!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Crise sanitaire oblige, la Journée nationale des blessés de l’armée de Terre va se dérouler « autrement »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

3 contributions

  1. Aldo dit :

    Depuis quelques jours déjà cet article est paru et je suis triste de constater qu’il n’a fait l’objet d’aucune réaction. Dieu sait pourtant si certain ont la plume facile pour donner leur avis sur tout ce qui bouge. Ceux qui se sont fait démolir apprécieront !

  2. Plusdepognon dit :

    Mettre en valeur les blessés est une tâche que toutes les armées occidentales ont du mal à faire, en se disant notamment que cela va jouer sur le recrutement :
    https://youtube.com/watch?v=gwl2iibdlLM