!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Minsk a remis à Moscou les mercenaires russes arrêtés avant la réélection de M. Loukachenko

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

80 contributions

  1. PK dit :

    « En attendant, les 27 ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne [UE] ont décidé, le 14 août, de prendre des « sanctions individuelles » contre les dirigeants biélorusses responsables des « violences, de la répression »

    On croirait rêver… L’art et la manière de s’immiscer dans les affaires de autres.

    Les 27 ministres en question ont-ils fait de même quand la police française fait de même avec les gilets jaunes ? Avec ceux qui manifestaient contre le mariage pour tous ?

    Deux poids, deux mesures. Un jour, mêmes les imbéciles s’en apercevront. Ils devraient se méfier un peu. C’est vrai que ces « ministres ne sont pas élus, donc la préoccupation des sans-dents n’est pas trop leurs affaires.

    • strider_on dit :

      et oui…. l’hypocrisie à l’état pur… les forces de l’ordre peut importe leurs pays (france incluse) seront toujours les prostitué des gouvernements en planquant derrière le devoir de réserve. c’est un fait, me sortez pas d’excuse bidon.

    • dolgan dit :

      Pk: l’homme qui ne voit pas de différences entre une dictature et la France.

      • Berger dit :

        Moi je la voie, dans cette dictature belarusse on crève pas les yeux avec des lbd et on arrache pas les mains avec des grandes comme chez nous.

    • Castel dit :

      PK
      En France, tous le monde à le droit de se présenter à des élections, et personne ne risque d’aller en prison pour cela…
      C’est toute la différence avec ces dictatures, ou les dirigeants ne sont pas véritablement élus, mais désignés par avance, avec le pouvoir en place, grâce à des fraudes électorales massives
      Alors, après, lorsque des minorités, parfois importantes dans notre pays se font entendre dans la rue, c’est tout à fait leur droit, par contre, elles n’ont pas à d’essayer d’imposer leur point de vue au pays par la force en essayant de tout casser, ce que ne font pas les Bélarusses qui protestent pacifiquement….

      • PK dit :

        Vous êtes ironique j’espère…

        En France, hors système de partis, nulle chance d’arriver au pouvoir. Même comme cela, il y a un filtre républicain avec les 500 signatures.

        Pour info, dans les manifs contre le mariage pour tous, il n’y a pas eu de casse des manifestants. Mais des flics qui cassaient et gazaient des manifestants, si.

        Bref, gardez vos illusions sur la dictature, c’est chez les autres. Macron a eu au moins le courage de s’asseoir sur les chambres pour diriger directement, faisant craquer le dernier vernis démocratique français.

        • Pravda dit :

          Et Macron? Il sort un peu de nul part quand même, qui aurait prévu son élection 6 mois avant ?. Le filtre des 500 signatures est nécessaire, et pas insurmontable.

          • Clément dit :

            Macron est un « produit » mis sur pieds par des marketteux et des financiers. Même si lui même était nouveau, la structure derrière lui ne l’était pas.

          • Czar dit :

            ouais super vraiment pas insurmontable lorsqu’on a derrière soi pour son programme d’implantation de tous les dogmes libéraux toute la financée expatriée et les « relais d’opinion » matraqués par toutes les chaines de tévé, hein.

            ah non, c’est vrai, il a été à Londres pendant sa campagne parce qu’il adore la gelée , ça lui rappelle les seins de brizitte

            mon dieu, calamiteux boomers, que ne finirez-vous par quitter enfin la scène afin de laisser ce pays enfin respirer et penser librement.

          • Pravda dit :

            Avant de répondre, merci de lire mon commentaire.
            Qui, (Czar sûrement) aurait dit 6 mois avant que Macron serait PR ?
            Ça n’empêche pas l’origine purement « finance et lobbying » de sa candidature.
            De même pour les 500 signatures, c’est sûr que tous les candidat(e)s ont derrière eux les banques, il n’y a qu’à voir la liste de 2017 (et ce n’est pas la plus farfelue)

            M. Nicolas DUPONT-AIGNAN,
            Mme Marine LE PEN,
            M. Emmanuel MACRON,
            M. Benoît HAMON,
            Mme Nathalie ARTHAUD,
            M. Philippe POUTOU,
            M. Jacques CHEMINADE,
            M. Jean LASSALLE,
            M. Jean-Luc MÉLENCHON,
            M. François ASSELINEAU,
            M. François FILLON.

        • Castel dit :

          PK
          Pas du tout…..
          Quand vous parlez du « filtre républicain » des 500 signatures, cela me parait indispensable, sinon, si on permet à tout le monde de se présenter, comment organiser un débat démocratique ou les candidats pourront faire connaître leurs intentions devant le pays, lorsqu’on constate que les indices d’audience sont très faibles lors du débat du premier tour ( contrairement au second).
          Concernant les gilets jaunes, vous faites un amalgame avec la manif pour tous, qui, si elle s’est déroulée pacifiquement, ce n’est pas le cas des « casseurs jaunes » qui ont largement montré leur pouvoir de nuisance, et qu’on ne pouvait pas laisser faire…
          C’est justement pourquoi j’aurais un petit point d’accord avec vous , concernant l’écoute des manifestations pacifiques, pour lesquelles, dans le cadre d’une sixième république ( pas celle de Mélenchon) le Président de la république devrait être au dessus des partis et non pas le chef de l’un d’entre eux, et parmi ses prérogatives la possibilité d’organiser un référendum, lorsqu’ une partie importante des Français manifeste pacifiquement dans la rue pour un sujet de société, car pour ces sujets, seul compte l’opinion d’une majorité de Français, et non pas le souhait d’une minorité d’ activistes ( qui pourra peut-être quand même correspondre au souhait d’une majorité de nos compatriotes)
          Mais, pour en revenir à la Biélorussie, je ne vois pas ou on pourrait faire le moindre parallèle avec la France, vu qu’aucune règle démocratique ne semble être respecté, et que le fait qu’un candidat soit élu pour la sixième fois consécutive, en ayant auparavant refusé la présence de tout observateur international, c’est tout de même quelque chose que l’on est pas près de voir en France…
          Sans compter qu’aussi virulent soit-il, aucun candidat ne risquera de se retrouver en prison à cause de ses idées !!

          • Czar dit :

            Quand vous parlez du « filtre républicain » des 500 signatures, cela me parait indispensable, sinon,

            bah oui crétin, c’est d’ailleurs pour ça qu’il n’existait pas avant et c’était la chienlit sous de Gaulle Ainsi que chacun sait.

            « Sans compter qu’aussi virulent soit-il, aucun candidat ne risquera de se retrouver en prison à cause de ses idées !! »

            Vincent Reynouard, mis en prison pendant plusieurs mois car il refuse de croire en l’existence des chambres à gaz homicides, et actuellement en exil à Londres pour éviter une deuxième incarcération pour le même motif, ou encore Boris le Lay en exil au Japon pour avoir déclaré qu’il n’y a pas de celtes noirs.
            déjà entendu parler, bulot inepte ? il semble qu’aux yeux du système, ces gens qui n’ont jamais levé la main sur qui que ce soit soient plus ‘virulents » que les dijihadistes sur le point d’être libérés.

        • blavan dit :

          Le problème de la France, ce n’est pas les 500 signatures, mais le mode de scrutin à deux tours qui verrouille aussi bien la présidentielle, que les législatives. Un président en finale ne représente que 25% des électeurs.
          Vive le mode de scrutin anglais à un tour , qui sans la proportionnelle représente le peuple, et permet l’alternance !

        • dolgan dit :

          « En France, hors système de partis » Macron a récemment prouvé le contraire.

          • Castel dit :

            dolgan
            Pas d’accord avec vous, puisque Macron a créé pour l’occasion L.R.E.M., qui lui a permit d’avoir une majorité à l’Assemblée, et qui n’est pas autre chose qu’un parti politique, qui lui est entièrement dévoué…
            Pour moi, le Président souhaitable, serai un Homme (ou une femme) plus connu pour son intégrité que son appartenance à un parti politique..
            Evidemment, ce ne serai pas forcément facile de trouver un consensus, mais cela vaudrait la peine d’essayer, et son mandat pourrait être de 10 ans non renouvelable…
            Dans le passé, il me semble qu’au moins deux auraient pu correspondre à ce profil :
            Jacques Delors et Philippe Seguin, par exemple.
            Le plus important étant que ces candidats ne se situent pas ni trop à droite ni trop à gauche, mais comme disait Michel Jobert ( et ses partisans les Jobarts tristes ) Ailleurs !!!

          • dolgan dit :

            Ah oui, ce que vous voulez, c’est un homme seul qui prenne le pouvoir seul et qui gouverne seul. Il a le droit à des ministres et des préfets où c’est déjà trop? Et si on était sérieux 2 minutes?

          • Clément dit :

            LREM a récupéré les cadres et les structures du PS et de LR.

          • Czar dit :

            décidément t’en loupes pas une, duglan : macron ancien ministre socialiste adoubé par toute la Hollandie « hors-système » ??? T’as bien régurgité ton bfm, champion.

            a star is burne.

        • MAS 36 dit :

          c’est vous qui êtes vernis de pouvoir vous exprimer librement. Heureusement que les biélorusses ne vous lisent pas , quoique ils seraient tordus de rire.

    • Courmaceul dit :

      « Deux poids, deux mesures » ??? La France au niveau de la Bielorussie ?

      Dites-le aux manifestants, voyez les photos et lisez les témoignages.

  2. petitjean dit :

    Que se passe-t-il en Biélorussie ?
    grave crise intérieure et ingérences étrangères sont au programme. Cartes à l’appui

    Contrairement à son voisin méridional, la Biélorussie est homogène ; la population y est très majoritairement russophone et russophile. De plus, les liens économiques avec la Russie sont inextricables ; les couper serait un véritable suicide.

    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/08/l-idiot-du-village.html

    • dolgan dit :

      difficile à dire. Ce qui est certain, c’est que la com russe tourne à fond sur le sujet. Et tous les russophiles d’internet sont galvanisé pour cracher sur loukachenko et prédire la chute de son régime. Loulou normalement devrait être soutenu par tous les russophiles. Sauf si ils pensent que Moscou est à l’oeuvre.

      • chris dit :

        encore du blabla de votre part ! il pense que Moscou est à l’oeuvre ,alors pourquoi ce Loulou appelle Poutine? C’est toujours marrant de voir les gens avancer des arguments farfelus sans preuve https://www.meta-defense.fr/2020/08/15/la-russie-va-t-elle-voler-au-secours-de-lukashenko-en-bielorussie/

      • Castel dit :

        @ dolgan
        N’ayant pu vous répondre un peu plus haut, je vous répond ici concernant le positionnement souhaitable du président de la 6ème république de mon point de vue :
        Pour moi, ce Président ne devrait pas être celui qui gouvernerait directement le pays ,cela devrait être le rôle du premier ministre, (comme c’est d’ailleurs déjà le cas aujourd’hui, mais de façon théorique seulement)
        Son rôle serait surtout d’être en quelque sorte un arbitre suprême, et qui aurait dans ses attributions de débloquer la situation en cas de conflits majeurs dans le pays.
        Parmi les attributions souhaitables ,(toujours de mon point de vue) :
        -Présidence du Conseil Constitutionnel, avec voix comptant double
        -Idem pour le Conseil d’Etat
        -possibilité de dissolution de l’assemblée nationale, mais uniquement lorsque le gouvernement est mis en minorité, contrairement à l’heure actuelle, et seulement si une nouvelle majorité ne pouvait être élue.
        -Possibilité d’organiser un référendum en cas de manifestations pacifiques, mobilisant un nombre significatif de Français dans la rue, sur un sujet de société.
        – possibilité pour lui de s’adresser directement à la population en cas de désordres graves dans le pays, pour en quelque sorte siffler la « fin de la partie », message qui serait sûrement écouté venant de sa part, puisqu’il ne s’agirait pas d’un « partisan », et que seuls les pires extrémistes n’entendraient pas et se retrouveraient isolés.
        Enfin, en cas de vacance du pouvoir, il aurait la possibilité, soit d’imposer un premier ministre intérimaire, soit de prendre lui-même les rennes du pouvoir, mais pour une durée limitée, fixée par la nouvelle constitution…
        Bref, tout le contraire d’un régime présidentiel, mais avec tout de même plus d’utilité que le président de la IVème république….
        Après, bien sûr, la solution que je propose n’est sans doute qu’une proposition parmi tant d’autre, mais il me semble qu’il est maintenant temps d’en finir avec l’élection présidentielle directe, sous peine de voir se reproduire le spectacle consternant de la dernière, ou même d’autres par le passé, aussi peu ragoutants, et qui avec son côté partisan affiché, ne peut que nuire à la crédibilité de la fonction !!

  3. Thaurac dit :

    Fin du cinéma pré électoral.
    Ces dictateurs ne savent pas que le ridicule tue…

  4. aleksandar dit :

    Les accusations biélorusses étaient a peu près aussi sérieuses que les armes de destruction massive de Saddam.
    Moscou a bien d’autres moyens d’intervenir en Biélorussie, inutile d’envoyer des mercenaires déjà repérés et connus depuis longtemps.
    Que les 27 larbins des USA s’opposent aux résultats de l’élection est bien, au moins on sait qui fomentent les troubles.
    Et surtout que l’Euroreich s’ingère dans les affaires des états étrangers.
    Dommage qu’ils n’aient pas condamné l’élection magouillée de macron……

    • Borok83 dit :

      Comment peut on lire pareils conneries, regardé le cours du rouble et l’inflation qu’il génère pour le citoyen russe, la Russie est un état faible…..et surtout corrompu , la jeunesse russe traité Poutine de clown, on doit pas avoir les mêmes relations , non.

      • Ah Ca ! dit :

        La Russie n’est pas un état faible et loin de là… Vous basez vos argument sur les les mensonges que vous proposent les torchons des euro-nouilles qui ne sont que la caisse de résonance de Washington… Comment pouvez vous être aussi naïf ? La réalité en est tout autre, pas de dette, excédent commercial important, réserves de change et d’or importantes etc.. etc…
        Inflation ? vous sortez cela d’où ?
        Technologiquement, ils sont loin d’être à la ramasse… sans parler de leur armes hyper véloces même leur vaccin que toutes les euro-nouillles ont critiqué… seulement ce n’est pas le cas du monde médical, j’ai eu une conversation avec un ami médecin il y a deux jours qui me disait que c’était justement ce que l’on cherchait à faire nous aussi et que ça devrait fonctionner..
        Alors les trolls anti russes du LRemPS-pastèque et de Washington, on vous connait. Ça ne colle pas.

        • Courmaceul dit :

          PIB russe=PIB espagnol, bon comme je suis de bonne humeur, je ne vous rappellerai pas le PIB/Habitant en Russie.

          Nouilles et patates vont squatter longtemps les assiettes russes.

    • Castel dit :

       » au moins on sait qui fomente les troubles »
      Ah bon, ça ne vous vient pas à l’idée que cela vienne tout simplement des Biélo-Russes qui en on marre de voir un sinistre clown réélu pour la sixième fois avec les mêmes magouilles…
      D’ailleur, si on suit votre raisonnement, qui étaitdonc derrière les fameux ‘gillets jaunes » pour fomenter des troubles sur notre sol ?
      A complotiste, complotiste et demi !!

    • Goulag dit :

      @Alexander et tous les autres trolls russes. C’est l’UE qui a arrêté les 33 mercenaires de Wagner ?
      C’est l’UE qui a accusé la Russie d’ingérence et de tentative de violences pour perturber le scrutin ?
      C’est l’UE qui a annoncé que les mercenaires de Wagner ont avoué leurs intentions perfides ?
      Vous êtes vraiment un troll à la botte de Moscou. Plus aucun doute.

      • Chris dit :

        Ah oui il voulaient organiser un massacre et maintenant ils sont libérés! Quelle peine exemplaire pour des  » assassins »…

      • aleksandar dit :

        C’est l’UE qui s’ingère dans les affaires de la Biélorussie
        La même UE qui a reconnu le clown Guano comme président du Venezuela.

        Par contre quand macron et sa clique font comme Louka et utilisent la justice aux ordres pour empêcher un candidat de se présenter, sous une accusation qui fait rire puisque tous les députes ont fait de même depuis des années, c’est la  » démocratie  »
        Sans cette magouille, macron n’aurait jamais été au 2eme tour
        Toi comprendre ?

        • Goulag dit :

          C’est vrai que le Russie ne s’ingère pas depuis des décennies dans les affaires biélorusses!
          Vous nous faites bien rire avec vos comparaisons bidons.
          Pour la France ne mordez pas la main qui vous nourrit. Nous savons que vous vivez dans la French Riviera comme une bonne partie de l’oligarchie russe en pré-retraite.

          • Stoltenberg dit :

            Et, pour l’inénarrable aleksandar, la Russie n’ingère pas dans les affaires de l’UE. Mais pas du tout…

        • PK dit :

          Soi toi y en a critiquer Macron 1er, toi y en à finir en prison. Toi y en a être prudent : la démocratie, c’est quand Macron 1er parle et toi qui écoutes.

          Toi y en compris ?

        • Inspecteur dit :

          @Aleksandar, en Russie pour des propos similaires vis à vis du pouvoir vous auriez fini en prison sans passer par la case procès alors estimez déjà heureux que le pays qui vous accueille (la France) vous laisse exprimer votre propagande russophile et cracher sur son gouvernement. Un jour peut être vous ne serez plus le bienvenu. Pensez y!

    • Courmaceul dit :

      Euroreich ? Une bouse du FSB.

    • Stoltenberg dit :

      aleksandar: Vous êtes la preuve de l’ingérence russe dans les affaires de l’UE.

  5. dolgan dit :

    Je vois bien Poutine tenter d’envahir la biélorussie pour « rétablir l’ordre ». ça semble être le plan, mais pas sur que ça fonctionne.

    • Chris dit :

      Ah vous ne voyez rien mon ami ! Auparavant la selon vous la Russie voulait organiser un massacre , et maintenant elle veut rétablir l’ordre ? Curieux votre retournement de veste

      • Pravda dit :

        Vous n’avez pas tout compris.

        • Chris dit :

          Ben expliquez moi donc. des assassins qui préparaient un massacre sont gentiment relachés, la presse et la douma russe qui crache sur Loulou.

          • Pravda dit :

            C’est fait dans les commentaires ci dessous, et avant même l’article sur la préparation d’intervention des hommes en vert de Moscou d’aujourd’hui. C’est tellement gros.

      • dolgan dit :

        La situation ressemble beaucoup à l’Ukraine avant l’invasion Russe.

      • Bouli dit :

        voyez comme elle a rétabli l’ordre en Syrie et venez me prétendre que ça ne ressemble pas à un massacre

        les villes qui ont été « libérées », y a pas un cent pour la reconstruction, et, bizarrement, les réfugiés ne sont pas trop pressés de rentrer

  6. 1234 dit :

    Je crois qu’une petite coquille s’est glissée dans l’article :
    « La seconde revit alors les facilités économiques qu’elle accordait jusqu’alors à la seconde… » (deux fois « la seconde »)

    Cela n’enlève rien à la grande qualité de votre site

  7. blavan dit :

    Curieux, Mr Macron n’a pas encore proposé son aide militaire au peuple de la Biélorussie . Ah j’oubliai, c’est Mme Merkel qui dirige l’UE pour 6 mois !!!!

  8. strider_on dit :

    apparemment ça veut causer avec vlad senpai…. https://twitter.com/AFP/status/1294572737059598337

  9. Chris dit :

    Toujours difficile de croire ce qui est enoncé. Pour le présent on ne dispose pas d’inforrmations sures. Pour le passé nous pouvons compter les mensonges partout Venezuela, Irak, Cuba…et quelquefois on a une exérience personnelle. Il y a deux élections je me trouvais à Minsk et je lisais dans la presse française que des manifestants pacifiques étaient réprimés durement. Mais ce que je voyais c’était des gens massivement armés de coktails molotov attaquer les policiers et tenter de s’emparer du parlement. C’est comme la fameuse opposante à 8% des voix qui aurait « gagné » la version en Biélorussie n’est pas qu’elle s’est sauvée à l’étranger mais qu’elle a demandé la protection de la police pour l’accompagner à la frontière lituanienne par peur de ses gentils partisans qui n’appréciaient pas sa modération. Si on ne m’avait pas menti aussi souvent , je n’en croirait pas un mot mais après le putsch en Ukraine….

    • Igor dit :

      J’étais aussi à Minsk (derrière ma TV) et je ne crois pas un mot à ce que vous dites. Une dictature applique les méthodes d’une dictature… La jeunesse biélorusse veut autre chose que la corruption soviétique à tonton. Et c’est bien légitime.

  10. Frédéric dit :

    @Aleksandar. Tu deviens grotesque avec ton discours. Même au second degré, tes allégations honteuses ne passe pas ! Je suis prêt à te payer le billet de train aller simple pour la dictature de ton choix pour que tu arrête tes trumperies sur le forum. Cela en devient lassant.

    • Ah Ca ! dit :

      @ Frederic
      Perso je trouve les remarques d’Aleksandar justes et pertinentes.
      Peuchère, si la vérité vous blesse vous êtes sur le mauvais forum. Ici, le langage est souvent cru et ironique que vous le vouliez ou non avec des références au potentiel d’extermination sanglante des ennemis de la France.
      Ne vous en déplaise, il serait utile que vous argumentez vos propos autrement ils deviennent automatiquement des arguments invalides ou sophismes comme vous venez de commettre.
      Je pense ce qui vous gène le plus est qu’il réfère aux 27 à des larbins des USA… ouvrez vos yeux, car c’est bien le cas et ce pour la France depuis 1974 avec en tête Mitterrand, Sarko-Balladur-Jupette, Le Fromage Hollande et maintenant le petit Jupiter 1ere qui joue de bon ou mauvais dépendamment du scenarii.

      • Michel dit :

        Ah Ça, venant d’un autre troll russe on en attendait pas moins.
        En tout cas nous autres non russophiles nous nous délectons de ces feux de l’amour biélorusse avec son maître russe. Amour et trahison avec accusation de tiers pour faire diversion quand le mensonge est trop gros.
        Les bonnes vieilles méthodes soviétiques.

        • PK dit :

          Vous avez la nostalgie… nostalgique. L’URSS est tombée il y a 30 ans…

          Si c’est les cocos sont votre obsession, il reste les Chinois. Ils ont modernisé le communisme avec un certain brio : avant, en URSS, il fallait un goulag pour emprisonner les gens. Aujourd’hui, en Chine, il suffit d’une usine pour que tout le monde y aille volontairement, étrangers compris. Surtout les étrangers d’ailleurs.

          • Thaurac dit :

            il y a toujours des camps mais plus d’opposants en russie….

          • Observateur dit :

            Il parle des méthodes soviétiques (corruption, chantage, ingérences, pressions, assassinats, soumission implicite à l’organe central (la Russie)… Ne soyez pas de mauvaise foi!

  11. Auguste dit :

    Rapatriés en avion VIP,réservé aux grosses pointures de l’armée,s’il vous plait.Il sait vivre Vladimir Vladimirivitch.Le jour de sa triomphale réélection, le Loukachenko se serait envolé avec sa famille en Turquie.Il a peur que Poutine ne le serre trop fort dans ses bras?

    • Chris dit :

      tout ça n’est qu’un jeu de dupe et voir certains ici critiquer la Russie comme quoi elle voulait organiser un massacre frôle le fou-rire. Les même qui accusaient la Russie d’intention perfide disent maintenant que la Russie va envahir la Biélorussie pour « rétablir l’ordre ». ils ne savent plus quoi écrire….

  12. Chris dit :

    Je dois bien rire ! 33 hommes pour organiser « un massacre » et maintenant ils sont tous libérés! C’est une peine exemplaire , quelle dureté à faire pâlir Mao et Staline .

    • Pravda dit :

      Ils étaient combien au Bataclan pour faire un massacre ? Vous avez aussi du mal à comprendre qu’on peut déstabiliser un pays pour ensuite venir « au secours » de ce pays et l’envahir pour y « remettre de l’ordre ». Tous les pays l’ont fait.
      Je ne sais pas si c’était dans les cartons de Poutine, vu que sa marionnette biélorusse est cassée, mais c’est une possibilité. Personnellement je m’en fiche, mais ça doit vous toucher au vu de vos 7 commentaires sur ce sujet.

  13. Maurice dit :

    C’est assez grotesque!
    D’abord le Bélarus crie au loup avec les mercenaires russes qui sont venus pour le renverser puis maintenant il demande son aide dans le domaine sécuritaire.
    Et bien sûr en agitant l’épouvantail européen comme explication à tout… Ils prennent vraiment leurs peuples pour des benêts. Les méthodes sournoises de l’URSS ont encore de beaux jours devant elles!

  14. Thaurac dit :

    Il prend les gens pour des cons!
    Pour satisfaire ceux qui lui reproche sa soumission à la russie, il fait ce petit cinéma pré électoral, surement en accord avec poutine, vu que les gars ont été relâchés, ensuite, hier communication avec poutine qui lui a assuré son aide , quoiqu’il arrive ( si insurrection, possible coup d’état..).
    Bref, un classique russe du genre pour garder des fantoches à leurs solde…
    « Biélorussie : Alexandre Loukachenko rejette une médiation étrangère mais appelle Vladimir Poutine »
    « Un entretien téléphonique avec son allié russe ce samedi

    De son côté, le président bélarus a rejeté samedi la possibilité d’une médiation étrangère, proposée notamment par la Pologne et deux pays baltes. « Nous n’avons pas besoin d’aucun gouvernement étranger, d’aucun médiateur », a affirméLoukachenko lors d’une réunion gouvernementale, cité par l’agence étatique Belta. Mercredi, la Lettonie, la Lituanie et la Pologne avaient proposé un plan de médiation prévoyant la création d’un « conseil national » pour régler la crise politique en cours.

    Plus tôt dans la journée, il a discuté par téléphone des événements en cours avec Vladimir Poutine, a indiqué Belta. « Nous nous sommes entendus avec lui [Vladimir Poutine] : dès notre première demande, une aide complète sera fournie [par la Russie] pour assurer la sécurité du Bélarus », a affirmé Loukachenko, cité par Belta, après le coup de téléphone. »
    https://www.20minutes.fr/monde/2840367-20200815-bielorussie-alexandre-loukachenko-appelle-vladimir-poutine-manifestations-minsk
    Et le tour est joué….
    faut être blindé à la vodka pour n’avoir pas vu le coup arriver tellement que c’était grossier…pauvres manifestants, ça va saigner..

  15. Vinz dit :

    Loukachenko, un triste petit père Ubu qui a réussi, cornegidouille. Reste à voir, dans ce combat des voraces contre les coriaces, qui l’emportera. On prédit que les voraces ont complètement mangé et dévoré les coriaces.

  16. Wolfy dit :

    Entre racailles (Loukachenko et Poutine) on s’entend toujours bien.

  17. Thaurac dit :

    Que la biélorussie devienne russe façon Crimée, perso je m’en tape, c’est le peuple que je plaints
    Scoop: démission d’un membre du gouvernement qui « a honte de la façon dont le peuple est traité » et qui dénonce les fraudes électorales..
    S’il fallait encore prouver quelque chose, un scrutin à la poutine!
    « https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/16/vendredi-matin-j-ai-eu-honte-et-j-ai-fait-defection-entretien-avec-un-ancien-haut-responsable-du-regime-loukachenko_6049081_3210.html »

    « Vendredi matin, j’ai eu honte et j’ai fait défection » : entretien avec un ancien haut responsable du régime Loukachenko

    Le diplomate Pavel Latouchko, ancien ministre de la culture, qui a rejoint les rangs de la contestation en raison de la répression qui a suivi le scrutin présidentiel en Biélorussie, estime que la majorité de l’élite du pays « ne soutient plus le pouvoir ».

    Il faut aussi regarder ce qui s’est passé ces derniers mois. Ce n’est pas seulement l’ampleur de la contestation qui est sans précédent, mais celle des fraudes et des manipulations, même selon les standards biélorusses. Dans quelles proportions les résultats ont été inversés [en faveur de M. Loukachenko], je ne le sais pas, et ce n’est pas certain qu’on le sache un jour : beaucoup de documents des commissions électorales et de bulletins ont été détruits.

  18. Félix GARCIA dit :

    Loukachenko : «Tout le monde veut qu’on se mette à genoux»
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=90&v=9_Vyh2e76mA&feature=emb_logo

  19. Bob dit :

    La Biélorussie et son dictateur sont pris entre les occidentaux et la Russie. La Russie refusera que la Biélorussie entre dans le giron occidentale à l’instar de l’Ukraine d’où l’annexion de la Crimée en 2014 et la guerre du Donbass (toujours en cours). Les occidentaux aimerait bien attaché la Biélorussie à l’OTAN pour endiguer la Russie.
    Mais que veulent les biélorusses ? Sans doute rester indépendants de la Russie et de l’OTAN mais est-ce possible? Je ne pense pas. Un partage de la Biélorussie arrangera tout le monde. Les russes qui auront leur glacis protecteur pour Moscou et l’OTAN qui aura une profondeur stratégique et un corridor sécurisé entre les pays baltes et les polaks.
    Si la Bélarusse tombe trop d’un côté, soit russe: la tension sera aussi palpable que lors de l’annexion de la Crimée. et les pays baltes seront condamnés comme en 1940, et la Pologne pourra justifier d’augmenter les troupes US sur son sol pour avoir une frontière commune avec la Russie honnie anti-polonaise; L’Ukraine rejoindra l’OTAN?
    Ou si la Bélarusse tombe du côté OTAN, la Russie pétera un plomb et l’Ukraine risque de finir en lambeaux. Je serai curieux de voir ce que feront les russes.
    Bref, le statu quo est le mieux pour tous à moins de vouloir une escalade des problèmes en Europe qui va sérieusement augmenter. Le rapprochement cher à Jupiter – Zeus avec la Sainte Russie a du plomb (encore) dans l’aile et risque de finir en fiasco stratégique digne des années 1930 avec une Turquie en embuscade sur le flanc Sud-Ouest de l’UE qui tirera les marrons du feu.
    En fait, l’UE est dans le merde et les USA se régaleront des tensions en Europe et pourront encore dire à l’UE de choisir son camp dans la lutte finale entre le PCC et l’Oncle Sam avec une Russie en embuscade tels des gredins prêts à de menus larcins en Europe, planqués derrière leurs camarades hans. Pauvre UE. Les djihadistes doivent se régaler et la position de la Turquie au sein de l’OTAN reprend toute son importance. Les militaires français devront choisir leur ennemi: la Russie ou la Turquie, à moins de ne pas choisir et de rester dans la posture actuelle est de désigner les pouilleux djihadistes au Levant ou en Afrique comme problème de sécurité identitaire numéro un (en y associant la Turquie en bouc émissaire, pourquoi pas); avec au moins une chance de remporter un succès militaire.