Naviris va réaliser une étude sur la refonte à mi-vie des frégates de défense aérienne françaises et italiennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Bea dit :

    « Mais Londres décida de faire cavalier seul, ce qui a par la suite donné lieu aux destroyers de Type 45 [ou classe Darins] »

    n’y a t il pas une typo a Darins? le Type 45 me semble être la classe Daring (Daring class – HMS Daring D32 )

  2. Chanone dit :

    Le bruit autour des « armes hypersoniques invincibles » était assourdissant il y a plusieurs mois, et le forum a été le lieux d’échanges musclés.
    Il faut voir dans cette remise à niveau conduite à grande vitesse la volonté d’analyser la menace, et de la contrer de manière coordonnée.
    .
    En soi, c’est déjà un progrès pour la défense Européenne (un peu) et Française (beaucoup).
    .
    C’est pas comme si il fallait sauver le soldat porte-avion.
    .

    • wagdoox dit :

      il est peut problème que cette menace particulière soit prise en compte.
      Ces frégates n’ont ni le radar ni les missiles d’interception nécessaires.
      Le radar est tournant et les aucuns des Aster n’est qualifié par l’interception des hyper.
      il est fort probable qu’il s’agira d’abord et avant tout d’une mise à jour concernant le combat collaboratif.

    • NRJ dit :

      @Chanone
      Personne ne parle d’arme hypersonique « invicible ». La seule chose que l’on peut affirmer est que les porte-avions vont devenir de plus en plus vulnérables aux nouvelles armes, que ce soit effectivement le missile hypersonique, mais également les canons électro-magnétiques, et le laser (en détruisant les systèmes embarqués). Et ees armes vont être également couplées à des systèmes de reconnaissance plus performants comme les constellations de satellites et les ucav (Okothnik-B russe, et GJ-11 chinois).

  3. Clavier dit :

    Bref on étudie ce qu’on pourrait faire pour améliorer ….mais pour réaliser ces améliorations on attendra quoi …?

  4. ScopeWizard dit :

    Primo , c’ est quoi encore cet intermédiaire OCCAr ? Qui le compose , qui le dirige , quel est sa réelle utilité s’ il en a une ou qui supplée t-il ou remplace t-il en définitive ?

    Secundo , à nouveau les mêmes inepties : seulement 2 HORIZON là où 4 étaient prévues tandis que 6 n’ auraient pas été de trop ……………

    Voilà à quoi conduit une réduction de format motivée par la seule logique économique et comptable qui ne cesse de faire jouer à notre outil de DÉFENSE le rôle de variable d’ ajustement préférentielle quand dans tant d’ autres secteurs , COVID à la con ou pas , la situation aurait tendance à toujours plus se dégrader !

    Enfin , qu’ à cela ne tienne ; vive la France ! vive les vieux machins ! et donc entre-autres vive môa ! 😉

    • Aymard de Ledonner dit :

      L’OCCAR est une structure qui sert a gérer les projets en collaboration. C’est une sorte de mini-DGA européenne. Chaque pays européen y met du personnel pour participer a la gestion des projets auquel il participe.
      2 horizon ce n’est pas assez mais on ne va pas mettre a niveau des frégates qui n’existent pas….

    • Alexandre dit :

      bonjours Scope, l’OCCAR est l’ organisme qui gère les grands programmes d’armement Européens, par exemple, les programmes tigre, A 400M ou FREMM pour les plus connus. Ca éxiste depuis 1996 entre la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume Unie.

    • Twouan dit :

      C est une sorte de mini DGA dédiée a la coordination de programme multi nationaux.

      L idée c est d avoir un cadre general et ne pas passer 3 ans a discuter de l organisation a chaque nouveau programme.
      La structure date de 1996, et avec l age, on peut espérer que le fonctionnement soit stable.

    • ScopeWizard dit :

      @Aymard de Ledonner ( qui n’ en a finalement jamais marre ) @Alexandre @Twouan

      Merci ! 🙂

      Cela étant , je continue à trouver ce « machin » plutôt nébuleux ……………

      • waterBoy dit :

        C’est comme la DGA mais en bien plus agile : le personnel n’y est pas attaché de façon permanente mais uniquement pour un projet. Cela permet de délester l’OCCAr des gestion de la ressource humaine des progressions de carrière, qui reste assurée par les organismes « prêteurs » de personnel. En outre, cela permet de caster le personnel selon ses compétences particulières et permet aussi de recruter des contractuels de façon simple et rapide. Les décisions y sont prises en boucle courte avec un nombre d’intermédiaires bien plus limités.
        Enfin, il n’y a pas de lutte de pouvoir ni de guerres de chapelles au sein de l’OCCAr car ce n’est pas une structure pérenne qui génère des carrières.

        • ScopeWizard dit :

          @waterboy

          D’ accord , mais au final ne sommes-nous pas en présence d’ une structure parallèle qui fait « doublon » ?

          N’ y avait-il pas moyen de « faire le ménage » au sein de la DGA ? De l’ « assainir » ?

    • NRJ dit :

      @Scope
      Les 2 autres frégates Horizon seront remplacées par 2 FREDA (Un mauvais choix en définitive. A cause d’une mauvaise gestion, plus on a réduit dans la Marine, plus les équipements ont coûté cher).

      Après c’est ces réductions de budget qui permettent à la France d’avoir une armée fortement projetable, et capable d’intervenir seule loin de ses bases. Il faut voir le côté positif. Mais heureusement, le budget de l’armée devrait continuer à augmenter après le Covid, ce n’était pas gagné.

      • Alpha dit :

        « A cause d’une mauvaise gestion, plus on a réduit dans la Marine, plus les équipements ont coûté cher »
        Et oui NRJ ! 🙂
        Et c’est aussi vrai pour l’Armée de l’Air (Rafale) que pour l’Armée de Terre (Leclerc), même si pour ce dernier des soucis de développement sont aussi en cause…

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Je pense que vous parlez du prix unitaire. Et effectivement lorsqu’on réduit sur un programme, le prix unitaire augmente, mais le prix du programme baisse.
          Or, ce qui s’est passé dans la marine, c’est qu’on a essayé de combler le manque créé par les réductions de programme(frégates FDI, frégates FREDA). Et quand on comptabilise tous les programmes de frégates, on arrive à un prix presque similaire à celui qu’on avait dans les plans initiaux (soit 17 FREMM). Je vous laisse regarder les calculs de l’IFRAP : https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/limmense-gachis-des-fregates-francaises

          • EBM dit :

            @ NRJ là c’est grave niveaux cognitif je pense, l’article est clairement un argument contre vous.

            Il y a notamment ce paragraphe: « Avec les réductions de cible, les coûts unitaires ont finalement explosé : lorsque la cible d’acquisition est tombée à 11 navires en 2009, on parle alors d’un coût unitaire de 642 millions d’euros[11], soit une augmentation de presque 30% par rapport aux tarifs de 2008. En 2016, alors que la cible de 8 FREMM est confirmée, le coût du programme est estimé à 8 milliards d’euros au total[12], soit entre 800 millions et 1 milliard d’euros par frégate[13]. En clair, pour le prix de chaque FREMM aujourd’hui, nous aurions ainsi pu nous en payer près de deux aux conditions effectives en 2008 !  »

            Avec 17 frégates on avait un prix unitaire plus faible sur la deuxième tranche. Si on voulait vraiment faire des économies tout en étant prévoyant on achevait les coques et on les plaçait en réserve. En entreprise ce serait à la limite de la faute de gestion.

          • EBM dit :

            Faute de gestion: ce que le pouvoir en place a fait.

      • Perrier dit :

        Les réductions de budget qui permettent d avoir une armée fortement pro jetable? Au vu de notre quasi incapacité à projeter même une une faible force les faits démontrent tout l inverse. Même au Mali on a besoin d aide étrangère pour déployer un peu plus de…5000 homme. Il n y a aucun côté positif sur le plan militaire aux restrictions qui ont été opérées entre 2008 et 2015. On peut considérer que seul le budgétaire prime mais dans ce cas on le dit et on ne nie pas la réalité.

  5. ScopeWizard dit :

    Question aux sachants ……….

    Vous savez , ceux qui savent …………… 😉

    Quelqu’ un peut-il me dire ce qu’ est le « relief » d’ apparence irrégulière que l’ on aperçoit assez nettement sur le flanc des superstructures basses du D620 sur cette photo , celle servant à illustrer l’ article ?

    J’ ai bien une idée mais entre des « nervures » genre cloisons ou des dispositifs « cachés » je reconnais patauger quelque peu ……….et puis ça n’ apparaît pas sur toutes les vues de ce navire …………

    Donc si l’ un d’ entre-vous sait ………..

    Merci ! 🙂

  6. tartocitron dit :

    Muscler la défense aérienne c’est bien, mais réduire la menace aérienne c’est mieux. La furtivité d’une flotte semi-submersible affleurant à la surface rend sa défense inutile.
    Mais en l’occurrence, elle est indispensable.

    • Jack dit :

      Euh… Vous pensez réellement que les missiles sont guidés manuellement par de marins équipés de jumelles ?

    • wagdoox dit :

      Solution deja proposé par NG sans réponse
      donc niveau de menace ne justifie pas cette extrémité.

      • tartocitron dit :

        La furtivité concerne l’offensif, bien que la surveillance défensive (prise en filature, évaluation des forces en présence, patrouille en milieu hostile…) demande aussi d’être furtif.
        Par ailleurs, un navire semi-submersible n’est pas furtif vu du ciel. Il faut qu’il prenne la couleur du milieu et que sa trainée soit inexistante. Je doute que NG puisse proposer cela.

  7. Lestrade dit :

    La refonte a faire est connue. Utiliser l espace conservatoire sur la proue pour rajouter 16 Aster. Étoffer l armement a l arrière si possible avec des missiles mica ou similaires. Mettre a jour la suite radar.

    • albatros24 dit :

      mettre à jour le radar avec un Sea Fire 500 de chez Thalès, au sommet du mât le plus haut de la frégate.
      Et reconstruire 4 autres FREDA nouvelle génération avec les italiens (2 pour chaque pays cela ne sera pas du luxe)

      • Lestrade dit :

        @ Albatros, oui par exemple si c est faisable. Sur les Freda ce serait une bonne idée d en ajouter deux autres, parmi les nombreuses choses dont la Royale a besoin.

        • albatros24 dit :

          c’est largement faisable vu notre budget de l’Etat..question de volonté politique
          Justement on a besoin de construire des gros bateaux, on n’a plus de commande de paquebots géants à St Nazaire

      • John dit :

        Il y en a 4 sauf erreur non dans la MN?
        Les Classes Horizon, et Cassard (remplacées par des FREMM). Pourquoi plus de frégates anti-aériennes?

        • Albatros24 dit :

          Parce qu’il y en a deux (les Cassard) qui seraient bonnes à finir à la casse maintenant au fond d’une certaine baie en Bretagne et que la MN en voulait 4 de ces FREDA ou Horizon comme vous voulez
          Et qu’en plus nos chantiers navals sont prêts à produire, vu qu ils ont peu de commande et plus du tout pour des paquebots géants.
          Ce serait aussi l’occasion de lancer les études pour un second PANG ce qui ferait 3 PAN en tout donc une permanence d’un PAN à la mer et son GAN… vu qu’on parle de grand plan de relance.

          • John dit :

            Si vous lisiez mon commentaire, vous n’auriez pas besoin de répéter ce que je dis déjà, soit qu’il y en a 4 actuellement dont une classe qui sera remplacée par une autre classe.
            (4-2+2 = 4)

            Donc le début de votre réponse ne répond pas à la question « pourquoi plus de frégates anti aériennes? »
            Ensuite, pour votre réponse concernant les PAN, j’entends bien votre idée, mais en terme de timing, pas sûr que ce soit un bon choix.
            Si un PAN se fait, ce sera probablement pour 2040. Et en 2040, les classes Horizon seront à mettre à la retraite, et une nouvelle classe pourra être conçue avec ce qui se fait de plus moderne. Donc en attendant, y a-t-il réellement des missions dans lesquelles ces frégates seraient utiles?

        • EBM dit :

          @ John car le besoin initial c était 4 dans un contexte où la menace était jugée faible. Aujourd’hui on a ouvert les yeux et tout le monde sait que par rapport aux missions fixées 15 frégates et 6 sous marins ce sera insuffisant.

          • John dit :

            C’est une question de perspective mais aussi de choix stratégique.
            En général la stratégie se définit avant la production.

            Les frégates anti-aériennes ont un rôle bien spécifique:
            – protéger un groupe aéronaval (groupe aéronaval français se compose théoriquement de (1sous marin d’attaque, 2 frégates de lutte anti-sous-marine, 1-2 frégates anti-aériennes, 1 frégate « en éclaireur », + ravitailleurs).
            – Ces frégates peuvent être utilisées pour faire respecter une zone d’exclusion aérienne
            – Elles peuvent être utilisées pour protéger les côtes d’une attaque ennemie
            – Elles peuvent être utilisées pour se protéger de l’aviation adverse lors d’une attaque.

            Plus de frégates anti-aériennes n’a pas de sens aujourd’hui, elles ne sont pas utiles si il n’y a pas de porte-avion additionnel. Et comme les frégates aujourd’hui sont composées de 2 classes qui avec une nouvelle qui arrive tous les 15-20 ans, d’ici à ce qu’il y ait un nouveau PAN, la classe Horizon arrivera à la retraite. Il lui faudra un remplaçant. Et à ce moment là, la stratégie concernant le nb de PAN sera définie, et le nombre de frégates anti-aériennes pourra être défini.

            Qu’il y ait besoin de plus de frégates, ça peut se défendre. Mais est-ce que des frégates multi-rôles ne sont pas plus utiles pour des menaces qui évoluent? D’autant plus qu’elles ont une capacité anti-aérienne de toute manière.
            Dans ce cas-là, que la protection des PAN requiert des frégates spécialisées, c’est pertinent. Mais en dehors de ce contexte là, le multi-rôle me semble plus approprié, mais je peux me tromper.
            ….
            Maintenant niveau stratégie…
            – l’escorte des portes avions européens (français et britanniques) se fait régulièrement en collaboration avec des marines européennes. Cette aide permet donc de réduire la nécessité de navires français.
            – concernant le contexte géopolitique, la question est de savoir ce que la France compte faire. Si elle veut influencer la politique internationale et éventuellement défendre certains pays ou certaines iles, je comprends un besoin additionnel.
            Si le but est de défendre la France de forces étrangères, à quoi sert la dissuasion?

      • NRJ dit :

        @Albatros24
        Sauf que les italiens sont encore plus fauchés que nous.

        • Albatros24 dit :

          Pas grave, ils vont finir par relancer leurs commandes contre les turcos…
          Sinon on n’en fera que deux

  8. Roberto dit :

    La classe Horizon…2 destroyers pour la Frane qui se veut dans le top 10…en plus avec des moyens que n’importe quelle Arleigh Burke (classe de 67 destroyers) égale ou surpasse amplement…et cela en ayant un PA nucléaire et 4 grands navires amphibies porte-helicos a proteger…oui il fait des améliorations, à commencer par le nombre…donc on rêve la et c’est la version DCA des FREMM qui va changer grand chose.

  9. Dambrugeac dit :

    Le rapport Griveau à l’AN est révélateur de l’incurie de nos gouvernements et de l’énarchie qui nous gouverne : le programme d’acquisition des 27 Frem a été réduit à 18 puis 8 qui coûteront plus cher que si on en avait achté 18 ! Quand à la refonte des frégates Horizon elle coutera fort cher pour un format dépassé faisant illusion. Gabegie du plan 2008 dont notre marine ne se remettra pas pour gérer la 1ere zone maritime quasi exequo avec les Etats Unis… Merci M Sarkozy ! En revanche pour inventer des bidules qui se surajoutent on est bons.

    • NRJ dit :

      @Dambrugeac
      Intéressant commentaire. Ca fait presque 10 ans que Sarkozy n’est plus au pouvoir, mais on lui met sur le dos la plupart des problèmes (et ce sans vouloir prendre en compte la situation dans laquelle il était président mais ça, ça dépasse les imbéciles…).

      Il a réduit de 17 (et pas 27, ce dernier chiffre étant le nombre total commandé par la France ET l’Italie) à 11 le nombre de FREMM au fait, juste au cas où… (comme quoi plus on est ignorant, plus on critique). C’est au quinquennat qu’on a limité à 8 le nombre de FREMM.

      « puis 8 qui coûteront plus cher que si on en avait achté 18 » N’importe quoi. Quand on réduit le nombre de matériel, on réduit la dépense (à part quand on essaye de compenser en achetant des matériels différents, et là ça peut effectivement coûter plus cher). Ça ne demande pas de sortir de Polytechnique pour savoir ça, c’est juste du bon sens. Et contrairement aux USA, on ne dimensionne pas notre armée pour pouvoir combattre la Chine et les russes en même temps.

      • Albatros24 dit :

        Traiter ceux qui critiquent Sarko d' »imbéciles » ne le rendra pas plus sympathique, ni vous même d’ailleurs.
        Sarko est incompétent, impoli et sans aucune gêne, malhonnête et superficiels, …bref une caricature de Chef de l’Etat. C’est en plus un lâche qui pleurnichait après s’être fait enguirlander et menacer par Poutine qu’il avait pris de haut. Ce personnage ridicule et « nabot » comme l’appellent certains de ses anciens amis de LR, qui ressemble physiquement à un manchot est un animal politique maladroit et irresponsable. on lui doit énormément dans l’affaissement général de la haute fonction de Chef de l’Etat et de l’états des finances de la FRance, peu importe que la crise soit mondiale, beaucoup d’autres pays ont mieux géré que nous, ou plutôt eux.
        On pourra dire ce qu’on veut de Chirac, mais il avait bien sérié le personnage et sa capacité de nuisance de l’appareil d’Etat. On ne le remercie pas ce Sarko pour sa funeste RGPP qui a tué l’Armée et les corps de contrôles dans un but intéressé de sa part, car toute sa politique y compris étrnagère a visé à cela, y compris l’élimination physque de Khaddafi (qui en soi est une de ses rares bonnes décisions). Sa première « action » comme Chef de l’Etat aura été de se pavaner avec ses amis ultra riches au Fouquets puis a faire une croisière (gratis bien sûr) aux frais de l’honnêteté de sa politique vis à vis des ultra riches au détriment de la multitude des autres.
        J’espère qu’il ira en prison avec toutes les casseroles qu’il a au derrière, beaucoup d’autres y auraient été bien plus rapidement que lui, mais quand on a pu se mettre du pognon de côté durant 5 ans …on peut se le permettre. le personnage veut faire du business d’après ses propres dires, ce n’est pas en soi une affirmation de leur honnêteté bien sûr.
        Son ex 1er Sinistre et complice de longue date en délicatesses juridique et judiciaire lui aussi n’a jamais travaillé de sa vie entière (au moins Sarko a passé le balais durant son SN et est devenu avocat déjà véreux) puisqu’il a commencé la politique très tôt et très jeune sans passer par la case fac puis chjomdu mais directement aux affaires plus ou moins louches dans une mairie, grâce à papa (hélas pour lui DCD) mais il a eu le temps de bien appriendre comment s’en enrichir rapidement aux dépends de pas mal de gens notamment les français…
        SARKO LE BLAIREAU c’est visiblement votre idole, tant mieux pour vous, pour ma part c’est le Gal. de Gaulle ou Napoléon 1er, et 3ème du nom d’ailleurs.
        Tous les autres glands qui ont succédé au Grand Chêne à commencer par le banquier affairiste Pompidou qui s’enrichissait déjà encore plus en orientant carrément les grands programmes de l’Etat en France vers la construction d’autoroutes – pour mieux y faire passer les camions puisqu’il avait des actions dans des sociétés de transport routiers, déjà au détriment du service public ferrovière de fret (et on s’étonnera aujourd’hui qu’il soit réduit à pas grand chose…), sont dans un état croissant de décrépitude morale sinon intellectuelle (la formation est distincte de celle-ci malheureusement pour le Gouvernement de la France).
        Je ne dis pas que je ferai mieux qu’eux (quoique dans certains cas…je peux me poser la question et je ne suis pas le seul) mais au moins je n’ai pas l’arrogance et la vanité de vouloir devenir Chef (de l’Etat) tous les matins en me rasant.

        • NRJ dit :

          @Albatros24
          Lisez ce que j’ai dit, je ne traite pas d’imbécile ceux qui critiquent Sarkozy. C’est leur droit. Par contre, je traite d’imbécile ce qui refusent de prendre en compte les conditions dans lesquelles il a fait son mandat, car ces conditions ont influencé ses décisions.

          Ensuite, vous oubliez justement les conditions de son mandat. D’une part il y avait une crise économique majeure, la plus violente depuis 1929. Ensuite, personne n’anticipait la dégradation et le risque de guerre après 2015, même les militaires. A l’époque, tout le monde pensait, non sans raison que la guerre du futur serait asymétrique, avec la prédominance du drone. L’avion de chasse lui pouvait disparaître (pourquoi payer 100 millions pour un avion qui va balancer 3 bombes sur des pickups rouillés au fin fond du désert …). Les autres pays occidentaux ont fait de même, et notamment les USA.

          Sarkozy a fait de vraies réformes pour réduire le train de vie de l’Etat, avec la RGPP et la réforme des retraites. Je sais que vous vous en moquez, car vous considérez que l’argent est gratuit (ben oui, c’est un investissement forcément rentable, et la dette n’est pas grave…), mais vous ne pourrez pas nier que c’était des réformes sérieuses, (on notera d’ailleurs que les autres présidents ne sont pas revenus sur la réforme des retraites malgré leurs promesses, ce qui montre bien que c’était ce qu’il fallait faire).

          Si vous pensez à être président le matin, tant mieux pour vous. C’est vous, après tout, qui pensez que le monde est facile, que l’argent tombe du ciel et que si les présidents ne font pas ce que vous proposez (la dépense généralisée…), c’est parce qu’ils sont idiots (ou alors vous avez une autre raison ?).

          Vous confondez le prix d’un programme et le prix unitaire. Je parlais du prix du programme qui baisse quand on réduit les commandes. Faut pas avoir fait Polytechnique pour comprendre ça quand même…

          • Lestrade dit :

            @NRJ la RGPP est une ineptie car elle ne fixait aucune priorité et toutes les administrations même les régaliennes ont été impactées.

            Indépendamment de cela faire des coupes sombres dans l’armée était bien sûr un choix défendable mais à condition de ne pas avoir d’ambitions militaires. Faire le livre blanc en 2008 et lancer nos soldats en Afghanistan c’est de la schizophrénie. Notez que Hollande a fait peu ou proue la même chose en 2013.

            Sur les frégates oui sur le coup on baisse la dépense. Mais même l’IFRAP qui est pourtant un club de réflexion libéral de droite a estimé que la réduction du programme FREMM était un gâchis: https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/limmense-gachis-des-fregates-francaises

            Et pour une fois je n’arrive pas à être en désaccord avec eux tellement ça tombe sous le sens.

          • PK dit :

            « Ensuite, personne n’anticipait la dégradation et le risque de guerre après 2015, même les militaires. A l’époque, tout le monde pensait, non sans raison que la guerre du futur serait asymétrique, avec la prédominance du drone. »

            Jolie tentative de réécriture de l’histoire, mais c’est factuellement faux. Beaucoup s’élevait contre la politique suicidaire initiée par Chirac des « dividendes de la paix ». Mais on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif…

      • Albatros24 dit :

        A NRJ
        « Quand on réduit le nombre de matériels on réduit la dépense »
        Donc selon vous mon prix de revient sera inférieur si je construis 1 millions de voiture plutôt que 10 millions .
        C’est bien NRJ celui qui est ultra libéral et qui dit que Sarko est un grand président ?
        Pour ma part, je ne crois pas qu’on baisse le prix – Mais comme vous êtes un futur Prix Nobel d’économie…
        Avant d’aller à Oslo en décembre et assister à la descente aux flambeaux : lisez cela, c’est la théorie des rendements croissants ou d’échelles (Terminale SES) ça pourra vous servir…
        http://ses.webclass.fr/notion/rendements-croissants

        • John dit :

          Vous interprétez sa phrase de travers.
          « Quand on réduit le nombre de matériels on réduit la dépense »Quand NRJ parle de coût de l’ensemble d’un parc acheté.
          Le coût unitaire, c’est une autre question…
          Si vous produisez x objets, ou y objets, le total des coûts sur la totalité de la production sera systématiquement la suivante:
          – si x < y
          – somme (coûts de production de x) < somme (coûts de production y)

          Le rendement, c'est une autre question. Le rendement, c'est ce qui permet de baisser le coût unitaire, pas le coût total.

          En gros, sur un programme militaire, dans l'aéronautique européenne, si on baisse le budget d'un programme de 10%, on a une baisse du nombre produit d'environ 20-25%.
          Donc oui, le coût unitaire augmente. Mais le coût total du programme baisse.

      • EBM dit :

        @ NRJ sur le chiffre total des FREMM vous avez raison.

        Sur le reste, comme d’hab on dirait que vous ignorez tout du fonctionnement des armées et de l’industrie qui l’alimente.

        Il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que c’était vraiment pas le programme à sabrer:
        https://www.meretmarine.com/fr/content/fremm-supprimer-des-fregates-un-non-sens-economique-et-strategique

        Notre armée est grâce à Sarkozy et Hollande dimensionnée pour ne rien faire d’efficace. « Et en même temps » on lui demande toujours plus.

  10. MP3 dit :

    Je vois mal les FDA et même les FREDA ne pas être équipés du radar Sea Fire. Et si possible de missiles supplémentaires.

    • Albatros24 dit :

      …ainsi que les Lafayette : la place est aussi dispo sur ces 3 bateaux gris.
      Avec un petit ajout de 2 X 2 lanceurs de torpilles de chaque côté dans les hangars.
      Au cas où elles fassent la bise à d’autres frégates truques

      • Alpha dit :

        @Albatross24
        « …ainsi que les Lafayette : la place est aussi dispo sur ces 3 bateaux gris.
        5 frégates La Fayette, pas 3…
        Par contre, 3 seulement seront modernisées. Mais les 2 restantes resteront en service tout de même.

    • Plusdepognon dit :

      L’année 2021 sera le véritable momentum pour la Royale :
      https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/01/marine-nationale-relevement-de-la-trame.html

    • EBM dit :

      @Plus de pognon: même sur le papier c’est mauvais pour ne pas dire plus. La quasi totalité des navires en ligne sont sous armés et des navires de surveillance sont comptés dans le total, pour la France il faudrait retirer les cinq Lafayette par exemple, on peut aussi retirer les F125 allemandes et ainsi de suite.

      Et si on regarde la stratégie globale c’est la naïveté allié à la cacophonie dans la plupart des pays. Les Turcs auraient tort de se priver.

      • Plusdepognon dit :

        @ EBM
        Surtout que la Turquie a un blanc-seing américain.

      • Albatros24 dit :

        Retirer les Lafayette ?
        alors que seulement à mi vie, ce serait dommage vu le pognon investi.
        Par contre leur ajouter les rampes d’Aster – qu’elles attendent depuis le début (on mettra les filles ailleurs dans les bateaux) – et 2 X 2 lanceurs de torpilles dans les deux hangars ce serait plus judicieux et les transformerait de frégates légères d’intervention, de contrôle de reconnnaissance en frégates de 1er rang,
        cela tombe bien on en manque justement de beaucoup et on a maintenant 3 puissants ennemis maritimes (Russie Chine et ..Turquie).

  11. Math dit :

    L’armée est peu utile en l’état. On se paie 10 bateaux, 100 missiles, 300 avions…
    Les armements que l’on développe peuvent être invulnérables, insurpassable etc… mais ils ne produiront qu’un léger état psychologique sur tout adversaire sérieux. Sans la masse, le nombre, la rusticité… C’est de la poudre aux yeux. On fait mieux que les USA, moins bien que les russes. Il faut du moins cher. Il y’a d’autres moyens moins cher de faire la mission des Freda. Non?

    • NRJ dit :

      @Math
      Avec ces 10 bateaux, 100 missiles et 300 avions, on a quand même l’une des plus grandes armées terrestres, aériennes et navales dans le monde. Faut se rendre compte une seconde que les jours ont changé, c’est fini le temps des grands bataillons.
      On pourrait avoir le même esprit aux USA. Ils ont produit 96000 avions tout type confondu pendant la seconde guerre mondiale. A terme, ils n’en auront que 3000 ou 4000. Pourtant ils ont les moyens d’écraser leurs potentiels adversaires.

      • Albatros24 dit :

        Dans cette belle liste et l' »une des plus grandes Armées terrestres » : vous comptez avec les épaves roulantes de l’AdeT et volantes de l’ALAT ?
        Je ne veux pas voir l’état des autres armées alors…

        • NRJ dit :

          @Albatros24
          Tout n’est pas reluisant dans les autres armées, je vous rassure. Nos défauts peuvent apparaître en pire en Allemagne, l’Angleterre a sacrifié son armée de terre, la Chine a une armée en retard et inexpérimentée. Bref je vous laisse regarder au-delà des discours.

      • EBM dit :

        Heu NRJ le monde ne se limite pas à l UE.

        • NRJ dit :

          Je vous laisse regarder, mais que ce soit quantitativement ou qualitativement, notre armée est dans le top 5 ou au pire dans le top 10 (notamment car les marines asiatiques comme la Corée du sud ou le Japon se sont beaucoup développées)

      • Lestrade dit :

        @ NRJ les 300 avions on doit compter l’es alpha jet dans le lot. L heure des gros bataillons finie sauf qu il ne nous reste plus que quelques micro bataillons. Un simple coup d œil sur notre ordre de bataille suffit à constater que remplir toutes les missions fixées est illusoire compte tenu de notre absence de masse. Vous vivez dans un monde imaginaire où la France est une grande puissance.

        • NRJ dit :

          @Lestrade
          Elémentaire. Mais à part les 3 gros USA/Russie (discutable)/Chine, bien peu d’armée sont capables de remplir les missions que la France se fixe.

  12. Carlos dit :

    et ce plan de relance a 100milliards qui s’annonce: n’est-ce pas l’occasion unique de relever nos formats. Imaginons (revons) de 10% de ce montant alloue a nos industries de defense: 20 Rafales, 20 Caracals, munitions et pour la marine 3 Belharra en plus (effet de serie, integration du scalp Naval, meilleur chance de concretisation export, Grece, etc) et un 7e Suffren comme cerise sur le gateau.
    Allons l’espoir fait vivre..

    • Albatros24 dit :

      Pour l’espoir, il vaut mieux voter en 2022.
      Les énarques sont les champions de la déception assurée,
      à croire qu’il veulent qu’une femme soit Présidente de la République au final.

      • NRJ dit :

        @Albatros24
        « Les énarques sont les champions de la déception assurée ». Comme c’est simple. En fait si vos grandes idées ne marchent pas, c’est que Hollande, Macron, Sarkozy, Chirac et consorts sont tous des retardés mentaux. Vos idées sont valides, mais ceux qui les mettent en place ont des problèmes de QI. C’est bien ça ? Pour ma part, quand la mise en application de mes grandes idées ne marchent pas, je remets certes en cause l’individu qui les met en place, mais également mes idées elles-mêmes.

        Quand on y pense, votre pensée est simple : il suffit d’investir, de déverser les milliards, ça assure une réelection (on va pas l’oublier), et il n’y a plus de problèmes. Comme elle est belle votre pensée. Je crois que les grecs ont voulu tenter de la mettre en place, jusqu’en 2010 du moins….

  13. Max dit :

    Quid des « La Fayette » ?

    • Albatros24 dit :

      Bonne question, qui demande réponse rapide du Gouvernement à l’accent soigneusement travaillé pour faire comme si plus proche du peuple..

    • Alpha dit :

      @Max
      Pour une rénovation ? Cela a été décidé en 2015…
      3 seront modernisées sur 5 : La Fayette, Courbet et Aconit.
      Les Surcouf et Guépratte, non… Allez comprendre !…
      La modernisation portera notamment sur : le remplacement du lance-missile anti-aérien Crotale par deux systèmes Sadral de 6 missiles et pose d’un sonar de coque et l’installation de contremesures anti-torpille…
      Bref, côté armement, on reste sur du léger…

  14. HMX dit :

    On imagine qu’outre des traitements d’obsolescences, cette modernisation à mi-vie intégrera principalement un nouveau radar AESA à faces planes (Seafire 500 ou son successeur ?), et peut être 16 silos supplémentaires pour des Asters block 2 capable d’intercepter les menaces hypersoniques, voir un éventuel Aster Block 3, concurrent au SM3 américain, pour des interceptions exoatmosphériques.
    Au delà de ces évolutions logiques et attendues pour des frégates de défense aérienne, une vraie « révolution » serait l’apport d’une capacité de drones de surface en réseau, les drones contrôlés depuis la frégate étant eux même porteurs de radars (actifs et/ou passifs) et de missiles Aster, formant ainsi une « toile d’araignée » autour de la zone ou des navires à protéger. Assistée d’une flottille de 5 ou 6 drones de ce type dont elle assurerait la coordination, la frégate pourrait elle-même naviguer en toute discrétion avec le radar en mode passif, en recevant les données de la flottille de drones (données dont la transmission sécurisée sera tout l’enjeu d’un tel projet). Cela aurait pour effet d’étendre considérablement la bulle de protection, et d’éviter d’exposer inutilement des unités précieuses face à des menaces de type missiles hypersoniques, ou attaques aériennes saturantes (drones).

  15. Tannenberg dit :

    Vue la population européenne, si on fait le ratio avec tout ce qu’on y trouve comme matériel militaire, on peut considérer qu’il y a de la masse, le problème c’est de vouloir coller la pensée stratégique française a la pensée stratégique européenne (s’il y en a une), parce qu’il n’y a toujours pas de politique ni de volonté politique européenne en dehors de la gestion économique intra-europe. Sinon ca ferait sans doute longtemps qu’on aurait prit de la distance avec les US et qu’on aurait réagit aux manoeuvres turques.