ARQUUS présente une nouvelle gamme de camions tactiques pour l’armée de Terre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Le GBC 180 est le successeur du Berliet qui a équipé les régiments dès les années 60, il y a donc 60 ans !!! Increvable, rustique, il passait partout. Le successeur devra faire ses preuves.

  2. delmondo patrico dit :

    Mon Général ! Pour moi il est inadmissible de voir des camions militaires plantés jusqu aux « ponts » dans le désert du sahel en 2020 ! D abord pour les efforts impossibles ! de nos , mes « amis » soldats , alors qu ils devraient réserver leurs efforts bien ailleurs ! Mais quand des ingénieurs mécaniques ! Vont « s inspirer » et inventer un camion ,( pas un char, ) totalement différent, fiable, capable de rouler en TOUS terrain , autonome ! Et relier par satellite en permanence. Waouhh.

    • John dit :

      Pourquoi ne le développez vous pas?
      Un camion capable de rouler en tous terrains? Rien de ce type n’existera JAMAIS… A part un transformers.
      Un véhicule, c’est le résultat de compromis. Même les F1 sont des résultats de compromis. Certaines sont optimisées pour la vitesse de pointe, d’autres pour la vitesse en virage…
      Les véhicules militaires, si ils sont aussi nombreux et différents, c’est aussi pour s’adapter aux conditions locales. Etre ingénieur ne signifie pas faire des miracles. Le camion passant partout même sur l’eau…. Le Sherp ATV… Mais par contre, j’espère que vous avez le temps, et pas grand chose à déplacer.
      https://www.cbc.ca/news/canada/north/sherp-canada-demonstrations-yukon-nwt-1.4195574

  3. Plusdepognon dit :

    Le dernier article datait d’octobre 2019, toujours sur le matériel Arquus :
    http://www.opex360.com/2019/10/10/arquus-presente-un-camion-innovant-avec-le-contrat-successeur-poids-lourds-de-larmee-de-terre-en-vue/

    L’automatisation des convois était déjà évoquée, il manque le ripolin vert « pour faire 2020 » :
    https://korii.slate.fr/tech/marche-armes-eco-responsabilite-ecologie-co2-argument-marketing-greenwashing

  4. Perplexe dit :

    « Fruits de décennies de réflexion sur …etc ». Je n’y connais rien mais malgré cette très longue réflexion, le véhicule présenté est inesthétique au possible et j’ai l’impression d’être au début du 20 ème siècle …Espérons qu’il soit efficace, économe et facile à maintenir !

  5. lxm dit :

    Quel magnifique bouledogue sur roues.

  6. tartempion dit :

    Le simple essieu sur la photo initial sera pour l’armée française , le double essieu sera acheté par la France pour équiper à titre gracieux les armées étrangères comme nous l’avion fait à une époque avec le VAB 6×6 pour équiper le Maroc …..Ceux qui ont eu la joie de piloter en hiver en ex Yougoslavie ou sur terrain boueux ou sableux un VAV 4×4 ou un TRM 2000 comprendront …..Pour réduire encore les coûts , répondre à la contrainte écologique tout en maintenant coûte que coûte l’emploi , on pourrait imaginer un véhicule à 3 roues fonctionnant à l’énergie solaire qui serait certes inutilisable pour faire la guerre mais qui plairait aux demandeurs d’emploi de seine saint Denis , aux écolo- bobos du marigot politico médiatique parisien et c’est bien là l’essentiel des précautions du moment .

    • Jack dit :

      Yougoslavie ? TRM 2000 ? VAB ?!?
      .
      Et oooooh ! On est en 2020 !!! Les VAB 4×4 sont en cours de remplacement par des Griffon 6×6 !!! Désolé pour ce réveil un peu brutal 🙂

      • John dit :

        En l’occurrence, il fait part de son expérience, et de sa crainte de voir son expérience se reproduire avec l’achat d’un 4×4 au lieu d’un 6×6 qui selon son expérience (et la logique) se comporte bcp mieux dans bien des situations.

        Avant d’ironiser ou moquer un commentaire, veillez à le lire en entier.

      • dompal dit :

        @ Jack,
        Chuuuut, déconnez pas !
        @Tartempion adore se remémorer ses anciennes campagnes du temps où il était jeune. 😉 😉 😉

  7. Grosminet dit :

    Hélas, sur le sable, il n’existe pas grand chose à faire pour éviter l’ensablement des véhicules à roues, à part dégonfler les pneus et rouler à une certaine vitesse…. Donc, sauf à monter des chenilles (mais dans ce cas, ce n’est plus un camion, n’est ce pas ?) pour répartir la masse, vous verrez encore des pl ensablés/embourbés

  8. Luc dit :

    « Ce qui fait qu’ils affichent une « mobilité optimale » sur tous les terrains, avec une consommation de carburant réduite et une « résistance à toute épreuve, gages de disponibilité technique élevée et de coûts de possession contenus. » tout le contraire dans la vie » ops » de ces matériels..

    • Jack dit :

      « tout le contraire dans la vie » ops » de ces matériels.. »
      .
      Ah bon ? Vous dites ça parce que vous avez déjà testé l »intégralité de la gamme ARMIS en situation de combat !?!

  9. Lagaffe dit :

    Deux choses :
    1) si l’article de octobre 2019 comporte la photo d’un camion militaire blindé 8×8 visiblement apte aux opex, je regrette que la photo de cet article montre une image de synthèse pas très vendeuse d’un 4×4 visiblement dérivé du GBC, mais non blindé et donc inapte aux opex !
    2) le site Arquus dédié à la gamme ARMIS est inaccessible ! pas top en terme de communications de parler d’un nouveau produit quand la page internet affiche « Accès refusé ». Seule celle du VLRA reste accessible !
    https://www.arquus-defense.com/fr/notre-offre/nos-vehicules-blindes/camions-tactiques-defense

    • blondin dit :

      en fait l’Armis est prévu en 4×4, 6×6 et 8×8, avec le 6×6 qui ressemble beaucoup au Sherpa medium (la CAESAR), le 8×8 est un Kerax, comme la version MSVS pour le Canada, et le 4×4 est le 6×6 avec le 3ème essieu en moins. En gros rien de bien nouveau… enfin c’est l’impression que ça donne. Est ce que ça peut finir comme pour le PPLOG, avec le marché qui leur passe sous le nez ? je pense pas parce que ça serait la mort d’Arquus à terme, mais il faudrait qu’ils se bougent un peu niveau innovation et façon de travailler. A part le Scarabée, qui doit venir du CRAB de Panhard, pas de réelle nouveauté…

    • FredericA dit :

      @lagaffe :
      .
      1) Le 4×4 pressenti pour les zones de combat est plutôt le Serval de Nexter : https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/serval-premiers-roulages-sur-les-pistes-d-essais-de-la-dga
      .
      L’ARMIS 4×4 en photo semble plus s’apparenter à un TRM 2000. Sinon, attention aux faux-semblant ! Ce n’est pas parce qu’il ressemble à un GBC qu’il en est issu directement. En outre, vous ne savez pas s’il dispose de blindage ou non. Dans tous les cas, il s’agirait probablement de blindages légers.
      .
      2) J’avais remarqué cela également. Ce n’est pas top effectivement. Je sens que le webmaster va se faire remonter les bretelles dans les prochaines heures 🙁 …

  10. Leroy dit :

    A quand un camion Arquus sur le Dakar ?

    • dompal dit :

      @ Leroy,
      Il y a déjà eu un Sherpa (RTD=Arquus) par le passé. Une petite recherche sur le net à faire peut-être…? 😉

  11. Grosminet dit :

    Vevert250

    Ce système existe déjà sur pl de gamme civile français (pour la récolte du lait dans les fermes, par exemple), et certains transporteurs espagnols en porte-voiture (histoire de pouvoir gratter 5cm de hauteur pour passer la majorité des ponts français ayant un tablier à 4.10m de haut…. Bien évidemment, un porte voiture vide mesurant 3.8m haut, certains ponts sont impossibles à passer même en de gonflant les roues)

    Bref, cet équipement n’est pas le plus difficile à installer même à posteriori

  12. MP3 dit :

    Pas très esthétique.

  13. Grosminet dit :

    @ leroy:

    Il y’a déjà eu des Sherpa au Dakar en 2017….

    Renault trucks à l’époque certes…. Mais Sherpa quand même

    @ Mp3 : on lui demande d’être efficace, pas de défiler à Goodwood

    @ Lagaffe:

    2 peut-être une MAJ en cours, les Armis remplaçant à terme les Sherpa

    1 peu flatteur certes niveau design (voir ma réponse à MP3), mais surtout un châssis modulaire…. Quand à ses possibilités de déploiement en opex, nos petits gars ne sont pas toujours envoyés en zone de conflit, et ces camions de LOGISTIQUE ne sont pas censés rouler sur des mines…. Sinon, ça veut dire que quelqu’un en tête du convoi a sérieusement merdé….. Et si vous pensez à une attaque au rpg, d’une, vous oubliez qu’il y’a des véhicules de combat en escorte (enfin, normalement), deux, il vaut mieux perdre un camion et du ravitaillement qu’un blindé, et trois, qu’un pl 3 essieux chargé, c’est déjà 22-26t SANS blindage … Ça commence à faire lourd pour le terrain…. Un 4 essieu, c’est 32t de ptac maxi (vehicule+chargement) selon le code de la route français et les normes européennes…. Ce que vous demandez, c’est juste un vbci sans tourelle ni sièges

  14. nexterience dit :

    Eternelles économies sur le nombre d’essieux de nos engins. DGA ou Adt ont tranché.
    .
    Alors qu’un engin à roues pourrait être globalement supérieur à la chenille, on fait toujours l’économie de la pression au sol.
    Ainsi, avec 8t par essieux sur la plupart de nos véhicules, les terrains fragiles nous font regretter la chenille.
    Ceci est aussi valable pour le Leclerc, certes d’une compacité record mais non compatible avec les tapis de franchissement OTAN. Il profite donc logiquement du châssis 7 galets du leopard 2 dans le projet KNDS Leoclerc.
    Dans le Sahel ou en Estonie, un essieu de plus serait vite remboursé par l’économie des emmerdes.

    • Grosminet dit :

      Le nombre d’essieux correspond à un p.t.r.a maximum autorisé, ce qui donne 19t pour un 2 essieux, 26t pour 3 essieux et 32t pour 4 essieux… Avec des essieux issus de gamme civile (moins chers) et dont les porteurs ont les roues jumelées …
      Le tout doit aussi répondre aux normes européennes de circulation….

      Pour votre info, un essieu porteur en roues jumelées, c’est 13t max sur la gueule…. Et 8t sur l’essieu directeur.