Cybersécurité : Quelle place pour le groupe chinois Huawei dans les réseaux 5G français?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. PK dit :

    « D’ailleurs, une loi entrée en application en 2017 l’oblige à coopérer avec les services de renseignement chinois. »

    curieux : les USA ont la même loi, l’utilise vraiment (cf. le « scandale » de la NSA_key de Windows) et pourtant, Windows équipe pratiquement tous les ordinateurs de la défense et de la police…

    Deux poids, deux mesures ?

    Surtout que virer Windows est trivial… et ne coûte rien !

    • jean dit :

      Nous avons des gens qui ne sont pas sérieux aux manettes.
      Sans compter toutes les portes dérobées qui sont présentes à l’intérieur des processeurs eux mêmes (Cf celle découverte dans les processeurs pentiums )
      Il est vital de revigorer notre acteur franco italien ST
      Avoir une stratégie de souveraineté qui tienne enfin la route.

    • aleksandar dit :

      Mais enfin, les USA nous espionnent mais c’est nos alliés, c’est pour notre bien !
      Voyez Alsthom………

      • Pravda dit :

        Les américains sont nos alliés, pas nos « amis », ils ne se gênent pas pour nous espionner (Cisco…), et nous mener une guerre commerciale.
        Maintenant la probabilité de se retrouver face à l’armée US est quasi nulle, ce qui n’est pas du tout le cas pour l’APL, ou plutôt face à la marine chinoise dans un premier temps.
        Les chinois ne sont pas nos alliés, ne nous font pas de cadeaux non plus au niveau commercial, ne se gênent pas avec les licences, et pourraient, à plus ou moins long terme, se retrouver militairement face à nous ou à nos alliés.

        • ScopeWizard dit :

          @Pravda

          « la probabilité de se retrouver face à l’armée US est quasi nulle »

          Oh non , elle n’ est pas quasi-nulle ………….

          Grossière erreur d’ appréciation ………

          Continuons de laisser ce pays basculer dans l’ Islam ou quelque autre totalitarisme « Uncle Sam incompatible » et vous allez très vite vous en rendre compte ; à l’ heure actuelle et compte tenu de leur puissance du moment , JAMAIS les USA , qui en gros organisent le Monde et cadencent sa marche depuis près de 120 ans ayant ainsi pris la suite de l’ Europe dans ce rôle une fois cette-dernière affaiblie et déchirée par deux monstrueux conflits à l’ échelle mondiale , ne laisseront un pays tel que la France doté d’ un tel arsenal nucléaire tomber entre les mains de n’ importe qui avec le risque d’ une dissémination donc d’ une prolifération des armes atomiques vers des États potentiellement ennemis mortels .

          Il va se passer quelque chose : ou une « évacuation » de toutes nos têtes mais aussi des vecteurs ou du maximum de ces derniers , ou une neutralisation , ou encore la mise en place d’ un régime à la solde comme à la botte Américaine .

          Et je vais même pousser le raisonnement beaucoup plus loin ; attendu que rien n’ est figé , tout bouge -plus ou moins- en permanence , dans un futur de 20 ou 30 ans je ne parierai pas que l’ Allemagne ne se réarmât pas au point d’ une nouvelle confrontation armée entre nos deux pays ne serait-ce que pour nous obliger à épuiser nos forces avec la complète bénédiction des USA .

          De même , au nom des cicatrices ou dettes du passé , la Russie a tout à redouter de l’ énorme capacité démographique comme technologique de la Chine , du moins sur toute la partie Sud-Est de son territoire .

          Mais les États-Unis eux-mêmes ne sont pas en reste ; vu la surpuissance de la Californie qui à elle seule est l’ un des États les plus puissants de la planète , une scission est devenue possible voire une indépendance , d’ autant qu’ une bonne partie du Sud des USA semble s’ hispaniser au point de refuser toute assimilation avec le reste de l’ État Fédéral .

          Croire que nous serions face à un Monde désormais figé et stable constitue la pire erreur à ne surtout pas commettre au risque de ne rien savoir anticiper à l’ instar de la pandémie qui nous a si durement frappés , et qui pourtant était on ne peut plus prévisible , au même titre qu’ un prochain cataclysme naturel tel un fort séisme …………..

          Je ne sais pas où vous êtes né , mais une chose semble d’ ores et déjà certaine : ce pays n’ aura plus rien à voir entre celui que vous avez connu en arrivant et celui qu’ il sera devenu lorsque vous le quitterez -le plus tard possible cela va de soi- et je crains fort que le résultat ne soit guère enchanteur ……….

          Mais quoi qu’ il en soit , qui vivra verra .

          • Wolfie dit :

            Oui bon, si la France devient musulmane, je n’irai surement pas critiquer une très improbable invasion US. Mais c’est paranoïaque et tout à fait dans la ligne du délire anti-US de bon ton. La France ne serait pas le premier pays nucléaire voyou que les USA menacent sans agir militairement. De toute manière il serait très couteux d’envahir la France pour éliminer la menace nucléaire ; quelques frappes nucléaires bien placées feront l’affaire.
            Regardez plutôt du coté russe pour le danger. Le temps des sacrifices US pour tirer des pays européens de la mouise est révolu. A chacun sa merde.

          • ScopeWizard dit :

            @Wolfie

            « Mais c’est paranoïaque et tout à fait dans la ligne du délire anti-US de bon ton. »

            C’ est ça oui ; traitez-moi de moitié fou et d’adepte de la « théorie du complot » tant que vous y êtes , ainsi vous serez sûr et certain de savoir à quoi vous en tenir me concernant , et je serai toujours plus facile à ranger dans le casier qui va bien .

            Prévoyez plutôt l’ imprévisible et sachez repérer des éléments de langage propagandistes , va ; ça vous évitera au moins de tomber des nues le moment venu comme tous ceux que cette pandémie a eu comme effet .

            En l’ occurrence , les USA ne sont plus des alliés fiables , du moins sur le plan politique , mais je vous rappelle que nous non plus ; par contre , cette situation ne date pas d’ hier mais nous avons décidé de nous en accommoder sans presque jamais broncher .

            Aussi , tôt ou tard nous devrons tous payer l’ addition .

      • Vinz dit :

        Voyez GE Water & Process Technologies. Voyez XL Group. Voyez Aricent. Voyez Milestone AV Technologies . Voyez APC. Voyez aussi Lucent il y a qqs années. Bref, voyez avec vos deux yeux.

    • Vinz dit :

      Déjà mettre sur le même plan une dictature avec un état de droit, ça commence mal.

      • Bomber X dit :

        @Vinz LE problème n’est pas d’avoir à faire à une dictature ou à un état de droit (quoique on pourrait avoir un débat sans fin sur quel droit et pour qui) mais d’avoir à faire à des état qui n’hésiterons pas à utiliser les moyens nécessaires pour avoir l’ascendant sur un autre.
        Que les chinois nous soient hostiles c’est très probable si ils nous considèrent comme un frein à leurs ambitions mais il est bizarre en 2020 de considérer les US comme autre chose que des alliés de circonstance occasionnels (voir comme des suzerains depuis Sarkozi) alors qu’ils nous mènent une guerre culturelle, géopolitique, économique et industrielle féroce depuis la fin de la seconde guerre mondiale (et même depuis l’entre deux guerres si on s’y penche de plus près).
        Bref les états défendent leurs intérêts quels que soient leur système politique.

        • Vinz dit :

          « LE problème n’est pas d’avoir à faire à une dictature ou à un état de droit »
          .
          Si évidemment, c’est là tout le problème.
          .
          Ensuite la naïveté est une faute. C’est tout.

    • anon dit :

      @PK t’inquiètes pas, les pc de la défense sont installés sous windows mais tourne sur des machines Lenovo fabriqué en Chine….

    • Wolfie dit :

      Toujours cette sempiternelle animosité envers les US, ce site en est truffé, ce qui n’augure rien de bon quant à la pertinence et à l’objectivité des commentaires.

  2. Raymond75 dit :

    « une loi entrée en application en 2017 l’oblige [Huawei] à coopérer avec les services de renseignement chinois » … ce qui n’est absolument pas le cas des processeurs, matériels et logiciels US, en qui on peut avoir toute confiance !

    Le développement de la force de frappe a été accompagné du ‘plan calcul’, qui visait à l’autonomie informatique de la France (les retombées commerciales n’étaient pas l’objectif, mais ont existé dans le domaine des super calculateurs). Très jeune, j’ai travaillé pendant l’été dans le centre de calcul d’EDF ; il était à l’époque équipé du Control Data 6600, à l’époque le plus puissant ordinateur du monde. Les USA avaient refusé de le vendre à la France, pour qu’elle ne puisse pas l’utiliser pour développer la Force de frappe, et dans la salle il y avait toujours un ingénieurs américains qui en contrôlait l’utilisation.

    • grigric dit :

      Vous ne connaissez pas grand chose en informatique si vous pensez que virer un systd exploitation ne coûte rien. Active directory, les développements sur mesure, les serveurs, sont autant de systèmes a remplacer et de compétences a maîtriser…

      • Raymond75 dit :

        J’ai une petite expérience de 40 ans en informatique, sur tous systèmes. Il y a des systèmes universels comme Unix par exemple, et des langages universels, comme le langage C. Enfin les réseaux fonctionnent selon des standards bien définis.

        Personnellement je n’aurai jamais retenu Windows pour la micro de la défense, mais des petits systèmes UNIX personnalisés et sécurisés, comme l’avait fait la gendarmerie.

        Et je rappelle encore une fois que notre pays a renoncé à tout développement de matériels informatiques, nous jetant ainsi dans des bras étrangers. L’indépendance est une notion qui va au delà des traités, si on le veut vraiment …

        • tschok dit :

          Notre pays nous a jeté dans des bras étrangers?!

          C’est bien ce que je pensais…

          Notre pays est un traitre! A mort!

          Il fallait bien que cela arrive à un moment ou un autre dans la conversation: la France nous a trahi. Sniff.

          Raymond, plutôt que d’exploiter jusqu’à l’absurde le filon métaphorique de la traitrise, je suggère une autre approche: prendre acte lucidement de nos échecs. On n’a pas renoncé à tout développement de matériels informatiques, on a simplement pas été à la hauteur et on s’est fait proprement éliminer de la compétition mondiale.

          Donc, maintenant, on fait partie des utilisateurs, pas des concepteurs ni des fabricants. On peut pas être bon partout. Et dans ce domaine, on ne l’a visiblement pas été assez et les autres ont été meilleurs que nous. Donc, exit.

          Voilà, c’est mieux comme ça. Non?

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          « Raymond, plutôt que d’exploiter jusqu’à l’absurde le filon métaphorique de la traitrise »

          Vous voici gonflé tel une montgolfière XXXL ou bien ?

          Pourquoi prêtez-vous à @Raymond vos propres intentions ?
          Où a t-il parlé de « traîtres » ou de « traîtrise » ?

          Les faits sont qu’ il est dans le vrai ; certains ont effectivement tout fait pour que le développement de ce type de matériel « made in France » ne soit que marginal .

          Pourtant , dès le milieu des années 1960 , grâce au « Plan Calcul » , nous avions réussi à créer un centre de recherches dédié à l’ informatique ( Institut National de Recherches en Informatique et en Automatismes ) , ce qui donnera la CII ( Compagnie Internationale pour l’ Informatique ) , quelques années plus tard , en 1971 , c’ était le tour du réseau CYCLADES dont précisément le développement via divers travaux va influencer celui de INTERNET , puis dès le début des années 1980 le fameux MINITEL avant que l’ apparition d’ INTERNET made in USA , à présent civil et non plus à vocation exclusivement militaire , ne balaie tout sur son passage , et ce , avec la bénédiction des États Européens dont l’ Allemagne qui par la suite n’ aura de cesse d’encourager l’ implantation des GAFAM tout en décourageant toute entreprise concurrente autre qu’ Américaine , c’ est à dire Européenne et en particulier Française , assurant ainsi aux USA d’ exercer une nouvelle hégémonie sachant que ce sont les USA qui conçurent -après la machine de Turing- le premier ordinateur digne de ce nom mais considérablement financé grâce à l’ US ARMY ………….

          « je suggère une autre approche: prendre acte lucidement de nos échecs. On n’a pas renoncé à tout développement de matériels informatiques, on a simplement pas été à la hauteur et on s’est fait proprement éliminer de la compétition mondiale. »

          Non , c’ est faux .
          Il n’ y a pas eu de « compétition » , il y a eu tapis rouge et gouvernements passe-plats concernant ce qui a été présenté comme « concurrence » , « concurrence » qui n’ a en réalité jamais été possible tellement la cause INTERNET étai acquise dès le départ .

          « On peut pas être bon partout. Et dans ce domaine, on ne l’a visiblement pas été assez et les autres ont été meilleurs que nous. »

          Non ; ça s’ appelle regarder les choses par le petit bout de la lorgnette , ce qui permet toutefois de tenir des raisonnements aussi faciles que hâtifs .

          Au contraire , tschok , nous avons été très bons , commercialement sans-doute bien moins , mais c’ est surtout au niveau politique que ça n’ a pas suivi ou voulu suivre et c’ est ça qui a fini par tout planter …………. quoique sur le plan militaire , entre THOMSON CSF et autres , je pense que le Mirage 2000 , pour ne citer que lui , en a beaucoup bénéficié .

          Bref , disons qu’avant de vous en prendre stupidement à l’ un ou l’ autre des contradicteurs par un réflexe idiot , sachez au moins de quoi il retourne , au moins un minimum , meeeeerde à la fin !

          Non mais sans blaaaaague ………… 😉

    • AirTatoo dit :

      Dans le monde « cyber » (en référence à la Cyberguerre), nous n’avons ni allier ni amis. Dans mes activités, je peux confirmer que nous somme continuellement pris sous le feu des USA, de la Chine, de la Russie, d’Israël, et de pays Européen; Je parle ici de plus de 30 000 à 50 000 attaques bloquées par Mois sur chaque IP publiques (Internet).
      Arrive la 5G, IPv6 (la prolifération des IOT) et de développement de applications SaaS (le cloud)… un cocktail explosif si on reste sur une stratégie IT de type Vauban (protection par strates successives des réseaux en niveau 3 OSI.
      De permettre à une puissance étrangère, de surcroit « plus » hostile de contrôler le transport de l’information et de la distribution de celle-ci, c’est donner la clé du coffre, exemple, Blackberry.
      Pour rappel, la France contrôle la plus grande majorité des fibres intercontinental (https://web.asn.com/media/data/files_user/72/carte%20r%C3%A9seaux/Carte%20ASN%202020%20sans%20fond.jpg), a mettre en face de notre dépendance aux technologie électronique, réseau, Système d’exploitation américaine.
      Voila pourquoi, dans les domaines sensibles (oiv, ose…) l’ANSSI qualifie les équipements, les applications, donne des recommandations (Obligatoire pour les domaines sensibles) afin de protéger l’information et la continuité du service.

      De permettre que des antennes 5G soient équipées par HUAWEI ne pose pas en soit de problème si la régulation de la données (cœur de réseau) n’est pas sous le « control » (MCO, MCS, SUPPLY CHAIN) d’un pays clairement catégorisé comme hostile, plutôt le cas de la Chine actuellement.

      Il ne faut pas non plus ce leurrer sur le sens de la posture américaine… Il on un retard important sur la 5G, une guerre économique et d’influence avec la Chine… donc demande de ne pas déployer la 5G chinoise le temps de proposer des équipements made (Developed) in USA…

      Nous avons permis au USA (Après guerre) de devenir le banquier du monde ($), nous avons permis à la Chine de devenir le producteur du Monde et de surcroit de piller la technologie et les procédés industriels.

      Maintenant, il s’agit de commencer à réfléchir sur le long terme, en prenant exemple peut être sur la Chine… a la dimension de la France qui reste un pays de type timbre poste par rapport aux géants.

  3. Stoltenberg dit :

    Bravo à M. Poupard ! C’est triste d’avoir un ministre de l’économie prêt à renoncer à la souveraineté et à la sécurité de la France en acceptant les produits d’une entreprise d’espionnage chinois… Parce que ses produits sont moins chers (et en plus on a des chips d’espionnage totalement gratos). Ils affirment eux-mêmes qu’il y a des risques de sécurité majeurs qui sont importants à tel point qu’ils ne les installeront pas sur les réseaux critiques. Par contre, pour que les autres institutions et individus français se fassent espionner – kein Problem !

    • La Tour d'Auvergne dit :

      Ils se font espionner en grande largeur par les Américains et vous pourriez aussi diriger votre ire contre Washington: deux poids deux mesures….Dire que Huawei est une entreprise d’espionnage c’est bien beau mais sur quoi vous appuyez vous pour affirmer cela? Des faits sérieux plse! Ou alors on est en plein café du commerce: on m’a dit que, etc…

      • Pravda dit :

        Huawei est un cheval de troie, même si l’entreprise est honnête, ils ne peuvent s’opposer à une demande du renseignement chinois.
        Au delà du renseignement militaire, Huawei a déjà été pris la main dans le sac en 2012 en Pologne, et 2019 aux USA pour vols industriels.
        Maintenant, est ce que les américains se basent sur des preuves factuelles (vont-ils dévoiler leurs sources ?), ou est-ce simplement une guerre commerciale…. sûrement un peu des deux.

      • Vinz dit :

        Qui peut croire un instant que Huawei n’est pas à la botte du PCC dans cette dictature ? Vous nous prenez pour des perdreaux de l’année ou quoi ?
        .
        Votre officier traitant devrait vous conseiller d’être plus subtil, ça commence à se voir.

      • Wolfie dit :

        Vous avez une préférence pour l’espionnage chinois ?

    • Vive tranquille dit :

      grand licenciement chez Airbus, ton fils sera comme toi, au chômage pour 10 ans.

    • tschok dit :

      @Stoltenberg,

      Vous avez compris que la solution n’est pas binaire et qu’il va être question de faire des arbitrages pour atteindre l’objectif de souveraineté, ou pas?

      Dans le domaine dont il est question ici, on n’a pas toutes les cartes en main, mais on veut faire partie du premier cercle parce que c’est vital. Il est question de manœuvrer de façon intelligente, de se faufiler sur un chemin de crête pour atteindre un objectif qui n’est pas acquis d’avance.

      Si on agit dans un esprit bourrin, du genre fonce dans le tas mon bonhomme, à force de cogner la porte va bien finir par s’ouvrir, je crains qu’on ne parvienne pas à grand-chose d’autre que nous faire baiser en beauté par des plus malins que nous.

      Même pas forcément des plus fortiches, juste des plus malins.

      Bon bref, je sais pas si la furia francese anti-chinoise est le bon état d’esprit. Je crois qu’il faut plutôt avoir un esprit byzantin, dans ce domaine.

      Vous savez ce qu’est l’esprit byzantin? Cela consiste à avoir une idée très nette de ce que l’on veut obtenir, mais à faire croire tout le contraire en se perdant dans des discussions sans fin qui laissent penser à un observateur non-averti qu’on est frappé d’aboulie.

      Comme les gens que nous avons en face de nous sont eux-mêmes des professionnels de la manipulation et de la dissimulation, je pense qu’il serait idiot de se priver de cette façon de faire.

      • Stoltenberg dit :

        Pourriez-vous détailler cette stratégie du « tigre accroupi, dragon caché » ?

  4. Félix GARCIA dit :

    PPPPPPPPPPPPPPPPPPS :

    A prendre avec des pincettes ;

    Israeli Check Point Software Technologies party to Saudis’ NEOM megacity project: Tweets
    http://www.presstv.com/Detail/2020/06/09/627083/Israeli-Check-Point-Software-Technologies-party-to-Saudis%E2%80%99-NEOM-megacity-project-Report

    Mais cela n’aurait rien d’étonnant.
    Rien que l’emplacement du projet indique qu’il n’y aurait là rien d’étonnant …

  5. Thaurac dit :

    « D’ailleurs, une loi entrée en application en 2017 l’oblige à coopérer avec les services de renseignement chinois. D’où les réticences à voir ses équipements être installés près de lieux sensibles… »
    P….n , mais il leurs faut quoi, comme preuve?
    Faisons comme eux, démontons leurs appareils et copions les honteusement, code compris.

    • Vivo dit :

      Pourquoi honteusement? La France a déjà copiée un réacteur nucléaire américain pour développer sa filière civile et militaire, il n’y a aucune honte a avoir.

      Les américains ont copiés et utilisés le savoir allemand pour leur fusées, missiles et autre bombes atomique.

      Vous voyez, tout le monde a toujours copié sur tout le monde a un moment donné, c’est humain.

      • Pravda dit :

        Cessez vos mensonges, merci. Ça se retourne à chaque fois contre vous.
        Westinghouse a cédé sa licence à la France (Framatome) en 1974.
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Westinghouse_Electric_Company
        Mais peut-être que vous ne connaissez pas le principe d’une licence ?

      • Tomorrow dit :

        le centrale nucléaire chinois de 3e génération Hualong est déjà mis en route,
        et EPR à Flamanville avait toujours de fuites de vapeur comme un hammam gigantesque.

        • Pravda dit :

          C’est bien la vapeur, ça tue les virus chinois. Et maintenant que vous allez enfin avoir l’électricité, vous pourrez avoir de l’eau chaude et faire cuire vos aliments correctement.

  6. Bloodasp dit :

    « si, lors de la construction de la dissuasion, on avait choisi le meilleur rapport qualité/prix à court terme, nous n’aurions certainement pas développé toutes les industries dont nous bénéficions aujourd’hui. »
    Share
    Si après cela on laisse rentrer Huawei dans nos réseaux c’est qu’il y a anguille sous roche…Toute façon je m’attends à tout avec cette bande de bras cassés qui gouvernent…

  7. billoub dit :

    enfin tous les processeur intel on un microprocesseur intégré totalement autonome avec connection internet et gps …
    https://en.wikipedia.org/wiki/Intel_Management_Engine

    et tout le monde s’en fou

    • Félix GARCIA dit :

      DEF CON 26 – Christopher Domas – GOD MODE UNLOCKED Hardware Backdoors in redacted x86
      https://www.youtube.com/watch?v=jmTwlEh8L7g

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Wolfie dit :

      Exactement toutle monde s’en fout, car nous ne somment pas en guerre avec les USA (Intel). Par contre la Chine est très clairement devenue notre ennemi numéro 1 et ce sur plusieurs plans, devançant même la Russie c’est dire.

  8. Carin dit :

    Si les pays européens font appel à Nokia ou Erickson, les prix vont automatiquement se lisser par rapport à wuawei… avec en plus d’une certaine autonomie et maitrise de l’outil, un petit plus qui a son importance, c’est que choisir parmis ces 2 fournisseurs c’est s’assurer que les emplois restent en Europe, et ça représente plusieurs milliers d’emplois. Quand à Bouygues et SFR, ils s’aligneront pour ne pas perdre des millions de clients.

    • Auguste dit :

      Et avec Nokia et Erickson, l’assurance qu’on ne sera pas espionnés.Trump voulait acheter l’entreprise,preuve qu’on peut s’y fier.

      • Carin dit :

        @Auguste
        Trump est un homme d’affaire, s’il voulait acheter les 2 européens c’est juste pour nous revendre les installations en Europe avec l’entretient qui va bien. Aujourd’hui les states ont pris un autre biais… ils ont décidés de s’équiper chez les européens avec le fameux joint-venture avec un américain, et la fabrication au pays… joignez à ça que le matos informatique devra être pris sur étagères américaines, et Trump pourra revenir proposer (imposer) du matos européen devenu américain… et au reste du monde aussi!

    • Vinz dit :

      Les clients se foutent de savoir que dans l’arrière cuisine c’est du Huawei ou du Nokia. Ce qu’ils veulent c’est du forfait à pas cher, même si ça veut dire des milliers d’emplois délocalisés par ailleurs.
      .
      Pareil pour le kilo de radis.

  9. ULYSSE dit :

    La poltique de l’UE (et de la France) est incompréhensible, nous avons deux champions avec Nokia et Erikson, et nous projetons d’acheter chinois.
    Soit ceux qui nous gouvernent sont des oies blanches, soit ils ont des intérets personnels et financiers cachés, soit ils sont aveuglés par un libéralisme au ras des paquerettes qui leur font toujours privilégier les produits les moins chers……sans envisager les couts indirects de long terme.
    Au moment où il faut relancer les économies eurpéennes, le choix devrait pourtant être facile et immédiat….

    • Raymond75 dit :

      Nous avions aussi Bull (ordinateurs très puissants) et Alcatel …

      • Vinz dit :

        On a toujours Bull, racheté par Atos, très bien placé dans la conception et l’intégration de super-calculateurs.
        Nokia a racheté Alcatel après l’acquisition complètement ratée de Lucent. Merci Serge Tchuruk. Dans le privé on ne se prive pas non plus de faire de conneries.

        • ULYSSE dit :

          Serge Tchuruck le grand prêtre de la délocalisation industrielle , qui revait d’entreprises sans industrie…. Grand penseur à très court terme…qui a précipité ALCATEL dans le gouffre.

      • Sovenick dit :

        Belle nostalgie, il y a 25 ans avant. Vous avez au moins 60 ans je crois.

  10. Guigoomber dit :

    C’est quoi le benef réel de la 5G par rapport à la 4G…?
    Parce que si c’est juste pouvoir regarder du porno en 4K sur son smartphone, on pourrait peut-être s’en passer. Sans compter les risques de santé publics dont on voit passer quelques articles de temps en temps.

    • m dit :

      C’est un vrai bon en avant et va permettre une foultitude d’application dont on n’a encore que 10% en tête.

      Notamment dans l’internet des objets. Tout sera connecté.

      On peut imaginer tout ce que ça peut apporter en bien … et en mal !

    • Exonox dit :

      Le bénéfice ? Des milliards d’équipement (téléphone, capteur IoT pour faire de la métrologie sur une quantité phénoménale d’éléments), permettant de gagner bcp de consommation de ressource), une sécurité accrue des connexions (pour les pirates non gouvernementaux, les états ont des prérogatives), et en effet, un accès accéléré sur les appareils type GSM, Pc portable etc… qui a une importance pour des millions de personnes.

    • Vinz dit :

      Le bénef sera surtout pour les opérateurs qui vont pouvoir (en théorie) simplifier et rationaliser leur architecture. Pour le consommateur lambda, le bénéf sera d’acheter un nouveau terminal et de se pâmer devant.

  11. Chanone dit :

    Quelle est la place de Huawei en France?
    .
    Aucune.
    .

    • Vivo dit :

      Hé oh, vous ne pensez pas aux agriculteurs, vignerons et autres maroquiniers de luxe Français. Égoïste va.

      Allez Huawei, vous êtes la bienvenue en France.

    • Exonox dit :

      L’énorme centre de R&D de Boulogne Billancourt et de Sophia Antipolis (et je crois aussi en Bretagne) avec 60% d’employés français.
      Après, pour fréquemment voir le bâtiment de Boulogne, c’est assez hallucinant de voir autant d’employés chinois. Et de voir comment ils ont bouffé les locaux de leurs bâtiments (qui abritaient plusieurs entreprises dont HPE qui est obligé de partir, situation assez amusante car très parlante).

      Sinon pour bosser dans le milieu, ils font un cartons sur pas mal de collectivité territoriale, des hôpitaux etc… donc si ils commencent à peser.

    • Constant dit :

      Renault va fermer la porte, puis PSA

  12. Math dit :

    Débat simpliste et partant sur des bases fausses.
    Le plus gros centre de recherche Nokia est en Chine. Les usines Nokia sont en Chine. E/// risque de devenir US.
    C’est douloureux et pénible. Pas d’électronique en europe, pas de cartes en Europe. Ça pique.
    Ça ne me dérange pas qu’il y ait du Nokia ou du E///, mais cherchons un peu les faits. C’est mieux

    • ULYSSE dit :

      @Math. une partie de l’activité de Nokia est délocalisée en Chine. Certes. Mais les capitaux et donc les décideurs sont très majoritairement finnois. C’est une différence essentielle. Remarque simpliste donc.

  13. Micka dit :

    En lisant les commentaires, vous avez oublié l’organisation Mondiale du Commerce qui interdit toute restrictions non fondées sur des preuves tangibles. La puissance de la Chine en terme de loi doit être énorme. Raison pour laquelle le gouvernement des USA a lui même pris les décisions plutôt que les entreprises. Après concernant Huawei, je ne sais pas quoi en penser. L’Europe entre guillemet nous parle de souveraineté, alors que les USA sont déjà à fond ds ce que l’on reproche à la Chine. Évidemment que nous devons construire notre souveraineté pour plein de raison, mais Nokia ou Erikson me paraît être des choix tandancieux. Cet article nous dit en définitive que la France devrai se construire sa propre infrastructure, indépendante.

    • ULYSSE dit :

      Il est aisé avec l’imposition de normes environnementales, sociales ou sanitaires de mettre en place des barrières de protection qui respectent les règles de l’OMC. L’Europe est très frileuse en la matière. Pourquoi? Beaucoup d’intérets divergents sans doute.

      • Vinz dit :

        « L’Europe est très frileuse en la matière. Pourquoi? »
        .
        Parce que l’Europe n’a acune légitimité ; et donc pour s’en fabriquer une, elle a inventé le totem du dieu consommateur en espérant le séduire avec des prix toujours plus bas. Mais avec la contre partie de toujours plus de chômeurs ou d’un Lumpenproletariat comme en Allemagne ou au Royaume-Uni. L’Europe ce n’est pas le citoyen, c’est le consommateur. Tu es devenu pauvre parce que ton emploi s’est délocalisé en Chine, mais tu as le droit d’acheter tes paires de chaussettes à 0,50€. Du coup tu es très content.

  14. lym dit :

    « « Nous ne sommes pas capables de tout faire », a répété le directeur de l’ANSSI. »

    En matière télécoms, il y a 15/20 ans, c’était encore le cas… On était aussi au centre des aspects normalisation en plus d’avoir des industriels, ce qui va de pair.

    Actuellement, c’est moribond et Macron alors à Bercy avait planté la dernière rangée de clous sur le cercueil avec la rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia qui n’a visé qu’a éliminer un concurrent (mise à la benne de ses produits) mieux placé commercialement aux USA et Chine… perdus depuis a cause de mauvais produits sur les dernières générations 4G, avant même la 5G.

    Sans parler des brevets à glaner via Bell-Labs…

    Macron n’a aucun bon sens en matière industrielle, comme la plupart des financiers. Ses décisions ont été de véritables trahisons avant même d’être (mal, pour les circonstances) élu.

    • Vinz dit :

      Encore une fois Alcatel Lucent n’a pas eu besoin de Macron pour se suicider. Et Alcatel n’a jamais été compétitif sur les équipements radio. C’était leur gros point faible.

      • lym dit :

        Sauf sur la dernière génération LTE: Fait unique, les clients US (très exigeants) s’étaient même fendus de félicitations sur le produit, qui avait aussi trouvé sa place en Chine. Avant que Nokia mette des milliards sur la table pour les dégager en annonçant les arrêter moins de 3 mois après le rachat… pour favoriser sa FSMr4 en train de naître aux forceps.
        Pas cons, les opérateurs chinois avaient au passage refusé les milliards et l’entité locale avait repris la responsabilité du produit et continué la fabrication.
        Au fond, il ne faut pas confondre les produits historiques Alcatel (en 2G, il y avait en effet pire comme concurrent) de ce qui a été fait après le rachat de l’activité UMTS de Nortel. Pour la petite histoire, cette branche etait issue de celle de Matra, qui au passage avait la meilleure radio du marché (raison pour laquelle Bouygues qui démarrait on dernier les avait choisis: Objectifs de couverture plus faciles à atteindre avec moins de sites nécéssaires).
        Voilà pour pour la petite histoire de 25 ans de descente aux enfers des télécoms mobiles en France, avec le headshot final de Macron.

  15. FairWay dit :

    La Chine est clairement notre ennemi, il va falloir s’y faire :
    – Ennemi économique : contrefaçon généralisée, fabrication de produits bas coûts/basse qualité qui ont essoré certaines parties de l’industrie, mains basse (avec notre complicité) sur des produits stratégiques : terres rares, produits de base utilisés en pharmacologie…route de la soie, initiative 17+1.
    – Ennemi climatique : la Chine est le plus gros pollueur mondial;
    – et bientôt ennemi militaire : comportement agressif vis à vis des pays voisins : Inde, Vietnam, Taïwan, Hong Kong..implantation intéressée en Afrique…

    En conséquence, il faut apprendre à se passer des produits chinois même si cela nécessitera un effort de notre part.
    Est il strictement indispensable d’utiliser des équipements de télévision chinois : non. Est il indispensable d’utiliser les produits textiles chinois : non, il y a des alternatives bas coûts en Asie du sud, en Afrique de l’est…Est il indispensable d’utiliser le réseau TikTok : absolument pas.
    En ce qui concerne Huawei, cette compagnie dont les motivations sont douteuses doit être exclue de tous les composants réseau et non seulement des cœurs de réseau. Comme les US et bientôt la Grande Bretagne s’appètent à le faire…quelles que soient les conséquences économiques et politiques. Nous sommes à un tournant, sachons le négocier.

  16. caiusbonus dit :

    Le simple fait d’envisager de se mettre dans les mains des Chinois pour un secteur aussi sensible et stratégique que la 5 G, pour ‘d’obscures raisons de fric qu’il conviendrait effectivement d’analyser, en dit long sur la capacité de nos zélites autoproclamées à veiller aux intérêts de la France et de l’Europe. Et les mêmes avaient des trémolos dans la voix pour nous affirmer leur volonté de ramener tout ça en France ou en Europe. Des dingues doublés de menteurs dangereux.

  17. dede dit :

    comme si avoir des routeurs cisco ou des cloud US via microsoft,google,apple étaient une sécurité absolue, alors qu’ils utilisent ces mêmes données contre nous dans la guerre économique,industriels, pas pour rien qu’ils ont fait le cloud act, on a plein d’amis qui nous ne veulent pas de bien, exemple ovh un super hebergeur francais avait une proposition au gouvernement, ils ont pris microsoft pour soi disant une meilleure sécurité, la grosse blague. autant accéder aux serveursen clair sans mot de passe.

    • Cricetus dit :

      Le problème de espionnage industriel entre alliés est un détail par rapport à la capacité de disruption de notre société et de notre économie, voir même de destruction physique, qu’offrira le contrôle du réseau 5G par un état hostile. De plus en plus de systèmes embarqués sont maintenant dépendant d’un accès aux réseaux… et cette tendance va en s’accélérant.
      On ne crains pas une guerre avec les USA…
      Avec la RPC, là, on commence a se poser la question….
      Si on laisse Huwai se déployer chez nus il sera ensuite très difficile de faire machine arrière.

  18. Félix GARCIA dit :

    Le choix de la défaite – Annie LACROIX-RIZ
    https://www.youtube.com/watch?v=wlPNOq5gkp4

  19. Alexandre B (VRP avec passeports) dit :

    Devinez qui est bien placé sur le marché de la reconnaissance faciale en Fance?
    https://www.mediapart.fr/journal/france/100620/les-reseaux-politiques-de-benalla-lui-ouvrent-le-marche-de-la-reconnaissance-faciale

  20. Plusdepognon dit :

    On peut regarder du côté de l’application « StopCovid » ce qu’il se passe pour avoir une idée de l’ampleur de la tâche :
    https://infoguerre.fr/2020/06/attaque-regle-fragilise-lemergence-dun-cloud-souverain/