!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

14 juin 1940 : Les soldats français tiennent en échec l’armée allemande dans le secteur fortifié de la Sarre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

117 contributions

  1. albatros24 dit :

    Très bonne idée de restituer cette page glorieuse de l’Armée française
    Et les français négocieront le droit de défiler avec armes et drapeau en se rendant
    Hélas, tous ces hommes auraient pu lancer une contre attaque au Nord une fois Gudérian arrivé sur Dunkerque
    sur les lignes arrières allemandes se déplaçant à pied ou à cheval (jusqu’en 1945 les allemands vont garder leurs unités hypomobiles de ravitaillement faute d’assez de camions) pour désorganiser voire annihiler le ravitaillement en munitions et pétrole des Panzers
    Il manquait l’audace encore une fois. Les soldats eux avaient démontré leur valeur au combat
    https://www.youtube.com/watch?v=w6C5P-AYGdY
    Audace (« de l’audace toujours de l’audace encore de l’audace sauvera la Patrie » disait Danton même s’il a mal fini, cet exemple permettra de gagner la guerre de 14-18) qui a manqué au haut commandement français trop âgé et timoré d’attaquer la ligne Siegrfried une fois l’Armée allemande profondément enfoncée en Pologne.
    Comme le dira plus tard le Maréchal Keitel, à Nuremberg avant d’être pendu, au sujet de cette époque : « nous avons eu chaud »
    La meilleure défense est l’attaque, on ferait bien de s’en souvenir avec Erdogan le terro et ses bateaux au large de Chypre en plein dans notre zone d’exploitation pétrolière et gazière et ailleurs dans le monde…

    • albatros24 dit :

      Cet épisode sanglant (surtout pour les nazis) ainsi que la bataille de Dunkerque et avant l’expédition de Narkik sont autant de défaites nazies. Défaites qui nous démontrent qu’avec un meilleur leadership nous ussions vaincu les nazis dès cette époque.
      L’Armée française depuis 1916 étant considérée justement comme la meilleure Armée du monde.
      Hélas nos généraux étaient atteints par la limite des artères et neurones de leur grand âge face à des feldmarshalls en devenir de 50 ans et moins, simples lieutenants en 1918, traumatisés par l’audace de nos troupes de cosncrits ainsi que la technique et l’inventivité de nos armes et stratégies. Le FT17 est le premier char de bataille et les Spads sont les meilleurs avions de chasse de l’époque. Le canon de 75 a déjà fait ses ravages depuis la bataille de la Marne (aussi un revers allemand).

      • albatros24 dit :

        Aujourd’hui nous dispossons avec le Rafale du meilleur omnirôle, avec le Leclerc du meilleur tank et le CAESAR un des meilleurs canons tactiques. Nous avons du leadership chez nos officiers généraux (il n’est qu’à voir la réussite de Serval qui a bleufé nos alliés anglo saxons pourtant expérimentés en Afghanistan et Irak).
        Avec un plus grand investissement (qui tombe actuellement justement) et la fin de Sentinelle qui démotive trop nos soldats et peut être le retour d’un service national utile à la cohésion du pays (service militaire et civil dans les services publics et collectivités). Personnellement après l’avoir fait je n’en suis pas mort ou « traumatisé » (quoi que influencé fortement moi qui était anti militariste à la base). Après l’affaire de ce Floyd, la société de plus en plus diverse dans les cités le nécessite.
        Mais aussi un grand coup de balais policier et répressif vers les trafics en tout genre de ces banlieues et surtout ces fichiers S radicalisés dont il faudra bien qu’on règle leur compte définitivement par une explusion après déchéance de nationalité y compris et surtout certains bons gaulois convertis et parmi les plus dangereux.

        • José dit :

          La France dispose de tout « meilleur du monde » !!!! Meileur ligne maginot, meilleur systeme de santé du monde!!!!

      • José dit :

        Qui considèrait l’armée francaise comme la meilleure du monde???? N’est ce pas toujours cette autosatisfaction bien francaise de se croire supérieur aux autres????? On a aussi vu cette année comment le meilleur systeme de santé au monde s’est écroulé en 2 semaine sous l’effet d’un petit virus sans grand danger!!!!! Regardez malgré la propagande quel est le pays européen fabrique les meilleurs fusils d’assaut, meillerus chars, meillerus sous-marins et avions en Europe???? On nous dira que c’est la France mais tout le monde sait que c’est faux!!!!!!

        • jean dit :

          Les fusils ce n’est sans doute pas le cas….
          Les sous-marins français : ont coulé des porte avions américains lors d’exercices récents ^^
          Le Rafale: le seul rapport technique solide comparant cet avion aux autres est le rapport suisse qui a fuité et montre que cet avion est extraordinairement bien né
          Le char leclerc: lors d’exercices internationaux récents, une unité leclerc a fini première !

          Nous avons les meilleurs, ce qui nous a manqué ce sont des dirigeants à la hauteur ! Ils ont baissé la tête tout de suite. Aujourd’hui Macron, continue de le faire. Il faut faire dégager ces libéraux qui nuisent à l’intérêt général

        • vno dit :

          Le principal, c’est que les français l’ignore. Partir au combat avec la certitude d’être les meilleurs , c’est avoir la certitude de refuser la défaite et de vaincre. Les Français libre ont montré la voie et il y a une piqûre de rappel tous les 18 juin. Contrairement a ce qui c’est passé jusqu’en 1962, les politiques n’ont plus la possibilité de trahir l’armée. Ils disposent de l’arme nucléaire et s’ils décident de ne pas l’utiliser pour rétablir la situation, ils peuvent avoir la certitude de rentrer dans l’histoire comme Louis XVI avec l’ambiance de fête qu’ils mettent dans la société depuis plus de 30 ans. Europe ou pas.

        • Nihilo dit :

          Ce sont les Nazis qui considérait l’armée française comme la meilleure au monde …

      • Rémi dit :

        Non ce n’est pas l’âge qui a décimé nos généreaux.
        C’est Pétain commandant l#armée francaise de 1925 à 1935 qui a formé le corps d’officiers de l’armée francaise dans l’après guerre. Et dans ce domaine sa responsbilité est écrasante et grâce à la rédition de 40 il a évité de l’assummer.
        Cette homme dont son supérieur disait: « Est á sa place lorsqu’il n’y a pas de décisions à prendre » a recruté des médiocres comme lui.
        A Sedan ftrois divisions blondées ont été envoyée avec des centaines de chars. Elles auraient du renverser la bataille car leurs chars étaient meilleurs. mais les officiers avaient besoin de temps pour monter leur manoeuvre. Pendant ce temps Gudérian refusait trois fois l’ordre de s’arréter et foncait sur Dunkerque.
        Faut-il comparer des grattes papiers avec Guderian?

    • Chanone dit :

      @ Albatros 24
      (« de l’audace toujours de l’audace encore de l’audace sauvera la Patrie » disait Danton.
      Certes.
      Les tactiques défensive sont fortement ancrées chez nos officiers avec le sacrifice de Verdun.
      Mais ce n’est pas une vérité absolue.
      Passionné de la seconde guerre mondiale, j’ai eu la surprise de découvrir qu’une bataille intense avait eu lieu à Montélimar, haut lieu du nougat.
      Pour couper la retraite des forces nazies, il fut décidé de passer par Grenoble, d’obliquer à 90 degrés à gauche, et de refermer un piège géant sur les Allemands.
      Cette opération avait été recommandée par un résistant, ancien capitaine. Elle donnera lieu à une bataille féroce en août 44.
      En effet, les alliés s’attendent à surprendre les Allemands en pleine débâcle. Mais dans les faits, c’est une unité d’élite qui les reçoit et tente coûte que coûte de retarder que les alliés ne leurs coupent la route, grâce à un plan et des réserves, établies au niveau local et de longue date ( le haut commandement nazi ignorait tout des dispositions prise spécifiquement pour lebsud de la France par l’occupant).
      .
      En 4 années la guerre avait changé de visage. Je souligne ici que la bataille se jouera sans fortifications autre que des chars, et laissera plusieurs kilomètres de nationale 7 jonchée d’épaves.
      .
      La « bataille.de Montélimar » est devenue un classique, dans son aspect « bataille à front renversée ». Quand les participants Allemands seront encerclés, tant par les Russes que les Américains, ils se rendront aux Américains qui interneront les officiers pour leur soutirer tous les détails de leur plans de retraite: ultime hommage aux vaincus.

    • Berger dit :

      Encore un qui a des intérêts chez Total !

      • Ah Ca ! dit :

        Les intérêts de TOTAL font parti des intérêts de la France… au cas ou vous n’aviez pas compris ou ne ne le saviez pas.

      • Albatros24 dit :

        Peut importe que ce soit Total, Accor, GRDF, Vinci, Bouygues.. ou ce que vous voulez…
        à partir du moment où des français y travaillent sous pavillon tricolore.
        Vous êtes prêt à baisser le froc devant le moustachu de Constantinople ?
        Sans lui montrer quoi que ce soit en envoyer 2 ou FREMM sur place (elles y sont déjà dans le coin je pense)…
        Moi non

    • Stoltenberg dit :

      Je ne sais pas si une contre-attaque était possible. Les Allemands pouvaient compter sur le soutien de la Luftwaffe et l’armée française était totalement stupéfiée et désorganisée. Les meilleures divisions se trouvaient en ce moment en Belgique et étaient quasiment encerclées. C’etait une situation intenable.
      .
      En revanche, ce qui est vrai c’est que les Français auraient dû attaquer quand l’armée allemande était en Pologne. Ceci aurait pu contraindre la Wehrmacht à retirer une partie des troupes de la Pologne en relâchant la pression et éviter que Staline se joigne à Hitler. Le problème c’est que, même une semaine avant le début du conflit, la France insistait à ce que les Polonais ne mobilisent pas leurs forces pour ne pas provoquer Hitler. La France a fait la même chose, ce qui a accentué encore plus l’impréparation au 3 septembre. Il est clair qu’une telle classe politique ne pouvait pas préparer le pays à une guerre victorieuse.

      • Kural dit :

        Stoltenberg il me semble que tu ne sache pas de quoi tu parle,la france n’aurait jamais pus envahir l’allemagne durant la bataille de pologne, ils ont essayer avec l’offensive de la sarre, mais y’avait plein de problème, mauvais temps, brume, des dizaine de millier de mine partout, tout les pont détruit, le génie français était complètement dépassé utilisant des tactique de 1900 pour traverse les fleuve au bout d’une journée entière etc, ont avait presque pas d’aviation, les allemand avait la Ligne Siegfried, etc etc, cela (offensive de la sarre) n’a donc rien à voir pour le coup avec la classe politique, ont a eu plus de 2000 mort durant l’offensive de la sarre les allemand que 196, fait le compte du ratio… les allemand avait détruit tout les pont posé des dizaine de millier de mine ont avancé presque pas et y’avait en plus la ligne défensive allemand siegfried (celle de 1930 pas celle de première guerre mondiale)

        ont aurais jamais pus envahir entièrement l’allemagne, puis même si ont l’aurait fait les russe serait quand même intervenus suite à leurs accord avec l’allemagne donc bon sa aurait rien changeait les polonais aurait quand même perdus(même sans les russe d’ailleurs) et la france aurait était encerclé, c’est pour cela que gamelin avec l’accord de tout les généraux anglais et allemand a arrêté l’offensive….
        Une vidéo qui explique parfaitement tout ceci:

        https://www.youtube.com/watch?v=E0lBEZBTtyk

        • vno dit :

          Mon grand-père sergent chef dans une compagnie autonome du génie en 1938-1940 avait des photos de son savoir faire…contrairement aux allemands, il n’a jamais reçu d’ordre pour mettre ce savoir faire en oeuvre. Les ponts qu’ils construisait en vingt quatre heures permettait de faire passer des trains d’artillerie lourde ! Il savaient faire plus léger en moins d’une heure pour les véhicules. Tout cela avait été prévu pour contre-attaquer massivement sur la Sarre lors de la construction de la ligne Maginot aquatique. Il n’a appliqué que le plan destruction des ponts se retrouvant ainsi en première ligne avec pour seule arme un vieux fusil de cavalerie avec trois cartouches, mais des tonnes d’explosifs et de bouteilles de gaz pour chalumeau jusqu’en région parisienne. Les ponts sabotés faute d’essence ont été récupérés par les allemands qui on tenté de jouer sur le fait que son père était né à Dieuze pour le recruter dans leur génie (il a préféré les camps)… Certains de ces ponts lourds sont resté en stock bien des années après la guerre, puisqu’il me semble qu’ils ont été ferraillés avec « les dividendes de la paix ».
          Sont unité comptait 150 hommes, des réservistes des quatres coins de la France. Maçons, métallos, dockers et manifestement les allemands n’avaient rien de comparable pour établir des lignes de ravitaillement. Ils ont vraiment eu chaud, mais ils sont les seuls à s’en être rendu compte !

        • Stoltenberg dit :

          Vous connaissez une seule campagne militaire où il n’y aurait pas « plein de problème » ?
          .
          Et je n’ai jamais parlé d’envahir toute l’Allemagne! J’ai parlé de prendre et occuper rapidement des terrains qui, à la fois, sont cruciaux pour l’effort industriel allemand, nous donneraient le temps de mieux équiper l’armée et dont la perte constituerait un coup dur pour le morale de la nation allemande qui était à cette époque assez méfiante à l’égard des ambitions d’Hitler.

      • Albatros24 dit :

        En fait, les français ne se sont débandés qu’une fois qu’ils ont reçus des ordres de reddition…avant ils se battaient et plutôt bien puisqu’ils ont réduit de moitié la Luftwaffee et détruit pas mal de Panzer durant la campagne de France (avec plus 126 000 germains sur le tapis).
        Il y avait encore des unités complètes au niveau des régiments divisions et surtout la motivation était là…
        Les troupes de fortification qualifiées de second ordre ont pourtant causé des soucis aux allemands mais surtout l’Armée des Alpes invaincue pourtant sur deux fronts (Italiens à l’Est et allemands à l’Ouest). Ceci malgré un armement disparate. Enfin il y a avait des troupes dans les colonies.
        Nous aurions peut être perdu – mais nous aurions gagné des semaines pouvant profiter aux anglais ensuite.
        En 1914 avant la bataille de la Marne ça chauffait dur pour nous, pourtant on s’est arcbouté sur la Marne
        On aurait pu faire une autre ligne de résistance à partir du Massif central (comme le préconisaientcertains généraux après la bataille de France pourtant perdue) puis ensuite se retirer sur l’Algérie (ce que préconisait de Gaulle).
        Mais Pétain avait l’ardente passion de se rendre pour établir une dictature en France – à l’image de l’Allemagne nazie qu’il enviait…
        Les politiques l’ont suivi puis les français en majorité sans connaître les buts de ce vieillard sénile.

        • Stoltenberg dit :

          Comme dans chaque l’armée, il y a eu des exemples de dévouement et de patriotisme complet (dont ceux que vous avez cités) et puis d’autres exemples de lâcheté, par exemple celui de la 55e et de la 71e (de mémoire) DI à Sedan (malheureusement souvent généralisé par les historiens à toute l’armée française). Le soldat lambda s’est bien battu malgré l’incompétence des généraux et des politiques. « Des moutons dirigés par un lion sont plus redoutables que des lions dirigés par un âne.

  2. Le sicaire dit :

    Comme déjà énoncé dans un précédant post, la seule arme qui ne connait pas l’obsolescence, c’est l’opiniâtreté. Utilisée à bon escient, c’est une arme de dissuasion massive et le seul garant de la victoire.

    • MAS 36 dit :

      Tout à fait d’accord.

    • Vinz dit :

      En 1914 l’arme de l’opiniâtreté a coûté la vie à ces centaines de milliers d’hommes. Parfois il faut savoir ne pas s’opiniâtrer dans les mauvaises tactiques.

    • Kural dit :

      l’armée allemande était l’armée qui avait le plus de opiniâtreté, et pourtant malgré le fait que elle combat jusque au bout elle a perdue, je ne peut donc pas approuver vos dire désolé… (ont pourrait me sortir la russie, elle aurait perdue sans le plan Lend-Lease, sans la mongolie et la chine pour contenir le japon, sans la biélorrusie et l’ukraine, etc etc) car oui n’i les américain n’i les russe n’ont gagné la deuxième guerre mondiale seul, si les russe était seul(sans la chine et sans la mongolie donc) ils aurait était envahis à revers par le japon et sa aurait était la fin, jamais la russie n’aurait pus vaincre la flotte japonaise aussi… c’est pas la russie n’i les américain qui ont affronté la majorité des troupes italienne en affrique…. je pourrait continuer et vous montré des centaine d’exemple mais soit vous êtes déjà d’accord avec moi soit vous serait jamais d’accord donc à quoi bon… Si vous croyez que un seul pays tout seul aurait pus gagné sans aucune aide contre l’allemagne le japon et l’italie réunis c’est votre avis, moi je connait l’histoire pour ma part…

      • Le sicaire dit :

        Cher Kural,

        Vous avez sans doute raison et l’histoire que vous décrivez vous donne raison. Mais je veux juste vous poser deux questions.
        Pouvez vous m’expliquer comment et pourquoi une armée d’occupation de 100 000 hommes peut mettre sous le joug un pays de 40 millions d’habitants (la France pendant la seconde guerre mondiale) ?
        Et pour parler d’histoire récente, pourquoi les USA en compagnie de la France et des Anglais notamment furent incapable de soumettre l’Afghanistan, un pays de 24 millions d’habitants ?

        Je serai ravi d’avoir votre réflexion sur ce sujet.

        Cordialement,

  3. Auguste dit :

    A la manoeuvre aux mitrailleuses le 51ème et 41ème RMIC des Colonels Dagnan et Tristani.
    Encore une victoire pour l’honneur,alors qu’un an plus tôt,Gamelin entre dans la Sarre et fait demi-tour,alors qu’il aurait pu mettre fin aux rêves du moustachu et épargné l’Europe du désastre qui a suivi.

    • Kural dit :

      Auguste tu semble mal connaitre ce d’ont tu parle ont dirrait… je cite » mais le temps est boueux, les allemand ont pris soin de tout détruire au fil de l’avancé des allié, de plus les français sont gêné par une chose qui deviendras certainement leurs pire cauchemars, les mine, les moindre recoin ont était piégé, les route, les pont,les carefour, les maison et même les pompe à eau, plusieurs dizaine de millier de mine ont était placé, » pour rappel les français avait déjà perdue 2000 soldat contre seulement 196 soldat allemand,sa donne une idée… je cite aussi « le génie français a construit des pont sous forme de flotille de radeau, un moyen de franchissement complètement obsolète datant de 1900, les unité progresse donc très lentement » pour traversé un morceau d’eau à la sarre ils ont mis toute la journée jusque à fin d’après midi… au même moment les allemand f’ont sauter tout les pont… le génie français droit construire des pont rudimentaire fragile… y’avait une brume épaisse aussi, plusieurs chars français explose… et je te rappelle ont est encore à plusieurs killomètre de la ligne de défense allemande la, à ce même moment la situation en pologne c’était déjà énormément dégradé, sans parlé du fait que la france manquait énormément d’artillerie et d’obus de rupture contre la Ligne Siegfried défensive allemande, ont manquait également énormément d’avions, nos génie était très mauvais, bref c’est pour tout cela que le général gamelin a ordoné le replis, il avait peur que l’armée allemande l’encercle (à juste titre) je tient à précisé aussi que la décision de gamelin fut approuvé par tout les généraux allié français et anglais, donc tout remettre sur la faute de gamelin alors que tout le monde était d’accord avec lui….

      La vidéo en question qui explique très bien l’offensive de la sarre: https://www.youtube.com/watch?v=E0lBEZBTtyk

      • Auguste dit :

        L’histoire du manque de matériel ne tient pas.France + Angleterre étaient supérieurs en armes et en hommes aux Allemands.Suffit de voir le rapport,en détail, des forces en 1939.La ligne Siegfried n’était pas un problème.Les canons pour la détruire étaient là,suffisait de les avancer un peu.l’Etat Major savait comment faire,puisqu’il y avait une étude faite avant guerre.
        Du général Westphal à Keitel,en passant par Guderian,Jodl…et j’en passe,tous à dire qu’ils l’ont échappé belle.Une offensive franco-anglaise,en y mettant le paquet,aurait pris la Ruhr et c’en était fini du rêve nazi.

    • Waroch dit :

      « un an plus tôt,Gamelin entre dans la Sarre et fait demi-tour,alors qu’il aurait pu mettre fin aux rêves du moustachu et épargné l’Europe du désastre qui a suivi »

      m’oui, si on oublie le petit détail d’une frontière très solidement fortifiée et gardée par une trentaine de divisions d’infanterie, sans compter les unités de seconde zone. Une vraie promenade de santé en somme, surtout lorsqu’on connait l’état des armées alliées, du matériel, de la situation industrielle etc…

    • Albatros24 dit :

      Et surtout quand on sait pourquoi Gamelin a fait demi tour : le rapport fait des frises de béton avec deux ou 3 bunkers dotés chacun d’une MG34 et de 5 ou 6 soldats seulement lui a fait dire qu’il était impossible de passer…
      En 1945 les étatsuniens rouleront sur cette pseudo ligne Siegfried dessus ou à côté sans même s’en rendre compte.

  4. Frédéric Roussel dit :

    Sarralbe et Witzleben

  5. Félix GARCIA dit :

    Merci.

  6. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Dominique Lormier ]

    Si l’on lit Dominique LORMIER et que l’on regarde la minisérie degôllo-patriôtarde du MINDEF on se demande vraiment comment on a été occupé pendant quatre années ?
    Un lycéen de Terminale ignorant l’histoire penserait que nous avons gagné la bataille des Flandres et la bataille de France grâce à nos blindés à Montcornet et à Stonne ,à nos troupes coloniales sur l’Aisne et l’Ailette , une poignée d’élèves officiers sur La Loire et à nos troupes Alpines en Norvège ….
    Intervenant sur une chaîne d’info lors du discours Macronard , l’excellent François DELPLA rappelait qu’ Olivoude voulait faire en 1942 un film sur la bataille de Montcornet ou degôlle y était censé arrêter les blindés Allemands pendant 15 jours ! On est en plein dans ce registre .
    Si des faits d’armes doivent être célébrés , que ce soit dans le secteur fortifié de la Sarre ou à Saint-Valéry en Caux , c’est bien pour montrer leur exception au milieu du désastre global lié certes à l’incompétance de nos chefs politiques mais aussi nos chefs militaires .
    Et le nier c’est refuser d’en tirer les leçons pour aujourd’hui .

    Voici un article sur une véritable victoire , celle de la cluse de Voreppe dans l’ Isère .
    https://www.museemilitairelyon.com/spip.php?article31
    Je vous laisse tous chercher pourquoi historiquement elle a eu peut-être plus d’importance que d’autres …

    Pour le reste l’ouvrage de référence sur cette triste période reste  » Les 60 jours …  » de Jacques Benoist-Méchin ou  » Les fossoyeurs  » de Pertinax . .Les lire jour après jour en ces mois de mai-juin-juillet 2020 est un véritable plaisir intellectuel . A l’occasion on y apprendra que le discours de Mongénéral du 18 juin est un plagiat des déclarations de Duff COOPER après la bataille de Dunkerque ( La bataille dans la guerre globale ) et de Winston CHURCHILL à BRIARE et TOURS ( les forces mécanisées au delà de l’océan )
    Ça ce sont les ouvrages politico-militaires
    Si l’on cherche le pathos patriôtard et sacrificiel , il y a la floppée de témoignages parus aux Editions ARTHAUD jusqu’en novembre 1942 .
    Je n’ose pas vous proposer ce témoignage datant des années 70 qui est un scénario de film parfait :
    Cette illustration je l’ai en permanence devant les yeux lorsque je lis un ouvrage sur la campagne de 40 .
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3351651c/f11.image

    • Vinz dit :

      « Les lire jour après jour en ces mois de mai-juin-juillet 2020 est un véritable plaisir intellectuel .  »
      .
      J’en doute pas un instant pour vous. Un plaisir comme la truie se vautre sa fange. Pauvre type, vraiment.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ le discours de Mongénéral du 18 juin est ]
      du 18 juin ET son affiche de juillet 40 sont …

    • Roberto dit :

      Personne de serieux ne prend Montcornet pour une grande victoire, arrètez vos délires, Hannut et Stonne sont de bons faits d’armes n’en deplaise aux suppot de kommandantur et porteurs de valises…d’ailleurs c’est bizarre comme personne mêmes les suposés propagandistes Gaullistes ne parle de la contre attaque de Abbeville avec la division anglaise du general Fortune et de nouveau De Gaulle qui a foutut en fuite des troupes allemandes ( est a fait pssicht parce que comme toujours pas de renforts, pas d’aviation… https://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Abbeville

      Quand au reste…je ne suis même pas français et je vous trouve d’un minable et d’un petit esprit…c’est tout le contraire les nouvelles generations pensent que c’est les GIs qui ont tout fait alors que les soldats de 40 n’etaient que des gros beaufs amateurs de pinard…c’est bizarre que c’est petits ouvragres sur les quelques reussites françaises tactiques de 40 vous enmmerdent autant…quaud au General vous êrtes un chacal qui pissen sur un géant…mème si il avait repeter mots pour mots un discours de Churchill, il falait le faire et juste a ce moment las ou les types de votres genre faisaent du baise-main au Maréchal, saus aucunne pudeur…

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ quaud au General vous êrtes un chacal qui pissen sur un géant…mème si il avait repeter mots pour mots un discours de Churchill ]

        Le chacal en l’occurrence c’est Spears , pas Britney mais Edward cité par JBM ! Là dessus je vous rejoins … ;0)

        Sur la bataille du Mont-Caubert nos tankistes , sous le commandement de degôlle , y ont exécutés au moins à deux reprises de sang froid des militaires Allemands qui se rendaient . Cela n’a peut-être pas l’ampleur ( cinq ou six soldats Allemands abattus ) des crimes de guerre commis par les troupes Allemandes contre notre  » Force Noire  » mais cela relève de la même nature .
        Enfin je vous invite à lire  » Comme des Lions  » de sieur Dominique Lormier . Je veux bien croire que nos équipages de B1 ont eu des conduites héroïques mais j’avoue que j’ai la nausée lorsqu’il il semble prendre un plaisir certain à décrire l’ensevelissement de fantassins Allemands sous leurs chenilles .
        Je vous invite à confirmer ce passage car je n’ai lu cet opuscule patriotard qu’une seule fois , au moment de sa parution , et depuis il sert à caler un rang de bibliothéque . Comme je n’ai pas envie de perdre du temps à le vérifier , je le prie de m’excuser si je le confonds avec une autre histrion patriotard .

        Bisous Roberto .( Wi ! Je sais malgré les  » gestes barrières  » )

        • Roberto dit :

          Ah oui Spears…vous avez le bouquin de Benoist-Méchin (c’est vrai un des meilleurs sur le sujet) donc on connait le personage. Des tanquistes qui executent des gens qui se rendent et bien jen’en ai jamais entendu parler, dire que c’est la faute de De Gaulle, même comme commandant de l’unitée…bof, como disait Sherman  »War is hell » et la Wehrmacth a fait des vrais saloperies des 1940 (oui contre les soldats noirs voir ‘l’episode de Jean Moulin) sans comptés les tordus de la SS a la ferme Paradis.
          Quand a l’unité de De Gaulle la 4ème DCR c’est en fait une unité ad hoc ce qui rend ses petits exploits encore plus interessants et explique un manque de discipline plus peut ètre la haine qui nait en voyant sont pays envahi et dans une mauvaise passe.
          Je me fout de Lormier, j’ai pas sont bouquin le prefêre de loin  »Le mythe du Blitzkrieg » de l »allemand Frieser qui dit des choses comme que en Juin 40 quand les français se battent preque seuls c’est le top des pertes allemandes de la campagne (et bien d’autres choses) et qui avec rigueur germanique explique três bien la victorie allemande et n’evite même pas le còté chanceux de la campagne pour les allemands.
          Je préfère même les memoires de Gamelin  »Servir » un truc incroyable entre détaille de tous les programmes d’armement et de responsabilités externe à l’auteur en deux tomes. Oui je suis un fana de la campagne de 40.  »L`étrange défaite » est aussi pas mal. Ou le bouquin du general Beaufre  »le drame de 1940« …et deux douzaines d’articles et d’autres publications mineures. Donc j’ai pas besoin de Lormier mais…

          Lornier est peut-être un patriotard mais c’est sans doute une reaction aux ecrits en anglois sur la campagne de France et les réactions haineuses pleines de morgue de forumeurs contres les soldats français mème dans des forums três sérieux. Pour les anglo-saxons la campagne de 40 c’est la contre-attaque de Arras ou ils font tout (faux, il y avait des nombreux elements de DLMs françaises) contre-attaque très locale dans le style Montcornet transformé en truc important par la presence de Rommel alors que celle de Abbeville (avec participation de troupes brits !) est bien plus importante et  »Dunkirk » ou ils font tout (ce qui est risible) et apres les french surrender to the germans and voila. Donc trois semaines de combats ignorés, le front italien c’est de la merde et les français ne font que se rendre. Je peut donc comprende que quelqu’un compile les faits d’armes français avec une certaine fiêvre patriotique et des details un peu dans le genre gore…

          Desolé pour le ton du premier message et pour la longueur de la réponse. Mais pas de bisous !

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ Lornier est peut-être un patriotard mais c’est sans doute une reaction aux ecrits en anglois sur la campagne de France ]

            Non ! C’était surtout une éruption boutonneuse assortie d’un remugle consécutive aux déclarations du State Department et des journaux US sur notre armée en 1940 après le refus de de Villepin à l’ONU de nous embarquer en Irak .
            Cela partait d’une bonne intention mais ce n’est pas  » La guerre sans haine  » ….
            Puisque vous parlez du soldat de 40 j’en cite deux qui ont combattu : Guy LUX et Léon ZITRONE .
            L’armée des Alpes je l’ai cité , en particulier pour la bataille de la cluse de Voreppe à la sortie de Grenoble .

            Cit : [ Mais pas de bisous !]

            En effet !
            https://lecourrier.ch/2020/05/03/deux-ans-sans-bisous/

  7. Le Breton dit :

    On sait tous que la défaite de 1940 était politique et non militaire, nous disposions encore de tas de ressources et de millions d’hommes (déjà levés) prêts à combattre.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ On sait tous que la défaite de 1940 était politique et non militaire, ]

      Ben voyons ….
      Ach ! Ce bon vieux Dolchstoß !
      Vous oubliez de citer les Ganelons de la cinquième colonne Cégétiste dans les usines d’armement , comme ces metteurs au point chez Gnôme-Rhône ;0)

      Cit : [ nous disposions encore de tas de ressources et de millions d’hommes (déjà levés) prêts à combattre.]

      80 ans plus tard le Picon-Bière™ continue de faire des ravages ….. ;0(

      Vous oubliez les milliers d’avions et les dizaines de milliers de blindés !

      • Fred dit :

        @ Daniel BESSON
        Propos totalement faux : la CGT aurait saboté les armements destinés à lutter contre l’Allemagne nazie ? Irrationnel, et je suis gentil avec toi.

        D’autre part, c’est le Front populaire qui a lancé un programme d’armement massif.
        Hélas, le Front populaire est survenu trop tardivement.

    • Kural dit :

      Le breton tu te trompe, c’était politique ET militaire, ont avait presque pas d’aviation, la majorité de nos chars était des vieux chars de première guerre mondiale, en face les allemand avait des chars produit à partir de 1935, ont aurais jamais pus gagné sans les russe ET les américain, que tu le veuille ou non…

    • Albatros24 dit :

      Elle est le fait de Pétain
      Même après la bataille de France il existait encore des unités qui se battaient
      En 1914 juste avant la Marne nou savions été dépassés aussi, toutes les réserves ont été envoyées sur la Marne et la bataille a tourné à notre avantage les allemands trop loin de leurs zones de ravitaillement.
      En 1940 bis repetita : les allemands n’ont que des chariots à cheval pour leur ravitaillement et circulent à pied en longues colonnes, nous étions plus mécanisés que les allemands en fait.
      Leurs Panzers étaient àcourt de ravitailement (pétrole et munition) à Dunkerque, c’est pour cela qu’ils se sont arrêté, et cela a pris plusieurs jours pour que la logistique à cheval suive tout simplement.
      Une offensive vers le Nord derrière les lignes allemande était possible avec les troupes situées encore dans et derrière la ligne maginot.
      http://eric-denis.wifeo.com/cartes-de-situation-generale.php

  8. Sam dit :

    Nous ne nous remettrons jamais de 1940…

    • Ah Ca ! dit :

      C’est peut être vrai, il semble que depuis l’ennemi qui avait financé Hitler nous contrôle toujours 75 ans après…

      Enfin, si vous êtes une serpillère ou sans colonne vertébrale.

      En réalité, votre déclaration digne d’un traitre n’engage que vous et presque toute la clique de collabo que l’on retrouve dans la gauche française.

      • Fred dit :

        @ Ah Ca !
        Il y a comme une contradiction dans ton propos : je suis d’accord, c’est bien la bourgeoisie qui a financé et soutenu Röhm et Hitler (y compris Henri Ford, Walt Disney et la Famille royale anglaise), alors, pourquoi taper sur « la Gauche » ?

        C’est le Front Populaire qui a réarmé la France, le centriste Mitterrand (si c’est cela que tu appelles « la Gauche ») n’a pas démérité non plus, par contre, Sarkozy …

        • Ah Ca ! dit :

          Mais Sarkozy est de gauche, ou plus exactement tout et n’importe quoi mais avant tout un serviteur des USA. Du moment qu’il peut se faire mousser en remplissant ses poches.

    • Albatros24 dit :

      Nous nous en sommes remis militairement :
      -dès la bataille de Dunkerque par le sacrifice des 5 divisons françaises qui ont permis aux anglais de rapatrier leurs soldats (c’set en fait une défaite allemande)
      -et dès la bataille de Bir Hakeim où une simple brigade de français libre a arrêté toute l’Afrika korps pendant 15 jours et a sauvé l’Egypte. L’Afrika korps ne s’en est ensuite pas remise…
      Une meilleure stratégie nous eut permis de vaincre les allemands en 1940, car nous étions plus mécanisés qu’eux en fait et pas tant démotivés que cela…
      Mais économiquement c’est une autre histoire…

  9. Etudiant dit :

    Bon OK page glorieuse reste que le résultat c’est Dunkerque et il a fallu la Russie les USA les Anglais …. pour libérer le pays.

    • Kural dit :

      Oui d’unkerque ou l’armée française à détruit la moitié de l’aviation allemande, sauvant des millier d’anglais, et même que un général allemand dira « dunkerque est une défaite pour nous » je pense que ta pas pris le bon exemple 😉 concernant tes russe ils ont perdue plus fois l’équivalent de la france en terme de territoire, des millions d’homme, et sans le plant Lend-Lease, sans la mongolie, sans la chine, sans la biéolrussie l’ukraine etc la russie serait également tombé, mauvais exemple donc… Concernant les américain ils sont arrivé que en 1944 et malgré 1 ans de préparation pour le débarquement en france ils ont subit plein d’échec et de perte, plus de 40 jours pour prendre caen qui devait être pris le jours J… Mauvais exemple aussi donc, les anglais c’est la france qui les a sauvé à dunkerque et à Bir Hakeim mauvais exemple donc… non car les russe, anglais et américain ce sont fait bien plus démolir que nous durant la deuxième guerre mondiale que sa soit en nombre de soldat mort ou en nombre de bataille perdue donc bon…

      • Fredoo75 dit :

        Pour Caen c’est les anglais qui n’avançaient à rien 😉
        PS : merci pour toutes ces précisions !

      • Etudiant dit :

        Vous avez beaucoup d’humour bravo, malheureusement sans l’Union Soviétique (environ 10 millions de morts) et sans les USA nous parlerions tous allemand. Mais vous avez raison vive l’humour:
        1870 guerre perdue
        1914 guerre gagnée avec USA Anglais Italiens …
        1939 guerre gagnée avec Union Soviétique, USA, Anglais
        Guerre d’Indochine perdue
        Guerre d’Algérie perdue
        Crise de Suez perdue
        Je pense que nous pouvons faire mieux mais c’est l’Histoire

        • Euclide dit :

          @ Etudiant
          Vous faites erreur mon cher , on a faillit parler le russe et non pas l’allemand après la WWII .
          Il est vrai que vous étudiez , sans vous offenser il y a du boulot chez vous.
          Bon courage..

          • Etudiant dit :

            Monsieur Euclide russe ou allemand je préfère parler français; mais avant de commenter il faut lire (est comprendre) ce qui est écrit. Bonne relecture.

          • perry57 dit :

            pas faux

        • Roberto dit :

          1918: Foch est le command allié suprême, l’armée française fait de la France l’un des plus grands vainqueurs de cette guerre, de ceux qui peuvent dicter leurs termes aux alliés et encore plus aux ennemis.
          Algérie et Suez du point de vue miltitaire ne sont de pas des défaites…au contraire, juste la preuve que la France n’est plus une grande puissance et que la politique interieure et exterieure sont aussi importantes que les resultats de l’armée.

          • Etudiant dit :

            Roberto je ne fais pas d’analyse économique, politique ou militaire je fixe simplement les résultats finaux: perdu ou gagné, le pourquoi le comment ce n’est pas à discuter dans un commentaire de deux lignes seul les résultats sont importants , le reste c’est pour les spécialistes ou ceux qui veulent interpréter ou réinventer l’ Histoire…
            1914/1918 n’oublions pas l’importance du front du sud et de l’est … et que comme vous le dites, vous même, nous ne soyons plus une grande puissance voir Algérie et Suez c’est aussi que notre armée n’a pas le niveau nécessaire d’ailleurs je pense que mis a part la période de Napoleone Buonaparte nous n’ avons plus eu le niveau militaire nécessaire la preuve : Indochine Algérie Suez …

      • Stoltenberg dit :

        Ouai, Stalingrad c’est rien, Bagration c’est rien, la bataille d’Angleterre c’est rien, Normandie c’est rien… Ce sont les Français qui ont sauvé tout le monde car ce sont Dunkerque et Bir Hakeim qui ont décidé de l’issue de cette guerre! Non mais c’est un troll… c’est pas possible. Déjà, avant de parler de l’histoire, apprendre à écrire d’une manière à peu près correcte une seule phrase en français serait très apprécié.

  10. Lucy dit :

    J’ai toujours entendue que les attaques sur la ligne Maginot n’étaient que des diversions, le but allemand était de maintenir un grand nombre de soldats français occupé et d’éviter que les réserves soient déployés vers le nord.
    Cela a très bien réussie. Le fait est que la défaite de la France en 1940 était totale et extrêment rapide.

    • Chanone dit :

      @ Lucy
      Si seulement c’était si simple.
      L’armée Allemande de 1940 est un nouveau sur qui compte sur la manœuvre, un gros soutien aérien, et un esprit de revanche qui lui dicte de ne rien lâcher.
      L’armée française reste dans un esprit de 1917, soit une armée de contrôle tactique avec des moyens de 1935.
      Ce retard de cinq ans, ce sont les mouvements sociaux, fabriqués par les patrons contre les politiques.

  11. Civil dit :

    Est ce l’art de la fortification est toujours enseigné dans le cursus militaire ? Où est ce qu’aujourd’hui c’est devenu totalement inutile car inefficace avec les armes modernes?

    • Stoltenberg dit :

      « Fixed fortifications are a monument to the stupidity of man » George S. Patton

      • Kural dit :

        Stoltenberg sache que d’un cette citation viens d’une discussion précise et particulière, la prendre à part hors contexte juste pour te donner de la légitimité ne te donneras pas pour autant raison, deuxièmement tu sait que George S. Patton dirigé la 3ème armée? cette même 3ème armée qui a subit une énorme contre attaque allemand dans les ardenne et que ont dus ce replier et faire des fortification pour pouvoir arrêté les allemand? c’est donc très marrant que tu cite un homme qui utilisé énormément les fortification durant la bataille des Ardenne car les chars était inutile dans les coline et la neige épaisse qui a fait ralentir voir arrêté l’avancé des allié, cette même armée de george patton qui avait plusieurs dizaine d’obusier, canon anti chars, de mitrailleuse lourde fixe etc, la phrase que ta cité c’était à la période ou ton george patton commandé que des blindé et véhicule, et il parlait des fortification allemande trop légère face au chars allié, du coup c’est stupide de fortifié un territoire contre des blindé que tu ne peut n’i détruire n’i arrêter, maintenant que les chose sont remis dans leurs contexte tu comprend que ta citation ne fonctionne pas hors contexte étant donné que george patton utilisé les fortification pour lutté contre la contre attaque allemande? sa signifierait que gerge s patton est lui même idiot? 🙂

        Bref sortir des citation hors contexte juste pour avoir de la crédibilité en mettant un nom connu sa en deviens pénible… non car je peut faire pareille sinon, ton george S patton a dit « Un bon plan qu’on peut mettre en oeuvre maintenant vaudra toujours mieux qu’un plan parfait qu’on pourra mettre en oeuvre la semaine prochaine » hors contexte sa signifie donc quele débarquement en normandie il fallait pas le repoussé d’un jours il fallait lancer l’assaut pendant la tempête l’orage et les mauvais condition météo? sans appuie aérien? avec des largage de parachutiste encore plus risqué? cela n’a aucun sens ! tu l’auras comprit une citation connu ne fonctionne pas toujours, bien au contraire même souvent ont utilise des citation donné dans un contexte précis qui une fois pris hors contexte perd toute sa crédibilité comme je viens de te le prouver…. Il a aussi dit « L’objet de la guerre n’est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d’en face meure pour le sien. » donc selon cette logique de george s patton si je la prend hors contexte il faut pas faire de prisonier il faut tuer TOUT les ennemis jusque au dernier pour faire en sorte que ils meurent pour leurs pays? bref tu l’auras comprit prendre une citation connus de quelqu’un de connu pour l’utilisé hors contexte sa te donneras n’i raison n’i crédibilité, bien au contraire…

        • Stoltenberg dit :

          Non mais j’hallucine… Pourriez-vous nommer une seule ligne de fortifications allemandes qui n’a pas été percée? Patton a construit une ligne fortifications, ah bon? Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire… Patton, qui était un vrai général de la guerre en mouvement, a dit ces mots à propos de la ligne Siegfried qui n’a pas protégé l’Allemagne face à l’offensive alliée!

      • Vinz dit :

        J’ai souvenir que les américains en ont bien chié lors du débarquement de 44, face aux monuments de stupidités. Enfin Patton ce n’est pas un grand intellectuel non plus.

        • Stoltenberg dit :

          Ouai, ils ont tellement « chié » que malgré ces fortifications ils ont réussi à créer un nouveau front en débarquant des hommes sur des plages! La majorité des fortifications dans la zone de débarquement ont été détruites ou capturées en quelques heures seulement!
          .
          Si les Allemands avaient produit et alimenté plus d’avions, plus de chars, navires etc., au lieu d’engager des moyens colossaux pour construire des bunkers dont beaucoup ont été tout simplement encerclées ou détruites par des bombes, peut-être que ce front n’aurait jamais pu être crée.

    • Kural dit :

      La réponse est oui et non, je m’explique. Faut savoir que y’a toujours des fortification de nos jours, pas de véritable fortification à la façon ligne marginot, mur de belin, etc, sa non (le seul truc ressemblant légèrement c’est le mur de trump à la frontière usa-mexique, mais c’est juste un simple mur non armée pour bloquer la circulation rien de plus), donc ce genre de chose c’est (presque) abandonner, trop chère, trop long à faire etc, par contre toute les grand armé savent construire en urgence sur le terrain des position de sac de sable, de tranché, de barbelé, d’artillerie, de canon anti chars ou anti aérien, voir même des « bunker » de fortune (sac de sable tout autour de toi avec une mitrailleuse ou position anti chars et le toit légèrement couvert,) pour résumé à l’échelle individuelle et collective (3, 5 ou 10 soldat par exemple) il existe énormément de petite fortification de nos jours, même les soldat des pays pauvre comme le mali savent faire des fortification à base de barbelé, sac de sable principalement, d’ailleurs dans toute les base militaire en territoire risqué y’a des fortification tout autour, je tient à précisé pour mettre tout le monde d’accord « La fortification (du latin fortificatio « action de fortifier ») est l’art militaire de renforcer une position ou un lieu par des ouvrages de défense en prévision de leur éventuelle attaque. » et donc le terme « fortification » sa peut désigné tout et n’importe quoi, les fortification lourd comme le mur de l’atlantique ou la ligne marginot sont presque totalement abandonné de nos jours, ont est dans une ère de guerre de mouvement (hélicoptère drone notament) donc faire une énorme fortification de nos jours est inutile sauf si ont veut le faire tout le long d’une frotière, faudrait des dizaine d’année et des centaine de milliard d’euros pour fortifier toute les frontière de fance avec l’allemagne l’italie l’espagne le brésil (guyane) etc, vous vous douté bien que si en 1940 les allemand envoyer des parachutiste pour contourner les fortification belge de nos jours les grosse fortification immense sont abandonné, mais si ont reprend la définition du mot fortification alors quand ont construit une base militaire dans un pays en guerre avec des barbelé, mur de sable, mine, arme anti chars et anti infanterie, etc etc, tout cela c’est de la fortification, donc pour répondre à la question les « fortification » immense NON elle n’est pas encore enseigné à l’armée (quoi que.) mais OUI la faible fortification individuelle ou collective est enseigné, exemple « en janvier 2013, lors de l’opération Serval au Mali, la section spécialisée du 17e RGP a été parachutée en urgence avec ses engins sur les aérodromes de Tombouctou et de Tessalit, permettant la remise en état des pistes rendues inutilisables par les rebelles, afin de rétablir le trafic aérien pour le déploiement rapide du dispositif des forces françaises. » pour cette opération les aérodromes ont était fortifié avec des barbelé, sac de sable, périmètre défensive etc, donc au final « l’art des fortification massive » est abandonné mais « l’art des fortification individuelle et collective » est encore énormément enseigné de nos jours, je me souviens d’une section de polonais bloqué dans un hotel de ville en irak qui avait fortifié la zone avec des sac de sable, sa a permis à l’unié encerclé de survivre 3 jours sans aucune perte humaine, oui les simple sac de sable sont des fortification, car selon la définition de fortification  » de renforcer une position ou un lieu par des ouvrages de défense » le simple fait de mettre des sac de sable et des barbelé c’est des fortification, j’insiste car beaucoup de civil croit que fortification= uniquement ligne marginot, mur atlantique etc, que des gros truc, alors que non la fortification c’est aussi (et surtout) individuelle/collective.

    • Waroch dit :

      J’ignore sous quelle forme c’est enseigné, mais évidemment que les fortifications sont toujours d’actualité. La technique évolue constamment en fonction entre autre de la technologie accessible à l’adversaire potentiel. Mais le principe reste toujours le même: investir dans du matériel pour tenir du terrain avec moins de personnels.
      Une fortification n’a jamais pour objectif d’être inexpugnable, c’est simplement une économie d’hommes. La guerre d’Afghanistan a montré que c’est toujours d’actualité, aucun doute là dessus.

    • Fred dit :

      @ Civil
      Les assez bonnes fortifications de la Ligne Maginot ont montré lors de cette attaque et lors d’expériences postérieures qu’elle ne résistaient que quelques heures à des tirs directs (incapacitation de leurs armes défensives s’entend).

      Même si les fortifications étaient échelonnées, elles ne faisaient que ralentir (pas très longtemps) un ennemi bien équipé.
      Et aujourd’hui, avec les missiles perforants ou à charges en tandem, seul un Centre de commandement très enterré sous plusieurs [dizaines pour les missiles perforants] mètres de roche et de béton peut prétendre à résister (?) … Mais un Centre de commandement n’arrête pas l’ennemi, et ne peut guère fonctionner sans antennes.

  12. EchoDelta dit :

    Comme quoi la fameuse ligne Maginot était de très bonne facture.
    Il aurait mieux valu collaborer avec les Belges pour les aider à faire de même chez eux et couvrir les secteurs non encore défendus.
    La guerre aurait pu prendre un tournant différent.

    • Auguste dit :

      La guerre aurait pu prendre un tournant différent si Gamelin,en 39,,au lieu de faire demi-tour,aurait poursuivi son entrée en Allemagne pendant que son armée était occupée en Pologne.

    • Stoltenberg dit :

      Très bonne facture – oui, mais à mon avis il aurait été préférable de doter l’armée de moyens aériens, antichars et antiaériens en plus grand nombre au lieu de financer un système de fortifications qui nous oblige à adopter une posture défensive.
      .
      Les Belges étaient très bien fortifiés sur la frontière. Mais les Allemands se sont avérés être un peu plus combatifs que les civils congolais. Eben Emael est tombé en quelques heures seulement et les Belges n’avaient pas l’intention d’en faire un second Osowiec. Et, de toute façon, l’attaque est passée par les Ardennes.

      • Bouli dit :

        Eben Emael était surtout très surcôtée … elle n’était pas construite pour résister à des obus à charges creuses, on avait absolument pas prévu le nécessaire pour empêcher des planeurs de se poser sur la fortification (pourtant, la question avait été posée, si je me souviens bien) et le commandement et la mobilisation ont pêché par beaucoup d’incompétence

        Sinon, pour ce qui est de prolonger la ligne Maginot, c’était le même problème dans le nord de la France qu’en Belgique (deux régions très proches), il n’y avait tout simplement pas la place

        Il était prévu de se défendre sur la ligne KW le long des cours d’eau et ça n’a pas si mal marché mais comme tu le dis très bien, tout ce qui était en dessous, les ardennes belges n’était pas du tout défendu … très grave erreur puisque c’est là qu’a eu lieu la percée qui a forcé tout le secteur au nord à reculer

        Petite anecdote, le Roi Léopold III, qui commandait l’armée, avait placé des soldats belges également aux frontières françaises … pour bien montrer la neutralité du pays. Le commandement de ce Roi ne s’est à l’évidence pas montré au niveau de son père Albert 1er. Et je me suis toujours demandé à quel point il n’était pas lui-même un peu admirateur du régime nazi, comme un certain nombre de dirigeants européens de l’époque. Il est clair qu’il espérait rester dirigeant de son pays après l’occupation et y occuper une place à part. Les belges se sont bien battus, mais ont du aussi faire face à un mauvais commandement.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Eben Emael était surtout très surcôtée ]

          Et surtout il aurait fallu que le soldat Fantasio n’y organise pas des parties de foot !
          http://img.over-blog-kiwi.com/1/48/85/75/20200514/ob_adcd34_espoir6.jpg#width=1000&height=1000

        • Roberto dit :

          C’est clair que Léopold III c’est pas son père et j’ai toujours crus que le retour de la Belgique à la neutralité a considerablement aidé les allemands en 1940. Une Belgique qui laisse entrer des unités françaises des septembre 39 et qui organise un front avec la ligne Maginot partie Rhin et frontiere avece la Sarre…cela aurrait sans doute été autre chose…mais bon…les politicards anglais et français c’etait pas fameux aussi…

          • Bouli dit :

            oui, il n’y en a vraiment pas eu un pour rattraper l’autre

            cela dit, Léopold III a été vraiment mauvais commandant mais le Roi est surtout protocolaire en Belgique donc il y a bien du y avoir également une responsabilité partagée de nos hommes politiques dans la politique d’avant guerre

            et même si on était « officiellement neutres », on s’est quand même avant tout préparé à une guerre contre l’Allemagne

            seul homme politique que je retiens dans le début de la guerre, peut-être Chruchill … je ne sais pas à quel point « les heures sombres » racontent une réalité historique, mais c’est un film intéressant pour comprendre à quel point il a défendu la continuation de la guerre contre un monde politique anglais qui n’était pas très disposé au courage

        • Fred dit :

          @ Bouli
          Les (très grosses) charges creuses qui ont perforé le toit d’Eben Emael avaient été posées par les parachutistes allemands [les « obus à charges creuses » n’existent pas : la vitesse est l’ennemie des charges creuses].
          À l’époque, aucun matériau ou dispositif ne résistait à une charge creuse. Encore aujourd’hui, s’en protéger est difficile (briques céramique ou charges réactives : dispositifs « à un coup » en plus, pas adaptés à une fortification).

          • Bouli dit :

            oui, sorry, je n’ai pas utilisé les bons mots 🙂

            il y a eu, dans mes souvenirs, un très bon article du magazin S&V Guerre et histoire sur la chute d’Eben Emael, et c’est clair que rien que la protection du toit pour empêcher les planneurs de s’y arrêter aurait pu éviter beaucoup (déjà, les charges creuses n’auraient pas pu être utilisées si facilement), mais ce n’était pas le seul problème

    • Kural dit :

      La belgique ce revendiqué neutre et ne voulait pas avoir à faire militairement avec la france… c’est d’ailleurs pour cela que ont a pas fait de fortification à notre frontière avec la belgique car ils voulait pas, alors imagine sur leurs territoire pas la peine d’i penser… sans compter que la belgique avait des fortification, mais les allemand les ont tous simplement contourner avec des parachustiste, voila voila….
      le fort en question: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_d%27%C3%89ben-%C3%89mael#La_prise_du_fort_(1940)

      • Plusdepognon dit :

        @ Kural
        L’utilisation des parachutistes a créée la surprise en Norvège et lors de la prise de ce fort.

        Par la suite, ce fut plus compliqué :
        https://theatrum-belli.com/20-mai-1941-operation-merkur-les-paras-allemands-sautent-sur-la-crete-et-rien-ne-se-passe-comme-prevu/

        Ne parlons pas de l’opération « Market garden », même si en France on ne veut se rappeller que de « Bonite »…
        https://www.lefigaro.fr/vox/histoire/2018/05/22/31005-20180522ARTFIG00283-40-ans-plus-tard-pourrait-on-refaire-kolwezi.php

        Avec les armes anti-aérienne et le manque d’avions de transport, il y a des questions qui devraient remettre en cause certains discours et autres choix structurants…

      • Bouli dit :

        Eben Emael n’était pas la seule fortification

        Il y avait un équivalent à la ligne Maginot (la ligne KW) dont Eben Emael ne faisait d’ailleurs pas partie puisque trop au Nord du dispositif. Et il y avait des fortifications importantes. Le pays n’attendait pas l’attaque allemande les mains dans les poches même si à l’évidence, il y a eu beaucoup d’erreurs. Une armée de 500 000 hommes pour la population belge de l’époque, c’était beaucoup, mais sous-équipé, ça n’avait aucun intérêt. Au final, beaucoup de ces hommes ont occupé les camps de prisonniers de guerres allemands (enfin, peut-être moins les flamands vu que l’Allemagne voulait flatter l’égo nationaliste flamand).

        • Roberto dit :

          Les chasseurs ardennais ont fait pas mals de dégats et la Belgique avait même quelques unités motorisées, sur le papier elle etait bien plus prête que en 1914 mais…c’est pas les français et les anglais qui vont pouvoir vous donner des leçons mais le Roi Leopold III s’est quand même rendu trops vite…

      • Fred dit :

        @ Kural
        Très juste, la Belgique a fait pression pour ne pas avoir une extension de la Ligne Maginot à sa frontière.

        Il eût été avisé (je reste modéré) de la remplacer par des champs de mines lors de la Drôle de Guerre … Mais le Haut commandement n’était pas très avisé, en sans doute en partie complice.

        • Bouli dit :

          je ne crois pas que l’avis de la Belgique ait vraiment compté, si j’ai bien lu, il y avait surtout des considérations techniques et financières derrière la non construction de la ligne Maginot plus loin dans le Nord

          d’ailleurs, le principe même de la ligne Maginot était de porter le combat sur un réduit au Nord, sinon les meilleures troupes n’auraient pas été massées là

          la première erreur stratégique a été de chercher à défendre les Pays-Bas, ce qui n’était pas prévu dans les premiers plans et a allongé le front et la deuxième a été (plus connue celle-là) de croire que les Ardennes étaient une barrière naturelle suffisante

  13. Tempo dit :

    De la même manière, il serait bon de rappeler les faits d’armes des Cadets de Saumur qui ont tenu tête avec panache pendant 3 jours du 18 au 21 Juin face à une division de la 1ère armée allemande (Von Witzleben) sur les bords de la Loire

  14. lxm dit :

    victoire à la pyrrhus; même à un ratio de pertes 2:1, les français en réalité perdaient plus in proportion que les allemands.

    • Kural dit :

      Tu te trompe de formule, la victoire à la pyrrhus c’est pas perdre du territoire et gagné les bataille… « Une victoire à la Pyrrhus est une victoire tactique obtenue au prix de pertes si lourdes pour le vainqueur qu’elles compromettent ses chances de victoire finale. » donc une victoire avec un ratio de 2 pour 1 c’est pas une victoire à la pyrrhus vue que la france était gagnante en terme de nombre tuer/mort…. à la limite l’allemagne sur le front russe la c’était une vitoire à la pyrrhus…. D’ailleurs sur wikipedia y’a des exemple de victoire à la pyrrhus de guerre moderne, la guerre d’hiver entre la russie et la finlande était une victoire à la pyrrhus, car énormément de perte russe… les bataille suivante aussi sont des victoire à la pyrrhus: Bataille de Bir Hakeim (1942)
      Bataille des îles Santa Cruz (1942)
      Opération Bodenplatte (1945)

      Tu remarqueras que y’a PAS la bataille de france, car la définition d’une victoire à la pyrrhus c’est quand le vaiqueur tactique a perdue énormément de troupe, si la france gagne sur le point tactique avec un ratio de 2 pour 1 alors c’est PAS une victoire à la pyrrhus…

    • Le sicaire dit :

      ?????? Pouvez-vous nous expliquer votre raisonnement ? Merci d’avance…

      • lxm dit :

        6 régiments en défense contre 6 divisions en attaque. Le ratio de perte est de 1 français pour 2 allemands.
        Est-ce que pour vous une division vaut 2 régiments ?
        En 1914-18 l’ennemi aurait continué d’attaquer et l’attrition générée aurait balayé la défense par manque d’effectifs.
        Des maths de base, on apprends cela en primaire !!

  15. haut de games dit :

    Gamelin ,pétain un demi quarteron de généraux en retraite aurait dit De Gaule …
    quel gâchis ,l’afrique du Nord pouvait continuer le combat et ressaisir la France ,la Flotte pouvait sur ordre appareiller de suite …au lieu de rester comme des idiots …des centaines d’avions ont été pris sur les chaines de montages intact …
    il aurait fallu des chefs capables et surtout un président du conseil d’une autre trempe que Raynault ou Daladier …
    en 1937 ,Blum aurait dû envoyer des éléments de l’aviation Française aider les républicain espagnols comme la légion Condor de Hitler l’a faite pour Franco ,au moins en 40 on aurait certainement eu des retours des défauts de nos avions et de nos communications ,mais on avait affaire à des gens trop pacifistes qui n’ont pas préparer la guerre …pour avoir la paix ..
    et bien ils ont eu cette défaite débile alors que nos troupes ,et nos aviateurs se sont sacrifiés dans des matériels mal utilisés ou trop obsolètes ,c’est dur mais c’est comme cela quan d des idiots se croient la meilleure armée du monde en ayant fait un match nul en 1918 ..(car c’était un match presque Nul )

    • Kural dit :

      « des centaines d’avions ont été pris sur les chaines de montages intact »

      Justement ils était sur les chaines de montages, pas encore positionné à des aérodrome donc… le fait de partir de france pour fuir en affrique sa nous aurait pas permis de récupéré nos avions dans les usine… La flotte? supériorité italienne… jamais les anglais aurait lacher la manche pour venir en méditéranée…

      Rien à voir avec le pacifisme, la france ce réarmé depuis 1935, le réarmement c’est du pacifisme? bah dis donc, la ligne marginot aussi c’est du pacifisme? je savait pas que les pacifiste était pour le réarmement militaire et des fortification, ta définition du mot est original ceci dit…

      -Le problème ont n’avait presque pas d’avions (donc en envoyer en espagne pour cela il faut en avoir tu comprend?…)

      – Encore une fois c’est pas un problème de pacifisme vue que ont avait commencé le réarmement en 1935, c’est juste que manquait de matériel ! ont avait 784 avions les allemand 2690 en 1939, en terme de chars ont était équivalent en nombre mais la majorité des chars français était des vieux chars de la première guerre mondiale (sur les 2400 ont avait plus de 1800 chars anciens) alors que la majorité des chars allemand était des panzer 2 et 3(daté de 1936 et 1939 la production) nous ont avait des chars ft renaut de la première guerre mondiale, les rare chars utile c’était nos B1 bis chars lourd qui défoncé tout les chars allemand, mais en trop faible nombre cependant…. bref l’allemagne avez de l’équipement plus moderne, des troupes mieux entraîné, etc etc,c’était pas un problème de pacifisme la bataille de france.

      -Concernant la première guerre mondiale la france et le royaume-unis avait vaincue l’empire otoman, l’autriche-hongrie était à bout de souffle et a capitulé avant la fin de la guerre, l’allemagne était désormais seul contre la france, l’angleterre, le canada, l’australie, etc etc, l’allemagne était incapable de lancer des offensive elle était sur la défensive, entre temps les chars français renaut était arrivé contre l’allemagne qui n’avait pas de chars… l’italie pénètre en slovénie etc etc, lc’était pas un match nul ont a bel et bien gagné la première guerre mondiale, les allemand avait capitulé car ils savait que ils avait perdus la guerre d’avance, désormais seul contre des renfort de chars français, anglais et de troupes américaine, c’était tout sauf un match nul, ont a gagné la première guerre mondiale que tu le veuille ou non.

      « Les Autrichiens, menacés d’encerclement, reculent sur toute la ligne du front. Le 3 novembre, les Italiens prennent les villes de Trente et de Trieste. Une tête de pont de l’armée italienne pénètre en Slovénie jusqu’à la ville de Postojna. L’armée austro-hongroise, démoralisée par la désertion de nombreux contingents slaves, est vaincue. Elle perd 350 000 soldats et plus de 5 000 pièces d’artillerie. L’Autriche elle-même reste presque sans défense, et l’Empire austro-hongrois est contraint de signer l’armistice le 4 novembre » sa c’était un match nul? c’est le même résultat pour l’empire otoman et sa allait arriver rapidement à l’allemagne d’ou le fait que ils ont capitulé ! ils avait perdus leurs 2 allié principaux, même les bulgare avait capitulé! l’allemagne était seul contre les renfort américain et les chars franco-anglais, elle a capitulé car elle n’avait plus le choix…

    • Ah Ca ! dit :

      « Blum aurait dû envoyer des éléments de l’aviation Française aider les républicain espagnols »
      J’espère que vous plaisantez…
      J’ai bien peur que non… ce qu’il ne faut pas entendre…

      • Frédéric dit :

        Non, Allemands, Soviétiques et Italiens avez des hommes et matériels sur place en Espagne et en ont tiré profit pour préparer la guerre, pourquoi donc la France n’a pas dépêché du monde également pour éviter un encerclement par un régime hostile ?

        • PK dit :

          Les Républicains, alias les communistes, un régime ami ?

          Quelle rigolade…

        • Ah Ca ! dit :

          Rappelez-vous un tant soit peu de la détestation viscérale entre les Communistes et les Socialistes pour hégémonie de l’utopie Gauchiste.
          Espagne était rouge coco
          La France était très rouge socialo et Hitler était socialo
          Ce n’est que récemment que tout cela à disparu après la chute du mur.

          J’espère que vous avez votre réponse.

          • Fred dit :

            @ Ah Ca !
            Les capitalistes étaient les soutien et les financiers du Parti nazi, qui leur a bien renvoyé l’ascenseur.
            Rien de socialiste là-dedans.

    • Waroch dit :

      C’est loin d’être aussi simple.

      1) l’AFN n’avait qu’une très faible base industrielle, et peu de soutien industriel à attendre du RU suite à Dunkerque, ou des US en dehors de quelques centaines d’avions raisonnablement modernes… Mais désarmés. On en était à racler les fonds de tiroirs de leurs surplus de la Grande Guerre. Voir la réalité de la légende des « 1000 canons de 75 » avancée par de Gaulle dans ses mémoires, en vérité quelques centaines de vieux canons anglais de la 1GM rechambrés pour le 75 français. Une broutille.

      2) la Marine était un atout stratégique, mais sans les arsenaux, les chantiers navals, la production de munitions et de fuel aux critères spécifiques de la Royale, elle n’aurait pu tenir que quelques mois en cas de guerre navale active en Méditerranée. Même sans pertes majeures, même sur une posture purement défensive en Méditerranée occidentale. La Reggia Marina italienne n’avait rien d’une blague, et sans base industrielle côté français elle aurait gagné assez rapidement à l’usure.

      3) à la fin de la bataille de France la production d’avions de combat n’est plus vraiment un problème, mais les transférer aux unités combattantes c’est autre chose. Et il y a surtout une grave crise de personnel qui se profile.

      4) on avait des observateurs pendant la guerre civile espagnole, ça n’est pas le problème. C’est surtout en 1938 et 1939 que l’Allemagne a réalisé les défauts les plus importants de ses unités, surtout des divisions blindées. Suite à cela ils ont renforcé les moyens de com radio, grandement simplifié et fluidifié le ravitaillement en carburant (dépôts de jerrycans/fûts de carburant à un endroit convenu plutôt qu’un rendez-vous physique entre véhicules-citernes et les engins à ravitailler), ainsi que l’unification des unités blindées sur un seul modèle théorique, plutôt que deux types de divisions dépendant de deux armes différentes, ce que l’on avait encore avec les DCr « légères » d’infanterie et les DLM « lourdes » de cavalerie. Ce dernier modèle étant celui qui s’est imposé.

      Ceci dit, la Wehrmacht a conservé jusqu’à la fin de la guerre le défaut fondamental de bien trop concentrer ses moyens blindés dans des divisions spécialisées, au détriment des autres divisions. En cela le modèle français était plus sain que l’allemand et plus similaire aux armées victorieuses américaines et soviétiques (50% +/- 5% de blindés endivisionnés, le reste ventilé pour renforcer la ligne de front).

      5) préparer la guerre. Je ne vais pas rentrer dans le détail, il ne faut pas chercher trop loin pour se rendre compte que la France a fait des efforts considérables avant le début de la guerre. On peut faire des tas de remarques quant aux méthodes appropriées, mais pas le genre de remarques que vous faîtes.

      6) un match nul en 1918, ben voyons. L’Allemagne conservait un savoir faire certain quant aux tactiques de combat d’infanterie, sans pour autant être le seul pays là dessus. Mais pour le reste, ils sont complètement largués dans la course industrielle, largués sur le domaine naval, de l’aviation, de l’artillerie, des chars, de l’art stratégique et des prémices de l’art opérationnel.
      Sur le plan stratégique, l’armée française leur a définitivement limé les griffes suite à l’offensive de 1918. Ils ne peuvent plus guère se permettre qu’une guerre défensive et retardatrice. Ouais. Sauf que, sans même considérer l’apport tardif US, le front d’orient s’est effondré en Bulgarie face aux forces françaises et alliées, et surtout l’armée italienne a pulvérisé les austro hongrois à Veneto. Dislocation de l’empire austro-hongrois et un gentil déficit de 60 divisions au sud, à combler impérativement et immédiatement pour espérer tenir encore un certain temps.

      Match nul, tu parles! C’est pour éviter les pertes inutiles et dans l’espoir de simplifier les négociations de paix que Foch a annulé son offensive de l’automne, rien d’autre.

  16. tartempion dit :

    Nous n’effacerons pourtant jamais l’humiliation infligée à l’armée française par l’armée allemande même si certains soldats ont défendu la patrie avec acharnement comme l’avaient fait leurs pères en 14. Grâce aux socialistes et aux communistes de la SFIO qui ont déclaré la guerre à l’Allemagne pour s’enfuir quelques semaines plus tard en déclarant Paris ville ouverte , après avoir donné les pleins pouvoirs à Pétain . Eux aussi , comme Castaner aujourd’hui avaient envisagé de se mettre genoux pensant que ça suffirait , le reste de l’histoire on la connait , c’est l’humiliation de la France que l’on ne pourra jamais réécrire . Il aurait mieux valu combattre rue par rue dans Paris , tout rasé s’il le fallait mais les bourgeois de l’époque , les bobos gauchos d’aujourd’hui ne voulait perdre leurs biens ….

    • le zouave dit :

      je vous invite a lire le dossier du n° DE GUERRES & HISTOIRE dde ce mois-ci, un dossier justement sur cette période et vous seriez peut-etre moins péremptoire sur vos fameux coupables,ce ne sont de loin hélas pas les seuls,on peut dire que c’est l’état d’esprit générale qui en est la faillite quand a faire de Paris une forteresse,avec QUI tenir la capitale,nos troupes ré embarqués a Dunkerque sont débarqués& contenus dans le réduit Breton ,sans aucune possibilité de couper la route aux panzerdivisions qui filent plein sud,le reste est en débandade sur les routes pour passer la Loire,car c’est là que certains galonnés encore combatifs veulent bloquer l’envahisseur,mais on sait deja que le politique veut régler la question avec les noyautages du gang Pétain qui agissent en sous-mains ,histoire d’éliminer les gêneurs………..

    • Kural dit :

      Ton commentaire est remplis de généralité et de cliché… Je vais il remettre de l’ordre gentiment.

      -Humiliation? que ont est combattus à paris ou non les allemand aurait quand même gagné la bataille de france, sa aurait rien modifié à l’histoire, l’armée française était déjà en déroute seul les principaux fortification de la ligne marginot combattait encore… donc regretté que ont est perdus car ont c’est rendus alors que de toute façon ont aurait perdus même en ayant combattus dans paris n’a pas de sens, au contraire même, ont a préservé la capitale, préservé plein d’oeuvre et de culture en france, plein d’usine, etc etc, et cela a permis de reconstruire beaucoup plus facilement la france après la guerre, sa a eu beaucoup plus d’effet positif que négatif…

      -de 1938 à 1940 c’était édouard daladier au pouvoir en france(qui a déclaré la guerre à l’allemagne), figure du parti radical, c’était n’i le communisme n’i le SFIO, merci de pas faire de fausse information donc… De plus édouard daladier a continuer le combat notamment en prison, donc « s »enfuir quelque semaine plus tard » est-tu sur? l’histoire montre que non…

      -Philipe pétain était le héros de france, le héros de la première guerre mondiale qui a sauvé le pays, réformé l’armée, crée un système de roulement pour que tout les soldat puisse ce reposé à l’arrière des ligne, c’est normal de confier tout les pouvoir a un héros de la nation quand tout va au plus mal, les anglais ont fait la même chose avec Winston Churchill (qui dirigé littéralement tout le pays durant la guerre au calme..)

      -rien à voir avec les bourgeois étant-donné que ils avait aucun pouvoir dans les décision militaire en 1940, tu la marqué juste avant c’est pétain qui avait les plein pouvoir et donc c’est lui qui c’est rendus et a capitulé ! rien à voir avec les « bourgeois » ….

      -pour finir tu critique les gens de pas vouloir perdre leurs bien, sa te dit de perdre tout tes bien? de me donner ton téléphone, ta maison, ton ordi, etc? bien évidement que non, comment peut-t’on critiqué des gens à pas vouloir perdre leurs bien alors que vous et moi somme les premier à pas vouloir perdre nos bien, notre confort au chaud avec l’ordi et le téléphone, désolé pour vous mais vous êtes exactement pareille que c’est gens que vous critiqué, vous ne voulez pas perdre vos bien, quand ont est pareille que les autre ont évite de les critiqué en temps normal…

    • Ah Ca ! dit :

      Correct.. le pb est le même.

      Au détail près qu’au besoin que nous pouvons, au besoin, facilement vitrifier les boches de nos jour.

    • Albatros24 dit :

      ce ne sont pas les « socialistes » qui ont donné le pouvoir à un dictateur mais le Parlement français à la majorité écrasante hélas.
      ëtre vaincu par plus fort que soi ou plus intelligent n’est pas une humiliation, ce qui l’est c’est de mettre des incompétents à des postes aussi hauts (sans qu’ils soient fusillés ensuite , Gamelin aurait mérité le peloton )

      • Ah Ca ! dit :

        Parlement socialiste SVP….nous sommes dans la continuité gouvernement du Front Populaire de 1936.

        N’oubliez pas que LAVAL comme Mitterrand étaient membres de la SFIO dans le même gouvernement.

        Depuis 1981, hormis un ou deux… il méritent tous le peloton….

        • Fred dit :

          @ Ah Ca !

          Oh ben si, faut grave oublier : Mitterrand n’a jamais été membre de la SFIO, il est entré au Parti Socialiste en … 1971.
          Quand à Laval, il n’était plus à la SFIO à cette époque, il fût même ennemi du Front populaire, au point de demander de l’aide à … Franco.

    • sentinelle dit :

      vous délirez, partout ou c’était possible les français ce sont battus surtout quand ils étaient commandés par les futurs généraux qui les conduiront aux côtés de nos alliés à la victoire finale on peut perdre moulte batailles ce qu’il faut c’est gagné lia dernière

  17. lecteur dit :

    Merci à vous M. Lagneau pour nous apprendre cette belle page.
    (Attention, plusieurs fautes dans la vôtre …)

    Merci aussi aux commentateurs, pour les compléments.

    Site bien intéressant !

    • Kural dit :

      Quelque vidéo d’histoire de la france durant la bataille de france, je sait pas si cela seras autorisé par m. Lagneau mais je propose quand même ^^

      Chard lourd français B1 Bis le meilleur chars de 1940, même les allemand le surnommé « le montre d’acier » c’est pour dire… https://www.youtube.com/watch?v=TtIG7jct3K4 (cette chaine youtube explique aussi dans d’autre vidéo pourquoi le sherman américain est surestimé par exemple ^^)

      Autre vidéo d’une autre chaine qui parle de la bataille de dunkerque avec une pointe d’humour, la phase de fin résume bien la vidéo « Nous n’oublierons jamais que les britanniques ont en partie libérer la france à la fin de la guerre, mais n’oubliez pas chers amis britanniques que c’est la france qui vous a sauvé au début de la guerre » un chef allemand déclarant d’ailleurs que la bataille de dunkerque était un échec pour les allemand, la moitié de leurs aviation fut détruite par les allié. https://www.youtube.com/watch?v=5btsHm4gd9Y

      La bataille de bir hakeim, les français en sous nombre et en sous matériel qui protège les anglais contre les allemand et italiens: https://www.youtube.com/watch?v=ftUMXHIj7t0

      Vive la france !.

  18. Vinz dit :

    De Roger Bruge, « Faites sauter la ligne Maginot » et « On a livré la ligne Maginot ». De nombreux ouvrages maintenus en très bon état se visitent en Alsace Moselle.

  19. Dragon57 dit :

    Merci Monsieur Lagneau d’avoir rappelé cet épisode de juin 1940.
    On oublie le rôle des Polonais dans cet épisode….
    Je suggère à tous ceux intéressés par la seconde GM et de passage en Moselle de visiter le site de la « ligne Maginot aquatique » entre Sarralbe et Puttelange au lac. Je l’ai moi même découvert et fait découvrir il y quelques années et revisité l’an dernier.
    https://www.sarreguemines-tourisme.com/images/Brochures/LaligneMaginotaquatique.pdf
    Contacter Philippe Keuer Coprésident de l’Association des Amis du Pays d’Albe. Guide bénévole sur le circuit Route de la Ligne Maginot Aquatique. philippe.keuer@yahoo.fr

  20. Plusdepognon dit :

    Plutôt boche que rouge était l’orientation de certains :
    https://youtu.be/8gVYIDIKk2s

    D’où l’expression « 5 ème colonne » :
    https://youtu.be/dAFB4LBvGVM

    Cette défaite a pesé sur tout le 20ème siècle et sur nos alliances actuelles.

  21. perry57 dit :

    Mon grand-père était mitrailleur au 69ème RMIF, stationné sur Lixing. Il parlait très peu de cette période. Il est mort en 1994, j’étais jeune sergent , il était fière de son petit fils. J’ai récupéré son livret militaire, sa plaque et une dizaine de photos d’époque (lui, son groupe et sa hotchkiss… ). Je lui ai fait un cadre-mémoire pour lui rendre hommage et c’est comme ça que je me suis intéressé à cette période riche en faits d’arme et pourtant si oublié par nos politiques actuels qui devraient pourtant y prendre de la graine.

  22. mouchetoxique dit :

    Aller une peu d’uchronie, que se serait-il passé, si les Allemands avaient gagné, on ne saurait jamais. Va savoir si un monde sans ultralibéralisme anglophone, sans mondialisation, sans communisme soviétique n’aurait pas donné naissance à un monde bien plus fonctionnel que le nôtre pour la suite. Un monde, surement moins anarchique et sur le déclin que le nôtre peut être. Ou peut-être bien, un monde encor plus abominable a cause du problème « nazi » qui est bien dégueulasse. Mais l’histoire nous montre que les idéologies ténébreuses se fanent avec le temps, comme toutes les « idéologies décadente » qui ne sont le plus souvent que poussière d’esprit enfiévré par la colère et la haine d’homme névrosé.
    Resterait peut-être, donc, que l’écho-système d’un « empire de Charlemagne » restaurer, d’une Europe sans doute forte économiquement et politiquement. Est-ce que le « vieux continent », aurait fait mieux que « le nouveau monde » pour l’avenir de la planète et de ses habitants ?

  23. Matou dit :

    On ne peut refaire l’histoire mais on peut rétablir l’honneur des hommes qui se sont battus avec courage. C’est ce que fait cet article et que monsieur Lagneau en soit remercié pour eux. La réalité est que nous n’aurions jamais dû perdre la bataille de France. Je pense que l’unique 5éme colonne, c’était la médiocrité de l’état major de cette époque et qui ne méritait pas son armée. Inutile de chercher plus loin. Cela démontre une chose bien connue: la solidité d’une chaine est celle de son maillon le plus faible. Cette fois, c’était l’état major et cela doit s’expliquer.
    En tant que citoyen français, je salue la mémoire de tous ces pauvres gars qui se sont battus avec acharnement pour le pays, leur liberté et celle de leurs gamins.
    Que nos gouvernants gardent cela rivé en tête et sachent toujours en tirer les leçons pour que cela n’arrive plus jamais. C’est vrai pour tout ce qui doit rester souverain: la défense du territoire et de la population, la santé, l’alimentation et tout ce que cela entraine par ailleurs.

  24. Robinson dit :

    Noter qu’en 1914, à la différence de 1940, le Parti communiste n’existait pas encore et l’Italie était notre alliée.
    En revanche, la médiocrité des dirigeants politiques et militaires était identique