CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Français tués au Niger : Le Parquet national antiterroriste ouvre une enquête

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

60 contributions

  1. petitjean dit :

    Mais de quoi donc va accoucher cette enquête ?!
    Une enquête pour rien !
    Et qui sont ces Organisations Non Gouvernementales , ces ONG ? Quelle est donc leur mission et qui les finance, qui les envoie et dans quel but ?
    S’agit-il d’une couverture ?
    C’est à lire :
    https://www.mondialisation.ca/ong-organisations-non-grata/5529507
    https://fr.novopress.info/203900/immigration-clandestine-des-ong-dans-le-viseur-de-la-justice/
    https://www.les-crises.fr/les-documents-de-ladministration-reagan-mettent-en-lumiere-lingerence-des-etats-unis-par-robert-parry/

    • VENOM dit :

      ahh petitjean , vos liens ne sentent vraiment pas bon ….

      Novopress est un site internet d’actualité d’extrême droite de la formation des Identitaires, créé en 2005 ou 2006 par le président de ce mouvement. Il est critiqué pour son positionnement xénophobe et la propagation de fausses informations.

      • Castel dit :

        VENOM
        Venant de @petitjean, il ne fallait pas s’attendre à autre chose, mais cela permet de connaître la façon d’informer de certains média dont nous n’aurions sans doute jamais entendu parler, car normalement réservés aux « initiés »

        • Robert dit :

          Venom et Castel,
          Vous faites un procès d’intention à Petitjean concernant la supposée « xénophobie » de son lien et la diffusion de fausses nouvelles par ce même lien. D’ailleurs qui prétend qu’y sont fournies des fausses informations sinon la presse monopolistiques qui cachent, maltraitent, ou éludent certaines informations?
          C’est facile de vérifier une information en la recoupant, vous auriez pu simplement le faire et ainsi éventuellement démontrer que ces informations sont fausses. Quand à la partialité et les liens qui « ne sentent pas bon », vous mélangez allègrement votre positionnement personnel par un jugement moral et une prétention abusive à juger de la qualité d’une information, ce qui discrédite du coup votre propos. Militant ou informateur, il faut choisir.
          Pour démontrer que vous êtes tous deux des honnêtes personnes et pas des militants qui cherchent à éluder une information qui les ennuie en faisant un procès en sorcellerie à celui qui les diffusent, vous allez sûrement nous dire ce qui est faux dans cette information et en quoi parler de l’immigration de façon critique serait l’expression d’une forme de racisme ou assimilé.
          Venom, on ne vous voit pas souvent intervenir ici, seriez vous spécialisé dans la police de la pensée?
          Pour en revenir au sujet de départ, hormis l’aspect militant des sites, mais votre propos démontre que vous l’êtes autant qu’eux, qu’est-ce qui est faux dans l’information fournie?
          Si vous voulez, je peux vous fournir tous les jours une revue de presse de France Infaux, Libé, le Monde, l’Obs, l’Huma, et autres journaux respectables et aux idées qui ne sentent pas mauvais eux, en vous sortant de la désinformation quotidienne par omission, présentation tronquée, accusation mensongère, etc…
          Etrangement, je ne vous ai jamais entendu critiquer les idées qui sentent mauvais de désinformateurs habituels, subventionnés, et loués par le paysage médiatique et politique. Ne serait-ce pas plutôt que faute d’idées et d’arguments à opposer, et habitués paresseusement à ce que l’opposition à la pensée unique soit baillonnée ou diabolisée au lieu d’être subventionnée, vous vous contentiez de ressortir les aboiements qui tiennent lieu de réaction quand on hait et on méprise la vérité qui dérange?
          La liberté de penser par soi-même ne se mendie pas, elle n’attend pas d’être accordé par des commissaires politiques, elle se prend. Envisagez vous de la prendre pour vous-mêmes?

          • Fred dit :

            @ Robert

            Robert, le prince du jugement religieux extrémiste qui dénonce un « jugement moral », c’est risible.

            Ben oui, nous avons une morale – laïque – et nous en sommes fiers.
            Même le peu baisant Janséniste Blaise Pascal te condamnerait.

      • petitjean dit :

        @VENOM
        il est vrai que, défendre la Nation, son Histoire , son Identité , sa Culture, refuser l’invasion migratoire, vous vaut d’être taxé « d’extrême » quelque chose. N’avez vous donc pas compris que c’est du terrorisme intellectuel ?!
        Je vous laisse à votre « extrême » ignorance, à votre aveuglement, à votre indifférence au naufrage de la France ….. .
        ps: sortez donc un peu le soir dans certains quartiers……………….

        • Robert dit :

          Pour nos amis Venom et Castel, un article d’une source qui sent bon, le « journal de référence » Le Monde.
          J’aime assez ce passage
          « Pour Zakaria Seyni, un marabout résidant dans le quartier de l’aéroport de Niamey, une seule conviction : « Ces individus ne sont pas des musulmans vu leur acte. L’islam est une religion de paix et d’amour. » »
          J’imagine assez un prêtre défendant l’Eglise bénéficiant de la même neutralité d’un journaliste du Monde.

          « https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/08/11/les-fous-d-allah-nous-les-ont-arraches-le-niger-sous-le-choc-apres-l-assassinat-des-humanitaires_6048681_3212.html »
          J’imagine assez qu’un prêtre défendant l’Eglise concernant l’inquisition bénéficierait sûrement de la même neutralité.

    • dolgan dit :

      Belle accumulation de bêtises. ça ne s’arrange pas.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit ; [ Et qui sont ces Organisations Non Gouvernementales , ces ONG ? Quelle est donc leur mission et qui les finance, qui les envoie et dans quel but ?
      S’agit-il d’une couverture ? ]

      Esprits du général Augusto Heleno et du ministre Aldo Rebelo sortez de ce corps !

      Cette GONG ressemble toutafé à une excroissance des Moukhabarats Françaouis , dans le plus pur style des  » French doctors  » au Biafra du gauleiter Qouchnaire . Il suffit de regarder le CV de leur DG , cousin germain de de Villepin et qui a frayé dans les réseaux Chiraquiens , Juppéistes , solidaristes et même terceristes

      https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Aurelie-Filippetti-et-Frederic-de-Saint-Sernin-Un-tandem-detonant-523787

      Des diplomates , des politiques , des types friqués se rendaient en toute sécurité dans cette zone et voilà que l’on cible au hasard des  » humanitaires  » . Si les personnes tuées n’étaient pas – toutes – des barbouzes , il est plus que probable que cette assoce sert de faux-nez aux Moukhabarats Françaouis.
      En ce sens ils sont une cible légitime dans une guerre .
      Leur baveux vient quand à lui ni plus ni moins que de réclamer une protection militaire . Si ça ce n’est pas un aveu ….

      • Aymard de Ledonner dit :

        Les diplomates ou autres cibles peut-être plus intéressantes étaient peut-être protégées. Les assaillants peuvent également n’avoir acquis que récemment la capacité de mener cette attaque. On n’en sait rien.
        Vous copiez maladroitement le style de Czar mais malgré son agressivité, il est tout de même plus intéressant à lire.
        « En ce sens ils sont une cible légitime dans une guerre »
        Ces gens ont des CV qui leur permettraient de gagner confortablement leur vie dans le cocon français mais ils consacrent quelques années de leur vie à un engagement humanitaire. Dans la mesure où vous n’avez strictement aucun élément pour les accuser d’être affiliés à la DGSE, vous auriez pu par décence nous épargner cette phrase.
        Mais bon je crains malheureusement que vous n’ayez oublié le sens de ce mot il y a longtemps déjà.

      • Euclide dit :

        Et vous Mr Besson , vous etes un faux nez de qui ?
        Sans vous offenser , lorsque vous balader à Manaus, n’oubliez de mettre votre chapeau car le soleil cogne vrament trop fort sur petite intelligence.

        En d’autres termes Mr Besson , vous avez droit d’exprimer votre avis comme chacun de nous , mais pas votre condescendance pour ne pas dire votre pseudo superieurité . Merci pour nous.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ lorsque vous balader à Manaus,]

          Lorsque je m’y ballade , je m’y fait en tout cas moins repérer que les barbouzes Villepino-Sarkozystes …. ;0)
          Tout simplement par ce que si il m’arrive de fréquenter les pu… les dames , je ne vais pas raconter ma vie sur leurs épaules – de déménageurs – après deux misérables verres de caïpirinha …. ;0)

      • Fred dit :

        @ Daniel BESSON

        Si ça ce n’est pas un aveu, tu ressemble toutafé à un connard vulgaire et inhumain.

      • MAS 36 dit :

        Et une remontée de bile, une ! et si ma tante en avait….

    • Castel dit :

      Petitjean
      Il ne faut pas s’étonner que les ONG non gouvernementales soient mal vues par les dirigeants de nombreux pays sous-développés, car leur aide, dans la mesure du possible est distribuée directement aux population qui en ont le plus besoins….
      Alors que les aides gouvernementales passant par les canaux officiels de la diplomatie, passe donc d’abord entre les mains des gouvernements respectifs de ces pays, qui ne vont pas oublier de prélever un « bakchich » au passage, dans le meilleur des cas, car il arrive même parfois que les populations qui en ont le plus besoin n’en voit même pas la couleur !!
      Alors, évidemment ces ONG non gouvernementales, sont pour ces dirigeants corrompus des empêcheur de « profiter en rond », sans compter que se trouvant sur place, elle sont les mieux placées, pour dénoncer les agissements frauduleux des gouvernements les plus corrompus….
      D’ailleurs, pour en revenir à ce qui vient de se passer au Niger, et compte tenu des précautions qui semblaient avoir été prises avant cette excursion, je ne serai pas étonné qu’il y ait eu une « fuite » gouvernementale, destinée à renseigner les djihadistes, car, sinon comment auraient-ils su que ces humanitaires allaient passer à un endroit précis ?

      • revnonausujai dit :

        quand on peut expliquer un épisode merdique soit par une bêtise pure et dure soit par un complot sophistiqué, il y a de fortes chances que ce soit une erreur ( Rocard parlait même de connerie)
        Dans le cas présent, le déplacement avait été annoncé 48 h à l’avance ( interview du responsable local de l’ONG), pas besoin d’intervention gouvernementale pour que ça fuite; de plus, toutes les ONG emploient des autochtones pour les tâches ancillaires, certains doivent renseigner à qui mieux mieux, tant les autorités que les tangos.
        Au passage terroriser, c’est le M.A. des terroristes; dans cette optique , il est largement plus rentable de se payer des civils lambdas ( nul n’est à l’abri) que des militaires ou fonctionnaires.
        « ONG non gouvernementales », c’est un pléonasme, NG ça veut juste dire non gouvernementale !

    • Clément dit :

      Sur la page web de n’importe quelle ONG honnête vous pourrez trouver leurs sources de financements.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Sur la page web de n’importe quelle ONG honnête vous pourrez trouver leurs sources de financements.]

        Il existe deux manières de commencer une enquête policière : « Suivez la femme ! « ou « Suivez l’argent ! « , « Folô ze geurl « ou « Folô ze moné « si on veut se donner un genre à la Bogart avec le trench et le chapeau .
        Vous avez eu le nez creux !
        Ici il faut suivre l’argent ….
        Il y a quatre ans a eu lieu à Stamboul une rencontre ou la question de l’indépendance des O »N »G a été mise sur la sellette et le cas de notre OéNGé y a été mis un en avant par un observateur :
        « Quand on brasse des dizaines de millions d’Euros , il ne faut pas s’étonner de voir apparaître des liens avec le Quai d’Orsay «
        On ne pouvait pas être plus explicite à moins de dire ce que je dis « Cette ONG collabore avec le gouvernement Françaoui et agit quelquefois sous fausse bannière comme agent du gouvernement Françouze « . En échange elle est rétribuée pour ça !

        Dans des pays aussi différents que les Etats-Unis , la Russie , le Brésil et l’Inde – pour ne pas citer la RPC – une telle organisation aurait à rendre le cas échéant des comptes au titre des réglementations locales sur les « agents de l’étranger « Je ne citerai ici que le Foreign Agent Registration Act puisque pour de nombreuses personnes les Etats-Unis sont l’étalon en matière de démocratie et de respect des droits humains .
        Sauf que nous ne sommes pas dans ce monde d’états respectueux de leurs souverainetés mais chez les Rois N***** de ce qui est considéré comme le « pré carré « Françaoui et ils s’y croient tout permis …
        Presque tout !

        https://www.lemonde.fr/international/article/2016/05/21/le-monopole-occidental-des-ong-ne-repond-plus-aux-equilibres-du-monde_4923661_3210.html

        Cit : [Ont-ils raison de mettre en doute l’impartialité de l’aide humanitaire ?
        Oui, pour une part. Une ONG française comme Acted a atteint en quelques années le volume considérable de 170 millions d’euros : cette montée en puissance est difficilement dissociable de sa relation avec le ministère des affaires étrangères français. En revanche, MSF est financée à 98 % par des dons privés. Et le CICR continue d’être identifié comme neutre, alors que les Etats-Unis sont l’un de ses principaux financeurs.]

  2. PK dit :

    C’est ridicule… Ils ne sont pas plus terroristes que ceux qu’on abat là-bas… Mais bon, on préfère ne pas les désigner par musulmans… dont acte.

    Je suppose que le parquet est mobilisé à chaque fois qu’on dégomme un « terroriste » à roulette là-bas ?

    • PK dit :

      Bon, ‘c’est idiot ma remarque… C’est parce que des Français sont tués qu’ils se sont saisis… Au temps pour moi.

  3. Starbuck dit :

    Message au gamin. Tu comprends maintenant quand on te dit que même la région de Niamey n’est pas sur.

    Bonne chasse aux FS qui sont partis sur leurs traces.

  4. Blavan dit :

    Cette enquête est normale pour la procédure. Il serait temps d imposer aux expatriés le confinement dans les villes tant que l opération Barkane est active. Les français en Afrique sont des otages potentiels, alors qu ils réfléchissent un peu avant de se déplacer.

    • dolgan dit :

      Vous en avez d’autres des idées absurdes dans le même genre?

      • blavan dit :

        Je préfère les voir confinés plutôt qu’assassinés. Allez expliquer aux familles des défunts que le confinement est une idée absurde.

        • dolgan dit :

          Nos expats ne sont pas des touristes. Ce sont principalement des gens ayant une activité économique dans le pays où ils résident. Réfléchissez 2 minutes à ce qu’ils font là bas et aux conséquences de votre proposition.

    • Aymard de Ledonner dit :

      « Kouré est à 60 km de Niamey, une heure de route. On va tous a Kouré en sortie le week-end parce que c’est très facile d’accès (…) Tout le monde y va, même les ambassadeurs, les diplomates, les professeurs, tout le monde ! Ce n’est pas du tout considéré comme dangereux comme zone. Il y a des ONG de protection des girafes qui travaillent là-bas », a expliqué à l’AFP un humanitaire occidental à Niamey.

  5. Gros-Bill dit :

    Les événements n’ont rien de drôle mais je trouve assez surprenant que les mêmes qui mettent en moyenne une semaine avant d’envisager ouvrir une enquête lorsqu’on se fait égorger (oups pardon, je voulais dire « lorsque des signes de lésions causés par une arme blanche au niveau cou ont été constatés ») sur un quai de gare en France, ceux là même donc, viennent expressément d’ouvrir une enquête sur un drame ayant pour cadre un lointain pays africain en proie à une insurrection islamique.

    Personnellement, j’écarterais la piste terroriste pour le moment et je demande à tout le monde d’éviter de propager des rumeurs sur internet, merci d’avance brave gens.

    • dolgan dit :

      appliquez vous vos propres conseils. Merci.

    • VinceToto dit :

      J’ai aussi des doutes sur la qualification de « terroristes »(mais tout semble être fait pour que les opposants politiques n’aient que l’islamisme typa Al Qaeda comme solution officieusement autorisée…). De même que j’ai quelques doute sur l’aspect « humanitaire » de l’ONG Acted et des autres ONG associées. C’est des associations, pas de doutes, mais de quoi?

      • Fred dit :

        @ VinceToto

        Tu pense qu’il se financent tranquilo un petit séjour touristique par un abus de bien social ?
        Totalement imbécile.

  6. werf dit :

    Ce dont personne ne parle c’est de l' »installation » des groupes djihadistes à l’intérieur même des capitales (Bamako au Mali et Niamey au Niger par exemple) c’est la nouvelle stratégie de ces groupes : se diluer dans les faubourgs surpeuplés et populaires de ces villes après les attaques. Rien de plus facile à moto et pour cacher des armes. La com sur une enquête et l’affirmation des ONG qu »elles ne sont pas soutenues font sourire malgré notre tristesse. On a utilisé les ONG françaises et Onusiennes partout, surtout en Afrique et au Moyen orient, pour des opérations d’infiltration. Les ONG françaises sont grillées depuis longtemps. il faut ouvrir les yeux une enquête ne donnera rien.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Ce dont personne ne parle c’est de l’ »installation » des groupes djihadistes à l’intérieur même des capitales (Bamako au Mali et Niamey au Niger par exemple) c’est la nouvelle stratégie de ces groupes ]

      Cit : [ . Les ONG françaises sont grillées depuis longtemps. il faut ouvrir les yeux une enquête ne donnera rien. ]

      En l’occurrence les liens de celle-ci avec le Quai d’Orsay sont connus depuis la conférence d’Istamboul en 2016 .

      Superbe intervention . En effet , il n’y a pas – plus – de  » ruralité  » caractéristique de ces organisations Djihadistes et ici aussi on rencontre des méthodes caractéristiques de ce que fut la stratégie du Viet-Minh en Indochine .
      Désormais la menace sera autant à la sortie d’un hôtel que dans la cambrousse et  » les yeux et les oreilles  » des Djihadistes seront actifs dés qu’un uniforme Barkhanien sortira de son habitation .

      Pour le reste , l’humanitaire a été dévoyé dés le Biafra et cela s’est accentué avec l’ A-Stan et pour ceci on peut remercier la barbouzerie Françouze .
      Si vous ne l’avez pas fait je vous invite à lire ou à regarder  » Nos années Afghanes  »
      https://www.pointculture.be/mediatheque/documentaires/vies-clandestines-nos-annees-afghanes-th55884

      Quand à cette prétendue O »N »G elle est doublement responsable :
      1- De mener des missions de renseignement voir de subversion sous fausse-bannière et de mettre en danger la vie de ses membres sincères .
      2- De jeter le discrédit sur des actions humanitaires désintéressées comme des coopérations menées par des groupes de retraités ou des écoliers .

      J’espère juste que ce qui s’est passé va ouvrir les yeux de certains gouvernements en Amérique Latine en ce que ci la concerne ….

  7. petitjean dit :

    Hormis un dossier administratif de plus, sans doute utile pour les proches, il y a fort à parier que l’enquête ne donnera rien. Sur place le silence règne sous peine de mort.
    Acted porte plainte. Histoire peut être de prévenir les plaintes des familles contre cette ONG.

    Peut être aussi question aussi à poser à l’attaché militaire de l’ambassade de France. Voire à l’ambassadeur. Voire au ministre Le Driant. Les conseils de défense, fort en vogue à Paris, peuvent aussi se tenir à Niamey.

    ACTED est une ONG parmi 100 autres, parmi 1000 autres, preuve s’il en était besoin que l’humanitaire est un business très florissant.
    Il est vrai aussi que les assistés sont légion.
    Toutes ces ONG sont alimentées par des subventions gouvernementales (c’est donc notre argent) et par les dons de particuliers (et c’est toujours notre argent).
    Libre à chacun d’aller avec des ONG aider qui bon lui semble, mais PAS avec l’argent public, qui serait mieux employé à aider des français en situation de grande pauvreté en France………………..

    • Fred dit :

      @ petitjean

      Quand tu fais des copier-coller, petitjean, sois honnête : mets des guillemets et cite ta source.

      Et n’en fait pas plus de deux ou trois par sujet, sinon c’est chiant, ça encombre le fil, d’autant que ce sont des redites redondantes.

  8. Plusdepognon dit :

    L’accent est mis sur le côté criminel plus qu’idéologique (qui est occulté, exemple cet article) :
    https://www.revueconflits.com/le-vrai-visage-du-terrorisme-sahelien-le-grand-banditisme-et-la-criminalite-ordinaire/

    Il est vrai que dans certains pays, il y a de véritables armées privées qui font des dégâts considérables dans des pays dits « en paix » :
    https://www.revueconflits.com/la-criminalite-organisee-internationale/

    En ce moment, discuter sur l’Afrique revient rarement à entendre un discours cohérent et renseigné :
    https://www.revueconflits.com/berg-afrique-colonisation-france-livre-histoire/

    L’idéologie qui est actuellement à l’oeuvre en ce qui nous concerne est d’origine américaine :
    https://www.revueconflits.com/geopolitique-neoliberalisme-florian-louis/

    Traduit en langage managérial, cela donne ceci :
    https://notes-geopolitiques.com/penser-la-gouvernance-mondiale/

    Pour nos ennemis cela :
    https://theatrum-belli.com/le-management-de-la-sauvagerie-letape-la-plus-critique-que-franchira-loumma/

  9. Électeur dit :

    Excellente idée, cette enquête. L’on regrette qu’une action judiciaire du même genre n’ait pas eu lieu lorsqu’un couple de touristes français s’est aventuré dans une zone interdite, a été enlevé, la libération de ces imprudents coûtant la vie à deux de nos militaires. http://www.opex360.com/2019/05/10/forces-speciales-deux-militaires-du-commando-hubert-tues-lors-de-la-liberation-de-quatre-otages-au-burkina-faso/

  10. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ mais je trouve assez surprenant ]

    Pas moi !

  11. Czar dit :

    vu comment les zhinois ont massacré et génocidé les peuples qu’ils ont envahis, je te laisse penser l’ampleur du karma que vous allez vous prendre sur la gueule.

    (ouais ça se compte en kilotonnes, comme à Beyrouth)

  12. Arnaud dit :

    « Jihadistes » « terroristes », « commandos »… au Niger. Les mêmes individus sont pourtant qualifiés de « déséquilibrés » par les politiques, journalistes, etc. lorsqu’ils sont en France. Comme quoi….

  13. Castel dit :

    Indiana Lones
    Et combien d’Africains se sont massacrés entre eux depuis leur indépendance ?
    Certainement bien plus de 8 millions !! ( ce qui reste à prouver)

  14. PK dit :

    Vous vous êtes trompés : c’est pas 8 millions, c’est 80 milliards !

    Faut pas boire trop de karma, ça rend le cerveau brumeux…

  15. Ultimesolution dit :

    Les touristes étrangers en Afrique savaient bien qu’il ne faut pas se mêler avec les français, afin d’éviter d’être insulté, agressé, même tué,
    l’ambiance anti France est partout en Afrique.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les touristes étrangers en Afrique savaient bien qu’il ne faut pas se mêler avec les français, afin d’éviter d’être insulté, agressé, même tué, » Mais oui, mais oui! Ca sent le vécu! A moins que ce ne soit que l’expression d’un ……….. souhait!

  16. Nobody dit :

    Il n’y a rien à enquêter, l’Afrique est truffée de gangsters, terroristes et coupeurs de route.
    Seules les ONG sont responsables qui envoient des ptits jeunes sur le terrain à leurs risques et périls (j’ai vu sur les photos ces pov jeunes et guides chauffeurs assassinés)
    Enfin pour se donner bonne conscience les dirigeants attaquent l’état !

  17. Buburoi dit :

    ACTED a un budget de 265 millions d’euros en 2018. Comment sont financés ces ONG. C’est du business. L’argent coule à flot, mais y a t’il une légitimité démocratique à son utilisation. Y a t’il des controles .

  18. Piliph dit :

    ACTED est devenu en quelques années la deuxième plus importante ONG française derrière MSF. Elle est née en Afghanistan dans les années 90.
    Elle agit rarement de son propre chef, le plus souvent avec des financements ECHO (aide d’urgence de l’UE) ou moins souvent de l’équivalent français au MAE (l’ancien SAH service de l’action humanitaire). Ses fondateurs ne sont pas vraiment des sans-frontiéristes immigrationnistes, comme le fantasment certains ici. Plutôt l’autre côté…
    F. Roussel, son fondateur, qui a passé de très nombreuses années en Afgha – ou à Peshawar – faisait l’analyse suivante il y a quelques années, en privé : « Acted ne fait que distribuer de l’aide, principalement alimentaire, fournie par le PAM ou les aides bilatérales. On n’a aucune technicité, contrairement aux ONG médicales comme MSF ou MDM. Du jour au lendemain, on peut se faire remplacer par une autre ONG mieux en cours. Le seul atout d’ACTED, dans ces conditions, est de prendre des risques et d’aller là où il y a danger. C’est là que j’interviens, avec mon expérience afghane ((+ mon diplôme de Sciences Po et mon QI à 150, là c’est moi qui rajoute…)), je vais sur place et je fais le risk assessment, ce qui permet de réduire et contrôler les risques, et donc de garder notre avantage sur les autres ».
    La prise de risques est donc consubstantiel à ce genre d’ONG, avec l’accord si ce n’est l’encouragement des institutions qui financent (MAE, UE).
    Dans ces conditions, le recrutement des cadres salariés et des volontaires devient déterminant. Et là, intervient l’overstretching, i.e le surdéveloppement d’une entité, qui dépasse la taille où elle peut contrôler tous ces facteurs (évaluation des risques, recrutement de salariés et de volontaires tous sauf têtes brûlées, etc). Car quelles que soient les consignes, si une équipe à 5000 km du siège décide d’aller faire une virée en zone grise qu’on croit verte, personne ne peut contrôler, et la drame se produit (difficile de confiner longtemps des jeunes gens dans un quartier sécurisé, de temps en temps ça explose, chef de mission compris).
    Autre chose : ces ONG sans technicité sont les plus faciles à infiltrer, par des agents de l’Etat (plus facile de trouver un logisticien ou un comptable dans les « services », plutôt qu’un médecin ou un agronome. Si on rajoute ce fait à la paranoia ambiante dans les pays africains et orientaux, pour qui tous les humanitaires sont des espions + le fait que les entités « adverses » savent également très bien infiltrer les ONG occidentales (chauffeurs, interprètes,etc.) et sont donc au courant de tous les faits, gestes et projets de sortie dominicale… vous avez le mélange explosif et les body bags.

    • Robert dit :

      Médecins sans frontières et médecins du monde se sont développés pour critiquer l’option Croix Rouge neutre et non politisée. En fait, ce sont deux créations très à gauche, MDM étant une scission de MSF pour cause de désaccord idéologique.
      Il y a peu d’ONG importantes et médiatisées qui ne sont pas politisées voire partiales dans leurs choix, surtout quand il y a des subventions à prendre et des actions politique à soutenir. Une déduction d’impôts quand vous financez une ONG est une forme de subvention.

      • PK dit :

        Il n » y a pas peu d’ONG non poilitisé : il n’y en a pas. Tout choix est un engagement et tout engagement est politique.

        Disons que pour dire les choses plus clairement, il y a peu d’ONG non situées à gauche (ne serait-ce que génétiquement parlant : les ONG sont des consommateurs de subventions, sport pratiqué avec maîtrise par les organisations de gauche).

        • Piliph dit :

          Oui, certes, mais ACTED n’est pas à gauche…
          PS : j’étais un adhérent de MSF en 1977, avant la scission. Il y avait des gens de gauche, genre ancien communistes comme Kouchner, mais aussi pas mal de « grands chrétiens » genre Emmanuelli. Certes, les chrétiens sont souvent les crétins utiles de l’extrême-gauche, mais à l’époque ils donnaient une certaine dimension aux ONG. Aujourd’hui, tout ça est dépassé : on ne voit dans les ONG que des opportunistes et des « managers ». S’ils adoptent un langage de gauche, c’est parce que c’est nécessaire pour passer dans la presse milliardaire, Le Monde, Libération, etc. et aussi parce que ça mobilise les bénévoles (soit le jeune idéaliste « de gauche » qui veut faire son expérience avant de devenir cadre en entreprise; soit le riche retraité médecin « de gauche » pour la rédemption de ses turpitudes…).

      • Fred dit :

        @ Robert

        Puisque tu es « bien » informé et honnête (sic), Robert, parles-nous donc des associations caritatives chrétiennes …

    • LEONARD dit :

      Clair. Merci.

    • Thaurac dit :

      LE business de la misère, bravo

  19. petitjean dit :

    Des explications de Bernard Lugan
    Pour ne pas s’en tenir à l’écume journalistique des évènements qui ensanglantent la BSS, mais pour, tout au contraire, en connaître les causes profondes ainsi que leur évolution sur la longue durée, il est essentiel de se reporter à son livre « Les guerres du Sahel des origines à nos jours » :
    https://www.breizh-info.com/2020/08/11/148750/assassinat-des-humanitaires-francais-au-niger-explications-par-bernard-lugan/

  20. Philippe dit :

    Petite remarque en passant ..!!! même si il me semble que la question qui me mobilise ici ait déjà été soulevée par d’autres dans leurs propres commentaires… ». Qu’est-ce donc que ce dépôt de plainte effectué en France pour un crime commis en Afrique??. On est en l’espèce devant un cas pathologique de double langage. Voilà des organisations « non gouvernementales » qui ne cessent de dénoncer la « Franc-afrique » à longueurs d’années et de colonnes et qui , au premier problème, se comportent comme de bons vieux coloniaux sur le retour. Un crime commis en France justifie une plainte en France et un crime commis en Afrique ..une plainte en Afrique. Point final

    • Robert dit :

      Des français ont été assassinés, c’est la procédure habituelle, enquête et plainte.