Barkhane : Décès accidentel d’un brigadier-chef du 14e RISLP à N’Djamena

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

16 contributions

  1. MAS 36 dit :

    Honneur et respect à tous ces soldats des services , qui travaillent souvent dans l’ombre.

  2. Robert dit :

    Paix à son âme et condoléances à ses camarades et sa famille.

  3. carlcox dit :

    repose en paix camarade

  4. Bob62 dit :

    Paix pour l’ame du BC Fila.
    Soutient à sa famille.

  5. Castel dit :

    Encore un brave, pour qui la seule couleur qui comptait était celle du drapeau qu’il servait….
    Paix à son âme….

  6. Jean Pierre dit :

    Quelle tristesse ! Sans eux rien ne tourne.

  7. arnaud dit :

    Mes condoléances à sa famille et ses camarades.
    Paix à son âme de soldat et de français.

  8. Durandal dit :

    Repose en paix Andy Fila.

  9. ScopeWizard dit :

    Je ne veux rien insinuer en exprimant cela , mais très honnêtement parmi nos forces engagées en OPEX , je trouve qu’il y a beaucoup trop de décès ces temps-ci en dehors des actions en combat ………

    Personnellement , je ne puis m’ empêcher de trouver ça « curieux » …………..

    Mais l’ instant est une fois de plus au recueillement …………

    Que ce brave repose en paix ; que sa famille , ses proches et frères d’ armes reçoivent toutes nos sympathies et tout notre soutien dans cette épreuve si dure ………..

    Les mots sont dérisoires et manquent si souvent , mais ceux-ci puissent-ils au moins apporter quelque réconfort……………

    • Robert dit :

      Le matériel est très sollicité en situation extrême, le personnel aussi, c’est probablement dans ces conditions que les erreurs et les défauts de matériel arrivent le plus.
      Je me souviens au 6eme RHC quand un hélicoptère revenait d’outre mer ou d’Afrique, il fallait passer un temps énorme pour le nettoyer du sable fin, puis l’envoyer au niveau supérieur de contrôle, etc. Et nous étions au frais dans les plaines de l’Oise.
      Avec moins de matériel disponible, ils doivent peut-être se débrouiller sur place. Et vous voyez les effets délétères de la chaleur sur nos organismes en ce moment. Alors, celui qui est en opex avec du matériel fragilisé et épuisé lui-même, il doit y avoir un plus grand risque d’erreur et d’accident.
      Enfin, c’est juste mon point de vue.

      • ScopeWizard dit :

        @Robert

        Et c’ est là un point de vue dont je partage les grandes lignes !

        Merci de cette réponse ! 🙂

  10. Waroch dit :

    Même pas 26 ans, bon sang! Qu’il repose en paix.

    Mes condoléances à ses proches et à sa famille.

  11. Robinson dit :

    Un beau militaire français, hommage !

  12. Ludovic Caudrand dit :

    Respects et condoléances