!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Pour New Delhi, l’arrivée des Rafale ouvre « une nouvelle ère dans l’histoire militaire de l’Inde »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. PK dit :

    Comparer le J20 et le Rafale, quelle bonne blague…

    Enfin, ça permet aux trolls chinois d’avoir l’impression que la Chine sait construire un avion de combat.

    • Namroud dit :

      Emmm les Chinois ont le savoir faire nécessaire pour concevoir une arme anti satellite ( seuls eux et les Americinsret Russes en possèdent ) , construire une station spatiale et envoyer une sonde sur la face cachée de la Lune ce qu’aucun pays n’a fait. Et vous pensez que leur avions de combat sont obsolètes sérieusement ??

      • Peps72 dit :

        C’est vrai que les Chinois sont en pointe sur certains domaines technologiques, mais la conception d’un avion de combat demande beaucoup d’expérience, parce qu’il faut savoir produire de bons moteurs (c’est difficile), des matériaux composites complexes (c’est difficile), des commandes de vol électriques (c’est difficile), un bon radar embarqué (c’est difficile), des missiles performants (c’est difficile), et surtout faire un choix entre de nombreuses variables comme le poids, la furtivité, la maniabilité, la capacité d’emport, l’autonomie (et ça c’est très difficile). Le projet du F35 par exemple semble démontrer que les Américains ont voulu inclure trop de nouvelles technologies trop vite en un seul avion, et le résultat semble être un avion complexe, difficile à manier, fragile, cher à l’entretien… tout ça pour un avion dont la furtivité n’existera peut-être plus dans 10 ans avec le progrès des radars. Franchement, quand on voit l’allure générale du J20 chinois, et ses premières démos, on sait que ce ne sera pas un tueur en dogfight avec son poids et sa faible manoeuvrabilité. Donc peut-être qu’il sera furtif, mais là aussi, les pays occidentaux avec leur niveau technologique de détection radar seront surement capable de le repérer. D’ailleurs, je me souviens qu’à l’annonce par l’Inde de l’achat de Rafales français, la Chine avait produit un communiqué officiel pour se plaindre de cet achat qui menaçait leur sécurité nationale. Et ça c’est une preuve indéniable de la qualité de cette avion 🙂

      • Marcel dit :

        Oui très sérieusement. Seule l’Europe est capable de poser un robot sur une comète. Autrement plus difficile que de déposer 3 guignols sur la Lune, même cachée.

      • Supergreen dit :

        Oui

      • ClémentF dit :

        le J20 est moins opérationnel que le F35, car il n’a, à ce jour, pas de moteur, alors…

      • v_atekor dit :

        Pour les armes anti satellites ce n’est pas complètement vrai. Pour la face cachée de la Lune, ça reste de la technologie « ancienne’, qui était disponible dès les années 1960 ; et le passage de sondes sur la face cachée de la lune a été fait par les Russes même s’ils ne s’y sont pas posé.
        .
        Au niveau des avions de combat, et des avions en général, ils ne maîtrisent pas la motorisation qui reste Russe malgré des efforts très conséquents. Ca ne veut pas dire qu’il faille les sous estimer, mais il ne faut pas non plus s’emballer.

      • philbeau dit :

        Ben en fait on a aucun moyen d’évaluer ce qu’il avancent . Alors on peut faire comme vous , les croire sur paroles et d’après de belles vidéos de propagande . Après , les caractéristiques réelles …

      • Ricko dit :

        @Namroud : L’Europe a également le savoir faire pour concevoir des armes anti-satellite. Mais ce n’est pas une preuve de savoir faire. pour votre information, la Nasa a envoyé des hommes survoler la face caché de la lune et c’était dans les années 1970… Il n’y a pas de quoi craner.
        A savoir si « leur avions de combat sont obsolètes », obsolètes non (ce ne sont pas des mirages III); par contre savoir si les avions chinois sont à la hauteur des annonces et si le J20 est vraiment un avion furtif itou itou… A moins de récupérer un exemplaire et de l’analyser, il n’est pas possible d’être certain.
        Maintenant la Chine ne développe pas d’avion depuis très longtemps (elle se contentait de rétro-ingénierie) dont on peut resté dubitatif quant aux sauts technologiques nécessaires à la réalisation d’un avion furtif opérationnel.

      • PK dit :

        Vous pensez que parce que vous savez nager, vous savez courir ?

        Ce n’est pas parce que vous maîtrisez un truc que vous maîtrisez tous les trucs. Paradoxalement, la maîtrise d’un moteur à réaction est un des trucs les plus durs au monde. Demandez à la SNECMA comment ils ont ramé pour essayer de rattraper les Américains pendant 50 ans…

      • Romain B dit :

        Il faut comparer ce qui est comparable. Pas de doute que les chinois disposent de technos de pointe dans tout un tas de domaine, y compris certains avec lesquels ont ne peut pas rivaliser.

        En revanche, leur aéronautique a encore pas mal de progrès à faire. Le C919 a été conçu par exemple avec une aide intensive de GE, parce que les chinois ne maîtrisaient pas les techniques de maîtrise d’oeuvre et de certification (un problème compliqué chez nous aussi hein, cf. l’A400M).

        Pour les avions de chasse, il faut se souvenir qu’il y a encore 15 ans, ils ne produisaient que des Su-30 sous licence avec pas mal de défauts de fabrication. Que leur technologie de moteur est directement basée sur les technos russes des années 80-90. Là aussi, c’est très compliqué les parties chaudes d’un moteur, le FADEC etc.

        Bref, comme dans le reste, ils ont commencé avec de la copie servile (le J-15 par ex) là ils ont un design original mais qui a des limites sérieuses. Le prochain avion sera sans doute vraiment bon.

      • Hermes dit :

        Les armes antisatellite et je présume que vous parlez des missiles, sont une connerie, non seulement toute nation spatiale est capable d’en produire (Donc la France, Japon, UK, Inde, Allemagne etc…), mais en plus ça ne détruit pas uniquement un système de com/espionnage, ca détruit une bonne partie d’une orbite.
        .
        En comparaison, le système laser français est autrement plus avancée et intelligent…
        .
        Construire une station spatiale est un savoir faire avancée, mais pour une nation spatiale (encore une fois) ce n’est qu’une question de budget.
        Le fait qu’une bonne partie de la classe ouvrière chinoise vie dans des cages à poule industrielle explique comment ils trouvent le budget pour tromper l’oeil.
        La France en comparaison d’échelle fait beaucoup plus…
        .
        Quant a la sonde sur la face caché, on est loin de rosetta (même si partiellement échec), les technologies d’aujourd’hui rendent la lune parfaitement accessible pour peu qu’on le souhaite.
        .
        Mars est déjà un autre défis ce pourquoi on attend tous le résultat de la mission chinoise, au delà de la prouesse, les fanboys espace aime voir un nouveau gadget sur Mars et je suis pas le dernier à attendre de voir les premiers retour.
        .
        Pour les avions de combat, la Chine n’a qu’une capacité de rétroingénierie, elle n’a toujours pas démontré sa capacité a développer par elle même, elle n’a aucune expérience du combat avec des systèmes d’armes moderne, Barkhane est en comparaison bien plus instructif que toutes les grandes manoeuvres chinoise…
        De plus ils ne maîtrisent pas l’ensemble des technologies d’un avion de combat… Ce que pourtant la France maîtrise… Et oui, c’est toujours un club très select même en 2020 d’avoir une industrie de défense compétente…
        .
        Quand a son peuple, s’il a l’air « soudé » avec le PCC en apparence, n’oublions pas que c’est en grande partie grâce au cloisonnement, pour avoir discuté avec pagaille de chinois, particulier pékinois, le PCC n’a pas vraiment la côte et les chinois (peuple) regardent beaucoup vers l’occident avec tendresse…

      • jo666 dit :

        Oui ce sont des plagiaires avec les sondes russes et la techno ricaine. Les Chinois sont des abrutis

  2. Le Suren dit :

    Très bien.

  3. PK dit :

    Je mettrais le Rafale comme avion de génération 5,35… Le F-35 serait un avion de génération 0,35 (on verrait à lui ajouter des unités quand il pourra voler).

    C’est marrant cette manie qu’ont certains de vouloir coller des chiffres partout 😉

  4. Chanone dit :

    Puissent-ils ne pas servir : ce serait là l’ultime dissuasion.

    • Euclide dit :

      @ Chanone
      D’après vous juste où la France peut’elle aller sachant que le SCAF risque d’etre un monstre technologique et un gouffre financier ?

      Rien que pour les nouveaux réacteurs à cycle variable GE et Prat& Withney ont reçu chacun 1 Milliard de $ depuis 10 ans .
      Le ticket d’entrée risque d’etre cher ?

      • Chanone dit :

        Il y a trop d’inconnues, tant politiques que technologiques.
        .
        Et à mon avis, les politiques priment:
        Si Trump est réélu, qu’elles seront les relations avec l’Allemagne dans ce triangle (USA/ France/ Allemagne) où chacun défend ses intérêts ?
        .
        La France montre qu’elle.est prête à lâcher du lest mais les prémices du mémorandum indiqué que le Bundestag chouchoute ses industriels, Dassault entends garder la main sur les technologies potentiellement développées de son côté.
        .
        Enfin, nous sommes de nouveau dans un cycle de découvertes technologiques en métallurgie, ce qui laisse dire que le SCAF peut déboucher -potentiellement- sur de l’inédit.
        .
        C’est le but recherché, d’ailleurs.
        .
        Pour conclure sur le coût, je n’en sais honnêtement pas grand chose, MAIS rien que les missiles nouvelle génération vont demander de nouvelles technologies ( hypersonique souhaitable).
        On peut aussi faire le choix drastique de démarquer des technologies prometteuse mais anciennes plutôt que de faire du neuf…
        Comme ce rival malheureux du mirage III, le Griffon.

  5. Titeuf dit :

    Oh put… Les trolls chinomesroustons vont s’en donner à cœur joie…
    Néanmoins je pense que les services secrets indiens sont bien au faits des performances du J20 et si les officiers de l’IAF le disent c’est qu’il y a une part de vérité.
    J 20 avec moteur de 3ème génération… Bahhhhh les klingons, les indiens vous ont casser…
    (mode Brice de Nice….)

  6. EchoDelta dit :

    L’arrivée des Rafales devraient conforter nos amis indiens d’en commander plus.
    Une fois qu’ils auront pu mettre en oeuvre la bête et valider au jour le jour les performances et la frugalité de la logistique de déploiement de cet avion par rapport à sa sophistication, il devrait devenir très apprécié.

    • Clavier dit :

      Il va aussi falloir qu’ils intègrent l’idée qu’ils ne sont pas capables de construire eux mêmes son équivalent sans l’aide le Dassault de Safran et de Thales ….contrairement à ce qu’ils aiment à se répéter …

  7. philbeau dit :

    Contrairement à l’avis largement empreint de mauvaise foi , pour toutes sortes de raisons , des anti-Rafale de tous poils qui prolifèrent sur les forums , la messe est enfin dite . L’Inde est ce qu’elle est , très différente de nos pratiques commerciales usuelles , mais il y a belle lurette qu’elle a fait son choix du bel oiseau de proie de Dassault . Les dirigeants et négociateurs de la firme ont fait aussi la preuve de leur capacités d’adaptation , qui s’est avérée remarquable par sa ténacité . Outre les qualités indiscutables de l’appareil, qu’on ne peut que reconnaître si l’on reste objectif et sans parti-pris , l’actualité récente vient épauler grandement , par l’urgence des décisions à prendre , l’avenir indien du Rafale . On pourrait même aller jusqu’à remercier les chinois pour leur coup de pouce involontaire 🙂
    Une longue histoire peut s’écrire maintenant dans le continuum de Dassault avec l’Inde
    https://www.youtube.com/watch?v=Aakq27RlBKM
    https://www.youtube.com/watch?v=R1Qve8hUmes
    https://www.youtube.com/watch?v=sNiPicvYgiE

    • NRJ dit :

      @philbeau
      Que pensez-vous par rapport à l’opinion selon laquelle le Rafale a été sélectionné devant l’Eurofighter grâce à sa capacité à mettre en oeuvre des armes nucléaires (https://eurasiantimes.com/rafale-jets-or-eurofighter-typhoons-why-india-opted-for-rafales-while-indonesia-is-keen-for-typhoons/) ? Une telle opinion ne vous plaira pas, mais est-elle pour autant fausse ? Ce n’est pas mon opinion (ou en tout cas pas encore), mais l’idée n’a rien d’irréaliste sachant que l’Eurofighter n’embarque pas d’armes nucléaires et que les pays du consortium ne seraient sans doute pas ouverts à l’idée que les indiens posent de tels missiles sur leur avion (en particulier l’Allemagne).

      • philbeau dit :

        Mon cher NRJ , vous avez le chic pour lever des lièvres là où il n’y en a pas .
        D’un , doucement avec les allégations de la presse , surtout quand on ne connaît pas grand’chose de celle-ci . L’Eurasian Times , vous le pratiquez régulièrement ?
        Ensuite , l’article en cause reprend une information qui circule en ce moment effectivement dans la presse spécialisée cette fois, qui a surpris tout le monde , selon laquelle l’Indonésie cherche à moderniser son aviation , et rencontre certaines difficultés à se fournir en Russie . Vous vous souvenez de cet article :
        http://www.opex360.com/2020/03/13/les-etats-unis-mettent-la-pression-sur-lindonesie-pour-lempecher-dacquerir-11-chasseurs-russes-su-35/
        A ce stade, on n’a pas d’explication sur cet étrange deal qui consisterait à racheter des Eurofighter tranche 1 dont l’Autriche veut se débarrasser pour diverses raisons , dont leurs capacités opérationnelles, et dont personne ne veut . Le prix à payer , sans doute modeste , pourrait être une raison . Quoiqu’il en soit , si l’Indonésie faisait vraiment un choix comparatif Eurofighter / Rafale , elle sélectionnerait la dernière version du Typhoon ,non?
        Et très franchement , on peut être sûr qu’Airbus defense serait enchanté de placer son bébé sur ce marché .
        Vous me demandez mon avis , pour ce qu’il vaut je pense que , oui , l’Inde a sélectionné le Rafale (aussi) pour ses capacités nucléaires , évidemment ; mais plus globalement pour l’ensemble de son potentiel .

        • NRJ dit :

          @philbeau
          Je vous parle du Rafale, pas de l’Eurofighter. Et concernant l’Indonésie, il est sans doute moins cher d’acheter pour une somme symbolique les eurofighter autrichiens et de les faire évoluer dans des caractéristiques très spécifiques que d’avoir des avions ayant une polyvalence inutile pour eux.

          Sur l’Inde, seriez vous d’accord pour dire que le juge serait une nouvelle commande de Rafale ? Après tout, si l’Inde a sélectionné le Rafale pour « l’ensemble de son potentiel . », il le rachèteront, non ? Par contre si c’est simplement pour des missions nucléaires, les Rafales déjà acquis suffiront (pour la comparaison, les allemands prévoient à peine 30 F-18SH pour porter les armes nucléaires de l’OTAN posées sur son territoire.

          • Desty dit :

            L’Inde a acheté le Rafale pour avoir un avion capable de combattre correctement au dessus de l’Himalaya et si besoin passer de l’autre coté un peu discrétement et effectuer des missions de bombardement coté chinois. Le positionnement des 2 premières bases équipées avec nos avions sur les contreforts du toit du monde, tournées face à la Chine ne laisse que peut de doute sur la question.
            Les remarques des officiers de l’armée de l’air indienne qui ont fuité à propos des performances du matériel des uns et des autres en haute-montagne sont édifiantes. Outre le Rafale, les Indiens avaient testé le Grippen, le Typhoon et le F16V/21. Les autres appareils ont été recalés par l’IAF parce qu’ils ne savaient pas faire le job qu’on attendait d’eux assez correctement.
            Par égard pour les Russes, les performances de leurs avions déjà en dotation dans l’IAF n’ont jamais été étalées sur la place publique…

            Après il y a des gens qui soutiennent que si le Bhramos est si gros, c’est parce qu’il a potentiellement la possibilité d’emporter une charge nucléaire, et l’intégration de ce missile faisait partie de la standardisation indienne.

          • philbeau dit :

            Bien sûr mon cher NRJ , le « juge » comme vous dites sera une nouvelle commande de Rafale . Et elle est déjà dans les tuyaux semble-t-il . Elle l’était de toute façons , on en a déjà débattu ensemble , je vous le disais , l’avenir à court et moyen terme de Dassault est en Inde . Le battage médiatique autour du Tejas était destiné à faire passer la suite du programme Rafale , dont l’Inde a fait le choix depuis longtemps . Votre chapeau a-t-il bon goût 🙂 ?

      • Alpha dit :

        Capacité à mettre en oeuvre des armes nucléaires…
        Mouais, ça veut tout et rien dire.
        Le Rafale a la capacité de mettre en oeuvre uniquement l’ASMP, il est câblé pour çà, et possède des équipement faits pour cette mise en oeuvre.
        En revanche, au moment du choix de l’Inde, il n’était pas câblé pour embarquer les armements nucléaires indiens.
        Je pense que l’auteur de l’article voulait souligner le fait que le Rafale est optimisé pour la pénétration nucléaire, conçut pour çà donc, notamment structurellement, à contrario du Typhoon taillé pour la haute altitude, et qu’il y aurait de toute façon moins de problèmes avec la France pour acquérir cette capacité et faire câbler les appareils achetés, qu’avec certains partenaires de Eurofighter, l’Allemagne comme vous le soulignez…

  8. Fralipolipi dit :

    Et en parallèle, on apprend que l’Inde commande des AASM en procédure d’urgence pour ses Rafale !
    https://www.meta-defense.fr/2020/07/23/linde-commande-en-procedure-durgence-des-systemes-de-guidage-a2sm-hammer-de-safran-pour-ses-rafale/
    .
    Jusqu’à présent, l’Inde n’avait pas commandé d’AASM pour ses Rafale dans le « package d’origine » (mais seulement des Meteor, Scalp, et sans doute des Mica).
    Jusqu’ici, pour les bombes à mettre en oeuvre par ses Rafale, l’Inde semblait vouloir favoriser les bombes planantes SPICE de l’israëlien Rafael, bombes planantes de 60 à 100kms de portée max, déjà mises en oeuvre par ses M2000.
    .
    Aussi, avec une telle commande en procédure d’urgence d’AASM, si cela se confirme, je me demande bien ce qui a pu faire changer d’avis l’IAF … vu que AASM et SPICE sont plus des armements concurrents car spécifiques à des usages similaires.
    .
    Si qqun a des infos/idées, je suis preneur. Merci.

    • Frédéric dit :

      Tout simplement le délai de livraison, il semble que les Hammer soit prit directement dans les stocks des forces françaises pour être disponible immédiatement. Pour les Spice, il faut le temps de les fabriqué.

      • Non, ce n’st pas la bonne explication.
        Les SPICE 2000 doivent être intégrés au Rafale, ce qui n’est pas encore le cas. Par contre les HAMMERS le sont, d’ou la commande indienne qu’on peut voir, au pire, comme une solution bouche trou.

      • Ricko dit :

        Cette action démontre le soutien de la France qui livre l’Inde sans délai parce qu’il y a urgence.

        • JC dit :

          Ce sont les Rafale égyptiens, préalablement destinés à l’Armée de l’Air, qui ont été livrés sans délai. Pour l’Inde effectivement la fabrication des avions va être prioritaire, normal export d’abord. Ce qui fait que l’A.A. attendra. Espérons que le Rafale ne soit pas le Dewoitine 520 de la prochaine qui nous pend au nez.

    • Alexis TK27 dit :

      – Le 1er juillet (voir lien posté par Fralipolipi) dans cette catégorie d’armement l’Inde commandait en urgence des Spice supplémentaires.
      – Le 23 juillet, l’Inde avait changé son fusil d’épaule, il lui fallait des AASM, et le plus vite possible s’il vous plaît.
      ===> C’est comme si quelque chose s’était passé entre ces deux dates qui avait fortement crédibilisé les performances de l’AASM

      Qu’est-ce que c’est ? Mystère. Ce n’est pas comme si un bombardement à haute performance avait eu lieu quelque part dans le monde par l’un des pays opérant des Rafale. Ou alors un bombardement non attribué, alors ? Et le gouvernement indien connaîtrait les détails de cette mission ?

      Tout cela est bien spéculatif… il faudrait demander l’avis de quelqu’un d’autre, pour confirmer.

      Tiens, si on demandait au président turc Erdogan 😛 ?

      • Yannus dit :

        Je suis d’accord avec vous.
        quoi qu’il en soit, ça a sérieusement calmé les ardeurs du grognon.
        c’est plutôt calme en ce moment en Libye.

    • ULYSSE dit :

      @fralipoli. L urgence peut être. Le temps de l’integration des Spice Israéliens n est vraisemblablement pas compatible avec le souhait des indiens de disposer sans délai de bombes puissantes et précises adaptées a l environnement de sa frontière hymalayenne.

      • Carin dit :

        @ulysse
        L’intégration des « spices » est déjà faites… je pense plutôt comme @frederic les AASM sont dispos, alors que les spices sont à monter… et probablement que l’armée israélienne vient de mettre une option sur ce matos, pour cause qu’il va très prochainement servir en grande quantité!!

      • Alpha dit :

        @ULYSSE
        Les Rafale indiens sont livrés complets et tels que voulus selon les spécification de ce pays, c’est à dire, en étant entre autres, câblés pour les armements indiens, dont les Spice…

    • vrai_chasseur dit :

      @Fralipolipi
      qq éclairages.
      L’IAF a indiqué que le contrat Rafale comportait dès le départ l’AASM et le Spice (et aussi le Meteor et le Scalp). Donc le choix est possible sur l’un et/ou l’autre.
      Sur les Mirage 2000 indiens, le Spice israélien a été choisi essentiellement en raison de son coût inférieur à l’AASM (cependant l’IAF juge le Spice moins performant que l’AASM en attaque basse altitude – ce qui prouve qu’ils ont réellement testé les 2 en conditions opérationnelles).
      Pour les Rafale indiens, le choix de l’AASM en procédure d’urgence s’appuie sur 2 points pragmatiques :
      – Les indiens savent (ils l’ont vu sur leurs M2000) qu’il faut 18 mois environ pour parfaitement adapter le Spice au Rafale (essentiellement, modifications et mise au point du software embarqué).
      – Les pilotes indiens du Squadron Rafale sont opérationnels sur l’AASM. Ils l’ont vu durant leur formation en France.

      Manifestement, l’Inde ne peut pas attendre 18 mois…l’IAF a donc invoqué la procédure d’achat d’urgence et a obtenu le feu vert rapidement.

  9. mustard dit :

    Parfois il vaut mieux avoir un avion de génération 4.5 qui est rodé e tperformants, plutot qu’un avion de génération 5 qui est mal né, buggé, mal developpé, incomplet.
    Le F-35 fait parti de ceux là, mais il semble que le Su-57 soit également pas si bon que cela, et les J-20 ont a toujours des doutes sur la qualité chinoise de ce soit disant avion Gen 5 (rien que le J-15, copie du Su-30 est bien inférieur car trop lourd, sous motorisé et aux capacité électronique inconnues mais ça reste du chinois)

    • Royal Marine dit :

      Les Américains sont toujours en embuscade, et rien ne les met plus en rogne qu’une commande de Rafales à l’international…
      Là, en l’occurrence, et si nos politiciens ne nous produisent pas la gaffe monumentale habituelle: au Maroc, en Egypte (Macron…), etc., … On doit normalement remporter les deux appels d’offre haut la main…
      Le seul avion qui actuellement peut, de façon démontrée, pénétrer les défenses ennemies (Libye, Syrie, …) sans escorte de Growler, c’est… Le Rafale!
      Ne me parlez pas de la Dinde qui n’est furtif que parce qu’il reste cloué au hangar…

      • Lucas dit :

        Cette histoire du Maroc me fait toujours sourire…. Le marocains n’ont pas aimé si ou ça et sont donc allés faire leur marché aux USA, pour acheter des F18 SH, ah non pardon, des F.15, ah non on me dit dans l’oreillette qu’en fait ils ont pris des F.16.
        Moi si je vais dans une concession Renault acheter une Talisman et que je suis mal reçu, je vais peut-être traverser la rue pour aller chez Peugeot, mais pour y acheter une 508, et pas une 208 (contre laquelle je n’ai rien, ce n’est pas le sujet).
        Je veux bien que quelque-chose ait coincé avec Dassault, mais il y a aussi dans ce marché quelque-chose de pas clair…

        • Alpha dit :

          @Lucas
          Pour le contrat marocain, la raison de sa perte est d’abord le manque de concertation et de communication à l’époque, entre Dassault (GIE Rafale) et le gouvernement (DGA).
          Pour faire simple, Dassault a proposé le Rafale à un prix « X », quand le gouvernement par derrière proposait un prix « Y » !…
          Pas très sérieux…
          Les marocains ont donc fort logiquement joué sur cette cacophonie, pour faire baisser le prix.
          Puis est venue la question du financement… Bercy étant opposé à un financement COFACE, le dernier mot devait revenir au Président CHIRAC. Mais ce dernier laisse la décision à son successeur, les élections approchant.
          Le roi du Maroc prend cela pour un affront, d’autant qu’un mois après son élection, Sarkozy fraîchement élu, se rend en visite officielle en Algérie (!!!) sans passer par le Maroc !…
          Double affront !…
          Dès lors, s’en est fini de l’oiseau français au Maroc, d’autant que les américains s’engouffrent dans la brèche avec une offre imbattable sur le F-16.
          On le dis et on le redis : Une vente d’avion de combat, c’est d’abord de la géopolitique.

        • Royal Marine dit :

          Ce n’est pas avec Dassault. C’est avec, … Quel Sinistre déjà?

      • Obelix38 dit :

        Sans compter le fait que la Team Rafale a utilisé une partie de ses obligations d’offsets sur le contrat des 36 Rafale pour monter les bases du Make In India . . .
        Le Rafale est donc sur cet aspect-là en avances sur le F/A-18 pour répondre au mieux sur le Make In India . . .
        (Après, il faut se méfier avec les Indiens, on n’est jamais sur de rien, et surtout du temps qu’ils vont mettre pour se décider !)

        • albatros24 dit :

          Mais actuellement on peut remercier les chinois pour les forcer à se décider plus vite (uen fois n’est pas coutume)
          On croise les doigts pour la prochaine méga commande et pour les portes avions

      • NRJ dit :

        @Royal Marine
        Les israéliens utilisent déjà le F-35I contre les sites syriens. Ce n’est pas par hasard. Sinon, bien malin qui peut dire si le Rafale peut pénétrer les défenses ennemies sans avions de combat électronique. Il l’a fait en Lybie… Contre des systèmes obsolètes en tirant à une distance supérieure à celle des missiles antiaériens lybiens. Maintenant, si on envoie le Rafale contre les S-400, j’ai quelques doutes… C’est peut-être qu’on est simplement trop pauvre pour acheter de vrais avions de guerre électronique et qu’on se repose par conséquent sur les Rafales qui n’ont que des capacités d’autoprotection.

        • Alpha dit :

          @NRJ
          « …les Rafales qui n’ont que des capacités d’autoprotection. »
          Rien de plus faux. SPECTRA a aussi des capacités offensives notables, certes, pas du niveau de celles d’un Growler, mais tout de même appréciables.
          Tout comme SPECTRA contribue à la « discrétion » du Rafale et réduit considérablement la SER de l’avion…
          Et puis, ce n’est pas pour rien que l’ensemble SPECTRA représente une part assez importante sur le prix unitaire de l’avion à ce que l’on m’a dit…
          Pour savoir cela, il faudrait que vous ayez des conversations avec des pilotes de la bête, ou avec des gens de chez Dassault ou Thalès…

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Pour rester parfaitement objectif, je me base sur les propos de l’ifri (http://ultimaratio-blog.org/archives/5749). Ils n’ont peut-être pas accès aux informations les plus confidentielles, mais de ce qui sort, on peut attendre d’eux qu’ils le sachent. Après le radar AESA peut peut-être faire un peu de brouillage, mais ça reste limité (après, comment définissez vous « appréciables » ? S’il ne s’agit que de votre jugement sachant que comme moi vous n’avez jamais participé à de la guerre électronique, ce sera insuffisant) et en tout cas bien inférieur au Growler et probablement au F-35 dont LM veut faire aussi un avion de guerre électronique.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            L’IFRI ?… Ce n’est qu’un vulgaire « think thank », un organisme indépendant qui se livre à des réflexions et des analyses en fonction de ce qu’il sait ou croit savoir…
            En aucun cas cet organisme ne peut avoir accès à des données classifiées.

            « S’il ne s’agit que de votre jugement sachant que comme moi vous n’avez jamais participé à de la guerre électronique »
            Non, effectivement, mais je répète :
            « Pour savoir cela [les capacités de SPECTRA], il faudrait que vous ayez des conversations avec des pilotes de la bête, ou avec des gens de chez Dassault ou Thalès [ce qui m’arrive de temps à autres, je l’ai déjà expliqué dans le passé…]…
            Voilà, maintenant, vous en faites ce que vous voulez… 😉

            « …en tout cas bien inférieur au Growler… »
            Oui, c’est ce que je dis… « pas du niveau de celles d’un Growler »…
            Question : Vous savez que tout n’est pas blanc ou noir ? Le gris existe aussi !… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Bien sur qu’ils n’ont pas accès à des informations classifiées. Si j’en crois la fiche Wikipedia, l’IFRI est le deuxième institut mondial. Donc on peut raisonnablement s’attendre à un minimum de sérieux de leur part, même si l’organisme est « vulgaire ».

            Sinon, ne me faites pas dire ce quue je ne dis pas. Mon commentaire est une réponse à @Royal Marine qui affirme de façon péremptoire « le seul avion qui actuellement peut, de façon démontrée, pénétrer les défenses ennemies (Libye, Syrie, …) sans escorte de Growler, c’est… Le Rafale! ». La Lybie ne suffit pas à démontrer cela (il s’agissait de vieux systèmes des années 60). Donc j’en viens à la conclusion que c’est faux même si, comme vous le dites,Spectra donne des capacités de guerre électronique, comme PIRATE pour l’Eurofighter. ou AN/ASQ-239 pour le F-35.

        • Royal Marine dit :

          Sauf que les Russes disent avoir détecté les Royales Foufounettes durant le raid sur la Syrie, et pas les Rafales (qui étaient plus proches) … Avec du S 400 Russe et des servants tout aussi moscovites, pas du S 300 export!
          Donc, je comprends bien votre anti-rafalisme désespéré, mais, sur le F 35 I, (dont la suite logicielle et le système d’armes n’a rien de standard…) nous n’avons aucune preuve d’intervention au-dessus de la Syrie, sinon les élucubrations d’un journaliste… Un peu léger, non?
          Quand comprendrez-vous, que la furtivité passive pour un avion, apporte plus de contraintes et moins de résultats dans la durée, que la furtivité active (électronique)? Quand les Américains intégreront les systèmes Safran et Thalès sur leurs avions? Tout cet argument de furtivité structurelle, n’est qu’un argument marketing…

          • Vinz dit :

            En parlant de S400, comme l’Inde en a commandé un certain nombre sa base de donnée va rapidement s’enrichir. J’espère qu’on a pris certaines précautions, parce que les Russes ne vont pas laisser passer l’occasion.

          • NRJ dit :

            @Royal Marine
            Vous avez des sources sur le fait que les russes n’aient pas réussi à détecter les Rafales ? J’ai quelque doute, car même en admettant que ce soit vrai, je vois mal les russes avouer une telle chose. Par ailleurs, l’Eurofighter est tourné vers la supériorité aérienne, donc moins furtif (entrées d’air élargies pas de dispositif de rupture de l’écoulement entre autres).

            « Quand comprendrez-vous, que la furtivité passive pour un avion, apporte plus de contraintes et moins de résultats dans la durée, ». Et bien quand je considèrerai comme vous que les forces aériennes sont toutes composées d’incompétents. Mais j’ai assez d’humilité pour ne pas le penser encore.

            Les russes font des ucav Okothnik-B, les chinois font l’ucav GJ-11, ainsi que l’avion furtif J-20, Dassault prépare le NGF avec une structure beaucoup plus furtive que le Rafale. Bref tous des imbéciles, n’est-ce pas? Mais vous vous avez tout vu, tout compris…

          • Alpha dit :

            @Vinz
            « J’espère qu’on a pris certaines précautions, parce que les Russes ne vont pas laisser passer l’occasion. »
            L’inverse est aussi vrai…………………………….. 😉

        • philbeau dit :

          Attention avec cette information ; on n’a aucun détails sur les missions , et la procédure adoptée , notamment quelle escorte éventuelle autour des précieux Adir qu’Israel ne voudrait perdre pour rien au monde …

          • Alpha dit :

            Mouais…
            En général les raids israéliens sont précédés ou accompagnés de Gulfstream G-550 Nachson et de F-16 I Suffa bardés de capteurs pour la guerre électronique.
            Et puis, Israël possède aussi dans son arsenal des missiles pouvant atteindre toute la région.
            Ex. Distance de vol Haïfa – Der-ez-Zor = 551 kms
            Distance de vol Kiryat Shmona – Damas = 75 kms
            Missile Delilah = 250 kms
            Missile Popeye Turbo = 320 Kms
            Missile Popeye Turbo Submarine = 1500 kms
            Missile Jericho (Dernières versions) = Entre 1500 et 6500 kms
            Missile LORA : + 400 kms
            Et bientôt arrive le « missile rôdeur » d’IAI, sorte de mini-drone avec une autonomie de « plusieurs heures »…
            Dès lors, pourquoi risquer la perte d’un avion coûtant une blinde, et surtout, la perte d’un pilote « juif » en terre musulmane ??? Ce serait catastrophique et diplomatiquement intenable …
            Alors qu’un simple missile, « ni vu ni connu », sans sortir de ses frontières, c’est beaucoup moins risqué…
            Pour moi, une grande majorité de raid israéliens sont l’oeuvre de missiles de croisière, lancés de la terre ou des airs, mais dans ce dernier cas, sans que les avions ne sortent des frontières d’Israël.

        • Obelix38 dit :

          Si c’est comme leur « exploit » au-dessus de Beyrouth effectué avec les lentilles de Luneberg, ça ne vaut pas mieux !

          On pourrait presque paraphraser Coluche avec cette histoire :
          « Quand vous voyez un F-35 dans le ciel, c’est qu’il n’y a pas de danger. S’il y avait du danger, le F-35 serait pas là ! » 😀

        • Pascal (l'autre) dit :

          « C’est peut-être qu’on est simplement trop pauvre pour acheter de vrais avions de guerre électronique et qu’on se repose par conséquent sur les Rafales qui n’ont que des capacités d’autoprotection. » Qu’en savez vous? Vous connaissez le système de G.E. du Rafale? Il serait un peu étonnant qu’il ne possède aucunes capacités « offensives » en matière de guerre électronique! C’est le genre de domaine ou on ne communique pas trop!

          • NRJ dit :

            @Pascal
            Je sais ce qu’en dit l’ancien chef de l’armée de l’air, le Général Lanata qui prévoyait que la France serait surclassée par des puissances inférieures justement à cause du F-35 (https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/f-35-preoccupe-l-armee-l-air-131972).

            Même chose en Allemagne où le chef de la Luftwaffe Karl Müllner a loué le F-35. Et n’allez pas l’accuser de carriérisme et de corruption, il s’est fait viré justement pour ça.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            « Je sais ce qu’en dit l’ancien chef de l’armée de l’air, le Général Lanata qui prévoyait que la France serait surclassée par des puissances inférieures justement à cause du F-35 »
            Ah oui ? Et ? ….
            Mais Pascal (l’autre) évoque la guerre électronique, la capacité offensive du Rafale… Et Lanata ne parle absolument pas de çà !!!
            Il évoque la furtivité et la connectivité avec les autres appareils du système de combat aérien. C’est en çà que le F-35 serait supérieur -pour le moment…-.
            Poster des liens, c’est bien, mais les lires et les comprendre avant, c’est mieux…
            Encore un fois, vous êtes pris en flagrant délit de réponse à « côté de la plaque » dans le seul but d’avoir le dernier mot ! Vous êtes fatiguant…

            « Même chose en Allemagne où le chef de la Luftwaffe Karl Müllner a loué le F-35. »
            Ah oui, mais visiblement son successeur n’est pas sur la même ligne ! Carriériste peut être ?
            En tout cas, cette décision allemande prouve, encore une fois, que le choix d’un avion de combat et avant tout politique !!!… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            @Pascal parle des capacités de guerre électronique a priori dans un contexte d’attaque de systèmes A2AD. C’est justement vers ce gere de systèmes que le F-35 est destiné, et c’est ce que lui loue le général Lanata;

        • Titeuf dit :

          OK je suis votre raisonnement, le Rafale peut, peut-être, se frotter à du S400 mis lui il ira seul, car je doute sérieusement que les usa envoie le F35 seul si frotter sans une armada de F22 et f18ou 15 en supplément en maraude.
          Donc l’avantage de la furtivité du F35 reviendra bien plus cher que le déploiement du Rafale qui lui ira au casse pipe seul.
          Ça n’engage que moi bien sûr.

          • NRJ dit :

            @Titeuf
            Les américains enverront en effet tout ce qui est disponible pour écraser l’ennemi sans pertes, même si les F-35 suffisent. Nous on enverra nos Rafale et si on a des pertes, on se dira que c’était pour la bonne cause. Cette différence de pensée est arrivée en Lybie, où certains sites A2/AD lybiens ont été épargné par les français car le renseignement indiquait à raison leur inactivité et les américains eux n’ont pas pris de risque et les ont anéanti.

  10. Fralipolipi dit :

    Sinon, on peut dire que notre BA104 de Al Dhafra aux EAU est aussi une très bonne base « logistique » pour l’export des Rafale 🙂
    .
    A quand une commande des EAU eux-mêmes ?
    Des M2000, totalement indépendants du bon vouloir des US, pour aller taper sur les proxis turcs en Libye c’est bien.
    Mais des Rafale, c’est encore beaucoup mieux.
    https://www.meta-defense.fr/2020/07/28/quel-est-le-contrat-rafale-reporte-auquel-le-pdg-de-dassault-eric-trappier-a-fait-reference/

    • robin darbin dit :

      Des mirages 2000-9 pour la Croatie ? Un coup de billard à trois bandes ….plutôt complexe.

      • Nexterience dit :

        Oui, et le 2000-9 est par sa polyvalence très sophistiqué , digne d’un Rafale F3. Il est donc un peu cher, à mon avis, pour des fonctionnalités qui intéressent peu la Croatie.

        • Vinz dit :

          Mais ils seraient a priori très adapté à nos besoins, ce qui permettrait de mettre sur le marché d’autres M2000 d’occase, beaucoup plus abordables.

  11. Barfly dit :

    Les indiens, voilà des gens qui ont bon goût. Et si en plus on leur refourgue une cargaison de missiles Météores, les pakistanais et les chinois vont moins fanfaronner.

  12. Antisubjective dit :

    Ça fait plaisir d’avoir encore quelques entreprises de niveaux mondial, qui en plus rendent les clients heureux.

  13. fraisedesbois dit :

    (mon sanskrit étant ce qu’il est je « sèche » sur la ligne4)
    Traduction du tweet du PM Modi:
    « Rien n’est plus sacré que la protection de la Nation,
    Protéger la Nation est action vertueuse,
    Protéger la Nation est la plus importante yajñá*
    …?…
    « Atteindre le Ciel avec Gloire »**
    Bienvenue! RafaleIndia »
    —-
    *Dans le védisme, offrande sacrificielle.
    ** Devise de l’Indian Air Force, extrapolée de Gita 11,24, où Vishnou « touche du front la voûte céleste »

  14. Alpha dit :

    Prochaine commande de l’Inde pour l’oiseau français, cet hiver ! 😉

    • Lechavenois dit :

      Alpha :
      .
      « ….Prochaine commande de l’Inde pour l’oiseau français, cet hiver ! … »
      .
      Peut être que cela calmera un peu dans l’avenir, les velléités du PCC.

  15. Czar dit :

    « Et cela vaut aussi pour le projet MRCBF [Multi-­Role Carrier Borne Fighter], qui vise à doter l’Indian Navy de 57 chasseurs embarqués. »

    Gné ? J’avais cru comprendre qu’ils avaient choisi des F18 pour leur porte-avions. c’est donc pas encore joué ?

    • Czar dit :

      « et tu vas rejoindre ta mère la p. »

      mon cher hostens, ta cervelle d’ubernoiche d’élite devrait supposer d’elle-même que ma mère est largement trop vieille pour tapiner, et qu’il y a infiniment plus de chances de croiser une putain zhinoise dans les rues de Paris que le schéma inverse.

      sinon comment ça se passe ? Le Guide Lumineux a offert des cours de natation accélérés à tout votre faune de mingongs crasseux au cas où le bijou de dechnolozhie zhinoise s’effondre comme votre premier pont venu ?

      400 millions de morts si ça pète, ça risque de se voir, même si Zhina Dévé fait semblant de rien.

      (je note avec satisfaction qu’au-delà de l’indigence habituelle de tes défécations écrites, la qualité syntaxique de tes propos s’est nettement améliorée. j’en toucherai deux mots à ton superviseur, ton permis de vie sera peut-être prorogé)

    • Kural dit :

      Hostens tu oublie petit troll chinois que ont produisait des millions de masque en france et que c’est toujours le cas, combiné au confinement ont ne serait jamais tous mort, au passage ont est 69 millions plus proche des 70 que des 60, la prochaine fois renseigne toi 🙂

    • Clavier dit :

      Ce qu’on peut lire sur le Youtube indien est l’oeuvre d’une véritable usine de troll et d’ados décérébrés auprès de laquelle Opex360 passerait aisément pour une promotion de l’IHEDN……

    • Wagdoox dit :

      En aucun cas, tout a ete reporté pour la marine y compris le 3eme pa.

    • Roberto dit :

      Oula…ça descend très bas chez les esclaves de Xi…pauvres petits le camp les guettes et ils ont la trouille…vu les resultats minables de leur conneries ici….Covid=saloperie chinoise souvient toi Hostens…avant de parler de comment la Chine sauve le monde…cela marche peut-être chez certains africains et sud-américains mais prend pas des gens pour des idiots.

    • Titeuf dit :

      T’a le démon le klingon
      T’es ferrailles made in china vont tomber comme des mouches face au Rafale.
      Les pilotes chinois vont sentir la peur (déjà rien qu’en montant dans leur avions made in China, puis en sachant qu’un rafale se trouve en face).
      C’est sympa de troller finalement…
      Et les masques que ton glorieux pays fabrique, ben sert en pour sécher tes larmes quand tu verras tomber tes fantastique bouzes aériennes de ton pays…
      C’est vraiment sympa de troller… Gniark Gniark Gniark….

  16. Lucas dit :

    Eric Trappier a laissé entendre lors de la présentation de ses résultats avant-hier qu’un autre contrat export était bouclé, mais que sa signature formelle était repoussée en raison du COVID. Méta-Défense fait la tournée des popotes et parie (étonnamment…?) sur les EAU. Une idée ?

    • Yankev dit :

      Non!

      Trapier n’a pas laissé entendre que les contrats étaient bouclés, mais qu’il y avait plusieurs prospects, et c’est tout.

      Sur quoi, Meta-Défense a fait sa propre interpretation pour annoncer qu’il est question des EAU ou de l’Egypte.

      • Alpha dit :

        Lucas a raison…
        Trappier à l’occasion de la présentation des résultats semestriels aux actionnaires du groupe le 23/07/2020, a évoqué les prospects en cours, mais a bien indiqué qu’un contrat était en passe d’être bouclé, et que sa signature a été repoussée en raison du COVID-19. Mais il n’a rien dit de plus sur ce client.
        Après, c’est Méta-Défense qui se livre effectivement à ses propres interprétations pour savoir qui est le potentiel acquéreur…

  17. Wagdoox dit :

    L’accueil indien a ete tres impressionnant, on peut dire que les indiens attendent du gouvernement une nouvelle commande de 36 rafale supplémentaires.

      • philbeau dit :

        Effectivement , il s’est passé quelque chose en termes de communication dans cet épisode qui normalement aurait dû rester un convoyage banal et strictement militaire …
        En attendant d’épiloguer sur les raisons de cet engouement médiatique XXL pour ce genre d’évènement , on ne peut que se féliciter du basculement de l’opinion indienne , après d’autres manipulations de politique intérieure qui avaient fragilisé le programme . Et cette adhésion à l’avion français relègue à l’arrière-plan le récent battage politico-industriel sur le Tejas , qui avait fait prédire à nombre d’intervenants la fin prématurée du Rafale en Inde
        J’en connais ici qui mangent leur chapeau 🙂

      • Wagdoox dit :

        Pas besoin de meta defense pour comprendre suffit de regarder un peu les réseaux. Meme moi j’ai pas compris, je croyais que les gens avaient vu le traineau du personnel. Apres il faut pas se leurrer non plus, ils prendront toujours plus de local que de l’import. Contrairement a d’autres les indiens comprennent que l’argent tourne au sein du pays et creer donc de la valeur. C’est pas le cas avec le rafale d’ou le make in india. Sauf que moi pas vouloir production la bas et surtout le bordel industriel sur place.

    • Royal Marine dit :

      Mais non… 105 + 57 M= 162! En F 4.5?

      • Wagdoox dit :

        105 le chiffre sort d’ou le mmrca c’est 120
        La marine, tout est repartie a 0
        F4.5 connait pas f4.2 là oui
        Je prefere 36 made in france que 400 fait ailleurs

        • Alpha dit :

          @Wagdoox
          Non, les négociations sont toujours en cours entre l’Inde et Dassault pour :
          – 114 appareil, cadre MMRCA 2.0, dont 18 construits en France, le reste en Inde
          et
          – 36 Rafale construits en France (ou en Inde si le Rafale M remporte la manche pour la Navy)
          – 57 Rafale M construits en Inde si la France remporte un des 2 marchés ci-dessus…
          Là aussi, il y aurait un nombre substantiel d’avions construits en France (entre 12 et 18…)
          Bref, c’est compliqué, donc c’est long.
          Mais il est sur que d’autres Rafale seront commandés.

          • blondin dit :

            vous etes bien affirmatif… j’espère que vous avez raison mais avec ces indiens, on ne sait jamais !

          • Alpha dit :

            Pour les négociations en cours, mes sources sont du A1…
            Et oui, je suis affirmatif pour mon « Mais il est sur que d’autres Rafale seront commandés. » Petit détail : Dans le contrat Rafale avec l’Inde, des infrastructures ont été construites sur 2 bases de l’IAF pour … 72 Rafale !!!… 🙂
            Peu probable que les abris et autres locaux techniques restent vides… 😉

          • Desty dit :

            @Alpha: il y a des généraux indiens qui ont fait des déclarations publiques comme quoi ils voulaient à terme 6 bases Rafale mais qu’ils se contenteraient de 5 si vraiment il y a des soucis niveau budget.

            La direction de l’IAF semble très consciente qu’avoir une aviation très hétéroclite ça coute et c’est compliqué. Il est très possible qu’en 2050 il n’y ai plus que 3 avions en dotation chez eux: le Su30 MKI, le Rafale et le Tejas. Peut-être un 4eme en fonction des choix qui seront fait pour la marine mais pas plus !

  18. lxm dit :

    Même si l’inde est dirigée par l’extrême droite de chez extrême droite, elle reste une démocratie, ce qui bloque les volontés des dirigeants de génocide ou d’expulsion massive de civils, alors en attendant, on peut leur vendre des trucs et rester clean, exactement comme les ventes aux régimes arabes, tout en tapant sur les nationalistes mous de notre pays, et ceux d’europe. La préférence étrangère ça marche à donf.

    • Lestrade dit :

      @ lxm l’Inde une démocratie? Mes doutes ne viennent pas du fait que ce soit Modhi au pouvoir mais de la manière dont ils organisent leurs élections. Sans parler de la proportion de députés qui sont élus dans la circonscription de leur père.

    • Landeric dit :

      On peut être d’extrême-droite et « démocrate ». Ceux qui entouraient le Général à Londres étaient soit tous d’extrême-droite soit juif. Les autres collaboraient au STO comme Georges Marchais. Ce qui fit dire au Général : « A Londres je n’ai trouvé que la Cagoule et la synagogue ».

  19. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ These multirole aircrafts will revolutionise the capabilities of the @IAF_MCC. ]

    Les chefs militaires Indiens risquent d’avoir des réveils douloureux .
    Ils ont un peu trop tendance à se prendre en 2020 avec les Rafale™ pour les Israéliens face aux Arabes en 1967 avec les Mirage III™ .
    Sauf que les Israéliens avaient déjà 5 années d’expérience au combat avec le Mirage IIIC en 1967 et ce sont des volontaires Pakistanais qui semblent leur avoir infligé les pertes les plus importantes . ;0)
    Les Indiens devraient commencer par faire cesser ce racisme sociétal , le castéisme , qui fait que les personnels chargés de la maintenance sont , Hummm … « considérés » comme des  » sous-hommes  » au contraire des pilotes , les  » guerriers  » .
    Mais ça ce n’est certainement pas pour demain avec le national-Hindouiste Modi .
    Les Chinois ont donc une belle carte à jouer : Le tuilage entre la prise en main opérationnelle de ce nouveau système d’armes et son attrition du fait d’une maintenance défaillante .

    • Euclide dit :

      Toujours aussi grincheux à lire le sieur DB !

      A propos du système des  » castes » ne pensez- vous pas que l’élite des sociétés occidentales introduisent « des sous hommes  » issue d’Afrique du nord ou Subsharienne pour les intérets des peuples européens ?
      Ou pour leurs intérêts.

      • philbeau dit :

        J’aime votre incise inattendue ici sur la thématique des « sous-hommes » Euclide !

    • philbeau dit :

      Parti-pris anti-indien évident . Vous n’aimez sans doute pas Modi , c’est votre droit , mais de là à élucubrer sur l(issue prochaine d’un éventuel conflit …

    • Carin dit :

      Il semblerait que le MCO du rafale soit effectué par Dassault…. et ce pour des temps immémoriaux, puisque c’est reliance co-entreprise de Dassault qui s’en charge.

    • Edgar dit :

      Si l’armée de terre indienne, héritée de l’armée des Indes britannique, elle-même partiellement issue de l’armée de l’East India company, accorde encore une certaine importance aux castes, ce n’est le cas ni de l’armée de l’air indienne, ni de celui de la marine. Quant au sentiment de supériorité des aviateurs, sur les « rampants », il me semble qu’elle est presque universelle… 😉

      • Royal Marine dit :

        « Quant au sentiment de supériorité des aviateurs, sur les « rampants », il me semble qu’elle est presque universelle… »
        Non. Seulement dans l’AA française… Ni aux US, ni en Angleterre, Ni dans la Marine (Un « branleur de manche » c’est un Marin qui vole… Ni plus, ni moins!
        Relisez Clostermann, ou d’autres, quel n’est pas leur étonnement quand ils réalisent que pour les Anglais, Écossais, Australiens, Polonais, Russes, Allemands ou Gallois, les rampants sont ceux dont ils ont besoin pour remettre en état leurs avions durant la nuit, leurs alliés… Et pas « des « gens qui ne sont rien! » comme jugeraient certains crétins…

  20. Scipion dit :

    Souhaitons le meilleur aux pilotes Indiens qui voleront sur ce bel oiseau.
    Le gouvernement Indien a fait le bon choix.

  21. Pascal (l'autre) dit :

    « tous les connards à l’orange, » Coin coin coin!!!

  22. breer dit :

    J’aimerais savoir ce que disent nos pilotes de l’armée de l’air et de l’aéronavale concernant les Rafales,

    • Royal Marine dit :

      Pour l’Aéronavale, en tout cas, ils disent tous qu’ils ont vraiment de la chance de voler « sur le meilleur avion du Monde », et que lorsqu’ils rencontrent des pilotes d’autres nations occidentales, ils en bavent tous d’envie…

      • Vinz dit :

        Qui ont fait des pieds et des mains à l’époque, dans leur grande tradition de clairevoyance, pour voler sur F18. Histoire de tout faire comme les grands.

      • Alpha dit :

        Dans l’AdA (ainsi que certains étrangers avec qui j’ai pu discuter…) , ils disent à priori la même chose que dans la Royale.
        Du moins ceux que je connais (ainsi que certains étrangers avec qui j’ai pu discuter…), à Mont-de-Marsan…
        Par contre, un de ces pilotes c’est retrouvé à Luke AFB il y a quelques temps, et même s’il n’a pu monter à bord d’un F-35, il a pu échanger avec les gens du cru… Et à priori l’enthousiasme des pilotes n’est pas le même que celui dont certains fans ici se font l’écho… Et le pire serait l’opinion des « rampants » sur « la Dinde », qui serait un calvaire à entretenir au quotidien…

  23. Vroom dit :

    J’espère juste que les pilotes sauront en tirer tous les bénéfices. Et que les pilotes avaient été sélectionnés pour leurs aptitudes, et non leur matelas financier.
    En tout cas j’espère mieux que les qataris, que la 30 a bien été contente de voir partir tellement ils étaient puants.
    Je n’ai pas suffisamment eu les indiens à la radio pour me faire une idée !

  24. jp dit :

    Pour l’inde, avoir un avion occidental avec des technologies avancées et éprouvés sur les théâtres d’opération (aesa,spectra,osf,etc..), ca va leur permettre de tirer leur niveau de technologie militaire vers le haut, si ils acceptent de payer pour le support de l’intégration, du brahmos ng (russo-indien), du spice, de leur missile astra, etc.., voir des bombes/missile russes, ca va sacrément leur plaire. pour le transfert de techno faut qu’ils nous en commandent beaucoup plus, Dassault a déjà fait un pas avec DRAL en inde. il semblerait que le brahmos ng serait en développement pour le mig29 et un autre jet (rafale?), il y a eu des échanges la dessus entre la France et l’Inde notamment sur l’autodirecteur.
    Quand au J20 il est loin d’être terminé, ils sont en dessous du niveau des russes, il utilise des moteurs russe, (pas très furtif), leur radar aesa plafonne aussi à 160km,mais c’est certainement limité a un rayon de 120km en terme d’efficacité, voir le JF17 block 3 et son aesa. ce qui revient à un pesa, mais il est intéressant pour l’air-sol, comme le elta 2052 pour le jaguar indien. vu ses limitations, ils ont besoin du support d’un « awacs » pour récupérer les positions des hostiles pour compenser leur myopies, vu sa masse il a besoin de réduire un peu sa rcs par un peu de réflexion, comme le F117 en son temps,d’ailleurs ils avaient récupérés quelques morceaux suit à la perte d’un nighthawk. mis à part, vu les défenses indiennes, deux escadrons j20+awacs et des j10 pour faire diversion , ca pourrait faire mal en cas d’incursion éclair en territoire indien. je verrais bien potentiellement 400 rafale en inde, mais déjà un nouveau batch de 36 rafale avec option 36 serait pas mal. là ils évaluent chez le potentiel de leur nouveau jouet. reste l’inconnu, le volet politique.

  25. Jym dit :

    Je suis assez effaré par l’accueil magistral du Rafale au moins dans les médias Indiens. On croirait que le Messie, le sauveur du pays a atterri chez eux. Tant mieux j’imagine, mais j’espère qu’ils ne vont (surtout les pilotes) ne vont pas trop prendre le melon, ça risquerait de leur coûter très cher. Je n’ai par ailleurs aucune idée de la réputation des pilotes indien.

  26. Hermes dit :

    Quand on commence a te comparer, parler de toi, même si c’est en mal, c’est qu’on t’estime .
    C’est pourquoi on aura beau dire, mais Russie et Chine sont dans les esprits de tout le monde, on ne parle que rarement des systèmes sud coréens.. Bon, faut dire qu’ils font énormément de bruit avec un moteur de propagande bien plus actif qu’hollywood.
    .
    Le fait que le PCC ait déployé autant de ressources sur les médias pour atténuer le plaisir Indien sur les Rafales démontrent qu’ils apprécient pas du tout l’idée, mais ça on le savait depuis la signature du contrat…