Grèce/Turquie : Berlin « prend acte » du renforcement de la présence militaire française en Méditerranée

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

255 contributions

  1. Drix dit :

    Ça sert à quoi ce truc, l’ue, si hormi la France, aucun pays de cette union ne prend la défense de la Grèce face à un état étranger de plus en plus hostile. Qui de surcroît n’hésite pas à racketter l’ue en agitant l’épouvantail migratoire.

    Et dire que certains députés français et européens plaidaient pour une Turquie dans l’ue il y a de ça quelques années. Ça fait froid dans le dos.

    • Paddybus dit :

      ben…??? ça sert à être plus fort….quoi…??? vous ne sentez pas la force de cette magnifique union…??? pourtant, c’est pas faute de le dire, le redire, le répéter, l’asséner, voire menacer toute personne qui le mettrai en doute….!!!!
      alors soyez prudent, ne doutez plus….!!!!

    • FANCH LE BRETON dit :

      Députés ? Je rappelle que feu le président Chirac, aujourd’hui aimé d’une majorité de Français, soutenait l’adhésion de la Turquie au sein de l’UE. Il a fallu que le président Sarkozy rejette publiquement cette éventualité pour que ce « débat » soit heureusement rangé aux oubliettes.

      Pour ce qui est de prendre la défense de la Grèce, il n’est guère étonnant que la France soit la seule qui reste pour s’y coller.
      L’Allemagne est toujours dans l’impossibilité de projeter son armée à l’extérieur pour des opérations de combat tant ce sujet reste encore tabou de nos jours. La GB n’est plus en Europe et l’Italie ne peut pas envoyer ses forces aussi rapidement que nous du fait de sa constitution. Il ne reste que nous, seul pays en ayant encore les moyens militaires ET la volonté politique ET la constitution permettant au Président Macron de décider en quelques heures seulement, le temps d’un simple conseil de défense, d’engager nos forces pour contrer les provocations d’Erdogan.

      • EBM dit :

        @ Fanch des moyens militaires? Nous ne sommes pas au niveau des Allemands mais ce n’ est guères conséquent.

    • Maghrébinistan dit :

      La Turquie est capable de bloquer le transport maritime français en Méditerranée orientale et Canal Suez, c’est la mise à mort pour l’économie française, sans le pétrole, la France tiendra pas pour une semaine.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La Turquie est capable de bloquer le transport maritime français en Méditerranée orientale et Canal Suez, c’est la mise à mort pour l’économie française, sans le pétrole, la France tiendra pas pour une semaine. »

        Je demande à voir! Mais dans ce cas attendez vous à prévoir quelques « menus » travaux de reconstruction!
        De plus votre blocage risque de durer peu de temps par manque de moyens de blocages!
        « la France tiendra pas pour une semaine. » Totale méconnaissance du sujet car nous disposons de réserves dites « stratégiques » Un petit lien ci-dessous! Vous aurez l’immense satisfaction de vivre à l’avenir un peu moins ……. con!
        https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9serve_strat%C3%A9gique_de_p%C3%A9trole

        • Max dit :

          Vous régalez trop de séries B l’ami !
          Bloquer le canal de Suez c’est avoir L’Égypte, la Grande Bretagne, les USA, l’Europe, etc… Sur le dos. Sans parler de la Chine.
          Mais la Turquie n’a pas de flotte assez conséquente pour une telle folie !

      • aoups dit :

        bloquer oui, mais avec ses bateaux coulés par les Français… pour votre culture, la France possède plusieurs mois de carburant d’avance. Ce n’est pas le seul moyen d’avoir des hydrocarbures. Et si la Turquie essayait de bloquer quoi que ce soit, en quelques heures les propres intérêts vitaux de ce pays seraient anéantis. C’est effectivement la limite qu’Erdoggy sait ne pas devoir dépasser.

      • STARBUCK dit :

        « La Turquie est capable de bloquer le transport maritime français » Ah bon? Vous croyez? Ça ne durerai pas longtemps.
        Le canal de suez? Je ne savais pas que c’était en Turquie?

      • Phytostar dit :

        et pendant ce temps, la marmotte !
        Aller troller ailleurs, ça te dirai pas ?

      • Math dit :

        @magrebinistan
        Soyons sérieux une seconde. Ça n’a aucun sens. La Turquie a quelque 250 F16 dont aucun n’a assez d’allonge pour aller à Suez. Quand à sa flotte… Enfin bon… Soyons sérieux.

        • dolgan dit :

          Euh, ils vont jusqu’en libye qui est un peu plus loin il me semble. Attention à ne pas non plus caricaturer les capacités turques. Le problème de Suez, c’est que l’égypte aurait son mot à dire, de même que les autres états riverains.

        • J. Laminier dit :

          Si la Turquie veut fabriquer la bombe atomique, trois mois de temps,
          La guerre entre la Turquie et la France, c’est la Turquie qui gagnera.

      • mic dit :

        Si on envoi le CDG avec son escadre vous allez voir si Ia marine turc fait le poids…. surtout qu’elle est équipée principalement par du matos français (Dcns, et radar Thales part exemple) ou allemands…. Ne prenez pas non plus les pilotes grecs pour des « peintres » il y en pas mal qui sorte des écoles de l’US Air force (souce des copains qui ont leurs entrées auprès des forces aériennes grec…..).De plus Erdogan a collé en taule bcp de militaires dont des pilotes suite au soit disant coup d’état et l’économie turc est en train de se casser la figure….. il se comporte comme le junte argentine avant les Maloines avec le résultat que l’on connaît…..

      • Mic dit :

        Sauf que le gaz et le pétrole ne vient pas de la, renseignez vous en premier la Norvège, puis la Russie puis via les ports neerlanais……

      • Desty dit :

        Si la Turquie touche au canal de Suez ça risque d’être compliqué pour elle après. La Turquie a déjà assez d’ennemi comme cela à mon avis.

      • Desty dit :

        Et puis nous on fera le grand tour par le cap de Bonne Espérance qu’on sécurise en disposant de la plus grosse force de la région sur place.
        Le canal de Suez n’est finalement pas aussi indispensable que le détroit d’Ormuz même si il y transite plus de valeur annuellement. Tout simplement parce qu’il existe une vraie alternative.

      • Militaire dit :

        La Turquie franchirait une ligne rouge et en paierait le prix fort. Ce Tigre de papier avec son moustachu qui en rappelle un autre recevrait une bonne leçon.
        Avec un nom comme le votre, peu de doutes que rien ne vous retient en France…les alloc peut-être?

      • arnaud dit :

        Ma tranche de rire du matin…. merci

      • Valdaran dit :

        La Turquie est capable de bloquer le transport maritime français en Méditerranée orientale et Canal Suez, c’est la mise à mort pour l’économie française, sans le pétrole, la France tiendra pas pour une semaine…????? petit rappel on a une centaine de jours de réserve stratégique non? peut être + ceux qui savent pourront le dire mieux que moi et mon dieu que ne faut il pas lire comme bêtises… l’Egypte bien sur laissera une armée étrangère lui bloquer une ressource des plus importante pour elle. La Turquie bloquera alors au large les pétrolier pour la France? déjà faudra elle qu »elle sache a qui et pour qui et le pétrole que contient les pétroliers, car il ne cesse d’être vendu tout au long du voyage, au départ pour la France au final livraison a l’Italie, ok supposons qu’elle y parvienne par magie, la France ne fait rien? la Turquie n’es qu’un tigre de papier, et surtout ne peut prendre le risque de déplacer des forces pour faire face a la France et Grèce, elle est engluer dans trop de conflit potentiels (Syrie, Irak, Arménie, Libye, flotte en méditerranée, sur son propre sol)et d’autre pays n’attende que le faut pas pour leurs sauté a la gorge, notamment l’Egypte, je ne suis pas un grand stratège mais bon pour un pays en ruine ou presque, un peut beaucoup non?

      • dolgan dit :

        Pas sans déclarer la guerre à l’Egypte (voir chypre et grèce pour « ouvrir » les espaces aériens). Et pas sans s’attirer les foudres de la communauté internationnale (ce serait Ormuz x100, la liberté de circulation par Suez, c’est d’un intérêt stratégique vital pour presque tous les pays du monde.)
        .
        Militairement, ils ne pourraient tenir (face à la France seule) que pendant quelques jours tout au plus. Notre marine domine la leur de la tête et des épaules.
        .
        Et aviation, sur le papier, il pourrait y avoir match. Mais pas avec leurs contraintes opérationnelles: qui leur ouvrirait leur espace aérien?

      • dolgan dit :

        Et c’est quoi le transport maritime Français? Des marchandises chinoises , sur un navire à pavillon grec, une compagnie basée au luxembourg, des propriétaires US, un équipage indonésien, et destination Amsterdam.

      • Courmaceul dit :

        Ben qu’elle le fasse ! Vous verrez la suite.

        Maintenant, si vous voulez précipiter Merdogan dans le fossé, c’est une excellente idée.

      • david dit :

        Militairement parlant la turquie ferait une grosse erreur et prendrait la foudre sur la tête à faire ca

      • Arioch dit :

        Ce que vous racontez n’existe tout simplement pas.
        Le transport des marchandises est mondialisé, un porte-conteneur qui part de Chine arrive à Rotterdam avec des marchandises à destination de toute l »Europe.
        La Turquie est juste une puissance moyenne avec les moyens qui vont avec, pas grand chose en fait. Il faut cesser le phantasme l’empire ottoman n’a pas plus de chance de revenir que l’empire romain.

      • UnKnown dit :

        Aux dernières nouvelles Suez c’est en Egypte, donc la Turquie se mettrait à dos l’Egypte et sans doute la Jordanie, Israël (la plus puissante armée du Moyen Orient, qui généralement n’hésite pas quand ses intérêts sont en jeu), la Grèce, l’Espagne, l’Italie.
        Par contre, il manque encore à ces pays les dirigeants qui auront enfin compris qu’on est entré dans une période de Realpolitik, et qu’il faut de temps en temps casser des œufs pour se faire respecter. Les Russes le font très efficacement en Ukraine.

      • Paul Bismuth dit :

        @ Maghrébinistan
        La masse est du côté de la Turquie, l’efficacité c’est autre chose:
        https://www.lopinion.fr/edition/international/quand-l-armee-francaise-envie-masse-l-armee-turque-214080
        Les voisins de la Turquie se souviennent très bien de la cruauté des Ottomans.

      • Robinson dit :

        Ho oui !

      • Électeur dit :

        @ Pascal, Max et s.
        L’erreur stupide faite par « maghrébinistan » est compréhensible : elle résulte tout simplement de la précipitation de notre Gouvernement à intervenir en Méditerranée orientale comme si nos intérêts étaient menacés.
        .
        Or, la France n’a rien à foutre de ce qui se passe en Méd’or.
        .
        Mais notre classe politique sous influence réagit comme si la France était concernée par les éternelles chikaïa du Proche-Orient.
        .
        Sous influence de qui ? Me demandera-t-on. Je refuse de répondre à cette question parce que je ne veux pas être qualifié de « complotiste ».

    • Lilas 32 dit :

      C est quoi cette europe, les Allemands, Hongrois ,Bulgares, Italiens et Espagnols ont mis un véto sur l’élaboration de nouvelles sanctions contre la Turquie. Ils ont reporté les discutions au 28 août, ce qui laisse à Erdogan le temps de réaliser de nouveaux actes en Méditerranée. Les pays cités ci dessus remettent en cause le calendrier des accords sur la Zee Grèce Egypte.
      Mauvaises nouvelles pour la Turquie, la France a fait une offre à la Grèce pour la vente de 12 rafales.les F16 turcs étaient déjà dépassées par les mirages 2000 grecs.
      Avec les rafales, la supériorité aérienne de la Grèce sur la Turquie sera incontestable.

      • blavan dit :

        Les grecs n’ont plus un sou, qui va payer ces rafale, un montage financier qui va encore creuser la dette de l’UE. Quand aux pays que vous citez pour le veto, pourquoi seraient-ils dans l’erreur , et pourquoi aurions nous raison puisqu’en France, il n’y a aucun débat parlementaire, le président a les pouvoirs d’un roi !

        • Lilas 32 dit :

          Pour vous il serait préférable de laisser faire Erdogan avec ses ambitions de néo ottoman. C est à dire laisser l’exploitation aux turcs des parcelles offshore au large de Chypre et de la Grèce . Qu’ils se prennent des dollars en droits au passage sur le futur gazoduc eastmed . Que la Turquie prenne posession des gisements de pétrole en Libye . Qu’elle fasse du chantage pour du cash à l’Europe avec ses soi-disant refugiers de guerre Syrien qui sont simplement des migrants economique du Pakistan, d’Afghanistan et d’Afrique. De faire du racket à l’Europe pour l’immigration venant du nord de l’Afrique transitant par Tripoli.
          Je préfère payer pour aider les Grecs qui sont eux européens et qui ne posent aucun problème aux voisins en Méditerranée et dans les Balkans. Ensuite nous pourrons récupérer notre mise avec l’exploitation gazière et surtout éviter de payer pour l’accueil et l’hébergement des migrants économique. En suivant l’actualité sur la Turquie, on se rend vite compte qu’une seule chose les intéressent étendre au maximum leur territoire. Une invitation aux voisins de venir négocier les territoires et les ressources nationales qu ils vont céder au Sultan Erdogan. .

        • Électeur dit :

          @ blavan
          Le Président a le pouvoir d’un roi parce que nos représentants l’Assemblée Nationale (qui porte si mal son nom) refusent de faire leur travail, craignant d’être renvoyés devant les électeurs par ledit Président.

  2. philbeau dit :

    Eh bien nous y voilà ! Comme prévu , le déculottage en public des dirigeants de l’UE , Merkel et Michel en tête s’est bien effectué sans complexe de leur part , une sorte de remake de Munich , qui leur en touche une sans faire bouger l’autre , mais qui n’a surement pas la même saveur pour les Grecs qui sont aux premières loges . On attend impatiemment la suite , tant la réalité dépasse vraiment la fiction …

    • norbert dit :

      Vous ne vous rendez pas compte des conséquences du Covid 19, les économies ne vont pas s’en remettre et c’est en ce moment que Mr Macron veut sauver le Mali , le Liban, la Libye, et la Grèce. Nos jeunes ne vont plus pouvoir rentrer dans le tissu économique, car ne nous faisons pas d’illusion, nous allons porter le masque pour des années. La destruction des emplois va créer une insécurité maximum, en France, car le trafic de drogue ne va pas pouvoir nourrir les banlieues. Bref gardons nos forces et nos maigres ressources pour l’hexagone.

      • philbeau dit :

        Oeuf corse , Norbert ! Si vous me suivez un peu , je n’ai jamais défendu autre chose ! Mais avouez que dans cette affaire , la tremblote européenne face à la seule Turquie , ça fait peur pour la suite …

      • dolgan dit :

        Le covid est mondial. Et entre les US amorfent et les British qui ont totalement disparus des radars, ça promet 10 ou 15 ans d’instabilité mondiale le temps que les rapports de forces se rééquilibrent. On ne peut rester repliés sur nous mêmes en espérant que ça ne nous toucheras pas.

  3. Durandal dit :

    La France ne fait que soutenir ses alliés européens.
    J’imagine que nous avons un SNA sur zone…

    • blavan dit :

      Nous n’avons que des alliés virtuels, demandez leurs de participer financièrement aux Opex qu’on dit pourtant nécessaires pour contrer l’islam radical !!!!

    • Bob dit :

      –  » Tube 3, Attention pour lancer sur Oruç Reis !  »
      –  » Tube 3 paré à lancer. Éléments recalés.  »
      –  » Tube 3, FEU !  »
      –  » Torpille partie !  »
      BOUMMMM !

      En grecques, ça marche aussi…

  4. civis dit :

    en plaçant un SNA en embuscade à la sortie de l’arsenal naval de l’Argentine ( épisode du torpillage du Belgrado) , la GB avait mis fin aux renforts navals de celle ci pendant la guerre des Malouines …leurs navires étaient restés à quai jusqu’à la victoire de la GB
    On attend quoi pour refaire une telle opération , bon on va imaginer que c’est fait

    • Adrien-BZH dit :

      L’Argentine ne disposait de quasiment aucun moyen de lutte ASM à l’époque. Ce qui est loin d’être le cas de la Turquie aujourd’hui avec de nombreuses frégates ASM modernes. J’imagine qu’on a un SNA autour de Chypre, mais il faut reconnaitre, encore une fois, que le format de notre Marine est trop juste (6 SNA au lieu des 8 requis, 3 BPC au lieu de 4, 6 Fremm au lieu de 17, 15 pseudo-navires de premier rang (merci les lafayette sous-armées!) au lieu de 18 vrais premier rang… Sic!)

    • jeremy dit :

      voilà continue d’imaginer et de rêver!

    • Royal Marine dit :

      En plaçant un SNA français devant les Bouches de Kotor, en Adriatique, et avec une légère indiscrétion voulue, la flotte serbe est rentrée dans ses bases pour n’en plus ressortir, durant les opérations de Bosnie…
      Je doute que nous n’ayons pas prévu un SNA en Médor actuellement…

      • LEONARD dit :

        Certes, mais la Turquie a toujours le totem d’immunité OTAN, sauf légitime défense d’un autre membre. Par contre, à force de se chercher, grecs et turcs vont finir par se trouver. A ce moment là, celui qui aura perdu aura gagné. Il sera considéré comme victime et protégé comme tel et aura le bénéfice de la légitime défense.

        Si Erdo va à la confrontation, ce pourrait être contre l’Egypte, dont les qualités navales et aériennes sont plus précaires, et qui ne fait pas partie de l’OTAN. Seul problème, en cas de casus-belli turc contre les égyptiens, les Frères pourraient être tenus pour responsables par le peuple égyptien, aussi ( voire plus ), nationaliste que fervent, ce qui renforcerait Sissi en interne et ne ferait pas les affaires de la filiale égyptienne des Frères.

        Donc, prochaine victime toute désignée d’Erdo, Chypre, qui ne serait défendue que par l’Europe, donc laissée à elle-même, les européens ayant les mains lièes par l’OTAN..

  5. Auguste dit :

    Macron fait monter la pression,en espérant avoir l’Europe avec lui et ainsi pouvoir se passer de l’OTAN.L’Allemagne n’a pas l’air chaude pour le suivre.Parlons pas des autres riverains de la Méditerranée,hormis Grèce et Chypre.
    Espérons que ça ne finisse pas encore une fois en sucette.

    • Vinz dit :

      « Encore », c’est à dire en illumination ? Ou en abattage de F16 ?
      .
      Ceci dit je ne vois rien de choquant que la Turquie prospecte à proximité de ses côtes. A un moment donné, les cailloux grecs, faut pas pousser mamie en short dans les orties.

      • aoups dit :

        il y a un droit international, un droit maritime… seule la Turquie conteste (maintenant) ce droit, et remet en question les frontières maritimes. C’est déjà beau que la Grèce et que Chypre n’aient encore pas fait feu.
        Historiquement entre 1974 et 1975 la Turquie s’est octroyée la partie orientale de Chypre… certainement des gestes/souvenirs de la première et de la deuxième guerre mondiale.

      • Thaurac dit :

        Chypre n’est pas à coté de ses cotes, ensuite on respecte les traités internationaux sinon c’est le bordel..

        • Vinz dit :

          Déjà la Turquie n’est pas signataire de la convention de Montego Bay ; d’ailleurs les US ne l’ont pas ratifiée non plus. Ensuite on parle du bout de cailloux de Kastellorizo ici, pas de Chypre – autre question. Et ce n’est pas parce que vous avez l’habitude d’être cocufié à tout bout de champ qu’il faut croire que les Turcs aiment ça aussi. Bizarrrement, ces gens défendent leurs intérêts nationaux. Incroyable de nos jours.
          .
          Regardez d’ailleurs comment ça fonctionne pour Saint-Pierre-et-Miquelon, tout signataire que nous sommes. Les traités internationaux n’empêchent pas le bordel.

    • R2D2 dit :

      « L’Allemagne n’a pas l’air chaude pour le suivre. »
      comme si l’Allemagne pourrait etre chaude pour quoi que ce soit..

      • blavan dit :

        L »Allemagne n’est pas chaude mais donne du travail à ses jeunes au lieu de les parquer en faculté dans des filières de sciences humaines. Demandez donc aux français par référendum si il veulent que nous attaquions unilatéralement la Turquie ?

        • Albatros dit :

          Les fac de sciences sociales
          ça c’est la faute de leurs parents qui ne veulent surtout pas que leur rejeton soit apprenti…Tout simplement. L Etat n’a rien à voir la dedansle souci vient des français…

          • blavan dit :

            L’état n’a rien à voir sauf qu’il a donné des instructions pour qu’il y ait cette année 95% de réussite au bac , afin de « parquer » un peu plus nos jeunes dans des facultés sans avenir !!!!

        • Albatros dit :

          Les français ne seront pas pour que la France se rabaisse devant Erdogan le terroriste.

      • Khay dit :

        D’un autre coté, qui a envie de voir Angela Merkell chaude ? 😀

    • dolgan dit :

      Les ministres des affaires étrangère européen ont dit que la Turquie devait retirer ses navires.L’europe a choisi son camp.

  6. Czar dit :

    ah, ils « prennent acte »… ‘quand même’ comme dirait l’ex-futur maire de barcelone(tte)

    et c’est notre allié le plus proche, ça nos frères de sang, tralalas ministériels communs. Amours éternelles ! Amitié indéfectible, irréfragable

    à part ça, est-ce que la chancellerie papoue a fait part de sa ‘préoccupation’ ? Nauru a rappelé ses réservistes et Vanuatu consulte ?

    • JC dit :

      Pour répondre à votre question posée sur le reportage : Airbus a testé avec succès une technologie clé pour le Système de combat aérien du futur.
      » Pourquoi l’administration postale allemande a réservé des codes postaux notamment pour l’Elzas ? » Je vous invite à lire les ouvrages d’Yvonne Bollmann. Avec un peu de lumière on peut voir parfois les zones d’ombre.

      • Czar dit :

        JC, je ne vous demandais pas « pourquoi », je vous demandais de m’en apporter une preuve, ce qui déplace un peu le centre de gravité du débat.

        J’entends bien que votre gendre peut vous être insupportable, mais songer qu’il y a un complot – qui ne pourrait être que franco-teuton puisque les réformes administratives que vous citez viennent bien de Paris et pas de Berlin – pour démanteler le pays (ou au moins le mutiler d’une région), me semble quelque peu capillotracté.

        je n’ai pas une passion particulière pour nos voisins mais je note que la plupart des décisions que l’on déclare avoir donné la prééminence continentale sont des décisions auxquelles ils se sont adaptés, plus que les avoir suscitées elles-mêmes, l’exemple le plus clair étant l’euro, imposé par Mitterrand.

        Commençons par balayer devant notre porte, lors des années Giscard-Schmidt, l’Allemagne n’était pas dans une situation dominante sur le plan économique.

        • JC dit :

          Je regrette de vous avoir répondu. Vous mélangez tout. Vous avez bien posé la question : pourquoi ? À vous de deviner. Et sachez que mon gendre ne m’insupporte pas du tout où avez-vous lu cela ? Allez, fin du dialogue, allez vous faire soigner !

          • Czar dit :

            donc votre gendre est arrogant et débite comme ses compatriotes des ‘vérités’ sur les Français que vous n’osez même pas répéter tellement qu’elle sont la preuve du projet secret d’imperium teuton sur le continent mais il ne vous insupporte pas.

            et la Poste allemande ‘réserve’ en secret absolu que personne n’a remarqué » des codes postaux spéciaux pour Strasbourg, Dantzig, Memel, et Karlovy Vary pour quand elle les aura machiavéliquement reconquises ?

            Bien. intéressant.

            sinon ça peut aussi être sympa d’apprendre à lire, je copie colle ma question initiale :

            Czar
            13 août 2020 à 21:32

            » Pourquoi l’administration postale allemande a réservé des codes postaux notamment pour l’Elzas ? »

            auriez-vous des sources – vérifiables – pour cette assertion ? Merci d’avance

            je demande bien des preuves de votre assertion, je ne pars donc pas du présupposé qu’elle est vraie.

  7. lolo65 dit :

    Mon avis est que si on est sûr de notre bon droit, ce que semble indiquer le commentaire du président du conseil européen, il faut tenir notre position en se donnant tous les moyens, y compris militaires. Un peu de solidarité de nos amis de l’UE serait bienvenue, mais on peut toujours rêver…

    Et que par contre si on n’est pas sûr, il faut un arbitrage international pour trancher l’affaire, comme cela s’est déjà fait à diverses occasions (affaire de l’atoll de Clipperton opposant la France et le Mexique dans les années 30, ou bien affaire de la délimitation des zones maritimes entre la Slovénie et la Croatie, tranchée par une cour internationale). Dans ce cas si l’arbitrage nous est favorable (« nous » = européens), il faudra également tenir la position avec tous les moyens…

    Le seul langage qu’Erdogan est capable de comprendre…

    • paul dit :

      Le problème du « bon droit » c’est qu’il y en a pas dans ce cas, j’ai lu dans un article que la réglementation des zones littorales, ZEE, etc, dans les mers dites « fermées » doivent se faire à l’amiable entre voisins et non pas selon un partage en prenant la moitié entre des iles et la cote comme ailleurs. Or la mer Egée est une mer fermée et les discussions entre Turquie et Grèce pour la délimitations de leurs zones respectives lancées en 2000 n’ont jamais abouties donc c’est une zone de non droit. On comprend mieux les positions américaines, UE et allemande une fois que l’on sait ça. La France joue le méchant flic rappelant que les agressions turques peuvent se payer et l’Allemagne rappelle à la Turquie et à la Grèce qu’elles doivent discuter pour se mettre d’accord sur les délimitations de leurs zones respectives. L’UE et même la France ne peuvent pas donner un blanc seing à la Grèce si elle décide de défendre agressivement ce qu’elle appelle « sa zone » car comme dit plus haut c’est pas défini.

      • Doug dit :

        Ce que vous dites est pour partie vrai… si le partage devait se jouer aujourd’hui. Or le partage s’est joué il y a près de 100 ans avec le traité de Lausanne. Si de par son âge on pourrait le penser dépassé, toujours est-il que c’est lui qui légalement régit encore aujourd’hui les limites maritimes entre Grèce et Turquie, la Grèce en rejettant les tentatives de négociations Turques se trouve ainsi dans son bon droit. La communauté internationale est parfaitement au courant de tout ceci est c’est pourquoi la Turquie commence a taper sur le système de tout le monde. La Grèce a donc le droit de défendre agressivement sa ZEE…

        • Vinz dit :

          Le traité de Lausanne est en bonne partie caduc. Suffit de considérer son article 15 :
          « La Turquie renonce en faveur de l’Italie à tous ses droits et titres sur les îles ci-après énumérées, savoir : Stampalia (Astropalia), Rhodes (Rhodos), Calki (Kharki), Scarpanto, Casos (Casso), Piscopis (Tilos), Misiros (Nisyros), Calimnos (Kalymnos), Leros, Patmos, Lipsos (Lipso), Simi (Symi), et Cos (Kos), actuellement occupées par l’Italie et les îlots qui en dépendent, ainsi que sur l’île de Castellorizo (voir Carte n° 2). »

          Toutes ces îles sont actuellement grecques.

          Idem article 14 concernant les îles Imbros et Tenedo qui devaient jouir d’une autonomie.

          • EBM dit :

            @Vinz La Grèce a repris ces territoires suivant les frontières fixées avec l’Italie. Donc cette clause n’est pas caduque car dans son application la Grèce succéda en récupérant ces îles. Le traité est donc pleinement en vigueur encore aujourd’hui pour fixer les frontières.

  8. PK dit :

    LOL. L’Allemagne, avec ses millions d’immigrés trucs, tremblent à l’idée que ça chauffe en interne.

    Tu parles qu’elle va essayer de freiner des quatre fers.

    Quand le réel percute la réalité, ça fait mal.

    • Faust dit :

      et des mouvements d extrême droite qui commencent a être très violents et qui montent de plus en plus , qu elle que soit la position de Merkel , elle va énervé une frange ou l autre … entre le marteau et l enclume

    • Cerealkiller dit :

      Ais en Allemagne, beaucoup d’immigrés turcs sont extrêmement bien intégrés et ne s’amusent pas à arborer le portrait d’Erdo ou le drapeau turc.

      • Thaurac dit :

        Cela n’engage que vous, la réalité nous dit le contraire…

      • Xaintrailles dit :

        Extrêmement bien intégrés cela veut dire quoi ?… Député au parlement pour « représenter leur communauté » ?
        Quiconque a vécu une guerre, sait que certaines personnes se retournent comme des crêpes, en un tournemain, le moment venu…

    • aoups dit :

      c’est pas mieux en France… rappelez vous de l’épisode avec LE POINT qui avait fait une « une » avec Erdogan en couverture, dénonçant sa dictature déguisée, cela avait valu des « incidents » en France (incidents qui pour certains valait du pénal…)

  9. Dolgan dit :

    A coup de pied au cul, on leur sort la tête du sable.

    On va voir ce que ils proposent pour faire reculer Erdogan et éviter l’escalade qui leur fait peur.

    • Czar dit :

      tu vas leur envoyer tes ‘valeurs’, petit candaule. Ils devraient normalement être passablement impressionnés.

      • dolgan dit :

        hum, j’hésites sur le sens de votre phrase. Parlez vous des mes gouts en matière de sexualité? Est-ce une proposition? Chacun est libre de faire ce qui lui plait, je ne juge pas , et je suis flatté que vous ayez pensé à moi pour honorer votre femme. Mais je suis au regret de décliner cette invitation. Ou alors c’est une insulte? Dans le contexte c’est étrange. Vous me traitez de candaule en considérant qu’être de Droite est insultant? J’avoue être perdu, je vous croyais de droite et je doute que vous puissiez penser que je suis de droite. Celà dit, chacun est libre de ses orientation politique, ce n’est pas une insulte.

        • Czar dit :

          « hum, j’hésites(sic) »

          à te lancer dans une carrière d’écrivain ? Tu fais bien pépère.

          Après si t’es ‘de droite’, tout est possible, je veux dire le kroumir en gandourah visible au carrouf d’Evry est Frônci. Tu peux donc être ‘de droite’, comme Madonna peut être ‘catholique croyante’ entre deux séances de glory-hole.

          Dans ce merveilleux monde de ‘Second life’, chacun peut être ce qui lui plaît : une baleine humaine à cheveux bleus peut expliquer qu’elle est ‘harcelée sexuellement’

          Tu peux donc ‘être de droite’. un peu comme valérie pécresse.

          https://tetu.com/2017/06/23/valerie-pecresse-sengage-a-perenniser-le-soutien-a-la-marche-des-fiertes/

          • dolgan dit :

            ça y est , on vous a perdu. Mais je note toujours ce blocage chez vous pour la sexualité d’autrui.

          • philbeau dit :

            Czar , avec vous , toujours un bon moment de franche rigolade ! J’avoue que je savoure les textes à l’emporte pièce , mais comme en plus je suis d’accord avec le fond …

          • Czar dit :

            @philbeau : merci, même si en l’occurrence, duglan, c’est quand même de la galinette d’élevage. On le tire juste pour finir les cartouches. c’est pas glorieux, mais ça fait de la place.

  10. lym dit :

    « M. Erdogan (…) d’insister : « Si cela continue, ils recevront leur réponse en nature » »

    Au rythme ou va sa monnaie (33% de perte cumulée vs € en 1 an et cela accélère), en conséquence de sa politique imbécile, il ne va en effet bientôt plus rester que le « en nature » pour payer en Turquie. Plus encore avec les sanctions qui s’annonceraient enfin…

    Et Merkel qui « prends acte »… C’est vraiment la pire dirigeante en Europe, vivement qu’elle dégage car en arriver à dire cela avec en arrière pensée le nb de turcs dans son pays, c’est quand même pas glorieux: Vraiment prête à tout pour rester au pouvoir, c’est d’ailleurs l’explication de sa longévité avec des décisions lourdes de conséquences actuelles et futures pour son pays (tel le nucléaire ce à quoi sa formation ne la prédisposait pas… juste pour gagner le vote vert affolé par Fukusima): Tenue par GazPoutine pour l’énergie, par Erdogan par l’immigration et la démographie, les USA pour sa (supposée) sécurité… Attention, le grand écart à son age ça finit par faire crac.

    • LEONARD dit :

      Je ne doute pas que nous aurions une politique tout aussi prudente si l’Algérie et l’Allemagne étaient en conflit larvé. Question de prudence interne face aux inclusions exogènes.

  11. Bob dit :

    Biensur que la France est aussi en partie responsable de l’escalade en envoyant des navires militaires comme les hellenes mafieux et les turcs. Tous responsables.
    Il est beau de voir les grecs avec des grosses balloches avec les frenchys mais l’Oncle Sam commence a siffle la fin de la recreation. Les sanctions commerciales contre certains produits francais ont augmente et ceux des grecs baisses (et tutti quanti). Causes a effets mais pas que. C’est quoi la suite? Berlin promet des sanctions economiques avec l’accord de l’UE, mais Zeus (Macron CQFD) demande quoi, la fin des forages? La demission d’Erdogan? L’avenement d’un Kurdistan? Istanbul russe? Un part du gateau du gaz? Des FDI grecs? Un reglement de compte personnel contre Erdogan au sujet de sa rombiere? je ne sais guere. Un peu de tout.
    En tout cas, Berlin la diplomate me rechauffe le coeur.

    • JC dit :

      Si Berlin la diplomate pouvait vous mettre le feu où je pense, si seulement !

      • Czar dit :

        @JC fil fermé et pas obtenu de réponse : pouvez-vous donner une source vérifiable pour cette histoire de codes postaux « réservés » pour l’Alsace ?

        • JC dit :

          Pour répondre à votre question posée sur le reportage : Airbus a testé avec succès une technologie clé pour le Système de combat aérien du futur.
          » Pourquoi l’administration postale allemande a réservé des codes postaux notamment pour l’Elzas ? » Je vous invite à lire les ouvrages d’Yvonne Bollmann. Avec un peu de lumière on peut voir parfois les zones d’ombre.

        • JC dit :

          Voir post du 15/08/2020 à 11:16

    • Gandalf dit :

      N’importe quoi. D’ailleurs le congres US est hostile aux activite d’Erdogan. Ils ont suspendu la vente de materiel US a la Turquie. Il n’y a que Trump qui joue les abonnes absent, mais ceci risque de changer bientot aux prochaines elections. L’ Allemagne sera tres hereux de suivre les nouvelles initiatives de Washington. Tu oublis que les US ont des relations tres importantes avec Israel et les monarchies du Golfe qui sont tous contre Erdogan!
      Les sanctions viendront vite et ceci va mettre une pression economique enorme sur la Turquie, et le Qatar sera incapable d’envoyer des cheques sauf s’ils veulent etre ajouter sur la liste avec l’Iran. Et sans exportation de gaz le Qatar est fauchee.

    • Thaurac dit :

      « En tout cas, Berlin la diplomate me réchauffe le coeur. »
      Tu parles, un reliquat des anciennes alliances doublé par une (trop) nombreuse immigration turque+pas de vague = manque total de solidarité et de soutien dans une affaire ou l’intégrité territoriale d’un état membre , est menacé , doublé d’un pillage de ressources , qu’on le veuille ou non, européennes.
      Très mauvais signal envoyé au monde entier quand à la solidité de l’union!
      Il est temps pour merkel de boire une tisane et de rentrer faire de la couture a la maison, elle fait le mandat de trop et est dépassé par les éventements!
      Elle agit pour l’europe à l’aulne de sa politique intérieure, pas autre chose!

    • hoopy dit :

      Vous ne semblez ne pas bien connaitre les orientaux. Avec quelqu’un comme Erdogan, la diplomatie est vue comme une faiblesse. Les turcs ne respectent que le rapport de force. C’est ce que la France commence juste à faire et il était temps.
      Tant qu’Erdogan agit comme un caïd de banlieue, aucune discussion n’est possible qu’il soit ou non dans son bon droit.
      On ne discute pas une ZEE le pistolet sur la tempe.

    • Militaire dit :

      Mon pauvre Bob….Macron demande juste le respect du droit international
      Et veut aussi éviter que la Turquie diffuse son influence frériste au funeste destin. Regardez un peu les ambitions de la Turquie qui voudrait recréer son empire Ottoman en diffusant sa rhétorique frériste.

  12. lxm dit :

    Avec 4 millions de turcs en allemagne, le passif de l’allemagne envers la grèce au cours de la seconde guerre mondiale et les vociférations allemandes antigrecques lors de la crise grecque depuis 10 ans; on peut se dire que l’allemagne est plus proche de signifier qu’il faudrait démembrer la grèce et vendre chypre que protéger ces états européens. Je n’ai strictement aucune confiance envers l’allemagne qui n’a toujours pensée qu’à elle et n’a jamais proposé d’avenir. La france s’est saignée, s’est presque suicidée pour plaire à l’allemagne, aux anglais et aux ricains, parce qu’il fallait que nous soyons faibles pour ne pas gêner la construction européenne autour des allemands vassaux des usa, faut arrêter maintenant. On a un nouveau moustachu qui veut son espace vital, faut pas recommencer munich, l’histoire sert à être apprise pour ne pas recommencer les mêmes erreurs.

    • Thaurac dit :

      Si l’espagne et l’italie bougeaient, avec la grèce et la france, ça le ferait sans problème..

      • Auguste dit :

        L’Espagne n’a pas de forages dans le secteur.L’Italie,c’est celle qui en a le plus.Mais Erdogan leur a dit de dégager,ils ont obéi:1500 ans de dominations de tous genres,ça laisse des traces et crée des habitudes.

      • hoopy dit :

        L’Italie joue un jeu trouble avec la Turquie en Libye. Ils ont aussi pas mal de coopérations d’armement avec les turcs donc il y a des gros sous derrière et ils ne feront rien. Par contre, a jouer pour les turcs, ils vont finir par perdre les contrats espérés en Egypte.

        • Desty dit :

          Les Italiens vont tous perdre si il ne se retourne pas vite: en Égypte, à Chypre et en Libye. Ils portent atteinte aux intérêts de tout le monde pour un plat de nouilles turques crasseux !
          La il faut qu’ils se dépêchent de changer d’avis vous qu’on a magouillé avec nos copains pour aider Trump à se faire réélire contre l’abandon d’Erdogan en Méditerranée et en Libye.
          C’est acté: Pompéo a rencontré le premier ministre grec à Vienne hier soir…

      • EBM dit :

        @ Thaurac l Espagne et l Italie je ne suis pas certains que ils aient grand chose d opé

  13. Buburoi dit :

    Il faut hausser le ton vis à vis de la Turquie, car Erdogan ne comprend que les rapports de force. Tous les pays d’Europe doivent soutenir la Grèce et Chypre et préparer le clash avec la Turquie en envoyant des navires et des avions en Grèce. On ne comprend pas ce que fait Merkel qui semble avoir peur de Erdogan. La France aura t’elle les moyens suffisants pour mettre une raclée à la Turquie.

    • Gandalf dit :

      Merkel a des elections dans les prochains mois. Elle evite la polemique et donc le status quo.
      Patience, il faudra voir apres les elections en Allemagne et aux US. Moi je pense que cela va vite changer apres.

      • v_atekor dit :

        Assez d’accord avec ça. Et je pense qu’Erdogan aussi joue la montre. S’il y a conflit ce sera avant Novembre.

  14. gg dit :

    on veut le petrole on veut !!!

  15. anatide dit :

    VOTE DU PEUPLE LIBANAIS POUR UN PROTECTORAT FRANCAIS VOIRE PLUS SI VOLONTE DEMOCRATIQUE DU PEUPLE SOUVERAIN LIBANAIS
    PUIS ACCORDS RUSSE FRANCE ET ON CALME LE ERDOGAN
    LES US DOIVENT APPUYER SUR CE COUP CAR CONTRE LA CHINE LA FRANCE EST UN ACTEUR MAJEUR EN TERME DE STRATEGIE

  16. Lassithi dit :

    Quel superbe nouveau camouflet pour la France et tous ceux qui croient à l’UE.

    Merkel, ou le nouveau Kaiser prend acte, joue les médiateur et s’aligne bien entendu sur Washington.
    Je ne vois pas ce qu’il faut de plus pour que les euro fanatiques regardent enfin le jour plutôt que le fond de la caverne.

    https://www.lematin.ch/story/la-solution-en-mediterranee-orientale-passe-par-le-dialogue-955494631172

    Pendant ce temps, là, la France, petit soldat, démontre elle, sa solidarité avec la Grèce…

    • Gandalf dit :

      Washington et Berlin sont en campagne electorale pour les elections dans les prochains mois.
      Il prendront leur decisionapres ces elections.

    • Parabellum dit :

      Arrêtons de croire à la niaiserie européenne et à l Allemagne.elle n à peur que des russes et se fout du reste. Mobilisons nos pauvres moyens sur un armement de frappe national sous marins et missiles et arme neutronique allons l essentiel vital et cessons de faire du néo colonialisme dans des bleds perdus depuis si longtemps.france d abord et avec une force de veille et de frappe autonomes.il n y a rien à attendre des autres …

  17. ZoSo dit :

    Pendant toutes ces affaires, le conflit en Libye passe au second plan, peut être qu’Erdogan essaie justement de faire diversion.

    • dolgan dit :

      Oui, son objectif est de faire oublier l’échec libyen.
      .
      Mais en même temps, tout moyen mobilisé pour le bras de fer en med orientale n’est pas disponible pour la Libye. Et les moyens turcs sont limités.
      .
      Et si ça par en sucette, nul doute qu’haftar, bachar et les Kurdes profiteront de l’occasion pour mettre des baffes aux turcs.

      • Max dit :

        Le kalif ottoman va abuser de provocations pour ainsi passer pour une victime alors qu’il en est le prescripteur.
        Erdogan et il faut le rappeler, ce sont les Frères musulmans via l’AKP dont l’agenda n’a rien de pacifiste. Soutien inconditionnel de Morsi en Egypte, il se retrouve avec le Qatar en Libye.
        Qatar et Libye, deux grandes passions de Sarkozy.

  18. hoopy dit :

    Ils ont un sacré toupet les turcs en effet à parler de la France qui augmenterait les tensions. Ils prospectent dans la ZEE grecque et chypriote, font tourner des hélicoptères d’attaque et positionnent des moyens d’attaque et de débarquement à 2km de l’ile de Kastellorizo (l’ile grecque qui les dérange pour leur ZEE) et il accusent les autres d’escalade.
    Face à ce type de comportement (classique au moyen orient ceci étant dit), il n’y a qu’une chose à faire: créer un rapport de force, ce que fait la France de manière très mesuré je trouve pour l’instant. On ne doit plus reculer face à Erdogan. A chaque fois qu’il augmente les enchère, on doit mettre des moyens en face. Au final, il faut être prêt à faire la guerre avec la Turquie.

    • Thaurac dit :

      Ils ont eu comme exmples, les russes, les chinois, l’iran, …qui retournent le problème pour se victimiser

  19. Helmut dit :

    Le dogue allemand aboie,
    La caravane française passe

    • norbert dit :

      Elle avait triste mine la caravane française en 40 sur les routes de l’exode !!!

      • Lechavenois dit :

        5 ans plus tard, le clebs était au fond de sa niche, dans Berlin rasé…

      • Jef25 dit :

        Révril, nous sommes en 2020 !!

      • Pravda dit :

        Faut vous en remettre, c’était il y a 80 ans, et une vingtaine d’années, seulement, après la boucherie de 14/18.

      • PK dit :

        Pas pire que celle allemande en 1945… Je dirais moins d’ailleurs.

      • themistocles dit :

        A peu prêt la même que la caravane allemande en 44 dans la vallée du Rhône, ou dans les cols des vosges avec la 1ère armée française aux fesses. Ou, à Cassino ou sur le Garigliano, avec l’armée Juin ou sur le Neckar en 45 . Attention, à jouer avec les références historiques, il faut être sûr de son coup. C’est un peu comme jouer avec une grenade : vous pouvez tomber sur quelqu’un qui vous la renvoie plus vite …

      • Albatros dit :

        Et la gueule des dogues allemands prussiens autrichiens quand on était dirigé par un empereur vous nous en parlez puisque vous aimez lhistoiréagir. Ou après la pâtée qu on leur a mise à 1 contre 3 à Bouviers tant qu on y est…

  20. blavan dit :

    L’Allemagne plus pragmatique que notre président, prend acte, pour ,ne pas dire s’en fiche. Nous avons tout à perdre si nous déclenchons des actions unilatérales contre les turcs. Faire exploser l’UE pour vendre quelques rafale aux grecs qui sont d’ailleurs ruinés , est une hérésie qui n’est permise que parce que notre constitution donne le feu vert au président sans débat.

    • philbeau dit :

      « Nous avons tout à perdre »…vous voulez sans doute dire « à la fois le déshonneur et la guerre »…c’est fou comme la religion européiste lessive les esprits .

    • Hermes dit :

      Ne rien faire fera exploser l’UE.
      .
      Votre sens de la « stratégie » est merveilleusement absent.

    • Gandalf dit :

      L’allemagne a d’autres chats a foute. Ils sont en pleine campagne electorale, comme les US.
      Apres les elections le ton risque de monter a l’encontre d’Erdogan.

    • Thaurac dit :

      Ben pardi, laissons donc une partie de l’Europe au califat ottoman…

    • dolgan dit :

      Il n’y a aucun risque d’explosion de l’UE , ni de l’Otan

    • Muse dit :

      Pas pragmatique ! Les allemands sont des faux derches : ils ont aussi contourné le blocus US en vendant des machines outils à la Russie.
      Aucune confiance dans ces gens, mais vraiment aucune.

      Il faut quitter l’europe qui ne profitte qu’aux allemands.

    • EBM dit :

      @ Blavan ne rien faire ou agir sans se donner les moyens il n y a pas de bonne solution.

    • eric martin dit :

      le côté pragmatique des choses c’est de pas vous avoir aux manettes.

    • ZoSo dit :

      Vous savez entre envoyer 2 rafales en Crète et déclencher une guerre avec la Turquie il y a un gouffre.

    • Thaurac dit :

      « L’Allemagne plus pragmatique que notre président, prend acte, »
      non, justement, ce n’est pas du pragmatisme, c’est faire reculer le problème qui reviendra exploser plus tard à la gueule, un peu chiraquiens comme posture, d’abord la politique intérieure française…ces putains d’élections empêchent toutes actions à moyen, long terme, et menottes les gouvernements pour les actions à très court terme.

  21. Ah Ca ! dit :

    La messe est dite…. Dit plus clairement aurait représente une menace.
    Les USA sont avec l’Allemagne et le reste des sournois européens clairement du coté de la Turquie.
    Leurs intérêts ne sont pas les intérêts de la France. Ils cherchent à instrumentaliser le Sultan pour en tirer les bénéfices après et tant mieux si la tête de turc marche sur les plates-bandes françaises en Afrique.
    Pour les boches et les ricains ce n’est clairement pas leur problème car cette immigration va très peu dans leurs pays et ils ne perdrons pas d’influence car ils n’en ont très peu. Encore mieux, ils risquent fortement d’en gagner sur notre dos si la France perd pied en Afrique. C’est donc tout bénef pour eux de lâcher la France…

    Mais non l’Europe est merveilleuse… n’est ce pas… ? bande de crétins d’Euronouilles… qui sont incapable de voir que le bateau France prend l’eau de toutes parts. Bien douché et arrosé par ses sois disant alliés..
    Sardou a été prémonitoire « Ne m’appelez plus jamais France, la France elle m’a laissé tomber » ….

    Bref, mais que va faire le Jupiter 1ere ?
    Bien volontiers, je lui recommanderai d’aller voir Assad afin de lui donner un coup de main sur Idlib mais aussi d’envoyer officiellement nos FS en Libye sans oublier de mettre en place une opération HOMO sur le sultanoid…
    Je pense que c’est trop lui demander.

    Il ne fera certainement que des discours ou des gesticulations de vente d’un socialisme pourri jusqu’à l’os.

    Quelque soit alpha… je perçois une nette accélération menant à la fin de l’épopée européenne avec les alliance actuelles…

    Aux armes citoyens… I est grand temps de lever l’ancre et laisser le bal des faux cul de cette perfide union Européenne se débrouiller tout seuls.

    Au diable l’avarice… levons les amares…

    Amen.

    • Hermes dit :

      Vous vous avancez vite.
      .
      La position Allemande n’a rien de surprenante et ne veut strictement pas dire qu’elle tourne le dos à la France ou à la Grèce/Chypre.
      .
      Il ne serait pas raisonnable d’entrer en conflit avec les Turcs, la France dans le rôle de support et l’Allemagne en médiateur peut être un moyen d’arriver à calmer le sultan sans en arriver à l’affrontement armé.

    • Gandalf dit :

      Tu oublis les elections aux US et en Allemagne. Ils ont d’autres preoccupations plus pressantes. Il faudra voir apres les elections, car d’ici la ca sera le status quo

    • Thaurac dit :

      Tu pourras aller toucher tes roubles, beau discours camarade, c’est pas volé…
      Au fait, prépare le même pour l’otan.

    • dolgan dit :

       » Les USA sont avec l’Allemagne et le reste des sournois européens clairement du coté de la Turquie. » Absolument pas ce que les représentants US et Allemands ont dits.

      • aoups dit :

        « sournois européen »… et en plus Dolgan est drôle… tout pour plaire!!!
        bon pourquoi la Turquie n’a pas encore pris une raclée:
        – dans l’OTAN et le jeu politique oblige à garder la Turquie dans le traité
        – ce pays est une usine pour beaucoup de produits technologiques à destination de l’Europe
        – la Turquie est un client de beaucoup d’européens…
        – la Turquie nous menace de faire passer un flot important de migrants.

        Réponses à cela;
        – suspension de tous les exercices OTAN où la Turquie participe
        – rapatriement de productions
        – mettre en place une vrai frontière physique entre l’Europe et la Turquie (cela évitera des prises d’initiatives dans certains pays Européens)
        – prépare des charters entre les différentes capitales Européennes et la Turquie.
        Serons la vis et Erdoggy s’arrêtera là

    • eric martin dit :

      c’est comique votre texte, si si je trouve pittoresque, avec une belle envolé à la fin, bravo, vraiment. Pour le reste…

  22. Chanone dit :

    15… Jours pour se réunir. Pas 15 heures ! Ça craint!
    Soyez plus réactifs!

  23. Diablo dit :

    Si la France se couche cette fois-ci, elle se couche à jamais. L’UE est dans le même état de mort cérébrale que L’O.T.A.N. On a les moyens de dire et d’agir comme nous le décidons avec le droit international de notre côté.
    Hitlerdogan gesticule et aboie car il ne peut faire que ça, il sait très bien qu’il ne fait pas le poids…

  24. MP3 dit :

    Merkel est tétanisée par la menace turque d’ouvrir la vanne des réfugiés.

  25. Affreux Jojo [Chocolats Leonidas] dit :

    Les Allemands veulent ménager la chèvre et le chou. D’un autre côté, il est toujours bon qu’il y ait un partenaire qui joue le gentil quand l’autre fait le méchant. Mais attention. Le Turc avec son économie en dégringolade abrupte, peut se sentir acculé, et choisir la force brutale. Que peut-on lui répondre ? Lui couler quelques navires, lui descendre quelques avions, lui frapper quelques bases, c’est une chose. Mais les arréter en cas de débarquement sur les iles grecques à son large voire déborder en Bulgarie et Grèce via sa tête de pont, ce sera une autre paire de manche. Combien d’hommes peut-on mobiliser pour une guerre de haute intensité ? Qu’importe si ce sont des appelés peu formés en face. 300.000 appelés équipant lourdement de nombreuses brigades blindées contre 5.000 warriors avec 12 leclerc projetables immédiatement, la question, elle va être vite répondue…

    • hoopy dit :

      Même si les russes en veulent un peu aux grecs sur certaines choses, je doute qu’ils laissent la Grèce se faire envahir par les turcs. S’il y a une guerre à l’intérieur de l’OTAN, ca veut dire que l’OTAN est mort, et a mon avis, ils pourraient en profiter pour essayer de récupérer Sainte Sophie à Constantinople et le Bosphore. On s’occupe des iles, ils s’occupent du Bosphore et l’affaire est jouée 🙂

      • Affreux Jojo [Risk] dit :

        Un scénario intéressant. Un membre de l’OTAN s’en prend à un autre membre de l’OTAN, et les Russes volent au secours de ce dernier poussant l’autre à demander l’application de l’article 5 en sa faveur de … L’OTAN…

        Qu’en pensez vous ?

  26. Vinz dit :

    Amenez nous le croisière antarctique Resolute en mer Egée, mille sabords de tonnerre de Brest. Ca va calmer tout de suite du bachibouzouk. Toujours négocier en position de force.

  27. Fafou dit :

    C’est fou ce UE et surtout bashing allemand.
    En langage diplomatique EUROPÉEN ( donc ni à la Vlad, ni à la Xi et ni Trump..) quand Merkel (dont je ne suis pas défenseur, mais il faut comprendre que l’électorat allemand est contre toute forme de militarisme, penche fortement vers l’ecolo-bobo) dis à l’autre castré d’anatolie que elle ne pourra rien faire si l’ue décide de sanction économique, le message réel à comprendre c’est calme tes barbus ou on inflige la même chose qu’a Vlad.
    Idem avec Charle Michel qui affirme la coopération et d’eviter la provoc.
    Je ne m’affirme pas diplomate, loin de la.
    Mais dans un langage que seul, pratique encore les européens, c’est : continue, on ne te fera pas exploser la tête sous nos bombes, mais on tient fermement à la territorialité européenne et notre levier à nous, c’est l’économie.
    Je suis heureux que certains commentateurs, ici ne soient pas dans le décisionnel, car Ankara serait déjà sous les bombes et Istanbul, miné de toute part.
    Dans ce genre de partie, La France, a une excellente posture. Je suis convaincu qu’il y a un plan, des SNA, les awacs et autres, montrer deux avions, redoutés, collectés un maximum d’information en prenant soin que tout le monde sache qu’on collecte, c’est en langage militaire, on est là, on sait ce que l’on veut savoir et vous n’irez pas plus loin.
    Alors stoppons les comparaisons foireuses avec Munich et le ptit moustachu.
    Et pour terminer avec cette fameuse 5 colonne turc en Allemagne, c’est tout à fait vrai. Comme la 5 colonne saharienne en France. Ça n’empèche pas le Mali..
    Sauf que pour qui connaît un peu le système social allemand, c’est pas la France et le SMIC à vie. C’est alocs deux ans, dégressives et puis plus rien. Beaucoup d’allemands (y compris de « souche ») ont deux jobs. Faut se renseigner un peu.
    Sans oublier à ceux qui sont obnubilés (Comme Trump, sauf que lui, ment sciemment) par cette règle otanienne des 2% de PIB, l’Allemagne (par contre je ne sais pas ce qui foutent avec quand on voit le problème et le taux de disponibilité de la Bund et de la heer..) c’est est 15% du budget TOTAL de l’OTAN. Premier contributeur les usa avec 22 %, 3 la France avec 11%.
    Donc l’Allemagne gère mal son budget militaire mais casque plus que la France, les Brits et le reste. Elle ne garde pas tout le pognon de ses Grausssmercedez pour elle.

    • hoopy dit :

      C’est une bonne analyse. L’avantage ici, c’est qu’on peut forcer le trait un peu plus que si on était aux manettes 🙂

    • Lechavenois dit :

      à Fafou :
      .
      « …on ne te fera pas exploser la tête sous nos bombes, mais on tient fermement à la territorialité européenne et notre levier à nous, c’est l’économie…. »
      .
      Effectivement, un « léger  » embargo sur quelques matériels bien ciblés à destination de l’industrie turque, une « légère » augmentation des droits de douane sur les exportations turques à destination de l’UE, un stricte contrôle des virements bancaires de l’UE vers la Turquie, ainsi que la mise en place d’une « quatorzaine cause covid19 « , suffiront à anéantir l’économie byzantine, qui, faut il le rappeler, n’est pas au plus haut ( c’est un doux pléonasme ).
      .
      Après, à Constantinople,  » la rue  » et l’opposition feront le reste.
      .
      Il est donc inutile de prendre le risque de se confronter militairement avec Erdogan ; il serait encore capable, par le » bureau des propagandes d’Ankara », de se faire passer pour un martyre et se faire réélire aux prochaines élections.

    • PK dit :

      « Et pour terminer avec cette fameuse 5 colonne turc en Allemagne, c’est tout à fait vrai. Comme la 5 colonne saharienne en France. Ça n’empêche pas le Mali.. »

      Comparaison biaisée. Les Maliens en France n’en ont rien à secouer qu’on fasse du strike sur des barbus maliens. Ils ne redoutent qu’un truc : qu’on les enrôle pour nous aider à faire ces strikes. Donc le profil serait plutôt : profil bas et profitons des allocs.

      En Allemagne, si les Turcs s’embarquent dans une guerre contre l’Europe (pour faire simple), vous croyez qu’il y aura combien de dizaines de milliers de fanatiques pour emboîter le pas au sultan de la Grande Porte ?

      • Fafou dit :

        Biaisé ?
        Et pourtant je n’ai pas forcé le trait…Je n’ai parlé que des maliens. Vu que manifestement, vous possédez des chiffres que je n’ai pas en demandant combien de milliers de fanatiques ferons de Berlin un nouveau cratère, combien de fanatiques algériens? Combien de fanatiques du Maghreb? Combien de tchétchènes pour faire de la Tour Eiffel un brasero design?
        Et pourtant la France bombarde Daesh, la France a fait le job en Afghanistan, au Mali (ne prenez pas pour un idiot ni ceux qui lisent vos commentaires) ce ne sont pas sur des maliens que les 5000 soldats français, tape, mais des arabes.
        Et à pousser un peu trop loin ce spectre de « où les allemands on la trouille » les neonazis se mettront au kebab merguez en moins de deux 😉
        C’est toujours biaisé ?

        • PK dit :

          Vous avez parlé de Maliens, je vous ai répondu sur les Maliens.

          Il est évident que la population du Maghreb en France constitue une puissante 5e colonne qui nous poignardera dans le dos à la première occasion. À force de ne pas regarder le problème en face, le jour J, il nous reviendra dans la gueule.

  28. Lassithi dit :

    @BLAVAN
    Très bonne idée de faire exploser l’UE, avant qu’elle ne nous fasse imploser…

    • Courmaceul dit :

      Bojo est tout à fait d’accord avec vous, d’ailleurs il est en pleine forme.

  29. petitjean dit :

    Quelques millions de Turcs en Allemagne et….l’Allemagne prend acte de l’action de la France
    Des liens économiques forts entre l’Allemagne et la Turquie et…..l’Allemagne appelle au dialogue
    Et pourtant l’UE a les moyens économiques et financiers de contraindre la Turquie
    Pour les ignorants je rappelle que, les négociations avec la Turquie en vue de son adhésion à l’UE ne sont pas définitivement enterrées et que cette UE verse toujours des subventions à cette Turquie dans le cadre de sa « pré-adhésion » !!!!
    Encore pour mémoire, ce sont les USA qui ont mis la pression sur cette UE pour que la Turquie y soit intégrée
    C’est pas beau la politique……………….

    • Thaurac dit :

      heureusement qu’il y aura toujours un véto de la france, mais je ne comprend pas pourquoi tout cela n’est pas définitivement enterré, la turquie c’est l’orient!

      • Nike dit :

        Le problème est qu’une petite partie de la Turquie se trouve objectivement en Europe. La limite c’est le Bosphore pas les frontières Grecques et Bulgares.
        Par ailleurs, les Turcs sont liés à l’Europe, par exemple vous seriez surpris par le nombre de mots Français dans un dictionnaire Turc. Enfin cela peut paraître bizarre, mais il y a une quantité non négligeable de bi-nationaux turco-grec.
        Bref, même si sur le fond je suis d’accord avec vous, les choses ne se sont pas si manichéennes, et on peut comprendre qu’à un moment l’adhésion de la Turquie à l’UE se soit posée.

        • LEONARD dit :

          Il faut dissocier la Turquie et son peuple et le régime politique. A l’époque de l’hypothètique candidature turque, la laïcité était encore de mise en Turquie et la question pouvait être approfondie.
          Désormais, les Frères sont au pouvoir au travers d’Erdo, il est donc contradictoire de vouloir rendre européenne une Turquie qui se veut ottomane et musulmane.
          Par contre, le rattachement de la rive occidentale du Bosphore peut s’étudier. Chiche de proposer un référendum de sécession/autonomie. !

  30. @bob. Quel commentaire crasseux.

  31. Muse dit :

    Les allemands ne sont pas nos amis !
    Ils vont soutenir la turquie à qui ils vendent beaucoup d’armement.

  32. revnonausujai dit :

    Avec des alliés comme les boches, pas besoin d’ennemis !

  33. Royaliste dit :

    Ménage à trois dans le grand jacuzzi Méditerranéen :

    – Erdogan fore
    – Merkel crie « Ja, Ja »
    – Emmanuelle est sur le bord, en sous-vêtement Athéna et les regarde en minaudant.

    On a la pire position, c’est à gerber. Faut vraiment qu’on change de cheffe d’état. Allez, les gars, 1 décennie de royauté (je ne peux pas faire moins), vous voulez quand même pas être cocus toute votre vie ?

    • Pravda dit :

      Au moins oui, et on remet François 1er bis ?
      J’aime pas Macron mais au moins il essaye, elle en dit quoi The Queen? Et le roi de belges, d’Espagne, de Hollande… la reine du Dannemark..

    • Thaurac dit :

      Relis bien ton ordonnasse, pas la pilule bleue, la rouge..

    • Courmaceul dit :

      « Emmanuelle est sur le bord, en sous-vêtement Athéna et les regarde en minaudant. »

      A gerber, pigiste chez Closer c’est bien pour vous. Cerise sur le gâteau: « Emmanuelle » ! le 2 ? Le 3 ?

  34. Arnaud dit :

    J’avoue ne pas très bien comprendre. A chaque fois Macron parle de l’Europe, d’une armée européenne, des engagements européens…sauf que là, l’UE ne veut pas y aller (à tord ou à raison). Du coup, il envoie les forces françaises seules… Un peu comme lors du COVID avec les masques, où chaque pays de l’UE profitait des atterissage sur son sol pour saisir les cargaisons (les Fraçais aussi d’ailleurs).
    Cela étant, Turcs et Grecs ont un contentieux, très bien pour eux. Qu’allons nous faire dans cette galère ? En plus, les turcs sont proches des sunnites libanais, et un nouveau Drakkar n’est pas impossible. Bref, nous exposons nos forces, nous risquons des vies, mais la question est : quel est l’intérêt stratégique de la France ???
    (si c’est pour l’Europe, alors faut arrêter de suite !)

    • STARBUCK dit :

      Ça vous arrive de vous tenir informé? Gaz, Kurdes, terrorisme islamique, chantage migratoire et j’en passe

    • Desty dit :

      les turcs sont proches des sunnites libanais -> beaucoup mais alors beaucoup moins que les Saoudiens et les Emiratis qui sont dans notre camps. Sans que depuis le temps qu’on les fréquentent, nous a un bon feeling avec les sunnites avec sunnites libanais (presque aussi bon qu’avec les chrétiens voir plus selon les saisons).
      Vous vous souvenez qui est allé voir MBS pour lui demander poliment de relâcher l’otage Saad Hariri à l’époque où il avait décidé de racketter toute la noblesse saoudienne ? Macron.
      Les Sunnites n’y sont pour rien dans l’attentat du Drakkar c’est la Syrie d’Assad et le Hezbollah.

      • Albatros dit :

        Drakkar ?
        C’estC’esturtout le fait de l’Iran et de ses religieux de Satan.

        • Belzébuth dit :

          @ albatros
          Ne me mêlez pas à ces délires de ces fêlés, je suis présumé innocent!

    • Thaurac dit :

      La grèce, c’est l’europe, chypre aussi (vous semblez zapper le cas) et si on la laisse se faire grignoter petit à petit à quoi sert l’union!
      Seule la France fait le job les autres sont culs merdeux
      J’ose penser que , si la turquie avait fait le même coup à malte, les gb seraient déjà sur le pont!

      • Auguste dit :

        Malte est avec la Turquie.La Hongrie,la Croatie, l’Albanie (entre autres) aussi.
        PS: je pensais que Macron tentait un coup, en faisant monter la pression contre la Turquie,espérant réunir une force européenne qui se passerait de l’OTAN: j’ai mal pensé.Il a téléphoné à Trump pour demander son avis.Parait qu’ils sont sur la même longueur d’onde, selon « Jupiter ».
        Comment voulez vous qu’il soit crédible sur une force européenne,s’il va demander à chaque fois au Trump la permission d’agir?

        • Desty dit :

          Sur la même longueur d’onde ils sont: Macron, Trump et MBZ qui vient de lui faire un cadeau qui lui assure pratiquement sa réélection à The Donald. Ce qui signifie que Erdogan doit se calmer et dégager de Libye fissa. Game Over !
          Pompéo est allé discuter hier soir avec le leader grec pour voir si c’était possible de donner un sucre à Ankara pour aider le Sultan à faire passer la pilule. Mais si les Grecs disent non la pilule aura un goût amer et c’est tout.

          • Vinz dit :

            Loin d’être dans la poche pour Trump. Le citoyen de base US se contrefout de ce qui se passe au delà de son comté. Et ce qui l’intéresse c’est de pouvoir payer son loyer ou son prêt.

    • Albatros dit :

      Pas compliqué cest très simple.
      Total le pétrole et les gisements gaziers énormes de MEDOR et de la ZÉE chypriotes grecque.

    • EBM dit :

      @ Arnaud notre intérêt c’est d’installer un pouvoir favorable en Lybie ce qu’Erdogan nous a empêché de faire. Donc c’est un simple prolongement du bras de fer sur la Lybie. Les Grecs sont très affaiblis et cherchent des alliés qui sont en froid avec la Turquie comme nous ou Israël. De plus nos meilleurs clients d’armement sont les pays du golfe et l’Egypte qui s’opposent aux frères musulmans d’Erdogan en Lybie. Donc ça joue aussi sur notre position.

      Le soucis c’est qu’à force de saborder notre armée il n’en reste plus grand chose d’où notre quasi absence de force à chaque fois. Mais sur le principe c’est ce qu’il fallait faire.

      L’UE n’existe pas sur le plan stratégique donc c’est un non sujet.

  35. Le Suren dit :

    « la proue du navire grec ayant touché la poupe de son homologue turc. » Qu’est-ce-qu’ils foutaient aussi près l’un de l’autre ?

    • Desty dit :

      Bin comme dit Ankara: les Grecs étaient très fâchés donc ils harcelaient les 4 grosses frégates turques avec leur toute petite frégate. C’est des vrais cow-boy ces Grecs !

    • Affreux Jojo [un peu Dupont Lajoie sur ce coup, ouais, mais j'assume] dit :

      Bin, c’est un Grec et un Turc aux bains publics… Ils jouent à ma proue sur ta poupe quoi.

    • dolgan dit :

      Vu les dommages, je penche pour: Les grecs ont voulu s’approcher de l’oruc reis. Les Turcs leur ont coupé la route pour les intimider.
      .

  36. Jym dit :

    Allemagne Nazie ou non, ce pays n’a toujours regardé que son nombril. Que ce pays défende ses intérêts c’est une chose, mais qu’il soit incapable de voir qu’à plus long terme bien pire va arriver et que… bref. Encore un signe évident que l’Europe politique est une chimère. Seule une catastrophe ferait changer les lignes, comme d’habitude. Attendons là alors.

    • Thaurac dit :

      Alors , imaginons une europe militaire, chef on tire ou pas?
      Attendez merkel est pas d’accord…Ubu roi..

  37. ULYSSE dit :

    « Prendre acte » c’est un mimum. minimum minimorum. Une position neutre. l’Allemagne principale partenaire de la France au sein de l’UE peut-elle se limiter à une position neutre qui renvoye dos à dos la Turquie, pays belliqueux, extra européen, et la France qui soutient un autre pays européen, la Grèce, une des sources de notre civilisation occidentale. Poser la question c’est y répondre. Non bien entendu. Le chemin est étroit en ses temps de crise économique , qui renforce le poids financier de l’Allemagne. Macron pour l’instant est habile, quoique que les va-t-en guerre en pensent. L’envoi de deux Rafale a produit son effet puisque Erdogan, derrière ses vociférations à l’attention de sa population, appelle à la négociation. La puissance militaire de la France (aviation et sous marinade) est sans commune mesure avec celle de la Turquie en cas de conflit maritime. Erdogan le sait. Maintenir la pression. Que faire d’autre? Tout va se jouer dans les couloirs diplomatiques avec l’Egypte et Israel et les USA, peut être la russie dont il ne faut pas minorer l’atavisme orthodoxe, toujours vivace. L’islamisation de Sainte Sophie n’est pas digérée. Faux pas d’Erdogan. Ne rien attendre de nos alliés européens, engoncés dans les crises nationales et leur soumission aux US, dictée par la peur toujours présente de l’ours russe.
    Le risque est que Erdogan tente d’avancer ses pions avant les élections US qui risquent de porter au pouvoir un Biden plus enclin à préserver ses alliés européens.

    • AirTatoo dit :

      Je partage à 100%. Il n’y aura pas de guerre. L’Italie ne réagit pas mais en cas de conflit avec la Turquie elle sera l’As qui fera ou non basculer le contrôle du ciel. Les Typhon Italien avec les missiles Météor peuvent clouer les F-16 Turcs au sol.

      Mais comme il n’y aura pas de guerre…. le Sultan va retourner chez lui et finit l’Europe pour lui mais il le sait déjà. Après, le jeux politique va continuer et les Égyptiens très probablement assurer que le conflit libyen ne ce développe pas dans le sens des frères Musulement car il s’agit bien de cela, encore une croisade pour contrôler les pays européens.

      • Vinz dit :

        « [Les] Météor peuvent clouer les F-16 Turcs au sol. »

        Une météo ça peut clouer un avion au sol, mais un missile air-air moins. On est plus dans la ventilation et la dispersion que le clouage.

    • Thaurac dit :

      Macron avait raison, l’otan par en couille, calqué sur les désidératas amerlocks, singés par les allemends et autres…mais l’europe n’est pas mieux, hormis l’europe du commerce et de la finance qui interessent certains, la politique de défense de l’europe, ils s’en tapent le coquillard, c’est pour cela, jamais partager le parapluie nucléaire Français avec ces pays là…

    • Belzébuth dit :

      @ Ulysse
      La guerre par proxies est la seule qui est envisagée, il y a parfois de la friture sur la ligne.
      https://www.boulevard-exterieur.com/Les-deconvenues-libyennes-de-la-France-et-le-probleme-strategique-turc.html

    • Desty dit :

      « Prendre acte » est un terme issu du jargon juridique qui signifie: « consigner un fait ».
      Les faits font la réalité et tout le monde sait bien que la réalité est parfois cruelle.
      « L’Allemagne prend acte du renforcement de la présence militaire française en médor » c’est du langage diplomatique à destination de la Turquie.
      Cela signifie « nous avons observé que la France envoyait des moyens militaires supplémentaire dans la région, nous avons noté le fait, mais nous n’y pouvons strictement rien alors ne comptez pas sur nous pour y faire quoique ce soit: vous êtes tout seuls ».

  38. Plusdepognon dit :

    On ne peut pas tout expliquer par l’énergie, mais c’est une partie importante de la problématique.

    Le gaz « naturel » est considéré comme une énergie d’avenir et l’information importante est la suivante : les USA sont les premiers exportateurs mondiaux grâce au schiste.
    https://theatrum-belli.com/le-gaz-naturel-un-des-causes-de-lagressivite-turque-en-mediterranee/

    https://youtu.be/Fp6aJZQldFs

    L’Iran est le deuxième pays le plus riche en gaz derrière la Russie, mais avec l’embargo et le jeu des puissances il ne peut pas l’exploiter pleinement.
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/pourquoi-le-mysterieux-traite-entre-l-iran-et-la-chine-inquiete-tant-20200728

    Deux tuyaux russes ont semé la zizanie et empêchent le gaz iranien de se vendre en Europe pour lui piquer des parts de marché :
    https://www.france24.com/fr/20181122-nord-stream-2-turkstream-gazoducs-discorde-russie-usa-europe

    Les USA pèsent de tout leurs atouts pour que Nordstream 2 ne voit jamais le jour :
    https://www.lopinion.fr/edition/international/nord-stream-2-washington-accentue-pression-l-allemagne-221899
    https://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2008-2-page-57.htm

    « Turkstream » est arrivé dans les Balkans, mais il faut bien voir que les réserves de méditerranée orientale incluent d’autres pays :
    https://www.lepoint.fr/monde/israel-debut-de-la-production-du-mega-projet-gazier-leviathan-31-12-2019-2355540_24.php

    https://www.lopinion.fr/edition/international/gazoduc-bons-tuyaux-relation-russie-turquie-207787

    Comme pour une boîte de vitesse à étage, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte…

  39. Göret (le vrai) dit :

    ça fait peur les quatre A69
    les turcs sont intouchables

    • Durandal dit :

      Non 4 x A69 c’est 4 cibles sans defenses pour un sous-marin ou une frégate moderne.

    • Göret (vraiment le vrai de vrai) dit :

      Intouchables. On a du vieux matos mais olsun au moins on a la foi et on est tous derrière notre reïs. Si demain on vous fait la guerre, après demain on fera notre prière sous la tour Eiffel…

      Dans nos rêves puisque Erdoğan n’aura jamais les cacahuètes de s’en pendre à la France. Mais on est tellement complexés qu’on a besoin tous ces fantasmes pour garder la tête haute.

  40. Expression libre dit :

    Patience, l’économie turque va mal. Quant au french renforcement militaire dans la zone…MDR…2 RAFALE et une frégate non armée . L’UE doit défendre la Grèce et Chypre sinon c’est à désespérer. Sacrée Europe de la défense…une chimère

    • Desty dit :

      Les 2 rafales ont inquiété même les américains qui s’en sont émus publiquement, et allez savoir ils ont peut-être dissuadé les Turcs de débarquer militairement sur le petit cailloux grec de Kastellórizo qui les dérangent tant.
      Ensuite le bâtiment d’exploration sismique « Barbe Rousse » est rentré se planquer bien gentiment dans la ZEE turque incontesté par quiconque.
      https://media.riffsy.com/images/7addd40c73c0f7202c9cc1d613c37b87/tenor.gif

    • basstemp dit :

      Sauf que vous oubliez que nous avons des SNA et que par contre eux, leur usage tactique veut qu’on ne parle pas de leur déploiement mais il parait probable que toute la mini-flotte turque protégeant ce navire de recherche géologique soit déja en ligne de mire depuis des jours déja par 2 SNA français (bien qu’un seul soit suffisant en fait)

      Et il doit probablement déja en être de même pour les SNA britanniques présent en méditerranée et idem ceux russes, il n’y a que ceux US qu’on ne peut pas vraiment anticiper ce qu’ils feraient vu qu’ils aimeraient bien pouvoir conserver le giron turc notamment pour leur projet de gazoduc a eux pour doubler les russes

      Il suffirait d’un signal pour voir toute cette mini flotte turc disparaitre en moins de 10min, juste le temps de mettre les vecteurs suivant en tubes …

  41. Poorfhendeur dit :

    Et les anglais ? Il s’en foutent aussi ?

    Ce truc c’est avant tout un choc e civilisation… La barbarie contre la musique classique…

    • dolgan dit :

      Les anglais, entre le brexit et la gestion calamiteuse du Covid (même les suédois font mieux) semblent incapables d’assumer leur rang. Et pourtant, ils ont des intérêts forts à Chypre. C’est inquiétant pour la suite.

  42. Mëhmët Ëgluëglu dit :

    Notre bien aimé sultan Erdogan, gardien de la Sublime Porte, lumière du Bosphore, phare d’Istanbul, remercie Frau Merkel pour ce soutien inconditionnel et constant et Oncle Donald pour son silence approbateur. En guise de renvoi d’ascenseur il va commander quelques centaines de Léopards et de M 60 pour remplacer les quelques chars tombés malencontreusement en panne pendant la manœuvre en terrain libre Fontaine de Paix dans le nord de la Syrie en octobre 2019. Par la barbichette du Prophète, longue vie à Recep !

  43. Vins dit :

    La guerre pour les nuls:
    – « entier soutien » = demmerdez vous
    – « renforcement militaire » = on est à poils mais laissez croire à nos populaces qu’on est fort
    – « prendre acte » = ça nous plait pas et on va vous le faire dans le dos
    Bref: ne vous exitez pas, il ne se passera rien. Et dans quelques mois les turques exploiterons le gaz là où ils veulent après un remarquable accord signé par la France.
    Peace and love
    Et force et honneur à nos marins qui vont bosser 20/24 pour faire croire qu’on est redoutable….

    • Desty dit :

      C’est une très mauvaise appréciation de la situation et comme je l’ai dit plus haut, « prendre acte » en diplomatie signifie « c’est comme ça et on y peut rien alors il faut faire avec ». Les Français renforcent leur présence sur zone et on y peut rien, démerdez vous.

  44. Waroch dit :

    La position allemande me parait plutôt logique et pas tellement hostile aux intérêts français et européens a priori. Comme dans tout « bon » polar télé, il y a le good cop/bad cop.
    Selon moi, l’intérêt que l’on a à ce que soit tata Merkel qui joue le good cop c’est que ça évite de laisser une porte ouverte à l’oncle Sam. Trump et ses acolytes sont dans le meilleur des cas imprévisibles. Mais avec les élections qui approchent le Donald serait prêt à cirer les babouches d’Erdogan pour pouvoir annoncer une victoire diplomatique. Le meilleur traité diplomatique grâce au génie le plus stable que les USA aient jamais connu, voire la galaxie entière et de tous les temps. Cf l’agitation récente sur l’accord EAU/Israël qui prend largement le contrepied du magnifantastiquincroyable plan pour la paix au Proche-Orient.

    Le plus important c’est de garder ce sinistre clown dehors. L’action allemande n’aidera sans doute pas à régler le problème en Medor, mais au moins on évitera le poison de la politique électoral US :/

    Ach, vos n’afez bas intérêt à énerfer mein collègue, si il décide de traverser la rue bour vous apprendre les ponnes manières za ne fa pas être la même limonate, ché vous aurais averti!

    • Desty dit :

      Mauvaise appréciation aussi: Trump va avoir une belle victoire diplomatique à annoncer à son peuple pour les élections et il sera le premier président républicain de l’histoire à remporter une victoire diplomatique comme ça. Tout les autres président qui en ont eu une étaient démocrates. Mais en échange il lâche Erdogan et il nous laisse en Libye (stabilisation du territoire par instauration d’une dictature nationaliste-arabe à l’égyptienne).
      Game Over pour les Turcs !

  45. Drix dit :

    Tu penses vraiment ? Le faire c’est une chose, mais là réaction sera dure pour le vizir erdogan.
    La France c’est pas la Grèce.
    Leurs navires vont vite finir au fond de la mer.
    Et ce conflit, qui n’arrivera pas, mettra l’as usa devant leur contradiction et les obligera à trancher sur le sort de la Turquie qui n’a rien à faire dans l’otan.

  46. Militaire dit :

    L’Allemagne, responsable des dommages de la 2nde guerre mondiale, qui ne les a jamais remboursé, qui a exigé toute honte bue que la Grèce rembourse contrairement à elle,se fout maintenant qu’un membre de l’UE se fasse agresser…et prend note qu’un autre membre de l’UE porte assistance à la Grèce alors qu’en tant que présidente de l’UE c’est à l’Allemagne qu’incombe la responsabilité de mobiliser le soutien légitime de l’UE envers la Grèce. On voudrait dire à la Grèce qu’on ne veut plus d’elle qu’on ne s’y prendrait pas autrement !
    Peut-être qu’avec 4 millions de turcs sur son territoire, l’Allemagne préfère « négocier » avec le moustachu….
    Bref ne plus rien attendre de cette UE dont l’Europe du Nord se fiche pas mal de ce qui menace le sud. Les anglais ont eu bien raison de sortir de cde navire fou…
    Eg Macron qui continue à croire que notre salut passe par l’UE et L’O.T.A.N….Demandez aux grecs ce qu’ils en pensent de ces deux « machins » en ce moment !

    • Hermes dit :

      L’Allemagne a remboursé 14-18 en plus de 90 ans.
      .
      39-45, ce n’est toujours pas fini, mais un montant astronomique a déjà été payé, sans parler du pillage industriel/scientifique qu’elle a subit à la capitulation.
      .
      Honnêtement, je trouve anormal que les générations d’aujourd’hui aient à payer ce qui s’est passé il y a presque un siècle.
      Et faire remonter ce sujet sur le tapis en 2020, c’est pathétique, il faut savoir tourner la page, le peuple Allemand a payé un tribut tout aussi important que les autres…

      • PK dit :

        Une dette est une dette. Qu’un pays aussi riche que l’Allemagne mette des dizaines d’années à la rembourser est tout simplement une insulte aux vainqueurs.

    • philbeau dit :

      C’est bien là en effet le vrai problème de l’Europe : la soumission incompréhensible (fascination , masochisme , angélisme ?) des politiques français depuis Mitterand envers une Allemagne dont on a , de manière inadmissible , effacé la responsabilité historique dans l’instabilité du continent européen au cours du 20è siècle . L’arrogance allemande n’a pas mis longtemps à refaire surface , et l’UE n’est qu’un outil de gestion de l’Europe allemande , dont on voit sans arrêt les conséquences , crise des migrants en premier lieu . Avec pour effet miroir l’incommensurable médiocrité des politiques français .

  47. Option dit :

    l’Allemagne devrait payer a la France pour la defense de l’Europe

  48. Raymond75 dit :

    Observez bien une carte : le chapelet d’îles grecques se situe parfois à quelques km des côtes turques, ce qui prive ce pays de toute zone d’exploitation économique maritime ! Soit il faudra trouver un accord de partage des fonds sous marins, soit les turcs en quelques heures s’empareront des îles grecques.

    Et l’Europe ne réagira pas car personne ne veut s’engager dans une guerre qui ne met pas en péril les intérêts communs ou stratégiques. La France fera des ronds dans l’eau, et l’oncle SAM dira « foutez nous la paix avec ces conneries » (ce qu’il a déjà commencé).

    La seule chose que l’on peut faire, collectivement, c’est imposer des négociations de partage.

    • Raymond75 dit :

      Et pour quelles raisons les Français feraient ils la guerre pour le plateau continental gréco-turque ? Total se fiche du propriétaire, il paie et il exploite.

    • Desty dit :

      Bon alors les Turcs ont une très belle ZEE en mer Noire qui est largement suffisante pour les alimenter en poisson et ils devront sans contenter.
      Il n’est pas question que de Total dans l’affaire !
      Si on laisse les Turcs faire ce qu’ils veulent:
      – certains pays amis seront gravement lésés.
      – ils créent un précédent juridique au niveau du droit des iles qui va fragiliser la ZEE française qui fait 11 millions de km² et provoquer un conflit entre la France et des petits pays africains.
      – il prend le contrôle d’un potentiel corridor énergétique majeur qui en l’état est la solution alternative la plus viable à une dépendance à plus de 80% de l’UE au gaz russe.
      C’est inacceptable et ça n’a pas été accepté !

      • Vinz dit :

        Ca ne sert à rien de refuser le réel. Le réel c’est que les Turcs sont les régionaux de l’étape, et qu’ils ont une capacité de nuisance suffisante pour mettre le boxon non stop dans la zone pendant 15-20-30 ans s’il le faut. Et pour le coup ce n’est pas un problème Erdogan ; n’importe lequel de ses successeurs fera pareil – peut-être avec plus de finesse.

        Ils sont où nos deux Rafales actuellement ?

        • Aymard de Ledonner dit :

          Le réel c’est aussi que l’économie turque est presque à genoux et dépend beaucoup de l’Europe. Erdogan peut gesticuler mais s’il va tellement loin que des sanctions économiques sont prises, il sera déboulonné par les turcs.
          Le réel c’est aussi que l’armée de terre turque se trouve assez loin de la France et que son armée de l’air et sa marine ne sont pas de taille. La France peut bloquer la marine turque comme l’avait été la marine serbe pendant le conflit yougoslave.
          Les rafales sont rentrés parceque le but était précisément de les faire venir depuis la France puis revenir pour envoyer un message et faire comprendre aux turcs que la France peut envoyer des avions en mer égée quand elle le souhaite, à n’importe quel moment.
          La Turquie d’avait Erdogan n’était pas agressive de cette façon. Et si aucune confrontation n’a encore éclaté c’est très probablement précisément parceque les dirigeants français ne veulent pas insulter l’avenir et se disent qu’Erdogan est loin d’être éternel.

    • Intox dit :

      Cela me fait penser à Gersey et Gernesey, il me semble également que la perfide Albion nous spolie d’une partie de notre ZEE, je pense que nous devrions lui faire la guerre maintenant qu’elle a une armée dans un état pitoyable. Désolé vieux fantasme.

      • dolgan dit :

        Ne plaisantez pas. Un député britanique vient de proposer l’annexion de calais par le RU. La réalité dépasse la fiction.

  49. Thaurac dit :

    Au fait, en ce moment, combien d’hélicos sur le tonnerre ?

  50. Courmaceul dit :

    Entre les Daladier et les va-t-en guerre, la voie est de veiller à ce que ce différent reste entre Turcs et Grecs ( entre autres) par la négociation.

    La France a bien joué en envoyant quelques messages à Merdogan. Merkel lui a dit aussi, que plus loin, elle sera du côté de l’UE.

    A part couiner, que va faire Merdogan maintenant ? Il connait la ligne rouge.

    Rangez vos colts, on en n’est pas encore là ! 🙂

  51. Vinz dit :

    Ne pas oublier dans cette équation, que Merkel/l’Allemagne a besoin du bloc UE, et donc nécessairement de la France, pour faire front aux US très hostiles au gazoduc Stream-2 (en voie d’achèvement) et très prêts de dégainer des sanctions. Si elle nous fait un coup de pute, on saura très facilement s’en souvenir.
    .
    Quant au soutien armé de l’Allemagne, se souvenir aussi que ses bateaux sont conçus pour jouer dans la Mer du Nord et la Baltique. Le soutien italien est bien plus intéressant et crédible côté matos et expérience. Eni et Total, même combat ou presque.

  52. Ron7 dit :

    L’histoire se construit…
    On sème… et on récolte !
    On se rappelle l’Irak et le Non de la France par le tandem Chirac-Villepin, et le petite phrase de Chirac :
    « On n’exporte pas la démocratie dans un fourgon blindé. »
    Chirac avait raison ! Et, on ne remercie pas Bush Junior auquel on doit cette aventure !
    On voit encore une situation compliquée en Irak aujourd’hui !

    Plus proche de nous !
    Le tandem Sarkozy + Hillary Clinton (Présidence Obama)
    La guerre en Libye, et la fin de Kadhafi !
    On a déstabilisé la région, et forcément plus tard, on le paye… d’une façon ou d’une autre !
    ____
    Enfin, si on raisonne Macron contre Erdogan…
    Le premier n’est pas un politique, il parle à tort et à travers ! De la retenue bon sang, les messages qu’il diffuse sont brouillés !
    Erdogan, on l’aime ou non, on reconnaitra qu’il est respecté et profite des conneries de certains, il y un cap !
    Au fil des ans, il a su assoir son pouvoir !
    Autoritaire, ou plus que ça !?? 2011, c’est l’année où ça se durcit franchement.

    Liberté : Turquie 2020… Peut-on faire un parallèle avec le Chili de Pinochet ? Possible !
    On note de fortes similitudes (Extraits regards.fr 2018 et inrockuptibles)
    L’autoritarisme s’exprime désormais en Turquie de façon permanente. Par exemple, l’immunité parlementaire a été supprimée, ce qui permet d’emprisonner facilement des parlementaires d’opposition. Avec le récent rachat du groupe médiatique Doğan, il n’existe plus vraiment de média mainstream d’opposition.

    Donc en Europe, nous sommes frileux, c’est acquis ! Pas d’unité contre la Turquie d’Erdogan !
    Macron gesticule, l’Europe n’a pas de position commune et ne verrouille rien !
    Berlin prend acte…
    Et toujours, les migrants qui pourraient débarquer, si on chatouille trop Erdogan !
    Un Erdogan qui n’a jamais été aussi puissant… même dans l’Otan, on tolère qu’il achète des S400 russes !
    L’Amérique a un allié encombrant dans l’Otan… Mais un allié important qu’il convient de ménager !
    L’Europe se cherche, et si la France voulait quelque chose, ce sera difficile. Nos troupes – pas si nombreuses – sont occupées sur différents terrrains dont l’Afrique !
    Une Europe demain plus forte, si… l’Allemagne change de braquet en remplaçant Angela Merkel !
    Possible !
    Rien n’est écrit à l’avance, mais la formule « Berlin prend acte » n’est pas satisfaisante, et traduit bien une forme de renoncement !

  53. nexterience dit :

    On sait commencer une guerre, on ne sait la finir.
    Déjà que c’est compliqué contre des sahéliens, imaginez un conflit larvé avec les turcs de Turquie et de France.
    La position de Charles Michel est bonne et rend celle de l’Allemagne assez opportuniste.
    Si on joue le rôle du Bad cop européen, faut être rémunéré : c’est le rôle ingrat.

  54. Ajm. dit :

    Ces îles sont grecques depuis trois mille ans, aucun turc n’y a jamais vécu et le droit international est pour la Grèce. Il n’y a pas à prétendre partager quelque chose qui ne vous appartient pas et qui ne vous a jamais appartenu. Ou alors vous légitimez n’importe quel coup de force.

  55. magator dit :

    en même temps je la comprends MERKEL avec prés de 4 millions de citoyens allemands d’origine turque c’est pas évident pour elle. bref imaginons que la France est un gros différent avec soit l’algérie , soit le maroc et bien là je pari que macron serait tout « miel « avec ses pays , donc laissons la diplomatie faire son travail . et à part cela combien de citoyens d’origine turque en France , c’est juste une question au cas où ça dégénère grave avec mr erdogan . ahah

    • Intox dit :

      Vous avez tout à fait raison, la France n’est plus libre de ses éventuelles décisions depuis longtemps du fait d’une diaspora étrangère hors de contrôle de par son importance numérique. Elle ne peut que passer son temps à lécher les bottes (pour rester correct) de la plupart des pays africains et moyen orientaux. A peu près 800 000 turcs en France, largement de quoi foutre le bordel si la France va trop loin.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je ne crois pas que la majorité des français d’origine algérienne aient beaucoup de sympathie pour la junte au pouvoir.
      La diaspora turque comporte beaucoup de kurdes qui haissent Erdogan. Quand aux non-kurdes, le plus important pour eux reste leur vie là où eux ou leurs parents ou grand-parents se sont installés. Pendant la seconde guerre mondiale, les français d’origine italienne ou les américains d’origine allemande n’ont pas représenté un problème particulier.
      Merkel ménage plus la Turquie parceque l’Allemagne est un pays de commerçants, pas à cause de la diaspora turque.

  56. magator dit :

    « ces pays » bien sur ,

  57. Lassithi dit :

    @ nexterience
    Arrêtez de regardez les films américains et revenez à la réalité.
    La France donne votre argent via l’UE à la Turquie pour qu’elle vienne nous les briser.
    Charles Michel, fait comme l’Allemagne, normal à la commission il n’y a que des allemands ou germanophones aux postes à responsabilité. Il est aux ordres de Merkel.
    Quant à se faire rémunérer, c’est la vérité si je mens. La France donne encore plus de votre argent en contribution nette depuis le superbe plan de relance de Macron.
    Alors, face aux turcs, il faut tout revoir, comme face à l’UE et l’€. En sortant de ce bourbier qui nous tue.
    Maintenant, si vous avez trop de pognon, je vous envoi mon rib.

  58. Albatros dit :

    Et bien Merkel n’a plus qu’à à se préparer à prendre acte que bientôt Erdogan va s’appropriererritorialement la plupart des banlieues des villes allemandes…peuplées de familles turques et syriennes.
    Après tout les histoires d espaces raciaux et vitaux cela parle aux allemands.

  59. Tabasco dit :

    Je vous conseille cette vidéo. https://youtu.be/K4WVkW-zM6Y

  60. Pascal (l'autre) dit :

    A ceux qui trouvent « normal » que les Turcs se plaignent de la proximité de certaines iles grecques et que ce dernier pays devrait s’en séparer je propose la même chose à Boris Johnson au sujet des iles anglo normandes! Mais j’ai comme l’impression qu’il ne va guère (comme tous les sujets de sa très Gracieuse Majesté) apprécier à sa juste valeur cette requête!

  61. sgt moralés dit :

    moi c’est pas comprendre pourquoi nous dialoguer avec un agité de la cafetière.comme disait Audiard « ça les instruit » et en tout cas nous allons dans son sens dans la mesure où nous participons à son agitation nationaliste.

  62. blavan dit :

    @lilas32. Je comprends vos arguments, mais c’est à l’Europe toute entière d’en juger. La France se prend de plus en plus pour l’ONU à elle seule au risque de nous marginaliser. Vous auriez dû écouter l’interview du président du Liban hier pour comprendre que la France s’est encore mêlée d’un problème qui la dépasse ! La désillusion de peuple libanais ,va se retourner contre nous rapidement, comme celle du peuple malien.

  63. blavan dit :

    Tous les va-en-guerre qui veulent attaquer la Turquie étaient bien plus modeste quand l’UE a décider de payer les turcs pour garder dans des camps les 1.5 millions de migrant. Cet accord était bien comparable aux accord de Daladier à Munich . Au lieu de cet accord, il aurait fallu aider les grecs pour renvoyer les migrants en Turquie en recréant un système de retour automatique. Mais les grands principes de la France s’y serait surement opposés. Alors aujourd’hui ne soyons pas surpris de ce qui arrive.

  64. wagdoox dit :

    Je suis assez surpris des commentaires…
    il va rien se passer, la France va augmenter sa présence doucement,
    l’Allemagne joue le « bon flic » européen (les USA c’est autre chose, OTAN, ferme le Bosphore aux Russes…).
    La solution viendra du rapport de force avec la France et la Grèce et des négociations Allemandes.
    Dans le meme temps la Russie veut plus entendre parler de la Turquie et les USA sont encore dans leur contradiction avec les vieux de la vieille qui veulent lutter contre l’URSS (30 ans après sa disparition).
    Coté turcs, c’est très simple, le pouvoir a besoin d’argent. Pas forcement pour lui meme mais pour faire fonctionner le pays. D’ailleurs l’agressivité et l’empressement du régime augmente du fait que l’économie va plus mal encore et que logiquement, c’est la clé pour perdre le pouvoir.

  65. Berger dit :

    L’union européenne est une union économique, elle n’a jamais été militaire. Si Macron et quelques un ici veulent la guerre faut trouver le fric et y aller.

  66. vrai_chasseur dit :

    Erdogan a un talon d’Achille : l’économie turque est en chute libre.
    La stratégie à 2 volets qu’il mène est injouable financièrement. Le 1er volet, un nationalisme expansionniste fondée sur une vision nostalgique ottomane demande concrètement de gros efforts d’investissements pour tenir une telle région du monde dans la durée. Efforts financiers que l’économie turque est aujourd’hui totalement incapable d’assumer.
    2ème volet de sa stratégie, le panislamisme régional instrumenté via la nébuleuse des frères musulmans. Un doux rêve qui s’écroulerait aussitôt s’il n’y avait derrière le ‘vilain petit Qatar’ pour régler les additions. Pour encore combien de temps ?
    Tout ça, contrairement à la légende urbaine, Merkel le sait parfaitement. Erdogan a un garrot économique autour du cou et il suffit de serrer.
    En montrant petit à petit ses muscles, la France va amener doucement Erdogan à la table de négociations. C’est voulu. Pour partager raisonnablement les richesses notamment gazières entre bons voisins méditerranéens et arrêter le panislamisme mutuellement néfaste. Et c’est ce qui est souhaitable : Erdogan peut s’en aller au diable mais personne n’a intérêt à ce que la Turquie s’écroule. Ce serait ouvrir une gigantesque boîte de Pandore.

  67. Nobu dit :

    Au lieu de critiquer aveuglément la position allemande qui a des millions de turcs sur son sol, inversez le problème et imaginez l’armée allemande par exemple en tension avec l’Algérie en méditerrannée occidentale: quelle serait la position de la France avec les millions d’algériens / français d’origine algérienne qui vivent en France?
    La France ferait profil bas et favoriserait certainement le dialogue pour éviter une explosion nationaliste et religieuse de cette minorité sur son propore sol!
    Regardez déjà le bordel que c’est en France quand l’Algérie joue un match de foot…. Alors ne donnons pas de leçon à l’Allemagne qui doit aussi gérer ce problème intérieur avec sa minorité turque.