignements concernant cette affaire franco grec, mais qui sommes nous pour affirmer unilatéralement que la position française est la bonne et que nos 26 partenaires sont dans l’erreur ?
      Nous aurions une fois de plus la vérité , comme en Afghanistan ,où l’on nous expliquait que nous ne pouvions pas partir, mais dont le gouvernement libère cette semaines tous le talibans enfermés !!

      • Doug dit :

        Pour la simple et bonne raison qu’un pays membre de l’Union est menacé par une puissances hostile et qu’il est de notre devoir (de par le droit communautaire) de le défendre.

      • Tremah dit :

        Sur quels éléments factuels vous appuyez-vous pour affirmer que les 26 autres pays de l’UE sont opposés à la position française ? Pourquoi qualifiez-vous cette position d' »unilatérale » alors qu’elle s’appuie sur le respect du droit international ? C’est la Turquie qui est clairement dans une approche « unilatérale ». Curieuse inversion dialectique.

      • PeterR dit :

        Vous confondez :
        – soutient actif
        – soutient passif
        – désaccord partiel
        – hostilité profonde
        ainsi que toutes les nuances intermédiaires.
        Votre analyse laisse penser que les 26 autres sont dans le mode « hostilité profonde ». Il y a une nuance entre les pays qui approuvent mais qui ne veulent surtout pas se mouiller et ce qui seraient hostiles à l’attitude française

    • Aymard de Ledonner dit :

      Au moins c’est plus clair : les pays européens peuvent voir sur qui ils peuvent compter et la France renforce sa crédibilité.

      • Plusdepognon dit :

        @ Aymard de Ledonner
        La France n’a pu compter que sur 8 pays sur les 30 que compte l’OTAN sur l’illumination de sa frégate par les navires turcs et puis tout le reste depuis (sans compter les discours orduriers qui nous sont adressés, nous sommes loin de la dépêche d’Ems).

        Les USA ont donc choisi la Turquie, plutôt que la France et le reste du troupeau a suivi…

    • Bomber X dit :

      L’UE est une fumisterie oligarchique et anti démocratique visant à détruire la capacité des nations à exercer leur souveraineté économique. N’espérez aucune sorte de solidarité de cet assemblage contre nature.

  3. norbert dit :

    France et Turquie, deux mondes irréconciliables pour le grand « amusement » de nos partenaires européens et de nos meilleurs alliés américains qui ne sont pas mécontents de la zizanie dans l’UE.
    Pendant qu’on se disperse dans nos guerres unilatérales nos voisins font tout pour sortir de la crise du virus, et maintenir l’ordre dans leurs pays. La Corrèze avant le Zambèze.
    Cerise sur le gâteau, tous les prisonniers talibans afghans que l’on a combattus pendant des années sont depuis cette semaine libérés avec l’aval des américains, alors que l’on avait les mêmes argument qu’au Mali pour justifier notre présence.

    • Hermes dit :

      Ce que vous dites n’a aucun sens.
      Serait on passé en économie de guerre contre la Turquie sans que je le sache ?
      Je croyais que les diverses annonces ces derniers temps concernait pourtant la relance économique post Covid.
      .
      Vous êtes certainement plus informé que moi, j’ai pas encore reçu mon ordre de mobilisation ça doit être pour ça.

      • Sacha dit :

        Hermes au rasso, plus vite que ça bon dieu !!!!!!

      • norbert dit :

        @hermes. Si on écoutait tous les va-t-en guerre du blog, on serait déjà au combat contre la Turquie, merci à nos voisins plus pragmatiques, de freiner notre diplomatie pour ne pas tirer les premiers.

        • Hermes dit :

          Vous connaissez la diplomatie française un minimum rassurez moi ? Parce que croire que ce sont les allemands qui nous freinent de ne pas tirer…
          Comment dire, vous semblez quelque peu égaré mon bon seigneur.

        • ekiM dit :

          La France n’aurait pas besoin « de passer en économie de guerre » pour donner une leçon à la Turquie. Le rapport des forces est beaucoup trop déséquilibré en faveur de la France et de ses alliés.

          De toutes façons, cette histoire, si elle dégénère, finira après un simple accrochage. Tout le monde criera victoire, « tout le monde sera content » (sauf les morts, leurs familles et leurs amis) et le « statu quo ante bellum » conclura toute cette affaire.

        • Vinz dit :

          On les aurait déjà niouquer trente fois même. Un petit hiver nucléaire contre le réchauffement climatesque ?

          • norbert dit :

            On va déclencher le feu nucléaire pour quelques baril de pétrole ou de gaz au large de la Turquie. De toute façon du gaz, il y en a partout, les prix en baisse sont là pour nous le rappeler.

        • Marenostrum dit :

          Les va-t-en guerre de ce forum ne sont pas la diplomatie française.

          La position sois disant pragmatique de nos voisins reflète, pour la plupart, leur alignement sur la voie officielle de l’Otan et leur impuissance militaire.

          À l’heure actuelle la France est le seul état en Europe qui joue savamment la retenue avec juste ce qu’il faut de fermeté et de détermination dans la réponse diplomatique et militaire aux agressions turques.

          N’avez-vous pas remarqué que les seuls qui usent de l’insulte et de la provocation dans leur communication sont ceux qui cherchent à s’emparer de zee qui ne sont pas les leurs ?

  4. Polymères dit :

    L’arrogance précède la ruine, l’orgueil précède la chute.

    • Françoise dit :

      En attendant, concernant la France :
      « La décadence de la Cité commence avec la fraude au mot » (Platon)

    • Lechavenois dit :

      Le Conseil européen prévu fin septembre sera consacré au premier chef au dossier turc et aux tensions en Méditerranée orientale, avec notamment l’étude de sanctions à l’égard d’Ankara, a déclaré dimanche le ministre français des Affaires étrangères.

      Le sommet aura lieu les 24 et 25 septembre, mais Jean-Yves Le Drian a refusé de préciser la nature de ces éventuelles sanctions. « Il y a toute une série de mesures qui peuvent être prises. On n’est pas démuni du tout et Erdogan, le sait très bien », a-t-il martelé, en l’ accusant de créer « un état d’esprit islamo-nationaliste » destiné à « cacher la vérité de la situation économique » en Turquie.

      • hoopy dit :

        J’ai peur que les sanctions arrive un peu tard et qu’elle ne soient que de la poudre au nez, comme par exemple des sanctions individuelles.
        Ce qu’il faudrait, c’est déjà commencer par interdire immédiatement la vente de matériel militaire ou toute technologie associée. Ca ferait mal à l’Allemagne, mais c’est nécessaire. Ensuite, il faut commencer à prendre des sanctions économiques qui doivent monter crescendo tant qu’Erdogan ne se calme pas.

        • hoopy dit :

          De la poudre aux yeux, pas au nez bien sur 🙂

          • Iceman dit :

            Oui il vaudrait mieux éviter de laisser traîner de la poudre près du nez de M. Erdogan, il est déjà assez excité comme ça… 😉

          • Vinz dit :

            Laule, un peu de poudre au nez, ça leur pend aux yeux. Préparez les saladiers, le prochain conseil va être rock ‘n roll 🙂

        • Patatra dit :

          D’un autre côté l’Allemagne a déjà refusé un upgrade des vieux Leopard Turc…

  5. Max dit :

    « Insulte à notre prophète »… Voilà nous y arrivons. Au moins le Frère musulman Erdogan ne cache plus sa volonté d’envenimer la situation en djihad. Le conflit de civilisations est en route.
    À moins que ce belliqueux ne prenne du bromure.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les turcs ne sont pas tous complètement naïfs au point de ne pas voir que Erdogan augmente sciemment la tension pour des raisons de politique intérieure, notamment pour tenter de cacher son échec sur le plan politique.
      Ce n’est pas comme si il n’y avait pas de précédent. Il y a quelques années Erdogan a perdu sa majorité au parlement à cause de la poussée du parti pro kurde. Il a déclenché une quasi guerre civile contre les kurdes pour affaiblir ce parti puis a reconvoqué des élections qu’il a gagné.
      Il est politiquement aux abois. Et pour cette raison, perdu pour perdu, il est peut-être capable de déclencher un conflit armé s’il estime que c’est sa seule chance de rester au pouvoir.

      • Clavier dit :

        « Il est politiquement aux abois. Et pour cette raison, perdu pour perdu, il est peut-être capable de déclencher un conflit armé s’il estime que c’est sa seule chance de rester au pouvoir. »

        je suppose que les Turcs pensent la même chose des Français et de E. Macron

        • Patatra dit :

          AH !!!
          Ceux qui pensent que Macron n’a pas eu son conflit ou son intervention et qu’il en a besoin pour se donner un petit côté chef d’état en plus lèvent la main. 😉

    • joe dit :

      Ne jamais oublier que les frères musulmans sont directement responsables des meurtres de Charlie car ils ont eux-même falsifiés des dessins en ajoutant un groin de porc au Prophète… le tout pour attiser la haine… pas de doute, Erdo et les islamistes sont bien frères de sang.
      N’oublions pas non plus les trois femmes Kurdes assassinées à Paris par les services turcs.

  6. Jean-René dit :

    Par la miteuse barbichette et le nez pointu du Prophète Momo, voilà qui est clair… Le général ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, fidèle d’entre les fidèles, n’aime pas les caricatures et les histoires drôles. En bon caniche d’Erdoggydog, il fait dans la surenchère. Puisse-t-on lui faire ravaler ses paroles, à lui et à son maître.

  7. RastaLapin dit :

    Les turcs sont de véritables a***rés… Soit ils virent le dictateur de pacotille soit ils se prennent un nuke sur le museau… L’UE soumise à hitlerdogan.. ça nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire comme aime à le dire les gauchistes de tout poil

  8. Patton boy dit :

    Le sieur Erdogan a en face de lui des eunuques alors il déploie sa stratégie en confiance ! L’avenir nous dira s’il a bien fait ou pas.

    • Hermes dit :

      Ne pas surréagir ce n’est pas être eunuque, les sages veulent éviter le conflit, en particulier entre membre de la même alliance.
      .
      Vous semblez bien déraisonnable pour ne pas employer un autre mot que de vouloir montrer des muscles face à la Turquie qui braye beaucoup sans réelles actions.
      .
      Ca serait quoi votre super plan pour montrer que vous êtes un homme un vrai ? Un tir M51 sur Ankara ? C’est ça la « force » et l’intelligence que doit avoir un homme en 2020 ?
      .
      Vous avez un millénaire de retard niveau mentalité.

      • RastaLapin dit :

        Quelle alliance ? L’OTAN n’existe plus que sur papier. La Turquie doit comprendre que quand on joue au con on en paye le prix. Ils testent nos limites et si on ne fait pas preuve de force ils vont toujours en prendre plus. Vos reflexions sont dignes des hommes soja qu’on rencontre partout « la guerre c’est mal » « on est évolué maintenant on discute » Non. Ces gens ne comprennent que la force vous et vos idées nous menent tout droit à la soumisson

      • Patton boy dit :

        Je crois que vous raisonnez comme un intellectuel européen d’aujourd’hui, belle âme pesant une plume face aux barbares. Notre avenir sera sombre avec des gens comme vous. On le constate déjà dans notre pays. Ne froissons surtout pas nos adversaires ! Pas de vague !

        • Hermes dit :

          La témérité aveugle a rarement payé dans l’Histoire.
          .
          Être mesurer dans ses propos n’implique pas d’être incapable de dégainer.
          Ne pas faire parler la poudre n’est pas passivité.
          .
          Le Turquie ne représente qu’une menace toute relative qui tente un marathon en trainant des casseroles en plomb.
          La menace la plus importante est bien plus à l’Est et présentera un défis autrement plus important.
          Si vous souhaitez prendre le risque d’épuiser vos cartouches sur un lapin alors que le tigre vous menace, vous n’êtes pas bien malin.
          .
          C’est avec des ignares va t’en guerre que l’on court à notre perte.
          L’un des proverbes les plus célèbre est d’ailleurs « Si tu veux la paix, prépares la guerre » et non « Si tu veux la paix, fais la guerre ».

          • Lechavenois dit :

            Hermes :
            .
            Le Turquie ne représente qu’une menace toute relative qui tente un marathon en trainant des casseroles en plomb.
            La menace la plus importante est bien plus à l’Est et présentera un défis autrement plus important.
            .
            Effectivement les gesticulations de M. Erdogan, n’ont qu’une importance toutes relative pour les occidentaux, faces aux agissements belliqueux de l’ APL et à la propagande décomplexée du PCC.

          • tschok dit :

            @Hermes,

            Patton boy condamne votre angélisme. Vous lui répondez sur un terrain rationnel. J’ai fait plein de fois ce truc en étant à votre place. Et puis j’ai viré ma cuti pour une raison très simple.

            Quand j’ai compris que Patton boy allait vous tuer. Enfin, tuer les gens comme vous, ou comme moi, ou comme n’importe qui d’autre en fait. Comprenez bien, il ne se prépare pas à affronter les Turcs, ce n’est qu’un prétexte. Il se prépare à vous zigouiller parce que vous êtes un faible et que votre faiblesse compromet la sécurité du groupe. Bon, j’vous dis pas que c’est vrai, mais c’est comme ça qu’il voit le truc.

            Relisez le: « Le sieur Erdogan a en face de lui des eunuques ».

            Dans la phrase, ce sont des types comme vous qui sont méprisés, pas le « sieur » (le seigneur) Erdogan et ils le sont sur un critère sexuel (la puissance du membre viril) qui sert à vous échelonner dans un classement, tout en bas.

            Ensuite il vous répond de façon plus explicite: « vous raisonnez comme un intellectuel européen d’aujourd’hui, belle âme pesant une plume face aux barbares. Notre avenir sera sombre avec des gens comme vous ».

            En gros, ce qui va se passer est de votre faute: il se place comme un défenseur de la civilisation et vous désigne comme un idiot utile de la barbarie. C’est vous la cause de notre faiblesse, c’est vous l’eunuque. Que va-t-on faire de vous? Et surtout, quand?

            Ce que Patton boy compte faire de vous, je le sais. La question, c’est de savoir quand. Dans pas longtemps: « On le constate déjà dans notre pays » dit-il. Le danger que vous représentez à ses yeux est donc actuel. Ca appelle une réaction qui ne va pas tarder.

            C’est ça qu’il veut vous dire: vous aller y passer dans pas longtemps.

            Et vous, vous êtes là à argumenter sur Erdogan. C’est vrai que vous êtes angélique. Comprenez que ceux qui veulent vous tuer sont d’abord dans votre propre camp, vous augmenterez vos chances de survie. Et accessoirement, de battre Erdogan qui, dans sa propre société, est un type qui manipule les mecs comme Patton boy et met en minorité les mecs comme vous.

            Ok?

            Autrement dit, mettez-vous en situation d’avoir à vous battre sur deux fronts:
            – A l’extérieur, contre des types comme Erdogan
            – A l’intérieur contre des type comme Patton boy

            Le plus mortel des deux n’est pas Erdogan. Pour nous, c’est pas un mec très dangereux en fait. Ce qui est beaucoup plus dangereux, c’est l’accumulation des types comme Patton boy dans votre dos et le fait qu’ils nourrissent sans que vous n’en preniez vraiment conscience des intentions de moins en moins amicales et qu’ils soient de plus en plus nombreux à être de plus en plus pressés de vous le faire sentir.

            Et vous avez de la chance, Patton boy est plutôt courtois. J’en ai connu des plus directs. A la limite, je le trouve un peu… eunuque. Ou bien élevé.

            Bon enfin bref, c’est une expérience intéressante: devoir se battre sur deux fronts. On va devenir un peu allemand, je crois. C’est une expérience stratégique rare pour un Français, vous savez?

        • Piaf dit :

          Et vous raisonnez comme si le monde n’était qu’un jeu vidéo. Coincez entre votre smartphone et votre écran xxl.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Le problème est qu’il n’est pas certain qu’un conflit puisse être évité. Erdogan semble tout simplement vouloir un conflit.
        Il faut faire notre possible pour l’éviter mais à un moment donné les grecs n’auront plus le choix qu’entre se coucher et accepter d’être amputés d’une partie de leur territoire ou bien entrer en conflit avec la Turquie.

        • Hermes dit :

          On ne doit pas être ceux qui tirent les premiers, cela ne veut pas dire que l’on ne doit pas riposter.

          • tschok dit :

            Je ne sais pas d’où vient cette idée qu’il ne faut pas tirer les premiers. Avec les Turcs en face, perso, je conseille de tirer les premiers.

            Nan, le truc c’est si on tire, faut faire mouche. Faut pas mettre à côté de la cible, quoi.

            Comme un coup de semonce sur un bus, qui finit dans les passagers, avec des vieux cons qui disent « bravo à l’armée française, halte à la repentance, faut faire pareil en banlieue! »

            Ca, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire.

            Un tir, c’est un acte de volonté. Maintenant, si on veut pas tirer, c’est pas la question de savoir si on est les premiers ou les deuxièmes qui va soudainement devenir importante, sauf si on veut plaider les circonstances atténuantes. Mais lesquelles, puisqu’on veut pas tirer?

            On va plaider l’accident, en gros, si je suis bien le calcul. On a pas fait exprès à l’insu de notre plein gré, c’est ça ce que la France se prépare à dire en cas de choc avec les Turcs.

            Ben j’espère pour nos soldats que les ROE ne seront pas rédigées dans cet esprit-là.

    • Dans le Bayou dit :

      Malbrough s’en va-t-en guerre
      Mironton, mironton, mirontaine
      Malbrough s’en va-t-en guerre
      Ne sait quand reviendra.
      Ne sait quand reviendra …

  9. Thaurac dit :

    Si personne ne voit que cet Erdogan est un hitler en puissance, c’est à désespérer!
    Il dit déchirer les cartes et se foutre des traités….bref, y a t’il encore quelqu’un pour le soutenir?
    que font la france, la grèce, est ce que les scénarios sont déjà dans la boite.
    Ne cibler que la marine, et endommager le navire de recherche serait déjà pas mal (ils n’en n’ont que deux je crois).
    il est sûr que la première chose qui se passera, l’ile la plus proche de la turquie sera soit bombardée, et envahie..Mais la leçon aura portée
    Sans sa marine, pas d’occupation ou de prétentions..
    Avec ce barjot, prévenir c’est guérir, et il y a 2 ans qu’ici, j’avais prévu cette crise , vu le gabarit en face…
    Alors si bibi l’a vu, qu’ont fait gens payés pour anticiper ce genre de truc?

    • Green dit :

      C’était déja implicite quand il affirmait en Allemagne, a Cologne, aux turcs de ne pas s’intégrer en Europe, en 2008. tout n’a été que confirmation depuis.

    • Nexterience dit :

      Bibi, c’est vous? C’est Benny qui gère pendant que vous commentez?
      C’est vrai que Erdogan, comme Hitler, a construit une industrie de défense, innové tactiquement avec des drones , décrété une ambition territoriale. Mais il a encore une forte opposition interne, un risque électoral, des lacunes militaires et un manque d’alliances. Si il fait un coup d’État, effectivement, la ressemblance sera inquiétante.

      • RastaLapin dit :

        Donc autant attendre de ne plus pouvoir l’arreter pour agir. En pendant ce temps là, brandissons nos traités et notre vivre ensemble. Votre comportement de carpete nous mène à la catastrophe

      • Desty dit :

        D’un certain coté on peut considérer que l’incendie du Reichtag a déjà eu lieu (le coup d’état raté) et que la purge des opposants a déjà suivi. Maintenant il faut guetter la nuit des longs couteaux pour éliminer les éléments pas assez radicaux. Elle ne saurait tarder si les éléments rapportés par le Spiegel sont vrais…

        • Thaurac dit :

          Elle s’est déjà passée, avec des « purges « et disparitions » radicales
          Bref tous les marqueurs sont au rouge

    • Auguste dit :

      Il sera considéré comme dictateur quand il s’octroiera les pleins pouvoirs,comme notre ami Sissi (par ex).Pour l’instant ce n’est pas le cas,même s’il en a un peu plus que Macron ou Trump.
      Que fait la France?.Elle cherche à rétablir son influence en Méditerranée orientale et au MO.Ce qui donne l’occasion à Erdogan de dire: de quel droit,avec quel mandat,elle se mêle d’un différent qui concerne les riverains de cette partie de la Méditerranée?.D’autant plus que devant un tribunal international,pas sûr qu’on donnerait tort à Erdogan.On a pris l’affaire par le mauvais bout.

      • joe dit :

        Pas besoin de tribunal international. Les règles sont déjà connues et validées par tous.. sauf par Erdo. Comme tout bon ami des islamistes, il s’assoit sur les autres et (essaye) d’imposer sa propre loi. D’ou les sursauts de rage hystérique lorsque que Macron sert la main d’un Grec ou d’un Irakien en rappelant que… simplement le droit existe.

        • Auguste dit :

          Les droits de la mer n’imposent rien du tout en Méditerranée,qui est une mer fermée.Ils s’en remettent aux accords entre pays.Le problème de la Grèce et de la Turquie,c’est le même problème qu’entre le Maroc et l’Espagne,qui eux l’ont résolu, en ne tenant pas compte des iles et possessions espagnoles,près des côtes marocaines ou en territoire marocain.

      • Desty dit :

        D’autant plus que devant un tribunal international,pas sûr qu’on donnerait tort à Erdogan.
        ________________
        Puisque ce n’est pas sur qu’on leur donne tort et que la Grèce demande à ce que l’affaire soit porté devant les tribunaux internationaux depuis 1995, année où la Turquie a commencé à menacer son allié de l’OTAN de lui déclarer la guerre si elle portait souverainement ses eaux territoriales à 12 mn comme c’est parfaitement son droit… que diable attend la Turquie pour faire comme ça plutôt que d’organiser des prospections illégales couverte par sa marine de guerre et générer autant de polémique.
        La France n’est pas un pays neutre et on a affaire là à un différent inter-étatique. C’est parfaitement le droit de la France de prendre parti et d’appuyer diplomatiquement l’un ou l’autre de ces états. Nous pour le moment on en est à la diplomatie, on n’a officiellement fait de menace à personne. On n’a pas non plus insulté qui que ce soit. Et on ne revendique aucune extension territoriale pour nous même. La France n’est donc pas dans une posture impérialiste, ni néocolonialiste, ni belliqueuse, ni va-t-en-guerre.
        Le gouvernement turc a raison quand il dit qu’on est plus au XIXe siècle. A l’époque il en aurait déjà eu fait assez pour que la France s’engage militairement pour défendre ses intérêts et laver son honneur entachée par les insultes des Turcs.
        Le gouvernement turc doit maintenant prendre la pleine mesure de ses déclarations et de ses contradictions, discuter avec les Grecs sans les menacer si ils n’acceptent pas de diktats et saisir un tribunal international puisqu’ils ont de bonne chance de gagner. Ce n’est pas la peine de continuer sur une pente savonneuse qui risque de ruiner son pays et provoquer des milliers de morts !

      • Vinz dit :

        « Elle cherche à rétablir son influence en Méditerranée orientale et au MO. »

        Du moment qu’elle défend ses intérêts bien compris elle n’a pas à recevoir de mandat de qui que ce soit. Concernant Chypre Total est un intérêt bien compris. Une Libye sans chantage turc à l’émigration c’est aussi un intérêt bien compris. Pour la Syrie j’avoue chercher encore.

    • vachefolle dit :

      Petite différence historique. Erdogan est a la tete d’un pays inférieur au PIB des pays bas, le tout en chute libre.
      Bref, il n’a pas les moyens de ses ambitions.

    • Durandal dit :

      C’est exactement ce qu’il désire, Erdogan a besoin d’une guerre et de martyrs pour rester au pouvoir.
      Heureusement que vous n’êtes pas aux commandes….

    • NRJ dit :

      @Thaurac
      Il y a une différence fondamentale entre Hitler et Erdogan, c’est qu’Hitler était populaire. Il pouvait donc continuer sa politique sans problème. De son côté, Erdogan n’est plus populaire en Turquie. Il fait tout ce qu’il peut pour retrouver cette popularité, et l’un des moyens est d’essayer d’unir son peuple autour de lui par une guerre. Meilleur solution: rester froid. De toute façon, que pourra t’il se passer ? Les turques ne pourront pas exploiter les gisements avant plusieurs années. Et les proturcs seront contenus en Lybie par l’Egypte. Et en Irak, les turcs sont enlisés. Faut-il donc aller détruire la marine turc ? Après, détruire l’Oruc Reis ne serait pas absurde, mais il faudrait être sur de ne pas être reconnu.

      • joe dit :

        Exact restons lucide et constant. Le plus vulnérable est de loin Erdo. Il y a de multiple façon d’envoyer des signaux clairs et la démarche de la France en accompagnant la Grèce et en ne lâchant plus rien d’un point de vue diplomatique est payant…. Et si d’autres signaux plus discret mais bruyants devaient être envoyés, il y a tellement de cibles molles et de voisins peu amicaux autour d’Erdo que le problème serait plus le choix que la méthode.

        • Thaurac dit :

          Mais la tiédeur de la réaction européenne me laisse sceptique!
          Toutefois, tout ce mic-mac apportera enfin de l’eau au moulin de ceux dont la france qui ne veulent absolument pas de la turquie en europe, ce doit être un arrêt définitif et plus négociable, pas d’état islamiste chez nous!
          Ce matin je regardais un micro trottoir d’un black dans la rue qui demandait à des gars de couleurs ou immigrés si en cas de conflit ils prendraient les armes pour défendre la france, ..abominable, pas un seul, les droits (pack financier-social) oui, les devoirs, non, mais je suis sûr que l’on doit avoir les mêmes résultats pour les rejetons des ex porteurs de valise gauchistes ou syndicalistes communautaires….

          • Franz dit :

            Thaurac, ma fille (17 ans) en rupture de scolarité l’an dernier a un temps envisagé de s’engager dans l’AT ou la Royale.
            J’ai assisté aux deux entretiens avec des conseillers en recrutement. Ils étaient manifestement compétents et expérimentés, mais à aucun moment je n’ai entendu l’argument de  » servir son pays « . Tout était présenté comme la satisfaction de ses attentes à elle.

    • Waroch dit :

      C’est justement le jeu d’Erdogan. Contrairement à tonton Adolphe qui s’est appuyé sur la ruine de l’économie pour acquérir du pouvoir, tonton Recep essaie de se tailler une petite dictature dans un pays qui ne marchait pas trop mal économiquement avant lui.
      L’économie turque se casse la gueule à cause de ses ambitions personnelles, et le maître atout de la Turquie (sa position géographique, véritable carrefour géostratégique) perd complètement son intérêt avec un guignol pareil aux commandes. Donc il multiplie les discours et les coups de mentons virils à la Mussolini, car seul un incident international majeur lui permettrait de donner un coup de vis supplémentaire sur la société turque.

      Une réaction violente des pays rivaux lui permettrait d’assoir son pouvoir, même au prix de renvoyer la Turquie à l’âge de pierre. Il est préférable au contraire de jouer la montre, car il n’y a aucune urgence pour nous. Entre envoyer un navire de recherche et exploiter effectivement les gisements gaziers il y a un monde.
      Tant que la réaction européenne est cohérente (good cop/bad cop sans répondre aux provocations), Erdogan ne peut pas gagner.
      Au final, c’est surtout dommage pour la population qui risque de payer les pots cassés sur le long terme à cause d’un crétin de sultan d’opérette :/

    • Alain d dit :

      La ligne rouge est définie, donc je ne pense pas que la France va faire le jeu d’Erdogan. Pas plus les grecs.
      Erdogan, qui a bidouillé pour conserver le pouvoir, et éliminé ses opposants, physiquement ou en les emprisonnant, ne représente que sa propre sa folie et l’ultra droite sur laquelle il s’est appuyé pour ne pas perdre les commandes du pays.
      Il peut bien pisser aux quatre coins de la Méditerranée orientale, ce n’est par pour autant qu’elle lui appartiendra.
      Faut laisser le caniche aboyer et se soulager.
      Il n’a pas toute la Turquie derrière lui.
      Et aucun soutien, en dehors des Etats-Unis, du Qatar et du Pakistan.
      Des nations ne veulent s’engager, mais ce n’est pour autant qu’elles supportent ce dictateur.
      Si la France lui rentre dedans, ce ne sera plus pour jouer, mais parce qu’il aura avant nettement franchit la ligne rouge.

      • LEONARD dit :

        Pour le soutien U.S, ne pas confondre l’admiration de @RealStableGenius pour les dictateurs et son déintérêt pour tout ce qui ne lui rapportera pas de voix en Novembre, avec le Congrès, qui tient une grande partie des cordons de la Bourse, où Erdo n’a plus du tout la cote, et qui bloque officiellement ou officieusement tout coopération autre que OTAN avec la Turquie.

        Pour ce qui est des jours à venir, l’Oruç Reis doit manoeuvrer dans sa zône jusqu’au 10 Septembre, puis remonter au Nord. Au Nord, y a Kastellorizo. Une petite pièce sur un blocus naval de l’île par la flottille qui encadre l’Oruç. Ce serait un simili acte de guerre, qui obligerait les grecs à riposter, et leur ferait partiellement perdre leur statut de victime.
        Le jeu de c*** ne fait que commencer.

        • Alain d dit :

          @LEONARD
          Le congrès, ce n’est pas le Pentagone, ni le secrétaire de l’OTAN qui est aux ordres.

  10. Namroud dit :

    Emmm étant donné que la guérilla kurde demeure toujours une épine dans le pied à la puissante armée turque ( la 2 ème de l’OTAN en effectifs après les USA) depuis 1984 ,je me demande comment les Grecs descendants des Spartiates et de Leonidas auraient  » d’ameres expériences « 

    • ji_louis dit :

      Les turcs ont « maîtrisé » le PKK et les YPG 3 fois depuis le début de la guerre en Syrie:
      – En 2011/12 quand le PKK a lancé un mouvement armé de révolte urbaine, l’armée turque a encerclé les villes de manière étanche (siège moderne) et bombardé les quartiers kurdes jusqu’à destruction et/ou reddition.
      – En envahissant le canton kurde syrien d’Afrin, les kurdes des YPG ont résisté 4 jours avant de plier bagages. Les turcs ont fait du nettoyage ethnique en virant (quasiment tous) les kurdes pour y installer des arabes et turcomans syriens.
      – En envahissant une zone « tampon » de 30 x 200 km en territoire kurde au Nord de la Syrie. Les YPG n’ont pas essayé de résister, les américains (et la géographie des lieux) les en ont dissuadé (absence de soutien, terrain semi-désertique indéfendable face à des moyens lourds), et les russes leur ont permis de limiter la conquête turque. Les turcs y installent les réfugiés arabes syriens en trop grande quantité sur le territoire turc.

      Ce rappel historique récent pour minorer l’importance militaire de la guerilla kurde dans le cadre d’un combat gréco-turc.
      Autre rappel, les turcs ont aussi fait une démonstration en Libye face aux russes.

      Par contre, en cas de bagarre militaire entre occidentaux en mer Egée et Méditerranée orientale, les russes n’hésiteront probablement pas à gêner les turcs en mer et dans les airs pour aider les grecs et chypriotes un petit peu (sympathies orthodoxes) et profiter de tout affaiblissement de l’armée de terre turque (occupée en Libye ou à Chypre Nord, par exemple) pour virer les troupes turques de Syrie en soutenant une offensive combinée de Bachar et des YPG. Et là, la guerilla kurde peut avoir un rôle à jouer en tenant les troupes turques occupées un peu partout dans l’Est de l’Anatolie.

  11. Patbdx dit :

    Le mec veut que ça pète. C’est pour lui un moyen de se faire voir de sa base en Turquie.
    Reste à voir quand et comment ça va péter, mais ça va péter…
    Il faudra que les grecs et leurs alliés soient intelligents. Oups, avec l’Otan, dans leurs alliés, il y a la Turquie…
    C’est quand même n’importe quoi…
    Ca va péter, c’est probable, mais après ?
    Quand on voit le peu de conséquences de leur intervention contre les Kurdes en Syrie, on peut craindre qu’Erdogan puisse faire ce qu’il veut.

  12. Titeuf dit :

    Ah merde, je pensais, d’après les trolls turcs de ce site que le matos Français c’était de la mer….
    Mais erdo le terro dis que ces frégates c’est de la bombe bébé…
    Soyez cohérents entre vous les trucs là, c’est à ni rien comprendre.
    J’aimerais bien savoir ce qu’il entend par partagé des ressources gazières, 90 moi 10 toi mais vu qu’on a fait le boulot, tu prends 3….

  13. Jean le bon dit :

    C’est cela ! Laissons ces deux illustres incapables « gérer » un dossier explosif…
    Guttieres et soltenberg sont des gauchistes et ne s’en cachent pas.
    Alors si vous croyez en leur capacité, ne soyez pas étonnés de la mauvaise voie que prend le monde.

    Les grecs sont nos alliés naturels et les turcs des agresseurs qui sont en conflit avec TOUS leurs voisins et ont envahi plusieurs pays dont Chypre et la Syrie SANS que ces deux inutiles n’y voient rien à redire.

    • Thaurac dit :

      Et l’irak…ne pas oublier, malgré que le gouvernement leurs reproche, ils ne partent pas, prétexte kurde oblige.

    • Blondin dit :

      Ce qui fait un peu sourire c’est que les corvettes turques de classe heybeliada sont équipées de radar thales, entre autre équipement occidentaux. J’imagine qu’on sait comment s’y prendre pour contrer ce type de matériel.

    • blondin dit :

      Stoltenberg un gauchiste ?? C’est pas l’impression qu’il donne…

      • Thaurac dit :

        A notre époque, l’histoire récente l’a prouvé, la recherche à tout prix du « consensus » est une connerie avérée, malheureusement, c’est traditionnel en france, et pas que la gauche, Chirac et ses alter ego l’ont bien démontré.

  14. Lassithi dit :

    Eh ben, ça ne se calme pas là bas.
    Faudrait peut être y envoyer le CdG avec son groupe, comme il peut reprendre la mer.
    Comme la France est seule abandonnée par ses pseudos alliés (la Grèce, ils s’en foutent) et l’autre membre du fameux et fumeux couple Franco Allemand qui n’existe qu’en France; autant qu’elle montre un peu ses muscles (le peu qui lui reste).
    Faudrait peut être aussi déclencher une réunion au conseil de sécurité, il paraît qu’on y a un siège (sauf si dans le traité d’Aix on la secrètement abandonné à l’UE).
    Sinon, ça va peut être mal finir l’histoire, sur un malentendu et deux trois excités à la manoeuvre.

  15. Palu dit :

    Y’a mille ans, ils se battaient déjà et dans mille ans, ces pays se battront encore, certains n’ont jamais eu mieux à faire pour imposer leurs pouvoirs, par la force vis à vis des leurs, vis à vis des autres. C’est tellement plus facile de détruire et plus accessible . Bref !.
    Si ils ont besoins de se défouler, je recommande la pratique du rugby, c’est très sain !!, et pas besoin de blala.

    • Thaurac dit :

      Trop facile et hop, en une phrase on oublie les causes qui incombent totalement aux turcs, la grèce ne demande pas mieux que de vivre en paix

  16. Seb dit :

    A pousser le bouchon trop loin, « la porte » va se transformer en paillasson, seul demeurera le parking à ogives.
    Les exemples ne manquent pas pourtant dans son voisinage.
    Dommage pour la population.

  17. Green dit :

    la Turquie gémit et gesticule  » hou hou regardez moi! » « j’ai encore fait des menaces a la Grèce! ». Pathétique

  18. ex-militaire dit :

    excusez moi, même moi français je comprends les turcs, deux fois que la Grece refuse des négociations, une avec la médiation allemande ( les grecques ont choisi de tout saboter et signer un accord avec l’Égypte en pleine médiation allemande) et puis ils ont donné l’accord au NATO pour négocier avec les turcs puis reculer à al dernière minute.
    résultats: la majorité des européens les a délaissé, puisqu’ils ne sont pas fiables.
    après je comprends la position de macron, il faut vendre les rafales.

    • cipal dit :

      heureusement que vous êtes ex militaire, vu la pertinence de votre analyse géopolitique à moins que vous ne soyez un troll égaré du triste sire merdogan (pour ceux qui l’appellent hitlerdogan vous lui faites trop d’honneur, il est bien en deçà du moustachu démentiel des teutons, heureusement !)

    • Ricko dit :

      @ex-militaire : Alors avec tout mon respect vous n’avez rien compris de la situation. Pour faire simple, la Turquie revendique une partie des eaux économiques grecques et chypriotes et des ressources en gaz qu’elles sont supposées regorger.
      Bien sûr (ironie) la Turquie est prête au dialogue à condition qu’il n’y ait pas de close préalable (ben voyons) au dialogue et propose un partage « équitable » (sans blagues ?).
      Donc la Turquie propose de partager des ressources qui ne lui appartiennent pas en proposant (par la force) à la Grèce de lui spolier (voler) les ressources sur zone et éventuellement se mettre d’accord sur le partage.
      Pour faire une image c’est comme si je prenais votre porte-feuille et ensuite je vous proposais de discuter de ce que je vous rends, avec un flingue sur la tempe tout en me plaignant de vos mauvaises manières…
      Pour comprendre la situation actuelle, il suffit de remonter un peu le temps jusqu’en 1923 (traité de Lausanne) et se rappeler que les turcs de l’époque ont du sang sur les mains (génocide arménien).
      La Turquie n’est pas une victime de l’histoire, bien au contraire. Il faut comprendre que les turcs procèdent à une fuite en avant : économie en faillite imminente, lien avec les terroristes de DAESH et donc complices des attentats en France. Erdogan a donc le sang des Français sur les mains.

      Toujours envie de défendre ce genre de personne ?

      • papy dit :

        Du sang sur les mains (génocide arménien) c’est certains mais avec l’aide de qui à l’époque ? Quels étaient les officiers étrangers qui ont aidés à planifier ce massacre ? Réponse des officiers allemands mais il ne faut pas trop le dire pour être politiquement correct.

        • NRJ dit :

          @papy
          Les allemands soutenaient les turques mais ça n’en fait pas des responsables du génocide arménien. On peut les accuser à raison de pas mal de chose, mais pas du génocide arménien.

          Les russes ont commis des crimes de guerres en 1945, mais peut-on dire que les américains/français/anglais sont responsables ?

          • Desty dit :

            Sans doute pas mais ça en fait des complices. En droit la complicité aussi peut être sanctionnée pour certains crimes odieux.
            Ensuite après avoir bien observé la méthode, on dit qu’ils l’auraient reproduite chez eux (ou assimilé) contre leurs propres opposants.
            On ne sait pas trop où ont commencé les premières déportations vers des camps d’extermination ou vers une marche vers la mort dans le désert. Certains disent que c’est une invention anglaise contre les Boers en Afrique du Sud dans les années 1900, d’autres que c’est une invention allemande contre les Namibiens (qu’on avait aussi massacré et envoyé dans le désert pour un voyage sans retour)… ce qui fait que les Allemands en plus d’être complices du génocide arménien auraient tout à fait pu le planifier pour les Turcs car ils avaient déjà le savoir-faire !
            C’est peut-être injuste d’accuser les Turcs d’être les inspirateurs de l’Allemagne Nazi finalement…

          • Desty dit :

            On peut aussi remonter bien plus loin dans le passé: ce qui est arrivé aux Arméniens ressemblent beaucoup à ce qu’ont subit les noirs victimes de la traite orientale organisé par les Maghrébin, sauf que là la finalité n’était pas de tous les tuer.

          • Lassithi dit :

            @NRJ
            Qui n’a pas commis de crime de guerre ?
            Merci pour vos lumières.

          • NRJ dit :

            @Desty
            « ce qui fait que les Allemands en plus d’être complices du génocide arménien auraient tout à fait pu le planifier pour les Turcs car ils avaient déjà le savoir-faire ». CQFD, votre démonstration est implacable… Sauf que parler de « savoir-faire » quand on parle d’un génocide ferait rire si le sujet n’était pas si grave.

            Peut-être que vous considérez tous les turques comme des retardés mentaux, mais à mon avis, ils n’avaient certainement pas besoin de l’aide allemande pour organiser le génocide arménien. Des bases de logistiques et de supply chain -en fait du bon sens et de la gestion suivie- suffisent.

            Et si vous accusez les allemands d’être complice du génocide arménien, j’attends de vous que vous affirmiez que les américains/anglais/français ont été complice des crimes (meurtre, viol, pillage) commis par les soviétiques et devraient être sanctionnés également. C’est le cas ? Soyons clairs après tout, si on a un principe, on le mène jusqu’au bout.

    • Hermes dit :

      La position grecque est on ne peut plus compréhensible, on ne négocie avec une arme sur la tempe.
      .
      La Grèce n’a aucune raison de plier face à la Turquie qui est l’agresseur dans cette situation.
      C’est à la Turquie de faire preuve de bonne foi pour venir à la table des négociations et espérer revoir les ZEE.

    • ji_louis dit :

      Les termes de la discussion selon la Turquie sont : »Ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi est négociable », ce qui est inacceptable pour les grecs.

      La Grèce, de même que toute l’Union Européenne, ont signé et ratifié la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer, appelée aussi traité de Montégo Bay, pas la Turquie. Aussi, la Grèce est dans son bon droit en se plaignant des actes de piraterie de la Turquie, et toute l’Union Européenne (et la quasi-totalité des nations mondiales ayant une façade maritime) aussi.
      Mais la Turquie n’est pas tenue de respecter ce traité, aussi elle invente ses propres règles et tente de les imposer aux autres… dont les grecs, chypriotes, syriens, et tout récemment (cette semaine) roumains et bulgares en Mer Noire !

    • felix dit :

      Imagine tue es la Grèce. Tu es chez toi, mais tu as concédé de réduire ton jardin parce que c’est vrai que ton voisin à un accès restreint au sien, pensant naïvement que cela achèterai la paix. Il a bien déjà annexé une partie de la maison d’un autre voisin plus pauvre, mais tu as accepté le statut quo instauré parce que tu ne veux pas la guerre, et que les autres habitants du quartier n’en ont rien à foutre.
      .
      Maintenant, et il faut bien avouer que c’est un peu de ta faute, ce voisin vient dans ta parcelle pour y faire ses cultures, en mode racaille. Renforcé par des années de renoncement et de soumission de ta part comme de celle des autres, il entreprend de s’approprier une à une les ressources du quartier (à commencer par les tiennes). Là, tu pète un plomb bien sûr, mais alors même qu’il te menace et te rackette il appelle ouvertement à « négocier », estimant que si tu lui cède grosso-modo la moitié de tes ressources « wallah » il arrêtera son manège (pour combien de temps? Et pourquoi s’arrêterait-il en si bonne voie dans un tel scénario?)
      .
      Evidemment tu refuses, un cambrioleur récidiviste qui vient voler chez toi, même s’il a la conviction qu’il est injuste que tu possèdes ces choses et pas lui, et qu’il se la joue opprimé par les méchants islamophobes etc, n’a aucun droit légal de négocier le partage des biens de sa victime.
      .
      Mais c’est là que tu vas être vraiment sidéré! Figures-toi qu’il y aura des gens, pourtant voisins du quartier et probablement prochains sur la liste des méfaits, pour prendre la défense de la racaille et t’accuser de « ne pas privilégier le dialogue », affirmant qu’il faut « le comprendre »… Tu ne me crois pas? Tiens, pas plus tard qu’aujourd’hui j’en ai croisé un ici même, je suis d’ailleurs en train de lui répondre… 😉

    • Desty dit :

      Vous noterez que dans le traité bilatéral qu’ils ont signé Grecs et Égyptiens ont bien pris soin de limiter leur frontière maritime commune à l’aplomb de l’ile de Rhode pour laisser de coté le cas controversé de Kastellorizo.
      Il n’est pas acceptable pour les Grecs d’abandonner aux Turcs les ZEE projeté par l’ensemble de leurs iles y compris la Crète (3eme ile de la Méditerranée en superficie) que certains Turcs prétendent turque à 75% malgré de 100% de population grecque dessus. Et cette revendication outrancière turque est d’ailleurs la principale raison de l’implication de la France: une telle jurisprudence aura un impact aussi le territoire maritime français. Un impact inacceptable.
      Les Turcs sont en train de déchirer tous les traités internationaux qui régissent leur relation pacifique avec leurs voisins et ça va très mal se finir pour eux si ils continuent ainsi.
      Les Grecs ont dit qu’ils étaient d’accord pour faire un compromis mais pas sous la menace. Et compromis ça ne veut pas dire céder la moitié de leurs iles à la Turquie qui est l’ancienne puissance coloniale de leur pays pendant 500 ans. Compromis ça veut dire: les Grecs lâchent des trucs et en contre-partie les Turcs lâchent des trucs aussi !
      Les Grecs font déjà des compromis: voila plus de 25 ans qu’ils différent l’extension à 12 miles nautiques de leurs eaux territoriales pour ménager la susceptibilité de l’ancien colon turc.

      • Desty dit :

        D’ailleurs vu l’importance médiatique qu’a pris le contentieux, il n’est plus certain qu’un compromis grec au niveau de l’ile de Kastellorizo soit encore acceptable du point de vu de Paris… juste ça risque déjà de nous porter préjudice ailleurs.

        • Thaurac dit :

          Nouvelle sudètes..il ne faut rien lâcher, c’est très simple non, à la niche le merdogan!

    • albatros24 dit :

      La position d’Erdo s’apparente à celle des romanichelles
      « ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi est négociable ou plutôt va m’appartenir »
      A partir de là on ne voit pas trop l’intérêt de négocier avec des voleurs, hormis de discuter jusqu’à quel point on va être volé ou escroqué…
      Donc les grecs ont raison de se fâcher et Macron fait pour une fois une bonne action, les soutenir publiquement et militairement.
      Ce serait la ZEE des Etats Unis, les frégates turques et leur bateau de recherche serviraient de refuges à poisson depuis un moment déjà et personne ne trouverait à y redire
      Principe du droit internationl : l’INTANGIBILITE des frontières.
      Sinon ce sera la guerre partout sur la planète

    • NRJ dit :

      @ex-militaire
      Les turques se sont partagés avec la Lybie la Mer Méditerranée. Ils ont refusé depuis ce moment la négociation, ne pensez-vous pas ? Les grecs ont simplement fait de même. Et où avez vous vu le fait qu’ils aient « reculé à la dernière minute »?

    • Thaurac dit :

      Impossible de négocier avec les turcs car ils ne veulent pas revenir sur le revendication et le disent, faut pas inverser les rôles comme cela se produit souvent ici!

    • dolgan dit :

      J’exige la moitié de votre fortune. Je suis bien sur ouvert à la négociation sur ce sujet du moment que je touche la moitié de votre fortune. Vous refusez de négocier? Vous n’êtes vraiment pas fiable et de mauvaise volonté.

  19. Piliph dit :

    « « La Turquie et le peuple turc sont préparés à toute éventualité et à toute conséquence », a-t-il assuré, avant de prétendre qu’Ankara accepterait « toute forme de partage [des ressources gazières] du moment qu’il est équitable. » »

    Tiens, Erdogan continue à laisser entr’ouverte la porte pour des négociations…. Tout en tenant un discours nationaliste dur pour son électorat, bien obligé en période de disette électorale. Ca fait un peu mal aux abducteurs, le grand écart, mais quand on n’a pas le choix (et ça fait moins mal qu’aux releveurs de l’a…s. Désolé mais ce sont des termes scientifiques).

    Donc, continuer à laisser du temps au temps, qui joue contre Erdogan. Et si ça pouvait nous permettre d’approfondir une stratégie méditerranéenne, ce serait l’idéal : il serait temps qu’on crève l’abcès avec l’Italie, et qu’on puisse ainsi coordonner nos flottes en Méditerranée autour d’intérêts communs. On a déconné en Libye (participation à la liquidation de Kadhafi, reconnaissance officielle des Frères musulmans de Misrata et de Tripoli comme seul gouvernement légitime, tout en soutenant Haftar en sous-main). Du coup, ce sont ceux qui soutiennent le GNA de Tripoli qui bénéficient de la légitimité/légalité internationale…

    Quelques discours reconnaissant le rôle particulier de l’Italie sur cette partie de l’Afrique, ça ne coûterait pas grand chose, et ça atténuerait l’image d’arrogance de la France chez les Italiens – qui n’ont pas oublié, eux, l’enfant dans le dos qu’on leur a fait avec le protectorat sur la Tunisie, ni les promesses non tenues du Pacte secret de Londres en 1915 qui ont coûté assez cher à la France (Mussolini). Quant au pétrole libyen, il y en assez pour tout le monde, et l’ENI est implantée là-bas depuis longtemps.

    Bref, si au prix de quelques concessions pétrolières et symboliques, on pouvait réunir les marines françaises et italiennes en Méditerranée en période de crise, ça serait un gain stratégique majeur. Dans le conflit actuel contre la Turquie, comme dans les conflits à venir dans les Balkans, où on retrouvera certainement nos « amis » turcs, avec ou sans Erdogan…

    • Green dit :

      Des négociations façon Staline: Ce qui est a nous est a nous, ce qui est a vous est négociable…

    • Nexterience dit :

      +1
      Il est aussi temps de faire converger les intérêts italo grecs qui semblent opposés.

    • cipal dit :

      je ne suis pas certain de la qualité de la marine italienne, pour le matériel surement quoi que … mais pour les hommes çà reste à prouver, ils n’ont pas brillé vraiment durant la II° GM hormis les hommes du prince noir Valério Borghèse et ses nageurs de combat, en fait en dehors de la Decima MAS pas grand chose sous le capot, bien que leurs bâtiments aient eus de belles qualités techniques, par contre pour récupérer nos bâtiments après le 27 11 1942 ils ont développé une belle compétence en relevage de bâtiments coulés !

      • jo dit :

        Vous me faite un fieffez menteurs, vous me parler de la marine italienne pendant la seconde guerre mondiale, mais rappelez moi ce qu’a fait notre marine pendant la même periode….je vais vous le dire , absolument rien …nada, si elle c’est faite couler par la flotte anglaise!!!
        Et je vous rappelle que les italiens n’ont pas utilisé de bâtiment Français ni les allemand d’ailleurs!!! pour utiliser des bâtiments de guerre il faut des marins, ce que les italiens avait déjà du mal a fournir a leur propre flotte, et de plus leur bâtiments ne pouvait quasiment pas sortir de leurs port faute de carburant!!! soit vous êtes un troll, soit vous êtes un imbécile Monsieur!!!

      • Elwin dit :

        Le seconde guerre mondiale ? Il s’est passé des trucs depuis, hein…

      • Commandoair40 dit :

        @cipal .
        Faut revoir sa copie , ou retourner a l’école avec de bon profs et de bons bouquins .
        De hauts faits d’armes ont été effectués par les Italiens , notamment la Folgore en AFN et même d’autres sur le front Russe .
        Je ne vais pas bosser pour toi , mais fais des recherches avant de balancer de telles connerie .

        Pour ce Connard de erdogan : Solution Finale pour la Turquie avec qq missiles Nucléaires .
        Il n’y a pas de discutions avec les musulmans tarés comme les turcs .

        https://paras.forumsactifs.net/

        • NRJ dit :

          @Commandoair40
          « qq missiles Nucléaires ». C’est vrai, jouons en finesse pour une fois…

          Au cas où vous ne sauriez pas, les turcs ont des bombes nucléaires de l’OTAN. Si une guerre devait se déclarer, l’OTAN disparaîtrait et bien malin qui pourrait prévoir de quel camp se rangeraient les USA. Il ne serait pas impossible que les turcs puissent conserver leurs B61. Par ailleurs, même sans ces bombes, quelques missiles balistiques sur nos centrales nucléaires aura le même effet.

          • Desty dit :

            C’est délirant d’appeler à un bombardement nucléaire de la Turquie pour si peu par contre si les Turcs ou n’importe qui d’autre touchaient à une de nos centrales, alors là oui, le bombardement nucléaire sera pleinement justifié ! Et pas qu’un peu avec du pré-stratégique d’ultime avertissement !
            Même si c’est douteux qu’un missile balistique de puissance modérée puisse endommager le cœur d’un réacteur français conçu pour résister à un crash aérien. C’est l’intention qui compte. Que l’enceinte de confinement soit percée ou simplement égratigné par un missile et en représailles tu mange un ou plusieurs M51 dans ta face. Normal ! Échange de bon procédés !

          • Alpha dit :

            Les B61 disposées dans les pays membre de l’OTAN sont sous double clé US, en théorie. Dans les faits, les codes du dispositif de sécurité et d’armement restent sous contrôle US, les munitions étant aussi sous surveillance de l’USAF … En gros, les Turcs ne peuvent rien en faire, tant qu’elles ne sont pas montées et armées par les militaires US sur leurs avions.
            Quant à voir les USA se ranger derrière les Turcs et donc contre l’ensemble des pays européens, LOL !… Pure spéculation sortie de votre imagination Ô combien débordante !
            Quant aux fameux missiles balistiques turcs sur nos centrales : Re-LOL ! Les Turcs n’ont -pour l’instant- que quelques « Bora » (Kaan) de facture locale, de 280 km de portée…
            Z’êtes toujours dans le grand n’importe quoi mon vieux NRJ !!!

          • NRJ dit :

            @Desty
            Les centrales nucléaires ERP ne sont pas faites pour résister à des crash aériens, à ma connaissance. Mais même si c’était le cas: un missiles de croisière à une puissance destructive supérieure notamment car ce n’est pas simplement la force d’impact mais également la charge militaire qui font des dégâts. Et si vous ne connaissez pas l’effet d’un coeur de réacteur exposé, je vous invite à voir la série Tchernobyl. Et ce serait probablement la riposte turque à un envoi de M51. Mais je suis parfaitement d’accord, c’est absurde d’appeler à un bombardement nucléaire de la Turquie.

            @Alpha
            « Quant à voir les USA se ranger derrière les Turcs et donc contre l’ensemble des pays européens, » l’ensemble des pays européens ? Euh, vous voyez quelqu’un d’autre à s’opposer à la Turquie en Europe à part la Grèce, Chypre et la France. Et si la France décidait, par son bon vouloir, d’envoyer des M51, vous pensez sérieusement que les autres pays européens nous soutiendraient ? Réfléchissez 2 secondes avant d’écrire. Les opinions publiques se braqueraient contre la France. Et les USA, qui ne montrent déjà pas une réelle opposition, seraient motivés pour s’opposer à nous.

            Sinon, les turcs sont actifs dans le domaine des missiles. Ils ont le missile balistique Bora que vous mentionnez, mais également le missile SOM qui est en production depuis 2017 et qui a déjà été tiré contre les kurdes. Il est transportable depuis un avion donc à distance de la France.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            « Euh, vous voyez quelqu’un d’autre à s’opposer à la Turquie en Europe à part la Grèce, Chypre et la France. »
            Pour l’instant, il est clair que les européens sont attentistes. Mais si demain, la Turquie s’en prenait à des pays européens, ils n’auront d’autres choix que de soutenir ces derniers.

            « Et si la France décidait, par son bon vouloir, d’envoyer des M51, vous pensez sérieusement que les autres pays européens nous soutiendraient ? »
            Rien que cette phrase vous décrédibilise. Manifestement, en plus de rien connaitre sur le principe de double clé nucléaire dans l’OTAN, vous ne connaissez rien non plus à la dissuasion nucléaire française, sa doctrine ou son engagement !…
            Repassez quand vous vous serez instruit… 😉
            Et puis arrêtez avec vos sempiternels « Et si… », « Et si… » que l’on trouve dans tous vos commentaires.

            « Réfléchissez 2 secondes avant d’écrire. »
            Ah ! Oui, réfléchir ! Vous conseillez donc aux autres ce que vous ne faites même pas vous même… Intéressant.
            Et par la même occasion, apprenez à lire : Moi, à AUCUN moment, je n’évoque une éventuelle frappe de M51… A l’inverse de vous qui êtes toujours dans vos spéculations alambiquées avec vos « Et si… » !…

            Ah oui ! Le missile SOM, le fameux missile balistique turc SOM !!!…
            Hélas, trois fois hélas… Car ce n’est pas un missile balistique cher NRJ… 🙂
            Juste un missile de croisière, équivalent du SCALP. Pas du tout pareil !
            Quant à voir l’aviation du « Truc » venir frapper les centrales nucléaires françaises depuis ses bases d’Anatolie, j’espère que vous êtes patient ?!?!…
            Allez, atterrissez un bon coup, et repassez quand vous voulez !… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            J’ai loupé un truc avec vous. Avant de réfléchir, il faudrait lire, tout simplement.

            Comme je n’attends pas de vous une grande capacité intellectuelle, je vous résume : c’est commandoair40 qui proposait d’envoyer des M51 sur la Turquie (au mépris des règles d’utilisation françaises, mais ça lui passait probablement au-dessus de sa tête. Il tient de vous). Je ne faisais que répondre à son commentaire, donc EVIDEMMENT, je dois utiliser un « si » car on se situe dans l’hypothèse. Vous saisissez la différence ? Je la refais ?

            Aujourd’hui la Turquie fait des forages dans les eaux grecques. Si, à l’initiative grecque une guerre se produit, vous croyez que qui viendra au secours grec ? Qui en a les moyens d’abord ? La ligne rouge de la souveraineté grecque est déjà passée depuis longtemps, et vous voyez qui ? Si vous parlez des dialogues et grands discours, il y aura sans doute du monde au balcon mais pour aller sur le terrain, ça…. Par ailleurs un envoi de missiles nucléaires M51 serait mal vu, n’allez pas me dire contraire. L’OTAN n’existera plus donc ses structures également et cela donnera aux américains le choix de livrer ou non des missiles nucléaires aux turques avec comme défense qu’ils sont attaqués par une nation qui utilise des armes nucléaires. Leur attitude serait intéressante, même si j’espère qu’on ne le saura jamais.

            Sur les missiles, vous êtes bêtes à manger du foin. Je parlais d’armes capables de détruire nos centrales nucléaires. Que ces missiles soient balistiques ou de croisière, ou de simples bombes guidées, la conclusion reste que les.turques ont les moyens de détruire nos centrales. Faut quand même pas faire Polytechnique pour comprendre ca, non ? Dites moi si vous êtes largué.

            Vous m’avez pas répondu sur les questions de la dernière fois, au fait. Un oubli ? Ou la peur de paraitre ce que vous êtes ?

        • Thaurac dit :

          @ Alpha
          Bravo !

        • ScopeWizard dit :

          Bon , ce que dit @cipal sur la marine Italienne et qui concerne également le reste de l’ armée du Duce n’ est pas non-plus complètement nul .

          Essayons d’ y voir plus clair……….

          Il est vrai que si la bravoure de ses soldats savait répondre présente , le commandement laissait grandement à désirer , ce qui a entraîné nombre de désillusions et peut-être même indirectement signé la fin du Troisième Reich étant donné qu’Hitler attaque avec près de deux mois de retard l’ URSS de Staline précisément à cause des difficultés de Mussolini en Grèce mais aussi à cause du coup d’ État en Yougoslavie , ce qui pouvait permettre aux Britanniques de se lancer sur ses talons , donc Hitler n’ a d’ autre choix que de protéger tout son flanc Sud des Balkans , or ces deux mois de retard sur le calendrier prévu vont lui coûter horriblement cher face à l’ arrivée du général Hiver Russe à la veille de la possible prise de Moscou dont depuis leurs positions les avant-gardes Allemandes pouvaient apercevoir les coupoles dorées du Kremlin luisant au soleil matinal .

          S’ attendant à une campagne de Russie aussi brutale que rapide via des tactiques éprouvées à l’ Ouest tel la Guerre Eclair et grâce à certains stimulants chimiques ( Pervitin ) , Hitler a en effet négligé d’ équiper ses troupes pour le froid , ce qui causera dans les 70% des pertes enregistrées avant que le problème soit enfin résolu grâce notamment à d’ importantes collectes au sein même du Reich Allemand puis par une livraison d’ effets militaires spécifiquement conçus .

          La Decima Mas ou X MAS s’ illustra bel et bien .
          Puis plus tard , au cours des Années de Plomb , le comte Valerio Borghese surnommé « le Prince Noir » joua dans l’ ombre un rôle très important dans ce qui fut plus récemment connu sous le nom de réseau GLADIO NOIR , c’ est à dire non seulement un énième réseau « STAY BEHIND » mais surtout une sorte de « GLADIO » parallèle tourné vers l’ Atlantisme donc engagé dans la lutte contre le Communisme en une espèce de service action OTAN clandestin -Communisme Italien très puissant dans les années 1970 , notamment à l’ époque d’ Aldo Moro qui membre éminent de Démocratie Chrétienne en tant que Président du Conseil s’ apprêtait à signer un « compromis historique » avec le PC d’ Enrico Berlinguer , « compromis historique » qui en mettant un terme aux deux principales divisions politiques dont souffrait le pays aurait permis au PCI d’ entrer dans le gouvernement ce à quoi étaient farouchement hostiles le Pape Paul VI , les USA , mais aussi l’ URSS qui depuis plusieurs années se méfie de Berlinguer et craint de devoir entrer en confrontation directe avec l’ OTAN- faisant appel à d’ anciens Fascistes ou Nazis qui seront responsables d’ actions terroristes tel l’ enlèvement sanglant , la séquestration , l’ assassinat d’ Aldo Moro qui fut attribué aux Brigades Rouges apparemment soutenues par la Stasi tandis que Giulio Andreotti était lui fortement suspecté de liens avec la Mafia , l’ ombre de l’ OTAN et de la communauté du renseignement US planant sur toute cette affaire via la fameuse « Loge P2 » .

          Après , moi c’ que j’ en dis ………….

        • ScopeWizard dit :

          Ah oui ; et puis pour ceux qui ne savent pas ce que sont les réseaux STAY BEHIND , en gros il s’ agit de petits groupes paramilitaires secrets très organisés , très entrainés , dépendant d’ un commandement central chargés durant la Guerre Froide en cas d’invasion Soviétique de constituer des sortes de points de résistance intérieure .

          Non seulement , leur rôle est de frapper l’ ennemi par derrière et de mener à bien des opérations de déstabilisation , de désorganisation déjà prévues et planifiées , et ce , compte tenu des circonstances en totale autonomie , mais aussi de former des unités résistantes le plus souvent recrutées parmi la population civile , les STAY BEHIND disposant pour cela de caches d’ armes , de points de ralliement , ou de caches de retrait .

          On trouvait des STAY BEHIND en France , en Italie , en Allemagne de l’ Ouest , etc ………

          Dans notre exemple , le réseau GLADIO ( Le Glaive ) était l’ un de ces STAY BEHIND ; il était apparemment subdivisé en un GLADIO Blanc et un GLADIO Noir , celui qui est suspecté d’ avoir mené des opérations terroristes pour le compte de l’ OTAN et du gouvernement Italien en faisant appel à des groupes extrémistes aussi bien de DROITE que de GAUCHE ; certains vont jusqu’ à affirmer que c’ est là la cause de toutes ces Années de Plomb .

          Voilà ; j’ espère ne pas avoir été trop « chinois » .

          • LEONARD dit :

            @LeGlaive, un StayBehind ?
            Ses pseudos sont la seule manifestation de son sens de l’humour noir, alors ?

          • ScopeWizard dit :

            @LEONARD

            Alors en fait , vous réagissez -bien- avec plusieurs mois de retard ………….

            C’ est en effet à ce réseau STAY BEHIND auquel je faisais allusion lorsqu’il y a quelques mois , je vous avais invité -vous comme tous les autres- à faire le rapprochement avec le pseudo de notre cher intervenant…………

            Mais visiblement , nul n’ avait pigé ………….

            Aussi , en écrivant ci-dessus « Le Glaive » plutôt que « Glaive » tout court ce qui est la traduction , je me doutais que quelque chose allait se passer même si en réalité vu la tournure des évènements le concernant ( le cher intervenant ) , cela n’ avait plus guère d’ importance ………….

            Donc , BRAVO ! 😉

            Ce @LEONARD ! 🙂

          • LEONARD dit :

            Bon, pour @Covid19, c’était facile.
            Pour @LeGlaive, j’ai mis un peu de temps.
            Reste @Jacques29.
            Une piste ?
            Enfin, sous réserve qu’il n’y en ait eu avant qui m’aient échappé….

      • Fanculizator dit :

        Donc vous avez des doutes sur la marine italienne à cause de l’attitude de la marine italienne il y a 80 ans ? Alors que le pays était une dictature depuis 20 ans ? Avez-vous des doutes sur la qualité de l’armée de terre française, juste pour savoir. Parce qu’il y a 80 ans il me semble que cela n’a pas été brillant.

        • JO dit :

          oui je le sais bien, mais j’ai du mal a avaler le genre de bêtises que ce Monsieur écrit ( cipal) comment écrire autant de mensonges et surtout pourquoi?

          • Fanculizator dit :

            @Jo, mon commentaire ne vous était pas destiné mais à Cipal. Je souscris à vos propos.

        • vno dit :

          Vous avez raison, le match France-Italie qui se jouait chez nous, c’est terminé par un simple 1-0, sur but du gardien de but André Maginot. L’hécatombe dans l’équipe Italienne a entraîné l’annulation du Match par la nouvelle fédération Franco-Italienne de l’époque.

  20. St Chamond dit :

    Je suis peut-être un peu neuneu mais je m’attendais pas à cette brutalité. En fait ils ont pas changé ces ottomans… Sauf qu’ils n’ont plus les moyens de nous intimider depuis longtemps.

    • ji_louis dit :

      Au contraire, ils ont changé avec les époques. Et là, leur dirigeant retrouve des accents de grand conquérant dont il rêve depuis plus de 25 ans. Et ils se donnent les moyens de leurs ambitions: Leur industrie d’armement est en pleine expansion et a fait la démonstration en Libye qu’ils sont à prendre au sérieux.
      Néanmoins, ils ont certaines limites dont ils devraient tenir compte.

    • Royaliste dit :

      @ St Chamond

      Vous n’êtes pas neuneu, vous avez juste été empoisonné aux « droits de l’homme de tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le monde des franc-maçons ». Ne vous en fait pas, une fois la prise de conscience faite, ça se soigne assez bien.

      • Thaurac dit :

        le monde des franc-maçons se disant ( jadis) « humanistes » mais n’est en fait qu’un misérable rassemblement d’affairistes

    • dolgan dit :

      qu’elle brutalité? Ce ne sont que des mots. C’est niveau petit caïd qui s’accroche à sa copine et qui te menace :  » tu as de la chance que ma copine me retienne, sinon tu verrais!! ». Erdogan pense faire peur ainsi. Sauf qu’en face, il a la grèce et la France qui le regardent calmement dans les yeux et lui répondent: « chiche, essaie pour voir. » . En général, à ce moment là,le petit caïd cherche des potes pour courageusement affronter la menace à 10 contre 1. Sinon, il bombe le torse et s’en va « victorieusement ». Erdogan n’a plus d’amis.

  21. ScopeWizard dit :

    Erdogan -dont il est très facile de comprendre les motivations comme les aspirations donc qui reste prévisible- ferait bien de visionner « Les Tontons Flingueurs » …………

    Au moins , le premier de ce qui s’ apparente à un triptyque avec « Les Barbouzes » et « Ne nous Fâchons pas » ………….

    Disons , que de notre côté -à condition toutefois que nous nous unissions réellement et concrètement pour soutenir la Grèce et les Grecs- d’ ores et déjà nous pouvons lui promettre quelques nuits blanches , des migraines , du « nervous breakdown »………… 😉

    https://www.youtube.com/watch?v=g-rG7hNzYJ8

    Peut-être par la suite retrouvera t-il alors le chemin d’ un langage du bon sens ……………

    https://www.youtube.com/watch?v=gAil8ldEAcs

    Quoi qu’ il en soit , face à l’ adversité l’ essentiel est déjà de montrer une union ………..

    https://www.youtube.com/watch?v=c6PZSaUPofU

    Parce que très honnêtement , j’ avoue ne pas être certain que la méthode « douce » fonctionne tellement bien …………..

    https://www.youtube.com/watch?v=iS28e4pJrX8

    Le truc sera donc d’ acculer l’ Erdogan dans ses derniers retranchements , qu’ il dégringole le plus vite possible de son piédestal ; c’ est là en quelque sorte le côté radical de la chose…………..

    Par la suite , nous aurons alors tout loisir de profiter d’ une détente bien méritée ………….

    https://www.youtube.com/watch?v=yaym2i5BS_Q

    Bref , ainsi que le soulignerait poliment mon ami Pépin …………..

    https://www.youtube.com/watch?v=k0T_nhNyEGk

    Évidemment , pas sûr que le Recep Tayyip soit définitivement si emballé par la recette ………….. m’ enfin si ça arrive , peut-être en sera t-il époustouflifié au point de nous le faire remarquer d’ une exclamation admirative…………

    https://www.youtube.com/watch?v=bZn366Px9jM

    Bon dimanche sous vos applaudissements ! 😉

    • Sacha dit :

      Généralement vos interventions m’agacent.

      Mais si c’est pour faire référence à nos flingues qu’ont la puissance de feu d’un croiseur (et d’autres), là, je veux bien applaudir !

      • ScopeWizard dit :

        @Sacha

        Difficile de convenir à chacun , vous en conviendrez ; cela étant , lorsque cela se produit n’ hésitez pas à m’ en faire part , ainsi au moins pourrais-je m’ expliquer et qui sait , peut-être même parvenir à dissiper un ou deux malentendus en passant ?
        Du genre de ceux qui « froissent » ……….?

        La liberté d’ expression , l’ humour sont des choses précieuses que nous n’ avons pas toujours eu , nous sommes en danger de les perdre au nom d’ une espèce de pseudo-pensée unique autoproclamée comme étant la seule possible puisque étant la bonne , personnellement je ne veux surtout pas de cela .

        Certains sont tellement incultes , individualistes , formatés qu’ ils ne réalisent même plus qu’ ils en sont arrivés à ne plus savoir ce qu’ est l’ humour tout en n’ hésitant plus à en faire le procès .

        J’ ai vu encore ça tout récemment sur une web-chaîne , au sujet d’ un sketch sur l’ esclavage , par une jeune fille Noire qui bien évidemment ne l’ a ni compris , ni accepté ou admis , mais qui en substance se disait suffisamment « capée » pour en parler en adulte puisqu’en master 2 …………..

        Je trouve ça aussi lamentable qu’ inquiétant …………

        Ceci dit , quel majordome va oser demander à ces porte-flingues de croisière de les lui confier ? Un nouveau Jeannot au « YES SIR ! » tony truand ….. euh………tonitruant ?
        Décidément , on n’ en sort pas ……….. 😉

        • Sacha dit :

          Des contradicteurs comme vous (si je prêtais le flanc au débat ce qui est pas souvent le cas…) j’en veux bien tous les jours.

          • ScopeWizard dit :

            Sacha

            Merci ; sympa ! 🙂

            Disons que dans le coin il y en a encore qui essaient de préserver un minimum d’ urbanité ………

            En revanche , je puis être très con dès lors que l’ on me prend pour un imbécile notamment en cherchant à me cataloguer alors que nul ici n’ en sait suffisamment pour se le permettre .

            C’ est là mon côté « j’disperse , j’ventile , je fais du puzzle »……….

            Bref , faut toujours garder sa bonne humeur , c’ est un peu là mon point d’ honneur…….. 😉

    • ScopeWizard dit :

      Ah zut , couic et flûte ; voici que je m’ aperçois qu’il manque un épisode à ce passionnant feuilleton …………..

      La précipitation , l’ âge , le prix du litre d’ essence , le temps qu’ il fait , vous comprenez ………. 🙁

      Donc ………

      Le truc sera donc d’ acculer l’ Erdogan dans ses derniers retranchements , qu’ il dégringole le plus vite possible de son piédestal ; c’ est là en quelque sorte le côté radical de la chose…………..

      https://www.youtube.com/watch?v=5YhqTCm_FXY

      Par la suite , nous aurons alors tout loisir de profiter d’ une détente bien méritée et bla bla bla………….

      Ah ben ouais , autrement personne n’ aurait rien pigé au déroulement de la saison en cours …………. 😉

      • Auguste dit :

        Les prochaines élections turques auront lieu en 2023.
        On a le choix:
        1) on négocie la ZEE (c’est ce qu’il veut)
        2) on le grignote financièrement,jusqu’à ce soit les Turcs qui s’en occupent.
        3) on lui rentre au lard,sachant qu’on va le renforcer,lui et d’autres qui ont des idées plus radicales.C’est alors qu’il va falloir vraiment s’inquiéter.
        Faut pas se méprendre.Erdogan fait du Trump,(Turquey graet again),mais privilégie la négociation.Il sait très bien qu’il ne pèse pas lourd en cas de confrontation armée.

        • Donald dit :

          1) Certainement pas,
          2) OUI mais sans naïveté,
          Si 2) ne fonctionne pas, on passe au 3) fermement.

          Que ce soit Erdogan, ou Trump il y a des adeptes de ces personnages. Le message s’adresse à ceux là. Si 3) il y a, il doit être clair. Ce qui ne fût pas en 18 se retrouva en 40.

          Pour faire fonctionner 2) il faudra faire naviguer nos bateaux, voler nos avions, tenir nos positions, intervenir sur les brèches et se garantir des zones « molles ».

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste @Donald

        Certes mais ……… Attention à ce petit point de détail ; les Turcs auraient découvert une très importante réserve de gaz naturel en Mer Noire qu’ ils sont déjà tout disposés à exploiter à leur seul profit bien que vraisemblablement cela prenne du temps , bien plus que le calendrier 2023 fixé par le sultan ………….

        Ce qui à terme signifie un grand souffle d’ air dans l’ économie Turque et surtout moins de dépendance énergétique notamment vis à vis de la Russie .

        Bref , affaire à suivre de très près .

        • Auguste dit :

          Sur le gaz en Mer Noire,Erdogan en a fait des tonnes,toujours à but de politique intérieure.On dit déjà que les réserves ne seraient pas si importantes.Il faut déjà tester,forer,qui vont coûter quelques Milliards.Selon les spécialistes,faudra de 7 à 10 pour l’exploiter.Détail qui ne trompe pas: la bourse après un rebond à l’annonce de la bonne nouvelle,a rechuté aussi sec.
          PS:je pense bien qu’il vont l’exploiter à leur seul profit:il est dans leur ZEE.

  22. Green dit :

    La on sent bien que la réthorique turque est épuisée. Un peu comme un agité qui trépigne et s’excite tout seul car il n’a rien obtenu de sa démonstration de force.

    C’est mauvais signe car l’étape suivante c’est le passage a l’acte.

    Et vu comme ce président et ses ministres ont mis la plus grande véhémence et gravité dans leur com, ils sont pris a leur propre jeu.
    Ils diront évidemment « voyez ce que vous nous faites faire! ». sauf que c’est eux qui le font… Et oui les adultes sont responsables de leurs actes. Peut etre que les militaires turcs sont des adultes, pas les gouvernants.

  23. Toto dit :

    Erdogan, beaucoup de gueule comme Sadam Hussein et on a vu comment il est tombé

  24. lxm dit :

    Je résume erdogan: déjà en 1998, il pose tout avec cette phrase reprise qui lui vaudra la prison « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats »; mais comme un chavez galvanisé par son passage en justice et se prenant pour un prophète il récidive, avec « l’islam ou la mort », il abaisse la condition des femmes pour en faire des maternités à soldat, il islamise l’armée, il terrorise la population kurde avant chaque élection, il enferme journalistes et juges qu’il ne contrôle pas, il crée des faux attentats, plus récemment il dit « la turquie n’a pas une armée mais est une armée », les attaques verbales contre Israel et la mosquée d’alaqsa qu’il veut reconquérir, la volonté de recréer un califat dont il a déjà créé le palais géant pour lui-même; et dans ses vidéos, il appuie « le but de la turquie est de conquérir le monde( la pomme rouge) », toutes les références à allah et à des formes de prophéties et ses tentatives de contrôler l’islam et de soulever le monde musulman pour l’avoir derrière lui et créer une guerre de civilisation; l’omniprésence des phrases impliquant un « sacrifice total » pour atteindre ses objectifs; toutes ses menaces de guerre et ses intimidations; il y eu le commerce pétrolier avec daech puis l’usage de soldats de daech pour faire du nettoyage ethnique chez les kurdes en leur promettant terres et femmes, puis leur utilisation maintenant en libye. Je ne sais plus ce qu’il faut aux gens pour piger la dangerosité de tout ceci. On a tous les pires types de l’histoire du monde qui semblent s’être réincarnés dans rdogan le dragon.
    On devrait exiger de la turquie qu’elle le livre pour être jugé devant le CPI pour fauteur de guerre, il faut que quelque chose soit fait pour éviter de nouveau des pyramides de cranes humains comme par le passé.
    Gengis khan disait travailler pour Dieu, faire la guerre pour unifier le monde et apporter ainsi la paix; l’empereur qui unifia la chine disait la même chose. Toujours la même rengaine à la noix.
    Faut que les médias arrêtent de mentir et faire croire que ce type veut juste un peu de ZEE. Il n’a peut-être pas l’armée qu’il voudrait pour conquérir le monde mais tente de la fabriquer et ne doutez pas que s’il l’avait il attaquerait dans l’heure et massacrerait tout ce qu’il pourrait.
    L’Union européenne doit clairement fixer tout ceci en déclarant et s’unifiant réellement autour de ses frontières sinon elle éclatera, il faut récréer une défense européenne, et pas dans 3 ans mais dans les semaines qui viennent.

    • Thaurac dit :

      « les mosquées seront nos casernes  »
      il y a longtemps qu’ils sont habitués à ce genre de manip dans le coin, il manque « et nos écoles, des entrepôts de stockage d’armes et munitions »
      Mais quand on les détruit, ils crient au sacrilège..

  25. Royal Marine dit :

    Mais bien sûr! D’après les traités internationaux, et leur application, les Turcs n’ont aucun droit sur la ZEE chypriote, et encore moins sur ses ressources gazières…
    Ils explorent, au mépris de toute convention ou traité, dans les ZEE chypriote et grecques… Sous protection de leurs forces maritimes…
    Ensuite, à partir de leur coup de force, ils souhaitent « négocier » avec les Grecques, pour un « partage » de l’exploitation du gaz? En « déchirant les traités », d’après Erdogland? Mais c’est Munich, cette façon de faire… « Ils ont voulu éviter la guerre au prix du déshonneur, ils auront les deux… »! Peut être devriez-vous changer de pseudo et vous baptiser « Chamberlain le mou »…

    • Thaurac dit :

      C’est Munich, et on va voir qui sont les « chamberlains »?
      Marrant de voir que cela se déroule comme l’a fait saddam, à un appel indirect (quoique) à la guerre sainte…
      Dans quel trou il faudra le chercher celui là, WC turc ?

  26. Math dit :

    Ça a fait pshit… La baudruche est en train de se dégonfler. Il a causé autant qu’il a pu l’Erdogan, provoqué autant que possible et maintenant il est à poil. Soit il fait l’imbécile, et l’agresseur sera lui seul, soit il se casse.

  27. garance dit :

    Ça faisait au moins huit jours qu’il n’avait pas fait de menaces. Un peu comme Trump, je fais du bruit donc j’existe. tweet tweet

    • Obelix38 dit :

      C’est comme les chiens, plus c’est petit, plus ça se sent obligé d’aboyer pour compenser . . .

  28. Berger dit :

    Intimider peut être pas mais tuer des soldats, des marins, des aviateurs certainement.

  29. Poorfhendeur dit :

    Est-ce que le France à les moyens techniques de léthargiser les infrastructures turques en balançant une ou deux EMP non létales au dessus de points névralgiques… C’est à dire la où ça fait mal…

    (au cas où)

    On a ça ?

    • Hélyx dit :

      On a des M51, la Turquie a l’air de l’oublier…

      • Hermes dit :

        Les M51, sont des armes de non emploi.
        Aucun pays souhaitant avoir un avenir ne viendrait à menacer ouvertement du feu nucléaire. Ce n’est pas pour rien si même durant la guerre de Corée l’option avait été écarté.

    • Hermes dit :

      Vous croyez qu’une IEM en français sur un blog français, les seules armes opérationnelle capable que l’on connaît sont les armes nucléaire, les autres armes IEM (non nucléaire) sont pour ainsi dire inconnu même s’il est admis que la plupart des pays nucléarisé en sont doté et plus encore.
      Ensuite, une attaque par IEM à votre avis c’est quoi comme signe si ce n’est une déclaration de guerre ?
      Pire encore, beaucoup de site sont « durcis » pour resister aux IEM’s, sauf peut être les plus puissant qui nécessitent des superbombes nucléaire conçu spécifiquement…
      Imaginez un peu déclencher une telle attaque pour qu’elle n’ait aucun résultat.
      .
      Retournez légèrement la chose, une IEM sur Paris ou un centre névralgique de la défense (y compris les industriels de la BITD), ça déclencherait quoi en France ?
      .
      Le sabotage « à l’ancienne », reste l’opération la plus fiable pour ce genre d’objectif, mais ça mobiliserait tout de même pas mal d’effectif pour que ce soit efficace, ça me parait hautement improbable.

    • Doug dit :

      C’est juste envoyer une bombe H dans l’atmosphère, donc techniquement oui on peut et en moins de 10h. Cela dit ça serait le début d’une « Guerre Nucléaire », on perdrait toute légitimité dans ce conflit puisque on serait « l’agresseur qui a envoyé une bombe nucléaire » et probablement tous nos alliés nous lâcheraient dans la foulée, sans parler des mesures de rétorsion économique qui suivraient. Bref c’est une mauvaise idée, vaut mieux exploser la gueule conventionnellement aux Turques, nous en avons largement les moyens.

    • lxm dit :

      On ne peut qu’agir en contre-attaque, pas en attaque directe.
      Les turcs se piègent eux mêmes dans une continuelle loghorrée verbale d’agressivité; ils vont forcément attaquer et là, là seulement, il faudra être puissant rapide et décisif, comme couper d’un coup la tête du serpent. Ce qu’il faut c’est prédisposer les moyens nécessaires et ne pas lésiner dessus. On les a prévenu, ils subiront le courroux divin pour avoir troublé la paix.

    • Thaurac dit :

      Les emp n’ont pas de frontières, et trafic civil en danger (terre,mer)

  30. Poorfhendeur dit :

    Aujourd’hui :

    Amiral Christos Lymperis: la guerre n’est pas exclue

    • albatros24 dit :

      Les grecs sont en état de légitime défense car c’est leur ZEE qui est attaquée, donc leur territoire
      Si les frégates turques et leurs navire de recherche faisaient la même chose au large de la Floride…ces bâtiments ne feraient pas long feu longtemps et leur équipage avec, OTAN ou pas.

  31. Oser et Tenir dit :

    Pour les adeptes d’histoire, le siège de Malte par les ottomans en 1565 ouvre la voie. Faut être unis comme les chevaliers de St Jean face au Sultan et ses sbires, rien de nouveau sous le soleil.

  32. Durandal dit :

    Je ne serais pas étonné que dans les mois à venir, l’armé Turc fasse une autre tentative de putsch contre erdogan.

    • Green dit :

      en tout cas c’est plutot logique si ils refusent le genre d’aventure qu’Erdogan souhaite engager.

      • Thaurac dit :

        les officiers supérieurs ont disparus et des incompétents mais fidèles aux frères musulmans, ont pris leurs places!

        • Durandal dit :

          Il y en a probablement, mais tous ne sont pas comme ça et loin de la sinon ils n’auraient pas dénoncés les projets machiavélique d’erdogan. La tension entre le pouvoir et l’armée doit-être palpable en Turquie.

    • Jean (le 1er) dit :

      Au vu des purges qui ont suivi la fausse tentative de coup d’état en 2016, je ne suis pas certain qu’il reste beaucoup d’officiers en mesure de procéder à un putsch. Ils doivent tous être à sa botte.

      • Durandal dit :

        Il y a eu des purges avant le coup d’état.
        Encore une fois je pense que l’armée est très hostile a erdogan.
        tant qu’ils tapent sur les Kurdes ils trouvent un terrain d’entente.
        Avec 140.000 personnes limogés et 50.000 sous les verrous tu peux imagine que le nombre de personnes qui haïssent erdogan sont légion, les proches et les familles de ces gens la.
        Erdogan est donc très probablement sur la corde raid et c’est pour ça qu’il cherche a faire la guerre aux grecs.
        Les turcs qui détestent erdogan restent nationalistes et une guerre contre les grecs c’est fédérateur.

  33. Plusdepognon dit :

    Quelques voix s’élèvent pour critiquer l’attitude allemande :
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/06/le-soft-power-et-la-faiblesse-des-armees-de-plus-en-plus-critiques-en-allemagne/

    Un vrai théâtre d’ombres…

  34. Wagdoox dit :

    Erdo n’est pas fou mais il joue les fous pour mettre la pression et provoquer une reaction grecque.
    Si cette derniere surreagit et tire, il pourra se faire passer pour une victime.
    Tout est là pour ca, les dessins, on est victime. Les grecs, on est victime, la france pareille.
    Mais brave peuple nous seront vainqueurs. Et les mecs y croient, à coup de, on va capturer le cdg en moins de 48h apres le debut des hostilités.
    Bref c’est un jeu extérieur et interieur. La france n’aurait besoin qu’un ou deux sna pour mettre la flotte turque au tapis et les pretensions turcs avec et erdo le sait. Il se fait donc tout gros pour ensuite entre en force pour les négociations. Et negociation il y aura ou il cedera certaines choses et sera le grand seigneur derriere. Sauf que les grecs et les europeens ne lacheront rien, c’est pas juste les resources qui sont enjeux ici mais le tracé de pipeline et l’approvisionnement de l’europe. Il est hors de question de devenir dépendant de la turquie qui jouera là dessus tous les jours pour un oui ou pour un non.
    Ca va s’étendre sur la durée cette affaire.

    • Thaurac dit :

      Coté grecs il n’y a rien à céder, c’est l’europe dans son intégrité, faut pas déconner!
      On lui dit carrément stop et surtout pas de chantage à l’inclusion de cette engeance turque dans l’europe, comme encore doivent le penser certains sociaux démocrates, et les eurocrates de bruxelle!

    • Thaurac dit :

      Au pire il va envahir, comme il l’a dit, les iles en face de son pays, pour pavaner!
      c’est celle là qu’il faut renforcer car une fois le fait accompli, allez le faire partir, et ZEE qui va avec…

      Occupation de toutes ses iles par les militaires grecs (français) avec moyens sol-mer, sol-air, et commandos

      • Patrickov dit :

        c’est un problème entre puissances régionales, ce n’est pas à Israël petit état village créé de toute part qui doit dire ce que doit faire ou non l’Europe, la Russie, la Turquie et les USA. Continuez vos plagiats la géopolitique ce n’est pas votre domaine.

  35. Françoise dit :

    Macron a pour activité préférée la communication, le barbotage ou la gesticulation. Pour une fois, je ne pense pas qu’on puisse lui en vouloir d’annoncer aider la Grèce. À suivre…

    • Joe.blobers dit :

      … Et accessoirement les actes. Barkhane ce n’est pas une gesticulation, se déplacer en Irak pour rappeler que l’indépendance ce n’est pas qu’un mot ainsi que d’envoyer des frégates et rafales non plus.
      La Grèce est notre allié naturel et la Turquie n’est pas notre ennemi, allié étant un mot trop fort vu les actions d’Erdo ces 10 dernières années.

      Les Allemands en revanche sont bien uniquement dans la Com… qui semble d’ailleurs se muscler récemment avec Merkel pointant du doigt les Russes dans l’empoissonnement.

      • Thaurac dit :

        Vu le chantage que nous fait la turquie, y compris en Syrie, c’est notre ennemi depuis pas mal de temps

        • Durandal dit :

          depuis les seldjoukides pour être exact, sauf pendant la période Ottomane quand la France étaient en guerre avec l’Europe, notre allié de circonstance c’était les trucs, alliance avec le diable bien évidement.

          • Royal Marine dit :

            « alliance avec le diable bien évidement. »
            Oui. Et comment auriez-vous fait pour lutter seul contre l’ensemble de l’Empire de Charles Quint, plus l’Angleterre?
            Une fois de plus, les Anglo-Saxons voulaient la mort de la France… Grâce au Turc, puis à la Pologne au XVII ème, la France a réussi à s’en sortir… Il a fallut remettre çà à la Révolution, puis pendant l’Empire, et là aussi l’alliance turque nous a aidé un temps en liant les mains de la Russie…
            On n’avait pas le choix, tout simplement…

          • Durandal dit :

            @Royal Marine.
            Est-ce que je dis le contraire?
            Ca reste une alliance avec le diable cvar les Turcs ont leurs objectifs qui au final diffères des tiens, pour eux aussi c’est une alliance avec le diable.

  36. mustard dit :

    « une part, la France considère l’insulte à notre prophète comme de la liberté. »
    Cette phrase du ministre turc en dit très long sur la dictature islamiste qu’à prise ce pays. Visiblement la liberté d’expression c’est une notion qui leur échappe dans cette dictature.
    Quand au journaliste que Macron a réprimandé c’est un droit et ca n’a pas été pus loin. Dans la dictature islamiste turque un tel journaliste aurait été emprisonné.

    • Félix GARCIA dit :

      D’ailleurs, avez-vous compris pourquoi Emmanuel MACRON a agit de cette manière ? Après lecture de l’article, j’avoue ne pas comprendre.

      • Thaurac dit :

        ne pas jeter de l’huile sur le feu entre les libanais

        • Félix GARCIA dit :

          D’accord. Mais il m’a semblé que c’était du journalisme, et pas de « l’agit’ prop' ». Et surtout quand j’entends ce que disent les libanais, qui n’hésitent pas à « charger » (voir le discours d’Emmanuel MACRON à BEYROUTH et les questions des journalistes, ainsi que les réponses de l’intéressé), je suis étonné que cela ait pu être considéré « dangereux ».
          Je vois pas tout …
          Merci pour l’éclairage.

          Cordialement,
          Félix GARCIA

          • Thaurac dit :

            Ce qu’on appelle journalisme n’en est plus depuis longtemps ….
            ce sont des prises de positions idéologiques dont le but est systématiquement de contrer un président qui n’est pas de leur bord.

  37. Alpha dit :

    Allons bon !
    Donc la Turquie continue à vociférer… Comme il y a un mois. Comme il y a deux mois. Comme il y a trois mois…
    En gros, c’est « retenez moi ou je fais un malheur ! »
    Et malheureusement, comme le film éponyme, la géopolitique turque est d’une nullité intégrale, ils sont en froid avec tous leurs voisins !!!…
    De l’autre côté, on trouve une Grèce sereine, soutenue par une France calme, impassible, les deux laissant le Turc éructer…
    Ah si, nouveauté : Le Turc, désespéré, essaye de toucher la fibre islamiste en évoquant les caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo…
    Ça ne marchera pas. Tout le monde dans la région déteste les Turcs. 🙁

    • Thaurac dit :

      Mais entre temps les turc viole les eaux européennes, grecques, fore , en toute impunité, pas normal ça, il faut lui donner un ultimatum pour dégager, , mais la présidence de l’europe ne le fera jamais, seuls la france, la grèce…

      • Alpha dit :

        Oui, les Turcs se baladent et gesticules dans la ZEE grecque, mais ils ne forent rien du tout !
        L’Oruc Reis est un navire de recherche sismique. Il dispose juste de capteurs et sonde donc les fonds marins… En vain !… Car sur place, en ce moment, il y a beaucoup de trafic sous marin qui parasite les données qu’il pourrait recueillir…
        Les Grecs ont le temps pour eux et le droit international. Il faut laisser les Turcs s’enliser et les pousser à la faute… Ça Erdogan l’a bien compris, ce qui est prouvé par ses incessantes crises de rage !… 😉

        • Ah Ca ! dit :

          « L’Oruc Reis est un navire de recherche sismique. Il dispose juste de capteurs et sonde donc les fond »

          Pas que…

          Il a aussi des rampes de canons…. c’est véridique et vérifiable … et ça cogne dur.

          Canons certes mais, à air comprimé…. la sonde a besoin d’ondes réfléchies du fond marin..

          • Alpha dit :

            @Ah Ca !
            On est d’accord, mais j’insiste, ces canons ne sont destiné qu’à sonder : ils chassent violemment de l’eau, ce qui donne une explosion ou une implosion sous-marine, qui engendre des ondes sonores. Ces dernières pénètrent le sous-sol sous marin, des hydrophones analysant ensuite les différentes ondes réfléchies par les différentes strates du sous sol. Les géophysiciens en tirent de multiples informations sur la structure du sous-sol et la vitesse des ondes sismiques dans chaque couche, et déterminent donc la nature de chacune d’elles…

  38. mulshoe dit :

    La marionnette Erdogan va bientot perdre son ventriloque . Il parle trop .

  39. Pascal (l'autre) dit :

    Paraitre, invectiver, menacer n’ont jamais été des gages de sérénité et de puissance. Le fait de parler « haut » permet d’impressionner sns plus!
    Erdo « aboie » fort pour se ………………………………. rassurer! Comme une enfant chante fort quand il se retrouve dans l’obscurité.

  40. vrai_chasseur dit :

    Le contentieux gréco-turc n’est pas lié à Erdogan. Il est plus ancien et concerne les délimitations maritimes, aériennes et terrestres de la mer Egée entre ces 2 pays.
    Ces 2 membres de l’OTAN ont été plusieurs fois au bord de l’affrontement militaire, en 1987 et 1996 notamment. En 1996, un M2000 grec avait abattu un F16 turc. Aujourd’hui tout le monde fait du ‘Dick Waving’ mais personne n’a encore abattu personne. Les militaires, de part et d’autre, ont appris les leçons et ont la mémoire plus longue (et plus sage) que les politiques.
    Il faut reconnaître en toute impartialité à Erdogan de répondre à l’ouverture de porte que lui tend l’UE.
    Il y a en effet assez de gaz naturel au fond de la Méditerranée pour apporter de la prospérité à tous les pays riverains. S’entendre sur un partage équitable des richesses ne lèsera personne et apaisera les tensions pour un bon moment : Erdogan évoque explicitement cette solution de sortie de crise, qui est la seule jouable sans casse pour tous. Même s’il le fait au milieu d’un verbiage d’illuminé (ça c’est pour son électorat, chancelant). Il n’est pas si fou, il calcule.

    • albatros24 dit :

      En principe, on ne « s’entend »pas avec celui qui vient vous voler.Les grecs ont raison de se fâcher et ils sont en état de légitime défense.

    • NRJ dit :

      @vrai_chasseur
      « Il y a en effet assez de gaz naturel au fond de la Méditerranée pour apporter de la prospérité à tous les pays riverains ». De quel droit attribueriez vous du gaz naturel à la Turquie ? Ce gaz est réparti entre les eaux égyptiennes et grecques.

    • Jean (le 1er) dit :

      « Laissons de côté les menaces, afin que des contacts puissent s’établir », a ainsi déclaré Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec » et que fait la partie Turque ? Elle menace et provoque. Si Erdogan était sincère, il ferait rentrer au port son navire de prospection et toute sa flottille de guerre et ne procéderait pas à des manœuvres militaires. Par ailleurs, il ne parle pas de négociations il parle de partage. Partage de quoi ? Des ressources gazières qui se trouvent dans la ZEE Grecque. Si les Grecques se déclaraient d’accord de négocier maintenant, sans conditions, ils donneraient raison à la logique de menace et agressive d’Erdogan. Donc, à lui de faire le 1er pas.

    • Thaurac dit :

      Alors la france va demander sa part de pétrole en arabie saoudite, la chine dans l’arctique….et le voisin, son potager dans votre cour!

      • Unhommequisefaitdévoréparlesmoustique dit :

        Il me semble que vos propos décrivent un Communisme mondiale camarade 😉

      • Patrickov dit :

        la France et le Royaume-Uni doivent surtout demander leurs parts de gaz aux larges des côtes palestiniennes, celles qui appartiennent aux chrétiens avant l’arrivée dans les années 40 des colons

  41. Jolindien dit :

    Comme il a été dit très justement plus haut, il faut laisser du temps au temps. Et le temps joue contre Erdogan. Notez que le fais une différence entre Erdogan et le peuple Turc.
    L’admisnistration Turque ne comprend que les rapports de force? Alors nous mettons des pions en place. Grèce Irak (Kurdes?), Egypte, une présence (bientôt le porte-avions), mais derrière leur discours belliqueux il y a de la place pour des négociations. Et de notre côté aussi. Donc je préfère rester optimiste et croire que tout cela se réglera entre grandes personnes responsables.
    Erdogan n’est pas éternel et les récentes rumeur (l’ordre qui aurait été donné de couler un navire Grec) si elles sont fondées montrerait qu’une partie de l’armée Turque n’a aucune envie d’une confrontation.
    À noter: les médias « mainstream », ceux qui parlent aux foyers Français (Jt de 20h par ex, oui ça existe encore) n’en parlent pas.
    Y’a plein de Français qui ne savent même pas ce qu’il se passe. Demandez à votre entourage. Du coup l’hystérie elle est où??
    L’heure est grave mais l’heure passera.
    Je me répète: Erdogan n’est pas éternel….

    • mulshoe dit :

      la présidence à vie . Comme tout bon dictateur . Il sera obligé d’en passer par là .

      • Robinson dit :

        Tout le monde veut prendre sa retraite le plus tôt possible, sauf les dictateurs et les hauts fonctionnaires.

    • Thaurac dit :

      Entre temps il sonde illégalement, et admettons qu’il trouve, la suite sera encore plus musclée, c’est stop maintenant, sinon l’Europe ne sert strictement à rien et se fera grignoter au cours des ans!

    • Thaurac dit :

      Étonnant ce silence médiatique pour ne pas heurter ( paix sociale oblige vu la radicalisation du discours de Charlogan) certaines gens, et on parle de liberté d’information, ils pêchent par omission et nous emmerdent avec chaque fois 10 mn sur le masque…

      • Patrickov dit :

        c’est vrai que BFM est le porte parole de Tel-Aviv dans le seul but est de désinformé les français, on dirait que cela ne fonctionne plus au vu des pertes colossaux que connait la chaîne subventionné par la générosité »des français

  42. Philippe dit :

    Au-delà des gesticulations du moment ne pas oublier qu’il n’y a pas si longtemps certains en Europe, et non des moindres, voulaient faire entrer la Turquie dans l’UE…

    • albatros24 dit :

      Pas le peuple français en tout cas

    • Donald dit :

      Les jours d’insouciance donnent les soirées de beuveries qui de toutes les façons laissent les matinées à leurs réalités.

    • Thaurac dit :

      Des barjots, la turquie c’est l’orient, l’asie comme ils disaient avant, mineure certes mais majeures dans les emmerdements!
      Là , on peut dire merci à Sarko qui a imposé son véto..
      Mais tant que ces sociaux démocrates auront le pouvoir en europe, et pire, que les lois seront prises par des gens non élus mais idéologiquement « inspirés » , rien de ce qui se passera sera vraiment démocratique.

      • Patrickov dit :

        Sarko n’a rien fait du tout, l’état catastrophique de la France actuelle et son échec en Libye c’est sa signature, encore une fois jamais un dirigeant du peuple élu n’a pu réussir quoique ce soit sur le long terme, plagiat et copies ne sont que des éclats provisoires, c’est ainsi que Sarkozy a fini

  43. Desty dit :

    @M.Lagneau: vous avez laissé passer une coquille amusante en confondant M.Akar le ministre de la défense turc et Ankara la capitale de la Turquie ! 😉

  44. Allobroge dit :

    On se croirait en 1938 avec Daladier, Chamberlain et quelques autres face à Herr Hitler, là c’est Herr Erdogan !…

    • Thaurac dit :

      Tout à fait, et on fait pareil avec l’iran aussi, l’histoire bégaye..

      • Patrickov dit :

        arrêtez de vous faire dessus avec l’Iran, il n’y a que Israël qui fait son hystérique devant les iraniens en implorant l’aide des USA

    • Robinson dit :

      En 1938, Daladier a cédé Antioche à la Turquie pour s’assurer de sa neutralité, au détriment de la Syrie.

  45. ROGER GAGNON dit :

    Les sous marins au prix qu’ils coûtent on ne les utilisent pas?

    • JO dit :

      Peut etre parce que nous ne sommes pas en guerre?

    • Desty dit :

      Le premier qui tire sera retenu par l’Histoire comme l’agresseur. Or la Grèce n’est pas l’agresseur de l’affaire et la France non plus !

    • Royal Marine dit :

      Parce que vous croyez qu’il n’y aucun SNA en MEDOR? Mais c’est leur zone de patrouille la plus courante, bien sûr…

  46. Raymond75 dit :

    La Turquie est en très mauvaise posture économique, Erdogan a perdu les élections à Istanbul et dans d’autres grandes villes, la jeunesse instruite s’écarte de lui … Alors le Frère Musulman agite les provocations nationalistes et les moulinets militaires pour se donner une posture de grand dirigeant … S’il attaque, il sera détruit, et nous avons assez de possibilités de rétorsions économiques et diplomatique pour le faire évincer par son peuple.

    Mais l’Union Européenne, comme à son habitude, étale toute sa faiblesse … et sa lâcheté ?

  47. Dknh dit :

    Question, est-ce que la présence du Dupuy-De-Lôme en mer Noire, pourrait empecher toute action française contre la Turquie?

    • Desty dit :

      Bâtiment français endommagé / coulé par les Turcs, marins français survivants sauvés par les Russes de Crimée. Belle image de l’OTAN vraiment ! L’acte de décès sera forcément prononcé après ça !

  48. HMX dit :

    Erdogan joue sa survie électorale dans cette crise. L’économie turque est en chute libre, les mécontentements s’accumulent, la Turquie est isolée au plan diplomatique, et il le sait. D’où ses rodomontades guerrières pour tenter de souder son électorat.
    Pour l’UE, qui se retrouve poussée en première ligne vu la paralysie de l’OTAN et la « neutralité » pré-électorale des USA, il est temps de siffler la fin de la récréation. Une présence militaire, même symbolique, aux côtés de la Grèce ferait bon effet, mais chacun sait que ce n’est pas le gros point fort de l’UE (heureusement que la France est là !). En revanche, un rappel officiel des règles du droit international à la Turquie, assorti d’un programme de sanctions économiques allant crescendo, jusqu’à la suspension totale des accords de libre échange UE/Turquie s’il le faut, c’est dans les cordes de l’UE et cela aura un effet beaucoup plus puissant. A court terme, Erdogan pourrait continuer à gesticuler et menacer. Mais les sanctions et leurs effets sur la population et l’économie turque devraient bien vite le ramener, de gré ou de force, à de meilleures dispositions (ou contribuer à sa chute le cas échéant…).
    Le Conseil Européen des 24 et 25 septembre aura justement pour objet la définition de sanctions contre la Turquie (mieux vaut tard que jamais…). Et après les élections américaines de novembre, il n’est pas certain du tout que les USA continueront à « laisser faire » Erdogan comme c’est le cas actuellement. Bref, le vent va commencer à tourner à Ankara…

  49. Patrickov dit :

    La grande fédération de Russie apportera son soutien à la Turquie dans cette affaire contre la petite France qui survit en spoliant les pays faibles.
    Au Mal la Russie apporte son aide au gouvernement ainsi qu’aux nouveaux dirigeants.
    A quand remonte la dernière victoire d’une guerre de la France ?, sans l’intervention américaine ou russe aujourd’hui on aurait des Frantz partout en France.µ
    Macron botte en touche, il n’a pas été classé parmi les grands joueurs d’échecs par Trump patron de l’OTAN.

    • Thaurac dit :

      Quand je pense que la russie est sortie par la petite porte , de l’Afghanistan, et encore, en demandant aux talibans de ne pas les massacrer lors de leur fuite….
      On ne parlera pas de l’aide américaine qui a permis à la russie de se refaire durant la ww2…..

      • Patrickov dit :

        Thaurac la petite porte avec le Hezbollah et la rouste monumentale qu’ils ont mis à la soi-disant plus puissante armée de l’univers ?.
        Vous devriez vous calmer avec votre état village au bord de la faillite qui espère que les exportations de gaz vers l’UE pourraient le sauver d’un désastre sociale.

    • LEONARD dit :

      C’est toujours bon de rappeler que @RealStableGenius est un spécialiste des échecs.

    • ULYSSE dit :

      @Patrickov. Les russes ont payé un très lourd tribu humain lors de la 2 ème GM. Mais ils n’ont pu contribuer,de façon décisive, à la victoire contre les nazis, qu’avec l’aide économique massive des US, en matériel mais également en denrées alimentaires. L’histoire ne peut être réduite à quelques affirmations caricaturales.

    • Albatros24 dit :

      Victoires de la France ?
      Ici toutes les batailles de la France jusqu’à aujourd’hui
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_batailles_de_l%27histoire_de_France

      la France étant toujours la première nation au monde devant les Etats Unis et la Grande Bretagne en nombre de victoires militaires.
      https://youtu.be/xgLKVaJwpXY
      Donc vous êtes…un menteur

  50. Plusdepognon dit :

    Petite vidéo sur l’exercice turc à Chypre :
    https://blablachars.blogspot.com/2020/09/exercices-turcs-chypre.html

    • Honneur dit :

      Belle vidéo de propagande comme toutes les armées du monde savent le faire… Mais cela flatte l’égo nationaliste…

  51. Patrickov dit :

    Il fut une époque ou Sarkozy président français avait été remis en place par le grand Poutine, depuis cet époque Macron évite de se retrouver tête à tête avec Poutine. Erdogan a le soutien totale de la grande Russie, la France devra faire avec et le gaz israélien ne passera pas par Chypre ou Athènes.
    La France désire saboter le projet nord Stream pour l’intérêt d’Israël mais le coq devrait regarder dans quoi il patauge avant de faire cocorico.

    • Thaurac dit :

      Prend ton bortch et va vite au lit…

    • Ah Ca ! dit :

      Non mais !
      Avez vous des billes a ce que vous annoncez ? « Erdogan a le soutien totale de la grande Russie, »

      Tout laisse penser le contraire… Ne pas oublier « gardes tes ennemis près de toi ».. Poutin joue aux échecs et vous ne faites pas le poids avec votre poker menteur.

    • MERCATOR dit :

      @Patrickov

      Vous avez tout faux une fois de plus,

      Voyez la séquence de Versailles où macron remet le tsarévitch dans ses 22 , faut voir la tête du russkof, il n’a jamais recommencé , et depuis il est tout sucre tout miel .

      https://youtu.be/_IPnV2TYDCQ

      • Patrickov dit :

        Macron n’a même pas eu le courage de s’adresser à Poutine qui ne s’intéresse même pas à ce qu’il dit, Macron devient même hystérique dans la vidéo qui est bien sur coupé vu que le sujet change, cela ne fait pas l’affaire de vos médias à la botte de Macron, 2022 n’est pas loin, on arrive en 2021 et Macron est en échec totale dans sa politique intérieur, une économie au bord de la faillite, une insécurité grandissante, des militaires dans les rues, chômage et tensions sociales, on va en rester la…
        Plus grand monde ne prend Macron dernier au sérieux pas même les électeurs français, dites nous combien de mairies a remporter Larem ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « mais le coq devrait regarder dans quoi il patauge avant de faire cocorico. » A lire vos différentes « pensées profondes » et autres borborygmes dont vous nous abreuvez jusqu’à l’overdose le constat qui s’impose est que si le coq chante les pattes dans la merde vous c’est la tête qui y est bien enfonçé!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Erdogan a le soutien totale de la grande Russie » Vous glosez sur la la manière dont Vladimir Poutine aurait reçu Nicolas Sarkozy mais dois je vous rappeler lorsque votre « brillant » président Erdogan s’est rendu à Moscou le temps que ce bon Vladimir l’a fait poireauter avant de le recevoir! Ce jour là une phrase a du revenir à Poutine
        : » Il ne faut pas laisser le petit personnel commencer à rêver après il se croit tout permis! »

        • Patrickov dit :

          Pascal (l’autre) ce sont fantasmes qui pensent que le grand Poutine puisse faire attendre Erdogan soit les 3 minutes pour une raison de préparatifs, en attendant que ce soit en Crimée, Ukraine, Géorgie, Biélorussie, Syrie, Libye vous ne bougerez pas tant que les américains ne vous enverront pas au front, et les 5000 ogives nucléaires calment tout le monde.
          La Chine aussi est de retour sur la scène internationale, la même Chine que vous railliez il y a quelques décennies maintenant c’est eux qui font les arbitres et les juges.

    • Albatros24 dit :

      Le Patrickov lui se complait dans la fange de la propagande

  52. Lafayette dit :

    Et c’est l’Europe qui va mettre Erdogan au pas ? Les USA constatant le peu d’enthousiasme de certains pays européens pour l’OTAN, s’en lavent les mains. Eh oui quand on crache dans la soupe il y a des conséquences.
    Les russes pensant que c’est toujours ca de pris de contrecarrer les démocraties, soutiennent la Turquie sachant que les européens coupés du soutient américains sont des larves. Grosse menaces : des sanctions, Erdogan se roule par terre de rire.

    • Thaurac dit :

      Ils soutiennent que dalle, et on même fait des observations à la turquie

    • Desty dit :

      Les Russes voient une bonne occasion pour mettre un coin et faire éclater l’OTAN du coup ils ne découragent pas Erdogan. En même temps ils renforcent leur soutient à l’Arménie qui a été menacé aussi. Mais si l’OTAN explose ils lui flanqueront une petite rouste pour le principe et ensuite ils l’obligeront à leur verser un tribu en s’humiliant comme un dhimi (au hasard Russie gardienne des lieux saint orthodoxe d’Anatolie minimum, retrait de Syrie, les Turcs auront de la chance si ils conservent leurs frontières actuelles). Ensuite seulement ils seront peut-être autorisé à rejoindre l’OCS.
      Les Américains et les Anglais dansent d’un pied sur l’autre depuis le début de la crise en chantant c’est important de préserver l’OTAN, ce qui compte c’est l’OTAN.
      Pourquoi l’OTAN compte si il ne protège plus l’intégrité territoriale de tous ses membres ? Il compte pour avoir des clients captifs pour l’industrie de l’armement américaine et envoyer des chiens d’attaque mordre les mollets des adversaires désignés des USA n’est-ce pas ? Les intérêts nationaux des membres de l’alliance, la prospérité des citoyens, et même les frontières l’OTAN s’en fiche. Ça relativise un peu l’intérêt d’être membre non ?
      Toute honte bu, ça n’a pas empêcher les Américains et les Anglais de se déplacer à Athènes pour essayer d’y placer quelques produits.
      Certains Grecs de leur coté commencent à parler d’expulser les Anglais de Chypre et de nous filer les bases anglaises puisque leur présence ne sert visiblement à rien là-bas pour les Chypriotes. C’est un peu comparable la rancune de Djibouti face à la faiblesse de la réaction de Sarko quand l’Érythrée leur cherchaient des poux dans la tête à la turque.

      • Patrickov dit :

        Les grecs n’ont aucune capacité pour décider si les anglais doivent rester ou partir de Chypre, un simple accord avec les américains et vous retournerez immédiatement à votre place à regarder bonne nuit les petits.
        Concernant les russes et les turcs, les accords économiques, militaires sont faits pour le long terme, aucune chance de voir des centaines de milliards partir en fumée juste pour faire chanter le coq qui n’a plus les moyens de réaliser ses fantasmes en Afrique.

        • Lilas 32 dit :

          Les américains ont proposé aux chypriotes de lever l’embargo sur la vente d’armes à Chypre en échange d’interdire l’accès à ses ports et aéroports à l’armée russe. Vous êtes sûrement au courant de la réponse . Et oui , le président a refusé. L’époque où certains pays avaient le droit de décider pour les autres est révolu. Ce que votre ami Erdogan ne comprend pas.

          • Patrickov dit :

            Le gouvernement chypriote n’a pas le choix des dizaines de milliards sont dans leurs banques grâce aux milliardaires russes, de plus ce serait se mettre la Russie et surtout Poutine à dos, ils risqueraient d’en payer un prix très chère.
            Sinon pour l’histoire d’interdire l’accès aux russes c’est une de vos légendes.

  53. Thaurac dit :

    Pour ceux qui pensent que les expulsions de masse ne sont pas possibles ( de plus je ne connaissais pas ce massacre de grecs par les turcs, décidément…c’est dans le sang)
    « Depuis cette date, le nord de Chypre est occupé par la Turquie, créant un état fantoche non reconnu par la communauté internationale, et spoliant les biens des Chypriotes grecs qui ont dû fuir le nord de l’île, tout comme la Turquie avait par le passé chassé les Grecs de Turquie en 1920. 1.300 000 Grecs furent expulsés, sans compter les massacres des « Grecs Pontiques » et d’Anatolie à la même époque, ce drame étant appelé en Grèce la grande catastrophe, Μικρασιατική Καταστροφή. »
    quoiqu’il leurs arrive, ils le méritent quelque par..

    • Patrickov dit :

      des expulsions de masses vers Tel-Aviv, le christianisme doit reprendre ses terres, ses finances, ses biens, bibi va devoir reprendre ses con’patriotes et que ces derniers arrêtent de piller l’Europe, de plagier la technologie, ainsi que s’approprier des brevets comme le fait TEVA.
      Les turcs n’ont jamais été un problème depuis des milliers d’année’s, des guerres et des batailles entre dominants mais apparu ceux qui se prétendent élu, par qui et par quoi ?, par des légendes.
      Poutine est aux côtés des turcs quoique ce soit vos fantasmes Israël est en faillite au bord de l’éffondrement.

    • Patrickov dit :

      parlez nous des massacres que subissent les palestiniens, un jour il faudra rendre des comptes à la communauté internationale, rappelons que les édifices à Jérusalem appartenaient aux romains et aux chrétiens, d’ailleurs le mur des lamentations n’est qu’une preuve de leurs passage sur ces terres.

  54. Carin(le vrai) dit :

    À tous
    C’est déjà arrivé, mais ça devient récurent.. un petit malin utilise mon pseudo pour écrire… en plus il cite Cambronne à mauvais escient..

  55. Ron7 dit :

    Lu plus haut, et c’est Ô combien important…
    Il faut distinguer le peuple turque et son président !

    Erdogan n’est pas Staline, mais si on regarde ici ou là, on peut identifier/trouver une méthode qui ne nous pas inconnue !
    La presse libre n’est plus, les opposants au régime sont mis en prison, l’armée n’a pas été épargnée non plus. Les prisons sont pleines !

    Contrôler, est-ce une fin en soi ??
    https://atalayar.com/fr/content/la-purge-de-larm%C3%A9e-turque-par-erdogan-se-poursuit

    Du point de vue économique, en Turquie, c’est une catastrophe !
    « On a de l’argent qui ne vaut plus rien, tout le monde souffre ! »
    … D’ailleurs,, y-a-t-il un ministère de de l’économie et des finances en Turquie ? La question mérite d’être posée !
    Une logique simple… En face de dépenses, il faut des recettes, bon, ça tout le monde le sait !
    Sauf que… Le ministère de l’économie et des finances turque, on ne peut pas le critiquer !!
    Parce que…
    Sa politique n’est pas mauvaise, non ! Elle est inexistante ! On peut décomposer « inexistante » en syllabes avec des silences au milieu pour appuyer encore mon propos !

    Depuis plusieurs années, tout va à vau-l’eau ! On fait avancer la Turquie sans regarder l’état des finances !
    Bien évidemment la monnaie (La Livre turque) a dévissé ! Trump a un peu aidé c’est vrai avec les taxes (à visée protectionniste) sur les aciers par exemple, mais la dérive sur la faible solidité de la devise turque était déjà actée !

    Retour en Méditerranée : Et les grandes puissance, dans tout ça !
    Les russes regardent de loin, mais ils surveillent, c’est clair !
    L’Amérique de Trump est occupée… Les présidentielles, et sur un autre front, on regarde du côté de la Chine qui avance ses pions !
    Le jeu de go, c’est un jeu qui n’a pas de secret pour l’Empire du milieu !
    De plus le temps long, ils connaissent du côté de Xi « We are Jumping »!

    Le gendarme du monde (Les USA) s’est-il laissé dépasser ?!
    La Chine que De Gaulle avait reconnu avant tout le monde, savait….avait pressenti avant tout le monde !
    Quand la Chine s’éveillera…
    _____
    Les USA comme d’autres pays s’inquiètent, et… Un OTAN-bis est envisagé sur la zone Indo-Pacifique .
    A marche forcée, on est en voie de réaliser avec toujours les USA en maitre d’oeuvre un… IAPO (Terme non homologué, un acronyme de ma fabrication 😆 )
    « India And Pacific Organisation » . Plusieurs pays, comme l’Inde, l’Australie et d’autres se sont fixés une ligne de conduite pour contre la toute puissante Chine !
    Une Chine qui développe son armement à une vitesse incroyable pour les occcidentaux !
    Intimidation de toute natures, la Chine n’est pas a son coup d’essai : La menace aujourd’hui en 2020, cette fois est clairement identifiée!

    Une Chine qui humilie X ou Y pays qui se déplace à Taiwan !
    On peut saluer la France et l’Allemagne récemment qui ont défendu la République Tchèque qui a subit l’ire de la Chine . ( Allemagne : Présidence tournante du Conseil de l’Union européenne 1et jullet au 31 dec 2020)
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/crise-sino-tcheque-paris-solidaire-de-prague-20200901
    .
    Grèce et Turquie, la France en arbitre ??
    Russes et américains, pour ce qui se rapporte à la Méditerranée en ce moment ne vont pas s’en mêler ouvertement ! Maintenant, s’il devait y avoir un conflit ou un quelconque dérapage, l’Europe n’a rien à y gagner au final !
    Il y a bien longtemps De Gaulle avait eu une petite phrase qui était très révélatrice…
    A son interlocuteur du moment (Nixon ) aux USA, il a tenu ce propos en parlant du second conflit mondial…
    « Tous les pays d’Europe ont perdu la guerre, l’Allemagne et l’Italie ont été battus ! »

    Nb : Pour info, atalayar (= entre deux rives) ; Ou encore « Les clés du monde entre vos main »
    C’est un site espagnol (Madrid) on diffuse aussi par voie de presse dans le pays les questionnements/enjeux géopolitiques !
    On peut « stocker » l’actu aussi en format pdf, hélas c’est en langue espagnole !

    [Info-Pub Atalayar] Pour les dirigeants méditerranéens et atlantiques, nous voulons être le pont de la communication, de l’information et de la compréhension entre les cultures.

  56. basstemp dit :

    Plus on avance dans le temps et + je crains hélas que cette guerre soit inévitable, car Erdogan va s’accrocher jusqu’au bout au pouvoir et ne lachera rien, bien au contraire je sens que ce triste personnage désire nous pousser au bout des choses pour déclencher une guerre totale contre la Turquie pour pouvoir invoquer la carte du « jihad »

    On a vu il y a quelques mois de cela qu’Erdogan lachait les molosses islamo-migrants a la frontière gréco-turque par cars entiers qui avaient vidé les grandes villes de Turquie des migrants syriens & divers les + motivés a s’établir en Europe, certains cherchant probablement sincèrement une simple autre vie et de meilleur augure car comprenant bien que la syrie ne sera pas reconstruite avant longtemps pour espérer reprendre une activité normale … Mais on sait aussi que d’autres n’attendent que de pouvoir traverser cette frontière pour faire leur jihad en Europe et « venger » les morts de daesh & cie

    Pour moi, ce ne fut qu’une preuve de + qu’Erdogan n’est pas qu’un simple islamiste politique dans son contexte turc, non non non , mais bien un islamiste dans une logique d’un grand jihad international contre l’occident

    Il y a eu trop d’indices qui se sont cumulés pour que nous puissions continuer a nous aveugler a ce niveau la ! Et je pose quelques exemples qui devraient retenir vos attentions :

    _ En 2010 on avait d’étranges déclarations de manifestants sunnites en Irak qui quelques mois avant la création au grand jour d’ISIS (qui deviendra Daesh) hurlaient dans les rues ou les manifs sunnites en Irak avaient lieu qu’il existe un « grand plan » pour une future création d’un « espace économique sunnite » allant selon eux : D’Ankara a Bagdad ! Qui pour moi est un fait + que troublant car tombant a pic quelques temps après que les pays de l’UE avaient envoyés leur refus définitif a la Turquie sur le projet qu’elle puisse entrer dans l’UE & Shengen (un indice fort que la Turquie est bien impliqué dans ce « plan » ) , et pourquoi diable mettre Ankara dans cet espace si ce n’est une preuve que la Turquie y participe bien ? Il apparait pour moi évident que ces manifestants sunnites irakiens dans ce contexte pré-daesh de répression par Bagdad ont eu manifestement des garanties sur la participation de la Turquie a l’émergence d’un groupe qui permettrait de travailler sur un futur « espace économique sunnite »

    Si vous ne me croyez pas, je vous invite d’urgence a rechercher sur internet, un reportage d’Arte de 2010 environ en Irak au sujet des manifestations sunnites dans le nord est irakien qui furent réprimées dans le sang par le gouvernement chiite de Bagdad , ce reportage a les preuves manifestes et indéniables sur ce que je déclare concernant le fait que la Turquie a bien travaillé a faire germer un projet avec les sunnites irakiens pour faire émerger Daesh et ainsi, poser les jalons d’un futur « espace economique sunnite » pouvant lui permettre de palier au refus européen d’adherer a l’UE

    Le reportage évidemment ne cite pas la turquie, mais ce qui est dit par les manifestants pour moi enlève tous doutes possibles !

    _ Sans oublier le comportement très étrange de la Turquie au + fort de Daesh en leur permettant tranquillement de faire sortir le pétrole irakien par les frontières turques … On peut accepter l’idée que la Turquie + un peu de corruption puisse expliquer que quelques camions citernes ont pu passer sans invoquer forcément une complicité manifeste, mais bon voila : Ce sont des milliers de camions citernes qui ont fait ces A/R dans les ports turcs pour vendre ce pétrole moitié moins cher sur le marché international

    Seuls des aveugles pourraient a ce stade la, ne rien soupçonner a ce propos ! La Turquie a très clairement permis a ce que Daesh puisse continuer a remplir ses caisses en $ sans jamais un seul instant réagir et mettre fin a ce ballet de camions citernes passant ses frontières ! Surtout qu’a ce moment la, la Turquie n’était pas encore dans la méga-panade économique qu’elle subit massivement aujourd’hui, de l’argent ils en avaient : Ils n’avaient pas un besoin vital a profiter de ce trafic d’ou pourquoi j’y vois très clairement une complicité objective

    _ Puis le comportement turc avec le kurdistan syrien & irakien , alors que ces kurdes ont résisté tel des héros contre Daesh , quand bien même on sait que les turcs ne les portent pas dans leur coeur, la logique aurait voulu qu’ils se calment un temps et ne les incriminent plus en tant que terroristes anti-turquie … Pas un seul instant ils ne l’ont fait

    _ Sans oublier les évènements + récents de l’invasion du kurdistan syrien ou on verra des positions terroristes venir se planquer derrière la protection des positions turques ! Un comble ! Après certes il n’y a pas eu que daesh, mais Al Nosrah & cie aussi

    _ Erdogan qui début 2020 ira jusqu’a manipuler les migrants en grand nombre dans son pays, en les invitants par cars entiers a se diriger a la frontière grèc , et au vu des images des fameux migrants derrière les barbelés grecs : Heu c’était clairement pas de gentils migrants ingénieurs , la plupart correspondaient assez clairement a pas mal de clichés islamo-terroristes et allaient jusqu’a mimer des égorgements typique du jihad aux forces de l’ordre grec en renfort pour que ces gens ne traversent pas la frontière

    Comment des migrants peuvent se permettre des comportements aussi agressif si la Turquie n’avait pas une complaisance manifeste a ce sujet ? Certains diront que c’est pour pousser l’UE a cracher du pognon , mais dans les faits : La turquie voulait clairement qu’ils puissent passer cette frontière

    Que vous faut il de + pour voir la réalité en face ? Moi aujourd’hui je fais parti des gens qui estiment que la Turquie fait parti des puissances qui sont derrière Daesh et ce depuis le tout début et a probablement mis les financements de base avec le Qatar a une période ou ils pouvaient encore le faire financièrement

    C’est pour cela, que je pense que cette guerre contre la Turquie d’Erdogan me parait inévitable et que nous n’échapperons pas a la confrontation réelle … Il me parait même probable si Erdogan tiens bon et qu’il ne se fait pas virer avant, qu’il nous contraigne a devoir protéger la Grèce par un déploiement terrestre lourd pour qu’ils ne prennent pas le controle de la frontière a coups de MBT pour justement provoquer ce passage tant désiré par ces « migrants » , la Grèce pourra résister quelques jours, voir semaines mais a termes la France sera je pense clairement contrainte d’y envoyer une trentaine de Leclerc + 2-3000 hommes + des Caesars ect

    D’ailleurs cette perspective parait inquiétante avec l’info l’autre jour que les britanniques désiraient mettre au rebut ses MBT & blindés pour faire des économies substentielles , s’ils le font vraiment alors on sera tout seul la bas ! Oui c’est chaud, + chaud que vous l’imaginez …

    Cette guerre, nous n’y échapperons pas ! La Turquie s’est bien trop compromis avec le jihad international pour qu’on laisse tout cela impuni, non je ne suis pas un belliciste irresponsable, je suis juste réaliste en fait, pour moi c’est plié, cette guerre aura lieu et nous devront y déployer une part notable de nos forces en France

    • lxm dit :

      A l’époque du trafic de pétrole de daech vers la turquie, il se disait que c’était un des fils d’erdogan qui servait d’intermédiaire, en gonflant la fortune familiale, ceci avant que les américains ne bombardent les camion-citernes après avoir envoyé des tracts pour prévenir les chauffeurs qu’ils allaient être bombardés.
      D’ailleurs souvent les dictatures deviennent des kleptocraties, comme en tunisie ou l’égypte d’avant leurs révolutions.

      Dans une guerre Grèce contre Turquie, quelques brigades françaises ne feront pas la différence, vu qu’on aura un ratio de 10 contre 1 en faveur des turcs, ou même pire, car la turquie, en voie de fanatisation, usera de la conscription d’une population jeune, travailleuse et en très bonne santé physique et qui veut « conquérir », elle a la gniak, et je suis sidéré du peu de recul, les turcs méprisent certes les grecs, mais beaucoup ici méprisent le potentiel des turcs et faisant un fixation sur notre soi disante « suprématie technologique ». La turquie s’est très industrialisée, a crée beaucoup de cadres, a des infrastructures routuères et ferroviaires, je pense que les turcs pourraient en cas de conflit, telle une inondation ne pas rester chez eux et décider d’envahir tout! dans toutes les directions, avec plusieurs millions de soldats, et le faible nombre de nos armes comme nos unités seraient noyées devant une telle vision et il nous faudra rapidement nous fortifier et/ou user de l’arme nucléaire un peu partout, on peut penser que nombre de pays se rendraient très vite aux turcs, on pourrait rester « seuls » devant cette adversité, soutenir l’article 42-7 de défense collectivee, l’idée d’europe, d’une europe réduite à presque rien dont les pays membres fuient devant l’ampleur du conflit. Mais moi j’y crois dans l’europe, dans ce drapeau bleu à la couronne d’étoiles, car je veux un futur.

      C’est pour cela qu’il nous faut une réserve, une sorte de garde nationale, avoir l’organigramme de gens de confiance, de gens expérimentés et dispatchés partout dans le pays pour pouvoir très vite mettre le pays en mode défensif en recrutant très vite à leur tour en cas de crise pour etoffer les effectifs( on peut penser que chaque gendarme puisse très vite entrainer et diriger 10 citoyens); macron y a pensé, même si c’est très timide et a été combattu par beaucoup de posts sur ce site pensant que cela était inutile et cher. Je crois bien plus au citoyen soldat qu’à la caste fermée de militaires, tout homme doit pouvoir se défendre et ne pas geindre dans son coin devant l’indicible en espérant comme par magie que des forces de l’ordre le trouveront à temps pour l’aider.

      Au début de l’univers il y avait une boule de gaz incandescente, à sa fin le monde sera froid et plus rien ne bougera, entre temps, c’est à nous de décider comment vivre et nous organiser, apprendre, progresser, pour tenir le plus longtemps possible.

  57. Patrickov dit :

    Israël attise les conflits dans la région, elle bombarde le Liban, la Syrie, vole la terre des palestiniens, elle est aussi responsable des centaines de milliers de migrants qui affluent vers l’Europe, en menant une guerre, soutenant des groupes terroristes afin de faire chuter les dirigeants qui ne vont pas dans le sens du peuple élu.
    Seule une coalition et mise sous tutelle de cet état hors-la loi apportera la paix dans cette région, le conflit avec l’Iran en est directement lié, aujourd’hui ce n’est pas le gaz en mer qui cause les tensions mais bien le projet reliant le gaz israélien vers l’Europe, gaz qui permettrait à Israël d’avoir 50 années de revenus, Bill Clinton est aussi de la partie via une des société américaines.
    Laissez donc le gaz russe arrivé en Europe tout se passera bien, en voulant toucher les sources de revenus de la Russie vous allez au devant de grands conflits dont vous n’aurez nullement les moyens d’en sortir.

  58. Ron7 dit :

    Conflit pour le contrôle du gaz de Méditerranée… Suite

    En attendanr les médias turques continuent de faire de l’info orientée « R-Dogan »
    On parle chaque jour de la France et/ou de son président ! Macron, c’est le grand méchant loup évidemment ! Un travail bien orchestré : Demain on aura peut être « Macron s’est fait pirater son mobile, et il ose accuser la Turquie »
    ____________
    https://www.com.tr/ (Après les 3 w, on glisse/ajoute « a a point », comme ceci aa.)
    Et toujours bien évidemment le site medya…turk.info (là, on vire les 3 points)

    Vous le savez ou non, la presse libre turque n’existe plus !
    Donc, il reste la presse « Pathé Marconi », vous avez un aperçu du slogan :
    « La voix de son maitre »

    https://www.lemonde.fr/m-actu/article/2018/02/25/en-turquie-la-morale-islamique-defie-la-raison_5262224_4497186.html
    Que dire : On parle Turquie sans complexe, et sans timidité, dans les pays ou la presse est libre !
    Islam pas très modéré, bon, l’article est orienté, c’est un peu jubilatoire pour certains !
    Mais si on regarde toutes les infos qui filtrent sur R-Dogan (presse ou Internet), c’est une conspiration, ou bien c’est une évidence ??
    Je penche pour le dernier terme de la phrase précédente !