!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

La marine grecque a été mise en alerte après des mouvements de navires turcs en mer Égée

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. yakafokon dit :

    Il est plus que temps que de rabattre le caquet de tous ces dictateurs.
    Quelques bateaux Turcs et Chinois par le fond devrait les calmer.

    • GHOST dit :

      Tirer sur un navire de guerre d´un pays membre de l´OTAN.. pas si facile, la Turquie n´est pas une « dictature », ce que dans l´OTAN on ne trouve pas des dictatures parmis les pays membres.. lol

      • breer dit :

        Si la Turquie est toujours dans l’Otan, c’est grâce à l’hypocrisie diplomatique des pays membres, et principalement des USA, mais le pouvoir turque l’a bien compris et peut se servir de cet état de fait pour blouser tout le monde, et provoquer toujours un peu plus jusqu’au jour ou un autre état par le biais de ses navires ou autres fasse une action réelle contre une unité turque, Erdogan sera le premier à utiliser cette « bavure » pour là tourner à son avantage… Ce type est un pervers narcissique, donc roi de la manipulation, au pouvoir, comme tant d’autres et ces gens (des dictateurs « déguisés » en général) sont les plus dangereux,

    • Frédéric dit :

      Plus discret qu’un Exocet, des sabotages comme ceux de la Main Noire dans les années 60.

    • Shendar dit :

      Celui qui perd, ne serait-ce pas celui qui tire le premier?

    • 341CGH dit :

      @ yaka : envoyer des bateaux par le fond ne calmera pas les dictateurs parce que ce n’est pas leur peau personnelle qui est en jeu.
      C’est le vieux principe de la dissuasion : avant l’arme nucléaire ceux qui déclenchaient les guerres étaient sûrs d’y survivre (voyez par exemple Raymond Poincaré encore au gouvernement en 1920 après avoir tué 1,5 million de jeunes Français).
      Au contraire de nos jours et depuis 1945 les dirigeants savent qu’ils y laisseront leur peau.
      Pour les « calmer » comme vous dites il faut leur mettre un PGM dans les gencives. Un PGM à tête inerte pour éviter les dégâts collatéraux.
      Malheureusement aucun de nos présidents chefs n’est capable d’une telle décision.

      • Marcel dit :

        Bien d’accord avec vous

      • remarque sur Poincaré d’une bêtise à en mourir, ne serait-ce que parce que vous ne connaissez pas la constitution de la 3e république: « le président inaugure les chrysanthèmes » ; c’est le président du conseil qui décide, président élu dans une régime hyper parlementarisé.
        sur le fond, visiblement, il va falloir revoir votre copie sur les origines de cette guerre, ainsi que l’état d’esprit de la france de l’époque en europe, notamment en allemagne et au RU
        au plan opérationnel enfin, visiblement vous semblez ne pas tenir compte qu’en octobre 1914, la France avait une vingtaine de départements occupés par l’armée allemande, qui est entrée en france (et non le contraire). je pense que vous faites partie de ceux qui , en 2021, auraient appelé à trouver une « issue politique » . parlez en à Clemenceau…
        bref, je n’occulte pas les 1.5 millions de morts, mais les réduire à la responsabilité d’un président est d’une inculture crasse

      • Yannus dit :

        Comme dit plus bas, pour calmer Erdogan, rien ne vaut qu’une bonne paire de claques.
        Al Watiya en est un exemple, sans ce bombardement, la bataille de Syrte aurait déjà débuté il y a 15 jours.
        ……………
        Pour ce qui est de la petite révisions historique la 1ere guerre mondiale vient de Guillaume II qui voulait en découdre avec le Tsar Nicolas II avant que celui-ci n’ai achevé la modernisation de son armée.

      • Fred dit :

        @ 341CGH

        Mais comme il est limpide et aisé de faire de la politique (selon toi), quelques missiles physionomistes et la planète devient Peace and Love, Flower power :o)

        Summer of Love !

      • Albatros24 dit :

        Merci de nous expliquer comment « Poincarré …a tué 1,5 millions de jeunes français »,
        je croyais que c’étaient les allemands
        mais on en apprend tous les jours

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Merci de nous expliquer comment « Poincarré …a tué 1,5 millions de jeunes français »,]

          Il l’explique lui-même très bien dans ses mémoires !

      • Pascal (l'autre) dit :

        « (voyez par exemple Raymond Poincaré encore au gouvernement en 1920 après avoir tué 1,5 million de jeunes Français). » Faites vous partie de ceux qui préfèreraient parler teuton que français?
        « Pour les « calmer » comme vous dites il faut leur mettre un PGM dans les gencives. Un PGM à tête inerte pour éviter les dégâts collatéraux.
        Malheureusement aucun de nos présidents chefs n’est capable d’une telle décision. »
        Une tête inerte! Tant que l’on y est! Et comme la Turquie est à majorité musulmane pourquoi pas une tête bardée de cochonnailles. Vous devez faire partie de la corporation de ceux qui réfléchissent avec ce qu’ils ont entre les jambes et non avec ce qu’ils ont entre leurs deux oreilles!

    • Lilas 32 dit :

      Erdogan, remet en cause le traité de Lausanne, celui qui définit les frontières actuelles de la Turquie .il dénonce un traité qui est une insulte à la Turquie actuelle et qui est en passe de devenir islamiste. Erdogan veut en finir avec l etat Kemaliste. Il plus que temps que les occidentaux que nous sommes mettons un terme à ces agissements aux portes de l Europe. Et pour la diaspora Turque qui partagent son idéologie RETOUR A LA MAISON.

      • Daniel BESSON dit :

        CIt : [ Erdogan, remet en cause le traité de Lausanne, celui qui définit les frontières actuelles de la Turquie ]

        Quand je pense que l’on a autorisé par ce traité Atatürk à faire ce que l’on a reproché à MM. Milosevic , Karadzic et Mladic : Avoir un état homogène ethniquement …

        • EBM dit :

          @ Daniel Besson il s’agissait d’avoir un état homogène culturellement, il n’a jamais été question d’exclure les personnes qui n’étaient pas d’origine Turque (comment les identifier d’ailleurs) comme les Kurdes mais de les acculturer en les rendant tous Turcophones. Le Kémalisme a constitué une révolution culturelle et pas un nettoyage ethnique : école obligatoire, mise au pas de la religion, abandon de l’alphabet arabe, suppression des mots d’origine perse et arabe dans la langue, modification de l’habillement.

          Il y a aussi une grande différence entre Milosevic Karadzic et Mladic et ce que l’empire Ottoman a fait aux Arméniens: il n’y a pas de différence ethnique entre Bosniaques, Croates et Serbes, ils parlent la même langue et sont très majoritairement tous d’origine slave et Illyrienne, alors qu’il y avait une légère différence entre arméniens et turcs même si la différence était surtout devenue religieuse et culturelle.

  2. Gege dit :

    Face à une Turquie agressive et expansionniste, beaucoup de blabla et de gesticulations… puis en fait : Rien du tout.

    Pourquoi changerait elle d’attitude ?

    • Pravda dit :

      Personnellement je préfère ça à une Turquie docile qui entre dans l’UE et nous torpille cinq ans après. Au moins, même les plus bisounours de nos dirigeants ne peuvent pas faire semblant de croire que les turcs sont nos alliés.

      • Asdepique dit :

        Parfaitement d’accord. Le masque est tombé pour les Turcs. On sait qui ils sont (même si on le savait avant pour les plus réalistes!).
        Le seul gros problème pour nous est la diaspora installée dans nos pays. Elle est nombreuse, communautaire, discrète mais NATIONALISTE. Pour avoir rencontrer des jeunes lors de JDC, certains sont d’origine Turc et affichent clairement leur nationalisme, ils n’en n’ont rien à F..tre de notre pays.

        • Czar dit :

          et c’est très bien ainsi qu’ils aiment leur pays, ça posera d’autant moins de problèmes lorsqu’il auront à y retourner s’installer.

        • Albatros24 dit :

          Ils n’ont à f..de la France ?
          Et bien qu’ils manifestent conte nous et qu’on puise les expulser alors, ils pourront aller chercher du travail dans leur mère patrie.

    • Fred dit :

      @ Gege

      Elle changerait d’attitude, sans doute après les prochaines élections qu’Erdogan semblerait pouvoir perdre.

    • Blavan dit :

      Et pourquoi ce serait à la France de ce mêler de ce conflit entre les turcs et les grecs. Ces grecs qui viennent d annuler en plus une commande de frégates construites par la France.

  3. Nico dit :

    Intéressant de mentionner que l’OTAN ne réagit pas à une montée de tension entre 2 de ses membres. Institution qui semble de plus en plus détachée de ceux-ci… jusqu’à ce que les US s’en mêlent.

    • Fred dit :

      @ Nico
      Il est écrit (dans son traité) et cela est bien connu, que l’Otan n’intervient que lorsqu’un de ses membres subit une agression extérieure. Tant que cela reste dans la famille …

      On n’a jamais vu l’OTAN sortir de ce cadre, non ? ;o)

    • Albatros24 dit :

      C’est Clinton la dernière fois qui s’était impliqué pour séparer turcs et grecs
      Trump ne fera rien en pleine élections.
      L’OTAN n’est en fait que le bras allongé des Etats Unis.

  4. philbeau dit :

    La fuite en avant d’Erdogan va droit dans le mur , la Turquie de 2020 n’est pas l’Allemagne de la fin des années trente . Il finira par lasser même ses plus solides soutiens , nos « amis » américains . Ainsi que Poutine qui a joué et perdu sur la stratégie de l’utiliser pour affaiblir l’Otan . Le néo sultan d’opérette est ingérable .
    https://www.meta-defense.fr/2020/07/16/la-russie-et-la-turquie-plus-antagonistes-que-jamais/

  5. Mehmet Ëgluëglu dit :

    Oui, pourquoi ?

  6. Mehmet Ëgluëglu dit :

    Un Turc averti en vaut deux. On ne nous refera pas le coup de la bataille de Lépante ! Foi d’Ottoman.

    • cipal dit :

      non c’est sur ! juste la bataille de Navarin çà vous rappelle quoi au fait ? le 20 octobre 1827 vous savez là où vous avez perdu une soixantaine de navires !!!! transmettez le message à votre égotique dirigeant bouffi de connerie ! nous nous ferons un plaisir de recommencer et ce ne sera qu’un petit avertissement avant la vitrification finale !

    • Marsac dit :

      L’heure de gloire de la Turquie ottomane s’est arrêtée en 1565 devant Malte, en 1571 à Lépante, en 1683 devant Vienne … l’heure de gloire de l’Europe s’est arrêtée en 1945, nous devrions nous comprendre …

    • Auchat dit :

      Bah, alors on vous fera le coup de Navarin… 🙂

    • Durandal dit :

      ^^

    • Ltikf dit :

      La Turquie existe grâce la bienveillance de l’Europe, en particulier l’Italie, la France, le Royaume-Uni et la Russie soviétique, lors de la guerre avec la Grèce il y a tout juste 1 siècle. Sans notre bienveillance – et la livraison d’armes et la construction d’usines de munitions – on parlerait Grec à Ankara. Le comportement des Turcs d’aujourd’hui nous fait regretter de plus en plus notre humanité… Comme bien trop souvent la Turquie est source de déception – pour les Turcs eux-même d’ailleurs quand ils peuvent parler sans menace…

    • Edgar dit :

      « Mehmet et glou et glou »… 😀 😀 (C’est sûr qu’avec les Turcs, on n’est jamais certain que le propos le plus outrancier ne sorte pas réellement de la bouche de l’un d’entre-eux… Le résultat du système éducatif turc, probablement.)

  7. coucou dit :

    moi j’aimerais savoir réellement que vaut les force turque et si elle peut réellement mettre a mal les force française par exemple . ou se n’est que une armé style régime Saddam qui n’est important juste grâce au nombre .

    • Gandalf dit :

      Saddam etait mieux a arme a l’epoque quid un t72 en 1990 vs un m60 en 2020! MDR il y a que des turcs credules et ignorants pour croire qu’ils sont la 2eme puissance de l’Otan.
      Mais bon la guerre ca coute en vie et en oseille donc il vaut mieux d’ eviter d’avoir la gachete rapide.

    • dante dit :

      Même si cela n’est pas totalement représentatif, il est intéressant de voir comme ils en ont bavé pour mettre en place leur opération « Rameau d’olivier » pour prendre la ville d’Afrin tenue par les Kurdes, alors que ceux-ci même n’ont pratiquement pas combattu. Les trucs n’ont pas une « mauvaise armée » mais pas sur qu’ils fassent le poids face à des troupes Française bien armées et bien mieux entrainées.

    • MERCATOR dit :

      @ coucou

      En matière de défense la Turquie a une assez nette supériorité en ce qui concerne l’armée de terre pour le nombre d’engins blindes et artillerie, effectifs, une infériorité relative pour la marine avec des navires vieillissants de second ordre, une grosse supériorité en matière de drones , et une très nette infériorité en ce qui concerne l’aviation. Outre le fait que beaucoup de ses pilotes, les meilleurs, sont incarcérés, elle dispose de 158 F16 C et 87 F 16 D monoreacteurs vieillissants et largement inférieurs en matière de taux de montée, agilité,systemes radar, armement et électronique par rapport à nos 102 rafales B/C, et nos 71 Mirages 2000 D. En outre les pilotes Français sont probablement parmi les meilleurs au monde avec, peut être les pilotes US, Russes et israéliens . En cas d’intervention aérienne la victoire Tricolore ne ferait aucun doute, et cela Erdogan, malgré ses rodomontades de bateleur de foire le sait pertinemment . De toutes les façons l’envoi d’un corps expéditionnaire conséquent en cas de clash avec les Égyptiens est hors de leurs possibilités logistiques .

    • Asdepique dit :

      Franchement, pour les avoir côtoyer en OPEX, on n’a pas grand chose à craindre. Ils n’ont pas la culture tactique, de l’initiative, de la souplesse (c’est une armée très rigide d’un point de vue hiérarchique qui offre peut de place au sens guerrier des petits chefs). Après certes ils ont le nombre mais ça s’arrête franchement là.
      Mais bon, il ne faut quand même pas sous estimer son adversaire, c’est la 1ère règle.

      • Albatros24 dit :

        C’est une armée avec beaucoup de conscrits, mais motivés.
        Et ils sont près de leurs zones de ravitaillement
        Après si plusieurs pays se liguent contre eux, Erdo y compte pour flatter leur nationalisme à fleur de peau et donc être réélu car les turcs aiment bien jouer les victimes après avoir agressé continûment les autres.

        • Asdepique dit :

          C est vrai je vous l’accorde. C’est sur qu’en posture défense de son pays, sur son propre terrain l’armée turc est en net avantage (comme quasi toute armée du monde) mais sur un théâtre d Op différent c’est autre chose, franchement.

    • Fred dit :

      @ coucou

      Nous n’avons pas de frontière commune avec la Turquie ; stricto sensu, la question n’a donc pas trop d’importance.

    • Albatros24 dit :

      L’Armée turque est moderne et très nombreuse (service militaire) avec plus d’un million de réservistes elle est la seconde de l’OTAN en effectifs – mais sa tête a été purgée sévèrement
      Sur le terrain elle n’a pas montré grand chose notamment contre les kurdes sous armés et peu nombreux (elle a perdu plusieurs Léopards 2 même), ce sont ses drones et proxis qui ont fait le boulot en fait en Syrie et Libye.
      Pour sa Marine elle a aussi subi la purge erdoganienne comme son aviation,et elle a de vieux bateaux gris d’origine US Navy – mais armés convenablement. Les turcs sont bien plus nombreux que les grecs, c’est pareil pour les navires.
      Donc « Sur le papier » ce sont les turcs qui gagnent.
      Mais sur le papier c’était aussi l’Italie de Mussolini qui devait gagner contre ces mêmes grecs.
      Et l’Armée grecque est professionnelle et surtout son état major est compétent (sa marine est reconnue).
      Donc les turcs devraient se méfier des grecs…surtout qu’ils ont eux des alliés plus motivés au sein de l’OTAN et dans la Région (alliés contre les turcs : l’Egypte mais aussi Israël ou la France dans cette histoire d’appropriation illégale, de vol, de ZEE avec des contrats juteux en perspective)
      Erdo joue avec le feu, mais peut être qu’il veut apparaître comme une victime en cas de coup dur
      et fixer autour de lui sa population avant des élections – élections qui ne sont pas données pour bonnes pour lui justement…
      Enfin les grecs sont très patriotes aussi…

  8. lxm dit :

    Faut lire l’histoire de cette petite ile, elle est très mouvementée, une partie du wiki:
    « En 1920, la France confère la Croix de guerre 1914-1918 à l’île de Castellorizo, sa population ayant courageusement aidé les marins français à résister aux attaques ottomanes..
    .. La population permanente de l’île, estimée à 15 000 personnes vers 1900, est alors tombée à environ 250 individus. En effet, la plupart des habitants, fuyant les violences de la guerre, la pauvreté ou le risque de cession à la Turquie, ont émigré vers l’Australie où ils sont connus sous le sobriquet de Kassies, vers les États-Unis et la France où l’on retrouve certains de leurs descendants à Marseille et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. « 

  9. Le Breton dit :

    Si on reprenait la partie turque de Chypre, vous pensez que la Turquie se calmerait ?
    Je sais qu’une telle opération sur un terrain fortement militarisé par la Turquie ne serait pas sans risques mais à ne plus vouloir prendre de risques, les occidentaux se feront bouffer, la diplomatie doit être l’arme principale de tout pays mais il se trouve qu’avec certains ça ne fonctionne pas et quand on continue dans une voie sans issue, ça fini par donner des 1939.

    • v_atekor dit :

      Est ce que tu crois vraiment que les bénéfices d’annexer quelques centaines de km2 vaut vraiment la peine, surtout alors que le RU a une base à Chypre ?
      .
      Est ce que tu ne crois pas que faire courir la Turquie sur un tapis roulant qui tourne à l’envers ne serait pas plus pertinent ? L’usure pour ne rien faire – comme en Syrie. L’opération est très chère pour la Turquie, humainement et économiquement, et il n’en sort rien du tout. Probablement comment en Libye.
      .
      Une guerre directe fédère les populations, une usure économique réveille les oppositions. En fait une petite victoire sur Chypre risque d’être un énorme fédérateur en Turquie et maintenir l’Erdo au pouvoir. Une usure économique totale, en ajoutant un peu de sel sur les plaies ouvertes par cet aventurisme devrait être plus puissant. Quelques freins au niveau des douanes, du bruit de fond de basse intensité côté forages gaziers (ce qu’il faut pour ralentir sérieusement sans bloquer totalement), suffisamment fermes pour ralentir une économie déjà affaiblie, suffisamment lâche pour qu’Erdo n’en prenne pas ombrage. Bref : juste histoire que des 750G€ de crédit négociés, pas un centime ne parte en Turquie.
      .
      L’autre possibilité, est une guerre totale des 10 pays contre lesquels la Turquie se bat, avec un partage du gâteau à la fin : un bout pour les kurdes, un bout pour les grecs, un bout pour les Russe, un bout pour les Egyptiens…. Mais là c’est du très très lourd avec un gros risque d’explosion totale, et je ne suis pas sûr que le jeu en vaille la chandelle.

    • Yannus dit :

      Je vous rejoint dans votre analyse.
      si vis pacem para bellum : Erdogan nous donne la preuve du bien fondé de cette approche.

    • Albatros24 dit :

      On serait un peu seuls et très désavoués, peut être même la Grèce ne nous suivrait pas là dessus
      mais sur la ZEE chypriote et vus les intérêts pétroliers, c’est une autre histoire et cela peut saigner rapidement ente les pays, dont le nôtre même, car nous sommes impliqués avec Total sur place et Erdo a une politique de la force conte le droit maritime international.

  10. Titeuf dit :

    Ben là, c’est maintenant où jamais pour les Grecs, soit ils répondent du tac au tac et montrent les muscles ou sans est fini pour eux.
    Là je crois bien que merdogan a péter les plombs, il faut l’arrêter mêmes cela débouche sur des coups de canons ou du rentre dedans, mais là c’est trop.

  11. beber dit :

    Un petit exocet dans leur bateau de forage et voila….et le vizir va ce taire

    bien le problème avec le politique occidental de nos jour, a part des gesticulation ont sait plus faire grand chose, ah si a part quand c’est des pays très pauvres sans grand alliés la on pas de problème a intervenir…..lâcheté c’est bien le seul mot qui peut qualifier la politique étrangère occidental depuis bon nombre d’années

    • cadiran dit :

      Mais c’est quoi cette habitude de vouloir envoyer de l’Exocet a tout bout de champs..!!!!! Alors qu’il reste plein de mine WW2 au large de la Lybie , un accident est vite arrivé !!!

    • Themistocles dit :

      Si vous voulez être réellement dissuasif, une torpille est plus efficace. Et compte tenu du niveau de la marine turque en ASW, plus facile pour un SSN. Avec un missile, le bateau peut parfois sauve si l’équipage est à la hauteur et qu’il a un peu de chance

  12. Alain d dit :

    Mener un dialogue avec la Turquie?
    Et bien, ça fait un sacré bout de temps qu’on essaie de dialoguer avec la Turquie, et l’Allemagne, grande puissance euro-turque, n’a pas obtenue une seule avancée, que des reculades de l’EU (ce qui invite toujours plus aux **culades).
    Erdogan pratique l’école Poutine-Xi-Jinping, c’est à dire gagner du terrain illégalement et ne plus le lâcher.
    Les sanctions contre la Russie étaient justifiées alors même que l’agression ne touchait pas directement l’Europe mais un pays frontalier. Certes, pour l’instant, la Russie ne lâche rien sur l’Ukraine, mais elle trinque économiquement, même si elle annonce le contraire, ce qui évite qu’elle en remette une couche militairement, et malgré sa propagande, les Russie chialent pour que les sanctions tombent et pour réintégrer les Gx. Comme la Russie annonce que « même pas mal » pourquoi donc n’arrête t’elle pas de chialer ? La Russie n’est forte diplomatique que parce que l’UE est faible puisque désunie dans ce domaine. Passée la propagande, la Russie s’est isolée de toutes les économies avancées dont elle a tant besoin pour développer la sienne, et exporter vers les pays riches. Vendre des S400 et des chars à des dictateurs et les protéger par l’intermédiaire de mercenaires pour obtenir des contrats miniers ou d’hydrocarbures ne fait pas une économies, et n’est pas satisfaisante pour les citoyens russes, qui trop las, ne combattent même plus, et n’est pas non plus viable sur le long terme pour la Russie. Ha oui, y’a la grande amie de Poutine : la Chine qui grignote la Russie, jour après jour !
    Bon, revenons à nos chèvres.
    La situation de la Turquie qui agresse deux nations de l’UE, et même plus puisque la Grèce et Chypre sont parmi les 19 nations qui ont choisi l’Euro. C’est donc le noyau dur économique de l’UE qui est agressé, et on attend toujours les sanctions européennes?
    Le Russie devait être sanctionnée, déjà parce que c’est une récidiviste et qu’elle est membre permanent que Conseil de Sécurité de l’ONU, son job étant donc de prévenir et d’éviter les conflits, et non pas de préméditer des agressions.
    Personnellement, je n’en ai rien à foutre des affinités de l’Allemagne et le l’Italie avec la Turquie, et pas plus des relations économique franco-turques.
    J’ai visité la Grèce et l’Ex-Yougoslavie, et j’y’ retournerai, mais jamais j’irai dépenser le moindre centime en Turquie temps qu’elle n’aura pas signé un accord en béton avec la Grèce. Donc pour l’instant, je doute que connaitre cette situation un jour.
    Dans la vie faut faire des choix, et on a le droit de se tromper, mais pas de garder le cul entre 2 chaises, situation inconfortable et honteuse.
    Et je n’en ai rien à foutre de la position stratégique de la Turquie que j’avais rappelé à des bourrins, ici même, pour qu’ils captent pourquoi l’UE et OTAN (Etats-Unis) n’osaient pas bouger.
    Que nos décideurs, un peu blaireaux aussi, ne la ramène pas contre la Chine, parce qu’ils pensent que la distance qui nous séparent d’elles nous protègera quand ça partira en vrille est compréhensible, pour un raisonnement de blaireaux, mais je croie qu’ils déchanteront vite.
    Mais la Méditerranée, la Grèce, Chypre, c’est chez nous, bande que guignols, même pour les blaireaux que vous êtes, ça devrait être compréhensible. L’OMC, le libre échange à n’importe quel prix, mon c*l !
    Avec le Covid, nos décideurs et industriels, qui avaient fautés en délocalisant à outrance, maintenent pressés par les opinions publiques, nous parlent stratégie, national et relocalisations.
    Et bien allons-y, récupérons les industries refilées à la Turquie et redistribuons les au sein de l’EU-27, voir à des alliés plus fréquentables aux frontières de l’UE. Parce qu’on a été refilé des industries à la Turquie, alors même que des nations européennes auraient bien appréciées de les récupérer.
    Ha bah oui, c’est tout de même moins con de booster des nations de l’UE, même si certaines ont encore des liens étroit avec la Russie, plutôt que d’aller booster une nation qui n’a que très peu de liens culturels avec l’UE, tout du moins bien moins que les ex de l’URSS. L’histoire, l’architecture, les théâtres, les films, les textes et les musées confirme cette proximité.
    Comme l’Allemagne échange bien plus économiquement que la France avec les nations de l’est de l’UE, on va dire que c’est encore elle qui a déconné et oublié de faire le job.
    Voila à quoi cela nous amène, on ose plus bouger et on serre les fesses en espérant que les problèmes disparaissent par enchantement, ce qui durant toute l’histoire de l’humanité, ne s’est même pas produit une seule fois !
    Et puis quel deal proposer avec la Turquie, puis qu’on a déjà financé et boosté son économie sans contreparties.
    Les réformes sérieuses demandées depuis longtemps par l’UE ne sont jamais arrivées, et comme résultat probant on a un simili dictateur qui a pris le pouvoir et n’arrête pas de nous ridiculiser.
    Si on n’est pas foutu de faire la police dans l’UE et aux frontières de l’UE, on aurait intérêts à accélérer vite fait dans les spatial et se carapater le plus vite possible sur la Lune ou sur Mars.

    Bon OK, c’est un peu vite torché, mais ça viens du cœur, comme on dit.
    Pas le temps puisque l’ursidé pars rejoindre la petite maison dans la prairie.
    Et que y’avait pas d’ordinateur là bas :>))

    • Lacan dit :

      Vas voir un psy

    • Asdepique dit :

      J’aime beaucoup votre commentaire. Très brut, simple mais tellement réaliste. On va payer très cher notre immobilisme « comme un lapin dans les feux d’une voiture », c’est certain. Je ne suis franchement pas optimiste pour le futur, j’ai bien peur que lorsque l’on va se réveiller ce sera peut trop tard. Il y a une époque où déployer en Yougo ou encore au Kosovo, les « locaux » nous disaient « vous verrez, bientôt ce sera nous qui viendront chez vous pour s’interposer !!! » LOL, à méditer.

  13. maya dit :

    Il est à craindre que la Grèce se retrouve bien seule face aux islamo-fascistes turcs. La France est paralysée par le chantage turc de lâcher des centaines de milliers de migrants musulmans en Europe , ce qui est étonnant d’ailleurs car le macronisme boboide adore la diversité. Les allemands ont peur de contrarier leurs fachos turcs immigrés , les seuls en plus à faire des gosses dans ce pays décadent.Bref ça promet.

    • Albatros24 dit :

      on a aussi 900 000 turcs chez nous
      et notre Marine est désarmée : merci Sarko et sa RGPP
      Mais on ales moyens de calmer Erdo surtout avec l’appui de la Grèce voire de l’Egypte
      Trump laissera t il faire ?
      Il s’en fiche il ne pense quà se faire réélire

      • Alexandre dit :

        Arretez avec les chiffres sortis de nulle part par pitié, il y aurait donc 1 personne sur 65 d’origine Turque en France…

  14. maya dit :

    Il est donc urgent d’encourager l’Egypte à intervenir en Libye , à soutenir le pouvoir syrien contre les islamistes turcs pour stabiliser cette région afin de mettre fin au chantage des fascistes turcs , ce qui permettra ensuite d’aider la Grèce , nation d’Europe , en liquidant la flottille turque pour commencer.Une interdiction de faire du tourisme en Turquie , une interdiction pour les turcs de venir en Europe et le boycott des produits turcs notamment la Renault clio serait un complément efficace

    • GHOST dit :

      maya@ La France va interdire á ses citoyens de faire le tourisme en Turquie? Et c´est tout? Comment comptez-vous faire pour « liquider la flotille » d´un pays membre de l´OTAN sans lui declarer la guerre? La France ferait mieux de declarer la guerre contre la Turquie une fois pour toute sans doute?
      Interdire aux turcs de venir en France sans doute.. ce que la France n´est pas l´UE á toute seule et comment Macron va convaincre Merkel et les autres dirigeants de l´UE d´imposer un boycott contre les produits turcs?’
      La Turquie n´est pas une ex colonie en Afrique où la France peut faire n´importe quoi.. lol

      • v_atekor dit :

        En utilisant les proxy égyptiens par exemple. Si l’Egypte déclare la guerre à la Turquie, bien malin qui pourra dire à qui est la torpille qui a coulé un cargo lancée par un soum’ à 20km de là…

  15. PeterR dit :

    Comme pour leur base en Libye : quelques frégates turques coulées sans qu’ils puissent déterminer d’où vient le coup (SNA) devrait les calmer pour un bon moment

    • Clavier dit :

      On leur refait le coup de greenpeace….?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « On leur refait le coup de greenpeace….? » A condition d’envoyer des pros et non pas les pieds nickelés d’Auckland et au niveau politique ne pas avoir de traitre* qui pour des raisons de politiques intérieure a vendu sans états d’âmes nos agents.
        * Vous devinez qui? Un indice, le salopard qui en est allé de sa petite larme à la COP 21 de Paris

        • themistocles dit :

          Le coup de Greenpeace. Il ne vous est pas venu à l’idée que la vraie cible de cette opération avait été touchée?
          Ne vous laissez pas leurrer par un miroir.

          • Czar dit :

            ouais en fait c’était un coup diabolique (ah ah) de billard à huit bandes visant à faire croire qu’on avait coulé un bateau pourri alors qu’en fait le but c’était d’en repayer un tout neuf à cette organisation qui faisait semblant d’être anti-française (niveau de ‘légende’ indépassable)

            en tous cas ce rappel de nos glorieuses barbouzeries montre que l’Etat est comlice de l’envahissement du pays par des pseudo-réfugiés ‘syriens’ d’afrique : le plan initial des agents était de tuer le moteur par l’ajout d’un additif dans le carburant.

            ils pourraient parfaitement le faire sur les bateaux de pseudo-secouristes

    • GHOST dit :

      PeterR@
      La Turquie pays membre de l´OTAN depuis plus de 50 ans devrait beneficier d´une solide capacité de renseignement sans doute… Croyez-vous sincerement qu´il est facile d´agresser un pays membre de l´OTAN qui faisait face á l´ex URSS pendant la Guerre Froide?
      N´importe quel général en France sait que l´Egypte qu´on pousse vers la guerre en Lybie va tomber sur des surprises….

      • Albatros24 dit :

        L’Egypte se pousse toute seule, elle pense qu’elle en a les moyens (ce qui n’est pas faux) et elle fait face à des milliers de proxis islamistes à sa porte, elle est donc dans son droit.
        Et l’Algérie ferait bien de se réveiller aussi de son coma profond, mais comme son armée est en fait une police politique avec des missions de gardes frontières…vaut mieux pas qu’elle intervienne en effet.
        Si la France était dans le même cas : des milliers de terros débarquant en Espagne ou Italie, je pense que l’Armée mobiliserait des brigades et escadres aériennes près des montagnes avec des plans de bataille bien arrêtés.
        Par contre si la Turquie veut intervenir militairement en Libye : elle ne peut le faire faute de moyens.
        ses bateaux seraient coulés ces avions se verraient affliger le sort de l’aviation argentine durant la guerre des Malouines et ses appelés du contingent reviendraient en trop grand nombre en cercueil à Ankara pour laisser espérer une réélection à Erdo le terro.
        Vu le succès des armes turques contre quelques kurdes même pas dotés d’artillerie, on peut se poser des questions sur l’efficacité de l’Armée turque, qui plus est avec ses pilotes torturés et en taule et ses généraux dans un trou…
        Bonne chance Erdogan

        • GHOST dit :

          SYRIE
          Il n´ya pas si longtemps que tous les pays membres de l´OTAN étaient entrain de decouvrir les capacités des drones turques face aux technologies modernes russes.
          En effet, non seulement les pilotes turques ont fait peur aux pilotes russes, mais pire la Russie a été ridicule avec la destruction des système Pantshir.
          La Turquie intervient dèjà en Lybie et les mercenaires russes ont été chassés comme rien.. en peu de temps.
          Vous devriez vous souvenir que la Turquie est un pays membre de l´OTAN , l´un de plus important sur le plan stratégique.. depuis plus de 50 ans.. Ses militaires possedent le même niveau de formation que ceux des autres pays membres de l´OTAN.. en plus . de plus en plus on decouvre une industrie militaire turque de pointe.. avec des équipements solides.. lol
          La Turquie n´est pas l´Argentine.. Macron peut toujours declarer la guerre contre la Turquie et voyons voir la suite de l´histoire lol

          • PeterR dit :

            C’est beau la propagande. On dirait du William Shakespeare, le style en moins.
            Les Turcs font les fanfarons juste parce qu’il y a les US derrière. Leurs barquassent seraient rayées de la surface de l’océan en moins de 24h (en comptant très large) et leur aviation du ciel en encore moins de temps.
            Leur seul « avantage » est leur nombre d’habitants.

          • Chris dit :

            loll mon ami ,la super armée turque qui a été incapable de tenir la ville stratégique de saraqeb face au hezbollah qui plus est sans couverture aérienne, ca laisse réfléchir. combien de vos super drones ont été abattu en Syrie? Les pilotes russes ont peur des pilotes turcs? ben il me semble que les pilotes qui avaient cassé votre offensive à saraqeb n’etaient pas russes alors 🙂 . quelques MdCN sur vos sites stratégiques et vous viendrez pleurnicher aux pieds de l’oncle sam

    • Yannus dit :

      tout à fait.

  16. anatide dit :

    demographie judeo chretienne largement inferieure a celle du monde musulman. bascule dans deux generations. seule une betise de la part d.un excité stoperait cette tendance.

  17. Muse dit :

    Les turcs ne reconnaissent que l’application de la violence : c’est ainsi qu’ils traitent les autres peuples.
    Vous avez voté pour l’europe mais avec Chypre envahie par les turcs de puis des décénies.
    Vous êtes responsables de ce qui arrive aujourd’hui.

  18. Pierre-Alain Tissot dit :

    Ainsi, à la barbe de l’Europe inerte et de l’OTAN embarrassée, voici la nouvelle provocation de la Turquie !
    À part les courageux Grecs, qui mettra le holà au nouveau sultan, posant ses pions afin de restaurer feu l’Empire ottoman ?

  19. cadiran dit :

    La pire des armes contre la Turquie , c’est le tourisme …résultat plus long a venir , mais moins dangereux que par une confrontation armée Mais pour ca faut avoir de la burnasse , a la limite juste une suffirait , mais voila , nos decideurs n’ont meme pas ca

  20. Vinz dit :

     » la Turquie continue ses forages gaziers. »
    .
    On parle bien de simples forages exploratoires ? Quant à Kastellorizo, c’est un confetti à moins de 2kms de côtes turques. Imaginons qu’on trouve du gaz au large de Jersey et Guernesey et qu’on explique à la France qu’il faut juste quelle regarde, mais surtout qu’elle ferme sa gueule. De fait, avec le cordeau d’îles grecques non loin des côtes turques, on comprend que ceux-ci n’aient pas signé la convention de Montego Bay (elle n’est pas la seule d’ailleurs – les US eux ont signé mais non pas ratifié) : c’est bien assez de se faire cocufier sur toute la ligne.
    .
    Mais du coup la Turquie se retrouve piégée : si elle entre dans le Forum du gaz en Méditerranée orientale (siège au Caire – déjà problème pour la Turquie) dont la France a demandé à faire partie ; et les US en tant qu’observateur), il est probable que les discussions se fassent sur la base de cette convention comme préalable, ce qui exclurait la Turquie d’à peu près tout. Sans compter que la partie de turque de Chypre n’est reconnu, à juste titre, par aucun autre de ses membres, ce qui l’affaiblirait davantage dans cette structure.
    .
    Ensuite Chypre, c’est une autre histoire…

  21. Albatros24 dit :

    on a aussi 900 000 turcs chez nous
    et notre Marine est désarmée : merci Sarko et sa RGPP
    Mais on ales moyens de calmer Erdo surtout avec l’appui de la Grèce voire de l’Egypte
    Trump laissera t il faire ?
    Il s’en fiche il ne pense quà se faire réélire

  22. Plusdepognon dit :

    Les USA rappellent les liens entre leur pays et la Grèce et parlent de contrer… une menace russe et chinoise :
    http://www.bruxelles2.eu/2020/07/alerte-orange-en-grece-la-tension-monte-dun-cran-avec-la-turquie/

    C’est donc que tout est nominal.

  23. Erdogolum dit :

    Pourquoi la marine Turc à des vaisseaux avec une coque en verre ? Pour voir leur armée de l’air.

    • Albatros24 dit :

      Ne jamais sous estimer l’adversaire…quel qu’il soit (ce que fait Erdogan d’ailleurs avec les grecs et tous les européens)

  24. Asdepique dit :

    Entièrement, on a les moyens mais pas la volonté malheureusement. Ou alors le pari est de le pousser à la faute et de l isoler encore plus. Ne nous trompons pas, il n’a pas les moyens de ses ambitions à long terme mais il a les moyens de goûter sacrément le bordel dans le bassin méditerranéen pour qu il y ai d autres répercussions.

  25. Asdepique dit :

    Oupss goûter = foutre lol.

  26. Patrickov dit :

    Dans la région deux états à l’agonie ont besoin de ce gaz, Israël et la Grèce, les deux pays sont au bord du gouffre financier, le chômage entraine Israël vers une crise sans précédent.
    En Europe toute intervention française contre la Turquie pourrait entraîner des manifestations de grande envergure dans certains pays européens qui ne sont pas pro-français, même dans les pays de l’est ils ont plus de sympathie envers la Turquie que la France.
    Il ne faut pas croire aux fables des politiciens que l’UE est soudée et unie, les populations pensent différemment des politiques qui n’ont que le mot pouvoir en tête.
    A cela rajoutez les populations subsahariennes ou africaines vivant en Europe qui se soulèveraient contre un conflit avec les turcs.
    Non la France est seule et n’a pas les moyens de tenir tête aux turcs, elle n’a même pas pu le faire avec Assad.
    Seul Poutine peut avoir de l’influence sur les turcs, la Russie reste la vraie puissance avec son armée et ses quelques milliers de têtes nucléaires.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Dans la région deux états à l’agonie ont besoin de ce gaz, Israël et la Grèce, les deux pays sont au bord du gouffre financier, le chômage entraine Israël vers une crise sans précédent. » Israël au bord du gouffre financier! Vous devez lire dans les vapeurs de raki
      https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiww9OfqubqAhW8CWMBHeqhDDkQFjAAegQIAhAB&url=https%3A%2F%2Fwww.tresor.economie.gouv.fr%2FPays%2FIL%2Feconomie-israelienne&usg=AOvVaw3FUENLr0oN1A8ieGKmTuaI
      La gueule du gouffre!
      « En Europe toute intervention française contre la Turquie pourrait entraîner des manifestations de grande envergure dans certains pays européens qui ne sont pas pro-français, même dans les pays de l’est ils ont plus de sympathie envers la Turquie que la France. » Donnez donc la liste de ces pays « amis » avec la Turquie que l’on rigole un coup!
      « Il ne faut pas croire aux fables des politiciens que l’UE est soudée et unie, les populations pensent différemment des politiques qui n’ont que le mot pouvoir en tête. Ah bon on ignorait qu’il y avait des divergences voire dissensions entre les états européens! Bravo pour l’info! On ne le savait pas, vous êtes vraiment fortiche!
      Pour le pouvoir……………….. Euh! Erdo bien sûr lui est au pouvoir uniquement pour le bien être du peuple turc et de ……… ses voisins! Quel abnégation! quel grand homme! J’en ai la larme à l’oeil!
      « A cela rajoutez les populations subsahariennes ou africaines vivant en Europe qui se soulèveraient contre un conflit avec les turcs. » Il en va des états comme des êtres humains quand tout va bien on a plein d’amis, quand ca commence à merder il y en a beaucoup moins, quand ca merde il n’y a quasiment plus personne! Par contre nos services de renseignements sont certains que le front de libérations des pingouins des iles Kerguelen apporteraient leur soutien à la glorieuse, victorieuse et irrésistible armée ottomane!
      « Non la France est seule et n’a pas les moyens de tenir tête aux turcs, elle n’a même pas pu le faire avec Assad.
      Seul Poutine peut avoir de l’influence sur les turcs, la Russie reste la vraie puissance avec son armée et ses quelques milliers de têtes nucléaires. » Vous croyez que Poutine va risquer une guerre nucléaire avec destruction de son territoire (pareil pour nous……….. et ne parlons pas du vôtre!) pour vos beaux yeux? En matière de fumette il faut croire à lire vos petits délires que la turque est infiniment supérieure à la libanise ou la marocaine!
      Pour Assad, ôtez moi d’un doute! vous ne deviez pas vous en débarrasser? Comment la deuxième armée de l’O.T.A.N. n’a pas réussi cette mission ? Trop dur, trop gros? Vous battre contre des milices c’est plus dans vos cordes apparemment!

    • Czar dit :

      « A cela rajoutez les populations subsahariennes ou africaines vivant en Europe qui se soulèveraient contre un conflit avec les turcs. »

      chouette, petit cr****ux. On vous fera un prix de gros.

  27. Asdepique dit :

    La communauté turque est d environ 600 000 personnes. Lire l ouvrage suivant au demeurant très intéressant : Ségolène Débarre et Gaye Petek, Histoire des Turcs en France.