Libye : La frégate grecque HS Spetsai a tenté, sans succès, de contrôler un cargo affrété par la Turquie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

132 contributions

  1. blavan dit :

    Comment oser envoyer une frégate grecque contrôler un navire Turc. C’est encore un coup des américains en sous main pour créer un incident diplomatique dans l’UE et nous déstabiliser un peu plus. Laissons la Libye se donner un gagnant quel qu’il soit et traitons ensuite avec le vainqueur. C’est la meilleure stratégie car de toute façon, les deux camps ne conviennent à personne dans l’UE. Les français et les italiens ont des avis différents et les allemands iront faire du commerce car ils ne se seront mêles de rien, comme d’habitude .

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      blavan, je sens que tu as de l’humour avec ce type d’affirmation digne d’un bon gros troll des familles là !!!

      P.S. : au fait tu sais que les américains n’ont jamais marché sur la lune, non c’est un complot américano-« petits gris » pour nous soumettre à leur hégémonie galactique !!!

      • blavan dit :

        Pourquoi, vous pensez sérieusement que les décisions onusiennes viennent de la Russie. Sur ce site dès que l’on a un avis différent du politiquement correct, on devient un troll, c’est facile comme réponse.

        • ScopeWizard dit :

          @blavan

          Si seulement c’ était juste ça ………

          Le problème , c’ est qu’ il y en a un paquet qui sont marteaux ………..

          Et le concernant , vu la vacuité du fond opposée à la véhémence de la forme qui caractérise tellement pratiquement à chaque fois ses interventions , c’ est à se demander si ce ne serait pas lui le troll , le vrai ………

          Il paraît qu’ il y aurait un paquet de pros dont le but serait de semer doute , confusion , et zizanie sur des forums tel que celui-ci ………..

        • Kural dit :

          Et des que y’a un problème vous accusé les état-unis ou l’occident, sa aussi c’est facile comme réponse…

        • castel dit :

          D’autant plus que si les décisions onusiennes étaient si influencées que ça par la Russie, on se demande pourquoi le gouvernement du GNA aurait été reconnu au détriment de l’ANL !!

      • MAS 36 dit :

        L’analyse de Blavan n’est pas complètement stupide. Ce qui a été stupide c’est bien d’envoyer une frégate grecque intercepter un navire militaire turc en connaissant les contentieux qui les opposent. C’est donc bien méconnaitre l’histoire de l’Europe.

        Maintenant un blocus on le fait ou pas, une intervention de sous-marin aurait elle été possible ?

        • Vequiya dit :

          En fait il n’y a pas 25 Frégates sur cette opération… mais juste 3 navires pour couvrir une surface maritime importante. Et ils ont envoyé la Frégate la plus proche du Cargo. Pas besoin de se faire des films et réfléchir 2 heures.

  2. Honneur dit :

    Cette opération ‘IRINI » est une vaste blague. Dans l’expression « faire respecter un embargo sur les armes en direction de la Lybie », il y a 2 mots importants « faire respecter » et « embargo ».
    Pour se faire respecter, il faut mettre les moyens … La Turquie doit bien rigoler avec les moyens que nous mettons en face…
    Signification du mot « embargo » : « mesure administrative ou militaire visant à empêcher la libre circulation d’une marchandise ou d’un objet ». Une frégate… face à des navires turques qui ne sont pas du tout impressionnés… Pourtant l’Europe à les moyens de mettre en place un blocus naval de la Libye… Mais effectivement, il se peut que cela dégénère avec la Turquie… Faut savoir ce que l’on veut… Se faire respecter avec les risques encourus (on a largement les moyens) ou on laisse faire et on continue à faire des ronds dans l’eau et dans les airs (ce qui se passe actuellement).
    Toulon n’est pas loin… L’italie non plus… Toujours une question de volonté politique… Militairement, on a largement les moyens de dire à la Turquie « Stop, on arrête les conneries maintenant…
    Sans doute, suis-je trop naïf pour comprendre les rouages et les décisions prises…

    • Jolindien dit :

       » il y a 2 mots importants « faire respecter » et « embargo » »
      J’en compte 3! 😉

    • norbert dit :

      Vous n’avez pas compris que pour tout ce qui concerne l’Afrique, il n’y a que la France qui se sent concerné. Les autres pays de l’UE s’en fichent pour rester poli. Dans le dernier article sur l’attaque en Côte d’Ivoire qui va réagir ou se sentir concerné , la France une fois de plus. En plus pour la Libye nous sommes quand même mal placés après notre brillante élimination physique de Khadafi !

      • Honneur dit :

        Ne confondez pas tout… Tout à été dit en long et en large sur le sujet Khadafi dans des posts précédents… Ce qui me désole, c’est la chose suivante… L’ensemble de l’Europe devrait se sentir concernée par la stabilité du continent Nord-Africain… Précision importante… Stabilité « démocratique » (je mets les guillemets) … L’Europe à tout à gagner à avoir à sa porte des régimes stables et « démocratiques »… Attention, je ne suis pas en train de dire que c’est une chose facile à mettre en place en Libye… (d’ailleurs, avec Khadafi… on filait tout droit à une guerre civile équivalent à la Syrie à nos portes…)… Mais l’intervention Turc vise à mettre en place un régime islamiste devant nos portes avec les risques que cela comporte… D’où mon incompréhension devant la léthargie dont l’Europe fait preuve… Pendant ce temps… La Turquie avance ces pions…

        • Pravda dit :

          Aucun (ou presque) pays d’Afrique du nord ou du M.O n’est visiblement prêt pour une démocratie (du style occidental). On remplace juste des dictatures par des théocraties, et je ne sais pas si l’Europe gagne au change (je pense même le contraire).
          En dehors de la Tunisie (et peut-être du Maroc), je ne vois aucun pays pouvoir se transformer rapidement ET durablement.
          L’Algérie risque de revoir les barbus (nouveau FIS , MSP…) arriver au pouvoir « démocratiquement » et donc une guerre civile, la Libye et la Syrie c’est déjà le foutoir, l’Egypte tient grâce à l’armée et a des gros soutiens étrangers, Israël est à part, la Jordanie est plutôt en état de faiblesse chronique, la Turquie se transforme en république islamiste.

      • Kural dit :

        sachant que Khadafi n’a pas était tuer par des français mais des libyen, toute votre crédibilité tombe à l’eau, suffit juste de regardé l’histoire pour savoir…

    • Hudaverdi dit :

      Vous êtes trop naïf vous le dites vous même. Militairement avoir les moyens ne veut pas dire être courageux. Vous pensez vraiment donnez des ordres à la Turquie alors que vous n’êtes plus maître de votre Europe.
      Bonne continuation, heureusement que l’Allemagne est dans l’Europe pour que vous puissiez vous sentir supérieur

    • Patrickov dit :

      On a pu voir la capacité de l’UE assisté des USA pour dire STOP à Assad et à la Syrie, de même que la capacité de l’UE à dire STOP aux russes en Crimée ou Ukraine.
      La même capacité des USA à dire STOP à l’Iran.
      Toute forme d’agression entraînerait une nouvelle et grande guerre en Europe et dans le monde.
      Vous vivez à quelle époque ?

  3. Lucien dit :

    Force doit rester à la loi. Ce qui est vrai pour la Police l’est aussi dans les opérations militaires. Les Occidentaux ayant progressivement délégitimé la force, en particulier à l’encontre de tout ce qui n’est pas symboliquement occidental, ils sont devenus faibles. Les policiers français seront moralement désarmés face aux délinquants « Adama », la frégate grecque ou les avions français n’oseront pas frapper les Turcs alors qu’ils le pourraient.

    Quand on ne veut plus commander, on rend les armes.

  4. cedivan dit :

    et donc ? Le cargo va livrer tranquillement ? Si c’est le cas, on peut arrêter tout de suite cette mission de pacotille et faire des économies.

  5. pmpm dit :

    cette operation « Irini  » me semble etre une vaste fumisterie typiquement unisienne ….

  6. fabrice dit :

    D’un côté si Obama, pardon Biden, le vieillard endormi de 78 ans gagne les élections présidentielles, la Turquie sort de l’OTAN et l’Iran y entre…
    Il faut rééquilibrer les forces au MO entre Sunnites et Shiites et remettre Israël à sa place parait-il tout en faisant des USA une alliance de minorités plus radicales les unes que les autres, pardon de « communities » largement subventionnés et dirigés par une nomenklatura de « communities organizers » qui expliqueront aux gens que la « community » c’est tout et que c’est antisocial d’en sortir.
    Le Vénézuela espère entrer au Capitole.

    • Félix GARCIA dit :

      « qui expliqueront aux gens que la « community » c’est tout et que c’est antisocial d’en sortir »
      Joli.

    • Justice dit :

      J’espère que Biden passera juste pour cesser cette relation incestueuse entre l’administration Trump (celui qui veut boire du détergent) et celle de Netanyaou (celui qui colonise le moindre m2 en Palestine). Il est temps de remettre un peu de bon sens et de faire appliquer la justice internationale en Palestine.
      Pour le reste vous fantasmez.

      • fabrice dit :

        Aucun fantasme malheureusement, ce n’est pas un avenir démocratique que prévoit cette fine équipe aux USa mais une dictature des « minorités » et de « communities organizers » en commissaires politiques. La partie la moins respectable de la « communauté » juive veut en faire partie (et en fait partie). Nétanyahou est un vrai démocrate je ne dirais pas autant de ses opposants. Vous en voulez des signes, on détruit les statues, on refuse d’arrêter les émeutiers, on distingue les gens en fonction de leurs opinions politiques (bons émeutiers, mauvais émeutiers), on racialise à outrance (un Noir ne peut pas voter Trump dixit sleepy Biden), on veut supprimer la police pour financer des « communtiesi organizers » dont je vous laisse deviner le camp politique, on prévoit des camps de « rééducation » sous couvert de « lutte contre les biais »; on censure outrageusement sur twitter les voix de droite même modéré (Jack Dorsey le patron de Twitter est black live matter suffit d’aller sur son compte twitter pour s’en rendre compte). A sinon ça se confirme Obama et son équipe ont mis en place un état profond à Washington dans le contexte de l’Iran deal qui n’a pas hésiter à envoyer le fisc sur les opposants, à mentir aux journalistes, à installer une écho chamber avec la complicité de médias, à financer lourdement des ONG démocrates, à utiliser la Justice pour neutraliser les opposants et à faire espionner jusqu’au Congrès par la CIA et le FBI. Biden est un mou, il est allié à l’aile gauche de la communauté juive US et d’Israël qui veulent faire passer leur agenda. Croire qu’il est plus favorable aux Palestiniens que celui de Nétanyahou est une stupidité. Il est juste beaucoup plus vicieux. C’est toute l’élite canaille du Monde entier avec moi. Le gang d’Oslo. Celà ne présage rien de bon pour l’UE et pour nous Européens, je veux dire les vieux mâles blancs hétéroxexuels qui ne comprennent pas l’avenir « multiculturel » de repentance, bref l’alliance entre les milliardaires vicieux blancs et les prolétaires « colored » qu’ils croient stupides donc facilement manipulables contre la classe moyenne « blanche ». Vous avez le même processus de Paris à Tel Aviv, Ramallah comme Washington. Les seuls Palestiniens qui peuvent s’en réjouir c’est le gang de crapules de dirigeants archi corrompus de Ramallah, les « copains » de Biden. Ils veulent leur état croupion. Ils l’auront. Epstein n’était pas un ami de Bibi ou de Trump mais de Clinton, des démocrates et de l’aile gauche pro oslo d’Israël, les Barak, les Olmert et autres. Voilà d’où est le nom de Biden et des opposants de « gauche » israélien à Nétanyahou. L’Histoire retiendra Nétanyahou et Trump comme de grands leaders ayant réellement lutté pour la classe moyenne et en lutte contre la maffia des puissants qui joue aux démagogues en dressant les « minorités » contre la classe moyenne.

        • Félix GARCIA dit :

          Très intéressant, mais incomplet.
          Vous non plus vous ne vous faites pas d’illusion, c’est bien « une révolution racialo-communiste ». Mais contrairement à vous, il s’agit pour moi d’une entreprise qui n’aboutira pas. Celle-ci à vocation à emmener une contre-révolution plus violente et rude encore (« les blancs avec des flingues »).
          Les réseaux derrière BLM/Buzzfeed/RingWingWatch/Young Turks/CNN/MSNBC/Démocrates etc … et ceux derrière INFOWARS/Red Ice/Project Veritas/ Paul Joseph Watson/Fox NEWS/Trump etc … ne sont pas en conflit réel mais cherchent seulement à emmener le conflit à éclater réellement dans la société occidentale, et américaine plus particulièrement …

          Pour ce qui est de « Biden anti-Israël », ça tient pas la route. Certes, il en veut à Bibi, Ehud et Trump pour l’histoire BURISMA avec son fils … mais franchement, « Sleepy Joe » (ce qui lui va bien, même s’il est plus sénile qu’endormi) ne sera pas rancunier … non … surtout qu’il n’arrivera pas au pouvoir. Sérieusement, vous avez vu la primaire démocrate ? Cela s’appelle : « Faire le choix de la défaite » … non … les vrais patrons du parti démocrates, eux aussi, veulent une victoire de TRUMP … c’est … GROS.
          A moins qu’ils poussent simplement les électeurs démocrates au désespoir …

          Quand à dire qu’Epstein est une opération de « la gauche », c’est vite torché, mais je vois que vous vous êtes intéressé à l’affaire. Et n’oublions pas qu’Epstein était avec Ghislaine Maxwell, fille de Ján Ludvík Hyman Binyamin Hoch, dit « Robert Maxwell ». Tout comme Benjamin « Netanyahu » Milikowsky est le fils de l’ancien secrétaire particulier de Zeev Vladimir Jabotinsky.

          Merci d’avoir tenté de nous prévenir Yuri !

          Yuri Bezmenov Full Interview & Lecture – HQ
          https://www.youtube.com/watch?v=pzeHpf3OYQY

          Cordialement,
          Félix GARCIA

        • Félix GARCIA dit :

          Tucker Carlson choisit le parti de l’humour.

          Tucker: The world welcomes its newest country
          https://www.youtube.com/watch?v=KafIdOk8bLs

    • Patrickov dit :

      C’est Israël qui va pleurer en premier lieu quand Trump partira et il partira, au vu des tournures aux USA et la crise économique, social qui va s’ensuivre Trump va aller s’expatrier en Israël car les temps vont être dur pour lui. Son remplaçant va mettre au jour tous les dossiers qu’il n’aura pas envie d’avoir en héritage.
      Le monde bascule dans un nouvel ordre et les géants d’hier deviendront les nains de demain, tel est la loi depuis des millénaires. pour certains leurs hégémonies aura été de courte durée.

  7. Hamster Jovial dit :

    Je ne suis pas sur de comprendre. Il n’y a pas eu de contrôle du cargo car la présence de la frégate turque risquait de mener à l’incident diplomatique (voire pire) ou alors la présence de la frégate turque démontrait qu’il n’y avait pas besoin de contrôler le cargo?

    • Clavier dit :

      C’est la version « circulez y a rien à voir ! « de l’OTAN ….

    • fabrice dit :

      La Turquie a menacé de couler la frégate de l’UE et l’UE, surnommée grande gueule petit bras, a détalé comme un lapin. En clair et sans fard, certes le style est un peu brutal mais je ne suis pas diplomate.

      • Edouard dit :

        C’est pas l’UE, c’est l’ONU.
        C’est à l’ONU de régler l’affaire.

        Sinon la Turquie a raison, tant qu’on laisse faire, pourquoi s’arreter.

      • Iceman dit :

        Je doute que les marins grecs seraient partis si on ne leur avait pas demandé

    • ji_louis dit :

      La frégate turque a fit valoir que le cargo assurait une mission de service public sous le contrôle de cette frégate turque. Cela correspond à une exception légale prévue pour l’embargo.

      Bref, les turcs s’en sortent légalement avec un gros mensonge et ne sont passible d’aucune condamnation (sauf celle de certains publics).

  8. Starbuck dit :

    Et quand est ce que la Turquie recevra une condamnation de l’ONU pour ces multiples violations

    • Fralipolipi dit :

      Très bonne question.

    • T129 dit :

      On attend d’abord pour la France avec Sarkozy

      • Europe dit :

        Au moins lui a agi sous couvert d’une résolution de l’ONU. C’est quoi au juste celle de la Turquie pour massacrer du libyen, loin de chez elle ?

    • ji_louis dit :

      La frégate turque a fit valoir que le cargo assurait une mission de service public sous le contrôle de cette frégate turque. Cela correspond à une exception légale prévue pour l’embargo.

      Bref, les turcs s’en sortent légalement avec un gros mensonge et ne sont passible d’aucune condamnation (sauf celle de certains publics).

  9. intruder dit :

    on va faire simple, on signe un blanc seing a golum pour recontituer l empire ottoman, lybie, syrie,chypre et gréce,et pourquois pas si ca l interresse: marseille, ca nous epargnera des gesticulations, reunions , blablas,ect ect.

  10. PK dit :

    Je résume : on a baissé notre froc devant les Turcs alors qu’on avait une super occasion…

    • T129 dit :

      Occasion de faire quoi ?

    • gégétto dit :

      C est quand même logique de baisser son froc devant les turcs surtout pour la super occasion!!! et à la sortie n oubliez pas la dame pipi…
      Désolé mais la tentation a été trop forte.

      • Hudaverdi dit :

        C’est quoi au juste le fait d’armer Haftar le putschiste sous le couvert guerre contre les mensonges islamistes. Maintenant qu’il prend des claques le putschiste ami de l’autre putschiste Sissi, votre bien aimé, on interdit aux autres de faire ce que vous faites.
        Ridicule.

  11. Piliph dit :

    Tous ces joujoux vont peut-être finir par servir….

  12. Fralipolipi dit :

    Les vols de Rafale évoqués sont confirmés, non pas au dessus du territoire Libyen, mais au large, en zone internatinale (la portée du pod Reco NG devant permettre cela).
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/06/10/des-rafale-au-dessus-de-la-libye-21234.html
    .
    Ce qui me gêne le plus ici, c’est qu’au moment où la Turquie plante gentiment un couteau dans le dos de l’opération Irini, et donc de l’ONU, et plus directement de l’Europe,
    nous, et surtout les Italiens, sommes assez « COUILLONS » pour continuer au même moment à jouer les gentils bisounours avec la marine turque, à peine à quelques centaines de kms plus à l’Est …
    https://www.defense.gouv.fr/operations/otan/autres/operation-sea-guardian-le-courbet-s-entraine-avec-les-allies-italien-et-turque-en-mediterranee-centrale
    … on parle là d’une opération SEA GUARDIAN avec les « ALLIéS » turques ?!?
    ces mêmes alliés qui menacent d’aller porter le coup de feu contre une frégate grecque opérant sous commandement italien dans le cadre d’une opération ONU visant à faire obstacle à un trafic d’armes … que la Turquie soutient elle de toutes ses forces (militaires) et de manière désormais totalement ostensible.
    .
    … mais de qui se moque-t-on ?
    .
    Les cocus, les dindons, levez la main !!!

    • Mike dit :

      L’Italie achète du pétrole libyen au GNA et accompagne parfois des navires turcs. Pourquoi voudriez-vous qu’elle fasse stopper, via la frégate grecque, un cargo transportant de l’armement turc vers la Libye ?

      • Fralipolipi dit :

        « L’Italie … accompagne parfois des navires turcs »
        Voudriez-vous suggérer que des navires gris italiens participent à l’escorte de cargos transportant de l’armement turque vers la Libye ???… alors que l’Italie est supposée commander une opération de l’ONU – Irini – visant à faire obstacle à ce trafic illégal ?
        => Attention, terrain très glissant si avancez sans preuve …

        • Mike dit :

          Trafic parfaitement légal, le GNA est reconnu par l’ONU. De l’humanitaire, rien que de l’humanitaire, qu’allez-vous imaginer, allons allons.

        • Patrickov dit :

          Chacun ses intérêts, la France trahi bien l’ONU en s’alliant aux pays comme l’Egypte ou les saoudiens qui soutiennent Haftar, l’objectif est bien sur les puits de pétrole à l’Est de la Libye.
          Les italiens avec une économie en crise font le choix de partenaires fiables et reconnu par la communauté international.

      • Auguste dit :

        Tout est possible.Mais en ce moment,je ne crois pas que les Italiens veuillent faire plaisir à Erdogan.L’Italie et la Grèce ont signé un accord sur leurs ZEE en Mer Ionienne (un truc qui traine depuis 40 ans).Cela n’a pas du tout plu à Erdogan,et une de ses milices s’est attaquée au terminal ENI-NOC de Mellitah.En plus il a menacé d’envoyer sur les côtes italiennes 20 000 migrants.
        Ce qui fait que,France et Italie, sont au moins d’accord sur un point:ils ne veulent pas de bases turques en Libye.

    • Complexité dit :

      Sait tu qu’au même moment , la France (avec les emirats et l’egypte) de Macron grand allié du « Marechal » Haftar , fournis également des armes en sous marin ??
      A un moment faut sortir du schéma les gentils occidentaux contre les méchants tiers mondistes , ces pays commencent a en avoir marre de l’hypocrisie des pays occidentaux qui devant jouent pyromanes pompiers.
      Et au passage même si on sait que la Turquie est sur place et soutient le GNA avant tout pour son propre intérêt mais oubliez pas que ce camps est celui qui est reconnu par l’onu et par la majorité des pays , c’est plutot Macron qui est a contre courant et qund on voit les allies d’haftar c’est honteux pour un pays comme la France qui perd petit a petit sa grandeur et sa superbe

      • Fralipolipi dit :

        « Vous » avancez énormément de choses sans preuve. C’est la 1ère chose qui saute aux yeux.
        .
        Tout au contraire de vos croyances, à date, la France n’a armé aucun des 2 camps.
        Et SVP ne nous sortez pas le vieux exemple de l’unique missile Milan tombé du camion dont l’usage aurait été relevé en Libye par des troupes locales … autant parler d’une goute d’eau dans un océan.
        Focalisez vous donc sur les vrais fournisseurs d’armes – avérés et en gros volumes : Russie, Egypte, et évidemment Turquie qui, elle, apporte un soutien tous azimuts à un des belligérants (soldats, blindés, drones, munitions, etc…).
        .
        Après, remarquons que la Russie et l’Egypte ne font pas partie de l’OTAN. La Turquie si.
        Autant dire que l’on attend un peu plus de cette dernière (que de la Russie) qu’elle respecte une opération de l’ONU commandée par ses … « alliés ».
        .
        Mais il est clair qu’au pays des aveugles, le borgne est roi.

      • Observateur dit :

        Quels armements de la France ? Via l’espace ? Encore un qui fantasme.
        Le MinAE a encore répété hier pour les lourds comme toi qu’un cessez le feu immédiat est le seule solution. Puis un groupe a 5+5.
        Comme les USA et les Brit, la France observe et s’adapte sans trop s’exposer (ça fait toujours tache quand tes FS tombent avec un hélico étranger).

      • dolgan dit :

        «  »Macron grand allié du « Marechal » Haftar «  »
        .
        NON

      • Moogli dit :

        @Complexité. Dans tous les conflits ouverts ou larvés, la totalité des belligérants revendique la grandeur et la superbe. Pour les gentils et les méchants, ayez la correction de comparer les massacres des occidentaux avec ceux du monde arabe, avant de condamner la France pour paraître moins koufar.

        Les charniers, le marché des migrants, les prises d’otages pour du fric ou des egorgements, les explosions, les conflits idéologiques débiles pour vraies raisons matérielles et territoriales, c’est de la faute de l’Occident qui instrumentalise des anges ? Indeed.

        Un missile Milan circule mieux en sous-marin que le char d’assaut d’en face, il est vrai que les kiosques français sont moins efficaces que d’autres. Désolé pour le vilain jeu de mots.

        A propos de kiosque, avez-vous un article stipulant que les charniers libyens ou syriens sont toujours l’apanage des mêmes pelos ? Si pas d’article de kiosque étayé, vous pourrez toujours répondre que c’est de la faute des occidentaux et de Macron. Ils n’ont que ça à foutre, passer pour des connards dans le désert !

    • Hudaverdi dit :

      Tu peux lever, les deux en même temps.
      Et tu croyais que L’Italie était de ton côté quand la France armais le putschiste Haftar. Faut plus te croire au centre du monde

  13. Thomas dit :

    Petit camouflet prévisible
    Mais Irini n’est-elle pas qu’une opération de façade ?
    Je veux dire, aussi peu de moyens déployés pour cette opération, soit on est des billes, soit c’est de l’europipo (ou encore les deux).
    Les passages du C130 et de son compère otanien laisse en tout cas penser que ça s’agite sous la marmite

  14. Holystar dit :

    Il devrait y avoir une Fremm en permanence sur ce secteur, les Turques feraient moins leur malin… Cela à condition de ne pas reculer non plus…. Vivement que les Grecs aient leurs FDI.

    • T129 dit :

      C’est vrai que la Turquie on des navires en bois.

      • Holystar dit :

        C’est ton interprétation de mon commentaire 😉

        • Hudaverdi dit :

          T129 l’a bien interprèté, tu avais pensé que la Turquie avait que des barques

          • Holystar dit :

            Absolument pas, ton interprétation est aussi restreinte que T129, je ne sous estimes pas la marine Turc … Je pense que les Turcs ne comprennent actuellement que le rapport de force. Après si les Turcs veulent tentent de couler une Fremm sur l’ordre du calife et qu’ils pensent que c’est un navire en bois… Là ils ne risquent pas d’être déçu du voyage.

    • patrick dit :

      avec les missiles anti navires atmaca turcs, je crois qu’aucun navire n’est en sécurité, les turcs ont de bons matos, les grecs font aucun poids ni la france d’ailleurs…

      • Pravda dit :

        Lol. Merci pour ce sourire.
        En mode fâché, 1 SNA français et les turcs ne sortent plus du port.
        Et ne vous inquiétez pas, ils ne sont pas tous en cale sèche.

  15. Fralipolipi dit :

    « Le Courbet et la frégate italienne Carabinere contribuent à la sécurité maritime en Méditerranée centrale. L’opération Sea Guardian vise, en effet, à assurer une veille sur toute activité pouvant représenter une menace ou un soutien au terrorisme international. »
    https://www.defense.gouv.fr/operations/otan/autres/operation-sea-guardian-le-courbet-s-entraine-avec-les-allies-italien-et-turque-en-mediterranee-centrale
    .
    … et voilà la marmotte … on veut « assurer une veille sur toute activité pouvant représenter une menace ou un soutien au terrorisme international » … et pour cela, on fait des exercices avec nos « alliés » turques sur zone … qui, le même jour, envoient sous escorte des chars en Libye à quelques toutes petites centaines de kms de là.
    .
    J’ai l’impression d’halluciner tellement cette situation est pathétique !

    • hoopy dit :

      Pathétique en effet: L’Europe est une blague, les pays européen sont une blague, IRINI est une blague, l’OTAN est devenu une blague. On se croit revenir dans les années 30. Si personne n’a le courage de siffler la fin de la partie pour Erdogan, on va tout droit vers une vraie guerre quand Erdogan (qui ne se sent plus pisser) aura poussé tellement le bouchon loin qu’il va faire le pas de trop (Comme L’Allemagne avec la Pologne en 39). Pour se préparer au pire, on ferrait bien de militariser sérieusement la Grèce.

      • Fralipolipi dit :

        sans oublier Chypre … ou du moins la partie restante qui ne soit pas déjà occupée par les troupes turques depuis plus de 40 ans …

      • Hudaverdi dit :

        Le scénario est pas mal, plus qu’à trouver les fonds et les acteurs.
        On fait une charité ?

  16. Joe dit :

    Donc c’est opération est une vaste blague!!! D’un côté les bâtiments en provenance des ports turques seront systématiquement escortés par des bâtiments turques dès lors qu’ils auront une cargaison « intéressante » à amener à Tripoli. Qui ira prendre le risque d’un incident entre bâtiments UE et turques. De l’autre, l’ANL a une frontière commune avec l’un de ses principaux soutiens. Donc pas besoin de cargo pour faire parvenir des munitions et des équipements…
    De plus tous les proxys parviennent sur zone en avion….
    Autant arrêter dès maintenant les ronds dans l’eau

  17. Henri MARTIN dit :

    Morale de l’histoire c’est celui qui a les plus grosses qui gagne. Devant l’union européenne, Erdogan se la joue facile, avec la Russie et l’Egypte c’est une autre histoire, quant aux américains ils laissent faire en espérant que le sultan qui se fâche avec tout le monde se prenne une raclée.

    • fabrice dit :

      Les USA laissent faire parce que les relations sont épouvantables entre Trump et l’UE dès le départ et de la faute de l’UE. L’UE attend avec impatience une victoire de sleepy Biden. Sauf que le gentil vieillard community organizer qui communaute beaucoup peut se dire que comme à l’intérieur une alliance avec les « colored » est peut être plus profitable que maintenir celle avec les vieux blancs mâles européens.

    • Patrickov dit :

      La Russie préfère se ranger aux côtés de Erdogan, le gouvernement russe propose même de lui fournir de l’armement comme des avions de chasse ou missiles, pour les égyptiens ils n’ont pas la puissance économique pour tenir de longs mois, leurs bienfaiteurs du golfe émiratis, saoudiens commencent à manque de trésorerie avec ce virus et un pétrole au plus bas, les saoudiens n’ont pas pu tirer profit du tourisme des pèlerins pour la Mecque, tous les hôtels sont vides.
      Erdogan est avec le GNA soutenu et reconnu par l’ONU dont les USA, tous les autres sont hors ONU.

  18. Themistocles dit :

    Comme il se doit, il n’y a rigoureusement rien à attendre de ces pseudo-operations européennes, montées comme des usines à gaz , sans but précis et avec des règles d’engagement tellement restrictives qu’elles ne peuvent mener qu’à l’échec. Pure gesticulation Com. Gaspillage de potentiel militaire à l’état pur.

  19. Matou dit :

    Dommage qu’il n’y ait qu’une frégate. Les turcs peuvent faire ce qu’ils veulent, peu importe la surveillance. Je crains que cette intervention auprès du cargo avec 2 frégates ayant fait rebrousser chemin à la frégate européenne soit perçu une fois de plus comme une petite victoire par les turcs et un signe de faiblesse de l’UE, après la dernière petite victoire concernant la pénétration d’un petit bout de territoire grec sans réaction franche de ces derniers ni de l’UE. Bref ! La grande UE qui ne peut aligner qu’une frégate pour faire la police quand les turcs savent en aligner deux pour accompagner un cargo (c’est très focalisé mais tout de même). Je dois pêcher certainement par ignorance d’autres faits au-delà des classiques manques de moyens, difficultés de se mettre d’accord, etc etc etc. La marine a raison, profitons de cette période pour réapprovisionner les munitions. Le peu que nous avons, rendons le opérationnel au moins. Pardon pour cette petite lassitude de passage.

  20. Auguste dit :

    Confirmation,si besoin était,que cette opération IRINI est une blague.Plus précisément,sa mission se résumera à compter les infractions à l’embargo et à en référer à l’ONU, qui les mettra à la poubelle.

  21. Félix dit :

    Ça se durcit de jour en jour, Préparatifs pour la prise de Syrte, via un débarquement ? réponse à l’Égypte ?
    Les braises de la division au sein de l’OTAN rougeoient de plus en plus, embrasement probable. Les européens vont-ils faire valoir leurs intérêts au sein de l’OTAN, ou laisser tomber la Grèce et Chypre ? Que restera-il de l’UE dans ce cas ?
    On se croirait à Sarajevo en 1914, alliances croisées, expansionnisme néocoloniale sur fond de bouleversement économique.
    Finalement, seules les nations ayant une force militaire digne de ce nom et une gouvernance libre et souveraine seront aux rendez-vous des enjeux de la décennie 2020. Les autres seront mis sous protectorat.

  22. lxm dit :

    Disons que le scénario idéal pour nous serait que la Turquie s’enlise, s’use dans une guerre avec ses voisins, Egypte, Russie etc.. en épargnant la grèce. Comme ce que l’occident avait réussi à faire dans les années 80 en faisant s’affronter irak contre iran, chacun s’y épuisant.

    • dolgan dit :

      A condition que les dégâts collatéraux nous pètent pas à la gueulle.
      .
      groupes terro profitant du bordel, dispersion d’armement « sensible », vagues de réfugiés, …

  23. Dans le Bayou dit :

    Certains peuvent tenter le respect de l’embargo avec des charges explosives sur la coque de Cirkin, posées par des plongeurs de combat ?

  24. lym dit :

    Quel foutoir… Une seule frégate mobilisée, grecque, pays ennemi de la Turquie dont le cœur penche fatalement plus vers le côté Haftar/ANL qui se retrouve placée sous commandement italien, côté GNA!!!

    Forcément, les italiens sont heureux de demander aux grecs de cesser d’aboyer pendant que la lourde caravane passe, chargée de matériel un peu trop difficile à faire passer en nombre par les airs.

    Pas forcément de lien avec les Rafale supposés présents au vu des soutiens, ayant été là un peu avant, mais cela indiquerait qu’on surveille la situation comme le lait sur le feu.

    Il faut dire qu’un convoi de chars avait été filmé côté égyptien (Sissi-Pharaon, pas trop fan des frérots, avait tracé une ligne rouge très claire) de la frontière il y a qq jours: Les turcs seraient-ils en train d’adapter leur dispositif, donc prêts à la confrontation directe? Cela paraitrait assez imprudent: Trop loin de chez eux dans un contexte qui virerait au non permissif et leur bloquerait le soutient puis la retraite. Tout pour se faire disperser façon puzzle.

    • Patrickov dit :

      Sissi n’a plus le soutien financier des dirigeants arabes MBS, MBZ, les dictateurs ont quelques problèmes de trésorerie avec la chute du pétrole, de plus si Sissi intervient sur le sol libyen directement cela serait perçue comme une agression pour les libyens qui pourraient bien prendre les armes pour virer les égyptiens, et dans le Sinaï a aussi les terroristes qui en profiteraient pour attaquer son armée occupée en Libye.
      Pas certain que la population égyptienne soit aussi d’accord pendant que le peuple meurt de faim, cela remettrait le pays dans une crise économique et touristique.
      Si les pays arabes avaient une carte en main ils l’auraient déjà utilisée contre le GNA.
      Le Covid 19 a mis tout le monde d’accord.

  25. Nour dit :

    ce n’est pas pour défendre la Turquie mais une escarmouche peut vite dégénérer en conflit avec la Grèce. D’où la prudence grec. N’oublions pas qu’ils font tous deux partie de la NATO… et puis toutes les puissances jouent un double jeu. Nous, pauvres citoyens labda, ne pouvont pas comprendre ce qui se trame vraiment la-bas. De mon point de vue, il n’y a que 3 pays principaux qui veulent vraiment la paix sans arrière pensées ni magouilles (si ce n’est de bonnes relations avec le nouvel état stable + contrats économiques potentiels) : l’Italie, l’Allemagne et l’Algérie.

    La France, la Russie, la Turquie, l’Egypte, les Emirats font partie des pays qui retardent la paix en favorisant, soutenant l’un des 2 camps pour être sur de décrocher le gros lot quand leur camp gagnera… et c’est bien dommage de jouer avec la vie des gens….

    • dolgan dit :

      La france se tient à l’écart de tout ça et ne s’implique pas fortement pour un camp.
      .
      L’affrontement politiquo religieux qui se déroule en lybie (en superposition de la guerre civile) est bien plus grave et profond qu’un simple gros lot (pétrolier?) à gagner. C’est une lutte d’influence régionale.

  26. Clavier dit :

    C’est la version « circulez y a rien à voir ! « de l’OTAN ….

  27. Buburoi dit :

    Macron a des sous marins nucléaires d’attaque. C’est en torpillant un bateau turc après sommations d’usage qu’il se fera respecter. Pour l’instant, Erdogan lui met bien profond et continue de se foutre de sa gueule, avec la bénédiction des américains.

    • EchoDelta dit :

      Le must serait que ce fameux cargo « explose » comme par enchantement dans le port de Tripoli avant débarquement.

    • Patrickov dit :

      Ainsi tout le Maghreb et le moyen-orient suivi de l’Asie s’attaqueront aux intérêts français ?, Macron a déjà du mal avec le Mali et son échec en Syrie, tout incident entraînerait une guerre dont la France n’a plus les moyens aujourd’hui surtout avec la crise économique qui se profile à l’horizon, ce qui se passe en Libye ne concerne que les pays arabes.
      La France a déjà causé assez de dégâts en Libye en y mettant le feu.

  28. Etudiant dit :

    L’ ONU et l’ OTAN France, Italie … et Turquie soutiennent le gouvernement de Al Sarraj à Tripoli aussi pourquoi intervenir ? quel intérêt aurions nous d’ intervenir ?

  29. Gracchus dit :

    Plusieurs observateurs italiens et grecs rapportent le passage aujourd’hui (11/06) de nombreux appareils turcs à destination de Misrata : 2 ou 3 C130 ; 1 AWACS ; 3 KC135. Un observateur signale 9 F16, ce qui semble cohérent avec les 3 KC135.
    Tout cela le même jour que le roulier et 1 ou 2 frégates sur zone.
    ça donne une idée des moyens mis par Erdogan sur le sujet !

  30. Royaliste dit :

    On est dirigé par des bourgeois (lire franc-maçons) et la plus grande peur d’un bourgeois, c’est la violence car un homme fort pourrait venir les déloger du pouvoir. C’est pour ça que les bourgeois ont tout fait pour castrer les armées et les FDO en France (fin du service militaire, interdiction du sentiment patriotique …) et inondent maintenant les cités d’argents. L’annonce de l’embargo n’est qu’une posture pour enfumer les civils afin que ces derniers revotent pour eux alors que dans la réalité, l’embargo, c’est du flan.
    Le jeu de dupe continuera tant que personne n’aura les « corones » de renverser la table.

    • dolgan dit :

      Houla … En contraste, buburoi parait presque tenir un discours réaliste.

    • tschok dit :

      @Royaliste,

      Un royaliste qui appelle à faire la révolution, j’adore. J’ai un peu le sentiment qu’il se goure d’adresse, mais bon…

      C’est vous qui voyez, mais les histoires de tabula rasa, ça vous a pas vraiment réussi dans le passé.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Et un Cohn-Bendit ou un Goupil soit-disant révolutionnaires estampillés Mai 68 avec l’ un des deux porté sur les « jeunesses » , qui n’ ont de cesse de faire la promo de Macron , le Libéral , t’ en penses quoi ?

        Ça se vaut largement , non ? 🙂

  31. Bohé dit :

    Totalement hallucinant. Comment peut-on accepter de se coucher de la sorte? On se fait littéralement marcher dessus par la Turquie. Il fallait coller au cargo et faire des tirs se sommation. L’erreur c’est que ce soit une frégate grecque. Il aurait fallu un navire espagnol, français ou italien. Alors certains vont dire on ne veut pas aller à l’incident diplomatique. Dans les années 30 aussi on ne voulait pas aller à l’incident diplomatique. La faiblesses mène au désastre. Aujourd’hui il fallait aller jusqu’au bout. S’ils ouvrent le feu en riposte il faut couler la frégate turque. La prochaine fois que des navires de l’UE feront des patrouilles ils seront respectés. Là le monde entier voit ce que représente l’UE : nada. Et tous ces milliards investis dans la défense, c’est que du vent.

    • Patrickov dit :

      Pas certain que les militaires aient envie de faire du bluff avec un pays comme la Turquie, les russes n’ont pas osé en Syrie. L’OTAN ayant apporté son soutien aux turcs, il suffirait d’un incident au sein de l’UE pour que Poutine en tire profit en Ukraine.
      Le mieux que peuvent la diplomatie française et de se ranger aux côtés des turcs et oublier les milliards des dictateurs saoudiens ou émiratis sans quoi la France se retrouvera de plus en plus isolé.
      Sur le terrain la majorité des pays de l’ONU se rangent aux du GNA, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, les USA, l’OTAN.

    • Auguste dit :

      L’OTAN,(USA) qui ne veut pas voir les Russes en Libye,soutient la Turquie.Et les Européens,au moins France et Italie,qui font partie de l’OTAN,ne veulent pas voir les Turcs s’installer en Libye.Comme vous le voyez,la solution est simple.

      • Patrickov dit :

        ne parlez pas de l’Italie, personne ne peut savoir ce qu’ils veulent ou pas, et s’ils ont les moyens de vouloir l’appliquer

  32. Blue-iceberg dit :

    Pour info en cas vous avez oublié, Les turcs ont un accord avec le gouvernement Lybien légitime reconnu par l’onu, du coup si vous aimez les dictateurs les peuples du sud ont bien compris ça, un jour la roue tourne, rappeler vous bien que vous n’avez jamais soutenus les démocraties naissantes Arabes, les peuples n’oublierons jamais.

    • Observateur dit :

      Tu as la mémoire courte mon petit iceberg. Si la France et les UK sont intervenus en 2011, c’est justement pour éviter la poursuite du massacre des « démocrates arabes naissants » à Benghazi par l’aviation de Kadhafi.
      L’accord turc avec le GNA ne l’autorise pas à mener une guerre directe avec de l’armement lourd contre une partie du peuple libyen. Pas de résolution de l’ONU, ils assumeront l’escalade avec les russes et égyptiens. Je crains que Erdo reparte la queue entre les jambes.

      • ScopeWizard dit :

        @Observateur

        Oui , sauf que l’ histoire du massacre annoncé de Benghazi était complètement bidon ………..

        À part ça ……..

    • EchoDelta dit :

      Frères musulmans et démocratie sont antinomiques. Et les « peuples » le savent déjà ou le découvrent très vite.

  33. Auguste dit :

    Preuve en est,s’il était nécessaire,que cette opération IRINI,outre à être un machin de plus, ne servira qu’à compter les infractions à l’embargo,à les transmettre à l’ONU….qui les mettra à la poubelle.
    A noter que dans le port de Misrata il y a un cargo russe:le Diana

  34. François dit :

    Je ne suis pas un spécialiste mais on n’est pas en train de rejouer la guerre d’Espagne là? Donc théoriquement Stali… non, Poutine va entrer en scène mais le GNA va gagner, puis les turcs vont s’installer chez leurs voisins (et on leur abandonnera la Grèce comme on a abandonné la Tchécoslovaquie) et enfin, après peut-être avoir soumis la Syrie ils pénètrerons en Russie où ils finiront vaincus. Et il y aura beaucoup beaucoup beaucoup de morts… Mais bon, comme on aura tout fait pour sauver la paix on pourra s’en laver les mains et dormir tranquille…
    Ils raisonnaient comment les fins stratèges en 1936?

    • Dommage dit :

      Sauf qu’en 1936 l’Allemagne c’était la plus forte économie d’Europe. A moins que la GB ?… Bon je sais plus. Mais en tout cas la Turquie de 2020 n’est pas dans la même situation de domination économique. C’est pas des nains non plus, mais c’est pas comparable. Pour faire une vraie grosse guerre, faut des vrais gros moyens. En plus de la volonté politique, la volonté c’est indispensable mais pas suffisant. Faudrait que Erdogan soit complètement cintré pour envisager un conflit chaud avec la Russie…
      Par contre intimider l’Europe là je suis d’accord, c’est facile. Sur le papier on a plein de moyens, mais aucune volonté. Normal puisqu’on a aucun but non plus.

    • Clavier dit :

      Erdogan cherche à camoufler ses problèmes intérieurs en se lançant dans une aventure très risquée à l’extérieur de ses frontières !
      Il va s’épuiser financièrement à soutenir une rébellion islamiste loin de ses bases….n’est pas Américain qui veut !

  35. Azer dit :

    Les Turcs avec leur navire en bois mais construit par eu même et les Grecs avec leur navire dernier cri fourni par un autre pays. C est comme lorsque tu fait l électricité de ta maison toi même tu sais rapidement intervenir lorsqu’il y a un problème dans le cas contraire il faut faire appel à quelqu’un qui jugera pour toi.

  36. vrai_chasseur dit :

    L’Egypte s’énerve.
    Sissi a convoyé des chars à la frontière libyenne et a donné 48h à Sarraj pour s’entendre avec Haftar.
    La situation peut basculer assez vite dans le chaos.
    D’où les envois urgents d’armement de la part des turcs à leurs proxies (un cargo escorté par 3 frégates turques, c’est très probablement une cargaison d’armes lourdes dont des chars M60). Les avions de renseignement de plusieurs nationalités (dont des rafale français) multiplient les observations sur zone pour suivre en direct l’évolution de la situation.

    A noter que pour cette opération irini, la frégate française Jean Bart est la seule a avoir su faire respecter l’embargo en forçant un pétrolier à rebrousser chemin.

    • LEONARD dit :

      Certes, mais il n’était pas escorté par deux frégates turques…

    • Vinz dit :

      On n’improvise pas un équipage de M60 en qqs jours et même semaines, matériel qui n’a jamais été en dotation dans l’armée Libyenne, sans parler de la logisitique nécessaire. S’il y a « suspiscion avéré », comme a dit récemment un agrégé de la langue française (ou de philosophie…), l’équipage est forcément turc.

  37. Agatacriz dit :

    Si ça ne pète pas un de ces quatre matins, c’est qu’on a de la chance… C’est mal barré cette histoire libyenne, trop de protagonistes, trop d’intérêts convergents, ça sent déjà le roussi…

  38. mavrix dit :

    Quand une espèce n’a pas de couilles, elle est vouée à disparaitre.

    • Pravda dit :

      Si c’est pour la France, ne vous inquiétez pas, elle vous survivra. L’ONU ou l’UE c’est moins certain.

  39. Hudaverdi dit :

    Vous ne validez pas les commentaires qui ne sont pas dans le sens de vos poils ?
    Vous le nombre de commentaires que dans un sens je comprends.
    Merdias de pacotille.

    • Auguste dit :

      Les Emiriens qui apprennent aux gars d’Haftar comment fonctionne le Pantsir.C’est de l’entrainement, pas du tir réel comme certains l’ont avancé.

  40. Patrickov dit :

    La France qui s’inquiète de ce qui passe en Libye, c’est un peu comme un pyromane qui revient sur le lieu de l’incendie qu’il a allumé.
    En septembre 2016, la Commission des affaires étrangères du Parlement britannique, qui s’est penchée tardivement sur la question, est arrivée à la conclusion que la décision de bombarder la Libye en 2011 était « fondée sur des postulats erronés ». Elle ajoute même que les véritables motivations de Nicolas Sarkozy étaient bien plus de servir les intérêts de son pays, de mettre la main sur plus de pétrole libyen et d’accroître l’influence de la France en Afrique du Nord.
    Russes et turcs ont fait comprendre que ce soit en Syrie ou en Libye tout passe par eux, ils y mettent les moyens humains et techniques pour assurer la paix et la protection des civils dans ces zones.

    • Max dit :

      Même pas une histoire de mallettes de cash pour financer une campagne présidentielle ? Au bout du compte le résultat du scrutin se devait d’être invalidé. Pas sûr que BHL y aille faire un tour (vidéo) à nouveau.

    • Roberto dit :

      C’est vrai que la Lybie du Colonel Ghadafhi c’estait le rêve entre camps et finances pour les terroristes, invasions chez les voisins (les chadiens adorent Ghadafhi) pays completement à sa botte ce qui explique la reaction en 2011 epoque du dit  »primtemps arabe » et donc que dire que cela aurait ete mieux sans intervention c’est just du foutage de gueule…cela pourait avoit ete bien pire en fait, avec une guerre civile bien plus longue du style Syrie et una version locale des tarés de l’Isis…

    • Pravda dit :

      Les russes sont adeptes du double jeu, ils interviennent mais pas trop, comme en Syrie ou encore plus en Libye, pour ne pas froisser leurs clients turcs.
      Donc désolé mais ceux qui font durer les choses ce sont en premier les turcs, suivis de près par les russes.
      Et si pour vous protéger des poches djihadistes en Syrie, annexer un territoire étranger ou envoyer ces mêmes djihadistes au combat en Libye c’est protéger des civils, nous n’avons pas la même conception de la sûreté et visiblement les millions de migrants non plus.

  41. Max dit :

    En parlant navire, en voilà un qui ne naviguera jamais malgré sa taille imposante. Connaissiez vous cette réplique de porte-avion type Nimitz dans la ville portuaire de Bandar Abbas en Iran, avec même de faux avions.
    Cela suggère que les Gardiens de la révolution préparent une simulation d’attaque.

    https://www.google.fr/maps/place/Iran/@27.1276434,56.2011035,947a,35y,39.21t/dadans la ville portuaire de Bandar Abbas ta=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x3ef7ec2ec16b1df1:0x40b095d39e51face!8m2!3d32.427908!4d53.688046

    Source : https://www.navytimes.com/news/your-navy/2020/06/09/amid-tensions-with-us-iran-builds-fake-aircraft-carrier-to-attack/

  42. Libre Pays dit :

    Il faut arrêter avec l’U.E. c’est une structure technocratique, artificielle, hors sol et non un pays, qui ne sert à rien et qui n’est qu’ une « marotte idéologique » de nos classes dirigeantes depuis longtemps. Et c’est là le problème, les principaux pays européens sont pris entre servir leurs propres intérêts, ce qui est légitime même si cela peut être amoral et qui peuvent être différents d’un pays à l’autre comme chaque pays du monde, et leur appartenance à l’U.E. qui leur a couté depuis des décennies de l’argent, du temps,de l’énergie, des moyens qui maintenant leur manquent notamment au niveau militaire. Ils se retrouvent assis entre deux chaises contrairement aux autres intervenants (en Lybie comme ailleurs) qui ne sont guidés que par leurs propres intérêts et ne rendent des comptes à personne donc leur situation est plus claire. Par ailleurs aucun pays, seul sans arrangements avec telle ou telle partie ou pays, ne peut régler les différents conflits (Lybie, Syrie,…), car aucun n’a les moyens pour imposer sa volonté de façon nette, rapide sans trop de pertes sauf à imaginer de façon totalement stupide et idiote que certains seraient des »races supérieures » invincibles.