Le torchon brûle entre la Pologne et la Biélorussie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

74 contributions

  1. Meiji dit :

    Loukachenko brasse de l’air pour noyer les résultats truqués de la présidentielle. S’il n’arrive pas a prouver sa légitimité c’est l’ours Russe qui va en profiter.

  2. Plusdepognon dit :

    Il s’en passe des petites choses dans le coeur de l’île-monde :
    http://www.slate.fr/story/159571/geopolitique-russie-occident-geographie-histoire-guerre-froide-otan

    • Piliph dit :

      Merci pour ce lien vers un long rappel historique et géopolitique. Je retiens, parmi d’autres : « La Russie est, comme toujours, trop vaste et puissante pour s’intégrer aux institutions occidentales sans les changer fondamentalement, et trop vulnérable aux intrusions de l’Ouest pour accepter sa mise à l’écart. »

      Toujours à propos du « coeur de l’ile-monde », le rôle croissant donné à la Pologne pour faire face au risque de l’accord énergétique entre Allemagne et Russie (le projet de gazoduc NordStream) avec le risque pour les Américains que cet gazoduc devienne la colonne vertébrale d’une coopération plus large entre l’Est et l’Ouest du continent, fondée sur des logiques de complémentarités (énergie à l’Est, client et stt ressources technologiques à l’Ouest). J’ai lu quelque part une mention à un projet dit « Initiative des Trois Mers », dont la Pologne serait le pivot en tant qu’accès à la Mer Baltique (avec la Lituanie) et base d’une « alliance » avec l’Ukraine pour accéder à la Mer Noire, et d’une autre « alliance » avec Tchéquie/Slovaquie, Hongrie, Autriche, Bulgarie, Roumanie, Slovénie, Croatie, etc. pour l’accès à la Mer Adriatique/Méditerranée. Il y est question d’autoroute et de gazoduc, et Trump a même participé au sommet de 2017 de l’ITM. Ce « tripode » Nord Sud viendrait aussi barrer la route à l’axe Est Ouest mentionné plus haut. Mais le coin que constitue la Biélorussie dans cet axe Nord Sud le fragilise, et pourrait expliquer l’implication active de la Pologne dans cette affaire.

      En fait, la Pologne aime bien se faire passer pour l’éternelle victime historique de ses voisins allemands et russes, mais « oublie » qu’il lui est arrivé d’être parfois l’agresseur : exemple l’invasion, après un ultimatum à Prague en sept/oct 1938, avec la bénédiction d’Hitler, d’une partie de la Tchécoslovaquie, la ville/région de Český Těšín (en Silésie, donnée à la Tchécoslovaquie par le traité de St Germain) au prétexte… qu’il y vivait une forte minorité polonophone…(Český Těšín a été rendu à la fin de la guerre).
      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C4%8Cesk%C3%BD_T%C4%9B%C5%A1%C3%ADn
      et
      https://www.persee.fr/doc/slave_0080-2557_1979_num_52_1_5051
      (sur la politique étrangère polonaise pendant la crise de Munich).

  3. Castel dit :

    Un grand classique chez les dictateurs :
    Quand des émeutes graves se produisent dans leur pays, c’est toujours la faute des autres, mais ce n’est jamais de la leur :
    On l’a vu très clairement en Corée du Nord, quand ceux-ci ont accusé celle du Sud d’avoir introduit le Covid 19 Chez eux (on se demande comment, vu les dispositifs de sécurité à la frontière !! )
    Bien sûr, il s’agit avant tout de détourner l’attention des populations en désignant un ennemi commun, et de pouvoir accuser celles-ci d’un manque de patriotisme, si elles continuent à soutenir la contestation.
    Mais ce système est connu depuis longtemps, et à notre époque, cela commence à faire long feu !!

    • Czar dit :

      « Un grand classique chez les dictateurs :
      Quand des émeutes graves se produisent dans leur pays, c’est toujours la faute des autres, mais ce n’est jamais de la leur  »

      ouais, castrel, foutus « Gaulois réfractaires », hein

      • Courmaceul dit :

        mise en équivalence très exotique.

        • Czar dit :

          mise en équivalence qui a été faite un peu partout sur la planète, sauf manifestement pour les veaux bavant devant bfm.

          plusieurs dizaines de mutilés à vie, quelques morts anecdotiques y a que pour les glands à mocassin de l’Opinion-à-Beytout que ça passe crème

    • Piliph dit :

      Ou Hilary expliquant sa défaite par l’ingérence russe….

  4. hoopy dit :

    La répression en Biélorussie a été violente (surtout au début) et il faut la dénoncer. Loukachenko s’est totalement décrédibilisé aux yeux de tout le monde, Russie incluse. Par contre, on voit toujours ce reflexe anti-russe primaire des pays Baltes, de la Pologne et de l’OTAN. Personne, à part ces acteurs anti-russes, n’a d’intérêt à faire de la Biélorussie une 2ème Ukraine. Et d’ailleurs, ils ne le pourraient pas car la population de Biélorussie n’est pas anti-russe. Il est important que l’UE joue le rôle d’amortisseur vis à vis du jeux des Polonais sur ce dossier et qu’elle parle avec la Russie.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Hoopy, poses-toi la bonne question ;  » pourquoi les Baltes sont « anti russe » … Surement pas par carence en vitamine C …

    • Bouli dit :

      Personne n’a intérêt à voir le Belarus totalement colonisé par la Russie. Militairement, ce la représenterait un gros danger pour les états baltes.

      Que le Belarus rejoigne le camps occidental nous coûterait cher, c’est pas pour tout de suite. Mais ce serait toujours ça de pris pour notre sécurité. Et si ça arrive, ce sera avant tout la faute de la Russie.

    • Courmaceul dit :

      « ce reflexe anti-russe primaire des pays Baltes, de la Pologne  »

      ça fait plaisir de lire ça quand on est professeur d’histoire.

      • Vinz dit :

        Professeur d’histoire à dormir à debout sans doute. Regardez la carte de la Pologne sous les Jagellon. Les Russes ont plus été sous occupation/menace polono-lituanienne dans l’histoire que l’inverse.

    • Alpha dit :

      « on voit toujours ce reflexe anti-russe primaire des pays Baltes, de la Pologne »
      Et on se demande bien pourquoi !… L’Histoire peut être ?

  5. Royaliste dit :

    Les guerres « à l’ancienne » entre nations c’est fini depuis 1945, désormais il n’y a plus que deux camps :

    – Le camp de la bien-pensance qui défini qui est « gentil », qui est « méchant ». Les « gentils » auto-proclamés étant ici la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, les USA, la Lituanie et maintenant la Pologne (j’indique des pays mais faut faire un distinguo entre dirigeant et population).
    – L’axe du mal : tous les pays (dirigeants) classés « méchants » par les bien-pensants et où ils veulent y répandre leur concept de « démocratie » et leur « lumière » des droits de l’homme. La cible étant ici la Biélorussie.

    La « démocratie » a été exporté dans plein de pays du monde au moyen de « révolutions colorées » avec pour conséquence systématique le chaos et la mort, alors Loukachenko a bien raison de se méfier des paroles du perfide secrétaire général de l’OTAN. Pendant « 30 ans » on a pas entendu parler de son pays et d’un coup tous les médias de propagande nous bourre le mou sur la dernière « dictature » d’Europe. C’est magique. Vachement pratique d’être dans le camp de la bien-pensance, un brin hypocrite mais vachement pratique.

    « Le gouvernement biélorusse a réagi aux protestations par un usage disproportionné de la force ». Les gilets jaunes Français apprécieront.

    PS : Rendez-nous Georges W Bush junior : https://www.youtube.com/watch?v=PoBMxr6xQK8

    • BoitaR dit :

      Ouh les vilains démocrates! Empêcheurs de tourner en rond!! Vilains!! Distributeurs de chaos!
      Mince, quoi… on torture et on exécute, on emprisonne et on fait se suicider, bref… on fait des efforts pour avoir une belle société bien ordonnée qui file droit et qui moufte pas, et voilà les petits anarchistes occidentaux qui veulent imposer à nos peuples leur vision de Hippie progressiste!
      Et bien non!! Nos foules ne veulent pas que leur vote soit pris en compte, que la police ne les torture pas!! Non non, ils ont compris ce qui est bien pour eux! C’est moi qui vous le dit, et vous pouvez me croire, ils ont votés pour moi (à plus de 90%, mais j’ai baissé à 80 sinon c’était pas crédible)!

    • Pravda dit :

      Je vous suggère un aller simple vers la Biélorussie pour bien profiter d’une des dernières dictatures (quasi monarchie absolue, ça devrait vous plaire) d’Europe.
      Et ne vous inquiétez pas, là c’est Poutine qui va dispenser ses cours de démocratie (méfiez vous juste si il vous offre un verre).
      L’hypocrisie, c’est aussi de rester bien planqué dans un pays, et de passer son temps à cracher sur ce même pays qui vous offre une liberté d’expression certaine (même si certains arrivent à se faire bloquer, on ne citera pas de noms, hein), c’est pour vous donner bonne conscience sûrement.
      Allez donc voir, dans «votre » camp du bien, ce qu’il en ont à faire de votre bien-pensance, ça va bien les amuser.

    • Félix GARCIA dit :

      En fait pas vraiment, il y a surtout des prédateurs, et des proies !

      Main Basse Sur L’Énergie – version intégrale
      https://www.youtube.com/watch?v=eYZpxpPdENQ

      GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES – DOCU
      https://www.youtube.com/watch?v=65BjdewmPiU

      COMMENT LA MACRONIE SOUMET LE FISC AU PROFIT DES PLUS RICHES
      https://www.youtube.com/watch?v=d64invEYYe0

      « The World is a Corporation » (Network, 1976)
      https://www.youtube.com/watch?v=35DSdw7dHjs

      Voir la doctrine BARNETT/CEBROWSKI/RUMSFELD.

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Castel dit :

      à ma connaissance, il n’y a pas eu de morts provoquées directement par la police, et à contrario, si on se fie aux images, il ne semble pas qu’il y ait de saccages, ni d’atteinte à l’intégrité physique contre les forces de l’ordre ( pour l’instant, du moins).
      Si les gilets jaunes avaient eu une attitude aussi pacifique, ils auraient pu continuer à défiler sans interventions policières « musclées ».
      Donc, même avec 2 morts « seulement » pour l’instant, la répression du régime est d’une autre nature que celle que nous avons connu en France….

    • BadCox57 dit :

      La position de Poutine est souvent paradoxale : le problème que lui, comme beaucoup de Russes, ont un impérialisme constant : ils n’arrivent pas à accepter la fin de l’Empire Russe (ou Soviétique), ni à admettre que les Polonais, Ukrainiens, Baltes, Biélorusses, Finlandais… ont le droit d’être indépendants car ils ne se considèrent pas comme Russes ! Ils oublient que si l’URSS avait bien traité les pays envahis et dirigés par des gouvernements fantoches, peut-être qu’ils seraient restés dans le giron russe. Cela démonte à mon avis votre commentaire fait que de blanc ou de noir.

      • Desty dit :

        Tout n’est pas faux dans ce que vous dites, mais tout n’est pas vrai non plus, surtout dans le cas particulier de la Biélorussie qui a vu 30% de sa population massacrée par l’Allemagne nazie et les survivants sauvés par la reconquête soviétique. Mais la Biélorussie plus massacrée par l’Allemagne que par la Russie est peut-être bien l’exception de l’ancien Empire Soviétique.
        Le lien que plus de pognon a donné au début du fil met bien les choses en perspective en ce qui concerne les relations entre la Russie, l’Europe de l’Est et l’Europe de l’Ouest et son partenaire Américain.

      • Vinz dit :

        Impossible de mettre sur le même plan Pologne, Ukraine et Biélorussie. Les situations démographiques et culturelles n’ont rien à voir.

    • Thaurac dit :

      Les faits parlent d’eux mêmes.
      Perso le scénario est cousu de fil blanc, » au secours papi proutine, on m’assassine.. », et voilà les chars…
      Le peuple est à plaindre et ce gouvernement est un guignol doublé d’un pantin proutresque

    • Manille dit :

      100% d’accord avec votre analyse

    • Courmaceul dit :

      Un royaliste va toujours voir son dermatologue après avoir prononcer le mot « démocratie ».

      C’est génétique dans ce milieu depuis 1789.

  6. Anonymousse dit :

    Churchill décrivait la Pologne comme la « hyène de l’europe »
    Ce n’est peut être pas la Biélorussie qui lui procurera sa prochaine carcasse à ronger.

  7. Yannus dit :

    Je pense que c’est un problème entre la Pologne et la Biélorussie , la France a d’autres chats à fouetter

    • Thaurac dit :

      C’est un problème entre louchenko et lui même, car à aucun moment la pologne n’est intervenu dans son merdier, il sait plus ce qu’il dit, il délire car il est à l’agonie le pauvre..

  8. ZoSo dit :

    Point commun entre Erdogan et Loukachenko : les deux sont des tyrans de plus en plus contestés par leur peuple et se mettent donc à attaquer tous le monde autour d’eux pour essayer de sauver la face…
    Deuxième point commun : les deux vont bientôt être démis de leur fonction. De quel manière ? Ça je laisse les populations de ces deux pays s’en occuper…

    • Thaurac dit :

      Il est vrai que des tyrans appréciés par leurs peuples, je n’en connais pas beaucoup….

      • ZoSo dit :

        Kim Jong Un, son peuple a été éduqué depuis maintenant 3/4 générations pour l’idolâtrer, lui et sa famille. Ce qui rend d’autant plus difficile le cas de la Corée du Nord, actuellement son peuple serait prêt à mourir pour sauver son régime.

        • Thaurac dit :

          Pas sûr que le général qui a fuit ce pays , disent la même chose….

  9. Fyd dit :

    Pendant ce temps là, les opposant à lukashenko menace de mort ceux qui ne veulent pas être de leur côté.
    La crise biélorusse est plus complexe que ce que l’on nous montre.
    Je suis certain qu’il a été réélu avec la majorité, pas 80% c’est sûr.

    • Thaurac dit :

      99.98% mais cela foutait mal alors ils ont mis 80%, d’ailleurs , juste avant, il a téléphoné à proutine qui lui a donné ce bon chiffre passe-partout.

  10. lolo dit :

    le torchon brûle…. il ne faut pas exagérer c’est juste Loukachenko qui brasse de l’air

  11. Qui ça ? dit :

    Les F-16 font encore peur. Pas mal pour un avion de conception datant de la fin des années 70 …

  12. Manille dit :

    Ou est la différence entre un Loukachenko et un Macron ? Macron a bien était élu grâce a seulement 20 % du corp électorale sans oublié la formidable mobilisation unanime de tous les médias en sa faveur…..Quel toupet….

    • Captain Pif dit :

      C’est juste de la mauvaise foi… Relisez la constitution: (1) au 2ème tour ne restent que deux candidats, ceux arrivés en tête au 1er tour, quel que soit le nombre de voix obtenus à ce 1er tour; (2) seuls comptent les votes exprimés.
      Loukachenko est président depuis 25 ans. Son score est invraisemblable.
      Macron sera au maximum président pendant 10 ans. Il n’y a aucun doute sur la régularité du vote.
      La démocratie mérite beaucoup mieux que ces approximations de comptoir de bar…

      • Desty dit :

        Nous on réclame depuis des années la pleine reconnaissance du vote blanc = personne refaites une élection. Juste pour les fois où le choix qui s’offre à nous au second tour c’est une chèvre crevée contre un charlatan médiatisé. Histoire d’avoir une 3eme voie non-fasciste.
        Pour le moment, tout ce qu’on a obtenu c’est que le vote blanc soit modestement dissocié des abstentions. Mais pas que les résultats soient exprimés en % des inscrits: ce serait bien trop gênant pour nos dirigeants.
        Il serait souhaitable qu’il soit instauré un quorum au niveau de l’abstention et considérée comme nulle une élection qui ne rassemble pas au moins 50% des citoyens: après ce quorum on l’exige bien pour les rares référendum qui sont soumis aux Français.
        Le vrai référendum d’initiative populaire à la Suisse est également hors de question car il permettrait très rapidement de constater de façon imparable que nos dirigeants si purs démocratiquement parlant vont généralement à l’encontre de la volonté populaire depuis des décennies sur tout un tas de sujets divers et variés.
        Enfin une réforme du sommet de la pyramide judiciaire actuellement bien trop népotique serait plus que souhaitable bien que la situation actuelle n’empêche nos dirigeants et journalistes de fustiger la hyène polonaise quand elle réforme son propre système pour le faire ressembler à s’y méprendre au notre…
        Bref, on est sans doute plus démocratique qu’un pays comme la Biélorussie, mais il est indéniable qu’on a encore de grosse lacune et malheureusement ça ne va pas en s’arrangeant.

        • TontonCharlie dit :

          Tout est dit, rien à ajouter. Nos élus sont de plus en plus choisis par une minorité et ils continuent de faire comme si ils avaient la bénédiction du peuple entier.

      • Desty dit :

        Certes Louka est au pouvoir depuis 29 ans mais ce coup ci il n’est même pas dit qu’il a eu besoin de bourrer les urnes pour gagner: le seul adversaire qu’il a laissé concourir était une chèvre crevée fraichement rapatriée de Lituanie et dont le seul argument de campagne était qu’elle était primitivement de sexe féminin et réputée anti-raciste et gay-friendly. Ce ne sont pas des arguments de campagne très forts en Biélorussie et cela explique assez logiquement un résultat digne de Chirac en 2002.
        Cette élection biélorusse est strictement l’inverse de la présidentielle 2017 française: de nombreux politologues, Jacques Attali en tête, avaient observer que ce serait une élection à un seul tour, sans 2eme tour… Et bien en Biélorussie vous avez assisté à une présidentielle sans premier tour !

        • Thaurac dit :

          Comme en turquie,chine,,russie…faciles victoires en emprisonnant tout opposants quelques semaines avant,alors personne ne va voter, sauf la famille du sortant,d’où des scores fleuves, modifiés pour ne pas trop en faire, d’un comique puéril!

    • sepecat dit :

      Comparer Macron à Loukachenko faut tout de même oser…
      Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler ce que disait Audiard à propos de ceux qui osent tout.

    • Castel dit :

      La différence, c’est que Macron à obtenu bien plus de voix que son adversaire, et que les résultats étaient incontestables ( En tout cas, pour le bureau de vote dont je faisais partie), alors que pour le Bélarusse, aucun observateur étranger n’a pu participer à la vérification du déroulement des scrutins, et le score n’était absolument pas crédible, surtout pour un candidat qui se présentait pour la sixième fois !!

    • Thaurac dit :

      Si on va par là, aux municipales, dans les grandes villes les verts sont passés avec 8 ,10% , ce qu’ils ont d’ailleurs en temps normal!

    • Courmaceul dit :

      sans parler des pendus dans le bois de Boulogne.

    • Parigot dit :

      @ Manille
      Le traitement médiatique qui en est fait:
      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/08/tour-d-horizon.html

  13. azzfanO dit :

    huge boobs tit fuck https://nacktporno.blogspot.com bbw redhead lesbian

  14. Plusdepognon dit :

    C’est toujours la même pensée depuis les années 90 :
    https://www.les-crises.fr/le-grand-echiquier-de-zbigniew-brzezinski/

    Les logiques de puissance se moquent bien des peuples et de leurs aspirations.

  15. Carin dit :

    Acte 1) louka sait qu’il ne passera pas les élections, et pour contenter ses opposants s’en prends aux russes..(russes probablement dans la combine, car ils ne mouftent pas).
    Acte2) vu que ses opposants (et le reste du monde) a vue arriver sa combine de loin, il reprends ses vieilles habitudes (impose le % de votes en sa faveur), laisse tomber les attaques contre les russes, et (pour la première fois, s’en prends aux pays voisins, à l’Europe, a l’Amérique, l’OTAN etc…
    il faut impérativement dire aux polonais, et lituaniens qu’il ne faut surtout pas répondre à ce gars, sauf pour demander aux journalistes (qui servent de messagers) comment se fait-il qu’on ai pu laisser ce malade mental sortir de sa chambre capitonnée pour faire des déclarations??
    Ou bien demander s’il n’y a pas un parlement au Bélarus pour gérer les crises de delirium tremens de ce pauvre louka?
    Ce n’est pas à nous à gérer ce gars, c’est au peuple de ce pays à faire le nécessaire, ça fait 29 ans que le peuple se le fade sans bouger, pourquoi aujourd’hui nous irions faire le boulot à sa place?
    Personnellement je me fout éperdument du fait que les chars russes soient prêts à déferler dans ce pays, si son peuple ne fait pas lui-même le nécessaire.
    Si son peuple se contente du fait d’être mené par un abrutis.
    Je suis abasourdi de voir ces dirigeants européens, où le stoltemberg se justifier ( ce dernier le faisant au nom de l’OTAN, dont nous sommes).
    Si les biélorusses veulent se débarrasser de ce sac à merde, qu’ils le fassent, et s’il faut qu’ils se mettent en travers des chars biélorusses ou carrément russes, qu’ils le fassent aussi… les premiers, alors et seulement alors il nous faudra envisager d’éventuellement peut-être aller les aider… parce qu’il ne faut pas se leurrer, c’est des troupes russes qui seront en face, et si on décide d’aider ce peuple, il faudra aller au bout, et ne jamais reculer.
    Personnellement, c’est un scénario que j’envisage que si un agresseur se trouve aux frontières de la France, pas de la Biélorussie.

  16. petitjean dit :

    C’est compliqué
    « Biélorussie – L’OTAN reconnaît que sa révolution de couleur a échoué »
    https://lesakerfrancophone.fr/bielorussie-lotan-reconnait-que-sa-revolution-de-couleur-a-echoue
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/08/tour-d-horizon.html

    • Vinz dit :

      C’est très simple, vous avez une sorte de mirmidon d’Ubu en Biélorussie qui tient absolument à continuer de manger fort souvent de l’andouille, et à force de la faire, finira grillé. Merdre pour lui.

  17. Elyo dit :

    Je viens de lire les commentaires, ils m’ont rappelé la situation avant la fin des années 90 où ces dictatures communistes ont dans un élan formidablement altruiste construit le rideau de fer pour empêcher les européens de l’ouest (français, allemands, anglais, italiens, suédois, néerlandais etc …) d’envahir l’URSS et ses satellites pour profiter du paradis concentrationnaire et de la pensée unique. Quel dommage que l’on n’ai pas pu en profiter. Vous avez tous des regrets non ?