L’héroïsme d’un légionnaire du 2e Régiment Étranger de Parachutistes au Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

106 contributions

  1. Lucien dit :

    J’exprime toute mon admiration au caporal-chef Radu-Mihai du 2e REP !

    Les citations à l’ordre de l’Armée sont gratifiantes mais elles ne suffisent pas du tout à communiquer efficacement sur ce que vivent nos soldats. Même les articles comme celui-ci ne toucheront guère de monde au-delà du cercle des militaires et vétérans et de leurs familles.

    Les militaires ont parfois des cameramen du SIRPA qui les accompagnent ou ils ont leur propre système de capture d’image sur le casque. Il faudrait utiliser beaucoup plus ce type d’images dans la communication média, cela donnerait beaucoup plus de vie à ces récits et cela toucherait beaucoup plus de monde dans la société civile, comme les Américains ou les Britanniques le font. Bien évidemment, ces images doivent être passées au crible par la hiérarchie afin de ne pas menacer la sécurité des personnels et le secret des opérations, il ne s’agit pas de faire du sensationnalisme, encore moins du gore (l’Armée Française n’est pas autorisée à montrer des cadavres). Il y a une réflexion à avoir sur ce sujet pour montrer ce qui est vécu, casser les idées reçues parfois (A Bamako, certains croient que les Français ne combattent pas les GAT), recréer du respect, voire de l’admiration de la part des citoyens envers leurs militaires. Entre la censure quasi-totale qui est pratiquée depuis l’Afghanistan (et même avant) et l’anarchie que certains pourraient redouter, il existe certainement une voie médiane qui permette d’obtenir les effets que j’ai décrit.

    • Czar dit :

      je trouve qu’au contraire l’armée s’est largement adaptée à un format audio-visuel et ‘pop culture’ depuis quelques années, pour le meilleur (large diffusion au-delà des milieux ‘naturels’ ) comme pour le pire (codes culturels singés, langage de l’image très attendu)

      chaine de promotion de l’Aéronavale : https://www.youtube.com/user/dreamnflyvids

      docu Dicod sur Serval : https://youtu.be/0LZR1gl9Imc

      film de propagande à la gloire des FS, version chocolat pour le paradigme ambiant, tourné avec l’évident concours technique des armées : https://www.youtube.com/watch?v=cfsQf4xWFcw

      on est assez loin du ‘Vin pour la victoire’ et autres tournées de Momo Chevalier sur le front immobile

      • Félix GARCIA dit :

        Sur les FS et l’image :
        Les forces spéciales de l’armée de Terre
        https://www.youtube.com/watch?v=18mV094zanw

        Que pensez-vous de cette réalisation ?

        Cordialement,
        Félix GARCIA

        • Fred dit :

          @ Félix GARCIA

          Film de com institutionnelle très traditionnel, gros moyens et bien fait, comme on en voit tant dans les salons professionnels … Mais moi cela ne me fait pas rêver !
          On sent l’artifice et l’artificiel, le sur-joué, l’emphase (la musique est putassière, mais comme pour la grande majorité des coms équivalentes).

          C’est parfait pour orner un stand d’offre d’emplois, pour attirer le regard, pas plus.

        • Czar dit :

          Exemple exactement ce que je sous-entendais, Félix. A noter que c’est réalisé par des sous-traitants privés.

    • Fred dit :

      @ Lucien

      L’info était totalement libre au Vietnam.

      Les guerres US suivantes ont été absolument censurées, sans images sinon édulcorée à l’extrême : Grenade, Offensives irakiennes (journalistes embarqués [où on le veut]) … Résultat : communiqués de presse de l’armée lus par des « journalistes (sic) » devant un blindé à l’arrière du front … Honteux et inquiétant à mon sens, que la majorité des médias se soient prêtés à cette mascarade sans broncher.

      Récente évolution : j’ai été absolument abasourdi de trouver sur le net les images de la caméra de casque d’un soldat américain pris en embuscade dans la BSS (il y a de cela 2-3 ans ?). On « ressent » la balle qui le fauche, la rafale qui l’achève (on voit le tireur) et (sordide) son sang qui s’étale devant lui. Très dur …

  2. Max dit :

    Chapeau les gars ! Sans la decision de l’équipage du Tigre il y aurait eu des otages. Comme quoi l’initiative hors cadre a été gagnante.
    Hollywood va reprendre la scène, n’empêche ce genre d’action va faire parler les troupes héliportées à travers toutes les armées.
    2021 je pense que la grand-mère de l’ALAT est hors course tactiquement. Cela s’est vu en Libye où les « Viviane » ne bénéficiaient q’aune protection contre les tirs ennemis, la nuit aidant à leur discrétion. Sans les Tigres l’opération n’aurait pas eu lieu.

    • Albe dit :

      Je me pose la questionne de savoir si l’équipage ne s’est pas fait tapé un peu sur les doigts en catimini pour son action hors cadre. Cela m’étonnerais pas particulièrement … Du style, vous auriez pu perdre un hélicoptère a tant de million d’euros et deux personnels supplémentaires, sur accident, mauvaise appréciation de la situation tactique, de la situation géo-politique, … etc ! De la part d’une hiérarchie un peu arriviste et frileuse, cela ne m’étonnerais pas trop !
      J’approuve le courage de l’équipage, la prise de risque prise, l’éventualité de perdre plus mais de venir en aide a son camarade envers et contre tout, quitte a y laisser sa peau et perturber la communication politique, j’approuve a 200 %.
      C’est ca l’identité du soldat français, le courage, la camaraderie, le sens du devoir ! Ces valeurs ne sont pas qu’un outil de communication, elles sont factuelles et doivent être assumées.
      Au fait, l’équipage et le tireur d’élite de la gazelle ont ils été récompensés a juste mesure ?

      • Georges75 dit :

        Il me semble que cette situation d’extraction par Tigre avait été envisagée. Si je me souviens bien, le blog Mars Attaque avait montré une image d’un manuel illustrant une telle extraction.

        Respect en tout cas au légionnaire Radu-Mihai !

        • Renard dit :

          les anglais ont des procédures comme celle-là mais pour sauver un autre équipage d’Apache. Pour cela ils ont un harnais à enfiler.

        • dolgan dit :

          Oui, que ce soit l’évac sur l’aile ou accroché au train d’atterissage, c’est de la procédure validée à laquelle tout le monde était formé personnels tigre et gazelle. Ils n’ont rien improvisé en mode yolo comme certain se plaisent à le croire.
          .
          Par contre, à cet effet, tout le monde à bord est censé porter un sangle d’attache (là 1 seul des 3 en avait une. ) et il n’avait à priori pas été prévu/testé la manoeuvre avec 3 « passagers ».

    • dolgan dit :

      Ils n’ont pas agi hors cadre. Ils ont appliqué des procédures auxquelles tout le monde s’était entrainé et sur base de celles ci se sont adapté aux circonstances particulières (ici nb de personnels à évacuer et absence d’attache pour tout le monde). Les circonstances sont toujours particulières.
      .
      NB: A priori, on ne sait toujours pas officiellement pourquoi ils n’avaient pas tous leurs sangles d’attache. Apparemment, ils auraient du tous en avoir une.

  3. Gradlon dit :

    J’espère que ce caporal chef héroïque est promu ( au feu ) au grade de sergent

    • Albe dit :

      En effet remarque pertinente mais je pense qu’il n’en sera rien … ! Encore en vie et imaginez que ca en motive d’autres … wouah, que deviendrons nous … ?

      • who? dit :

        « En effet remarque pertinente mais je pense qu’il n’en sera rien »
        mais qu’en savez vous ?! arrêtez de dire des bêtises

        • Albe dit :

          J’espère me tromper … vraiment !
          Attendons juste donc de voir si l’article 36 – chapitre 6 Avancement – du statut général des militaires sera appliqué …
          Peut être avez vous déjà cette info ?
          De nos jours (ces derniers temps pas il y a 80 ans …) et de leurs vivants je ne connais pas encore de MDR ou S/off qui ont pu bénéficier de cette mesure … Peut être encore une exception qui viendrait confirmer la règle, dans ce cas je compte sur vous pour me la citer !

    • albatros24 dit :

      En tout cas s’il le souhaite il peut maintenant acquérir la citoyenneté française, par le sang versé et en quantité…il est le bienvenue dans la communauté nationale
      il n’est pas venu pour des aides sociales visiblement et il a choisi le moyen le plus dur pour devenir français, qui plus est au 2d REP.

      • albatros24 dit :

        Sinon c’est très bien que France 2 fasse son travail de temps en temps et soit un vecteur audiovisuel et internet pour nos Armées et le succès de nos armes, une fois n’est pas coutume, et le reportage montre et écoute des gens qui en valent le coup et qui ont quelque chose d’instructif à dire aux jeunes de ce pays (pour une fois).
        Notamment les deux pilotes qui ont choisi sans réfléchir d’atterrir près de leurs camarades en s’étant eux même transformé pour un instant (celui du sauvetage système D)en cible facile – mention spéciale pour ce tireur d’élite indestructible et imperturbable…

  4. Albe dit :

    Alors la j’hallucine au plus au point … de nos jours, pour qu’un soldat ou un sous-officier se voit remettre la VM, il faut en arriver la … c’est sidérant ! Quand on regarde le placard de certains officiers, on a l’impression que des guerres et assauts de la sorte, ils en ont mené pleins et à eux seuls s’il vous plait ! La VM pour eux c’est de la déco, du folklore, une pitoyable posture. Ils en arborent des médailles et bien plus prestigieuses dans ordre de de préséance mais qui semblent bien plus faire parties du paquetage à l’attribution devenue étrangement voir malhonnêtement justifiée … On critique l’attribution de la légion d’honneur à certains civils, il faudrait d’abord balayer devant sa porte, revoir les conditions d’attributions, les quotas parce que la ca devient ridicule … Il vaut mieux en effet ne pas trop communiquer sur les exploits guerriers des soldats et sous-officiers parce que la situation serait présentée sous un angle manquant totalement d’équité, d’humanité …
    Bravo soldat, de par votre action vous honorez votre engagement, encouragement à tout les autres également malheureusement non reconnus.

    • Max dit :

      C’est l’époque. Internet et l’info TV 24/24 ont enfanté une monstrueuse chimère : Les réseaux sociaux !
      La démocratie n’est plus basée sur la raison des pairs mais sur l’émotion. Danger… La bestiale vindicte populaire est à chaque coin de rue.
      Nous en paierons le prix, au minimum notre liberté !

      • Fred dit :

        @ Max
        … Et en même temps, une possibilité de réflexion et un accès aux savoirs, dont le Blog ci-présent est un exemple.

        « la raison des pairs » : ambigu, qu’est-ce que tu veux dire ? Pair formant contradiction avec démocratie à mon sens …

    • Sam dit :

      Mauvais procès pour la VM : les officiers n’ont pas de passe-droit pour l’avoir dans le paquetage. Pléthore de MDR l’obtiennent parfois pour des motifs douteux.
      Pour les LH/ONM, on peut en discuter. M’enfin faut bien vendre des hochets à ceux qui restent. Et c’est toujours moins choquant que la plupart des attributions civiles. Mais vous allez sûrement me démontrer tout le bien qu’a fait le patron de BlackRock à notre patrie…

      • Albe dit :

        Passe droit, je ne sais ! Facilités surement ! Et au regard du nombre de clous que certains portent sur leurs VM (off), je me dis qu’on à plus besoin de militaires du rang …

    • who? dit :

      ne vous énervez pas, il devrait rapidement obtenir la médaille militaire (VM + médaille des bléssés).
      Mieux vaut ainsi que d’en avoir moins.

      • Alba dit :

        Vraiment ? Pas si sur mais alors vraiment pas si sur ! C’est tout ce que je lui souhaite, une légitime reconnaissance ! Vu le contexte médiatique ca devrait être le cas mais la réalité est toute autre concernant les blessés militaires …

        • who? dit :

          ben oui vraiment, rien a voir avec le contexte médiatique, il est dans les clous pour la MM, c’est dans les textes. Et c’est observable dans la vie…

    • felipe dit :

      @ Albe
      Remarquable concentré de clichés qui traduisent une méconnaissance profonde de l’institution militaire. je vous invite à tenir ce discours devant le CEMA, le CEMAT actuels, l’ancien S/C OPS, ou les généraux qui viennent de quitter le service actif en ayant participé à toutes les principales OPEX des 25 dernières années, depuis leur sortie d’application.
      1/ je vous rappelle que le fait d’être blessé n’est pas une sélection selon l’ordre inverse de la hiérarchie . je vous invite à aller voir le monument aux morts dédié aux OPEX pour y compter le niombre d’officiers tombés en opération. je vous rappelle que ce commando n’était pas seul dans le bled mais au sein d’un gpt commandé – ne vous en déplaise – par des lieutenants, des capitaines voire des commandants, et que ces derniers pouvaient tout aussi bien que lui être confrontés au même péril et y laisser leur vie. vos propos sont insultants pour les très nombreux officiers qui ont sont tombés au combat.
      2/ votre allusion au « placards » surdimensionnés des officiers est affligeante de sectarisme et de courte vue. quelle différence faites -vous entre un officier supérieur 3 fois cité et un sous-officier supérieur également cité à trois reprises ? pourquoi le second serait-il plus méritant que le premier alors que vous n’avez aucune idée des circonstances qui ont prévalu à leur décoration ?
      3/ apprenez les règles qui concourent à l’attribution des titres de guerre (et leur niveaux) de la médaille militaire et des ordres nationaux avant de sortir ce genre de fadaise. je ne vous fais pas le cours, cela devrait vous occuper un certain temps.
      « dans le même compartiment de terrain », il n’y a pas cette différence qui révèle votre nullité crasse.

      • Albe dit :

        Les médailles flattent l’égo de certains et le votre semble avoir été touché ! Je ne connais que trop bien les conditions d’attributions … Vous inversez pitoyablement la notion de respect ! Mes propos ne sont pas insultants, ignares et encore moins « crasse », juste qu’ils ne vous plaisent pas, ca je peux le concevoir ! J’ai un profond respect pour tout ceux qui sont morts ou blessés, et ce quel que soit leurs corps d’appartenance, juste que le combat de la reconnaissance risque encore d’être long ! Au fait, je parle de l’armée au sens large …

      • Albe dit :

        Apriori, enfermé dans votre rigueur bureaucratique vous semblez en oublier l’humain (Dites moi, vous deviez être un RH zelé vous … ?!) Savez vous vraiment, pour l’avoir vécu (je parle de vous …), par entre aperçu ou entendu, les dégâts, les conséquences sur l’homme, la famille, le quotidien sur le long terme, d’avoir été au combat ? Dans être revenu blessé physique ou psychique ? J’ai beaucoup de doutes la dessus, vous semblez juste pouvoir l’imaginer car si vous le viviez votre regard, vos propos en seraient à jamais modifiés … Et pourtant ce regard d’après coup et bel et bien une réalité mais pas semble t’il la votre ! La reconnaissance individuelle profonde et légitime est un facteur primordiale de reconstruction mais ca vous ne semblez pas vraiment le comprendre (je n’ai pas dit savoir, j’ai dit le comprendre). Le parcours d’une vie d’un officier général est tout aussi respectable et honorifique que le sacrifice de son intégrité physique et ou psychique rencontrée en une mission par un soldat. Et il ne faut pas en avoir fait tout une tripoté d’opex pour en revenir a jamais changé. Pour ceux qui en reviennent … mais ca, j’ai des sérieux doutes sur votre capacité à vraiment le comprendre !

        • felipe dit :

          ne vous occupez pas de mon sens de l’humain, je me contenterai de ce que j’ai eu la chance de partager avec des soldats -chefs et subordonnés – de tout grade, à tout âge et en toutes circonstances. et par pitié, ne pas faites pas le coup du trémolo ou du vécu pathétique. vous ne savez pas d’où je viens. mais vous transpirez l’aigreur, sentiment confirmé en parlant de « facilités » pour l’attribution de décorations pour les officiers. une fois encore, allez le dire au CEMAT ou CEMA… vos comparaisons ne tiennent pas car vous comparez l’indéfendable : la mort et la blessure pour certains et le « parcours professionnel » pour d’autres. ce qui prouve bien que vous mélangez tout, a dessein surement. pour ce qui est de comprendre, je n’ai pas besoin de votre avis pour l’avoir vécu et pour l’avoir annoncé à des familles. vos « considérations de classe » sont simplement lamentables. vous ne faites qu’affirmer. si vous êtes militaire et que cela vous dérange, surtout quittez l’armée.

          • Albe dit :

            Apriori petit chef pathétique et autoritaire (qui a quitté l’institution, je l’espère …), tout ce qui donne envi de nos jours … Avec un sens de l’empathie qui frôle le néant ! Avant je ne connaissais pas l’institution maintenant j’en fais parti. Ridicule mais plein d’aplomb ! Des propos avec une absence totale d’assertivité et baignés d’omniscience, toujours au plus près des textes ! La maitrise, c’est pas votre fort … bel exemple ! J’espère pour plus personne …

          • felipe dit :

            @albe
            mais quelle fatuité !! . visiblement vous avez tout le savoir faire pour discriminer le bon chef du mauvais. votre expérience du commandement (exercé ou subi) doit être incommensurable. vous faites certainement partie de la communauté des « grands sages ». vous ne prouvez rien , vous affirmez , vous clamez vos certitudes.. fondées sur quoi ?? on se le demande . je vous plains au final, que d’aigreur, et de désenchantement. on n’a pas eu son sucre à chaque opex ???

      • Solange Dtsl dit :

        Mise au point nécessaire face à ceux qui se laissent emporter par leur émotivité, leur manque de discernement ou la faiblesse de leurs outils conceptuels.
        Opposer des catégories et stigmatiser les uns en croyant servir les autres n’est pas un comportement respectable alors que tous (et toutes) sont au service des armes de la France et en acceptent toutes les conséquences.

    • revnonausujai dit :

      entre une VM avec palme et une VM avec étoile de bronze, n’importe quel milouf , même de base, sait faire la différence !
      dans le cas de ce caporal, on aurait pu aller direct à la MM, mais bon, la Légion est assez élitiste pour penser qu’au REP, c’est une conduite habituelle.

      • who? dit :

        il est bien parti pour faire MM et VM donc c’est pas le problème.

      • felipe dit :

        je ne crois pas. les règles sont strictes pour les ordres nationaux (dont la MM) et il s’avère que les armées respectent les dispositions légales
        la MM = 2 citations ou une citation + des états de service. en général, , dans le premier cas, cela entraîne l’ONM pour les sous-officiers anciens.
        cordialement

        • who? dit :

          « Est proposable le personnel non officier :
          ¨ ayant obtenu une citation avec croix ou une citation avec attribution d’une Médaille de la Gendarmerie nationale à l’ordre de l’armée, quelle que soit son ancienneté de services ;
          ¨ ayant reçu une ou plusieurs blessures de guerre, quelle que soit son ancienneté de services ;
          ¨ ayant reçu une ou plusieurs blessures en service commandé ( dans un contexte justifiant l’obtention de la Médaille Militaire et sous réserve que la responsabilité de l’intéressé ne soit pas engagée. Ces propositions seront accompagnées d’un rapport particulier faisant ressortir les circonstances dans lesquelles les blessures ont été contractées ), quelle que soit son ancienneté de services ; »

          il est tout a fait dans les clous. Faut juste pas être pressé
          souvent la mention « cité » apparait dans ce contexte

          • felipe dit :

            vous avez raison, je ne tenais pas compte du niveau de la citation, d’autant que ce CCH était peut -être déjà cité. avec la médaille des blessés, il recevra sa MM

        • revnonausujai dit :

          je crois que c’est possible:
          « Le ministre de la défense est autorisé par le grand maître à concéder soit directement, soit par voie de délégation, la médaille militaire, dans un délai d’un an, à des militaires et assimilés non officiers, tués ou blessés dans l’accomplissement de leur devoir et qui sont reconnus dignes de recevoir cette distinction.
          Les décorations ainsi attribuées sont régularisées dans le délai le plus bref par décret rendu en conformité avec les dispositions du présent code et mentionnant les circonstances qui ont entraîné la mesure d’exception.
          L ‘ intéressé joignait à son action d’éclat le fait d’être blessé, Sil était malheureusement décédé, la question ne se serait même pas posée

    • FRANFEL dit :

      J’approuve totalement!!!

    • Réserviste dit :

      Quelle aigreur, mon Dieu, quelle aigreur…

    • Marc Mora dit :

      Des propos très vrais hélas, la gratitude et la reconnaissance, n’étant pas une qualité 1ere de l’armée française et surement pas de la part des officiers, n’en déplaise a certains ( sauf entre eux évidement )

      prompt rétablissement a cet homme

       » More majorum « 

      • Marc Mora dit :

        Apres il faut relativisé, si on prend le cas de l’armé Anglaise, pour obtenir une VC, il faut obligatoirement mourir ( après avoir sauvé l’univers, bien entendu ) pour espérer remplir ses conditions d’obtention

        VC : Victoria Cross

        La distinction la plus récente de la croix de Victoria a été attribuée à titre posthume le 14 décembre 2006 au caporal Bryan Budd du 3e régiment parachutiste (en). Elle lui a été attribuée pour deux actes distincts de « inspirational leadership and the greatest valour » qui ont conduit à sa mort, lors des actions contre les talibans en Afghanistan en juillet et en août 2006.

        SI ce n’était pas aussi dramatique, j’en rirais…presque

        La distinction militaire, ou l’art de prendre les hommes pour des cons

    • Royal Marine dit :

      Relisez les conditions d’attribution de la LH ou de l’ONM à titre militaire, puis les mêmes au titre de la fonction publique, puis celles des civils, et comparez…
      Je pense que les militaires, quel que soit leur grade, sont grandement défavorisés. Et n’abordons même pas le quota réservé au Minarm par rapport aux autres ministères! S’en est ridicule!
      Donc, monsieur le pékin, balayez d’abord devant votre porte!

      • Albe dit :

        Vraiment ? J’invite tout ceux qui aurait des doutes à consulter le site internet de la grande chancellerie de la légion d’honneur et les décrets associés et vous pourrez apprécier de vous même quel est le pékin dans l’histoire … 😉

    • vrai_chasseur dit :

      @Albe
      Stop les clichés erronés.
      Ce qui est important ici n’est pas la VM mais ce qui l’accompagne, la citation à l’ordre de l’armée. Elle est rarement décernée (pas plus de 5 par an en moyenne, tous grades confondus du simple soldat au général) et elle confère des droits spécifiques. Ce caporal-chef de la légion la mérite, sans aucune ambiguïté.
      Par ailleurs les civils familiers du monde de la défense (ils sont de plus en plus nombreux) savent parfaitement faire la différence entre une LH obtenue à titre militaire et une LH émanant des autres ministères, même si c’est le même ruban rouge.

    • Stan dit :

      Bonjour Albe,
      Commentaire absolument ridicule.
      1/ un grand nombre de VM sont remises à des hommes du rang et à des sous-officiers. Au moins à proportion égale avec les officiers.
      2/ même pour un officier, cette médaille est loin d’être du folklore ou de la babiole.
      3/ les ordres nationaux ne font pas du tout partie du paquetage des officiers, j’en sais quelque chose (24 ans dans l’infanterie, 6 opex, 5 tournantes et je ne compte pas les Sentinelles et autres Vigipirate. Je n’ai même pas l’ONM).
      Sortez un peu de votre pauvre schéma de la lutte des classes, il est daté.

  5. mustard dit :

    Enorme respect

  6. Auguste dit :

    Héroïsme et Légionnaire c’est un pléonasme.

  7. MAS 36 dit :

    Digne de ses anciens. Képi bas.

  8. Claude dit :

    Bravo à toi frérot et quand je pense que l on remet la légion d honneur à des putains de chanteurs ou sportifs cela me fait gerber un ancien gcp du 35 RAP Bravo à toi amitiés Parachutiste

    • albatros24 dit :

      La Légion d’honneur peut être décernée à titre militaire (inventée par Napoléon 1er pour les plus braves de ses braves, exemple le Capitaine Coignet) ou à titre civil tout simplement
      Mais à titre militaire au contraire de civile (pour les copains en fait)
      elle est donnée à très peu de monde, tout comme « Courage et Dévouement »

  9. sepecat dit :

    C’est là où l’on voit quel peut être le décalage qu’il peut y avoir entre ceux qui reçoivent la Légion d’Honneur (hors titre militaire) à tour de bras et les autres… ceux qui ont vraiment été extra-ordinaires au sens litéral du terme.

  10. Scipion dit :

    Impressionnant.
    Félicitations à ce Légionnaire!
    J’en profite pour militer pour la réactivation du premier REP.

    • MAS 36 dit :

      Un 3° REP peut-être , mais certainement pas un 1°, et vous savez pourquoi.

      • PK dit :

        Vu le nombre de régiments putschistes à l’époque qui ont continué (le 9 RCP par exemple qui est devenu le 1er), il n’y a pas de raison.

        Sauf peut-être chez les haineux anti-légion qui trouvent là un exutoire.

      • sgt morales dit :

        « Il ne faut rien regretter… »

      • sgt moralés dit :

        « il ne faut pas regretter… »

      • Intox dit :

        Cela fait plus de 50 ans. Ne serait il pas temps de sortir le 1er REP du purgatoire pour qu’il puisse laver son déshonneur par des actions présentes ? Avant ce qu’il a fait en Algérie, le régiment avait une histoire glorieuse sur laquelle il pourrait s’appuyer en renaissant.
        Le 3 ème REP ne serait qu’une coquille vide.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Cela fait plus de 50 ans. Ne serait il pas temps de sortir le 1er REP du purgatoire pour qu’il puisse laver son déshonneur par des actions présentes ? ]

          Le déshonneur c’était à perpétuité chez les Romains ! La XVII éme Légion est allée aux poubelles de l’histoire pour l’éternité après la bataille de Teuteborg…

    • albatros24 dit :

      3éme REP éventuellement mais jamais 1er REP qui a été félon, on ne réactive pas un régiment de traitres ou de putschistes
      malgré sa bravoure en Indochine et en Algérie.

  11. joe dit :

    Respect à ceux qui tous les jours font actes de défendre nos valeurs universelles.

  12. Bob62 dit :

    Entre ce récit et la vidéo du sauvetage de nos soldats par l’équipage du Tigre je peux qu’éprouver du respect.
    Il faudrait, tout en gardant la distance et le secret pour ne pas mettre en péril nos hommes sur le terrain glorifier un peu plus ceux-ci.
    De toute façon même si il n’y a que nous, encore une fois Bravo à eux et qu’ils fassent attention.

  13. Vinz dit :

    On voit bien comment un hélico en carton met en danger non seulement tout son équipage, mais aussi toute l’escouade qui prend des risques considérables pour les secourir. Ces trucs de plus de quarante ans d’âge n’ont plus rien à faire dans une armée digne de ce nom : on n’est pas passé très loin d’un scénario à la « blackhawk down ».
    .
    Et cette histoire du Tigre et de la Gazelle, c’est presque un conte africain. Hollywood aurait déjà sorti un film à la gloire de ses soldats.

  14. Royal Marine dit :

    Très belles histoires de courage et d’abnégation au combat, de la part de cet équipage et de ce Légionnaire parachutiste. Voilà des soldats dans le droit fil des traditions de l’Armée française… Depuis Clovis! (armée franque…)

  15. Aldo dit :

    Ce sont des soldats de cette trempe qui ont été emprisonnés et fusillés après le Putsch d’Alger… Je dis ça comme ça. Mais bon les premiers de la classe qui nous commandent ont la mémoire courte et sélective.

    • Czar dit :

      Ayé, Aldo-la-chiasse vient nous refiler les meilleures pages de sa nostalgie de l’Ômpire : « trois couleurs un drapeau’ ‘ ah mes féroces Sénégalais, ah mes coquines tonkinoises’ « allez mes braves, agitez les coupe-coupe, côte 304 ! »

      ils en ont tellement jamais guéri qu’ils essaient de nous le reconstituer dans le Val-de-Marne.

      Les Goths de Théodoric, c’était mieux avant.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ nostalgie de l’Ômpire ]
        Copieur ! Après on va dire que j’écris sous plusieurs identités !

        • Daniel BESSON dit :

          C’est parti avant que je termine !

          Vous vouliez écrire l’Ômpire Vrônzais ? ;0)
          Fluide-Glacial™ est une magnifique école …

      • Aldo dit :

        Très courageux d’insulter les gens en étant le c.. derrière son ordinateur. Bravo. Surement le fruit d’une longue carrière de rond de cuir aigri.

        • Czar dit :

          ah parce qu’en plus, toi tu tapes tes messages pas devant ton écran ? Ca se plaide pas en circonstances atténuantes devant le tribunal, sais-tu ?

    • albatros24 dit :

      Ces soldats n’ont rien à voir avec des traitres…
      Aldo vous êtes Pied noir peut être ?
      Le Putsch d’Alger est une trahison, une tentative de guerre civile honteuse.
      L’Algérie ne pouvait rester française, nous aurions autant de musulmans que de non musulmans en France et il aurait fallu leur donner le droit de vote (c’est pour cela que de Gaulle leur a accordé l’indépendance après avoir donné les pleins pouvoirs à l’Armée pour gagner sur le terrain et arriver en position de force aux négociations).
      Pour les putschistes : très très peu ont été fusillés n’exagérons rien.
      En Chine ou en Russie tout le 1er REP aurait été traité une balle dans la nuque et les autres avec (certains officiers de l’Aviation Marine unités colos pros…)
      Et n’oubliez pas que certains parmi eux posaient ensuite des bombes pour tuer des civils durant des mois à Paris ou en France et ont essayé de tuer lâchement le Général au Petit Clamart.
      Si un militaire est mécontent des politiques : s’il reste il ferme sa grande GG, vote – s’il démissionne se cherche un job de mercenaire ou change de vie dans le civil.

      • Czar dit :

        « Le Putsch d’Alger est une trahison, »

        trahison de quoi, exactement ? J’ai pas une énorme sympathie pour les groupies de la Fwônce benetton – quand bien même elle se paraît de la gloire d’un empire – quand on voit ce que ça produit en termes de conscience de ce qu’EST – oui pas – une nation, et dont on voit les conséquences au moment même où j’écris ce message avec la statue de Joséphine qui vient d’être décapitée et la plaque au nom de Victor hugo arrachée dans ce boulet à mélanine qu’est fow-de-fwance (orthographe locale normalisée du Grand wakanda) mais faut arrêter de raconter des conneries.

        l’armée est là pour deux choses : défendre le territoire et de deux défendre l’ordre légal du pays, au premier rang duquel se trouve la Constitution, censée être la loi suprême d’une nation.

        Or puisque l’Algérie « tait la France » au sens légal, l’armée avait de devoir impérieux de s’opposer à toute sédition et à tout abandon.

        et puisque l’indivisibilité du territoire national – donc des trois départements algériens – était inscrite dans l’article premier de cette Constitution, l’armée avait tout autant le devoir de défendre l’ordre constitutionnel en s’opposant à l’action du gouvernement qui n’était au plan légal qu’une forfaiture.

        c’est donc bien le gouvernement qui méritait la taule, pas l’inverse.

        quant à l’argument de ne pas avoir autant d’arabes en Frônce, vous êtes sorti dans les rues, ces deux dernières décennies, par le plus grand des hasards ?

        le gouvernement d’alors n’a pris aucune mesure sérieuse pour empêcher

        au vu de l’exode des pieds-noirs et des supplétifs musulmans de l’armée, l’autorisation de recrutement d’algériens était à la fois un non-sens, une injure aux nôtres et l’amorce d’un problème dont on voit aujourd’hui les effets. Tout ça pour garder un champ de tir atomique quelques années et un labo d’armes chimiques assez commode.

        par sa myopie, sa négligence et sa veulerie, le gouvernement d’alors mérite plus le peloton d’exécution que le plus exalté des commandos delta qui n’ont fait que défendre ce qu’ils étaient censés défendre.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ l’armée est là pour deux choses : défendre le territoire et de deux défendre l’ordre légal du pays, au premier rang duquel se trouve la Constitution, censée être la loi suprême d’une nation ]

          Vous avez oublié la loi et l’ordre dans votre liste ! ;0)
          C’est écrit dans quel article de la constitution ou du code de la défense ?
          Vous venez de citer – en partie – l’article 142 mais de la constitution Brésilienne de 1988 ! ;0)

          Ps : Ma question est au premier degré par ce que je ne suis pas constitutionaliste et pour vous dire la vérité je m’intéresse beaucoup plus au code rural qu’au code de la défense …

          • Czar dit :

            article premier de la Constitution : la France est une république, une, indivisible, laïque et sauciâââle.

            Sachant que les deux premiers termes de l’équation existent aux depuis la révolution (en n’étant d’ailleurs que la continuation du principe d’Ancien régime que la Couronne – et donc ses territoires – ne sont pas aliénables, puisqu’ils ne sont pas la propriété du Souverain.

            je ne dis pas que de Gaulle a eu tort d’abandonner ce bac à sable, mais ça m’énerve un peu quand on qualifié ceux qui ont fait leur métier de ‘traitres’ par ceux qui ont ont changé d’avis en cours de route.

            Comme pour Pétain qui serait devenu ‘traître’ (à qui? à l’Angleterre ?) parce qu’il refusait d’offrir un sort polonais à notre pays dans une guerre dans laquelle il avait été trainé en toute illégalité (le parlement français n’a pas eu l’occasion de déclarer la guerre – ou de refuser de le faire – en violation explicite de la constitution de 1875)

            Il y a chez un peu trop de Français ce détestable goût pour la verbosité totalement déconnectée des faits, Chateaubriand le notait déjà en son temps

    • Fred dit :

      Quels fusillés du Putsch d’Alger ?

  16. Aldo dit :

    Au fait, une jeep saute sur une mine, à son bord un caporal chef et un officier supérieur. Les deux sont gravement blessés. Mêmes blessures, mêmes incapacités, mêmes séquelles, mêmes souffrances. Mais pas du tout même pension d’invalidité ! et surement pas les mêmes médailles au final !

  17. Plusdepognon dit :

    Un homme très brave :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/07/horizons-incertains-un-bulletin-de.html

    Ce genre de choses dangereuses, on le fait pour les copains, puis après on met en avant tout le reste…
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/08/do-ishi-n3-ressources-humaines.html

    • Toto dit :

      Oui il y a VM et VM il suffit parfois à certains d’être « en présence de l’ennemi » même dans un cadre négocié (ouverture d’itinéraire sans accroc) pour en obtenir une alors que pour un simple soldat … Question de quotas j’imagine On en a même vu demander de faire un pas en avant à ceux qui estimaient mériter une médaille (d’opération pas une VM) évidemment personne ne bouge alors qu’il y a eu des blessés

  18. Claude dit :

    5 balles ?? est il toujours apte au service ?? ne va t il pas être renvoyé dans le civil sans autre forme de procés ??? je m’interroge.

    • Bangkapi dit :

      Non pas forcément.
      Cela dépend de sa capacité à continuer à servir ou pas.
      Un de mes camarades , grand blessé à DBP, a continué sa carrière en Algérie sans problème dans les transmissions de son régiment.
      Je rappelle que certains grands blessés ( parfois amputés ) continuent à servir dans des emplois administratifs.
      Faudra aussi lui demander son avis.

    • Plusdepognon dit :

      @ Claude
      Ne plaisantez pas avec certains sujets, il a été amputé.
      https://www.legionetrangere.fr/la-fsale/actualites-de-la-fsale/2306-la-force-de-nos-ames-la-force-de-nos-coeurs.html

      Du 7,62, ce n’est pas du gros sel :
      https://lessor.org/societe/kalachnikov-grande-faucheuse/

      Si vous voulez charriez, il y a quantité d’autres sites.
      https://youtu.be/GISHeq7w2a4

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Du 7,62, ce n’est pas du gros sel :
        https://lessor.org/societe/kalachnikov-grande-faucheuse%5D

        En l’occurrence il semble que ce soit une PKM ou une des variantes ?????
        Mais la conclusion est la même : Les Gazelle sont vulnérables face à ce type d’armes et des tactiques de type  » boule de feu  » et les Djihadistes le savent … Ceux qui ne le savaient pas l’ont appris par un communiqué ! ;0)

        Ces communiqués c’est beaucoup mieux que les articles de l’  » Etoile Rouge  » en son temps sur la présence Soviétique en A-Stan .
        On y apprend tout plein de choses pour qui sait lire entre les lignes et qui sait se poser les bonnes questions !
        Par exemple que des  » terroristes  » que l’on nous présente comme  » lâches  » tiennent au moins trois heures au feu ( sans appui-aérien toutefois ?????, à l’impossible nul n’est tenu ) …

  19. albatros24 dit :

    L’extrait complet de France 2 ici
    https://www.youtube.com/watch?v=RPPyWYKi9Sc

  20. Franz dit :

    Merci M. Lagneau pour le lien vers le reportage de France 2 et le sauvetage de l’équipage de la Gazelle.

    Manifestement celle-ci est floutée alors que le Tigre est « en clair » . Pourtant elle est accidentée et en flammes, qui sait ce qui peut justifier cette discrétion ?

  21. Un Franc dit :

    Respect !

    Et espoir de plein soutien pour la convalescence / dans les séquelles + nationalité FR.

    Les types dans son genre ont toujours reçu mon soutien quand j’en ai croisé.

    (@ Scipion : tout à fait d’accord pour le 1er R.E.P. même si ce ne sera plus Zeralda)

  22. vieux margi dit :

    Napoleon 1 er l aurait embrasse t lui aurait donné la légion d honneur autre temps autre lieu autre mœurs…
    Bravo camarade légionnaire certes tu as fait ton job mais quand même un peu plus…
    Il a été mis en lumière. Heureusement .il y a eu d autres soldats à Barkhane qui ont eu un comportement exemplaire , voir courageux et qui ont été oublié.. honneur à eux, aussi …

  23. Lassithi dit :

    Bravo et respect.
    Ce Caporal Chef, comme l’équipage du tigre et de l’a gazelle démontre le sens le l’engagement au feu de nos jeunes.
    N’en déplaise aux béas qui voient la chose militaire sous le filtre de leurs lignes uniquement.

  24. Ron7 dit :

    Une petite phrase… singulière !

    Il y a bien longtemps…
    On faisait, devant Napoléon, l’apologie de tel ou tel nouveau Général. Et lui :
    Oui, bon, d’accord, très bien, mais est-ce qu’il a de la chance ?
    L’entourage de l’Empereur pensait alors qu’il voulait plaisanter. Erreur. Pas de question plus sérieuse que celle de la chance.
    ____

    On ne s’arrête pas sur cette histoire de chance bien évidemment, et…
    On ne peut que saluer l’homme qui a pris 5 balles, et qui peut être fier bien sûr d’avoir sauvé ses frères d’armes ! Mais on peu ajouter que parfois des situations « plus simples »(plus simples… entre guillemets, et j’insiste) se terminent de façon moins heureuse !
    Respect bien sûr à tout ceux et celles qui sont sur le terrain, je mesure leur engagement et leurs efforts pour rendre ce monde plus juste, et plus sûr !

  25. 1cplchef dit :

    Et maintenant que devient ce légionnaire , il a repris du service a la légion ?

  26. Isidore dit :

    Là, on peut clairement parler de chance pour la France.