Niger : Huit tués lors d’une attaque contre des humanitaires français partis en excursion dans la région de Kouré

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

205 contributions

  1. Hermes dit :

    Que foutent des touristes là bas ?

    • Desty dit :

      Il semblerait que ça n’en était pas: c’était le personnel de l’ONG qui a quitté Niamey pour le week-end pour aller voir les girafes.
      PS: Merci pour votre jolie carte M.Lagneau. Dans les autres journaux j’avais cru comprendre qu’ils s’étaient approché de la région des 3 frontières alors qu’en fait ils s’en éloignaient.

      • dolgan dit :

        Il semblerait que c’était bien des touristes comme vous l’expliquez pourtant. Personnel d’une ONG, c’est leur métier. Voir les girafes c’était un loisir, ils faisaient donc du tourisme.

    • Le Breton dit :

      Membres d’une ONG il semblerait.

    • Celtibère dit :

      À priori des « humanistes » en mission dans la région. Au moins, ceux-là n’auront pas provoqués la mort de militaires venus les secourir comme ce fût le cas avec les deux gogos au Burkina Faso.

      • Uri dit :

        Il me semble que c’est leur job de secourir nos compatriotes… Ou que ce soit et quelques soient les erreurs que ces derniers ont commis.
        La vie de nos soldats, comme celle des pompiers n’a pas plus d’importance que celle du citoyen lambda.

      • Clément dit :

        « Humanitaires » (un domaine professionnel) pas « humaniste » (une position philosophique et morale).

    • PourquoiPas dit :

      Ce ne sont pas des touristes mais des expatriés partis se promener un dimanche…
      C’est un problème habituel pour les expats de ne pas/plus ressentir de danger localement et de s’autoriser des escapades dans des pays ou il n’y a rien à faire le weekend. Triste et évitable.

      • dolgan dit :

        Le fait qu’ils soient expats n’en fait pas moins des touristes. se promener un dimanche dans un parc avec un guide, même dans son propre pays, on appelle ça faire du tourisme.

    • Kural dit :

      Hermès avant l’attaque la zone était considéré comme sur, et c’est pas des touriste mais des gens membre d’une association, avant de poser une question critique vous pouvez vous renseigner par vous même ?

      • JC dit :

        Pour les fautes de français, passons mais pour le fond, là on touche le fond. Que de conneries dans vos commentaires, faites une pause de temps en temps. Il y a plein d’associations en France ou ailleurs notamment certaines qui aident pour apprendre le français. Encore un petit effort car pour la jugeote on sait que c’est mort.

      • dolgan dit :

        Déconseillé sauf raison impérative. ça fait longtemps que ce n’est plus considéré comme une zone sure.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « avant l’attaque la zone était considéré comme sur, et c’est pas des touriste mais des gens membre d’une association, avant de poser une question critique vous pouvez vous renseigner par vous même ?  » Zone sûre? Effectivement en regardant la carte illustrant cette discussion c’est incontestablement une zone …… sûre surtout si on est daltonien ou ………………….. idiot!
        « et c’est pas des touriste mais des gens membre d’une association » Encore mieux! A la différence de touristes fraîchement « débarqués » ils étaient sur site depuis un certain temps donc sensés être au courant de la situation sécuritaire du coin! A moins que leur « association » ait péché par angélisme à moins que ce ne soit un regroupement de baltringues!

        • dolgan dit :

          En fait c’est sans doute lié à un phénomène d’habituation au risque (qui conduit à le sous estimer et à des conduites à risque) et au fait que les autres le font donc il est facile de rationaliser qu’on peut le faire (dilution de la responsabilité).

        • filoo dit :

          Il est bien facile de juger sévèrement des gens qui viennent de mourir dans des conditions atroces. Des idéalistes, qui ne faisaient pas de mal, qui se mettaient en accord avec leur convictions: aider ceux qui en ont besoin et qui en sont morts pour des raisons qui les dépassent totalement.
          Bien sur, on se demande tous ce qu’ils faisaient là-bas mais un peu d’empathie ne fera pas de vous une lavette.

  2. Lucien dit :

    Zone des trois frontières, au nord et à l’ouest, là où l’Armée Française mène depuis huit mois les combats les plus durs de ses OPEX actuelles, les médias en parlent régulièrement.
    Nigeria au sud avec Boko Haram et la branché nigériane de Daesh, l’insurrection dure depuis des années.
    Je ne parle même pas des restrictions de déplacements causées par la pandémie de COVID-19.

    On se demande comment c’est encore possible que des touristes se rendent dans ces régions actuellement. Mais est-ce vraiment des touristes ? Si oui, pourquoi se baladent-ils avec le véhicule d’une ONG ? C’est aberrant et ils viennent de payer un prix terrible en allant là-bas. L’histoire des deux touristes enlevés au Bénin (et libérés par les Commandos Marine au prix de deux vies), à quelques kilomètres au sud de Kouré n’avait-elle donc pas suffi ?

    Je rappelle qu’il y a toujours un otage Français dans la zone (Sophie Pétronin), à quoi ça rime de prendre ces risques ??

    • Auguste dit :

      Ils (elles) travaillaient pour une ONG.Pas des touristes venant de métropole.
      Quoi faire d’autre à Niamey,sinon d’aller voir les girafes?
      Je m’avance,mais ces salopes n’ont pas du tomber sur les humanitaires par hasard.

      • MAS 36 dit :

        Exactement. Je suppose que français ont réservé le 4X4 le guide et le chauffeur quelques jours avant l’escapade en brousse. ET Là le renseignement à fuité. Très certainement un mouchard, agent de renseignement des GAT les a prévenu, ce qui leur a permis d’être au bon endroit au bon moment.

        Les européens sont des cibles, donc observés . De plus en suivant l’actualité ne serait-ce que dans la presse, ou des sites mili comme celui-ci quiconque peut avoir une idée précise de l’ambiance locale. Les leçon de ce drame seront-elles enfin retenues ?

      • dolgan dit :

        A minima, ils étaient planqués en attendant une opportunité.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Peut-être s’agit-il de touristes locaux, c’est à dire de français travaillant dans une ONG sur place. C’est le mois d’Aout, quelques français travaillant sur place font un peu de tourisme avec des proches venus de France à 60 bornes de Niamey en se disant que le risque est faible. Pas de bol.

    • Starbuck dit :

      Ce n’était pas des touristes mais des travailleurs humanitaire en vadrouille

    • Kural dit :

      C’était pas des touriste mais membre d’une association et la ou ils ont était attaquer était considéré comme sur, sage par l’association !!!

      • revnonausujai dit :

        Quand on loue les services d’un guide touristique pour aller se promener, on fait du tourisme ! Y compris quand on est un c**** humanitaire qui n’a pas pigé que « zone orange » signifie danger, qu’on n’annonce pas à l’avance sa destination et qu’on n’y va qu’avec une escorte armée.
        Si le responsable local de l’ONG a effectivement , comme le dit le Point, autorisé ce déplacement dans de telles conditions, c’est lui qui devrait être mis en examen pour mise en danger de la vie d’autrui.
        Pas besoin que le PNF aille se goberger en notes de frais au Niger; il y a assez de taf en France !
        https://www.lepoint.fr/monde/niger-huit-personnes-dont-six-touristes-francais-tuees-par-des-hommes-armes-09-08-2020-2387166_24.php#

        • Robert dit :

          Le porte parole en France n’a fait que de se couvrir dans ce que j’ai entendu aujourd’hui. Mais l’esprit de leur association doit aussi les pousser dans des zones abandonnées par les ONG et pour cause et donc à se mettre en situation d’être des cibles.

  3. mulshoe dit :

    C’est à désespérer;. ces gens sont inconscients ou quoi ?

    • MP3 dit :

      Les humanitaires et les journalistes croient parfois que leur statut les protège. Erreur vérifiée encore une fois.

    • Kural dit :

      Alors c’est des membre d’une association qui ce rendait à un endroit safe pour la sauvegarde des animaux y’a rien d’inconscient c’était une attaque surprise, ce qui n’arrive presque jamais à cette endroit là. Le seul inconscient c’est toi qui critique sans te renseigner…

      • Starbuck dit :

        Il n’y a aucune zone sur au NIGER.
        Ce n’est pas parce qu’il ne se soit jamais rien passé qu’il ne se passera jamais rien. Surtout qu’ils doivent montrer qu’ils sont toujours là après que l’on est annoncé les avoir étrillé.

        En 2011 ça c’était passé en plein Niamey. J’y étais et je ne suis jamais allé voir les girafes .

        C’est vous qui dite n’importe quoi

      • dolgan dit :

        C’est ridicule. Aucun lieu au Niger n’est considéré comme safe depuis longtemps. Et les parcs de ce type sont connus pour être des lieux propices à ce type d’attaque facile contre des touristes suicidaires. Ce sont des refuges pour les gat qui peuvent facilement s’y dissimuler et se faire oublier en attendant une opportunité ou un ordre de regroupement pour une action.

      • Robert dit :

        Le porte parole de leur ONG passe son temps sur les médias à bien expliquer à qui veut l’entendre, dans ce qui ressemble d’abord à une défense et auto justification, qu’ils travaillaient en zone rouge et que ça se passait toujours très bien et qu’ils sont allés, comme les expatriés le font, respirer un peu dans cet endroit ou vivent des girafes, mais qui était en zone orange.
        On ne va pas être cruel et pointer toutes leurs incohérences, ils viennent de voir mourir six de leurs amis dont une femme égorgée, mais il suffit de regarder la carte pour s’apercevoir que la fameuse zone orange est encerclée de zones rouges d’ou ils viennent et que des gens du coin ont parfaitement pu les repérer et les vendre à la bande qui les as tués parce qu’ils travaillaient dans une zone dangereuse, donc ou les islamistes circulaient régulièrement.
        Les inconscients, ce sont ceux qui se croient investis d’une telle mission qu’ils évacuent la réalité et se croient de ce fait protégés par leur statut.
        « Ce qui n’arrive presque jamais à cet endroit » c’est l’argument des rescapés du Bataclan ou de la promenade des Anglais.
        Kural, toutes les informations sorties ne plaident pas pour une grande intelligence de la part de leur association, puisqu’eux étant morts il serait peu correct de s’en prendre à eux.
        Une attaque surprise », ben oui, c’est le principe de la chose, toutes les zones ou une attaque a déjà eu lieu sont désertées ou fréquentées par des militaires, alors les charognards élargissent le cercle jusqu’à, que c’est surprenant et contraire aux droits de l’homme, attaquer dans des zones « déconseilles sauf raison impérative » quand des guetteurs qui les voient évoluer dans une zone rouge, donc probablement surveillée par les soldats, préviennent les islamistes qu’ils partent en vadrouille dans une zone orange ,donc probablement moins surveillée par les soldats, comme le font les expatriés du coin selon le porte parole de l’association le dit aujourd’hui.
        Parce que ces pays vivent grâce au tourisme occidental et aux associations humanitaires et que placer cette zone aussi en rouge serait désagréable aux gouvernements en place, jusqu’à ce qu’un massacre ne permette plus de faire autrement, c’est exactement ce qu’a dit un journaliste qui connait la zone.
        C’est pas parce qu’on est plein de bons sentiments qu’il est interdit de réfléchir par soi-même et autrement qu’en arguments d’autorité qui n’en sont pas.
        Les deux « mariés » du Bénin étaient aussi dans une zone « déconseillée mais pas trop » que ces salauds d’islamistes ont eu l’outrecuidance de ne pas respecter, forcément la zone rouge voisine était surveillée par les soldats français il ne faut pas en plus les prendre pour des cons. Ils se sont fait choper dans une réserve au Bénin puis emmener au Burkina Faso ou deux commandos marine sont morts pour permettre leur libération. Les deux à avoir réellement bénéficié de cette prise d’otage ont été deux femmes, agents de renseignement sud-coréen et américain, enlevés à part et qui se sont retrouvés regroupés avec les deux français à la surprise des commandos.
        Il semble que peu de monde ne nie leur irresponsabilité de s’être approché d’une zone rouge.
        https://www.liberation.fr/planete/2019/05/12/les-ex-otages-francais-au-benin-taxes-d-inconscience_1726482

  4. Pascal (l'autre) dit :

    Comment ne pas encore être en « pétard » devant tant d’inconscience! La zone est dangereuse mais malgré tout on se contrefout des avertissements! C’est mon droit, c’est ma liberté! Après pourquoi s’étonner , en métropole, malgré la recrudescence du Covid certains continent à « teufer » et ou chouiner sur le port du masque! Désolé mais je vais pas pleurer sur leur sort!

    • Robert dit :

      Désolé, mais le port obligatoire du masque même dehors en travaillant ou en faisant du sport, ça pose de réels problèmes.
      C’est pas parce qu’on accepte de préserver la santé des autres qu’il faut pour autant croire sur parole tous les diktats idéologiques pseudo médicaux. Combien de malades du covid sont revenus d’Algérie sans encombre, par exemple, alors que nous étions sommés de porter le masque pour rentrer dans des magasins?
      https://www.tvlibertes.com/zoom-covid-19-la-geneticienne-alexandra-henrion-caude-vous-dit-tout
      https://www.tvlibertes.com/zoom-me-fabrice-di-vizio-covid-19-lheure-des-comptes-a-sonne

      • Clément dit :

         » le port obligatoire du masque même dehors en travaillant ou en faisant du sport, ça pose de réels problèmes. »
        Ah, faudra le dire aux pompiers, personnels hospitalier et peintres dans l’industrie.

        • Robert dit :

          Désolé, mais même à eux ça pose des problèmes. Renseignez vous sur les évanouissement lors d’efforts physiques intense. Je n’ai jamais vu quelqu’un courir un 10000 mètres avec un masque en plus en pleine chaleur.
          Renseignez vous aux professionnels, ils vous en parleront, soit ils limitent les efforts intenses, soit ils se relaient et font des pauses. Et les masques de peintre dans l’industrie sont fait pour laisser passer l’oxygène suffisamment et filtrer les solvants. Comme les pompiers avec leur équipement ont un apport d’oxygène suffisant. Les personnels médicaux ne font pas des efforts physiques violents et intenses, sauf exception comme porter un malade, mais c’est à plusieurs et ponctuel.
          N’importe quel sportif vous expliquera que l’oxygénation correcte est vitale. Je suppose que vous ne pratiquez pas un sport intense pour parler comme ça.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Comme les pompiers avec leur équipement ont un apport d’oxygène suffisant. » Déjà les bouteilles des A.R.I. (Appareil Respiratoire Isolant) sont gonflés à l’air et non à l’oxygène.
            Et vous n’avez jamais du avoir un masque (à cartouche ou d’appareil respiratoire sur la figure! Il y a une « certaine » différence avec un masque jetable voire un FFP2

          • Clément dit :

            Mais ça tombe bien, les masques de protection « anti covid » ne sont pas suffisamment filtrant pour bloquer les molécules d’oxygènes.
            Dans le cadre d’un sportif pro, je peux comprendre votre position, mais là on parle de Jean-michmich qui va une fois ou deux à la salle par semaine ou de Gisèle qui s’est découvert une passion pour le footing durant le confinement

          • Robert dit :

            Pascal,
            Vous avez déjà couru une heure, en plus en pleine chaleur, avec un masque?
            Expiration de l’air vicié, et inspiration naturelle de l’oxygène avec un truc comme ça, moi je vous dis chapeau.
            Et je ne suis pas un pro, juste un coureur. Regardez dehors les coureurs qui portent un masque. Et je ne parlais pas des insuffisants respiratoires, asthmatiques, tabagiques, etc..
            N’importe quel médecin sérieux vous dira, s’il peut parler librement, que c’est n’importe quoi.
            En plus, quand il est possible d’avoir un mètre minimum entre deux personnes, il n’y a aucune nécessité de faire plus, et en courant, vous avez besoin d’espace. C’est de la pure idéologie pseudo médicale qui veut faire croire qu’elle maîtrise et qui se tait étrangement quand une rave partie a lieu ce WE avec 10000 personnes durant plusieurs jours avec alcool et drogues ou des manifs racistes, Traore, au nom de l’émotion. Dans un cas, c’est vital, scandaleux de ne pas le faire, mais dans l’autre, il faut comprendre, plus de règles ni d’urgence.

          • Contractor dit :

            Footing d’1 heure dont 30′ au seuil avec un masque, température d’environ 25°C, 06h30 du matin à N’djamena, pour voir. Certes, c’est pas très agréable mais aucun impact sur l’oxygénation (oxymètre de poignet / taux à 96% identique à ce que j’ai sans masque pour un même effort).

      • Pascal (l'autre) dit :

        C’est pas parce qu’on accepte de préserver la santé des autres qu’il faut pour autant croire sur parole tous les diktats idéologiques pseudo médicaux. » A preuve du contraire le masque est le moins mauvais moyen de se prémunir de la circulation du Covid! C’est une contrainte certes mis toujours moindre à celle de se retrouver « déguisé » en raffinerie de pétrole avec des tubes partout dans un lit d’hôpital!
        « Combien de malades du covid sont revenus d’Algérie sans encombre, par exemple, alors que nous étions sommés de porter le masque pour rentrer dans des magasins? » Vous pouvez étayer? Parce ce que les « il se pourrait que, j’ai entendu dire que, il a été dit que, il paraîtrait que » cela ne fait pas nécessairement une vérité!

      • ZoSo dit :

        Ces gens revenant d’Algérie sont des français. On reconnait bien là la solidarité légendaire des populistes qui seraient prêt à abandonner des compatriotes à leur sort…

        • Robert dit :

          Non, pas forcément, il y a plein de résidents algériens en France, et même s’ils étaient français de papier, demandez leur ce qu’ils pensent de la France en dehors des droits sociaux pour voir leur patriotisme, les personnes âgées françaises continuent d’être confinées, en sont pour beaucoup mortes d’abandon et de solitude et par contre pour d’autres, plus de contrainte si on veut voyager même malade. On est au bled et on sait qu’on est malade, mais on va venir en France risquer de transmettre le virus et surtout être mieux soigné et gratuitement.
          Qu’est-ce qu’on disait des évangélistes de Mulhouse alors qu’on ne savait pas encore qu’il y avait une pandémie et que l’un d’entre eux médecin avait averti les autorités qui ne lui avait même pas répondu? Qu’ils étaient responsables de la pandémie carrément!
          C’est quoi à votre avis qui fait la différence?
          Les uns pleurnichent et ont surtout des droits, les autres se taisent et ont surtout des obligations. Alors, ne venez pas nous gaver avec votre solidarité que vous ne pratiquez sûrement même pas vous-même.
          Mes compatriotes, je m’en préoccupe tous les jours par l’aide alimentaire, mais ils ne tiennent pas un double discours selon leurs intérêts et n’ont pas un pays de secours, et de coeur, ou partir quand il y a un problème et d’ou revenir quand ils ont besoin.
          Nous, notre seul pays, c’est la France.

          • ZoSo dit :

            Si je comprend bien pour vous il y a les « vrai français » et ceux de seconde zone… Ne venez pas vous cacher derrière une argumentation bancale, votre discours dégouline de discrimination, ayez au moins l’honneur de l’admettre…
            Ces gens n’ont pas bravé le confinement pour aller « au bled », ils se sont retrouvés coincés là-bas au début de l’épidémie. Et comment ces gens peuvent développer un sentiment d’attache à la France quand des gens comme vous, leurs répètent depuis des décennie, à eux et à leurs parents qu’ils ne sont pas de « vrai français » et ne le seront jamais…
            Enfin désolé de faire voler votre précieuse vision manichéenne du monde mais les « vrai français » sont loin d’être tous attaché à la France autant que vous vous plaisez à le penser. Rien que sur ce site on en a malheureusement la preuve régulièrement…

          • Robert dit :

            Pour moi, il n’y a qu’une catégorie de français qui ne se déterminent pas par la possession d’une carte d’identité mais un amour exclusif et total de la France. C’était la définition de la nationalité française durant des siècles, ce qui déplaisait fort à ceux qui abusaient du titre de français ou voulaient garder leur vision communautariste tout en réclamant des droits égaux aux autres.
            Ce que je dis clairement, c’est que quand des milliers de résidents des EHPAD et personnes âgées coincées à domicile sont sommés encore aujourd’hui par les médias et la culpabilisation des clips publicitaires de rester à distance des autres, donc souvent de rester confinés à domicile et éviter toute relation sociale, d’autres connaissant leur infection veulent et peuvent prendre l’avion ou le bateau pour rentrer dans leur résidence et se faire soigner efficacement au risque, si les informations qu’on nous impose sont vraies, de propager le virus. Une entreprise ou un conjoint d’un employé est infecté, même avec les risque de faux positifs et asymptomatique, et l’entreprise est mise en quarantaine.
            Regardez les zones les plus contaminées et avec la morbidité la plus grande en France, ce sont les zones densément peuplées ou les populations maghrébines et africaines sont les plus importantes en densité.
            Je me fiche que vous qualifiez cela de discrimination, je parle de faits et vous pouvez comparer avec d’autres populations et venir me dire que je mens.
            Certains sont partis dès les restrictions de circulation annoncées à venir. Il y avait aussi des touristes ou des résidences secondaires dans le lot. Comparez avec ceux qui ne pouvaient pas se déplacer librement autour d’eux, sans pour la plupart avoir connaissance d’une quelconque infection, avec des situations dramatiques à la clef et dont bon nombre sont encore sommés à la moindre fièvre suspecte de rester chez eux. C’est uniquement de cela que je parle. Pour ce qui est de l’amour de la France des maghrébins, c’est un autre sujet, mais chacun peut avoir son avis en fonction de ce qu’il peut observer et pas de présupposés idéologiques comme vous le faites. Personnellement je pense qu’il est dur voire impossible de couper son coeur en deux, surtout quand il y a un tel fossé culturel et religieux entre les deux, mais je pense qu’on peut être français d’origine étrangère sans problème si on choisit EXCLUSIVEMENT d’aimer la France. C’est mon seul critère et vous inversez malhonnêtement la charge de la preuve en m’accusant d’un choix exclusif de la France qui n’est pas de mon ressort. Demandez à ces double nationaux d’y répondre, pas à moi.
            Restons en à la question que je posais et à ma réponse à Pascal.
            J’ai ajouté des liens maghrébins sur les risques importants au Maghreb, prédispositions à certaines pathologies en plus de mauvaise couverture médicale, ce qui devrait valoir une réserve au retour, au moins équivalente à celle des français confinés dans leur maison ou chez eux en ce moment même, voire privés de visite. Je connais un homme malade dans une résidence médicalisée à Lyon qu’il est impossible de visiter depuis des mois, impossible, et à plus forte raison à lui de pouvoir sortir.
            Le pèlerinage de la Mecque a été interdit à tous les étrangers, c’est clairement discriminatoire, mais sûrement justifié au regard des risques supposés et du bien commun. Avec les moyens de tests dérisoires des ports et aéroports français, vous considérez légitime que des personnes CONNAISSANT LEUR INFECTION puissent circuler jusqu’à pour beaucoup dans des zones très habitées comme le 93 ou la banlieue lyonnaise ou toulousaine, reportez vous pour comparer avec la carte éditée par le ministère de la Santé et les zones les plus concentrées en cas d’infection. Libre à vous de le penser, mais ne venez pas faire la morale à ceux qui pensent que c’est abusif, du moins tant qu’on impose à tous les français des protocoles drastiques à la moindre suspicion.
            Je me contente de comparer les situations et je pourrais aussi parler d’autres pays à risque pour les touristes ou les double nationaux, il n’y a pas que le Maghreb mais il se trouve qu’actuellement un certain nombre de cas graves en France, résidant probablement parmi leur famille dans des départements très touchés, proviennent de population maghrébines et africaines.
            Certaines populations semblent nettement plus touchées que d’autres en France par le Covid avec complications. Prédispositions génétiques ou culturelles, par l’alimentation, avec un fort taux de diabète, ou autre chose je ne le sais, ce que vous appelez « discrimination » commence à être répertorié par les services de santé, comme à Marseille ou 70% des cas Covid étaient d’origine comorienne.
            Sur ce site, on a la preuve régulièrement que des personnes viennent essayer d’éluder des sujets gênants en accusant ceux qui les expriment de pensées malveillantes, sans prendre la peine de s’informer des sujets réellement abordés. Vous en faites partie.
            https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde
            https://www.lci.fr/sante/a-marseille-la-communaute-comorienne-est-elle-particulierement-touchee-par-le-covid-19-2149780.html
            https://www.lefigaro.fr/social/la-surmortalite-due-au-covid-19-deux-fois-plus-forte-chez-les-immigres-que-chez-les-personnes-nees-en-france-20200708
            https://www.nicematin.com/sante/coronavirus-linquietude-grandit-a-marseille-ou-le-nombre-de-contaminations-a-double-en-dix-jours-541835
            https://www.lexpress.fr/actualite/societe/covid-19-mortalite-plus-forte-pour-les-personnes-nees-a-l-etranger-selon-l-insee_2130233.html

    • Kural dit :

      La ou ils ce rendait la zone était considéré comme safe à telle point que cette attaque surprise fait craindre l’apparition d’un nouveau front !!! C’était pas des touriste mais des membre d’une association pour animaux ! Omg arrêter de tous parler sans vous renseigner ! Vous faite pareille sur tout les article ? Je comprend mieux le manque sérieux de crédibilité ici que beaucoup reproche…

      • Robert dit :

        Ils travaillaient en zone rouge depuis des mois, zone surveillée par les militaires, et leur moindre déplacement était surveillé par des locaux. La zone orange est probablement moins surveillée, donc plus propice à une attaque et un retrait rapide.
        Kural, donnez nous vos informations qui vous permettent de traiter les autres d’ignorants sans crédibilité. Nous les attendons.

  5. Norbert dit :

    La France a décidé sans doute à juste titre de faire la guerre au Sahel. On ne peut pas faire la guerre et du tourisme, il faut interdire l Afrique au tourisme français hors Tunisie et Maroc.

    • Desty dit :

      Sinon Afrique Australe ou de l’Est (pas trop près de la somalie). En plus c’est région la sont plus adaptées pour observer les gros animaux.

    • Kural dit :

      Justement les zone rouge sont interdit, sauf motif spéciale et justement c’était pas des touriste mais des membre d’une association pour animaux, ta écouter le journal de tf1 ? Le correspondant sur place ? Ta écouté l’association prendre la parole ou tu t’es juste contenter de lire un article qui c’est (pour une rare fois) tromper ?…

      • Laurent Lagneau dit :

        @ Kural,

        ACTED = Agence d’aide à la coopération technique et au développement. Rien à voir avec les animaux

        • Robert dit :

          Kural aurait-il pu se tromper?

          • Thaurac dit :

            Tu m’étonnes, il ne fait que ça depuis le début!
            Je regardais la deux, un gars de acted, encore un peu c’était la faute de nos militaires dont le devoir aurait été de les surveiller, mais comment faire s’ils avaient décidé de faire du surf, de l’escalade…
            Ce mec m’a écœuré j’ai changé de chaine..
            Assos, ong, …nous emmerdent assez en france sans venir les briser aussi sur les théâtres d’opérations..
            C’est malheureux pour ces gens, mais je verrais aussi une grosse responsabilité de leurs employeurs.

    • le nouveau dit :

      Faudrait peut etre aussi interdire aux cons de s »exprimer, vous en particulier !

      • norbert dit :

        @le nouveau. Pour réagir de cette façon idiote , vous devez avoir des actions dans le tourisme en Afrique . Si l’Europe ne vous suffi pas, alors il faut convaincre les autorités françaises de cesser d’intervenir en Afrique , autre débat !!!

      • Czar dit :

        La courtoisie bien entendue commande que tu donnes l’exemple.

    • Auguste dit :

      Tunisie et Maroc?. Vous avez la mémoire courte.

    • Pldem806 dit :

      Bonne idée ! De ce fait, les organisations djihadistes migreront vers la Tunisie et le Maroc où elles seront certaines de trouver des victimes à peu de frais !
      Si des touristes sont assez inconscients pour aller se balader au Niger, cela relève de leur propre responsabilité et doivent assumer les conséquences.

  6. ZoSo dit :

    Comment ces personne on pu se dire que c’était une bonne idée de faire du tourisme dans une région où des groupes djihadistes sont très actif ?! Assez incompréhensible.

    • Kural dit :

      Déjà non ils ne sont pas très actif vue que ce genre d’attaque sont tellement rare que ont parle d’un possible nouveau front terroriste… Ensuite c’était pas des touriste mais des membre d’association pour animaux !!! Tu t’es renseigner sur les correspondant sur place ? Tout le monde ici ce contente juste de lire un article précipité remplis d’erreur pour ouvrir leurs bouche sans d’autre renseignement plus poussé ? C’est grave la mentalité ici… Si c’est pareille sur tout les article je comprend mieux le manque de sérieux et de crédibilité des commentaire !

      • ZoSo dit :

        Qu’ils soient membres d’une ONG ne change rien. Ils ont profité de leur weekend pour aller voir une réserve de girafe, c’est ce que j’appelle du tourisme…
        Depuis quand ACTED est une association de défense des animaux !!! Serait peut être à vous (oui on vouvoie les gens quand on est poli…) de revoir votre copie.
        Et la région de Tillabéri dont fait partie la zone de Kouré a déjà été victime de plusieurs attaque depuis le début de l »année dont bien sûr que c’est une région dangereuse. Les frontières sont inexistantes dans ces pays donc comment on peut considérer être dans une « safe zone », selon l’avocat de l’association, alors qu’elle est entourée de région en état de guerre.

      • MAS 36 dit :

        Si vous pouviez perdre ce ton de donneur de leçon dans chacun de vos commentaires ça ferait plaisir à beaucoup. D’autant que vous êtes un peu à côté avec vos analyses.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « ce genre d’attaque sont tellement rare que ont parle d’un possible nouveau front terroriste… Ensuite c’était pas des touriste mais des membre d’association pour animaux »
        https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjviY7F-pDrAhX4AWMBHWE7BIcQFjADegQIAxAB&url=https%3A%2F%2Fwww.lci.fr%2Finternational%2Fau-niger-des-attaques-terroristes-depuis-dix-ans-sahel-2161316.html&usg=AOvVaw0PTaf5yua51oyW67LRYkrU
        Vous comprenez vite mais il faut vous expliquer longuement!
        « Tout le monde ici ce contente juste de lire un article précipité remplis d’erreur pour ouvrir leurs bouche  » Donc pour vous Laurent Lagneau raconte des conneries! Ca va les chevilles!
        « le manque de sérieux et de crédibilité des commentaire ! » Par contre les vôtres………………………………………

      • Thaurac dit :

        Kural tu dois louer des meublés là bas!!!
        Même en ville les réseaux existent, pour quatre billets tout le monde te balance, le coup était monté dés leur départ, donc le terrorisme est PARTOUT dans ce pays et ceux limitrophes.
        si tu y vas tu prends des risques, point barre, et c’est pas l’ambassade du niger qui court derrière les devises, qui te diras que le coin est dangereux.

  7. Robert dit :

    La dernière fois, deux commandos marine sont morts au Burundi parce qu’un duo d’hommes voulait des vacances exotiques au Burundi.
    C’est quand que les français comprendront qu’il ne faut plus aller dans tous ces pays et leurs voisins ou les brigands et les islamistes les considèrent comme un gibier?
    Paix à leurs âmes, en espérant qu’aucun soldat français ne mourra pour choper leurs assassins.

    • Czar dit :

      Bénin, Robert, pas Burundi.

    • Castel dit :

      @Robert
      Il est évidemment souhaitable qu’aucun des nôtres ne viennent se rajouter à la liste, mais je préfèrerai quand même qu’il y ait un peu de « casse » chez nous, si nous arrivons à faire payer au prix fort leurs crimes à ces assassins, car en cas d’impunité, cela risquerait de les inciter à recommencer….

      • Robert dit :

        Voir mourir nos soldats pour une vengeance sans lendemain, qui ne les arrêtera sûrement pas, sinon depuis le temps ça se verrait.
        A coup de missiles, oui, mais parce que des irresponsables ont cru qu’ils étaient gentils et qu’on ne les toucheraient pas et ont attiré sur eux des opportunistes, désolé mais je ne suis pas favorable que nos soldats subissent les conséquences de la bêtise humaine de certains de nos compatriotes.

  8. ULYSSE dit :

    Paix a leur âme….mais qu allaient t ils faire dans cette galère ?

    • Kural dit :

      Ulysse si tu pose la question c’est que tu t’est pas renseigner, c’était des membre d’association venant pour la sauvegarde animal, la ou à eu lieu l’attaque était considéré comme safe… Faut ce renseigner dans la vie y’a pas que opex360 et oui même ce site peut faire des article précipité et totalement ce tromper sans même écouter les correspondants sur place…

  9. Boris dit :

    Qu’est-ce que des touristes Français foutaient dans cette zone ?! Faut vraiment chercher les problèmes…
    Condoléances aux familles de ces 8 personnes.

    • Kural dit :

      Pas des touriste mais des membre d’une association qui venait pour des animaux en empruntant un endroit considéré comme safe… Punaise renseigner vous au lieu d’insulter les mort !

      • Thaurac dit :

        Mais t’es *** ou tu le fais exprès?
        Allez répète après moi,
        c’étaient des membres de Acted, association qui vient en aide aux populations, et ces gens ont pris leur week end pour aller dans un parc national vous voir les dernières girafes des pays de l’ouest, pigé, compris , capite,
        Alors maintenant, tais toi et ..écoute, regardes, apprends…

      • Phytostar dit :

        Mon Dieu ! Prenez donc un calmant, débranchez votre Box et offrez nous des vacances !
        Vous cumulez les fautes, les erreurs et les racourcis…

  10. Czar dit :

    Faire du tourisme en pleine zone de guerre, c’était une riche idée.

    Ou pas.

    • Kural dit :

      La ou ils ont était attaquer n’était pas en zone rouge de guerre mais en zone orange, c’était pas des touriste mais des membre d’association, toi t’es le genre de type à tout croire sans réfléchir et à dire que des bêtise

  11. Kural dit :

    Le plus grave c’est que il pourrait il avoir un « 3eme » front (comme dit sur TF1) contre le terrorisme au niger, le pays aurait bien du mal à lutté contre tout ceci…

  12. Auguste dit :

    Zone jaune ou rouge,est-ce que ça a un sens au Sahel?.Parait qu’il était interdit de circuler en moto dans cette zone.Tu parles !.

  13. STARBUCK dit :

    C’est l’EIGS qui à fait le coup. Ils n’ont pas aimé avoir été malmené par la Légion.
    C’est dramatique pour les familles, mais ces jeunes ont péché par excé de confiance.
    Toute la zone est à risque et même à Niamey, il n’y a rien de garantie.

    • Robert dit :

      Dans les gros médias, obèses d’auto satisfaction, on insiste sur la zone orange mais pas rouge. Ce qui donne latitude à des amateurs d’exotisme annuel d’aller connaître le grand frisson, pas loin mais pas trop près, du territoire de chasse des brigands mâtinés d’islamisme. Combien comme eux partis là-bas dès le confinement fini?
      On leur dit que c’est toute l’Afrique qui est à éviter?
      Alors, laissons à l’Afrique et aux africains le soin de décider de leur avenir et arrêtons de faire semblant de croire que c’est notre continent que nous protégeons en allant combattre voire mourir là-bas.
      Nous sommes incapables de protéger nos jeunes des coups de couteau des barbares dans notre pays et nous prétendons réduire le fatalisme musulman chez eux.
      La mort de deux commandos marine pour récupérer deux abrutis partis à l’aventure pour fêter leur « mariage » ne nous a rien appris. Commençons par remettre à leur place les importés qui se comportent en terrain conquis en France avant d’exporter des valeurs et des règles que nous ne sommes pas capables de faire appliquer sur notre sol.

    • MP3 dit :

      Oui toute la zone est exposée et cela vaut aussi pour les capitales africaines : Bamako, Niamey… etc.
      Bon conseil à toutes et à tous dans cette zone : limitez vos mouvements au strict nécessaire, soyez discrets, non predictibles, si possible escortés par un élément armé, à défaut coordonnez vous avec les forces les plus sûres.

    • Kural dit :

      De quel excès de confiance tu parle ? C’était des membre d’association qui venait pour les animaux en empruntant un chemin considéré comme safe, va écouter les correspondants sur place avant de dire n’importe quoi…

      • Starbuck dit :

        Monsieur j’ai vécu et travaillé 5 ans au Niger et dans le domaine de la sécurité en plus.
        Mes sources sur le Niger, elles sont locales. J’ai dès hiere soir eu les photos des cadavres avec leur cervelle degoulinante. Ils ont été exécuté d’une balle dans la tête.
        C’est vous qui êtes ignorant

        • jean pierre dit :

          oui on les voit sur une photo du véhicule en plan élargi.Ils sont un peu à l’écart alors que les accompagnateurs sont carbonisés à côté du Toy

      • Robert dit :

        Pas pour les animaux, Kural, désolé!
        https://www.acted.org/fr/pays/niger/

      • telemaque dit :

        Tu commences à nous gonfler avec tes animaux !

      • Thaurac dit :

        Mais qui se colle à lui expliquer encore une fois, j’en peux plus 😉

    • lym dit :

      Cf actualisation à la fin: https://lemamouth.blogspot.com/2020/08/8-tues-au-niger-dont-six-civils-francais.html
      « Elysée manifestement à la manœuvre du fait du terrible bilan et d’un mode opératoire particulièrement sauvage de la part des auteurs ».

      Au moins, il semble que les faits motivent à venger cela. Ici, il n’y aura en prime pas de gants à prendre du fait de la présence d’otages (sale coup commis trop loin d’un soutien pour que ce soit jouable, l’affaire étant généralement rentable? C’est quand même bien au sud) et on n’a envie de dire qu’une seule chose: Bonne chasse.

  14. Robert dit :

    Ils sont progressistes, ils défendent les africains même envahisseurs chez nous, ils sont sûrement écolos, plein de bons sentiments, alors qu’ils auraient surtout besoin de faire preuve de prudence et d’humilité, et accessoirement de ne pas faire risquer leur vie à leurs accompagnateurs, avant de partir s’amuser.
    Fini le tourisme en Afrique.

  15. CIMIC dit :

    Voilà, c’est confirmé, j’avais raison ! 6 djeun’s Français d’ACTED Niger en balladex. Balladex, de plus, que leur hiérarchie locale ne pouvait pas ignorer. Le Drian devrait sévir sérieusement d’autant plus que s’ils avaient été enlevés pour rançon il aurait fallu aller les récupérer comme les deux gays touristes en voyage de noces à l’origine de la mort de deux commandos marine.

  16. Philippe dit :

    A Norbert… Vous dîtes avec beaucoup de bon sens : « On ne peut pas faire la guerre et du tourisme. Il faut interdire l’Afrique au tourisme français hors Tunisie et Maroc ». Bien..!!! Mais pourquoi donc exclure ces deux derniers pays..??? C’est aussi l’Afrique il me semble et si vous regardez l’origine réelle des individus qui ont opérés au Bataclan ou que sont revenus de Syrie il y a gros à parier qu’en interdisant les allez-retours entre la France et les deux pays que vous citez on fasse d’une pierre…. » de nombreux coups ».

  17. Thaurac dit :

    J’aurais préféré un jamborée associatif avec ong, assos,en une seule fois , pas mal de problème réglés!
    Les gens vont au devant des emmerdes puis viennent pleurer, on aura droit à une énième marche blanche…
    Bon pas de prise d’otage on aura pas à risquer la vie de militaires..
    A croire qu’on a toujours raison , que le monde est rempli de gentils nounours, que les gens exagèrent, voilà ce que ça donne…

  18. Tintouin dit :

    Barkhane donne des coups aux GATs et on croit quoi?
    Qu’ils ne vont pas chercher à rendre les coups par tous les moyens?

    • Starbuck dit :

      Exactement c’était à prévoir et la zone d’hier s’y prêtait à merveille.

  19. Ah Ca ! dit :

    Je ne pense pas qu’ils étaient de véritables « touristes » au sens de touristes en vacances, car pour se déplacer vers l’Afrique en ce moment c’est un véritable parcours du combattant et les billets sont hors de prix pour le peu de vols qu’il y a.

    Mes condoléances au chauffeur et au guide… et encore… mais bon…

    Au risque d’en choquer certains… mais très honnêtement: Ça fait six cons en moins…

    Déjà travailler pour une ONG c’est pas fut fut, mais aller se balader dans ces pays en se moment sans une escorte puissamment armée (et sois même armé pour se joindre au combat au cas ou) c’est être d’une bêtise inouïe. Point à la ligne.

    Nos soldats les dézinguent de tous les cotés comme les rats qu’ils sont alors, s’ils ont l’occasion de nous en coller une, ils ne vont pas se priver.

    N’oubliez pas que tous les gros business dans la sous région, et il y en a (mines principalement) ne se font pas attaquer… Pourquoi ?
    quand on les écoute, ils racontent qu’ils mettent en place des systèmes de détections dernier cri, des drones, des endiguements et bla bla bla. Sans oublier de dire qu’ils sont protégés par des l’élite des soldats locaux… qu’elle bonne blague… Oui oui..même pas sécurisé par des mercenaires blancs.
    Une unique réponse… Les mines payent pour ne pas être attaqués.

    Il faudrait commencer par fermer ces mines pour arrêter de financer les islamistes des trois frontières… Mais non, ils nous racontent qu’ils ne le font pas… des englishs, canadiens, américains et compagnie.

    Les croyez vous…? Personnellement et en plus venant d’anglophones, je ne crois pas un mot des ces gens. D’habitude pour opérer en zone de guerre il faut raquer et rien d’autre. Voir l’exemple assez récent de Lafarge en Syrie avec Daesh…. Sans oublier qu’avec le prix de l’or en ce moment et ils en sortent des tonnes… Ça rapporte gros à tout le monde là bas sauf à la France… comme toujours….
    Quand ils ne payent pas, ils se prennent des rafales.
    Faudrait arrêter de prendre les français pour des hippopotames.. Des veaux ou des moutons je veux bien, mais pas des hyppos.

    Au moins nous ne perdrons pas de FS en allant les secourir mais au moins faisons fermer toutes ces mines anglo-saxonnes… (a ma connaissance il n’y a qu’eux)

    Et puis, s’il y a des prisonniers après les avoir bassinés, tribunal de campagne puis peine capitale sur le champ, sans oublier de les laisser sous le soleil pour leurs copains charognards.

  20. Seb dit :

    Ong, journaliste, un nid d’agent de la dgse, des tourists dans une voiture d’ong, mais enfin!

    • Moulinex dit :

      SEB, retournez vous occuper de vos cocottes minutes et autres robots ménagers, c’est certainement plus dans vos cordes.

      • Seb dit :

        Au moins vous ete corporate, sinon veuillez garder vos insultes gratuites pour vous meme, vous n’avez absolument aucune idee de mes fonctions presente ou passe, ceci devrait etre « dans vos cordes » merci. Salutation

    • Robert dit :

      Ils se seraient laissés tuer comme des amateurs, la DGSE?

  21. Aymard de Ledonner dit :

    La zone est jaune et pas rouge. Et le site est très proche de la capitale. Ce n’est pas comme si ils faisaient un safari à Inates. Dans la mesure où aucun d’entre eux n’en a apparemment réchappé, vous pourriez au moins attendre quelques jours avant de leur cracher dessus. Leurs corps seront par ailleurs surement rapatriés : vous pourrez donc allez uriner sur leurs tombes si ça peut satisfaire votre égo.

  22. vieux margi dit :

    Encore des bobos en mal de sensation….sinon quoi ?

    Deux malheureux sont morts à cause de ces 6 inconscients.

    J aime pas trop les mondanités..mais un jour j y ai pas coupé fallait représenter le boss..grande tenue etc…. en picorant les amuses bouches…ouai on ne dit plus amuse gueule a un certain niveau societal,et buvant mon unique coupe de champagne, faut savoir se tenir…. deux femmes,assez charmantes ont engagé la discussion sur barkhane….etc….et on dit qu’elles y avaient été par des chemins de traverse ,sachant que c était dangereux ,elles avaient éprouvées les sensations de l interdit brave….. je leur ai dit qu elles auraient pu mettre la vie de mes camarades en danger s il aurait fallu aller les récupérer….elles s’en foutaient l une revenait souvent sur le fait d avoir brave l interdit…
    Elles auraient pu très bien être dans les 6 victimes…

    • Robert dit :

      C’est tragique et triste aussi pour les 6 humanitaires, ils ne sont pas responsable de ne pas s’être vu interdire cette sortie par leur ONG ou le consulat.

      • MAS 36 dit :

        C’est tragique pour les 8 morts. Vous êtes sur un site d’affaires militaires, c’est une source ouverte, il y en a des tas d’autres qui commentent les attentats, les attaques d’IED, les combats de nos forces contre les GAT, et nos soldats morts au combat.

        Que faut-il de plus pour comprendre que c’est la guerre dans le sahel, et que les français sont des cibles . Les GAT sont chez eux comme des poissons dans l’eau ( théorie maoïste) ils n’ont pas d’uniforme , c’est comme ça.

  23. Ni Benin , ni Burundi , c’était au Burkina ….. à Gorom Gorom plus précisément !

  24. rafi77 dit :

    Une petite escapade touristique au Sahel ? Emotions, sensations et actions garanties……Allez ! laissez vous aller, vous ne le regretterez pas !!!
    …..C’est drôle, j’ai pas du tout envie de pleurer sur leur sort……Ils ont joué, ils ont perdu. Ils étaient forcément au courant des risques.

  25. Antholz dit :

    Bonjour à tous
    Désolé pour ces gens certainement trahis par les leurs alors qu’ils s’offraient un moment de repos
    Une question !!
    Pourquoi n’étaient ils pas accompagnés de gens armés ?

  26. Thomas dit :

    Ce n’étaient pas des touristes mais des epxatriés. Et leur guide était le président de l’association des guides de girafes du parc de Kouré. Les touristes avec un guide assermenté officiel ne peuvent sortir de Niamey sans escorte militaire ( au moins deux pickups et 8 soldats pour un groupe de 4 personnes ) à cause de l’état d’urgence décrété il y a quelques mois. Les touristes ne se déplacent pas dans un véhicule siglé appartenant à une ONG ( Acted dans ce cas-ci). De toute façon, au Niger, plus vous vous rapprochez des frontières, plus c’est dangereux. Nombreux trafiquants, pseudo-djihadistes, bandits à la petite semaine, etc… La règle quand vous vous déplacez dans ce pays, c’est d’en informer l’Ambassade/ Consulat, et ensuite quand vous parlez aux locaux, dites le contraire de votre programme. Si vous allez à Agadez, dites que vous allez au Sud, à Maradi ( Conseils donnés par un ami Touareg)…. Les murs ont des oreilles.

    • Robert dit :

      Vous savez ce que dit le porte parole d’Acted, tout se passe toujours bien en zone rouge ou ils travaillent, la zone orange, il insiste lourdement dessus comme pour se couvrir est sûre. Il se demande si les agresseurs lisaient bien le français sinon ils auraient vu que les véhicules le sigle d’ACTED qui aide les gentils nigériens, et qui ne les auraient probablement pas attaqués.
      A ce stade là d’auto justification, sans aucune reconnaissance d’un quelconque manque de prudence, on se dit qu’ils ne se remettent pas en cause, ou veulent préserver leurs donateurs ou leurs assurances.
      Qu’aucun soldat français ne meure plus pour des gens imbus de leur mission qui font semblant de ne pas comprendre qu’on s’en soit pris à eux alors qu’eux sont si gentils avec les gentils petits nenfants nigériens.
      On croirait des utopistes en France qui nient l’évidence et continuent à défendre ceux qui les agressent ou s’en prennent à ceux qui dénoncent les agresseurs.

      • LEONARD dit :

        Question de $.
        S’ils reconnaissent leur responsabilité, ils seront trainés en justice par les familles, d’ou la tentation de détourner la responsabilité vers l’Etat.
        Puéril et Indigne.

        • Robert dit :

          Et peut-être un peu de sentiment de culpabilité d’avoir envoyé au Niger des jeunes gens généreux et de leur avoir organisé une visite touristique qui a débouchée sur un carnage.
          Acted semble une grosse organisation qui dispose donc de donateurs importants, il ne faudrait pas les voir partir vers la concurrence.
          Je me souviens d’une autre association importante qui utilisait beaucoup de moyens pour collecter des fonds et faire de la politique. Regardez les associations qui financent des navires pour aller chercher des envahisseurs en Afrique et qui pleurnichaient parce que la situation devenait tendue sur leurs navires parce que les méchants européens ne voulaient pas contribuer à leur invasion.
          De combien de fonds disposent-ils pour faire de la politique à notre détriment?

    • Contractor dit :

      Je confirme pour le programme. Et parfois même, il est nécessaire de « contrôler » son propre chauffeur (ramassage du tél portable du gus et indication de la véritable destination après en Somalie par exemple).

  27. rester chez vous point barre

  28. Chanone dit :

    Rattrapée et égorgée.
    Signature d’un comportement barbare.
    C’est au delà de toute condamnation.

  29. Contractor dit :

    Ce sont des personnels d’ONG (pas tous d’ACTED) et non pas des touristes. Le parc des girafes est une destination « commune » le WE y compris pour les personnels des ambassades dont celle de France… Toujours le même problème : des restrictions existent mais tout le monde s’en fout. Résultat hélas pas surprenant.
    Cela arrivera encore (à Segou au Mali lors du festival du fleuve par exemple).
    Très probablement l’EIGS, et notamment un groupe nouvellement arrivé dans la zone, composé de nigériens de la région de Diffa, envoyés par la maison mère ISWAP pour renforcer sa branche sahélienne.

  30. Didimercredi dit :

    Les franchiskys disaient que les chinois pillent, volent en Afrique,
    il y a 10 ans avant, j’étais en Côte d’Ivoire, je me suis promené souvent dans le quartiers Cocody, Le Plateau, Marcory, Koumassi tout seul, même tard la nuit, je n’ai jamais eu peur, c’était à l’époque de la guerre civile, et j’ai vu les franchiskys fuient dans la caserne pas loin de l’aéroport pour chercher la protection militaire, parce que les africains savent bien distinguer les vrais/faux pilleurs /voleurs chez eux.

  31. Kural dit :

    Mais punaise c’était pas des touriste mais des membre de une association qui venait pour une espèce en danger ! Rien à voir avec des touriste inconscient ! Faudrait juste regarder le journal de tf1 et écouter les correspondants sur place avant d’écrire n’importe quoi…

  32. Themistocles dit :

    Bon ben 6 français tués, ça fait 60 marmonneurs de Coran à liquider. Au boulot.

  33. Kural dit :

    Très déçu de cette article, vous parler de touriste dans précisé que c’était des membre d’association, j’ai eu de meilleur information en regardant le journal de tf1 et à demandant à mon père militaire que vous et vote site orienté militaire y’a un problème la.. Depuis quand le public est mieux renseigner que opex360 ?… Aucune mention du fait que c’était pas des touriste mais des membre d’association, aucune mention de leurs raison de leurs présence pour des animaux, aucune précision que la route était considéré comme safe et que cette attaque est tellement historique que ont parle d’un possible nouveau front contre le terrorisme, tout les info les plus important oublier, à la place vous prenez juste un message d’une agence et parler de chose du passé, je suis très déçu de la médiocrité de cette article, c’est pour moi le pire article que vous avez fait en 2 ans dans hésiter… Vous avez dit que le stricte minimum en étant ambigu, depuis quand une chaîne télé comme tf1 fait mieux que un site spécialisé ? Depuis quand moi un gamin de 21 ans soit mieux renseigner que un adulte qui passa sa vie à faire des article sur l’armée ? C’est un comble… Alors oui pour une fois je suis directe dans mes propos mas si je fessait parti des mort j’aurait honte de votre article. Tout le monde croit à cause de vous que c’était de vulgaire touriste… Le respect des mort et la recherche d’information sont sacrifier pour essayer d’être le premier à dire l’information sur internet, c’est bien triste…

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Kural,

      Je fais avec les éléments que j’ai au temps t. Et je ne vais pas polémiquer sur cette tragédie. Mais quand même, je vous donne la définition de tourisme : « Action de voyager, de visiter un site pour son plaisir »

    • Contractor dit :

      Et non, tous n’étaient pas des membres d’ONG s’occupant des girafes (mais c’est vrai qu’il y a une ONG sur place, locale) et même pas certain qu’il y en avait parmi eux… Ils étaient majoritairement d’ACTED et d’autre(s) d’ONG partenaire. Il y avait un logisticien, une chargée de programme d’urgence donc rien à voir avec les animaux.

    • MAS 36 dit :

      Mais c’est qu’il insiste le bougre. Vous avez raison quittez ce site et regardez le journal de TF1 c’est très bien.

    • Durandal dit :

      Parle de cet article a ton père et montre lui toutes tes réponses, si il est bien militaire, je pense qu’il va avoir un truc à te dire….

    • Starbuck dit :

      Et ben gamin t’es pas du tout renseigner.
      Sache qu’il y a sur ce site des intervenants qui sont des professionnels du renseignement et la sécurité de haut niveau (pas celle d’Auchan) des militaires d’active et d’anciens, des gens de terrain. …
      Et si tu crois tout se que l’on te raconte à la télé alors t’es mal barré

    • dolgan dit :

      Justement, vous n’avez fait qu’étaler votre ignorance et votre manque de compréhension.
      .
      Pour votre bien, cessez de considérer TF1 comme une source d’information. J’ai eu à subir dernièrement le visionnage de quelques uns de leurs JT. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne se sont pas améliorés ces 10 dernières années. Et pourtant ils étaient déjà profondément enfoncé dans la manipulation et la mésinformation.

    • Robert dit :

      Kural
      C’est vous qui êtes décevant de ne venir que pour critiquer ce que disent les autres en sortant des sottises comme la défense des animaux par Acted.
      Effectivement, si on écoute aujourd’hui le porte parole d’Acted, il dit que ces membres de son association étaient hors service et étaient partis prendre l’air, en gros faire du tourisme, dans une zone ou des girafes habitaient.
      Autrement dit, vous avez du faire vingt messages pour critiquer ce que disent les autres et dire vous-mêmes des approximations.
      https://www.acted.org/fr/pays/niger/

    • Thaurac dit :

      Putain kural c’est tout le long du post qu’on te dit que c’est une ong acted qui s’occupe de gens pas de bestioles, tes dur de la comprenette et avant de t’en prendre au boss, prend le temps de lire les réponses à tes posts pouraves de chez pouraves!
      Il le fait exprès, c’est pas possible d’être aussi taré

    • norbert dit :

      @cul rale. Si ce site que vous polluez ne vous convient pas pour déverser votre fiel , allez voir ailleurs. De toute façon votre orthographe et votre pseudo sont des repoussoirs.
      l’excès est dévastateur. Fin de chargeur

    • Jean le bon dit :

      A la louche, une dizaine de fautes d’orthographe…
      * non, en fait au moins 44 !!!

      Si vous pouviez éviter de donner des leçons du haut de votre totale incompétence juvénile, cela nous ferait beaucoup de bien.

    • honneur dit :

      Tu es pathétique… Non seulement tu te permets de critiquer un article qui est écrit à instant « t » avec les infos à disposition mais en plus tu balances des pseudos arguments en insultant quasiment tout le monde. Et je ne n’évoque même pas ton niveau de français digne d’un élève de 5ième qui se trouve être un manque de respect à l’auteur de ce blog et l’ensemble des contributeurs. Alors… demande à ton papa un grand biberon, un bécherel (un livre pour apprendre la grammaire française), demande lui de t’apprendre le respect des grandes personnes et ensuite apprend un peu de la vie et revient ici dans quelques années 😉

  34. Yallingup dit :

    Visiblement, les assaillants ne souhaitaient pas faire de prisonniers.
    Conclusion ?
    Ils ont suffisamment de moyens pour ne pas s’emmerder avec des otages, qui vont en plus faire débarquer des commandos pour les libérer, ce qui se termine toujours mal pour eux.
    Changement de doctrine chez les djihadistes: on butte tout le monde.
    Pour ceux qui auraient envie d’une petite virée au Sahara, à bon entendeur…

  35. floco dit :

    Si les tueurs avaient plutôt choisis de les prendre en otage, quelle en aurait été les conséquences!!!!!!!
    Il y a déjà eu une «  »épisode malheureux «  » dans le coin il n’y a pas si longtemps.
    Si c’est pour aller voir des girafes, il existe de très bons films animaliers.
    Mais non, faire un selfie (ou égo portrait ) de sa gueule avec une girafe en fond d’écran, pour en foutre plein la vue à ses copains…. c’est le pied non ????

    • dolgan dit :

      Si ils en avaient eu la capacité, ils l’auraient sans doute fait. Là c’était sans doute impossible pour eux dans cette zone.

  36. bob dit :

    Si BHL ne s’y frotte pas c’est qu’il y a des risques

  37. ScopeWizard dit :

    Hormis les aspects révoltants de l’ affaire susceptibles de nous indigner par sa seule violence ou radicalité , dans le cas où cette attaque ne serait pas en aveugle à caractère terroriste super-bas de plafond mais quelque chose de plus ciblé et de plus « travaillé » , compte tenu de la situation géographique et des circonstances comme du contexte de guerre actuel qui font que nous sommes sur un « point chaud » du globe , la question essentielle demeure : qui sont ces « touristes » ?

    À partir de cette simple info à condition qu’ elle soit précise , peut-être pourrons-nous mieux déterminer les raisons de leur présence et le pourquoi de cet attentat ………….

    Sans ça , je crains que nous ne soyons pris pour des cons une fois de plus et trimballés comme à l’ accoutumée d’ une opinion ou d’ une émotion à une autre en fonction des intérêts des uns ou des autres ………..

  38. Raymond75 dit :

    C’est étrange ces ‘humanitaires’ qui font du tourisme dans une zone de guerre … Une guerre qui va bientôt être gagnées par l’armée française, qui contrôlera avec quelques milliers de soldats un désert 10 fois plus grand que la France.

    • Czar dit :

      Bon en même temps Régis, les à-sauce numanitaires ont la réputation, sans doute pas totalement usurpée, d’être un paravent aux ‘services’

      mais quand ils se font aligner comme ça, on devine que c’est pas le Service Action en goguette.

  39. petitjean dit :

    Des « touristes » dans cette région désolée de l’Afrique ??!!
    L’inconscience, l’irresponsabilité se paient au prix fort, celui de sa vie !!
    Cette ONG est responsable et coupable de ce drame
    Cette l’ONG, ACTED , comme toutes les autres, n’ont rien à faire en Afrique ?? Les états africains sont indépendants depuis plus d’un demi siècle, qu’ils s’assument enfin !!

    il est probable que des africains ne supportent pas de voir intervenir ces étrangers chez eux, en étant tenus à l’écart ou dans des rôles subalternes ou de supplétifs.
    Ces ONG se croient légitimes à vouloir faire le bien dans ces pays dont ils ne comprennent ni la culture, ni les coutumes, ni la tradition. Rien d’étonnant donc à ce que les populations locales ne supportent plus leur arrogance et, dans le contexte actuel de tensions et de vindicte contre les blancs, dans le contexte du fanatisme islamique qui secoue l’Afrique, dans le contexte ”Black Lives Matter”, ces gens aient fini par cristalliser sur eux une haine mortelle.

    Une longue histoire de trahisons et de malversations, les humanitaires sont souvent détestés en Afrique. Qui se souvient en Occident de la sinistre affaire de l’Arche de Zoé où de pseudos humanitaires étaient venus rafler une centaine d’enfants au Tchad, sans le consentement des familles ; soit disant pour les faire adopter contre argent en France. Trafic humain odieux, véritables négriers couverts par Sarkozy. En Afrique, les dégâts ont été considérables. Personne n’a oublié.

    Puisse cette image de tuerie en faire réfléchir quelques uns. Telle est la dure réalité des rapports entre le humanitaires occidentaux arrogants et les populations locales qui ne supportent plus de les voir se baguenauder chez eux avec guide et chauffeur, comme au bon temps des colonies. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, ces jeunes cons se prennent pour des seigneurs et se font servir sur place comme des nababs, boys, bagnoles climatisées, réfrigérateurs, glaçons, et rapatriement en urgence avion sanitaire au moindre pépin

    Les « touristes » n’ont rien à faire en Afrique.

    Chacun chez soi…..

    • Desty dit :

      dans le contexte ”Black Lives Matter” -> Les populations noirs africaines ne se sentent pas du tout mais alors pas du tout concerné par ce truc du black lives matter. En fait c’est surtout un truc blanc, occidentaux en particulier, Australie et Russie comprises, et ensuite de latino, avec une toute petite participation des Japonais et des Coréens.
      Les Africains et le monde Arabe ne se sont pas du tout senti concerné par le problème.

      • Robert dit :

        Black Lives Matter est précisément un truc d’organisations finançant des associations d’extrême gauche, proche des démocrates qui cherchent ainsi à affaiblir Trump. Cela s’est étendu à d’autres pays par les mêmes canaux pour développer un point d’ancrage dialectique pour diviser et cliver les communautés ethniques.
        Il y a des milliers de noirs américains mourant sous les coups d’autres noirs, voire de policiers noirs, sans que cela n’aie jamais intéressé ces racistes et idéologues.

    • Thaurac dit :

      Ces pays achètent des armes à tout va et les cons d’assos, ong vont creuser des puits, faire des écoles…n’y aurait il pas un problème là et idem pour ce pays soit disant mordene qu’est le maroc ou tunisie, des cahiers et stylos pour les écoles, alors qu’un seul WE dans un palace d’europe de la aprt du roi et sa cour, coûtent un bras!!!
      Plus une seule tune pour ces pays « démocratiques  » et « indépendants »

  40. mustard dit :

    Combien de fois faudra-t-il répéter aux gens que ces zones sous fortes menaces jihadistes sont à éviter.
    Est ce que ça valait de coup de mourir juste pour voir des girafes ? alors qu’on peut en voir ailleurs sans risque.
    Quand donc ces ONG et touristes vont comprendre les danger que représentes ces zones sous menaces terroristes.
    Est ce qu’on passe des vacances en Syrie ? en Afghanistan ? en, Libye ? au Mali ? non.
    C’est triste pour eux mais à un moment il faut être responsable.

  41. breer dit :

    Il faudrait savoir s’il s’agit de touristes ou de membres de l’ONG qui étaient en mission, ou éventuellement faisait une virée « touristique », les français sont souvent stupides, il est vrai, mais aller faire du tourisme par là, ce serait plutôt suicidaire….

  42. Raoul72 dit :

    Le fait que le gouvernement français refuse toujours (48H00 après les faits) de dire combien de Français sont morts, et encore moins leurs identités, laisse entendre qu’il y a anguille sous roche… Des agents de la DGSE parmi les victimes ???

    • Thaurac dit :

      Niger : 8 morts dont six Français, la France condamne un « attentat »
      Dés le premier jour, stop la conspi on sait même qu’une personne, la femme a tenté de partir et a été égorgé plus loin , les autres sont morts dans le véhicule qu’ils ont incendiés, bref, un scénario de ce genre, pas de coups tordus..

      • Félix GARCIA dit :

        Non, les autres ne sont pas tous morts dans le véhicule incendié.
        Les photos permettent de voir qu’ils ont été extraits du véhicule, puis exécutés d’une balle à l’arrière du crâne … Et deux par deux pour les français (cadavres emmêlés, jambes qui ploient sous l’effet de la chute sur place …) …
        Je ne mettrai pas le lien ici …

  43. JeanJosé dit :

    Ce serait bien de rectifier (comme l’a fait Le Monde) et préciser qu’il s’agissait non pas de touristes mais de travailleurs humanitaires basés à Niamey. Kouré est à une heure de Niamey, je ne pense pas que cela suffise à les qualifier de touristes. Par ailleurs la zone de Kouré était jusqu’à présent considérée comme sûre, de nombreux expats de Niamey (y compris le personnel de diverses ambassades pour ne citer personne) s’y rendaient pour une excursion d’une journée.

  44. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    «bobos traines savates et illuminés qui peuplent la plupart des ONG» par là vous entendez sûrement seulement ceux qui ne travaillent pas pour la DGSE, non?

  45. Vidoc-19 dit :

    24 heures après cette attaque dont les tenants et les aboutissants crèvent les yeux, les officiels français n’ont toujours pas confirmé combien de Français exactement ont été tués ni qu’elles étaient exactement leurs fonctions..
    on a pu remarquer dès le début aussi, l’extrême, la pathétique difficulté des autorités françaises pour admettre la réalité de cet attentat, et surtout la nature des auteurs de l’attentat.. on n’a pas osé parler « d’incivilité » ni « d’incident », quand même pas, mais pas loin..
    sur les radios d’État officielles françaises, il n’était question que de « bandits » et d’incertitudes diverses sur tout le reste..
    il y a deux choses qui posent problème : l’attentat terroriste islamiste lui-même évidemment, mais surtout la manière dont l’État français s’escrime à vouloir nier les évidences qui crèvent les yeux, et s’escrime à essayer de retarder au maximum l’irruption du réel dans les médias. Il y a évidemment les mots interdits et qui bien sûr ne sont toujours pas prononcés : musulmans, islam, islamiste, terroriste islamiste…
    essayer de mettre le réel sous le tapis, essayer d’éviter d’avoir à le nommer, le nommer dans des termes édulcorés voire mensongers : c’est ça le deuxième et à mon avis, aussi gros que le premier, problème..
    refuser de nommer les choses alors que ça crève les yeux…’
     » ne pas nommer les choses ajoute au malheur du monde » disait Gide. Rien ne reste aussi vrai dans ce pauvre royaume effondré de France de 2020

    • LEONARD dit :

      L’attitude d’un décideur, ( entreprise ou état ), face à ce type d’événements, passe par 4 phases:

      – Savoir et être sûr. Rien de pire que l’info non vérifiée, sur laquelle il va falloir revenir, question de crédibilité. Dans le cas présent, grosse proba pour des tangos, mais la piste braco ne peut être éliminée d’emblée. Accessoirement, vérifier au préalable et en Afrique, ça prend du temps.
      – Faire preuve de compassion. C’est l’époque qui veut ça, et il ne faut pas blesser les familles des victimes ni alarmer le public. ( ça passe par l’identification des victimes ).
      – Quand tout ( ou presque ) est clair, communiquer rationnellement, ce qui est d’autant plus efficace une fois que les passions émotionnelles sont retombées dans le public ( 24/48h ).
      – Entre-temps et au plus vite tirer les enseignements et éviter une récidive.

      Sauf quand on a un objectif autre, et que l’événement va être dévoyé. Bon exemple en Biélorussie ces derniers temps.

    • MERCATOR dit :

      Ça ne vous fatigue pas vous et vos semblables ( ils se reconnaitrons parmi les contributeurs ) de dire des inepties afin de distiller votre petite musique de collabos frontistes !

      « Le parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé lundi avoir ouvert une enquête pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste » après l’attaque dimanche au Niger, qui a fait huit morts dont six Français. »

    • JeanJosé dit :

      Pourquoi vouloir tous les détails tout de suite, qu’est ce que cela change d’attendre quelques heures de plus ? Laissez donc les autorités faire le travail de vérification qui n’a manifestement pas été fait par certains médias trop pressés, qui parlaient initialement de touristes et non de travailleurs humanitaires vivant à 1h de route du lieu de l’attaque. Honnêtement je préfère une communication maîtrisée et exacte 48-72h après qu’un communiqué à chaud, lacunaire et potentiellement incorrect. Parlant d’expérience les premières infos dans les pays sahéliens sont parfois inexactes et doivent donc être systématiquement recoupées, ce qui prend du temps.

    • Amistad dit :

      Le Niger est il une province de ce « pauvre royaume effondré de France de 2020 »? Non.
      Alors il serait temps d’agir en conséquence.

    • Robert dit :

      Pas Gide, Camus à qui on prête cette phrase, exactement « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ! »

  46. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Je ne sais pas ce que tu fumes, mais j’en veux joni!

  47. Bangkapi dit :

    Pov’mec

  48. chamborant autant dit :

    Assez consterné des approximations et du peu de connaissance de certains des intervenant à ce forum, sans parler des « mythos » qui voient des agents de la DGSE partout et de ceux qui se réjouissent à demi-mots de la mort de personnes qu’ils méprisent, chacun pour ses propres raisons (trop blancs, trop jeunes, trop bobo-baba-cool)… Pour être très régulièrement dans ces zones (pas de fantasme, je ne suis pas de la DGSE :-)) je ne peux que confirmer qu’en dehors des professionnels de la sécurité, il y a forcément un relâchement chez les « expats », mais aussi chez les « locaux », dès que les choses se calment. j’étais à Niamey quelques semaines après l’enlèvement des gamins dans le resto « le toulousain, les maquis étaient à nouveau pleins. Pareil à Bamako quelques mois après l’attentat au Radisson Blu, pareil à Ouagadougou.. à chaque fois le vie reprends ces droits comme s’il ne s’était rien passé. L’ennui et le manque de distraction entrainent forcément un relâchement de l’attention dès que le danger semble s’éloigner (nous faisons tous pareil en ce moment avec le COVID !!). En dehors de ceux dont c’est le métier, je ne connais personne qui soit sur le qui-vive en permanence.

    Par ailleurs, quelles infos particulières avez vous pour stigmatiser le comportements imprudent des expats alors que même les guides locaux n’avaient pas d’infos sur d’éventuelles attaque Terro ? Ne vous trompez pas d’ennemis ou de cible.

    s’il faut chercher des responsabilités (en dehors des assassins de civils désarmés) c’est plutôt du côté de services de renseignements qui n’ont rien vu venir (ni repartir d’ailleurs).

    et puis pour finir, certes les gamins qui grenouillent dans ces ONG n’ont pas le profil ancien mili, et moi aussi ils m’agacent un peu à trainer leurs sandales, mais à leur manière ils participent à tenter de stabiliser des régions qui partent en quenouille (vaine tentative ceci étant dit, tout comme notre présence militaire sur place). Et il vaut mieux voir ces ONG que des structures de type Hezbollah qui se substituent aux états pour gagner les coeurs.

    • tchac dit :

      +1 Ça fait plaisir ce genre de commentaire intelligent.

    • decurion dit :

      Assez d’accord avec votre analyse. Je viens de lire le CV de ces gamines et gamins; Des gens avec beaucoup de diplômes mais probablement mal a l’aise pour les mettre en œuvre dans une société « capitaliste ». Et ils se sont tournés vers une ong française qui offre des postes: https://www.acted.org/fr/mobilisation/rejoignez-nous/ . Poste correspondant peut être à une vision romantique. J’ai bien dit peut être. Ensuite on peut deviner que ils n’ont pas pris suffisamment de précautions en gardant secrète leur destination et qu’un guet a pen leur a été tendu . Voila, c’est un drame humain, ces jeunes avaient un idéal. Espérons qu’ils seront vengés.

    • Contractor dit :

      Voilà un commentaire intelligent. Je rajouterais que les pros de la sécurité avons un rôle à jouer pour éviter ce genre de ciblage (constitution d’un fort réseau local permettant de se faire connaître et d’avoir des « sonnettes »).

  49. Desty dit :

    Mal nommer les choses c’est ajouter du malheur au monde.
    Albert Camus.

    Vous vous êtes tous donné le mot ou quoi ? Tous les journaux le répètent sur tout les tons depuis hier: il y a 8 morts, dont 2 ressortissants nigériens qui accompagnaient les touristes. Les touristes étaient en week-end, la plupart travaillent pour l’ONG, les autres sont des conjoints.
    Les agents DGSE ne se laissent à mon avis pas assassiner aussi facilement, et quand on les envoi en Afrique, ce n’est probablement pas pour faire des photos de girafes.
    Enfin si le convoi avait été attaqué par les gens qui l’ont attaqué parce qu’il y avait suspicion d’agent de la DGSE à l’intérieur, il est probable que les assaillants auraient fait le maximum pour en emporter autant que possible vivant avec eux. Les otages agents de la DGSE se marchandent plus cher qu’un citoyen lambda !
    La c’est clairement une exécution punitive. Parce que les assaillants sont amis avec ceux que l’armée française a copieusement assaisonné depuis le début du printemps.

    • Seb dit :

      L’enlevement d’agent de nos services ou meme de citoyens lambda amene toujours une reponse, de nos services(fs ou autres) en General c’est la mort assuree, la cela sera plus difficile d’identifier les coupables

  50. sgt moralés dit :

    Ceux qui passent ou ont passé de longs séjours en Afrique et que l’on appelle expatriés ont souvent vécu hors des codes européens,et c’est là le charme.je rends hommage ici à certains membres ONG rencontrés(ées)dans des circonstances limites et en revanche certains commentaires me laissent penser que leurs auteurs ont usés plus de paires de pantoufles que de rangers (ou pataugas).

  51. LEONARD dit :

    Il faudrait quand même que le Ministère des Affaires qui lui sont Etrangères explique pourquoi, alors que l’ensemble de la carte du Niger est en Rouge (déconseillé ) ou Orange ( déconseillé sauf raisons professionnelles ), un petit carré de 50 km2, correspondant au parc des Girafes est en Jaune, alors que c’est justement un point d’intérêt des occidentaux ( expat / touristes ) et donc une cible pour des tangos.
    Volonté de préserver le tourisme ( et donc l’économie locale ?). En tous cas, irresponsable.

    • PK dit :

      Si le Quai d’Orsay était cohérent, on serait au courant depuis longtemps… Ça fait plus d’un demi-siècle que la politique étrangère de la France a une cohérence pour le moins douteuse.

    • dolgan dit :

      Jaune , ça signifie dangereux.

    • Robert dit :

      « Volonté de préserver le tourisme ( et donc l’économie locale ?) »
      C’est exactement ce qu’à dit un journaliste connaisseur de l’Afrique à la télé.

  52. Jean le bon dit :

    Que de bavardages et de mises en cause même contre Opex360 !
    Il faut rester factuel :
    – zone de guerre
    -terrorisme

    et il ne vous vient pas à l’idée de comprendre que ce n’est pas une zone touristique ?
    Faut-il vous envoyer un SMS ?

    Ces gens savaient très bien cela ; ils ont choisi de l’outrepasser et le résultat était couru d’avance : la mort violente.

    Donc inutile de se répandre en conjectures : ils ont cherché, ils ont trouvé.
    Réveillez-vous les Bisounours !