Deux hussards parachutistes tués par un engin explosif improvisé au Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

100 contributions

  1. Nauatg dit :

    Un grand respect pour votre engagement les jeunes.
    Courage à ceux qui restent!

  2. Périclès dit :

    Paix a leurs âme , question comment se fait ils que les VBL roule encore dans se genre de mission ou les ennemis pauses des bombes sur la route… On avait pas des ARAVIS plus protégé que les VBL?

    • Yoyolegigolo dit :

      Les ARAVIS sont des véhicules du génie, de contre IED , et il y en a moins d’une vingtaine dans l’armée

  3. albatros24 dit :

    Triste
    Encore un VBL insuffisamment blindé pourquoi pas en P4 tant qu on y est on fera plus d’économies encore
    alors que les VBCI et les Griffons restent eux dans leur garage…
    On attend combien de morts encore pour les utiliser en OPEX ?

    • Yoyolegigolo dit :

      On ne peux pas faire de reconnaissance avec un VBCI ou un griffon, réfléchissez deux secondes, chaque véhicule à ses spécificités, le VBL est un véhicule de reconnaissance

      • Uri0911 dit :

        Reflechissez aussi au fait que le VBL, en raison de ses faiblesses à rapidement cessé d’être utilisé… Vous pensez qu’après cela on a pas fait de reco ?

      • albatros24 dit :

        Les VBL ont été retirés d’Afghanistan suite à des attentats par IED.
        Vous pensez que nos militaires n’ont pas réfléchi non plus et n’ont plus fait de reco ?

      • John dit :

        Pourquoi ne serait-ce pas possible?

        Le Jaguar EBRC sera un véhicule de reconnaissance bien plus lourd que le VBL. Les 8×8 font de la reconnaissance pour de nombreux pays.
        C’est un chois de les équiper de blindés qui ne les protègent pas.

    • Dupont avec un t dit :

      Quoi encore un « employeur » qui n’a pas fournit les moyens de protections adaptés à la mission ….

    • Paul Bismuth dit :

      @ albatros24
      Ce n’est pas qu’un débat franco-francais:
      https://forcesoperations.com/elno-et-hutchinson-embarquent-sur-les-lttv-belges/

  4. Le Cyprès dit :

    Ça fait plusieurs fois que les VBL sont victimes d’IED.
    Ils ne sont pas du tout adapté à cette menace. Il faudra peut-être en tirer les conséquences.
    RIP à nos soldats

  5. iroise dit :

    Hommage aux Invalides monsieur Macron ?
    On ne peut pas laisser ces maliens seuls, ce serait pire la situation dans la région..Triste.

  6. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Mes sincères condoléances à la famille et aux amis des disparus.

  7. ULYSSE dit :

    Paix a leur âme. Au-delà de la question de la nécessité de notre engagement au Mali dans les formes actuelles( cf réflexion sur le sujet du Lt colonel Goya) la protection anti IED des VBL ,sous réserve de plus amples informations, semble poser.
    Merci de vos avis éclairés. L’ engagement au Sahel, compte tenu des risques IED connus ne nécessitait-il pas de commander des véhicules adaptés dans le cadre de un crash program. Je pense notamment au Thalès Hawkeye développé par les Australiens pur un usage en environnement désertique et particulièrement protégé contre les IED.

  8. stand your ground dit :

    « À la demande de la famille, l’État-major des armées n’a pas communiqué son identité »

    Crainte de représailles posthumes ? (représailles … d’être tombé au champ d’honneur …). ça peut-être prudent, en effet … Quand on ne tient déjà pas son propre sol … Quelle pitié, quelle désolation …

    Mes condoléances aux familles et aux frères d’arme. Mon respect au régiment de Bercheny.

    Merci à vous qui êtes tombés, merci à vous qui combattez.

    Je vous soutiendrai à chaque opportunité.

  9. Sam dit :

    On s’en fiche de l’avis de la famille. Un mort au combat appartient à la nation et doit être dignement honoré. Le voilà affublé d’initiales tel un vulgaire criminel ! Quelle tristesse…

    • Sacha dit :

      Vous ratez vraiment pas une occasion de cracher à la gueule des militaires opérationnels vous. Le soldat ne vous appartient pas au prétexte qu’il sert la nation, la divulgation de son identité est une question éminemment privée et intime dont l’exclusivité revient à ses proches. Ses camarades eux sont déjà au fait. Évoluez.

      • Sam dit :

        Que j’évolue ? Très peu pour moi ! Je vous la laisse votre société individualiste où la famille d’un soldat peut lui voler l’honneur national. C’est du jamais vu et c’est parfaitement contraire à notre culture militaire. Et d’ailleurs le contrat d’engagement stipule que l’image d’un militaire ne lui appartient plus, donc vous avez tort. C’est la famille qui lui crache dessus en ravalant sa mort au fait divers !

        • Robert dit :

          Peut-être sa famille a peur des représailles, s’ils habitent en territoire occupé, ou désapprouve l’engagement de leur fils voire n’accepte pas sa mort.
          Sans vouloir ironiser, refuser de donner son nom et son prénom ne remet en rien son honneur ni son sacrifice en cause, contrairement à la situation d’un crime ou on veut éluder l’origine de crapules.

        • 1776 dit :

          Vous vivez dans le passé Sam. La valeur dominante c’est l’accomplissement de l’individu au sein d’une entité plus grande que lui qui lui sers de phare et de boussole. Ca n’est pas l’inverse, ça n’est pas l’entité qui stimule l’individu a s’accomplir en elle mais bien l’individu qui se stimule par lui même en s’inspirant de l’entité. Ce que vous décrivez, cette armée qui s’accapare l’individu comme un numéro…déshumanisé..et que l’on envoie a la boucherie était une ignominie du temps de la grande guerre…c’était l’époque où les hommes au nom du religieux ou de l’idéal s’en trouvaient soumis et empêchés de s’élever par eux-mêmes. Bien heureusement ce temps est révolu et l’humanité peut enfin grandir. Respect a ce soldat et sa famille

        • John dit :

          C’est justement votre opinion ici qui est individualiste. Le soldat est mort, l’honneur national ne lui apportera rien…
          Quant à l’hypothèse qu’il s’agisse d’un fait divers sous prétexte que son nom n’est pas dévoilé est absurde. Rien n’empêche de tenir une cérémonie, de remercier cette personne pour son sacrifice.

          Détail technique, vous utilisez le contrat d’engagement comme justification. Dans un état de droit, la mort cause l’interruption d’un contrat.

          Cette famille ne demande rien d’égoïste, c’est votre attitude qui l’est, comme si on vous retirait qqch alors que rien de tout ça ne vous regarde. Vous ne savez absolument pas ce qui s’est décidé au sain de cette famille, les raisons pour ce choix, donc arrêtez de penser comme vous le faites.

          • GELASE dit :

            «  »Dans un état de droit, la mort cause l’interruption d’un contrat » »….ça dépend du contrat, heureusement, vous voyez un peu si les contrats d’assurance décès étaient interrompus…c’est surtout l’action publique qui disparait au décès d’un suspect…

          • John dit :

            Votre exemple n’est pas vraiment approprié.
            Ici, le contrat d’assurance est tri-partite, d’un côté, il y a l’assuré qui paie une prime pour assurer ce qu’il veut assurer, de l’autre, l’assurance qui s’engage à verser un capital ou une rente, et finalement, il y a le(s) bénéficiaire(s). Le décès cause la fin du paiement des primes, donc en ce sens le contrat prend fin entre l’assuré et l’assureur. Par contre, le l’assurance et le bénéficiaire sont liés contractuellement. Et à leur décès, ce contrat prend fin.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On s’en fiche de l’avis de la famille. » Vous ne vous êtes peut être pas posé la question de savoir si sa famille habite à proximité ou dans un quartier pudiquement appelé de « sensible »

    • Kua Yangua dit :

      Sam,vous n’aimez pas l’ALAT et vous n’aimez pas non plus les familles qui veulent rester entre eux dans leur chagrin (tristesse) j’ai moi-même perdu un fils ancien du 8eme RPima à 45 ans alors respectez les familles etleurs désirs.
      J’ai été Mec Nav sur Puma dans l’ALAT pendant 28 ans Avec 36 ans d’armée sur L19 et AL II et president des S/O de 95 0 99 alors si vous n’avez plus la » »NIAC » » il faut faire du sport et penser au «  »Dragon Chinois » »,la vie est si courte.

    • John dit :

      Quelle arrogance, égoïsme, il a donné sa vie à la nation, il ne vous appartient pas pour autant.
      Si cette famille qui a tristement perdu l’un des siens veut avoir une forme d’intimité, ça les regarde, et il y a probablement des raisons, et vous n’avez même pas la présence d’esprit de considérer cette possibilité.

  10. Vinz dit :

    Ca devait être le troisième centenaire de Bercheny houzards cette année. Gâché jusqu’au bout décidément.

    https://300tarbes.com/le-mot-du-colonel-lafontaine/

  11. PK dit :

    RIP, camarades.

  12. jpm dit :

    une grande tristesse qui s’ajoute à d’autres grandes tristesse
    par St Michel, reposez en paix chers camarades.
    paix à vos familles et vos proches

  13. jpm dit :

    une grande tristesse qui s’ajoute à d’autres grandes tristesses,
    par St Michel, reposez en paix chers camarades.
    paix à vos familles et vos proches

  14. arnaud dit :

    RIP. Encore 2 morts pour un combat sans fin, dans un pays qui veut le départ des Français et dont les hommes en état de se battre touchent les allocs en france.

    • R2D2 dit :

      « dans un pays qui veut le départ des Français »
      non, c’est l’Afrique et c’est très facile de créer une foule pour faire de jolies photos

      « et dont les hommes en état de se battre touchent les allocs en france. »
      oui ^^’

  15. Castel dit :

    R.I. P. et condoléances attristées aux familles de nos deux soldats.
    Cependant une question se pose :
    Vu l’emploi de plus en plus fréquent de ces fameux IED, n’y a-t-il pas autre chose de plus résistant à offrir à nos soldats que les VBL dont ils sont dotés, et qui ne semblent pas adaptés à ce genre d’attentats, il doit bien en avoir un dans la gamme Scorpion de plus résistant, et dont les unités en mission dans des zones à risque devraient être équipées en priorité ?
    Alors, je sais, on va y opposer des problèmes budgétaires, mais à mon sens, la sécurité de nos soldats n’a pas de prix, et si un effort doit être accomplit, c’est bien nos éléments les plus exposés qui doivent en bénéficier prioritairement !!

    • MP3 dit :

      SCORPION commence tout juste à arriver, et encore incomplet, avec des trous dans la raquette dont le successeur du VBL.
      On serait bien inspiré d’investir pour sauver des vies plutôt que dans des objets surdimensionnés par rapport au besoin. Comme l’EuroMale par exemple.

  16. tartempion dit :

    Hommage aux familles de ces deux camarades mort pour la France .La question qui se pose maintenant est naturellement le but de cette opération barkhane ??? Un théâtre d’opérations devenu tellement complexe que plus personne n’est en mesure de déterminer précisément le cadre de l’action menée par la France.Le bac à sable du Président semble devenu trop grand pour lui , totalement dépassé par les événements , celui qui penne à rétablir l’ordre républicain dans les cités en France où une partie de son électorat sévit dans les trafics ne pourra me semble t-il rien pour les maliens .Même si son temps de chef des armées est maintenant compté , il n’en demeure pas moins que l’exposition de nos soldats aux coups de l’ennemi va croissant et qu’à défaut d’un sursaut de notre part qui implique des renforts en homme , en matériel adapté , une doctrine d’emploi de la force élargie associée à un projet ambitieux de développement du tissu économique local ,cette aventure guerrière se terminera en eau de boudin .

  17. vieux margi dit :

    Encore des « Bercheny » morts au combat…
    Condoléances aux familles,proches,frères d armes. Bon rétablissement au camarade blessé.
    Que St Georges et St Michel veillent sur vous…

  18. Euclide dit :

    Combien de temps nos dirigeants vont’il comprendre que cette guerre n’est ni populaire ( en France) ni faites pour nos intérets commerciaux ou miniers ou sinon lesquels ?

  19. Buburoi dit :

    La France n’a plus rien à faire au Sahel, si ce n’est perdre des hommes, du matériel et de l’argent. Il faut organiser le retrait.
    Le Sahel, ce n’est que du sable et des cailloux. La France n’a aucun intérèt à poursuivre cette expédition inutile et couteuse.
    Macron n’est pas capable d’assurer la sécurité en France et au Sahel, c’est l’échec.

  20. ScopeWizard dit :

    Mais bor….. !

    Qu’ est ce que nous foutons encore là-bas ???

    Certes , nous sommes « soutenus » par des moyens logistiques et aussi très probablement par une diplomatie axée alliés mais pour le reste ?

    Nous sommes bien seuls pour espérer maintenir une stabilité voire remporter LA victoire ……….

    C’ est pourtant l’ une des zones les plus chaudes de l’ Afrique , une zone en mesure d’ embraser l’ Europe après avoir gangréné tous ces voisins ………….

    Donc , mais qu’ y faisons-nous SI SEULS puisque de toute évidence il n’ y a à ce jour aucune chance de renverser durablement une situation dont le contrôle semble vouloir nous échapper de plus en plus faute d’ UNION aussi solide que visible ne serait-ce que sur le plan de la seule UE …………..

    Je ne dis pas que nous sommes ISOLES , je dis que nous sommes SEULS et que désormais bien que je sois pleinement conscient que la guerre ne saurait être sans dangers , j’ en suis à me demander si nos hommes ne tombent pas pour RIEN …………..

    Ce qui perso me consterne et me fait douter de la finalité de cet OPEX , de ses objectifs réels même s’ il reste cette notion de pré-carré , sorte d’ ersatz d’ une France-Afrique bis qui ne peut décidément jamais complètement se retirer du jeu , un jeu vicieux et mortel …………. bénéficiant de l’ assentiment des Américains ?

    Bref , est-ce que nous atteignons des objectifs autre que le maintien d’ une espèce de status-quo qui nous berce d’ illusions tandis qu’ en réalité rien n’ avance vraiment ?

    • Carin dit :

      @scope
      « C’ est pourtant l’ une des zones les plus chaudes de l’ Afrique , une zone en mesure d’ embraser l’ Europe après avoir gangréné tous ces voisins »
      Vous avez répondu à votre question..
      Je comprends vos doutes, mais ne les partage pas… je suis sûr que notre présence au Sahel sert de rempart en Europe, où nous
      « civils » n’avons aucun moyen de défense.

      • ScopeWizard dit :

        @Carin

        Oui justement ; nous y sommes bien seuls alors que c’ est tout le continent Européen qui est menacé , c’ est illogique et particulièrement révélateur autant que dégueulasse .

        Et puis n’ oubliez pas que certains n’ en veulent plus ce ce « rempart » , il faudra peu avant qu’ il ne lâche si nos autorités gouvernementales en décidaient ; donc méfiance , l’ Islam politique est en train de s’ installer et par son refus d’ interdire certaines listes « communautaires »pourtant annonciatrices d’ un séparatisme au détriment des lois de notre République , le Président Macron nous a déjà prouvé qu’ il ne ferait rien pour s’ y opposer .

        • John dit :

          Comme l’intervention en Afghanistan et en Irak protégeaient la sécurité nationale américaine… Je ne vois pas en quoi la situation locale pourrait nous impacter directement.
          La protection de la population sur place est essentielle pour réduire la radicalisation.

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Mais la « radicalisation » n’ est guère fonction d’ une force qu’ elle soit militaire ou autre , c’ est surtout la ferveur d’ une croyance qui l’ anime et la fait croître ; et contre ça nous ne pouvons rien , elle ne cessera de grandir et de s’ étendre si tel doit en être ainsi ……….

          • John dit :

            @Scope,
            La radicalisation est une fonction complexe, à plusieurs variables, et bcp d’inconnues.
            Parmi celles-ci, il y a l’éducation. On a bien vu en occident que la ferveur religieuse s’est estompée avec un niveau d’éducation globalement plus important. Et on voit aujourd’hui en occident que la religion commence à reprendre de l’importance justement parce que le niveau d’éducation baisse.
            L’éducation permet de former des esprits critiques. Je ne dis pas qu’être critique éloigne de la religion (bien que ce soit juste statistiquement), mais au moins, cela permet de s’approprier les textes religieux sans devoir se contenter de prêches manipulatrices comme c’est le cas partout lorsqu’il y a extrémisme. Les extrémistes se nourrissent de la pauvreté.
            Ensuite, un élément crucial, c’est d’assumer le fait que la situation empire localement, et qu’on est responsable, mais que d’intervenir à plus d’endroits ne va pas forcément aider.
            L’Afghanistan a été perdu au moment où les Américains ont décidé d’armer ce qui est devenu Al Qaeda. L’Irak a été perdu au moment de l’intervention de Bush en 2003, sous des prétextes fallacieux. Et cela s’est propagé en Syrie en partie.
            Le Mali, la Libye et le Sahel globalement ont été perdus dès l’intervention de l’OTAN en Libye.
            Dans tous ces conflits, des stocks d’armes gigantesques ont été libérés dans un premier temps. Ensuite, une forme de Guerilla (terrorisme) s’est mis en place et a permis de s’ancrer dans une zone géographique plus ou moins grande.
            Les interventions militaires au sol dans ces pays ont causé bcp de dégâts collatéraux. Mais tous ces dégâts collatéraux en Afghanistan et Irak principalement ont nourri les rangs de ces groupes combattant les armées occidentales. Et pour le coup, ces personnes là ne sont pas réellement des terroristes, ce sont des personnes défendant les leurs, selon son point de vue.
            Donc même à ce niveau il y a une complexité énorme, et il ne faut pas tout mélanger.

            Parmi les conditions permettant de stopper cette ferveur de grandir, il y a le contexte socio-économique. Si la France a vu le nombre d’extrémistes augmenter, c’est à cause de cette situation socio-économique qui a permis d’atteindre le désespoir pour des personnes faibles.
            Aux USA, on le voit aujourd’hui avec des extrémistes « de droite » qui sont tellement frustrés qu’ils utilisent leurs armes face à « leurs ennemis » alors qu’ils sont manipulés, et que les latinos / noirs ne sont pas la cause de leur pauvreté… Les USA sont proches d’une guerre civile, et même leur président l’encourage en cas de réélection. Et cela n’est possible que grâce au désespoir. Ils votent Trump parce qu’aucun ne les a aidé avant.
            Et ce processus était le même avant la Seconde Guerre Mondiale et qui a vu le fascisme prendre le pouvoir démocratiquement d’un côté, et le communisme prendre le pouvoir de l’autre côté, les 2 avec plus ou moins de violences.
            L’Histoire nous apprend que le désespoir économique permet aux extrémistes de progresser.
            Si on part de cette thèse, il y a des solutions « simples » qui seraient pertinentes à long terme, c’est de réduire les inégalités. Les 30 glorieuses ont permis cela, et les tensions sociales se sont réduites, les populations se sont épanouies, et monsieur et madame tout le monde ont eu accès à des investissements intéressants, et à une qualité de vie qui a progressé.

            Dire que nous ne pouvons rien, c’est problématique, parce que cela permet aux extrémismes anti-musulmans de pointer du doigt cette religion. Mais ces personnes dans une situation socio-économique équivalente à une moyenne 30 glorieuses n’auraient pas la moindre envie d’en découdre.
            Il y a une politique de long terme à effectuer, avec une volonté mondiale nécessaire pour une meilleure répartition des richesses.

        • EBM dit :

          @ ScopeWizard si les autre sont des pleureuses ce n’est pas une excuse pour l’être nous aussi. Jamais les pays europeens ne veulent s’engager à fond en Afrique et ils n’en ont de toute façon pas les moyens militaires.

          Objectivement il vaut mieux se battre chez l’ennemi aussi qu’exclusivement chez nous.

          • ScopeWizard dit :

            @EBM

            Je comprends mais je ne dis pas ça ; le truc c’ est que nous sommes les seuls à réellement nous impliquer sur un très vaste territoire avec peu de moyens , donc tout repose sur nous , ce qui me paraît hyper-risqué .

            Anglais comme Allemands ou Italiens devraient nous prêter main forte , au moins ça consoliderait notre action .

  21. Vidoc-19 dit :

    Nul doute qu’encore une fois, la nombreuse communauté Malienne réfugiée et installée en France , va rendre l’hommage qu’ils méritent aux soldats français morts pour défendre leur pays, le Mali . Ils seront sans doute nombreux aussi , comme d’habitude , à saluer le convoi amenant les dépouilles aux Invalides, puis à assister, dans la Cour de bâtiment officiel, à l’hommage national qui leur sera rendu ?

    • John dit :

      Au même titre que tous les Africains qui se sont battus pour la France lors des deux Guerres Mondiales?
      Doit on rappeler que le Mali souffre d’une erreur en partie française, la Libye attaquée mais sans suivi… Est-ce qu’ils se sont excusés pour ça?
      Vous ne voyez toujours que ce point de vue d’une France ayant tout fait pour l’Afrique sans rien en retour

  22. jp dit :

    je pensais qu’ils embarquaient des brouilleurs embarquer pour les téléphones portables ou les télécommandes, c’est pas encore le cas. cela limiterait les embuscades, il faudrait renforcer la cellule du blindé pour protéger les personnels

  23. Giuseppe dit :

    Droukdal avait été tué et enterré par les FS dans le coin sûrement avec la bienveillance de l’Algérie. Hier, un attentat sérieux et meurtrier avec un engin explosif sacrément puissant, genre mine-antichar gonflée (l’EI en déroute dans le secteur a-t-elle les moyens d’en confectionner ?), à quelques kilomètres de la frontière algérienne. Les services secrets algériens sont omniprésents dans la zone, rien ne leur échappe. Étrange que ces services secrets n’aient pu agir pour éviter cet attentat. Des services secrets et des gardes frontières algériens, omniprésents dans le coin, parfois pour le meilleur et parfois pour le pire.

    • Buburoi dit :

      Tu parles. Ils ne sont là que pour les allocations familiales et les arrèts de travail payés par la sécu et ces cons de français.

  24. Gilbert Todeschini dit :

    Je m’incline devant l’abnégation de nos soldats et je présente mes condoléances à la famille.
    Mais ou sont les Malien qui piétinent le drapeau français et qui font la queue devant la CAF
    et autres caisses qui leur sont allouées.
    S’ils avaient la moindre parcelle de fraternité envers leurs semblables ils seraient en train de sauver leur pays
    comme nous l’avons fait en 40.

  25. galaxyryf dit :

    Petite erreur dans la biographie du hussard Volpe : « rejoint le 4e escadron du 1er RHP ».
    Paix à leurs âmes et sincères condoléances à leurs familles

  26. Durandal dit :

    Reposez en paix.

  27. Patrick Borca dit :

    Mes condoléances aux familles et à leurs Frères d’arme. Que Saint Michel et saint Georges veille sur leurs proches.
    Bon rétablissement au blessé.
    Reposez en paix Camarades.

  28. Namroud dit :

    Sincères condoléances aux familles de ces Héros tombés au combat ainsi qu’à leurs Camarades.
    Je ne veux pas déclencher une polémique mais j’ai dit il y a quelques mois que je ne comprends toujours pas pourquoi les 4 4 Sherpas de Renault trucks défense ne sont pas utilisés au sein de l’armée française alors qu’ils sont utilisés au sein de la gendarmerie, armée égyptienne ( qui les utilise notamment dans le Sinaï qui a des similitudes avec le sahel : désert, grottes, zones montagneuses etc..) et indonésienne, et que les ford leur ont été préférés alors que les sherpas sont blindés contrairement aux ford. Je me demande si ces soldats étaient dans un sherpa au lieu d’un vbl peut-être ( je ne suis pas un expert je le reconnais ) ils seraient en vie. En plus je pense que le sahel est un théâtre bien plus périlleux ( mines, idm etc..) Et pourtant les gendarmes en métropole ont des sherpas contrairement aux Soldats là bas.

  29. Titeuf dit :

    Put… C’est pas possible…
    Tant de morts pour une cause perdue.
    Reposez en paix.
    Condoléances à leurs familles.

  30. ScopeWizard dit :

    Une fois de plus , deux de nos jeunes soldats qui tombent au champ d’ honneur dans l’ accomplissement du devoir ; on ne peut que saluer leur bravoure et la force de leur engagement .

    Mais personnellement les mots me manquent pour exprimer un soutien sincère que je sais pourtant n’ être que dérisoire face à l’ irréversible malheur qui frappe de plein fouet ceux que ces « départs » affectent tandis que je doute à chaque fois davantage du bien-fondé de notre présence militaire armée en terres si lointaines , des terres à présent endeuillées des morts de tant des nôtres que je souhaite plus que tout qu’ elles ne fussent pas « inutiles » ………….

    Quoi qu’ il en soit , sympathies et courage à tous , familles , proches , frères d’ armes ………

    Prompt rétablissement au blessé , qu’ il se remette au mieux .

  31. Piliph dit :

    L’âge de mon plus jeune fils. Je n’ose même pas imaginer. On pense ce qu’on veut de Barkhane, mais respect total pour les jeunes Français qui y meurent ou y sont mutilés. Tristesse, silence, pas de polémique.

  32. Gandalf dit :

    Vivement que serval et griffon arrive pour eviter ce genre de tragedie

  33. Le Breton dit :

    Il est temps de partir, trop de morts pour un Mali sans reconnaissance.
    Qu’on frappe un dernier coup, d’une extrême brutalité contre l’ennemi, pour ne pas perdre la face et on s’en va
    Le monde comprendra que cette région est sinistrée et puis l’ennemi est déjà ici en France.

  34. Obs dit :

    La mort de ces jeunes me révoltera toujours, même si elle fait aussi partie de l’engagement.

    Comme d’habitude ça sera a peine évoqué par des médias toujours prompt à en faire des tonnes et cracher sur les forces de l’ordre quand une racaille à le malheur de jouer et perdre.

    Reposez en paix soldats de cette belle unité qu’est le RHP. Que votre sacrifice ne soit pas vain. j’espère qu’on sortira un jour de cette obscurantisme et que tout ces terroristes et racailles seront éradiqués une fois pour toute.

  35. Aldo dit :

    Avant la triste litanie qui immanquablement va suivre sur ce blog suite à ce drame c’est avec amertume et colère que je rappelle que certains n’ont pas hésité il y a quelques jours a déverser leur fiel sur nos camarades qui ont tiré sur un bus au Mali.
    J’espère que ce matin leur miroir a dû les mettre mal à l’aise.

  36. papy dit :

    Mourir au mali est la volonté de la France pas celle de nos soldats.

  37. Sacha dit :

    Je n’ai pas pour habitude d’intervenir pour exposer un avis d’ordre politique, je m’autorise cette digression pour apporter une précision à la 1ere vague de commentaire où un écho interrogateur revient souvent quant à barkhane. Ce n’est pas une opération confuse parce que vous n’en saisissez pas le sens (c’est que vous ne saisissez pas le problème auquel nous sommes confrontés).

    L’objectif est clair, c’est de refuser la maîtrise d’un terrain et de ses populations à un ennemi qui a déjà prouvé être en mesure de le faire. Le combat est permanent parce que la tentative de maîtrise est permanente. Il n’y a pas de victoire claire telle que la prise d’un lieu ou la capitulation d’un organisme, il y a la tenue au loin d’une menace qui reste présente dans le paysage. Le terrorisme repose sur l’idée d’un combat international et l’un de ses objectifs les plus évidents, qu’il développe depuis maintenant 40 50 ans, est de se propager sur les territoires et les populations qu’ils abritent. L’en empêcher n’est pas vide de sens. Il faut se faire à l’idée que c’est une guerre dont vous ne verrez probablement pas la fin, et qui vz continuer à prélever un tribut français. L’un des honneurs du soldat est de faire en sorte, à sa mesure, que ce tribut soit aussi rare et éloigné de la métropole qu’il est faisable.

    • Euclide dit :

      Ah bon ! et dans les banlieues ethniques de la France , on fait comment?

      Pour votre gouverne lu sur Internet que la Suède veut fermer ses frontières avec mainrenant 20% d’une population extra européenne qui n’arrive pas à s’intégrer ou qui ne veule pas.

    • Contractor dit :

      Non l’état final recherché n’est pas clair car pas défini par le politique. De plus, le volet « aide au redéploiement de l’Etat » perd en crédibilité lorsque l’on a fait de Kidal une exception et que l’on collabore avec un mouvement armé opposé à l’Etat Malien. Enfin, une communication confuse pour les populations du Nord lorsque l’on nomme terroristes des gens qui pour eux n’en sont pas forcément (pas plus que les FAMa tout au moins, de leur point de vue).
      Dès le départ, l’affaire est mal ficelée.

  38. Sacha dit :

    Précision d’ordre technique concernant l’emploi des eei, dont la problématique est généralement mal comprise. La protection des véhicules est un aspect à prendre en compte mais pas le plus pertinent. L’ennemi se contente d’augmenter la charge quand il se rend compte qu’elle n’est plus suffisante.

    La meilleure réponse à cette menace est un mélange de 2 axes de travail : la vigilance quant à l’environnement, la rigueur quant aux déplacements. C’est la première et la plus évidente. Ça marche généralement bien. Le 2eme consisterait à faire payer cher à l’ennemi la pose de ces eei, et c’est ici que le bât blesse quelque peu. La loi ne nous permet pas vraiment de faire autre chose que saisir le matériel suspect lors des contrôles d’individus ainsi que relever leur identité. Leur prise de risque est trop minime pour être dissuasive.

    • PK dit :

      Y’a alors le SA qui doit intervenir en complément avec des opérations homos ciblées. Réponse du berger à la bergère.

  39. Polymères dit :

    Comme à chaque fois ici, l’ennemi n’est pas coupable, ce sont nos matériels et notre engagement qui le sont!

    Oui la guerre ça tue, oui l’ennemi qu’on tue au quotidien, cet idiot, ne se laisse pas faire. Surpris?

    Toutes les morts sont emmerdantes, regrettables et tragiques pour les familles, mais il faut savoir prendre le recul nécessaire.
    Nos militaires actuels ne sont pas des victimes car ils ne sont pas des appelés. Leur métier c’est la guerre et le risque d’être tué fait partie du contrat,aucun d’eux n’a été forcé de combattre, c’est à ce niveau qu’on distingue une armée professionnelle et une armée d’appelés. En conséquence, la mort de soldats volontaires dont c’est la profession, doit théoriquement être plus acceptée par la société. Mais constatons que ce n’est pas le cas et qu’à chaque perte, on tombe dans une dramaturgie et une remise en question de l’engagement. C’est dire la résilience de l’opinion publique!

    Je l’ai déjà dit ici, nos pertes militaires que notre pays connaît depuis la fin de la guerre d’Algérie sont ridiculement faible. Pourtant on a le sentiment que chaque mort est une défaite militaire qu’il convient d’éviter, de fuir, que la mort n’est plus lié au métier des armes, qu’il est anormal pour un militaire de mourir et que si ça se passe on recherche une culpabilité, tel un accident de travail à qui on demandera des comptes à l’employeur devant la justice.

    Beaucoup qui regrettent la France du passé, sa grandeur sont aussi très actifs pour dramatiser ces pertes. Mais il faut savoir que par le passé, de toutes nos forces militaires qu’on usait à l’étranger, dans les colonies ou ailleurs, qu’on pourrait croire comme de simples forces de présences, on en avait des centaines voir des milliers qui mourraient chaque année, pas forcément d’actes ennemis, mais de maladies, du paludisme et j’en passe. On en avait un paquet de morts quotidiens, sans même qu’on en parlait dans les journaux, de nombreux corps étaient même enterrés sur place.

    Aujourd’hui les morts militaires à l’étranger, il y en a moins que de suicidés ou de morts accidentés de la route par année.
    Je tiens vraiment à ce qu’on prenne la juste proportion de ce que sont nos pertes militaires actuelles car si on commence par se dire que c’est beaucoup on sera surpris le jour où on perdra des centaines d’hommes et l’opinion publique préférera abdiquer que serrer les dents et accepter le sacrifice.
    Alors oui aujourd’hui c’est tellement exceptionnel que pour chaque mort on a le droit à la biographie, la photo et j’en passe qui amènera la compassion et j’en passe.
    Mais gardons le à l’esprit, nos morts en opex sont totalement transparents au regard du volume humain de nos armées, des entrées et sorties quotidiennes (fin de contrat) par exemple, ne donnons pas à l’ennemi la victoire symbolique qu’il recherche en infligeant de temps à autres des coups. La réaction qu’on doit avoir face à cela est une volonté de se venger, de tuer cet ennemi et non de se lamenter, de se remettre en question et d’abandonner le terrain à l’ennemi. On fera bien plus honneur à nos morts ainsi qu’en les faisant passer pour des morts pour rien.

    Concernant la réflexion que peuvent avoir certains sur le VBL, il faut comprendre l’organisation de l’armée. Ce n’est pas par ce qu’il y a des VBCI dans l’inventaire, qu’on va l’imposer à tout le monde. Les unités sont formées et équipées d’un véhicule, une unité de reconnaissance légère comme le RHP n’est pas une unité d’infanterie lourde embarquée et n’est pas non plus une unité de chars. Chacun son rôle avec ses matériels, ce n’est pas une masse d’hommes standardisés à qui on donne ce qu’on veut quand on veut , nous ne sommes pas dans un jeu vidéo ou votre personnage va passer de la jeep au char avant de sauter dans un hélico en étant spécialisé comme médecin.
    Il y a une cohérence d’emploi, d’équipements et des missions. Le RHP est sur VBL en métropole, il est articulé autour de cet engin, il est projeté avec au Mali, on ne va pas lui donner des VBCI car ce véhicule n’est pas adapté à ce qu’il fera. Il y a au Mali de l’infanterie sur VBCI, c’est pareil, ils sont équipés de « leurs » matériels dédiés. Le RHP n’a pas été doté de VBL au Mali pour faire des économies de VBCI ou je ne sais quoi.
    Le manque de connaissances dans l’organisation et le fonctionnement des armées est réellement important dans la population, y compris chez des individus qui se passionnent pour elles.
    Il faut arrêter de comparer l’incomparable, arrêter de se dire que s’ils étaient en VBCI ils s’en seraient sortis, car s’ils avaient été en VBCI ils ne feraient pas ce qu’ils faisaient.

    On ne remplace donc pas aveuglément les véhicules, il faut être cohérent aux missions et aux compétences des hommes, des unités.

    On peut très bien remettre en question la protection du VBL contre les IED, mais dans ce cas il faut évoquer son successeur.
    Mais ce véhicule servira encore une dizaine d’années.

    On retient souvent les pertes auxquelles on incrimine la responsabilité au VBL, mais on oublie aussi de dire que ce véhicule fait le job et qu’il a aussi sauvée vies. Bien souvent quand il y a eût des morts en VBL, cela a été en raison du retournement du véhicule qui écrasa le ou les personnels au buste à moitié sorti, rarement en raison de la faiblesse du blindage.
    Idem en Afghanistan, y compris avec lesVAB, un grand nombre de morts par IED ont été écrasés au retournement. Bien que parfois les charges des IED sont plus lourdes et ne laissent pas beaucoup de chances de survivre, que ça pulvérise le véhicule, beaucoup de morts auraient été évités si tout le monde serait resté à l’intérieur. D’où les acquisitions en urgence opération des tourelles téléopéré, d’où l’intérêt aussi d’avoir sur le Griffon des caméras à 360, le confort (comme la clim, l’espace) mais aussi les ceintures. Il ne sert à rien d’avoir des blindés si les hommes ne profitent pas du blindage, on ne va pas faire comme les russes et leurs BMP et autres BTR à transporter les combattants sur le toit par manque de place à l’intérieur.

    • Bob62 dit :

      Bonjour Polymeres,
      J’apprécie toujours vos interventions meme si je ne les partage pas toutes.
      Effectivement le VBL est prévu dans la mission de ce régiment. Néanmoins on sait qu’il est un peu juste et que son successeur est prévu. N’aurait on pu accélérer celui-ci à l’occasion du « plan de relance ».
      Car oui nos soldats sont des professionnels, oui ils ont signés, mais il est quand même du devoir de notre pays de leur fournir le meilleur matériel.
      Néanmoins sans polémique, père d’un de ceux qui se trouvent la bas et qui tremble tous les jours en pensant à lui, à eux, je salue la mémoire de ces deux jeunes hommes qui combattent pour nous et m’associe à la douleur de leurs parents et frères d’armes.
      PS: mon commentaire n’est pas « non résilient » mais en tant que citoyen je me pose des questions.
      Au plaisir de vous lire Polymères.

    • Aldo dit :

      Je ne suis peut être pas toujours d’accord avec vous, mais pour cette fois…

    • Castel dit :

      Le VBL n’est pas mauvais en soit, et il possède certains avantages, notamment à cause de son poids limité pour un blindé, ce qui permet de le transporter dans un C235.
      De plus, il est relativement rapide et maniable par rapport à un VBCI , par exemple.
      Même si son blindage est minima, c’est tout de même une meilleure protection que dans un véhicule non blindé.
      Par contre, il ne devrait à mon sens n’être utilisé que dans des zones ou des véhicules ne passent pas régulièrement, c’est à dire des endroits ou les terroristes ne pourraient pas anticiper son passage.
      C’est surtout pour les axes de passages principaux qu’il faudrait utiliser des véhicules potentiellement plus résistants aux IED de mon point de vue

    • aleksandar dit :

       » Idem en Afghanistan, y compris avec lesVAB, un grand nombre de morts par IED ont été écrasés au retournement  »
      C’est faux
      Les IED ne renversent pas un VAB
      On même vu des VAB dé-tourellé par des IED mais pas  » retournés « 

    • EBM dit :

      @ Polymères bien d’accord

    • ULYSSE dit :

      @Polymeres. Pas d’accord. Le VBL a été conçu à la fin des années 70 , quand la menace IED n’était pas encore identifiée. D’ailleurs son principal rôle était l’accompagnement des LECLERC, et l’inflitration, dans le cadre d’un combat symérique contre l’URSS, cad un combat dynamique.
      Ce que l’on peut reprocher à l’AT est son manque d’adaptibilité dans sa politique d’équipement. Ses programmes (cf Scorpion) sont hérités de l’époque de la guerre froide, lourds et tellement long à mettre en eouvre, avec l’objectif des effets de série, rarement atteints en raison des restrictions budgétaires. Or l’environnement change très vite. les cycles de renouvellement de l’armement ne suivent pas.
      Les Us ont inventé les crash program.
      Rien n’interdit à l’AT de se doter de micro series (merci de ne pas contre-argumenter avec les couts de formation et de maintenance, qui sont un épouvantail…notamment quand on connait la disponibilité de nos équipement très anciens…. dont le VBL fait partie) , destinées à des théatres d’opération spécifiques. L’offre sur étagère ne manque pas ; SHERPA (ARQUUS), HAWKEYE (Thales), ARAVIS (NEXTER -dont une version Reco aurait pu facilement être mise au point, même si un peu lourd) FOXHOUND chez nos amis British, AMPV chez KMW …..

  40. Parabellum dit :

    On va subir ce triste feuilleton jusqu a quand et pourquoi faire ? On va laisser nos hommes avec des vieux Mathis usés jusqu’à quand? Les vbl ont quel âge…? Trente quarante ans…plus vieux que les jeunes hommes qui sont tues à bord par une saloperie de guérilla islamiste…si on doit protéger des mines d uranium au Niger ou autre faisons le avec des m mercenaires sur armes et sans limite de feu…sinon on laisse ces merdiers…il y a 140 000 maliens en France …14 divisions…il y a urgence à repenser notre stratégie et les moyens de frappe et de controle

  41. BTX dit :

    En vous demandant de bien vouloir rectifier l’erreur en fin d’article =
    1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes au lieu de 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers.
    Merci pour leurs frères d’armes même si la 11e BP est toute entière endeuillée.

  42. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ on ne va pas faire comme les russes et leurs BMP et autres BTR à transporter les combattants sur le toit par manque de place à l’intérieur ]

    En l’occurence ce n’est pas par manque de place mais c’est à l’origine une tactique de combat avec des chars sur lesquels des prises pour s’accrocher ont été même montées ! Un gamin de 12 ans qui a monté son T-34 au 1:72 éme le sait . ;0)

    En A-stan , dont vous parlez , CERTAINS personnels des BMP et BTR préféraient voyager sur le toit pour se protéger des mines justement .
    Bien sûr cela les exposait plus aux tirs extérieurs en cas d’attaque mais c’était leur choix .
    Dans le cas d’une explosion sous le châssis qui pénétrait l’intérieur du véhicule ils étaient alors souvent éjectés du véhicule tout en bénéficiant d’une double couche de blindage ( le bas de caisse et le toit ) plutôt que de terminer avec une ou deux jambes arrachées.
    Les impedimenta –  » barakhlo  » – étaient bien sûr à l’intérieur du véhicule ou servaient de  » matelas  » de protection supplémentaire .
    En ce qui concerne le BMD c’est son absence de rampe arrière et une évacuation par une trappe de toit qui faisait préférer
    un transport sur le toit .
    Je vous invite à lire Prokhanov et ses carnets de campagne avant d’écrire ça !
    https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51xg1TcjbUL.jpg
    https://i1.wp.com/ussrvopros.ru/images/Politica_SSSR/VNUTRENNYA_POLITIKA/afganistan-n4.jpg

  43. Robert dit :

    Paix à leur âme et condoléances aux camarades et aux familles de nos soldats.

  44. papy dit :

    A quand la création d’une brigade malienne à partir des femmes et des hommes originaires du Mali présents en France. Il serait normal que la représentation nationale se pose la question. Les français paient pour ces gens doublement par des aides sociales sur notre sol et par le prix du sang. On en est là ce jour !

  45. Ludovic Caudrand dit :

    Condoléances aux parents et proches des deux victimes.
    Tristesse et grands respects et soutien à mes frères d’armes de Bercheny ainsi qu »à tous ceux engagés dans ce combat contre l’obscurantisme.
    Cyriak L’Ancien

  46. Jm dit :

    Mais ouvrez les yeux
    Tout le monde s’en fout
    Titre du journal ce soir :
    1 – victoire d’un français dans un grand prix depuis 24 ans
    2 – un avocat qui pleure parce qu’il faut mettre le masque depuis 15 jours
    3 – le Tour de France et un français à la ramasse
    4 – Oh merde, on a perdu deux français au Mali
    Vous la voyez la blague, la priorité.
    Alors on peut déblatérer pendant des heures, nos potes se font dessouder et tout le monde s’en branle.
    Je me souviens , quand j’étais rentré d’Afgha, j’avais demandé dans une grande assemblée politique qu’on me situe l’Afgha sur une carte juste dessinée.
    J’ai eu droit à tout ; au milieu de l’Afrique, de l’autre côté de la Chine, à proximité de la Thaïlande, et même entre les deux Corée
    Alors le Mali, le Niger et les EAU ……..

    • ScopeWizard dit :

      @Jm

      C’ est à dire que de nos jours la portée de tel ou tel évènement n’ est plus conditionnée que par l’ écho qu’ en relaient les médias de grande diffusion les plus suivis qui de surcroit semblent s’ entendre pour faire les mêmes choix éditoriaux , ce qui me fait instantanément suspecter une propagande plus que de l’ info d’ autant que du fait que ceux qui les possèdent ne peuvent guère que les influencer ; donc évidemment , dans ces conditions ……….

  47. MP3 dit :

    Même avec Griffon et Serval il manquera encore le successeur du VBL !
    C’est bien de réaliser des sous-marins, des SCAF ou même des supers chars, à condition que ça ne prive pas les forces des équipements moins visibles mais o combien essentiels au quotidien.
    Il faut se prémunir d’abord et avant tout contre les menaces les plus probables : l’EEI, le tir indirect basique, les drones… etc.

  48. MP3 dit :

    Pensée émue pour les deux enfants que le pays a perdu. Pensée pour les familles et les amis.

  49. Ghostrider dit :

    puissent t’il reposer en paix.

    Polyméres je t’apprécie beaucoup mais VBL et VBCI ne jouent pas la même cour et leurs emplois sont différents. Le VBL a 30 ans, il est dépassé et ne présente plus le niveau de protection anti IED (( l’as t il présenté dés son origine ?) ou anti mines nécessaires pour un type d’emploi comme au mali ( comme en afgha.) . Bord** l’ EM doit être au courant qu’il est trop léger. la LPM 2019-2025 souhaite le régénérer mais en quoi ? encore du rafistolage ?.

    En attendant un hypothétique scarabé https://www.capital.fr/entreprises-marches/larmee-de-terre-va-t-elle-craquer-pour-le-scarabee-darquus-1339957 .. a ce stade de l’urgence on ferait mieux d’acheter sur étagères et à bas prix des MRAP oshkosh ou autres dont les US ne savent pu quoi faire et refourgue par milliers.

    si l’ EM souhaite attendre 5 ans et continue à faire rouler nos gars dans ce cercueil pour IED, cela mérite du pénal. Qu’un 3 étoiles de balard viennent faire un test au mali …

  50. werf dit :

    RIP et condoléances aux familles. Mais il devrait y avoir débat au Parlement car c’est une guerre et les Français ont le droit et le devoir d’en savoir plus. Les commissions parlementaires ne suffisent plus. Les responsabilités des dirigeants et de ceux qui les soutiennent sans broncher devront le moment venu être sanctionnées par le vote populaire puis devant les tribunaux. C’est le seul moyen d’assurer une cohérence nationale.

  51. Raymond75 dit :

    Quelle tristesse d’apprendre la mort de jeuens gens dans des missions aussi discutables (je suis réservé) que les OPEX africaines … Qui se souvient des OPEX d’il y a 10, 20 ou 30 ans ? Qu’ont elles changé à l’Afrique ? Les Africains sont ils plus heureux ? A en juger par celles et ceux qui sont prêts à traverser la Méditerranée àla nage, la réponse st non.

    Les OPEX africaines, solide tradition française, servent aux gouvernements successifs à jouer à la grande puissance.

    Condoléances aux familles.

  52. vieux margi dit :

    Les avis on en a tous…. si nous nous étions barré lors de la seconde guerre a l étranger…il n y aurait pas eu nos héros de la résistance..nous parlerions l. Allemand sur ce site..
    Au Mali c est ce que beaucoup ont fait .ils sont venus en France se cacher plutôt que de défendre leur pays, et ils critiquent nos soldats, depuis la France.
    D ou mon respect pour les maliennes et maliens qui restent et leur armée.

  53. NONO dit :

    Et pendant que les jeunes Français se font tuer au Mali, Les jeunes Maliens viennent chez nous profiter des aides sociales et du système !
    Nous devrions les former au combat, et à eux à écrire leur Histoire, et c’est tout.

  54. chamborant autant dit :

    Aux parisiens : Pont Alexandre III mardi 8 septembre à 17h20… il y a des saluts silencieux qui valent autant qu’un post.