!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Le ministère des Armées accompagne la reprise de Tethys, spécialiste des applications pyrotechniques

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. basstemp dit :

    Et hop, l’état va s’empresser de le vendre a un groupe sino-israelo-américain pour le + grand bonheur d’une France toujours + dépecée de ses savoir faire industriel parce que depuis l’Elysée vous voyez, y a juste a plaire a quelques parisiens bobo-branché donneurs de leçons qui sauront toujours vous faire savoir tout le mal qu’ils pensent de leur pays de toute façon …

    Et même si on nous donnait des garantis inverses , ça finira comme ça de toute façon quoiqu’il arrive …

    • Plusdepognon dit :

      @ Basstemp
      La désindustrialisation de la France est une politique suivie par tous nos partis politiques et qui s’est accélérée à partir des années 90 :
      https://infoguerre.fr/2020/05/raisons-structurelles-de-labandon-de-politique-industrielle-de-france/

    • lucnets dit :

      Avez vous lu l’article ? L’état identifie des pme stratégiques et se donne les moyens d’investir (via Definvest) et accompagne les solutions de reprise pour qu’elles restent françaises et pérennes. Si selon vous c’est insuffisant vous vous proposez quoi ?
      Pourquoi l’état investirait un euro pour soutenir le secteur si son objectif est de refiler nos pépites à une entreprise étrangère? Il suffit de laisser faire et elles tomberont toute seule. Ceci dis je vous comprends le gouvernement qui agis (pour une fois) correctement du coup cela vous enlève un argument pour le dénigrer. Je vous rassure vous trouverez bien un loupé dans les prochains mois et vous pourrez à nouveau râler contre les « parisiens bobo-branché »
      Pour ma part je vois le coté positif de la chose 🙂

  2. fran17 dit :

    Totalement inconnu, un exemple de réalisation de produite pyrotechnique ?

    • fran17 dit :

      Parfaitement, je ne vois pas trop le caractère stratégique de Thethys … si on applique la doctrine qui a prévalue pour l’armement les munitions petit calibre, on doit pouvoir trouver des pyromécanisme un peu partout dans le monde 🙂

  3. ScopeWizard dit :

    « A priori, et selon le nouveau Pdg de cette entreprise varoise, l’accent sera davantage mis sur la conquête de nouveaux marchés à l’exportation. « Nous allons continuer à développer les savoir-faire hautement qualifiés de Tethys pour nous renforcer sur nos marchés-clés et nous développer à l’international », a en effet assuré M. Saussol. »

    Oui autrement dit , c’ est à dire en décryptant le baratin de circonstance : le marché national ne nous suffit plus , on ne se fait pas assez de fric avec le seul marché Français , élargissons …………..et quant à « développer les savoir-faire hautement qualifiés » , quitte à ce que ce soit des personnels hautement qualifiés Français qui apprennent à d’ autres façon « transferts » …………….

    De là à ce que ce soit une condition sine qua non de cet « accompagnement » ministériel , à mon avis ( humble ) il n’ y a pas loin …………

    Je vous le dis tout de suite , tout le monde ne raisonne pas comme ça et heureusement ; certaines entreprises ne veulent surtout pas « élargir » ou « conquérir » et privilégier l’ export , il ne faudrait surtout pas se persuader du contraire …………..

  4. Paul Bismuth dit :

    C’est le GICAT qui dirige la manœuvre innovation pour le MINARM, après un gars de Nexter, voici venir un type de Thalès:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/marc-damon-thales-pressenti-fortement-pour-devenir-le-prochain-patron-du-gicat-849533.html