La Russie envisagerait de développer avec la Chine un sous-marin conventionnel de nouvelle génération

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

33 contributions

  1. oeil de Moscou dit :

    Pour les Russes, il y a peut-être aussi la volonté de faire financer un système AIP qu’ils essaient désespérément de mettre au point depuis … 2011. Ils avaient bien proposé à Inde un développement commun, mais l’Inde n’a pas donné suite.
    Maintenant que Russie et Chine parlent de développer un sous-marin non nucléaire en commun va tuer tout choix du projet russe dans le programme de renouvellement des sous-marins de la classe Kilo

    • Alain d dit :

      Cette annonce pèse sur les appels d’offre en Inde, mais aussi au Vietnam et en Indonésie, entre autres.
      Difficile de savoir si l’AIP est la motivation, puisque le secteur russe de l’armement perd du terrain, malgré les prêts facilement consentis et le déploiement de mercenaires pour faciliter le commerce, et parce que la Russie est toujours prête à bouffer à tous les râteliers, comme tous les marchands d’armes.
      Une coopération avec la Chine ouvrirait une autre porte vers l’armement pakistanais qui vient de récupérer un niet de l’Allemagne pour l’AIP.
      Je pense donc que ça peut peser sur l’appel d’offre en Inde, qui développe un AIP, ou alors la Russie s’avoue vaincu sur cet appel d’offre indien, ce qui m’étonnerait. La Russie, le cul entre l’Inde et la Chine, doit jouer avec finesse !

  2. Pascal (l'autre) dit :

    Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons. » Vladimir Ilitch Oulianov, dit … Lénine.
    Apparemment les Russes ont oublié cette maxime (qui certes ne s’est pas réalisé). A moins que ces finauds de Russes aient décidé de « pomper » le savoir faire chinois! Néanmoins il y a loin de la coupe aux lèvres!

  3. yakafokon dit :

    Y a plus de ronds dans les caisses de Poutine ?

    • Auguste dit :

      La Russie s’est fait un petit matelas en or,assez pour voir venir.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La Russie s’est fait un petit matelas en or,assez pour voir venir. » C’est vraiment « gagne petit » pour un pays actuellement troisième producteur mondial avec 294 tonnes d’or produites annuellement et possédant des réserves encore disponibles de l’ordre de 5300 tonnes.

  4. Daniel BESSON dit :

    Cit ; [ Mais cette affaire ne peut pas expliquer le report de la livraison des S-400. L’hypothèse la plus probable est que le Kremlin entend ménager la chèvre et le chou…]

    Il y a 15 ans de doctes experts comme Ariel Cohen de l’Atlantic Council ou Pavel Felgenhauer , repris psitasiquement par les  » experts « de l’  » expertie  » Françouze qui sont incpabales d’une analyse indépendante , nous annonçaient que jamais la Russie ne livrerait des S-300 à la RPC et qu’elle s’opposerait militairement à la Chine dans l’Arctique .

    En 2020 il est heureux pour ces  » experts  » qu’ils n’aient pas reçus autant de coups de pieds au c.. que de missiles du système S-300 ont été livrés par la Russie à la RPC et depuis la Russie a fait accéder la RPC au Conseil Arctique …
    La dernière marotte de ces  » experts « , en particulier Françouzes et Mooseheads , c’est de s’épancher dans des logorrhées sans fin en essayant d’  » alerter  » les Russes sur une possible  » menace Chinoise  » dans l »Arctique et que sur ce dossier la Russie devrait s’aligner sur l’Axe Oslo-Ottawa-Ouachintonne .
    Les affaires d’universitaires Russes condamnés pour espionnage au profit de la RPC il y a eu à l’époque de la négociation des contrats militaires et pétroliers du début des années 2000 et cela n’ pas empêché la Russie et la RPC de développer leur coopération ,en particulier dans l’armement et dans l’Arctique .

    La tentative de Macron de  » découpler  » la Russie de la Chine est vouée à l’échec et j’en suis heureux pour les Russes .

    Pendant que l’Europe , la GB et les Etat-Unis en sont à demanderen couinant des  » enquêtes  » sur les évanouissements d’un refuznik fragile , la réalité des relations Russo-Chinoises c’est un complexe pétrochimiques de 10 miliards d’Euros en construction , …
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-russie-sallie-avec-la-chine-pour-construire-une-usine-gigantesque-en-siberie-1378149

    Sur tous les points de rapprochement Sino-Russe il y en aura bientôt un nouveau ;Le soja !
    Plus de 90 % du soja importé Chinois – du Brésil et des USA – transite par le détroit de Malacca , c’est à dire que ces importations vitales sont susceptibles d »être interceptées pat la marine Indienne ou les marines Occidentales .
    Aujourd’hui la culture du soja se développe d’une manière considérable en Sibérie et ce jusqu’au cercle Arctique . C’est tout simplement hallucinant quand on pense aux plantations de soja du Mato-Grosso , sous le Tropique …
    La Russie va vite devenir auto-suffisante et un client affamé de soja habite à sa porte .
    Et cela fait couiner qui ? The Hindustan Times et Reuters en Portugais ( Reuters Brasil ) … :0)
    https://www.hindustantimes.com/more-lifestyle/climate-change-soybean-farms-flourish-in-northern-russia-close-to-arctic-tundra/story-TDC4DcHiHAFbiIwM2Dy5oK.html
    https://br.reuters.com/article/idBRKBN1WI21S-OBRBS

    • Aymard de Ledonner dit :

      « La tentative de Macron de » découpler » la Russie de la Chine est vouée à l’échec et j’en suis heureux pour les Russes »
      Ah bon?
      La Russie obligée de vendre toutes ses technos, même les plus stratégiques comme son savoir faire en matière de discrétion sous marine, vous trouvez ça bien?
      Et quand il n’y aurra plus rien à vendre parce que la Chine aura ratrappé la Russie dans ce domaine là aussi, vous serez également heureux?
      Cette stratégie est une énorme erreur, un calcul court-termiste toxique à long terme.
      Si j’étais russe je serais atterré. Comme je ne le suis pas, je me dis que certes cela renforce la Chine et la rend plus dangereuse (mais n’étant pas voisin de la Chine c’est un moindre mal) mais cela affaibli la Russie à long terme. Aujourd’hui la Russie vend du gaz et des armes. Dans 15 ans, à force de vendre n’importe quoi à n’importe qui, la Russie aurra subit un déclassement technologique et vendra toujours du gaz mais nettement moins d’armes et ce beaucoup plus difficilement.
      Mais c’est apparement la voie russe. Alea jacta est

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ La Russie obligée de vendre toutes ses technos, même les plus stratégiques comme son savoir faire en matière de discrétion sous marine, vous trouvez ça bien?]

        Un projet de coopération Russo-Italien dans ce domaine était me semble t’il en cours jusqu’en 2014 ? ( Je suis loin d’avoir suivi ce dossier , je le cite de mémoire )
        C’est tout à l’honneur du gouvernement Italien d’avoir fait arrêter ce projet en raison de l’annexion de la Crimée .
        https://www.fincantieri.com/en/products-and-services/naval-vessels/s1000/
        https://tass.com/russia/742250
        La Russie gardera la Crimée
        La Russie va développer un submersible avec la RPC
        Les ours bruns et les pandas seront bien gardés .

      • hello dit :

        Leur ventes d’armes permettent de financer le développement de nouvelles.
        Tandis que la France doit dépendre de partenariats et financements de ses voisins. (cf SACF)

    • Hermes dit :

      La Russie et la Chine sont voué à s’opposer.
      .
      Pour le moment, la Russie sert les intérêts de la Chine et lui a permis notamment de rattraper son retard technologique, mais l’appétit de la grande Chine est sans commune mesure, le vaste territoire russe à la population déclinante attire le regard.
      Il existe déjà de nombreuses tensions, la Chine ayant envoyé en masse des agriculteurs pour s’occuper des terres en Russie, cette dernière ne pouvant pas se permettre de refuser par manque de main d’œuvre. Les russes eux même le voit comme une colonisation discrète.
      .
      La Chine a besoin de terre pour nourrir sa population, pour alimenter son industrie, rester en croissance.
      Ce n’est pas sans raison si depuis quelques années elle investit massivement en Afrique également.
      .
      2050 est une date particulière, l’équilibre du monde va radicalement changer, et les jeux de pouvoir vont devenir particulièrement intéressant.
      Et en tant que français, je me demande quel sera notre rôle dans cette époque.
      Nul doute que dans un siècle on aura une saga ou une série télévisé sur cette période des plus captivante.

    • Jacihuno dit :

      La Russie va louer 100 milles kms carré de terre à la Chine pour planter le soja.
      les livraisons de soja du Brésil et USA, sont passées par l’océan Pacifique.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ La Russie va louer 100 milles kms carré de terre à la Chine pour planter le soja.]

        Et ?
        Ce sont plutôt des startups agricoles Russes qui semblent s’intéresser au soja Sibérien .
        Je ne pense pas que sans leurs investissements on verrait du soja pousser près du cercle Arctique .

        Cit : [ les livraisons de soja du Brésil et USA, sont passées par l’océan Pacifique.]

        Ah ?
        Charleston , Santos et Bono-Zaïre n’ont toujours pas bougé de l’Atlantique …
        http://www.soybeansandcorn.com/news/Apr21_20-Brazil-Soybean-Export-Pace-Intensifies

  5. Daniel BESSON dit :

    Au conseil Arctique avec le statut d’observateur

  6. Nike dit :

    J’ai toujours pensé que Chinois et Russes allaient finir par se battre à cause de la Sibérie et de ses nombreuses richesses.

    Cette hypothèse expliquerait pourquoi Poutine agite le spectre de l’OTAN. Cela lui fournissait un alibi pour maintenir son armée au top et tenir les Chinois en respect.

    Finalement, j’ai peut-être tout faux.

    • Boris Lewendisky dit :

      Ce sera plutôt que les chinois et français se battent un jour à cause de l’Afrique et de ses nombreuses richesses.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ce sera plutôt que les chinois et français se battent un jour à cause de l’Afrique et de ses nombreuses richesses. » Si vous faisiez l’effort de rechercher qui exploite en 2020 l’Afrique cela vous éviterait de sortir ce genre d’ânerie

      • Lechavenois dit :

        Boris Lewendisky :
        .
        « ….se battent un jour à cause de l’Afrique et de ses nombreuses richesses….. »
        .
        Ah l’Afrique et ses innombrables richesses !…
        .
        L’ Afrique est tellement riche, que tous jeunes africains en age de réfléchir ont pour principal objectif de fuir ce continent pour rejoindre l’Europe, et ce même si cela se fait au péril de leur vie.

    • lolo dit :

      les russes feraient mieux de se méfier des chinois qui auront bientôt sur la Sibérie les même prétentions territoriales que sur la mer de chine

    • Royal Marine dit :

      Bien sûr que non. Vous n’avez pas tout faux! La Chine lorgne sur les richesses de la Sibérie, et c’est un vrai problème pour les Russes… Si nos « amis » américains avaient deux sous de jugeote, et étaient cohérents, cela ferait longtemps que la Russie aurait intégré l’OTAN, et que l’Occident aurait aidé la Russie à exploiter ses richesses. En effet, l’Europe détient les savoir-faire nécessaires, ainsi que les capitaux, et la Russie, les matières premières, l’espace, etc., … C’aurait été un marché gagnant-gagnant.
      Mais les USA auraient perdus leur leadership sur l’Europe! Permettre à celle-ci d’accéder à l’indépendance énergétique avec le gaz et le pétrole russes? Vous n’y pensez pas! Donc, contrairement aux espoirs de Poutine lors de son accession au pouvoir, la Russie est restée pour les Etats-Unis, leur meilleur ennemie… C’est tellement plus confortable intellectuellement, que de réfléchir et d’évoluer…

      • Lechavenois dit :

        à Royal Marine :
        .
        « ….Si nos « amis » américains avaient deux sous de jugeote, et étaient cohérents, cela ferait longtemps que la Russie aurait intégré l’OTAN, et que l’Occident aurait aidé la Russie à exploiter ses richesses. En effet, l’Europe détient les savoir-faire nécessaires, ainsi que les capitaux, et la Russie, les matières premières, l’espace, etc., … C’aurait été un marché gagnant-gagnant…. »
        .
        Je ne pense pas que la Russie ait encore sa place dans l’OTAN, cela me semble encore bien prématuré.
        .
        Mais il est vrai, qu’avant la crise ukrainienne, l’Europe aurait pu, ou aurait du essayer de tisser des liens beaucoup plus étroits avec la Russie afin de s’en faire un allié sur et fiable pour faire face à moyen terme à la politique expansionniste et agressive de Pékin.
        .
        Je pense qu’effectivement, la Russie avait toute sa place au sein de l’Europe, ce qui aurait peut être permis de mettre un terme cet antagonisme EST-OUEST d’un autre temps.
        .
        Xi, en bon dictateur, ne cherche pas d’allié, uniquement des vassaux, et Poutine dans une politique nationaliste croit bon qu’en tournant le dos à l’occident trouvera en la Chine un partenaire de choix : il se trompe lourdement. La Russie se fera gober par la Chine, tel un insecte par un caméléon.
        .
        Tant que Poutine tiendra la Russie sous sa coupe, la construction d’un partenariat gagnant-gagnant avec l’Europe sera extrêmement compliqué à mettre en place dans une vision de long terme.
        .
        Enfin, quand Pékin commencera à abattre ses cartes, la guerre contre les décérébrés enturbannés de daesh et les gesticulations du derviche tourneur d’Ankara, nous paraîtrons bien dérisoire face aux tensions internationales auxquelles nous devrons alors faire face.

      • Jean Ker dit :

        Bon sang! ça fait du bien de vous lire!
        Au nom de la jugeotte : merci !

  7. MBMW dit :

    C’est bizare.
    Il me semblait que la Classe Amour devait en être équipe.

  8. v_atekor dit :

    Beaucoup de murmures du côté de Londres, moins de F35, financement du tempest, transformation catobar des PA british plus économique que la poursuite des commandes à LM… bruits de couloirs ; on attend les élections américaines pour la suite je suppose.

    • Royal Marine dit :

      On leur vendrait du Rafale, pour faire la soudure?Je pense qu’on ferait mieux de les laisser mariner, comme des c.ns, et de leur conseiller d’acheter les fins d série d’E/F 18 SH… 🙂 🙂 🙂

    • Hermes dit :

      La transformations des QE’s en CATOBAR ne surviendra probablement jamais, avec un coût estimé au milliard chacun… Il serait plus intéressant pour la RN de conserver les F35B’s, difficile de faire marche arrière maintenant.
      .
      Je serais curieux de savoir d’où vous sortez cette information ?

  9. Thaurac dit :

    Ils ont des idées mais plus de tunes, on l’a vu avec la coopération de l’inde dans l’aviation, un moment après ça fait pschiiiiit

  10. Berger dit :

    Pas de rond et pas de dettes, nous pas de ronds et plein de dettes…

    • Lechavenois dit :

      Berger :
      .
      « ….Pas de rond et pas de dettes, nous pas de ronds et plein de dettes… »
      .
      Oui, la France est endettée, mais les français le sont beaucoup moins.
      .
      Si nos gouvernants avaient géré les finances de notre pays, comme nous, agents économiques privés avons su gérer nos actifs personnels, je puis vous assurer, que certains guignols sur la scène internationale feraient profil bas devant notre pays.
      .
      Mais bon, politique et démagogie sont intimement liés. Et il vaut mieux avoir des remords que des regrets.

  11. Bob dit :

    Il est possible que le Tsarat freine la livraison des missiles du S-400 pour ménager l’Inde mais cela peut être aussi dû à d’autres arguments tels que la retro-ingénierie que fera le PCC sur le système, la faible capacité opérationnelle du S-400 par rapport au marketing annoncé, des problèmes de quantité de production à répartir entre les exportations et les importations, le fait que les missiles se sont peut-être bien faits emportés par les eaux…
    Je me demande de quelles types de ressources les russes attendent du PCC? de l’or, des roubles, de la main d’œuvre. Qu’ont-besoin les russes pour leurs SM que les hans ont ou pourraient avoir? Bizarre. L’arrogance han me surprend car dire que les SM russes n’ont rien à apporter à la marine de l’APL est présomptueux. Les SM hans se sont sans doute perfectionnés mais il ne faut pas exagérer tout de même. Les SM russes sont très bons surtout les non-nucléaires.
    Au delà de la coopération sino-russe face aux US, les russes sont mal barrés face au PCC dans les années à venir. Mais la poutine a fait son choix de servir de nervis au PCC. Quelle histoire ironique pour un ancien du KGB de l’URSS.
    Concernant la confrontation PCC-Inde et Pakistan, les russes mangent à tous les râteliers (comme beaucoup). Il est bon aussi d’avoir le même matériel que ses ennemis pour savoir vraiment ce qu’il vaut. Les S-400 vont s’amuser avec les rafales en Turquie et au Tibet, les russes pourront targuer les dassaults comme au tir aux pigeons. L’Inde achète aussi du matériel occidentale pour équilibrer mais l’Inde a plus besoin de russes en embuscade derrière le PCC que des occidentaux. Mais depuis les accords stratégiques sino-russes, l’Inde se retrouve de plus en plus isolé et vulnérable face au duo PCC-Islamabad.

  12. Royal Marine dit :

    « Les SM russes sont très bons surtout les non-nucléaires »
    Oui… Le jour où l’Occident fournira des SNA aussi bon que les Akula, vers 1990, vous m’appellerez! Ils terrorisaient l’OTAN, avec quelques raisons…
    On a jamais fait mieux!