Finalement, le Royaume-Uni va bannir le chinois Huawei de ses réseaux 5G pour des raisons de sécurité

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

55 contributions

  1. Aymard de ledonner dit :

    Johnson se couche donc finalement devant Trump pour tenter de préserver la fameuse « relation spéciale ». Comme de toute façon, à cause de Honkong les relations UK/Chine étaient déjà mauvaises, Bojo a du se dire qu’il n’y avait pas grand chose à perdre.
    Mais le problème du matériel Huawei n’est pas celui d’une interception : quelque soit le matériel, les communications sérieuses sont cryptées voire passent par des tuyaux dédiés.
    Le problème de sécurité est plus celui d’une interruption/dégradation du service. C’est pourquoi je pense que l’approche française est la meilleure en permettant d’utiliser Huawei pour faire baisser les couts globaux de déploiement tout en excluant Huawei de tout ce qui est sensible ce qui permet d’éviter que l’accès à des infrastructures critiques ne tombe en rideau au mauvais moment….

    • Ultimately dit :

      Avant hier, huawei a signé un contrat de 5G avec l’Arabie saoudite, à ce jour, huawei a remporté des contrats, le montant total est 15% plus que Ericsson.
      Rajouter ZTE, la Chine est largement en avance que les autres pays.

      • Pravda dit :

        Boycott China

        • Lechavenois dit :

          Pravda :
          .
          « …Boycott China… »
          .
          Comme pour la réciprocité des vols hebdomadaires Air France KLM vers la Chine, il suffit d’élever un peu la voix pour arrêter le dictât chinois.
          .
          Une coopération occidentale pourrait très rapidement calmer les ardeurs expansionnistes et agressives de Pékin.
          .
          Si les grands industriels et manufacturiers veulent des usines à bas coûts hors de Chine, un très grand nombre de pays attendent déjà que s’organisent le transfert des sites de production chez eux.
          .
          Les entourloupes récurrentes du PCC commencent à peser, il faudrait bientôt songer à y mettre fin.

          • Ultimately dit :

            Pas de tourists chinois viennent en France, Roissy a fermé les terminaux 2 et 3.

        • Ultimately dit :

          8 millions de masques made in France sont en stock invendables, tout le monde préfère les masques made in China, même prix, mais c’est la qualité qui compte.

  2. PeterR dit :

    Il est tout à fait honorable de la part de nos amis anglais de préférer être espionnés par leurs amis américains que par les chinois.
    Et pour une fois je vais être d’accord avec les américains sur les risques d’espionnage liés à la 5G. Il faut dire qu’on peut les croire sur parole. Ce sont des experts dans le domaine.

    Petite anecdote : la France avait développé des téléphones cryptés pour les personnes « sensibles » : chef de l’état, etc …
    Les US avaient quand même eu le culot de protester car il mettaient trop de temps à décoder. Sans vaseline je vous dis.
    Ils osent tout (et c’est à ça qu’on les reconnaît)

    • PeterR dit :

      Et puis ce n’est pas comme si les US ne s’étaient pas fait poisser en train d’espionner le tel de différents dirigeant européens dont Angela (si ma mémoire est bonne)

      • Lechavenois dit :

        PeterR :
        .
        « …Et puis ce n’est pas comme si les US ne s’étaient pas fait poisser en train d’espionner le tel de différents dirigeant européens dont Angela (si ma mémoire est bonne)…. »
        .
        .
        En  » même temps « , Bush, Obama puis Trump et ses  » faucons « , n’ont pas annexé Monaco, n’ont pas annoncé leurs intentions d’envahir le Luxembourg, et n’ont pas construit des îles artificielles pour y installer des missiles en plein milieu de la Manche.
        Il n’ont pas non plus mobilisé 10 000 soldats le long de la frontière canadienne, ni déployé des blindés le long  » du mur  » au sud de leur territoire national.
        .
        .
        Derrière ce constat, toute allusion fortuite à une immense dictature belliqueuse, membre de l’ASEAN, serait de ma part totalement involontaire.

        • PeterR dit :

          Je comprends tout à fait vos comparatif et y souscris. Je parlais juste du fait que les US qui crient au loup sur les risques d’espionnage savent parfaitement de quoi ils parlent pour en user et en abuser eux même. Je comprends donc très bien leurs craintes qui sont parfaitement fondées.
          Cela ne remet nullement en cause l’attitude inquiétante que prend la Chine ces derniers temps. Attitude qui si je ne l’approuve pas je peux par contre comprendre. Ca vaut aussi pour la Russie. Je n’approuve pas mais je comprends. Je serais à leur tête je pense que je réagirais peut-être pareil en réaction aux agissement et méthodes US.
          Vous oubliez aussi dans votre comparaison que ni Vlad ni Xi on déclenché la deuxième guerre d’Irak, n’eurent de cesse que de foutre un joyeux b…l dans tout le PO (à se demander si in finé le but n’est pas d’affaiblir l’UE par ricochet), mettent en tôle des dirigeants de société de l’UE pour faire main basse sur des secteurs clés etc, etc
          Ceci dit je continue de penser que je préfèrerais encore vivre aux US qu’en Russie ou pire en Chine

  3. Plusdepognon dit :

    La France essaie plus timidement de limiter Huawei :
    https://fr.reuters.com/article/technologyNews/idFRKBN20Z3KN-OFRIN

    Les USA qui ont investi des sommes colossales, grâce au dollar imprimable à l’infini, ont été désagréablement surpris de voir un domaine prometteur se développer sans qu’ils soient leaders :
    https://infoguerre.fr/2020/07/enjeux-strategiques-guerre-de-linformation-autour-de-5g/

    L’Europe essaie de développer un cloud, l’intelligence artificielle, mais n’a aucun champion industriel dans ces domaines d’avenir qui privent les pays de souveraineté :
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/07/11/huawei-l-europe-est-prise-en-etau-entre-deux-ecosystemes-technologiques-puissants-chine-et-etats-unis_5488151_3234.html

    Un exemple parmi d’autres, avec l’Allemagne et son application invasive de suivi pour lutter contre le Coronavirus :
    https://www.france24.com/fr/20200427-appli-de-traçage-du-covid-19-comment-apple-et-google-ont-fait-plier-l-allemagne

  4. Félix GARCIA dit :

    « Or, fondé par un ancien officier de l’Armée populaire de libération [APL], le groupe Huawei, qui produit des équipements qui passent pour être performants et compétitifs, est accusé de collusion avec Pékin. »

    Exactement ce qui m’a fait m’inquiéter pour Cybereason, Carbyne911 etc …

    Espérons qu’on fasse la même. Voir même, qu’on se presse pas à installer la 5G, mais la fibre !
    Ca ce serait une avancée pour « la start-up Nation » !

    • Max dit :

      Ouais ! Mais pour tout ce qui est mobile et sera connecté en haut débit sans fil (véhicules autonomes, système de systèmes avec partage de données, etc…) difficile d’avoir un fil, même optique à la patte !

  5. précision dit :

    Anecdote intéressante: ce ministre O.Dowden a travaillé pour Hill&Knowlton, l’agence de relations publiques américaine (quoique propriété du britannique WPP) qui avait monté la campagne de presse pour justifier l’invasion de l’Irak. Cette compagnie avait en particulier organisé le faux-témoignage de la fille de l’ambassadeur du Koweit…

  6. Marsacc dit :

    Bon article qui présente bien les enjeux ! Cela dit, nous avons besoin d’une politique ouvertement pro-européenne face à ce géant que nous avons tous créé en achetant ses produits, en investissant massivement en Chine … en pensant que ce pays- continent aller rejoindre le cercle des démocraties.
    Il n’en est rien, la Chine est à présent une grande puissance nationaliste qui a envie d’une revanche face aux « traités inégaux » qu’ils ont signés au 19ème siècle, mais en oubliant que si les puissances occidentales ont fait la guerre, c’était justement pour ouvrir la Chine à leurs commerçants.
    Aussi, tant que la Chine ne s’ouvrent pas réellement à notre commerce et n’ajuste pas son système politique, il faut la considérer comme un adversaire. Si nous n’importons plus leurs produits, leurs usines vont fermées …

  7. sepecat dit :

    « Cela étant, sur l’accès de ses marchés intérieurs, Pékin n’a pas trop de leçons à donner… »
    Parfaitement exact. En termes d’ouverture et de réciprocité les Chinois sont loin, très loin d’être une référence en la matière tout en ne se privant pas d’accuser les autres.
    On le voit encore aujourd’hui avec les vols Air France vers la Chine et la récrimination desdits Chinois qui s’insurgent que nous osions demander une récriprocité. Pékin n’ayant que trop l’habitude de prendre sans donner il est sur ce point l’égal d’un Trump.
    Quant aux US, justement, ils sont eux aussi très loin de pouvoir donner des leçons aux autres vu le niveau inégalé de leur ingérence passée et toujours présente dans les systèmes dont ils ne sont pas propriétaires. On jettera par ailleurs un voile pudique sur la notion même d’extra territorialité que s’arrogent lesdits US… un modèle du genre.

    • PeterR dit :

      Entièrement d’accord.
      J’ajouterais même qu’en dehors de leurs ingérences ils sont comme les chinois, bien que dans une moindre mesure, très loin d’un modèle de vertu en terme d’ouverture des marchés. Ouverture qu’ils exigent de la part des autres mais qu’ils se gardent bien de s’appliquer à eux même.
      La façon de procéder de la France avec Wawé me semble en effet plus intelligente (cf posts au dessus) et , pour une fois, cela me fait plaisir qu’on ne se couche pas devant les US (en espérant que ça dure). Comme quoi luter pour garder sa souveraineté présente quelques avantages.

    • Max dit :

      On ne peut avoir un business en Chine, comme étranger qu’à hauteur de 49% du capital. Le reste est chinois même si c’est vous qui apportez 100% des ronds. Comme au Qatar d’ailleurs où les investisseurs se font plumer par les princes de bas niveau hiérarchique.
      La Chine de Xi Jinping avance aujourd’hui avec l’orgueil et la vanité de l’Empire britannique du 19ème siècle. Sauf que l’on est plus à l’époque des 4 mats mais à celle des arsenaux nucléaires.
      Quant à l’avenir de l’Europe je mets les USA, Chine et Russie dans le camp : « On peut les sacrifier » !

    • Vivo dit :

      La Chine, 1.3 milliard d’habitants, demande 3 liaisons hebdomadaires vers la France.
      La France, 60 millions d’habitants, demande aussi 3 liaisons vers la Chine.

      Il y a 20 fois plus de personnes en Chine qu’en France donc cette dernière ne devrait, a priori, se contenter que d’une liaison en ATR-42 vers l’empire du milieu. La çà serait équitable. 🙂

      • Pravda dit :

        Retournez donc la bas en Cessna si ça vous fait plaisir, en attendant l’UE (à laquelle il faut comparer la Chine),442 millions d’habitants, est la deuxième puissance économique mondiale. Pas mal pour 3 fois moins d’esclaves, et encore on ne fait pas travailler nos enfants, nous.

      • Lechavenois dit :

        Vivo :
        .
        « …a priori, se contenter que d’une liaison en ATR-42 vers l’empire du milieu. La çà serait équitable… »
        .
        .
        Air France a finalement obtenu un deuxième vol hebdomadaire Paris-Shanghai, opérationnel à partir de la semaine prochaine.
        .
        La Chine autorise depuis le 8 juin plusieurs compagnies étrangères à assurer une liaison hebdomadaire depuis et vers son territoire.
        .
        La Chine ayant trois compagnies volant à l’international (Air China, China Eastern, China Southern), ces dernières pouvaient jusqu’ici effectuer chacune un vol Chine-France par semaine, soit trois au total.
        .
        La France veut obtenir les mêmes droits pour Air France. C’est-à-dire trois liaisons hebdomadaires avec le pays asiatique. Et non pas seulement une, comme c’était le cas jusqu’à présent.
        .
        Devant la lenteur supposée des démarches, la France avait décidé il y a quelques jours de prendre une mesure de rétorsion : limiter à un vol hebdomadaire la desserte du territoire français par des compagnies chinoises, au nom de la « réciprocité ».
        .
        Pékin avait dénoncé une décision « incompréhensible ».
        .
        L’annonce intervient au lendemain d’une discussion entre Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, et Emmanuel Bonne, le conseiller diplomatique du président français.

  8. ZoSo dit :

    La France devrait faire de même et pas seulement pour des raisons de sécurité mais aussi pour une question de soutien aux entreprises locale.
    Huawei a déjà pris une place suffisamment importante comme ça dans la vente de ses smartphone sur le marché français.
    Et le fait que l’ambassade de Chine passe son temps a commenter des affaires lier à des entreprises privés (soit disant) en dit long sur les liens entre le pouvoir chinois et ces multinationales…

  9. Félix GARCIA dit :

    Et qu’on nous protège de ce truc venant d’Albion :

    Covid Vaccine Front-Runner Is Months Ahead of Her Competition

    The University of Oxford candidate, led by Sarah Gilbert, might be through human trials in September. AstraZeneca has lined up agreements to produce 2 billion doses. Could this be the one?
    https://www.bloomberg.com/news/features/2020-07-15/oxford-s-covid-19-vaccine-is-the-coronavirus-front-runner?srnd=premium-europe

    C’est le fameux vaccin de Moderna (RNA = ARN). Le truc qui nous transformera en maïs BT de Monsanto.
    Le fameux vaccin dans lequel l’Union Européenne et le monde investit.
    FORMIDABLE !
    Qu’on nous protège de ça et de cette bande de tarés ! Au nom de l’intérêt du pays !

    Cordialement,
    Félix GARCIA

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Oh, toutes ces merveilleux philanthropes, de Bill Gates à Bezos, Musk en passant par les Clinton et Wexner … toutes ces belles é£it€$ qui ont volé dans le £olita €xpres$ et se trouvent dans le carnet d’adresses d’Epstein … Je ne vois aucune raison de ne pas faire confiance à ces gens – une confiance aveugle, bien sûr!

  10. Paul Bismuth dit :

    Avec la technologie, certains cauchemars télévisuels ou cinématographiques sont devenus réalité:
    https://lessor.org/a-la-une/laffaire-encrochat-met-a-jour-une-salle-de-torture-sur-fond-de-trafic-de-stupefiants-aux-pays-bas/

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Ils ne sont pas devenus réalité grâce à la technologie, ils sont plus facilement visibles grâce à la technologie comme Internet – si vous prenez la peine et voulez vraiment savoir… par exemple, vous pouvez regarder l’affaire Sir James Wilson Vincent Savile et méditer sur les raisons pour lesquelles vous n’en avez pas lu/entendu parer en France … et pourquoi son entrée sur wikipedia est telle qu’elle est après avoir lu les articles de journaux après sa mort …

  11. Max dit :

    Aujourd’hui la position en France du géant chinois des télécoms dans le futur réseau 5G est à l’identique de ce qu’il était au Royaume -Uni ! Avant l’alignement canin britannique vers la voix de leur maître.
    Huawei bénéficie du lobbying de Bouygues et SFR en France. Des entreprises qui ne comprennent pas (encore) le virage géostratégique en cours. Je parie que Sarkosy serait pro-Huawei. Pour Drahi, pffff je préfère ne rien dire !
    Dommage que Nokia et Ericsson aient des prix si prohibitifs et licencient pour le 1er à tour de bras, notamment en France.
    Tout cela me donne la nausée quand je me rappelle d’Alcatel Lucent. Un gâchis d’ingénierie nationale.

    Big Remember : « Echelon » avec la base de Menwith Hill qui a (supposément) permis de faire de l’espionnage économique contre leurs alliés européens… Quand la cupidité est le cœur du moteur anglo-saxon.
    1994 Airbus – McDonnell Douglas, vente d’avions à la Saudi Arabian Airlines ;
    1994 Enercon, vol d’éléments techniques pour la construction d’éoliennes ;
    1994 Thomson CSF – Raytheon, interception des offres de l’entreprise française pour la construction d’un système de surveillance de la forêt amazonienne ;
    1994 Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), interception des courriels des représentants européens.
    2002 Parlement européen, connaissance du mode de chiffrement des données du Parlement depuis plusieurs années.

  12. Wagdoox dit :

    Dans le meme temps samsung annonce travailler a 6g pour 2028.
    Doit on dépenser des milliards dans une techno qui n’est pas la notre et sera remplacée dans moins de 10 ans ?

  13. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Quand la concurrence libre et non faussée du marché néolibéral dérégulé rencontre la technologie ridiculement primitive des Chinois sous-développés … mdr vous ne pouvez pas vous moquer de certaines personnes mieux qu’ ils le font eux-mêmes. Vive le globalisme néolibéral!

  14. Czar dit :

    Notons que le soudain autant qu »urgent besoin de ‘sécurité’ invoqué par nos amis yankees a – peut-être – un peu à voir avec le fait que les outratlantes sont largués par la Grônde Zhine et l’Uheu en termes de brevets relatifs à cette 5ème génération.

    • vrai_chasseur dit :

      @Czar
      Vrai.
      45% des brevets de la 5G sont européens, la Chine en a moins de 30%, et les USA environ 15%. Les capacités chinoises s’expriment surtout sous forme de capacités de production….et de financement (il faut un capital de départ massif pour déployer un réseau mobile de données). La plupart des réseaux mobiles que Huawei et aussi ZTE ont déployé dans le monde sont sous ‘subvention’ de l’EXIM Bank chinoise.
      Les USA ont loupé depuis longtemps le virage de la techno numérique mobile. C’est le GSM (2G), né en Europe, qui s’y est imposé à l’époque comme norme de téléphonie mobile, comme partout dans le monde. Exit les normes US TDMA et CDMA.

      Le jour où l’Europe se réveillera pour prendre conscience de ses forces, ça ira mieux pour elle.

      • Vinz dit :

        Attention, dans le domaine des semi-conducteurs, les US restent numéro 1 : Intel, Marvell, Qualcomm (plus dans la partie modem 5G il est vrai), Xilinx etc. On soupçonne notamment Nokia d’avoir voulu utiliser des solutions type FPGA d’Intel, qui auraient fait flop finalement.
        .
        https://www.lightreading.com/5g/nokias-5g-chip-choice-leaves-it-exposed/d/d-id/755184
        .
        Aussi :
        « Le géant américain Intel est entré dans la course aux puces électronique de stations de base 5G avec l’ambition audacieuse d’être le leader du marché d’ici 2021, dans le but d’aider le fabricant d’équipements de télécommunications Ericsson, et d’autres partenaires clés, à affronter son rival chinois Huawei Technologies.

        Le fabricant de puces basé à Santa Clara, en Californie, a présenté lundi sa toute première plate-forme de puces intégrée 5G – l’Atom P5900 – pour une utilisation dans les stations de base, l’épine dorsale de l’infrastructure de communications sans fil, ainsi qu’une série de puces personnalisées connexes pour la prochaine – technologie de communication de génération. »

        • Chasseurdescons dit :

          Peut être tu dis la vérité, mais tu n’es pas américain,
          mon petit ami collabo !

          • MareNostrum dit :

            Ton petit ami collabo serait plutôt chinois… Rappel nous la collaboration de nombres de chinois et chinoises avec le Japon à l’époque du manchou kuo… Pour ne citer qu’un exemple parmi d’autres…

  15. Ducatevo dit :

    Enfin un pays sensé qui ne pense pas qu’aux profits mais pense avant tout au long terme et à la sécurité et à la liberté de ces concitoyens…. Comment peut on faire confiance à un pays qui verrouille tout : essayez donc d’utiliser Google en Chine !!! A ceux qui ne voient pas plus loin que les bout de leur nez, faudra pas venir pleurer quand vous aurez perdu toute liberté….. Il serait temps d’ouvrir les yeux

  16. NulH dit :

    Sur un site, qui « cause » défense ??? Au niveau de la technique l’article effets d’annonces ???

    1 – Ainsi … « Pour rappel, la norme 5G va multiplier par dix le débit des flux de données que permet actuellement la 4G,…

    2 – Alors SVP des références de relevés de mesures, concrètes… et surtout pas d’articles de journaux. Seulement du relevé issu, par exemple de publi. de type IEEE… Mais pas que…

    3 – La suite, même schéma… comme « pour le secteur civil, cela se traduira par des applications dans les domaines de la voiture autonome, des villes dites intelligences [« Smart Cities »], de l’industrie [on parle d’usines 4.0] ou encore de la télémédecine. Pour les armées, la 5G va ouvrir de nouvelles opportunités, notamment en matière de simulation, de logistique, de maintenance [via le Big Data et la maintenance prédictive], de sécurisation des sites sensibles …  »

    4 – Ressemble à des annonces de marketing…

    => Totalement inutilisable pour un observateur expérimenté dans la technologie….

    Vraiment désolé.

    • PK dit :

      La seule chose sur laquelle on peut réellement tiquer dans cette liste est « de maintenance [via le Big Data et la maintenance prédictive ».

      Il n’y a absolument pas besoin de 5G pour cela. Il faut des capteurs dans les machines, c’est tout. À la limite, sans réseau , on s’en sort même très bien en branchant un portable pour récupérer les données (ce que font grosso modo les garagistes avec leur valise).

      Après, tout foutre sur un serveur pour faire du Big Data, ben, ça demande rien non plus, juste une grosse machine. Le réseau n’a pas grand-chose à voir là-dedans.

      Pour le reste, la 5G va effectivement bouleverser les choses, grâce au débit et surtout, surtout, grâce au « ping » amélioré (ça va jusque à un facteur 50 : c’est la latence du réseau. Aujourd’hui, il n’est pas raisonnable d’opérer à distance à cause de la latence du réseau : le coup de bistouri n’est pas assez précis. On pourra ainsi envisager d’opérer un pax sur le terrain au milieu de la pampa avec un chirurgien à Paris).

      Bon, faut qu’on mette des antennes partout… et au milieu de la BSS, ça va pas être simple.

  17. Vinz dit :

    « Royaume-Uni puisse encore offrir un environnement commercial ouvert, juste et sans discrimination aux entreprises venues d’autres pays. »
    .
    Dit le pays le plus protectioniste au monde.
    .
    Le Chinois ça ose tout.

  18. DVA dit :

    https://www.zdnet.fr/actualites/spacex-la-phase-beta-de-starlink-en-approche-39906715.htm
     »…« Sans une vue dégagée, l’antenne parabolique de Starlink ne peut pas établir une bonne connexion et votre service sera extrêmement médiocre », prévient SpaceX… »

  19. Vinz dit :

    Pour se déniaiser :
    Conférence 2020 du général anglais Patrick Sanders, chef du « Strategic Command »
    .
    https://www.gov.uk/government/speeches/commander-strategic-command-general-sir-patrick-sanders-speech-at-the-air-and-space-power-conference
    .
    « Ces États [Russie et Chine] sont devenus adeptes de l’intégration de tous les leviers de pouvoir de l’État pour accroître leurs avantages et initiative, y compris, comme nous pouvons le voir aujourd’hui, par le biais des guerres commerciales, de l’aide à l’étranger, de la cyber-guerre, de la guerre de l’information, de la prise de contrôle cruciale de technologies clés comme la 5G ou l’intelligence artificielle, ou bien le contrôle de l’espace. Cette approche élargit la définition même de la guerre bien au-delà des frontières étroites dans lesquelles notre approche traditionnelle peut être appliquée. » [on note au passageque l’analyse du général concerne bien plus la Chine que la Russie ; la Russie et les équipements 5G ou la guerre commerciale ou contrôle de l’espace, ça va pas chercher bien loin].
    .
    « Nous sommes en guerre », comme le découvrait Zémoilezeffe tout étonné en mars dernier. Sauf qu’il ne faut pas se tromper de guerre ni d’ennemi.

  20. Félix GARCIA dit :

    Zémoilezeffe !
    Excellent ^^

  21. aleksandar dit :

    Cette schizophrénie occidentale serait amusante si elle ne finit pas par une guerre.
    Sachant que les US utilisent toutes les back door de Windows et de leurs puces pour espionner les européens, racketter nos
    entreprises, tricher sur les appels d’offre, espionner nos dirigeants, détruire notre économie , etc….. on peut quand même se demander qui sont nos ennemis.
    Mais l’asservissement est bien ancré dans les esprits.
    Surtout chez les yakafaukons.

    • Vinz dit :

      Pas besoin de backdoor pour windows ou autres ; n’importe quelle faille fait l’affaire. Pour tout le reste, la naïveté est une faute. Ca ne vous aura pas non plus échappé que les US ne sont pas les seuls à espionner des dirigeants, et que niveau économie ils ont quelques problèmes avec leur balance commerciale depuis des décennies, et qu’ils n’hésitent pas à racketter leurs propres entreprises quand il le faut. Dura lex sed lex.

    • Ducatevo dit :

      N’importe quoi !!! C’est totalement gratuit…. Depuis que les ricains sont nos copains : je vous rappelle que nous parlerions peut être allemand s’ils n’avaient pas été la !!!, à quelle heure cela a changé quelque chose pour vous ? Est ce qu’ils ont détruit votre économie ? Par contre, quand la Chine aura absorbé nos savoirs faire, rachète nos entreprises et supprimé nos libertés, on en rediscutera….. Mais nous sommes bien dans cette société individualiste ou chacun ne regarde que ses intérêts personnels… Moi, j’ai choisi, je préfère acheter moins et ne pas céder à la société de consommation (tirée par le low cost chinois !!!), Et mettre un peu plus cher pour acheter français, européen ou …. américain, si, si .