Mer Noire : L’US Air Force dénonce l’interception dangereuse d’un bombardier B-52H par des Su-27 russes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

93 contributions

  1. strider_on dit :

    eh ben, on reprochait aux russes de jouer les gros bras qu’avec les avions de reconnaissance… force est de constater qu’ils jouent au même jeux avec les bombardiers stratégique maintenant….

  2. Peps72 dit :

    Je ne suis pas pro-Russe (ni anti d’ailleurs), mais dans leur connerie, les pilotes russes se montrent extrêmement bon, et ces images sont de loin les images d’interception russes les plus impressionnantes diffusées 🙂

    • lolo dit :

      les pilotes russes se montrent surtout leur extrême manque de professionnalisme .

      • Daniel BESSON dit :

        Cit ; [ les pilotes russes se montrent surtout leur extrême manque de professionnalisme ]

        Surtout que depuis qu’ils ont été  » castrés  » sur le plan de l’autonomie de décision après l’affaire du KAL 007 ….

    • kakane57 dit :

      Effectivement, on constate de graves lacunes dans la formation des pilotes russes.

      • Biskotto dit :

        C’est toi qui va nous expliquer quelles sont leurs lacunes ?
        Es-tu pilote au moins ?

        • John dit :

          Bon, pas besoin d’être du métier pour pouvoir commenter certaines actions…
          Sans être du métier, voire du pays, on ne peut pas dire qu’il n’a pas appliqué les méthodes enseignées du Dogfight dans un contexte X…
          Mais quand il s’agit de juger du niveau de sécurité, quand c’est évident, on peut quand même le remarquer sans être pilote.

          Si on suit votre logique, ne vous plaignez pas d’un mauvais repas au restau si vous n’êtes pas cuisinier, ne vous plaignez pas d’un médecin si il fait une erreur grave, ne vous plaignez pas de l’architecte qui a conçu votre maison qui n’est pas étanche…
          Bref, ce genre d’argumentation est simpliste, et inintéressant.
          Que vous répondiez sur les faits en expliquant pourquoi il n’y a pas les lacunes mentionnées, pourquoi pas… Mais cela ne sert à rien.

  3. PK dit :

    Méchants Russes avec leur Mig 28… Faudrait un nouveau Top Cruise pour leur filer quelques G négatifs pour leur apprendre la politesse légendaire américaine…

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      imagine PK si des gens de l’Otan faisaient cela …que dirait-on ici ….? Que dirais-tu

      Aller faut descendre la braguette un peu plus bas PK !

  4. Bob dit :

    Les aviateurs russes de la Crimée ukrainienne annexée sont chauds patates alors que de Kaliningrad sont plus passifs.
    Que les avions de l’OTAN recueillent des infos sur les systèmes radars du Tsarat en profitant de missions de réassurance de l’Oncle Sam qui est en train de partir n’est guère surprenante. Ce type de reconnaissance a lieu régulièrement.

  5. PeterR dit :

    Le pb est que ce genre de vidéo ne montre pas grand chose et n’en prouve encore moins.
    – la compression des distance que peut engendrer une focale longue ne permet pas de se rendre compte des distances
    – on ne sait pas si l’avion US a continué sa trajectoire
    – on voir le SU faire un coucou sur le coté (il balance les ailes). L’interception semblait limite amicale. Pourquoi ça dégénère ??
    – à 46′ de la vidéo quand on voit passer le SU perso je ne vois pas la PC allumée contrairement à ce que prétendent les US

    Encore un non évènement. Bon on va croire les US qui ne mentent jamais et qui représentent les forces du bien.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « on voir le SU faire un coucou sur le coté (il balance les ailes). L’interception semblait limite amicale. Pourquoi ça dégénère ?? » Sur la première photo (sous toutes réserves) cela ressemble quand même à une coupure de trajectoire! manoeuvre plutôt agressive et risquée!

      • PeterR dit :

        La première photo semble être le screen shoot de la vidéo prise à 46s. Elle intervient après le « coucou ».
        On n’y voit pas la PC citée par les US.
        Cela donne l’impression que le B52 une fois « intercepté » et prié d’infléchir sa trajectoire n’en n’a rien fait. D’où peut-être l’intervention un peu plus musclée du pilote russe. Comme de toute manière on n’a ni le contexte ni la version russe cela restera pure supputation de ma part. Je me méfie des vidéo (qui peuvent être arrangées, pas mise en plan séquence (mélangé au niveau de l’ordre de prise de vue) faussé au niveau des perspectives en raison de la focale utilisée (on voit le SU assez loin puis se « rapprocher » brutalement du fait que le preneur d’image zoom (si on n’avait que la version zoomée on pourrait croire que le SU est vraiment proche) etc, etc …
        Donc comme on est en pleine propagande (US comme russe) je prends ce genre de com. donnée sans analyse (il faudrait voire si notre ami de l’ATE va diffuser la sienne) avec beaucoup de circonspection.
        Pour avoir côtoyé américains et russes (beaucoup moins pour ces dernier) dans un cadre pro (non militaire) l’image du ricain cowboy … n’a rien d’une image. Les russes ne m’ont pas donné cette impression. Plutôt de celle de sacrés enfarineurs 😉

        • Vroom dit :

          Remarquez que le B52 qui a survolé la France a été intercepté par deux chasseurs , et accompagné en patrouille d’un alphajet pour prendre des photos de l’ensemble, et bizarrement , ça n’a fait l’objet d’aucune plainte.
          Parce que bizarrement , quand les règles de l’air et les procédures d’interception sont respectées, tout se passe bien !

          • PeterR dit :

            Oui, vous avez raison. Si mon analyse et mes hypothèses sont bonnes il fallait que le B52 une fois intercepté accepte d’infléchir sa course pilote que faire le kéké et pousser le russe à lui raser les moustaches.

          • Nauatg dit :

            @ Vroom
            Au moins c est un peu spirit.
            Er sans le contexte et les 2 versions on ne sais rien en fait.
            Ce battement d Aile sans aucun élément de contexte est d ailleurs plutôt amical sauf info contraire a l écoute des bandes.
            Mais maintenant tout est tellement standardisé que les mecs sont devenus des pilotes de ligne avec un groin et le premier qui prend plus de 30 degrés d inclinaison est interdit de vol!
            J exagere mais pour ma première PO une tite barrique d un tbm 800 en vol d essai de Tarbes autour du F1 par Monsieur F1 d ailleurs retourné a la vie civile chez SOCATA ça nous a bien fait marré. Mais bon autres temps sans guerres d influence….

        • Carin dit :

          @PeterR
          Pourquoi voulez-vous que le B52 infléchisse sa course, puisqu’il était dans le ciel international??
          Lorsqu’on intercepte un 160 russe, ont l’accompagne à distance de sécurité tant qu’il reste en zone internationale… on ne cherche pas à lui faire infléchir sa course, qu’on ne coupe pas non plus!!

          • PeterR dit :

            Ca dépend si le B52 se dirigeait vers le territoire russes ou s’il longeait leurs cotes à distance raisonnable.
            Si un bombardier stratégique se dirige vers votre pays je pense que vous n’attendez pas qu’il soit au-dessus. Dans ce dernier cas vous l’abattez … ce qui serait un tout autre problème.
            Mes maigres talents ne me permettent pas d’analyser la trajectoire sur la photo de l’article … et vu sa précision je doute que quelqu’un de neutre puisse le faire.
            Donc je reste sur ma position qu’on ne peut pas tirer grand chose de ce type de propagande … euh, d’info

    • Rémi dit :

      Les US sont les forces du bien.
      La preuves: Un avions US se fait intercepter à proximité des eaux territoriales russes, c’est la faute des russes,
      Un avions russe se fait intercepter en Mer du nord: C’est la faute des russes.
      Vous voyez bien que nos médias impartiaux sont parfaitement clairs: C’est toujours la faute des russes.
      (Nb ne lisez pas ce commentaire au premier degré)

  6. Vidoc-19 dit :

    Imaginez que juste devant chez vous, au centimètre près à la limite de votre propriété privée, et pas seulement devant la porte d’entrée mais aussi derrière la maison, et devant chaque fenêtre et le garage, des personnes lourdement armées fassent des allées et venues permanentes jour et nuit, se relayant, et exhibant toutes sortes d’équipements sophistiqués d’espionnage électronique et autres, montrant ouvertement et agressivement sur le pas de votre porte une surveillance de chaque seconde, comme s’ils étaient prêts à se ruer sur vous à la moindre occasion… vous aimeriez ?
    On peut comprendre n’importe qui d’être fatigué par ce cirque à la fois lourd, grossier et totalement vain.
    On peut comprendre l’agacement des pilotes d’interception russes qui sont continuellement face à cette pression, pression militaire sur le terrain qui est assortie d’un discours politique agressif et menaçant, stigmatisant la moindre action menée par leur pays.
    Alors, lors d’une énième provocation, qu’un pilote russe se permette un petit clin d’œil aéronautique bien inoffensif ( sauf si en face il y a des chochottes qui s’effrayent au moindre frémissement du moindre cheveu ) , ce n’est pas la Mer Noire à boire ni même la Balt-hic
    si les rudes guerriers américains ont la trouille , qu’ils en fassent part à leur hiérarchie et que la hiérarchie s’adresse aux politiques pour que cette provocation permanente cesse. Le jour de ce supposé incident qui n’en est pas un, devant la Crimée c’était un véritable boulevard avec un encombrement de matériels de d’espionnage américain : on se serait presque crus à un salon aéronautique pour James Bond Hollywoodiens

    • Moddus dit :

      Sauf que venir jouer les victimes (les mechants americains viennent trop proche des frontières de la gentil Russie innocente) fait sourire : la Russie joue exactement au même jeu, avec des vols reguliers proche des frontières françaises, anglaises, finlandaises,… Ainsi que dans le pacifique, proche du Japon ou de l’Alaska. La différence est que en plus, la très grande majorité du temps, les aéronefs russe le font transpondeur eteint, ce qui ne se fait normalement qu’en temps de guerre.

      • Vidoc-19 dit :

        @ Moddus : Tiens, je vais faire une réponse globale en adressant à vous. Il y a beaucoup de gens de mauvaise foi ici, qui répliquent aussitôt en disant : « gnangnan c’est les Russes qui ont commencé, gnangnan les Russes n’arrêtent pas de passer devant chez nous gnangnan c’est les Russes qui provoquent.. » etc , ce qui est parfaitement faux
        on voit qu’ils ne connaissent pas la situation. Il y a peut-être un vol avec deux avions russes par mois que l’on peut déceler au large de la Norvège ou de l’Islande, voire au large, très au large, de nos côtes. Il peut y en avoir un ou deux aussi du côté du Kamtchatka et de l’Alaska désormais.Par mois ou au « pire » par quinzaine.
        Mais c’est ponctuel, strictement rien de comparable avec la noria permanente en Baltique ou en mer Noire, où ce sont des demi-douzaines d’avions et de drones tous les jours, tous les jours, tous les jours. Il en vient de partout, d’Angleterre, de Sicile, de Norvège, Finlande, et même de France… il y a quelques jours encore et cela faisait presque pitié, un Atlantique de notre vaillante aéronavale, rentrait fourbu, à Landivisiau, à la nuit tombante, après une longue, très longue mission d’espionnage en mer Noire, sans parler des longues, très longues heures de vol pour y aller et pour en revenir.. de toute évidence l’équipage était épuisé : et tout cela pourquoi, pour qui ? Ça nous coûte combien ? Y’a pas d’autres choses plus intéressantes à surveiller par nos Atlantique, au large de la pointe bretonne ou du golfe de Gascogne ou de la Manche ? Des Mirage 2000 Français en Estonie : pour quoi faire ? Etc. etc.
        nous sommes des petits lampistes de l’OTAN bien empressés à rendre service aux Américains qui nous tirent dans les pattes à la moindre occasion. Tout cela n’est pas acceptable.

        • Pravda dit :

          Des incursions « ponctuelles »… merci pour ce fou rire
          Japon: 943 « incursions » russes sur un an (2015), sur les Kouriles.

          • Marc Mora dit :

            Non mon bon monsieur , les Kouriles appartiennes a la Russie officiellement, c’est le Japon qui tente de revendiquer la propriétés de certaines ils ( 4 iles précisément ) a savoir que les premiers habitant sont les Aïnous, peuplade originaire du l’est de la Russie et du nord du japon, ce qui n’arrange en rien nos affaires, mais sinon, dsl mais l’appartenance des iles est aux Russes ( Oblast de Sakhaline )

        • Briqué dit :

          Mauvaise foi ?
          ou quand le hamburger de mcdo se moque du hamburger de Burger King !!

    • Muse dit :

      Vous avez raison ; à force, un jour ça ne se passera pas tranquillement, la faute aux troupes qui testent chaque jour les russes qui à force en ont ras le bol.

    • Arioch dit :

      Les russes ne font pas d’espionnage ni de provocation ? … LoL

    • Vequiya dit :

      vous m’avez l’air particulièrement neutre et objectif…

    • Obelix38 dit :

      Tu fais donc allusion aux bombardiers stratégiques TU-160 qui passent régulièrement sous les fenêtres du cartier européen ? ^^

    • joe dit :

      A part que la nous ne sommes pas chez nous mais dans le vaste monde, avec des règles internationales tenant compte (sans le dire) du besoin pour les uns d’espionner et pour les autres de gêner l’espionnage quitte à prendre quelques facilités avec les règles mais sans jamais créer d’incidents majeurs (destruction).
      … et c’est chacun son tour, dans les airs, sous la surface marine et dans les ambassades.

      Rien de choquant au contraire. Cela permet à tous de s’assurer que l’adversaire potentiel reste dans les clous, donc d’éviter des escalades type guerres frontales. Cela amuse aussi les masses laborieuses qui sentent en sécurité de faire partie d’une nation si « puissante » 🙂
      Commentaire valable uniquement pour les pays dont la population n’est pas abreuvée par des discours semi-religieux qui sont depuis la nuit des temps, la ruine des peuples en général ou par les dictatures sanguinaires.

    • Jym dit :

      Vous oubliez un peu vite que la Russie fait aussi régulièrement des exercices à ses frontières et qu’elle a annexée une partie de son voisinage récemment. Ne soyez donc pas étonné si vos voisins (en reprenant votre analogie), suite à vos actions, appellent la police pour une patrouille régulière.

    • Hermes dit :

      Ca c’est en partant du principe que les Russes sont tout gentil et ne font rien.
      .
      Sauf qu’ils font exactement la même chose, en se montrant bien plus agressif/provocateur.
      On peut parler des courses poursuite en Syrie où les russes font tout pour provoquer les unités US qui pourtant se replie pour éviter tout conflit.
      On peut parler des bombardiers qui passent le long de nos côtés également, et là, ce n’est pas un seul pays qui « visité » mais plusieurs…
      On peut également parler des passes radada des chasseurs sur les destroyers US.
      .
      Bref, on peut continuer la liste, donc votre message « bouh les russes sont fatigué des méchants NUHESS qui les harcèlent! », je pense qu’il ne touchera personne d’un minima actif sur opex et site comparable…
      .
      C’est un peu comme dire que c’est la faute à l’ensemble des pays d’Asie d’avoir des frontières commune avec la Chine. La pauv’chine ne fait que protéger son dû, que personne sauf elle ne reconnait, mais on s’embarrasse pas avec de tels détails.

    • Stoltenberg dit :

      Ouai et je comprends d’autant plus ceux qui se font non seulement harceler devant leur propriété mais chez qui s’introduisent et squattent des individus qui montrent un ticket de livraison de pizza pour « prouver » que cette partie de la propriété appartient désormais à eux. Il se trouve que la Russie fait partie de ce genre d’harceleurs et, à ce que je sache, la Crimée fait toujours partie de l’Ukraine aux yeux de la communauté internationale.

    • yakafokpn dit :

      Pauvres petits Russes innocents. Eux qui bombardent sans rechigner, ni état d’âme, les hôpitaux civiles, les villes, exportent leurs armes chez les dictateurs, envahissent leurs (petite) voisin car sans grande défense, … C’est insoutenable qu’ils soient obligés d’aller à la rencontre un avion dont le vol est officiel et la trajectoire tracée par son transbordeur et accessible à tous. Le monde est trop injuste. C’est trop triste pour leur Tsar, criminel de guerre, génocidaire expérimenté et amis des nazis en tous genres.
      Sinon, tout va bien. Les méchants US ont ils réussis à neutraliser leurs radars et leur internet ???

      • Biskotto dit :

        Nous vendons aussi beaucoup aux états totalitaires non ?
        Transpondeur ou IFF pas transbordeur…
        Apprenez avant de parler et un correcteur « ortografik » ne serait pas de trop !

        Et puis ce B52 s’est surement égaré durant son tour de piste…
        Pitoyable.

    • LEONARD dit :

      Soyons rationnels:

      – Y a t’il eu violation de l’espace aérien russe ?
      Non, pas plus que de votre pelouse.
      – Y a t’il une manoeuvre dangereuse ?
      Oui, passer devant un B52, même avec l’agilité d’un SU 27, c’est dangereux, comme toutes les queues de poisson.
      – Y a t’il une réponse à une provocation adverse ?
      Non, sauf à considérer, comme vous, que voler dans l’espace aérien international, mais à proximité de l’espace russe est une provocation, même si c’est normalement permis à tout le monde.

      Etre fatigué par le cirque des manoeuvres de l’adversaire, c’est sûrement le cas des Pays Baltes et de la Pologne à propos du « cirque russe » autour de Kaliningrad.

      Merci de nous faire à nouveau profiter @Jacques29, alias @LeGlaive, alias @Covid19 de votre russolâtrie partisane.

    • Piliph dit :

      @Vidoc-19 :
      1) Merci pour cette intéressante analogie.
      2) Le seul contre-argument que j’ai lu est celui de « l’annexion » de la Crimée après le coup d’Etat de Maidan, et donc de l’inquiétude des « voisins » (voisins = USA, UK, France, etc…). Ca en dit long sur la frustration de certains devant l’échec de l’opération Maidan, qui nous oblige dorénavant à soutenir à bout de bras un Etat failli comme l’Ukaine (en attendant la Biélorussie?), au lieu d’affecter ces moyens au soutien de l’économie française mise par terre par la mauvaise gestion de la pandémie, avec ses millions de Français appauvris (allez donc faire un tour dans les soupes populaires et les restos du coeur pour comprendre ce qui est en train de se passer).
      3) Merci surtout de nous apprendre que des Atlantique français participent à ces gesticulations avec ses pauvres moyens de surveillance aérienne. J’aurais pensé, comme nombre de mes compatriotes, que la priorité était la défense de nos frontières et de leurs abords directs, genre surveillance des navires de « réfugiés » au large des côtes de la Méditerranée, voire des livraisons d’armes turques à la Libye, mais bon…

    • PeterR dit :

      Moi, ce que je note, c’est qu’on entend jamais parler de bombardiers stratégiques russes longer les cotes US. Peut-être que les russes craignent que les pilotes US volent de manière « dangereuse et non professionnelle », non ?

      • Carin dit :

        @peterR
        L’Amérique, c’est juste trop loin pour les russes… ils se rattrapent autour de l’Europe et du Japon.
        Ne vous leurrez pas… si russes et chinois avaient les moyens d’aller titiller les américains jusqu’aux abords de leurs côtes, ils le feraient. Seuls certains soums russes peuvent se permettre d’approcher l’Amérique, et ils ne s’en privent pas… sauf qu’ils sont très vite pris en compte, et respectent le droit international maritime.
        Je ne vous dit pas que russes et chinois sont plus pourri que les américains, je dit qu’ils n’ont juste pas les moyens de faire pareil.

        • PeterR dit :

          Tu-95 : rayon d’action de 12500km … ça doit le faite.
          L’Alaska (territoire US) est-il titillé ? … à vérifier (je n’ai pas souvenir d’en avoir entendu parler)
          Ceci dit vous avez peut-être raison. La question est intéressante

  7. Ltikf dit :

    Lors de la Révolution Russe de 1917, le nouveau pouvoir a vidé les prisons des « Droits communs » pour en faire parfois les petits chefs du régime. On retrouve parfois des restes de cette histoire malheureuse dans certains comportements de voyoux, c’est dommage car les Russes sont bien souvent un peuple attachant…

  8. Muse dit :

    Mon petit niveau de russe me permet de lire Sébastopol !
    Encore un avion US qui s’est égaré durant son tour de piste ?
    * aux ceusses qui vont partir dans leurs délires Poutine, méchants russes, je dis : avez vous un exemple d’avion russe qui se trouve près de New-york ou Washington ?

  9. Jean le bon dit :

    « ce qui a provoqué des turbulences et limité la capacité de manoeuvre » du bombardier, a dénoncé l’US Air Force. »
    C’est drôle !
    « Des actions comme celles-ci augmentent le risque de collision en vol, sont inutiles et incompatibles avec une bonne maîtrise des règles de vol internationales »
    C’est encore plus drôle.

    Restez chez vous…

  10. Ion 5 dit :

    Petits joueurs, avec leurs misérables turbulences de Su-27 devant des monstres comme le B-52…

    S’ils avaient amené un Tu-160 ou au moins un Tu-22M à faire de la voltige devant les B-52, là oui il y aurait eu « vraiment » des secousses, croyez-moi

    • Vroom dit :

      Les turbulences d’un Su27 ne sont peut-être pas celles d’un Tu160, mais elles peuvent suffire à perturber l’alimentation en air des réacteurs. Je ne connais pas la procédure de rallumage sur B52, mais avec un gros bébé pareil, cela ne doit pas être simple. Oui, il y a mise en danger et ces fanfaronnades de pilotes bas du bulbe n’apportent rien.

      • Ion 5 dit :

        @vroom
        Je ne connais pas plus la procédure de rallumage sur B-52 que vous.
        Cependant, la cellule d’un avion, qu’on appelle également « planeur » dans certaines langues, dont parfois la notre veut bien dire qu’un aéronef doit pouvoir planer un certain temps sans ses moteurs. Ce qui lui laisserait quand même la possibilité de les relancer.

  11. Ah Ca ! dit :

    Je propose une collecte de mouchoir jetables (Covid exige) et d’en faire don à Madame ou Monsieur l’ambassadeur des USA à Paris.

    Ne soyez pas trop généreux, une douzaine de petit paquets feront l’affaire… Si plus ils, seraient capable de les revendre et d’en titrer profit.

  12. jo dit :

    on voit bien dans la video que le pauvre yankee est entrain de faire dans son froc

  13. guest_100 dit :

    bof, gesticulation classique : qui a la plus grosse…
    le Sukhoi est passé un peu près, mais sur la video on ne voit pas la PC enclenchée. Après c’est leur job à tous, ils font pas du macramé…

  14. Raymond75 dit :

    Les aviateurs russes et chinois sont coutumiers de ce genre de fait ; cela montre qu’ils sont animés par un nationalisme outrancier qui révèle le climat qui règne dans leur pays : souverainisme autoritaire. Il ne faut pas confondre ‘peuple souverain’, fondement (théorique) de la démocratie, et ‘souverainisme’, qui considère que seul son état a des droits.

    De même, quelqu’un a dit ‘le patriotisme, c’est l’amour des vôtres, le nationalisme c’est la haine des autres’. Nationalisme et souverainisme sont les deux sources des conflits (avec l’aide bien heureuse des religions).

    • LEONARD dit :

      Pour une fois, on est d’accord.

    • Biskotto dit :

      Il n’y a qu’à voir le peuple souverain français qui se fait entuber quotidiennement… pour battre en brêche votre pseudo réflexion digne d’une cour de récré de CP…

      • Raymond75 dit :

        Il est vrai que vous démontrez depuis 200 ans que vos biskottos sont d’une franche efficacité !!!

  15. Raymond75 dit :

    Mais une fois de plus, on voit que les gesticulations militaires de l’OTAN sont grotesques, et conduisent à la surenchère.

    L’important c’est la lutte contre l’épidémie et la reprise économique, et évitant son effondrement. Ce n’est pas de narguer les Russes, pas le moins du monde impressionnés, par des pitreries de maternelle.

    • LEONARD dit :

      Bon, ben là, on n’est plus d’accord.
      Le problème de l’hémiplégie russophile, c’est qu’elle atteint en priorité le cerveau droit.
      Question gesticulation militaire, Chine, Russie et USA et maintenant Turquie sont à égalité.
      L’Europe, elle, ne peut pas s’aligner. De toutes façons, elle ne peut pas.

      • Raymond75 dit :

        Je mets dans le même sac toutes les gesticulations militaires ; je ne suis ni pro ceci, ni pro cela …

        • LEONARD dit :

          Oui, mais vous n’évoquez que les « gesticulations » et « pitreries » de l’OTAN, d’ou le côté hémiplégique.
          Dans les jeux de cons, il y a des cons des deux côtés.

          • Raymond75 dit :

            Parce qu’on m’impose d’être du côté de l’OTAN …

          • LEONARD dit :

            @Raymond75
            Le gouvernement français est dans l’OTAN et en assume les conséquences.
            Je ne sache pas que vous soyez son porte-parole, mais qu’à contrario, vous revendiquez votre libre-arbitre.
            Vos propos reflètent donc vos opinions.
            On ne vous impose rien.
            Vous esquivez.
            Dommage.

  16. lym dit :

    C’est assez ballot d’aller secouer les bombardiers servant d’appât alors que raser les grandes oreilles du RC135 à l’affût aurait sans doute mieux démontré la compréhension des buts « cachés » de la mission…
    Pour l’avenir, remettre les postes de mitrailleurs en état de marche? Une victoire B52 sur SU27, non sans rappeler quelques MIG21 malheureux pendant la guerre du Vietnam, ça calmerait les cacous!

  17. Jean Ker dit :

    On se croirait dans une cour de récré de primaire :
    Un petit con arrogant embête un autre élève en le harcelant, et lorsque celui-ci réplique, le premier court dans les jupons de la maîtresse en chialant : « Madaaaame, y m’a traité ».

    Quelqu’un a déjà vu des TU 160 entre Cuba et les Keys ?
    Quelqu’un a déjà vu un racketteur de sortie de collège aller se plaindre aux flics parce que sa victime n’était pas assez consentante ?
    Que les américains aillent s’effondrer en nous foutant la paix.

    • LEONARD dit :

      Pas sur les Keys ou Cuba, mais l’Alaska fait partie des USA, et les Scramble du Norad ont sérieusement augmenté.
      https://www.thedrive.com/the-war-zone/32552/navy-filmed-russian-maritime-patrol-planes-buzzing-their-arctic-submarine-base-camp

      • Phytostar dit :

        Tu ne connais absolument pas le sujet !
        Alaska (vendu par le star) et Kamtchatka se touchent en hiver…
        Alors cesse de trouver des exemples qui n’en sont pas.
        Les navires et avions US en Crimée sont vraiment très loin de leurs bases = CQFD et tes propos montrent ton incompétence.

        * la prochaine fois regarde une carte avant !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Quelqu’un a déjà vu des TU 160 entre Cuba et les Keys ?]

      A Cuba oui , mais après ils ont pris un autre cap , pas vers la côte US !
      https://www.thedrive.com/the-war-zone/25469/russian-tu-160-bombers-fly-10-hour-caribbean-patrol-from-venezuela-drawing-ire-from-u-s

      Faut reconnaître que les Etasuniens sont – très – petits joueurs : Puisqu’ils reconnaissent la souveraineté Oukrainienne sur la Crimée pourquoi ne la survolent-ils pas ?;0)

      Je me permets de vous reposer cette question sans que vous vous sentiez dans l’  » obligation  » d’y répondre : Etes vous le reporter qui a couvert l’Affaire Grégory .

      Cordialement

      • LEONARD dit :

         » Dans un communiqué, Nicole et Pauline Lambert estiment que la série en cinq épisodes intitulée « Grégory », diffusée depuis novembre par le géant américain Netflix, donne « une vision partiale » de l’affaire. Elles reprochent notamment des propos tenus par le journaliste de Paris-Match Jean Ker. « Que penser d’un journaliste de Paris-Match, qui affirme avoir prévenu notre mari et père, des tentatives d’assassinat contre Bernard Laroche, alors que le dossier judiciaire démontre qu’il n’en a rien fait ? Que penser de ce journaliste qui sourit et rit en se rappelant cette triste affaire ? », écrivent-elles. »

  18. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Vidoc-19
    Imagine si des gens de l’Otan qui fairaient cela, ce type d’interception (chasseur roumain ou bulgare envers les russes) …que dirait-on ici ….? Les interceptions il y en a partout, mais les russes sont souvent limites voire hors comportement acceptés par tous !

    Mais c’est bien de leur donner des circonstances atténuantes, tu peux encore descendre la braguette un peu plus bas !

  19. Vinz dit :

    On appelle ça un marronier dans le métier.

  20. Palu dit :

    Le but de l’article n’est pas de définir qui sont les méchants et qui sont les gentils. Chacun joue respectivement au jus du chat et de la souris régulièrement . Le but pour moi est de signifier que c’est non professionnel et ne respecte pas les règles internationales de navigation et de reconnaissance dans un espace aérien ouvert.

  21. Ron7 dit :

    Se tenir sur côté, et progresser plus en avant en restant à bonne distance, c’était jouable,et … suffisant !
    Après, chercher à provoquer en se plaçant devant l’appareil, là, Il fallait oser…
    Pour les forcer à faire demi tour et/ou changer de trajectoire ??

    Bon, cette manoeuvre dangereuse, était-ce sur ordre, ou une initative individuelle ?
    Là, c’est une vraie question,et, je pense que non.
    Un seul des 2 avions joue ainsi, ou, les deux l’un après l’autre, là, il faudrait avoir la vidéo en entier pour le juger !
    On remarque, en tout cas, qu’on en parle ici, et que quelque part, irriter l’adversaire, c’était peut être une partie du message !
    « Nous sommes là ! »
    Et on surenchérit (Pilote sous Vodka ou non ??): « Vous voulez jouer, nous aussi on peut jouer »

    C’est une lecture un peu simpliste, j’en conviens !

  22. chill dit :

    ils dénoncent beaucoup les russes mais pas trop les turcs..
    ça devient lourd !

  23. M dit :

    Toutes les interceptions faites dans le nord, que ce soit des russes par des français, ou l’inverse, ont toutes été reportées avoir été fait avec professionnalisme des deux côtés.

    Bizarre qu’il n’y ait qu’avec les US que ça soit reporté comme dangereux.

    Je ne veux pas dire, mais ce sont bien des américains qui ont planté leurs bateaux dans l’océan Indien parce qu’ils ne savaient pas naviguer. De là à dire qu’ils ne savent pas non plus piloter…

  24. Pierre-Alain Tissot dit :

    « Les interceptions ont été effectuées en conformité avec les règles internationales de l’utilisation de l’espace aérien » affirme le ministère russe de la Défense…
    Surtout, c’est la confirmation que les Russes sont passés maîtres dans l’art du mensonge éhonté !

  25. cedivan dit :

    Ils sont pénibles les yankees à pleurnicher en permanence. Si, aux frontières US, les Russes faisaient le quart de ce que les US font aux frontières russes, pas sûr que ça se passe aussi bien.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Ils sont pénibles les yankees à pleurnicher en permanence. Si, aux frontières US, les Russes faisaient le quart de ce que les US font aux frontières russes, pas sûr que ça se passe aussi bien. » Cela s’appelle, dans le monde de la communication « des éléments de langage » ou su vous préférez de la « propagande »! Je vous rappelle que les Chinois ont eu la même attitude grandiloquente quand des avions américains volaient dans des zones internationales revendiquées par Pékin. Dans le cas présent il faut reconnaître que les pilotes russes font montre d’une certaine « virilité » dans leurs interceptions. Je me demande néanmoins quelle serait la réaction russe si, lors d’interceptions de TU160 en « goguette » au large de nos côtes nos pilotes de Rafale ou les pilotes de la R.A.F. s’amusaient à ce genre d’évolutions!

  26. didixtrax dit :

    existe-t-il une législation internationale concernant ces interceptions (distance mini, etc…) ? ou s’agit-il seulement d’une conventions tacite entre pilotes ?

  27. decurion dit :

    Un de ces jours oncle sam l’aura sa guerre. Il y aura une bavure et ça partira en vrille, mais ce ne sera pas la faute des ricains et de leurs 800 bases

  28. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    C’est fou tout le fan club de Poutine se donne rencard ici … Quand on met le nez dans le pipi de l’armée russe qui adore provoquer en jouant en même temps l’éternelle victime incomprise malgré ses comportements douteux, mais sachant que comme au temps de la guerre froide elle a ses aficionados fidèles à l’Ouest dans certains milieux …

    • Phytostar dit :

      A rager autant, c’est que tu as un gros problème !
      Il s’agit d’une interception d’un appareil américain à >10.000 kms de sa base par des avions russes et tu voudrais que personne ne parle de la Russie ?

  29. Piliph dit :

    La propagande hollywoodienne nous vend des Top Guns virils et courageux, et la réalité nous dévoile des chochottes élevées au corn flakes et milk shake…

  30. Félix GARCIA dit :

    Désolé du hors-sujet, mais si je peux vous faire partager l’analyse d’Andrew KORYBKO sur la situation en Biélorussie :

    Critiques constructives de la stratégie russe, et en particulier vis-à-vis du Bélarus

    « La Russie s’est intoxiquée d’un sentiment de quasi-invulnérabilité après avoir défié la communauté internationale quant à sa réunification avec la Crimée. Les menaces ont été sous-estimées, et les opportunités exagérées, après que la Grande puissance eurasiatique s’est convaincue elle-même qu’elle était revenue à son ancien statut de « seconde superpuissance » mondiale et de pilote d’un changement géopolitique mondial. Cette vanité a aveuglé les décideurs, les experts et les médias russes, en façonnant une pensée de groupe où le « triomphalisme » règne, cependant que les gardiens suppriment les avertissements « politiquement indésirables » qui sont levés quant aux menaces latentes. Le résultat final en est que les problèmes ne sont que rarement gérés de manière proactive, ce qui contraint la Russie à se tenir en permanence sur la défensive en matière stratégique. »

    « Aveuglée par la vanité, et négligeant ainsi d’articuler sa stratégie d’« équilibrage » entre ses partenaires, la Russie a déclenché sans le vouloir des « dilemmes stratégiques » chez nombre de ses partenaires traditionnels, surtout l’Arménie, le Bélarus, l’Inde, l’Iran et la Serbie. Moscou s’est mise à considérer comme un acquis leur « loyauté géopolitique » après s’être auto-convaincue qu’ils continueraient invariablement et irrémédiablement autour d’elle du fait des intérêts qu’ils partagent à accélérer l’émergence de l’Ordre mondial multipolaire, en ajustant leurs pas sur ceux de la « seconde superpuissance » mondiale. Au lieu de cela, ils ont tous choisi de jouer l’« équilibrage » entre la Russie et d’autres partenaires : on a vu l’Arménie, le Bélarus, l’Inde et la Serbie pratiquer ce jeu avec l’Occident, cependant que l’Iran en faisait autant avec la Chine. Le résultat en a été que l’influence de la Russie sur chacun de ces pays partenaires a diminué depuis la crise ukrainienne. »

    https://lesakerfrancophone.fr/critiques-constructives-de-la-strategie-russe-et-en-particulier-vis-a-vis-du-belarus

    Je pensais à vous Plusdepognon en lisant cela.
    Vous qui aviez avoué votre étonnement, tout comme moi, au vu de la forme des événements actuels à l’Est.

    Voili voilou …
    Bonne journée.
    Félix GARCIA

  31. amiral_sub dit :

    c’est très étrange tous ces commentaires anti alliance occidentale, ça fait meme froid dans le dos (même si on sait que certains sont postés depuis très à l’est)

  32. Affreux Jojo [Военно-воздушные силы России] dit :

    C’est la cour de récré ici. Franchement, le manque de professionalisme des pilotes russes, je n’y crois pas. Ils agissent sur ordre et dans le but d’intimider en maitrisant jusqu’à aujourd’hui leurs machines. On fait sciemment un sale coup à un adversaire que l’on dévente et met dans ses turbulences parce qu’il embête et tourne un peu trop près du territoire souverain.

    C’est de l’intimidation. Et c’est réalisé par des pros. On monte d’un cran.

    Et maintenant, un message important de Yvan Popov : « Bonjour je suis Yvan Popov, superstar de la Voïenno-vozdouchnye sily Rossiï et j’ai un message important pour tous nos fans. Les superstars de la Voïenno-vozdouchnye sily Rossiï sont des professionnels sur-entrainés , les manoeuvres que nous pratiquons dans le ciel prennent des années d’entrainement pour être maîtrisées. Alors à tous les fans de la Voïenno-vozdouchnye sily Rossiï, n’essayez pas de reproduire ce que vous voyez sur nos vidéos que ce soit sur la page FB de Zone Militaire ou sur opex360.com. Restez en sécurité, ne faites pas ça depuis votre ordinateur ! »

  33. Robinson dit :

    Les militaires de terrain sont jeunes et chargés en testostérone, ils se forment, s’entrainent, défilent, supportent la discipline, mais ils ont besoin de temps en temps d’exercices, de manoeuvres, de simulacres guerriers où il appartient aux chefs et aux politiques d’assurer la modération, sauf bien sûr si eux-mêmes sont dans l’agressivité, genre Erdogan.
    Les militaires français ont une certaine chance d’être déployés dans de vraies opérations plutôt que de rester en casernes.