La France a proposé des avions Rafale d’occasion à la Croatie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

96 contributions

  1. ekiM dit :

    On pourrait peut-être également vendre quelques Rafale aux autrichiens.

  2. Albatros24 dit :

    Les croates prendront des Viper d’occasion…ils veulent se rapprocher des EU.
    On n’a qu’à commander 60 Rafales dont 30 marines, le temps que l’Inde se décide

    • Jolindien dit :

      « On n’a qu’à »
      Mais oui! Bien sûr! C’est tellement si simple!
      Avec vos impôts alors, Albatros24!
      N’y voyez pas là une attaque personnelle et gratuite, mais, vu qu’on vit dans un pays avec certaines difficultés financières avec un peuple qui a une certaine phobie de la finance collective, je trouve votre commentaire un petit peu trop facile!

      • Pascal (l'autre) dit :

         » mais, vu qu’on vit dans un pays avec certaines difficultés financières avec un peuple qui a une certaine phobie de la finance collective, » Oui! Néanmoins 55 milliards d’€ d’épargnés pendant le confinement et depuis les « records » de bouchons qui tombent tous les W.E. pour un pays aux abois économiquement!! Mais ne dit on pas qu’il vaut mieux aller chez celui qui se plaint plutôt que chez celui qui se vante!

        • albatros24 dit :

          Effectivement il y a de l’argent en France notamment de l’épargne qui dort à des taux trop faiblards.
          Et puisque Jolindien me le suggère : je suis prêt à payer plus d’impôts si cela permet des investissements utiles à la relance économique du pays, y compris sur mon épargne…
          Je dirai même que je serai ravi de payer 4 fois plus d’impôt car cela voudrait dire que je gagne 4 X plus.

      • albatros24 dit :

        Certains en France ne paient justement pas assez ou pas du tout d’impôt.
        Il est devenu ainsi difficile de faire baisser les détournements fiscaux faute d’assez de contrôleurs des impôts supprimés par la RGPP de Sarko (qui avait ainis aussi blessé à mort nos forces armées et de l’ordre. Cela plus son financement indirect de campagne via l’Etranger (et nos ennemis) mérite plus que tout un passage mérité par la case prison.
        Quant aux optimisations fiscales, elles nous coûtent (au budget de l’Etat) 14 milliards par an pour les entreprises (140 milliards en 10 ans, le budget de l’Education nationale, le premier budget de l’Etat) et le montant annuel des niches fiscales c’est 90 milliards par an (avec les particuliers).
        La fraude fiscale est estimée entre 60 et 240 milliards par an,
        https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-economique/60-1000-240-milliards-combien-coute-levasion-fiscale
        si on l’estime c’est qu’on a un début de quelque chose pour lutter contre mais qu’on a mis un voile financier pudique dessus.

      • albatros24 dit :

        Ce n’est pas si simple, c’est simplissime.
        C’est el principe de la relance par les investissements
        Ici avec 60 Rafales c’est un peu léger quand même…
        Nous venons de consacrer 212 milliards d’Euros juste pour la petite crise de 2008 (direct dans la poche des banquiers et sans contrepartie aucune, merci Sarko !).
        Combien va nous coûter le COVID ?
        Vous verrez que nous trouverons de l’argent, on en a déjà trouvé pas mal vous savez et sur un simplement claquement de doigt car nous sommes déjà à -4% de variation du PIB avec la bénédiction de la BCE qui fabrique les Euros à vitesse industrielle.
        Et vous me dîtes qu on ne peut relancer Dassault par une commande de 60 Rafales (12 Rafales par an construits cela fait 5 ans en durée) ?
        Sachant qu’un Rafale M stricto sensu ce serait 80 millions environs l’unité.
        Mais que 95 à 98 % de ce montant est directement injecté dans des coûts de production, donc dans l’économie (sous traitants, fournitures, salaires,…).
        Nous avons des difficultés financières parce que nos emprunts servent à financer nos charges (de fonctionnement) et non nos dépenses (d’investissement), lesquelles bien utilisées permettent de relancer l’économie.

        • albatros24 dit :

          Nous avons des difficultés financières car certains ne paient pas d’impôts alors qu ils le devraient et que d’autres en paient sans doute trop (la classe moyenne) – Nous en avons aussi parce qu’il n’y a plus aucun contrôle sur les flux d’argent, notamment de ce qui motive les subventions les aides octroyées et la réalité de leur exigibilité, faute de suffisamment de contrôleurs et cela touche surtout les entreprises qui trichent de plus en plus et non les simples particuliers : ce ne sont pas les mêmes montants !
          Et si nous n’avons pas ou moins de contrôleurs indispensables c’est à cause de la RGPP de Sarko. La même RGPP qui a vu fondre le nombre de militaires de spécialistes, de régiments, d’escadrons de gendarmerie, de policiers, douaniers…les dividendes de la paix sarkoziens.

      • albatros24 dit :

        Enfin Monsieur Arnault est devenu en 2020 l’homme le plus riche du monde. Champagne, il est français…
        Et combien paie t il au fisc en proportion de son salaire ?
        C’est le service public donc de notoriété publique
        https://www.francetelevisions.fr/Pieces-a-conviction-Bernard-Arnault
        Beaucoup beaucoup moins que vous Jolindien si vous êtes gaulois et non habitant côtoyant le Brahmapoutre. je peux vous l’assurer et pourtant je ne vous connais pas du tout, hormis votre surnom sympathique par ailleurs.
        Et on va tolérer cela comnien de temps encore ?
        Y a t il eu ruissellement de ces flots de milliards vers le pays depuis le temps qu il est multimilliardaire ce monsieur ?
        à voyre avis ?
        Et vu qu’en plus il continue de produire beaucoup à l’Etranger et en Chine et très peu voire encore moins en France, sa Légion d’honneur est elle plus méritée que celle du Capitaine Coignet de la Garde de l’Empereur ?
        pour comparer Jean-Roch avec Bernard :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Roch_Coignet

    • Daniel BESSON dit :

      Cit ; [ On n’a qu’à commander 60 Rafales dont 30 marines, le temps que l’Inde se décide]

      Et y rajouter un PAN ? Au diable l’avarice …
      Vous devriez créer un #Rafalethon etun #PANethon ( ! ) pour que de généreux donateurs comme vous déchargent M. Taxepyeur de son fardeau .*
      Il n’est que temps que les Saint-Jean Bouche d’Or qui prêchent la dépense deviennent les payeurs !

      * J’emprunte ici un scénario de Fluide-Glacial .

  3. Clavier dit :

    Faudra d’abord les laisser gagner au foot pour avoir une chance ……

    • Jolindien dit :

      Ah merde!!! C’est dingue ça! Vous croyez que c’est à cause de ça que les Belges ont pas acheté de Rafale?? 😉

  4. Frédéric dit :

    La première tranche de 10 Rafale M ? Si ils sont remplacés par des neufs, la marine y gagnerait

    • Jolindien dit :

      Les 1er Rafale M F1 ont été modernisés il y a quelques temps maintenant
      http://rafalefan.e-monsite.com/pages/rafale/retrofit-des-rafale-m-f1.html

    • Lejys dit :

      Je n’en suis pas sûr : 9 de ces 10 premiers Rafales ont été mis au standard F3, et devraient même passer au standard F3-R (si ce n’est déjà en cours). Ils ont en outre passés plusieurs années sous cocon, ce qui fait qu’ils ne sont pas les Rafales M ayant consommés le plus d’heures de potentiels. Et, contrairement à ce que certains affirment, il sera techniquement possible de les passer au standard F4 (cf. l’article d’AIR FAN d’il y a quelques mois, et l’interview du directeur du programme Rafale de la DGA). Maintenant, sera-t-il judicieux d’investir autant dans la passage au standard F4 pour des avions âgés de 20 ans et dont les potentiels seront quand même bien entamés….

    • Bruno dit :

      La première tranche de Rafale M a été complètement rétrofitée au standard F3 des autres machines de la Marine

    • Wagdoox dit :

      Non c’est la t2
      La t1 a ete mis sous cocons pendant 10 ans et a donc plus de potentiel que la t2 qui a volé durant 15 ans maintenant

    • John dit :

      Pourquoi la Marine y gagnerait?
      Ils sont mis-à-jour il me semble… Et relancer la production de Rafale M alors qu’ils ne sont plus en production, ça aurait un coût. Et pour 10 Rafale, je crois que la France serait très largement perdante.

  5. Giuseppe dit :

    En replique à cette offre faite à la Croatie, la Russie va certainement proposer des SU35 (moteurs plus puissants que ceux Rafale) d’occasion à la Serbie.

    • EchoDeltaa dit :

      Genre la puissance des moteur font l’alpha et l’omega d’un avion de combat…

    • Jolindien dit :

      Les moteurs sont plus puissants mais la masse est bien différente! Je vous laisse chercher ça ne sera que plus intéressant pour vous!! 😉

    • Stoltenberg dit :

      Je pense que ces SU sont quand-même moins rapides que les Meteor 🙂

    • nicos dit :

      Des Su35 d’occasion pour la Serbie, j’ai le sourire pour la journée !
      Remarquez, c’est presque aussi « crédible » que de proposer les Rafales d’occaze à la Croatie.
      Sérieusement, la Serbie a déjà du mal à faire voler des Mig29 qu’elle a poussé ses alliés à lui en donner et la Croatie misère elle aussi à faire voler des Mig21. On a affaire à 2 nations fauchées qui veulent juste avoir des forces aériennes « low cost » mais a minimum efficace. Je doute qu’elles aient les moyens de développer leurs missions de bombardement.

    • Lejys dit :

      Moteurs plus puissant certes, mais avion bien plus lourd (17 tonnes contre 10 tonnes), et entrainant une plus forte consommation de carburant, donc des coûts d’utilisation plus élevés. J’suis pas du tout certain que le Su-35 intéresse un pays comme la Croatie, non pas qu’il puisse être mauvais (je ne le pense pas), mais qu’il ne réponde pas à ses besoins, compte tenu de la surface du pays, de son environnement, de ses ambitions, de sa politique, etc.
      Le Gripen répondrait sûrement mieux à ses besoins, mais il est cher….neuf.

    • Pascal (l'autre) dit :

       » mais, vu qu’on vit dans un pays avec certaines difficultés financières avec un peuple qui a une certaine phobie de la finance collective, » A quoi bon avoir des moteurs « puissants » si votre avion est aérodynamiquement taillé à coup de serpe, possède un système d’armes et d’attaque merdissime ou dépassé et que « l’interface » entre le tableau de bord et le siège est nul à chier. De plus un (ou des) moteurs qui poussent ca consomme donc oblige à des emports en carburant plus important imposant une cellule plus grande (donc plus lourde!) et (ou) des d’emports externes diminuant d’autant l’emport d’armements. De plus si votre moteur « musclé » donne la pleine mesure de sa puissance en mode post combustion…………………………. avec une belle tuyère rougeoyante qui attirera les missiles I.R. aussi sûrement qu’un étron attire les mouches à merde c’est pas bien terrible!!

      • Pascal (l'autre) dit :

         » » mais, vu qu’on vit dans un pays avec certaines difficultés financières avec un peuple qui a une certaine phobie de la finance collective, » A quoi bon avoir des moteurs « puissants » si votre avion est aérodynamiquement taillé à coup de serpe, possède ……..  » Oups problème de copier coller!! ma réponse s’adresse au post de Giuseppe.

    • John dit :

      La Croatie étant dans l’OTAN, peu importe ce que la Serbie obtient de la Russie, elle est esseulée dans la région…

  6. mich dit :

    On aurait des rafales d ‘ occasion ? et en nombre suffisant ,puisque je suppose que la Croatie ne veut pas juste une demi douzaine d ‘aéronef ,et il faudra l ‘environnement autour et des lots de pièces .Et ces fameux avions d ‘ occaz ,inutile pour la PO ou les essais ? c ‘est franchement bizarre cette histoire , c ‘est plutôt un pack 2000D rénovés / 5F et B qui peuvent encore suivre qui serait plus logique , mais bon .C ‘est un peu comme l ‘histoire de l ‘alat qui ne voudrait pas d ‘ hélico lourd et préférerai que l ‘ AA s ‘en occupe , ça fait un peu brèves de comptoir .

    • Jolindien dit :

      Ben justement Mich. C’est de vendre des Rafale d’ocaz pour en acheter des neufs. Pour donner du taf, pour la relance. Vous avez lu l’article?

      • mich dit :

        Bonjour , dites moi combien nous avons de rafale d ‘occaz ? depuis quand on vends d’ occaz un avion même pas à mi vie ?

      • John dit :

        Mais cela n’est-il pas un moyen de subventionner la Croatie?
        La Croatie de toute manière ne veut pas d’un avion cher à opérer. Le Rafale ne l’est pas pour un bi-moteur de son gabarit comparativement à certains.
        Mais il est clairement plus cher qu’un monomoteur comme le F-16 ou le Gripen.
        Par contre, des Mirage 2000, je pense qu’ils auraient plus de chances.

      • albatros24 dit :

        Acheter des neufs et donc donner du taf : vous avez tout compris à la relance keynésienne par les investissements Jolindien !
        Vous voyez quand vous le voulez bien…

    • Yoann dit :

      En 2025 l’AA doit avoir 30 rafales de plus et 25 M2000 (D et 5F) de moins.
      Tu refourgues les vieux M2000 vers 2023 et des aujourd’hui tu lancés une commande plus importante de Rafale F4R

    • Lejys dit :

      Non, vous n’y êtes pas, nous n’avons pas de Rafales d’occasion en stock. Mais cette offre de Rafale d’occasion permettrait de répondre à plusieurs besoins de l’état Français :
      – sortir de notre parc certains Rafales « anciens »
      – rajeunir notre parc par une nouvelle commande de Rafales neufs
      – préserver la chaîne de production de Rafales dont les commandes vont s’essouffler faute de nouvelles commandes à l’export, et participer à la sauvegarde du secteur industriel aéronautique qui souffre beaucoup, et qui va encore souffrir avec la crise.
      Et tout ça pour un coût inférieur à l’augmentation « brut » du parc de Rafales de nos armées.
      Maintenant, c’est bien tenté, mais je suis pas certain que le Rafale réponde au besoin des Croates.

      • mich dit :

        Bonjour , même réponse que pour @Jolindien , et en plus nous n ‘avons pas l’ argument de pouvoir refiler du matériel de maintenance ,ou alors le pays est déjà équipé de rafale e,il y en pas des masses !

        • Lejys dit :

          Bonjour, vous semblez partir du concept qu’un avion – ici un Rafale – d’occasion est forcément un avion dont on ne se sert plus et qui est stocké quelque part en attente d’être vendu. Revendre un matériel qui est en service et que l’on utilise c’est aussi revendre du matériel d’occasion. Donc, potentiellement, tous nos Rafales, comme tous les autres matériels en service, sont d’occasion puisque non neufs.
          Je ne dis pas que le fait de vendre des avions d’occasion à la Croatie est une bonne idée (surtout que le Rafale me parait surdimensionné pour leurs besoins), j’explique juste pourquoi la France fait cette proposition: on leur revend des Rafales d’occasion, ce qui nous permet d’en acheter des neufs, en partie (petite?) avec le résultat de la vente. ça permet de rajeunir notre parc (il y aura presque 20 ans d’écart entre le Rafale M2 et le M47, c’est beaucoup pour deux avions identiques), surtout ça permet à Dassault de maintenir ses lignes de production (avec la fin en vue des livraison export) et donc maintient sous perfusion notre industrie aéronautique. Bien sur l’état devra rajouter de sa poche pour financer ces achats, mais moins que sans vente d’occasion. Et comme pour l’instant il n’y a pas de perspective d’autres vente export….
          Enfin, concernant la maintenance, c’est une évidence qu’il y aura aussi une revente de matériel, du neuf ou de l’occas nul ne sais encore, mais comme toute vente d’avion ça va avec.

          Bref, contrairement à ce que vous semblez penser, il ne s’agit pas de leur refiler des Rafales stockés quelques part (on n’en a pas), ni revendre des avions en service pour leur faire plaisir en diminuant notre parc d’avion de combat, puisque l’objectif principal est de financer une nouvelle commande. Maintenant il est vrai qu’il suffit d’un changement de gouvernement pour qu’après l’éventuelle vente de Rafale à la Croatie, la commande de Rafales neufs passent au oubliette pour financer d’autres projets….sociaux ?!
          Enfin, je partage l’avis d’un autre contributeur de ce site. Leur revendre nos 2000-5 m’aurais paru plus adapté, sachant que nous ne les maintiendrons pas en service plus de 10 ans. Un passage chez Dassault pour leur redonner un peu de potentiel horaire, et la Croatie pourrait repartir pour un très bon avion de police du ciel. Et nous, nous gagnerions en homogénéisant notre parc, qui glisserait d’avantage vers le « tout Rafale ». Maintenant que l’avion est éprouvé et fiable, on peu le faire, on gagne en maintenance et en formation.

          • mich dit :

            Bonjour , en fait ce que je veux dire ,c ‘est que les armées qui peuvent se permettre de revendre du matériel d ‘occasion (mais quand même avec un potentiel correct ) sont celles qui ont du « gras » dans leur flotte et vous le savez comme moi ,le flotte rafale n ‘en dispose pas , de plus la fourniture du matériel d’ environnement et de stock de pièce et un gros plus .

          • LEONARD dit :

            Même éprouvé et fiable, un parc avion peut être cloué au sol suite à un incident, matériel ou logiciel.
            Dans ce cas là, on est bien content d’avoir un autre modèle, fût il de la génération précédente, pour assumer le temps du correctif.

            Celà me semblait une vieille règle prudentielle de l’A.A qui motivait ( autant que l’aspect $ ), le maintien des 2000 en parc jusqu’à l’arrivée du NGF, d’autant plus que les Rafale migrent de standard tous les +/- 10 ans.

          • Lejys dit :

            @Léonard,
            Oui, vous avez raison. Mais il semble que le technologie aidant, la plupart des aviations n’éprouvent plus ce besoin. L’aéronavale ne vole plus que sur Rafale par exemple.
            Il semble que la balance risque/gain est penché pour le second. Du coup, après une bonne dizaine d’année d’utilisation d’un appareil, le temps d’en avoir fait le tour et d’en avoir une bonne expérience, l’homogénéisation prend le dessus.
            Concernant les 2000, je ne suis pas certain que leur maintien en service soit motivé par cette volonté d’avoir deux appareils différents….ça rentre sûrement en ligne de compte, mais je ne crois pas que ce soit la raison principale.

        • Lejys dit :

          Re-bonjour,
          Pourquoi tenez-vous absolument à ce que seules les armées qui ont des gras qui puissent revendre du matériel d’occasion? Pourquoi une telle idée préconçue? Sur quoi elle repose?
          N’importe quelle armée, ou même n’importe quelle propriétaire peut revendre un bien qu’il a – et donc d’occasion – pour acheter un bien plus récent voire neuf.
          Encore une fois, les armées Françaises sont bien lien d’avoir du gras en terme d’aviation, on en manque même à mon avis. Mais l’objectif de cette éventuelle vente est de vendre des avions d’occasion pour en racheter des neufs et en même temps sauvegarder notre industrie aéronautique&militaire. Ce n’est pas parce que l’on n’a pas de gras que l’on ne peut pas vendre d’occasion. Surtout qu’à la fin, on aura le même nombre d’avion, pas moins, et avec une moyenne d’age inférieur, donc un potentiel supérieur !

          Attention notre temps de discussion est limité, ce sujet va bientôt être clôturé par son éditeur !

          • mich dit :

            Bonjour , car seul les pays qui ont assez d’ avions en park par rapport à leurs avions en ligne peuvent se le permettre , en gros les USA et les Russes ! quand à votre propriétaire ,je doute qu ‘il vende pour faire le bien autour de lui , il vend car il en a les moyens ( plus value ou autres biens existant) ,dans notre cas je ne vois pas l ‘ intérêt , on peut aussi faire marcher l ‘industrie en étoffant notre logistique ou en attendant pas trop longtemps pour mettre à jour nos appareils ( on n ‘aime pas trop ça ,c ‘est vrai ) , et nous avons besoin si on considère que l ‘on va vers un monde moins sur . Une aviation de chasse ,ce n ‘est pas juste l ‘addition des cellules , alors compter sur des hypothétiques vente d’ occaz est plutôt hasardeux,surtout dans l’ armement et la politique qui va autour (un exemple ,pour les égyptiens ,le fremm ,c ‘est bien neuve qu ‘ on la ponctionné à notre marine ,en espérant un autre contrat , on va dire que le résultat se fait attendre !)

    • ScopeWizard dit :

      @mich

      Bonjour ! 🙂

      Je partage !

      Déjà que nous n’ en avons pas tellement et que nous n’ en aurons pas beaucoup , nous séparer de certains pour cause de gâtisme tandis que nos Rafale tiennent pourtant toujours tous la grande forme ………… ça fait désordre !

  7. PK dit :

    Excellente nouvelle… On pourrait d’ailleurs largement dépassé cette offre et en vendre à d’autres « petits » pays… Ce ne sont pas les candidats qui manqueraient.

  8. nexterience dit :

    Les sous-traitants du Rafale qui s’exporte a court terme seraient plus exposés que ceux du SAMPT ou d’un Crotale 2 terrestre qui manquent tant à la France ? On parle de danger économique pour 2020-2021.

  9. Chanone dit :

    C’est pas le plus solvable des clients mais c’est une bonne entrée en matière pour affuter l’argument choc derrière le soutien politique…
    .
    Et c’est le prix.

    • John dit :

      Pas sûr que votre commentaire soit pertinent.
      Je doute que l’Etat français accorde un prêt à la Croatie. C’est sur les marchés qu’ils vont créer de la dette. Donc la France devrait recevoir directement la somme de la vente.

  10. Mike dit :

    L’Autriche cherche à revendre ses Typhoon II, acquis en 2002 dans de troubles conditions encore discutées aujourd’hui. Si l’Indonésie semble intéressée, je suis étonné que l’Autriche n’ait pas déjà fait une proposition, similaire à celle de la France, à l’endroit de la Croatie, au nom d’une harmonisation européenne, moyennant une petite mise à niveau.

    • EchoDelta dit :

      Je crois que sur l’EF2000T1 la « petite mise à niveau » coute bonbon? C’est la raison pour laquelle l’Autriche a renoncé ! A mon avis ces avions n’ont d’intérêt que pour les pays désireux d’acquérir des technologies aéronautiques.

      • John dit :

        On ne parle pas d’un pays qui cherche une flotte répondant à toutes les capacités modernes.
        La Croatie cherche un appareil moderne, peu coûteux à l’exploitation et qui fait le job. Et en l’occurrence, c’est protéger l’espace aérien, et dissuader entre autres la Serbie de potentielles attaques. Et pour cela, l’essentiel c’est un appareil qui peut faire du combat air-air et qui est mieux armé que les Mig 29 serbes.

        Les avions ayant une réelle chance sont des F-16 (occasions et neufs), des Gripen (C/D voire E/F, d’autant plus si la Suède propose la solution de la location), ou des Mirage 2000 d’occasion.
        En dehors de ces 3 appareils, les chances sont quasi nulles. Les bi-moteurs sont trop chers, et n’apportent pas de plus-value pour leur besoin le plus urgent.

  11. Plusdepognon dit :

    La Croatie est un pays de 4 millions d’habitants, c’est peut être beaucoup pour leurs finances publiques surtout qu’ils veulent passer à l’euro :
    https://www.areion24.news/2020/07/01/la-croatie-dans-lue-une-integration-imparfaite/

    Pour des matériels moins ambitieux, ils se sont contentés de ce qu’on a bien voulu leur octroyer :
    http://www.opex360.com/2019/12/14/la-croatie-va-recevoir-60-vehicules-blindes-de-type-bradley-ayant-appartenu-a-lus-army/

    • John dit :

      Quand vous dites que la Croatie « se contente de ce qu’on a bien voulu leur octroyer », il y a un peu d’arrogance…
      La Croatie en effet n’a pas les moyens d’un grand pays. Mais pour autant, il ne font pas l’aumône. La Croatie fait au mieux avec ses moyens, et donc se concentre sur le rapport qualité prix pour remplir un maximum ses besoins urgents.

      Ils étaient prêts à acheter des CV-90, mais avec une donation de M2 Bradley, et pareil pour les hélico Kiowa, pourquoi dépenser de l’argent alors que celui-ci permettrait de combler d’autres besoins alors qu’ils sont nombreux?

      La Croatie a acheté:
      – 146 Patria AMV, parmi les meilleurs 8×8, et équipés de canons de 30mm pour certains, et de missiles Spike.
      – Oshkosh M-ATV
      – International MaxxPro
      – RG-33
      – PZh 2000
      – Camions Iveco et MAN.
      Bref, ils ont encore bcp de matériel soviétique / yougoslave à remplacer. Ils font donc des choix qui me semblent pertinents au vu de leurs forces terrestres pour un petit pays.

      • Plusdepognon dit :

        @ John
        Vous avez raison, le verbe octroyer est un peu fort, il est vrai, même si le Bradley est une gabegie financière dont le complexe militaro-industriel US a le secret.

        C’est un petit pays et cette année ce n’est pas avec le tourisme que la situation des croates va s’améliorer.

        Je rejoins la boutade qu’ils ne nous achèterons pas le Rafale à cause de la finale de la coupe du monde de football.
        😉

        Plus sérieusement, la Croatie n’en a pas besoin.

  12. Renard dit :

    On a une réelle chance?

    • R2D2 dit :

      non ^^
      et honnêtement il y a certains contrats qu’il est préférable de ne pas gagner.

    • Jolindien dit :

      Qui ne tente rien n’a rien!

    • FredericA dit :

      Bonne question. Sans vouloir leur manquer de respect, je vois mal l’armée Croate passer du MiG 21 au Rafale. Elle passerait d’un chasseur pur à faible coût d’entretien à un chasseur multi-rôle biréacteurs. L’explosion des budgets de maintenance risquent donc d’effrayer pas mal de monde du côté Croate…

      • PK dit :

        D’un autre côté, à part ranger leur vieux coucous dans un hangar, toute nouvelle solution va leur coûter, même des vieux F-16 de première génération.

  13. Harambe dit :

    Tous ces petits pays qui veulent une aviation de combat pour 3 francs 6 sous. Pourquoi est ce qu’ils ne se contentent pas de louer des petites flottilles, pilotes compris?
    La base aérienne et la chaîne de commandement sont à eux, les mécaniciens, les avions, les pilotes et les munitions sont aux loueurs.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Pourquoi est ce qu’ils ne se contentent pas de louer des petites flottilles, pilotes compris? » J’imagine, a part l’aspect économique » le casse tête juridique d’un tel « montage » Location d’état à état c’est un accord de défense, par une boite privée nous ne sommes pas loin du mercenariat! Imaginons une telle location alors qu’ à nouveau les Balkans (zone au combien sensible) s’enflamment! Un Rafale avec un pilote français est abattu . Qui va négocier la libération du pilote? La France, le patron de la boite qui gère la location, l’état croate? Je ne vous explique pas le mic-mac!
      Une autre hypothèse comment parler, justifier votre statut d’état indépendance vis à vis d’un pays étranger lorsque votre sécurité est assuré par un tiers. Comment réagira ce tiers si votre politique extérieure le met en porte à faux voire nuise ouvertement à ses intérêts!

  14. Adrien-BZH dit :

    Les États-Unis les ayant bloqué une première fois pour l’achat des 12 F-16 d’occasion israëlien, il serait inconcevable qu’ils choississent les F-16 nordiques et encore plus les F-16 Viper de l’USAF.
    Reste donc le Gripen, L’EF et le Rafale.
    Pour le prix le Gripen risque de l’emporter. Pour les capacités on ne sait pas si ce sont des rafales F2 ou F3… Dans tous les cas ça sera toujours mieux que l’Eurofighter tranche 1!

    • Lejys dit :

      Tous les Rafales ayant été porté au niveau F3 (ou livrés à ce niveau), la question ne se pose pas….
      Quels étaient les raisons du blocage pour les F-16 Israéliens? Les Gripen ayant bcp de composant US (dont le moteur), est-il vraiment en courses? A moins qu’il ne s’agissait que d’une tactique commerciale, pour que les Croates achètent des F-16 neufs…..?

      • fabrice dit :

        La raison du blocage de la vente des F16 israéliens d’occasion ? Vendre les F16 Viper US…

      • Vinz dit :

        Je pense que les US n’ont pas trop apprécié le fait que des avions donnés par eux soient revendus d’occase. Question de principe. Possible aussi que ces modèles aient des systèmes ou composants spécifiques US non dispo sur les versions export.

  15. Qui ça ? dit :

    Pendant longtemps on avait le feuilleton que les Émirats arabes unis étaient prêt à commander des Dassault Rafale, à la condition que la France reprennent les Mirages 2000-9 émiratis, à charge ensuite à elle de trouver un autre pays prêt à les reprendre en seconde main …

  16. Lassithi dit :

    Griveau, c’est le célèbre astiqueur de manche ?
    Je ne savais pas que notre dotation en rafale était pléthorique pour y trouver des machines d’occasion.
    Bah, depuis la journée historique de lundi c’est les soldes en France, on brade tout dès qu’il s’agit de l’UE et c’est les français qui paient.
    Pas besoin de s’astiquer le manche devant une glace pour trouver ça pathétique.
    Mais comme ils sont très généreux avant notre argent…

  17. werf dit :

    A force d’utiliser les Rafales sur de multiples théâtres d’opérations c’est sûr qu’ils s’usent plus vite. Mais c’est un mauvais calcul que de diminuer notre potentiel aérien vu le contexte en Méditerranée et les délais de remplacement de 5 ans au moins. Quelle gestion calamiteuse et quel manque d’anticipation ! Et dire que l’on crie aujourd’hui au secours pour les sous traitants, quel cynisme!

    • Eurafale dit :

      Vous avez lu l’article ? La vente d’occasion (si elle se fait) se verrait compensée par la commande de Rafales neufs pour remplacer ceux vendus, justement dans le but de faire tourner les entreprises du secteurs.

  18. jp dit :

    démarche inutile, si les croates sont intelligent, si ils achètent des avions de 2eme/3eme main, genre F16 block 52. c’est très bien pour la defense intérieure, c’est amorti comme matos et il a un aesa. le rafale est trop cher. on a plus d’avion comme le mirage F1 ou 2000 a moitié prix d’un rafale, a la limite on pourrait faire un avion d’entrainement multi role à bas cout pour 30 millions d’euros avec le minimum pour le bombardement, le air air, faudra bien remplacer les alphajet et on a besoin d’un avion à réaction, le pilatus c’est bien, mais insuffisant.

  19. Croat dit :

    Viva la France… ❤️

  20. Romain B dit :

    On évitera de mentionner la cohérence du truc pour l’AdA : si on vend des rafales d’occasion aux croates, ce seront des avions qui auront encore pas mal de potentiel. On va donc se retrouver à vendre des avions modernes et à garder des 2000 soit obsolètes (les quelques C-RDI et B), soit modernisés à minima (les D). Dans un contexte où la situation des escadrons rafale est déjà tendue (cf. https://omnirole-rafale.com/le-rafale-en-chiffres/ )

    • PK dit :

      Vous avez lu l’article ? C’est pour en récupérer des neufs à la place !

    • Polymères dit :

      Vous pensez quoi? Qu’un client recherche un avion sans potentiel? Vous ne vendrez pas des avions en bout de course, le marché de l’occasion aérien (je parle bien de marché et non de « dons » qui sont parfois des cadeaux empoisonnés) requiert du potentiel pour au minimum 10-15 ans d’usage. Les appareils qui auront été déjà repoussés comme nos Mirage nécessiteraient d’importants investissements pour durer encore plus longtemps au point de faire perdre l’intérêt de l’occasion. En dehors d’un client qui a les moyens, ça n’ira pas loin, sauf à espérer une vente comme aux USA qui vont en faire des avions d’entraînement mais qui auront perdus toute nature militaire (plus de systèmes d’armes et autres, ce ne sont plus que des jets « vides » pour manoeuvrer)

      Comprenez donc bien que de toute façon les mirage vont être remplacés prochainement par des rafale, ce n’est pas parce que ce n’est pas dans un an qu’il faut considérer qu’ils seront toujours là, sans « solution ». Tout comme il ne faut pas croire qu’une vente de Rafale d’occasion se fera aveuglément du jour au lendemain, ce sera calqué en rapport aux livraisons neuves, on recevra un neuf, on livrera un ancien, de toute façon les croates ne vont pas lâcher l’argent d’un coup, on devra en parallèle former leurs équipages, organiser une chaine de maintenance, on a du temps avant de voir partir le premier rafale de notre AA.

      Une telle vente serait bien avantageuse, nous ne sommes pas à renier des livraisons à notre armée mais à commander de nouveaux appareils non prévus. Autant de « vieux » rafale vendus, autant d’anciens à ne pas moderniser, on recevra directement la dernière version et les croates n’auront pas le même besoin, ils peuvent se contenter du F3 et moderniser plus tard pour durer une vingtaine d’années avec. Ne pas croire que ce qu’on pense « modernes » aujourd’hui, le sera demain. C’est en temps long qu’on juge l’aéronautique, on penche déjà aujourd’hui au successeur du Rafale et quoi qu’on en pense, certains rafale arrivent presque à mi-vie.

      La tension aux niveaux d’escadrons serait plutôt d’ordre humain que matériel, le Rafale ne pose pas de problèmes

      • mich dit :

        Bonsoir Polymères , un petit bémol sur votre démonstration quand même ,quelle force aérienne à déjà eu ce genre de raisonnement de préféré un achat d’ avion neuf à au moins un upgrade à mi vie ? de plus il ne faut pas oubliez que nous n ‘avons pas vraiment de gras sur le parc rafale ,ce n ‘était pas le cas avec le parc 2000D et 5F (et heureusement car on serait encore plus embêter actuellement ).Le parc 2000 , en cours de modernisation pour une partie, que nous pourrions proposer avec pièces et environnement conséquents ,mais aussi « formateurs » pourrait être intéressant pour un petit pays ou un plus grand qui voudrait compléter un besoin pressant .Vous le dites vous même ,c est tendu sur les spécialistes ,alors une flotte plus homogène serait un plus .Par contre vous êtes sur pour le pas de problème de pièce sur le rafale ? vous parlez ravitaillement ou qualité de l’ appareil ?

        • Polymères dit :

          Comme souvent, il faut prendre en compte le « contexte ».
          Nous ne sommes pas qu’un simple acheteur/utilisateur mais aussi un producteur d’avions.
          Nous voulons vendre afin de maintenir un tissu industriel, maintenir les compétences et en même temps faire venir de l’argent.
          On est face à une crise économique qui n’a pas encore aujourd’hui montrée toute son ampleur et il y a un « problème » (trou dans le calendrier) pour la production du Rafale.

          Que peut-on faire en l’absence d’un client export sachant qu’on doit « tenir » jusqu’au successeur, entre la production de nouveaux Rafale et la modernisation des plus anciens, sachant que comme il est indiqué, la décision se fait cette année.
          Faut-il accélérer les livraisons prévus au delà de 2027? Cela repousse le trou dans le calendrier mais ne le comble pas pour autant. Cela reste la solution « facile » mais qui n’est pas forcément sans conséquences, car on devra tout de même retirer des M2000 avec quelques années de potentiels (un client export n’achètera pas un tel avion en occasion pour le faire voler 3-4 ans) tout comme on réduira de facto l’âge du parc Rafale et de sa longévité à long terme, si actuellement ça ne se voit pas, il suffit que son successeur ait du retard pour que ça coince. L’avantage sera d’obtenir plus rapidement une transformation « tout Rafale ».

          Ensuite la solution de l’article qui est de vendre des anciens Rafale d’occasion dans le but d’en acquérir des neufs n’est pas mauvaise en soit. L’avantage de rajeunir la flotte et s’épargner une modernisation, ce qui permettra d’être plus à l’aise dans 20 ans quand on commencera par remplacer le Rafale. Le désavantage c’est que forcément il est plus coûteux de faire cela que de moderniser et espérer que les délais du SCAF soit respectés. Mais comme il est dit, on est là dans une logique industrielle et économique, pas dans celle d’une gestion banale d’un parc d’aéronefs pour une armée de l’air.

          C’est comme du côté américain, tant pour des hélicoptères, des avions et autres, ils balancent pas mal de choses qui ont encore du potentiel (qu’ils laissent dans le désert en espérant une vente d’occasion, qu’ils refourguent parfois à la garde nationale) pour faire tourner l’industrie. Ils vont recevoir des Apache, des Chinook, des F-18, des F-15 et autres pour soutenir les lignes de productions.

          • mich dit :

            Bonsoir , pour rejoindre le post « casa » ,ils vont aussi bien soutenir le C130.Perso , le fait de faire fabriquer des cellules neuves à Dassault ne me dérange pas du tout,bien au contraire , mais c ‘est la raison qui m ‘ interroge ,car on l ‘a déjà fait avec les 5F qui ne se vendait pas très bien ,mais là normalement le plan de charge était bien prévu ,alors on fabrique pourquoi , la crise ou les acheteurs qui ne se pressaient pas , car sans la crise je me dit que Dassault et ses sous traitants aurait quand même eu des soucis , on aurait soutenu ?(le covid a quand même bon dos pour beaucoup de nos problèmes ,je pense ) ,et ces sous traitant je pense que leurs pièces ne seraient de toutes manière pas inutiles dans nos lots de déploiements ,surtout au vu des discours actuel sur les risques de conflits « plus durs  » .Le maintien de notre tissu économique est vitale , personne ne le discute je pense , mais l ‘ industrie de l’ armement est quand même un monde ou les choses ne sont pas simple ,alors je me méfie des évidences . Personnellement ,tant mieux si un deal sur des rafales « d ‘occasion » peut se faire et en plus renforcer notre flotte , j ‘aurai plutôt pensé avec les Egyptiens pour renforcer leurs 24 appareils à moindre cout ,on verra bien si ils sont plus fidèle que nos amis Brésiliens à qui ont a un fait un joli paquet cadeau de M2000 il y a quelques années.

  21. Edouard dit :

    C’est idiot de vendre des Rafales d’occas. Ca permet que la Défense achètent les dernières versions en remplacement et en les payant en partie avec la rentrée d’argent… Ceci dit, avec les milliards que l’Etat dépense suite aux COVID, il y a des grandes chances que cet argent serve à autres choses.

  22. GELASE dit :

    Salaire moyen en Croatie 779 €, on a des chances….je suppose qu’il faudra juste prêter les thunes, non ????

  23. Daniel BESSON dit :

    On a pensé à un rétrofit des MS-406 ?
    http://img.wp.scn.ru/camms/ar/351/pics/194_1.jpg

  24. Muse dit :

    « exigences de cohérence capacitaire ».
    Encore de la novlangue additionnée de conditionnel = peu de chance de voir un tel contrat se réaliser !

  25. La France a qu’à louer ou les vendres en lysine comme une voiture quelques mirages ou des rafales sa payerais les frais fixes attendre deux ans pour en renouveler la flotte.

  26. Vivo dit :

    Les pauvres croates, se retrouver avec des antiquités a la place de F-35 flambants neufs, c’est çà la solidarité européenne? Aller Trump, fais le ménage avant de faire tes valises. 🙂

    • albatros24 dit :

      Des antiquités que les chinois condescendent à venir encore espionner au cas où y aurait une ou deux bonnes idées : ils sont gentils !
      (ça tombe bien, vu que leurs avions ne font pas trop d’étincelles)

    • albatros24 dit :

      Effectivement : on rêve que les indiens se décident enfin à remplacer leurs dizaines de vieux coucous soviétiques par un vrai avion de chasse omnirôle, le seul au monde en fait.
      On se consolerait très vite si les croates achètent bien de l’US d’occaze

    • mich dit :

      Bonsoir , alors pour eux on peut faire un pack solde d ‘ été RAFALE + MIRAGE , problème nos commerciaux vont peut être finir de s ‘arracher tout les cheveux !

  27. baron dit :

    Allez ! On plante une base en Croatie et on leur fait la police du ciel, comme dans les pays Baltes… et basta !

    • Charognard dit :

      Personne ne peut oublier l’homme qui vous appelait comme ça (ni le savon qu’il vous mettait derrière).

    • mich dit :

      La Croatie , il y a pire comme opex ,celui là on voudra bien y aller en juillet aout !