!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Deux membres de la DGSE mis en examen pour « tentative de meurtre » en dehors de leurs fonctions

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

109 contributions

  1. Sam dit :

    Finalement la vraie info inquiétante, c’est qu’ils aient raté leur coup…

    • Robert dit :

      Vous pensez que la pub aurait été moins négative s’ils étaient parvenus à tuer leur cible?
      Une brebis galeuse, ça reste une brebis galeuse.

    • Kural dit :

      Non c’est pas inquiétant, en dehors du travaille ta pas les même matériel, même mode d’opération etc, demande à 2 militaire en civile de faire la même chose que sur un champs de bataille, tu verras que ils v’ont presque toujours raté leurs coup, que sa soit l’armée la dgse ou autre quand tes en mission ta des coéquipier, des procédure, du matériel, des plans etc, hors travaille tout cela s’envole,

      • dolgan dit :

        Et des officiers qui s’assurent que tu ne fasses pas de conneries et qui préparent des plans pour quand tu feras des conneries.

  2. Celtibère dit :

    Surement des « divers » recrutés pour « infiltrer des réseaux ».

    • Robert dit :

      C’est à ça que je pensais.
      Régler un compte personnel quand on a un tel profil et autant de responsabilités, Cercottes les forment à l’action clandestine hors du territoire français réservé à la DGSI, c’est incohérent. Sauf si c’est dans nos moeurs d’utiliser tous les moyens à notre disposition pour nos vengeances personnelles.
      Mais on ne peut pas encore savoir qui a fait quoi et avec quelles motivation. Je doute que leur carrière au SA aille plus loin et finalement tant mieux pour nous.

      • Muse dit :

        Ne soyez pas surpris !
        Nombre d’agents, à commencer par les policiers municipaux, utilisent leur fonction à des fins purement personnelles, ne sanctionnant pas leurs copains et sanctionnant quelquefois sans raison les gens qu’ils n’aiment pas.
        C’est édifiant !
        Pareil pour les fonctionnaires qui étudient vos dossiers ; les potes ont des passe-froit tandis que si une information leur déplait votre dossier passe à la trappe.

        Il faut vite revenir aux fondamentaux et pour cela il faut oublier la vision Bisounours du monde dans lequel nous vivons.

        • Robert dit :

          Cela me surprenais de la part de soldats aussi aguerris, alors j’essaie de trouver une faille. En fait, il s’agirait de simples soldats affectés à la garde des centres qui auraient voulu régler un compte personnel. Les journaleux comme d’habitude ont voulu mettre ensemble soldats et DGSE pour faire vendre.
          Je doute que des personnels aussi spécialisés et cloisonnés que le SA, dont ne font pas partie les gars incriminés, se laissent aller à abuser de leur fonction. Cela impliquerait de révéler leur fonction à d’autres, ce qui est une faute très grave dans leur métier.

        • Robert dit :

          Muse,
          J’ai une anecdote toute fraiche d’un policier, mal stationné sur un espace privé et gênant la circulation, qui a sorti sa carte pour avoir le dernier mot. Je crois finalement qu’il ne va pas l’avoir, le dernier mot.

    • Marsouin dit :

      Pouvez-vous préciser ce que vous entendez par divers?

  3. Robert dit :

    Pétage de plombs, pieds-nickelés ou intégration de la diversité qui a mal tournée?
    Vu leur jeune âge, ça peut être des agents récemment formés venus d’une unité para, et donc pas forcément très aguerris au terrain.
    De toute façon, ça n’excuse rien et je pense qu’à eux on ne va rien leur excuser.

    • Commandoair40 dit :

      Allez , encore une unité Para , faut arrêter Mr Robert .
      Le constat est simple :
      Comme l’éducation nationale , nos soldats ne sont plus au niveau .
      Bac au rabais , idem pour nos Forces Spéciales .
      Le niveau baisse d’année en année .
      Encore bien intégré dans les divers corps , je ne puis que le constater .
      Et que ce soit dans la Marine , l’Armée de l’Air et de Terre .
      Bien Paramicalement .

      • Robert dit :

        Je disais juste que l’origine des militaires du service action est très souvent les unités paras. Ce n’est en rien une critique dans ma bouche, juste un constat. Et le rôle des centres de la DGSE est de les former spécifiquement pour ses missions puis de les « civiliser » à Cercottes pour la clandestinité en faisant disparaître leurs réflexes militaires.
        Quand je suggérais qu’ils pouvaient être récemment arrivés d’une unité para, cela voulait dire que leur formation était récente, et qu’ils étaient inexpérimentés pour ce travail de clandestin.
        Mais comme certains semblent dire qu’il s’agirait d’autres personnels que le service action, c’est peut-être encore un autre problème.
        En aucun cas, ce n’était une critique contre les paras, je suis désolé que cela aie pu le sembler.
        Sinon, effectivement, c’est ce que j’entends, mais comme les missions restent aussi exigeantes, je vois mal pratiquer la discrimination positive, mettre des quotas, et envoyer une personne en mission uniquement à cause de son origine plutôt que de ses compétences.
        Comment risquer la vie des autres dans des mission à gros risques pour obéir à une idéologie?
        Je ne suis pas naïf, mais j’espère que les cadres parviennent à contourner ces diktats pour ne prendre que des compétents et sans égalitarisme absurde.

    • Kural dit :

      28 ans c’est quand pas jeune, outre la définition de jeune qui limite l’âge à 24 ans sache que ont arrête d’allez sur le terrain facilement à partir de 45/50 ans (comme mon père officier militaire qui est désormais au bureau)… si ta 28 ans et que ta commencé à 18 ans sa fait déjà 10 ans d’opération et il t’en reste que 20 ans environs, c’est comme si l’espérance de vie humaine était de 99 ans et que ta vécue 33 ans déjà, je doute que tu manque réellement d’expérience de la vie x)

      • Romain COISPINE dit :

        Si quand tu as 28 ans au SA tu es jeune, car dans la majorité des cas il faut déjà avoir fait une petite carrière dans l’AT.

    • Chasseur para dit :

      @ Robert,
      Parce que les « souchiens » ne seraient pas capables de dérapages?
      « J’espère » pour vous que votre pronostic est bon. Ou si vous avez des éléments communiquez les nous.

      • Robert dit :

        Je vais vous remettre la conclusion de mon message parce que visiblement vous lisez ce qui vous arrange.
        « Mais on ne peut pas encore savoir qui a fait quoi et avec quelles motivation. Je doute que leur carrière au SA aille plus loin et finalement tant mieux pour nous. »
        Donc, dès qu’on parle de certains sujets, on voit un tir de barrage hystérique, déformant les propos tenus.
        J’ai dit ce que j’ai dit et la piste éventuelle, compte tenu des nombreux faits divers et d’une certaine mentalité, est une parmi d’autres. Mais je n’ai nulle part dit que je savais ce qui s’est passé, je fais juste des hypothèses.
        Et je ne m’excuse en rien si vous réduisez certains sujets à des tentatives de moralisation qui n’ont pas de sens.

        • Chasseur para dit :

          Loin de moi l’idée de vous faire la morale.
          Je voulais juste signifier qu’en l’absence de faits concrets révélés on la moule.
          Personnellement, je ne fais aucune différence entre les paras que j’ai eu sous mes ordres (y’a pas très longtemps). Un crapaud est crapaud, gris, blanc, noir ou jaune, peu importe. Un crapaud est un crapaud et inversement proportionnel

          • Robert dit :

            Je suis bien d’accord avec vous, on doit traiter tout le monde sur un pied d’égalité, pas d’égalitarisme. Autrement dit, quand on parle délinquance et criminalité, le traitement de l’information ne doit pas être différent en fonction de l’origine des mis en cause. Comme vous quand vous parliez à vos paras entrainement et responsabilité. Je n’ai jamais dit que seuls des membres de la diversité pouvaient commettre certains faits, bien sûr que des français d’origine, « souchien » est plutôt péjoratif non?, en commettent comme les originaires dans tout pays mais qu’une certaine surreprésentation existait bel et bien. Lisez la rubrique des faits divers criminels et les statistiques de remplissage des prisons pour vous faire une idée. Pas un monopole ou une exclusivité, juste une surreprésentation au point que certains risquent d’en faire une généralité, surtout si on essaie de nous présenter comme « incivilité » une agression ou un crime.
            Pour les informations précises, je n’ai émis que plusieurs hypothèses, quand on en saura plus on pourra en reparler ici.
            Je pense que vous serez d’accord avec moi là-dessus.

      • dompal dit :

        @Chasseur para,
        Souchiens ou pas on se souviendra toujours du super GCP du 3°Rpima en 2008 !!!! 😉 🙁 🙁

        No comment !

        What else ?

    • dolgan dit :

      Vous parlez de la diversité qui verse son sang pour la France et pour défendre votre droit à tenir vos propos?

      • Robert dit :

        Rappelez nous vos discours sur la diversité après Nice et le Bataclan.
        Je n’ai pas à vous demander un quelconque droit, vous êtes intellectuellement malhonnête et vous ne voulez entendre que ce qui vous arrange.

      • dompal dit :

        @ dolgan,
        Hahahahaha !!!
        Comme mauvaise foi vous vous posez là !!!!
        Et du con y a combien de diversité qui fout la merde en France et combien qui est fidèle au drapeau français….et je ne parle même pas de ceux qui sont des pseudo-militaires juste pour la solde !??
        On fait le compte qu’on rigole (jaune) un coup ??? 🙁

  4. Robert dit :

    Pour d’autres méfaits, parfois bien plus graves, on parle facilement de « jeunes » à cet âge.

  5. Tertia Optio dit :

    Il s’agit de personnels du soutien affectés à la surveillance des infrastructures. Cela explique leurs amateurisme et comportements de pieds nickelés. En aucun cas, il ne s’agit d’agents opérationnels, comme le démontre également leurs jeunes âges. C’était déjà le cas lors du précédent incident où un soldat avait malheureusement perdu la vie. Dans un régiment para métro ou TDM, cela aurait fait trois lignes dans la rubrique « faits divers », mais là c’est la DGSE!!!

  6. dolgan dit :

    Pas sur de comprendre si ils se sont fait chopper en allant butter un gars ou si ils se sont fait chopper plus tard après avoir raté leur coup.
    .
    Dans tous les cas, règlement de compte privé: la victime connaissait ses agresseurs. Ils avaient sans doute déjà échangés des menaces. Donc l’enquête n’a pas du être trop dure. Si ils allaient commettre leur forfait, écoutes tel basique comme tout le monde.

  7. PK dit :

    Vaut peut-être mieux qu’ils se soient fait prendre ainsi… vu qu’ils n’ont pas l’air trop balèze.

    Mauvaise pub en tout cas 🙁

  8. Czar dit :

    La diversification des profils est, comme Manu, en marche.

    • Kural dit :

      Quel rapport avec le président qui ne gère PAS le recrutement des gens de la DGSE? absolument aucun, et ne viens pas me parlé de la politique migratoire de macron sa fait depuis les année 1500 que ont accueille énormément d’étranger je cite
      « Pendant l’Ancien Régime, le statut des personnes d’origine étrangère est marqué par la prédominance du droit du sol. Le 23 février 1515, un arrêt du Parlement de Paris autorise ainsi le « droit de succéder » à toute personne née en France de parents étrangers. »

      de même ont a eu des immigré et/ou réfugié (ce n’est pas la même chose mais sa tu dois pas le savoir) lors de la deuxième guerre mondiale, première guerre mondiale, dans les année 30 ou italiens et allemand venez fuir en france, également des espagnol, sachant que 1 français sur 2 possède des parrent ou grand parrent étranger en france si la diversification était réellement le problème alors y’aurait eu des millier de problème similaire par ans, hors ce genre de problème est très rare par rapport au millions d’étranger vivant en france (environs 10% de la population total) donc je te soupçonne d’être juste raciste et mal renseigné.

      • Czar dit :

        écoute, ami ***** ***** : j’évite en général ta logorrhée dyslexique car il y a des limites au mauvais goût et que je laisse volontiers à d’autres le soin de te ‘gérer’ lorsque tu réponds à des comms que tu n’as pas compris.

        Hormis la leçon d’histoire parfaitement grotesque lorsqu’on sait que les lettres de naturalisation française sous Louis XIV, le règne le plus long de l’Histoire humaine – 72 ans – n’ont pas dépassé deux-trois centaines, je déduis surtout que ton plaidoyer pro-merguez est plus l’expression de la solidarité d’instinct qui saisit plus que fréquemment les métèques lorsque l’un des leurs est mis en cause – tout en appelant évidemment à ‘éviter les amalgames’ en les associant à ceux qu’ils viennent de défendre la seconde d’avant.

        L’ingénuité de ces crétins à brailler qu’ils auraient toujours été là tout en pleurnichant que l’espace décisionnel devrait ‘plus leur ressembler’ est assez fascinant, pour qui s’intéresse à la parole publique, d’un pur point de vue clinique.

        • Dans le Bayou dit :

          Quelle source pour pour les trois centaines de lettres de « naturalité » (et pas de naturalisation) sous Louis XIV ?

          Parce qu’en dehors des lettres de naturalité qu’on estime plutôt à un minimum de 4500 demandes de 1660 à 1789 (soit environ 2500 sous le règne de Louis XIV), et accordés facilement si l’on mettait les formes et les fonds, le droit d’aubain et la naturalisation des soldats étrangers (30/35 régiments sous Louis XIV/XV) après un certain temps de service étaient aussi une autre réalité de ce processus sous l’ancien Régime, et assez massive.

          Pour citer des sources sérieuses plutôt que votre point de vue fascinant au doigt mouillé :
          La nationalité avant la lettre. Les pratiques de naturalisation en France sous l’Ancien Régime
          Annales Année 2000 55-5 pp. 1081-1108
          https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_2000_num_55_5_279901

          • Czar dit :

            Un débat sur la question : la petitesse du chiffre m’avait moi-même étonné. J’ai noté la source dans mes archives et n’ai aucune référence précise présentement à donner. J’imagine que le delta entre les deux chiffres repose sur le fait que la source que j’ai entendu aurait éventuellement zappé de préciser qu’il s’agissait de données PAR ANNEE au cours du règne et pas d’un total.

            Quoi qu’il en soit ce qui sent bien le doigt mouillé dans un endroit que la morale progressiste célèbre, c’est le fait d’invoquer quelques milliers de naturalisation en un siècle et demi comme justificatif au fait que nous aurions « accueilli énormément d’étrangers » dans une sorte de continuum fantasmé d’une nature intrinsèque de latrine démographique de notre pays.

          • Robert dit :

            La nationalité était demandé et elle pouvait être refusée. Pas d’immigrés pénétrant illégalement dans le pays, s’y maintenant par de fausses déclarations, et je pense que commettre des actes délictueux ou criminels rendait problématique d’espérer obtenir la naturalisation.
            On parle d’européens, ayant fait preuve de leur honnêteté, faisant le récit de leur vie, et en nombre très limité. Pour y voir un quelconque parallèle avec l’invasion migratoire et l’idéologie cosmopolite, il faut faire preuve d’une malhonnêteté intellectuelle digne du progressisme.

      • Béotien dit :

        Il est vrai que la France a accueilli beaucoup d’étrangers, européens pour la plupart et quasiment tous de culture chrétienne. Malgré cela, il a suffit que quelques sujets remettent en cause l’autorité du Pâpe pour que le royaume tombe dans de sanglantes guerres civiles. Aujourd’hui en France, l’immigration est surtout maghrébine et subsaharienne, donc de culture musulmane. Elle se fait dans une France qui n’est plus le royaume catholique des Rois de France, mais la République qui se veut laïque et coupable de son passé. Comment peut-on donner envie à des étrangers de respecter un pays qui n’est déjà pas respecté par ses propres dirigeants et dont la valeur suprême sont les droits de l’homme. Que sont les droits de l’homme face à Dieu dans l’esprit d’un croyant ? D’autant que ces étrangers ne viennent pas par amour de la France et de sa culture, mais pour la promesse d’une corne d’abondance qui, dans les faits, n’existe pas. Mais il est vrai que la France, malgré sa montagne de dette est définie par certains comme un pays riche.
        La diversification, c’est comme la ciguë, c’est une question de dose. Là, je crains que nous ayons dépassé l’aspect thérapeutique du poison.

        • Robert dit :

          De culture chrétienne, catholique plus souvent, et de civilisation européenne, donc voisine et commune en beaucoup. Et les règles et lois étaient d’une autre rigueur et respect qu’aujourd’hui.
          Donnez nous donc un exemple d’un étranger qui violerait ou tuerait sur notre territoire, aujourd’hui il ne risque au pire s’il est pris quelques années de prison, autrefois c’était la mort assurée. Pas l’expulsion, la mort.

          • Dans le Bayou dit :

            La mort pour viol autrefois ?
            Autrefois, c’était des négociations financières à la place d’un procès ravageur pour la réputation de la violée, un mariage entre la violée et le violeur, le silence, etc..

            un exemple au 15e s. :
            Questions de mot. Le « viol » au XVIe siècle, un crime contre les femmes ?
            https://journals.openedition.org/clio/3932

          • Czar dit :

            toujours ce petit tropisme insidieux, lénifiant, ce petit travail de la vaguelette contre la roche, hein.

            pour prolonger un débt que vous avez lancé et tout aussi rapidement quitté :

            En Bourgogne au XVIIe siècle

            On comptabilise cent trente lettres de naturalité, dont quarante-trois ont été émises sous le règne de Louis XIII et quatre-vingt-sept sous le règne de Louis XIV. La première lettre répertoriée date de 1610 et la dernière de 1714.
            Origines géographiques des naturalisés au XVIIe siècle
            La population originaire du comté de Bourgogne est prépondérante dans la province de Bourgogne, de parts sa proximité géographique et les liens étroits qu’entretiennent ces deux régions depuis plusieurs siècles. Les Savoyards et les Lorrains sont réciproquement les deuxièmes et les troisièmes peuples ayant immigré en Bourgogne et s’y étant faits naturaliser.

            la Bourgogne ducale ‘envahie’ par la Bourgogne (comtale), les Savoies et la Lorraine.

            Oui vraiment, la Frônce a toujours été cette boite de Petri génétique, comment le nier.

            Yfô pwésident d’afwique.

        • Franz dit :

           » Que sont les droits de l’homme face à Dieu dans l’esprit d’un croyant ?  » > ça dépend de la croyance 😀 !

          Pour un Chrétien, chacun de ses semblables est à l’image de Dieu, et sa vie est donc sacrée par définition.
          Pour ceux qui adhèrent à d’autres croyances, c’est négociable, en fonction de s circonstances et de l’intérêt de celui qui tient le couteau à l’instant I.

          Mais si je renverse le raisonnement, dites-moi : si Dieu n’existe pas et que tout n’est que le produit du hasard, les valeurs morales ne sont elles-mêmes que le produit de l’évolution ; elles n’ont donc pas de référence absolue. Alors pourquoi faudrait-il y attacher la moindre importance si dans quelques années elles auront changé ? Pour conserver quelques temps l’ordre établi ? pour l’instant, c’est la seule réponse que j’ai trouvée.

          • Jm dit :

            Les cours des actions Doliprane et Efferalgan sont en forte hausse !!!!
            Ca va, c’est juste un peu d’humour !!!

        • Franz dit :

          PS : j’ai écrit mon post précédent pour le plaisir de la réflexion, ne le prenez pas pour une critique du vôtre.

      • Jm dit :

        Je reprends votre phrase sans rien y changer :
        « de même ont a eu des immigré et/ou réfugié (ce n’est pas la même chose mais sa tu dois pas le savoir) lors de la deuxième guerre mondiale, première guerre mondiale, dans les année 30 ou italiens et allemand venez fuir en france, également des espagnol ».
        C’est vrai, mais ils ont tous un point commun : ils ne mettent pas la religion (leur religion) plus haut que les principes de la République qui les a accueillis et pour 99 % d’entre eux, ils se sont intégrés, bien que cela aient été difficile au début, il faut le reconnaître.
        Mais je ne vois nulle part africains, musulmans, kurdes, afghans, irakiens, etc
        En fait, actuellement, nous accueillons à tour de bras des personnes dont la religion est la politique, et les seules lois qu’ils connaissent, ce sont leur religion et la violence engendrée pour ceux qui ne s’y soumettent pas. Car il convient de ne jamais oublier que la religion musulmane est une religion de paix dans …..la soumission. Relisez le livre !!!
        On n’a jamais vu des cohortes d’italiens et ou d’espagnols ou de polonais aller prier dans les rues et bloquer tout un arrondissement, par exemple…
        Ni bruler des centaines de voitures le 31 décembre.
        Ni mettre le feu à une voiture de police avec les occupants dedans pour les faire griller…
        Comment se fait-il que des personnes accueillies imposent leurs lois, font ce qu’elles veulent sans être inquiétées, bloquent de grandes artères, des autoroutes, envahissent des aires de plages et de repos (bien que les images du camp de loisirs de la région parisienne soient en couleur, le noir et blanc auraient suffit pour déterminer l’origine de ces auteurs de violences.
        Et quand je pense que pour certain, notre chef en l’occurrence, le meurtre d’un chauffeur de bus par 4 multi récidivistes Mohamed C, Mohamed A, Moussa B et Sélim Z (Source : Presses quotidiennes régionales, connues pour ne pas être franchement à droite, ça se saurait…), il s’agit d’une….incivilité, on croit rêver !!
        C’est un meurtre, et cela devient presque …banal.
        Je me rappelle, quand j’étais très jeune, un gars du coin se tuait en voiture, cela faisait la moitié d’une page du journal.
        Aujourd’hui, c’est un fait divers, 4 lignes. Mais étrangement, il y a toujours le nom. Vous remarquerez que pour les « protéger » (on croit rêver ), nous n’avons pas, nous n’avons jamais les noms de ces assassins.
        Le comportement et les faits commis par ces sauvages sans loi et sans foi, bien qu’il s se réclament de cette religion pour avoir des circonstances atténuantes, suivent le même chemin : cela devient banal et relève du fait divers
        Sans compter les multiples violences et autres crimes et délits impunis au nom du sacro-saint racisme qu’ils mettent en permanence en avant.
        Et il convient également de ne pas oublier que depuis une cinquantaine d’années, nous « n’accueillons » que des gens que nous avons combattu (Algérie, Irak, Afgha, etc…), qui nous ont craché à la figure « chez eux » , et continue à le faire dans notre république dont ils veulent prendre le pouvoir et imposer leur religion, avec la complicité de traitres nationaux.
        Et comme ces complices achètent la paix sociale parce qu’ils en ont peur, ils commencent à les mettre à des postes clés, et les copains des copains mettent en place les copains des copains, et on se retrouve noyauté.
        Ce n’est quand même pas ma faute si 77 % des personnes incarcérées aux Baumettes sont de religion musulmane, issues du Maghreb.
        Et comme cela ne suffit pas, certains n’hésitent pas à commettre des délits ou des crimes pour être incarcérés et diffuser la bonne parole
        Renseignez-vous, ou alors restez dans le monde des Bisounours au sein duquel nous endorment nos gouvernants depuis 1962, vive l’Algérie Française qu’on nous disait !!!
        Et pour achever la chose, prenez connaissance des écrits et propos de certains de nos généraux qui ont été « très » bien placés pour avoir la connaissance de ce phénomène, je pense entre autre au Gal ** Martinez, au Gal **** Soubelet, je pense qu’à ce niveau de compétence, de connaissance, et surtout, ayant été à la tête de services dits « spécialisés », ils doivent savoir de quoi ils parlent.
        Alors par pitié, arrêtez de crier au racisme.
        Ce sont des faits. Des actes. Et des faits
        Ils sont connus de tous, et bien que nos dirigeant s’en défendent au nom d’une CNIL félonne, les statistiques existent. Et ils les connaissent.
        Mais bien sûr, si vous en prenez connaissance, vous allez crier à la théorie du complot.
        Jusqu’au jour où…
        Souvenez-vous : la valise ou le cercueil.
        Mais là, vous n’aurez plus le choix.

        • Thaurac dit :

          100% d’accord avec toi !
          Les preuves sont tellement nombreuses et évidentes , qu’il faut être atteint de cécité idéologique pour ne pas les voir ( ou regarder à coté comme certains, le botteurs en touche).

          • Robert dit :

            Ou inverser par l’accusation de racisme. Cela marche depuis les années 80 et le syndrome BLM et le gang Traoré ont repris le business à leur compte.
            Les ligues de vertu antiracistes et le pouvoir qui les laissent sévir devraient toutes êtres interdites et pénalisées pour pouvoir commencer à faire un constat honnête de la réalité sociale de notre pays.

        • Aldo dit :

          Tout est est très bien écrit !

      • Buburoi dit :

        Dire que les criminels sont originaires d’afrique et de pays arabes, ce n’est pas du racisme, c’est une constatation de bon sens.
        La justice n’est pas la mème pour tout le monde, les étrangers n’ont jamais de poursuites pénales et n’indemnisent jamais les victimes parce que les juges ont une idéologie d’extrème gauche. C’est bien-fait pour les riches, pour les blancs et pour les vieux. Les énarques au pouvoir mettent la poussière sous le tapis en attendant le match MACRON- LE PEN dans deux ans et font tout pour que la France soit un pays pourri.

  9. philbeau dit :

    Voiture volée à Créteil…on peut commencer à voir le profil des gus . Curieux qu’ils aient échappés aux examens probatoires . Mais maintenant…

    • Kural dit :

      Sachant que 265 voiture sont volé chaque jours en france, volé par des femme, des homme, des blanc, des noir, des gay, des hétéro, des vieux, des jeune, des riche, des pauvre, etc, y’a pas de « profil » pour volé une voiture, tes juste raciste…

      • Tchac dit :

        C’est évident qu’un homme homosexuel de 60 ans habitant le Marais a autant de chance de voler une voiture qu’un descendant de l’immigration nord africaine de vingt ans habitant un quartier dit sensible et probablement homophobe…
        Est ce que la notion de statistique vous parle ?

      • Czar dit :

        mais oui, cure-dent, je suis comme toi certain que des tas de riches volent des voitures.

        Le fait que les véhicules de luxe soient prioritairement ciblés est une preuve que le pays vit sous la terreur du gang des pulls sur les épaules : jamais un riche n’accepterait de voler une twingo.

      • Robert dit :

        Kural,
        Donnez nous des exemples récents pour confirmer votre propos.
        Combien d’immigrés d’origine extra européenne en prison?
        Combien dans les faits divers tragiques récents?
        A un moment, nier l’évidence et essayer une réthorique idiote peut être contre productif, comme si vous essayez de défendre les criminels étrangers en France, y compris ceux qui ont acquis indument la nationalité française.

    • Jm dit :

      Et oui, il faut rendre visible les minorités ….visibles.
      Pour un service secret, la visibilité n’est pas forcément dans les codes !!!
      On passe outre tous les filtres, les tests et autres, il faut montrer à nos politiques qui sont des trouillards de première et à certaines associations qui veulent diriger le pays à leur façon qu’on peut « réussir » même si on vient de milieu « défavorisé ».
      Je mets des guillemets parce qu’à force de les aider financièrement – aide par ci, soutien par là – ils vivent de façon plus aisée que certains sous-officiers voire jeunes officiers débutants.
      Et comme si cela ne suffisait pas, on leur fournit un avancement hors norme : avez-vous déjà vu un OSC, lieutenant-colonel après 13 ans de services ? Ben moi oui, il suffit de chercher quelqu’un issu de la minorité positive (que l’expression est belle !!!), venant des quartiers nord d’une très grande ville du Sud, et qui explique désormais aux jeunes ce qui les attend en Opex, qui leur parle comme à des demeurés et toise de très haut avec un égo surdimensionné tous militaires de rang inférieur, et d’autant plus s’il n’est pas de son armée.
      Lieutenant-colonel qui n’a jamais quitté le territoire national.
      L’exemple !!!!!

  10. Plusdepognon dit :

    Tout le monde ne peut pas être 007…
    https://youtu.be/FaxAIrffG1Q

  11. pouilloux dit :

    peut que c’est maintenant que commence leurs infiltrations

  12. sentinelle dit :

    Dans un livre qui date SDECE service 7 deux agents se font prendre par la police qui essaye de les faire parler pour agir contre les services, naturellement ils ne disent rien je ne me souviens plus du dénouement .

    • Robert dit :

      Vous parlez de quel passage de ce livre?
      Celui ou deux agents qui participaient au déménagement en urgence d’une planque du SDECE en plein Paris se font arrêter par des flics zélés surpris par leur manège, son emmenés au commissariat ou ils donnent au commissaire un numéro qu’il appelle et Leroy Finville vient les récupérer discrètement et l’affaire s’arrête là?
      S’il s’agît de cette anecdote, ils sont restés dans un coin sans rien dire, prêts à se défendre, et aucun policier n’a réussi à les interroger.
      Mais peut-être s’agît-il d’un autre passage du livre que j’ai chez moi et lu plusieurs fois.

    • Robert dit :

      J’ajoute que Leroy Finville décrivait certaines recrues qui avaient passé avec succès les tests, mais qui, au moment d’être préparé à être envoyés en mission, ne parvenaient pas à tout laisser derrière eux. Il parle d’un agent qui doit faire disparaître toute trace de son ancienne vie pour adopter une identité de clandestin, mais qui garde sur lui une carte coupe file de la mairie de Paris. Leroy Finville conclut que certains ne parviennent jamais à devenir des clandestins, malgré leurs qualités.

  13. philippe76 dit :

    Déjà des militaires, de la DGSE, un corps d’élite, et un « règlement de compte », c’est quasiment un oxymore pour qui connait l’environnement.
    Il se font taper à bord d’un véhicule volé, par la brigade motorisée 94 du brigadier J-C Crochon j’imagine, soit à la première étape logistique d’une opération d’homicide complexe, ciblée et pensée. Le contrôle technique devait être dépassé, c’est ma seule conclusion.

    Les mecs, programmer des opérations comme ça, ils s’y entraînent 10 h par jour toute la semaine. Quand on retrouve les victimes, soit personne ne comprend rien, soit c’est une cible (la vraie de l’OP) qui se retrouve embastillée.
    Que ce soient des agents c’est impossible, à part des hameçons « recrutés » qui évoluent dans les milieux du grand banditisme, radicalisés ou autres.
    En plus des personnels de services action « affectés à un centre parachutiste d’entraînement spécialisé », tout le monde sait qu’ils se baladent avec leur carte double 00 et que leur boulot est mentionné dans le STIC de la police.
    Le Parisien on sait bien qu’ils se font refiler tous les scoops de la DCPJ contre bons soins, l’AFP j’en parle même pas, quant au Figaro il a dû faire le suiveur.

  14. Giuseppe dit :

    Quand on est assez bien payé, entre autres pour tuer (neutraliser) les gens dans le secret et dans les règles de l’art, on peut etre tenté de travailler au noir en faisant des extras comme barbouzard. Mais là, ça n’a pas marché comme prévu. L’inexpérience peut-être ?

    • Jm dit :

      « on peut être tenté de travailler au noir en faisant des extras comme barbouzard »
      Au noir ??????
      Propos raciste.
      Vous allez finir en correctionnelle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Désormais, le café n’est plus noir, mais….liquide
      Imaginez la carrière d’Eddy Mitchell avec les Chaussettes Sombres !!!!
      Un « noir » n’est plus noir, mais ….visible.
      Et ma voiture n’est plus noire, mais elle est……….volée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  15. Max dit :

    Le problème de la qualité du recrutement devient générationnel.
    http://www.opex360.com/2020/05/03/la-dgse-deplore-la-faiblesse-du-niveau-des-candidats-a-certains-de-ses-concours-ouverts-aux-civils/
    L’armée de terre est elle aussi dans ce cas où les instructeurs deviennent par défaut des éducateurs.

  16. Asdepique dit :

    Dans ce genre d unité il n y a pas que des Ops, il y a aussi des gens du soutien (mécanos, administratifs, sécurité de la base…) mais qui font partie intégrante de l unité. Les personnels en question font peut être partie de cette catégorie la ce qui peut expliquer qu ils se soient fait vite pris.

  17. Raymond75 dit :

    Il s’agit de délinquants, comme il en existe dans chaque milieu. Toutefois, on peut s’interroger sur les méthodes de recrutement dans un milieu aussi particulier que la DGSE, et aussi sur leur formation : « D’autant plus que, au regard de leur entraînement et des savoir-faire qu’ils sont censés maîtriser, on peut se demander comment ces deux agents ont pu se faire prendre, presque comme des débutants ».

    Ces deux voyous sont des révélateurs d’un certain laxisme dans l’armée (mais je ne généralise pas bien sûr! ).

  18. lym dit :

    Ils avaient appris à voler des bagnoles, mais pas forcément chez leur employeur vu que changer les plaques et/ou trouver les traceurs mouchards de plus en plus fréquents (permettant aux flics de les suivre en temps réel) ne semblait ne semblait pas faire partie de leur bagage! Ou bien en étaient-ils encore à apprendre la Marseillaise, afin de savoir la chanter à bon escient?

    C’est à croire que ces sympathiques candidats avaient été sélectionnés pour fêter dignement les 35 ans d’un exploit de célèbres aînés: Les faux époux Turenge!

  19. La merguez dit :

    Quelle bande de guignols à la DGSE.
    Visiblement le recrutement est au top!
    La formation innegalable dans l’efficacité.
    L’integrité est innegalable.
    Bref on peut dormir en paix avec ce service que le monde entier nous envie

    • Themistocles dit :

      Info diffusée dans la presse à propos de services de renseignements ou d’opérations spéciales = ne rien croire, ne rien acheter.

    • Tertia Optio dit :

      La saucisse, avant de déblatérer n’importe quoi, il a été confirmé aujourd’hui ce que je disais hier dans mon post: il s’agit de personnels du soutien chargés de garder la base!!!

      • La merguez dit :

        Ca me fait bien de rire.
        Allez pour vous convaincre:
        Immaginez le titre suivant: « Des gardiens de prison mis en examen pour tentative de meurtre »…Bref des fonctionaires de la justice…
        Sauf qu’ici on parle de la DGSE et se sont des personnels de la DGSE et ils gardent un des sites les plus sensible!
        Et tout mon commentaire reste valable.
        Maintenant on reconnait a votre commentaire que pour vous c’est: pas grave, c’est pas nos 007 etc…
        C’est un mode de pensé bien mediocre qui en dit long sur la l’excelence a la Francaise.
        Avec ca on peut dormir tranquile!

        • Moogli dit :

          Tu as beaucoup d’humour la merguez. Quand un agent (et) islamiste traverse un pays complet pour aller se faire raser gratis à la frontière, il n’a même pas besoin de plaque minéralogique sur son SUV hallal. C’est moins rigolo, je reconnais.

        • Robert dit :

          C’est avéré que ce n’étaient pas des agents de la DGSE, mais des personnels qui n’avaient aucun rapport avec les clandestins du service action ou les agents secrets.
          Donc votre réflexion tombe à l’eau.

      • Jm dit :

        Heu, pas tout à fait.
        Recoupez vos sources.

  20. Thaurac dit :

    Quand c’est réussi, on n’en parle pas!
    quand c’est loupé, les règles du jeu ,prévues à l’avance, font qu’ils se retrouveront seuls,sans soutien ( en attendant que ça se calme).
    une même affaire avait eu lieu à Lyon, mais un d’eux a été découvert le corps criblé de balles ( service ou pas?)

  21. telemaque dit :

    « Celui qui sait ne parle pas, celui qui parle ne sait pas. » Donc…

  22. haut de games dit :

    belle brochette de vedettes

  23. Thorgal dit :

    Ah ces jeunes alors !

  24. Asdepique dit :

    Vous allez quand même un peu vite et loin en jugement. On ne sait pas grand chose de l affaire et comme dit précédemment ce sont peut des gens du soutien qui ne sont pas des Ops et donc qui n ont pas la même formation. Le recrutement dans ces unités est bon mais chacun est responsable de ces actes et ce n est pas à l institution de garantir le fait que les gens ne franchissent pas la ligne rouge, cela reste de l humain qui malheureusement montre très souvent ses limites. Et puis vous savez, avec ces unités on ne sait que quand il y a quelque chose qui deconne, jamais quand ça roule donc la proportion de « loupé «  que ce soit en opération ou en comportement reste moindre malgré tout donc doucement dans le jugement de l institution, merci.

    • Robert dit :

      Bien dit, asdepique.
      Le tribunal médiatique qui se substitue si souvent à la vérité et se garde d’attendre la moindre enquête veut faire croire qu’il sait.

      • Thaurac dit :

        « ..comme toujours, si vous ou un de vos membres se faisait prendre, l’agence niera vous connaitre….. »cela ne vous rappelle rien,

  25. Kinowa dit :

    A mon avis, ils allaient commettre une incivilité.

  26. JOJO dit :

    Surement les cuisiniers ou inquiétude!!!!!!!!!!

  27. Faublas dit :

    S’ils ont été pris… ils n’avaient rien à faire là.
    Je me demande d’ailleurs ce qu’ils y faisaient vu leurs activités parallèles.

  28. La cible était une femme tenant une entreprise de coaching. « Selon nos informations, leur « cible » était une femme d’affaires habitant Créteil dans le Val-de-Marne, totalement inconnue des services de renseignement, comme des services de police. » Journal Marianne.

    -C’est un peu comme la bite à Griveaux, le coffre à Benalla, la couille dans le potage de Darmanin etc, etc, etc, etc, la France est moralement au raz des pâquerettes. On ne fait pas de l’or avec du plomb, ni de la sécurité avec des compromis d’épicier, et encore moins de la santé avec une industrie pharmaceutique de tueurs en série. Gaffe à ce que la connerie ne devienne pas une marque française, bien que je crois que le mal est déjà fait… Un peuple qui ne bronche pas à la tyrannie est un peuple qui intéresse peu. En faite vu la chienlit général, on s’en balec! On est plus à ça prêt, sauve qui peut.

    • Thaurac dit :

      Justement, intouchable sans preuve, mais pas par une « initiative privée »…bref, on ne sait rien, et il en sortira que ce qu’ils diront de sortir..

  29. Castel dit :

    De mon point de vue, on peut se réjouir pour plusieurs raison de cette arrestation :
    Tout d’abord, bien sûr, pour avoir empêché un crime d’être commis, mais aussi, qu’il n’y ait plus aucune chance, que l’on confie dans l’avenir,une mission importante et officielle, celle là, à cette équipe de « bras cassés » qui auraient eu toutes les chances de la faire « foirer »
    Bon débarras…..

  30. phil dit :

    Quand les journalistes foutent leurs nez dans les services il vaut mieux chercher l’info ailleurs tant ils ont raconté de c……ies par le passé !

    • PK dit :

      Ils ont été aussi bien manipulés. À leur décharge, manipuler un journaliste français n’est pas un exploit. Dans l’échelle de la manipulation (qui va de 1 à 10, 1 étant le plus facile), ils sont côtés à 0.

    • Thaurac dit :

      Oui, si ça se trouve c’est une « mission » foirée de a à z, et tout le monde se tire de là , un peu comme le bateau de green peace, mais là, le service est dédouané..

  31. Plusdepognon dit :

    Contrairement à d’autres histoires, celle-ci ne fera pas un bon épisode du « bureau des légendes ».

    Il n’ y a pas si longtemps, il y a eu une histoire plus croustillante pour les mystères qu’elle récelera certainement pour toujours :
    https://www.vanityfair.fr/pouvoir/business/story/daniel-forestier-reglement-de-compte-entre-agents-secrets/10206

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/sur-les-pas-de-daniel-forestier-ex-espion-francais-assassine-en-haute-savoie_3459581.html

  32. revnonausujai dit :

    D’après le  » parisien » , Pierre et Karl !
    pourquoi pas Charles-Gontran et Sosthène-Aymeric ?
    on tombe dans la facilité et le manque d’imagination, au parisien; de plus en plus nulles , les écoles de journalisme

  33. SGT moralés dit :

    scenario de la saison 6 du bureau des légendes?

  34. Asdepique dit :

    @la merguez
    Je suis pas sûr que les guignols soient à la DG mais peut être plus à celui à qui est adressé ce post ….je suis certain que vous pensez valoir mieux que les Pros, arrêtez le paintball, les films et la PlayStation, c est pas la vrai vie camarade.

  35. Belzébuth dit :

    Là, il y a du niveau, ça touche au sublime:
    https://youtu.be/jAViBZ9VBd0
    Pour la parité:
    https://youtu.be/8fSbHbvtCUg