!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Malgré la crise sanitaire en Guyane, les militaires continuent leurs opérations contre l’orpaillage illégal

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. norbert dit :

    De toute façon , aucun régime démocratique ne peut combattre ces chercheurs d’or qui sont prêts à tout pour survivre et exploiter l’or. Le territoire est trop grand, et à chaque destruction, de nouveaux sites s’installent. Le seul moyen serait d’utiliser des drones armés, mais cela vaut-il la peine de tuer des « pauvres bougres » dont le seul crime est de polluer avec du mercure nos rivières guyanaises ?

    • ji_louis dit :

      « polluer avec du mercure nos rivières guyanaises », cela veut dire tuer la population autochtone française. En effet, la totalité des populations de l’intérieur guyanais boivent l’eau des rivières et s’empoisonnent avec (ou plutôt sont empoisonnés par) le mercure des garimpeiros, directement avec l’eau et indirectement avec les gibiers.

      Est-ce que vous apprécieriez d’avoir votre eau du robinet impropre à la consommation et à l’usage sans avoir la possibilité d’utiliser d’autre eau? Demandes donc aux voisins de la mine d’or de Salsigne (Aude) ce qu’ils en pensent.

    • Dillon dit :

      A votre avis, pourquoi les Garimperos traversent la frontière pour chercher de l’or? pourqoui ne le font-ils pas chez eux?

      • Fred dit :

        @ Dillon
        Ben si, ils le font chez eux ; et le Gouvernement brésilien n’est pas très regardant sur leur industrie, se contentant essentiellement de remplacer les taxes par des amendes.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : { Ben si, ils le font chez eux ; et le Gouvernement brésilien n’est pas très regardant sur leur industrie, se contentant essentiellement de remplacer les taxes par des amendes.]

          Ah ?
          Encore un  » expert  » qui sait de quoi il cause ;0)
          Pour votre gouverne la méthode  » révolutionnaire  » des pandores qui consiste à détruire le corps des pompes ou des broyeurs au chalumeau existe depuis au moins 15 ans au Brésil …
          Pour les tractopelles c’est un peu plus brut de décoffrage . Maintenant le projet du gvt du Prèsident Bolsonaro c’est justement d’autoriser avec l’accord des Amérindiens une exploitation raisonnée des ressources minières .

          https://oglobo.globo.com/brasil/ibama-identifica-uma-acao-de-garimpo-ilegal-em-terras-indigenas-cada-semana-23328124

  2. Celtibère dit :

    Quid des « garimpeiros » ? Ah ! oui, on leur laisse quand même le temps de filer avant la descente. Dès fois que nos militaires auraient la gâchette facile. Il faut bien laisser ces pauvres gens venir piller nos richesses puisque leur président est un salaud de populiste.

    • Jean-Christophe dit :

      Les garimperos sont en règle générale de pauvres gens. On trouve hommes, femmes et enfants sur ces sites. Ce sont les responsables de site qui sont armés et violents, mais surtout entre eux.
      Un garimp arrêté ne fera jamais autant défaut qu’une prise de logistique.

  3. basstemp dit :

    Mouais, tant qu’on refusera de lancer une véritable guerre ou on traitera ces criminels au fusil d’assault comme ils le méritent, cela ne servira a rien et ce ne sera que gaspillage d’argent que ces opérations pour ne rien régler …

    Nous sommes entré dans une ère de super-criminalité, il faudrait déja commencer par regarder cet état de fait en face ! En France seul un parti ose le dire et en parler, les autres cultivent une forme de déni autour de cet état de fait ! Non, je ne fais pas de pub pour le RN car en l’état ce parti n’est la que pour garantir la victoire justement au camp du déni a chaque fois ! En noyautant l’opinion nationaliste et patriote en France, la famille Le Pen fait parti d’un système bien rodé dont il existe des preuves pourtant manifestes que cela ne peut pas etre « autre chose » … Jveux dire, quand il existe des photos datant des années 80 ou on voit Joffrin venir chez les Le Pen taquiner le barbeuq/Apéro en bermuda torse poil … Euuuuuuux pour moi ce sont de gros indices qu’il y a un pti souci hein

    Donc non, je n’écris pas cela pour dire « voter RN » … Non, je pense qu’il est plutot temps de lancer une seconde révolution en France car c’est soit le peuple français reprend le controle en faisant verser le sang nécessaire , soit il est voué a disparaitre ! Le RN c’est rien du tout a comparé du constat réel qu’il faudrait faire pour reprendre controle de notre destiné dans ce pays de merde totalement corrompu a la mafia mondialiste qui ne veut elle qu’une chose : La mort la + rapide possible, de notre état nation en commençant par la négation du peuple de France !

    REVEILLEZ VOUS

    • norbert dit :

      On n’a pas trouvé de jeunes pour ramasser les légumes en l’absence des travailleurs saisonniers étranger , alors que les facs étaient fermées. donc calmez -vous, la France ne fera jamais de révolution, tant que le chômage sera distribué et que les intermittents du spectacle pourront continuer à être indemnisés pour 507 heures sur une année soit 43 jours, puisqu’ils on droit à un forfait de 12h par jours.

      • Fred dit :

        @ norbert
        Il faut considérer que ni les temps de création (écriture [musique, texte théâtral …], documentation, repérages, négociations, etc.) ni les temps de répétition ne sont comptés ou rémunérés ; que les cotisations sociales des intermittents sont majorées …
        Leur grande majorité crève la dalle.

        Si ce régime est si satisfaisant, qu’attends-tu pour y adhérer et en profiter ?

        Les étudiants ? Ben ils ont continué à étudier bien sûr, l’année universitaire n’a pas été annulée.

        • norbert dit :

          @fred. Pensez ce que vous voulez de l’assistanat français pour la pseudo culture et de l’université française qui est une fabrique de diplômés de sciences sociales non productifs. Nos voisins européens ont fait un autre choix dans l’apprentissage et ne font pas croire à nos jeunes que l’avenir est dans la psychologie, la sociologie ou la communication. Mais pour revenir au sujet précédent, je ne pense pas et heureusement qu’il faille faire la révolution comme  » Basstemp » et pour mon mécontentement je me console dans les urnes !

    • Aldo dit :

      « Dormez tranquilles braves gens »… la seule chose qui préoccupe et intéresse les français actuellement c’est les vacances ! alors la Guyane et ses trafiquants vous pensez bien que tout le monde s’en tape. (Sauf peut être les familles de ceux qui se font tirer dessus par ces « pôvres » garimperos.)

  4. Plusdepognon dit :

    Une épidémie peut enclencher d’ autres maux :
    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/en-2019-8-9-de-la-population-mondiale-a-souffert-de-la-faim-20200713

    On en parle pour la Guyane :
    https://www.20minutes.fr/sante/2817899-20200708-coronavirus-guyane-faim-ajoute-epidemie-chez-populations-tres-precaires

    Il y a les criminels brésiliens qui veulent une situation de monopole sur les 10 tonnes d’or extraites annuellement, mais il y a aussi des populations qui se sont habituées à en vivre :
    https://www.courrierinternational.com/article/reportage-entre-le-suriname-et-la-guyane-francaise-la-frontiere-de-la-discorde

    D’autant que la carte des gisements intéressants a été rendu publique :
    https://youtu.be/ooIum0dR9Hc

    Il y a de puissants intérêts financiers derrière les miniers de toutes sortes :
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/guyane-un-projet-montagne-d-or-bis-obtient-un-vote-favorable_2125039.html

  5. Marcel dit :

    A quoi servent les vessies natatoires ?

    • Faublas dit :

      au poisson pour nager…
      bon, je sors…

    • MAS 36 dit :

      A la pharmacopée chinoise. Toujours les mêmes légendes comme les écailles de pangolins et les cornes de rhinocéros. Pauvres chinois obligés de manger de la kératine, ils n’ont qu’à manger leurs ongles c’est la même chose. Ca n’étonnera personne que le covid s’est développé chez eux.