!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Les 12 projets du général Burkhard pour préparer l’armée de Terre à un conflit de haute intensité

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

113 contributions

  1. Fred dit :

    Une remise en cause bienvenue de la gestion matricielle – économique, peut-être, en temps de paix ? – mais rigide complexe et lente lors d’une confrontation majeure ; et d’une politique d’approvisionnement à flux tendu catastrophique face aux désordres induits par une guerre totale.

  2. Le Breton dit :

    Vu qu’un soldat n’est plus supposé remplir sa mission au péril de sa vie (voir l’article un peu plus bas), ça commence mal.

    • Kural dit :

      « En tant que soldat français tu dois servir ton pays » Traduction si la souveraineté du pays est menacé va faire la guerre pour défendre ton pays, c’est exactement la même chose que au péril de sa vie mais dit autrement, de manière plus simple et plus direct… parmi les 12 projet y’a des projet de simplicité aussi, donc vue que sa fonctionne ensemble sa commence bien.

    • castel dit :

      Le Breton

       » Le nouveau code militaire ne parle plus d’une mission jusqu’au péril de sa vie »
      En clair, pour moi, cela signifie de ne pas répéter les erreurs du passé, c’est à dire, par exemple de continuer à défendre une position, parce que ‘on en a reçu l’ordre, alors que cela ne semble plus être une nécessité absolue, et donc permettra à l’ennemi d’obtenir une victoire facile, en éliminant des hommes, qui, s’ils étaient restés en vie auraient pu continuer à leur résister par la suite…
      « Décrocher » d’une position indéfendable, pour aller renforcer le reste de l’unité, me parait beaucoup plus logique que de rester sur place pour se faire tuer inutilement..
      Je pense que ce nouveau code veut laisser un peu plus de place à l’initiative individuelle au combattant, dans des conditions extrêmes, en faisant plus confiance à l’intelligence du soldat !!

    • Polymères dit :

      Ne racontez pas nimporte quoi, ce n’est pas le code du soldat que des jeunes engagés répéteront quelques semaines avant de s’en foutre comme tous les plus anciens qui définit le métier du militaire et de ses limites.
      Allez voir le code de la défense pour votre culture.
      Laisser croire que le militaire qui s’engage n’a pas conscience ni n’accepte le risque d’être tué, c’est prendre bien du monde pour des cons.
      Vous cherchez des polémiques stériles, créer du scandale avec des choses particulièrement futiles. Malheureusement pour ceux qui n’ont qu’internet et une fainéantise pour apprendre, cela va suffire, on va interpréter cela en une doctrine demandant au soldat de ne pas se sacrifier pour ce devoir.
      Mais croyez vous que par le passé ce code du soldat existait ? Vous croyez que les mobilisés en 14 avançaient contre les mitrailleuses par leur volonté défendre la France avec le plaisir de mourir pour cela? Non c’est la manipulation contextuelle et hiérarchique qui pousse ces hommes au sacrifice et quand ça doutait que ça rouspètait et rechignait on en a fusillé quelques-uns pour l’exemple.
      L’histoire en fera des héros courageux, des modèles. Mais eux, ces soldats, dans leurs lettres qui devaient passer la censure de la bonne morale et du dévouement, dans les témoignages, les héros des livres deviennent des victimes d’un système les obligeant à accomplir leur devoir à la nation.

      Si le volontariat existe, si vous trouverez toujours de grands idéalistes qui comprendront et voudront mener le combat, très souvent , après les premiers combats, après la perte de camarades, ils se ravisent.
      Aujourd’hui ça n’a pas changé, on a une armée professionnelle, donc de volontaires et son intérêt et de pouvoir l’utiliser sans restrictions et sans impacts sur la population générale. Vous pouvez même ici le constater, beaucoup continuent encore à considérer ces militaires comme des victimes lorsqu’elles se font tuer alors que techniquement, il ne devrait y avoir aucune polémique vis à vis de volontaires au combat et la défiance de la population aux guerres devraient se manifester uniquement dans une baisse de volontaires, au recrutement. Sauf que cet état d’esprit n’est pas là, qu’on a trop de monde qui continue de considérer notre armée pro comme une armée du peuple, de conscrits qui n’a qu’un rôle de défense nationale. On trouve les opex scandaleuses, inutiles, les pertes comme des accidents dont nous sommes toujours responsables, jamais l’ennemi.
      Mais ne nous y trompons pas, cette armée n’est pas un tout, l’autre système, celui de l’armée de conscription qui mobiliserait les masses peut revenir plus vite qu’on le pense. Une économie de guerre, les réquisitions et autres (voir le code de la défense) , tout peut se faire très vite. Les stocks d’équipements, de munitions c’est avant tout une question de temps court, faire face dans l’urgence pas sur la durée. Avec l’arme nucléaire, notre territoire nationale est sanctuarisé, ne revisitons pas mai 40 comme si nous serons envahis et que l’effort de guerre devient impossible à tenir.

      Les temps changent et ont changés. Comme je le dis souvent, sachons voir ou l’on se trouve et ou sont les vrais risques, les menaces et cessons de vouloir s’imaginer des guerres fictives, refaire celles du passé ou se mettre à la place d’autres pays. L’arme nucléaire a rendue bien des conflits impossibles , que l’on a 1 million d’hommes ou 100 000, nous ne ferons pas la guerre à la Chine ou aux USA.
      La dissuasion conventionnelle est devenue l’adage des nations non nucléaires, le conventionnelle est pour nous plus qu’un glaive qu’on peut abîmer sur les boucliers des autres afin d’imposer ce que l’on veut. Si nous n’avons pas le glaive assez puissant ou que l’ennemi à un bouclier trop résistant, on ne fera rien , mais nous ne verrons pas cet ennemi débarquer en Provence ou franchir le Rhin pour occuper la France. Il est important de comprendre cela.

      C’est pour ces divers blocages qu’on assiste à ces tensions, de l’intimidation qui ne débouchent sur rien alors que 100 ans avant on aurait déjà des guerres pour moins que ça.
      Ces blocages poussent les états concernés à trouver des alternatives, c’est là qu’on entre dans la guerre hybride, de l’information, qu’on se combat par ennemis interposés, dans le cyberespace, dans le commerce.

      • antony dit :

        le soldat va peut être oublier le code du soldat, mais il ne sait même pas que celui de la défense existe.
        Je suis militaire, j’aime les choses simples, et si cet esprit de sacrifice va sans dire, cela va beaucoup mieux en le disant…

    • John dit :

      Je suis peut-être naïf, mais je doute que le code du soldat puisse réellement modifier l’attitude d’un soldat au combat…
      Ceux qui s’engagent connaissent le danger et savent pourquoi ils le font. Le mentionner dans le code du soldat n’y changera rien…

  3. Thaurac dit :

    Aucune des études ne tient compte de la non préparation de la protection des civils qui mènerait au fameux exode sur les routes et bloquerait toute progression et déploiement des troupes.
    Pensez à marcher main dans la main avec le défense passive ( protections des civils, tunnels, souterrains, abris.. évitant l’exode)
    On voit ce qui se passe quand des villes modernes sont bombardées.
    quoiqu’il en soit, comme la russie, sanctuariser le territoire national par l’arme nucléaire, toute atteinte ausol national déclenche une riposte immédiate

    • Pravda dit :

      Je ne vois pas dans les années à venir un conflit de haute intensité sur le territoire national, je me trompe peut-être, mais qui pourrait nous envahir (militairement)? Les russes n’en ont pas l’envie, ni les moyens, et nos relations sont apaisées avec nos voisins.
      Par contre, un conflit de haute intensité avec un pays du pourtour méditerranéen, nécessiterait l’emploi de forces armées pour maintenir la paix sur certaines zones du territoire, d’où pour moi l’utilité de cette réserve / garde nationale, qui peut aussi remplacer et décharger nos forces pour sentinelle en période de paix.
      L’autre possibilité est un conflit dans le Pacifique, qui nécessiterait des moyens de projection US et où nos forces ne serviront que « d’appoint ».

      • John dit :

        Les pays envahis ont en général quelques ressources. Donc en effet, improbable que la France soit une cible d’une force majeure.
        Et qui voudrait se risquer à faire face à une force nucléaire!? Et pourquoi?

    • Vivo dit :

      Aller Thaurac, bouge toi le popotin au lieu de blablater comme un pangolin, l’ennemi est aux portes du périph.

      Une deux, une deux, droite, une deux, une deux, gauche. Charger baïonnette, a mon signal, feu!!!

      • vno dit :

        Non, il se déplace vite, il a des mercèdes, pas des velib volés. aux dernières nouvelles il vient de quitter Dijon.

      • Clavier dit :

        On dit :  » Bayonettes….ON…. »
        Commandement que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître….

    • Kural dit :

      1- aucune étude ne tient compte de la protection des civil car aucun pays frontalier n’est une menace direct pour nous, ont n’est pas dans les année 30 avec une allemagne, italie et espagne faciste la… si jamais un pays dois nous envahir sa serait la chine ou la russie, mais la ont aurait largement le temps de traverser tout le pays à pied donc bon…

      Non toute atteinte au sol national ne déclencheras pas l’arme nucléaire, sinon le pakistan et l’inde l’aurait déjà fait des dizaine de fois, récemment l’inde et la chine l’aurait fait aussi… L’arme nucléaire en france ne peut être utilisé que en cas d’attaque nucléaire sur notre pays, si demain ont est en guerre contre l’allemagne ont va pas utiliser l’arme nucléaire même si ont perd le conflit, pourquoi? car l’arme nucléaire est une arme de dissuasion pas d’utilisation.

      De même pour la russie y’a déjà eu des incursion ukrainien, chinois et même estonien sur le sol russe depuis que ils ont l’arme nucléaire, pourtant il l’ont pas utiliser, car ont est pas dans un jeux vidéo à la civilisation V ou heart of iron 4, la réalité c’est pas les jeux virtuelle à la fallout ou des arme nucléaire ont était largué sur toute la planète….

  4. yakafokon dit :

    Au delà du texte, l’image d’en tête est claire sur ce qui nous attend, selon l’Etat Major.

  5. lemaitre0874 dit :

    Bon lui au moins il propose quelque chose, il a l’air d’avoir des burnes, moi je dis Burkhard président, à l’essai pour 2 ans…

    • Kural dit :

      Superbe idée un militaire au pouvoir !vue que vous avez le temps d’écrire sur des forum vous n’êtes pas dans une vie très actif, donc vous feriez volontiers un service militaire obligatoire de 1 ans? 🙂 de plus c’est pas le seul à proposé des chose, le programme scorpion? les nouveau navire, sous marin, drone, etc c’est lui qui a tout proposé peut-être?… Mon père est militaire et je suis pour une armée puissante, mais avoir comme président un militaire c’est jamais bon signe, suffit de regardé les pays ou les dirigent sont des militaire et/ou militariste comme en algérie, russie (ex kgb le poutine) Égypte, libye, syrie, dans tout c’est pays sa c’est jamais bien passer quand un passionné de guerre est au pouvoir… Napoléon en france ou hitler en allemagne aussi je pense que c’est assez clair comme exemple…

      • vno dit :

        J’espère que tu n’es pas en fac d’histoire, parce que comparer Napoléon à Hitler C’est mal barré pour ton diplôme, Mais avec l’Education Nationale tout est possible. Doit être fier de toi ton paternel s’il te lit. Et pour reprendre un de tes autres post, le tir d’un missile balistique procure une sensation qu’on ne retrouve pas dans les jeux vidéos et tu devrais mieux te documenter sur la dissuasion. C’est un jeu de poker menteur qui n’est pas limité aux seuls possesseurs d’armes nucléaires. Des émeutes meurtrières en France pilotées par un pays étranger auraient des conséquences funestes et massives pour celui-ci. N’en doute pas un seul instant. Lorsque la dissuasion a échouée, l’arme payé par les contribuables assassinés en masse est bien opérationnelle pour présenter l’addition.

        • OURGOUT51 dit :

          « J’espère que tu n’es pas en fac d’histoire,  »

          au vu de l’orthographe de Kural aucun risque!

      • Lesage dit :

        Complètement d accord avec toi kural
        Un général amène rien de bon!

        • albatros24 dit :

          les seuls généraux au pouvoir qu on a eu s’appelaient de Gaulle ou Bonaparte
          Comme références historiques : pas mieux

  6. radionucleide dit :

    combien de pièces d’artillerie (avec son stock de munitions)?
    combien de systèmes anti-aérien?
    combien de chars?

    « un conflit de haute intensité » on peut supposer que les ennemis non désignés sont la Russie et la Chine (et la Turquie?)

    • Kural dit :

      Avec le programme scorpion plusieurs dizaine de véhicule serviront de pièce d’artillerie. « En juillet 2019, la ministre des Armées Florence Parly avait annoncé qu’une commande de cinquante-quatre exemplaires du mortier automoteur 2R2M (Rifled, Recoiled Mounted Mortar) nommé MEPAC (Mortier Embarqué Pour l’Appui au Contact) avait été passée auprès de TDA Armements, filiale du groupe Thales, au profit des unités d’artillerie de l’Armée de terre. En effet, le MEPAC, qui sera embarqué dans des Griffons, est un mortier de 120 mm semi-automatique permettant de tirer jusqu’à 10 coups à la minute »

      L’anti aérienne ont a 205 poste de missile mistral plus ceux de « Affût antiaérien tracté 53t2 armé d’un canon mitrailleur de 20 mm Mle F2 Tarasque » sans oublier nos avions, l’armement anti aérien des navire, etc etc,

      Combien de chars? plus de 528( sans compter le futur programme scorpion qui prévois 300 engiens blindée jaguar équipé de missile anti chars, ce qui porte le nombre à 828) , d’ont plus de 200 chars leclers qui sont parmi les meilleur du monde pour tiré en roulant (donc esquivé tout en touchant au but) ont est à la 33ème place mondiale en terme de chars, et vue que le nombre ne fait pas tout sache que le chars leclers c’est l’un des 3 meilleur chars au monde, le yemen ou la bulgarie ont certe plus de chars, mais de quel époque? la bulgarie a des vieux T-72 de 1973, et des T54 datant de deuxième guerre mondiale… c’est la même chose pour la majorité des pays devant nous comme la roumanie, algérie, etc etc, je dois vous précisé que le nombre ne fait pas tout et que 1 chars leclers vaut plusieurs chars de 1945?

      Vos trois petit point c’est pour montré votre manque de connaissance et votre pessimisme envers la meilleur armée d’europe hors russie? (selon globalfirepower, atlasocio.com, wikipedia, et toute les autre 12 source que j’ai regardé)

      La turquie sa serait plutôt de moyenne intensité, elle fait pas le poids contre nous sa serait la pologne contre l’allemagne, à vous de voir si c’est « haute intensité »… comparé au front russe je dirrait que non.

      Faire la guerre contre la chine à l’autre bout du monde? pour? sa risque pas d’arriver sauf su les ricain entraine l’otan mais la sa serait le monde entier (otan, taiwan, japon, corée du sud australie etc) contre la chine, y’auras pas de combat en europe de l’ouest donc sa seras pas une réelle « haute intensité » sauf si ont envoie toute nos troupe en asie…

      La russie? . . . Oui avec la majorité de leurs chars vieux de la guerre des étoile et leurs pib équivalent à celui de l’italie seul…

      La seul guerre de haute intensité sa serait les américain qui débarque en europe et nous envahisse tous, la sa serait une haute intensité x)

      • dolgan dit :

        526, c’est ceux en service. (sans compter les chars de la Forad : ~50?)
        .
        il y a des leclercs (100?150?) et des Amx30 (de mémoire, j’ai le chiffre de 200) en réserve même si les infos sont rares à leur sujet. On sait que les leclercs non modernisés vont aller à la Forad pour avoir une meilleure opposition (numérique et qualitative).
        .
        Les jaguars ne viendront pas en plus, mais en remplacement. Numériquement, on restera autour de 500 unités mais en les remettant au top de la qualité.
        .
        Les sagaies peu de chance qu’on en mette en réserve. Par contre, les AMX10 RC, c’est possible même si ils sont un peu trop rincés pour ça.
        .
        Pour l’artillerie, c’est pareil: des mortiers de 120 on en a des centaines stockés, les TRF1 sans doute plusieurs dizaines, des canons sans recul, etc

      • EBM dit :

        @Kural Les chiffres que vous citez montrent à quel point nous sommes à la rue niveau parc de matériel. Et si on cumule ça avec le fait que la force opérationnelle est à 77 000 hommes tout compris la messe est dite. Le document du CEMAT parle d’ailleurs de retour à la masse. Ce n’est pas pour rien.

        Dans le détail de vos chiffres : les 200 Leclerc c’est le parc, soit un parc très faible même si la qualité est là. Et sur ces 200 combien sont opé? Je ne vois pas où vous voyez d’autres chars sauf à compter les AMX et ERC 90 qui n’en sont pas, de plus les jaguars remplacent ces derniers et ne s’y ajoutent pas, donc 828 chars je ne vois pas comment. Les 54 mortiers… sans commentaire tellement c’est affligeant. La DCA là aussi, pas un seul système moyenne portée donc des matos inaptes à la haute intensité si opèrent seuls, surtout qu’on parle du parc. Sans oublier le fait qu’on est tombé sous les 200 chasseurs dans l’AA et que le chiffre va baisser car seul 180 Rafales ont été commandés dont 48 pour la Marine, qu’il est prévu max 10 frégates de premiers rang dont seulement 4 avec Aster 30 qui couvrent 120 km max. Quand à l’armée de l’aire elle n’a reçu de mémoire le total des batteries d’ASTER terrestre soit… 6 batteries (Quel chiffre énorme!). Elle a des crotales mais là aussi c’est du courte portée. Donc on n’est plus qu’à poil en anti aérien.

        Alors meilleure armée d’Europe hors Russie? Oui mais par défaut: quand autour il n’y a rien avoir pas grand chose devient le nec plus ultra.

        La Turquie nous écraserait sous le nombre et la puissance de feux. Pareil pour la Russie. Ils n’auraient pas à s’exposer juste à attendre quelques semaines que nos munitions s’épuisent et que le taux de perte infligé mette l’armée de terre hors de combat. Oui nous leurs infligerions des pertes très lourdes mais nous en aurions aussi, et eux ont le volume pour encaisser de lourdes pertes pas nous.

        Personne n’envisage de s’engager en Asie sérieusement. Et même si on envoyait toute l’arme de terre en Asie personne ne verrait la différence sur le terrain vu la faiblesse du petit corps d’armée qui nous reste.

        Bref la seule guerre de haute intensité à laquelle nous sommes prêt est nucléaire, la plus improbable. Le constat du CEMAT est le bon mais sans vrai remontée en puissance, c’est à dire avoir une armée de terre quantitativement et qualitativement au niveau nous ne pouvons rien prétendre.

        • dolgan dit :

          Vaincre à 1vs1 la Russie (ou la chine), c’est pas le sujet. Faut redescendre sur terre.
          .
          Quand à la turquie qui nous écraserait, j’attends avec impatience de voir la Turquie mener un assaut amphibie sur nos côtes méditerranéennes. ça devrait être un numéro de tir aux pigeons amusant à suivre à la télé. Là aussi, faut arrêter de fumer la moquette.
          .
          Si c’est eux qui attaquent, ils devront s’exposer. Si c’est nous qui les attaquont (c’est du délire, mais admettons), on irait avec le volume militaire adapté après une phase de préparation. Faut arrêter avec les scénarios mili absurdes où il est interdit à la France d’avoir un cerveau.
          .
          L’armée que nous possédons est suffisante pour faire de nous l’une des armées les plus puissantes du monde. Personne dans le monde ne la prend à la légère, d’autant que nos capacités de projection sont connues et reconnues.

          • EBM dit :

            @Dolgan Vaincre à 1vs1 la Russie (ou la chine), c’est pas le sujet. Faut redescendre sur terre. REPONSE: oui j’y suis je dis que ce n’est pas possible.
            .
            Quand à la turquie qui nous écraserait, j’attends avec impatience de voir la Turquie mener un assaut amphibie sur nos côtes méditerranéennes. ça devrait être un numéro de tir aux pigeons amusant à suivre à la télé. Là aussi, faut arrêter de fumer la moquette.
            REPONSE: je parle en théorie pour un affrontement terrestre (donc très improbable vu la géographie) et n’indique nullement qu’un débarquement Turque est possible.
            .
            Si c’est eux qui attaquent, ils devront s’exposer. Si c’est nous qui les attaquont (c’est du délire, mais admettons), on irait avec le volume militaire adapté après une phase de préparation. Faut arrêter avec les scénarios mili absurdes où il est interdit à la France d’avoir un cerveau.
            REPONSE: Faut arrêter de croire qu’on aurait toujours le temps de se préparer pour retrouver qualité et quantité. Et oui pour l’instant envisager un affrontement état à état est théorique. Si vous pensez que c’est absurde c’est votre droit.
            .
            L’armée que nous possédons est suffisante pour faire de nous l’une des armées les plus puissantes du monde. Personne dans le monde ne la prend à la légère, d’autant que nos capacités de projection sont connues et reconnues.
            REPONSE: En terme de qualité nous sommes reconnus comme parmi les meilleurs oui. Mais nos capacités de projection, très lacunaires (cf pas d’hélico ou d’avion de transport lourds) nous permettent de surnager au mali face à une petite guérilla. Nous sommes loin de pouvoir répondre au scénario envisagés par le CEMAT d’une guerre de haute intensité. Et c’est uniquement de ce scénario dont je parlais.

        • John dit :

          En même temps, est-ce que le fait d’être prêt uniquement à une guerre nucléaire en conflit de haute intensité, n’est-ce pas un moyen pour rendre la dissuasion d’autant plus crédible?
          Si un pays a une armée puissante en plus de la dissuasion, on pourrait lui reprocher de ne pas se défendre avec ses forces conventionnelles.
          Mais un pays n’ayant principalement la dissuasion comme moyen de défense, il faut simplement ne pas l’attaquer…

          • EBM dit :

            @John cela conduirait à tuer notre industrie d’armement et à nous enfermer dans un tout ou rien nucléaire. De plus cela nous empêcherait de faire des opérations type Mali.

      • Plusdepognon dit :

        Le sol-air préoccupe l’armée de terre :
        https://www.air-cosmos.com/article/comment-larme-de-terre-planche-sur-sa-dfense-sol-air-rapproche-23192

        Sans penser aux drones russes et turcs :
        https://www.areion24.news/2020/06/17/death-from-above-quand-les-attaques-de-drones-bouleversent-les-tactiques-et-les-technologies/

        Le débat sur les calibres des véhicules Scorpion a été assez intense :
        https://www.areion24.news/2020/05/27/appui-dinfanterie-le-retour-aux-calibres-lourds/

        En haute intensité, il faudrait également de nombreux moyens de franchissement redondants…

        Les alliances entraînant de plus en plus de pays interdépendants dans la danse peuvent créer des dégâts…
        Enfin, cela dépend aussi de ce l’on veut bien appeler « haute intensité » (analyse critique « d’un professeur ») :
        https://www.mondialisation.ca/les-guerres-de-basse-intensite-du-xxie-siecle-en-attendant-la-lutte-finale/5467567

        Le soldat du futur pose toujours question, mais l’ennemi désigné est toujours le même :
        https://www.marianne.net/societe/michel-goya-le-soldat-du-futur-ce-sera-un-type-en-jean-et-basket-avec-un-ak-47

        La guerre dite « hybride » a été créé pour justement éviter la guerre totale.

    • Rémi dit :

      Très mauvaises questions qui font preuve d’un esprit étroit.
      La vraie question est:
      -Combien de bénéfices peut-on générér chez les fournisseurs.
      Il en semble pas que l’on va revennir sur les systèmes hypertechnologique produits en petite quantitée et donc sans effet car n’ateignant pas les chiffres minimaux. Mais par contre on va avoir beaucoup de R&D bein grasse.
      On aura aussi pleine de cyberdéfense gage de profits pour les consultants.
      Et évidement tout cela avec la large consultation qui ne sers à rien.

    • Carin dit :

      @radionucleide
      Il est évident que les pièces d’artillerie tractées seraient remises en service… idem pour les AMX30b2 qui sont parqués mais peuvent êtres ressortis à la demande, et accompagner les Leclerc pour donner de la puissance de feu…
      ceci n’est valable que dans le cadre d’un conflit intra-européen ou à proximité… pour un conflit ouvert avec la chine, en se qui concerne les pays européens susceptibles d’y participer, ce sera par air et mer, personne ne mettra les pieds en chine… ni en Russie d’ailleurs!

      • Polymères dit :

        Non les AMX30 ne sont pas stockés en réserve.
        A l’arrivée du Leclerc ils ont été stockés, dans la perspective de revente à l’export ou de pièces détachées. Mais avec le temps ils sont presque tous passés par la case déconstruction.

        Et il y a peu ce sont les derniers exemplaires encore actifs à la FORAD du CENTAC qui ont été retirés pour recevoir du Leclerc.

        Je sais que sur internet cette info traine, mais le temps passe et ce qui était vrai il y a 20 ans, ne l’est plus aujourd’hui.

        • Carin dit :

          @polymere
          Je parle des AMX30 brenus-2, dont une cinquantaine sont toujours sous cocons.

          • John dit :

            Est-ce que ce nombre a une réelle pertinence?
            Les Leclerc stockés, oui, évidemment, aussi parce qu’ils sont modernisables avec une conception déjà connue ! Les militaires sont formés sur cette plateforme. Et même dans l’urgence, la version non modernisée reste pertinente sur le champs de bataille.
            Par contre, l’AMX 30? Pas sûr qu’il apporte grand chose, et donc qu’il soit compté dans ce stock. Ou alors avec un facteur réduisant son importance.

      • Stoltenberg dit :

        Ressortis à la demande ? Quid de l’entraînement des équipages, du personnel de maintenance et de l’intégration avec le reste de l’armée ?

        • Carin dit :

          @stoltenberg
          Et avec quel char vous pensez que la Forad travaillait jusqu’à présent?
          Les équipages Leclerc travaillent sur simulateur… mais ils font des stages sur AMX30b2 pour se familiariser avec le bruit, le tir réel, l’odeur, et les secousses. Les entraînements sur Leclerc son précieux.

    • Ncz dit :

      Alors au sujet des nouveaux navires, on en aura toujours pas assez pour faire une guerre et trop peu armée comparée au navires chinois russes ou americain. Les cemm chiale tellement il a peu de navires et de munition. Pour reprendre la place de snd marine du monde il nous foudrait une cinquantaine de navires du style horizon, avec plus d’armes serait mieux et au moins + de deux PA supplementaire car la ont est loin d’avoir de quoi faire une guerre

      • dolgan dit :

        De faire une guerre contre qui? La chine? la Russie? Les USA? sérieusement?
        .
        Par ce que sinon, même sans le nuke, on a pas beaucoup de challenger potentiels. Et parmis eux les 3/4 sont nos alliés.

  7. Bricoleur dit :

    Le vocabulaire de quelques intitulés de projet est ronflant, voire prétentieux et souvent fumeux. MAIS, d’aucuns, plus prêts du quotidien du soldat, plus pragmatiques, et sachant que les matériels sont la clé du succès, ont fait accepter, les pieds bien sur terre, le retour sur 2 mesures catastrophiques des années CHIRAC. Le projet 5 veut faire oublier l’abandon lamentable de l’Ecole technique d’ISSOIRE qui a fourni d’excellentes sous-officiers et officiers techniciens, et le projet 6 va transformer dans le bon sens la gestion des parcs terrestres.
    C’est de bon aloi pour SCORPION qui est un méta-système de premier niveau mondial qui nécessitera un suivi technique de très haut vol. Dont acte.
    Pour le point 5 (école technique), la ville de BOURGES, bien desservie (VF et autoroute) au centre de la France, me paraît – avec la présence des écoles de la Logistique et du Train ainsi que des implantations DGA et NEXTER – bien placée pour la création de cette école. Les synergies y seraient optimales.
    Il n’empêche que si les crédits affectés à la MCO ne suivent pas (sujet non abordé !), le résulta final restera aussi débilitant.

    • Sam dit :

      La ville de Bourges bien desservie ? On voit que vous n’y avez jamais mis les pieds… Le petit etablissement technique récemment créé n’égalera jamais Issoire pour l’expertise et la cohésion.

  8. Sam dit :

    Des propos jargonnants, inintéressants au possible, et surtout complètement déconnectés de l’état lamentable de l’armée de terre actuelle…

    • précision dit :

      c’est aussi ce que je me suis dit. J’aurais rajouté qu’apparemment dans ces hautes sphères il reste des gens qui ont du temps en ce moment pour faire des infographies niaiseuses où l’art graphique est purement décoratif et ne soutient pas le message 🙂

      C’est Mattis entre autres, je crois, qui disait « PowerPoint makes us stupid ».

    • précision dit :

      Bon, j’ai été un peu trop acerbe dans mon commentaire, d’autant que l’infographie n’est peut être pas issue du mindef mais pourrait peut être venir de l’idix dont c’est après tout le boulot.
      C’est surtout les 12 points sans aucun intérêt et le jargon qui m’avaient hérissé le poil.

      P.S. @laurent lagneau: vous auriez un lien vers le doc original?
      Je n’ai trouvé qu’un lien de seconde main:
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/files/SIRPA_Vision_Strat_CEMAT_WEB.pdf

    • Kural dit :

      L’armée de terre avec le programme scorpion 1872 véhicules blindés GRIFFON,978 SERVAL,300 engins blindés JAGUAR 200 chars Leclerc rénovée c’est l’amentable? haaa donc dite moi le nombre de pays qui modernise et produit autant que la france? en dehors des état-unis et de la chine? presque aucun, ce qui est l’amentable c’est que tu disse que notre armée est lamentable alors que selon tout le monde (globalfire, atlasocio.com, wikipedia, et toute les autre 12 source que j’ai regardé) disse que la france est la meilleur armée d’europe, donc selon vous tout les expert comme global fire qui prenne en compte plus de 55 critère ce trompe et vous sans aucun argument n’i explication n’i crédibilité vous avez raison? Ho bah excusé moi pardonné moi je savait pas que vous étiez le plus grand expert de la planète 😉

      Et dire que en plus du programme scorpion ont a des nouveau 4X4, Camion etc, que la modernisation, production, création et achat de la france fait parti du top 6 mondial en 2019/2020, mais oui notre armée est lamentable…

      Vous savez ont ma toujours dit que les critique que ont fait au autre c’est enfaîte nous que concerne c’est dite critique, vous utilisé le mot « déconnectés » je pense que sa vous conviens parfaitement.

  9. Lassithi dit :

    Super,génial. En fait, on revient comme avant toutes les connerie depuis quand au fait ?
    Bon, un format à combien de corps d’armée, combien de divisions ?
    Une Alat à combien de régiments ?
    On recréé les FNTAC et une réserve à 450 000 hommes.
    En fait on revient en 1995 et on sort de l’Otan.
    Bravo !
    Mais dans combien de siècles ?

    • Kural dit :

      Il a jamais était question de quitté l’otan dans c’est 12 projet, déjà vous êtes hors sujet, à partir de la…

      • Lassithi dit :

        A partir de là quoi ?
        Quand on veut reconstruire une armée qui doit être capable de répondre à un conflit conventionnel à forte intensité et qu’on a la dissuasion, on devient libre et indépendant. En prime on gagne notre souveraineté.
        Par ailleurs, ceux qui ont cassé nos armées sont les mêmes qui nous ont fait intégrer le commandement de l’Otan, sans nous demander notre avis ?
        L’Otan nous protège de qui au juste ? Des turcs au large de la Lybie ou en Syrie ? Ah mince ils sont dans l’Otan.
        Quand le sage pointe la lune, l’imbécile regarde son doigt disent les chinois…

    • cadiran dit :

      nous sommes jamais sorti de l’OTAN ……….va falloir le repeter combien de fois ?

  10. Olivier dit :

    Oui oui il parrait que le feu ça brûle et l eau ça mouille aussi non sérieusement malgré le respect que j ai face a un général c est pas lui qui décide tous ce magnifique discours sans une volonté politique ne restera qu un discours .

    • Kural dit :

      Sa reste quand même le chef de l’armée de terre, d’ailleurs c’est pas un général mais un Chef d’état-major de l’Armée de terre donc bon….

  11. Plusdepognon dit :

    Cette vision revient sur certaines réformes d’avant qui ont été des erreurs lamentables, les problèmes étant rarement résolus par ceux qui les ont créént.
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/01/de-la-reforme-dans-les-armees.html

    https://www.areion24.news/2020/06/17/une-nouvelle-vision-strategique-pour-larmee-de-terre/

    Definir l’ennemi, c’est commencer à s’attaquer au problème.

    Ensuite, le CEMAT affiche en avoir la volonté, il faut lui en donner les moyens :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/l-armee-terre-se-prepare-retour-guerre-haute-intensite-214153

    Les défis sont très nombreux autant dans les trous capacitaires que dans la mentalité de la société française et sa capacité de résilience.

    « Le modèle d’armée complet » ou « armée d’échantillons », selon le point de vue, resistera-t’il au budget post COVID-19 ?
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/france-pourra-t-elle-conserver-modele-d-armee-216725

    La France, où du moins ses dirigeants, est le seul pays à vouloir une armée européenne qui se heurte à deux ecueils :
    – le choix par les pays européens de préférer le parapluie américain et achètent une garantie en prenant du matériel américain,
    parfois avec des crédits d’equipements européens.
    L’épouvantail russe marche à plein et la guerre en Ukraine a marqué les esprits :
    https://www.areion24.news/2020/06/01/otan%e2%80%89-%e2%80%89russie-quelles-relations-depuis-1991/

    – le fait que les pays du nord et nord-est voient une menace russe et que ceux du pourtour méditerranéen voient celle du sud et de la Turquie.

    En faveur de la version des pays européens du nord et de l’est, la Russie a fait un retour fracassant sur la scène internationale avec les opérations en Ukraine et en Syrie et reviennent par le biais de leurs sociétés militaires privées en Afrique :
    https://www.areion24.news/2020/06/10/les-experiences-recentes-des-forces-terrestres-russes/

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/09/tempete-rouge-enseignements.html

    https://www.areion24.news/2020/05/29/les-operations-de-drones-russes-en-syrie/

    Les USA se régalent d’avance de les voir s’embourber au Proche-Orient et essaient de les contrer en Libye.

    Et la c’est la version des pays européens bordant la méditerranée qui interroge, car « l’indispensable allié » américain laisse la Turquie jouer les troubles-fête et faire du chantage au migrants et des forages en méditerranée du côté de Chypre pour trouver du gaz, tout en aidant les salafistes en Libye :
    https://www.meta-defense.fr/2020/05/28/la-guerre-civile-libyenne-pourrait-elle-redefinir-le-combat-aerien-moderne-partie-1-2/

    https://www.meta-defense.fr/2020/05/29/la-guerre-civile-libyenne-pourrait-elle-redefinir-le-combat-aerien-moderne-partie-2-2/

    https://www.meta-defense.fr/2020/06/10/en-syrie-et-en-libye-les-drones-turcs-auraient-detruit-une-vingtaine-de-systemes-de-defense-antiaerienne-pantsir-s1/

    Nous sommes dans le camp d’oncle Sam, la redéfinition d’un monde plus multi-polaires bouleverse la hiérarchie mondiale de manière inquiétante :
    https://www.areion24.news/2020/06/16/chine-russie-quel-partenariat-strategique-et-naval%e2%80%89/

    Pour les armées françaises, notamment l’armée de terre qui ne coûte pas cher par rapport à ses matériels, le but c’est de pouvoir compter sur les 298 milliards d’euros promis jusqu’en 2025 :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/ministere-armees-priorite-est-consolider-loi-programmation-militaire-218701

    On ne sait pas si la prochaine crise attendra que nous soyons prêts.

    • précision dit :

      pour ce qui est du chantage aux migrants, la dernière fois qu’on a envahi un pays qui s’y prêtait, ça a déstabilisé de façon catastrophique presque l’ensemble de l’Afrique du Nord. Ca incite probablement nos dirigeants à réfléchir à deux fois avant d’attaquer un état souverain, même peu fréquentable (enfin on peut l’espérer en tout cas).

  12. Pellegrin dit :

    Bravo, enfin une vision claire et sans langue de bois. Mais il faut faire vite !

  13. lxm dit :

    La résilience, c’est comme un avion qui a ses commandes triplées pour pallier une défaillance. Une population apte à une conscription d’urgence, des stocks pour tenir une rupture, un pays organisé et solidaire, et des usines « en france » capables de produire vite et bien, en puisant dans les stocks. Nous n’avons plus de fortifications pour retarder l’ennemi, la 1ere fois depuis.. toujours en fait, on en avait toujours eu auparavant, avant l’ère atomique. L’important n’est pas tant le nombre que d’avoir des outils, capacités et des procédures, et les gens qui ont la formation, qu’on pourrait ensuite reproduire très vite si cela se fait sentir.
    Il faut étudier les guerres civiles romaines ou les guerres des diadoques, ou les guerres de la révolution et napoléoniennes, chaque camp arrivait en quelques mois à lever et équiper 100000 soldats. Le processus de gestion des quantités n’a fait que s’accentuer, regardez ce que font des boites comme amazon qui ont dû innover dans les chaines d’approvisionnement et de distribution, et ayant maintenant parmi les entrepots les plus automatisés au monde. Il faudra peut-être des usines entrepots robotisées souterraines dans le massif central ou proches de noeuds ferroviaires dont il faudrait retester les capacités pour éviter la saturation. Il ne faudrait pas répéter les erreurs de napoléon III en s’engageant dans un conflit où on est pas prêt à combattre la quantité. On peut penser à 3 échelons à étudier, 0.1%( armée de 65000, celle actuelle) 1%( armée 650000, celle du 20eme siècle en temps de paix) et 10%( armée 6500000, celle de 14-18). Là les turcs menacent sciemment une de nos frégates, en asie la corée du nord envahi la zone démilitarisé pour en faire exploser des édifices dédiés à la paix, quand à la chine et ses prétentions, elle rassemble la moitié de l’industrie mondiale et ne manque pas d’ingénieurs. Par le truchement des alliances, tout peut partir très vite.
    Un truc important, ne pas faire comme Obama avec sa propre fameuse « ligne rouge » qu’il n’a pas respecté en syrie, l’effet est désastreux et ne fait qu’encourager l’adversaire. Reculer sur le certain, c’est accepter le changement et cela avantage donc celui qui veut changer les règles. Un conflit est comme une discussion, action réaction.
    Dans la nature, on a 2 stratégies, le dur qui enfonce le mou jusqu’à le découper, et le mou qui entoure le dur pour le fixer et phagocyter. Sous la pression et l’épuisement, les gens « changent », et les belles stratégies sur la carte s’évanouissent. Une armée peut perdre 1% de ses effectifs et se rendre, une autre peut combattre jusqu’à perdre la moitié de ses effectifs et encore pouvoir se replier en bon ordre.

  14. Carin dit :

    Le général Burckard a une très bonne vision de l’avenir… le problème c’est qu’il n’aura pas le temps de la mettre en application.
    Certains pays poussent à la guerre plus ou moins généralisée, et il va nous falloir nous impliquer plus vite qu’on ne le pensait. Et c’est précisément ce qui semble se préparer, nous allons continuer à nous faire passer pour des nazes par la marine Turques jusqu’au clash, qui comme pressenti par certain, ne viendra pas de la mission Irini, mais après, lorsque les Turcs auront installé Faraj, et que ce dernier leurs accordera le partage des eaux libyennes. C’est alors que Erdogan demandera à sa marine et son aviation d’annexer une partie des eaux territoriales de Chypre, et d’en chasser les navires chypriotes, grecs, français et italiens. Alors nos parlementaires et membres du gouvernement, au vu de toutes les provocations, insultes et autres menaces de la part d’Erdogan, donneront l’ordre d’ouvrir le feu, si les bateaux turcs illuminent de leurs radars de conduites de tirs le moindre bâtiment français, grec, ou chypriote, et ce sans autre forme de procès.
    Cette situation que la Turquie impose, devient lourde, il va nous falloir une nouvelle fois sortir du commandement intégré de l’OTAN, pour retrouver une marge de manœuvre, aujourd’hui nous ne pourrions pas tenir le discours qu’un certain premier ministre français a tenu à La Tribune de l’ONU… nous sommes obligés de suivre les consignes d’un imbecile qui se trouve être secrétaire général de l’OTAN.

    • Lesage dit :

      Tres juste!!!!!

    • albatros24 dit :

      Erdo le terro va pousser petit à petit de plus en plus loin dans l’audace et nous de plus en plus loin dans la bessesse
      Exactement comme en 1933 à 1939, la goutte qui fit déborder le vase.
      D’ici là les turcs se seront bien équipé, motivé et allié avec les russes, iraniens, peut être chinois…
      On risque fort de continuer ce qu’on a appris à faire avec délectation : se coucher.
      C’est maintenant qu’il faut régair dans la zone de Chypre…
      Pensons à 1936 à 1938…dates où avec de l’audace tout aurait été évité.

  15. Antisubjective dit :

    La France, un archipel de communautés….difficile après ça de faire la guerre et de croire encore en un projet.

  16. werf dit :

    Il ne faut pas faire rêver quand on a plus les moyens d’avoir une armée complète pour une guerre de haute intensité. Il n’y a qu’à lire les rapports parlementaires et les blogs comme celui-ci pour le comprendre. La seule question ? On tiendrait combien de jours ? Ce serait pire que juin 1940 surtout avec des forces spéciales et des moyens disséminés sans pouvoir les rapatrier en métropole. Il faut tout reconstruire, y compris reprendre la conscription obligatoire pour fédérer les jeunes, quelle que soit leur origine, dans la défense de la Nation. Quant aux moyens matériels, définir les priorités et ne pas disperser les moyens et les crédits dans des projets fumeux à 20 ans. Faute de le faire, on aura toujours des bribes d’armées qui ne pourront pas être déterminantes dans un combat en Europe.

    • albatros24 dit :

      Nous sommes à nouveau en période de guerre froide contr ela Russie et la Chine le nouveau mastodonte communiste ainsi que leurs alliés (Iran, Syrie, Corée du Nord) : il faut penser global et 3eme guerre mondiale de plus en plus plausible.
      Donc pas trop le choix…
      Face à ces adversaires redoutables et nombreux et au besoin de renouer le lien social Nation Armée : une Armée composée de 80 à 100 000 pros dont 20 à 25 000 de troupes étrangères assimilées (Légion et unités africaines genre marocaines) pour les OPEX en Afrique ou Méditerranée nos zones d’engagements traditionnels, les armements spécialisés et l’encadrement;
      Et de 300 000 appelé(e)s du contingents pour un service militaire tous corps et armées y compris Gendarmerie ou même Police de 12 jusqu’à 24 mois en VSL dans le cadre d’un service national. Les VSL pouvant être engagés en OPEX et Sentinelle car cela va durer vus les périls intérieurs.
      Ce qui recréera un corps de réservistes conséquents au bout d
      Un investissement massif dans un équipement de pointe pour les pros et rustique pour les appelés du contingent ce qui relancera durablement nos industries diverses. Et on simplifie tout dans la gestion (vaste programme).

  17. blavan dit :

    Il est toujours bon de faire de la prospective, et en plus cela occupe. Mais envisager un conflit classique avec un ennemi à nos frontières terrestres est totalement irréaliste. Si cette étude ne se traduit pas en investissement dans les chars lourds , ce sera sans conséquence pour notre budget. Les risques de « conflits » sont plutôt des incidents moyens entre forces navales où aériennes. Le danger est aujourd’hui plus viral que guerrier et c’est notre capacité sanitaire qu’il faut renforcer. Quand à la guerre totale, je ne l’exclue pas, mais elle sera tout de suite nucléaire, et c’est pourquoi je persiste à écrire qu’il faut renforcer notre arme nucléaire et les vecteurs qui vont avec.

  18. Jm dit :

    Je suis d’habitude plutôt critique sur les « visions » de nos chefs, et bien que celui-ci ne soit pas de mon armé, je trouve bien, même s’il le dit d’une façon diplomatique, qu’il mette en avant le fait que grosses erreurs ont été commises et qu’il faille revenir en arrière : revenir au fondamental – un chef – des hommes – des moyens, que le chef ait la main sur ce qu’il commande – c’est un peu son métier, quand même- éventuellement redistribution géographique au détriment des grandes concentrations militaires, suppressions de GSBdD et des BdD, etc.
    C’est ce que j’ai écrit depuis des années, et qu’est ce que j’ai ramassé.
    Alors si un five stars l’écrit, peut-être que ça sera lus crédible qu’un petit Lcl de province !!!
    Par contre, il y a un sujet qu’il n’évoque pas ; la motivation des femmes et des hommes.
    Parce que la gloire, l’honneur, les médailles, c’est bien, mais à la fin, il faut bien manger !!
    Un revalorisation certaine des soldes sera à appréhender, sinon le plan du général va tomber à l’eau.
    Pour info, je viens de découvrir quelquechose d’ahurissant : soldat ou aviateur ou matelot qui s’engage : 1300,00 € pour aller défendre la France au péril de sa vie (enfin, depuis hier, on ne sait plus ..) avec no limite de temps de présence, pas de CE, aucun « avantages » sociaux, etc.
    Caissière débutante qui délivre les forfaits de ski aux Arcs: 2300,00 €, avec tous les avantages de la CDA.
    Va falloir avoir les moyens de motiver.

    • précision dit :

      Comparaison n’est pas raison. Les militaires ont aussi un grand nombre d’avantages liés à la fonction (logement, transports, mais surtout primes en opex que vous oubliez), avantage plutôt plus importants que les caissiers en général. Je crois que le sénat en a recensé près de 200, de primes/indemnités différentes pour les militaires!
      Et les militaires sont payés 1200E nets hors prime en formation, pour un pilote c’est 2300. Avec des perspectives de formation et carrière plutôt alléchantes. Rien à voir avec l’expérience acquise comme caissière…
      Noter aussi que les sports d’hiver ramènent globalement énormément d’argent, donc les (ou en tout cas certains – comme les moniteurs) emplois saisonniers en station de ski sont plutôt bien payés… Ce n’est pas pour dire que les militaires sont tous bien payés, loin de là, mais il ne faut pas croire que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin.

      • Jm dit :

        Précision
        Le Sénat a effectivement recensé plus de 200 primes, mais sur ce nombre, seules 41 s’appliquent aux militaires du rang et pécuniairement parlant, vous ne serez pas surpris qu’hormis la solde à l’air, elles sont toutes minimes.
        Et personnellement, en35 ans d’armée, je n’ai jamais connu quelqu’un qui débute à 2300,00 dans les armées, pilote compris, et je sais de quoi je parle, l’étant moi-même.
        Parce que 2300, 00 € pour délivrer peu aimablement (c’est le moins qu’on puisse dire) des forfaits aux Arcs (et dans les autres stations d’ailleurs), cela s’accompagne d’avantages ahurissants ; prime de déplacement – et oui, faut bien monter depuis Bourg Saint Maurice, prime pour ceux et celles qui travaillent à Arcs 1800,- 1950 et 2000, car c’est plus haut que 1600, prime de chauffage – c’est vrai, on vient de découvrir qu’en montagne il fait froid, prime de repas en plus des tickets restaurant à désormais 35 ou 38 € car horaires soi-disant décalé, prime d’habillement en plus des vêtements chauds fournis, prime de vacances, parce que comme ils ou elles travaillent en saison scolaire, il faut bien dédommager ce désagrément !!!
        Et il y en a d’autres, une vraie liste à la Prévert.
        Au final, je viens de voir une de ces fiches de paie d’un jeune qui a débuté en décembre 2019, le premier salaire net est de 2387,58 €, et il y a 1167,51 € de primes, soit un salaire de, allez, 3600 € à la louche. Et sur le second, en janvier, il aperçu une prime de 47,18 €…..d’ancienneté !!!!!!!
        Solde en Opex d’un militaire du rang, Clc : 3500 € selon l’ancienneté et la composition de la famille.
        Au fait, j’ai oublié, en basse saison (soit 4 mois puisque la majorité des stations ouvrent désormais l’été de juin à septembre), les employés des stations sont soumis au même régime que les intermittents du spectacle ; je vous laisse consulter le tarif indemnitaires, ça laisse rêveur !!!
        « Les militaires sont payés 1200E nets hors prime en formation…..avec des perspectives de formation et carrière plutôt alléchantes » !!!
        Faudra m’expliquer quelles perspectives il y a en secteur civil à l’issue de son contrat pour un pilote de VAB ou un armurier d’une base aérienne ?
        Et même pilote, que ce soit transport ou chasse, regardez ce qu’il se passe chez Air France, et ça ne date pas d’aujourd’hui. Bon nombre de nos pilotes OSC partent vers la Chine.
        Quant aux logements, j’espère que c’est une plaisanterie : cela fait des années qu’il y a des rapports qui montrent l’état pitoyable des logements proposés pour les militaires mutés, avec un parc du commandement parallèle appelé SNI qui se goberge sur le dos des militaires et proposent des logement insalubre (souvenez vous des logements refusés par Emmaüs et proposés à des militaires – cherchez bien, parlez en aux gendarmes en région parisienne, du côté de Satory, demandez aux militaires logés à Marseille dans les quartiers où des immeubles gérés par des élus – c’est un comble – s’effondrent, allez faire un tour à la SNI de La Bayanne à Istres, allez à Malakoff, et j’en passe.
        Sans compter les chambres dans un état lamentable de certaine caserne ou base aérienne (allez faire un tour à Mailly le Camp ou à Grenoble par exemple).
        Et côté transports, bien sûr que nous avons le ¼ de place, mais d’abord, si vous prenez le prix entier d’un billet et le divisez par 4, vous constaterez que le ¼ que nous payons est bien au-dessus du ¼ que la division nous propose (la SNCF en profiterait-elle depuis des années ? Mais non, bien sur, la différence étant reversée au profit des ….actions syndicales – cherchez bien, c’est dans un rapport interne de 2014), et puis regardez bien combien de militaires prennent le train pour aller travailler, hormis les parisiens : quasi aucun, hormis pour aller en stage de formation ou partir en mission.
        Quant aux lignes de transports pour allier les bases et autres régiments, elles disparaissent les unes après les autres.
        Et pour finir, l’IGESA en guise de CE, ça fait rêver ; une famille de 2 parents plus deux enfants 15 jours au bord de la mer, 2300,00 € sans restauration.
        Caissière aux Arcs, séjours en pension complète pour à Vias(34) : 254,00 € (non, non, il ne manque pas un 0 !!!).
        Je ne regarde pas dans le pré du voisin si l’herbe y est plus verte, mais quand je constate qu’on nous demande sans cesse de fermer nos gueules, de nous contenter de e qu’on a et même moins, que nous sommes devenus corvéables à merci, que dès qu’il faut taper sur un budget, c’est celui de la Défense qui a la primeur (il est quand même étonnant que nous en soyons à la ixième loi de programmation rectificative de la loi rectifiée de la loi initiale , etc, etc, et parallèlement, je n’ai jamais vu une loi rectificative du budget de l’Education Nationale, si ce n’est vers la hausse !! – et oui, on demande de faire toujours plus aux militaires avec moins, et paradoxalement, plus on augmente le budget de l’Education Nationale, plus il y a d’illettrés !! va comprendre)., que nos salaires n’ont pas évolué depuis 1998 (les revalorisations de 2008 ne sont que des rattrapages), que les primes dont vous parlez sont de moins en moins attribués, et que pendant ce temps-là, je vois que d’autres se sucrent sur notre dos, parce que peut-être que saisonnier et autres sports d’hiver ramènent globalement énormément d’argent comme vous dites, mais n’oublions pas que cet argent, au départ, c’est un peu le notre, car nous payons les forfaits et autres locations très chers pour enrichir une entreprise….d’état, et bien, je suis comme beaucoup de militaires ; j’en ai un peu marre qu’on nous prennent pour des cons, et la grande muette commence à parler pour dénoncer le manque cruel de matériel, de considération, de rémunération, d’attractivité, et tant d’autres.
        Ca se voit, ça va se savoir, parce qu’il est inadmissible de faire de très beau discours, de faire défiler des belles machines, et d’habiller de neufs nos hommes pour défiler alors que derrière, tout le monde le sait, c’est précarité et système débrouille, qui, en cas de conflit comme évoqué par ce général, va une nouvelle fois faire chanceler la France, et plus vite qu’auparavant.
        Et ça, c’est inadmissible, cela s’appelle de la trahison.

        • précision dit :

          Effectivement les perspectives de carrières sont assez diverses après un engagement. Mais quand vous parlez de la garderie – pardon, l’Education Nationale, les salaires ne sont pas tellement mirobolants non plus. Parler de hausse du budget du ministère n’est pas forcément pertinent: les salaires dans l’EN en milieu de carrière ont moins vite augmenté que ceux des autres cadres de l’état, surtout lorsque l’on prend les primes en compte. Je ne dis pas que les métiers dans ces deux ministères soient comparable (encore que par certains côtés on pourrait argumenter avec ironie qu’ils le deviennent peut être de plus en plus), mais je n’ai pas vu d’information selon lesquelles il y aurait un décrochage salarial dans l’armée par rapport au reste de la fonction publique.
          Pour autant que j’aie pu voir, le décrochage s’est surtout produit entre la fonction publique et le privé. Mais difficile de faire autrement quand l’état est (sur)endetté.

          • Jm dit :

            Pour la garderie Défense, je confirme !!!!
            Pour l’Education Nationale, je confirme également, la preuve, quand on recrute à niveau N, en école de spécialisation, les instructeurs passent généralement la moitié du temps à réviser N-1 et N-2, quand il ne faut pas parfois écrire à la place des élèves en limite illettrisme.
            Quand à l’écart salarial, quasiment tous les profs et instits donnent des cours en parallèle de leur « métier », ce qui leur procure quasiment 50% de revenus supplémentaires non imposables, bien sûr. Ils ont le temps.
            Je prends l’exemple de ma petite commune, 7 instits, 5 absents depuis le 13 mars, sans oublier les gréves de septembre et les gilets jaunes, en fait, avec le maire, on a calculé qu’ils auront cette année 6 mois de vacances.
            En parallèle, une des instits ne vient pas parce qu’elle a soit disant dans sa famille une personne à risque, mais son conjoint, prof en collège, a repris le 12.
            Et en plus, une simple recherche sur Internet permet de voir qu’elle donne des cours pour les élèves de 1ère et Tal. Et que son agenda est plein, plus booké que celui d’un ophtalmo !
            De qui se moque-t-on?
            D’autant qu’on ne les ni vu ni entendus depuis le 13 mars.
            Les devoirs transmis via Internet : mais bien sûr. Et la marmotte…..
            Tous les parents le disent, il n’y a rien eu durant 3 mois.
            Un militaire ne peut pas prétendre à un tel rythme, vu l’amplitude horaire et la disponibilité.
            C’est ce qui fait la différence, les salaires sont quasi équivalent, voire même en faveur des milis, mais au final, le personnel enseignants de l’EN est largement.
            Et comme je l’ai dit à mon maire, il est quand même anormal que 10% de la population d’une commune, bénéficiant de 50% du budget pour le fonctionnement et l’entretien des locaux de l’école arrivent à donner des leçons de morale à 90% de la population et en plus se plaignent, surtout quand ils sont aux abonnés absents !!!!!!!

    • albatros24 dit :

      Oui, l’argent est le nerf de tout
      Cependant caissière à Auchan ou ailleurs c’est 80 à 70% en ETP forcé du SMIC (pas le même salaire que les patrons expatriés en Belgique qui plus est…)
      Il y a plus de caissières en grandes surfaces (et aussi d’automates maintenant) ou d’ouvriers spécialisés au SMIC depuis 20 ans dans le privé – que de guichetières dans les stations de ski, ouvertes 3 mois dans l’année qui plus est.
      1 300 € + les primes d’OPEX c’est un bon début pour un jeune engagé de 18-19 ans,
      surtout si on est prêt à prendre du galon et à passer des épreuves pour devenir sous officier voire officier ensuite…à condition que l’ascenseur social fonctionne bien sûr. En tout soldat sommeille un général disait on à l’époque napoléonienne (surtout du fait du « teurnovère »)
      Si Sentinelle ne mange pas la vocation…

      • albatros24 dit :

        les militaires sont aussi blanchis, nourris habillés équipés et logés…ce qui est un sacré avantage en début de carrière en caserne sur une base ou un bateau gris. Pas de loyer ni de frais de viabilisation. On a de quoi mettre de côté au début.

        • Jm dit :

          Ce n’est pas tout à fait exact : tout a été quasiment supprimé entre 1995 et 1998.

          Les militaires sont nourris, blanchis et logés gracieusement uniquement durant les formations, professionnelle et militaire.

          Après, le logement sur Base aérienne est d’approximativement 80 € / mois (cela fluctue selon la Base, j’ai fait un point moyen), ils ne sont nourris qu’à midi, repas de service, mais pas le soir et ni au petit-déjeuner, pas le weekend.

          Et ils ne sont pas blanchis, parce qu’il y a quelques décennies qu’il n’y a plus de système de lavage.
          Les seuls qui bénéficient d’un traitement alimentation tout temps + hébergement à titre gracieux sont les Volontaires de l’Armée de l’Air durant toute leur présence, et cela ne s’applique pas aux Volontaires Armée de Terre ni aux Volontaires Marine Nationale, qui évoluent sous un autre format beaucoup plus restrictif en matière de gratuité.

          Et comme souvent, les Bases arienne sont très éloignées des centres d’intérêts (cinéma, restaurant ou autre) , il faut investir dans une petite voiture. Donc une assurance.

          Plus l’assurance vie AGPM ou GMPA que le commandement incite fortement à prendre en laissant croire que cela est obligatoire pour partir en OPEX, ce qui est faux et surtout illégal.

          Et encore, dans l’AA, on a de la chance, nous sommes quasiment très bien équipés, hormis 2 , 3 bricoles, y compris pour partir en Opex, les gars ne sont pas obligés d’acheter dans les surplus comme cela a été vu dans d’autres armées.

          Et puisque vous parlez de logement, il y a même des logements dédiés aux militaires qui sont réquisitionnés par des civils pour y installer leur ou leurs enfant (s) dans certaines grandes villes afin de poursuivre leurs études supérieures à pas cher. Et comme vous savez que je n’écris rien sans preuve, allez faire un tour dans certaines chambres de BCC à Marseille….J’y ai fait une mission récemment, je l’ai vu de mes propres yeux et cela m’a également été montré.
          Et en plus, quand ils fument des substances illégales et illicites (comme cela est joliment dit dans les procédures) en ERP qui plus est, ces « locataires » ne sont pas inquiétés par les gendarmes qui sont sous leurs fenêtres, pas d’emmerdes avec les syndicats.

  19. Clavier dit :

    On peut faire confiance à nos généraux pour préparer la guerre d’hier…….

  20. Rémi dit :

    J’adore le « trouve exacerbée en France, où les fragilités d’une société manquant de cohésion et en quête de sens peuvent faire douter de sa volonté de bâtir un avenir commun et à en défendre le modèle avec fermeté et esprit de résistance. »
    On refait comme en 40 on réabonne les foyers du soldats à je suis partout qui appellait à la paix avec l’allemagne et dont les officier estimaient que c’était bon pour le moral des soldats?
    Franchement tant que la France sera géré comme une machine à produire du dividende pour l’oligarchie nationnale et l’oligarchie occupante ca va être durde traiter le sujet.

  21. Schwarzwald dit :

    Mouai, alors, il faut 50000 personnels de plus.
    Pour le matériel, il faut créer et équiper des unités de « rang 2 » avec du matériel qui est réformé des unités de « rang 1 » (AMX 0RC, VAB, AMX 30brenus qui sont stockés, les FAMAS), car ils valent largement plus de la moitié du matos de nos opposants potentiels.
    Les pièces détachées des vieux matos, il suffit de créer (reprendre/réactiver) des usines et les nationaliser, re créer les usines de fabrications de munitions …
    Ça en fait du boulot, mais ça va créer de l’emploi donc de la richesse.

    Oui je sais c’est un résumé simpliste mais on peut rever d’avoir un gouvernement avec des corones

    • EBM dit :

      @Schwarzwald. Les AMX 30 ne sont plus stockés. Il vaudrait mieux utiliser le budget que vous évoquer pour faire plus d’unités de rang 1. En revanche on peut utiliser le matos retirés dans les années à venir pour former des réserves avec.

      • Carin dit :

        @EBM
        C’est marrant parce que je connais une entreprise dans le Sud Ouest de la France, qui fabrique toujours quelques briques réactives pour maintenir son stock, et envoi de quoi changer celles qui arrivent à péremption… de la bouche même des ouvriers de cette entreprise que je croise et parfois même travaille avec sur des chantiers d’artifices.
        Les AMX 30 sont encore en cours de destruction, mais un certain nombre des Brenus évolution 2 sont toujours là, sous cocon.

        • EBM dit :

          @Carin ce serait marrant de connaître la destination de ces briques et la date de signature des contrats pour les fabriquer.

          • Carin dit :

            @EBM
            Ça me paraissait évident… mais votre question est bonne, je devrais revoir ces gars pour le 31 décembre, je leurs poserais la question.

  22. Saucisson furtif dit :

    Sans souveraineté il n’y aura pas de défense digne de ce nom, depuis quand un vassal a t il le choix de ses options ? Nos soi disant alliés peuvent nous « neutraliser » en cas de conflit en déclenchant des troubles intérieurs facilement. Entre les émasculés pacifistes qui votent pour se faire remplacer et les excités de banlieue qu’il suffit de mobiliser avec les réseaux sociaux et des fait divers on est serein pour un conflit d’envergure…

  23. Ltikf dit :

    Dans un conflit de haute intensité, je n’aimerais pas me retrouver dans un AMX10-RCR (illustration)… Ou alors on confond avec nos expéditions de bienfaisance dans les pays sans armée structurée, ceci expliquerait cela !

    • dolgan dit :

      Face à un BMP1 « modernisé » encore en service en russie, ça fait le taf. L’amx10 est une unité de reconnaissance de toute façon et est en cours de remplacement.

    • Carin dit :

      @Ltikf
      Vous faites de la bienfaisance au 105mm??

    • précision dit :

      Pure curiosité: où préféreriez-vous vous retrouver en haute intensité? Pas sûr qu’il y ait beaucoup de véhicules qui seraient à l’abri. Et vu que désormais les milices lambdas disposent de missiles à peu près équivalents à ceux dont l’armée française disposait il y a 20 ans…

  24. Alex dit :

    Nous n aurons aucune possibilité d entrer massivement dans un conflit dur dans les prochaines décennies. La fracturation de notre societe, voulue par l imbécillité et la compensation morale de nos dirigeants successifs, nous l interdit. On ne peut pas se battre avec une 5e colonne dans le pays. Facile a instrumentaliser contre les Français, de trop nombreuses populations non patriotes attendent l occasion de s imposer.

  25. Muse dit :

    Pouais, on m’a fait le coup tant de fois que je n’y crois plus !

  26. MERCATOR dit :

    À moyen terme (horizon 2050) nos ennemis possibles sinon probables en théâtre centre Europe sont dans l’ordre Fédération de Russie , Chine. En zone Méditerranéenne, Chine, Turquie, voire Algérie. En zone atlantique, Chine . En zone pacifique Chine. Nous ne pourrons pas rivaliser en nombre d’armes conventionnelles et en effectif avec la Fédération de Russie et la Chine. Il ne servirait à rien d’essayer d’entreprendre une course aux armements en matériel terrestre pour nos armées sauf bien évidemment en objectif export. Il faut privilégier notre aviation notamment avec des missiles hypersoniques nucléaires et conventionnels, nos sous-marins d’attaque et ceux de la force de dissuasion nucléaire, nos frégates de haute mer, coopérer avec Israël pour les drones . Pour les forces terrestres reprendre la construction de nos missiles tactiques nucléaires styles Hadès, avoir une défense antimissile pour protéger nos centrales nucléaires, nos centres de commandement, nos installations industrielles stratégiques, développer des regiments de défense du territoire appartenant à la gendarmerie, pour pouvoir défendre et détruire les forces spéciales qui ne manqueraient pas d’être parachutées sur nos sites sensibles, avoir des unités de guerre électronique pour surveiller nos systèmes internet et lutter contre les attaques. Entretenir une force d’action rapide pour nos OPEX ( Légion, unités parachutistes, troupe de Marine, forces spéciales) L’OTAN ne nous sert pas à grand-chose, tant que nous serons dépendants des États-Unis il faudra y rester mais il faudra s’en défaire dès que nous aurons déployé de nouveaux moyens satellitaires.

    • Parabellum dit :

      Je partage vos pistes.il faut penser une autre défense et d autres moyens avec du missile et des drones et de la puissance de feu. Penser aussi cyber et protection civile et gendarmerie mobile en défense territorialerearmee en blindés.

      • EBM dit :

        Pas d’accord avec ces pistes. Les guerres nucléaires sont les plus improbables, et la nucléaire tactique encore plus. Tout cela reviens à nous rendre impotent quasi partout.

        • MERCATOR dit :

          @ EBM, Rien n’est improbable, c’est justement l’intérêt de l’arme nucléaire tactique et stratégique. Les ennemis les seuls possibles en centre-Europe possédant la bombe sont la federation de Russie et la chine, les gens qui la dirigent et qui plus tard la dirigeront ne sont pas des imbeciles, au cas peu vraisemblable mais que l’on doit prendre comme hypothèse qu’ils se portent à nos frontières en nous submergeant avec des forces mécanisées 10,20 fois plus nombreuses , un missile nucléaire tactique leur montrerait notre determination avant un Armageddon final, ces gens sont censés ce ne sont pas des Trump, ils analyseront le risque par rapport à l’espérance de gain et je suis certain à 100% de leur réponse. Ceci dit libre à vous de vouloir faire construire à tour de bras, des chars,des canons,créer des regiments,qui finiront à la ferraille. Quant aux pays ne la possédant pas et qui pourrait éventuellement entrer en conflit de haute intensité avec nous en zone méditerranéenne ( Turquie,Algérie, Iran) un ou deux missiles tactiques calmeraient immédiatement le jeu, alors oui l’arme nucléaire est la seule solution .

          • EBM dit :

            @Mercator. Vous êtes le docteur folamour? Plus sérieusement se préparer au plus improbable ne doit pas exclure de la préparation au plus probable. Et le nucléaire tactique nous en avons déjà embarqué sur Rafale.

            Ceci dit libre à vous de penser qu’il faut nous enfermer dans une alternative entre capitulation et guerre nucléaire. Ce serait marrant si en 2013 nous avions dit au Maliens: » Ecoutez la seule solution c’est écraser le nord de votre pays à l’arme nucléaire. De toute façon les forces conventionnelles ça sert à rien et la preuve c’est qu’on en a plus ». De toute façon montrer sa détermination à coup de nucléaire tactique conduit la cible à montrer la sienne également si elle a des armes nucléaires…

            De plus cela revient à tuer notre industrie d’armement pour tout ce qui n’est pas nucléaire. Vous savez cette industrie non délocalisable de haute technologie qui pèse des dizaines de milliers d’emplois et qui exporte…

  27. vachefolle dit :

    L’équation inernationale a court terme est trés simple: Trump or not Trump en Novembre
    Trump est réélu en Novembre grace aux interventions de la Russie et de la Chine. Il s’ensuit alors le chaos international.
    L’OTAN disparaitra dans les 2 ans, la Turquie rentrera en conflit avec la Grece/Chypre/france/Egypte, L’Iran partira en OpenBar, avec Israel pret a frapper, et la Chine recommencera sa politique aggressive partout
    Poutine se sentira des ailes et pourra relancer son annexion de l’Ukraine, tout en jouant la carte Turque pour achever l’OTAN.
    Trump = Fin OTAN + Conflit avec la Chine a 5 ans + Bordel en Europe

    Trump viré :
    – Redemarrage de l’OTAN, remise au pas de la Turquie par les US
    – redemarrage des négos avec l’Iran sur le nucléaire (rappelons que l’IRAN respectait les accords avant que Trump les déchirent)
    – Fin du laisser faire de la Corée du Nord qui n’aura servit qu’a donner 4 ans de militarisation nucléaire
    – Remise en route du confinement de la Chine avec des accords Inde/Australie/Japon….
    Bref Fin du bordel intl..
    Il n’y a plus qu’a espérer que le FBI et la CIA arriveront a eviter aux hackers Russes et Chinois de pirater l’election US.
    Le bilan de Trump est tellement calamiteux, qu’on peut douter qu’il soit le simple résultat d’une incompétence intellectuelle.

    • Sentinelle dit :

      Vous êtes dingo c’est exactement l’inverse notre sort dépend de sa réélection !

    • Félix GARCIA dit :

      Bien d’accord avec vous sur Donald « GORBATCHEV » TRUMP, mais il vous manque un pays dans la liste de ceux qui influencent Donald « GORBATCHEV » TRUMP, et c’est pas la Turquie, ni l’Arabie Saoudite …
      Par contre, pour ce qui est du FBI et de la CIA faisant leur boulot sur ce sujet … ce serait beau.
      Même le livre de John « Moustache » BOLTON ne suffira peut-être pas.
      Pourtant, du peu qui en a été révélé, ça pique !
      – Trump dit dans une conversation avec Xi JINPING qu’il veut déchirer la constitution suite à la demande d’une partie de son électorat de le voir se représenter pour un troisième terme …
      – Les camps de ouïghours, c’est ok !
      – Achète moi des produits agricoles pour faire voter correctement les péquenauds.
      – La Finlande, c’est une région russe ? ou un satellite de celle-ci ?
      – Aux anglais : Ah bon, vous êtes une puissance nucléaire ?
      – Le Venezuela doit être intégré aux Etats-Unis, vu qu’il en fait partie. Alors qu’est-ce qu’on fout en Afghanistan etc … ?

      Et là, il y des controverses sur le sujet du « Inserruction Act » au sein même des forces de l’ordre et des militaires …

      A suivre …

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Félix GARCIA dit :

      Pour vous faire une idée :

      Non seulement ça sent le roussi, mais voilà quel goût ça a :

      Jared KUSHNER, l’horreur suprême des patriotes américains ; en liens avec les ukrainiens, les russes, les chinois, les qataris, les saoudiens, les turcs, les émratis, les israéliens … ça fait beaucoup pour « l’homme de tous les dossiers » …

      « Xi at one point told Trump he wanted to work with him for six more years, suggesting he was hopeful the former real estate tycoon would be re-elected in 2020, according to the excerpt. When Trump said his son-in-law Jared Kushner – who had worked previously with Chinese investors and established backchannels with China on trade – would be involved in follow-up trade discussions, “all the Chinese perked up and smiled”. »
      https://www.scmp.com/news/china/diplomacy/article/3089616/room-where-it-happened-xi-jinping-flattered-donald-trump-over

      Je vous conseille d’aller regarder les dernières productions de BLUMHOUSE PRODUCTIONS … pourquoi ? oh rien … Mais regardez au passage qui est derrière cette boîte de production …

      Ca doit bouillir dans les veines des patriotes américains …

    • basstemp dit :

      Ce qui est surtout calamiteux c’est votre croyance quasi religieuse que l’éviction de Trump suffirait a remettre en selle, ce qui au passage tiens en immense partie de la gestion désastreuse du camp politique opposé toujours satisfait de sa politique soufflant le chaud et le froid …

      Ce que vous attribuez a Trump, c’est le deepstate et son allié mondialiste démocrate qui sont responsables en 20 ans d’un bordel sans nom ou ils ont clairement laissé bien des ennemis avancer leur pion

    • Ltikf dit :

      Tout à fait d’accord… avec le contraire ! C’est B.Obama et les Démocrates (et J.Biden) qui ont laissé faire l’E.I, l’invasion de l’Ukraine, la débâcle de la Libye… Il faut prier pour que D.Trump soit réélu, il fera beaucoup plus peur limiter les ambitions du trio Russie/Chine/Turquie qu’un J.Biden qui a des avis mais n’agira pas à l’international…

      • vachefolle dit :

        Effectivement, il suffit de voir les trés nombreux succés de Trump :
        Avec la corée du Nord : Fiasco complet
        Avec l’Iran : Fiasco complet (l’IRAN respectait l’accord nucleaire avant que Trump le flingue)
        Turquie (qui achete Russe) et discute en direct avec Poutine sur la Syrie, et se balade en Libye.
        Otan : de ce coté Trump ne doit pas etre capable de citer la liste des pays de l’Otan ou de l’UE….
        Quand a Poutine, si il n’y avait pas le congres US pour empecher la collaboration directe avec la Russie, pour remerciement des services rendus, ca aurait été fait. Il suffit de voir comment Trump contredisait ses services vis a vis de la Russie.
        Je ne parle même pas du foutoir Ukrainien.

        Et parlons de la « poigne de fer » de Trump. Il n’a rien fait contre l’Iran, alros que l’Iran a excpliciteme,t attaqué l’arabie Saoudite, ce qui explique d’ailleurs que celle-ci a décidé de flinguer le petrole US (tu ne me défens plus, je flingue ton petrole). Il s’ecrase devant Shamallow 1 de corée.

        Bref trump est nullissime et une menace pour l’occident tout entier, y compris les US.

  28. Nobody dit :

    Une seule devise : Courage fuyons !

  29. Vieux sapeur dit :

    Les scénarios d’ emploi de l’armée de terre en « haute intensité » hors OTAN ,ou coalition dirigée par les US (cf. guerre du Golfe), donc avec le soutien des immenses moyens US pour effectuer une projection de moyens lourds, ne sont pas formellement décrits, mais la vox populi les subodore. Il s’agit de l’Afrique proche. Mais il ne s’agit là pas d’un envahissement chez nous style mai 40, comme certains commentateurs en « rêvent » de manière ridicule. Il pourrait nous arriver d’avoir à mettre les pieds en Afrique (Lybie, Algérie). Le problème est bien alors celui de nos propres moyens de transport stratégique d’une force terrestre lourde. Et cela dépasse l’armée de terre. Une coalition des Européens du Sud serait probable, mais les moyens de projection regroupés resteraient faibles. La logistique, c’est avant qu’il faut y penser … Puisque le CEMAT est sur une action à 15 ans, cela nous laisse le temps de nous doter d’avions de transport lourds et de navires de transport adaptés (roll-on / roll-off).

  30. blavan dit :

    Trump a été parfaitement dans la ligne américaine, continuer à créer la zizanie dans l’UE , éviter à tout prix qu’il y ait une diplomatie européenne, et une Défense européenne . Pour le reste, en déplaçant l’embrassade d’Israël à Jérusalem, il s’est allié le vote israélien sur le territoire américain, et pour l’Asie , il a fait le job.

  31. Roberto dit :

    Aprés le covid, la pièce la plus importante va manquer…l’argent…
    Pour remettre en selle une armée professionnelle petite et avec des petits moyens il faut penser d’abord a la logistique: depôts de piêces détachées, munitions de tous genres, equipement specialisé et celui de base des soldats, flotte de camions, spécialistes et défendre tout cela de sabotages et d’attaques…totu cela pour passer a quelques semaines de reserves dans tous les domaines en cas de grand conflit et pas quelques jours…
    Ensuite du nombre pour donner du muscle à les force de contact actuelle, retour a la division et au corps d’armée façon Guerre Froide ? Et ben il faut beaucoup de nouveaux soldats…
    Ensuite puissance de feu en commençant par l’artillerie, l’arme de taille la plus ridicule aujourd’hui (la Finlande est le pays européen avec la plus grande reserve de canons), il faut tout refaire car le Caesar c’est bien pour aller allumer des gars sans artillerie mais pour faire de la contre-artillerie contre une vrai armée vaut mieux un successeur de l’AuF1 en très grand nombre (dans le genre corée du sud) et un autre système pour faire des attaques de saturation…
    Ensuite la defense AA des armées, tactique et stratégique mais aussi celle du territoire, donc un max de matos et de specialistes vu le niveau d’aujourd’hui ou le mistral sur camion c’est déja pas mal…
    A partir de la il faudrat du dur en nombre, chars et chars légers, vehicules avec missiles antichars, engins du genie, infantrie portée sur des IFVs à chenilles lourds pour pouvoir arreter une masse ennemie mechanisée et des tas de reservistes pour faire encore plus du nombre en cas de coup dur…y’a du boulot vu que même les casernes ont êté vendues…il faut tout refaire presque.

    • EBM dit :

      @Roberto il faut tout refaire ou presque mais nous n’avons pas les moyens de revenir sur le VBCI et le Griffon. Il faut faire avec.

  32. albatros24 dit :

    A ceux qui nous disent qu’il est trop dangereux de s’opposer aux turcs ou que nous devrions nous même nous engager en première ligne si nous sommes des va t en guerre : je rappelle qu’en 1933, 1936, 1938 nous avions de quoi bousculer les armées nazies. Mais que nous avons attendus jusqu’à l’obligation de réagir.
    De plus ce n’est pas un souci de SNA en sous nombre et de frégates insuffisamment armées, c’est un problème de motivation et de décision : qu’est ce qu’on fait ?
    Avec quels moyens ?
    Dans quels délais et sous quelle forme ?
    Evidemment il faut arrêter de se désarmer soi même comme nous le faisons. Mais notre état actuel ne doit pas être une excuse pour ne rien faire.
    En 1914 nous étions dépassés à tous les niveaux par les allemands (mieux équipés, armés, plus nombreux, bien plus nombreux puisque s’étant battu sur deux fronrts mais au final vainquers car motivés et s’ada^ptant rapidement en réflichissant.
    Donc on réfléchit à ce qu on veut faire et on le fait en se donnant les moyens de le faire.
    Enfin si mon pays est menacé, je suis prêt à m’engager, si on veut bien me prendre, et je pense que c’est le cas pour tous ceux ici qui s’intéressent à la chose militaire et ce blog et sont patriotes (même si j’ai déjà fait mon temps quand c’était mon tour).

  33. mouchetoxique dit :

    Sans argent fabriquer par la banque française et les Français donc, les rêves et les désirent ne sont que de futiles poussières. Clairement, on arrive déjà pas à boucler un budget de la défense digne de ce nom, ce n’est pas demain la veille que les choses seront correctement financé, réaliser, puis tenue. Être visionnaire, ne mange pas de pain, mais cela entretient encor plus la déception. Ceux qui morflent en premier, ce sont les gens lucides qui travaillent pour la France et qui sont bien souvent découragés. La France ne tient plus que grâce à des gens qui ont le sens du devoir, tout en ayant de moins en moins les moyens. Le constat d’échec de la politique de notre pays depuis Pompidou, est juste globalement catastrophique, et ceux a tout point de vue et pour de multiples facteurs. Mais surtout, par le manque de grands hommes, qui font le sel des grandes heures de l’histoire et ceux, même et surtout dans les époques de paix. Nous n’avons plus que des pseudos-gestionnaires, qui ne gère que les crises irrésolues de leur prédécesseur, tout en les accentuant à leur tour, et enfin s’enrichir. Un grand « Homme providentiel », c’est quelqu’un qui ne sera pas là pour plaire, mais qui trancheras ce nœud-Gordien, qu’incarne la finance mondiale et qui consignes les états; les violes où les rabaissent à leurs guises, en les soumettant au racket du prêt bancaire à plus de six pour cent (entre autres). Des gens ont laissé faire en se vendant, le vers et dans le fruit, il faut donc jeter la pomme et tenir fermes. Tenir ferme, contre toutes les formes de lobbyismes pestilentiels, qu’il soit politique, économique, sociétale, et philosophique. Cela fait 50 ans que les politiques de ce pays trahissent de plus en plus, c’est quatre valeurs, qui font les socles d’une société qui avance en réfléchissant. Tenir son identité culturelle, par son histoire territorial, même sur le plan bancaire, et une clé majeure du problème. Il faudra de toutes façons, une dictature éclairer, (à ne pas confondre avec une tyrannie) tenue par un homme providentiel (comme à l’image de Rome), pour faire face au seul danger qui menace réellement les Pays, (et en l’occurrence le nôtre) la « CORRUPTION ». La malhonnêteté coupler au parjure d’appartenir de près ou de loin, a tous ses systèmes mafieux, dit « Bancaire et boursier » ronge absolument tout comme un long cancer; et on nous ment sur l’avancé de la maladie. Les corruptibles, sucent la force vitale de notre pays, (c’est-à-dire la sueur pécuniaire des pauvres gens qui font fructifié se pays), comme des tics sur les c……. d’un paralytique. La richesse est une « vertu », quand elle est au service de la vie, et non quand la vie et au service de la richesse. Sans « vertu », il n’y a plus de Nation ni de continuité positive, mais un système mafieux mondialiser, entretenue de force, par un pour cent de la population mondiale qui finiront par tout détruire. Tel et le rôle des ogres, quand ils sont boulimiques et malade de leur cupidité égocentrique. Ils n’ont qu’une devise, « Après moi le Déluge »…

  34. baron dit :

    Encore un CEMAT qui s’emmerde dans son bureau et se rejoue le bon vieux temps des batailles de chars et de la charge de cavalerie. Certes il est dans son rôle en essayant d’envisager autre choses que nos escarmouches africaines qui pourtant mobilisent la quasi totalité de nos moyens si l’on intègre la nécessité de faire des relèves régulières, mais hélas il devra s’en contenter, car le durcissement de nos forces terrestres souhaité échappe à toute réalité budgétaire. Nous en sommes plus à une amélioration permanente des équipements et des mobilités des forces spéciales qu’aux gros escadrons blindés qui rouillent depuis pas mal de temps dans leurs abris en bouffant une trop grande partie des énergies et des budgets.

  35. lxm dit :

    Là des plans Turcs d’invasion de la grèce, datant de 2014 viennent de fuiter; le but était de trouver une diversion à Erdogan en cas de crise politique interne. Et là c’est le coeur du problème, la guerre est presque toujours d’abord liée à la politique interne d’un état, le dirigeant se cherche une légitimité et pour que les gens le suivent il faut d’abord bouger. Ainsi la 1ere chose que fait un nouveau roi.. c’est la guerre, n’importe laquelle, qu’importe le casus belli il prends.

    Pour survivre à l’avenir, il faut étudier pour passer à un niveau supérieur de compréhension.

    Je ne sais pas ce qui se passera aux USA, en Chine, mais ces pays ont la taille pour pouvoir soudainement envahir et annexer la planète, taper sur leurs anciens alliés qui ne les suivraient pas, comme Julius César a tapé sur Massilia. La francophobie aux USA pendant la guerre d’irak a dû montrer un aperçu qe ce qu’on appelait alliance était en fait très fragile. Obama a d’ailleurs fait 3 trucs importants, il a imposé que partout où se trouve du dollar la loi américaine prévaut, que toute personne américaine en dehors des USA soit assimilée à un colon et doive payer des impôts à sa patrie d’origine, enfin l’espace a été privatisé, la course à l’espace va donner lieu à l’exploitation des ressources qui y sont et sa militarisation, il n’est plus réservé aux scientifiques, ce n’est plus un bien commun de l’humanité.
    Pour l’instant le développement spatial permet aux USA et la Chine de s’exprimer « verticalement », pendant que l’afrique s’exprime horizontalement( migrations). Le développement vertical permet la croissance technologique, mais n’en doutez pas, celui qui est en haut de la tour domine et influence ceux en bas, il a un avantage de pouvoir viser précisément et de voir venir, tel un aigle ou un archer. Nous n’avons pas les moyens financiers des USA et son déficit infini, ou des moyens humains de la chine; nous devons trouver une autre voie que la quantité tout en ne la reniant pas, sauter des étapes intermédiaires couteuses, comprendre comment le monde fonctionne, les invariants de la logique. C’est un saut qualitatif qui n’est pas technologique mais d’abord mental. La technologie est un produit d’une évolution de la pensée, une stimulation qui permet de recombiner des trucs qui avant semblaient séparés. D’une certaine manière on laisse les autres gonfler les muscles, se la péter, s’entretuer, s’épuiser pendant que nous, on fait ce qui est important. Actuellement la France semble moins menacée par une puissance étrangère directe qu’une sédition intérieure, encouragée par les pouvoirs publics par clientélisme, on vit sur les acquis de la france du passé.

  36. Éclaireur de marine dit :

    La copie de l’Arme blindée demontre une pauvreté de la pensée affligeante, en supprimant les 4 escadrons de reconnaissance qui sont les unités les plus employées actuellement. On croirait au retour de la RGPP.

    Tout cela pour préserver coûte que coûte 4 chars, 4 vbl pour les escadrons Jaguar en calquant bêtement et par paresse intellectuelle les escadrons Leclerc.
    Ça n’a aucun sens. La DÉP s’appuie sur le fantasme de la polyvalence du char vers le combat anti-char qui s’oppose à la création de filières spécifiques pour la formation des soldats, sous-officiers et officiers.

    La création de corps spécifiques serait la solution: supprimer l’ensemble des ERI dans les régiments blindés, fusionner certains régiments et créer des régiments de reconnaissance dans chaque brigade ou au niveau de la division.

  37. Alain Tzu dit :

    Avec 50 000 missiles anti-char et 30 000 manpad l’ennemi ne pourra pas poser pied à terre, même si il a la maitrise du ciel. Par contre faudra des résistants et John Connor pour s’en servir efficacement.