Destiné aux forces spéciales russes, l’hélicoptère Mil Mi-8AMTSh-VN a entamé ses essais en vol

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. farsight dit :

    Normal, retour d’expérience de syrie, il y a aussi plusieurs autres changement dans l’armée russe, suite au retex de syrie, par exemple une version modernisé du su-34, mil mi 28 et des pantsirs ont été récemment révélé . L’armée russe apprend des opérations qu’elle a effectué, une bonne nouvelle pour l’armée russe .

  2. Castel dit :

    Bizarre de conserver l’appellation d’un modèle aussi ancien, pour un appareil se voulant nouveau….
    L’hélicoptère sur la photo ressemble plus à la version militaire du MI38, en tout cas, il ne ressemble pas beaucoup au MI8 que nous connaissions jusqu’à présent !!

    • aleksandar dit :

      Peut être parce que le MI-8 est une légende dans l’armée russ

    • Ion 5 dit :

      @castel

      Si ce n’est la forme du nez, ça reste très largement un Mi-8
      https://www.youtube.com/watch?v=QBSgofoIbWs

      Ce qui n’a rien d’une déconsidération non plus; un Mi-8 c’est comme un Cessna 172, ça n’a rien d’un aéronef de transition vers des engins plus rapides ou plus puissants, c’est un sorte d’aboutissement fruit d’un compromis « pratiquement idéal ».

      On peut toujours améliorer une ou plusieurs qualités d’un Cessna172 (ou d’un Mi-8), mais au détriment de beaucoup d’autres…

      • Castel dit :

        @ Ion 5
        Oui, effectivement, sur cette vidéo, on se rend mieux compte qu’il s’agit en fait plutôt d’un MI8 auquel on a substitué l’avant de l’ancien modèle, pour le remplacer par le nez du MI38 .

    • Fred dit :

      @ Castel

      Tu trouves ? C’est un Mi-8 tuné ; si on enlève le faux-nez, la plaque de protection latérale, les ajouts sur les entrées et sorties d’air, on retrouve pile-poil l’appareil des années 60 :o)

      C’est d’ailleurs assez étonnant pour un hélico si répandu, d’un pays qui sait faire des voilure tournantes et en crée en nombre.
      Les vidéos de Mi-8, bête de somme des lointains russes ne donnent pas une image rassurante en général, ce n’est que mon avis. Sans doute increvable, peut-être entretenus à la petite semaine, ils semblent avoir souvent une foule de problèmes quotidiens.

      • Jean le bon dit :

        « ne donnent pas une image rassurante en général, ce n’est que mon avis. Sans doute increvable, peut-être entretenus à la petite semaine, ils semblent avoir souvent une foule de problèmes quotidiens. »
        Aucun fait ! Que des « avis », des suppositions de non utilisateur, d’une personne n’ayant même jamais vu un MI 8…
        Franchement si c’est pour dire ce genre d’ineptie, mieux vaut se taire.

        * pour ce qui est du ventilateur, il est présent dans de nombreux aéronefs russes.

        • Fred dit :

          @ Jean le bon

          Mon bon Jean, nous avons payé une sacrée rançon pour ta libération, après que tu te sois fait bêtement capturer vivant par l’Anglois. Pour en plus que tu nous fasse perdre par la suite la moitié du territoire national !

          Tu devrais te faire petit et tâcher de te faire oublier. [vive la République !]

          • Jean le bon dit :

            L’arrêt public vous y êtes tous, devant la CAF à tendre la main !
            Bref tu ne connais rien aux hélicos et je relance, tu n’as jamais piloté de MI 8…
            Donc à se taire, peut-être devrais-tu donner l’exemple !

      • Castel dit :

        @ Fred
        c’est vrai, qu’il a conservé les hublots rond de l’ancien MI8, mais ça me semble à peu près tout, (on ne voit pas très bien l’arrière sur la photo) mais, ce qui me surprend le plus, c’est surtout qu’ils aient conservé le nom d’un hélicoptère aussi ancien, pour un modèle qui parait tout de même nouveau….
        A moins, que ce ne soit pour brouiller les pistes lors d’une identification par l’ennemi, qui lorsqu’il transmettra l’information, risque d’induire en erreur sa hiérarchie, si celle-ci entend parler d’un MI8, alors qu’avec un nom spécifique, elle en déduirait qu’il s’agit de forces spéciales…..

    • Vroom dit :

      Ceci dit, si vous prenez la saga du F16, on s’en approche ! 🙂

    • Christophe dit :

      Castel
      On dirais qu ils ont gardés l’arrière du MI8. Non?

    • Muse dit :

      Gné ! Il s’agit bel et bien d’une évolution du MI 8. Votre avis, « ressemble » est faux.
      Juste pour rire, rien que les hublots typiques…

      • Castel dit :

        Christophe
        Si l’on considère la forme des hublots, oui, mais on ne voit pas très bien l’arrière de l’hélicoptère sur la photo….

      • Castel dit :

        De toutes façons, le MI 38 n’est lui-même qu’une évolution du MI8….

  3. Le Breton dit :

    Ils ont recrutés des artistes en pixel art ?

  4. sgt moralés dit :

    toujours le petit ventilateur à bord?,la présence du rotor anticouple à gauche de la poutre de queue me fait pencher pour une appelation mi 17, là les mouches n ont qu’à bien se tenir !

  5. Même dit :

    « sur la base du retour d’expérience [RETEX] des opérations conduites en Russie. »
    En Syrie, non ?
    Et cette base est très fiable, très répandue et dame le pion à de nombreux hélicos occidentaux : jetez un oeil sur la fourniture ratée de H60 aux afghans !

  6. Castel dit :

    Je ne sais pas quelle crédibilité accorder à ce site, mais si cela se vérifiait, cela pourrait faire l’effet d’une bombe dans les mois à venir !!
    https://www.escadrilles.org/2020/04/helicopteres-lourds-la-france-choisit-le-mi-26/